Liliane Bettencourt menace de quitter la France

 |   |  390  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La milliardaire prévient, dans une interview au Journal du Dimanche, qu'elle quittera la France si la juge des tutelles se prononce en faveur de la demande de sa fille Françoise Bettencourt-Meyers. Une lourde perte en vue pour le fisc français en cas de départ de la troisième fortune de France, et un épisode inquiétant dans la saga Bettencourt, principal actionnaire de L'Oréal, alors que Nestlé reste en embuscade.

Liliane Bettencourt menace de partir à l'étranger si la justice décide sa mise sous protection judiciaire comme le souhaite sa fille Françoise. La juge des tutelles de Courbevoie (Hauts-de-Seine) doit statuer lundi sur l'éventuel placement sous tutelle de l'héritière de L'Oréal, au centre d'une saga judiciaire aux lourds enjeux politiques et économiques.

"Où est mon intérêt, pour ma fille ? Si c'est cela, je pars à l'étranger. Si ma fille s'occupe de moi, j'étoufferai. Si c'est elle, je pars", dit Liliane Bettencourt dans le Journal du dimanche. "Françoise veut me manoeuvrer, elle se sentira mieux quand elle me manoeuvrera, mais moi, je m'en sentirai beaucoup plus mal. Au point peut-être où je n'aurais plus envie de vivre", ajoute-t-elle.

La milliardaire de 88 ans exerce actuellement les droits de vote liés aux 30% de parts du géant mondial des cosmétiques et dispose, avec environ 17 milliards d'euros, de la troisième fortune de France et de la 15e au monde, selon des classements de Challenges et Forbes. Son départ à l'étranger serait une lourde perte pour le fisc français alors que jusqu'ici la milliardaire a toujours payé ses impôts en France. L'enjeu est aussi lourd pour l'indépendance du groupe L'Oréal, alors que Nestlé, lié par un pacte d'actionnaire, a des visées sur le groupe de cosmétique.

Sa fille Françoise Meyers demande son placement sous tutelle alors que depuis 2010 une enquête pénale s'est développée sur une présumée fraude fiscale, un possible financement illicite de l'UMP et de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, et depuis fin septembre, un éventuel abus de faiblesse.

Dans Le Parisien, samedi, Pascal Wilhem, l'un de ses défenseurs, affirme qu'il déposera un recours si la juge donne gain de cause à Françoise Meyers. Cette dernière accuse l'avocat de conflit d'intérêt, après avoir découvert qu'il avait fait investir à Liliane Bettencourt 140 millions d'euros dans une société d'un autre de ses clients, l'ex-patron d'Endemol, Stéphane Courbit.

Pascal Wilhem dénonce un "plan organisé" qui vise à l'évincer, soulignant que l'ordre des avocats n'a rien trouvé à redire à sa situation. La milliardaire lui a remis un "mandat de protection future" au cas où elle serait empêchée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2012 à 15:10 :
Je suggère l'île Maurice....Air France fait des promos à 23 euros le billet......
a écrit le 16/12/2011 à 11:33 :
Donner la en pâture aux journalistes pour qu'ils fassent leurs choux gras, pendant ce temps là on ne s occupe pas de nous, LES AUTRES MILLIARDAIRES
a écrit le 12/12/2011 à 10:52 :
Tous ces crevards qui veulent la spoilier...C'est moche mais l'argnet rend fou surtout qd les sommes en jeu sont gargantuesques...Evincer la vieille permettrait à sa fille et aux gestionnaires de patrimoine de gérer la fortune de sa mère et ainsi profiter..
A tous ceux qui disent : "bon débaras, qu'elle s'en aille"et bien achetez vous des neurones...Car et c'est normal elle paie plus d'impots en un an que tous les detracteurs reunis, qui la critique , durant toute leur vie !!
a écrit le 29/11/2011 à 10:52 :
Ce n'est pas elle qui veut quitter la France mais les gens qui manipulent cette pauvre dame. Il faut arrêter et mettre enprison, ces manipulateurs qui sont connus.
a écrit le 19/11/2011 à 17:52 :
Qu'elle parte !!!

Mais que ses actifs en France soit gelés, jusqu'à la certitude qu'elle a fini par acquitter tous les impôts et taxes qu'elle doit !!

Elle n'aime pas la France ? Elle a bien raison car la France le lui rend bien.
a écrit le 16/10/2011 à 7:17 :
Une décision de justice qui ne veut pas volontairement être exécutée, c'est dix ans de procédures..cela porte l'espérance de vie de Mme à 98 ans..ensuite, Mme Bettencourt, qu'elle vive à droite ou à gauche est française selon la Loi française (on est fiscalement français là où sont ses affaires et sa famille). Et donc dans ce cas, le fisc contestera à l'évidence une délocalisation.
a écrit le 16/10/2011 à 7:14 :
Cette affaire devient de plus en plus sordide car sur le fond que veut la fille la fortune de ses parents belle mentalité mais il est vrai que l'argent même à ce qu'il y a de plus méprisant écrire la fin de ses parents.
Si cette dame souhaite quitter notre pays cela serait dommage pour la France mais devant un tel acharnement où à priori les politiques ont mis leur grain de sel avec encore et encore des histoires d'argent, je comprends que cette dame ait envi de finir ses jours dans la tranquillité.
Réponse de le 28/01/2012 à 19:55 :
Samarinda, Mme Bétencourt a besoin d'être accompagnée dans la vie et avoir quelqu'un qui la protège contre tous ceux qui veulent lui soutirer quelques (milliers) d'euros. Elle est très influençable et ne peut, si on sait bien manoeuvrer, se douter que son monde est rempli d'aigrefins (sans scrupules). Son entourage qui n'a plus rien a gagner lui souffle d'agir de la sorte (ça sert toujours des intérêts derrière tout ça. A bon entendeur - Salut
a écrit le 16/10/2011 à 7:10 :
qu'elle aille s'installer ailleurs et se faire soigner ailleurs ... Dommage pour les bénéficiaires d'enveloppes qui risquent d'y perdre au change ...
a écrit le 16/10/2011 à 6:53 :
Même si elle part à l'étranger les revenus de source française sont imposables en France et de même son patrimoine situé en france le sera à l'ISF. Avec les révélations faites dans la presse on voit bien que MME BETTENCOURT a utilisé des montages juridiques et financiers afin d'optimiser sa fiscalité, ce n'est pas illégal je dirai simplement que c'est de "bonne guerre". Donc menacer de partir à cause d'un conflit de famille est indigne dans le sens où son seul argument est de faire pression sur la décision d'un juge et de l'état qui le rémunère par l'argent mais quitte à partir dans un paradis fiscal a sa place je resterai en France et choisirai ST MARTIN ou Saint-Barthélémy.
a écrit le 16/10/2011 à 6:36 :
vivement qu'on mette un terme aux paradis fiscaux, que ce genre chantage cesse. Ou alors qu'il soit mis en place la règle suivante: tu veux faire fortune en france, tu paye des impots en france (pas d?impôt = pas d'affaire). Qu'est-ce que ça veut dire ça de profiter des richesses d'un pays sans contribuer à son développement et sa stabilité !
a écrit le 15/10/2011 à 21:19 :
Cela fait longtemps qu'elle aurait dû partir pour la Suisse où elle a beaucoup d'attaches. Incidemment, ne plus payer des sommes astronomiques en impôts en France n'est pas non plus négligeable. Et la gauche, a promis en plus d'augmenter les impôts !
a écrit le 15/10/2011 à 20:30 :
Parce que, si elle est placée sous tutelle, elle peut quitter la France sans l'aval de son tuteur ? Et déplacer à cette occasion le centre de gravité de ses affaires, donc son domicile fiscal ? A quoi sert donc la tutelle ?
Réponse de le 16/10/2011 à 3:22 :
La tutelle n'a jamais été la prison. Un tuteur doit simplement porter un jugement sur ce que veut faire la personne : est-ce dans son intérêt ou pas ? et dans le cas présent, il est manifeste que son intérêt est de partir .....
Pourquoi sa fortune serait confisquée au profit de sa fille ?
Et pourquoi ne donnerait elle pas des sommes, même astronomiques pour le commun des mortels ? c'est son argent et elle en fait ce qu'elle veut.
Réponse de le 16/10/2011 à 7:04 :
L'objet de la tutelle est justement d'empêcher la personne protégée d'accomplir librement des actes de disposition de sa fortune et de sa personne... dans son intérêt. Donc, soit elles peut partir à l'étranger avec sa fortune, et la tutelle ne sert à rien et ne protège rien, soit elle ne peut pas quitter la France (qui n'est pas une prison...) et ne peut pas non plus déplacer le centre de gestion de ses intérêts. En l'occurence, il suffit que le tuteur décide qu'il est dans son intérêt de rester en France et de na plus commettre d'actes de disposition sans son autorisation. Donc, RAS, ou pratiquement.
a écrit le 15/10/2011 à 19:29 :
