La Tribune

Il n'y a pas que les riches que l'on taxe en France

Copyright AFP
Copyright AFP
Sylvain Rolland  |   -  1176  mots
La surenchère fiscale pratiquée ces derniers jours par les candidats à la présidentielle n'a finalement rien de surprenant. La France est de tradition très imaginative en la matière comme le montre ce petit tour d'horizon de certains prélèvements exotiques : taxe sur la couleur du chocolat, sur les pylônes électriques, sur les compositions florales...

Comme le disait Albert Einstein, "en temps de crise, une seule chose compte plus que le savoir : l'imagination". Et en matière de fiscalité, nos gouvernants se sont parfois creusés les méninges pour remplir les caisses de l'Etat de quelques centaines de millions d'euros. Les Français payent ainsi, le plus souvent sans le savoir, toute une panoplie de taxes pour le moins originales.

Le serpent qui se mord la queue : la taxe sur les numéros surtaxés

Etrange paradoxe que cette taxe sur des numéros déjà eux-même surtaxés! Ainsi, lorsque votre adolescent se déchaîne sur son téléphone portable pour éviter que le couperet de l'élimination s'abatte sur son candidat de télé-réalité préféré, les chaînes de télévision ne sont pas les seules à se remplir les poches. L'idée provient de Nicolas About, un ancien sénateur centriste à la recherche de solutions pour contribuer au financement de la Sécurité sociale. En 2009, il a ainsi proposé un prélèvement de 9,5% sur les bénéfices réalisés grâce à ces surtaxes. "Les jeux de hasard télévisuels génèrent par le biais des appels surtaxés de confortables bénéfices qu'il n'y a aucune raison de soustraire à toute contribution sociale", se justifiait le sénateur.  En 2011, cette taxe a rapporté 2 millions d'euros.

Halte aux poids lourds qui usent la chaussée !

"L'esprit d'équité" peut amener à défendre de bien étranges raisonnements. Ainsi, comme un semi-remorque va user la route 32 fois plus qu'une camionnette, quoi de plus normal que de prélever son propriétaire d'une taxe trimestrielle destinée au financement et à l'entretien des routes? Depuis 1968, chaque propriétaire de camions, fourgonnettes et divers engins agricoles de plus de 38 tonnes doit s'acquitter d'une taxe comprise entre 157 et 233 euros par trimestre, ou entre 628 et 932 euros par an. C'est la "taxe à l'essieu", qui devrait rapporter 180 millions d'euros en 2012, selon la prévision du ministère du Budget.

Cette logique a récemment été transférée à la lutte contre l'obésité, sous le prétexte que les personnes à forte corpulence "pèsent" davantage sur la Sécurité sociale en raison des problèmes de santé liés à leur condition. Si la France s'est contentée d'une taxe de 7%, depuis début 2012, sur les sodas avec sucres ajoutés et éducorants, d'autres pays européens sont allés beaucoup plus loin. Le Danemark, depuis octobre 2011, est ainsi devenu le premier pays au monde à introduire une taxe sur les graisses. Présentée comme une mesure pour lutter contre l'obésité, la taxe s'applique à tous les produits contenant plus de 2,3% d'acides gras. Elle touche ainsi les viandes, le beurre, les huiles, les crèmes et les produits transformés comme les gâteaux. David Cameron, le Premier ministre anglais, a lui aussi envisagé fin 2011 une taxe contre l'obésité en Grande-Bretagne, provoquant un tollé.

Le chocolat blanc plus taxé que le chocolat noir

Le site Planet.fr a relevé un impôt pour le moins original, qui montre bien que les voies de la fiscalité sont souvent impénétrables. Ainsi, depuis 2005, les chocolats blancs ou fourrés au lait sont taxés avec une TVA de 19,6%, tandis que le chocolat noir, tout comme le cacao, la pâte à tartiner, les glaces au chocolat et les bonbons au chocolat, restent à 5,5%. Même Nicolas Sarkozy, dans une émission de télévision datant de début 2009, y a perdu son latin. "Allez comprendre...", a-t-il soupiré, sous-entendant que cette bizarrerie fiscale résultait des lois européennes.

Les billets de cinéma doublement taxés

Grâce aux cinéphiles, l'Etat va empocher en 2012, selon les prévisions du gouvernement, pas moins de 130 millions d'euros. La faute à l'addition de deux taxes sur les billets de cinéma: la TVA de 7% qui s'applique sur tous les biens culturels, et une taxe supplémentaire, la bien-nommée Taxe spéciale aditionnelle (TSA), qui impose une retenue supplémentaire de 10,72%. Cet argent est directement versé, depuis 2007, au Centre national du cinéma (CNC), en vue de soutenir l'exception culturelle française. Pour les amateurs de cinéma pornographique ou de films violents, sachez que les billets sur les oeuvres entrant dans ces catégories sont taxés à 16,08%. 

L'étrange taxe des fruits et légumes

Attention, il faut suivre. Si vous achetez un kilo de pommes ou de tomates et que les pommes proviennent de France mais les tomates d'Espagne, vous paierez un impôt sur les pommes, mais pas sur les tomates. Pourquoi ? Car selon leur origine, les "plantes aromatiques à usage culinaire", c'est-à-dire les fruits et légumes, sont soumises - ou pas - à une taxe de 0,18%, reverée au Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes. Seules les pommes de terres et les bananes ne sont pas concernées. La France a ainsi choisi de faire payer cette taxe pour les fruits et légumes produits sur son sol, mais la réglementation européenne exonère les produits en provenance des pays de l'UE. C'est pour cela, par exemple, que les courgettes produites en France sont soumises à la taxe, tandis que celles importées d'Espagne - un pays de l'UE -, ne le sont pas. En revanche, la taxe s'applique aussi aux fruits et légumes importés de pays hors-UE.

Taxe sur les navettes touristiques, sur les eaux minérales, les pylônes électriques ou les compositions florales

Autres mesures fiscales qui laissent dubitatif: l'Union européenne autorise les Etats membres à appliquer le taux réduit de TVA de 5,5% aux fleurs coupées, mais pas aux compositions florales, taxées à hauteur de 19,6%. Les entreprises de pompes funèbres apprécient... 

L'impôt sur les pylônes devrait représenter 225 millions d'euros pour l'Etat en 2012, est en revanche indolore pour les Français, puisqu'il est payé par les exploitants des lignes électriques. Il taxe les pylônes supportant des lignes électriques à haute tension à hauteur de 2002 euros par an par pylône supportant une tension comprise entre 200 et 350 kilovolts, et 4002 euros pour ceux qui supportent une tension supérieure à 350 kilovolts.

L'Etat ne renonce pas aux petites économies, comme la taxe spéciale sur les navettes touristiques, qui rapporte moins d'un million d'euros par an. Plus rentable, la  surtaxe sur les eaux minérales permet à l'Etat d'encaisser 19 millions d'euros par an, comme le relève Le Journal du net.

Enfin, soyez rassurés : la France n'a pas le monopole des taxes insolites. En Allemagne, à Cologne précisément, une "taxe sur le plaisir" a été instaurée depuis 2004, sobrement nommée "Vergnügungssteuer", soit "taxe sur les spectacles". Le prix du plaisir: 150 euros par mois, à la charge des prostituées. Pour rappel, la prostitution est légale en Allemagne et les prostituées sont assujetties à l'impôt sur le revenu et à la TVA. Cette taxe rapporte chaque année des centaines de milliers d'euros à Cologne, si bien que d'autres villes allemandes envisagent de la mettre en place.


Réagir

Commentaires

nova15  a écrit le 20/03/2012 à 10:56 :

une taxe sur les fotes d'ortografe et surtout sur les conneries que disent les gens

MUDA83  a répondu le 20/03/2012 à 17:44:

fotes ou fautes ? ortografe ou ortographe ?

y'a pas que ça !  a écrit le 20/03/2012 à 9:55 :

Il n'y a pas que ça !
Effet, il existe une taxe de 2% sur la vente des DVD enregistrés ; elle est de 10% pour les DVD porno et les DVD violent.
De même, 2% sur la vente des articles du rayon vaisselle, bijoux et horlogerie.
Il y avait aussi 2% sur la vente de poisson (conserve, frais, surgelé, traiteur... à toutes les sauces). Instaurée par Sarkozy pour payer le carburant au pécheurs. Cette taxe sur le poisson est supprimée en 2012.
Bien sur pour payer ces taxes, il faut faire un certain chiffre d'affaires, bien calculé pour que tous les petites poissonneries en soit exonéré. Par contre, la grande distribution doit payer !
En gros, c'est nous tous qui payont.

il  a écrit le 20/03/2012 à 9:45 :

il

pov'con-tribuable  a écrit le 20/03/2012 à 7:58 :

" il n'y a pas que les riches que l'on taxe en France " ... vous vous foutez du monde ? vous croyez qu'on n'a pas compris ce que c'est que l'assiette fiscale, et qu'on n'a pas remarqué que les très riches sont proportionnellement moins imposés que les classes moyennes ? Je suis sûr que Mamie Zinzin a toujours pas payé les 80 millions fraudés au fisc, alors que moi pour le moindre retard je me fait aligner grave par les cloportes du fisc, dur aux pauvres et obséquieux aux puissants. Pour moi c'est "paye ou la taule", pour Mamie Zinzin et autres Wildenstein, c'est transaction, marchandage et à l'arrivée, ils payent moins que ce qu'ils auraient dû payer, bref c'est l'encouragement à frauder ! Non vraiment, avec votre " il n'y a pas que les riches que l'on taxe en France " vous êtes à la limite de l'insulte à l'intelligence. La réalité c'est "il n'y a que les riches qui ne sont pas taxés comme ils le devraient en france".

Gisele999  a répondu le 20/03/2012 à 9:08:

Je suis tout a fait dacord.

Ahbon  a répondu le 20/03/2012 à 21:45:

+1

dédé  a écrit le 20/03/2012 à 6:11 :

étonnant de voir l'unanimité des commentaires.et pourtant quelque chose me dit que ce sont les memes qui seront réelus!

ToutUnFoin  a écrit le 20/03/2012 à 4:27 :

La CSG est, à l'origine, prévue pour être prélevée à titre temporaire jusqu'au 31 janvier 2014 mais, en août 2004, une loi stipule qu'elle continuera à être perçue jusqu'à l'apurement de la dette sociale. Elle rapporte plus 75 milliards à l'Etat.

ToutUnFoin suite  a répondu le 20/03/2012 à 4:59:

Il y a également la CRDS créée en 1996 par Alain Juppé. La contribution au remboursement de la dette sociale devait financer les déficits passés, en « taxant » tous les revenus de 0,5 %. Censée « s'éteindre » en 2009, elle a été prolongée jusqu'à une date non connue aujourd'hui.

Anarchiste  a écrit le 19/03/2012 à 22:08 :

Il faut supprimer toutes ces taxes qui spolient notre liberté , il ne faut plus de frein a liberté , l'état ne sert a rien ... supprimons toutes les taxes ... ET VIVE L'ANARCHIE !!! pour info même les USA pas réputés collectivistes pour deux sous ... les pauvres crèvent la dalle ou aux urgences labas ... ont eux aussi de nombreuses taxes .... (sauf pour les riches , ils ont du savoir vivre quand même)

Anarchie = socialisme  a répondu le 20/03/2012 à 8:48:

L'anarchie est due bien plus à un excès d'Etat qu'à une absence d'Etat. Ce sont les multiples lois liberticides de l'Etat, ses taxes abusives, ses fonctionnaires en surnombre et ses règlements ubuesques qui créent l'anarchie. Puisqu'il n'y a jamais vacance du pouvoir, l'Etat régalien est indispensable mais doit être fermement contenu à ses missions régaliennes, légitimées par le principe de subsidiarité. L'Etat régalien favorise l'apparition de l'ordre économique spontané ; l'Etat providence socialiste, parce qu'il empêche l'ordre spontané d'apparaître, provoque l'anarchie. Chômage de masse structurel, appauvrissement lent mais continu de la population et montagnes de dettes en sont les signes évidents.

