La Tribune

Grandes écoles : les jeunes diplômés étrangers interdits de travail

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Clarisse Jay  |   -  849  mots
En raison de plusieurs textes publiés ces dernières semaines, nombre de diplômés, notamment de grandes écoles, ayant déjà une promesse d'embauche, ne peuvent signer leur contrat de travail.

Le gouvernement avait-il anticipé de telles conséquences ? De jeunes diplômés des écoles les plus prestigieuses telles HEC ou Sciences Po, disposant déjà d?une promesse d?embauche d?un grand cabinet de conseil international, à 40.000 euros de rémunération annuelle, qui se retrouvent dans l?incapacité de signer leur contrat de travail ou de créer leur entreprise...

C?est pourtant ce qui est en train d?arriver à bon nombre d?entre eux. Plus précisément ceux qui sont étrangers non ressortissants de l?Union européenne. Et malgré les conventions bilatérales signées avec de nombreux pays, notamment du Maghreb, les nouvelles dispositions du ministère de l?Intérieur permettent à l?administration de compliquer les démarches de changement de statut des étudiants étrangers.

Pourtant, il y encore quelques mois, l?ancienne ministre de l?enseignement supérieur, Valérie Pécresse, avait déclaré, dans le cadre du G8-G20, vouloir attirer les meilleurs et mieux "sélectionner" les étudiants étrangers (La Tribune du 11 mai 2011). Et le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, de rappeler que "la mobilité étudiante devient un enjeu majeur dans la compétition économique mondiale et un élément essentiel de l'accès à l'excellence". Le travail interministériel aurait semble-t-il fait défaut sur ce point. Aujourd?hui, la France est la troisième destination derrière les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, avec 278.000 étudiants étrangers (+ 73% entre 1999 et 2009), soit 12% de ses étudiants. Les plus gros contingents venant du Maroc, de Chine et d'Algérie.

Trois obstacles

Ce sont d?ailleurs les étudiants marocains, les plus nombreux, qui sont particulièrement touchés par la politique de restriction de l?immigration professionnelle menée par le ministre de l?Intérieur Claude Guéant. La circulaire émise le 31 mai dernier par les ministres de l?Intérieur et du Travail à destination des préfectures de région et de département durcit les conditions de délivrances des autorisations de travail et alourdit les procédures de changement de statut (le CDS est nécessaire pour passer du statut d?étudiant à celui de salarié) auquel les étudiants étrangers non ressortissants de l?UE doivent se soumettre.

"Ce qui n?était auparavant qu?une formalité de trois semaines nécessite désormais deux à trois mois d?attente ! Tous les motifs sont bons pour allonger les procédures", témoigne cette jeune diplômée tunisienne de l?Ensae (Ecole nationale de la statistique et de l?administration). L?inadéquation du diplôme avec l?emploi proposé est très souvent avancé. Autre obstacle, l?arrêté restreignant la fameuse liste des 14 métiers ouverts aux étrangers non européens dont certains intitulés ferme la porte aux jeunes diplômés notamment d?écoles d?ingénieurs. Enfin, un arrêté du 8 septembre "porte les ressources nécessaires à l?obtention d?un titre de séjour étudiant de 460 euros à 620 voire 770 euros par mois", pointe ce jeudi dans un communiqué la Confédération étudiante.

Actions collectives

Cette situation ubuesque, considérée par les écoles, les universités et les entreprises recruteuses comme un non sens au vu des sommes investies par l?Etat par étudiant, du manque à gagner futur en matière de cotisations salariales et de l?aspect contradictoire avec l?esprit de la loi de 2006 relative à l?immigration et à l?intégration. De nombreux étudiants de l?Essec, l?ESCP, HEC, Sciences Po, Centrale Lyon, Paris XI ou encore des Ponts se sont constitués en collectif. Les présidents de la Conférence des grandes écoles (CGE) et celui de l?Association française des entreprises privées (Afep), Pierre Tapie et Maurice Lévy, ont écrit un courrier à Claude Guéant cet été, mais la réponse du ministre rappelant vouloir donner "la priorité des demandeurs d?emploi déjà présents sur le marché du travail français" et viser avant tout la perspective d?un retour des étrangers dans leur pays d?origine n?a pas convaincu.

Mercredi, lors de sa conférence de presse de rentrée, la conférence des présidents d?université (CPU) s?est associée à la démarche de la CGE et de l?Afep et s?est déclarée contre "toute mesure qui aurait pour objet ou effet de restreindre" la possibilité, expressément prévue par la loi, qu?ont les étudiants de rester en France pour démarrer leur vie professionnelle. Le président de la CPU, Louis Vogel a au passage dénoncé le fait que la circulaire Guéant-Bertrand détruisent les conventions passées avec des universités étrangères.

CGE, CPU et collectif étudiant s?attellent actuellement à recenser les cas. Selon Pierre Tapie, "il y a quelques dizaines de cas avérés connus à ce jour mais sont potentiellement concernés les 8.000 diplômés étrangers non européens qui sortent chaque année des grandes écoles". Une fois les dossiers constitués, la cause des étudiants concernés sera plaidée en plus haut lieu.

Réagir

Commentaires

sean  a écrit le 07/03/2012 à 8:58 :

Tant mieux.

sasasou2012  a écrit le 13/02/2012 à 23:27 :

Bonsoir à toutes et à tous.
après lecture de cette article qui parle sur les problèmes que rencontrent les étudiants étrangers en France ainsi qu'après avoir lu quelques commentaires, j'ai le plaisir maintenant de laisser le mien tout en donnant ma propre vision de cette situation étant donnée que je suis moi même étudiante étrangère marocaine résidente en France depuis maintenant 6 ans ( je me permets de moi même de me qualifier en tant que résident étranger malgré ma carte de séjour étudiant que je renouvelle tout les ans car j'estime qu'après avoir passé un nombre considérable d'année dans un pays d'accueil étranger , la moindre des choses déjà c'est qu'on commence déjà à nous considérer comme résidents sur le territoire français au lieu d'être perçus comme étant tout simplement des étudiants étrangers ayant une carte de séjour temporaire, le mot temporaire ne colle pas très bien avec X années passées à l'extérieur de son pays!!!! petite première parenthèse)...
Ensuite dans ce second paragraphe, je vais plus entrer dans le sujet pour dire que comment peut-on demander aux étudiants étrangers de rentrer chez eux définitivement après toutes les années passées dehors de leur pays d'origine, après qu'ils se sont parfaitement intégrés , après qu'ils ont réussi et avec succès leurs études , après qu'ils ont contribué à l'économie française de la France car pas que je sache , étudier en France implique le fait de s'investir personnellement et d'investir dans ce pays , car si nous vivons ici nous consommons donc nous contribuons quelque part à votre économie chers amis FRANCAIS!!! après ou -est ce que vous avez vu un pays moderne, évolué et prospère rejeter les meilleures compétences et qualifications!!! je connais la réponse type: nous voulons d'abord résoudre les problèmes du chomage en France, ce qui est normal et correct, nous pouvons comprendre celà, si seulement les problèmes se résoudraient suite à l'envoi des étudiants étrangers chez eux, je ne crois pas vraiment, j'ai vécu ici pendant 6 ans et je comprends mieux les choses maintenant, permettez moi de vous dire que la plupart des gens qui sont au chômage , le sont volontairement, ils ne veulent pas bosser, ils préfèrent percevoir un revenu de 1200 euros de net par mois en faisant rien qu'aller travailler pour gagner presque le même salaire, donc d'après vous d'ou viendrait le vrai soucis, des prétextes crées des étudiants étrangers ou d'un réel problème lié au bas salaires, rapport compétences/salaires!! si encore ces étudiants étrangers accepteraient peut être des salaires pas aussi satisfaisants au départ c'est parce qu'ils ont une réelle motivation et volonté de se forger!! alors qu'un français ou française ne l'accepterait pas, j'aime beaucoup la France, c'est un pays dans lequel j'ai étudié et ou je suis toujours entrain de me former , il m'a beaucoup appris mais au même temps je lui ai apporté en fonction des possibilité d'interaction!! mais ce que je dis et bien la réalité et vous le savez mieux que moi d'ailleurs!! comment les étudiants étrangers doivent rentrer chez eux après avoir obtenu un diplôme théorique sans avoir acquis une expérience solide et enrichissante en plus dans le pays ou il a été obtenu ce diplôme, vous savez ce qu'on nous dit au Maroc, retournez,avec un vrai background, c'est à dire ne vous limitez pas aux diplômes, on veut du pragmatisme, un vrai professionnalisme,de la polyvalence sur terrain et c'est compréhensible!! car en France ou n'importe dans quel pays européen on nous demande la même chose!!si la France agit de cette façon, je veux dire de la façon qu'on voit actuellement elle serait en train de dire que c'est bon vous aviez fini vos études, on a eu un investissement sur une durée et maintenant quand c'est le moment de laisser ces étudiants remercier ce pays qui les a formé c'est là ou on ne dt partez!!! ici je vois une relation entre deux ou ça fonctionne d'un côté et ou ça clignote rouge de l'autre!!! y'aurait pas t-il un gros problème ici!!! surement!
Enfin, j'aurais beaucoup de choses à dire sur ce sujet mais je ne veux pas trop m'étaler, le seul conseil que je donnerais aux futurs étudiants désirant venir étudier en France ou ailleurs, faites une veille, des recherches, soyez toujours à l'écoute, renseigner vous sur les lois, envisagez les changements , ayez toujours un plan B au cas ou le Plan A ne fonctionnerait plus , envisagez le tout pour de meilleures opportunités , choisissez et choisissez bien et sachez que si vous choisissez le pays ou vous formerez vous le choisirez selon vos projets et selon ce que vous voulez y faire après vos études, il faut toujours voir le après!!! les études un jour ou un autre se termineront mais la vie d'un individu son avenir et ses perspectives d'évolution c'est quelque chose de très sérieux et c'est à méditer très longuement!! après pour tous ceux et toutes celles qui comme moi se trouvent dans une situation ou ils ne savent pas car ils dépendent des lois, si jamais ça ne change pas en France, sachez chers compatriotes que vous soyez marocains, tunisiens, algériens, chinois, japonais.... sachez que vos compétences seront reconnus ailleurs surement , seulement si vous aviez investi tout comme moi quelques 6 ans ou plus en France, il faudra recommencer et être prêt à le vouloir dans un autre pays difficile je sais mais il LE FAUT!! peut être le canada , j'entends beaucoup parler mais en tout cas si je devrais y aller je ne referais pas la même erreur , je me documenterai sur tous les aspects , sur tous avant de prendre une décision, malheureusement il y'a toujours des changements au niveau des lois, des changements en tout que nous ne pouvons pas contrôler mais si nous pouvons avoir toutes les cartes en main avant de décider c'est mieux, car vaut mieux prévenir que guérir, être en veille pour prévenir, anticiper et pour agir efficacement par la suite, nous ne pouvons pas être partout à la fois car nous sommes des simples humains !! Bon courage tous et à toutes et j'espère que ces lois changeront d'ici là en France et qu'on trouvera une solution autre que l'envoi au pays d'origine .
Mes meilleures Salutations.

barcelonette  a écrit le 06/02/2012 à 19:10 :

Je pense que l'Etat doit en priorité embaucher nos jeunes diplômés. la France ne peut plus accueillir des diplômés étrangers. que ces étudiants étrangers retournent dans leur pays d'origine et partagent leur savoir à leurs compatriotes qui n'ont pas le moyen de payer des études.

EIFFEL  a écrit le 02/02/2012 à 5:23 :

Il faudra inscrire la préférence nationale dans la constitution.

Rachel  a écrit le 14/01/2012 à 18:05 :

Heureusement, une réexamination de la situation a été proposé par le premier ministre, selon ce qu'indique l'article suivant (http://www.reseauetudiant.com/dossiers/cours-formation/etudier-a-l-etranger/les-etudiants-etrangers-en-colere-contre-la-circulaire-gueant-7638-10.htm), j'espère cependant que les résultats y seront!

Autre immigré  a écrit le 28/12/2011 à 14:49 :

@Statue de Liberte: I'm sorry to tell you, Steve Jobs is a Syrian decent. But, your post is nice. Thanks for defending the real world against some French people...
Just one famous case: USA was built by immigrants for the most, not by native people (sorry for them).
France is not a country where to live, if some good training in a good university is expected... What's the worth studying in a country, if applying for a job in the same country is forbidden? You're not supposed to go back in your country the day you get your degree. You can try to get an international experience before. I said that for the next that would wish to come in France.
Que les immigrés fassent l'effort d'enseigner l'anglais à leurs enfants de sorte que ces derniers ne cherchent point à étudier en France en privilégiant les pays anglo-saxons dépositaires des meilleures universités au monde...
À ce moment-là, la France regrettera amèrement son erreur stratégique et irréversible.
"L'immigré" et consorts analysèrent si bien la situation que je ne ressens plus le besoin d'en rajouter.

fabioMiller  a répondu le 28/08/2012 à 21:31:

tks very much bro... you are right..
tu as parfaitement raison.. il faut qu'on fasse comprendre à tout le monde cette idée.. les pays émmergeant francophone doivent donner priorités à l'anglais, et favoriser priosirer l'immigration vers les pays anglo saxon.. On a que des defaut à apprendre le français.. beurk
kel? la france beurk..

Statue de Liberte  a écrit le 03/12/2011 à 7:34 :

Quel point commun ont ces grands hommes? Steve Job patron d'Apple, Dr Debake,le fameux Chirurgien du coeur, Carlos Ghosn Patron de Nissan/Renault, Gabriel Yared trois fois Nomine Oscar pour la Meilleure Musique de Films, Carlos Menem ex-President de la Republique d'Argentine; Ils sont tous immigres d'Origine Libanaise;

La richesse d'un pays provient de brassage de population et de Jeunes Cerveaux qui immigrent dans un population qu'ils aiment et cherchent a y vivre avec toute l'Energie de leur jeune age;

Pas etonnant que les Etats Unis qui ont une politique d'ouverture ont connu un meilleur succes economique que le vieux Continent;

krikri  a répondu le 28/12/2011 à 11:33:

pour une personne qui perce, combien de millions d'échecs? quelles conséquences pour les autres citoyens ?

garsef  a écrit le 03/12/2011 à 4:56 :

j ai deja fait deux commentaires;seront ils publies?

moderateur  a répondu le 03/12/2011 à 17:16:

Non

garsef  a écrit le 03/12/2011 à 4:53 :

ces jeunes peuvent etre mieux utilises chez eux ,en partie dans la recherche;les pays emergents doivent ,eux aussi produire de la haute technologie...

barcelonette  a répondu le 06/02/2012 à 19:24:

tout à fait d'accord.

Fab  a répondu le 04/12/2012 à 22:02:

Vous semblez ne pas comprendre le fond du problème, une situation que vous n'avez très probablement jamais vécue.

garsef  a écrit le 03/12/2011 à 4:40 :

c dommage pour ces jeunes de ne pas voir se realiser le reve;mais c une richesse pour les pays d origine s ils savent en tirer profit;a l interdiction de la circulation des hommes,bientot ce sera l inerdiction de circulation de matieres et de technologies dans le sens oppose pourvue qu on donne aux jeunes diplomes les moyens de faire les recherches;le temps favorisera ces jeunes.

krikri  a répondu le 28/12/2011 à 11:34:

qui parle d'interdiction de circulation? On parle de protection des emplois!

Nourre 31  a écrit le 02/12/2011 à 23:56 :

avec la crise faut dire que "mieux un petit chez soi qu'un grand chez les autres " et puis les cerveau et les excellents auront toujours un contrat de travail il n'ya pas que le France anyway comme disent mes amis British

la globule  a écrit le 13/11/2011 à 17:12 :

Je crois que cette politique de merde,va faire sombrée la droite ,et cela ne sera pas un mal;la france une terre d'aceuil ? j'en doute fort;nous voulons crée des marchés avec des pays étranger et nous étranglons leurs jeunes étudiants ,qui éspéres pouvoir obtenir des diplômes reconnu par l'onnu ;la france recule;la descrimination est punissable par la loie?????
Je suis écoeuré de cette mantalitée à deux sous.
c'était pour beaucoup de jeunes étrangers ,un espoire de sortre de la misére.
n'y à t'il pas moyens de faire bouger les choses ? ,allons nous subir encors longtemps cette politique d'anarchistes ?
Bientôt les élections,je vais certainement voter cette fois .
Monsieur Lepen doit bien rire, en voyant ces polititiens qui le montraient du doigt ,et que finalement suivent plus ou moin sa politique.
Désolé pour l'orthographe,je ne suis qu'un pauvre con d'ouvrier .
C'est bien de voter des loies,mais il va faloire en payer les consécances........

L'immigré  a répondu le 26/11/2011 à 6:59:

Je me sens concerné par les tribulations de ces étudiants qui firent confiance en cette France et ces très nombreux Français qui, en fait, les rejettent plus que ne les tolèrent.
Contrairement à ce que certains imbéciles voulaient nous faire croire sur ce forum, l'immense majorité de ces étudiants financent entièrement leur séjour en France (études, hébergement, restauration, divertissement) et n'envoient jamais d'argent dans leur pays d'origine, sans parler du fait que ces étudiants ont été durement sélectionnés par le poids administratif du consulat français.
Je suis déconcerté qu'à un si haut niveau de l'état, dans un pays théoriquement foncièrement cartésien, on puisse y trouver des imbéciles qui prennent des décisions qui sont en totale contradiction avec les valeurs de la France et surtout, puisque c'est cela qui intéresse d'abord les franchouillards, les intérêts stratégiques de la France.
Quel immigré diplômé d'école supérieure de haute qualité défendrait un pays et une grande partie du peuple de ce pays qui choisissent de chasser cet immigré diplômé ? Quel immigré conseillerait à ses êtres les plus chers, sa progéniture en l'occurrence, de terminer ses études dans un pays, qui cherche à se débarrasser de lui, sachant que ces êtres si chers risqueraient de se trouver dans la situation que cet immigré a connue ? L'immigré dira simplement que ce pays est un problème et leur proposera d'autres cieux en incitant sa progéniture de parler une autre langue étrangère, par exemple...
Si une grande entreprise française décide, après mure réflexion, de recruter un étranger sur le territoire français sachant les difficultés administratives liées à son statut d'étranger, c'est qu'il est tout simplement le meilleur parmi les candidats en lice. Aucune entreprise digne de ce nom n'irait se flageller tel un masochiste pour les beaux yeux de cet étranger. Mais, l'entreprise ne sous-estimera jamais les aspects stratégiques du recrutement : un étranger qui aurait dû occuper un poste, mais, qui ne peut l'occuper pour des raisons administratives ira tout simplement dans un autre pays chez la concurrence qui lui tendra les bras. La concurrence aura alors ce fameux avantage différentiel qui la permettra de conquérir des marchés au détriment des entreprises des pays ayant une politique trop restrictive en matière administrative, particulièrement, en matière d'immigration.
Et, la France, pays de la rationalité cartésienne, de la recherche prospective et de réflexion s'imaginerait gagner de cette façon ? Que nenni !
Je le prouve. Sachant que je connaîtrais probablement le même sort que ces immigrés, j'anticipe déjà l'éducation de mes futurs enfants : la France et la langue française, c'est fini. Maintenant, speak English at home and everywhere with me and study in the best English-speaking universities that are also the best universities for research in the world (Pour ceux qui ne comprennent...). Je veux bien défendre la France et les français, même en tant qu'immigré accusé de profiter des largesses de la France, mais, je crois raisonnablement que j'ai le droit d'avoir quelques limites à ma tolérance. Il est fort peu probable que je change d'avis puisque beaucoup de français se plaignent de l'incompétence prouvée de leurs dirigeants.

L'immigré  a répondu le 26/11/2011 à 7:04:

J'oubliais : pour, je vous cite, un con d'ouvrier, vous n'êtes pas aussi con que vous le dites. Ou alors, c'est que je suis très con.
Je vous salue bien bas, Monsieur. La France a plus besoin de gens comme vous que de ces personnes au gouvernement infatuées d'elles-mêmes.
Quant à vos fautes d'orthographe, les heureux titulaires de doctorat en font aussi... Le con d'immigré que je suis, qui veut priver les français de leur emploi, fait des efforts pour parler correctement le français, même si la France ne veut plus de lui...

dm  a écrit le 15/10/2011 à 17:07 :

ce que j'aime dans l'article c'est "notamment du Maghreb" - NON, PRINCIPALEMENT DU MAGHREB, à 63.2% précisément et rien que pour ça, la circulaire à toutes les raisons d'exister. S'ils ne sont pas contents, il reste le rapprochement familial! Aller, zou, affaire suivante !

reponse@dm  a répondu le 17/10/2011 à 10:59:

Tu as oublié de signer : Vive Marine !

olivez  a répondu le 18/10/2011 à 22:59:

haha j'avoue t'as oublier le "vive marine" ;) mdr évite ce genre d'absurdités haha

dm  a écrit le 15/10/2011 à 17:04 :

un grand cabinet de conseil international, à 40.000 euros de rémunération annuelle !!! Wouarf, wouarf, wouarf !!! Vous vous relisez de temps en temps? Au mieux, il est en CDD, au pire c'est un CDD à 25 heures... ALORS, ON ARRETE DE DRAMATISER et on laisse l'état mettre de l'ordre dans les dépenses de l'envahisseur.... Merci.

@ dm  a répondu le 19/10/2011 à 9:31:

Tu'a l'air de ne rien y connaitre au marché de l'emploi dont tu parle. Oui 40000, C'est un très bon salaire pour un étudiants fraîchement diplômé et c'est ce qui se pratique sur le marché, donc arrête de te la jouer Mr je sais tout et je rigole et fais du sarcasme.

@dm  a répondu le 22/12/2011 à 11:15:

je suis en 2A a centrale et deux camarades maghrébin de surcroît ont eu des CDI à respectivement 42 et 45K alors cognez vous la tète maintenant !

Dory  a écrit le 15/10/2011 à 16:23 :

Deux moines discutaient ferme à propos d'un drapeau.
L'un disait :
- C'est le drapeau qui bouge !
L'autre rétorquait :
-C'est le vent qui bouge !
Hui Neng passa par là, et coupa court !
-Ce n'est ni le vent, ni le drapeau... C'est votre esprit qui bouge !
...
Les étudiants qui demande à changer de statut, ça représente à peine une dizaine de milliers chaque année.

krikri  a répondu le 28/12/2011 à 11:40:

Quelques "dizaines de milliers" c'est énorme comme chiffre compte tenu du marché de l'emploi!!!

Sato  a écrit le 15/10/2011 à 5:52 :

Crise+élections présidentielles = très mauvais calculs!
la rhétorique aux politiciens qui martèlent des circulaires et la réalité sur le terrain.
C'est facile de pointer des diplômes étrangers, mais le problème ne vient pas de là et surtout avec la crise les politiciens en profitent pour tout mélanger et faire n'importent quoi pour s'attirer des sympathies qui n'ont d'autres valeurs que de l'animosité et des conflits d'intérêt.
Si on veut réduire l'immigration bon d'accord?
Mais on s'attaque aux diplômés étrangers très bien (c'est quand même le contribuable qui paie tout au long des études, c'est quand même des entrées non négligeables en impôts si ces diplômés deviennent des salariés etc...), ce sont des étudiants qui ont un statut légal et c'est 25% de l'immigration.
Admettons que ce soit juste ! Et comme ont est dans un pays juste, de plein droit et d'égalité et comme il est juste de dire aux diplômés étrangers, poliment "rentrez chez vous" malgré ce que ça coûte à l'enseignement supérieur, aux universités, aux contribuables et ce que ça pourrait rapporter...
Alors c'est encore plus juste de contraindre les entreprises à recruter soit des profils non qualifiés ou non motivés... Il suffit aussi d'aller voir les chiffres du chômages et on comprend très vite que ce n'est pas plus ces niveaux d'études qui sont à plaindre!
Admettons
On peut pousser plus loin la justesse comme le politique sait bien mélanger les choses,
On va dire aux familles, vous êtes sympa, mais svp arrêter d'adopter en Ethiopie, "Consommer Français"
On va dire aussi le mariage sur internet c'est fini
Donc Immigration professionnelle quelque 6000
Regroupement familiale quelques 12000
Immigration humanitaire, c'est difficile ces temps avec la crise! alors out 10000 en plus on est koi 60 000 000 ça ne se verra pas !
Parfait les chiffres: 28 000 mieux que les espérances (qui sont de 20 000)!
Si j?étais politicien je dirai que je travail bien que je mérite une médaille
Heureusement je ne suis pas politicien et je ne fais de chasse aux chiffres et une course aux élections
Mais plutôt, je pense à la justesse, aux solutions durables et aux problèmes de fonds et non à des cache-misères qui détournent l'attention.
C'est la crise certes, ce n'est pas une raison pour ne pas être intelligent et méthodique, dépassons un peu le stade des circulaires!
Pour réfléchir à une politique de promotion de l'emploi, des métiers dans l'enseignement supérieur, que les règles soient claires pour tout le monde et les étudiants qui arrivent pour étudier et les entreprises qui recrutent faute de mieux...
C'est mon avis!

Thomas Nicolas  a écrit le 14/10/2011 à 14:39 :

Mr. Pinguoin,
Veuillez relire tous ce qui ont été écrit... Ce que vous venez d'écrire est purement "agaçant" et dépourvu de "réflexion".
Les entreprises veulent bien des Français... mais le problème est :
- Aucun des soit disant chômeurs ne postule;
- Aucun des soit disant chômeurs ne veut faire le boulot proposé : trop dur à leur gout;
- Aucun des soit disant chômeurs n'est motivé et compétent.

Si les entreprises avaient le choix, que font les étrangers ici?
Sachant que les étrangers sont soumis à des critères d?embauche plus élevés que les Français.

Qui dépense la sécu? Les étrangers qui travaillent et payent des impôts (y compris la sécu)? ou le Français qui veut pas faire d'effort et qui se cache sous de faux prétextes?

RENSEIGNEZ VOUS avant de déblatérer des bêtises aussi énormes que votre égo.

Bouf  a répondu le 25/10/2011 à 15:31:

Je suis tout a fait d'accord avec toi

sasasou2012  a répondu le 13/02/2012 à 23:45:

Bravo.
Entièrement d'accord avec Toi!

Thomas Nicolas  a écrit le 14/10/2011 à 14:38 :

Mr. Pinguoin,
Veuillez relire tous ce qui ont été écrit... Ce que vous venez d'écrire est purement "agaçant" et dépourvu de "réflexion".
Les entreprises veulent bien des Français... mais le problème est :
- Aucun des soit disant chômeurs ne postule;
- Aucun des soit disant chômeurs ne veut faire le boulot proposé : trop dur à leur gout;
- Aucun des soit disant chômeurs n'est motivé et compétent.

Si les entreprises avaient le choix, que font les étrangers ici?
Sachant que les étrangers sont soumis à des critères d?embauche plus élevés que les Français.

Qui dépense la sécu? Les étrangers qui travaillent et payent des impôts (y compris la sécu)? ou le Français qui veut pas faire d'effort et qui se cache sous de faux prétextes?
RENSEIGNEZ VOUS avant de déblatérer des bêtises aussi énormes que votre égo.

Plus de mondialisation en perspective pour la France ou...la faillite! La France, fait vos jeux, rien de ne va plus !!!  a écrit le 14/10/2011 à 9:41 :

La France et l'Europe de la discrimination et la de mondialisation va dans les prochaines semaines avoir le retour du bâton.

C'est les BRICS qui vont aider à financer le FMI et par le même billet diminuer considérablement l'influence de la France et l'Europe.

Plus de mondialisation en perspective pour la France ou...la faillite! La France, fait vos jeux, rien de ne va plus !!!

nicolasd  a écrit le 14/10/2011 à 9:27 :

La politique du gouvernement consiste à brimer tout ce qui le dépasse en intelligence: les profs (qu'il supprime chaque année par milliers, ce qui fait autant de chômeurs en plus), les diplômés étrangers (quand il renouvelle les titres de séjour des chômeurs étrangers sans qualification).

paris8  a écrit le 12/10/2011 à 22:56 :

Opération déminage hier pour Laurent Wauquiez. Le ministre de l'Enseignement supérieur s'est employé à éteindre la polémique causée par l'application d'une circulaire conjointe des ministères de l'Intérieur et du Travail, publiée le 31 mai.

Vers une issue rapide

Celle-ci, qui vise à limiter l'immigration professionnelle, a conduit certains préfets à restreindre les autorisations de travail pour les étudiants étrangers. Conséquence : depuis la rentrée, plus de deux cents étudiants étrangers venant d'achever leur cursus en France et souhaitant y travailler se sont vu refuser leurs demandes d'autorisation de travail ou attendent en vain une réponse de la préfecture. Pour dénouer la situation, Laurent Wauquiez a reçu hier des représentants des universités et des grandes écoles. S'il a reconnu que la circulaire incriminée avait « posé quelques problèmes d'application », le ministre de l'Enseignement supérieur a aussi soutenu qu'« il n'y a pas de politique de fermeture ». Et de citer ces chiffres : 5 600 autorisations de travail ont été accordées à des diplômés étrangers entre le 1er janvier et le 1er septembre, contre 4 200 sur la même période en 2010. Des directives devraient donc être données aux préfets pour corriger le tir et les situations de blocages être rapidement réglées, a-t-il promis.

Une réunion est d'ores et déjà prévue dans un mois avec les représentants des grandes écoles et des universités pour faire le point.

DES RÉACTIONS DIVERSES « Les cas difficiles seront réglés rapidement », s'est félicité hier Louis Vogel, président de la Conférence des présidents d'université. Plus mitigé, le collectif du 31 Mai (d'étudiants étrangers) a déclaré attendre de « voir les situations se débloquer pour y croire ». En demandant, comme l'Unef, le retrait pur et simple de la circulaire du 31 mai.

Lucide  a écrit le 11/10/2011 à 21:13 :

Je pense que la société française a un vrai problème ! Elle se sent fière de valeurs qu'elle ne vit pas, comme liberté, égalité, fraternité, mais la réalité est bien là et lui rappelle son incapacité, ou plutôt son refus d'acceptation de l'autre.
La France aurait pu depuis longtemps occuper la place des États Unis, en termes d'influence et de leadership, si sa société et ses entreprises voyaient l'immigrant, non pas comme une menace, mais plutôt comme une richesse.
J'ai passé 14 ans en France, avec un diplôme d'ingénieur en mécanique et un diplôme universitaire en électronique mais, jamais on ne m?a donné ma chance, simplement parce que je suis étranger. J'ai donc fait le choix d'immigrer au Canada ! Quel magnifique pays! Les gens y sont sympathiques et ravis d?accueillir les nouveaux arrivants. Pour avoir subi plusieurs humiliations en France à travers les discriminations, les blagues racistes, qui font légion à toutes les couches de la société, ou des fouilles policières transformées en Olympiades de la chasse aux étrangers, le contraste avec ma nouvelle terre d?accueil est saisissant. Le Canada est vraiment à des années-lumière de ces pratiques. Bien sur, ils n'ont pas ce passé Vichyste, mais ceci ne peut justifier cela. Étant donné que j'ai plusieurs prénoms africains à la suite, j'ai été obligé en France de les tronquer, pour qu'on m'appelle en entretien. Au Canada, mes prénoms ont retrouvé toute leur splendeur et en moins d'une année j'ai occupé successivement deux postes d'ingénieur. Et ce qui est grave, c'est que les français du Canada semblent être sur une autre planète. A mes débuts, lorsque je candidatais pour un petit boulot, et que la personne responsable du recrutement est française, la première question est toujours "as-tu tes papiers?" Et peu s?en faut qu'ils ne s'évanouissent quand je leur réponds que je suis résident permanent. C'est vous dire la profondeur de l'atteinte chez les français ! Bien évidemment, je me suis fait un devoir leur ouvrir les yeux, à chaque fois que j'en ai l'occasion. Les canadiens se foutent royalement des papiers et je pense, en toute objectivité, que la devise "Liberté, Égalité, Fraternité" est usurpée. Elle sied mieux aux Canadiens! Les concepts de Droits de l'Homme aussi, qui sont souvent revendiquées par la France, ne lui sont propres. La raison étant la chose la mieux partagée au monde, ces concepts et valeurs sont naturellement inhérents en tout individu et en toute société. La France n'en aura été que le scribe. Bien évidemment on notera que pour ceci soit possible, il lui aura fallu cet éveil, suite aux multiples atrocités commises par elle et d'autres pays sur d'autres sociétés. Comme le disent certains, "La France, aimez la ou quittez la!" Je l'ai certes aimée, par humanité, mais je l'ai quittée car, elle, elle ne m'a jamais aimé. Car la France n'aime pas les étrangers. La France s?aime t-elle d?ailleurs? Dommage, elle aurait eu tant à gagner. Mais la France n'est "qu'un point de détail" par rapport aux multiples possibilités offertes partout ailleurs dans le monde. L'avenir est en marche et la survie de la France dépendra de sa capacité à accepter et respecter ceux qui l'ont faite, c'est à dire ces nobles et valeureux étrangers, déportés de toutes parts, et illustres boucliers face aux invasions ennemies. On aura dès lors compris que la France n?est grande et fière que lorsqu?elle est portée sur les épaules de ces territoires plus-qu?occupés, comme l?Afrique. Mais l?Afrique peut elle continuer à entretenir cette sangsue, au détriment de sa santé? Ce qui s?opère actuellement en Hexagone découle d?un processus naturel de guérison et constitue une étape décisive du futur statut de la France en qualité de Province Africaine, pour l?avoir elle-même amorcé en occupant et exploitant, plusieurs siècles durant, les ressources humaines et matérielles de « l?Afrique des fiers guerriers dans les savanes ancestrales », de cette Afrique «que chante ma grand-mère au bord de son fleuve lointain». Ce n?est pas un simple détour de l'Histoire, mais un mouvement irréversible de l'Humanité.

ttt  a répondu le 12/10/2011 à 8:24:

"Mais la France n'est "qu'un point de détail" par rapport aux multiples possibilités offertes partout ailleurs dans le monde."
Vous avez tout à fait raison. Français vivant et travaillant à l'étranger, il est évident que les opportunités pour les jeunes et les "discrimnés" sont bien + vastes à l'étranger qu'en France.

mbarek  a répondu le 13/10/2011 à 19:30:

vous avez tout a fait raison, très bon commentaire.

Tout à fait d'accord. La France est un oiseau en train de mourir!  a répondu le 14/10/2011 à 9:37:

Tout à fait d'accord. La France est un oiseau en train de mourir!

Marwa  a répondu le 14/10/2011 à 13:07:

tout à fait d'accord , ça fait deux ans que je suis ici en France et j'ai jamais senti que je suis dans un pays qui appelle les valeurs d'égalité et liberté.

jamesbond  a répondu le 14/10/2011 à 13:27:

toujours plus libre et egalitaire que dans vos pays ....
pourquoi restez vous dans ce cas???

La France n'appartiens pas qu'aux français!!!  a répondu le 14/10/2011 à 14:53:

La France n'appartiens pas qu'aux français!!!

Les étrangers, les banquiers, les actionnaires, les chinois, indiens et d?autres qui investissent ici !

Fermez vous en boite de conserve et aller sur mars! C?est valable surtout pour les « français de souche » qui ne peuvent pas faire autre chose que de discriminer !!!

N  a répondu le 20/10/2011 à 12:46:

Je suis française et j'ai honte depuis quelques années... La France ne sait plus qui elle est, a perdu ses valeurs humanistes. Avoir vécu à l'étranger a accentué le malaise.... Je souhaite à la France la Fuite des Cerveaux, c'est tout ce qu'elle mérite!

M  a répondu le 22/10/2011 à 5:41:

@N : Vous avez raison. La France se doit d'être l'emaus du monde. Un immense restaurent du c?ur payé par vos impôts;

rockycase  a répondu le 22/10/2011 à 12:01:

moi, je suis aussi d'accord avec Lucide. La France est un pays où ses valeurs sont déjà en berne, j'ai regret de faire le combat tous les ans et sans avoir le courage de chercher un avenir meilleur ailleurs... multi-lingustique, diplomée de master en management, il doit avoir une meilleure place qu'un commerçante non? enfin, où qu'on soit, le combat nous accompagne pour qu'on vive meilleur! Bon courage à tous!

Indigné  a écrit le 11/10/2011 à 20:04 :

Quel gachis pour la France. Un français depuis la naissance jusqu'à la fin de ses études supérieures en France (s'il fait ces études supérieures) coûte des centaines de milliers à l'état français. Un étranger, faisant partie de l'élite, venant en France pour les études supérieures, est très rentable d'un point de vue éconoque.

Après tout cela, quel mépris envers l'égalité des droits et de l'intellect humain sur ce seul jugement d'appartenance à une nationalité (ou à la communauté européenne).

Je suis indignée et cherche d'autres voix à porter cette colère et injustice

Tête sur les épaules  a répondu le 12/10/2011 à 14:27:

Trés sage de votre part !

Pieds sur terre  a répondu le 22/10/2011 à 5:49:

Et combien à sa famille...

etranger  a écrit le 11/10/2011 à 15:41 :

mariage est la meilleur solution huuummm :p

Ne leur donnons pas le bâton pour nous battre  a répondu le 12/10/2011 à 13:49:

Je comprends bien votre humour mais ne leur donnons pas le bâton pour nous battre. Avec de tels profils ces jeunes aspirent à beaucoup mieux :)

Ne leur donnons pas le baton pour nous battre  a répondu le 12/10/2011 à 13:55:

Je comprends bien votre humeur mais ne leur donnons pas le bâton pour nous battre. Avec de tels profils nous savons tous que ces jeunes aspirent à beaucoup mieux :)

un etranger en moins! ouha  a écrit le 10/10/2011 à 23:30 :

Avant d'etre recruté, le poste que j'occupais est resté vacant 11mois et 5 jours.
Apres mon depart, mon ex poste est resté vacant 5 mois. Dire que l'informatique ne fait pas partie de la liste des 14 metiers...
Mon conseil, quand un pays ne veut pas de vous, partez!! Ce ne sont pas les opportunités qui manquent.

Romain  a écrit le 10/10/2011 à 12:46 :

Attitude honteuse de la France. Dans ce cas arrêtons directement de donner des visas étudiants, alors que les étrangers font la richesse de nos formations. Et arrêtons en retour d'envoyer nos jeunes à l'étranger, alors qu'on le sait très bien, c'est souvent l'année à l'étranger qui apporte le plus dans un parcours. Nous sommes tous aujourd'hui des citoyens du monde. Un diplômé bac +5 aujourd'hui ne réfléchit pas à une carrière sous un angle franco-français, mais fais quelques années dans un pays, quelques années dans un autre, etc. Quoi de plus normal ? Avec des circulaires aussi obscurantistes, bientôt les portes seront fermées pour les français dans tous les pays de la planète, réciprocité oblige. Et les élites françaises, qui ne peuvent se passer de l'international, devront partir, mais pour ne jamais revenir. Et la France finira par s'appauvrir intellectuellement. Espérons que les prochains dirigeants de ce pays sauront rapidement mettre à terme à cette dynamique honteuse.

François le Français  a écrit le 09/10/2011 à 12:21 :

Enfin la droite se réveille. Cette liste de 14 métiers est encore trop longue et il faudrait encore la réduire. Trop de jeunes diplomés européens ont du mal à trouver un premier emploi. L'Europe laisse trop de portes ouvertes et ce n'est pas de cette europe que l'on veut.

reponse@flf  a répondu le 09/10/2011 à 18:09:

tu as raison, ils vont tous partir et rendez vous dans 10 ans.

Un ingénieur pas français  a répondu le 10/10/2011 à 7:51:

Ta courageuse droite, n'ayant pas supporté la pression des grandes écoles, n'a pas réussi à garder son cap ! Même qu'on a eu droit aux excuses de Mr Wauquiez qui a rejeté la faute sur la mauvaise interprétation des préfets de la circulaire Guéant !!
Ne t'inquiète pas, si tu penses sérieusement que je t'ai piqué ton job, saches que je n'ai pas l'intention de m'éterniser, j'espère que tu seras à la hauteur pour reprendre le flambeau d'ici 3 ou 4 ans.

Un autre ingénieur pas Français  a répondu le 10/10/2011 à 15:55:

Bien dit, il pourra aussi récupérer le mien dans 3 ans ... Avant ça, je continuerai de payer mes impôts et mes charges sociales pour que son pays puisse continuer à se développer.

Un autre PDG pas Français  a répondu le 10/10/2011 à 17:57:

On en a marre de cette france de racistes, de petites ames reductrices. Le seul pays au monde qui respire profondement un dégout. Le probleme des Français est simple: Ils n'ont plus l'Afrique a sucé gracieusement, et voila maintenant les Fatma et les Mamadou sont devenus ingénieurs qui génent mais pas quand elles et ils étaient des domestiques. Bientôt mon entreprise verra ses jours ailleurs et 140 emplois à 80% de français de souches se pointeront chez Sarko demandant leur dùs à chaque fin du mois.

l'ancien observateur  a répondu le 10/10/2011 à 18:33:

@Un autre PDG pas Français
Tu fabrique des livres de grammaire ?!!!??.

FF  a répondu le 10/10/2011 à 18:54:

@Un autre PDG... : Combien de français exactement dans ta boite ???

hades  a répondu le 11/10/2011 à 10:05:

y'en a marre de cette afrique encore plus raciste que les autres et qui font meme de la discrimination envers leurs immigrants, et meme les gens qui y sont nés mais qui ne sont pas de la meme religion ... mais qui veulent l'egalite chez les autres ... merci pour vos lecons de morale.... mais vous pouvez vous les carrer bien profond !

hades  a répondu le 11/10/2011 à 10:05:

on le voit bien en ce moment en egypte!!!!
hmmmm c'est beau ! ! ! !

François le Français  a écrit le 09/10/2011 à 12:21 :

Enfin la droite se réveille. Cette liste de 14 métiers est encore trop longue et il faudrait encore la réduire. Trop de jeunes diplomés européens ont du mal à trouver un premier emploi. L'Europe laisse trop de portes ouvertes et ce n'est pas de cette europe que l'on veut.

recrutement DRH  a écrit le 09/10/2011 à 8:03 :

Lorsque je recrute, la première chose que je demande: que savez vous faire?, viens ensuite la formation suivie et l'expérience acquise, (pour moi un diplôme n'est pas un obstacle, mais n'est pas non plus une priorité, on ne sait jamais dans quel contexte a été acquit un diplôme).
la troisième chose est le salaire, si quelqu'un a des prétentions sur le salaire que je juge injustifiées, je ne donne pas suite.
En tout état de chose, je privilégie les cursus 100% Français, il n'y a pas de surprises.

Un cursus 100% française est la rasion de l'échec de l'économie française à 100%!!  a répondu le 09/10/2011 à 8:59:

Un cursus 100% française est la rasion de l'échec de l'économie française à 100%!!

Il nous faut de l?ouverture sinon on n'est mort!!

arrêtez de nous faire croire que le DRH a un quelconque pouvoir de recrutement!!!  a répondu le 09/10/2011 à 9:07:

Un DRH n'est que l'esclave du DG et les métiers. Alors arrêtez de nous faire croire que le DRH a un quelconque pouvoir de recrutement!!!

@Un cursus 100% française est la rasion de l'échec de l'économie française à 100%!!  a répondu le 10/10/2011 à 11:17:

L'échec de l'économie Française est due en grande partie au racket et à la destruction systématique des entreprises en France que se livre les pouvoirs public depuis plusieurs années!.
Ne vous êtes-vous jamais posé la question : pourquoi toutes ces entreprises ont délocalisés ces 2 ou 3 décennies ?.
Charges salariales exorbitantes, taxes et impôts de toutes natures, tracasseries administratives, obligations législatives arriérées (congés accordés à tort et à travers, temps de travail, syndicats, médecine du travail, environnement, ect?.).
Si une équipe politique arrivait en 2012 avec un programme économique intelligent, nul doute que la France repartirait et reprendrait sa place qu?elle occupait il y a encore peu de temps !.
Mais cela, est-ce que les Français auront assez d?esprit pour y réfléchir et franchir le pas le jour des élections, c?est toute la question ?.

Un non sens socialiste et bien Français  a répondu le 10/10/2011 à 13:54:

Tout à fait d'accord avec vous, lorsque le chariot s'embourbe, les mauvais cochers tapent sur les mules au lieu d'alléger la charrette.
l'image est un peu réductrice, mais assez parlante quand même, au lieu de faire des économies (train de vie de l'état, moins de fonctionnaires improductifs, chasse aux gabegies de toutes sortes) nos illustres "responsables" politiques ne font que de détériorer un peu plus le tissus social en alourdissant chaque fois qu'ils le peuvent l'économie productive

Hollande, Aubry, Sarko et d'autres sont comme le FN déguisé; nul et pas crédible!  a répondu le 14/10/2011 à 15:03:

Tout a fait d'accord.

Ce qui est plus effrayant, c'est qu?on a aucun politique intelligent et économiquement crédible même pour 2012!

Hollande, Aubry, Sarko et d'autres sont comme le FN déguisé; nul et pas crédible!

jules  a écrit le 09/10/2011 à 0:49 :

cette circulaire ne me choque pas tant que cela. D'abord, il s'agit d'un changement de statut. On passe d'étudiant à salarié. La France a accueilli des étudiants et en raison de ses difficultés elle prend la décision politique de restreindre l'accès au marché du travail. Au quatar, on ne peut pas travailler sans la tutelle d'un résident. Chaque pays a ses règles, nouvelles ou anciennes et il faut s'y conformer.
La France n'est pas le seul pays pour y travailler. De plus l'article précise que les
ressortissants concernés sont majoritairement marocains chinois et algériens : quelle coincidence..Enfin j'ai du mal à croire que les entreprises qui embauchent ces jeunes talents étrangers (maghrebins ou chinois) le font par altruisme : je crois que c'est parce qu'un diplomé européen leur couterait probablement plus cher en début d"embauche.

Blablabla  a répondu le 10/10/2011 à 8:17:

C'est faux !
Chaque entreprise a une grille de salaire correspondant à chaque grande école !
Je suis ingénieur étranger et mon salaire est au dessus de la moyenne de salaire de mon école, et crois moi, mes camarades étrangers ont été bien plus virulent en négociant leurs salaires que mes camarades français. On est pas des employés à bas coût mon cher, puis si on a un job en ce moment, c'est qu'il y a un besoin, c'est tout ! sinon mon entreprise n?emploierait pas un avocat pour faire mon changement de statut ! elle se serai contenté de prendre un français !

jean 26  a répondu le 10/10/2011 à 13:57:

@Blablabla
T'as l'air d'être autant étranger que moi Pape !.

bla  a répondu le 10/10/2011 à 23:00:

Marocain

slider  a répondu le 19/10/2011 à 13:03:

changer les règles en cour de route c'est tout simplement de la lâcheté, les règles de jeu doivent être clair dès le départ et pas en plein milieu d'année universitaire et c'est le cas pour tout le monde.

cavalière  a répondu le 22/10/2011 à 5:52:

La règle est simple : Formation et retour à la maison

Steve BJ  a écrit le 07/10/2011 à 14:04 :

Je suis étudiant étranger en France, j?intègre bientôt le marché du travail, et je n'ai pas envie de rentrer développer mon pays d'origine.
De quel droit certaines personnes qui commentent décident de mon avenir en m'invitant à rentrer dans mon pays, je suis un homme libre et j'ai le droit de vivre dans un pays qui n'est pas le mien si j'en ai envie.
Si ce n'est pas en France ce sera ailleurs, donc arrêtez de prêcher votre pseudo intérêt pour le retour des cerveaux afin de développer l'Afrique, tout ce que vous voulez c'est qu'on se casse car vous pensez que l'on vous prend vos jobs.

la vérité  a répondu le 07/10/2011 à 14:41:

+1

la vérité 2  a répondu le 08/10/2011 à 5:02:

Surtout la dernière phrase

edoued  a répondu le 18/10/2011 à 13:50:

trop vrai ! j'ai 2 nationalité dont une française et j'estime que jai le choix d'aller où je veux ..et tout le monde devrait pouvoir faire de même ...

sasasou2012  a répondu le 13/02/2012 à 23:59:

Steve JB: entièrement d'accord avec toi.
ça me surprend mais vraiment, les gens qui se permettent de décider sur ton avenir qui n'appartient qu'à toi, ils sont ce mot à la bouche qu'il est temps de changer les amis: rentrez chez vous!! si j'en ai pas envie et bein je ne rentre pas , je me casse ailleursss, heureusement que le bon dieu a crée plein d'autres pays sur cette planète....

loulou  a écrit le 07/10/2011 à 8:20 :

j'ai la vague impression que la plupart des auteurs des commentaires ne sont pas plus étudiants "dans les gdes écoles " que moi je suis évêque !!! C'est un défouloir politique.....

@ loulou  a répondu le 07/10/2011 à 14:21:

Eh ben t'es évêque alors !

La France se classe à la neuvième place en richesse (PIB) en parité de pouvoir d'achat au niveau mondial; bien loin derrière l'Inde et la Chine!  a écrit le 06/10/2011 à 17:04 :

La France se classe à la neuvième place en richesse (PIB) en parité de pouvoir d'achat au niveau mondial; bien loin derrière l'Inde et la Chine!

Si ces politiques zénopobiques de la France continue, on sera à la 30eme place d'ici 10 ans!

Bequille  a répondu le 06/10/2011 à 20:48:

Vous vouliez évidemment signifier l'inverse de ce que vous avez écrit en conclusion !?

Alex  a écrit le 05/10/2011 à 18:53 :

Bonsoir à tous le monde

j'ai une question: Est-ce que changement de statut de "étudiant" à "scientifique" est la même chose que étudiant à salarié? et est'ce que ça sera difficile à cause de cette loi ancienne?
merci de me répondre

ali_dz  a répondu le 07/10/2011 à 12:59:

Bonjour à tous,

Alex, le changement de statut étudiant-->Scientifique concerne à 99 des personnes souhaitant faire une thèse, le passage étudiant à salarié, c'est plus pour les personnes qui ont un CDD de plus de 12 mois (cas rarement accepté) et des CDI.

Les scientifiques peuvent passer à un statut salarié du moment qu'ils ont un contrat autre que celui de la thèse (ATER, Maitre Conf ..ect).

De ma part j'avais le statut étudiant même durant ma thèse (ça peut passer) mais j'ai à chaque fois demandé une autorisation de travail (CDD) renouvelable pour une thèse CIFRE.

Autrement, l'élite étrangères formée en France malheureusement partira ailleurs avec cet acharnement de la droite et des personnes à l'esprit fermé souvent bornés.
Le Canada, c'est exactement ce qu'il attends, j'ai même des docteurs amis Français qui ne souhaite plus rester en France, ""priorité aux français"", on ne peux pas forer un chômeur de devenir docteur ou ingénieur par de petites formations.
Puis y en a qui disent la crise la crise c'est les immigrés et les musulmans....Dans les Bourses y a 0.01% de musulmans ouvrez les yeux!!!

n'importequoi  a écrit le 04/10/2011 à 8:11 :

Juste un point, des "entreprises françaises", vraiment ?? A ma connaissance, ces grands cabinets et autres entreprises aux noms peu Gaulois ne sont pas franco-françaises... Que devons nous faire ? Chasser du coup toute les entreprises étrangères, ne pas leur accorder le droit d'embaucher, et tiens, par la même occasion demander à toutes les entreprises françaises à l'étranger qui embauchent des expatriés français aux salaires mirobolants de rentrer au pays. Attendez, ce programme me dit vaguement quelque chose ... Cette France court clairement à sa perte à cause de l'étroitesse d'esprit de plus en plus flagrant de son gouvernement (et de ceux qui le soutiennent). La France future Corée du Nord ?

Il y a bien des chances avec les politiques incompétents et une grande partie du peuple.. Ne parlons pas!!  a répondu le 06/10/2011 à 16:44:

Il y a bien des chances avec les politiques incompétents et une grande partie du peuple.. Ne parlons pas!!

Vérité  a écrit le 03/10/2011 à 18:25 :

Ce qu'on oublie de dire, ce que cette démarche de changement de statut concerne un minorité. En général, elle concerne que les meilleurs étudiants, surtout diplômés dans des filières complexes. Scientifiques. Jamais un étudiant étranger en philosophie, géographie, Sociologie, Lettres Modernes, AES... Et quelque soit son niveau de formation, ne va jamais faire une demande de changement de statut. Au bas mot, la procédure de changement de statut concerne 10 000 étudiants /an. Est-ce vraiment un danger pour l'économie française ? Et si on les vire, le chomage baissera automatiquement ? Est-ce vraiment prioritaire de bloquer cette possibilité? est-ce qu'il existe des études sur le devenir des étudiants étrangers formés en France qui ont bénéficier de cette procédure de changement de statut quelques années plus tard ? Souvent ces étudiants, une fois travailler ici pendant quelques années, ils rentrent chez eux avec des projets. Car, ils ont acquis une expérience et ils ont eu le temps de monter des projets. Alors que les interdire brusquement, 2 choses vont se passées : 1. Les meilleurs vont partir ailleurs, dans un autre pays et les autres vont se mariés et restés définitivement en France.

edoued  a répondu le 18/10/2011 à 13:53:

C'est vraiment pour sortir une histoire qui occupe le peuple, parce que comme vous dites, il s'agit d'une MINORITE ! Comme on dit, ce sont des "faux problèmes"

marie210917  a écrit le 03/10/2011 à 16:01 :

Je suis à 100% pour cette circulaire : les français d'abord et non point après comme à l'accoutumé.

De plus ces étudiants sont admis dans un pays le temps de leurs études et ont vocation à retourner dans leurs pays respectifs au sortir de ces dernières. cela qui se pratique ailleurs et c'est absolument normal et justifié.

J'entends déjà la gauche hurler (ha ! terra nova c'est quelque chose tout de m^me !)

reponseamarie  a répondu le 03/10/2011 à 16:47:

tu as oublié de signer : vive marine !

marie210917  a répondu le 03/10/2011 à 18:33:

@reponseamarie : Autant pour moi : VIVE MARINE

ML  a répondu le 03/10/2011 à 21:39:

Au temps pour toi!

l'arabe du coin  a répondu le 03/10/2011 à 22:34:

@Marie210917.....
On n'est plus en 1917. Vos thèses les français d'abord sont périmées. Ensuite il faudra classer entre les français ? Les blonds d'abords, ensuite les juifs et les bazannés ?
Quelle logique stupide, de peur ou de haine mais dans les cas elle est stupide. Plus il y a de gens qui travaillent plus il y a du travail pour tout le monde. Ceux qui travaillent crée de la richesse, de la valeur, dynamise l'économie et ainsi de suite.... Avant de se prononcer sur un sujet un minimum de culture économique est nécessaire.

Pierre  a répondu le 05/10/2011 à 19:07:

bien dit

Pauline  a répondu le 05/10/2011 à 19:08:

Un scandale de plus qui passe inaperçu.

Comment en 2011 trouve-t-on encore des gens capables de crier haut et fort "les français d'abord"... L'égalité se limite-t-elle donc à une nationalité? Et puis ces gens là ont des capacités indispensables pour aider l'économie française et donc l'économie mondiale, voyez un peu plus loin que le bout de votre nez.

En plus, le gouvernement n'a aucune logique, s'il ne veut pas de travailleurs étrangers alors autant ne pas accepter les étrangers dans les facs et les écoles françaises, ce n'est pas la peine de leur faire miroiter un futur qu'ils n'auront jamais. Et pourquoi s'ennuyer à des dépenser des milliers d'euros par étudiant étranger au cours de leur formation, pour ne jamais obtenir leur collaboration en retour... Quelque chose m'échappe...

Cordialement

Martin  a répondu le 08/10/2011 à 6:18:

@Pauline : Parce qu'en 2011 il y a des français qui crie famine et qu'avant de se présenter au restaurant du c?ur avec ceux qui viennent d'ailleurs, ils veulent faire savoir que eux aussi ils existent.

reponse@martin  a répondu le 08/10/2011 à 20:03:

Donc en fait comme ils sont français même s'ils sont pas compétents, justes parce qu'ils sont français ??????????? Faut le faire, quoi.... On se demande où on va.

Martin  a répondu le 09/10/2011 à 6:10:

@reponse@martin : Je crois que tu ne comprends pas. Qui te dis que les gens dont je parles ne sont pas compétents ??? Il s'agit d'une logique simple. La France a le devoir de donner à manger (travail) à ses enfants, comme tout bon père de famille. N'en ferais tu pas autant ? Les étudiants français ont acquis certainement les mêmes compétences que toi puisqu'ils sortent des mêmes écoles. A compétence identique, il ne me semble pas absurde de privilégier ses ressortissants, ne vous en déplaise.

reponse@martin  a répondu le 09/10/2011 à 18:23:

Je crois que tu ne comprends pas. Qui te dit que les étrangers sont pris à la place des français à compétence égale ??? Il s'agit d'une simple logique. La devise de la France prône l'égalité et la fraternité et pas la nationalité. Elle a déjà mis en place des dispositions pour favoriser le droit de préemption pour tout poste en France, ce que tu ignores manifestement. Un étudiant étranger qui est embauché cela veut dire qu'à compétence égale, il n'y avait pas de français qui correspondait. Ce que tu ne sais pas c'est qu'un recruteur prendra TOUJOURS un français s'il le peut au lieu de d'un étranger parce qu'en recrutant un étranger il doit payer une taxe de 1200e sans compter les frais d'avocats les démarches abracadabrantes de la préfecture et tous les désagréments autour. Donc ta préférence nationale dont tu parles elle existe déjà et ce depuis très longtemps. Cependant, là on parle d'étudiants étrangers qui ont réussi a passer par les mailles qui ont été confrontés à des français, mais force est de constater qu'ils étaient largement compétents. Ce qui est absurde c'est de ne pas savoir de quoi on parle.

Martin  a répondu le 10/10/2011 à 5:24:

Franchement, je doute de tes propos. A défaut de Français compétents, l'Europe est certainement en mesure de fournir des employés du niveau auquel tu fais référence. Il me semble que tu défends d'abord ton cas qui ne doit pas être conforme à cette règle.

Yan  a répondu le 10/10/2011 à 5:29:

A reponse@martin : Une taxe de 1200 euros ? Alors il faut la quintupler.

reponse@yan  a répondu le 10/10/2011 à 8:38:

tu as oublié de signer : vive Marine !

reponse@martin  a répondu le 10/10/2011 à 8:43:

Ne doute pas de mes propos. Un recruteur préfèrera toujours en terme de compétence et adaptabilité un étudiant diplômé d'école française qu'un européen non francophone, parce que c'est plus compliqué en terme compétitif. De plus les filiales dont on parle on un taux de chômage qui s'approche de zéro. Sois sûr que s'ils pouvaient faire autrement, les recruteurs choisiraient de loin le France ou l'Européen à cause de la paperasse, et que s'ils prennent un étranger c'est parce qu'il est largement plus compétent que les autres candidats qui se sont présentés.

kholio  a répondu le 10/10/2011 à 11:53:

arretez de dire n'importe quoi? je connais beaucoup d'amis (algériens) des bac +5 recrutés par des SSII ,la question que je me pose , ces SSII ont tellement d'offres qu'ils ne trouve pas de francais ,alors un bac +5 french qui bosse pas ,j'ai des doutes!!!
ps: a lire vos commentaires ,je pense 80% des gens qui mettent des commentaires n'ont pas fait d'études superieurs , un conseil les petits de lepen,occupez vous de vos oignons ,sinon rien n'est trop tard pour entrer en fac
,a bon entendeur?????

Gérard  a écrit le 02/10/2011 à 15:46 :

Il me semble que la vocation des universités recevant des étrangers n'est pas de faire qu'ils puissent travailler dans le pays qui les reçoit. Ils doivent retourner dans le leur afin de le faire profiter des connaissnaces acquises pour en permettre le développement.
Ayant fréquenté les universités américaines je sais ce dont je parle.

Roger  a répondu le 02/10/2011 à 19:33:

Visiblement, votre connaissance des universités américaines est lacunaire : un étudiant étranger dans une université américaine a typiquement un visa F-1, qui lui donne quasi automatiquement droit à un « practical training » visa de un an. Durant cette période de un an, l?étudiant diplômé peut travailler légalement aux USA et obtenir un visa H1-B qui lui permettra de travailler pour une durée de 3 ans, qui peut être étendue à 6. Ensuite, on entre dans le mécanisme de la carte verte.

Remi  a répondu le 03/10/2011 à 8:19:

Je suis d'accord sur le fond, mais je pense que tu te trompe fondamentalement sur ce qui fait la compétence d'un individu. Pense-tu vraiment qu'un diplôme d'université ou de Grande école est suffisant pour prétendre à aider les pays du Sud? Évidemment non, ces pays souffrent d'un taux de chômage exorbitant qui empêche totalement les jeunes diplômés de faire profiter de leur expérience. Pour véritablement aider au développement des pays du Sud, il faut permettre à leurs élites de s'épanouir intellectuellement mais aussi professionnellement, l'expérience prouvant qu'une très grande partie d'entre eux finissent par retourner dans leur pays, mais un peu plus tard.

Lalita11  a écrit le 01/10/2011 à 8:17 :

En ce qui me concerne, je suis française et jeune diplômée avec de l'expérience professionnelle. J'ai décidé de ne pas rester travailler en France car je ne trouve que des jobs sous qualifiés ainsi qu'arrogance et mentalité rétrograde (je ne généralise pas mais c'est ce que j'ai trouvé dans toutes les boites françaises où j'ai travaillé). Par conséquent, c'est avec mes diplômes (pour la plupart payés par des bourses de l'Etat français) que je vais partir a l'étranger où je suis accueillie à bras ouvert (le Canada pour ne pas le citer). Au final, ma formation va profiter a ce pays et mes impôts, je les paierai dans ce pays. C'est un peu dommageable pour la France mais je ne me reconnais plus dans mon pays et je n'y trouve pas ma place. Si un étudiant étranger y trouve la sienne, lui fait bénéficier de sa formation et est ravi d'y payer ses impôts, alors pourquoi l'en empêcher ?

A340AMIRI  a répondu le 01/10/2011 à 8:49:

Je suis bien d'accord avec toi: les seuls boulots tops que j' ai eu c'était a l étranger, ici ce sont arrogance, ricanement et mentalité des années 70. Mais trouves tu normal que nous soyons obligés de dégager pour que a notre place on prenne des étudiants étrangers? en plus, comme toi j' ai été boursier tout au long de mes études....c'est le monde a l'envers! Les étrangers sont vus comme mieux que nous, et nous quand nous allons a l'étranger on nous donne des boulots a 50Keuros (c'est ce que j' avais en l'occurence). Y a un grave problème de mentalité dans ce pays

Sanpierro  a répondu le 01/10/2011 à 9:59:

C'est fou ce que le Canada est supposé accueillir comme diplômés ! Moi je rencontre énorménent de canadiens diplômés en France qui veulent y travailler (?), je constate également qu'énormément de français reviennent discrètement après un bref séjour, ils n'ont probablement supporté le climat, je remarque aussi qu'avec tous ces super diplômés le pays ne casse pas trois pattes à un canard. Vous avez beau brosser la cage, j'ai bien peur que votre raisonnement ne se prenne les pieds dans les fleurs du tapis !

Patrickb  a répondu le 01/10/2011 à 13:01:

J?habite au Canada depuis 20 ans et je confirme que le Canada ne reconnaît pas les diplômes ou l'expérience des étrangers. Cerise sur le gâteau au Québec: vous êtes un maudit français qui les a abandonné en 1754 et qui vient pour leur prendre leurs emplois. Le Canada préfère des gens éduqués et avec de l?argent (car il faut avoir de quoi survivre la 1ere année pour avoir le visa de résident), plutôt que des assistés potentiels. C?est un choix, mais attention aux grands rêveurs, parce que le Canada est loin d'être la panacée, y compris du point de vue fiscal.

Patrickb  a répondu le 01/10/2011 à 14:26:

J?habite en Afrique depuis 20 ans et je confirme que l'Afrique ne reconnaît pas les diplômes ou l'expérience des étrangers. Cerise sur le gâteau au Sénégal : vous êtes un maudit français qui les a abandonné et qui vient pour leur prendre leurs emplois. Le Sénégal préfère des gens éduqués et avec de l?argent (car il faut avoir de quoi survivre la 1ere année pour avoir le visa de résident), plutôt que des assistés potentiels. C?est un choix, mais attention aux grands rêveurs, parce que le Sénégal est loin d'être la panacée, y compris du point de vue fiscal.

reponseapatrickb  a répondu le 03/10/2011 à 9:45:

espece de troll va

Troll  a répondu le 03/10/2011 à 18:37:

Bien à toi canadien du dimanche...

jamesbond a pat  a répondu le 08/10/2011 à 7:29:

t'es au senegal ou au canada...je pige pas tres bien mon pote . !

Patrickb  a répondu le 08/10/2011 à 14:40:

@pat à jamesbond : Binationaux. Et je te laisse deviner mon age.

reponse@patrick  a répondu le 09/10/2011 à 18:24:

Désolée tu ne peux habiter en même temps ds 2 pays et ce depuis 20 ans, faut pas prendre les gens pour des cons.

Patrickb  a répondu le 10/10/2011 à 5:49:

A reponse@patrick : Né à Dakar, j'y ai vécu 28 ans avant de m'installer au canada. As tu deviné mon age ?

Patrickb  a répondu le 10/10/2011 à 5:50:

à reponse@patrick : Ah j'oubliais, ma mère est française.

jamesbond  a répondu le 14/10/2011 à 14:28:

je sais que tu es proche de la retraite ou deja a la retraite non ?
je deduis cela par rapport a un ancien post que tu avait mis . !

Patrickb  a répondu le 15/10/2011 à 4:31:

@jamesbond : Bien vu

noussa  a écrit le 01/10/2011 à 1:24 :

Italienne, ayant étudié dans une école française à l'étranger jusqu'au bac (mes parents ont payé des frais exorbitants), j'ai malgré tout préféré étudier au Canada. Pourquoi ? pour le côté anglosaxon, la taille des classes (30 éléves max), l'ouverture d'esprit et le multiculturalisme. Quand j'ai fini mon MBA, impossible de trouver du boulot là-bas car il fallait avoir une carte de séjour (à l'époque la carte de séjour ne pouvait être délivrée qui si la société pouvait prouver qu'aucun canadien ou résident permanent ne convenait). J'ai commencé à travailler au maghreb (je parle 5 langues) et j'ai été débauchée par une grande société de conseil pour travailler en France à 65K?. C'est vrai qu'au début tu te dis que c'est plus rentable de travailler en France et en plus c'est le pays des droits de l'homme (j'étais naïve à l'époque)... Et bien au bout de 4 ans en France (j'ai vécu dans 5 pays avant), je suis extrêmement déçue par le racisme latent (même dans le milieu professionnel : du type "ramadan vous rend moins efficace" --> dommage je ne suis pas musulmane), par des impôts tellement élevés que finalement on a intérêt à travailler à mi-temps pour ne pas autant payer les crèches (mon mari et moi sommes à plus de 9000? d'impôts par an mais pas de place en crèche pour nous)... Si les sociétés recrutent des étrangers, il y a des bonnes raisons : les étrangers veulent travailler et savent que rien ne leur est dû, contrairement aux diplômés français qui, en sortant des grandes écoles, croient que tout leur est dû et notamment des postes à responsabilité... J'en ai managé quelques-uns et, à quelques exceptions près, la formation économique et financière est inversement proportionnelle à leur niveau d'arrogance.
Pour information, les sociétés de conseil qui ne peuvent plus recruter des étrangers ont déjà trouver la parade : ouvrir des bureaux au Maghreb, les rémunérer à des niveaux français et les envoyer en mission en France. Faites le calcul : disons 30K? par an avec une retenue à la source de 6% (cas de la tunisie) cela fait 28K? qui pour la Tunisie est énorme. Vous y rajouez les frais sur place, env 140? par jour, doublés sur les WE et les billets d'avions toutes les 2 semaines et ce sans que la France ne voit même pas un ? d'impôt (si sur la TVA :-) et les bénéfices sont rapatriés en Tunisie)...
Entre nous, c'est tout ce que vous méritez avec ce genre de politique.
Par ailleurs, les français aussi ont raison : il y en a qui abusent des aides sociales en France et, oui, je pense que c'est le droit des français de ne plus nous accepter mais les étudiants étrangers, j'ai toujours du mal à comprendre.
PS: si vous voulez vraiment connaître le multi-culturalisme je vous conseille d'aller au Canada (en France vous appelez cela le communautarisme)
Pour ma part, je compte partir très vite.

soyonsérieux  a répondu le 01/10/2011 à 7:32:

Je suis surpris de découvrir que les Français en plus d'être incompétent ne veulent pas travailler, et qu'heureusement il y a de gentils étrangers qui sont prêts à se sacrifier pour le bien ce pays. Je crois qu'on parle pas de la même France.
C'est surprenant dans ces conditions que nous ayons encore des sièges sociaux et des grandes écoles.
C'est surprenant que dans un même article vous fassiez l'éloge d'un pays (le Canada) qui vous a empêché de travailler, comme vous le souhaitiez, et que vous reprochiez à la France de vouloir en faire autant .

TAMbrasil  a répondu le 01/10/2011 à 7:51:

@noussa: c'est bien pour votre exemple que je suis en faveur de l' arrêt de formation d'étudiants étrangers qui ne nous sert a rien et qui est a fonds perdus. Vos parents vous ont inscrit dans un etablissement Français parce qu' en Afrique (c'est bien ça non?) il n'y avait ni lycée Canadien ni lycée Italien,. ils ont payé des frais exhorbitants mais les lycées Français a l' étranger sont souvent dans une situation critique parce que justement ils croulent sous les demandes de Libanais, Algériens, Canadiens, Italiens....tout ça pour quoi? a la fin, comme tous les apatrides déracinés, pour que vous réviez du Canada et que vous vomissiez votre haine de la France....mais allez y dans votre pays glaçon 6 mois dans l' année et foutez nous la paix!

YOU ARE RIGHT  a répondu le 10/10/2011 à 18:17:

@Noussa, since you speak several languages, well I want to write in English so that I can eliminate those small minded frenchies from reading me. When I meet French people working overseas they are just aùazing and open minded and friendly, and when in France I just want to vomit when listening to their OUI MAIS for almost evrything. You are right in what you said, and I have no doubt that you will succeed anywhere except in France. Look at their salaries, a physician in France makes no more than 3k or 4k compared to their counterparts. Do not waste your time, and look elsewhere, and sure enough you will not regret it.

Some Indian  a répondu le 12/10/2011 à 14:02:

LoL : "Oui mais"

jamesbond  a répondu le 14/10/2011 à 14:32:

moi je dirai plus non .... sans le mais, vois tu

merlrennes  a écrit le 30/09/2011 à 20:44 :

Heureusement Claude Guéant sera bientôt au chômage. Au 2012!!!

C'est la honte pour la France d'avoir un ministère de ce catégorie!

C'est une catastrophe ce Guéant. La m de la m!!!  a répondu le 14/10/2011 à 15:10:

C'est une catastrophe ce Guéant. La m de la m!!!

le justicier  a écrit le 30/09/2011 à 14:47 :

Je ne suis pas sur que le diplôme obtenu par un Africain en France par exemple, corresponde exactement à celui d'un Français de souche.
C'est peut-être là la pierre d'achoppement !.

Clandestino  a répondu le 30/09/2011 à 23:53:

Hein !! développes, j?espère avoir mal compris (excuse je suis africain)

nada  a répondu le 07/10/2011 à 10:04:

ce que tu peux être limité, pauvre justicier...pffffffff
Bien au contraire à mon avis, l'on devrait plutôt se poser des questions qui font bien trop mal aux français pour être posées à haute voix à savoir: pourquoi les étudiants étrangers sont ils autant prisés par les entreprises privées, malgré la présence d'étudiants français sur le marché de l'emploi? On rira bien fort après.

Clandestino  a écrit le 30/09/2011 à 14:46 :

Je tiens à remercier ce pays pour son hospitalité qui a duré cinq ans (le temps de décrocher mon diplôme d'ingénieur), maintenant, Soit je réussis à trouver un poste dans un autre pays, soit je me retrouverai au chômage au Maroc. Vous me direz que mon poste trouvera preneur rapidement ! et bein non ! l'entreprise cherche 2 autres personnes ayant le même profil que moi (toute ma promo est déjà embauché) ! ça fera 3 postes vacants maintenant ! En espérant que les concurrents veuillent bien de moi !!

TAMbrasil  a répondu le 01/10/2011 à 7:53:

Donc parce que tu devrais te retrouver au chomage au Maroc, ça devrait être le problème de la France qui t' a formé?
ton post est ambigu....on devrait te recruter parce que chez toi y a rien?? euh....en fait c'est l'inverse: on devrait te recruter parce qu'ici on a besoin

Clandestino  a répondu le 01/10/2011 à 12:12:

On m'a recruté car il y a un gros besoin (on ne m'a pas retenu pour mon beau visage)
Par contre me faire expulser en partant du principe que tout étudiant ayant obtenu un torchon(diplome, je dis cela car c'est l'experience prof. qui prime et non une paperasse issue d'une grande école aussi préstigieuse soit elle)
c'est tout simplement dégueulasse, c'est une boucherie qui a commencé, théoriquement ils sont sensé étudier le besoin du marché pour chaque cas mais c'est tout simplement impossible (ils doivent s'y prendre au tirage au sort vu le nombre de cas)
Puis les temps des ingénieurs franco-français est révolu mon ami, tout les projets sur lesquels on bosse en ce moment se font à l'étranger, et si on se fache avec ces collaborateurs, ce serat les americains qui decrocheront ces juteux marché qui font la richesse de total par exemple
et encore je ne parle pas du fait que tout ce bazar est causé par la période électorale (et une droite désespéré cherchant à gratter des voix tu sais où)

TAMbrasil  a répondu le 01/10/2011 à 15:59:

Mais puisque tout se fait a l'étranger pourquoi ne pas y aller!? je ne comprends pas, ces posts sont limites psychotiques: vous trouver dégueu qu' on ne vous veule plus ici en vantant l'étranger, mais vous ne voulez pas y aller! Puisque il y a tellement mieux au Canada, a Dubai ou a Pekin mais postulez la bas, je ne vois pas ou est le problème! c'est border line de critiquer la France et de vouloir y rester

wannaBe  a répondu le 03/10/2011 à 14:31:

Clandestino, quel est votre domaine qui embauche? Merci

Clandestino  a répondu le 06/10/2011 à 8:49:

Marine engineering (petrole&gaz offshore)

Clandestino  a répondu le 06/10/2011 à 8:50:

Marine engineering (petrole&gaz offshore)

jeanpeuplu  a écrit le 30/09/2011 à 14:42 :

Rendons à César ce qui est à César, si vous le voulez bien!.
Si l'état Français prend un certain nombre d'étrangers en formation en France, ce n'est certainement pas pour les intégrer à la fin du cursus dans les emplois à pourvoir en France.
La règle veut qu?a la fin de leur formation, les étudiants repartent alimenter en matière grise leur pays d?origine en voie de développement !.
Vider les pays en voie de développement de leurs élites au profit de nations déjà sursaturée en cadres, ingénieurs, ect? est un non sens !.

bourvil  a écrit le 30/09/2011 à 12:58 :

Depuis le temps que je cherchais une excuse pour voter à gauche, et ben today je suis servi !!

Sanpierro  a répondu le 30/09/2011 à 14:13:

T'es un comique toi, tu ne sais pas encore qu'ils font tous la même politique ??

Crocodile Dundee  a répondu le 30/09/2011 à 14:50:

Allez en Australie ou aux USA c'est pareille!! Il est vrai qu'avec le stock de chomeur (jeune diplomé) cette reforme a du sens.

En Australie il faut meme justifier que l'emploi occuper par l'etranger ne peut pas etre occuper par un local.

Deja c'est une formidable opportunités que c'est etudiant aient pu etudier en France, après si ils veulent rester il y a pas de problème faut juste repondre aux critères.

Thomas Nicolas  a répondu le 14/10/2011 à 15:28:


Veuillez relire tous ce qui ont été écrit... Ce que vous venez d'écrire est purement "agaçant" et dépourvu de "réflexion".
Les entreprises veulent bien des Français... mais le problème est :
- Aucun des soit disant chômeurs ne postule;
- Aucun des soit disant chômeurs ne veut faire le boulot proposé : trop dur à leur gout;
- Aucun des soit disant chômeurs n'est motivé et compétent.

Si les entreprises avaient le choix, que font les étrangers ici?
Sachant que les étrangers sont soumis à des critères d?embauche plus élevés que les Français.

Qui dépense la sécu? Les étrangers qui travaillent et payent des impôts (y compris la sécu)? ou le Français qui veut pas faire d'effort et qui se cache sous de faux prétextes?
RENSEIGNEZ VOUS avant de déblatérer des bêtises aussi énormes que votre égo.

Un Français de souche

Seb  a écrit le 30/09/2011 à 8:54 :

Complètement dégoutée par la France, mon amie étudiante étrangère a fait la démarche pour le Canada qui l'accueille à bras ouvert, la fin de ses études approchant...
Notre rencontre à postériori a changé la donne, mais au final ce n'est peut-être pas une jeune diplomée bac+5 qui va partir au Canada, mais une jeune diplômée bac+5 et un bac+5 expérimenté professionnellement, complètement dégouté par son propre pays... LAMENTABLE

Sanpierro  a répondu le 30/09/2011 à 14:14:

Je vous paie un café à l'aéroport!

Itou  a répondu le 30/09/2011 à 18:13:

Et moi, un petit croissant!

loulou  a répondu le 07/10/2011 à 8:12:

mon amie étudiante étrangère........va partir au Canada ....complètement dégouté par son propre pays ? Que vient faire la France qui n'est pas son pays du moment qu'elle est étrangère ! pas tres cohérent . De trop vouloir démontrer on ne démontre rien du tout !!!

edoued  a répondu le 18/10/2011 à 19:44:

@Loulou : quand il parle de "dégouté par son propre pays", je pense qu'il parle de lui , qui va suivre son amie puisqu'elle n'a plus le droit de rester ...c'est pathétique ! Aux Français, s'il vous plait, réveillez vous et voyez que toute cette histoire n'est que du vent pour vous cacher les vrais problèmes et empêcher que vous vous posiez les vraies questions ...c'est triste

En ces temps de mondialisation, c'est fou l'état d'esprit de nos chers politiques ringards d'une autre époque!  a écrit le 30/09/2011 à 6:49 :

En ces temps de mondialisation, c'est fou l'état d'esprit de nos chers politiques ringards d'une autre époque!

En France, les politiques de gauche comme de droite ne font rien de constructif pour le pays ni même pour les "minorités visibles"

Un pays divisé en quête de son identité sans vision!!

Petite question  a écrit le 30/09/2011 à 2:23 :

Petite question ouverte : L'Insee affiche 2.6 millions de chômeurs en France au deuxième trimestre 2011 soit un taux de 9.1%. Guéant propose de "libérer" 10000 postes susceptibles d'être pourvus par des étrangers en touchant d'abord les plus qualifiés d'entre eux. Faire diminuer le chômage de 0.035% mérite-t-il rationnellement un tel sacrifice?! Il serait peut-être temps de remettre un peu les choses dans leur contexte...

frank  a répondu le 01/10/2011 à 6:31:

Ouf! Quelle pertinence! Quelle perspicacité dans l'analyse! Avant de commenter, les autres lecteurs feraient mieux de te lire au préalable. BRAVO!

MdeSouche  a répondu le 04/10/2011 à 10:35:

@frank, en effet, sa remarque est très pertinente. C'est la meilleure réponse possible aux inepties qui ont été postées plus haut, et à l'absurdité de cette politique en général.

Réflexion  a écrit le 29/09/2011 à 22:50 :

Tous ces étudiants étrangers fraichement diplômés de nos valeureuses universités et grandes écoles, finiront par trouver un boulot ailleurs... peut être même que c'est nos chères entreprises qui iront les embaucher. Tous les autres individus qui représentent une charge pour la société française et qui ont conscience qu'ils n'ont aucune chance ailleurs, resteront au chaud en France... Résultat, la France se retrouvera avec plus d'assistés et moins d'actifs... n'est ce pas cela qu'on appelle se tirer une balle dans la patte! Mais si tel est le désir du gouvernement élu par les Français, grand bien lui fasse.

Boule  a répondu le 30/09/2011 à 6:49:

Tu as 100% raison en plus! C'est vraiment des burnes!

benz  a répondu le 30/09/2011 à 7:10:

ça je vous le confirme, pour s'en rendre compte le plus, allez dans un aéroport maghrébin: alger, casablanca ou tunis, prenez les gens qui montent dans un avion à destination de paris et un autre à destination de Montréal par exemple (le Canada étant un pays d'immigration qui choisit ses immigrés avec une logique différente de celle de Guéant ), observez les deux personnes et vous allez confirmer votre théorie ;)
ps: moi meme dans cette situation et je vais partir travailler au Canada grâce à un diplome délivré en France (je serai volontier resté au service de la France, mais Guéant veut la racaille pas les diplomés)

Noustraitepasderacaille  a répondu le 30/09/2011 à 12:24:

C'est pas la peine de nous traiter de racaille, c'est pas de notre faute si on veut te foutre dehors, nous aussi on est bac +5.
C'est mal de stigmatiser les gens et de faire des généralités en disant que les jeunes issus de l'immigration ne sont que des ratés; c'est complètement faux.

yann  a répondu le 30/09/2011 à 17:56:

@ noustraite pas
il dit exactement le contraire, bac +5 et qui sait pas lire, ca fait peur!

moutarde  a écrit le 29/09/2011 à 11:59 :

Quelqu'un peut-il me dire comment on fait pour se faire embaucher comme jardinier du sénat , huissier à l'assemblée nationale ? Est ce facile pour tous ou ,ne faut -il pas faire partie du clan ?Alors qui va critiquer car là , c'est tres bien payé .....

jamesbond  a répondu le 29/09/2011 à 12:55:

franchement , a part les anciens, aujourd'hui tu rentres par piston la bas.... je pense ...

colonel  a répondu le 29/09/2011 à 13:40:

promet de reverser 20% de ton salaire a un élu et c'est bon.

CitoyenFR  a écrit le 28/09/2011 à 23:30 :

Puis-je me permettre d'étayer cette article en portant à votre connaissance quelques données essentielles.
À tous ceux qui pensent que les étrangers sont le grand mal de la France, qu'ils "volent" le travail des français et ne viennent que pour bénéficier de droits (Oh le gros mot) sociaux, sachez que la France compte aujourd'hui 3,5 millions d'étrangers soit 5% de la population française. Une étude économique réalisée par l'Université de Lille III en 2009 a révélée que ces 5% de la population rapporte concrètement plus 12 milliards d'Euros chaque année à notre pays (sans compter l'apport en diversité, richesse culturelle, etc.). Arrêtons la xenophobie! Les étrangers sont une richesse pour notre pays, encore plus quand ils sont étudiant car ils sont le rayonnement de notre beau pays. Je ne pense pas que les problèmes de la France aujourd'hui viennent d'une minorité qui lui rapporte 12 milliards d'Euros.
Toutefois, il y a une autre minorité en France de 0,05% de la population française qui elle, s'accapare les 70% des richesses produites. Alors arrêtons les bobards sur les étrangers. Merci.

Eric  a répondu le 29/09/2011 à 6:55:

Il n'y a pas que le fric qui compte dans la vie. Il y a la vie au quotidien. Et c'est très difficile à supporter, de se faire imposer une culture que l'on a pas reçu dans son éducation. C'est une évidence, que l'on a transformé en tabou, dans notre pays. D'ailleurs, la lacheté française est un tabou.

limmigrationestunchance  a répondu le 29/09/2011 à 13:16:

mais mon pauvre Eric, tu crois vraiment qu'en interdisant 8000 personnes de rester tu va arreter l'immigration que tu redoutes tant ? On se prive des meilleurs et on acceuille les autres .
On a créer le "brain drain à l'envers"

Rigueur  a répondu le 29/09/2011 à 14:49:

Cher CitoyenFR

La rigueur de l'étude citée est toute relative:
1) Elle s'appuie sur une modélisation économique selon des schémas qui démontrent tous les jours qu'ils sont obsolètes et dangereux (Typiquement la croissance par une augmentation de la démographie)
2) Elle ne considère que les immigrés en situation irrégulière. En d'autres termes, elle ignore les immigrés en situation irrégulière et leurs enfants qui naissent en nombre exponentiel sur le territoire
3) Elle ne considère pas les coûts induits par l'immigration sur notre système de santé (2 b? par an)
4) Elle ne considère pas les coûts sur notre système éducatif. La France consacre 40% de pus de son PIB à son éducation que l'Allemagne. Je crois comprendre que le système éducatif allemand n'est pas moins bon que le nôtre ...
5) Elle ne considère pas les coûts sur notre système juridique (nos tribunaux sont pleins), carcéral (nos prisons sont pleines), policier ...
6) Elle ne considère pas les coûts sur nos collectivités (COmbien d'éducateurs de quartiers en France versus les autres pays de l'OCDE ?)
7) Elle ne considère pas les couts sur notre économie (Un maître chien jour et nuit dans ma petite gare RER, un agent à l'entrée du bureau de poste, un autre à l'entrée de la Mairie, ...)
8) Elle ne considère pas la charge sur nos actifs immatériels : Culture, projet de société, vivre ensemble ...
9) Et le reste

Quand une étude objective et sérieuse sera publiée, je serai le premier à la considérer. Pour l'instant, je vous invite à plus de prudence dans vos assertions.

ça m'énerve  a répondu le 29/09/2011 à 16:51:

Très cher Rigueur, je vais m'efforcer de rester correct dans mes propos malgré le fait que tant d'aberrations en quelques lignes seulement m'exaspèrent. Tes seuls propos valables sont seulement factuels, le reste n'est que "diarrhée écrite".

Ton petit 7) Elle ne considère pas les couts sur notre économie (Un maître chien jour et nuit dans ma petite gare RER, un agent à l'entrée du bureau de poste, un autre à l'entrée de la Mairie, ...)
Mais STOP tu penses vraiment que c'est à cause des étudiants étrangers ou même des étrangers tout court que y'a un flic affligé de son molosse devant ta gare ? Honnêtement, faut arrêter de sortir des incongruités pareilles.

Dans ton petit 6)Elle ne considère pas les coûts sur nos collectivités
Tu penses réellement que les éducateurs de quartier ne viennent que pour les étrangers ? Tu serais étonné de combien de français blancs sont aussi des racailles.
Mais tu as l'air de vivre dans un monde à part pour en plus de ça croire que nos tribunaux et prisons sont pleines à cause des étrangers. Est ce que c'est bien ce que tu dis ?

Je te suggère de faire toi aussi une correction "objective et sérieuse" de tes écrits car il me semble que sur tes 9 points 2 sont factuels, 3 sont xénophobes et les autres sont inutiles.

Bref ça m'énerve.

Sanpierro  a répondu le 30/09/2011 à 14:17:

La "richesse culturelle", il y en a beaucoup à Sarcelles...

Rigueur bis  a répondu le 01/10/2011 à 16:38:

Cher "ca m'énerve".
Les faits sont têtus, les nier ne peut que faire le lit du FN ... C'est bien vous qui êtes dangereux et fertilisez les pensées xénophobe d'une part croissante de nos concitoyens.
Ce n'est pas très intéressant mais, de fait, nos tribunaux et prisons sont majoritairement occupés par des personnes issues de l'immigration.
Ce n'est pas bien plus intéressant mais, de fait, les agents de sécurité dans nos bureaux de poste, agence Pôle Emploi, ... sont majoritairement issus de l'immigration. Cela ne s'explique pas que par des raisons de rémunération. Tout le monde sait qu'un agent de sécurité, s'il ne veut pas être traité de raciste et se faire défoncer, ne peut pas être un "p'tit blanc". La réalité est douloureuse, j'eus préféré que nous prenions de la hauteur ... Mais vous souhaitiez que je vous remette le nez dans quelques réalités indiscutables, alors je le fais.
Et vous invite, au passage, à cesser vos accusations stériles, qui n'apportent rien au débat et obèrent toute perspective de solution apaisée à ce qui est, et reste, UN PROBLEME

La France doit être content que les ex-colonies n?on pas encore réclames de l?argent pour leur exploitation par la France sans parler des procès de crimes contre l?humanité !  a répondu le 06/10/2011 à 16:57:

Ben normal, s?il n'y a pas de boulot pour toi ou la reconnaissance, tu vol!
C'est normal; tu fera bien pareil dans les mêmes circonstances

Et de toute façon, la France a invité les étrangers d?une manière ou d?une autre !

La France doit être content que les ex-colonies n?on pas encore réclames de l?argent pour leur exploitation par la France sans parler des procès de crimes contre l?humanité !

Alors maintenant, calcul ton coût !!!

Bon sens ter  a répondu le 06/10/2011 à 20:56:

Paralogisme, ou faiblesse manifeste de l'argumentaire dissimulée derrière des raisonnement alambiqués et dépassés.
Pauvre vieux ! Cela fait bien longtemps que l'immigration n'alimente plus les ateliers Renault (n'en déplaise à ton mentor Besancenot). Cela fait bien longtemps que l'histoire a fait sa révolution et que les dettes des uns et des autres sont apurées. Les pays arabes vont-ils indemniser l'Afrique noire pour des décennies d'esclavage ?

loulou  a répondu le 07/10/2011 à 8:39:

CitoyenFR....Une étude de l'Université de Lille....Ah ! je comprends mieux la déclaration de M.Aubry il y a 2mois : " 35% de maghrébins c'est génial, moi je m'emmerde dans une ville où on est tous pareils " La Martine ne fait pas dans la dentelle !!!!

le financier  a répondu le 16/10/2011 à 7:51:

@La France doit être content que les ex-colonies n?on pas encore réclames de l?argent pour leur exploitation par la France sans parler des procès de crimes contre l?humanité ! a répondu le 06/10/2011 à 18:57 :
Partout où la France a colonisé, elle a apporté la prospérité dans ces pays.
Lorsque ces pays ont voulu leur indépendance et se sont retrouvé par la suite en état de misère, leur responsabilités reste entière, ces gens n'étaient pas prêts à se dirigés seuls.

Oui, c'est ça, on voit bien la prospérité en Afrique!!  a répondu le 25/10/2011 à 12:54:

Oui, c'est ça, on voit bien la prospérité en Afrique!!
Arrêtez les mensonges!!!!

Sic!  a écrit le 28/09/2011 à 15:24 :

Serions nous aujourd'hui fière du Dg de Prudential (premier assureur UK) si cet arrêté bidon à visée électoraliste existait en son temps.
Quoique les soucis liés à ses origines l'ont poussé à partir au UK et même retourné un temps dans son pays d'originr. Il demeure toutefois français dans l'âme et malgré ses critiques n'hésites pas à faire la promotion de la France....

Sanpierro  a répondu le 30/09/2011 à 14:19:

Mal informé @Sic, le gars en question n'arrête pas de pourrir notre pays.

Désabusé  a écrit le 28/09/2011 à 13:52 :

Mode Provoc On :

On peut faire de l eugénisme aussi non ???? On veut bien des immigres mais en dessous d un seuil de compétence on veut pas de vos momes.

Vous avez tel QI et tel niveau d étude ah bas vous pouvez rester?. Votre copain non il n?a pas le niveau?..

Comment vous avez un doctorat? oui mais vous avez 7 momes c est trop, va falloir en sacrifier quelques uns? la normes c est 2 et demi par femme en France?. Le demi ah bas ca vous vous débrouillez cher Mr?..

Mode Provoc Off

Je rappelle que certain on déjà essayer ce genre de jeux?.ils ont eu des problèmes?.

Je rappelle aussi que de toute sont histoire la France n a connu que des flux migratoire, Romain, Viking, Prussien, Anglais, Russes? sans parler de tous les autres?

Aucun Français ne peut dire qu il est 100% Français, meme notre cher Président à des racines à l?est non ?

Alors aujourd?hui dire qu?on ne veut meme plus des gens qu on a forme c est un peu dur à entendre?

Déjà qu on ne veut pas des fils et filles de ceux qui sont venu défendre la France quand on s est manger une belle branle en 40, ni de ceux qu on a fait venir après pour bosser chez Renault, balayer nos rues, ramasser nos poubelles, faire le maçon ou le menuisier parce que pour le bon Français Blanc c était indigne pour ses enfants de faire ces métiers la?..

J?ai eu la grande chance et l honneur de discuter avec des vétérans de la seconde guerre mondiale et pas seulement des GI parachutiste en Normandie mais aussi des «Tirailleurs Sénégalais, et Maghrébin » qui sont venu défendre avec passion leur « Mere patrie » comme ils disent eh bien quand le lis ces commentaires et quand je vois comment on leur parle aujourd?hui j?ai mal à la France comme avait dit un jour Jean Reno (ah oui c est vrai c est pas un vrai Français on va me répondre)j ai quand meme un peu honte d?être amalgame à ce genre de commentaire?.

Bizarre en 1998 quand la bande a Zidane a gagner la coupe du monde on était fier qu?ils soient Français les Djorkaef, les Trezeguet et autre Dessailly, Idem quand Tsonga et sa bande arrivent en demi de la coupe Davis ou quand le Tony Parker et autres Boris Diaw jouent en NBA et vont en finale de la coupe du monde?.Ah oui c est vrai la différence c est qu ils sont Français mais sont bien souvent à l étranger?. N?oubliez pas MR que leur salaire du coup ils le consomment aussi à l?étranger?.

Peut être que ceux qui écrivent bêtement en écoutant les propos imbéciles de certains politique devraient voyager un peu plus, ca leur ouvrirait l?esprit

abc  a répondu le 01/10/2011 à 14:22:

on s'en balance de la coupe du monde de 98 tres honnetement ... si on peut la gagner c'est cool, si c'est avec des vrais francais c'est mieux car on est au moins d'accord la dessus : c'est ridicule de pretendre que c'est la France qui a gagne.
alors finissons-en et tout le monde dehors, que ca soit pour le foot ou l'X.
merci

reponseaabc  a répondu le 04/10/2011 à 1:53:

abc, tes propos sont racistes et techniquement une incitation a la haine raciale,
donc fais attention, qqn de suffisamment geek pourrait t'attirer des problemes ... tu ne voudrais pas que ces etrangers t'embetent au point de te couter une grosse amende voire un petit sejour en garde a vue n'est-ce pas ?

J'ai hate de voir comment vont finir par etre traites les nombreux francais qui travaillent dans ces nouveaux eldorados que sont la Chine, le Bresil, l'Inde, la Turquie ... (oui car gare a toi abc, la France n'est plus du tout une des destinations preferees des etrangers, et ne neglige pas la
mobilite des Francais a l'international) ...
Les Francais commencent d'ores et deja a beaucoup souffrir administrativement pour aller en Chine, et ca ce n'est que pour rendre la monnaie de leur piece aux autorites francaises qui maltraitent beaucoup les ressortissants chinois en France.
De plus, il suffit de voyager un peu pour se rendre compte que d'autres pays ont une culture beaucoup plus ouverte a l'immigration et a l'expatriation
que la France tout en etant politiquement beaucoup plus liberaux et a droite que la France (exemple : Etats-Unis, Royaume-Uni, Hong-Kong). Pourquoi ? parce qu'ils ont compris que immigration qualifiee implique CREATION DE VALEUR, DE RICHESSE ET DE CROISSANCE ECONOMIQUE. Sans compter l'enrichissement intrinseque a l'echange culturel (mais ca doit t'echapper apparemment selon ton message, que je suis etonnee au passage de ne pas voir modere par latribune.fr ...)

Someone  a écrit le 28/09/2011 à 10:41 :

Rendez-vous dans 10 ans pour voir et se rendre compte de l'impact de ce genre de décisions hâtives pour des visées électorales.
Les politiciens actuellement au pouvoir, ne voient plus que le bout de leur nez

xavier-marc  a écrit le 28/09/2011 à 0:21 :

L'administration de ce pays n'a jamais été dévichysé pour cause de besoin de reconstruction rapide du pays pour combattre les résistants( appelés terroristes à l'époque) dans les colonies, cette culture latente xénophobe et absurde( qui des fois ressortait de temps à autre dans une affaire de professeur d'école ou d'université) reprend de la force et se répand de nouveau, stimulée par les politiciens qui veulent gagner des voix sur le FN; mais on élit pas des gens, mais les idées qu'ils représentent, le FN est donc déjà en train de prendre le pouvoir, il est en train de gagner.
Continuez comme cela et bien des français partiront alors à l'étranger, ce pays déjà moribond par le niveau hallucinant des charges sociales qui a détruit son tissu social et économique va voir sa jeunesse fleurir à l'étranger dans les pays qui ont un avenir, eux!
A quand un nouvel appel équivalent du 18juin pour résister à l'oppresseur ? Ce ne sera sans doute plus un ici Londres mais un ici Sao paulo.

hades  a répondu le 28/09/2011 à 7:31:

calme toi el che .....
j'attends de voir si toi tu descedns dans la rue

Yann  a écrit le 27/09/2011 à 20:55 :

Decidement on a tout compris... La domination economique des 30 derneires annees a ete le fait d une immigration massive des plus diplomes ves les pays riches... Prenez les exemples de google, yahoo and co aux US, toutes fondees par des etrangers...
Forcer le retour de cette elite, c est renforcer directement les boites asiatiques ou africaines qui demain nous rafflerons les marches...
Decidement, l UMP a tout faux!!!

pastropvrai  a répondu le 28/09/2011 à 7:31:

les etranger aus USA sont souvent plus Americains que les natifs. Personnes ne les voit avec un drapeau etranger dans les mains a la premiere occasion. Merci de ne pas comparer les 2 types d'integrations.

jamesbond  a répondu le 28/09/2011 à 9:03:

tout a fait pas trop vrai .. tu as raison

reponseajamesbond  a répondu le 28/09/2011 à 10:36:

quand tu viens dans un pays et qu'on te dit que tu es mamadou de la brousse qui roule dans des voitures en bois et vit dans des cabanes sur les arbres(chose que j'ai personnellement vécue) à cause de ton accent et autre, je ne sais pas comment on peut parler d'intégration. L'intégration ne dépend pas que de celui qui veut s'intégrer.

jamesbond  a répondu le 28/09/2011 à 13:26:

je suis moi meme etranger et j'ai moi meme subit ce genre de remarque...
ecoute, des pays j'en ai fait et c'est la meme merde partout, sauf aux usa... ou si tu travailles et tu es honnete, tu es americain, et on va pas chercher plus loin (sauf pour les parti extremistes) mais c'est pas la majorite ....

jamesbond  a répondu le 28/09/2011 à 13:28:

mais ce que tu dis pour la france n'est pas faux du tout . !

jamesbond  a répondu le 28/09/2011 à 13:28:

faut leur repondre : les cabanes dans les arbres , c'est a la mode, tu paies une forune pour ca