La France, le pays qui taxe l'épargne au taux record de 40%

 |   |  957  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Reuters)
Avec la hausse de deux points de la CSG sur les revenus financiers, Nicolas Sarkozy porte au niveau record de 39,5% la taxation de l'épargne. Soit onze points de mieux en cinq ans... De quoi faire fuir les capitaux et dissuader les Français de financer l'économie. Retour critique sur les annonces fiscales du président-candidat.

Jamais l'épargnant n'aura subi une telle curée. C'est donc sous Nicolas Sarkozy et une majorité de droite que la taxation des revenus financiers aura le plus fortement augmenté au cours de notre histoire, subissant un choc fiscal sans précédent, même quand la gauche était au pouvoir.

En annonçant son intention de relever de 2 points la CSG sur les produits financiers, en complément de la hausse de 1,6 point du taux normal de TVA ( à 21,2%), pour financer la baisse de 13 milliards d'euros des cotisations patronale de la branche Famille, le chef de l'Etat fait mentir son engagement de ne pas augmenter les impôts. Il procède surtout à un tour de passe-passe improvisé et dangereux pour le financement de l'économie française, de la façon la plus injuste qui soit de surcroît. Pas sûr d'ailleurs qu'il parvienne à convaincre sa majorité UMP de voter un tel coup de massue fiscal à la veille des échéances présidentielles et législatives. Conscient que sa majorité renâcle, Nicolas Sarkozy a d'ailleurs dû reporter dans l'urgence de ce matin à cet après-midi ses voeux à la presse, pour tenir une réunion d'urgence avec les parlementaires UMP.

Cette hausse de la CSG concernera en effet la quasi totalité des placements (dividendes, intérêts d'obligations, y compris celles émises par l'Etat, assurance-vie, sicav et FCP, épargne salariale, livrets et comptes sur livrets et autres comptes à terme) et donc tous les épargnants, les gros comme les petits, notamment les retraités aux revenus modestes qui vivent des revenus de leur épargne. Seuls le livret A et le Livret de Développement Durable y échapperont. De ce point de vue, le projet annoncé par François Hollande d'aligner la taxation du capital sur celle des autres revenus comme les salaires, en leur appliquant le barème de l'IR apparaît plus équitable, puisque le prélèvement sera progressif en fonction du revenu. Les petits patrimoines seront donc moins taxés que les gros. A ceci près que avec la gauche aussi, l'épargne sera plus fortement taxée, et que demeure un flou artistique dans le projet Hollande sur le "rapprochement" entre l'impôt sur le revenu et la CSG.

Au total, sur l'ensemble du quinquennat, Nicolas Sarkozy aura augmenté les prélèvements sociaux sur l'épargne de 3,4 points, les faisant passer de 12,1% à 15,5%. ils s'ajoutent à une fiscalité d'État qui a porté le niveau du prélèvement libératoire de 16% à 24% au cours du quinquennat (21% pour les dividendes). En clair, un placement qui était imposé à 16% de prélèvement libératoire plus 12,1% de prélèvements sociaux en 2007 ( soit 28,1%) le sera désormais à presque 40%... 11,4 points de hausse en cinq ans... Même Jospin avait la main plus légère en ne relevant la taxation des revenus du capital que de 2,1 points pendant ses cinq années de cohabitation avec Jacques Chirac.
Cette hausse de la CSG sur les revenus financiers est d'autant plus étonnante qu'elle entre en totale contradiction avec l'affichage, purement factice il est vrai, de la fiscalité entre la France et l'Allemagne. Vaccinée depuis la fin des années 1980 contre tout excès de taxation du capital (qui avait à l'époque fait fuir les capitaux massivement au Luxembourg), notre voisin taxe de façon beaucoup plus légère les épargnants. Selon les statistiques 2010 d'Eurostat, avant donc les hausses annoncées en France depuis cet automne, la France taxait le capital à 38,8% contre 23,1% pour l'Allemagne.Outre-Rhin, la retenue à la source unique sur les revenus d'intérêts, de dividendes, et de plus values (à l'exception de l'immobilier) a diminué sous Angela Merkel, passant de 30% en 2008 à 25% à partir de 2009.
En revanche, notre voisin a un impôt sur le revenu plus lourd qu'en France, avec un taux marginal supérieur de 45% exactement le taux annoncé par François Hollande dans son projet présidentiel. C'est à ne pas se demander qui converge vraiment avec la fiscalité allemande... !

Avec un taux de TVA passant de 19,6% à 22,1% (contre 19% en Allemagne), une taxation de l'épargne de 39,5% (contre 25% outre-Rhin) et enfin, un taux de prélevements obligatoires qui va remonter au- dessus de 45% (contre 39,5% outre-Rhin), la France est en train de s'éloigner à grande vitesse du modèle allemand dont le président nous a tant vanté les mérites dimanche soir... Certes, la gauche veut elle aussi augmenter lourdement les impôts, mais la structure qu'elle envisage est beaucoup plus cohérente avec une stratégie de convergence avec l'Allemagne, puisqu'au lieu d'augmenter la CSG et la TVA, elle veut alourdir l'impôt sur le revenu et baisser l'impôt sur les sociétés sur les PME et les bénéfices réinvestis. A tout prendre, le Medef, qui a applaudi discrètement la TVA sociale Sarkozy, ferait peut-être bien de refaire ses calculs...

En faisant financer les déficits sociaux par l'alourdissement de la fiscalité de l'épargne et de la TVA, Nicolas Sarkozy prend le double risque de faire chuter la consommation, seul moteur de la croissance et de provoquer une vague d'évasion fiscale qui pénaliserait gravement le financement de l'économie par l'épargne nationale. Il est peu probable que la compétitivité de la France en sortira améliorée. Car les 3 ou 4 points de baisse de charges dont va bénéficier l'industrie risquent d'être annulés par une hausse de leur coût d'accès au capital. Sans oublier le cadeau fiscal gigantesque fait au passage aux banques, qui ne sont pas assujetties à la TVA, mais payent une taxe sur les salaires, et sont parmi les plus concernées par l'allégement de cotisations familiales vu les niveaux de revenus concernés (jusqu'à 2,4 Smic)...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/03/2012 à 19:44 :
Et le pire c'est que ce n'est pas fini !! c'est la competition pour les taxes nouvelles avec nos candidats , bon courage on va banquer encore plus .
a écrit le 11/02/2012 à 12:12 :
Comme c'est bon de taxer, de retaxer la taxe, ainsi de suite pour gaver tous ceux qui bénéficient de l'aide publique sans aucun effort particulier, voir meme sans aucun remerciement puisqu'ils ne sont jamais satisfaits. Souvenez-vous brave gens, vous qui tirez vers ceux qui ont épargné toute leur vie et qui sont aujourd'hui montrés du doigts, lorsque ces petits épargnants n'iront plus en bourse, vous aurez la désagréable surprise devoir les usines fermées par manque de liquidité. Sans actionnaire, une entreprise moyenne ne fonctionne plus, mais c'est vrai que celà ne fait pas socialiste dans le paysage actuel. Pourtant, rappelez-vous que le sieur Fabius avait compris qu'il ne fallait pas décourager l'actionnariat; mais il est vfrai n'est pas Fabius qui le veut. A commenter vous les chers démagos qui attendent l'arrivée du messie.
Réponse de le 25/03/2012 à 9:15 :
Depuis quand il faut des actionnaires pour faire tourner une entreprise?! Il faut un patron,des salaries et des banques qui investissent dans les projets a court et moyen/long terme de l'entreprise.C tout.Les actionnaires ne sont que des rentiers,qui attendent la bouche ouverte un taux de rentabilite astronomique sur du court terme sans aucune vision economique pour le devellopement de la boite. D'ailleurs les entreprises qui ont garde un statut familliale sont celles qui ont le moins souffert de la crise et qui ont le pouvoir pour prendre les decisions
Réponse de le 28/03/2012 à 12:12 :
Pauvre rb. Vous avez du arrêter l'économie en cm2.
Les capitaux propres d'une entreprise ne viennent pas des banques, et le recours aux marchés pour se financer sont beaucoup plus intéressants qu'un crédit bancaire. Par ailleurs, que le cours monte ou baisse ne change rien à la comptabilité de l'Entreprise. Par conséquent, être cotée est tout bénef pour l'entreprise car cela lui permet de financer son développement à moindre coût.
a écrit le 10/02/2012 à 22:11 :
rien a dire au pays des soviets.On aura ce que l'on merite
a écrit le 07/02/2012 à 19:45 :
perso je suis taxe a 14 % sur l'impot sur le revenu et j'adorerais avoir les revenus qui me permette d'être taxé a 50 % !!!!!!! Epargne taxée a 40 % n'importe quoi depuis quand les dividendes sont de l' épargne ? depuis quand les interets de comptes courant sont de l'épargne ? le capital n'est pas taxé se sont les revenus du capital qui sont taxés comment un journal comme la tribune peut dire des conneries pareilles. Encore un titre aguicheur de désinformation, les journalistes faites votre boulot .
Les revenus de l'épargne taxés, la d'accord , et certainement pas 40 % quand on a des revenus modeste.Et depuis quand taxé les revenus de l'épargne fait chuter la consommation ? il me semble que moins on épargne plus on consomme ou on investit non ????
Réponse de le 15/02/2012 à 11:14 :
à "toteuf". Et bien que d'inepties vous dites. Evidement qu'il s'agit des revenus du capital qui sont taxés. Qui dit le contraire ? Et si vous voulez être taxé comme ceux qui ont épargnés, et bien faites comme eux, travaillez toute votre vie et épargner. Un tel niveau de taxe sont ahurissants car plus les impots deviennent lours et moins on consomme, donc plus on crée de chomage, et donc plus de taxe pour soutenir les assistés. CQFD monsieur lez collectiviste.
Réponse de le 25/03/2012 à 9:03 :
@Libre: Vous dites encore beaucoup de conneries,malheureusement pour vous des exemples de pays ultra liberal ou les riches ne sont quasi pas taxes(methode reagan,effet de ruissellement....qui n'a jamais marche) il y en a.Les USA pour ne citer qu'eux,devraient etre le pays des bisounours,avec le plein emploi,tout le monde en bonne sante....60 millions d'americains "vivent" avec 1 dollards par jour....CQFD
Quant aux assistes vous faites probablement reference aux gens au rsa(qui n'ont pas choisit d'y etre),a la secu,aux allocs chomage mais pas aux grandes entreprises,premieres assistes du pays avec les niches fiscales,subventions publiques astronomiques et exonerations d'impots....
a écrit le 07/02/2012 à 14:59 :
Quand on a un problême à résoudre il faut le diviser en plusieurs et ça marche.
Il faut partir à fond dans la régionalisation ,tout déléguer à part l'armée et chaque région prendra sa part du bébé . Et la toutes les lois locales seront bien plus faciles à appliquer ,et mieux comprises ,si ma région augmente mes impôts mais résout le mal logement ,les personne àgées ,je serais même content. Alors que toutes les magouilles à Nicolas sont ressenties comme une énorme escroquerie.
a écrit le 07/02/2012 à 12:43 :
Bonjour
Non ce n'est pas 40% mais près de 60% quand en plus on est imposé à l'ISF
car c'est le capital et non le rendement qui est amputé de 0.75% à partir de 1.3 M
Exemple :4% brut - 40%= 2.4 puis -0.75% sur le capital 4% =1.65
résultat des courses Un placement brut de 4% ne rapporte grosso modo que 1,65%!!
Ai je fait une erreur?
Réponse de le 07/02/2012 à 17:23 :
oui; vous avez oublié l'inflation.
a écrit le 07/02/2012 à 12:36 :
Mais qu'arrive-t-il à La Tribune ? Journal ultra libéral soutient indéfectible de la droite... De toute manière ça concerne qui l'épargne au delà du livret A et LDD ? Une fois un bien immobilier acheté, avec toutes les dépenses courantes, qui peut se constituer une épargne saturant les 15000? des deux Livrets cités ? Les riches ? Je m'en fous.
La convergence avec l'Allemagne, parlons-en. Ses millionnaires/milliardaires industriels se portent bien et alors ? le peuple allemand dans tout ça ? Et bien il trinque, salaires qui stagnent depuis plus 10ans, services publics qui disparaissent... Où est l'intérêt du peuple allemand dans tout ça ? Ils ont des jobs mais ne peuvent consommer ce qu'ils produisent. C'est grâce à la consommation des états européens voisins qu'ils tiennent. Mais par pour longtemps vu que les peuples de ces pays (NOUS) commençons à payer la crise. Converger avec l'Allemagne pourquoi ? Pour allonger la liste des milliardaires industriels français en plus de celle des milliardaires dans le domaine des services ? Si les français, italiens, espagnol ne consomment plus les produits allemands, l'économie allemande s'écroulera de la même manière... Bref faut arrêter la démago !
Réponse de le 10/02/2012 à 22:17 :
Pourquoi le peuple allemand vote pour un tel regime?
a écrit le 07/02/2012 à 12:28 :
Les 40 % annoncés sont en fait.... un minimum. Dans l'immobilier locatif, l'inadéquation entre hausse des coûts et l'index de révision des loyers, la taxation sociale + IRPP + taxe foncière à charge du bailleur et, maintenant la taxation des plus values avant 30 ans de possession et la hausse annoncée des TVA réduisent la rentabilité nette à moins de 1 % des capitaux investis, si des impayés de location, des travaux importants ne viennent pas encore la réduire. Pas surprenant que les institutionnels se soient "allégés" sur l'immobilier locatif et que cet environnement fiscal confiscatoire et indécent ne fasse qu'alimenter la crise du logement.
Réponse de le 07/02/2012 à 12:58 :
Pauvre choux..... On s'en fout des rentiers au passage ;-)
Réponse de le 08/02/2012 à 8:58 :
Toto : Pas d'insultes sur ce forum SVP.Elles ne font pas avancer le débat.
Tout le monde a le droit de donner son opinion même si elle est contraire à la votre.
Réponse de le 08/02/2012 à 12:06 :
Merci Manix. Mais où est l'insulte ? un peu d'ironie ne fait pas de mal pour remettre les pieds sur terre à certains.
a écrit le 07/02/2012 à 10:06 :
et si eux ils baisaient leurs salaires avec tout les avantages qu'ils ont. il gagne tous entre 12000 a 30000 euro, on des prines non justifier de partout et en plus il ne paye pas le chauffage. une honte c'est homme politique
a écrit le 07/02/2012 à 10:04 :
Moi ce que j'aimerai bien savoir, c'est qu'est ce qu'ils font de tout ce fric??? Vu ce qu'on paye, et ce qui rentre dans les caisses de l'Etat, c'est largement au dessus des besoins du pays pour son fonctionnement normal... A quoi sert tout cet argent qu'on nous ampute en masse???
Réponse de le 07/02/2012 à 13:39 :
Alors : Payer les banquiers (Intérêts de la dette), Faire la guerre (Ministère de la Guerre et non pas de la "défense"), compenser les exonérations de cotisations sociales patronales et les niches fiscales des rentiers, cotiser au fonctionnement de la bureaucratie ministérielle et Européenne (UE), Faire de la com' pour dire qu'on fait ce qu'on ne fait pas. Voilà un site pour une piste de réflexion.
http://voila-le-travail.data-projet.com/budget2012/
Réponse de le 07/02/2012 à 13:41 :
Alors : Payer les banquiers (Intérêts de la dette), Faire la guerre (Ministère de la Guerre et non pas de la "défense"), compenser les exonérations de cotisations sociales patronales et les niches fiscales des rentiers, cotiser au fonctionnement de la bureaucratie ministérielle et Européenne (UE), Faire de la com' pour dire qu'on fait ce qu'on ne fait pas. Voilà un site pour une piste de réflexion.
http://voila-le-travail.data-projet.com/budget2012/
a écrit le 07/02/2012 à 8:50 :
Bon article de propagande mais attendez de voir le matracage fiscale si Hollande passe
Réponse de le 07/02/2012 à 9:56 :
je serai vous je lirai l'article de Marc Fiorentino sur ce site? vous y trouverez des éléments qui vont dans votre sens je pense
Réponse de le 07/02/2012 à 10:15 :
et si eux, ils baissent leurs salaires avec tout les avantages qu'ils ont.
ils gagnent tous entre 12000 à 30000 euro, on des prines non justifier de partout et en plus ils ne payent pas le chauffage. une honte ces hommes politiques.
a écrit le 07/02/2012 à 7:49 :
Le problème reste toujours le même. TROP DE SOCIAL EN FRANCE.
C'est ce qu'on finance. Y'en a marre.
Réponse de le 07/02/2012 à 12:26 :
bien dit !
Réponse de le 07/02/2012 à 13:01 :
ouais je suis d'accord !! trop d?hôpitaux !!! Trop d'écoles ! trop d'universités !! trop de crèches !! Trop de services publics !!! Vive les pays du tiers monde le rêve des capitaliste en matière de social !!
Réponse de le 07/02/2012 à 16:22 :
c'est vrai en France on est bien avec tout le social que nous avons ! mais tellement bien que nous avons perdu la force de nous battre , même pas pour survivre mais pour vivre tout simplement. Nous n'avons pas d'esclaves comme avaient les romains,nos esclaves à nous c'est l'assistanat et comme l'empire romain en est mort, nous sommes en train de mourir à notre tour. C Q F D !!!!!!
Réponse de le 11/02/2012 à 20:48 :
En france,11.000000 de personnes travaillent pour le budget total public,si vous y ajoutez les assistes,cherchez pourquoi plus rien ne roule et pourquoi la plus forte fiscalite totale du monde.Vu de Suisse.
a écrit le 07/02/2012 à 3:54 :
Imposer les taxes pour enlever la libertée d'investissement et d'épargne.Aux votes citoyens c'est vous qui déciderés bientôt.
Réponse de le 07/02/2012 à 13:03 :
La "liberté d'investissement" ? mais vous êtes un business angel ? vous faites certainement partie des 2% des français les plus riches qui "investissent" si je comprends bien. Investissez déjà dans votre instruction en prenant quelques cours d'orthographe ;-)
Réponse de le 12/02/2012 à 15:33 :
En france,il y a pres de 50% de foyer qui ont une maison+de l'epargne+beaucoup de choses,des terrains,etc,donc toutes fiscalites les concernent.Et oui,et l'etat l'a bien compris.
a écrit le 06/02/2012 à 14:15 :
Je croyais que la taxe sur les transactions bancaires allaient être appliquées aux banques...et je vois que c'est le petit porteur qui va s'en acquitter !
Je crois que Sarko se tire une balle dans le pied ! Tant pis !
Réponse de le 07/02/2012 à 3:55 :
Oui il est obstiné par sa politique sans résultats.
a écrit le 05/02/2012 à 18:23 :
Le cash va rentrer dans les coffres
Réponse de le 06/02/2012 à 19:42 :
Je dirai même mieux : les koffres vont se remplir de cash
a écrit le 04/02/2012 à 18:38 :
L'Etat est AVIDE de fric, Mme Lagarde a même dit (vue à la TV) que l'Etat était ADDICTE à l'argent .... Alors quand ces mots sortent de sa bouche.. plus rien ne peut étonner...... Leur seul but étant de pomper du fric aux Français.... tout les moyens sont bons.. et c'est pas fini !!! bientôt la fonction publique sera l'employeur N° 1 en France ! (c'est certainement le cas vu les pertes d'emplois dans le privé ??) sans oublier les inscrits à pole emploi (payés par l'Etat aussi) Elle est jolie la politique Francaise très efficace en destruction .. et en bling bling de pacotille ...
Réponse de le 04/02/2012 à 20:18 :
vous en êtes à ce point??? ne faites pas de bêtise.
Réponse de le 05/02/2012 à 0:15 :
La fonction publique est le premier employeur en France et depuis longtemps, les caisses de URSSAF ont empoche en 2010 la modique sommes de 370 milliards d'euros.
Réponse de le 05/02/2012 à 10:00 :
@Dudu,
je ne peux que soutenir le discours même violent de "Impot Land" contre l?État avide d'argent et le social clientélisme !!!
J'ai travaillé pour la fonction publique, et je peux en parle en mal ! en très mal !
(Dommage pour les 40% de fonctionnaires qui travaillent correctement)
Réponse de le 05/02/2012 à 17:25 :
Impot Land n'est pas violent : il pose simplement des mots clairs et sans ambiguïté qui décrivent le réel. La seule chose de violente, c'est la spoliation fiscale insupportable.
a écrit le 04/02/2012 à 11:23 :
Rien ne vaut un bon vieux LEP!! ha oui, faut pas être super riche pour y avoir droit... Je vous plein avec vos soucis de taxation d?intérêt... vous étes vraiment les plus a plaindre!!!
Réponse de le 05/02/2012 à 15:36 :
Travail un peu et tu auras des taxations sur les interets !!!!
Réponse de le 06/02/2012 à 16:00 :
@Travail :es-tu au courant que des gens travaillent et gagnent le SMIC et par conséquent ne sont pas imposés... Ils aimeraient certainement l'être......
Réponse de le 07/02/2012 à 5:43 :
Le LEP s'obtient si on déclare moins de 759? par an. il suffit de présenter l'avis d'imposition correspondant. Du coup, en faisant de bons placements et en visant certaines niches fiscales, beaucoup ne payent pas d'impôts, malgré des revenus confortables, et peuvent ouvrir un LEP.
Bonne journée.
a écrit le 04/02/2012 à 10:33 :
Pour protéger vos économies et vos patrimoines, il faut absolument en investir une partie en Or physique (lingots ou lingotins). La fiscalité est moins lourde et surtout c'est le seul rempart contre la disparition de vos patrimoines notamment contre l'inflation de l'euro ou sa disparition. Achetez de l'or vite !!
Réponse de le 04/02/2012 à 12:27 :
Libre ou le zélote du "world gold coucil"
Réponse de le 04/02/2012 à 12:59 :
sauf erreur de ma part... mais je n'y crois pas, l'or depuis le debut de mois se pete un peu la gueule... certes cela remontra avec le temps... je n'en doute pas!!!!
Réponse de le 04/02/2012 à 23:51 :
Quel malheur.... mais quel malheur. Si vous voulez réellement vous protéger, protéger votre patrimoine, investissez dans une entreprise. Quand je vois les capitaux que détiennent certains et l'usage qui en est fait.... le vrai problème ne sera-t-il pas que les créateurs de richesse ne soient pas les plus riches :-D ?

Au vu des différents commentaires, le problème ne vient pas d'un manque de capitaux, mais de leurs très mauvais usages et distributions au sein de la population....... Par conséquent, taxons ces capitaux qui ne créé rien, nous n'y perdrons que peu !
Réponse de le 05/02/2012 à 10:18 :
@Generation Post 80,
Pour info : TOUS LES CAPITAUX SONT DEJA TAXES
votre commentaire, me laisse dubitatif !
Vi, vi, vi ! Avez vous déja tester la création d'entreprise en france !
D'une vraie S.A, pas les statut auto entrepreneur ????
Déjà soyons net, la création seule relève du parcours du combatant !
en effet, il faut 2 mois minimun pour que la création de l'entreprise soit effective !
(Entre les inscriptions au registre du commerce, l'attribution des SIRET etc....)
En suite, avec ou sans chriffre d'affaire, et bénéfice, l'entreprise nouvellement crée
doit payer des impots locaux et d'installation!! Oui, je confirme !
Même si vous commencez dans votre salon !
Or l'expérience démontre qu'une période de 1an à 18 mois est nécessaires pour lancer une
entreprise ! Donc pendant 18 mois c'est l'ENTREPRENEUR QUI DEPENSE SON CAPITAL !
Alors vous penser vraiement qu'une personne ayant un capital va devenir créateur d'entreprise
et va dépenser son argent dans un modèle économique sur lequel il n'a aucune garantie
de retour dans le seul but de payer des sala
Réponse de le 05/02/2012 à 11:35 :
à hades : En effet vous dites n'importe quoi l'or a gagné 10% de plus depuis décembre, et 20 % en moyenne depuis 10 ans, et ce n'est que le début, les experts prévoient un doublement du prix de l'or dans les 3 à 5 ans.
Réponse de le 05/02/2012 à 15:01 :
à "Generation Post 80" : Investir dans une création d'entreprise aujourd'hui en France c'est prendre beaucoup de risques, se mettre un boulet au pied en terme de coût du travail et de flexibilité de l'emploi dans une zone géographique économiquement atone... Sans compter que lorsque vous aurez passé tout ces obstacles et que vous voudrez prendre vos bénéfices ce sera encore une taxation à 35% de l'état. Une seule solution investir dans une création oui mais à l'étranger.
a écrit le 04/02/2012 à 10:04 :
Ça n'empêche pas la France d'être le deuxième pays au monde où il y a le plus d'épargne (six fois la dette) donc ce n'est pas si élevé que cela.
Réponse de le 04/02/2012 à 10:43 :
C'est un raisonnement par l'absurde. Si je suis votre logique autant taxer à 100 % puisqu'il y a encore des gens qui ont des économies placées. Sauf que ces économies ont mis des années à se constituer grace au travail des épargnants, ayant, par ailleurs, payés une multitude de taxe pour constituer ses économies.
Moins d'état, d'administration, de fonctionnaires et d'assistés, c'est la solution pour soulager les épargnants des taxes toujours importantes, mais la seule vraie solution c'est d'acheter de l'or physique avant que le chateau de carte de l'euro ne disparaisse, et les économies des épargnants avec. Achetez de l'or vite !!
Réponse de le 04/02/2012 à 11:01 :
@Havoc N'importe quelle sophiste grec de leur période de lumières n'aurait pas tiré de meilleure conclusion. Mais l'esprit souffle où il veut...
Réponse de le 04/02/2012 à 21:40 :
Havoc a parfaitement raison. L'état est endetté et l'épargne française est colossale. Ça serait un contre-sens économique de ne pas taxer l'épargne davantage. Là où il doit y avoir réflexion, c'est comment répartir la fiscalité pour que ce ne soit pas les classes moyennes qui trinquent.
Enfin bon, je ne sais pas si investir dans de l'or est la préoccupation des classes moyennes.
Réponse de le 05/02/2012 à 9:35 :
@john Le hic, c'est que l'épargne que vous prétendez taxer "à mort" est justement celle (de bientôt feu) des classes moyennes, la seule encore disponible, car les grandes fortunes sont bien parties à jamais. Il faudrait mettre de l'ordre dans vos "idées".
Réponse de le 05/02/2012 à 10:21 :
@johnmckagan,
Taxer ! et pourquoi pas confisquer pendant que vous y êtes ?????
Après tout, les dettes il faut les rembourser !!!!
Oui, confisquons l?épargne, pour payer les dettes ! ainsi l'on pourra recommencer à créer des dettes à nouveau !
a écrit le 03/02/2012 à 22:38 :
Content de voir qu'il y a du débat ici. Taxer plus encore les épargnants (avec l'IR idée d'Hollande, une encore une fois la CSG avec Sarkozy et l'ISF qui a fait tellement fuir de capitaux depuis Mitterrand que le solde est négatif chaque année) c'est réduire les dépenses des classes moyennes. Or ces classes moyennes font vivre une bonne partie de la société française (ex: travaux d'entretien de leur maison, travaux à domicile, un restaurant de temps en temps, un cadeau par ci par là, courses chez des petits commerçants plutôt que chez Lidl ou Leader Price). Faut-il arriver à 2 ou 3 millions de chomeurs de plus avec ce genre de mesures??? Au fait c'est 5,5% de prélèvements sur les revenus du capital ajoutés par Sarkozy/Fillon depuis début 2011, mais Hollande n'aurait pas fait mieux ;-).
Réponse de le 04/02/2012 à 9:43 :
Et Bayron avec son programme collectiviste et conservateur fera pareil. Sans la libéralisation réelle de l'économie, la diminution de l'intervention désastreuse de l'état dans l'économie, et le dégraissage de millions de fonctionnaires, point de salut ! Ca sera toujours pire et les politiques irresponsables et ignares continueront de dire que c'est la faute des riches, des spéculateurs, des chinoix, bref tout le monde sauf eux. Alors bon courage les francais.
a écrit le 03/02/2012 à 10:27 :
Je touche une petite retraite avec ma femme, nous avons travaillé durement toute notre vie pour avoir de l?épargne pour nous faire un complément de retraite, notre fils qui c?est fait licencié après 15 ans d?ancienneté à cause de la crise vit d?intérim et de petits boulots, il compte aussi pour vivre sur son épargne. Nous avons votés pour ce président, nous sommes « dégoutés » ! Nous ne manquerons pas d?aller voter !
Réponse de le 03/02/2012 à 20:53 :
Ne vous trompez pas cette fois !
Réponse de le 03/02/2012 à 21:52 :
Votez bien !
Mais cela ne changera rien !
Trop de dépenses et pas assez de recette !
Donc de toutes les manieres, il y aura avec NS ou FH ou ....
une hausse des impots et une baisse des depenses !
Réponse de le 04/02/2012 à 9:46 :
Bien sur GG. Ca ne changera rien, au contraire ca sera pire, car les francais veulent toujours plus d'état, d'assistanat et d'intervention dans l'économie catastrophique des politiques. Bref les francais sont choutés à l'aide des contribuables, tout le temps que ce sont les autres qui paient.
Réponse de le 05/02/2012 à 10:22 :
@Libre : +1 !
Ceux qui bénéficient d'aide n'ont rien à perdre à demander plus !
En effet, ils ne finance pas les aides qu'ils reçoivent !
a écrit le 03/02/2012 à 4:25 :
Un récent sondage Ifop pour Paris-Match indique que face à Nicolas Sarkozy au second tour Bayrou l'emporterait avec 64%. Une victoire beaucoup plus large que celle qu'obtiendrait François Hollande (56%) face au président sortant.
Réponse de le 03/02/2012 à 19:55 :
Si vous commencez à confondre Bayrou à Marine, on est mal barré. 69 % (un beau score) pour Marine.
Réponse de le 03/02/2012 à 20:52 :
Marine perd mathématiquement dans tous les cas au second tour, échec et "maths" ! désolé ! Ne confondez avec votre position visiblement favorite ;o))
Réponse de le 03/02/2012 à 21:52 :
Non pas MARINE !
Vive l'europe, vive l'euro !
Réponse de le 04/02/2012 à 10:35 :
Je dirais plutot vive les individus libres, et prospères, malheureusement l'euro apporte la ruine et la déception, alors vive l'or, la seule protection valables des économies des individus contre les magouilles de la manipulation de la monnaie papier.
a écrit le 02/02/2012 à 19:55 :
Je prépare mes transferts de fond vers de meilleurs cieux, le Maroc...
Réponse de le 03/02/2012 à 1:07 :
JE VOusconseille d'abord de procéder à votre installation au royaume cherifien, et ensuite, comme non résident français de virer vos avoirs en lieux sures et selon des procédures dites de discretion.
Réponse de le 03/02/2012 à 19:58 :
@MORALUX : C'est prévu.
Réponse de le 03/02/2012 à 21:53 :
Bon départ !
Réponse de le 12/02/2012 à 21:37 :
On y trouve des appartements de 60 a 70 m° a partir de 20000 euros a Tanger et a Madagascar encore moins cher.Classe moyenne cherchez ailleurs,l'herbe est plus verte.
a écrit le 02/02/2012 à 16:55 :
Un ministre coute 17 millions d'euro par an, un député 500000euro par an il me semble que sur ces postes là il y aurait de quoi économiser les 13 milliards de transfert des charges patronales sur la tva et la csg....570 députés plus les sénateurs, une centaine à mon avis suffirait et quelle économie pour le pays!!



Réponse de le 03/02/2012 à 4:27 :
Bien dit ! Sans parler de toutes les collectivités et communes qui sont à regrouper et leur personnel à réduire.
Réponse de le 04/02/2012 à 9:41 :
Bayron est un collectiviste comme les deux autres. Il choine et essaye de faire pleurer dans les chaumieres, et n'a que comme idée un certain protectionnisme. Tu parles d'une nouveauté !! Ca ne marche pas. Il faut degraisser le mamouth étatique, et l'empecher d'intervenir a tout va dans l'économie. Plus de liberté et de libéralisme, et beaucoup moins d'état et de ses fonctionnaires en trop par millions.
a écrit le 02/02/2012 à 15:35 :
Ah, ah, ah,, je viens d?acheter Marianne et ho surprise, le sarko, y?a des fuites, il pense à comment sortir la tête pas trop basse de ce merdier. Il s?est cru le plus fort, s?est posé au dessus de tout et de tous et maintenant il prépare sa retraite dorée. Bizarrement, pour sa pomme, il est partisan de travailler moins pour gagner plus, sur ce point, il garde sa ligne de mire. Je ne connaissais pas ce journal mais je trouve dommage que la tribune ne fasse pas d?aussi bon article tels que celui sur Hollande ou le journaliste fait la part des choses sur son programme louable mais plutôt flou laissant penser qu?on cherche encore à arnaquer ces français qui rêvent encore d?un président sortis des jupes de l?ena des années 70. faut du sang neuf et d?une une autre veine que ces seigneurs féodaux. A quand des journalistes impartiaux ? quit à mettre en note de fin leur point de vue personnel ?
Réponse de le 02/02/2012 à 15:52 :
oui il aime l'argent mais il n'aime pas le partager....
Réponse de le 02/02/2012 à 16:16 :
des journalistes impartiaux comme vous avec le président , sans doute; Bravo pour votre sens inné de l'humour
a écrit le 02/02/2012 à 14:54 :
A croire qu'il y a préméditation.
Je taxe à mort cetain support et en laisse d'autres sans taxes !!
Aisni je dirige l'epargne, vers de nouveau support : les emprunt d'etat tout nouveau tout beau !!! Evidemment vendu en direct aux particuliers
a écrit le 02/02/2012 à 12:35 :
Achetez de l'or, ca au moins ca ne peut pas disparaitre, + 20% par an depuis 10 ans, et moins taxé !! Et surtout c'est une protection de vos économies lorsque l'euro disparaitra, sinon tous les possesseurs d'euro ou de produits financiers en euro, seront ruinés.
Réponse de le 02/02/2012 à 14:55 :
L'euro ne disparaitra pas !
Par contre sa valeur va baisser !
Réponse de le 04/02/2012 à 9:39 :
Vous etes devin sans doute ? Comment affirmez que l'euro ne disparaitra pas alors que cette monnaie perd de sa valeur tous les jours, alors que la masse de la dette et la sur impression de ce papier monnaie sont a des niveaux hallucinants ? L'euro risque bien de disparaitre, mais le dollar aussi, en dans ce cas seul l'or protége le patrimoine des épargnants. Alors achetez de l'or vite !!!
Réponse de le 05/02/2012 à 10:32 :
@Libre,
Non, moi pas devin !
Mais les Hommes sont orgueilleux, ils ne veulent pas reconnaitrent leur erreurs !
Ainsi, meme si l'euro est une faute, il restera !!!
De plus sans euro, il n'y a pas d'europe !
Donc supprimer l'euro, c'est annuler 20 ans de travaille consacré au "progres" de
l'europe ! Et cela c'est une responsabilité politique que personne ne prendra !
Réponse de le 05/02/2012 à 11:54 :
Et vive le progrés apporté par l'Europe en effet !! Plus de souveraineté des peuples et des nations, misère sociale, ruine des épargnants et écroulement de l'économie de l'Europe et des Européens, chomage au plus et monnaie complétement réduite à néant en terme de valeur, sans même parler de l'inflation. De Toute façon le débat c'est comment conserver les économies qui nous restent. Et pour cela il 'y a que l'or, alors achetez en vite avant de vous retourner ruiné.
Réponse de le 05/02/2012 à 11:56 :
L'Europe existé avant ce "machin" technocratique et votre idéologie du moment ne fait pas le poids face à la vraie nature de l'Europe, c'est de ses nations et de ses peuples, avec sa culture et sa civilisation En résumé n'appartient pas aux politiques et leurs lubies partisanes en quéte de pouvoir sur les individus. Vive l'Europe libre de ces malins !
a écrit le 02/02/2012 à 12:25 :
c'est quoi déjà, le changement avec BAYROU? Ce sera mieux qu'avec Sarkozy ou pire qu'avec Hollande? iL VA CHANGER quoi le Monsieur?
Réponse de le 03/02/2012 à 4:39 :
Il est hors partis et influences et a donc une vision au dessus de ces derniers. Il réduit le déficit rapidement pour moitié par inflation donc indolore et obtenir une reprise de l'appareil productif. Il ne crée pas de postes improductifs et coûteux. Il n'appartient pas aux 2 grands partis et réseaux qui à force de se partager le pouvoir ont pris de mauvaises habitudes, notamment dans certaines régions. Il dispose d'un potentiel de députés jeunes, nouveaux et bien formés de même qu'une équipe qualifiée. Son programme est réaliste et pas mensonger. S'il avait été élu en 2007 ses pronostics meilleurs nous auraient permis d'être en meilleure situation. Il est plus raisonnable et moins populiste et démagogique que Marine le Pen dont le programme est irréaliste comme elle le sous entend elle-même en souligant les très grandes difficultées d'une sortie de l'euro. Ce que tous les gens censés confirment. Il ne fait pas de promesses intenables. Il est en mesure de réunir tous les français et sa cote auprès d'eux depuis longtemps le confirme etc.
Réponse de le 04/02/2012 à 7:31 :
Non Alors ! L'INFLATION N'EST PAS INDOLORE !
L'inflation, c'est la perte de pouvoir d'achat !
Et Bayrou N'EST PAS HORS PARTI ! IL EST DANS LE SIEN !
Le partie du 2 pas en avant et 3 en arrière !
CENTRISME = IMMOBILISME
a écrit le 02/02/2012 à 12:22 :
Quand les hommes auront bu toute l'eau sur terre, mangé tous les animaux sur terre, mangé tous les fruits, qu'il ne restera que de l'argent: là ils s'apercevront qu'ils ne pourront pas se NOURRIR avec!!!! ( ce jopur, seulement ce jour, ils deviendrons intelligent mais il sera trop tard!!!!!!!!
Réponse de le 02/02/2012 à 13:40 :
ils pourront se faire des vetements en billets de banque !!! la classe ! !!
Réponse de le 02/02/2012 à 14:55 :
Ou mieux encore !
Utiliser des billets de 100$ dans les toilettes !
Réponse de le 02/02/2012 à 14:55 :
Ou mieux encore !
Utiliser des billets de 100$ dans les toilettes !
a écrit le 02/02/2012 à 11:25 :
Quelqu un peut il me dire si juriquement la greve de l impot qui consisterait, pour tout contribuable personne physique ou morale, à verser le montant des taxes et impots sur un compte sequestre est elle legale?

prive de ressources ils devraient bien entamer les reformes structurelle plus que necessaires non?
Réponse de le 02/02/2012 à 13:40 :
franchement, la, ....
si c'est possible une greve de l'impot ..... j'en suis !!!
Réponse de le 02/02/2012 à 16:02 :
euhhh, y'a quelqu'un qui veut repondre a chris ???
;-)
Réponse de le 03/02/2012 à 17:29 :
Cest très clair : faire la grève de l'impôt, et même y inciter, est depuis longtemps un délit prévu par le code pénal. Il s'y est ajouté depuis quelques années le refus de payer les cotisations qu'on dit sociales (suite à la tentative de certains de faire respecter la fin du monopole de la sécu prévue par Bruxelles.)
Réponse de le 03/02/2012 à 17:29 :
Cest très clair : faire la grève de l'impôt, et même y inciter, est depuis longtemps un délit prévu par le code pénal. Il s'y est ajouté depuis quelques années le refus de payer les cotisations qu'on dit sociales (suite à la tentative de certains de faire respecter la fin du monopole de la sécu prévue par Bruxelles.)
Réponse de le 03/02/2012 à 20:08 :
Il y a une solution pour faire savoir votre désaccord. C'est d'écrire en masse à votre "percepteur" en demandant, compte tenu de la situation économique, un étalement de vos paiements, voir une remise gracieuse. Compte tenu qu'ils sont obligés de vous répondre, vous allez vite engorger le système. Vous n'obtiendrez peut être pas gain de cause, mais soyez sûr que cela va remonter vers les hautes sphères. Renouvelez l'opération tous les mois. Vous ne serez pas en défaut, mais vous allez mettre un tel bordel dans la machine fiscale que cela fera du bruit.
Réponse de le 04/02/2012 à 11:04 :
Merci Miriamme. Bien vu, je commence le 15 février.
a écrit le 02/02/2012 à 11:25 :
Quelqu un peut il me dire si juriquement la greve de l impot qui consisterait, pour tout contribuable personne physique ou morale, à verser le montant des taxes et impots sur un compte sequestre est elle legale?

prive de ressources ils devraient bien entamer les reformes structurelle plus que necessaires non?
Réponse de le 02/02/2012 à 18:50 :
Non l'impôt est obligatoire sous peine de redressement fiscal, après si la grève est massivement suivie par 1 millions de contribuables je crois que l'administration sera vite débordée et en fin de compte c'est toujours le peuple qui décide seulement il n'agit pas de concert et seul on n'arrive rien.
a écrit le 02/02/2012 à 11:24 :
Ceux qui se lèvent le matin pour aller bosser commencent à travailler pour leur propre compte à partir de fin juillet... Que ceux qui drment et touche des intérêts soient moins taxés que celui qui travaille est illogique, mais il y a aussi deux mauvaises nouvelles : le travail est vraiment un sacerdoce, et le train de vie de notre pays est insoutenable... C'est bien par là qu'il faut commencer !
Réponse de le 02/02/2012 à 12:47 :
moi je me lève tôt le matin et je suis taxé, et comme je suis célibataire je suis taxé très fort une seconde fois et quand j'épargne je suis taxé encore une troisième fois. je précise que je gagne pas plus de 2000 euros nets, que je n'ai jamais pu acheté quoi que ce soit en immobilier depuis toujours et que je fais partie de tous ceux qui en ont marre de payer à outrance...l'effort n'est jamais récompensé que ce soit pour ceux qui travaillent ou ceux qui épargnent...
Réponse de le 02/02/2012 à 13:15 :
Vous résumez parfaitement la situation René.
Hélas, je crains que vous ne prêchiez dans le désert des tartares ...

Réponse de le 02/02/2012 à 13:30 :
Réponse à l'internaute ayant pour pseudo "OUI mais" :

- "Ceux qui dorment" (je reprends votre expression) perçoivent 2,5% d'intérêts sur leur livret A, sans aucun risque ... et sans aucune taxation !

- A l'inverse, les citoyens beaucoup plus vertueux, qui décident de placer leurs quelques économies, obtenues après une vie de travail, dans dans des actions françaises, afin de favoriser l'investissement et l'emploi ... sont taxés à 40 % !!!


La véritable injustice est là.




Réponse de le 02/02/2012 à 13:41 :
je suis comme vuos mes chers .... marre de payer pour les feneants, et le peu d'economie qu'on arrive a se faire.... il est encore taxé...
a écrit le 02/02/2012 à 10:59 :
Avec un taux si élevé de taxes diverses et variées, je m'étonne que personne ne propose le prélèvement à la source comme en Allemagne. Clair et net d'impôt. Et enfin qu'est devenue la proposition d'un partage équilibré du produit du travail le fameux 1/3, 1/3, 1/3 de notre président? Il n'en parle plus mais ceux qui cherchent à décrocher l'assiette au beurre non plus?
Réponse de le 02/02/2012 à 16:22 :
Les Français qui payent l'impôt sur le revenu, le payent un an en retard. Il faudrait donc leur demander de payer deux ans ou leur faire cadeau dune année (là, je crois, qu'il ne faut pas rêver). Quant aux taxes, elles sont pratiquement toujours prélevés à la source sur les factures EDF, eau, assurances, ventes ou achats d'actions ou produits financiers etc etc et que dire de la TVA.
Réponse de le 03/02/2012 à 20:15 :
benalmadena : Si tu devais mourir, crois pour autant que tu ne paierais pas d'impôts ? Ce décalage, c'est la cerise sur le gâteau pour l?État.
Réponse de le 04/02/2012 à 10:44 :
Oui mais: vous avez parfaitement raison , ce pourquoi la retenue à la source est difficile à mettre en plan. Chaque année, ce serpent de mer est ressorti, chaque année on l'enterre.
a écrit le 02/02/2012 à 10:56 :
La comparaison avec la taxation du travail est sans valeur car les cotisations retraites ne sont pas des taxes mais de l'epargne
Réponse de le 02/02/2012 à 14:08 :
Vous avez absolument raison, mais toute vérité n'est pas bonne à dire dans le climat démagogique que nous connaissons ;-) .

Il en va de même également pour les prélèvements liés à l'assurance chômage...

Les salariés que nous sommes, subissent en effet de nombreux prélèvements, qui nous donnent droit à des PRESTATIONS (Retraite, indemnités chômage en cas de licenciement etc.)

A l'inverse, l'épargnant, lui, n'a le droit à AUCUNE DE CES PRESTATIONS lorsque son activité d'investisseur cesse. C'est pourquoi, il ne devrait bien évidemment pas cotiser pour des prestations dont il ne bénéficiera jamais !

Mais la démagogie politique en a décidé autrement :

Lorsque 90% des français ne sont pas actionnaires, dire que l'on va faire payer les autres, ceux qui restent... c'est toujours payant.
Dramatique pour l'investissement et l'emploi, mais politiquement très payant...





Réponse de le 02/02/2012 à 14:58 :
@Babu et Jean-Christophe destailleur vous rigolez la????? Cottisation vous dites???? euh je vous rappelle que le systeme actuel francais des retraites est un systeme par COMPENSATION donc le travailleur ne cotise absolument pas, le principe c est que les actifs payent pour les inactifs.... La generation Papy boom, désolé si ca vous choque mais c est un fait, a profite a plein de ce systeme: elle a connu le plein emploi, certe elle travaillait 40 ou 42 heures mais a un rythme beaucoup moins effrene que maintenant, vous avez mis a la tete de l etat des gouvernement successifs qui vous ont alloue des "acquis sociaux indus" que vous faite payer encore aujourd hui au prix fort aux actifs.... La seul force de votre generation c est d etre ne apres un desastre majeur de l humanite, le syteme fonctionnait parce qu il y a peu de "futur retraités" apres 1946.... aujourd hui comptablement ca n est plus possible va falloir a un moment ou un autre le comprendre et accepter des reformes drastiques!
Réponse de le 02/02/2012 à 14:58 :
@Babu et Jean-Christophe destailleur vous rigolez la????? Cottisation vous dites???? euh je vous rappelle que le systeme actuel francais des retraites est un systeme par COMPENSATION donc le travailleur ne cotise absolument pas, le principe c est que les actifs payent pour les inactifs.... La generation Papy boom, désolé si ca vous choque mais c est un fait, a profite a plein de ce systeme: elle a connu le plein emploi, certe elle travaillait 40 ou 42 heures mais a un rythme beaucoup moins effrene que maintenant, vous avez mis a la tete de l etat des gouvernement successifs qui vous ont alloue des "acquis sociaux indus" que vous faite payer encore aujourd hui au prix fort aux actifs.... La seul force de votre generation c est d etre ne apres un desastre majeur de l humanite, le syteme fonctionnait parce qu il y a peu de "futur retraités" apres 1946.... aujourd hui comptablement ca n est plus possible va falloir a un moment ou un autre le comprendre et accepter des reformes drastiques!
Réponse de le 02/02/2012 à 15:00 :
A l'inverse, l'épargnant, lui, n'a le droit à AUCUNE DE CES PRESTATIONS lorsque son activité d'investisseur cesse>> 2 solution a votre propos soit il a un tres bon salaire qui lui permet d epargner et de consommer normal qu il y ai un peu de redistribution soit c est le fruit d une rente et la desole mais c est encore plus normal qu il soit taxe
Réponse de le 02/02/2012 à 15:17 :
Bravo! enfin quelqu'un qui expose clairement la supercherie monstrueuse que j'ai moi-même essayé mainte fois, mais en vain, de présenter au débat. Mais vous avez raison à 100%: les moutons broutent l'herbe et ne cherche ni à se libérer du berger, ni à prendre sa place. Et le mouton humain( né et mort prolétaire dans l'âme) accepte qu'on lui tonde la laine sur le dos, pourvu que le tondeur rase encore plus raz le dos de son voisin (l'épargnant qui cherche aussi la liberté, l'aisance pour agir, sans quémander les assistance débilitantes en tout genre).
Réponse de le 02/02/2012 à 15:26 :
@@Jean-Christophe destailleur
Vous avez hélas tort: voyez, par exemple, le nombre de cadres-sup au salaire mirobolant, qui ont déjà dépensé, au début du mois, le salaire qu'ils n'ont pas encore gagné; et qui partent en vacance à Honolulu à crédit. Alors pour ceux-là, l'épargne...Quant à la "rente" chère au coeur des démagogues qui la dénoncent, elle est très souvent le résultat d'une épargne consciencieuse (la fourmi de La Fontaine) car les petits ruisseaux font les grandes rivières.
Réponse de le 02/02/2012 à 16:41 :
@ babu Et oui, la génération papy-boom, elle en profite, mais pire pour vous les jeunes, elle vote en masse pour Sarkozy car elle a peur que la gauche diminue ses avantages. Alors les jeunes, BOUGEZ-VOUS, allez voter en masse pour neutraliser le vote des vieux qui choisissent aveuglément Sarkozy et Sarkozy et Sarkozy et Sarkozy. Quand vous serez plus nombreux à voter que les vieux, alors les vieux ne pourront plus vous imposer leur choix de vie et le maintien de leur retraite confortable que vous n'aurez jamais. Les jours de vote, dès 5 h du matin, les vieux font la queue devant le bureau de vote alors que vous roupillez! Prenez vos responsabilités, allez voter en masse pour submerger le vote des vieux qui se foutent complètement de vos problèmes. Dans le dernier sondage BVA après son passage sur 8 chaînes, Sarkozy bénéfice de + 2 points grâce aux + de 65 ans. RÉAGISSEZ!
Réponse de le 04/02/2012 à 8:56 :
Pour les retraites, la France utilisé le système de Ponzi, exactement ce qui a fait condamner Madoff! Vous voyez ou nous allons !
Réponse de le 04/02/2012 à 11:06 :
Mais oui, Bouchy. Et, en plus, en poussant de facon irresponsable à la surpopulation (politique "nataliste")
a écrit le 02/02/2012 à 10:20 :
Les 45 milliards euros de hausse d'impôts dont 25M€ de taxes sur les entreprises dans le programme de Hollande sont sûrement plus efficaces et plus justes pour relancer la croissance et faciliter les investissements pour les entreprises!!!
a écrit le 02/02/2012 à 9:51 :
Achetez de l'or, ca au moins ca ne peut pas disparaitre, 20% par an depuis 10 ans, et moins taxé !! Et surtout c'est une protection de vos économies lorsque l'euro disparaitra, sinon tout les possesseurs d'euro ou de produits financiers en euro, seront ruinés.
a écrit le 02/02/2012 à 8:43 :
Avec Hollande, Sarkozy ou Bayrou, on va payer pour le train de vie de l'Etat et pour entretenir les nombreux fainéants : on n'est pas sorti de l'auberge avec eux. Bonnet blanc et blanc bonnet !
Réponse de le 02/02/2012 à 11:59 :
a manix:triple AAA
a écrit le 02/02/2012 à 7:46 :
Quelque soit le vote dans les urnes à venir, le "vote avec les pieds" de l'épargne n'a pas attendu les rodomontades de Mm. Hollande et Sarkosy....
a écrit le 02/02/2012 à 7:32 :
a Charlotte: ce n'es pas avec 60% de FRANChouillards que vous allez changer le système..Dès qu'il y a quelques risques a prendre, le FRANCAIS fait l'autruche et sort sa tête de temps en temps pour voir s'il se passe quelques choses et se confondre dans la majorité des badeaux!!!!!!!!Le Francais a toujours peur et les politiques en profitent!!!!!!
a écrit le 02/02/2012 à 6:21 :
Ce qu'il faut c'est annuler les intérêts de notre dette depuis 1973. C'est à dire la ponction injustifiée des banques et du système financier sur l'économie réelle. Il faudrait bien scinder ces deux système, celui des bookmakers à la martingale du dr. Lee et son coeur brisé, de l'autre les honnêtes gens qui produisent des biens réels. Ouvrons les yeux et arrêtons d'accepter l'esclavage auquel nous soumet la Banque. Payer la dette ? Et puis quoi encore! Equilibrer notre budget et maitriser les dépenses oui.
Réponse de le 02/02/2012 à 15:30 :
Ben voyons! Une autre proposition plus démagogique? Puisque la majorité (des c...) est pour, et qu'on est en démocragogie.
Réponse de le 02/02/2012 à 21:41 :
On ne peut pas annuler des intérêts qui ont déjà été payés. En revanche, on peut abroger la loi interdisant à la banque de France de produire des bons du trésor (maitriser souverainement la création monétaire, ce que l'on faisait effectivement avant 1973).
@agielnoir : Il n'y a pas de démagogie, juste un propos éclairé auquel vous ripostez avec haine, bête et méchante. C'est vous le démocragogiste.
Réponse de le 04/02/2012 à 10:46 :
@Charlotte: démagogue pas démagogiste
a écrit le 02/02/2012 à 5:50 :
Le programme Bayrou est plus réaliste puisqu'il répond aux deux efforts principaux qu'il faut produire pour redresser le pays, à savoir assainir les finances publiques et redresser l'appareil productif. Hollande fait au contraire peser sur ce dernier 12 milliards de prélèvements ce qui est défavorable à son objectif de le redresser. Dans le programme Bayrou il y a beaucoup plus de réduction de dépenses puisqu'elles sont égales aux augmentations de recettes (50 milliards d'économies en dépenses et 50 milliards de recettes, soit un total de 100 milliards sur trois ans). Et il n'y a quasiment pas de prélèvements sur les entreprises, mais au contraire des aides. Ce qui est capital pour redresser l'appareil productif et la croissance. Ce n'est pas ce à quoi répondent les programmes Sarkozy et plus encore Le Pen avec des créations de postes improductifs et une sortie de l'euros qui serait calamiteuse dans la situations actuelle.
a écrit le 02/02/2012 à 2:58 :
Complètement contre productif, il faut au contraire baisser les charges salariales, laisser la tva à 19,6 mais remonter la tva sur la resto, suppr les 35H et passer à 40h, baisser l'impot sur les pme/tpe, détaxer les bénéfices réinvesti, supprimer , baisser les cotisations sociales pour les épargnants etc.... tout le contraire de ce qui est fait par ces politiques à la c*n
Réponse de le 02/02/2012 à 4:24 :
* supprimer le cadeau fiscal du régime mère fille qui profite aux multinationales et qui coute 40 milliards par an à l'état
a écrit le 01/02/2012 à 21:45 :
L'esclavage, c'est dur surtout au début mais on finit par s'y faire.
Réponse de le 02/02/2012 à 8:58 :
Du moment que les politiciens adeptes du gavage sous les dorures de la pseudo- republique nous laissent au moins nos slips et nos chaussettes, tout ira bien pensent-ils ...
Réponse de le 02/02/2012 à 10:13 :
en slip et chaussettes avec le froid qu'il fait....; hmmmmmm
a écrit le 01/02/2012 à 21:26 :
Mr Sarkozy a au moins un point commun avec la délicieuse Arlette Laguiller , c est de taxer le capital. Mr Sarkozy aurait il changer de bord... Ou est l homme du pouvoir d achat... Il s égare !
a écrit le 01/02/2012 à 18:13 :
en france l'epargne est trop taxée.plutot que de rajouter toujours plus de taxes il faut remettre le pays au travail.un mix de mesures libérales et sociales devrait suffire.baisse du temps de travail a 32 heures et réintroduction de la directive bolkenstein pour fluidifier le marché du travail
Réponse de le 01/02/2012 à 21:13 :
Réponse à ernest antoine.
Cher ami,je connais un bon plombier français je peux te l'envoyer,ça te fera moins de frais.
a écrit le 01/02/2012 à 17:43 :
Je préfère largement la progressivité pour la taxation, qui en plus très souple pour être modifié d'une année sur l'autre.
D'ailleurs, on peut se demander, pourquoi on ne considère pas qu'un sou est un sou, et que tous les revenus de tous types soient confondus( épargne, salaire, dividendes, plus-values, allocations, l'exceptionnel comme un héritage) et donc avec un seul et unique barème pour tous.
Réponse de le 02/02/2012 à 15:35 :
Tout cà, cher xavier-marc, je l'ai dit avant vous: c'est un modèle déposé. Pas de vol d'idée SVP. Je plaisante: on est au moins 2 à dire celà.
a écrit le 01/02/2012 à 16:31 :
La droite a trahi son électorat ! Je leur promets une déroute mémorable aux prochaines élections ! Je compte voter pour les sanctionner après avoir subi ce choc fiscal sans-précédent pour un petit épargnant !
Réponse de le 01/02/2012 à 19:02 :
je suis avec toi!!!!!!!
Réponse de le 02/02/2012 à 5:53 :
Oui droite et gauche mêmes abus, c'est pour çà que je vote Bayrou moi aussi.
Réponse de le 02/02/2012 à 6:33 :
C'est certainement celui que me parait le plus franc de collier! il faut que les classes moyennes votent pour lui et pour faire comprendre aux autres que la fuite en avant au niveau des dépenses ça suffit.
Réponse de le 02/02/2012 à 7:36 :
Vous avez raison, seulement Bayrou est le troisième mousquetaire qui rassemble un peu a sa droite et un peu a sa gauche pour continuer le système UMPS......Donc même résultat en bout de chaine..........
Réponse de le 02/02/2012 à 13:44 :
bayrou a annoncé clairement les augmentations d'impots....vous en avez pas marre des impots????
qu'ils arretent de detourner l'argent tout simplement..... combien de chantier d'etat commencé et non finis ??? mais integralement payés??? des troncons d'autoroutes... des ponts ...ect.... ou part la differnce???? maaarrrrrreeeeeeee
Réponse de le 02/02/2012 à 14:28 :
Yann, vous mettez le doigt, là où ça fait effectivement mal...

Si Nicolas Sarkozy devait être battu en mai prochain, cela serait essentiellement du à la déception qu'il a suscité dans son électorat. En surtaxant l'épargne, il gagne au final très peu de voix à gauche, mais en perd beaucoup à droite...

Et je n'ose évoquer les conséquences désastreuses de cette taxation à 40% sur l'investissement en action.
Réponse de le 04/02/2012 à 7:35 :
@PIERRE: +1 +1 +1 !!!
CENTRISME = IMMOBILISME
a écrit le 01/02/2012 à 16:25 :
tout le monde se plaint, mais quand il va falloir voter pour éliminer les 30 ans passés, il y aura beaucoup de FRANCHOUILLARDS qui vont remettrent les mêmes. La FRANCE c'est ça, grande g....... et petites c.......
Réponse de le 01/02/2012 à 16:39 :
Peut être ... je ne sais pas ... mais le vote blanc n'est plus reconnu ... le politiques droites/gauches on volé la démocratie !!!!!!!!!! c'est grave !!!
Réponse de le 02/02/2012 à 5:58 :
Le seul qui puisse mathématiquement gagner à tous les coups au second tour et permettre de changer du système droite gauche - et on lui a assez reproché son indépendance - c'est Bayrou donc je vote Bayrou.
a écrit le 01/02/2012 à 16:21 :
à mon avis,; sarkozy ne compte pas se representer, vous allez voir qu'il va partir en italie..ou aux usa avec son pti matelas d'avantages de predident de 5 ans!! et pour bien embêter le prochain, il mets un max de mesures qu'il faudra redétricoter avec toute la simplicité de notre système juridique français!
a écrit le 01/02/2012 à 16:20 :
qui vote pour eva la moche?
Réponse de le 02/02/2012 à 11:18 :
personne j'espère, elle est vraiment deconnectée de l'international, si encore y'avais des eva bis en inde, en chine, aux usa, dan sle spays de l'est.. son programme pourrait peut être marché mais dans le contexte mondial actuel, on assez de critères de qualité!
Réponse de le 02/02/2012 à 13:45 :
on est bien d'accords !
a écrit le 01/02/2012 à 16:14 :
sarko tape si fort que hollande promet des réductions d'impots !

ah ah ah, le socialisme n'est plus ce qu'il était !
a écrit le 01/02/2012 à 16:11 :
La hausse de la tva servirait à réduire le chômage et celle de la csg à combler le trou
de la sécurité sociale, mais a-t-on vraiment une transparence sur ce que deviennent ces fonds ou s'apparentent-ils à une arnaque de plus . L'épargne concerne aussi bien les foyers modestes que riches et permet d'assurer les coups durs pour les plus modestes . Or dans ce pays on ne fait plus de différence . De plus, il n'existe pas de plafonnement en fonction du revenu pour les allocations familiales .Le riche PDG perçoit au même titre qu'un ouvrier . Il semblait que c'était une aide et non un pourboire pour enfant . Il s'agit d'une mauvaise répartition . Alors que celui qui a un enfant ne perçoit rien et se trouve souvent en situation de difficulté financière . Des aides plus appropriées et mieux distribuées seraient bienvenues . .
Réponse de le 01/02/2012 à 16:29 :
Tout à fait d'accord.. D'ailleurs on nous raconte des histoires avec ce trou parce que ce trou il existe depuis plus de 30 ans et que chaque nouvel élu veut boucher SOI_DISANT ce trou AVEC une méthode choc. Or tous ces élus depuis 30 ans le creuse davantage ou lieu de le boucher. Ce qui fait qu'on a vraiment affaire à des rigolos... Dans le privé un ouvrier ne serait pas resté une semaine sans boucher ce trou. DE QUI SE MOQUE T_ON ????????????
Réponse de le 02/02/2012 à 6:05 :
Un trou ? çà me plaît bien ! dîtes-moi vite où çà, je sors de ma douche, j'enfile un peignoir et j'arrive !
a écrit le 01/02/2012 à 15:49 :
Comment voulez vous relever la consommation, si l'on taxe toujours davantage le rendement de l'épargne. ! Comment voulez vous que l'on investisse dans le locatf si celui est toujours de plus en plus taxé ? C'est incohérent..
La solution est de moins dépenser et dans tous les domaines.
Réponse de le 01/02/2012 à 16:18 :
malheureusement , meme en consommant moins, vu l'augmentation des prix, on depense toujours plus !
a écrit le 01/02/2012 à 15:42 :
Je ne sais plus qui parlait de fonctionnaires... juste pour "rire" : http://www.latribune.fr/depeches/reuters/fronde-des-avocats-italiens-contre-la-liberalisation.html 240 000 ! Vous avez vu l'armée..?? Ca doit pas être loin des effectifs de la Sécu !
Réponse de le 01/02/2012 à 16:11 :
Les rentes sont des richesses perçues "à titre gratuit", c'est-à-dire sans contrepartie d'une création de richesse, aux dépens de ceux qui produisent toute la richesse, à savoir les salariés du privé, les entrepreneurs et les investisseurs. Les rentes sont nombreuses en France : salaires du public, pensions, aides sociales, subventions, oligopoles, tarifs de complaisance... Les cohortes d'improductifs qui vivent des rentes payées par les impôts, les cotisations et les taxes conduisent la France vers le précipice.
a écrit le 01/02/2012 à 15:08 :
avant 1789, il y avait Loius 16 et Louis d'or.....avec leurs seigneurs et après 1789 il y avait jusqu'a aujourd'hui et encore demain, un chef d'état avec ses seigneurs, VOUS TROUVEZ LA DIFFERENCE?????Ils s'amusent et le peuple PAIE
a écrit le 01/02/2012 à 15:04 :
Ce n'est ni plus ni moins qu?une confiscation dans l?absolue et une arnaque dans l?esprit.
a écrit le 01/02/2012 à 13:53 :
Sarkosy c'est carambouille . Dehors et sec ! Si on est dans la mouise c'est grâce aux importations ... Avec la gauche c'est les écluses ouvertes en grand . Il reste ?
Réponse de le 01/02/2012 à 14:32 :
Réponse à pompons.
On est là pour commenter,critiquer,donner son avis,apprécier,détester.....pas pour montrer son bulletin de vote.
Réponse de le 01/02/2012 à 16:47 :
Pompon, c'est un grand sculpteur animalier, et Marine va sculpter notre économie avec la Banque de France retrouvée.
Réponse de le 01/02/2012 à 20:06 :
Marine va surtout, nous réduire notre pouvoir d'achat à néant !
Car la sortie de l'euro ! ou là là !
Réponse de le 02/02/2012 à 6:11 :
Ouh les trouillards. Le courage fait défaut sur ce site !
a écrit le 01/02/2012 à 13:50 :
A entendre les uns et les autres, les uns parlent d'une hausse de 2 points de la CSG concernent les revenus financiers entre autre le Président, et d'autres parlent de revenus du patrimoine, on pourrait donc penser que les revenus fonciers seraient donc concernés. Dans l'énumération de votre article ils n'y sont apparemment pas.Il serait souhaitable que nous soyons éclairés sur ce sujet.
Réponse de le 01/02/2012 à 14:53 :
il faut vous le dire en anglais, en français ou en bouthan ?

LA CSG s'applique sur TOUS les revenus du capital, cad : assurance vie, revenus fonciers, revenus de capitaux mobiliers, livrets d'épargne (sauf réglementés) etc etc etc ....

c'est clair pour vous maintenant ?

donc pour les revenus immobiliers/fonciers pour une personne au taux de 30 % marginal d'impôt, il paye : 30 % + 15.5 + 8 à 12 % de taxe foncière, soit une imposition de 54 à 60 % minimum !!!!
Réponse de le 01/02/2012 à 15:09 :
excusez moi pour mon style direct.

Sarkozy comme les autres parlent tjrs des revenus financiers, ce qui ne veut rien dire techniquement parlant, mais fait référence au grand méchant loup de la finance.

Il est clair que s'il parlait des revenus de l'épargne de des loyers, la majorité des gens trouverait cela un peu fort de café, mais comme il emploi le terme " financier", tous le monde tombe dan le panneau !!!

LISEZ : CONTREPOINTS.ORG
Réponse de le 01/02/2012 à 15:21 :
C'est de la folie plus personne ne va investir dans l'immobilier. locatif, alors que l'on ne fait qu'entendre qu'il n'y pas assez de logements à louer.
a écrit le 01/02/2012 à 13:33 :
C'est bien le toujours plus promis non? Soit il coupe l'herbe sous les pieds du futur président mais, là plutôt il souhaite sans le dire que l'on arrête d'économiser. Le bas de laine français est trop riche, trop plein. Vous ne voulez pas consommer pourtant c'est moins taxé et avant l'application de la tva sociale ? tant pis pour vous.
a écrit le 01/02/2012 à 13:19 :
La seule solution, c'est de diminuer les dépenses ! Nos politiques sont vraiment des incapables. La capacité d'un vrai manager, c'est dans la maîtrise des dépenses et dans la vision à long terme, car les rentrées ne sont jamais garanties et le futur est toujours différent du présent. Nos hommes politiques sont nuls dans ces 2 domaines. Sarkozy prône en permanence les solutions actuelles des autres juste avant qu'elles ne s'écroulent (subprimes, finances) et Hollande sort le même programme que Mitterrand ... Aucun des 2 ne propose d'économies drastiques !
Réponse de le 01/02/2012 à 13:41 :
Réponse à Deres.
Ils croient sauver notre modèle tout fonctionnaire sans s' apercevoir de ses perversités.Ils se trompent.
a écrit le 01/02/2012 à 13:09 :
Et avec Hollande ça va s'arranger ! Souvenons nous sa déclaration aux université d'été du PS, je cite : "Attention les riches, nous arrivons !".
Et la richesse avec Hollande ça commence assez bas puisque son projet de supprimer le quotient familial ne serait plus neutre fiscalement au delà d'environ 1800 ? / mois de salaire. Donc on est un villain riche au delà.
Et lui ?? quel est son patrimoine ???????? L'a t-il intégralement en France ??? Voilà des questions à lui poser !
Réponse de le 01/02/2012 à 14:37 :
M Hollande, utilisait une SCI (niche fiscale), pour la geston de ces appartements !
Et M Hollande, est parlementaire, donc son salaire est sans impot !
En Bref, mieux vaut, payer l'ISF et pas l'IR que le contraire ! Voilà le grand secret des politiques
Réponse de le 01/02/2012 à 14:55 :
Mr hollande et Mme royal utilise des SCI pour pouvoir démembrer facilement leur patrimoine et donner allègrement à leurs 4 enfants.

Qui doivent tous les 4 être à l'ISF depuis un bon petit bout de temps, depuis même avant leur majorité ....
Réponse de le 01/02/2012 à 14:55 :
@ gg :

une sci n'est pas une niche fiscale ....
Réponse de le 01/02/2012 à 20:09 :
@john galt,
Certes il y a peu être une faute de langage !
Mais en fin de compte, quelle est la définition d'une niche fiscal ???
Il s'agit d'un investissement utilisant un cadre légal et fiscal favorable !
Or le cadre fiscal de la SCI est très favorable, surtout couplé avec le statut de LMNP!
a écrit le 01/02/2012 à 13:02 :
la taxation des revenus de capitaux mobiliers ("épargne") augmente alors que les revenus fonciers, y compris leurs niches fiscales, restent "épargnés". Or, ces revenus fonciers concernent une population nettement plus favorisée que celle des titulaires des revenus mobiliers, alors que ceux sont ces derniers qui financent l'industrie française à moindre coût.
Réponse de le 01/02/2012 à 13:44 :
Les revenus fonciers existent parce qu'il y a a des gens, qui au lieu de faire dormir leur argent en banque en attendant que tombent les intérets, investissent dans de l'immobilier et ainsi favorisent la location, et on en a actuellement bien besoin. Et ce n'est pas de tout repos et exempt de risque (impayé). Sachez que les revenus fonciers sont soumis à l'impot sur le revenu et à la CSG RDS. Que lorsque vous avez un bien immobilier vous payez une taxe foncière, vous devez l'assurer, et l'entretenir et le mettre aux normes actuelles(voir tous les diagnostcs). C'est bien plus de contrainte que d'avoir son argent à la banque.
Réponse de le 01/02/2012 à 14:06 :
@ lila :

vous vous méprenez, la hausse de la GSC concerne tout autant les revenus fonciers que de capitaux mobilier.
a écrit le 01/02/2012 à 12:47 :
un salarié français qui PRODUIT ne gagne que 5% environ d'un salaire de politicien qui ne produit rien... et sur ces 5% faut payer les loyers les impôts les charges la bouffe faut payer TOUT...
Réponse de le 01/02/2012 à 13:18 :
bah oui , c'est pour ca que eux sont deconnectés de la realités...
Réponse de le 02/02/2012 à 6:31 :
C'est bizarre ça aucun des candidats ne propose une refonte totale du système de rémunération et de retraites des politiques et hauts fonctionnaires, pourtant il suffit de changer les lois ou n'importe qu'elle autre création antérieure. Rien ne doit être pérenne, il faut juste la volonté et tout peut-être changé, ce ne sont que des constructions humaine. Ce qu'homme a fait, homme peut le défaire !
a écrit le 01/02/2012 à 12:45 :
votre article est evident ; sarkozy ment comme il respire et il va prendre une claque phénoménale tous ses electeurs retraités qui amélioraient leur ordinaire grace à leurs revenus d'épargne (déja taxés) accumulés à cette fin durant toute leur vie se détournant de lui; en ce qui concerne les députés ump complices il faut qu' ils comprennent qu'ils prendront la même volée de bois vert aux législatives pour complicité
a écrit le 01/02/2012 à 11:58 :
J'ai décidé de dépenser le moins possible dans ce pays pour ne pas engraisser cet Etat racketteur.Je me déplace souvent en Europe et j'en profite pour faire mes courses.
a écrit le 01/02/2012 à 11:58 :
Entre Hollande et Sarkosy, c'est la course aux impôts.
Raz le bol.
Réponse de le 01/02/2012 à 15:48 :
oui la coupe est pleine... faut voir ailleurs....si il y a quelqu'un pour représenter la France qui travaille
a écrit le 01/02/2012 à 11:40 :
Normal 40 % de taxes, il faut bien nourrir cette véritable armada d'élus. C'est la France qui a le plus d'élus au Monde. Et c'est gens là produisent... RIEN !
Réponse de le 03/02/2012 à 1:18 :
non c'est la Belgique qui a le plus d"élus et le plus de "ministres", les ministres féderaux, les ministres Flamznds, les ministres Wallons et les ministres Bruxellois, comme çà le personnel politique la ferme et se gave
a écrit le 01/02/2012 à 11:30 :
Épargner perd t'il son sens !?
Réponse de le 01/02/2012 à 14:06 :
@ pmxr :

épargner ?

que veut dire ce (gros) mot ?
Réponse de le 01/02/2012 à 14:12 :
Le problème des politiques c'est de grignoter l'épargne mais ils se rendront vite compte que ça ne repousse pas comme des champignons par les temps qui courrent.
Réponse de le 01/02/2012 à 14:28 :
@ objectif :

Margaret thatcher disait : " le problème du socialisme, c'est qu'il fini tjrs par être à court de l'argent des autres"...
Réponse de le 01/02/2012 à 14:59 :
mais au train ou vont les choses, avec l'ump ca va etre pareil !
a écrit le 01/02/2012 à 3:28 :
C'est sûr çà ira mieux avec Bayrou pour qui il aurait fallu voter au moins dès 2007.
Réponse de le 01/02/2012 à 13:44 :
Réponse à Vincent.
On va bientôt vous répondre.
a écrit le 01/02/2012 à 3:21 :
c'est très simple, soit les talents et les patrimoines quitteront ce pays, soit plus personne ne travaillera plus pour payer plus d'impôts. Sarkozy a été le pire président de l'histoire, avec des résultats à 180° de ses promesses. RIDEAU SARKO ! DEGAGE !
Réponse de le 01/02/2012 à 8:36 :
La fuite des capitaux ne fait que s'accélérer actuellement. (rapport officiel !)
Réponse de le 01/02/2012 à 11:33 :
On disait de BUSH avait été le pire des présidents de l'histoire des USA... Je me demande si notre Nicolas ne relève pas le challenge pour la France !?
Réponse de le 02/02/2012 à 6:14 :
Obama est pas mal non plus dans le style carpette, il vient quand même de faire passer une loi dictatoriale, qui ne semble émouvoir personne ici.
a écrit le 01/02/2012 à 0:38 :
Ne pas oublier que l'épargne provient de revenus et donc a déjà été taxée, c'est la double peine.
Le patrimoine immobilier est largement le plus taxé car il ne faut pas oublier de rajouter la taxe foncière qui elle aussi grossit d'année en année.
On a c'est sûr la droite la plus bête du monde.
Réponse de le 01/02/2012 à 15:11 :
Avec un raisonnement de cette nature on devrait aussi considérer que taxer le travail c'est aussi taxer des revenus déjà imposé puisque les géiteurs des travailleurs ont subi avant eux le peiement de l'ipmpôt. Limpide Non ? Taxer le fruit de ses oeuvres n'est-ce pas taxer une deuxième fois les pères et mères des travailleurs d'aujourd'hui ?
a écrit le 31/01/2012 à 21:59 :
Faites ce que je dis, pas ce que je fais.
Dépensez pour faire rentrer la TVA.
a écrit le 31/01/2012 à 21:58 :
il faudrait mette la TVA à 25% : c'est le consommateur qui paie volontairement puisqu'il reste libre de ne pas acheter.
Réponse de le 01/02/2012 à 11:22 :
mouai bof ... faut bien se nourrir, se loger, shabiller, avoir de la lumiere ... nimporte quoi ce que vous dites!
a écrit le 31/01/2012 à 21:07 :
l'oligarchie règne en maître, les 18 à 20 millions de citoyens qui produisent et les 2/3 des agents publics qui se font spoliés permettent le fonctionnement de cette belle machine démocratique au profit de la caste gouvernante et médiatique qui organise des débats de dupe.. La preuve de la dictature du système sera faite si tous les citoyens candidats ne parviennent pas à obtenir les parrainages nécessaires. Ce n'est pas d'augmentations d'impôts , taxes et droits divers que nous avons besoins mais bien du remplacement de cette caste qui spolie les français depuis + 30 ans ( 1975 à ce jour)
a écrit le 31/01/2012 à 20:15 :
Bêêêêêêrou... à la tonte !!!

comparez son programme à celui de Mélenchon et vous verez qu'il ne tue QUE la finance et pas le peuple français comme le font PS-CENTRE-UMP-FN qui ont amené le peuple grècque (pas seulement) à la faillite !
a écrit le 31/01/2012 à 19:59 :
Ça serait chouette qu'ils se battent pour taxer moins, enfin.
Je vote pour celui qui s'engage à réduire toutes les taxes.
a écrit le 31/01/2012 à 19:39 :
On vous ment, et surtout on vous spolie. On? L'Etat bien sûr! Il est temps que les citoyens français fassent comprendre à leurs réprésentants (c'est toujours utile de rappeler que ce ne sont pas une oligarchie nombriliste) que leurs propiétés personnelles, sous quelques natures qu'elles soient, n'appartiennent pas à l'Etat et ne peuvent être considérées comme un réservoir à impôts!
Réponse de le 01/02/2012 à 14:09 :
tout à fait. La propriété privée est l'autre nom de la liberté (même proudhon en avait convenu).

Toute atteinte à la propriété est une atteinte au droit le plus fondamental de notre société.

Dans les droits de l'homme de 1789 (préambule de notre constitution) il est bien précisé que toutes les associations de citoyens doivent avoir pour but premier de protéger la liberté, qui n'est pas un moyen mais le but ultime de nos sociétés (Lord Acton).
a écrit le 31/01/2012 à 18:33 :
Espérons que les français vont enfin voter Bayrou, les vrais centristes ont toujours eu une politique plus équitable, honnête, raisonnable et stable. Cà manque.
Réponse de le 31/01/2012 à 21:00 :
Mais bien sûr. Il est facile d'énoncer des évidence du genre "plus d'égalité", "plus de justice". Tout le monde peut le faire ; le PS ne s'en prive pas, Bayrou non plus. Simplement, il y a les paroles, puis il y a les programme : en quoi le programme de Bayrou est il équitable, raisonnable et stable ? Que dis-je, il n'a même pas de programme ! Il est facile dans ce cas de paraître raisonnable (il ne propose rien, donc forcément), stable (il n'a jamais rien proposé, donc vu comme ça il est stable effectivement). J'espère juste que vous allez réfléchir avant de voter.
Réponse de le 31/01/2012 à 21:32 :
Bayrou tantot a gauche tantot a droite ou le placez-vous honnete comme ils le sont tous oui oui :))
Réponse de le 01/02/2012 à 3:27 :
Bayrou a été candidat en 2002, 2007 et désormais 2012. Affirmer qu'il n'a pas ni n'a pas eu de programme qu'il était possible d'analyser point par point et dont il a maintes fois développé de nombreux aspects, ni de ligne de conduite indépendante et constructive, n'est pas objectif et pour 2012 il consulte largement pour mettre à jour et approfondir encore plus certains aspects ce qui est normal et rassurant vue l'actualité rapidement changeante notamment en Grèce et au Portugal entre autres. De plus il est régulièrement copié. Ses pronostics sont pour la plupart plus exacts que ceux des autres candidat(e)s et en particulier ceux de Marine le Pen dont le programme est très populiste pour attirer les naïfs mais pas favorable du tout aux français contrairement aux apparences et aux manipulations dont le FN, clan de milliardaires d'extrême droite aux fonds d'origine douteuses (ciments héritier Lambert...) s'est fait de longue date une spécialité et que vient encore rappeler ses fréquentations en Autriche qui sont très différentes de son électrorat ouvrier en particulier par leurs ressources. La Ligue du Nord financée par la maffia italienne est une autre des ses fréquentations pour mémoire et j'en passe aux Etats-Unis etc.
Réponse de le 01/02/2012 à 17:02 :
Maréva , tiens,tiens,tiens, j'espère que Marine Le Pen va vous faire un procès pour délit. Comme cela; cette mise au point par ce procès serait intéressant vis-à-vis d'autres comme Sarkosy , Copé, et d'autres ?Bayrou est pour les mariage des gays ... c'est risible ... je le prends pour un ...
a écrit le 31/01/2012 à 17:48 :
Plus que quatre-vingt jours pour virer l'UMP et leurs collègues du PS. Cela fait 30 ans qu'ils ne pensent qu'à faire des dépenses sans se soucier des citoyens. Pour ma part,cette fois, pas d'abstention, pas de vote blanc!
D'ailleurs Einstein disait: "ce n'est pas avec ceux qui ont créé le problèmes qu'il faut compter les résoudre!!" Allez du vent l'UMPS! Un peu d'air marin(e) fera du bien à tout le monde!
Réponse de le 31/01/2012 à 18:27 :
Bayrou est nettement mieux !
Réponse de le 31/01/2012 à 18:58 :
+1, depuis 35 ans je vois toujours les memes tetes de politiciens rentiers dans les medias. Marre de cette caste d'oligarques politiciens nourris par le contribuable qui trime
Réponse de le 31/01/2012 à 20:33 :
+1
Réponse de le 31/01/2012 à 21:02 :
Oui, vivement l'air frais marin(e) !
Réponse de le 31/01/2012 à 21:33 :
toujours de belles paroles avant
Réponse de le 02/02/2012 à 4:36 :
Oui il faut absolument essayer autre chose!!
Le centre peut-être un bon compromis!
Réponse de le 04/02/2012 à 7:41 :
Non, pas le centre !
CENTRISME = IMMOBILISME !
a écrit le 31/01/2012 à 17:33 :
De toute façon c'est simple, si tu bosses (salarié) tu paies (IRPP, et pas d'indexation du salaire sur l'inflation), si tu ne dépenses pas ton argent tu paies (épargne), si tu le dépenses tu paies (tva), si tu magouilles (ou tu traficottes en matière de déclaration et de dépenses déductibles, idem immobilier pour les retraités) ou si t'es un richard ou t'es retraité (indexation de la pension sur l'inflation, cadeaux royaux des niches fiscales à l'immobilier) tu ne paies pas ou beaucoup moins de ce que tu devrais payer. Donc on comprend pourquoi, les très riches, les artisans et les commerçants, et les retraités votent en majorité Sarkozy.
Réponse de le 31/01/2012 à 19:16 :
vous m'intéresser vivement, expliquez moi comment les retraites sont indexées sur l'inflation. Merci de la part de millions de retraités.
a écrit le 31/01/2012 à 17:22 :
Le problème en France c'est que souvent la droite fait une politique de gauche car elle taxe les épargnants, elle laisse gonfler la dette pour que les français ne subissent pas la crise depuis 2008 de plein fouet etc.. Mais que fera la gauche si elle dirige le pays, elle qui a tellement attaqué la droite pour sa politique néo-libérale, qui n'était qu'un fantasme mais utile pour la propagande de gauche. Qui remettra la France sur les rails? Actuellement je doute des candidats. Mais pour qui donc voter puisque nous n'avons pas un vrai choix?
Réponse de le 31/01/2012 à 18:00 :
Qui ? Des libéraux, évidemment. Le libéralisme est la seule opposition crédible aux collectivistes qui ont fait main basse tant sur la droite que sur la gauche, extrêmes compris. Lisez CONTREPOINTS.ORG pour en savoir plus et dépasser le vide sidéral qui caractérise actuellement le monde politique français. Ne collaborez plus à la fiction démocratique où tous les candidats proposent toujours plus de dépenses, de taxe et d'état ! En 2012, refusez de voter pour les candidats collectivistes, quelles que soient leurs couleurs partisanes, brun, bleu, rose ou rouge !
Réponse de le 31/01/2012 à 18:29 :
Il n'y a pas de candidat(e) idéal mais Bayrou est le moins pire, plus raisonnable et il a été plus prévoyant que les autres.
a écrit le 31/01/2012 à 17:04 :
Génial, si ça vaut plus le coup de placer pour garder 60 %, les moins pauvres achèteront des gadgets électroniques chinois, les plus riches des BM ou des audi...
a écrit le 31/01/2012 à 16:47 :
arretez de nous prendre pour des vaches a lait! MARINE nous avons besoin de toi!
Réponse de le 31/01/2012 à 17:51 :
Confrontée aux problèmes mais n'ayant aucune solution, Marine (ou Jean-Luc M, c'est la même chose) se réfugiera dans la brutalité plutôt que de reconnaître ses erreurs criminelles (sortie de l'euro) et enverra les vaches à lait à l'abattoir. La droite et la gauche, c'est l'euthanasie des épargnants. Avec Marine, ce sera l'échafaud. Charmantes perspectives pour électeurs pigeons.
Réponse de le 31/01/2012 à 21:05 :
"Confrontée aux problèmes mais n'ayant aucune solution" Je vais vous donner un conseil : renseignez vous avant de parler.
Réponse de le 01/02/2012 à 14:30 :
@ ignard :

je vous confirme, Jean luc et marine n'ont AUCUNE solution...

A moins que la misère humaine universelle et la dévastation économique soit une solution ?

Dans ce cas là, je ne dis pas .....
a écrit le 31/01/2012 à 16:36 :
Bien sûr que les banques paient de la TVA ! En tout cas, elles en collectent sur les factures de nombreux services ! Si elles n'en paient pas, pourquoi la collectent elle ? ;)
Réponse de le 31/01/2012 à 18:08 :
La plupart des services bancaires sont exonérés de TVA depuis quelques années.
a écrit le 31/01/2012 à 16:36 :
proverbe chinois: quand les gros maigrissent, les maigres meurent
Réponse de le 31/01/2012 à 16:52 :
excellent !!!
Réponse de le 31/01/2012 à 20:10 :
c'est aussi un proverbe francais !
a écrit le 31/01/2012 à 16:27 :
Ah la France et ses taxes injustes, le plus injuste est de faire supporter tout le poid du systeme sur le travail, et désolé mais plus particulierement sur le travail du secteur privé.... Regardez votre feuille de paye et sans démago aucune, outre le scandale de cette CSG non deductible taxe sur laquelle on paie une taxe... regardez la colonne de droite celle des charges supporté par les entreprises, bien sur par les grosse du cac, mais les pme.... Leur charges sont le double de ce qu elle vous verse.... Cela induit un déséquilibre vous n etes plus considérez comme une richesse mais comme un cout.....
Alors bien sur qu il faut taxer le capital mais seulement si cela s accompagne d'une reduction majeure des charges a la fois pour le salarie et pour l entreprise..... Ce qui n est pas le cas a l heure actuelle...
Bien sur cela doit s accompagner de reforme, de la baisse du poid du secteur publique, de la reduction des depenses et des strates etatiques.....
En fait c est un tout
Réponse de le 31/01/2012 à 17:00 :
Tout à fait raison, le gros problème de compétivité des entreprises françaises concernent les charges sur les entreprises et les salariés, parmi les plus élevés du monde ! Mais alors comment faites-vous pour financer le système d'assisté social français et les fonctionnaires ? Et je peux vous dire que vu de l'étranger les français sont vraiment perçus comme des fénéants et des assistés...
Réponse de le 01/02/2012 à 12:50 :
comment financer eh bien on a divers moyens je dirais, petite question pourquoi la Chine, certain pays d Asie et d' Amerique Latine bénéficient toujours au niveau europeen et au niveau national d accord douanier hyper avantageux, heritage d un temps ou on les classait encore en PVD (Pays en voie de Developpement) l idee d appliquer une taxe sur ces vrai/fausse importations qui seraient TOTALEMENT à leur charge pour financer en partie notre systeme ne m est pas choquante, sachant que de leur cote ils n hesite pas a surtaxer nos exportations.... 2d axe bien sur qu il faut reformer notre systeme en tenant compte de l allongement de la durée de vie et en faisant converger les differents régimes santé, vieillesse... 3eme axe bien sur qu il faut faire participer le capital et la finance, 4eme axe bien sur qui faut faire une cure d amaigrissement de l etat central et decentraliser tant au niveau du nombre de fonctionnaire que de son interventionnisme 5eme bien sur qu il faut assouplir les possibilite d entree des entreprises sur le sol francais pour qu il y ait une reelle concurrence
a écrit le 31/01/2012 à 16:17 :
Vous vous rendez compte que la règle a Sarkozy du non remplacement de un fonctionnaire sur deux, ne sera effective malheureusement qu'au décès de ce pauvre fonctionnaire, puisqu'il est prit en charge par l'état jusqu'a son décès!!!!
Réponse de le 31/01/2012 à 16:35 :
oui mais ca empeche de ré-employer quelqu'un, soit de verser le salaire, + la retraite .. la il n'y aura que la retraite . !
Réponse de le 02/02/2012 à 6:37 :
Il suffit de changer ces règles, un nouveau gouvernement représentant du peuple pourrait très bien décider de ne plus payer leurs retraites ! Why not ? Ce ne sont que des règles établies par eux, on peut foutree en l'air tout le système législatif si on veut. Ce ne sont pas des lois naturelles ni divines, alors arrêtons de voir cela comme une fatalité.
a écrit le 31/01/2012 à 16:13 :
MARINE tu es la SEULE qui puisse sauver LA FRANCE!!!!!
Réponse de le 31/01/2012 à 16:50 :
pas si sur - reflechissez bien
a écrit le 31/01/2012 à 16:00 :
« Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche. »
de Abraham Lincoln
Réponse de le 01/02/2012 à 11:36 :
Nous voyons d'ailleurs ce que ce type de pensées a donné aux US ...
Réponse de le 01/02/2012 à 14:32 :
@ van :

tout à fait, les américains sont environ 100 % plus riches que les français, la richesse est mieux répartie, elle est moins dure (du point de vue statistique) et les libertés y sont bien plus garanties....
(cf chiffres ocde, reuters, ecowin, etc etc ...)
Réponse de le 01/02/2012 à 16:05 :
"la richesse est mieux répartie,". A partir de là, oui, il vaut mieux que vous continuiez à rêver. Les food stamps, ça vous dit quelque chose..?? 48 millions de personnes sur 300 millions. Houtch...
Réponse de le 03/02/2012 à 17:09 :
et en France 10 millions de pauvres sur 65 Millions, c'est guère mieux !
a écrit le 31/01/2012 à 15:57 :
A jOE41 tout d'abord, voter est un droit pour qui des gens sont MORTS. Voter c'est la démocratie et la liberté (voir pays dictatoriaux) de plus je ne vois pas pourquoi vous mettez le FN avec les trois mousquetaires. UMP, CENTRE et PS ont la même politique et quand vous dites 'LA FRANCE" est pour vous le deuxième pays, dans quelques temps vous ne l'aurez plus votre FRANCE avec ces politiques....Il n'y a pas que de l'économie dans le programme du FN il ya aussi LA FRANCE!!!!!!!!
Réponse de le 04/02/2012 à 7:45 :
@Pierre,
Heu.... Alors là ! Non, Non, Non, et encore Non !!!
Justement dans le programme FN, il y a la France, la France, et PAS l?économie !
La meilleurs preuve est la sortie de l'euro !
a écrit le 31/01/2012 à 15:18 :
Plus le rendement de l'épargne est taxé, et plus il va falloir épargner donc moins consommer.
Bah oui, il n'y a pas de progressivité !!
Réponse de le 31/01/2012 à 16:18 :
réponse à xavier-marc.
SILENCE!
a écrit le 31/01/2012 à 15:00 :
Pourquoi un TITRE si Racoleur et Mensonger ???

Ce n'est pas l'Epargne qui est taxée à Hauteur de 39,5 % mais son Produit, ce que nous appelons en fait Les Intérêts, et de plus ce Taux de 39,5% ne touche que les Placements à Taux Fixe (compte épargne, compte à terme, compte rémunéré, bons d?épargne, obligations, bons du Trésor...)

De plus le PFL (Prélèvement Forfaitaire Libératoire) est une Option, il suffit de regarder sa tranche d'Imposition (5.5/14/30/41%) et d'opter pour la solution la moins coûteuse !

L'assurance Vie, elle, n'est impactée que par l'augmentation de la CSG, au delà de 8 ans PFL de 7.5% après abattement de 4600? pour un célibataire ou 9200? pour un couple....

Je pensais, à tort que les Journalistes Economiques étaient plus honnêtes, on dirait un Titre de Gala et consorts !

Pour info: http://www.francetransactions.com/impots/Prelevement-forfaitaire.html

Bonne journée.

Réponse de le 31/01/2012 à 15:28 :
@ LRC :
manifestement, sous un vernis de connaisseur, vous ne maitrisez pas la fiscalité.
A part si le vol devient légal (bientôt avec l'Isf)) c'est tjrs les revenus qui sont taxés, et non le stock. Ce taux touche bien sur les placements à taux fixe. Le PFL est une option, mais ce ne sont pas les plus petties revenus qui économisent, mais les tranches à 30 et 41 %, donc qui choisissent le PFL.

L'assurance vie n'est impactée qu'à hauteur de 22.5 % au bout de 8 ans, ce qui est déjà énorme compte tenu des contraintes....

allez révisez, il est évident qu'un rmiste sera imposé à zéro % dans ce pays fabuleux où nous finirions tous rmistes et sans impôts ....
Réponse de le 31/01/2012 à 15:35 :
Réponse à LRC.
Oui parfaitement ,vous pouvez choisir d'être pauvre pour ne pas payer d'impôt ou encore d' investir dans des CDS(credit default swap)Non mais alors!
Réponse de le 31/01/2012 à 18:09 :
@john galt :
Bonsoir je vous remercie de votre commentaire, mais je ne voies pas en quoi je me trompe dans les chiffres que j?avance, soit ils sont mal interprétés ou alors je me suis mal exprimé? et je suis prêt à reconnaitre mes erreurs si, par inadvertance, il s?en était glissé dans mon précédent message. C?est d?ailleurs pourquoi j?ai mis un lien vers un site qui explique le PFL entres autres.

Ce que je déplore c?est le Caractère Racoleur du Titre de L?Article, qui fait que des personnes peu ou mal informées, pourront mal l?interpréter. Je ne reviens pas sur le Fond qui nous dit qu?en France la Taxation sur les intérêts de nos contrats d?épargne (quels qu?ils soient) est très élevées.

Par contre lorsque vous précisez que seuls les contribuables dans les tranches supérieures à 30% économisent, je m?inscris en faux, sauf erreur de ma part et sous votre contrôle, la majorité des épargnants ont de petits contrats et mettent leurs économies sur des Livrets type A et/ou sur des contrats d?assurance vie, il y beaucoup plus de contrats à 50 Euros/ mois, qu?à 5000 Euros/mois?et ses épargnants là sont souvent, comme moi, d?origine modeste. Il n?en reste pas moins que les conditions économiques actuelles ne leur faciliteront pas la tâche à l?avenir.

Dans une Situation Grave de Crise comme nous la traversons aujourd?hui, je ne demande qu?une chose qu?on l?on cesse de mettre de l?Huile sur le Feu, et en enfonçant les gens dans la détresse, je ne pense pas que nous fassions avancer le Schmilblick!!!

Bonne soirée.
Réponse de le 01/02/2012 à 14:34 :
@ LRC : l'épargne n'est pas taxée tant qu'elle reste minime (donc qu'elle ne sert à rien).

toute épargne sans enveloppe fiscale est taxée à 39.5 %, les seuils sont extrèmement bas, et vous trouvez qu'il n'y a pas de raison de mettre de l'huile sur lefeu ?????
a écrit le 31/01/2012 à 14:43 :
Vous êtes certain de comprendre ce que vous écrivez ?
je cite: "De ce point de vue, le projet annoncé par François Hollande d'aligner la taxation du capital sur celle des autres revenus comme les salaires, en leur appliquant le barème de l'IR apparaît plus équitable"
Ce qui veut dire que le taux d'impôt des placements passerait à 50% + 13.5% = 63.5% pour les personnes honnêtes à revenus conséquents (je ne parle pas de ces millions de margoulins qui truandent les impôts, sport national. Vous trouvez ça juste ? Pas moi.
Réponse de le 31/01/2012 à 15:42 :
Pour bien comprendre votre commentaire, pouvez-vous nous dire à combien (en Taux marginal d'imposition) sont taxés vos revenus du travail ?
a écrit le 31/01/2012 à 14:26 :
Excellent article.
On se demande s'il y a encore un pilote dans l'avion...
a écrit le 31/01/2012 à 14:09 :
Bien plus facile de taxer que d'économiser...ou de réduire la redistribution au seul bénéfice de ceux qui le mérite et ne trichent pas.
Réponse de le 31/01/2012 à 14:52 :
+ 1 Pour rattraper les bétises,c'est pas gagné,et une de plus,UNE.le travail eut payé,mais il ne paie plus.
a écrit le 31/01/2012 à 14:08 :
le président n'épargne personne sauf lui-même. Il s'est offert 167% d'augmentation sur son gros salaire des son entrée en présidentielle...
Réponse de le 31/01/2012 à 14:38 :
Non, il a simplement mis à jour les dessous de table, sur la table. Et cryez vous que le prochain ne va pas les empocher ces 167%?
Réponse de le 31/01/2012 à 15:38 :
mémoire courte ,en moins de deux mois vous oublier que des personnalités du PS ont été inquiétées pour détournements de fonds (Guérini et cie..)
Réponse de le 31/01/2012 à 16:10 :
rectification: lire "oubliez"
a écrit le 31/01/2012 à 13:59 :
À quand la taxation à 100 % des produits financiers à quand l impôt sur le revenu à 100 % ainsi nous devenons tous des assistés
a écrit le 31/01/2012 à 13:54 :
Il sufira d'investir ailleurs.La France n'est pas le centre du monde.
a écrit le 31/01/2012 à 13:48 :
Il est quand même curieux de voir un futur candidat faire tout ce qui est possible de faire ....pour ne pas être élu!!!
a écrit le 31/01/2012 à 13:45 :
Cet été allez donc faire un tour aux iles Caïman avec votre chéquier. Vous pourrez déposer en euros dans les succursales des grandes banques de ce monde(environ 600)...entre la plage et le resto.Et bye bye les taxes!
Réponse de le 31/01/2012 à 14:13 :
Bravo Filochard mais en France on a les restos du coeur ! Bientôt 50 % de la population française sera inscrite aux restos du coeur. C'est même ce qui marche le mieux.
Réponse de le 31/01/2012 à 14:51 :
Les Francais n'aiment pas les riches. Ceux ci s'en vont donc a l'etranger.
Ils ne restera que les pauvres !
Réponse de le 02/02/2012 à 6:41 :
Je pense que les français n'aiment pas les riches de la finance, avec raison d'ailleurs car sa richesse n'est pas fondée sur son propre travail, par contre il admire toujours l'entrepreneur, le petit industriel, l'ingénieur . Faut pas tout mélanger, il y a riche margoulin et riche industrieux.
a écrit le 31/01/2012 à 13:44 :
Scandaleux, autant aller dans certains cantons suisses qui demandent ZERO euros pour tout bénéfice...
Réponse de le 31/01/2012 à 16:52 :
Faux, on demande toujours un peu (pas grand chose certes mais quand meme). C'est simple, le but de notre manoeuvre est de les faires venirs chez nous mais pas pour le plaisir de leur conversation. Le taux ZERO n'a donc aucun sens.
a écrit le 31/01/2012 à 13:37 :
J'ai lu quelque part qu'un ministre coute 14 millions d'euros par an à l'état. A cela rajoutons les ex-ministres.. On se moque de nous.
a écrit le 31/01/2012 à 13:36 :
Il y a un an, j'ai dit au revoir à la France. Et bien, maintenant, c'est l'argent que j'avais encore là-bas qui va lui dire au revoir.
Et surtout bonne chance à tous, les socialistes de droite et de gauche, j'ai assez payé pour vous.
Réponse de le 31/01/2012 à 16:09 :
Bien d'accord avec vous.Depuis longtemps je vis à Los Angeles environ sept mois par an (statut de résident) je repars au mois de mars et je pense que cette fois ce sera sans retour et l'argent qui me restait en France va me suivre. Au moins aux States la vie est moins chère les impôts moins lourds. Avec ma retraite je vis beaucoup mieux qu'en France
Réponse de le 31/01/2012 à 16:56 :
Et tu iras te faire soigner aux states quand tu seras malade; tu verras si c'est mieux qu'en France
Réponse de le 31/01/2012 à 17:04 :
retraite américaine ou française ?
Réponse de le 31/01/2012 à 20:45 :
ah aha h ahhhhhaaaaa et moi je vis en España depuis 8 ans et je retourne toute mon epargne en France, n'oublie pas collegue expat, si un pays coule, le serpent se mordra la queue jusqu'a la porte de ta maison, dans n'importe quel pays du monde hahahahaaaa
Réponse de le 31/01/2012 à 21:32 :
Un imbécile de plus sur ce monde de brutes... Vive le modèle social Français, si il faut payer plus pour que d'autres puissent vivre décemment alors ne vaut il pas mieux sacrifier un peu de son confort personnel pour aider ceux qui en ont tant besoin ? (je ne dit pas que le gouvernement actuel soit propice a cette politique) Aux Etats-Unis vivent près de 38 millions de personnes dans une situation précaire et personne ne les aides !! shame on you !
a écrit le 31/01/2012 à 13:35 :
La présentation du sujet est tendancieuse. Ce n'est pas l'épargne qui est taxée mais ses revenus. Une simple comparaison fait apparaître que les revenus, sous plafond, du travail sont taxés à 45% en parallèle les revenus du capital sont taxés à 13,5% et le seraient à 15,5%. Ces revenus nets de prélèvement sont par ailleurs soumis au même impôt.
Réponse de le 31/01/2012 à 14:38 :
à ditil :
jusqu'à ce que le vol soit légal en france (et donc l'épargne illégale), on ne parle que de taxation de revenu que je sache.

Le travail est taxé à 45 % en parallèle ??? d'où vient ce taux ??? (taux marginal supérieur : 41 %)


vous ne parlez que de la csg, et le prélèvement forfaitaire libératoire de 24 % ?

Cela fait bien 39.5 %, vous avez tort, l'auteur de l'article a raison...
Réponse de le 31/01/2012 à 16:34 :
On devrait instaurer un permis à point pour voter. Une connerie, un point en moins. Et des amendes aussi, plein, c'est bon les amandes.
a écrit le 31/01/2012 à 13:28 :
il faut des maîtres et des esclaves, ce sera toujours comme ça, les uns au service des autres.
Réponse de le 31/01/2012 à 14:29 :
Réponse à la vie.
Les Français ont beaucoup de soucis.On ne va pas discuter la dessus.Si les"esclaves"se révoltaient je ne sais pas s'il y en aurait beaucoup pour les arrêter.Faisons encore confiance à la classe politique.
Réponse de le 31/01/2012 à 14:39 :
@ la vie et OBJECTIF :

lisez "la grêve" de Ayn Rand pour comprendre ce qui arriverait si les esclaves se révoltaient....

Mai qui est john galt ????
a écrit le 31/01/2012 à 13:11 :
et ce midi, un chiffre tres revelateur a ete publié : un ministre , coute a l'etat 14 millions d'euro / an ... a multiplier par le nombre de minsitres , bien entendu !
Réponse de le 31/01/2012 à 13:46 :
Bien plus que ca. A la louche, environ 500 ministre depuis le dernier budget en equilibre. Environ 1 700 milliards de deficit. Cout par ministre environ 3 400 milliards. Auquel il faut ajouter votre a chaque ministre son salaire et ses avantages
Réponse de le 31/01/2012 à 13:49 :
VOUS VOULEZ DIRE COUTE AUX FRANCAIS 14 MILLIONS D EUROS A L UNITE!!!!
Réponse de le 31/01/2012 à 13:53 :
les 14 millions, representent salaires, commissions, et avantages. !
Réponse de le 31/01/2012 à 14:04 :
tout a fait bagatelle !
Réponse de le 31/01/2012 à 14:04 :
au
Réponse de le 31/01/2012 à 14:04 :
au moins s'ils etaient bons !! lol
Réponse de le 31/01/2012 à 16:25 :
Si j'avais 14 millions d'euros, j'achèterais certainement pas un ministre.
a écrit le 31/01/2012 à 13:05 :
2 points de csg de plus ; pour financer quoi ? les sans papiers, encore; ilest vrai que des mesures importantes ont été mises en place; - la suppression des cures thermales et l'aide à la procréation !!!! adieu UMP la classe moyenne te dit adieu car l'assurance vie, l'épargne logement, les loyers etc sont encore taxés;;;pour rien;
a écrit le 31/01/2012 à 13:00 :
Pour mémoire cela est toujours inférieur à la tranche marginale d'imposition de 41% qu'un cadre moyen célibataire doit payer car défavorisé par le quotient familial

Si cela peut permettre à tous les épargnants de comprendre la galère que vivent les célibataires parisiens qui paient pour beaucoup de monde en restant incapables de se loger à cause des prix stratosphériques de la capitale, ce sera toujours ça de gagné. « Fraternité » dit notre devise nationale.

A moins que vous voudriez aussi étendre le concept du quotient familial à l'épargne ? mais là il ne faudra pas oublier que le célibataire solo a besoin lui aussi d?une cuisine, d?un WC, d?une salle de bain, ? et que la surface minimale dont il a besoin est donc proportionnellement supérieure à ceux qui sont en couple. Comment fait-il pour payer partout ?

Réfléchissez bien, si vous ne voulez pas faire monter la grogne des solos, payez sans vous plaindre d?être déjà si bien épargnés par le quotient familial. Regardez les autres pays européens : le niveau des exemptions n?est pas si élevé (sauf la Grèce bien sûr, mais là on voit où ça les a menés?). Certes ce quotient familial nous permet d?avoir le taux de natalité le plus fort d?Europe mais si c?est pour faire de ces bébés une génération de futurs chômeurs, est-ce bien raisonnable ?

Il faut regarder la vérité en face, nous sommes tous responsables de cette dette à vouloir toujours plus de redistribution sociale? Donc tout le monde devra mettre la main au pot et pas que les 50% de Français qui paient des impôts.
Réponse de le 31/01/2012 à 13:23 :
Pour un celibataire la TMI à 41% commence au-delà de 6700? de revenu net par mois ... Cadre moyen? La galère d'un célibataire parisien? Allons, allons, un peu de décence s'il vous plait!
Réponse de le 31/01/2012 à 13:23 :
@ lucide : votre analyse est juste et votre désapointement est justifié. Mais un conseil : pacsez-vous ou (au pore) mariez-vous (la France compte beaucoup trop de célibataires et les femmes sont devenues - malheureusement - (très ; trop) difficiles. Il y a autant de célibataires dans la population que de taux d'imposition des capitaux : 40 % (simple coïncidence !).
Réponse de le 31/01/2012 à 13:35 :
En Allemagne, cadre ou pas cadre, père de famille taxé à 43%, mère si travaillant autour de 60%. Le tout à la source, et il n'y a pas de quotient familial. Les allemands des classes moyennes s'en sortent s'ils héritent bien. Quand tantine ou papa est mort soudainement il y a accès à la propriété, car l'héritage est moins taxé qu'en France. Comme les allemands des générations précédentes ont eu peu d'enfants c'est tout bon pour la génération des héritiers (pas de partage et cumul) mais ceux dont les parents ont été cigale sombrent dans la classe inférieure. L'état pompe un maximum aux employés, pour rien car l'état n'est pas solidaire ni des vieux ni des chômeurs.
Réponse de le 31/01/2012 à 13:44 :
Réponse à lucide.
Ce n'est pas la redistribution aux indigents qui crée la dette.C'est ce qui est détourné au profit de la sphère publique non corrélé à la richesse produite.
a écrit le 31/01/2012 à 12:58 :
En 2007, j'ai voté pour Sarkozy en 2012 je ne voterai surement pas pour lui s'il est candidat. Il y a trop d'incohérences et des décisions fiscales que la gauche ne prendrai pas. Voyons ce qu'en pense Bayrou.
a écrit le 31/01/2012 à 12:54 :
On dirait qu'il le fait exprés, Sarkozy a l'art de mécontenter tout le monde, les consommateurs, les travailleurs, les épargnants, sauf les très très riches, je parle de la part des français, encore là, et qui possèdent des dizaines de millions d'euro. La preuve il a trouver le moyen de les imposer à l'ISF au méme taux 0,50 % qu'un patrimoine de 3000000d'euro.
Réponse de le 31/01/2012 à 13:21 :
vous calculez mal : les 3 et 4 % d'impôts rajoutés sur le revenu fiscal de référence, la hausse du prélèvement libératoire, la hausse de la csg touchent bien plus les très très riches ....

Et c'est pour cela qu'ils sont déjà tous partis....
a écrit le 31/01/2012 à 12:48 :
A quand une réforme pérenne de la fiscalité de l'épargne afin de favoriser la croissance? Sur ce site et ailleurs, j'ai défendu la taxation au même taux au barème progressif des rev du kal et du travail, sans possibilité de pfl, en maintenant quelques petits abattements, notamment pour les dividendes qui ont déjà subi l'IS. Cela est prévu ds le programme du candidat socialiste sauf qu'il faut éviter cette fois de multiples impositions du Kal qui détruiraient la croissance, d'où ma proposition de supprimer totalement l'isf, deuxième lame pour tondre les "riches" car les rev du Kal étaient moins imposés que ceux du travail. Quant à la politique de la droite la plus bête du monde en matière de fiscalié de l'épargne,elle consiste à taxer les épargnants petits et grands, sans avoir le courage de faire les vraies réformes. Si F.Hollande, très intelligent, prend en compte le fait d'éviter de multiples impositions du Kal, ma décision est prise pour mai 2012...Je choisirai le candidat de la France et non des banques...Réfléchissons!!!!
a écrit le 31/01/2012 à 12:48 :
Sarkozy ferait mieux de baisser les budgets de fonctionnement des ministères, cela aurait plus d'impact chez les électeurs que d'augmenter la fiscalité encore une fois.
a écrit le 31/01/2012 à 12:42 :
Français , Françaises, n'épargnez plus, profitez de votre argent, faites en profiter vos proches, car un jour l'état vous prendra tout.
Réponse de le 31/01/2012 à 13:31 :
Au contraire, épargnez tout ce que vous pouvez ! Mais pas en France et dans des devises qui ne sont pas trafiquées !
a écrit le 31/01/2012 à 12:35 :
Bravo Philippe. Cest Très clair. Espérons que le pdt des qu'il sera candidat lira votre article.
a écrit le 31/01/2012 à 12:34 :
Les PS passant à 15.5 pénaliseront tous les épargnants, petits et grands, alors que la taxation des rev du Kal et du travail au même taux ds le barème progressif, sans possibilité de pfl, pénalisera avant tout les plus riches, ceux situés au-dessus des classes moyennes dites supérieures. C'est bien la droite la plus bête du monde qui depuis 2007 et même avant, a porté les plus mauvais coups à l'épargne des Français: réforme du PEL, plafonnement du plafonnement sous Juppé pour l'isf, non augmentation du taux du livret A qd cela les arrange, augmentation des PS...et j'en passe...Le seul point sur lequel je rentre en divergence avec F.Hollande, c'est qu'il faut éviter les multiples impositions du Kal, et qu'économiquement parlant, il faut mieux taxer les rev que le stock, sauf successions afin d'inciter à de donner de son vivant, ce qui favorisera la croissance, car les jeunes dépensent plus que les vieux. Les dernières mesures de NS visent à favoriser les banques, qui , on le sait ,achètent plus d'obligations étrangères que françaises. On se demande qui est vraiment le candidat de la France??????
Réponse de le 31/01/2012 à 15:48 :
oui qui est vraiment le candidat de la France?????? et aussi quel est le vrai candidat pour une culture de la France.
a écrit le 31/01/2012 à 12:29 :
Il est peut être temps de s'interesser a une personne qui sort des mauvaises habitudes prises et que l'on dit d'extrème-droite. Peut être a t'elle les pouvoirs de nous faire sentir la réalité des choses!
Réponse de le 31/01/2012 à 12:51 :
et à part nous proposer un socialisme d'extrème droite, techniquement d'ailleurs, un "socialisme national", en quoi cette personne sort-elle des mauvaise habitudes prises ?????
Réponse de le 31/01/2012 à 14:48 :
le national socialisme... Ca rappelle rien à Samuel ?
Réponse de le 31/01/2012 à 22:31 :
Si vous pensez à marine Le pen, sa position est plutôt centrale si votre conception de vie est centré sur l'humain, ou d?extrême-droite si l'économie est le centre de vos pensées!
a écrit le 31/01/2012 à 12:12 :
Comme a dit l'économiste Jacques Marseille, " la France est une union soviétique qui aurait réussi".
Mais, quelques années plus tard après, on va s'écrouler tout autant quand on en sera à 80% de PIB de dépenses publiques et 70% de prélèvements obligatoires.
Réponse de le 31/01/2012 à 12:47 :
merci de citer jacques marseille, trop tôt disparu.

Avez vous lu "l'argent des français", un livre qui permet de voir les effets béénficques du capitalisme et les erreurs techniques de Mr Picketty...
Réponse de le 31/01/2012 à 13:02 :
Les régimes collectivistes finissent toujours par échouer : les soviets, la social-démocratie française, les dictatures militaires, etc. Aucune exception historique ne permet d'avoir le moindre espoir. Seule la liberté fermement défendue est socialement et économiquement efficace et pérenne.
Réponse de le 31/01/2012 à 13:13 :
je ne sais pas si le regretté J.Marseille a bien précisé une union soviétique qui aurait réussi mais le fait est que les Français sont des soviétiques qui s'ignorent depuis des générations. Elle n'a pas réussi cette Union Soviétique Française, elle ne peut réussir, elle brûle chaque jour ses forces et son épargne, tel un soleil qui épuise son énergie. Nous approchons de cette fin, d'autres pays ont connu le même devenir , le cas le plus proche est celui de l'Argentine et de la Grèce. mais le cas Français sera beaucoup plus fort et destructible. Quel que soit le nouveau Président, nous ne pourrons pas aller envers et contre toutes les lois de l'économie sans en payer le prix. Triste mais évident.
a écrit le 31/01/2012 à 12:04 :
Alors que le chômage augmente à raison de 1000 nouveaux chômeurs par jour, qu'un nombre grandissant de personnes se demandent comment elles vont finir les fins de mois et quelle sera leur situation dans quelques jours ou quelques mois, la seule préoccupation de certains est leurs économies et leur bas de laine. Que certains Français perdent leur emplois, leur logement, connaissent la misère et la précarité, pour certains que je lis ici peu importe, payer 2% de CSG en plus leur est insupportable. Société de l'égoïsme et du chacun pour soit. où l'argent est devenu le mètre étalon de la réussite et de l'importance que certains veulent se donner. Se rendent-ils seulement compte du dérisoire de leurs réflexions? Comme on a jamais vu un coffre fort suivre un corbillard, l'argent doit être traité à sa juste valeur, non pas comme une finalité mais comme un moyen pour satisfaire nos besoins et vivre le mieux possible.
Réponse de le 31/01/2012 à 12:27 :
@ laustralien 22 : pour information, le communisme ça ne marche pas.

Augmentez les impôts, taxez l'épargne, et la conséquence c'est le chômage pour les plus pauvres.
On ne peut aider les pauvres en décourageant les riches ou les épargnants ...
Réponse de le 31/01/2012 à 12:30 :
A ce que je sache on est en democratie et non sous staline. Chacun fait en fonction de ses besoins. Si l epargne ne rapporte rien, autant speculer avec non ?
Réponse de le 31/01/2012 à 12:37 :
Laustralien: vous parlez très bien, juste une remarque sur le partage de l'argent. Trouvez vous normal que celui qui travaille 39 heures par semaine, donne quelques heures a celui qui ne fait rien sauf chercher des tampons d'entreprises pour justifier a Pole emploi sa recherche de travail....J'en ai d'autres a vous poser!!!!!
Réponse de le 31/01/2012 à 15:56 :
Laustralien. Je ne vous ai pas répondu car j'attendais les commentaires à venir. Et cela n'a pas manqué : voici donc une brochette de personnes qui ne se rendent même pas compte que la crise actuelle est du fait de la multitude ayant adhéré à ces "valeurs" d'individualisme. Merci de votre appât lancé, la pêche est toujours très bonne. Un banquier dirait la même chose, notez... Vu qu'il est obligatoire de "gagner sa vie"...
Réponse de le 31/01/2012 à 16:14 :
@ yvan :

mais bien sûr, la crise actuelle est dû à l'individualisme, au libéralisme, à l'humanisme du 18 ème siècle qui a libéré les êtres humains du pouvoir absolu des rois et de la folie des hommes puissants.

Et bien sûr, comme tout bon socialiste, le bonheur viendra du totalitarisme ....

comme dans 1984

mais bien sûr, la liberté, c'est mal, l'individu n'est rien devant la collectivité, cet ectoplasme a qui nous devons tout sacrifier, comme les rois et les dieux avant ....
Réponse de le 31/01/2012 à 16:18 :
et une fois que nous aurons renoncé à ces valeurs d'individualisme, et que tout ira plus mal, ce sera la fauteà quoi et à qui ?

et ainsi de suite, tout le temps trouver de nouveaux boucs émissaires pour justifier le malheur continu.....

Avec vous, nous avons un bel exemple de totalitariste convaincu de vouloir faire le bonheur des autres, n'y arrivant pas, et accusant ces mêmes autres de ne pas vouloir de votre savoir....

laissez les gens concevoir eux-même leurs bonheur, leur vie et la mener à leur guise.

Cela s'appelle la Liberté, une valeur que manifestement vous vous glorifiez de vouloir ignorer ....

Réponse de le 01/02/2012 à 11:27 :
Et deux réponses éclatantes de plus ... :-). Vous avez tout simplement "oublié" que pour avoir des Droits, il faut aussi avoir des Devoirs. D'où la puissance de cette propagande du "freedom". Bonne crise à vous, Messieurs ;-)
a écrit le 31/01/2012 à 12:04 :
La France est championne dans tous les domaines . Elle éclaire de ses lumières ( José Bauvé par ex) le reste du monde . J'en suis fier . Le drame c'est que les autres sont si bêtes qu'il ne le voient pas
Réponse de le 31/01/2012 à 13:48 :
si vous êtes si fier de josé bové apprenez au moins à écrire son nom
Réponse de le 31/01/2012 à 16:59 :
Si l'on veut critiquer l'ecriture d'un nom, au moins ne pas oublier les majuscules...
"José Bové". A nous trois on y arrive. Comme quoi, ensemble tout deviens possible.
Réponse de le 31/01/2012 à 17:22 :
Reprendre quelqu'un sur une majuscule, c'est un peu tatillon. Par contre, encore quelques efforts sur la conjugaison, et effectivement, ensemble tout devienT possible.
a écrit le 31/01/2012 à 11:57 :
Bon, c'est bien gentil toutes ces HISTOIRES, mais nous allons faire quoi de précis après les présidentielles!!!!!!??CONTINUER A PLEURER ET A EPONGER LES DEPENSES DE NOS GOUVERNANTS??
Réponse de le 31/01/2012 à 12:14 :
OUI !
Pour environ en 3 à 5 ans !
Après, nous seront des Grecs ! Et la plus d'échapatoire !
a écrit le 31/01/2012 à 11:57 :
A quand des économies et la fin du gaspillage. Aujourd'hui, le programme du PS et UMP c'est augmentation des taxes. Et merci au PS pour l'augmentation des depenses qui prévoient!
Il y a t"il un candidat qui prevoit une reelle baisse des dépenses de l'état et des collectivites ?
Réponse de le 31/01/2012 à 12:28 :
sur le site libéral (et de très haut niveau intellectuel) contrepoint.org, on appelle sarkozy le présidetn socialiste de droite et hollande le cadidat officiellement socialiste.
Et Madame le pen, la socialiste d'extrème droite...

et ils ont raison, il n'y a que du socialisme en France (l'état peut tout à la place de l'individu dont on doit se méfier)
Réponse de le 31/01/2012 à 13:28 :
@ john galt : conclusion : vive le libéralisme débridé à tout va !
Réponse de le 31/01/2012 à 13:41 :
@ onawanta :

votre commentaire montre votre parfaite ignorance du libéralisme (et de ses effets : partout et tjrs, la situation s'est améliorée pour tout le monde et surtout les plus pauvres avec du libéralisme, et c'est tout à fait logique)

Pouvez vous relire l'art 4 de la déclaration des droits de l'homme de 1789 ?

Le libéralisme, c'est l'état de droit, l'anarchie sans état n'est prôné que par le communisme .... renseignez vous et on en rediscute ....
a écrit le 31/01/2012 à 11:38 :
Merci aux UMP et autres centristes qui légifèrent depuis dix ans.
Réponse de le 31/01/2012 à 11:53 :
a conclusion: vous avez oubliez un mousquetaire, Ump Sarkozy, Centre Bayrou et PS Hollande qui légifèrent depuis 30 ANS!!!!!
a écrit le 31/01/2012 à 11:32 :
Tu oublie un element sur la taxation salariale, je vous invite tous a regarder le bas de la page et a constater la difference entre le net que vous avez touche sur votre compte et le net fiscal, pour ma part il y a une difference de l ordre de 130 euros en plus sur le net fiscal, ayant la malchance d etre paye sur 13 mois (et oui le 13eme mois est un faux calcul, c est du salaire que votre entreprise differe, donc de la tresorerie pour elle qu elle peut placer sur un CAT donc elle se remunere avec une partie de votre salaire du) donc 130 par 13 ca nous fait 1690 euros, que je n ai pas touche mais sur lesquels mon IRPP est calculé (jeu de la csg/crds non deductible) donc sur mon salaire de 24k environs je suis dans la tranche à 14,7 a cause de ces 1690 euros nons touchés.... donc non seulement je paye pour un salaire non verse, mais en plus cette taxe me fait prendre une tranche marginale..... Elle est pas belle la justice fiscale??????
Et maintenant on veut taxer le peu d epargne que j arrive a faire.....
Alors resumons j ai a peine 30 ans, un bac plus 3, je bosse et fait partie de ceux qui se levent tot comme aime à le dire notre cher président..... et malgre tout l accession a la propriete s eloigne, mon epargne va etre encore ampute, donc aggravation du premier point, la retraite je ne me fait plus d illusion j en aurait pas, donc en gros je bosse pour le nantis d en haut, pour que ces chers Mrs ne payent pas d impots, pour que la fonction publique continue a vivre d avantage indus et qu en bas certains fraudeeur se gavent......
Réponse de le 31/01/2012 à 11:50 :
+1 ; +1 ; +1;
Vi, vi, vi : vous avez tout compris !!
Que faut il faire : Votez en mai et juin !
Mais VOTEZ BIEN !
Réponse de le 31/01/2012 à 11:52 :
quel avantages indus dans la fonction publique trou du cul, pour cela passez les concours et si votre orthographe et votre QI s'améliorent alors la voie royale du service publique vous ouvre de belles perspectives