La Tribune

Lagarde évoque l'importance de la réforme fiscale

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr avec Reuters  |   -  215  mots
La réforme fiscale est le chantier important pour la fin du mandat présidentiel selon Christine Lagarde, qui a été reconduite comme ministre de l'Economie.

Christine Lagarde, reconduite comme ministre de l'Economie dans le gouvernement français, a déclaré lundi que la réforme fiscale serait le chantier important pour la fin du mandat Sarkozy en 2012.

Ce dossier a déjà été lancé avec notamment l'idée de supprimer éventuellement le "bouclier fiscal", dispositif très contesté qui profite aux plus favorisés, en même temps que l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) qui taxe les patrimoines importants.

"Nous avons à retravailler toutes les questions fiscales, en particulier dans une perspective de convergence avec l'Allemagne", a dit Christine Lagarde sur France info.

Priée de dire si elle était favorable à la suppression de l'ISF, elle n'a pas répondu, déclarant : "je suis favorable à un régime fiscal qui soit de nature à encourager la localisation sur le territoire français, l'investissement et qui ne pèse pas lourdement sur le travail".

La ministre a par ailleurs contesté l'existence d'une demande d'aide financière de l'Irlande, sur fond de rumeurs de marchés à ce sujet.

"Il n'y a pas de demande d'aide. Le gouvernement irlandais a pris des mesures supplémentaires de nature budgétaire pour vraiment tenir un plan de retour à un meilleur équilibre budgétaire. Il faut évidemment que ce plan soit mené à bien", a-t-elle dit.

 

Réagir