François Hollande : "Les marchés ne feront pas la loi en France"

 |   |  638  mots
Photo © Eric Lefeuvre pour La Tribune
Photo © Eric Lefeuvre pour La Tribune (Crédits : Photo © Eric Lefeuvre pour La Tribune)
Découvrez, en avant-première, des extraits de l'entretien exclusif accordé par le candidat socialiste à "La Tribune" qui reparaît en format hebdomadaire à partir de ce vendredi 13 avril. Alors que les attaques des marchés ont repris sur la dette espagnole, mais aussi française, il nous dévoile comment il compte mener cette nouvelle bataille.

Après une relative accalmie, les taux d'intérêt ont commencé à remonter. Ne craignez-vous pas que, dès le 7 mai, les marchés attaquent la France pour imposer des mesures de rigueur ?

Les marchés n'ont pas attendu l'élection présidentielle française pour mettre la pression sur la zone euro. Les turbulences sur les dettes souveraines ont commencé avec la crise grecque, il y a trois ans, et se sont intensifiées cet été jusqu'à l'hiver. Les derniers mois ont été particulièrement éprouvants, y compris pour notre pays qui a été dégradé par une agence de notation, et mis sous surveillance avec perspective négative par une autre. Les autorités européennes ont répondu à cette crise de défiance en renforçant le Fonds européen de stabilité financière doté de 440 milliards d'euros.

La Banque centrale européenne a joué son rôle en prêtant plus de 1000 milliards d'euros à 1% aux banques. Mais la fragilité de la construction monétaire européenne perdure et il faudra du temps pour sortir d'une telle crise. Je veux rappeler que ceux qui sont responsables de cette faiblesse, ce sont d'abord les gouvernements des pays concernés et donc pour la France, suivez mon regard... C'est l'état dans lequel le président sortant a mis notre pays qui est la cause de l'inquiétude des marchés. Et son bilan est édifiant. Plus de 600 milliards d'euros de dette supplémentaires au passif du quinquennat. C'est une source de fragilité pour la France.

Dans cette crise, tous les gouvernements en place ont été sanctionnés. Chaque fois, les nouvelles équipes au pouvoir ont répondu à la pression des marchés par des politiques d'austérité. Est-ce que ce sera le cas pour vous ?

Je propose un programme de gouvernement en deux temps. D'abord, les réformes de structure, pour rétablir les équilibres et la croissance. Ensuite la redistribution des fruits à la mesure des résultats. Je ne varierai pas de ce cap. Les premiers jours, les premiers mois du prochain quinquennat seront décisifs. C'est dès le début que nous devons donner la visibilité et de la lisibilité aux acteurs économiques. Mais je le dis clairement : les marchés financiers ne feront pas la loi en France et je veux rétablir notre souveraineté nationale aujourd'hui aliénée aux marchés et aux agences de notation. La France est un grand pays et a les ressources pour se relever et surmonter la crise en gérant sérieusement ses finances.

J'ai indiqué à nos partenaires européens, et donc à l'ensemble des acteurs, que si je suis élu président de la République, j'engagerai le rétablissement de nos comptes pour permettre le retour à l'équilibre de nos finances en 2017, en annulant notre déficit public cette année-là. J'ai dans le même temps clairement affiché ma volonté de renégocier le Traité budgétaire signé en novembre dernier, non pas sur le volet discipline, qui est nécessaire, mais sur le volet croissance qui fait à l'évidence défaut.

À ceux qui voudraient faire croire que mon élection aggraverait les choses, je veux rappeler que la crédibilité du désendettement reposera d'abord sur la reprise économique. Même le Financial Times le reconnaît dans un éditorial dans lequel il donne raison à mon appel à une relance concertée en Europe. Les agences de notation insistent aussi sur ce point : s'il n'y a pas plus de croissance d'ici à 2013, les objectifs de réduction des déficits ne seront pas atteints et la France ne sera pas la seule en cause.

Retrouvez l'intégralité de cette interview exclusive dans le premier numéro de La Tribune Hebdo qui sera envoyé à nos abonnés et disponible dans votre kiosque ce vendredi 13 avril.



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2012 à 13:53 :
tout va bien, nous coulons...........
a écrit le 15/04/2012 à 0:09 :
Arretez les gauchos vous allez nous faire pleurer de rire. Ds un an, vous serez le premiers a dire qu'hollande est l ami de la finance des riches etc... Les journaleux auront bien trouve un yatch par la a mettre en une de leur quotidien. Vous croyez vraiment que Hollande va changer qque chose. Le gas aime le systeme ds lequel il vit. C pour cela qu'il a de l argent aujourdhui, donc il va pas detruire un systeme qui le fait vivre. Les Francais veulent un systeme economique plus equitable en pensant qu'ils vont gagner pareils. Faut arreter de rever ca arrivera jamais. ET HEUREUSEMENT. DIre que Sarko est lami de la finance c assez rigolo, le gas a pas liberalise la France il a rendu encore plus politise. Cet economie est encore plus socialiste qu'avant, il est tps de la liberaliser. Enfin ceux qui le meritent auront des opportunites et un salaire qu'ils meritent.
a écrit le 14/04/2012 à 19:26 :
Une des regles de la naviguation est que nul capitaine , surtout de pedalo, ne doit ignorer, est que on ne peut lutter contre les tsunamis. Le retour de la France a des politiques de type neo-programme commun, serait sans aucun doute de nature a declancher des shorts massifs sur l'euro, avec augmentation des carburants et MP...nationalisation des banques incapables de recapitaliser apres d'enormes pertes ...et implosion de l'Europe. Clarisimo!
Réponse de le 14/04/2012 à 23:34 :
Une des règles de "management" est de montrer la direction ....
Réponse de le 15/04/2012 à 0:25 :
Je vous rassure une fois president il fera ce que vous venez de dire. Vu que tout le monde c ca, il va pas etre assez bete pour faire ca. Le probleme c qu'on va avoir un gas qui est nulle pour gouverner la France et la representer a l etranger. C ca qui est embettant. Parce qu apres tout, ca fait 50 ans qu'on a la gauche ds les regions, donc pk pas l avoir a l elysee. Ca changera rien. Ou plutot ca permettra a la droite de faire son retour ds les regions et de faire une vrai politique de droite. Avec une economie liberale. Responsable et budgete. Par contre l'image de la France sera morte avec lui. J imagine meme pas avec Melanchon. On est tjrs a l encontre des autre pays. Ca changera jamais.
Réponse de le 15/04/2012 à 12:49 :
Je suis plutot à droite mais force est quand même de constater que depuis 10 ans que la droite est au pouvoir, je ne vois pas où est sa politique libérale et sa gestion des comptes. Sarkozy a fait un programme socialiste.
Il y a des contre pouvoirs insoupçonnés en France. Que l'on soit gouverné par la gauche ou droite rien ne bouge et rien ne bougera. Ils ne détiennent plus le pouvoir de toute façon.
a écrit le 14/04/2012 à 18:30 :
ne tombez pas dans le piège sarko hollande!il y a d'autres candidats variés.essayons d'éliminer au moins un des deux umps au premier tour.je propose de lancer un antiumpsthon!
a écrit le 14/04/2012 à 18:13 :
Si certains peuvent croire que l?on peut dominer les marchés, faire plier les états européens, gommer la mondialisation avec une baguette magique, alors vous pouvez me croire aussi, lorsque je vous dis que je peux interpréter le message des astres qui indiquent qu?il va y avoir un big- bang entre les forces vives qui se caractérisent par, l?action, la mobilité, l?intelligence, que l?on retrouve chez les dirigeants d?entreprises les commerçants, artisans, chirurgiens, les ouvriers, et qui sont en opposition avec l?obscurantisme, l?immobilisme, l?égocentrisme, la régression.
Cela va aboutir à la désintégration de la pensée unique, sonner le glas de l?intellectuel formaté, de l'inculture économique, et des élites qui n?ont pas évolués.
C'est logique.
Réponse de le 15/04/2012 à 13:50 :
eux..... j'ai pas trop compris la,
a écrit le 14/04/2012 à 15:28 :
Il rève ce pauvre Hollande, il ferait mieux de se taire que de menacer ainsi les marchés qui, s'il est élu, vont se venger et mettre tous les français dans la mélasse.
Réponse de le 14/04/2012 à 16:17 :
Déculottons nous de suite ....
Réponse de le 14/04/2012 à 17:52 :

du reve avant l euphorie passagere !!! meme avec ses vieux demons ( (sans les citer )) le dechantement assure!!!
a écrit le 14/04/2012 à 12:12 :
Dire qu'il a été prof d'économie à science po et que Nathalie Arthaud est prof agrégée d'économie.
Il faudrait peut être dire que la bourse de paris ne représente rien dans le monde de la finance et que la fiscalité sur actions menace les entreprises françaises en les sous valorisant par rapport à leurs concurrents us.
Paroles , paroles ...
Réponse de le 14/04/2012 à 14:45 :
Bien sûr un véritable prof d'économie se doit d'avoir fait ses études aux états unis ... comme la majorité des commissaires Européens (Barroso , etc ...) ...
a écrit le 14/04/2012 à 11:12 :
serieusement c'est un clown,,,,,
a écrit le 14/04/2012 à 11:10 :
franchement j?espère que les français réfléchiront bien avant de voter pour lui sérieux..... lui avoir la loi sur les marchés...... il va très très vite déchanter et nous avec...... rien que par rapport a ces paroles les marchés vont courir sur l?occasion pour lui monter qui va subir...... qui est le patron je prie je prie encore et encore afin que ce ne soit pas lui.... avis au peuple de france je vous en supplie, quand vous mettrez le bulletin dans l'urne prenez en compte le programme et pas le mr sympathique qu 'il est avec lui notre avenir, l'avenir de nos enfants sera dans les plus obscures pénombre.... réfléchissez ....... mettez votre colère de coté et pensée a nos enfants!!!
Réponse de le 14/04/2012 à 13:53 :
Au cas ou tu n'aurais pas remarqué ... avec Sarko , on déchante déjà ....
Réponse de le 14/04/2012 à 17:16 :
oui on dechante c'est vrai mais avec lui c'est pire et sil est élu a coup sur ahbon, sa sera pire!!!!!! tu verra sil passe tu te rappelera de mon avis soit en sur.....
a écrit le 14/04/2012 à 9:38 :
Il faut pas que Sarkommence et il faut pas croire Hollandemain qui chante!!!!!!!!!!!
Réponse de le 14/04/2012 à 13:54 :
Oui et quel que soit le candidat ...
a écrit le 14/04/2012 à 9:17 :
Quel naïf ! Ou, si sa prétention est intentionnelle, quelle dangereux personnage pour le pays !
Réponse de le 14/04/2012 à 10:15 :
S'opposer a une dictature financiere,c'est etre un grand naif?! Finir comme la grece c sur est largement preferable....
Réponse de le 14/04/2012 à 16:21 :
Ne pas oublier que la Grèce c'est 50% des créances qui se sont évaporées ... les banques en ont encore mal aux fesses ... Mais la France à une dette a un niveau moyen et n'a pas truqué ses comptes ... Et la population a peut être le droit de ne pas voter pour le représentant de la finance (Sarko) sans subir de chantage ....
a écrit le 14/04/2012 à 1:29 :
J'espere vraiment qu'il ne passe pas le 1er tour...
Réponse de le 14/04/2012 à 6:59 :
Il ne tient qu'à nous !
a écrit le 13/04/2012 à 23:21 :
Pour ceux qui hurlent aux dépenses inconsidérés des socialistes: un article concurrent écrit aujourd'hui :"Sarkozy promet aux corses près d'1 milliard d'euros d'investissements" .... chapeau l'artiste ...
Réponse de le 14/04/2012 à 7:00 :
Je m'en fiche, Hollande ou Sarko, c'est du pareil au même. Je ne voterai pas pour eux.
Réponse de le 15/04/2012 à 0:13 :
Peut etre que c du pareil au meme comme tu dis. Meme si c faux mais bon passons. Par contre voter Marine ou Melanc... c pas pareil crois moi. Le resultat ds 5 ans sera pas le meme. La France ressemblera a rien. Mais vraiment a rien.
Réponse de le 15/04/2012 à 13:06 :
Elle ressemble à quoi aujourd'hui ?
a écrit le 13/04/2012 à 23:18 :
Tous ces commentaires pour : "J'ai dans le même temps clairement affiché ma volonté de renégocier le Traité budgétaire signé en novembre dernier, non pas sur le volet discipline, qui est nécessaire," !!!! Bref vous comprenez pas bien ... l'austérité se fera avec lui comme avec Sarko ... sauf qu'avec lui ce ne seront pas les mêmes qui paieront !!!
a écrit le 13/04/2012 à 21:02 :
Bien dit !
a écrit le 13/04/2012 à 20:51 :
Sarkozy m'a tuée.
Réponse de le 14/04/2012 à 11:02 :
c'est plutôt hollande qui va droit dans le mur
Réponse de le 14/04/2012 à 13:56 :
On n'y est pas déjà dans le mur ??? SI !! et c'est probablement la seule chose sur laquelle la majorité des commentateurs ici sont d'accord !
a écrit le 13/04/2012 à 20:46 :
Il n'y a que des crétins qui peuvent croire à ce que dit Hollande sur la finance et sur la résistance de la France face aux marchés. Un autre vendeur d'illusions fameux a dit en 1939: "ils" ne passeront pas parce que nous sommes les plus forts. On connait la suite...
Réponse de le 13/04/2012 à 22:16 :
Oui mais personne n'osait dire qu'Hitler ne ferait pas la loi ... non non , la majorité considérait à l'époque qu'il était indélogeable ... comme la finance aujourd'hui ...
a écrit le 13/04/2012 à 19:29 :
hollande ne fera rien; il n'a aucune manette entre les mains: la politique monétaire et le commerce extérieur sont a Bruxelle. a partir de là il, n'y a aucun redressement possible...et c'est pareil pour tous les pays européens, tout le monde va couler pour la même raison.
Réponse de le 13/04/2012 à 23:02 :
Pas faux ... alors quoi voter ? Lepen ? il va peut être y avoir une surprise aux élections ....
Réponse de le 13/04/2012 à 23:06 :
Si on part sur ce principe aucun candidat n'a de pouvoir ... autant en prendre un qui nous fait rigoler ... Poutou ?
Réponse de le 14/04/2012 à 7:01 :
Marine est la seule valable, le reste, c'est du vent, de la poudre aux yeux pour les gogos.
Réponse de le 15/04/2012 à 0:17 :
Vu le sondages, La France c sur va couler. Par contre, dire que les autres pays vont couler c un peu facile je trouve. Ils viennent des faire passer des liberaux et ils seront retabli avant que nous ont commence a penser au liberalisme en France. Ca fait 50 ans que nos regions et notre nation a une economie socialiste, il est tps de changer avant qu'on soit totalement ds le trou et que Bruxelle referme le couvercle.
a écrit le 13/04/2012 à 19:19 :
franchement j?espère que les français réfléchiront bien avant de voter pour lui sérieux..... lui avoir la loi sur les marchés...... il va très très vite déchanter et nous avec...... rien que par rapport a ces paroles les marchés vont courir sur l?occasion pour lui monter qui va subir...... qui est le patron je prie je prie encore et encore afin que ce ne soit pas lui.... avis au peuple de france je vous en supplie, quand vous mettrez le bulletin dans l'urne prenez en compte le programme et pas le mr sympathique qu 'il est avec lui notre avenir, l'avenir de nos enfants sera dans les plus obscures pénombre.... réfléchissez ....... mettez votre colère de coté et pensée a nos enfants!!!
Réponse de le 13/04/2012 à 20:30 :
Le looser UMP a fait son temps. Il s'est trop foutu de nous. Il a trop détruit notre pays.
On va le dégager.
Réponse de le 13/04/2012 à 23:40 :
si vous pensez deloge l'UMP comme ça vous vous trompez et tant mieux
Réponse de le 14/04/2012 à 13:58 :
Après Sarko ce sera Coppé .... le suffisant mépris ....
Réponse de le 14/04/2012 à 18:15 :
ou nadine?
a écrit le 13/04/2012 à 19:19 :
toujours la crise depuis x années détente sur : www.dailymotion.com/video/xkdzij_parodie-elections-2012
a écrit le 13/04/2012 à 18:07 :
Il a vraiment la tête de l'emploi... Comment tant d'individus responsables peuvent-ils, en conscience, voter pour ce clown (ou pour les autres clowns, d'ailleurs) ?
Réponse de le 13/04/2012 à 20:34 :
Le Pinocchio cocaïné, le pantin des grands bourgeois francs-mac gros et gras, c'est stop. Voter pour ce gars, c'est bon pour ceux qui ont de la semoule dans la pastèque ou les pétainistes.
Réponse de le 13/04/2012 à 20:53 :
C'est pourtant pas lui qui nous sert des salades, de la daube et du flan à tous lss repas depuis 5 ans.
Réponse de le 13/04/2012 à 22:20 :
Pardon , comme président ou comme ministre depuis 10 ans ....
a écrit le 13/04/2012 à 17:51 :
Mr Hollande ne peut pas être le prochain Président,
Après étude de l'horoscope de la France du 6 mai, les planètes ne correspondent pas à son profil!.
Réponse de le 13/04/2012 à 18:24 :
Vous ne vivez pas sur la bonne planète!
Peut être avez vous décollé sur une fuséee nord-coréenne?
Réponse de le 13/04/2012 à 18:25 :
Il ne serait pas sur une autre planète par harsard ??????
Réponse de le 13/04/2012 à 20:35 :
Tu parts quand pour Sirius avec Raël ?
Réponse de le 13/04/2012 à 20:54 :
Oui. C'est Kadhafi que les astres désignent !
Réponse de le 13/04/2012 à 21:19 :
Au pays des bisounours, tout est possible!!
Réponse de le 13/04/2012 à 23:26 :
Bisounours contre hyènes .... va choisir ....
a écrit le 13/04/2012 à 17:30 :
Je dit à tous les esprits chagrins qu'à la limite il faut mieux arrêter le jeu et prendre conscience à 1700 milliards qu'à 2000.Ceci dit les socialistes n'hésiteront pas à taper dans la fourmillière si besoin est.
Réponse de le 13/04/2012 à 18:26 :
Toujours les mêmes éléments de langage.
Désespérant de lire ce genre d'âneries.
a écrit le 13/04/2012 à 16:18 :
équilibre en 2017 ???? = demain.....on rase gratis !!!!!!! comme d'hab !!
Réponse de le 13/04/2012 à 18:28 :
Et en 2016 c'est plus crédible???
Vous connaissez la blague: demain on rase gratis. Revenez demain!
a écrit le 13/04/2012 à 15:47 :
Une campagne carrément décevante... on lénifient pour gogos

Les français vivent la campagne qu'ils méritent celle proposée par les candidats et celle façonnée par les médias.
Les faits anodins et les "petites phrases" extraites volontairement de leur contexte, surtout si elles sont assassines ou caricaturales, sont mises en exergue et tournent en boucle sur ondes. On vantent les prouesses de melenchon et on applaudi Poutou... fermons le ban.
Les enjeux majeurs sont éludés dont celui de la dette, de son coût, de l'hypothèque qu'elle engendre sur nos marges de man?uvre et l'avenir de notre jeunesse. Nous sommes dans le surréalisme et refusons de prendre conscience. Et pourtant elle existe et pèse hauteur d'environ 3.660 millions d'euros d'intérêts payés chaque mois représentant le salaire de 2.618.000 salariés payés au SMIC.
Si on souhaite "que les marchés financiers ne fassent pas la loi en France" ne faudrait-il pas s'y exposer avec des programmes fourmillant de propositions irréalistes, parfois même futiles, qu'il faudra payer avec des emprunts ou un accroissement de la pression fiscale paralysant pour le développement économique.L'exemple des pays : Grèce, Espagne, etc. devrait inciter à la responsabilité tant l'emploi et notre système social en sont dépendants. Rien n'y fait !
Les autres sujets importants : devenir de l'Europe et de l'euro, industrie en péril, PME à bout de souffle, école et formation des professionnelle défaillantes, dépendance énergétique, Coût réel du travail, etc. sont pareillement évités, ou volontairement ignorés. Voilà le déni des difficultés économiques auxquelles la France est confrontée et par conséquent révèlée l'absence de courage face aux efforts à accomplir pour en sortir. Depuis le début, dès la primaire socialiste la campagne s'est ainsi inscrite dans ce déni et n'a proposé qu?illusionnisme et utopie du toujours plus et d'une préférence pour la dépense publique fondement du modèle de croissance qui a ruiné la France.
Le matraquage à l'encontre du Président Sarkozy et de son bilan n'a t-il pas été irréaliste, dévoyé et tellement caricatural jusqu'à en susciter de l?éc?urement. Sans être inconditionnel de Sarkozy, on peut émettre des réserves concernant ses erreurs de posture, de langage et sur le fait que les développement de la crise appelaient probablement un infléchissement de son programme. Mais finalement est-ce que ce bilan est aussi négatif et aussi désastreux que vous le relatez et le ressassez sempiternellement ?
Ne savez-vous pas que mener des réformes difficiles sape une popularité et les effets de la crise ne sont pas à lui imputer aussi cyniquement ?
En somme, il semble que la majorité des français vit la "campagne people" qu'elle mérite. Finalement n'est-ce pas la faute aux faiseurs d'opinion : partis politiques, candidats - hormis Bayrou et moindrement Sarkozy - et surtout aux journalistes inféodés à l'audimat et manquant trop souvent gravement d'impartialité politique.
Votre responsabilité est essentielle. Les médias ont d'abord "déprimé" la France. Dans cette campagne les médias - sauf quelques exceptions - propagent pernicieusement du charlatanisme économique et social. Le moment de vérité approche, gageons qu'il sera forcément rigoureux et probablement douloureux surtout pour les illusionnés.
Réponse de le 13/04/2012 à 16:20 :
complètement d'accord avec JB lynx. on ne pouvait ni mieux dire ni mieux observer.
Réponse de le 13/04/2012 à 16:46 :
+1
Réponse de le 13/04/2012 à 22:21 :
trop long
Réponse de le 18/04/2012 à 16:46 :
Excellent point de vue. Rappelons que toute civilisation a une apogée puis une décadence, et que Rome a disparu sous la devise "Du pain et des jeux". La recherche de l'anecdote et les "scoops" qui n'en sont pas, amusements pratiqués par nombre de media, sont fortement teintés de "panem et circenses". Serions-nous en phase décadente ? On peut penser que c'est le cas. L'Histoire est un perpétuel recommencement, nous a-t-on appris à l'école...
a écrit le 13/04/2012 à 15:15 :
Tout simplement parcequ'il n'y aura plus de marche ou investissements en France qui sombrera dans une pauvrete extreme.
Réponse de le 13/04/2012 à 16:40 :
On est déjà tous à oilps Man. Arrête la drogue.
a écrit le 13/04/2012 à 14:27 :
Aujourd'hui, je vis a l'etranger et bien que je sois davantage de droite (meme si le petit me sort par les yeux), j'ai presque envie que le bisounours soit elu !

Juste pour voir combien de temps il lui faudrait pour comprendre que la France est tenue par les c**** par les marches financiers.
Je sens que l'on va bien rigoler le lundi 7 mai sur les marches!
Réponse de le 18/04/2012 à 16:55 :
Il est probable qu'il ne se passera pas grand-chose en bourse le 7 mai (et les jours immédiatement suivants) ! Les marchés ont déjà quasiment anticipé un changement d'homme à la tête de l'Etat français. Et FH est allé à Londres rassurer la City...
En revanche, les investisseurs vont scruter très attentivement les premiers échanges Merkel-FH. L'avenir de la zone euro en dépend pour partie. Les bravades pour gogos de la période électorale, du genre "les marchés n'ont qu'à bien se tenir quand je serai au pouvoir" seront vite masquées par les réalités, qui seront, bien sûr, présentées avec la manière, bien enrobées, pour faire oublier aux mêmes gogos ce qui avait été affirmé avec arrogance avant les élections !
a écrit le 13/04/2012 à 14:18 :
Il est trop fort ! J'attends juste qu'il veuille bien nous expliquer comment il met tout cela en musique, et plus particulièrement comment il dictera sa loi aux marchés financiers ! C'est vrai qu'avec Mélanchon il a un appui de tout premier ordre...
Réponse de le 13/04/2012 à 15:11 :
vous semblez préférer, ne rien dire ou ne rien faire! cela a au moins le mérite d'envoyer un signal! les financiers sont puissants, mais ils sont prêts à jouer si on les laisse faire, ou alors on peut changer les règles du jeu, et limiter leur gloutonerie.
Réponse de le 13/04/2012 à 16:44 :
Je vous accorde ne pas être en phase avec beaucoup de nos concitoyens... Mais j'ai compris une chose depuis très longtemps, que les faits n'on jamais démenti : c'est bien celui qui est demandeur qui est en position de faiblesse, particulièrement quand il s'agit du fric... J'ai compris aussi qu'une majorité d'entre nous aime bien entendre ce qui les arrange à titre individuel, pas ce qu'il conviendrait de faire à titre collectif... Vos mentors n'ont toujours pas envisagé de mettre chacun d?entre nous en face de ses responsabilités, et encore moins de réduire le train de vie du mille feuilles mammouthesque de notre "meilleure administration du monde". Ils vont se contenter de prélever des valeurs chez ceux qui les créent ?toujours moins nombreux- pour jouer au père noel au sein de leur fond de commerce ? Et vous croyez que les milieux financiers vont eux aussi adhérer et donc se plier à une telle ineptie ? Rendez vous très bientôt pour le résultat des courses !
Réponse de le 14/04/2012 à 14:05 :
Ben voilà tu dis: "c'est bien celui qui est demandeur qui est en position de faiblesse" ... Mais ce n'est pas tout a fait juste car la Grèce (qui a truqué ses comptes validés par Golmann Sachs) a certes du mettre en place des plans de rigueur énormes ... mais les créanciers ont du s'assoir sur 50 à 70% de leur créances ... Donc au final la "faiblesse" ... c'est pour tous les acteurs ... cela s'appelle le jeu perdant/perdant ...
a écrit le 13/04/2012 à 14:01 :
Ni Hollande, ni Sarkozy n'est un drame. Le problème est qui paiera ? En tant que célibataire, aucun moyen d'y échapper quelque soit l'élu.
Aucune amertume, aucun grief particulier, seule solution immigrer dans un autre pays
Thailande ou Vietnam par exemple.
Réponse de le 13/04/2012 à 17:01 :
Ah oui, si tu es célibataire, en effet, il faut partir très vite. Au moins ailleurs, tu auras des chances de te fabriquer un avenir. Ici, c'est mort.
Réponse de le 13/04/2012 à 20:57 :
Attends un peu. Après la débâcle de Sarkozy, une certaine Carla se remettra sur le marché. T'as ta chance.
a écrit le 13/04/2012 à 13:52 :
Tantôt la France a deux présidents au pouvoir : Hollande et Royal.
Réponse de le 14/04/2012 à 14:06 :
je comprend pas ...
a écrit le 13/04/2012 à 12:23 :
Lorsque l'on regarde son programme , on a tout à craindre de son programme, les dépenses qu'il veut engager vont nous mener à la catastrophe, dans deux ans noue en paierons les dégats. c'est un homme dangereux
Réponse de le 13/04/2012 à 14:41 :
la droite en 10 ans a augmenté le dette publique de 864 Milliards d'euros
(01/01/2002 = 853 MdsEuros - fin 2011 = 1717 Mds d'Euros...)
Quid de la dette publique à fin 2016 ou 2017 ?? quelquesoit le Président.
On ne peut pas substituer une baisse d'impôts par de la dette sans attendre les effets de la baisse des dépenses....c'est la principale erreur de Mr Sarkozy
qui aurait dû modifier son programme dès 2008....après la crise des subprimes
aux USA....
a écrit le 13/04/2012 à 12:03 :
Pour tenir et appliquer ce genre discours il ne faut pas avoir besoin des marches. Malheureusement la France en a beaucoup besoin pour financer sa dette.
Réponse de le 14/04/2012 à 14:10 :
Si tu vas négocier chez ton banquier en entrant déculotté ... tu ne négocies pas ... Il ne te reste qu'a te pencher .... Alors autant essayer de négocier (Il a en main peut être quelques mesures qui pourraient pourrir le marché financier si le marché déconnait de trop ...) ... Au moins lui il essaye ... contrairement à la droite déculottée ...
a écrit le 13/04/2012 à 12:03 :
Pauvre homme, il est allé à une mauvaise école !
il nous plantera dans le mur avec ses acolytes un peu fascisants, les marché est le symbole de la liberté, la loi c'est le dictact, la dictature, rouge ou noire. Bref du fascisme !
Réponse de le 13/04/2012 à 14:20 :
On est déjà dans le mur. Tu sorts du coma ?
a écrit le 13/04/2012 à 11:21 :
C'est pathetique de rejeter la faute sur Sarkozy. Il est imcompetent certe mais Hollande devrait essayer d etre adulte, il y a un probleme il faut le regler... Obama a des echecs dans ses 5 dernieres annees mais on peut lui reconnaitre un truc il n a pas critique l administration Bush, il a pris les problemes et essayer de les regler meme si son bilan est contraste... il devrait un peu s en inspirer.
C'est aussi hallucianant qu il ne comprenne pas que si les marches ne lui pretent plus, il sera comme la greces ils ne pourra plus paye les fonctionnaires et le reste...
Autrement, le programme c'est quoi... on arrive a un deficit zero en claire on arrete de faire grossir la dette et apres on fait quoi... ce mec donne aucun avenir a la france. Il n a ni plan A ni plan B ni plan Z ou plan tout court. Son etat stratege c'est un delire d ado... il n y a aucune substance.
Les marches ne doivent pas controler la France nous dit il, ce mec va etre le prochain president et il ne comprends pas que pour ne pas se fait controler pas son banquier on paye ses dettes... on appelle ca etre independant financierement... comme quand on arrete de demande des sous a papa et maman deslors qu on a un petit soucis. Francois si tu lis ca: Un conseil. GRANDIS!
la france a pour 1.7 milliard de dettes donc un gros souci , donc c'est normal que les mecs qui prettent lui mettent la pression pour recuperer leur billes....

Apres ce mec parle de croissance... mais il va faire comment. Je vis a l etranger j'ai ma propre entreprise. Je reflechis en ce moment pour monter une entreprise en France, mais le cout du travail est completement hallucinant, ou le cout du travail ailleurs que en France est hallucinemant bas. Meme avec de bonne debouche ca ne vaut pas le coup de prendre le risque surtout dans un contexte economique ou on est oblige de se donner des marge a l erreur...

Mais bon comme disait qql un dans les commentaire ce sont tous des pedagos qui n ont jamais rien fait de leur vie si ce n est parler et philosopher. Par exemple Francois hollande a fait quoi ? A t il gere des projets? il parle combien de langues?
N importe qu elle entreprise demande un Cv pour embaucher mais pour gerer la france il ne faut pas de competence precises... il suffit d etre tocard et demagogique.


Il y a un proverbe en chinois qui dit que la premiere generation fait fortune en montant un business, la deuxieme maintient tant bien que mal et la troisieme coule la boite...

On a en france la troisieme generation. Pour preuve meme les chinois maintenant donne leur avis sur les elections... si la France etait reelleement puissance comme Francois Hollande le pense, les chinois se terraient.... mais maintenant on a droit a des avis comme si on etait un pays du tiers monde... qui ose prendre la defence du challenger de Putin? qui ? quel pays soutien Obama ou Romney ouvertement et publiquement?

Il parait que je suis l ambassadeur permanent de la france a l etrangerselon le email de ce meme Francois Hollande a envoye a tous les Francais de l etranger donc je vous laisse, pour aller rayonner.... car la France rayonne a l etranger... enfin il parait c'est ce qu on dit en France a Paris, rue St Germain...

Desole pour l'orthographe... mais pour tout vous dire je m en fous car j'ecris soit en chinois soit en anglais dans la vie ... donc les psyco rigide de l orthographe je vous salue bien!
Réponse de le 13/04/2012 à 12:00 :
La réforme de l'orthographe : Encore une réforme que l'on a oublié de faire !
Réponse de le 13/04/2012 à 14:21 :
Je sui pat d'acor
Réponse de le 13/04/2012 à 22:37 :
Les chinois donnent leur avis sur les élections Françaises .. bien ... Car cela leur manque vraisemblablement un peu ... des élections .....
a écrit le 13/04/2012 à 11:19 :
Hollande devra commencer par réduire ces sorties entre ses amis CHEZ LAURENT restaurent beaucoup plus sélect que le Fouquets et surtout 3 à 4 fois plus cher. Il y va régulièrement mais on n en parle pas car il est accompagné quelques fois de journalistes. Le Fouquets à côté une simple brasserie 2 étoiles et sans compter les autre restaurants luxueux qu'il fréquent. Mais c'est vrai la gauche à droit de tout faire même de bâillonné les marchés financier . Flamby va nous faire flamber comme un gros feu de bois.
a écrit le 13/04/2012 à 11:08 :
Mort de rire !!!!!
Réponse de le 13/04/2012 à 11:42 :
Je préfère la vie à la mort ; libre à vous de faire un autre choix ; mais c'est triste votre manque de clairvoyance.
Réponse de le 13/04/2012 à 15:06 :
à GC54, dépéchez vous de partir, vous ne manquerez pas aux français qui restent.
Réponse de le 13/04/2012 à 20:43 :
Bientôt la Libération les Amis ! Le tyran sera bientôt dehors. Tous avec Hollande !
a écrit le 13/04/2012 à 11:05 :
Hollande est irresponsable et incompétent. Les marchés sont des parties prenantes des économies. Seules les économies marxistes se sont affranchies des marchés. Hollande veut reconstituer la brillante économie communiste. Pour ma part si Hollande est élu, je change de nationalité et transfert mes capitaux à l'étranger et pourtant j'aime la France.
Réponse de le 13/04/2012 à 13:42 :
Adieu et bon voyage
Réponse de le 13/04/2012 à 14:23 :
Oui. Tu vas nous manquer, ça sera dur, mais on se débrouillera. Si tu peux, quand même, évite de revenir.
Réponse de le 13/04/2012 à 17:03 :
Tu as raison. Laisse donc les électeurs de l'UMPS se démener dans la nasse qu'ils ont tissés. Au moins ailleurs, tu auras tes chances.
Réponse de le 14/04/2012 à 14:21 :
Mais où ??? USA, Angleterre, Irlande, Chine , Inde , Brésil ??? dans la liste le Brésil est surement le meilleur choix mais le pays est dirigé par des socialistes !!! Sinon moi j'ai essayé le Quebec ... c'était super .. vraiment super (sincèrement) ... mais trop loin de la famille et des amis ... et leur système social est très similaire au notre ... donc raté pour les anti sociaux mais il y a moins de contraintes / règles dans le secteur économique (super diront ils !! mais par contre on peut vous vendre n'importe quelle affaire de merde comme une affaire en or ... donc neuneux s'abstenir pour les affaires ...)
a écrit le 13/04/2012 à 10:51 :
Un certain Michel Sapin, sous la férule de son ministre des finances en 1992 fut un VRP de luxe pour "vendre" le principe de placer la dette de l'Etat sur les marchés étrangers.Notre dette publique détenue par les Etrangers est ainsi passée en 20 ans de 30% à 70%.Il parait difficile donc, de prétendre que les "marchés" n'auront pas leur mot à dire dans notre fonctionnement futur.A bon entendeur..

Réponse de le 13/04/2012 à 11:14 :
En effet vous avez raison si vous raisonnez comme Sarkosy tout en pensant que rien ne peut changer, évoluer. Avec une banque centrale qui préte à des taux non spéculatifs mais liès à l'économie...et une politique de retour à l'équilibre budgétaires la donne change complètement : nous ne dépendrions plus des spéculateurs mais de notre politique.
Réponse de le 13/04/2012 à 11:44 :
@Burnouf,
Non, ce fut en 82, je crois, Michel Sapin étant le ministre du budget de P. Beregovoy.
Ils eurent l'idée de génie de vendre nos obligations d'état sur les marchés financiers, livrant ainsi notre dette à la spéculation internationale!
On croit rêver en entendant la même équipe vilipender les marchés financiers qui continueront à spéculer sur notre dette malgré les imprécations de Hollande qui n'y pourra rien, même en se roulant par terre... s'il est élu.
Réponse de le 13/04/2012 à 11:54 :
OK mais il n'empeche que nous serons bien obligés de rembourser cette dette à ces étrangers.On pourra effectivement dans le futur procéder autrement et inciter certains Français, moyennant un taux idem à celui du livret A et avec les memes avantages, à preter à l'Etat.Tous y trouveraient leur compte.
Réponse de le 13/04/2012 à 17:26 :
D'accord avec vous Coquelicot à 100%.En revanche,je maintiens 1992
en 1982 le Premier Ministre était Pierre Mauroy.Quant à F Hollande,il n'y a pas de "s'il est élu".Il sera bel et bien le 7ème Président de la Vème République.
Réponse de le 14/04/2012 à 18:18 :
@burnouf:t'as des infos sur ou et comment les urnes seront bourrées?
a écrit le 13/04/2012 à 10:27 :
Contrairement à ce que tu dis, les dépenses de l'Etat ont diminuées, économie aussitôt annihilées par la gabegie des collectivités locales de gauche qui dépensent à tout vas au delà du transfert de compétence lié à la décentralisation. Et puis ça arrange bien les élus locaux que la dette qu'ils contractent soit comptabilisée dans l'unique dette de l'Etat France, comme ça il suffit de prétendre que Sarkozy est responsable de tout. Mais pas d'inquiétude, la France sera socialiste et du coup en faillite à tous les étages. Faudra pas venir se plaindre après.
Réponse de le 13/04/2012 à 22:42 :
Bien sûr c'estla faute aux régions "socialistes" ... les collectivités ne sont elles pas déjà obligées de faire des budgets à l'équilibre ... vous savez comme la règle d'or , ... la solution, le graaal à Sarko pour le gouvernement ... enfin solution qu'il n'a pourtant jamais testé ....
Réponse de le 14/04/2012 à 18:21 :
d'abord il y a des collectivités locales largement aussi dépensières sinon plus:balkany,mancel etc...ensuite les municipalités sont obligées d'avoir un budget FONCTIONNEMENT a l'equilibre,pas un budget INVESTISSEMENT.ce qui explique qu'elles sont bourrées de prets toxiques et endettées jusqu'a la moelle
a écrit le 13/04/2012 à 10:27 :
Hollande : un vrai drame
Réponse de le 13/04/2012 à 14:24 :
Nicouille : une vraie comédie.
Réponse de le 14/04/2012 à 7:04 :
Hé, vous n'avez pas que le choix entre ces deux mauvais, regardez plutôt du côté de la France.
Réponse de le 14/04/2012 à 18:22 :
@bastien:tu penses a nadine?
a écrit le 13/04/2012 à 10:22 :
Hollande : un drame pour le future de la France.
Réponse de le 13/04/2012 à 14:14 :
IL EST NUL NUL NUL.
Réponse de le 13/04/2012 à 20:44 :
Bientôt la Libération les Amis ! Le tyran sera bientôt dehors. Tous avec Hollande !
a écrit le 13/04/2012 à 10:21 :
Hollande : un drame pour la France
Réponse de le 13/04/2012 à 16:43 :
Tu radotes Man. Fais gaffe, ton neurone caramélise.
a écrit le 13/04/2012 à 10:04 :
On voit bien que ce gars n'a aucune expérience, mais alors aucune. Tout les chefs d'Etat qui ont du faire face à de très difficiles situations financières vous diront que ce sont les marchés qui font la loi. C'est ce qui s'est passé pour le Canada et la Suède notamment sans les années 90 qui ont du appliquer des politiques de rigueurs drastiques, sans quoi les créanciers ne prêtaient pas d'argent. A croire que FH ne sait faire que le cakou, qui se croit malin mais qui risque de pas se remettre des claques que lui infligeront les marchés et Merkel...
Réponse de le 13/04/2012 à 11:19 :
Oui mais...le problème ne se pose que dans les pays ou la banque centrale n'est pas prêteur. Le problème est différent aux USA, en UK : ils ne dépendent pas de la spéculation.
Réponse de le 13/04/2012 à 13:43 :
@ Parachute : ce que vous dites est faux. Si vous ne le saviez pas encore, les taux d'intérêt de la dette américaine augmentent depuis un certains temps, ce qui n'est pas bon du tout pour un Etat comme l'Etat français qui verra lesdits taux augmenter en conséquence. De surcroît, contrairement à une idée très répandue en France, la création monétaire ex nihilo peut avoir des effets désastreux. Et les Allemands le savent parfaitement....
Réponse de le 14/04/2012 à 14:38 :
La création monétaire provoque de l'inflation .... C'est ce que font les US avec un taux d'inflation actuellement de 3% , l'avantage c'est que cela allége le poids de la dette , baisse les salaires ... et les rentes (au moins c'est partagé tout le monde trinque et pas seulement les travailleurs) .... Ce que l'Allemagne voudrait c'est la récession en Europe sauf chez elle pour éviter la création monétaire , pourtant avec une dette à 83% du PIB ils ne sont pas non plus un modèle de vertu et si c'est la récession généralisée en Europe il y a des chances que sa croissance s'étouffe et que sa dette a elle aussi soit "attaquée" ... et avec le risque qu'en cas d'attaque généralisée , le ou les défauts arrive et qu'ils faille renégocier les dettes ... avec un taux d'évaporation de 50% des créances comme en Grèce ??? Bref un bon jeu perdant/perdant ....
a écrit le 13/04/2012 à 9:47 :
Ils ne feront peut-être pas la loi, mais ils imposeront leurs règles prudentielles. On ne peut pas s'abstraire des marchés, comme on ne peut pas s'abstraire de l'air qu'on respire. Cet homme est dangereux. Il plastronne, se croit plus fort que tout le monde et va nous conduire à la faillite. Il parle beaucoup de riches et de pauvres, amais avec ses choix nous deviendrons tous pauvres. Ce sera peut-être l'égalité, mais plutot de l'égalitarisme, le nivellement pas le bas. Ce seront d'ailleurs les plus pauvres qui trinqueront le plus. Affolant !!!
Réponse de le 13/04/2012 à 11:23 :
Les règles prudentielles? Bien sur que la finance existe, mais qu'elle en revienne à son rôle d'avant le capitalisme financier : prêter aux entreprises, financer l'économie. Le problème de ce capitalisme est que le jeu d'argent est devenu un business en soit...aux dépens de l'économie, des rentrées fiscales et des salariés. En 25 ans la part du capital dans le PIB ne s'est-il pas accru de 33%?
Réponse de le 13/04/2012 à 18:46 :
à parachute : il y a des excès qu'il faut réprimer, mais ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain. Hollande fanfaronne contre les marchés car les Français on été très remontés contre les marchés. Alors ça fait bien, ça peu rapporter des voix. Mais se passer des marchés serait destructeur. Hollande le sait bien, mais cela ne l'empêche pas d'affirmer inconsidéremment en trompant ainsi les Français.
a écrit le 13/04/2012 à 9:46 :
Zoro va arriver . Il va nationaliser les acteurs du NASDAQ WALL STREET NIKKEY avec vos économies. Puis la droite reviendra pour privatiser afin de récupérer dans l'urgence ce qui en restera . Cela me rappelle quelque chose
Réponse de le 14/04/2012 à 14:39 :
entre la prospective et la connerie il y a des limites ....
a écrit le 13/04/2012 à 9:38 :
la politique de la france ne se fait pas à la corbeille: de gaulle
Réponse de le 13/04/2012 à 10:28 :
à l'époque de De Gaulle, les marchés ne finançaient pas l'état français. Arrêter de regarder dans le rétroviseur pour vous rassurer.
Réponse de le 14/04/2012 à 7:05 :
Pierre a raison, nous devons retrouver notre souveraineté. Il n'y a qu'ainsi que nous redeviendrons libres.
a écrit le 13/04/2012 à 9:38 :
a peine est-il pas encore le futur ex-candidat battu, il commence à faire du mauvais Sarkozy
Réponse de le 13/04/2012 à 20:44 :
Bientôt la Libération les Amis ! Le tyran sera bientôt dehors. Tous avec Hollande !
a écrit le 13/04/2012 à 9:24 :
il ne fera pas la loi au monde.....
Réponse de le 13/04/2012 à 9:46 :
si si, il a aussi l'intention de dire au Chinois d'arrêter de jouer avec leur monnaie. il est trop fort (en gueule).
Réponse de le 13/04/2012 à 22:44 :
Il suffit d'avoir un peu de couilles lors des prochaines négociations commerciales et de ne pas baver sur d'éventuels marchés (quitte a dégriser les amateurs de contrats juteux ...même en rêve) qui ne se signent jamais .....
a écrit le 13/04/2012 à 9:10 :
Super Francois contre la finance mondiale. C'est la fin pour les financiers, ils vont mourire....de rire. Il ne faut pas rever en couleur en ecoutant Melanchon, Francois et faire face a la dure realite du monde d'aujourd'hui
a écrit le 13/04/2012 à 8:41 :
il finira comme Papandréou mais la France va perdre beaucoup d'argent en payant des taux d?intérêt très élevés
Réponse de le 13/04/2012 à 9:38 :
Nous allons suivre la Grèce et L'espagne à grand pas malheureusement,
a écrit le 13/04/2012 à 8:12 :
M. Hollande devrait préciser le mécanisme qu'il va mettre en place à partir de juillet car a cette dtae et depuis des années la France doit emprunter la totalité de ses besoins pour payer la fionctuion publique grantir les demandes de la CNAV et de la branche maladie etc etc.
Le pb françias se nomme politique car notre gesticulateur n' pas de oprpositions qualitative pour relancer la France et les roses ne sont pas non plus plus compétents pour mettre notre pays dabns une situation économique mondiale. Ne parlons pas de notre BOBO bien rouge qui ne connait pas la crise grace à sa rertaite d'inutile sénateur et d'aussi inutile député de l'europe reste celle qui nius sort le super graph Mme Le Pen qui en dehors de "ses compétences" d'artiste peintre de seconde zone n'est pas en mesure de mettre la France sur les rails.
Aucun de nos Pieds Nickelés parlent de la France dans l'économie mondiale et pour cause ils ne savent pas ce qu'est le monde insdustriel, entre 2 avocats, 2 prof et un énarque que peuvent-ils nous dire sur l'industrie et la guerre des services rien bien sur.2012 comme 2002,2007 le vote ne sera pas pour une ou un mais contre une ou un triste choix mais ainsi vaut la France politicienne irresponsable et incompétente.
Réponse de le 13/04/2012 à 9:13 :
+1
Réponse de le 13/04/2012 à 14:59 :
si je vous dit Cahuzac, cela vous dit quelque chose? faites une recherche!
c'est le président PS de la commision des finances de la chambre des députés.
choisi par NS!
cel veut dire un accès à tous les budgets . le PS connait l'état des finances de la France et son niveau de dépense, ne vous déplaise.
a écrit le 13/04/2012 à 7:17 :
flamby n'est pas inquiet.sitot élu il sait que les taux français se tendront,la france payera plus et "les marchés" gagneront plus.tout est réglé comme du papier a musique
a écrit le 13/04/2012 à 7:00 :
Cela me fait penser au surendetté qui explique a la banque qu'il est impératif qu'elle lui prête. Depuis des décennies les états empruntent vivant au dessus de NOS MOYENS. Il arrive un moment ou les créanciers se fâchent nous qui sommes entrepreneurs savons de quoi il retourne apparemment en France beaucoup ne s"en soucient guère Dommage pour ce grand pays
Réponse de le 13/04/2012 à 7:29 :
Ce grand pays qui devient un nain, la médiocrité attirant toujours la médiocrité...
Réponse de le 13/04/2012 à 15:58 :
pour la médiocrité, et un nain (je n'ai rien contre les personnes de petite taille!) on vient d'y gouter depuis 10 ans NS en tant que ministre et ensuite dans le costume de président (trop grand pour lui!)
NS pour 5 ans de plus: NON MERCI
a écrit le 13/04/2012 à 0:58 :
Si les marchés (les créanciers en fait) rechignent à prêter et coupent les vivres ce sont tous les retraités qui ne toucheront plus rien à partir de septembre, tous les assistés (et ils sont nombreux) qui ne seront plus assistés et tous les fonctionnaires qui attendront leur salaire. Cela fait beaucoup de monde...dans les rues !
a écrit le 13/04/2012 à 0:38 :
Mr Hollande est sur son nuage, il n' y a pas de dette, pas de crise, de toute façon s'il y en a une ce n'est pas de sa faute puisqu'il n'était pas là avant donc c'est pas son problème.
Rendez-vous le 16 avril, apparemment les autres candidats sont au courant, mais pas lui:
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Faut-il-craindre-une-speculation-sur-la-dette-francaise-_6346-2065720-fils-tous_filDMA.Htm
a écrit le 13/04/2012 à 0:09 :
C'est sûr que ça arrange le tocard sortant de dire qu'on ne peut rien contre les marchés. Les marchés, ce sont ses potes !
Réponse de le 13/04/2012 à 14:17 :
NOUS ALLONS REPARTIR 10ANS EN ARRIÈRE AVEC HOLLANDE ET BEAUCOUP LÉCHERONS LES MURS.
Réponse de le 13/04/2012 à 14:48 :
ça changera de lécher le luc de sarko pour obtenir postes et faveurs
a écrit le 12/04/2012 à 23:51 :
Il va être aussi honnête et aussi au courant et aussi efficace et aussi directif qu'avec la section PS des Bouches du Rhône , tel qu'il l'a lui-même reconnu, car au bout de tant d'années de 1er secrétaire du PS il n'était au courant de rien (sic). Il ne faudrait jamais oublier le jugement de celle qui le connait le mieux: Ségolène Royal " celui qui n'a jamais décidé de rien".
Réponse de le 13/04/2012 à 0:02 :
Karachi, Bettencourt, enveloppes de cash, Eric Woerth, Chantilly, Epad, club des dirigeants UMP mis en examens...
Réponse de le 13/04/2012 à 0:11 :
Oui. Etre malhonnête quand on est de droite, c'est normal. Il faut que chacun reste dans sa spécialité. Sinon c'est la pagaille.
a écrit le 12/04/2012 à 23:44 :
C'est toujours oublier certaines constatations:
1 - Hollande a appellé à voter pour le traité constitutionnel européen qui libéralise l'ensemble des secteurs d'activité, comme lors du traité de Maastricht qui en a jeté les bases en son temps ... et maintenant, il dit à qui veut l'entendre qu'il fera exactement le contraire, ce comportement versatile est pour le moins contradictoire.
2 - S'il est élu, le PS rejettera toute la faute sur la Droite comme toujours, alors qu'il a sa part de responsabilité certaine depuis 1981, mais c'est toujours la faute des autres.
En réalité, pour le changement maintenant, le vote utile consiste à préférer massivement Mélenchon pour une réelle alternance et une nouvelle politique digne de ce nom afin de sortir de ces crises et remettre le paquebot France à flot, car il ressemble plutôt au Titanic depuis trop longtemps.
Réponse de le 13/04/2012 à 0:05 :
La droite ne rejette jamais ses responsabilités sur la gauche. Jamais. C'est tout la faute du front populaire et des 35 heures. C'est vrai. C'est Coppé qui me l'a dit.
Réponse de le 13/04/2012 à 0:14 :
Oui. Je rajouterais que Sarkozy n'a rien à voir avec passe partout, même s'il est petit. Et rien à voir avec Pétain, même s'il aime les Allemands.
Réponse de le 13/04/2012 à 5:25 :
J'adore votre humour, et pour participer à cette joyeuse camaraderie, dès qu'il sera à nouveau au pouvoir le PS fera disparaître comme par magie le déficit global de 1 700 milliards d'euros :-))).
Réponse de le 13/04/2012 à 20:44 :
Bientôt la Libération les Amis ! Le tyran sera bientôt dehors. Tous avec Hollande !
Réponse de le 14/04/2012 à 7:07 :
Mélenchon ? Vous devez être tombés bien bas ...
a écrit le 12/04/2012 à 23:22 :
Au moins, Hollande ne perdra pas le AAA de la France. Pas comme l'autre vendeur de flan, qui nous a fichu dans le trou avec les cadeaux fiscaux à ses copains millionnaires.
Réponse de le 13/04/2012 à 9:55 :
La France perdait le AA+ pour aller vers du AA/AA-/A+ pendant ce nouveau mandat ?

Ce nest pas un Président qui perd une notation d ailleurs mais le pays tout entier.

Responsabilités partagées depuis 30 ans. Merci à tous les quadras et plus
a écrit le 12/04/2012 à 21:55 :
J'ai un scoop....FH sera élu car il y a des signes qui ne trompent pas.....le premier jour du mandat de président est un pont !!!! le pont du 8 Mai !!! cela ne peut être réservé qu'à un socialiste.....de la bande de ceux assis le c.l vissé sur leur chaise à attendre qu'on les nourisse comme des petit poussins.
Réponse de le 12/04/2012 à 22:25 :
trop drôle ....
Réponse de le 12/04/2012 à 23:25 :
T'as bouffé un clown UMP, c-loss ? Stop. On a compris : Tu es Frédéric Lefebvre.
Réponse de le 13/04/2012 à 7:13 :
d'accord avec c-loss.
a écrit le 12/04/2012 à 21:42 :
Les marchés : "François Hollande ne fera pas la loi en France, ni ailleurs". Pourquoi ? Parce que Fraise-des-Bois, comme les autres, sera obligé de quémander aux marchés plus de 240 MILLIARDS d'euros de crédits chaque année, sous peine de faire défaut et de ne plus pouvoir payer, du jour au lendemain, les cohortes de fonctionnaires, les bataillons de rentiers des retraites par répartition forcée et les hordes de subventionnés sociaux. Pour ceux qui écoutent ses promesses, le retour au réel va être rude.
Réponse de le 12/04/2012 à 22:27 :
Et la différence avec Sarko ??? lui le réel il aura aussi du mal a s'y mettre ... depuis 10 ans de droite je ne me rappelle pas avoir vu un budget a l'équilibre et même en période de croissance !!!
Réponse de le 12/04/2012 à 22:59 :
Voui a raison : chaque année mme Lagarde était tenue d'annoncer une croissance pour la France trop optimiste, un budget était voté basé sur cette croissance , l'année suivante sarko ne corrigeait pas et revotait un nouveau budget toujours trop optimiste : ainsi les déficits s'entassaient et tant que les marchés ne disaient rien , il continuait....
Réponse de le 12/04/2012 à 23:27 :
Résultat : Le mur de plein fouet.
Réponse de le 13/04/2012 à 6:40 :
Il est vrai qu'hollande, avec une prévision de 2,5 % de croissance dès 2013, est quelqu'un de très réaliste. En fait, plus démago, tu meurs...
Réponse de le 13/04/2012 à 9:41 :
OUI OUI HOLLANDE C'EST TOUT!!!!!!grâce à lui ce ne sera que du bonheur!!!!!
Réponse de le 13/04/2012 à 22:53 :
Hollande a prit les mêmes hypothèses de croissance que Sarko :) ... mais je ne doute pas qu'il ait un plan B sachant que les hypothèses de croissance de la Droite ces 10 dernières années ont toujours été à l'ouest ....
Réponse de le 14/04/2012 à 18:24 :
suis d'accord avec gijo pour l'enthousiasme autour de la gauche
a écrit le 12/04/2012 à 21:36 :
Quel pingouin !!!!
Réponse de le 12/04/2012 à 22:50 :
Ouin ouin ...
a écrit le 12/04/2012 à 21:31 :
Pauvre Hollande... Baissons nos depenses et on aura moins besoin d'aller quemander aupres des marches..
Réponse de le 12/04/2012 à 22:29 :
Fallait le faire depuis 10 ans les gars ... si j'étais vous je la fermerais ....
Réponse de le 13/04/2012 à 0:16 :
Ouii. Supprimons la crise et tout ira mieux, comme le propose Sarkozy.
a écrit le 12/04/2012 à 21:24 :
Nous avons un budget construit sur un déficit de 4.4% du PIB pour une croissance de 0.7%. Dans ce cadre, les taux d'emprunt se tiennent à un peu moins de
3%. Si demain le déficit s'aggrave, les taux exploseront, Hollande ou pas Hollande. Les marchés ne demanderont l'autorisation de quiconque. Les propos de Hollande ne sont que des propos de naif.
a écrit le 12/04/2012 à 19:55 :
La crise c'est quoi ? un tsunami bancaire provoqué par la folie des marchés et la faillite d une banque US , Lehman . Suite a ça blocage total du systeme bancaire , plus de liquidité . Pour que l economie ne s ecroule pas , les Etats doivent s endetter pour maintenir le niveau de vie : resultat endettement de 600 milliards en 5 ans sous sarko . Biensur on avait une dette avant , mais elle etait dans les " clous " de Bruxelles . Là c'est l affolement et on laisserait les marchés dicter leur loi ? bafouer la democratie en plaçant leurs pions partout alors qu ils sont eux meme à l origine de la crise ( Lehman , Goldman Sachs trafiquant les comptes de la Grèce etc.. ) . Vous etes tous des neuneus et des pigeons d'accepter ça .
Réponse de le 12/04/2012 à 20:39 :
Accepter que cela est necessaires !
Tant que le budget n'est pas équilibré = Tant que l'on a besoin d'eux !
Mais hélas, Hollande ne parle pas d'equilibre du budget !!!
Réponse de le 12/04/2012 à 22:32 :
Tout a fait arkoo , cela fait du bien de voir des réalistes et non des gens qui comme gg ne savent même pas lire .... ni le programme de Hollande , ni cet article ou Hollande parle bien de revenir a l'équilibre du budget ...
Réponse de le 13/04/2012 à 8:48 :
@revolution !!
"....j'engagerai le rétablissement de nos comptes pour permettre le retour à l'équilibre de nos finances en 2017,....."
etes vous naif !?!?
Cela fait 30 ans que l'on nous dit : votez pour moi et je reduirai le chamage ! ICI C'EST LA MEME CHOSE !!!!
Personne n'a jamais dit COMMENT ! Personne n'a jamais dit que cela entrainerai des efforts pour tous !
En un mot l'on vous ce que vous voulez entendre : EQUILIBRE BUDGETAIRES SANS DOULEUR, ET EN FIN DE COMPTE UN OBJECTIF QUE L'ON A PAS L'INTENTION D'ATTEINDRE CAR S'EN DONNER LES MOYENS EST IMPOPULAIRE, ET COMPROMET UN RE ELECTION !!!!
Cela fait 30 ans que l'on vous vend la meme cuisine politique éléctorale !! Vous y croyez encore ????????
Tout cela n'est que communication: il faut favoriser les vecteurs de croissances qui définissent l'accroissement des gisements d'emplois au sein du tissu socio économiques français !!!
Avouez, moi aussi maintenant j'y arrive bien à vendre du vent !!!!!
Réponse de le 13/04/2012 à 8:50 :
@revolution,
Hollande n'a aucune crédibilité !
Il a mis la region en faillite et maintenant il va faire le contraire avec l'état !!! C'est vraiement trop drole !!
Votez mélanchon si vous voulez mais pas hollande !
Réponse de le 13/04/2012 à 10:13 :
@ Jules renseignez-vous avant de dire des conneries... La correze n'est pas devenu déficitaire sous Hollande, mais bien sour l'UMP.
Réponse de le 13/04/2012 à 11:36 :
AH BON!!!!!
a écrit le 12/04/2012 à 19:44 :
Il faut en finir avec ce modèle économique ou la rente rapporte plus que le travail.
Sinon, cella se terminera mal pour tout le monde.
Le peuple aura faim et l'élite perdra sa tête.
Au sens propre du terme.
Réponse de le 12/04/2012 à 21:30 :
Vous parlez de la rente sociale n'est ce pas?
Réponse de le 12/04/2012 à 22:34 :
Non des rentiers qui ne payent que peu de charges sociales (de cotisations) ...alors que leur cancer et l'écoles de leur petits enfants sont quasi gratuites grâce a nous les travailleurs !
Réponse de le 12/04/2012 à 23:50 :
les papies et mamies aident leurs enfants et pti enfants !! quand l'un d'eux est au chômage ou simplement un petit boulot et qu'il n'arrive pas à finir son mois .....
ils n'ont pas forcément un "cancer" , certains sont très solides ?
La solidarité existe entre les générations ! beaucoup paient les études des jeunes ...
a écrit le 12/04/2012 à 19:19 :

M. Hollande a eu le nez pour tenir compte de la position de certaines sommités de la Finance Internationale anglo-saxonne, bien ça arrangeait ses affaires. Il faut néanmoins rappeler que Sarkozy avait joué la croissance au sortir d la crise financière de 2008-2009 et donc qu'il a tardé à sabrer les dépenses pour bien se faire voir des marchés, justement, et plus tard, contraint et forcé, des allemands, au cas où la perte du triple AAA ferait monter la prime de risque de la France, et d'ouvrir ainsi (sauf qui peut) sur une possible mutualisation des émissions de dette publique, les allemands récompensant les "bons élèves de la rigueur". Donc Monsieur "Not dangerous" c'est à dire M. Hollande ne fait que lire opportunément ce que les anglo-saxons disent plus fort aujourd'hui invitant la BCE a plus de "débauche" pour favoriser le veau d'or de la croissance. C'est donc rigolo de constater que le Monsieur qui voulait reformer le capitalisme...dévoyé par la Finance, c'est à dire Sarko lui-même, n'a finalement pas fait grand chose en dehors de gérer, avec Merkel, la crise grecque tel un économiste de base du FMI et que celui qui veut prendre sa place, qui disait encore récemment dans sa campagne pour la Présidence, vouloir pourfendre la Finance, est déjà celui qui prend les anglo-saxons dans le sens du poil et qui a le culot de dire, tel un petit Mitterrand, que les marchés ne feront pas la loi en France, alors qu'avant même d'être élu, il s'y plie.
Réponse de le 13/04/2012 à 9:46 :
Le fromage de Hollande est un fromage sans odeur et sans saveur, il s'exporte aussi beaucoup, donc on peut penser vu la personnalité de notre Hollande national, que nos bons vieux fromages sont en danger, M. Hollande veut sans doute nous hollandiser. C'est pas la méthode aux forceps à la Sarko, c'est une autre méthode, celle de la stérilisation. Je cois que Mélanchon ne va pas être d'accord.
Réponse de le 13/04/2012 à 10:10 :
M. Hollande veut surtout stériliser les portefeuilles de la classe moyenne+, car les riches sont aussi ses amis, je n'entends pas par exemple ce que ce candidat prévoit pour aller chercher le fric des multinationales et des riches ayant échappé à l'impôt et je n'entends pas dans ses propositions que les oeuvres d'art seraient intégrées à l'assiette de l'ISF.
a écrit le 12/04/2012 à 19:03 :
M. Hollande a eu le nez pour tenir compte de la position de certaines sommités de la Finance Internationale anglo-saxone, bien ça arrangeait ses affaires. Il faut néanmoins rappeler que Sarkozy avait joué la croissance au sortir d la crise financière de 2008-2009 et donc qu'il a tardé à sabrer les dépenses pour bien se faire voir des marchés, justement, et des allemands au cas où la perte du triple AAA ferait monter la prime de risque de la France et d'ouvrir sur une possible mutualisation des émissions de dette publique, les allemands récompensant les "bons élèves de la rigueur". Donc Monsieur "Not dangerous" c'est à dire M. Hollande ne fait que lire opportunément ce que les anglosaxons disent plus fort aujourd'hui invitant la BCE a plus de "débauche" pour favoriser le veau d'or de la croissance. C'est donc rigolo de constater que le Monsieur qui voulait reformer le capitalisme...dévoyé par la Finance, c'est à dire Sarko lui-même, n'a finalement pas fait grand chose en dehors de gérer, avec Merkel, la crise grecque tel un économiste de base du FMI et que celui qui veut prendre sa place, et disait il vouloir pourfendre la Finance, est déjà celui qui prend les anglo saxons dans le sens du poil et qui a le culot de dire, tel un petit Mitterrand, que les marchés ne feront pas la loi en France alors qu'avant même d'être élu, il s'y plie.
a écrit le 12/04/2012 à 18:54 :
2017 C est loin pour les investisseurs du monde entier. FH peut proclamer ce qu'il veut, c'est mal connaitre la psychologie d'un investisseur chinois, indien etc...
La France doit réformer illico ses finances publiques et réduire drastiquement ses dépenses administratives à tous les niveaux. Les politiques doivent oser parler vrai aux français et surtout agir!!!!!!!!!!!
Réponse de le 12/04/2012 à 21:27 :
A mouai - S'ils parlent vrai, ils ne seront pas élus. Faut faire rêver!
Réponse de le 12/04/2012 à 21:27 :
A mouai - S'ils parlent vrai, ils ne seront pas élus. Faut faire rêver!
Réponse de le 12/04/2012 à 22:10 :
@Lucifer tout à fait d'accord avec vous , mais le rêve peut se transformer en cauchemar aprés les élections, pour le peuple mais aussi pour le president élu nos amis espagnols et portugais en ont un avant gout. Ne les "snob-ons" pas!!!!
a écrit le 12/04/2012 à 18:49 :
Vous oubliez tous une donnée : la France n'est pas la Grèce , c'est la 5e economie du monde et un pilier de l'Europe et de la zone Euro . Si la France coule , toute la zone coule allemagne comprise . Hors la zone Euro est la premiere zone marchande du monde , donc on plonge toute l economie mondiale dans le chaos avec un effet domino garantie . Si la chute de Lehman etait un tsunami , la chute de la France aurait l'effet d une bombe atomique .Donc non , les marchés ne joueront pas à ça . Et n oublions pas qu en dernier ressort , la France peut se financer elle meme , quand il n y aura plus d euros .
Réponse de le 12/04/2012 à 19:02 :
Certains croient au Père Noël, en la France éternelle. Vous oubliez que la France a déjà fait défaut par le passé, et que ceci pourrait se reproduire à l'avenir si elle continue à vivre au dessus de ses moyens. Etre la 5ème puissance économique mondiale n'épargne pas d'un cataclysme économique. Seuls les gens naïfs comme vous le pense.
Réponse de le 12/04/2012 à 19:43 :
Ah mais vous avez mal lu ou mal compris . Je n ai pas dis que la France ne pouvait pas faire defaut mais que le poids economique de la France ne permettait pas aux marchés financiers de jouer avec un si gros chat . Too big to fail...les pays emergents seraient les premiers a plonger si une faillite de la France plongeait l Europe dans le chaos . La zone euro est la plus grosse economie mondiale . Quand on voit ce que des " petits " comme Lehman ou la Grèce ont eu comme corrolaire quand ils ont coulé , imaginez juste la France . Tout le monde y perdrait donc tout sera fait pour eviter ça . Seuls les naifs avalent les boniments electoraliste , comme vous .
Réponse de le 12/04/2012 à 20:15 :
La France cinquième puissance économique mondiale, plus pour longtemps, ceux qui disent cela prévoient que la France passe au neuvième rang d'ici 2016 derrière le Brésil, la Russie, l' Inde et le Royaume Unie. La France est la cinquième puissance économique, mais elle est aussi très dépensière puisque qu'elle est le deuxième emprunteur au monde, et bientôt le premier avec près d'un milliard par jour. Dire que tout va bien parce que si on coule les autres coulent avec nous, c'est de l'humour à la Hollande je suppose.
Réponse de le 12/04/2012 à 22:44 :
Ahh ces zoos mondialistes ... d'un coté ils demandent a cheque nos droits de douanes passent à zéro pour favoriser le commerce mondiale et sont très compréhensifs avec les pays qui gardent des droits de douanes pour nos produits (Chine et BRICS) ou bricolent leur monnaies (USA , Chine encore) ce qui provoque un développement de certains de ces pays comme l'Inde et le Bresil et c'est très bien pour la SOLIDARITE MONDIALE !!! ....mais cela provoque une chute relative du classement mondial de la France et ils utilisent cette chute pour justifier l'arrêt de la SOLIDARITE FRANCAISE !!! C'est quand même un comble .... Je ne suis pas Lepeniste ni raciste mais il y en marre de ces naïfs neuneu croyant aux dogmes libéraux divins ... j'en voterait presque Le pen !!!!
Réponse de le 13/04/2012 à 6:42 :
@ Zozos : vivre dans le déni des réalités n'a jamais rien résolu. Le Times a donc bien raison : les Français vivent dans le déni, et continuent de croire en un phénomène qui n'a jamais existé : l'Etat Père-Noël qui n'a jamais réellement existé...
Réponse de le 13/04/2012 à 23:01 :
@Lol, qui vit dans le déni ??? A lire dans un article de la Tribune :"La Corée maintient des barrières non tarifaires comme des normes de sécurité et d'anti-pollution spécifiques. Ca oblige a modifier les véhicules que nous vendons en Corée. Le surcoût est acceptable pour un haut de gamme mais pas pour un modèle de grande série. Ca renchérit la voiture" ... Et cela sans parler des USA et de la Chine qui trafiquent leur monnaie ...Mais les naïfs du libéralisme divin ont tellement bien appris leurs leçons libérales qu'il n'ont plus de ...jugeotte ...
Réponse de le 13/04/2012 à 23:24 :
@Lol : lis aussi un autre article de la Tribune qui illustre la vision libérale américaine : "Washington a décidé de maintenir la de presque 380% imposée depuis 1994 sur les importations d'ail en provenance de Chine, au grand dam de Pékin." ... Bref nous sommes bien les seuls à négocier comme des cruches les accords de "libre" échange ..... mon petit Lol ....
Réponse de le 14/04/2012 à 15:00 :
Non , l'Allemagne négocie très bien l'ouverture des marchés Européens en contrepartie de l'ouverture des marchés étrangers à SES produits !!! Mais elle ne veut pas partager avec ses "partenaires" Européens ... et les gouvernements Européens , Sarko en tête sont les toutous a Mamie Merkel !!!
a écrit le 12/04/2012 à 18:44 :
Mais il vit dans quel monde ce mec ???
Bon d'accord il n'a jamais mis les pieds en Chine et ses voyages à l'étranger sont rares, mais quand même il faut sortir de Corrèze et du Crédit Agricole local.
Réponse de le 12/04/2012 à 19:17 :
et avec la campagne , il y a les esprits retardataires , un brin non chalants ; quand la France s'éveillera ??....il sera trop tard !
Réponse de le 12/04/2012 à 23:24 :
Pourtant la France devrait être réveillée depuis 10 ans que la Droite est au pouvoir ... mais vous avez raison , elle bien engourdie ....
a écrit le 12/04/2012 à 18:28 :
Euh euh euh...!
Réponse de le 12/04/2012 à 23:27 :
A quoi reconnait on un humoriste de Droite ?? .... au bachotage ... il répète bêtement ce que les guignols ont trouvé il y a 10 ans ....
Réponse de le 13/04/2012 à 22:46 :
Euh euh euuuuuuuuuuuh...!
Réponse de le 14/04/2012 à 15:06 :
Et c'est un état d'esprit général en France à droite : pas d'innovation, ni recherche ..car pour cela il faut un minium savoir se remettre en question ... alors répéter les mêmes blagues , ou comme les mêmes règles libérales "divines" , est la seule chose que la droite sait faire .....
a écrit le 12/04/2012 à 18:26 :
les marches ne sont pas la pour faire la loi........ apres ft etre prudent, avec 6% de deficit budgetaire, le moindre faux pas est synonyme de depot de bilan..... et il le sait, bon le message s'adresse au quasi 20% de n&&&zis rouges que comporte la france ( 2 fois plus que des centristes!); triste mais dure realite
Réponse de le 12/04/2012 à 23:30 :
Après le dépôt de bilan vient le syndic ... qui explique au créanciers qu'ils vont devoir s'assoir sur une grosse partie de leurs créances ... on l'a vu avec la Gréce pourtant soutenue an partie par la France et l'Allemagne ... si cela arrive à la France , ils vont s'assoir sur une très très très grosse partie de leur créances ... et d'ici là il aura fallut s'occuper de la dette américaine à 100% du PIB sans services publiques ... Là les créanciers vont avoir très très très très très mal !!!!
a écrit le 12/04/2012 à 18:25 :
Monsieur Hollande racompte n'importe quoi !!!!
Monsieur Hollande n'a pas les moyens de dire M....de aux créanciers et aux marchés !!!
Monsieur Hollande fera ce que les créanciers lui diront !!!!!!
Monsieur Hollande il n'a pas compris que le budget de l'état est en déficite, donc que pour boucler les fins de mois, il a beson des créanciers et donc des marchés !!!
TOUT LE RESTE C'EST DU PIPEAU POLITIQUE : DE LA COMMUNICATION ELECTORALE !
Réponse de le 12/04/2012 à 23:01 :
Apprends à lire : il veut revenir à l'équilibre , c'est écrit dans son programme et dans cet article ... Si ce genre de détail t'échappe j'ai peur que tes analyses soient contestables ....
a écrit le 12/04/2012 à 18:24 :
"François Hollande veut annuler 29 milliards d?euros de cadeaux fiscaux, créer une nouvelle tranche d?impôt à 45% et même à 75% pour les "super-riches" et réformer l?ISFEt, comme Hollande, il veut aussi réformer l?ISFDans ce cas, la hausse d?impôt est significative, puisque l?impôt passe de 7.400 euros (Sarkozy) à 9.600 euros"...
Réponse de le 12/04/2012 à 18:56 :
TROP D'IMPOT TUE L'IMPOT !
la solution n'est pas dans l'augmentation de la charge fiscale !
IL FAUT BAISSER LES DEPENSES !
Réponse de le 14/04/2012 à 18:27 :
@gg:tout a fait d'accord.ils essayent desepérément d'augmenter les impots mais ça crache de moins en moins au bassinet.quand y'a plus de sous et qu'on peut plus emprunter.....on rentre dans le dur et c'est pas toujours les profiteurs qui payent
a écrit le 12/04/2012 à 18:22 :
Dès le lundi 7 mai, le président élu devra (via l'Agence Française du Trésor) de nouveau faire appel aux marchés mis à l'index imprudemment par ce candidat; à moins que l'équipe en place jusqu'au 6 ait anticipé les besoins de financement pour constituer un matelas de trésorerie apte à couvrir quelques semaines ou mois de déficit en dépenses publiques.
a écrit le 12/04/2012 à 18:15 :
il va nous refaire le coup de Miterrand en 81 où apres deux ans de dégringolade avec Maurois, il a fallu rappeler Rocard pour reprendre les choses en mains , mais le mal était fait pour longtemps : 35 heures et retraite ramenée à 60 ans ! quelle incompétence !
Réponse de le 12/04/2012 à 18:27 :
retraite à 60 ans si 41 ans de cotisations !! lisez le programme ! pas de largesses , une "autre politique" financée autrement , plus équitablement aussi ! une amie financière de haut niveau disait que la bourse ne faisait pas de politique ! en 81 l'erreur fut corrigée et la bourse connut des années de hausse avec la gauche ( revoir) ....
Réponse de le 12/04/2012 à 18:40 :
Les 35 heures ce fut plus tard avec Aubry & DSK. La cerise sur le gâteau. Pauvre Hollande s'il savait ce qui l'attend. Et le pays avec.
Réponse de le 12/04/2012 à 19:05 :
je cite "retraite à 60 ans si 41 ans de cotisations !! lisez le programme ! pas de largesses , une "autre politique" financée autrement " c'est un gag?? autre politique, financée autrement. Où, quand, comment, avec quoi, avec qui et sur qui?? voila j'attends la réponse. C'est beau d'être socialo fanatisé mais de temps à autre il faut cesser les con..ies et être factuel!! réponse ....merci
Réponse de le 12/04/2012 à 23:10 :
En Allemagne c'est seulement 35 ans de cotisations .... Bref Merkel est encore plus de gauche que Hollande a ce sujet :-)
Réponse de le 13/04/2012 à 13:06 :
@ Pour info: d'où tenez-vous cette information? En Allemagne, l'âge de la retraite est en train d'être porté à 67 ans. La durée de cotisation n'entre pas en ligne de compte.
Réponse de le 14/04/2012 à 15:07 :
et bien si ...
a écrit le 12/04/2012 à 17:54 :
Les marchés ne feront pas la loi en France, FH se prends pour qui ? Quand on a une dette de 1700 milliards, on n'est pas à la merci des financiers ? C'est comme toujours n'importe quoi avec cette Gauche (molle). On continuerait à dépenser... largement pour récuperer des voix et se faire élire.. (Seul objectif du PS). Français gardons notre président actuel, c'est la moins mauvaise solution pour notre pays et notre porte-monnaie.
Réponse de le 12/04/2012 à 18:05 :
pas d'accord avec votre choix ! sarko a trouvé un pays en déficit et a lui même doublé ce déficit en faisant des cadeaux fiscaux aux plus aisés : bouclier fiscal, niches dont scellier : il a beaucoup dépensé ! l'alarme des agences de notations a sonné et il met à la diète "mr tout le monde" riche et pauvre ! franchement reconnaissez que notre président fut trop dépensier , soyez juste ?
Réponse de le 12/04/2012 à 18:24 :
vous oubliez qu'entre temps , il y a eu une crise mondiale dont SARKO nous a préservé : pas de baisses de salaires ou des retraites pas de faillite de banques , regardez ce qui c''est passé chez nos voisins anglais ,italiens , espagnols , portuguais ! et si la dette a augmenté , c'était pour préserver tous les avantages sociaux des français : SMIC à 1300? pour 650 en Espagne , 750en Allemagne ;indemnités chomage en Angleterre : 480? maxi par mois ! les Français vivent sur un nuage , avec 1900 milliards de dette , il va bien falloir reduire tous ces avantages acquis !que le pays ne peut plus supporter, et si Hollande ne veut pas faire de plan de rigueur , vous allez voir comment les agences de notation vont le remettre dans le droit chemin !
Réponse de le 12/04/2012 à 18:28 :
@mimosa?
Je n'aime pas spécialement sarko !
Comme vous dites, je tache d'être juste !
Et il a dépensé, beaucoup ! Certes !
Mais une partie des dépenses sont justifiées : Il fallait sauver les banques ! Parce qu'elles sont saintes, mais car les citoyens y ont des comptes !!!!
Réponse de le 13/04/2012 à 14:35 :
à romany, parceque vous croyez que c'est sarko qui nous a "sauvé" de la crise.
non ce qui a sauvé les français, se sont 2 choses: 1. l' amortisseur socialtrès fort en france, comparé aux autre pays. et que sarko a comencé à démanteler et l'épargne des français qui vivait moins a crédit que les autres. il s'en est dailleurs fallu d'un cheveu que sarko pousse les français, vers les subprime dont il était partisans et là on aurait morflé, heureusement la crise l'en a empéché, alors, non Sarko n'a riensauvé, mais par ses "dons" aux plus riches,il a plutôt dégradée la situation française. il faut donc l'empécher de continuer son travail de sape.
a écrit le 12/04/2012 à 17:28 :
il va falloir que Sarko lui laisse ses talonnettes pour impressionner le chinois !
Réponse de le 13/04/2012 à 0:22 :
Et son escabeau pour grimper sa grande cheminée. Sans compter son développeur et sa tablette de pilules bleues.
a écrit le 12/04/2012 à 17:12 :
La rhétorique socialiste veut qu'une baisse d'impôts, c'est à dire une baisse des recettes, soit une dépense...Donc, si mon employeur décide de baisser mon salaire, est-ce que ceci pourrait-être qualifié de "dépenses salariales" ? Telle est la question....
Réponse de le 13/04/2012 à 0:24 :
T'auras plus d'employeur bientôt si ton pote est élu. Tu ne sauras plus comment dépenser ton salaire. Ca te fera un soucis de moins.
Réponse de le 13/04/2012 à 6:49 :
Il est vrai que l'Etat, sous Hollande, te décrochera un job. Les miracles de l'Etat, une exception culturelle Française, jusqu'à la ruine totale du pays.
Réponse de le 14/04/2012 à 15:14 :
c'est vrai qu'avec 10% de chômeurs en ce moment c'est le paradis ... et l'augmentation de la TVA "Sarko" va encore nous aider ...
a écrit le 12/04/2012 à 17:11 :

F Hollande est en train d?endormir les Français en parlant de la finance sans visage. Je propose de lui ouvrir les yeux. Quand la France doit emprunter de l?argent tous les matins pour assurer le train de vie de l?état et faire la paie de fonctionnaires, son président quelque soit le bord politique n?est pas en mesure de taper du poing sur la table. Nous ne parlerons pas de marchés, mais de préteurs d?argent qui imposeront leurs conditions et les taux d?intérêts qui y sont associés. Le reste est de la foutaise.
En 2013 la France devra emprunter 1 milliard d?euros par jour ouvrable, soit 220 milliards d?euros. Comment fera Hollande ? sans la réduction du train de vie de l?état ?.
Quant à la renégociation des traités en particulier le fonds de soutien, pour l?instant c?est A Merkel qui conduit le camion et les choses continueront ainsi car les Allemands ont horreur du déficit (même les socialistes).Hollande se fera envoyer sur les roses comme Jospin à l?époque de la cohabitation..Pour ce qui est de la fiscalité, j?aimerai plus de précision, en particulier sur la progressivité de la CSG qui sera un impôt sur le capital déguisé.


a écrit le 12/04/2012 à 17:10 :
Ou ce monsieur nous ment effrontément pour être élu, ou il ne comrpend réellement rien à ce qui se passe.
Compte tenu des discours généraux de tous les candidats et de leurs antécédents quand ils étaient au ^pouvori, il est clair qu'ils n'ont rien compris ...
Nous sommes dirigés par des incapables !!!
Réponse de le 12/04/2012 à 18:29 :
quand on a vu ces greves à répétition simplement pour reculer d'un an l'àge de la retraite , que va t il se passer quand il faudra vraiment s'attaquer aux mesures d'économie !et c'est des milliards qu'il faudra trouver , la France vit au dessus de ses moyens ! il faudra bien faire ce que les Allemands ont fait pendant 10 ans et ce que tous nos voisins sont entrain de faire !
Réponse de le 12/04/2012 à 23:52 :
Oui. Hollande est bien le seul à mentir aux gens pour être élu (Gag !!!).
a écrit le 12/04/2012 à 17:07 :
Le même type qui est allé en Angleterre pour dire aux financiers qu'il ne régulerait rien s'il était élu. Si les marchés avaient une bouche, ils riraient à gorge déployée.
Réponse de le 12/04/2012 à 23:50 :
Avec des bidochons pareil, j'ai de beaux jours devant moi. Vive les électeurs de Sarko.
a écrit le 12/04/2012 à 16:50 :
N'y aurait-il personne pour expliquer à l'ensemble de la classe politique que "attaque des marchés" signifie que moins d'investisseurs sont intéressés par les émissions de dettes que cette même classe politique émet (pour notre compte)....C'est une attaque par désertion du champ de bataille en quelque sorte...En gros, "nous avons assez donné avec la Grèce, continuez sans nous..."
a écrit le 12/04/2012 à 16:46 :
Plutot intelligent comme methode. A voir si il respectera,si il est elu,ce qu'il promet.Mais c'est coherent
Réponse de le 12/04/2012 à 17:58 :
C'est réglé d'avance. Aucune chance dès le lundi 7 mai, rien ne sera respecté, car il trouvera de bonnes excuses...... Le AAA sera définitivement perdu avec FH. Après on aura les taux les élevés pour emprunter avec AA+ puis AA puis AA- puis A+ puis................. la berezina je vous dit.
Réponse de le 12/04/2012 à 23:48 :
Eh... Le AAA a déjà été perdu par Sarkosy. La Bérésina, t'y es déjà Man. Arrête les ouinjes.
a écrit le 12/04/2012 à 16:44 :
Parlons en de justice fiscale quand ce Monsieur ne paye que 10% d'impôts sur le revenu (10 000 ? pour 100 000 ? déclarés selon le canard enchainé qui vérifie ses sources lui...).

Bien que de droite je suis assez impatient que la gauche arrive au pouvoir...juste pour rire un peu. Comment tout nos beaux Ponctionnaires qui n'ont pas vu passer de crise (bien évidemment au vu de leur statuts) et qui expliquent que NS a mal géré le pays.

Pour être complet je leur souhaite même une crise de pareille ampleur pour voir leurs théories de bisounours s'effondrer sous leur pied.

Avant d'expliquer que l'on va dresser les marchés, il va falloir être capable de se passer d'eux et cela n'est pas pour demain.

Je pense que je n'aurais pas à attendre bien longtemps.

Justice c'est bien mais avec l'honnêteté intellectuelle comme exigence.

Réponse de le 13/04/2012 à 0:32 :
Il faut être sérieux. Si les pauvres ne payent pas les impôts des riches, on ne va pas s'en sortir.
Réponse de le 13/04/2012 à 7:33 :
Et si vous spoliez les riches, il n'y aura lus personne pour payer d'impôt.Les discours socialisant aiment bien faire passer les vessies pour des lanternes !
Réponse de le 13/04/2012 à 14:27 :
@lol et vos lanterne, ce sont les pauvres qui les alimentent sans les ouvriers, pas de profits!
il faut simplement infléchir le partage, mais vous devez trouver normal qu'un dirigeant touche en 1 an des centaines d'années de SMIC!
a écrit le 12/04/2012 à 16:38 :
F.Hollande a la compétence, la rigueur et l'envergure intellectuels pour mener à bien notre pays ! Il mérite notre soutien ! Faisons-lui confiance !!!
Réponse de le 12/04/2012 à 16:49 :
Vous êtes dans le genre comique.
Réponse de le 12/04/2012 à 18:08 :
Donnons une chance à Hollande ! puisque Sarko nous laissera un énorme trou !
17 ans de chirac et sarko = un gros déficit ! la droite aussi n'a pas été vigilante et a été tentée par des cadeaux fiscaux pour conforter son pouvoir !
Réponse de le 12/04/2012 à 18:33 :
@MIMOSA,
Sarko mérite une chance, il à réussi à survivre à la crise !
Et ce n'etait pas gagné !
Hollande au contraire n'a encore rien prouvé ! A part qu'il peut mettre une région sur la paille !
Réponse de le 12/04/2012 à 23:39 :
Continuer à échouer et à ruiner la France, c'est la plus grosse ambition des sympathisants de l'UMP. Les chômeurs les remercient.
Réponse de le 12/04/2012 à 23:42 :
Voir comment un seul homme peut fiche en l'air un grand pays en 5 ans, c'est incroyable. Quels dégâts.
Réponse de le 12/04/2012 à 23:44 :
Délocalisons le poste de Sarkozy, ce looser et marchand de salades, au pôle emploi.
Réponse de le 13/04/2012 à 7:34 :
J'ai hâte que le camarade Hollande me trouve un emploi à vie de fonctionnaire. Etre entrepreneur dans ce pays risque de se durcir d'ici peu...
Réponse de le 13/04/2012 à 14:24 :
les supporter, ump, sont à la fois non voyants sourds et menteurs.
à LOL vous êtes tragiques.
à jules arréter le mensonge sur le déficit de la corrèze, regardez les résultat de la cour des comptes et vous verrez que c'est l'UMP en place avant hollande qui a creusé ce trou.
a écrit le 12/04/2012 à 16:38 :

c est bien de rever... § MAIS pas de developpement sans financier
Réponse de le 12/04/2012 à 17:06 :
Comment sont apparu les 30 glorieuses?....Yavait pas de financier a l'epoque,mais des investisseurs ce qui change pas mal de chose. La finance est apparu ces 30 dernieres annees et ce sont ces memes 30 dernieres annes ou les crises se sont enchaines,la croissance diminue,les inegalites exploses et le chomage augmenter/stagner....CQFD
Réponse de le 12/04/2012 à 19:02 :
@rb,
les 30 glorieuses sont apparues à la sortie de la guerre, une période ou il fallai reconstruire l'europe !
Tout, de l'agriculte à l'insdustrie, en passant par la banque, et le début des services etaient à refaire !!!!!
Alors une p'tit gué guerre!!!
D'autre part, ce sont les investisseurs, et les financiers qui ont investis dans la reconstruction qui ont permis d'avancer l'argent necessaire !!!!!
Mais attention, les investisseurs et financier, investissent la ou il y a de la rentabilité ! Non seulement ils veulent être remboursé, mais ils veulent avoir des intérets !!!!
En France l'on a oublié cela ! Oh oui, evidemment l'interret des politiques va à l'Homme !! Mais si l'Homme ne bosse pas, n'est pas rentable : Pas de financement !! (Or ces 2 points sont antinomiques)
Plus il y a de proges sociale, plus il y de redistribution des "riches" vers les "pauvres" moins l'investissement est rentable!!!
A BON ENTENDEUR
a écrit le 12/04/2012 à 16:34 :
Ce monsieur est vraiment très drôle. Voudrait-il fermer les frontières françaises comme en Corée du Nord pour transformer la France en paradis (ou plutôt enfer) socialiste ? Heureusement que la manipulation monétaire n'est plus du ressort des dirigeants français, mais de la BCE. Ceci risque de calmer les ardeurs du gars qui a ruiné la Corrèze (ou plutôt, qui n'a rien fait pour la désendetter....)
Réponse de le 13/04/2012 à 0:30 :
Oui, mais en Corrèze des islamistes laissés dans la nature ne tuent pas des enfants à l'entrée de l'école.
Réponse de le 13/04/2012 à 7:35 :
Quel rapport entre vos propos, à la limite de la décence, et la problématique en question ? Je souhaiterais avoir une explication.
Réponse de le 13/04/2012 à 14:18 :
la ruine française on sait d'où elle vient pour les 10 dernières années, Sarko ministre, puis sarko président, donc stop.
la ruine de la corrèze, renseignez vous au lieu de colporter des fausses informations, elle vient de la gouvernance ump, qui a précédé hollande. propager des mensonges ne vous grandit pas.
a écrit le 12/04/2012 à 16:12 :
Il n'arrive deja pas a prendre de vrais decisions, alors imposer sa volonté aux marchés !!
Réponse de le 12/04/2012 à 23:34 :
C'est vrai. Ecartons les davantage avec Sarko 5 ans de plus, en pensant à autre chose. Ca fera moins mal.
Réponse de le 13/04/2012 à 7:36 :
C'est vrai qu'Hollande veut légaliser les drogues. Les gens pourront planer comme ça, pendant que le pays coulera...
Réponse de le 13/04/2012 à 14:16 :
sarko laisse la france en mode titanic en ayant élargi la brêche de la dette.
ceux qui suivront ne pourront faire pire.
a écrit le 12/04/2012 à 16:05 :
Pauvre France, aucun candidat pour racheter l'autre...La gueule de bois, elle est programmée pour le lendemain du second tour, et bonjour les dégâts.
Réponse de le 12/04/2012 à 16:50 :
Je prends date ; On n'est pas sorti de l'auberge avec ce Monsieur là , si jamais , il est élu. Triste France !
Réponse de le 12/04/2012 à 18:29 :
cessez votre propagande ! lisez plutôt tout son programme !
Réponse de le 12/04/2012 à 19:08 :
@ mimosa : il promet beaucoup de hausses d'impôts et un accroissement considérable des dépenses. Dans un monde ouvert, ceci se traduira obligatoirement par une perte de compétitivité des entreprises et un creusement du déficit commercial, ce monsieur voulant relancer uniquement la croissance par la consommation. Où comment continuer dans une politique qui a déjà prouvée qu'elle était inefficace...
Réponse de le 13/04/2012 à 0:28 :
La ruine, le chômage, la désindustrialisation, c'est efficace. C'est du sûr. Votez Sarkozy.
Réponse de le 13/04/2012 à 6:47 :
@ Continuons l'échec : Vous rigolerez bien une fois votre idole arrivé au pouvoir.
Réponse de le 13/04/2012 à 14:14 :
contrairement a vous et votre culte de la personnalité, les anti NS n'ont pas d'idoles! et en ce moment on ne rigole mais alors pas du tout du bilan de votre mal aimé président

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :