La Tribune

Plan de rigueur : les ménages paieront les deux tiers de la facture

La Tribune Infographie
La Tribune Infographie
Clarisse Jay  |   -  723  mots
Le plan d'austérité est moins équitablement réparti que ce qui avait été annoncé par le gouvernement. La répartition entreprises-ménages est d'un tiers-deux tiers.

Qui paiera le plan de rigueur ? Nicolas Sarkozy n'a eu de cesse d'exprimer sa volonté de ne pas augmenter les impôts. À l'occasion de l'annonce du plan de rigueur, que les sénateurs devaient définitivement entériner jeudi après un vote conforme du texte adopté mercredi soir par l'Assemblée nationale (« La Tribune » du 8 septembre 2011), François Fillon a insisté sur la préoccupation du gouvernement en matière d'équité et présenté ses mesures comme renforçant « la justice fiscale et sociale ». Et la ministre du Budget Valérie Pécresse de renchérir lors de l'examen du collectif budgétaire au Parlement en mettant en avant « un effort équitablement réparti entre les entreprises et entre les ménages ». Selon Bercy, 45 % de l'effort du plan de rigeur « reposeront donc sur les entreprises et 37 % sur les ménages les plus aisés ». Pour autant, les mesures du plan de rigueur, dont les toutes premières ont été amendées par les parlementaires, n'épargnent pas tant que cela les consommateurs, et les épargnants pas toujours « aisés ». Les « riches » ne seront taxés qu'à hauteur de 200 millions, sur leurs revenus.

Certes, le lobbying actif - et fructueux - des députés contre la suppression de certaines niches a pu donner l'impression, concernant notamment la TVA sur les parcs à thème et l'abattement pour durée de détention des plus values immobilières, de prendre la défense des ménages. Certes, taxer à 2 % des nuitées d'hôtels au-delà de 200 euros touche surtout les touristes étrangers. Et les solutions trouvées par le rapporteur général du budget de l'Assemblée Gilles Carrez, telles l'application anticipée de la suppression du bénéfice mondial consolidé et du doublement de la quote-part sur les plus-values de titres détenus par les entreprises ou encore les droits d'enregistrement sur les cessions de parts de SCI vont peser en premier lieu sur les entreprises.

Ménages mis à contribution

Mais à regarder de plus près les conséquences de certaines mesures, les consommateurs au sens large devraient finalement être plus mis à contribution. À considérer comme les députés qui ont oeuvré contre la suppression de l'exonération des plus-values immobilières que les ménages propriétaires d'une résidence non principale ne sont pas tous aisés (héritages, achat en zone rurale faute de pouvoir acheter sa résidence secondaire...), cette mesure pèsera également sur une frange non privilégiée d'épargnants. Gilles Carrez lui-même s'était montré prudent dans son rapport sur le projet de loi de finances rectificative (avant modification), jugeant notamment utile de ne pas « empêcher certains ménages vivant dans des zones très tendues, et qui n'ont pas la possibilité de devenir propriétaire de leur résidence principale, de se constituer malgré tout un morceau d'épargne immobilière ». De même, la hausse des prélèvements sociaux sur les revenus de l'épargne touche toutes les classes moyennes : qui défendra que les 20 millions de contrats d'assurance vie appartiennent tous à des « riches » ?

Dans un autre genre, la suppression de l'exonération partielle de la taxation des contrats de complémentaires santé (TSCA) dits « solidaires et responsables », présentée comme pesant sur les entreprises, devrait pénaliser les ménages, les mutuelles répercutant le plus souvent la charge sur leurs assurés (lire ci-contre). Jeudi matin encore, le ministre de la Santé Xavier Bertrand a « assumé » sur RTL cette mesure, préférable à la baisse du ticket modérateur. Selon lui, grâce à de moindres dépenses de santé, les mutuelles devraient pouvoir éviter d'augmenter leurs tarifs. Mais rien n'est moins sûr, et ces contrats représentent la quasi-totalité des contrats santé. Enfin, les dispositions concernant la santé publique et devant entrer en vigueur le mois prochain (augmentation de 6 % des prix du tabac) et en 2012 pour la hausse des prélèvements sur les alcools forts et la nouvelle taxation des boissons sucrées pénaliseront là encore les ménages. En fait, si l'on considère que la taxe sur les mutuelles touchera les ménages, la répartition des hausses d'impôt n'est pas vraiment en défaveur des entreprises, puisque celles-ci contribueraient à l'effort à hauteur d'un gros tiers seulement (voir graphique).

Réagir

Commentaires

cocolespignan  a écrit le 12/09/2011 à 16:57 :

Ok, et quelle est le pourcentage entreprises / ménages ?

KOIFAIRE  a répondu le 15/09/2011 à 8:49:

2/3 ménages et 1/3 entreprises, ceci afin de limiter les délocalisations et/ou les fermetures. Les entreprises sont loin, très loin d'être aussi riches que beaucoup voudraient faire croire depuis des décennies.

BOBO  a écrit le 12/09/2011 à 15:01 :

dans ce pays on ne parle que d'augmenter les impôts des classes moyennes( toujours les mêmes qui payent) et jamais de vrais plans d'économie et surtout celui du train de vie de l'état.. ne touchez pas à leurs dorures surtout...vivement un vrai économiste à la tête de l'état! ras le bol

krys  a écrit le 12/09/2011 à 13:32 :

Ce monde politique "sarkozien" est pourri et comme visiblement il s'est oublié pour payer la facture de ses injustices, on lui fera payer cher, très cher, aux présidentielles. On ne veut plus de ce gouvernement voyou.

Bof  a répondu le 03/10/2011 à 18:09:

Tout au plus des canailloux qui seront remplacé bientôt par d'autres...

Aria  a écrit le 12/09/2011 à 9:28 :

Et ben moi j'aimerais bien voir apparaitre un vrai leader politique, avec une vrai vision pour le pays. En être réduit à passer par la case mutuelles pour augmenter les impots, c'est vraiment nul et anti social. Dommage car ce gouvernement a aussi fait de très très bonnes choses.

KOIFAIRE  a écrit le 12/09/2011 à 8:29 :

A tous

Les ménages vont supporter les deux tiers des nouvelles mesures de taxation, et cela vous étonne, vous offusque ? Quoi de plus normal que les ménages supportent, une fois de plus, cette pression fiscale supplémentaire !

Tout d?abord, 56 % du PIB proviennent de la fonction publique, or, la fonction publique ne produit, par définition, aucune richesse vendable et exportable, ceci est une des causes du déficit de la balance du commerce extérieur. Il est, donc, bien normal de taxer un petit peu plus ceux qui appartiennent au fonctionnariat. Il est par contre, beaucoup moins normal de taxer plus ceux qui produisent de la richesse, donc, qui travaillent dans le secteur privé.

Taxer les riches comme beaucoup écrivent ! Le salaire moyen en France se situe aux alentours de 1500 Euro par mois, donc, si l?on suit ce raisonnement, tout ce qui dépasse 1500 Euro par mois doit être surtaxé. En effet, les très hauts salaires étant très peu nombreux, en France, instaurer une sur taxation serait inefficace et déficitaire compte tenu de la somme récoltée et du nombre de fonctionnaires affectés à cette collecte.

Quant à l?efficacité de ce plan de taxation, il s?agit ni plus, ni moins, que d?un pansement sur une jambe de bois ! Il est prévu de récolter environ 10 milliards d?euro (soit dix huit mois de fonctionnement dans les circonstances actuelles), alors qu?il serait nécessaire de trouver 30 milliards pour assurer un équilibre à plus long terme et 40 si l?on veut assurer la stabilité de la notation AAA pour la France.

Comment obtenir cette ou ces sommes ? La seule et unique taxation n?est pas le remède, il est nécessaire pour obtenir l?équilibre de mettre en place un plan d?économies au niveau national, c'est-à-dire au niveau de la fonction publique (national et collectivités territoriales). Ceci ne peut avoir lieu, d?une part, qu?avec un contrôle strict des achats de fournitures, de prestations, de personnel afin de supprimer les redondances, dépenses en double , et, d?autre part, une diminution drastique du train de vie de l?Etat.

En conclusion, de toute façon, dans dix huit mois au plus tard, la France aura vraisemblablement un problème de notation, donc un coût du crédit plus cher puisqu?à nouvelles taxations, nouvelles dépenses, et, donc, un déséquilibre ou déficit toujours plus important. A ne pas oublier, tant que la politique sera considérée comme un métier (fort lucratif), et, non comme une vocation (en général pas lucratives) rien ne changera.

création  a répondu le 12/09/2011 à 22:58:

à koifaire :
l'antifonction publique maladif!
essayez donc de produire des richesses dans un pays ou les gens ne sont pas instruits, sont malades, vivents dans l'insécurité, sans communications, sans transports et ou il faudrait garder vos enfant et vos anciens pendant que vous travaillez!
heureusement que la france n'est pas comme cela!
la chine ressemblerait plus à cela mais cela m'étonnerait que vous souhaitiez y vivre!

KOIFAIRE  a répondu le 13/09/2011 à 16:50:

Renseigner vous sur la Chine, personnellement, je n'ai aucun problème déontologique pour aller y travailler. Par contre, au sujet des anciens, commencons par les seniors en recherche d'emploi, la France est un des pays qui met à la casse les personnes à partir de 40 ans ! Ceci provient entre autre des fonctionnaires et politiciens.

cynikos  a écrit le 11/09/2011 à 21:11 :

comme l'avait si bien compris De Gaulle, les veaux meuglent, meuglent .. et se laissent ensuite mener docilement à l'abattoir. Et ce jour, nous attendanos toujours que Mamie Bettencourt paye au fisc les 80 millions d'euros (fraudés) qu'elle nous doit, à nous français, mais vous inquétez pas pour elle : les nouvelles mesures de rigueur taperont depuis longtemps dans notre portefeuille qu'elle n'aura toujours pas payé.

Lennart  a répondu le 12/09/2011 à 4:31:

"les veaux meuglent, meuglent .. et se laissent ensuite mener docilement à l'abattoir"
C'est ce que devait penser l'aristocratie avant 1789, mais allez savoir si en 2012 les évènements en Tunisie, Syrie, Egypte, Libye ne donneront pas quelques idées aux Européens.

SarkOppression  a écrit le 11/09/2011 à 12:28 :

Vous l'avez voulu,vous l'avez cru, vous l'avez donc voté ! vous l'avez mérité !!!! Je sais on va toucher à votre porte monnaie,ça vous avez du mal à le digerer non??? tant pis pour vous,ne vous plaignez pas,c'est vous qui l'avais élu!Que penssiez vous qu'il allait faire? Vous faire la vie plus facile peut-être? la je me marre un max !!!! Depuis des années il vous le met bien profond ,et vous devez aimé ça puisque personne ne se plaint ni manifeste...Donc comme bonnes vache à lait que vous êtes,mettez la main au porte monnaie,votre aimé president à besoin de vous,heu.... de vos sous pardon...

OBJECTIF  a répondu le 11/09/2011 à 14:38:

ne soyez pas outrancier sinon vous ne pouvez pas être crédible quelque soit votre opinion

Arsene  a répondu le 11/09/2011 à 15:58:

@SarkOprression : Êtes-vous opposé à la démocratie ? Le résultat des urnes vous vous devez de l'accepter. Quel pays voulez-vous ? Peut-être, comme tout le monde, faites-vous partie des gens qui ont à un moment profité des niches fiscales ? Si on ne nous avait pas habitué à tout cela peut-être n'y trouveriez vous rien à redire?

yann  a répondu le 11/09/2011 à 22:00:

c'est a cause de sarko ou de la crise que l on doit passer par la rigueur???
je ne vois pas ce que Royal aurait fait autrement...
d ailleurs quelles sont les propositions claires du PS sur ce sujet? je suis preneur

gigi  a répondu le 12/09/2011 à 7:57:

pas pire c impossible

mdr  a répondu le 12/09/2011 à 13:58:

+1...nous avons le gouvernement que nous méritons !! il ne suffit pas de pleurer, il faut agir.

bibi  a répondu le 12/09/2011 à 15:11:

ça sera pire avec les socialos qui ne savent même pas compter il y en a un qui, déjà, veut embaucher 70000 fonctionnaires!!! c'est dire..

comptage  a répondu le 12/09/2011 à 22:48:

à Bibi qui doit être lui mêmesourd et/ou aveugle !
les 2 derniers ministres de l'éducation de Sarko Darcos et Chatel incapables de faire une règle de trois !!!
l'embauche de 70 000 fonctionnaires c' est à coût zero si on reprend les cadeaux fiscaux ! mais vous préférez certainement garder vos avantages pour pouvoir vous paye:r écoles privées, cliniques privées, garde du corps , avocat fiscaliste, etc, etc!

La droite est cuite d'avance  a écrit le 11/09/2011 à 9:21 :

Augmenter les impôts de revenu est la meilleure remède du monde.

yann  a répondu le 11/09/2011 à 22:00:

s acheter un becherelle c est utile aussi

revolte  a écrit le 11/09/2011 à 4:08 :

Une seul solution, ne payez plus rien et retirer vos economies des banques, quitte à plomber le pays c'est quand meme au francais de decider !!!!

Sinon votez tous le pen ou ps !!!!!!!

Bande de sers à rien ce gouvernement, ou plutot sers à privilégier les amis !!!

Altaîr  a répondu le 11/09/2011 à 12:44:

Vous rêvez "révolte" pour croire que cela changerait quelque chose dans les solutions que vous prônez. 1/Sans les banques : Si vous placez 100 euros le 1er janvier, ils ne vaudront plus que 98 euros (cause = inflation) le 31 décembre. Vous ne plomberez que votre propre portefeuille. 2/LE PEN : Croyez-vous que vous payerez moins d'impôt. Que neni. Les impôts et les taxes sont nécessaires (à dose modérée bien sûr) pour le fonctionnement de la société. Alors...

rb  a écrit le 10/09/2011 à 16:35 :

Les politiques ne sont toujours pas concernes par un quelconque plan de rigueur(interdiction cumul mandats,baisse des remuneration,allongement des cotisations pour la retraite,logement de fonction dans des endroits moins huppes de la capitale etc etc) Ils ont oublie que eux aussi ce sont des fonctionnaires et que c'est avec notre argent qu'ils vivent gracement(trop d'ailleurs) RAS LE BOL DE CES POLITIQUES QUI SONT AU MIEUX INCOMPETENT AU PIRE IRRESPONSABLE!

Corso  a écrit le 10/09/2011 à 13:01 :

On sait depuis longtemps que seul le client final paie la facture par son travail. Vouloir faire croire à une pseudo répartition juste est assez honteux. En réalité, seuls les bas salaires paient la facture. Les hauts salaires et proportionnellement à partir du double du smic sont indirectement ou directement remboursés de leurs efforts premiers par des hausse de salaire, de bonus, de frais, de perco, d'effet de levier habitation dont ils disposent mieux que d'autres, etc.

vafa  a écrit le 10/09/2011 à 11:14 :

Economies ? vous avez dit économies ? Pour le moment je ne vois que des taxes en plus et pas d'économies de dépenses notamment dans la communication des collectivités locales : ex la région normande : journal tiré à 850 000 ex à 1? l'ex fois 10 numeros....8 500 000 e d'économie et c'est partout pareil !!!
Alors utilisons les bon termes : taxes et non pas économies

rachel32sa  a répondu le 10/09/2011 à 14:22:

VITE FRANÇOIS HOLLANDE VITE....

Patrickb  a répondu le 10/09/2011 à 15:10:

@ rachel32 et consorts: j'ai pas l'impression que c'est Hollande qui va redresser le pays...après après avoir amené son parti au bord du précipice suite à ses 11 ans de règne. A suivre, mais entre les nuls, je crois que le prochain président sera uassi nul que l'actuel :-) ce qu'il nous faut, c'est une révolution !!!

bdarul  a répondu le 11/09/2011 à 7:39:

Les régions sont tenu en majorité par les socialistes. Ils peuvent eux même commencer à faire des economies au lieu de donner des leçons!!!!

mickred  a répondu le 12/09/2011 à 11:09:

il faut vite viré tout ces imcapables qui nous gouverne,sarko premier et tout ces pseudo ministe,qui ne servent a rien,il sont juste la pour ce remplir les poches,alors moi je suis partant pour une bonne révolution,allez réveiller vous brave gens le temps et venu de remettre de l'ordre dans tout ça.

Gogol  a répondu le 12/09/2011 à 12:24:

Marine Le Pen a quelques idées sur la question, à vous de voir si vous préférez repartir dans les mêmes ornières

dégoutée  a répondu le 06/12/2011 à 22:04:

Je suis divorcée, j?ai trois enfants, j?ai 40 ans, le dos tout cassé et je dois me « recycler ». Je veux bien?
J?ai été tour à tour chef d?entreprise, ouvrier, salarié, indépendant, auteur? Aujourd?hui, la mission locale justifie son indispensable présence en me proposant des stages. Ah bon je veux bien?
Mes enfants n?auront pas de noël cette année, les enfants qui iront à l?Elysée pour noël auront pour 300 ? de cadeaux chacun. Je veux bien...
L?argent dont on remplit les caisses du gouvernement part au nécessiteux. Sarkozy nécessiteux ? Je veux bien?
Les aides sociales vont aux profiteurs du système, non pas au bon fonctionnement de la France. Je veux bien?
Les fonctionnaires nous demandent toujours plus de papiers, pas très écolo et plutôt une perte de temps, mais bon, je veux bien?
L?éducation se bat pour ses droits tout en laissant nos enfants sortir du système scolaire sans savoir ni écrire ni compter ( il n?y qu?à regarder ce forum pour s?apercevoir du nombre de fautes d?orthographe et pour comprendre que ça se répand ) mais bon, tout le monde s?en fout alors pourquoi pas moi ? Je veux bien?
Les entreprises se délocalisent, les riches vont en Suisse? Je veux bien?
Le pouvoir d?achat a foutu le camp. Tant pis?
Vous ne croyez pas que ça suffit ??? oui la révolution serait de bonne augure. On nous prône la non-violence, mais ça ne marche pas. On nous propose de nouvelles réformes sur le travail ! Les hommes politiques ne font que gagner du temps jusqu?aux prochaines élections. D?ici qu?on se réveille, Sarkozy sera loin avec notre argent et la France tout entière sera ruinée. Moi je suis d?avis d?arrêter de lui en donner. De rejeter toute la fonction publique pour créer un système parallèle géré par le peuple pour le peuple, avec juste répartition selon les besoins et investissements de chacun. Aide-toi et le ciel t?aidera?

thermometre  a écrit le 10/09/2011 à 9:25 :


un terme au maitre (2012....)fievre trop elevee

pascalou56  a répondu le 10/09/2011 à 10:34:

vite François vite...

yann  a répondu le 11/09/2011 à 22:02:

Francois qui? Bayrou?

mataf  a écrit le 10/09/2011 à 9:07 :

notre bon président s'est vanté au cours d'une de ses visites de la france profonde d'avoir consacré une année complète de son mandat à ses rencontres avec les vrais français soit 365 déplacements sachant qu'un déplacement présidentielle en france coute en moyenne 100000 euros faites le calcul ramené aux résultats concrets lié a ces déplacements pour les français .....

yann  a répondu le 11/09/2011 à 22:04:

il serait reste 100% de son temps dans son bureau qu'on lui aurait reproche...

Gogol  a répondu le 12/09/2011 à 12:27:

D'accord ça n'aurait pas changé grand chose s'il était resté dans son bureau mais ça aurait couté moins cher ! Appel aux prochains "visités" : comptez le nombre de véhicules du cortège, et vous verrez que le Tour de France ressemble à une fête de patronage en Lozère (pardon pour les Lozérois qui habitent une région magnifique et qui ont la chance que personne ne vienne les voir)

michel  a écrit le 09/09/2011 à 22:45 :

14 millions de chomeurs aux USA et sans compter les Sous employés, et ceux qui ne sont plus sur les listes.
Le plan de relance de OBAMA va avoir du mal a passer...

Celui de Sarko / Fillon aurait créé une révolution de ce coté ci de l'atlantique, et pourtant...

En plus les terroristes semblent vouloir célébrer un anniversaire

qu'estce que le future va nous réserver ?

la fouine  a écrit le 09/09/2011 à 19:39 :

fillon sarko et les autres tous qa passer a la moulinette,c'est pour bientot mais le mal est bien avance helas! ils nous mentent honteusement

briquolo  a écrit le 09/09/2011 à 19:17 :

Les ménages paieront 100% de la facture.

J'ai rarement vu une machine, un mur ou un ordinateur payer un impôt. Par les prélèvements obligatoires, les impôts, les hausses des prix, les stagnation des salaires, c'est absolument toujours une (vraie) personne qui paie.

Après, c'est du clientélisme pour savoir qui paiera plus que son voisin.

yann  a répondu le 11/09/2011 à 22:05:

la question c est de savoir si les taxes se basent sur les revenus du travail ou les revenus du capital (revenus immobiliers, revenus de la bourse)

coco34  a écrit le 09/09/2011 à 17:58 :

Ok pour le 1/3 2/3 mais quel est le pourcentage entreprise/ménage?

Alex2  a écrit le 09/09/2011 à 17:47 :

Je lis dans le rapport présenté au Sénat concernant la discussion de la 2e loi de finances rectificative, à propos de la taxation des plus-values immobilières: 

«  La date d'application de la réforme est assouplie. Elle s'appliquerait aux cessions faisant l'objet d'un acte authentique à compter du 1er février 2012, soit, si l'on estime à trois mois le délai moyen entre promesse de vente et acte de vente, aux procédures de cessions « engagées » à compter du 1er novembre 2011. Par cette précision, le texte adopté vise à assurer la sécurité juridique des contribuables et à inciter les propriétaires à mettre des biens en vente »

S'agissant de la vente d'un terrain à bâtir sous condition suspensive d'obtention d'un permis de construire, il semble que le rapporteur soit allé un peu vite en estimant à trois mois le délai entre promesse de vente et acte définitif !
3 mois, c'est, dans le meilleur des cas, le délai d'instruction imposé par les mairies.
S'y ajoutent les 2 mois du recours des tiers et s'il y a recours, la purge judiciaire de ce dernier.
Aussi, question « sécurité juridique des contribuables », le rapporteur se moque un peu...
Une telle sécurité aurait effectivement été assurée s'il avait été décidé de maintenir l'ancien dispositif pour les transactions ayant fait l'objet d'un compromis avant le 25 août (puisqu'il était question de cette date au départ) et quelle que soit la date de l'acte définitif.
Car, même en signant un compromis aujourd'hui, s'il y a projet de construction sur un terrain à bâtir, aucun acte définitif ne saurait être signé avant le 1er février 2012 ! Et donc, assouplissement mon ?il !
Est-ce que je me trompe ?

villeroy  a répondu le 09/09/2011 à 18:42:

Je pense que l'on peut écrire que ces "rapporteurs" ne comprennent pas grand'chose aux mesures qu'ils instruisent dans l'urgence et dont ils ne seront pas comptables des conséquences car, quelle est leur DLU ?

rock  a écrit le 09/09/2011 à 16:43 :

bonjour, ce n'est ni la faute de la gauche ou de la droite c'est la faute au centralisme où les citoyens n'ont aucun pouvoir de regard sur la chose publique. Reste deux pays centralisés en Europe ( qui ne sont pas fédéralisé) la France et la Grèce.....
salutations savoisiennes.

satelmarc  a écrit le 09/09/2011 à 16:16 :

Voilà le beau travail ! On pourra remercier tous ceux concernés, qui ont dirigés la France principalement depuis ces 10 ans ou le déficit a été doublé.
Merci Chirac, Sarkozy et tous les politiques et élus de tous les niveaux qui n'ont fait de de dépenser toujours plus par démagogie et clientélisme. Voilà la démocratie à la Française, moi je n'ai pas voté pour voir ça et me faire encore piller à 2 ans de la retraite ! C'est lamentable ! Je pense que je ne suis pas prêt de revoter pour qui que ce soit car depuis les 30 dernières années la France a toujours été vidée de ses richesses par les une ou les autres - - - c'est à vomir !

1hdufou  a répondu le 11/09/2011 à 11:02:

Il faut aussi intégrer la gauche qui nous à bien plombé

pmxr  a écrit le 09/09/2011 à 16:10 :

Un truc m'étonne.... on parle bien évidement de "taxes " en tous genres .... je n'ai pas entendu le mot "économies " !

Pas un mot sur le train de vie de l'état !

Le 1er ministre prendra t' il le TGV pour se rendre à paris ... plutôt qu'un jet pour le bourget !?

autistes  a répondu le 09/09/2011 à 18:07:

Moi aussi j'aurais voulu entendre ce genre d'annonces sur la reduction du train de vie de nos elus, leurs ministres, senateurs, les apparts, avions et voitures de fonction les gabegies honorifiques en tout genre. Mais là que dalle ils sont autistes!!!

1hdufou  a répondu le 11/09/2011 à 11:05:

ça c'est le vrai problème; il devraient d'abord faire des économies puis après voir ou l'on peut trouver un peu d'argent, 1 milliard d'euros c'est gros mais cela ne représente que moins de trois jours de déficit

Lerner  a écrit le 09/09/2011 à 15:00 :

Un gouvernement qui travaille pour les agences de notation anglo-saxonne et les pontes du MEDEF ne travaille forcement pas pour les français. il ne faut pas se leurrer. Le malheur des uns fait le bonheur des autres comme dis le proverbe...

mimosa  a écrit le 09/09/2011 à 14:56 :

on aurait pu demander un effort aux hauts fonctionnaires et à nos élus ! sur leurs traitements ! or rien n'est proposé dans ce sens : on taxe les "autres" on "se préserve" !

Marianne  a répondu le 09/09/2011 à 15:29:

Erreur.Ce sont les avalanches d'assistance devenues hors contrôle qui font un budget dément.
Combien coûte l'ensemble de ces prestations,qui devaient être examinées par des Comités dHoc,mais qui sont devenues et là je vous rejoins des fumisteries,qui servent de terre de sinécure aux élus défaits.
Nous sommes en galére et pas prêt d'en sortir?a moins que 2012!!!

Beaumarchais  a répondu le 09/09/2011 à 16:24:

Coût du RSA se conférer au rapport social, coût du chomage pour la collectivité comparé à celui des entreprises, édifiant.
Coût de l'augmentation des médicaments par les labos sur la sécu, sur la double tarification des journées en hospitalisation, édifiant...La totalité des "aides" est enfait un investissement qui permet de consommer puisque les ménages concernés ne peuvent épargner.
Combien coûtent les voyages de Mme Lagarde pour promouvoir son CV? les campagnes éléctorales pour les éléctions devenues des campagnes de pub...?
A quand des élus citoyens qui prennent le métro, le bus, le train et pas des limousines?

mimosa  a répondu le 09/09/2011 à 17:07:

sachez qu'il y a des français qui bossent durement pour de petits salaires 1200 euros par mois pou mon fils qui ne s'en sort plus et a pris un second job à mi temps
pour boucler ses fins de mois ! travail de nuit - en tout 1800 euros et 4 dans 28 mètres carrés ( 2 enfants de 1 an à 3 ans) dur de dormir dans ce studio de famille !
1 appart plus grand c'est 1000 euros par mois et même avec les aides logement dur ! très dur car les bailleurs veulent des garanties et sa situation bien fragile ...

OUST !!  a écrit le 09/09/2011 à 14:29 :

Nous le savions déjà !! Ce gouvernement se caractérise par l'ARROGANCE envers toutes oppositions et le MEPRIS envers les français moyens. La sanction se fera dans les urnes en 2012 !! Il temps de passer à autre chose que l'UMPS qui depuis 30 ans nous berne. Ca sera peut-être pire (mais peut-être pas) mais au moins ça ne sera pas les mêmes qui en profiteront !!! ....... sinon il reste la révolution, hein ?!?

kiki 67  a répondu le 09/09/2011 à 15:43:

à Oust ! et vous pensez que les "autres" sont meilleurs ?
il me semble qu'il ne reste que la dernière solution que vous proposez mais la coupe n'est pas encore pleine (loin de là).

Oust-KIKI67  a répondu le 09/09/2011 à 15:54:

La coupe est au 7/8 pleine, ce qui est à 100 % plein, c'est la misère et la faim de ceux qui travaillent pour la gloire, les travailleurs pauvres et ceux qui n'ont pas de travail ... la faim est un bon vecteur pour nourir une révolution, le feu couve ...

eleonor  a répondu le 09/09/2011 à 23:07:

oUST VOTEZ MARINE les economies reviendront sans pb

eurofederal  a écrit le 09/09/2011 à 14:23 :

En 2012, y aura comme un souffle nouveau....oust dehors! je ne supporte plus ni la tronche de Fillon, ni le rictus faux derche de Sarkozy

samarinda  a écrit le 09/09/2011 à 14:19 :

Tout d'abord ce plan est du comme tous les ans à une surévaluation de la croissance française ce cinéma polticopoliticien dure depuis 40 ans, souvenons nous de notre incompétente Mme Lagarde qui disait encore au premier trimestre qu'une croissance de 2,5% était optimiste mais possible VALIDEE PAR LE TRES POLITICO POLITICIEN M. Fillon qui comme tout politique a avalé rapidement son diagnostic de la France en faillite.
Actuellemnt ce plan d'austérité est provisoire car la croissance sera largement inférieure à 1,7%;
Concernat la répartition il n'est pas possible à cause du Président que le clientélisme soit mis au rebus NON M. Sarkozy ne peut pas taxer ses amis du Bristol et PIRE il fait un cadeau avec l'argent de plus de 99,99% des françoais dans son mémorable BOUCLIER FISCAL + LE NOUVEAU CALCUL DE L'ISF et tout cela voté par les godillots reconnus par M. Copé de l'Assemblée N

malo  a écrit le 09/09/2011 à 14:12 :

a lire,nous voyons que la tension monte,nous ne sommes peut etre pas loin d'un printemps français le peuple n'a plus confiance(droite gauche dans le meme panier) tous parlent de nouvelles taxes aucun de baisser le train de vie de l'état;lors de l'élaboration du budget 2012 nos monarques devraient y penser

Dazibaos  a écrit le 09/09/2011 à 14:10 :

Qui oseras pendant 1 ou 2 ans SUPPRIMER toutes les niches fiscal pour renflouer le France ...solution que préconisent certains économistes ...

Loauda  a écrit le 09/09/2011 à 13:50 :

Bien sûr,on se tourne toujours vers qui,finalement ne pouront plus payer,car on les suce de tous le côtés !
Mais là ouj il ,faudrait vraiment agir,on y va pas,voyons voir la CMU par exemple ! combien payons nous pour tou les étrangers qui en profitent sans a vir jamais côtisé !
Mais nous,on nous saigne !

kiki 67  a répondu le 09/09/2011 à 15:49:

et vous Loauda, vous n'auriez pas quleques chromosomes avec un os dans le nez ? laissons de côté ces réflexions lancinantes sur les étrangers. L'objectif principal de tout gouvernement démocratique est d'oeuvrer pour le bien-être de son peuple. Il se trouve qu'il y a d'autres forces (spéculations, ...) qui font que nous nous retrouvons dans la situation de crise actuelle. Le gouvernement doit bien prendre des mesures, même si elles sont impopulaires (le dessert sera servi après les élections de 2012). Bon courage pour la suite.

parachute  a répondu le 09/09/2011 à 19:38:

Combien cela coute???Renseignez vous cela vous évitera de répéter les mensonges du FN ou des droitosaures de l'UMP! Environ 0,5 millions d'euro, soit 0,i6% du déficit.Quant à la CMU cela ne représente que quelques % de la totalité des adhérents sécu! Ceci dit comme 25% des français n'ont pas les moyens de se soigner cela ne coute pas cher!!! A noter que le revenu des 40% qui ne payent pas d'IS est en moyenne de 8500 euros/an! Pas de quoi se soigner , se payer des lunettes ou de se faire soigner les dents!!

aiglenoir  a répondu le 10/09/2011 à 8:37:

Rectification: il me semble que le pourcentage de gens vivant en France, et ayant-droits de la CMU, c'est dans les 12% de la population totale Ce n'est pas rien!

DéCRéPITUDE  a écrit le 09/09/2011 à 13:46 :

L'aura de Fillon nous avait un temps sensibilisés. La décripitude de l'économie et les tergiversations voir les bricolage infantiles viennent nous rendre beaucoup plus réservés sur la crédibilité de Fillon. Peut être n'est-il pas l'homme providentiel que l'on nous avait vendu. Sa période d'essai semble avoir été largement dépassée et fort peu concluante.

redsonja  a écrit le 09/09/2011 à 13:41 :

restos du coeur me voilà

BILOUTTE  a écrit le 09/09/2011 à 13:40 :

NOUS ALLONS REVENIR A L'EPOQUE DES CERFS ET DES ROI .
OU VA T'ON ?
DANS LE GOUFFRE OU L'ON NOUS ENVOIS!!!!

onawanta  a répondu le 09/09/2011 à 15:51:

vous avez bien écrit "cerfs" (et non serfs) et vous avez raison car nous portons déjà des cornes (pas tous, mais la plupart).

Les promesses....  a écrit le 09/09/2011 à 13:25 :

Ces mesures traduisent bien l'agitation continue de ce gouvernement qui se refuse à élaborer une politique fiscale pérenne(sur au moins 10 ans..) qui ferait rentrer l'argent dans les caisses de l'Etat, une politique fiscale à même de sauvegarder l'épargne longue, une chance pour la France.
Or nous avons à faire à deux camps, la droite et la gauche, s'accrochant chacun à une idéologie qui ne leur permet pas de faire des vraies réformes.
Une politique fiscale pérenne et une réduction ciblée, intelligente des dépenses publiques sont les solutions pour réduire le déficit et la dette souveraine française tout en restaurant la confiance, synonyme de croissance. Que faut-il entendre par politique fiscale pérenne? Les revenus du Kal, ce sont les plus-values immobilières, mobilières,dividendes,intérêts divers des livrets d'épargne,comptes bancaires.... Le problème est de réintégrer ces revenus dans le barème progressif de l'IRPP sans possibilité de PFL, ainsi les revenus les plus importants seront taxés dans la dernière tranche à 41% qu'il serait souhaitable par exemple de faire passer à 45 pour les très hauts revenus. (ce que la droite refuse...)On se passerait ainsi de cette nouvelle taxe sur les "très riches", miroir aux alouettes pour amuser la galerie, qui rapportera presque rien. Le patrimoine étant constitué au fil des ans grâce à la fraction des revenus non consommée, cela éviterait d'avoir un impôt sur le stock(l'isf)(ce que la gauche refuse...) puisque tous les revenus auront été taxés dès le départ au même taux. On éviterait ainsi une triple voir quadruple imposition du kal comme en France.Tout ceci ne remet pas en cause le principe de l'abattement pour certaines plus-values ou revenus, comme les divers abattements prévus pour les dividendes, à l'heure actuelle, destinés à favoriser les petits épargnants en bourse. Pour les plus-values immobilières, il est évident aussi de défalquer le montant des travaux de rénovation de la plus-value réalisée. J'ajoute que ds mon esprit, il est également impensable de toucher au livret A. Le vrai pb est donc bien de réintégrer tous les revenus, kal et travail, dans le barème progressif, sans possibilité de PFL. Pas besoin pour l'instant de fusionner la CSG et l'IR comme le propose Martine Aubry. L'outil existe, il suffit de s'en servir, c'est le barème progressif, sans PFL, et en supprimant les niches fiscales improductives.(un paquet...)

Convention Nationale  a écrit le 09/09/2011 à 13:04 :

Une poignée de privilégiés vit sur le dos du peuple grace à un gouvernement 100% à sa botte. On est revenu à 1789 ou quoi ? On fait quand le ménage ? On revient quand en République ?

Patrickb  a répondu le 09/09/2011 à 13:39:

@ Convention: je suis également pour la création d'un comité de salut public !!!

LUTTE DES CLASSES  a répondu le 09/09/2011 à 18:54:

oui, , je suis moi- même favorable à la souveraineté du peuple, de tout le peuple , pas seulement de ceux qui prétendent faire partie des élites.
je suis pour une démocratie directe, sans l'intermédiaire de ces énarques issus des classes favorisées qui , une fois au pouvoir , continuent à servir les intérêts de leur propre classe sociale .

3tiers  a écrit le 09/09/2011 à 12:54 :

non, les français payeront les 3 tiers, car les entreprises répercuteront leur coûts supplémentaires sur leur prix! vous croyez, qu'ils vont acepter de baisser leurs marges ou de disparaitre? NO FREE LUNCH!

evariste99  a écrit le 09/09/2011 à 12:40 :

Et une fois de plus, les produits chinois ne sont ABSOLUMENT pas mis à contribution...
Qu' attend on ? les 3 millions de chômeurs ?

Ravi  a répondu le 09/09/2011 à 13:05:

Demander aux Chinois de payer leurs impôts en France ? Bonne idée.

benalex  a répondu le 09/09/2011 à 13:08:

le souci est que si les taxes augmentent, les prix de vente augmenteront systématiquement.
C'est un peu ringard, mais tant pis...Achetons Franco-Français en priorité ou du moins essayons dans la mesure du possible pour chacun d'entre nous !

Patrickb  a répondu le 09/09/2011 à 13:31:

@ evariste et Ravi: attention aux amalgames: les Chinois n'imprtent jamais que ce qu'on leur commande. Les responsables sont les importateurs, pas les Chinois :-)

Immobilier logistique  a répondu le 09/09/2011 à 13:40:

Il n'y a qu'a taxer l'immobilier logistique qui ne sert qu'à stocker les importations des pays à bas couts ... c'est un immobilier très fortement spéculatif financé par les banques et les fonds en provenance de l'épargne des assurances vie des français.

Zywa  a écrit le 09/09/2011 à 12:40 :

et pendant ce temps là les entreprises du CAC40 et surtout les banques qui ont foutu le bordel ne se sentent même pas concernés ! un de ces 4 du bouillonnement ça va éclater messieurs les politiques...

ketty  a écrit le 09/09/2011 à 12:30 :

On en reste pantois. La reprise de la croissance n'est vraiment pas pour demain. Ils nous tirent tous vers le bas, alors que les riches deviennent de plus en plus riches, la classe moyenne et les moins nantis deviennent de plus en plus pauvres. C'est lamentable.

hades sama  a écrit le 09/09/2011 à 12:26 :

tribune: excusez mon article assez violent, que vous avez d'ailleurs censuré...

dubaldo  a écrit le 09/09/2011 à 12:23 :

2012... on les vire....quand on emprunte pour financer le bouclier fiscal et que l'on taxe la santé....ça donne toute la mesure de leur incomptence!!Et puis il y a bcp trop de parlementaires dans ce pays!!!ils ne degagent de l'energie qu à assurer leurs salaires....

david4343  a répondu le 10/09/2011 à 10:33:

vite françois hollande vite....

vieuxrentier  a écrit le 09/09/2011 à 12:19 :

ouf ouf ouf... pendant que les gens s'étrillent sur qui payera la facture entre les ménages et les entreprises,on ne parle pas de moi... je respire...grace à mes petits copains à l'assemblée et au sénat, on a évité la taxe sur les plus values immobilières au delà de 30 ans...il n'y a que pour les les vieux gars comme moi que rien ne change..pas pour les idiots qui ont fait du scellier, nous à l'époque, le bien s'autofinançait totalement avec le loyer...
C'est comme les mutuelles...mdr...comme disent les jeunes, moi je n'en ai jamais eu, je comptais bien sur mon affection longue durée pour mon hypertension et ma prise en charge par la sécu, heureusement, ils ont fermé le système l'année dernière pour les nouveaux (pas pour moi, heureusement) et augmenté le reste à charge en dessous de 120 euros, comme on a supprimé l'avantage des 3 déclarations lors du mariage et du divorce et fait avaler la retraite aux jeunes à 67 ans, et surement 70 car rien n'est financé..., mais on verra...moi je suis parti à 56 avec la préretraite et avec mes 3 mariages (hélas 3 divorces aussi, mais merci le fisc), ouf.
Donc, surtout, surtout, que rien ne change... ne touchons pas à la CSG réduite, aux pensions, aux 10 % d'abattement, aux plus values immobilières et à notre sécu et continuons à faire gober aux jeunes qu'il faut se serrer la ceinture, qu'il n'y a pas d'inflation en bricolant un indice INSEE sans tenir compte du logement, moi mon logement c'était l'héritage de papounet (paix à son âme, à l'époque on ne vivait pas vieux comme maintenant) c'est ainsi que j'ai pu acheter mes studios 200 000 francs (nouveaux, hein) et que je vais revendre 170 000 euros à des jeunots à qui ont fait croire qu'il faut s'endetter pendant 30 ans, un logement ça se mérite mon ptit gars, mais pas touche à ma plus value, ça non

Bravo  a répondu le 09/09/2011 à 12:34:

Très beau commentaire, hélas c'est tellement vrai ...

aiglenoir  a répondu le 09/09/2011 à 12:40:

Bravo! Enfin, exprimées sur un mode humoristique, des réalités profondes qui pourraient avoir ainsi été exposées par l'un de nos sénateurs. Par exemple...

vieuxrentier  a répondu le 09/09/2011 à 13:03:

merci pour votre soutien, cela me touche beaucoup...vive la solidarité intergénérationnelle
Et Merci Jean Claude de la BCE, on t'a confié une mission : pas d'inflation, c'est notre ruine sinon..
Et ....que rien ne bouge...surtout pour nous...

Patrickb  a répondu le 09/09/2011 à 13:36:

@ vieuxrentier: commenatire typique d'un jeune qui croit que ses parents ont un logement parce que c'était gratuit à leur époque et qu'il suffisait de dormir pour faire fructifier son compte en banque. Et bien au risque de te décevoir, saches que 200 000 euros en 68, c'était une vraie fortune pour la très grande majorité des gens, y compris les riches :-)

aiglenoir  a répondu le 09/09/2011 à 15:39:

A Patrickb: il faut bien lire pour bien comprendre. 200 000 francs pas euros. Et puis c'était de nouveaux francs dont parle vieuxrentier, enfin je crois...Moi qui ai dépassé le demi-siècle, j'espère pouvoir suivre encore quelque temps, et je suis dispo pour du soutien scolaire en histoire des monnaies. Allez: sans rancune!

Patrickb  a répondu le 09/09/2011 à 16:26:

@ aiglenoir: ne jouns pas sur les mots, même 50 000 francs à l'époque où les gens gagnaient entre 200 et 500 francs par mois, c'était une fortune. En 1975, Raymond Barre nous faisait une crise d'hémorides pour le croissant à 1 franc ou à 1,10. A combien est le croissant de même qualité aujourd'hui ?

vieuxrentier  a répondu le 09/09/2011 à 18:03:

@patrickb
Cher patrick, je parlais effectivement de francs des années 80-90, en 68 ... c'était la révolution... on était des tigres...et les croissants étaient bons, même à 1 franc, n?en déplaise au séant de Raymond.
Mais effectivement c'était déjà beaucoup d'argent, je dis juste qu'à cette époque mes loyers remboursaient le crédit, pas comme les scelliers pourris d'aujourd'hui. Quoiqu'il en soit, je tiens à remercier mes amis députés car ils vont taxer les autres mais pas moi, ni eux d?ailleurs, car mes apparts et les leurs ont plus de 30 ans, et ça c'est bien, c'est ce que j'appelle une réforme logique, équitable et juste.
Je suis d'ailleurs d'accord avec toutes les réformes qui concernent la sécu des autres, la retraite des autres et les plus values des autres, c?est bien dans cette voie là qu?il faut poursuivre.
Taxons les revenus du travail, mais pas de l?immobilier (surtout le mien), le seul véritable relai de croissance saine en France, nous n?avons perdu en 10 ans que 800 000 emplois dans l?industrie, l?industrie c?est pour les allemands et les chinois, complètement has been comme disent les jeunes.
Allez à bientôt, après 2012 je viendrai vous parler de la semaine de solidarité pour financer la dépendance, mais qu?on ne touche pas à l?APA sans condition de ressource ni à mon forfait de ski gratuit à auron.

aiglenoir  a répondu le 10/09/2011 à 8:43:

Et le colis de Noël dégueu, à base de sous-produits de l'agro-alimentaire multinationale, vôtée sur budget municipal, j'espère qu'il ne vont pas nous supprimer çà! Du pain et des jeux pour les vieux!

vieuxrentier  a répondu le 10/09/2011 à 15:10:

mon pauvre aigle noir, vous n'avez pas le regard aussi acéré que votre pseudo peut laisser le supposer, je ne suis pas dans une maison de retraite, je suis dans une villa sur la côte d'azur, il y a effectivement des pauvres avec de misérables retraites, et ils nous servent bien pour qu?on ne touche pas aux nôtres.
Moi, ma villa, même un jeune qui gagne 250 000 euros par an, ne pourra jamais l'acheter, alors je ne parle même pas de mes résidences secondaires.
Mes potes Carrez et consort n'ont de cesse de vouloir créer une tranche supplémentaire pour les actifs (d?ailleurs je me demande bien pourquoi Sarkosy refuse cela), en faisant croire qu'ils sont riches et en centrant le débat sur eux, mais les vrais riches, c'est nous, les vieux propriétaires terriens de l?Ile de ré qui ont fait supprimer l'ISF en pleurnichant alors qu?il suffisait de vendre 2000 m2 pour payer l?ISF pendant 20 ans, les anciens professionnels libéraux qui touchent des retraites en les faisant payer par à crédit, par exemple des médecins qui ont pris le MICA à 55 ans et qui votent le doublement de la cotisation ASV l?année prochaine pour les médecins en exercice qui partiront à 67 ans (enfin, 70, il ne doivent pas trop rêver) d?anciens clercs de notaires, d?ancien hauts fonctionnaires qui touchent une pension majorée pour vivre à la Guadeloupe, on est nombreux comme ça, à chaque fois qu?il est question d?une réforme, entre la navette parlementaire Sénat-assemblée, hop, 1-2-3, on vous embrouille et vous n?y voyez que du feu.
Ecoutez, pendant 30 ans, on n?a rien voulu réformer, ça a marché, donc maintenant qu?il faut payer on va voter la réforme pour les autres. C?est pour cela qu?on s?est débrouillés pour faire exonérer la taxation des plus values de l?immo au delà de 30 ans.
Allez bye

Patrickb  a répondu le 10/09/2011 à 17:33:

@ aiglenoir: 1) au lieu de critiquer les "vieux", fait déjà tes 42 ans de cotisation et reviens nous dire si tu estomes avoir volé ta retraite et 2) les jeunes ne cessent de pleurnicher sur leur sort mais ne bougent pas. C'est pas merveilleux l'avenir de la France avec ça :-)

vampire  a répondu le 11/09/2011 à 7:40:

merci vieux rentier, ton cynisme fait froid dans le dos, mais il réflète tellement bien l'horrible réalité qui se cache derrière les discours convenus . Il n'y a plus de tout de solidarité dans ce pays, il n'y a plus que des vampires qui exploitent la naîveté des pauvres .

Patrickb  a répondu le 11/09/2011 à 8:26:

@ vampire: on a pas d'amis, on a que des intérêts communs. Et je cherche toujours à comprendre pourquoi des gogos qui seraient à la rue après quelques mois de chômage croient qu'ils ont des intérêts communs avec la droite. Non pas qu'il faille voter à guache (parce qu'ils sont aussi nuls) mais voter contre soi-même, faut le faire :-)D'autre part, comment croire que les politiques vont faire qulque chose pour toi: ils ne te connaissent même pas :-)

aiglenoir  a répondu le 11/09/2011 à 8:27:

A vieuxrentier et Patrickb: je ne vois pas pourquoi il faudrait vivre en maison de retraite pour y avoir "droit" au colis de Noël. Chez nous, à Menton, on les a ...Par contre on les redonne aux esto du coeur...Je vois pas ce qu'on pourrait nous reprocher.

VAMPIRE  a répondu le 11/09/2011 à 11:27:

Je ne crois pas que les gens qui se retrouvent à la rue après des mois de chômage participent aux élections . Quand on se retrouve au stade de la survie, les élections font partie d'un autre monde .

vieuxrentier  a répondu le 11/09/2011 à 15:13:

@aiglenoir,
Patrickb a tout résumé : on a fait avaler une réforme des retraites en prenant comme postulat de départ : on ne touchera pas aux pensions, c?est Nicolas qui l?a dit, dès le départ, en se servant bien sûr des pauvres de notre génération qui ont des petites retraites qui sont effectivement au niveau des revenus d?assistance. Donc bossez vos 42 ou 45 ans et c?est tout.
Les retraites par répartition telles qu?elles sont, c?est un peu comme m?a expliqué mon conseiller patrimonial quand j?ai fait mon girardin : c?est du « one shot » comme il dit avec son accent du sud: ça ne marchera qu?une fois pour nous.
Comme on a fait voter la fin de l?ISF, croyez-moi, avec la bulle immobilière, c?était bien nous qui étions visés, et on a même essayé de faire voter à la place une taxe sur les sodas (on n?en boit pas) et sur les parcs d?attraction (on n?y va pas) mais il y a eu Jean Pierre et son futuroscope qui a tout fait capoter. Donc on a fait voter cette taxe sur l?immo des autres.
Les actifs et les journalistes sont le nez dans le guidon, ils sont englués dans des débats sur la gauche- droite, la taxation des salaires alors que jamais le travail n?a été autant taxé , et le front national avec l?immigration et ses débats sur l?AME qui ne représente finalement pas grand-chose dans la plupart des dépenses de santé, ils n?ont pas le sens des réalités : 75 % des dépenses de santé : c?est nous.
Il n?ont pas non plus le sens de l?histoire : le front national à 20 %, c?est aussi un peu grâce à nous, on a construit de belles cités, on a fait venir une main d??uvre docile et bon marché pour construire plein de choses et Valery a inventé le regroupement familial, on allait bien voir ce que ça donnerait 30 ans plus tard comme intégration
Comme dit patrickb, qui a bien le sens de la synthèse de tout ceci : on n?a pas d?amis, on n?a que des intérêts communs : la préservation de nos intérêts.

CIREY54  a écrit le 09/09/2011 à 12:14 :

C'est évident que le plan FILLON, mais plutôt SARKOZY, car il est le seul à décider. C'est plus que DIEU LE Père, n'est pas du tout en faveur des couches moyennes qui vont en subir plus les conséquences par la hausse de la CSG sur les "Epargne Retraite", la hausse de la taxe sur les mutuelles, et la hausse sur le tabac et les alcools, même si vous êtes petit consommateur.
Ce plan est TOUT, sauf réparti inégalement. Qu'est ce qui a été décidé pour les salaires des Ministres et de tous leurs conseillers avec voiture de fonction et avantages divers : RIEN. Elle est où la solidarité !

brfg  a écrit le 09/09/2011 à 12:05 :

c'est comme d'habitude :l'Etat ne fait AUCUNE economie on rajoute des taxes et encore des taxes;quand les ministères baisseront leurs budgets ?Les ministres leurs train de vie et leurs salaires ?Moins de logement de fonction digne de fonctionnaires royaux !Ils doivent se loger comme tout le monde à leurs frais

aiglenoir  a répondu le 09/09/2011 à 12:43:

Et, avant tout, moins d'élus de tout poil, à tous les échelons: arrondissements, commune, canton, département, région, France, Europe! Celà nous coûte très cher.

jeanmi  a écrit le 09/09/2011 à 11:56 :

Bravo ! Nous ne remercierons jamais assez nos dirigeants méprisables !
2/3 pour les ménages +1/3 pour les entreprises = 3/3 pour les ménages , car les entreprises répercuteront leur manque à gagner dans leurs prix de vente !


soldical  a écrit le 09/09/2011 à 11:43 :

Parce qu'ils osaient envisager , une nouvelle baisse du tIcket modérateur ?
Il s se foutent du monde ! Du "petit monde", c'est scandaleux !
les riches demandent à payer plus d'impôts, on ne les écoute pas !
Le revenu fiscal de référence devrait tourner aux alentours de 100 000 euros et non 500 000 !
Ceux là n'ont pas de problème de trésorerie pour se payer une mutuelle santé !
Honteux !
Je vais changer mon vote, c'est décidé, trop , c'est trop ! '( et je ne voterais pas PS , ça c'est sur !)

gg  a répondu le 09/09/2011 à 13:27:

J'irai pas jusque là !
Certain très grand riches, veulent se faire bien voir, et re-dorer leur image, celle de leur entreprise, etc.....
C'est souvent payer + d'impot sur 1% de leur revenu ou patrimoine qui est/reste en france! donc en fait ca change rien pour eux! ou a la marge

silence bordel !  a écrit le 09/09/2011 à 11:37 :

L'Etat est le plus grand des voleurs . Travaillez plus pour gagner moins c'est le leitmotiv ...: prenez de l'assurance vie pour vos vieux jour et je paierai les fonctionnaire avec vos économies ; investissez dans le locatif pour recevoir les pommés et je vous tondrai via la taxe foncière pour renflouer les collectivités locales d'incompétants qui empruntent en francs suisses ! y en en marre .

origine  a répondu le 10/09/2011 à 17:51:

rien ne vous oblige à prendre de l'assurance vie ou à investir dans l'immobilier, c'est bien votre cupidité qui vous pousse à ce type de comportement, votre cupidité doublé d'une volonté manifeste de ne pas participer aux dépenses de la collectivité via l'impôt et s'il y a des paumés, c'est bien parce qu'il ya des gens comme vous pour les exploiter !!!

gurst  a écrit le 09/09/2011 à 11:26 :

Pour etre efficace le plan doit résoudre un double problème:

- à court terme, résoudre le problème d'endettement pour le renflouer rapidement pour ne pas que cela se décharge sur les générations futures

- à long terme, réguler le dispositif budgétaire pour maintenir un déficit maitrisé

HACHEL  a écrit le 09/09/2011 à 11:19 :

Je ne comprend pas du tout la distinction faite, dans cet article, entre ménages et entreprises: de toute façon, ce seront TOUJOURS les ménages qui paieront soit que les entreprises répercutent leurs nouvelles charges dans leurs prix de vente, soit qu'elles réduisent en conséquence salaires et dividendes...Quelle hypocrisie de la part de nos politicaillons!!!. Que ne réduisent-ils pas les revenus des députés, sénateurs, conseillers sociaux et autres budgétivores de tout poil ???.

parachute  a répondu le 09/09/2011 à 11:37:

Sous entendus " ménages aisés"...autrement dit c'est un plan " président des riches"...grandes entreprises ou riches ou pas riches même régime!!!

Quelles entreprises  a écrit le 09/09/2011 à 11:10 :

Tant que l'on ne distinguera pas entre entreprises industrielles et commerciales, entre celles qui risquent la délocalisation et celles qui sont en situation de quasi monopole sur le consommateur toute référence "aux entreprises" ne signifie strictement rien du tout.

l'incorrect  a écrit le 09/09/2011 à 10:36 :

Il est heureux que les ménages supportent la plus grande part des impôts nouveaux. Il faut absolument que les entreprises fassent des bénefices et investissent (on peut bien sûr veiller à corriger certaines disparités entre entreprises). Mais où est la diminutoion des dépenses de l"Etat? Puisque l'Etat est en difficulté financière, il doit comme les entreprises réduire la masse salarialle. Soit on baisse les salaires des fonctionnaires (Etat et collectivités) soit en on en licencie un tiers et/ou on privatise tout ce que le privé sait faire mieux ou aussi bien que l'Etat.

le renard  a répondu le 09/09/2011 à 11:24:

Vous n'avez rien compris; c'est 100/100 pour les ménages, la taxation des ménages plus les produits finis plus cher.

parachute  a répondu le 09/09/2011 à 11:29:

Vous devez être parmi les aises pour écrire cela. Tout d'abord en vous informant vous sauriez que les grandes multinationales payent 4 fois moins d'impots que les PME...que les classes aisées et riches payent moins d'IR et beaucoup moins de prélèvements confondus que les français en général. Quant aux coupes sombres on voit bien que vous ne connaissez pas grand chose aux réajustements et reorganisations d'entreprises! Les coupes sombres c'est déjà ce qu'ils font nos dirigeants...les mutuelles explosent pour compenser les déremboursements. Un autre exemple de coupes sombres? L'UK ou tout ce qui concerne les srvices publics privaisés ou non est dans un état déplorable. Non ce qu'il faut c'est comme dit Villepin...des responsables compétents, non carriéristes, mettant l'intret général avant l'interet particulier ...le leur et de leurs amis " poéculateurs et financiers qui se gavent de profits aux dépens de nous.

parachute  a répondu le 09/09/2011 à 11:38:

Vous n'avez pas saisi: " riches ou pauvres" même régimes..alors qu'il aurait distinguer les deux...

mimosa  a répondu le 09/09/2011 à 12:27:

on aurait pu demander un effort aux hauts fonctionnaires et à nos élus ! sur leurs traitements ! or rien n'est proposé dans ce sens : on taxe les "autres" on "se préserve" !

parachute  a écrit le 09/09/2011 à 10:34 :

Le Machiavelisme au pouvoir...ou les droitosaures sont en retard de plusieurs siècles. La base du pouvoir de Machiavel repose sur le postulat...1/que le chef a toujours raison 2/ le peuple est ignorant et bête on peut lui dire n'importe quoi. Les temps ont changé le peuple est plus au fait de l'économie et a surtout des souces d'informations variées qui lui permettent d'avoir un avis au moins un peu informé.Oser mentir avec de grosses ficelles comme Pécresse en disant que l'effort porte principalement sur les classes aisées...faut le faire. Incompétence, mise en impasse...ils ont acculés...ils en sont à la mauvaise foi...

SF  a écrit le 09/09/2011 à 10:21 :

Les hausses d'impôt sur les entreprises (donc des coûts de l'entreprise) sont toujours in fine répercutées sur leurs produits ou sur leur politique salariale. C'est donc le consommateur qui les subira.

UBU 53  a écrit le 09/09/2011 à 10:20 :

Eh oui ... le fait d'adhérer à une mutuelle de santé est Taxé tout comme un produit de luxe ... je m'en souviendrai en 2012 ...

Dépitée  a écrit le 09/09/2011 à 10:13 :

Pourquoi les commentaires " disparaissent"
Réduction d'un député et d'un sénateur sur deux ( Coût annuel de 197 Millions d 'euros) = 98 millions d'économies. Pour les cumulards, limiter un seul de leur mandats à rétribuer, c'est encore des économies.
Réduire d'un tiers les déplacements, des ministres et autres députés c'est encore des économies

Malo01  a écrit le 09/09/2011 à 9:58 :

Ca ne change pas beaucoup: taper d'abord sur la classe moyenne et 'très' moyenne..Surtout ne pas toucher aux aides sociales pour ne pas faire exploser la rue..Il est grand temps de virer cette classe de politiques cyniques et protectrice des seuls intérêts des copains du CAC 40 et du show biz...
...

pouille  a écrit le 09/09/2011 à 9:41 :

et dire que les entreprises du CAC40 continuent de faire de bénéfices monstrueux. Merci la droite d'être assez potes avec eux pour leur éviter de nous sauver la mise.

je fais tout pour les garder  a répondu le 09/09/2011 à 10:34:

Tout le monde sait très bien qu'il est plus difficile de garder sur son sol les riches que les pauvres, car ces derniers ne pourront aller nul part que de vouloir rester sur place pour continuer à avaler leurs nombreux avantages aides sociales.

parachute  a répondu le 09/09/2011 à 11:40:

CA c'est le bréviaire du libéral, capitaliste, spéculateur et apatride de droite! Les riches ils ont déjà le minimum en France , le gros dans le monde...et ce qu'ils gardent c'est parce qu'il y font du profit!!!

indigné  a écrit le 09/09/2011 à 9:38 :

L'UMP/RPR (présidents, ministres,députés,sénateurs) est à l'origine des déficits abyssaux et de la dette de la France et en plus pour eux la vie est belle(pas de chomage, pas de restriction sur leur retraite).De plus la plupart sont des "avocats" qui sont à des années-lumière de comprendre quelquechose à la complexité de l'économie et de la finance.Ils ne sont pas crédibles.Pourquoi les média ne parlent-ils pas des CV de nos gourvernants par rapport à leur poste?

UBU 53  a répondu le 09/09/2011 à 10:24:

devant autant de génie économique je reste pantois et je ne peut être que dithyrambique ... il faut les réélir... LES VIRER

Mordrakheen  a répondu le 09/09/2011 à 14:20:

parce que vous croyez que le PS a fait mieux??? les années du pharaon Mitterrand 1er nous ont couté des milliards Sur ce sujet comme sur bien d autres gauche / droite sont au même niveau : minables !

aiglenoir  a répondu le 09/09/2011 à 15:41:

Oui, il faut bien se souvenir que jusque dans les années Giscard (comprises) le déficit du budget= zéro

Patrickb  a répondu le 09/09/2011 à 16:35:

@ aiglenoir: Giscard est en effet l'exemple :-) Son emprunt de 7,5 milliards sur 15 ans a coûté aux contribuables français plus de 90 milliards. Tu lirais pas le petit guide de l'UMP qui dit que ce sont les autres les responsables par hasard :-)

aiglenoir  a répondu le 10/09/2011 à 8:47:

Au moins, cet emprunt, comme la rente Pinay, a-t-il profité aux Francais. Pas aux fonds de pension américains et autres fonds alternatifs de nos chers (je veux dire coûteux) banquiers!

Patrickb  a répondu le 11/09/2011 à 12:51:

@aiglenoir: endoctriné irrécupétable on dirait :-) Si le contribubale doit remourser 10 fois l'emprunt, ce n'est pas à mon humble avis les Français qui profitent. Mais apparemment, on ne voit pas les choses de la même façon, aors continue à te mettre une balle dans le pied en votant pour Sarko qui de toute évidence à des intérêts communs aux tiens :-)

aiglenoir  a répondu le 11/09/2011 à 21:06:

Sarkozy fils naturel de Giscard? Fallait y penser, et oser!
Et à part cette galéjade, pourquoi le Sarkozy il a pas repris la recette de papa et que le "grand emprunt" il l'a résevé à ses copains de la phynance? J'en aurais presque pris de cet impôt optionnel...

napalm  a écrit le 09/09/2011 à 9:29 :

les ménages paieront les deux tiers de la facture !
Étonnant ... non ?

Mieux être une fourmie  a répondu le 09/09/2011 à 10:24:

Avantage de ce système est de récompenser les fourmies: je n'achète rien donc je ne participe pas à cette mesurette de Sarkozy.

avi  a écrit le 09/09/2011 à 9:24 :

comme d'habitude; Mais le désespoir est mobilisateur....

GABUZO  a écrit le 09/09/2011 à 9:22 :

Au moins cela va mieux en le disant. de plus comme le dit une remarque précédente ce qui sera payé par les entreprises sera répercuté sur le client (ou le salarié qui verra son salaire gelé) c.a.d en définitve les ménages à 100% Le seuls gaganant sont les ménages les plus aisés qui avec les réaménagements : ISF + suppression bouclier fiscal gagnent semble-il 1 milliards d'euros et vont en reverser en contribution sur les hauts revenus 200 millions. On dit merci qui?

Réformettes pitoyables  a écrit le 09/09/2011 à 9:19 :

Réformettes, pour une récession qui va obliger la France à prévoir une très prochaine nouvelle vague de réformettes et perde la note 3A. Les chiens dans les niches fiscales ont aboyé, les Parlementaires luer ont répondus comme des loups. Force est de constater que l'action gouvernementale de M Fillon est approximative, brouillonne et in fine très décevante. La Désindustrialisation ne fait que s'étendre depuis 10 ans, et évidemment il ne la voit pas, il n'écoute pas, DE SURCROIT, il ne sait pas s'entourer, ses Ministres ne sont que des bavards communiquant, généralement issue de milieux parvenus, et pour l'essentiel énarques dans touts leurs travers : les certitudes prétentieuses, l'égocentrisme, le carriérisme. Dans ces conditions, nous les Gaullistes Pompidouliens, fervents défenseurs de l?industrie, nous ne pouvons plus lui faire confiance. Il nous déçoit, et il nous fatigue.

Ploutocratie Française  a écrit le 09/09/2011 à 9:08 :

L'UMP tue les salariés. Virons la en 2012.

question  a répondu le 09/09/2011 à 12:34:

et on remplace par QUI?????

Totor  a répondu le 09/09/2011 à 12:59:

Par ta mère ?

Patrickb  a répondu le 09/09/2011 à 13:19:

@ question: on reconnaît bien dans ta réponse l'esprit créateur :-) mieux vaut ramper toute sa vie que de prendre des risques, non :-)

SIRIUS  a écrit le 09/09/2011 à 9:04 :

Ca tombe bien, ce sont les ménages qui voteront en juin 2012...

UMPomme  a répondu le 09/09/2011 à 13:14:

L'objectif de Sarkozy est clairement de faire mourrir les pauvres de faim d'ici 2012 pour les empêcher de voter. A part ça, c'est le Président de "Tous les français".

Désabusé  a écrit le 09/09/2011 à 8:56 :

Ca etonne qui???? pas moi en tout cas, la France soit disant pays ou la pression fiscale est la plus forte, offre d'un cote au plus riches: que ce soit les cadre dirigeant d'entreprise, les grande entreprises ou les proprietaire immob.... toujours plus de niches pour ne pas payer ou payer peu d impot... a L autre extreme offre assistance a plus pauvre, normal en soi des lors que ca encourage a retrouver une activite...


Au milieu les travailleurs de la classe moyenne n'ont droit a pas grand chose et d annee en annee se pauperise.....

A croire que la caste des nobles est remplace par la classe des bobos nantis de gauche comme de droite...


D'autre pays ont une pression fiscale similaire mais bien mieux repartie....

Alors moi des que je peux j'emmigre, je rejoins mon Frere au Quebec...... j abandonne ici ma carte d electeur, ma carte vitale....

riri  a répondu le 09/09/2011 à 11:11:

Vi, vi, vi : viens chercher ta carte soleil!!
J'espere en avoir une l'an prochain !
Rdv A Montréal !

bucy  a écrit le 09/09/2011 à 8:43 :

Il faut renvoyer d'urgence madame Pecresse à l'école primaire pour lui apprendre ce que sont 1/3 et 2/3 .Personne n'a cru une minute que la rigueur ne pèserait pas d'abord sur les ménages et de toutes les manières possibles comme l'écrit Villeroy.Les déclarations du président sur le sujet n'engagent que ceux qui veulent bien l'entendre.

Bernie  a écrit le 09/09/2011 à 8:37 :

qu'est ce qu'on en fait des politiques cumulards, des regimes speciaux, etc.. ?

Gogol  a écrit le 09/09/2011 à 8:34 :

Et combien payent les politiques et autres parasites qui leur sont associés ?

récession  a écrit le 09/09/2011 à 8:33 :

avec un plan de rigueur ainsi ficelé, le ralentissement de l'activité économique est programmé ! bravo ! ce gouvernement est vraiment incompétent en économie, ça se confirme

concorde  a écrit le 09/09/2011 à 8:10 :

C'est un véritable honte!
J'espère que les élécteurs se souviendront au moment de voter.
C'est un véritable scandale que de pénaliser les ménages.

cendu  a écrit le 09/09/2011 à 8:09 :

Toujours plus de taxes, d'impôts, de suppressions d'incitations fiscales (appelées "niches" pour l'occasion), mais JAMAIS DE REDUCTION DE DEPENSES DE L'ETAT ni du train de vie de notre classe politique (nomenklatura) pléthorique.

goubet92  a écrit le 09/09/2011 à 8:08 :

ne pourrait - on pas diminuer les indemnités des hommes politiques ? et les salaires des footballers ? etc.................;

beaufard  a répondu le 11/09/2011 à 7:35:

pour diminuer les salaires des footballers, il faut BOYCOTTER les MATCHS, TOUS LES MATCHS, sur les stades comme à la télévision !!!
c'est pas dans ce pays de beaufs , qu'on va réussir ça !!!

Gilles  a écrit le 09/09/2011 à 7:46 :

Le système de santé français est en train de disparaître. Pourtant il semblerait que ce soit le meilleur du monde. Il est vrai que l'AME, la CMU et surtout la fraude ne font rien pour arranger les choses.

henri  a répondu le 09/09/2011 à 11:14:

Certes il est sans nulle doute le meilleurs du monde !
Mais il coute trop chère. On a plus les moyens de payer !
Pas ou plus assez de cotisations, pas ou plus assez de cotisants, et toujours plus d'utilisation !
C'est une équation sans solution!!! A part dire l'impensable : la secu rembourse un forfais ou beaucoup beaucoup moins!!

michel  a répondu le 09/09/2011 à 21:01:


les meilleurs du monde
laisser moi rire

joel  a répondu le 09/09/2011 à 22:01:

il semblerait que ce soit le meilleur du monde.
Certes il est sans nulle doute le meilleurs du monde !

Pour la France le pays le meilleurs du monde
les françaises les plus belles du monde...

Cocorico !!!!!

Areetons les bétises

Joel

bancopasillico  a écrit le 09/09/2011 à 7:45 :

merci, je crois que la plupart de la classe moyenne avait bien compris que ce serait elle qui mettrait la main à la poche.. De toute façon, si on augmente les couts de production d'une entreprise, elle le répercute sur la vente de ses produits donc.. rien à faire!!

matheo  a écrit le 09/09/2011 à 7:40 :

ou sont passés nos centristes ,donneurs de lecons pour une ump plus sociale .il font du clientellisme genre raffarin pour sauver ses voix aux sénatoriales qui protége le futuroscope au détriment des petits parcs.monsieur estrosi ne toucher pas à mes palaces;(les palaces font aussi de la retauration et viennent de bénéficier du passage à 5% de la tva) et les économies où sont telles en septembre le nombre des sénateurs va augmenter de CINQ et ils votent la suppression d'un fonctionnaire sur deux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Déception  a écrit le 09/09/2011 à 7:26 :

Force est de constater que l'action gouvernementale de M Fillon est approximative, brouillonne et in fine très décevante. La Désindustrialisation ne fait que s'étendre depuis 10 ans, et évidemment il ne la voit pas, il n'écoute pas, DE SURCROIT, il ne sait pas s'entourer, ses Ministres ne sont que des bavards communiquant, généralement issue de milieux parvenus, et pour l'essentiel énarques dans touts leurs travers : les certitudes prétentieuses, l'égocentrisme, le carriérisme. Dans ces conditions, nous les Gaullistes Pomidouliens, fervents défenseurs de l?industrie, nous ne pouvons plus lui faire confiance. Il nous déçoit, et il nous fatigue.

Mordrakheen  a écrit le 09/09/2011 à 7:23 :

Ben voyons mon colon...traduction c est encore la classe moyenne qui va douyer pour payer les co...ries des politiciens et leur gestion déplorable du pays (pas que ce gouvernement hein?? tous les incapables qui se sont succédés depuis 30 ans tout parti confondu) , payer pour ceux qui ne payent pas , payer pour les assistés en tous genre qui ne veulent pas bosser Par contre vous et moi on a droit a que dalle aucune aide aucun soutient ah c est sur nous on peut pas prétendre ...On parle toujours des banques , des assureurs , des garagistes ...mais les vrais voleurs c est le gouvernement !! incapables de voir plus loin que le bout de leur nez trés généreux avec l argent des autres il y en a plein le dos 2012 vous me direz ? bah que ca soit droite ou gauche ca sera pareil l enrobage sera différent mais l entubage sera constant !!! Je sens que ca va peter a force de tirer sur la corde on fait péter l'elastique disait Coluche il avait bien raison !

churchill  a écrit le 09/09/2011 à 6:55 :

ah ben les francais vont se rendre compte de ce que ca veut dire jeter l'argent par la fenetre, quand ' c'est paye par personne' ! quand on crache en l'air ca finit tjs par retomber...

La vie est belle  a écrit le 09/09/2011 à 6:50 :

Je suis très content de cette mesurette de Nicolas Sarkozy, car plus il augmente la TVA et plus les supermarchés du coins feront les "super-modo du jour" avec du genre: acheté plus un gratuit !

La première chose que j'ai acheté est d'une grande capacité de congélateur livré gratuitement par Darty.

Si je veux faire baisser le prix du mettre carré de Paris, je voterais pour Ségolène Royal en 2012, car peut-être des riches prendront peur et voudront quitter la belle France en vendant leurs biens. (Plus besoin d'attendre la troisième guerre mondiale pour remettre à plat le prix d'immobilier)

yann AMAR  a écrit le 09/09/2011 à 6:36 :

les députés sont censés representer leurs concitoyens... ils en sont loin ... ils ne les connaissent pas . Ils suivent les directives du parti au mépris de leurs électeurs... il suffirat donc de 8 députés : 1 par parti quelle économie
chiche?

xavier  a répondu le 09/09/2011 à 9:25:

Et bien sur faire cotisé tous les politiques de la même pour le systéme de retraite et d imposition que leurs citoyens.Avec effet rétroactif sur dix ans pour commencé voir peu etre méme vingt .Histoire d etre égaux en droit mais en devoir aussi!

jef34  a écrit le 09/09/2011 à 6:26 :

Ce plan de rigueur est conforme aux attentes de la classe moyenne qui est habituée, tant avec ce gouvernement qu'avec les autres, à payer les frais des différentes politiques. Ceci est par ailleur normal car cette classe politique est sans réaction politique.

villeroy  a écrit le 09/09/2011 à 5:54 :

2/3 pour les ménages, 1/3 pour les entreprises (qui, si elles sont en situation de monopole repasseront la hausse des impôts en hausse de prix supportée par leurs consommateurs, les "ménages"), et 0/3 pour la classe politique, dont la part dans le fromage s'accroit ainsi mécaniquement.

Patrickb  a écrit le 09/09/2011 à 5:35 :

Faut pas sortir de la cusine à Jupiter (Coluche dans le texet) pour savoir que la taxation de 20 millions (ou plus) de personnes rapporte plus que la taxation de 200 riches, qui de toute manière déduise tout ce qu'il peuvent pour une imposition minimale.

patbetton  a écrit le 09/09/2011 à 5:19 :

Finalement en France il et plus facile d'augmenter les impôts indirects (taxes) et donc l?impôt proportionnel que de supprimer les niches fiscales essentiellement présentent sur l?impôt direct et progressif. Mais alors pourquoi ne pas avoir mis une taxe équivalente à 2 % sur l'ensemble du secteur des produits de Luxe (voiture haut de gamme, caviar, fourrure etc....). Cette taxe symbolique ne peut dissuader les classes à fort pouvoir d'achat puisque même eux demandent, depuis peu il est vrai et malgré pour certain la délocalisation dans des paradis fiscaux d'une partie de leur revenu ou patrimoine, à payer ou contribuer à l'effort budgétaire.