La Tribune

Des plates-formes mutualisées d'innovation: un nouvel outil pour les PME et ETI

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Jean-Christophe Chanut et Fabien Piliu  |   -  964  mots
Nouvel outil mis à la disposition des PME et des ETI, des "plates-formes mutualisées d'innovation" seront créées sous l'égide du Commissariat général à l'investissement. Treize projets ont été sélectionnés. Ils permettront aux entreprises d'accéder à des équipements de haute technologie et de réaliser des tests en environnement réel.

C'est un outil de plus pour les PME et les entreprises de taille intermédiaires (ETI). Sélectionnées, mis en place dans le cadre du Programme d'investissement d'avenir (PIA), dont la gestion est assurée par le Commissariat général à l'investissement (CGI), dirigé par Louis Gallois qui a succédé à René Ricol, des plates-formes mutualisées d'innovation seront bientôt à la disposition des PME et des ETI. Elles offriront aux entreprises des ressources mutualisées, comme des équipements, des personnels, des services associés. Ces plates formes doivent permettent de mener à bien, en lien avec les pôles de compétitivité, des projets de recherche et de développement ainsi que des projets innovants. "Elles peuvent réaliser des tests et élaborer des prototypes, voire disposer de  "living labs", c'est-à-dire des tests en environnement réel de services, d'outils ou d'usages nouveaux, contribuant ainsi à leur développement et à leur rayonnement", explique le CGI dans un communiqué.

Permettre aux PME et ETI d'accéder à des équipements de haute technologie

Concrètement, deux effets bénéfiques peuvent être retirés de ce nouvel outil.  D'une part, grâce à cette mutualisation de ressources, les PME et ETI pourront accéder à des équipements de haute technologie qu'elles n'auraient pas les moyens d'acquérir ou d'utiliser seules. D'autre part, à condition que s'instaurent de véritables relations de confiance, ce qui n'est pas toujours le cas dans les pôles de compétitivité, ces plates-formes devraient permettre la mise en réseau, le partage de connaissances, non seulement entre entreprises mais également entre les entreprises et l'ensemble des acteurs des pôles, à savoir les grands groupes publics et privés et les laboratoires de recherche publics et privés.

Treize projets sélectionnés

L'action " plates-formes mutualisées d'innovation", dont la gestion a été confiée à la Caisse des Dépôts, est dotée de 50 millions d'euros de financement public sous forme d'investissement en capital dans les sociétés d'exploitation des plates-formes et de subventions à ces mêmes sociétés. Au terme d'une procédure très exigeante, comportant l'avis d'un jury indépendant et du comité interministériel des pôles de compétitivité, le comité de pilotage interministériel et le commissariat général à l'investissement ont sélectionné treize projets de plates-formes (voir tableau ci-dessous).

Ces projets entrent désormais dans la phase d'ingénierie, dont le but est d'approfondir les conditions techniques, économiques, financières et juridiques préalables à la création des plates-formes. Au terme de cette phase d'ingénierie, les projets seront à nouveau évalués et la liste définitive des projets ainsi que la contribution du PIA à leur financement seront déterminés. Les équipes de la Caisse des Dépôts, opérateur de cette action pour le compte de l'Etat, accompagneront les porteurs de projets dans la phase d'ingénierie en leur apportant leur expérience d'investisseur de long terme et leur connaissance de projets complexes et fédérateurs.

 

Les projets PFMI sélectionnés
CR2i portant sur la création d'une plate-forme de recherche biomédicale à la convergence des marchés du diagnostic, de la thérapie et des TIC, coordonné par l'association CR2i en région Languedoc-Roussillon
Decidaie visant à constituer un système d'aide à la décision pour l'agriculture, coordonné par l'entreprise CS Système d'information en régions Midi-Pyrénées et Aquitaine
Eco-Ex portant sur la création d'une plate-forme concernant la valorisation des coproduits issus de l'agriculture tropicale, de l'industrie agroalimentaire et de la pêche, coordonné par le pôle de compétitivité Qualitropic à la Réunion
Ecotox Rovaltain portant sur la création d'une plate-forme dédiée à l'évaluation et à la prévision des risques sur la santé et l'environnement d'agents potentiellement toxiques, coordonné par l'association de préfiguration Pôle Ecotox en région Rhône-Alpes
Greenerbat portant sur la création d'une plate-forme de formation et de tests des performances énergétiques des bâtiments, coordonné par le pôle de compétitivité S2E2 en région Centre
Hydroref portant sur la création d'une plate-forme de services pour le développement de nouveaux procédés, matériaux et matériels utilisés dans les réseaux d'eau, coordonné par le pôle de compétitivité Hydreos en régions Lorraine et Alsace
ID-IP visant à créer un environnement de tests fonctionnels, de conformité, d'interopérabilité pour toutes les solutions matérielles et logicielles liées à l'identification numérique, coordonné par l'entreprise Gemalto en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Improve portant sur la création d'une plate-forme concernant la valorisation des protéines végétales, coordonné par l'entreprise TEREOS en région Picardie
Inovsys portant sur la création d'une plate-forme concernant l'ingénierie des procédés avancés de la mécanique à haute valeur fonctionnelle, coordonné par l'association Inovsys en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Moissannes gazéification portant sur le développement d'une plate-forme d'essais pour les technologies gravitant autour de la gazéification de la biomasse, coordonné par l'entreprise Eneria en région Limousin
RIC ayant pour ambition de préparer le commerce aux évolutions majeures à venir dans sa relation avec les clients de par l'arrivée des nouvelles technologies, coordonné par le pôle de compétitivité PICOM en région Nord-Pas-de-Calais
S2P portant sur la création d'une plate-forme concernant le secteur des produits plastiques intelligents, coordonné par l'association Pôle Européen de Plasturgie en région Rhône-Alpes
SPRING portant sur la création d'une plate-forme constituée d'outils de tests et de production pilote pour la mécanique et la mobilité, coordonné par le pôle de compétitivité Viaméca en régions Auvergne et Rhône-Alpes

 

Réagir