Anarchiste  a répondu le 20/03/2012 à 21:51:

"L'ordre économique spontané" ... j'adore ... c'est bien la seule chose (les marchés) qui s'autorégulerait sans problèmes ...Car Dieu dans sa toute puissance a décidé que seule l'économie pourrait s'autoréguler sans besoin de régulation extérieure ... D'ailleurs on l'a vu les marchés qui ont le plus dérégulé US , GB sont dans une merde noir alors que ceux qui ont été plus pragmatiques Allemagne, Chine (économie toujours partiellement planifiée) vont très bien ... bref la réalité montre le contraire de ton "ordre économique spontané" ....

saim85  a écrit le 19/03/2012 à 21:59 :

Bravo cher(e)s elu(e)s, dormir en assemblee, reflechir a 200 pour savoir si l on doit conserver ou supprimer le Mademoiselle sur les registres au lieu de s occuper de lutter contre le chomage, toucher aux retraites des 90% de francais(qui sera calculee sur les 25 MEILLEURES ANNEES), ET VOUS SUR VOS 6 derniers mois, infliger des taxes sur des taxes. Je ne peux vous dire que bRAVO avec un b MINUSCULE.

joanonia  a écrit le 19/03/2012 à 21:10 :

Je propose une taxe ( taux TVA à 20,6 %)sur les revenus des parlementaires et des sénateurs, ainsi qu'une taxe sur leur logement et voiture de fonction à payer au trésor public

Voyelle  a répondu le 19/03/2012 à 22:58:

Ils sont pas fous les gars, les taxes c'est pour les autres mais pas pour eux. Tous les élus bénéficient d'indemnités non imposables. Et pas question de réduire leur train de vie. Crise ou pas crise, Ils se gavent un maximum. Solidarité connait pas.

alienor  a répondu le 20/03/2012 à 16:13:


oui "voyelle" non seulement ils ne sont pas fous mais en plus ils sont tous fonctionnaires ! pourquoi ne pas s'inspirer , (si un seul présidentiable en est capable) de la dernière décison de la Cour Européenne des droits de l'homme qui a jugé que "La sauvegarde de l?équilibre budgétaire justifie une réduction des salaires des fonctionnaires "
CEDH, 6 déc. 2011, F. Mih?ie? c. Roumanie et A. G. Sente? c. Roumanie, nos 44232/11 et 44605/11
à bon entendeur !

billou33  a écrit le 19/03/2012 à 21:10 :

BJR,
Moi, je verrais bien une taxe pour l'absenteisme a l'Asemblée, une pour le depassement de casquette et en fonction des revenus, une autre pour les hautes retraites, je vous en citerai autant que vous voulez, j'ai plein d'idée et pas saugrenues, la France n'est pas pauvre, on ne veut pas qu'elle soit riche







ier d'autres

Ben oui  a écrit le 19/03/2012 à 19:42 :

Le pire, je crois, c'est les prélèvements réalisés sur l'argent que vous avez gagné sur lequel vous avez déjà payé des impôts sur le revenu. Le peu d'argent et placé et de nouveau taxé (assurance vie, PEL, etc...)

Odilon  a répondu le 19/03/2012 à 22:02:

Non, le pire c'est la gabegie qu'ils font de notre argent.

PifPafBadaBoum  a écrit le 19/03/2012 à 19:37 :

Vous oubliez la taxe sur les Impôts (revenu, foncier, habitation). Il y a des frais de gestions sur l'argent qu'ils nous prennent. Regardez bien vos relevés, il y a une petite case indiquant le montant de ces frais. Ces prélèvements ne sont mêmes pas forfaitaires. Plus vous payez, plus ces frais sont élevés. Si Si, regardez bien...

_obi_one_  a écrit le 19/03/2012 à 18:47 :

moi je propose d imposer nos elues sur TOUS leurs revenues et de reduire leur effectif d autant qu ils ont reduit celui des profs , infirmieres etc.
apres tout entre les senateurs, les deputes, ministres ,secretaires d etat ... pour 70 millions d habitants ils sont plus nombreux que les senateurs americain (quasi le double) qui eux gerent 350 millions d habitants !!
moi je propose une taxe sur les politiciens (a hauteurs de 200% pourcent de leur revenu compte tenus de leurs caisses noirs et argent sale ) pour payer les balles perdus qu ont devrait mieux utiliser !!!

pmxr  a écrit le 19/03/2012 à 18:04 :

Y'a tout un troupeau de volontaires qui achètent des jeux de grattage ! bref!

L@z@ru$  a écrit le 19/03/2012 à 18:03 :

-> Toujours pas de synthèse claire et précise sur le prix supporté par le citoyen lambda (Smic a 1100 euros/mois pour 39 heures/semaine) entre les taxes Foncières, audiovisuelles, TIPP, TVA, CSG, CRDS, taxes directes et indirectes sur les assurances, les produits bancaires, l'alimentaire, l?énergie, bref tout ce qui génère de prés ou de loin de l'argent... Car a mes yeux, l'important n'est pas comment gagner plus d'argent, mais comment mieux le dépenser... Nous vivons dans un pays champion en matière de taxes, mais au niveau des dépenses... heu, comment dire... vous voyez... Le problème réside dans une évidence difficile a accepter pour ceux qui doivent prendre des décisions: comment comprendre ça, lorsque l'on gagne plus de 15 000 euros par an ? On finit par montrer les chômeurs du doigt, car il est de notoriété publique que ces parasites assistés méritent d'aller travailler en échange des toutes ces aides... blablabla... les immigrés, les jeunes drogués... blablabla... Mais toujours pas de gestionnaires intelligents qui se proposent de réellement réformer ce système de dépense de manière sensée... Du genre ; Moins de dépense inconsidérée, un contrôle accentué sur les dépenses publiques, sur les budgets de fonctionnement des ministères, du parlement et du sénat.. entre autre... non ?

pemmore  a écrit le 19/03/2012 à 17:54 :

celui que j'aime bien c'est le k bis ,un document qui prouve que vous êtes commerçant ou artisan que vous prenez au tribunal de commerce ,ce document qui devrait être gratuit est facturé ,il s'agit donc d'une taxe ,et bien ils rajoutent la tva.
Taxer une taxe trop forts ces débiles.

dédé  a répondu le 20/03/2012 à 6:09:

j'ajoute que démenager son commerce de 7 km coute 112 euros(réinscription)

GABUZO  a répondu le 20/03/2012 à 9:02:

@pemmore il faut savoir que le greffe est une entreprise privée (très rentable) et pas un service administratif il est donc normal que la somme réclamée soit assujettie à TVA

pmxr  a écrit le 19/03/2012 à 17:54 :

Il n'y a pas que les riches que l'on taxe en France... évidemment les pauvres sont plus nombreux !

Archimède  a écrit le 19/03/2012 à 17:48 :

Pour lutter contre le nombre abusif de taxes, il faudrait créer une taxe sur les taxes

pmxr  a répondu le 19/03/2012 à 18:08:

c'est déjà le cas exple la TVA sur la TIPP !

noterb  a écrit le 19/03/2012 à 17:18 :

ET SI ON METTAIT UNE TAXE SUR LES CONNERIES DES HOMMES POLITIQUES AINSI QU'UNE TAXE SUR LEURS PROMESSES NON TENUES.LA FRANCE SERAIT RICHE

dup  a écrit le 19/03/2012 à 16:31 :

L'histoire du chocolat noir c'est parce que c'est moins calorique ...

chocolat  a répondu le 19/03/2012 à 17:52:

Faux. Chocolat blanc et noir sont aussi caloriques l'un que l'autre.

toto  a répondu le 20/03/2012 à 4:54:

Le chocolat blanc n'est pas fabrique a partir des graisses extraite du cacao, donc plus calorique que le noir ?

pathinder  a écrit le 19/03/2012 à 16:22 :

@ FABI : vous avez tout compris.

viviane  a écrit le 19/03/2012 à 15:51 :

et que dire des nouvelles taxes depuis 2011
contribution tarifaires, et acheminement pour edf et gdf!!!
plus 10 euros sur nos factures

un jeunot  a écrit le 19/03/2012 à 15:31 :

Je créerai bien une taxe sur tous les objets qui ne sont pas taxés.

Badaboumpaf  a écrit le 19/03/2012 à 15:10 :

Peut-être le commentaire passera-t-il les fourches caudines cette fois...

Le sujet serait plaisant s'il ne révévalit pas une réalité des plus tristes: le budget de l'Etat français est déficitaire depuis 30 années, sans qu'aucune réforme structurelle n'ait été engagée, taxer reste donc la seule solution pour le Politique de financer un programme, quel qu'il soit. Dans un contexte économique où ce qu'il reste de croissance n'est attisé que par la consommation et non pas par la création de valeur ajoutée (problème majeur!), une taxe nouvelle n'aura qu'une utilité faible, mais des effets négatifs bien réels. La facilité c'est l'impôt et les taxes, créer de la valeur ajoutée, materielle et immatérielle, c'est une autre affaire, et le Politique n'a pas intégré ce paramètre. Les prémisces de l'asphyxie économique sont tous là.

Alan John  a répondu le 19/03/2012 à 17:17:

Tres juste. Vous avez, helas, raison .

Ahbon  a répondu le 19/03/2012 à 21:05:

Yes "créer de la valeur ajoutée, materielle et immatérielle, c'est une autre affaire, et le Politique n'a pas intégré ce paramètre"

fleuriste  a écrit le 19/03/2012 à 14:43 :

Une petite coquille dans l'article. Depuis le 1° janvier, les fleurs coupées sont taxées à 7% et non plus à 5,5%

MUDA83  a écrit le 19/03/2012 à 14:27 :

Qui a :
supprimé l'abattement sur les plus values mobilières
augmenté de 19 à 24% le PFL sur les revus des obligations et livrets epargne
augmenté la csg de 12,5 à 15,5% sur les revenus du capital
augmenté la TVA de 5,5 à 7% et celle de 19,6 à 21,2%
gelé les tranches de l'impôt sur les revenu
augmenté la fiscalité sur les plus values immobilières
Cherchez donc et quel interêt à t-on de votre socialiste

Tirelire  a répondu le 19/03/2012 à 15:20:

L'intérêt que l'on a à voter Socialiste? Stopper l'augmentation démente du nombre de taxes Sarkoziennes!

revolution  a répondu le 19/03/2012 à 21:05:

L'avantage avec Sarko c'est que l'on sait ou l'on va ..... il n'a rien a prouver ....

alienor  a répondu le 20/03/2012 à 16:20:

pourquoi "tirelire" Hollande projette de faire des économies plutot que de créer des taxes ??? ce n'est pas ce que j'ai entendu!

Bonpain  a écrit le 19/03/2012 à 14:15 :

Quel lectrice ou lecteur de la Tribune pourra enfin m'expliquer les raisons pour lesquelles Sarko veut taxer les exilés et dans le même temps ces mêmes exilés sont invités à élire 11 nouveaux députés pour les représenter. C'est complètement débile lorsque l'on sait que les exilés sont assujettis aux lois et aux règles du pays où ils vivent. Les lois françaises n'ont pas court en Argentine ou au Japon ou bien ? A moins que la France s'est mise dans la tête de gouverner le Monde ?

PaulDe  a répondu le 19/03/2012 à 15:28:

c'est un projet inapplicable, et pour cette raison il se pourrait très bien qu'elle soit votée. Le seul effet sera que si vous êtes une personnalité riche et/ou importante vous ne serez pas importuné, mais si vous êtes un exilé très moyen vous ne saurez jamais si à votre atterissage à CDG on ne viendra pas vous passer les menottes pour un arrièré d'impôts dont vous ignoriez tout (et qui en fait s'avèrera, après amendes pour retards de paiement et frais de justice pour plaider voter innocence, en fait nons-exigibles), bref une couche d'arbitraire de plus. Seule réaction censée à ce stade du projet : réaliser tous vos biens et fermer vos comptes en banques en France afin d'en éviter les saisies à titre conservatoires.

Bonpain  a répondu le 19/03/2012 à 17:25:

Merci PaulDe. Mais à quoi vont servir ces 11 nouveaux députés ? Quel va être leur travail ? Les expatriés, les exilés, sont TOUS soumis aux lois du pays d'accueil. Alors pourquoi 11 députés français ? veulent-ils changer les lois des pays d'accueil ? C'est vraiment débile.

miche  a répondu le 19/03/2012 à 21:09:

Et oui 11 nouveaux députés .... mais comme les exilés / expat sont souvent des cadres ... qui votent a Droite , si cela ne vous rapporte rien (voir que cela vous coute via toutes ces taxes qui s'appliquent a tout le monde , pauvre ou riche) , Sarko lui y voit son avantage ...

loulou  a répondu le 19/03/2012 à 21:33:

les Français de l'étranger ont tjrs été représentés, c'est leur nbre qui change seulement. Quant à imposer nos expatriés , le systeme est simple . Dans le pays d'accueil vos impôts sur le revenu sont de 15. En France pour la même somme déclarée vs auriez payé 20 . Donc vous devez régler 5 au fisc français (20-15) Après avoir appliqué un coef de cherté de vie

@Loulou  a répondu le 19/03/2012 à 22:14:

Et si on paye plus cher d'impôt sur le revenu qu'en France , comme au Quebec par exemple ...Sarko il nous rembourse ?

PaulDe  a répondu le 19/03/2012 à 23:10:

Puisqu'on demande aux citoyens de bien vouloir un peu moins s'occuper des avantages des hauts fonctionnaires en reportant leur besoin de pilori sur les expatriés, ces riches qui cumulent avantages et défiscalisation, il convient donc de leurs assigner quelques députés afin de leur fournir des défenseurs avant leur condamnation. C'est simple et moins cher que l'augmentation de salaire ud président, sauf pour l'inspecteur des impôts en france, qui aura bien du mal à mettre la main sur des déclarations de revenus que beaucoup d'exilés n'ont pas à fournir, car par définition ils ne sont plus résidents ni même présents, et puis à quelle adresse l'inspecteur doit-il envoyer ses mises en demeures, avec quel budjet va-t-il financer les multiples lettres recommandées et services d'huissiers dans des pays dont il ne maitrise même pas la langue ?. Et au fait, ces députés ? qui va les payer ? j'espère qu'on va pas en envoyer en plus la facture aux exilés !!.. comment fait-on pour échapper à la France ?, un passeport français ça se négocie à combien sur le marché noir ?

PaulDe  a écrit le 19/03/2012 à 13:40 :

une taxe "indolore" ça n'existe pas, en bout de compte le consomateur paie, sinon d'où provient l'argent que l'état réclame à EDF ?

xavier-marc  a écrit le 19/03/2012 à 13:28 :

Le citoyen paiera toujours au final la taxe, par effet de report, et donc réduira l'argent qui lui restera à la fin du mois; trop de taxes donnent un coût du travail élevé et donc du chômage et donc des gens obligés d'acheter "étranger" pour s'en sortir, augmentant ainsi le cercle vicieux de l'auto-destruction du pays.
Une taxe permet surtout de créer des fonctionnaires pour la récupérer, très utile pour nos élites pour y placer leurs copains de promotion ou du réseau.

Et si on virait tout ? toutes les taxes pour ne plus laisser que la tva, seule et unique, la même pour tous, sans aucun passe-droit de niche fiscale taillée sur mesure pour gagner des voix. Le système deviendrait trop simple et efficace, le chômage se réduirait massivement, ce serait trop beau pour être vrai.. c'est pour cela que nos dirigeants ne veulent pas que cela soit fait, sinon ils ne serviraient plus à rien, ils ne pourraient plus "punir" d'exister tel ou untel ici ou acheter des voix là; bref, discuter des taxes c'est aussi discuter de l'utilité de ceux qui les font et sont payés pour cela!

revolution  a répondu le 19/03/2012 à 21:26:

TVA unique ???? bien sur comme cela les smicards qui ne peuvent pas mettre d'argent de coté et sont obligés de tout dépenser (disons 900 Euros hors loyer) paieront 19% sur les 900 Euros , quand a ceux qui ont plus de 3000 Euros qui peuvent mettre de coté ne paieront 19% que sur ce qu'ils dépensent ... et sans parler des traders qui paieront presque rien sur leur millions de bonus ne pouvant pas tout dépenser en une vie ... et arrêter de dire qu'ils investissent dans "des emplois" .. ils placent tout le reste en produit financiers complexes voir toxiques anglo-saxons ... (pas fous ils ne vont pas investir dans les industries françaises qui ne produisent que la merde si ont les écoute) ... bref le rêve de la flat taxe qui finalement taxe plus les pauvres que les riches !!

Rocou  a répondu le 20/03/2012 à 7:59:

@revolution

xavier-marc vous parle d'efficacité et vous parlez sanction. A vous entendre, être riche c'est être coupable de quelque chose. Mais en quoi couper des têtes rendra les pauvres moins pauvres?

revolution  a répondu le 20/03/2012 à 19:08:

Tout le monde est pour l'efficacité , tout le monde !! à la hauteur du niveau intellectuel et d'honnête moyen du pays ... mais tout le monde n'est pas pour une flat tax ! Il y a des riches qui payent leurs impôts sans se défausser et par citoyenneté et qui considèrent que si ils sont riches il est normal qu'ils participent plus à la vie et aux infrastructure du pays que des pauvres qui ont du mal a joindre les deux bouts ....

xavier-marc  a répondu le 20/03/2012 à 23:37:

Je parle là de taxe selon l'étymologie française, c'est à dire, que taxe fait référence à un pourcentage axé sur le prix d'un produit, les impôts eux restent progressifs.
Quand à plusieurs niveaux de TVA, pourquoi donc ? pour acheter les voix des chômeurs ? y' aurait-il des produits pour riches et d'autres pour pauvres ? non, l'évolution de la classe moyenne a toujours accompagné un mouvement de généralisation des produits de luxe pour la masse, devenant des produit moyens puis de base; créer une séparation par le prix serait figer les produits de luxe en produits de luxe et empêcher leur généralisation.; pour les pauvres, pour les aider à surmonter les prix, il y a un truc formidable qui s'appelle l'aide sociale, et avec ils peuvent acheter des produits de base, de même les impôts étant progressifs ne commencent qu'à partir d'une certaine somme, c'est aussi comme un cadeau fiscal. Bref, il y a des doublons, un peu partout, et il faut rationaliser tout cela, ne serait-ce que pur réduire les coûts de structure et, par une simplification de la lecture du fonctionnement économique pour tout à chacun, faciliter l'entrepreneuriat .

revolution  a répondu le 23/03/2012 à 21:45:

C'est sur qu'an niveau prélèvement l'idéal c'est : efficacité, simplicité, justice .... mais comme tout idéal il restera surement utopique ....

marc  a écrit le 19/03/2012 à 13:22 :

Créer une taxe sur l'abstention des votants à chaque élection (ça rapporterait des millions voire des milliards d'euros). Sa serait plus utile que la taxe à 21,6 %.

dupin.romagny@wanadoo.fr  a écrit le 19/03/2012 à 13:06 :

Instaurer une taxe sur les élus, Député, sénateur,Pdt de conseils sur les crises de sommeils en séance, mais aussi à tous les politiques âgés de plus de 70 ans.
Pourquoi nous obligent-on à prendre notre retraite et eux pas de limite pour pomper du fric de l'état. Alors taxons toutes ces personnes à 99%afin que ce qui reste leur permettent d'acheter des mouchoirs.

Photo73  a écrit le 19/03/2012 à 13:03 :

Niveau impôts, certains imaginent faire payer les propriétaires à hauteur du loyer qu'ils devraient payer s'ils n'étaient pas propriétaires. En tant que revenu supplémentaire, car c'est de l'argent non dépensé... Pas mal ? [y a quand même un emprunt, mais c'est un détail privé, un choix, ...]
Bientôt, l'Etat propriétaire de tout, louant les logements aux citoyens. Le communisme, ça ne "marche" pas bien, il me semble. ?

Jevousyprends  a répondu le 19/03/2012 à 15:29:

@Photo73: Ce système existe bel et bien en Suisse, où le propriétaire d'un logement/une maison doit déclarer un revenu "fictif" équivalent au loyer qu'il percevrait si le bien était loué. Par contre, les charges d'intérêts sur l'emprunt sont déductibles du revenu.

Ahbon  a répondu le 19/03/2012 à 21:28:

Ahh la Suisse ce paradis ... enfin tant que l'on est un étranger exilé fiscal , car les autres les vrais Suisses doivent payer eux aussi beaucoup ...

Julien  a écrit le 19/03/2012 à 12:41 :

Si vous me permettez, une question: si nous déclarons 43% de prélèvements contre 57% de dépenses, n'est-ce pas un grand écart idéologique?

Le déficit quand l'endettement arrive à son terme, il faut bien le résorber!
Nous sommes endettés autant qu'une grande guerre... que s'est-il passé après ces guerres? Les impôts sur les riches ont augmenté à 70, 80 voire 90%. Regardons l'histoire de la fiscalité.
Mis à part Louis 15 qui a soutenu le système Law afin de flouer tout le monde, dans l'histoire, Philippe le Bel a cassé la banque avec les Templiers, quand on n'a pas extorqué les juifs.
Si l'on ne peut noyer la population dans l'inflation comme le souhaite l'extrême gauche révolutionnaire, qui doit payer?
Ne devrait-on pas être plus vigilants sur l'endettement.
La présidence Mitterand c'est 2,4% du PIB par an, on n'a jamais eu cette croissance... celle de Chirac, c'est 0,75 mais celle de Sarkozi c'est 4,2.
La crise a-t-elle mangé les retraites et les salaires du public?
85 milliards pour 1,5% de croissance quand on annonce -0,3% en zone euro, contre 117 milliards...

Hein ???  a répondu le 19/03/2012 à 21:30:

La croissance de Sarko c'est 4,2% par an ??? , on ne doit pas regarder les mêmes infos (merde il faut que je regarde plus souvent TF1 moi ...)

Yann  a écrit le 19/03/2012 à 12:22 :

...Une taxe sur les nouvelles propositions de loi?

jaloux  a écrit le 19/03/2012 à 12:08 :

Jalousie, ce n'est pas qu'un volet. C'est aussi le plus gros défaut des Français. Et quand des bons à rien comme Flamby les poussent ils se déchainent. Il devrait les inviter au restaurant Laurent ou il déjeune avec BHL pour 300/400 euros (presque 2 semaines de SMIC poue 1 seul repas)

Tirelire  a répondu le 19/03/2012 à 15:15:

Quand "Flamby" aura dépensé autant de fric que "Goulasch" au Fouquet's, au Bristol et autres cantines pour pauvres, vous pourrez vous autoriser à le critiquer! Mais pas avant. Il faudrait que vous compreniez enfin que chaque fois que Sarkozy invite les membres du 1er Cercle au Bristol, c'est vous le con-tribuable qui paie la note. Sarkozy est un danger mortel pour les français!

mouton  a répondu le 19/03/2012 à 21:32:

Les Français aiment se faire tondre ... mais par un homme a poigne ... dans ce cas là ils en redemandent ....

DerRichter  a répondu le 20/03/2012 à 15:52:

Je note que "jaloux" pense que le SMIC est entre 600 et 800 euros/mois.

Pour qqn ayant le droit de vote, c'est relativement effrayant.

@DerRicheter  a répondu le 20/03/2012 à 19:10:

Net ou Brut ?

Chienlit  a écrit le 19/03/2012 à 12:06 :

La France est un pays qui sombre . Plus que la dette c'est son dificit commercial qui illustre sa faiblesse . Le pays s' achemine vers une 4ème république bis et donc une stagnation . A moins d' être intermittent du spectacle ou sans papiers je conseille à tous les jeunes d' aller faire leur vie ailleurs . 9a fait 130 ans que nous perdons toutes les batailles !!!

Valentino  a répondu le 19/03/2012 à 14:10:

C'est bien la triste réalité. Un bouquin choc, "les corps indécents", recommande aux jeunes d'aller s'installer ailleurs. Les français n'aiment pas ceux qui réussissent. Ils n'aiment pas les riches. OK. l'argent ne fait pas le bonheur mais peut-on vivre très heureux dans la misère ? Ceux qui le pensent sont de doux rêveurs.

Ahbon  a répondu le 19/03/2012 à 21:35:

En Angleterre ils cherchent du monde ... non je rigole , ils partent tous dans les colonies ... enfin ceux qui peuvent ... pourtant avec des lois qui favorisent la city ils devraient avoir une meilleure croissance, une dette plus faible que nous ... mais non ... Même les banques sont nationalisées labas , mdr ....

charlie  a écrit le 19/03/2012 à 11:52 :

Excuse il m'en vient d'autres: Une taxe sur le soleil. Au prorata de jours de soleil que vous bénéficier dans votre région....
Une sur les gens amis,famille, que vous recevez... Chaque invitation Paf! 5%....
Une taxe sur les chiens, à la taille bien sur....
Une taxe sur votre fréquence sexuelle..Bah, oui merde vous dépensez de l?énergie....

yes  a répondu le 19/03/2012 à 21:36:

mais c'est déjà fait , il y a une taxe sur les capotes , et elles ne sont pas données ...

Badaboumpaf  a écrit le 19/03/2012 à 11:52 :

Le sujet serait plaisant s'il ne révévalit pas une réalité des plus tristes: le budget de l'Etat français est déficitaire depuis 30 années, sans qu'aucune réforme structurelle n'ait été engagée, taxer reste donc la seule solution pour le Politique de financer un programme, quel qu'il soit. Dans un contexte économique où ce qu'il reste de croissance n'est attisé que par la consommation et non pas par la création de valeur ajoutée (problème majeur!), une taxe nouvelle n'aura qu'une utilité faible, mais des effets négatifs bien réels. La facilité c'est l'impôt et les taxes, créer de la valeur ajoutée, materielle et immatérielle, c'est une autre affaire, et le Politique n'a pas intégré ce paramêtre. Les prémisces de l'asphyxie économique sont tous là.

bienasix  a écrit le 19/03/2012 à 11:46 :

taxer les pauvres, il y en a tellement!

PaulDe  a répondu le 19/03/2012 à 13:28:

vous avez raison ça va les inciter à s'enrichir

charlie  a écrit le 19/03/2012 à 11:44 :

Une taxe sur les hommes politique qui passe a la tele.......
Ainsi qu'une taxe sur les pauvres: En dessous de 500 euros de ressource Paf!! 2% sur ce que tu ne gagne pas.....

oshe  a écrit le 19/03/2012 à 11:37 :

moi je propose la taxe Segolene, Cette taxe est basée sur les minutes des élus qui passent plus leur temps à chercher la caméra, à faire des interviews presse pour montrer sa petite personne que de travailler véritablement.
"Mais Ouiii, je suis allé à l'investiture de Barrack Obama meme si je n'ai pas été invitée"; "Mais Ouiii, je vais en Guadeloupe soutenir le mouvement populaire meme si je ne sert à rien"; "Mais Ouiii, je dénonce ceci cela avec mon sourrire ultra-bright parce que les gens ont besoin de voir comme je suis belle"

Tirelire  a répondu le 19/03/2012 à 15:18:

Secrètement, vous êtes amoureux de Ségolène : pas grave, vous avez le droit de l'être. Il faut bien que vieillesse se passe!

ribotin  a écrit le 19/03/2012 à 11:31 :

moi je ferais une taxe sur les cons, comme il y en a des millions ca devrais rapporter gros

déjà fait  a répondu le 19/03/2012 à 21:39:

C'est de ce que l'on parle .... Mais t'inquiètes les riches ne sont pas suffisamment cons pour se faire autant taxer que les autres .... c'est pour cela qu'ils arrivent a avoir des exonérations, niches, bouclier , ... mais nous les cons de base il faut payer plein pot ....

Ben voilà  a écrit le 19/03/2012 à 11:30 :

Je propose de dégraisser le mammouth en commencant par couper en deux le sénat et l'assemblée, idem dans les collectivités locales !

candidat  a répondu le 19/03/2012 à 21:41:

Il y a des candidats qui le proposent ... peut être ne le feront ils pas mais au moins ils proposent ... quand d'autres ne l'ont pas fait voir viennent de rajouter 11 député de plus pour les exilés/expatriers (qui votent a Droite ...)

LOULOU IX  a écrit le 19/03/2012 à 11:20 :

TROP D'IMPÔTS TUE L'IMPÔT ! ! ! Faut leur expliquer comment aux TECHNOCRABES ?
Dans la course à la C......E, je propose un impôt sur les barbus, les moustachus et les imberbes ! Sûr qu'ils n'ont pas pensé à ça, quant aux 215 taxes existantes, on pourrait parler de celles qui ont été abrogées comme sur les chiens, pianos, fenêtres......

PaulDe  a répondu le 19/03/2012 à 13:34:

je suis imberbe mais ma barbe est en train de pousser, ahaha non seulement j'échappe à votre impôt inique et pileux, mais en plus je vais demander une subvention pour m'acheter un rasoir

le barbu imberbe  a répondu le 19/03/2012 à 15:23:

et si on taxait tous ses technocrates , qui ne foutent rien, et qui nous coûtent si cher ; ne pensant qu' a taxer les autres !

LOULOU IX  a écrit le 19/03/2012 à 11:17 :

TROP D'IMPOTS TUE L'IMPÔT ! ! ! Faut leur dire comment aux TECHNOCRABES
Je propose quant à moi, dans cette course à l'absurde, une taxe différente pour les barbus, moustachus et imberbes ! ! !

Ombe  a écrit le 19/03/2012 à 11:16 :

ouf, je n'aime que le chocolat noir

Mister X  a écrit le 19/03/2012 à 11:15 :

Et pourquoi pas taxer l'air qu'on respire ? Difficile d'y echaper a celui la ...

yackus  a répondu le 19/03/2012 à 12:27:

Le patron de Nestlé y a pensé, ou plutot il a penser à vendre l'air, la taxe attachée est dans les cartons.

arsmagna  a écrit le 19/03/2012 à 11:07 :

je propose de taxer la connerie humaine...ça va rapporter très très gros !...

déjà fait  a répondu le 19/03/2012 à 21:43:

Déjà fait et cela rapport bien effectivement .... mais tous ne se font pas prendre :-)

JPV  a écrit le 19/03/2012 à 11:05 :

Pour moi la taxe serai une juste répartition entre tout je dis bien tous les citoyens, un impôt de 50 euros sur toutes les personnes qui ne sont pas imposable même payable en plusieurs fois. Ca c'est de la solidarités n'oublions pas a force de donner des avantages a toutes c'est personnes qui en général ne travail pas, ou ne voulant pas travailler, elles arrivent a gagner plus qu'un smicard, c'est 50 euros frais une relative bonne sommes et serai équitable Je sais bien que mon commentaire va soulever des réactions. Bonne journée a tout le monde

bonne idée  a répondu le 19/03/2012 à 21:44:

Va falloir ajouter de nouveaux fonctionnaires pour courir après les clochards afin qu'ils fassent une déclaration de revenu .... bonne idée ....

DerRichter  a répondu le 20/03/2012 à 15:38:

@ bonne idée : Rassurez-vous, JPV parlait sans nul doute des rentiers défiscalisateurs parasites qui n'ont jamais travaillé de leur vie mais se permettent de donner des leçons.

jedi64  a écrit le 19/03/2012 à 10:59 :

Inventer des taxes, pour moi c'est le comble de la créativité
On devrait taxer tous les gens qui proposent de nouvelles taxes !

Tulipe  a répondu le 19/03/2012 à 22:10:

Ils paient l'IRPP sur les droits d'auteur.

positif  a répondu le 19/03/2012 à 22:17:

Moi je préférerais que l'on paye tout ceux qui veulent m'augmenter ...

PESTIFER  a écrit le 19/03/2012 à 10:54 :

l'Homme aux Quarante Écus" propose une taxe sur l"intelligence, les gens paieraient pour ne point paraître sots! le ministre des finances l'exempte à vie! @ Voltaire
Donc:
Une taxe sur la beauté, les laids paieraient pour paraître beaux!
Une taxe sur la richesse, les gueux paieraient pour paraître riches!

Mais comment diable font les smicards pour dépenser tout leur argent?



marc  a écrit le 19/03/2012 à 10:31 :

Créer une taxe sur l'abstentionnisme pour chaque élection (ça pourrait rapporter quelques millions d'euros).

villeroy  a écrit le 19/03/2012 à 10:26 :

Le moment de la transaction est souvent le bon instant pour appliquer l'impôt et être sur de le percevoir. Taxer le vice ou le plaisir, fût-il une innocente tablette de chocolat blanc ou les appels vers les émissions de TV tirelire, est de bonne guerre. Car, ces impôts peuvent être évités. Par exemple, dans certains pays, beurre et margarine sont vendus dans les boutiques duty free (pour ceux qui voyagent), ou pour percevoir la taxe sur le traitement des eaux usées de particuliers (qui pourraient être tentés de s'en affranchir), celle-ci est incorporée aux prix de l'électricité (ou du gaz) consommés.... TIPP et TVA sur les carburants relèvent de la même doctrine.

edsdf  a écrit le 19/03/2012 à 10:17 :

taxe aux chiens et chats en ville et villages pour équilibrer le cout de ramassage et nettoyage de crotte de chien qui emplissent trottoirs et chaussures et celles du traitement des litières de chat qui emplissent les poubelles !

Fripon  a répondu le 19/03/2012 à 10:48:

J'ai trois chats et ce ne sont pas les litières qui remplissent le plus les poubelles. J'ai un fils, et je peux garantir qu'il en fait du déchet... à côté de ça je bannis autant que possible tout ce qui est jetable (lingettes, etc.). Pourquoi pas taxer les ordures en fonction des traitements qu'on génère effectivement mais il faut véritablement prendre en compte tous les cas (et vérifier que la mise en place ne coûte pas plus chère que ce qu'est sensé rapporter).

Yann  a répondu le 19/03/2012 à 12:25:

Il existe justement certaines localités qui font payer aux résidents leur taxe d'enlèvement de déchets "au kilo". Mais le système de poubelles (qui sont pas conséquent verrouillées) doit aussi couter cher...

Bahoui  a répondu le 19/03/2012 à 21:55:

Bah oui ce système est un parafait exemple de mesure juste en terme de paiement pour le traitement des déchets (plus on en en a , plus on paye) qui très vite se retrouve détourné par tous les zozos allant benner leur déchets dans la poubelle du voisin !!! .... si on pouvait faire confiance à l'humain le cout d'une telle mesure serait équivalent a ce que nous payons pour nos poubelles (enfin presque , il faut les peser quand même) ... mais certains abusent de leur liberté et se fichent de leurs voisins ... c'est un peu comme avec les impôts qui nécessitent des fonctionnaires pour vérifier les déclarations foireuses, ou les alloc qui elles aussi nécessitent des fonctionnaires pour pister les pipoteurs .... Mais avec une bonne anarchie sans état , nous n'aurions plus tous ces problèmes :) Vive l'anarchie !!

FABI  a écrit le 19/03/2012 à 10:15 :

Une taxe pour les cons, ça c'est bien. Nos politiques vont couter chers...

déjà fait  a répondu le 19/03/2012 à 21:56:

C'est déjà fait ... mais ce ne sont pas eux les cons ...

michigan  a écrit le 19/03/2012 à 10:15 :

une autre aberration qui existe en France les produits provenant de métropole et arrivant dans les DOM TOM sont soumis à la taxe douanière comme les produits importés des autres pays.

phanou  a écrit le 19/03/2012 à 10:08 :

Si l'on créait un impôt sur la connerie, l'état serait autosuffisant !!!

Jean YANNE

déjà fait  a répondu le 19/03/2012 à 21:57:

Les politiques ne sont pas cons ils ne vont pas se taxer de trop ,ni leurs copains ....

Belem  a écrit le 19/03/2012 à 10:08 :

Et toujours pour mémoire, la prostitution est légale aussi en France et les prostituées aussi soumises à l'impôt sur le revenu.
Il y en a sûrement que cela g^ne. Reste à savoir qui, et pourquoi.

dom52  a écrit le 19/03/2012 à 9:40 :

marre d etre des vaches à lait ., et dans tout ça toujours les memes qui sont les plus touches

Broncolino  a écrit le 19/03/2012 à 8:55 :

Juste une petite proposition stupide :
- Supprimer progressivement ces taxes à la Dubout
- Réadapter les taux d'impositions sur les prélèvements classiques (revenu, société, transactions boursières, TVA ...)
- Alléger les structures en charge du recouvrement grâce à cette simplification
Mébon jdcjdr

Thierry  a répondu le 19/03/2012 à 12:12:

La folie, c'est la confusion de la quantité de toutes ces taxes différentes.
Il serait bon de revenir à quelque chose de plus classique, une TVA voire 2 suffiraient.
Et en plus, laisser libre cours à la générosité de grandes entreprises ou de personnes très riches, comme à l'époque, l'exemple de Michelin qui construisait des routes, des écoles de sa poche... quitte à leur faire de la publicité gratuite en échange.
Cela simplifierait l'organisation des impôts, déjà, et réduirait certains coûts à l'état.

bien sûr  a répondu le 19/03/2012 à 22:00:

Sur la base de la bonne volonté et de l'honnêté .... c'est comme le prix de l'enlèvement des déchets ménagers au poids (car c'est plus juste, plus on a de déchet plus on paye) .... sans cadenas sur les poubelles .... oups (dis donc mon voisin il prendrait cher , lol .....)

manu  a écrit le 19/03/2012 à 8:45 :

Une taxe sur les acronymes: sccv, ccct, ars, mms, Etc..., il y en a plus de 10.000.- dans ce pays.

SnowBlade  a écrit le 19/03/2012 à 8:12 :

Taxe sur la connerie histoire de ruiner le parlement...

Libre  a écrit le 19/03/2012 à 8:08 :

Et vive le collectivisme à la française. Un Euro spolié par l'état = un emploi perdu dans le privé !

portnaouac  a répondu le 19/03/2012 à 22:04:

1 Euro "spolié" = 1 euro de moins perdu en supprimes ou obligation de pays en ruine (mais validée par Goldman Sachs) ou en produit chinois importé ou en Bagnole de luxe Allemande ... Au moins les fonctionnaires cela reste en France !

Foxy  a écrit le 19/03/2012 à 6:47 :

La taxe sur les billets de cinéma ne va normalement pas dans les caisses de l'Etat, mais du CNC. Sauf que depuis cette année, le parlement a décidé de piocher manu militari dans les caisses de celui-ci pour combler le déficit public. Sinon, je propose une taxe sur les indemnités des hommes politiques (parce qu'en matiere de revenus indécents, ils sont bien au dessus de beaucoup de patrons) et on pourrait aussi créer une taxe par tweet de Morano/Lefebvre/Besson (et là, ce serait le Jackpot).

capcha  a répondu le 19/03/2012 à 11:50:

Il y a aussi une "taxe" créée par M. Lang, où tous les établissements scolaires versent à la sacem environ 10? par élève pour le "photoco-pillage"! Et oui, nos professeurs seraient des pilleurs d'oeuvres en photocopiant des pages de livres.... Je propose dont une taxe sur les droits d'auteurs qui seraient reversées aux écoles, juste retour des choses puisqu'elles apprennent aux enfants à lire et notamment des ?uvres.

Yann  a répondu le 19/03/2012 à 12:27:

Et voila encore un taxe supposée financer la compétitivité française mais qui au final la spolie... bravo l'Etat.