Cette histoire me fait penser à quel point on se trompe en considérant les familles de victimes dans les divers proçès, alors que seule compte la victime : il est très bon d'observer ces fameuses fratries à l'occasion des sucssesions où tout le monde se déteste, ou dans le cas présent.
Le législatif a encore plein de travail pour rééquilibrer les comptes.
a écrit le 15/10/2011 à 19:18 :
quel degage
Réponse de le 16/10/2011 à 8:10 :
"Qu'elle" c.." ce "monsieur" qui semble manifester sa haine en même temps que son parfait illettrisme! (J'ai volontairement mis "qu'elle" à la place de "quel" au cas où...)
Réponse de le 16/10/2011 à 8:51 :
lekik. Pas très aimable cette remarque. Je suis également surpris de voir La Tribune exposer tant d'ignares français...La France est vraiment en pleine décadence...Vous semblez même ignorer que les ordinateurs sont munis de correcteurs (anglais, français etc.) Pauvre France ! Jean-Claude Meslin
Réponse de le 12/12/2011 à 12:20 :
@JCM132: Contre la grossièreté un seul remède : le mépris. Montrons à ces gens de petite vertu que nous avons plus de valeur. Les correcteurs orthographiques sont offerts sur un plateau et cela semble insuffisant. Quand on sait que dans certaines parties du monde, l'ardoise est le seul "ordinateur"... La France est vraiment décadente. Ces gens méritent le sort des indigents.
Revenons au sujet: On ne va quand même pas pleurer un vieille dame riche plus qu?un enfant qui meurt de faim tout de même... C?est vrai que les franchouillards n?ont pas remarqué ces millions d?indigents qui meurent de faim ou de maladie partout dans le monde. Ils ne veulent connaître que leur monde : leur petit coin de France.
a écrit le 15/10/2011 à 19:13 :
Je pense que les humains auraient dû depuis longtemps définir la frontière entre ce qui est acceptable et ce qui n'est pas tolérable. Quand on sait que plus de 10000 enfants meurent de faim chaque jour, que la pauvreté, la misère et les inégalités n'ont jamais été aussi grandes, être milliardaire devrait être interdit. Souvent cet argent est acquis en abusant d'autres humains. Les fortunes devraient être limitées à 100 ou 150 millions ? (propriétés inclues) Ce qui est amplement suffisant. On devrait aussi avoir dans notre Code Pénal: le crime de trahison économique. Ce qui, depuis une vingtaine d'années aurait été judicieux...Il est surprenant d'apprendre qu'actuellement seuls des citoyens américains très fortunés se posent les mêmes questions que moi. Les milliardaires français sont les plus égoïstes et ceux qui en veulent toujours plus. Ils ne dégénèrent en rien les autres français (pauvres, artistes parvenus, sportifs) qui ont aussi un sérieux problème de comportement. Je crois que chez nous le plus triste constat est le mauvais exemple que donnent nos élites (surtout politiques et médiatiques). Cette société est vraiment mal en point...SVP Pensez aux générations futures...Jean-Claude Meslin
a écrit le 15/10/2011 à 18:46 :
Et bien qu'elle aille se promener ailleurs... cela nous fera des vacances.
Réponse de le 15/10/2011 à 21:20 :
Ah oui je suis d'acccord, on en a assez de leurs désirs et de leur mentalité a tous, et bien pas de chantage, qu'elle parte et vite... avant qu'elle rende l'argent du bouclier qu'on lui a redonné.. notre argent
Réponse de le 15/10/2011 à 23:36 :
a mon avis, si on fait les comptes, elle as sans doute financé beaucoup plus la France que toi, donc évite de mettre "notre argent"...
Réponse de le 16/10/2011 à 5:18 :
@Michelle:
"Notre argent" ???!!!
MDR
Plutot le contraire... tu risques de la regretter quand tu recevras ton prochain avis d'imposition.

@ pipo : +1
Réponse de le 16/10/2011 à 6:03 :
elle ? elle a hérité ....alors aucun mérite.
a écrit le 15/10/2011 à 18:45 :
hehehe .... une riche veut quitter la France ?!? .... oui mais pas parce qu'elle paye trop d'impôts ..... parce que sa fille lui colle une procédure comme dans ces splendides pays anglo saxons où il fait si bon vivre lol , et ou contrairement a ce que certains croient tout n'est pas possible (ex licenciements) de peur de se retrouver avec une procédure sur le coin de la figure ... dans les pays anglo saxons tout est possible et les impôts sont faibles (quoi que ..) mais les avocats coutent cher et servent souvent ...
Réponse de le 17/10/2011 à 10:30 :
"sa fille lui colle une procédure" dites-vous ? Non, c'est l'inverse : sa fille demande à la justice de la protéger (mise sous tutelle) pour empêcher son entourage de la gruger. En particulier son avocat, juge et partie qui lui a semble-t-il fait faire des investissements au profit de ses propres clients.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :