L'Etat à la recherche d'économies supplémentaires

 |   |  339  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Après avoir ponctionné les opérateurs d'Etat et les collectivités locales, l'Etat va s'attaquer à ses dépenses de communication et de représentation, instaurer un jour de carence pour les fonctionnaires en cas d'arrêt maladie, ou encore rationaliser ses dépenses immobilières.

Après le milliard, les 500 millions. Dans sa quête d'économies supplémentaires, l'Etat s'est infligé en août une première cure de 1 milliard d'euros à laquelle vient de s'ajouter une seconde saignée de 500 millions, pour un tiers en "économies transversales" et pour deux tiers en frais d'intervention et de fonctionnement, selon Bercy.

Après avoir ponctionné les opérateurs d'Etat et les collectivités locales, l'Etat va cette fois s'attaquer à ses dépenses de communication et de représentation (épinglées tout récemment par la Cour des Comptes), instaurer un jour de carence pour les fonctionnaires en cas d'arrêt de maladie (il n'existe pas de délai de carence dans la fonction publique contrairement au privé où il est de 3 jours), raboter encore un peu les crédits de chaque ministère (hormis notamment l'enseignement supérieur et la recherche) et intensifier son programme immobilier.

Sur ce point, il s'agit non seulement d'accélérer les cessions immobilières mais aussi de rationaliser les dépenses. Certains personnels vont par exemple être redéployés afin de libérer des locaux loués chèrement. Le cas du ministère de la Justice sera notamment "regardé de près". Hors les locaux possédés place Vendôme, l'Etat dépense plus de 25 millions d'euros de loyers par an... Récemment, le ministère a refusé de se porter acquéreur de locaux pour "seulement" 160 millions d'euros (donc amortis en 6 ans)... mais situés porte de Bagnolet...

Enfin, il se pourrait qu'il ait à "gratter" un peu plus. L'abandon de la taxe sur les nuitées d'hôtel, rendue caduque par le relèvement à 7% du taux réduit de TVA ne semble pour l'heure pas entièrement compensé . De fait, cette taxe décidée dans le cadre du premier plan de rigueur remplaçait l'abandon du projet de taxation à 19,5% des parcs à thème, qui devait rapporter 90 millions d'euros. Ceux-ci vont certes voir leur taux de TVA augmenter, mais à 7% et non à 19,6%. D'où un manque à gagner.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2011 à 9:26 :
Ce qui est étonnant c'est que l'on ne parle pas des entrepreneurs qui sont exonérés de TVA jusqu'à un plafond de 32000 euros. Cette concurrence déloyale faite sur le dos des artisans et des TPE n'ont pas l'air de vous choquer. Il est tellement plus facile de se focaliser sur les fonctionnaires...
a écrit le 19/11/2011 à 9:13 :
A tous les commentaires, moi je dis YACAFOCON, et éventuellement Y FAUDRAIT QUE. Merci de continuer à dire n'importe quoi comme je viens de le faire. Evitons le BURN OUT. Soulageons nos humeurs.
a écrit le 19/11/2011 à 9:07 :
Y'a cas déjà supprimer les arrêts maladies des gens en congé.
a écrit le 15/11/2011 à 18:48 :
1 jour de carence dans le public contre 4 jours dans le privé... C'est la définition de la "juste répartition des efforts" pour l'Etat-providence français. Tout va bien, ne changeons rien ! Ce n'est pas comme s'il y avait quelques montagnes dettes.
Réponse de le 15/11/2011 à 22:02 :
ce sont encore les plus humbles qui souffriront car 4 jours de carence pour un salaire de 1200 euros mensuels cela fait un salaire de misère en cas de maladie comme si c'était une faute d etre malade......
Réponse de le 16/11/2011 à 7:52 :
C'est très simple pour ne pas perdre trop de jours et la combine fonctionne très bien pour les PRO de la maladie. Il vont voir le médecin le vendredi après midi, ne travaillant pas ce jour grace aux 35 h. et démarrent l'arrêt maladie. Jours pas pris en charge. vendredi, samedi, dimanche, donc il reste le lundi, UNE JOURNEE et beaucoup de médecins connaissent ce système....... Et qui paie, certainement pas SARKOZY?????????????????
Réponse de le 16/11/2011 à 8:29 :
Pour lutter contre l'absentéisme pour cause de maladie, il faut s'attaquer aux conditions de vie au travail en traitant les salariés de manière plus humaine et plus juste. Il faut leur reconnaître leur utilité et leurs mérites, s'intéresser à eux, discuter avec eux et entretenir des relations horizontales. Les patrons doivent améliorer les conditions de travail et de rémunération des salariés et abandonner les vieux concepts comme les faire souffrir pour qu'ils méritent leur paye. FL/diplômé en management
Réponse de le 16/11/2011 à 20:05 :
les arrets maladie pour faire les vendanges ou travailler au noir , c'est frequent
Réponse de le 19/11/2011 à 12:20 :
@abeille:ben non,tu peux pas.si t'es malade tu n'auras pas envie d'aller faire les vendanges avec ta fièvre
a écrit le 15/11/2011 à 15:18 :
le telethon de sarkozy a commence
Réponse de le 15/11/2011 à 22:03 :
sarko notre mégalomane n'a pas hésité à s'offrir à nos frais une très chère suite à cannes la plus chère de l'ensemble des chefs d'état présent.....
a écrit le 15/11/2011 à 6:37 :
La preuve est là, cette nuit, ils ont voté contre une diminution des salaires des parlementaires. Preuve qu'ils ne sont en place que pour profiter du peuple. Même pas capable de faire un geste en solidarité avec le PEUPLE...faut les virer!!!!!!!!
Réponse de le 15/11/2011 à 11:29 :
entièrement d'accord, mais pas à coup de votes...
Réponse de le 15/11/2011 à 12:01 :
a onawanta: pas a coup de vote, mais à COUP de BOTTES!!!!!!!
a écrit le 14/11/2011 à 21:27 :
C'est tout simplement un cercle vicieux. On augmentent les impôts et taxes et l'état dépense a GOGO et après on est in-compétitifs dans ce monde libéral.
Les communes dépensent trop pour faire .n'importe quoi et après, augmentation d?impôts et ça c'est facile.
a écrit le 14/11/2011 à 19:26 :
Il vaut mieux s'attaquer aux vrais privilégiés que constituent les fonctionnaires, de toute façon mon fils n'aura pas besoin de se casser la tête ni gâcher des semaines en bossant un concours, il héritera d'une somme rondelette lui assurant son avenir.
Réponse de le 15/11/2011 à 8:18 :
entièrement d'accord.les plus courageux,ceux qui ont accumulé de la fortune par leur travail dorment tranquilles.les autres grenouillent avec leurs amis syndicalistes en cherchant des economies de bout de chandelle
Réponse de le 15/11/2011 à 11:31 :
ce Cavaliere il est provoc. ! et même pas honte d'afficher son commentaire déb.
a écrit le 14/11/2011 à 18:32 :
L'état doit chercher en urgence un super Mario au ministère du budget, de l'économie et des finances; et supprimer la moitié des députés et sénateurs.
La France est le pays généreux qui offre des outils aux contribuables aisés, pour s'exonérer totalement de l'impôt sur le revenu, les exonérations fiscales dans l'immobilier représentent plus de 29 milliards. Une légalisation de l'évasion fiscale.
a écrit le 14/11/2011 à 18:19 :
Je suis fonctionnaire et je ne demande pas mieux qu'à perdre tous mes avantages pour être aligné sur le privé. Enfin plutôt le seul qu'il me reste, la garantie de l'emploi.
Donc, je veux bien voir mon salaire multiplié par 2 ou 3 à travail et diplômes égaux, avoir un 13ème et même un 14ème mois, des RTT, la semaine de 35h (et pas 39 comme c'est encore le cas), un CE, des cadeaux à Noël pour les enfants, l'électricité gratuite comme à EDF, la retraite à 50 ans comme à la SNCF (et pas à 67 à taux plein), avec des primes et que celles-ci soient incluses dans le calcul de ma retraite, des voyages à prix réduits comme à Air France, ma mutuelle payée par mon employeur, prendre mes congés quand je veux et pas en fonction du service, la possibilité de faire des heures supp et qu'elles me soient réellement payées, etc etc. A ce prix là j'accepte même d'avoir 30 jours de carence ! Allez chiche, c'est quand vous voulez.
Encore faudrait-il pouvoir encore trouver du travail dans le privé, puisque si je suis devenu fonctionnaire c'est après avoir été licencié économiquement, comme beaucoup, par mon employeur.
Mais bientôt, vu que je pense que les gens ne se battront plus pour passer des concours s'il n'y a même plus la garantie de l'emploi à la clé, on devrait pouvoir en trouver : médecine et éducation 100% privées, milices privées pour faire respecter la loi, juges privés élus comme aux États-Unis, armée de métier (ah c'est déjà le cas ?)... J'ai bon espoir, ça devrait se déboucher :-)
Réponse de le 14/11/2011 à 20:36 :
merci
il y a encore des français de bon sens
Réponse de le 14/11/2011 à 23:23 :
Pas de soucis, je t'embauche dans ma TPE, mais au fait , pas de RTT, pas de 13e mois, pas de cadeaux de Noel (ah si une bouteille de vin, c'est moi qui offre), tu te payes ta mutuelle toi même, quant aux 35H, on les a faites le mercredi soir ... en compensation, on s'entend bien, pas de politique et quand quelqu'un a un vrai souci, on se serre les coudes ..? et si ça se passe bien, tu ne devrais pas avoir de soucis pour garder ton boulot ... toujours preneur ?
Réponse de le 15/11/2011 à 1:51 :
@cWal: tu ne fais que confirmer ton ignorance du vrai monde du travail :-)
Réponse de le 15/11/2011 à 7:29 :
Super?? voilà quelqu'un qui est capable daligner une vingtaine de travail et de cumuler les avantages?? ne serais tu pas un personnage politique cumular ?? mais comme le dis "draregerreip" moi aussi je t'embauche et dans les même condition ma petite TPE n'a aucun avantage. Si peut-être un pour toi?? de travailler.
Réponse de le 15/11/2011 à 7:29 :
Super?? voilà quelqu'un qui est capable daligner une vingtaine de travail et de cumuler les avantages?? ne serais tu pas un personnage politique cumular ?? mais comme le dis "draregerreip" moi aussi je t'embauche et dans les même condition ma petite TPE n'a aucun avantage. Si peut-être un pour toi?? de travailler.
Réponse de le 15/11/2011 à 17:07 :
@draregerreip : Pour l'instant mon statut possède à mes yeux un avantage inappréciable : la garantie de l'emploi. Le jour où celà disparaîtra et que je perdrai mon boulot, pas de problème, tu pourras m'appeler ([email protected]). Pas de RTT ? M'en fous connais pas. Pas de Noël d'entreprise ? Pareil. Pas de 13ème mois ? Même chose. Ma mutuelle je la paye. Je ne bois pas de vin et je ne fais pas de politique, j'ai autre chose à foutre. Les 35h le mercredi soir ça fait du 50h par semaine, ça me fera des heures supp je pense, ce que je n'ai pas le droit de faire (enfin j'espère que c'est le cas sinon je crois que c'est illégal non ?). En 30 ans d'activité j'ai été absent 1 semaine pour chirurgie pendant mes vacances, non récupérées bien sûr, et arrêté 1 mois pour une hernie discale. Sinon il m'est déjà arrivé d'être en retard, en gros on va dire une fois tous les 10 ans. Toujours preneur ? C'est bon d'avoir un point de chute, on ne sait jamais... J'ai toujours préféré les TPE aux grosses boîtes, et la tienne a l'air sympa.
Comme quoi, public contre privé c'est vraiment de la foutaise, là au moins on est d'accord !
Quand à ceux qui pensent que tous les fonctionnaires sont des branleurs c'est leur droit.
a écrit le 14/11/2011 à 16:40 :
Pour ceux qui cherchent comment faire quelques économies
Gardien de la Paix : 1 600 euros pour risquer sa vie > Pompier professionnel : 1 800 euros pour sauver une vie > Instituteur : 1 6 00 euros pour préparer à la vie > Médecin : 5 000 euros pour nous maintenir en vie > Sénateur : 19 000 euros pour profiter de la vie > > Ministre : 30 000 euros pour nous pourrir la vie !!! > > Petite comparaison entre deux démocraties : > États-Unis : 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants > > France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés . > Si les États-Unis faisaient comme nous, Ils auraient 2100 Sénateurs et 3462 députés > > Si en France nous faisions comme les États-Unis nous n'aurions que > 17 sénateurs et seulement 73 députés ! ! ! ! ! Et là nous ferions Des économies, tout en restant une démocratie ! > C'est court, c'est précis, c'est éloquent et > ça nous coûte très, très, cher ! >
Réponse de le 14/11/2011 à 18:10 :
le problème est, que se sont les parlementaires qui votent les budgets et la pour eux :ne pas toucher a nos avantages la rigueur ce n est pas pour nous mais pour le peuple. la majorité des français doivent etre contents car a chaque fois ils sont réélus. le nombre de députes et sénateurs a été augmente depuis 1981pour placer leurs amis.
Réponse de le 14/11/2011 à 18:41 :
Quel bazar cette France des cupides politocards !!!
a écrit le 14/11/2011 à 16:36 :
Et les 200.000 étrangers qui rentrent en France encore chaque années, avec 3 millions de chomeurs, ON FAIT COMMENT POUR PAYER TOUT CELA??????
Réponse de le 15/11/2011 à 23:26 :
Pour combler ton manque visible d'information ... Saches qu'un étranger qui travail en France rapporte plus que ce qu'il ne coûte à l'Etat ... Le monde à évoluer depuis la guerre :p
Réponse de le 19/11/2011 à 9:20 :
@So : Et combien pour un étranger qui ne ne travaille pas ?
Réponse de le 19/11/2011 à 16:07 :
@so:pourquoi ne pas importer plus de travailleurs etrangers s'ils rapportent tellement?avec 5 millions d'etrangers qui viendraient s'installer on pourrait enfin equilibrer le budget
a écrit le 14/11/2011 à 16:34 :
Sarkozy disait l'autre jour en parlant de Hollande "il va comment pour trouver l'argent pour embaucher 60000 personnes dans la l'éducation" et lui il va comment pour éponger les 1600 milliards de dette. Sans compter sure la dernière annonce de l'ITALIE....ils vont faire comment les CRACOS????????
a écrit le 14/11/2011 à 16:20 :
Un article de 311 mots et 168 commentaires à propos de 500 millions d'économies... Quand il va falloir trouver en urgence 100 ou 200 milliards d'économies de dépenses, le jour où l'AFT ne trouvera plus de fonds sur les marchés, on n'ose imaginer le déluge d'avis et d'opinions.
Réponse de le 14/11/2011 à 16:46 :
Pour les chiffres et les économie : +1
Pour le nb de post : les français seront tellement eberlué de découvrir que le mode de financement a une fin qu'ils en resteront sans voix, ni voie (idée)!!!!
a écrit le 14/11/2011 à 15:38 :
La charge salariale et les engagements de retraites de la sphère publique sont insoutenables.Tout le reste n'est que litérature.
Réponse de le 14/11/2011 à 16:46 :
Ok pour le constat du souci !!!
Et maintenant, les solutions ???
Réponse de le 14/11/2011 à 18:18 :
ben on pourrait peut etre emprunter,le temps que ça aille mieux?ns
a écrit le 14/11/2011 à 15:28 :
La fonction publique est la plus gigantesque des niches fiscales . Il ya du grain à moudre ....
Réponse de le 14/11/2011 à 16:40 :
... Et des fainéants à virer!!!
a écrit le 14/11/2011 à 15:07 :
Economie sur les salaires et indemnités de l'ensemble de la classe politique. Il serait inadmissible qu'ils ne fassent pas d'effort de solidarité nationale (députés, sénateurs, maires, hauts fonctionnaires (préfets, sous préfets, présidents d'associations etc...) Il y a beaucoup d'économies à faire au niveau des politiques (voitures, chauffeurs, téléphone, hôtels etc....)
Réponse de le 14/11/2011 à 16:07 :
C'est certain...Mais ils ont refusé !! Et ce sont eux qui votent les budgets (et aussi leurs augmentations !)
Réponse de le 14/11/2011 à 17:01 :
Vous avez dû rater l'interview du député Jacques Myard à la télé sur ce sujet il y a quelques jours... Édifiant, et écoeurant.
Pour le résumer, les députés n'ont pas à particper à cet effort car ce serait un non-sens économique et politique, et non, ce ne serait pas non plus un bon exemple pour tous ceux à qio on demande des efforts !
Pas peur du ridicule, il fallait quand même oser le dire.
Avec des "responsables" politiques pareils, rien à attendre.
Réponse de le 15/11/2011 à 15:28 :
jacques myard a raison.il lui reste encore un peu de dignité a celui la!
a écrit le 14/11/2011 à 14:32 :
Afin de recuperer des fonds, il suffirai de taxer chaque transaction boursiere (vente ou achat) d'un euro, le deficit se reduirai aisement sans avoir a demander des efforts aux plus petits.
Réponse de le 14/11/2011 à 15:45 :
... afin de faire fuir le peux d'intervenants de marches qu'il reste en France vers Londres?
Réponse de le 14/11/2011 à 18:19 :
@ben:oui!
a écrit le 14/11/2011 à 14:11 :
Surtout qu''on aligne pas les prix de l' immobiliers aux prix que nous l'avons acheté par pitié !
Réponse de le 14/11/2011 à 21:35 :
SI tu crois que ton capital théorique immobilier vaudra encore quelque chose dans 10 ans...

Il y a juste à comparer le prix de l'immobilier sur long terme pour constater que nous sommes actuellement en anomalie et que les prix devraient baisser dans les années à venir
a écrit le 14/11/2011 à 13:49 :
Pourquoi ne pas aligner sur le privé, 3 jours de carence, on rétablirait l'équité et on ferait trois fois plus d'économmie! De plus c'est toujours les memes qui payent,faire payer un peu plus les fonctionnaires ne ferai pas de mal, eux, ils ont la sécurité de l'emploi, pas nous! Mr Allègre avait dit il faut dégraisser le mammouth, alors degraissons le et vite.Si vous nêtes pas satisfait de votre sort, démissionnez et goutez au plaisir du privé!!!
Réponse de le 14/11/2011 à 15:12 :
POURQUOI tu viens pas dans le publique ? Tu dois être trop habitué a ton super salaire a ton 13 EMEmois a tes frais profesionnel a ta super voiture de fonction qui sert pour ta famille le weed end ? A JE COMPRENDS
Réponse de le 14/11/2011 à 15:36 :
pour persober si le public c'est si bien, tu passes un concours ouvert à tous et tu rejoins le monde des fonctionnaires.
Réponse de le 14/11/2011 à 15:42 :
Par ce qu'il y a heureusement des gens qui ne supportent pas de glander. Ils n'ont pas de treizième mois, 5 semaines de congé, pas de RTT, pas de CE, pas de voiture et pas de cantine. Ça s'appel des employés de TPE.
Réponse de le 14/11/2011 à 15:47 :
@ZORRO: Je m?ennuierais trop a ne rien faire dans le public, mais surtout, j'aurais des scrupules a toucher un salaire non mérité!
Réponse de le 14/11/2011 à 16:23 :
NON BEN DU COUP TU AURAIS DU SCRUPULE A TRAHIR CELUI POUR QUI TU TRVAILLES ALORS QUE DANS LE PRIVE on se trouve toujours une bonne excuse pour l'escroquer.
Réponse de le 14/11/2011 à 21:54 :
il faut quand même dans ces forum arreter de désinformer : le salaire moyen des fonctionnaires est superieur au privé depuis deja 10 ans
Réponse de le 15/11/2011 à 6:19 :
surtout vous oubliez que dans certains services publiques vous avez droits a quinze jours d?arrêt quand votre enfant est malade(payés bien sur et sans décompte sur les R.T.T)
Réponse de le 15/11/2011 à 7:01 :
kannard ou ca ?? source ?? lien ??? merci de confirmer l'intox ...trop mdr
a écrit le 14/11/2011 à 13:24 :
Moi retraité j'approuve la journée de carence pour les fonctionnaires et la future suppression du jour férié du 8 mai, j'échappe toujours à la contribution car nous sommes une force mobilisatrice lors des élections, bon je vous laisse vous jalousez les un et autres messieurs les salariés.
Réponse de le 14/11/2011 à 14:46 :
@ cavaliere: tu serais une force mobilisatrice si tous les retraités votaient pareil...mais j'en doute, car chacun à ses propres intérêts !
Réponse de le 14/11/2011 à 16:26 :
cavaliere,comme j'aimerais etre aussi provocateur et aussi hideux!vous etes un exemple,une veritable idole pour moi!un admirateur transi
a écrit le 14/11/2011 à 13:24 :
Moi retraité j'approuve la journée de carence pour les fonctionnaires et la future suppression du jour férié du 8 mai, j'échappe toujours à la contribution car nous sommes une force mobilisatrice lors des élections, bon je vous laisse vous jalousez les un et autres messieurs les salariés.
Réponse de le 14/11/2011 à 15:49 :
Bientôt la morgue Mr le retraité? Et ce sera un de moins dans votre "force mobilisatrice".
a écrit le 14/11/2011 à 13:13 :
1 j au lieu de 3 ...OULA ...doucement le regime ...les gros veulent encore se goinfrer ...A LA DIET... AU DECOUANAGE ....MAIS y a en marre....foutez moi un coup de pied la dedans .. N'ayons plus honte de le dire et de faire du ménage ...Finissons en avec ces privilèges...
a écrit le 14/11/2011 à 13:10 :
une fois de plus est pointé du doigt le fonctionnaire véritable profiteur face a tous ces braves artisants ,profession liberale taxis infirmiers docteurs mais face a ce bourrage de crane regardons les choses en face;on nous parle de fraude sociale qui atteindrait des milliards mais qui sont ces fraudeurs ? pas les fonctionnaires qui recoivent tous les fins de mois leurs fiches payes ou tout écrit noir sur blancs avec impossibilité de faire de fausse déclaration à l'URSSAF et a LA SECU contrairement a tous ces braves gens qui doivent beaucoup de leurs problèmes a une mauvaises gestion et a un apétit démusuré la VOILA LA REALITE HELAS JAMAIS abordé par les jounaux économique pourtant grand moralisateur et donneur de leçon aprés tempète .
Réponse de le 14/11/2011 à 14:01 :
si tu reçois ton salaire de fonctionnaire ,est ce que:
ça t'empeche de bosser au noir sur tes heures de travail?
et de ne pas déclarer ces sommes?
des fonctionnaires qui font cela ,j'en connais....
Réponse de le 14/11/2011 à 14:40 :
si tu connais un fonctionnaire qui se fait payer au noir par l 'état champagne par contre pas de souci pour le champagne pour un salarié du privé qui se fait payer des heures sup par son patron cela est monnaie courrante .
a écrit le 14/11/2011 à 12:46 :
Combien coute l'absorption de Mayotte ? Oups, chut, ne rien dire surtout !
Réponse de le 14/11/2011 à 13:26 :
Énormément en "Allocs"! Sans compter les clandestins des Comores qui viennent se servirent au passage...
Réponse de le 14/11/2011 à 14:18 :
UNE CONNERIE DE PLUS. RSA ALLOCATIONS DIVERSES MAIS PAS DE TRAVAIL.
Réponse de le 14/11/2011 à 14:40 :
OUI OUI ET LES FRAUDEURS EN PLUS QUI NOUS COUTENT CHERS.
Réponse de le 14/11/2011 à 15:35 :
D'accord pour mayotte mais petit rappel on vient de trouver du pétrole au large de la GUYANE ET LA ON N'est content que la GUYANE SOIT FRANCAISE ET QU 'ON est pas écouté les super intellectuel de ce forum
a écrit le 14/11/2011 à 12:42 :
le laxisme continue : l'etat veut instaurer un jour de carence pour les fonctionnaires alors que dans le privé, la carence est de TROIS jours. Pourquoi ne pas aligner la rence des fonctionnaires sur celle du privé ?. Nos politiques n'ont toujours rien dans le pantalon ! il faut aligner les conditions de retraite et de santé des fonctionnaires sur celles du privé, supprimer les primes des fonctionnaires en outre mer, raboter les indemnités et avantages sociaux des députés et sénateurs, des membres du gouvernement. Faudra-t-il éliminer nos grands gaspilleurs comme les italiens ont écarté Berlusconi ? OUI. Ras le bol des solutions à la greque où les nantis de l'état restent intouchables
Réponse de le 14/11/2011 à 17:23 :
Vous oubliez une chose : il faut aussi, quitte à jouer sur le terrain de l'égalité, avoir le même salaire que dans le privé.

D'un avis très personnel, toute vos propositions ne me dérangeraient pas si la mienne était tout autant respectée !
a écrit le 14/11/2011 à 12:30 :
Il y a des milliards à gagner sur la bêtise humaine...le poblème c'est comment collecter les fonds ...
Réponse de le 14/11/2011 à 13:34 :
Dans le même registre : "il y a deux chose d'infini, l'univers et la bêtise, mais pour l'univers je n'en suis pas sûr " citation d'Einstein. :-)
a écrit le 14/11/2011 à 11:50 :
je suis scandalisée de voir qu'aucun des politiques n'a proposé de baisser ou de supprimer soit les salaires soit les indemnités nombreuses des députés, des sénateurs, des hauts fonctionnaires. La France crève également de tous ces excès. Il est inadmissible que l'on demande aux français de terribles efforts pour s'apercevoir que les politiques ne subissent aucune restriction salariale. Ils sont beaucoup trop nombreux, suppression du nombre de députés et de sénateurs, la france ferait alors de très sérieuses économies. EFFORT NATIONAL POUR TOUS.
Réponse de le 14/11/2011 à 16:11 :
Si, un député l'a fait ! (5 à 10% ). Mais refus catégorique des autres !
a écrit le 14/11/2011 à 11:24 :
on espere que cela sera aligné sur le privé

que l on arrete les privileges de l administration
a écrit le 14/11/2011 à 10:48 :
Dans une ville du Grand Est, les locaux de la Justice sont disséminés une peu partout en ville. Avec des loyers faramineux à chaque fois. Quant aux ministères, ils pourraient quitter les hôtels du 18ème siècle et s'installer dans des locaux modernes. Comme à Berlin.
a écrit le 14/11/2011 à 10:35 :
Ca fait 30 ans que l'on vote des budgets qui ne tiennent pas la route ... avec des histoires de croissance hypothétique ... normal dans ces conditions que les agences de notations bottent les fesses de nos politiques .... et les notres !
a écrit le 14/11/2011 à 10:10 :
le privé a 3j de carence en arret maladie...1j pour les fonctionnaires.... normal
Réponse de le 14/11/2011 à 12:17 :
ouais, je me suis fait la même réflexion.
Réponse de le 14/11/2011 à 12:50 :
Eh oui, c'est toujours la même méthode, on va opposer les futurs pauvres que vont devenir les salariés et retraités de ce pays, pour pouvoir les appauvrir toujours un peu plus. Mais surtout ne touchons pas aux professions libérales et autres.
Réponse de le 14/11/2011 à 16:12 :
Les professions libérales et autres n'ont pas droit aux arrêts maladie ....
a écrit le 14/11/2011 à 8:53 :
pour commencer la semaine de bonne humeur essayez ceci cela dure 2 minutes

http://www.franceculture.fr/emission-le-billet-politique-d-hubert-huertas-economie-halte-a-la-dictature-2011-11-14
a écrit le 14/11/2011 à 8:52 :
Gardien de la Paix : 1 600 euros pour risquer sa vie
> Pompier professionnel : 1 800 euros pour sauver une vie
> Instituteur : 1 6 00 euros pour préparer à la vie
> Médecin : 5 000 euros pour nous maintenir en vie
> Sénateur : 19 000 euros pour profiter de la vie >
> Ministre : 30 000 euros pour nous pourrir la vie !!!
>
> Petite comparaison entre deux démocraties :
> États-Unis : 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants
>
> France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés .
> Si les États-Unis faisaient comme nous, Ils auraient 2100 Sénateurs et 3462 députés
>
> Si en France nous faisions comme les États-Unis nous n'aurions que
> 17 sénateurs et seulement 73 députés ! ! ! ! ! Et là nous ferions Des économies, tout en restant une démocratie !
> C'est court, c'est précis, c'est éloquent et
> ça nous coûte très, très, cher !
>


Réponse de le 14/11/2011 à 9:53 :
Bravo Pierre, du vrai journalisme, des informtions que l'on aimerait voir souvent dans les médias.D'autant plus qu'il s'agit d'informations factuelles, indiscutables ! C'est Mitterant qui avait doublé le nombre de ces élus, il avait appliqué la méthode adoptée par Cesar 2 millénaires auparavant : noyer la démocratie dans la multitude, pour mieux asseoir le pouvoir suprême !
Réponse de le 14/11/2011 à 9:56 :
Voilà un bon programme, mais aucun de ces prétentieux à l'élection de 2012 n'en fait référence; conclusion, ils ne veulent pas faire perdre la bonne place à leurs amis!!
Réponse de le 14/11/2011 à 10:14 :
Il faudrait également prendre en considération,les économies à faire en fusionnant les régions et les départements, et également la multitude de societe mixte,et les usines à gaz qui servent à reclasser nos chers politiques.
Réponse de le 14/11/2011 à 10:15 :
Les chiffres sont éloquents mais bien évidemment vous ne trouverez
personne pour cracher dans la soupe!!La solution la révolution pour nettoyez un peu ces écuries à la française.
Réponse de le 14/11/2011 à 10:27 :
Bel exemple avec la volonté de fusionner la région ALSACE le HAUT-RHIN et le BAS-RHIN.QUE D'ECONOMIES.
Réponse de le 14/11/2011 à 10:31 :
C'est une révolution qu'il faut pour en arriver là ! Mais oui il y a des économies à faire dans les fastes de la Monarchie républicaine c en ne sont pas ceux qui en profite qui le feront car seul compte leur intérêt perso...
Réponse de le 14/11/2011 à 10:38 :
On doit être dans le GUNESS BOOK"
Réponse de le 14/11/2011 à 11:03 :
@ alain : entièrement d'accord. Saviez-vous qu'en Alsace, il est question de créer une "couche" supplémentaire : le conseil d'Alsace , complément du Conseil Régional et des 2 Conseils Généraux (bas-Rhin et haut-Rhin), par la bonne volonté du ministre (alsacien) chargé des collectivités locales ? et ce, sous prétexte d'expérimentation ! (NB : de faire des économies !!!)
Pure aberration !
Réponse de le 14/11/2011 à 11:09 :
@ Toto : ce n'est pas tout à fait celà. Voir mon commentaire à Alain.
Réponse de le 14/11/2011 à 12:42 :
Bravo, Pierre c'est bien écrit ,bien structuré et bien résumé. Tout est dit, J'aurais pas mieux dit !
a écrit le 14/11/2011 à 8:51 :
Il y a déjà des jours de carences dans la fonction publique car lorsqu'un fonctionnaire est malade, il perd des jours de congés ou RTT en compensation des jours de maladies. Ainsi, contrairement au privé où les employés ne perdent pas de jours de congé ou des RTT, il y a bien perte de jours de salaires pour les fonctionnaires.

donc si il y a une journée de carence, il faudra abolir la suppression des jours de congé et RTT pour cause de maladie, ou sinon cela voudra dire que les fonctionnaires sont plus pénalisés.

de plus je tenais à dire aux nantis du privé qui se gavent sur les fonctionnaires (marchés publics, partenariat public privé, baisse des impôts pour les riches, sécu, école gratuite, études universitaires quasi gratuite, ....) arrêtez de vous goinfrer et de taper sur les fonctionnaire car c'est vous qui coutaient cher à la société.
Réponse de le 14/11/2011 à 9:55 :
Totalement faux.
Réponse de le 14/11/2011 à 10:09 :
vous vous moquez de qui.
Réponse de le 14/11/2011 à 11:15 :
Je ne sais pas qui de jiuo ou jp a raison , mais une chose est certaine, il y trop de fonctionnaires en france. Je ne suis pas économiste mais en France il y aurait 20% de la population active qui est fonctionnaire (collectivités locales inclus) contre 10% en allemagne.
Ce surplus de fonctionnaires doit surement nous apporter quelques services en plus que de l'autre coté du rhin , mais aucun justifiant d'avoir 2 fois plus d'employés dans l'état/collectivités que nous contribuables devons payer ...
Réponse de le 14/11/2011 à 18:35 :
Je suis fonctionnaire et je ne demande pas mieux qu'à perdre tous mes avantages pour être aligné sur le privé. Enfin plutôt le seul qu'il me reste, la garantie de l'emploi.
Donc, je veux bien voir mon salaire multiplié par 2 ou 3 à travail et diplômes égaux, avoir un 13ème et même un 14ème mois, des RTT, la semaine de 35h (et pas 39 comme c'est encore le cas), un CE, des cadeaux à Noël pour les enfants, l'électricité gratuite comme à EDF, la retraite à 50 ans comme à la SNCF (et pas à 67 à taux plein), avec des primes et que celles-ci soient incluses dans le calcul de ma retraite, des voyages à prix réduits comme à Air France, ma mutuelle payée par mon employeur, prendre mes congés quand je veux et pas en fonction du service, la possibilité de faire des heures supp et qu'elles me soient réellement payées, etc etc. A ce prix là j'accepte même d'avoir 30 jours de carence ! Allez chiche, c'est quand vous voulez.
Encore faudrait-il pouvoir encore trouver du travail dans le privé, puisque si je suis devenu fonctionnaire c'est après avoir été licencié économiquement, comme beaucoup, par mon employeur.
Mais bientôt, vu que je pense que les gens ne se battront plus pour passer des concours s'il n'y a même plus la garantie de l'emploi à la clé, on devrait pouvoir en trouver : médecine et éducation 100% privées, milices privées pour faire respecter la loi, juges privés élus comme aux États-Unis, armée de métier (ah c'est déjà le cas ?)... J'ai bon espoir, ça devrait se déboucher :-)
a écrit le 14/11/2011 à 8:48 :
Divisons par 2 le nombre de députés et de sénateurs et assujettissons-les à l'ISF : les 500 millions seront atteints. Sans parler des économies indirectes qui en découleront : moins de personnel politique => moins de nouvelles lois => moins de nouvelles dépenses.
Réponse de le 14/11/2011 à 9:07 :
entièrement d'accord
Réponse de le 19/11/2011 à 12:22 :
impossible a faire techniquement les textes de lois sont inadaptés
a écrit le 14/11/2011 à 8:41 :
C'est quand même un monde un pays formidable . Vous avez d?un coté une politique idéologique de libre échange avec toute la production qui disparait d'une zone et fait du chômage de masse de l'autre ces même politique vident les caisses pour faire face à cette baisse de production . Ce même pays se trouve attaqué par des financiers sans scrupules et du coup les politiques vont faire rendre l'âme aux derniers producteurs de ce pays ; j?oubliais les pauvres partiront avec l'eau du bain.
Réponse de le 14/11/2011 à 11:07 :
brève mais excellente analyse réaliste qui va à l'essentiel
a écrit le 14/11/2011 à 8:41 :
Et la proposition d'Ardisson (il doit s'y connaître en fric) : 2 millions de millionnaires en France. 10 000 euros chacun et nous avons 20 milliards. Franchement quand nous avons un politique de passage, qui se paie une suite pour 1 ou 2 nuits, 37 000 euros, sur le compte du contribuable, 10 000 euros pour ces gens là, c'est dérisoire.
Réponse de le 14/11/2011 à 9:10 :
Ardisson fait de la provocation !
D'ailleurs il est a mon avis hypocrite ! En effet, je serais pas étonné de voir qu'il est aussi assujéti à l'ISF !
Et qu'il ferait parti des 2 millions de français les plus riches !!!!!!!
(on gagne bien à la tv)
Réponse de le 14/11/2011 à 9:21 :
+1
Réponse de le 14/11/2011 à 11:33 :
@Hugues. C'est pas le sujet Ardisson, le sujet c'est les 20 milliards qui peuvent être obtenu très facilement. 10 000 euros, c'est le tarif d'une traversée pour 2, sur le Queen Elisabeth 2.
a écrit le 14/11/2011 à 8:17 :
Pratiquement toutes les préfectures et s/préfectures de France ont fait le pont de la Toussaint. Combien cela a-t-il coûté?
Réponse de le 14/11/2011 à 10:39 :
Pont imputé sur une journée RTT ! Se renseigner avant de faire de rapides déductions !
Réponse de le 14/11/2011 à 11:13 :
Et vous croyez que quand toute l'administration s'arrête ça ne côute rien? Et vous croyez que tous les agents ont imputé cette journée sur le RTT? Dans mon bureau, il y a toujours une permanence, même les jours fériés.
Réponse de le 14/11/2011 à 12:23 :
Si permanence pour ne pas voir un chat veut dire mots croisés et partie de carte, autant rester chez vous, cela vous évitera de faire du lard sur le dos de l'état .
a écrit le 14/11/2011 à 7:59 :
Et si le gouvernement alignait les fonctionnaires sur le régime du privé puisqu'il ne peut pas faire l'inverse. Au lieu d'un jour de carence il y en aurait 3. N'est ce pas un pas vers plus d'égalité et de justice ?
Réponse de le 14/11/2011 à 14:43 :
Tout à fait d'accord
a écrit le 14/11/2011 à 7:39 :
Ils oublient les ambassades avec des missions spéciales et l ambassade de France à Strasbourg ou on recase des amis politiques comme la très bien dit une sénatrice centriste du loir et cher voilà un moyen de retrouver quelques dizaines de millions d euros
a écrit le 14/11/2011 à 7:12 :
mettre des fonctionnaires là ou il faut, je viens de regarder envoyé spécial 60 milliards de fraude par an......secu , tva , urssaf .....
Réponse de le 14/11/2011 à 7:31 :
vous avez raison la fraude en france représente
le montant des interets de la dette
et pour 2/3 le montant de notre deficit un peu plus de rigeur s'impose et notre budjet pourrait etre à l'equilibre
a écrit le 14/11/2011 à 6:39 :
si nos dirigeants sont incapables de réduire les dépenses, autrement dit mieux gérer, le mieux c'est qu'ils démissionnent et laissent la place a des personnes qui ont fait leur preuves en matière de gestion. Le premier coup de balai est la réduction du trop plein d'élus en tout genre avec rémunérations et privilèges en veut-tu en voilà, mais là je rêve.
Réponse de le 14/11/2011 à 9:21 :
Peut-être que le temps des hommes et des femmes politiques artificiels, c'est à dire, des produits médiatiques est terminé. Et que le temps des gens compétents, sérieux et un "peu" honnête est venu. Mais pour cela, il faudrait que les médias se trouvent d'autres os à ronger et qu'un consencus national se mette en place, afin de cesser de suivre à la culotte, des politiques soucieux de leurs résultats, et pas de leur image. Sans doute un voeux utopiste !!!!
a écrit le 14/11/2011 à 6:11 :
Facile de gagner des centaines de millions ,il suffit de faire taxer 1 euro , par le CSA, toutes les déclarations aussi creuses et venimeuses adressées au gouvernement par les socialistes depuis 2007...., pour améliorer la rentabilité taxer aussi , tout le temps médiatique squatté aux média par le parti socialiste et ses journaleux durant leurs primaires.
a écrit le 14/11/2011 à 2:26 :
plus d'organisation et donc moins de réunions ; ça nous fera des économies de frais de transport, frais de bouche et projets mégalomanes.
a écrit le 14/11/2011 à 0:29 :
L?impositions des prestations sociales et des revenus de l'assistanat!!!
Réponse de le 14/11/2011 à 10:29 :
@ Ben bien dit! 20 sur 20
Réponse de le 14/11/2011 à 13:23 :
Oui et encore oui! Il n'y a pas de raison que les mêmes payent sans rien recevoir et les mêmes reçoivent sans rien donner en retour!
a écrit le 13/11/2011 à 23:03 :
moins de députés de sénateurs moins payer abscent ou qui dorme voila déja quelques millions de récupérer
a écrit le 13/11/2011 à 22:30 :
donner l indépendance a la corse ?

La corse ca coute cher et ca rapporte rien (a part des tiberi ou guereni)
Réponse de le 14/11/2011 à 5:37 :
on pourrait plutot essayer de vendre la corse.un ptit coup de peinture,un audit de goldman sachs et hop!
Réponse de le 14/11/2011 à 7:05 :
Et si on diminuait de moitié les subventions directes et indirectes (défiscalisation) aux DOM-TOM, surtout à la très riche Nouvelle Calédonie ? Cette énorme manne financière ne profite qu'à qqs grandes familles nanties qui maintiennent une économie de comptoir dépassée à leur seul profit ( 5 % DE CROISSANCE depuis + de 4 ANS en CALéDONIE contre moins de 2% en métropole !!!
En plus, les caldoches détestent la France et veulent leur indépendance! Cherchez l'erreur
a écrit le 13/11/2011 à 22:18 :
La Sécu doit se débarrasser d'une grande partie de ses biens immobiliers , arrêter de louer des espaces gargantuesques dans les beaux quartiers parisiens pour 1 euro symbolique .
a écrit le 13/11/2011 à 22:17 :
Un coup de rabot sur la masse salariale des nantis ( 5 millions d' " actifs " et 3 millions de retraités ) ; c'est une mine d'or !
Réponse de le 14/11/2011 à 6:18 :
Plafonner les retraites au niveau du Smig, tout ce qui dépasse doit être ponctionné de taxes à 80 %
Réponse de le 14/11/2011 à 10:30 :
moins de riches=moins d'allocations.
a écrit le 13/11/2011 à 20:51 :
les fonctionnaires qui prennent de faux arrets de maladie sont egalement des voleurs
Réponse de le 13/11/2011 à 21:18 :
non celui qui est à blâmer c'est le médecin. C'est vous qui décidez qui a un vrai arrêt d'un faux ?. La santé est un droit.
Réponse de le 13/11/2011 à 21:19 :
et en supposant que vous vous prenez pour un homme omniscient qui peut juger de la pertinence d'un arrêt maladie : le médecin qui donnerait un faux arrêt n'est il pas un voleur lui aussi ? enfin vous n'êtes certainement pas capable d'une telle démarche intellectuelle.....
Réponse de le 13/11/2011 à 22:20 :
Les médecins ne sont pas des voleurs mais ils sont en majorité cupides ... ils se disent que si ils disent non cela leur fera "un client" en moins et que de toute manière le fraudeur ira ailleurs ce qui profitera a un autre médecin ...
Réponse de le 14/11/2011 à 10:17 :
ils devraient taxer les mauvaises langues !
a écrit le 13/11/2011 à 20:27 :
une solution que nos ministres et administrations adoptent le modele norvegien!
pas de garde du corps, pas de chauffeur privé, prendre les transport en commun,pas d'appartement de fonction, pas de coktails et dejeuners en tout genre, faire l'avance des depenses et remboursement sur presentation des factures .....bon la liste est encore longue mais ce serait un bon debut d exemple .. merci aux courageux
Réponse de le 13/11/2011 à 20:37 :
Modele norvegien un exemple à suivre pour , Bruxelles, la France, et l'europe du sud
http://www.dailymotion.com/video/xd6p4f_modele-norvegien-en-matiere-de-trai_news
Réponse de le 13/11/2011 à 20:51 :
"faire l'avance des depenses"

Incroyable. Il y a encore des gens qui imaginent que les frais des fonctionnaires leur sont remboursés avant les dépenses... Le bourrage de crâne fonctionne bien, on dirait.
Réponse de le 14/11/2011 à 12:24 :
Tous ne sont pas au même niveau. L'employé de mairie n'a pas les facultés d'un sénateur, d'un ministre ou d'un chef de cabinet.
a écrit le 13/11/2011 à 19:51 :
La fraude fiscale, pratiquée par la grande majorité des non salariés est évaluée à 45 milliards d'euros par an.
Il suffirait de dire" stop à la fraude fiscale", de faire appliquer les lois existantes, de sanctionner durement les fraudeurs: un artisan qui ne déclare q'une partie de son chiffre d'affaire et de son bénéfice doit être considéré comme un délinquant au même titre qu'un voleur.
Si la fraude fiscale était enfin éradiquée, le gouvernement n'aurait pas besoin de passer les dimanches à réfléchir pour trouver quelques centaines de millions à prendre dans la poche de ceux qui n'ont aucune responsabilité dans l'état déplorable des finances de la France.
Réponse de le 13/11/2011 à 20:21 :
on parle de reduire le train de vie de l'etat, et vous vous attaquez aux petits , aux artisans. Comment pouvez vous dire declarez les TNS comme des délinquants? vous devez etre une salariee bien planquée pour une allusion ou une telle jalousie !!! en revanche les profiteurs des deniers publiques en costard cela ne vous ghene pas mais peut etre en faite vous partie!
Réponse de le 13/11/2011 à 20:33 :
Je pense qu elle veut parler de ces artisans un peu malhonnêtes , ceux qui ne déclarent pas tous leurs revenus ... qui en passe une bonne partie au black ....
Réponse de le 13/11/2011 à 20:35 :
Nous donnons des leçons aux Grecs, mais il faudrait balayer devant notre porte avant. Il est vrai que certaines professions fraudent. La meilleure planque pour les fraudeurs, c'est l'investissement dans l'immobilier. De belles niches entretenues par quelques députés irresponsables qu'il faut virer au plus vite, qui plombent nos finances,
a écrit le 13/11/2011 à 19:31 :
Apparemment, nous attendons que d'autres décident pour nous ce qui est tabou pour le moment, à savoir réduire les prestations sociales...
Réponse de le 13/11/2011 à 22:13 :
Exact , viendra un jour où Bruxelles , dira à la France ... bon votre sécu .. là .. c est fini .. vous allez arrêtez les frais ... VOtre prime à ci ou à là , votre niche fiscale ....
Réveillez-vous , c est le chaos ... le fait d attendre , de ne pas prendre des mesures extrème , qui irait au dela d un plan Fillon mal ficelé , c est reculé pour mieux sauter ...
a écrit le 13/11/2011 à 19:15 :
20 milliards de fraudes sociales par an en France, mais mieux vaut prélever sur les personnes qui travaillent plutot que demander aux fonctionnaires de faire leur travail...
Réponse de le 14/11/2011 à 10:53 :
Bonne lecture à tous !
http://lexpansion.lexpress.fr/economie/ce-qu-on-ne-dit-jamais-sur-la-fraude-sociale_257618.html
Réponse de le 14/11/2011 à 12:55 :
172 milliards d'euros en niche fiscale et cadeaux aux multinationales par an : rapport de la cours des comptes. Vous trompez pas de cible comme les merdias essaient actuellement de vous faire croire. Les assistés ce ne sont pas les Français mais les multinationales ou grosses entreprises (qui ne payent pratiquement pas d'impôt mais qui vivent comme des parasites, et qui a pour conséquence une augmentation directe des dettes de l'état et ce sera vous encore qui payerez.
a écrit le 13/11/2011 à 18:49 :
un bon moyen pour faire des économies : Délocaliser les administrations en Chine
Réponse de le 13/11/2011 à 20:45 :
des conneries de ce genre vous en avez encore en stock ? quelle brillante intervention !
a écrit le 13/11/2011 à 18:45 :
Une inflation à 5 6 ou 7 pour cent et adieu les déficits!!!!
Réponse de le 14/11/2011 à 0:27 :
Adieux aussi au pouvoir d'achat...
a écrit le 13/11/2011 à 18:40 :
Je suis pour donner ma journée de travail du 29 février, sauf bien sûr si c'est un dimanche.
Réponse de le 14/11/2011 à 0:27 :
Pareil pour moi le 31 avril.
Réponse de le 14/11/2011 à 11:17 :
@ Ben : vous êtes 4 fois plus généreux que BousiBousa et celà vous honore :-)
a écrit le 13/11/2011 à 18:31 :
et si on en finissait avec les doublons: 2 super niches qui réduisent l'impôt à zéro: le quotient familial et la non imposition des revenus sociaux.
Réponse de le 13/11/2011 à 20:28 :
Ah bon zéro ? Vous faites comment ?
a écrit le 13/11/2011 à 18:18 :
Depuis le temps que la cour des comptes "épingle" les aberrations et les gaspillages, il ne doit même pas être difficile de trouver comment faire des économies !
Depuis la temps que la cour des comptes « joue de tam tam pour les sourds », peut être enfin son existence va prendre sens ?
Réponse de le 13/11/2011 à 19:27 :
je suis pour une baisse de 30% des allocations familliales pour les familles qui ont plus de 4 enfants.
Réponse de le 13/11/2011 à 21:51 :
aucune logique dans ce que vous dites kamel .
Réponse de le 14/11/2011 à 0:44 :
Je suis pour une suppression pure et simple des "Allocs". Quand on fait des enfants, on dois assumer!!!
Réponse de le 14/11/2011 à 8:07 :
Pour que les femmes fassent moins d'enfants ils faut pour cela qu'elles soient instruites. Autrement c'est impossible et n'oubliez-pas que c'est grâce aux pensions de retraite que nous pouvons nous permettre de faire moins d'enfants. BEN il serait bon pour vous de vous instruire ça vous éviterait d'écrire des conneries.
Réponse de le 14/11/2011 à 9:14 :
@Instruction !
Certes votre remarque sur l'éducation est valable !
Mais il y a aussi un aspect comptable !! Et il ne nous pardonne pas le fait de l'avoir négligé pendant 20 ans !!
En effet, nous avons un système généreux, mais bien des gens de part le monde (au quebec en particulier) disent que n'a plus l'argent pour cela !!!!!
Donc qu'il faudra diminuer voir supprimer un certain nombre d'allocation!!!
Réponse de le 14/11/2011 à 10:08 :
Tout le monde doit payer des impôts. Tous les revenus que ce soit des allocations, du travail ou financiers doivent être imposables.Je suis pour l'impôt redistributif sinon c'est la barbarie. C'est trop facile de dire on plus d'argent pour cela, mais qui a fermé les usines qui a créé l'euro sans les peuples qui a créé ce monstre de Bruxelles. Bientôt le retour de la dictature en Europe. L'europe explosera comme l'URSS.
a écrit le 13/11/2011 à 18:07 :
C'est dans la fonction publique qu'il y a le plus de jours d'arrêt maladie. Une petite leçon aux fauteurs d'abus serait donc souhaitable : aligner les fonctionnaires sur le privé, généraliser les 3 jours de carence . Ce ne serait que morale. En plus ce serait "juste", pour employer le mot à la mode (utilisé à tort et à travers...).
Réponse de le 13/11/2011 à 18:53 :
Tout à fait d'accord et pourtant je suis fonctionnaire.
Réponse de le 13/11/2011 à 20:46 :
faux : dans le privé bcp de conventions collectives font qu'il n'y a jamais de carence !!
Réponse de le 13/11/2011 à 23:45 :
Le nom de ces conventions svp, pas encore rencontré
Réponse de le 14/11/2011 à 6:07 :
syntec par ex.... ne faites pas semblant de l'ignorer
Réponse de le 14/11/2011 à 7:58 :
tout à fait d'accord,on a ajusté les retraites alors faire pareil pour les arréts maladie
Réponse de le 14/11/2011 à 8:42 :
Et oui, les conventions collectives comme celles de l'immobilier suppriment la carence au bout d'un an d'ancienneté !
Réponse de le 14/11/2011 à 12:11 :
La prise en charge par certaines entreprises des jours de carence à fait grimper les arrêts maladie.se sont toujours les mêmes qui abusent et font payer les autres.
a écrit le 13/11/2011 à 18:02 :
Une idée très simple pour faire faire des économies à l'Etat tout en faisant baisser les prix de l'immobilier parisiens : décider que Paris n'est plus la capitale administrative mais Bourges par exemple. Avec le transfert des ministères, des institutions... Comme aux Etats Unis ou au Canada.
Réponse de le 13/11/2011 à 18:54 :
Et pourquoi pas Brest ?
Réponse de le 13/11/2011 à 19:42 :
je propose Aurillac !!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 13/11/2011 à 20:36 :
Mieux: Vichy :)
Réponse de le 13/11/2011 à 21:46 :
Vitrolles aussi !
Réponse de le 13/11/2011 à 21:52 :
Saint Laurent d'Arce !!
Réponse de le 14/11/2011 à 0:42 :
Saint-Bougnard les Olivettes!
Réponse de le 14/11/2011 à 3:35 :
... Ou Orléans...
Marre de l'hypertrophie !!
Réponse de le 14/11/2011 à 5:40 :
le crotoy a beaucoup d'atouts
Réponse de le 14/11/2011 à 14:49 :
@ Gillou: transfert des ministères au Canada ??? t'as des infos avant tout le monde on dirait :-)
a écrit le 13/11/2011 à 17:53 :
revendre l?Airbus présidentiel et prendre l'avion comme tout le monde!!!
Réponse de le 13/11/2011 à 19:22 :
Vous n'êtes pas dans l'ordre de grandeur et de loin !...
a écrit le 13/11/2011 à 17:51 :
Avant de se livrer avec avidité aux mesquineries de petit boutiquier comme la création d'un jour de carence, il faudrait suspendre tous les concours administratifs pour le recrutement de fonctionnaires pendant deux ou trois ans. Et fermer l'ENA pour dix ans.
Réponse de le 13/11/2011 à 18:50 :
L'ena devrait etre fermé définitivement !
Les fonctionnaires de haut niveau devrait faire un MBA !
Réponse de le 14/11/2011 à 8:05 :
toutes ces régions socialistes qui ont embauchés à tour de bras dés leur accésions il faut voir le rendement de ces nouveaux arrivés c'est comme la fameuse loi "sapin" merci à la gauche pour toutes ces embauches de nuls pour la plupart,pourquoi ne pas leur faire des contrats de droit privé"celui qui fait son boulot" n'a rien à craindre.
Réponse de le 14/11/2011 à 11:21 :
@ Nicole : à votre avis, il y a combien d'énarques dans le secteur public ? et dans le privé ?
a écrit le 13/11/2011 à 17:42 :
y'en a marre, si l'Etat veut de l'argent , pourquoi n'augmente-t-il pas les impôts des gens les plus aisés, il faut réduire les inégalités et redistribuer la richesse . La dette est due à tous les cadeaux qui ont été fait aux plus riches depuis les années 80/90
Réponse de le 13/11/2011 à 19:03 :
Doux mirage que celui de la redistribution !
L?état ne redistribue plus rien ! il prend pour son fonctionnement propre !
La dette est dû au fait que depuis 30 nous vivons au dessous de nos moyens !!
Le système français est généreux, mais on ne peut pas/plus le payer !!
Réponse de le 13/11/2011 à 19:27 :
dites nous un peu quels sont les cadeaux faits aux plus riches??? ne vous défilez et pour une fois un jaloux doit donner une réponse. merci pour la réponse sinon vous êtes un tocard.
Réponse de le 13/11/2011 à 21:58 :
loi scellier , l'emploi d'un salarié à domicile (deux catégories suivant le statut des bénéficiaires actifs ou non), coûte au total 2,9 milliards,l'abattement spécial sur les plus-values lors de la cession d?un cheval de course coûte 2 millions d'euros en 2010,Loi Besson sur l'investissement locatif, Investissements productifs et locatifs dans les DOM-TOM, la TVA réduite pour des travaux de particuliers, créée en 2003 par Francis Mer coûte 5 milliards d'euros .....
ce genre de mesure ne profite en aucun cas à quelqu'un qui gagnerait même moins de 3 000 euros par mois
Réponse de le 14/11/2011 à 0:41 :
@redistribution: Avez-vous dans votre vie, payé des impôts sur le fruit de votre travaille? J'en doute, car vous ne parleriez pas ainsi...

@kanakryss: Toutes les mesures que vous citez génèrent plus de valeurs qu'elles n'en défiscalisent. Ce genre de mesures profitent aux classes moyennes qui payent l'impot et qui pensent à investir, qui pensent à entreprendre...!
a écrit le 13/11/2011 à 17:17 :
revoir le budget de fonctionnement des armées: ceux qui ont fait l'armée se souvienne de l'organisation de la gabegie dans la grande muette...
on est même témoin souvent de cette gabegie.
au boulot: ensemble on pourrait trouver des idées...
il n'y a pas besoin pour cela de stopper le nucléaire, ce qui pose des problèmes d'emploi.
Je rappelle aussi les charges sociales non payées à la ssle sur les salaires des personnels de l'état: où est la justice sociale tant espérée par les grds penseurs généreux de gauche??
Réponse de le 13/11/2011 à 18:37 :
albert, en fait dites le carrément, les autres mais surtout pas moi...
Réponse de le 13/11/2011 à 22:15 :
L armée fabrique des faignants, elle les assistent et les entretiens ...
Je me souviens encore , lorsqu'À 17h01 , tel de jolis fonctionnaires , les bidasses fasaient la queue dans leur bagnoles pour rentrer a la maison ....
Sans parler , des millions détournés dans les remboursements de frais de missions bidons ....
a écrit le 13/11/2011 à 17:06 :
Ce sont les hauts fonctionnaires qui n'ont pas voulu venir Porte de Bagnolet, c'est la Seine saint Denis - quelle honte? il faut les envoyer dans la Creuse - rien à faire avec ces enarques - c'est eux qui decident - et pourtant l'immeuble est magnifique avec de nombreux transports etc..d'autre part il faut eliminer des ambassades, c'est fini la grandeur de la France - c''st surtout la dette qui est grande !!!!
a écrit le 13/11/2011 à 16:59 :
Deux options possibles: rester dans le doute avec l'Euro, gagner de l'espoir en la quittant!
Réponse de le 14/11/2011 à 0:35 :
Hors sujet, vous vous êtes trompé d'article. Crise de l'Euro ou pas, il faudra bien un jour rembourser ses déficits!
a écrit le 13/11/2011 à 16:58 :
En instaurant un jour de carence pour les fonctionnaires en cas d'arrêt maladie, l'Etat Sarkozien s'imagine faire des économies.
En fait, les agents honnêtes et consciencieux, au lieu de rester chez eux une seule journée pour une gastro ou une grippe, le temps de récupérer, iront cette fois-ci chez le médecin pour au moins trois jours d'arrêt. Le rapport cout avantage sera inversé.
Mauvais calcul.
Réponse de le 13/11/2011 à 18:24 :
+1, en general je pose un jour de conges quand je suis malade, dorenavant je me gaverai comme ma hierarchie et les politiciens font. J'irai chez mon docteur qui m'arretera 3 ou 4 jours. Ils veulent jouer au debile, I'm in !
Réponse de le 13/11/2011 à 18:57 :
@Burnous : il y en a bien 3 dans le privé.
Réponse de le 13/11/2011 à 20:48 :
non dans le privé c'est souvent zéro, avec les multiples conventions collectives........
Réponse de le 14/11/2011 à 0:34 :
Dans le privé, on va travailler même quand on est malade. En huit années de carrière, pas une seule journée d'arrêt maladie...
Réponse de le 14/11/2011 à 4:39 :
c est bien ça mon gros ben
Réponse de le 14/11/2011 à 6:39 :
le plus grand employeur de France est le petit commerce et l'artisanat. Ou sont les convention collectives ?.....
Réponse de le 15/11/2011 à 7:03 :
et pour Ben ? HIp hip hip ? hourraaaaaa !!!!quand tu seras vraiment malade tu seras en maladie, mais personne ne te croit, ne t'en fais pas.
a écrit le 13/11/2011 à 16:51 :
Par contre l etat est en panne d idees pour chercher des recettes supplementaires du coté des plus riches De combien leurs impots ont ils été baissés depuis le début des annees 2000 Le grand public n en a aucune idée (en dehors de l ex bouclier fiscal tres médiatisé) car aucun media n en parle jamais On prefere faire croire que ce sont les fonctionnaires qui coutent cher et denigrer leur travail jusqu a la caricature Pour l idéologie libérale dont le but est la privatisation c est une propagande tres utile !
a écrit le 13/11/2011 à 16:51 :
On est en Europe?alors pourquoi ne pas faire des ambassades europeennes,avec un bureau pour chaque représentant de pays européens?Imaginez les économies !
a écrit le 13/11/2011 à 16:38 :
ils n'ont qu'a augmenter l'impot foncier sur les logement et immeuble non habité ou non loué. y a de l'argent à se faire.
Réponse de le 13/11/2011 à 19:00 :
>que de jalousie de la part des cigales. Pourquoi s'en prendre aux fourmis
Réponse de le 14/11/2011 à 5:43 :
raf.c'est une excellente idée.ils y ont deja pensé et c'est sur tous les biens immobiliers qu'il y aura ponction.mais apres 2012,faut rester malins quand meme
Réponse de le 14/11/2011 à 9:19 :
@raf,
les immeubles non habités et non loué sont des immeubles de bureau !
a écrit le 13/11/2011 à 16:29 :
Les économies supplémentaires sont dans:
- le changement de statut des emploies de l?état !
- la réduction par 2 des consulats.
- la réduction du milles feuille etatiques (suppression des departements)
- la réduction du nombre de régions (8 au max)
- le licenciement d'une partie des employés de l?état
- la suppression de TOUTES les niches fiscales (Copé en particulier)
- la fin de certaines aides (Allocation ceci cela )
- le retour au 40h
- la fin de l'arme nucléaire en France.
- la fin des aides au développement.
==> voilà au moins 10 ou 20 milliards
Réponse de le 13/11/2011 à 16:44 :
@ gg: et l'utilisation par Sarko de la tente prise à Khadafi avec couscous au lieu du foie gras et champagne :-) Je crois plutôt qu'ils vont te demander de serrer la ceinture un peu plus que de se priver eux-mêmes :-)
Réponse de le 13/11/2011 à 22:22 :
il faut supprimer tous les postes d'enseignant, nos enfants iront dans des ecoles privées
il faut supprimer les impots pour les hauts revenus, pour que ceux ci puissent créer des emplois
supprimer la sécu, outil inutile et gouffre financier, utiliser essentiellement pas des voleurs
il faut privatiser la santé au plus vite pour que celle ci soit plus efficace et moins onereuse
il faut interdire egalement le droit de reunion car des groupes dissidents pourraient profiter de la crise pour tenter un coup
Réponse de le 14/11/2011 à 4:40 :
A vous on pense à de la provocation, mais c'est de la connerie à l'état pure

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :