Vidéos : quelques avis bien tranchés sur la baisse de la TVA dans la restauration

 |   |  115  mots
Plus de trois semaines après le lancement de la baisse de la TVA dans la restauration, les professionnels hésitent encore sur les façons de répartir cette nouvelle manne. Le quartier parisien du Marais est emblématique du flou qui règne autour de cette réforme. A quelques rues d'intervalles se côtoient restaurateurs satisfaits et gérants en colère contre le gouvernement. Entre les deux, les clients sont intrigués.

Restaurateur indépendant depuis 1989 et gérant de cinq établissements dans la capitale, Xavier Denamur est devenu le leader de la lutte contre la baisse de la TVA dans la restauration. Depuis 2004, cette figure emblématique du Marais envoie courrier sur courrier au gouvernement pour dénoncer "une véritable campagne d'intox". Depuis ses restaurants, Xavier Denamur mène la lutte. Pour la rentrée, il annonce une "rêv-évolution". Il prévoit déjà 500.000 euros de budget communication pour défendre sa cause et veut fédérer son mouvement avec un site, www.contrelabaissedelatva.org.
Xavier Denamur explique ici les éléments de la réforme qui, selon lui, posent problème.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
De toute façon, l'objectif généralisé et admis des affaires étant le profit, d'ici quelque "très peu de" temps, TVA réduite ou pas, les restaurateurs vendront le plus cher possible compatible avec la présence de leur clientèle....
C'est encore le contribuable qui sera (est) "coullné" par cette baisse......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :