La Tribune

Ces produits dont le taux de TVA va presque doubler en 2 ans

La fourniture et l'évacuation de l'eau voit son imposition passer de 5,5% en décembre 2011 à 10% en janvier 2014. Copyright Guillaume HORCAJUELO/REA
Adeline Raynal  |   -  540  mots
Entre la réévaluation de 5,5% à 7% décidée il y a un an, et celle de 7% à 10% qui vient d'être annoncée par le gouvernement, de nombreux produits et services de la vie quotidienne voient leur taux d'imposition frôler la multiplication par deux sur deux ans. Sont par exemple concernés les transports de personnes, l'eau courante, la gestion des déchets...

Transports de voyageurs, collecte des déchets et fourniture de l'eau, spectacles... nombreuses sont les catégories de produits qui verront leur taux de TVA passer à 10% à compter du 1er janvier 2014. Ce relèvement s'inscrit dans le "Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi" présenté ce mardi matin par Jean-Marc Ayrault. Pour permettre la mise en place d'un crédit d'impôt en faveur des entreprises, le gouvernement prévoit de compenser en partie grâce à une hausse des taux de TVA. Cette participation de l'ensemble des Français correspondra à 10 milliards d'euros ponctionnés par l'Etat, dès janvier 2014. Le taux normal passe de 19,6% à 20%, le taux réduit passe de 5,5% à 5%, et le taux intermédiaire est relevé de 3 points, passant de 7 à 10%.

Lors du vote de la loi de finance rectificative pour 2012, le 7 novembre 2011, ce taux intermédiaire avait déjà été augmenté de 1,5 points passant de 5,5 à 7%. Ce nouveau taux d'imposition était entré en vigueur le 1er janvier 2012. Dans le "Pacte" présenté ce mardi, le gouvernement Ayrault indique que le taux intermédiaire "porte notamment sur la restauration et les travaux de rénovation des logements" mais ce taux porte en fait sur de nombreux produits et services de la vie quotidienne.

En voici la liste :

Sont touchés par un quasi doublement du taux de TVA en deux ans : les transports de voyageurs, les produits d'origine agricole, les médicaments non remboursables, les spectacles, les jeux et divertissements, la collecte, le tri sélectif et le traitement des déchets ménagers, les prestations relatives à la fourniture et l'évacuation de l'eau, les opérations immobilières portant sur certains locaux et logements sociaux, l'hôtel, les logements meublés, les services d'aide à la personne... mais aussi les produits issus de la pêche, de la pisciculture et de l'aviculture, les produits à usage agricole, certains destinés à l'alimentation animale, les abonnements aux télévisions privées, la fourniture de logement et de nourriture dans les lieux de vie et d'accueil, les logements sur des terrains de camping classés. Et bien sûr : les travaux portant sur les habitations achevées depuis plus de deux ans et la restauration (hors ventes à emporter).

Attention, le taux concernant la restauration fait l'objet d'une négociation particulière qui devrait aboutir mi-novembre. Il pourrait atteindre 20%. L'annonce d'une hausse du taux intermédiaire, de 7% à 10%, ne remet "pas en question" la concertation avec les professionnels du secteur, a déclaré ce mardi le ministère de l'Economie et des Finances. Côté bâtiment, la Confédération de l?Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) s'est empressée de réagir en demandant un "rendez-vous d'urgence à Matignon", déplorant via un communiqué le fait que "la TVA dans le bâtiment aura finalement doublé passant de 5,5% à 10%" en deux années. La CAPEB voit ce relèvement comme "un très mauvais signal donné à la consommation des ménages".

Au final, deux tiers des recettes supplémentaires escomptées par l'Etat via une sollicitation des ménages le seront grâce à l'augmentation des taux de TVA, le dernier tiers correspond une nouvelle fiscalité écologique.

» Hausse de la TVA et autres arbitrages du gouvernement sur la compétitivité
 

Réagir

Commentaires

Photo73  a écrit le 28/02/2013 à 11:31 :

"les produits d'origine agricole" "mais aussi les produits issus de la pêche, de la pisciculture et de l'aviculture", donc tout ce qui est alimentaire ?

BERNARD 71  a écrit le 18/11/2012 à 18:41 :

pour plomber le pouvoir d'achat "CHAPEAU" pourquoi ne pas mettre la CSG et RDS sur tous les produits finis qui viennent de l'étranger? si vous achetez une auto fabriquée en France vous la payez,si vous achetez la même fabriquée en Slovaquie vous la payez pas .Les dés sont pipés d'avance Ce qui se fabrique en Asie n'est pas meilleur que chez nous .Regardez les télé SAMSUNG qui tombent tous en panne après un an dès que la garantie est terminée

San Miniato  a écrit le 07/11/2012 à 14:17 :

Le taux n'est pas doublé sur deux ans mais sur trois au moins. Les nouveaux taux sont censés s'appliquer à compter du 1er janvier 2014.

ninilepetit  a écrit le 07/11/2012 à 11:22 :

Taxer l'eau et les produits d'origine agricole, les services à la personne, ... Là on touche le fond... Bonjour le Nouvel Ordre Mondial ! Merci Hollande, on savait bien qu'il ne fallait rien attendre du PS, mais doubler la TVA sur les produits et services de première nécessité, c'est un véritable coup de poignard dans le dos.

Etat privé  a écrit le 07/11/2012 à 9:55 :

1986: 280 Mds de dettes;
2012: 1800 Mds ? Dans quelle poches les dépenses ? Dans quelles poches l'argent des privatisations ? Qui s'enrichit continuellement de l'argent public ? Tristesse devant tant de corruptions...

Pourquoi ne pas appliquer la TVA à 33 % sur les produits de luxe  a écrit le 07/11/2012 à 1:49 :

Pourquoi ne pas appliquer la TVA à 33 % sur les produits de luxe (comme les voitures, haut de gamme par exemple), le vrai luxe que seules des personnes fortunées peuvent se payer et qui ne pénalise le plus grand nombre, comme ce fut le cas en France !

Lola  a écrit le 07/11/2012 à 1:02 :

C'est quand même étrange. Cette TVA intermédiaire s'applique avant tout à des services non délocalisables qui ne se trouvent - hormis pour le bâtiment - que rarement en compétition avec des entreprises étrangères. Est-ce que ce quasi doublement des taxes qui augmentent leurs prix va rendre les entreprises qui offrent ces services plus compétitives, plus solides, mieux armées pour conquérir une clientèle qui était déjà appauvrie hier et qui le sera plus demain ?
C'est dommage de ne pas avoir choisi de relever la TVA (l'impôt) sur les produits manufacturés (électronique, hifi, video, informatique, automobile, etc...) dont le solde négatif creuse le déficit commercial.

NOM  a répondu le 07/11/2012 à 1:55:

Lola c'est beau rêver, le gouvernement ne fera jamais cela qui pourrais résoudre notre crise de compétitivité et alors il n?aurais plus l'excuse de nous prélever plus d?impôts.

cjesus  a écrit le 07/11/2012 à 0:32 :

Enfin des mesures un tout petit peu moins injustes! Enfin, les assistés et les parasites vont payer un peu plus plus leur écrans plats ou les iPhones grâce à l?augmentation de la TVA.

wilfried 34  a répondu le 07/11/2012 à 6:13:

C'est quoi un assisté et un parasite ?

OSS117  a répondu le 07/11/2012 à 7:05:

en tout cas ce n'est pas toi, vue qu'a 6h tu es déja debout.
Petite anecdote ( véridique malheureusement): hier ma femme rentre du boulot, et hop, elle m'appelle:"on a été cambriolé" ( je suis rentré de déplacement à 21 h). donc pour moi un parasite c'est: ce type de personnages qui vient me spoiler de quelque années de boulot, et qui je suis persuadé à 200% touche le RSA, CMU, APL, tarif sociaux (gaz électricité) etc... et qui ne bosse donc pas ( par choix). voila pour moi le stéréotype du parfait parasite

LGS  a répondu le 07/11/2012 à 9:29:

c'est quoi le rapport entre le RSA, la CMU, votre combriolage et la hausse de la TVA ? Levez vous plus tard ca vous aidera à penser plus !

jb84  a répondu le 07/11/2012 à 9:38:

Très juste, la TVA permet de prélever en fonction de son pouvoir d'achat et surtout personne y échappe. Personne y échappe (ou très peu arrive à y échapper). C'est le seul moyen de l'état pour prélever un impot sur les prestations sociales abusivement perçues, l'argent de la drogue, etc.

@LGS  a répondu le 08/11/2012 à 16:07:

Désolé si je n'ai pas été assez précis,je répondais à Wilfried34 à sa question: qu'est-ce que pour lui un parasite?
en tout cas, si je me lève trop tôt et que ça ne m'aide pas à penser, vous vue l'heure à laquelle vous répondez vous devez vous lever beaucoup trop tard et devez avoir encore le cerveau embrumé

rb  a écrit le 06/11/2012 à 22:19 :

Et l'evasion fiscale?40 milliards par an....Et la pas besoin de ponctionner les classes modestes et moyennes,ya rien a augmenter,juste recuperer de l'argent qui se fait la malle illegalement.
Ils vont se prendre une revolte populaire dans les fesses,les elus mais aussi les boys du medef toujours plus cynique chaques jours qui passent....

Patrickb  a répondu le 06/11/2012 à 23:39:

@rb: je pense qu'ils ont déjà pris en compte l'attitude apathique et pathétique des jeunes et qu'ils savent donc qu'ils n'ont rien à craindre du point de vue révolte populaire :-)

Viking  a écrit le 06/11/2012 à 20:19 :

Doubler la TVA sur l'eau, bravo Hollande et Ayrault, ca c'est vrai, l'eau n'est pas un produit indispensable ...

lol  a écrit le 06/11/2012 à 20:05 :

Conclusion: les élections ne servent plus à rien.

yaya  a répondu le 28/02/2013 à 21:43:

Le changement c'est maintenant, le rêve français selon Hollande, les socialistes rendent les pauvres plus pauvres, les riches qui le navire , nombres de société qui gagnent grassement leur fortune en France sont basées à l'étranger, les petits et les médiums seront bouffés jusqu'à l'os, on ne peut plus faire aucune économie. Tandis que des subventions ont été versées avec largesse à des entreprises qui aujourd'hui délocalisent en masse.

Oups!  a écrit le 06/11/2012 à 19:58 :

Et le taux de tva pour la presse... il n'augmentera pas, lui, vu qu'il est à 2.1 % ! Donc, nous avons nos "chers" journalistes à un taux hyper réduit, quand les médicaments non remboursés (la majorité) seront, eux, à 10%. Cherchez l'erreur...

toccata  a écrit le 06/11/2012 à 19:52 :

Augmenter la TVA pour financer une baisse des charges patronales, ça ne s'appellerait pas la "TVA sociale" par hasard? Sauf que dans le projet de Sarkozy ce sont les salariés qui devaient bénéficier sur leur paye de l'abaissement des charges. Que sa passe-t-il, là ce sont les entreprises qui seront seules bénéficiaires de l'allègement, le pouvoir d'achat va diminuer avec la hausse de la TVA, et les socialistes y adhèrent sans sourciller?! Cette gouvernance part en vrille!!! Aucun but. Aucune ligne conductrice. Aucune idée. Aucune cohérence.

Tomibiker  a écrit le 06/11/2012 à 19:12 :

...Moi, président de la rébublique je promets de ne pas augmenter les impôts... les Français ont eu raison de choisir Hollande quelque mois après son élection le taux de tva passe à 20%, ils font fort ces Français et ce n'est qu'une mise en bouche, ils sont chanceux ces Français payer l'état c'est un plaisir pour le français ils peuvent manger de la brioche chaque jour !

Viking  a répondu le 06/11/2012 à 20:23:

Doublement de la TVA sur l'eau (de 5.5 a 10%), un produit superflu. Only in Hollande Kindgom of stupidity. Ah sacrés francais, vous etes bien gates !

arthur  a écrit le 06/11/2012 à 19:06 :

Et ce n'est qu'un début , on attend le programme de la fiscalité écologique ? On critiquait Sarko pour la TVA
sociale mais François fait mieux .

richard2  a écrit le 06/11/2012 à 18:28 :

Très forts ces socialistes. Ils ont tout compris, ils taxent tout ce qui nous touche directement dans notre quotidien : transports, produits agricoles, medocs, spectacles , TV payante,ordures ménagères, fourniture et traitement de l'eau,la pèche, l'alimentation du bétail, etc... etc....
Ben oui après ça notre "cher" premier ministre peux nous rassurer, "il n'y aura pas d'augmentations d'impôts en 2013"!!!! Tu parles Charles!!!

dromado  a écrit le 06/11/2012 à 18:04 :

Serait-il possible de remettre à plat la TVA sur tous les produits et se poser les bonnes questions, notamment les ventes de yearling à Deauville qui sont au TVA à taux réduit ? je suis sûr qu'il y a d'autres exceptions scandaleuses !
et les hausses de salaire, c'est pour quand le changement M. Le Président Normal ?

Photo73  a écrit le 06/11/2012 à 17:46 :

"le dernier tiers correspond une nouvelle fiscalité écologique" On a une idée sur sa ventilation ? Elle portera sur quoi ? On saura ça en 2014 ? Ça sortira toujours des mêmes poches, même par ricochet.
"recettes supplémentaires" quid des baisses des dépenses de l?État ? Quelque chose de prévu, envisagé, imaginé ? Trop difficile ?

allan2244  a écrit le 06/11/2012 à 17:27 :

Quel est le produit de première nécessité ? C'est bien l'eau.
Si son taux de TVA n'est pas à 5% ce serait un scandale.

artiste  a écrit le 06/11/2012 à 17:25 :

Voilà la production artistique taxée à 10%. Cela va diminuer à la fois le revenu des artistes et leur pouvoir d'achat. C'est la double peine pour tous ceux qui ne peuvent raisonablement répercuter la hausse de la TVA.
Pourquoi ne pas faire une belle échelle de TVA du style 5,5%, 11%, 22%? Ce serait plus esthétique, et aurait plus de sens économique, tout en restant dans la moyenne européenne.

a1039  a répondu le 06/11/2012 à 17:49:

Vous oubliez le taux "spécifique" de 2,1 ! Le passer à 2,75 ? Y en a encore qui vont crier !!!

churchill  a répondu le 06/11/2012 à 18:23:

cxe qui interesse les artistes, c'est de travailler un mois par an et d'etre 11 mois en vacances sous le regime intermittents du spectacle!!! la tva c'est pas leur pb !

Hors Cadre  a répondu le 07/11/2012 à 19:54:

Affirmation méchante et gratuite. Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas. Un grand nombre d'intermittents sont payés avec un lance-pierre et survivent le reste de l'année. Il n'y a pas que des Depardieuu, des Johnny Hallyday, des Christian Clavier ou des Jean Réno dans le milieu des bénéficiaire des intermittents .(exemples choisis par hasard en toute mauvaise foi)

jb84  a répondu le 08/11/2012 à 18:44:

C'est déjà bien de pouvoir gagner un peu d'argent par un "travail-passion". C'est un peu comme si n'importe quel joueur de foot amateur pouvait vivre (ou-survivre) uniquement de sa passion tout en étant un joueur de foot moyen.

Plombier  a écrit le 06/11/2012 à 17:10 :

Bonne idée d'augmenter la TVA sur des valeurs fabriquées par les français pour les marchés français, dont la production est non délocalisable.
Cela va plomber un peu plus le pouvoir d'achat. Pour compenser il va bien faloir augmenter les minima sociaux, ce qui incitera l'immigation dont les ressortissants fonctionnent en économie parallèle ou communautaire.

TVA horticole et pépinière  a écrit le 06/11/2012 à 16:58 :

Un secteur qui affronte la concurrence internationale (hollande surtout), qui créer beaucoup d'emploi, qui ne profitera pas des nouvelles mesures (statut agricole, pas entreprise) et qui a vu sa TVA passer de 5.5% à 10%, sans justification...

C'est souvent plus que la marge prise par le chef d'exploitation.
Résultat : on licencie et on fait de l'achat-revente en se fournissant en hollande...

C'est bon pour la France...

a1039  a répondu le 06/11/2012 à 17:19:

Fournissez-vous directement au Kenya, comme beaucoup le font déjà !

le poids de l?état et des collectivités  a écrit le 06/11/2012 à 16:56 :

Des hausses d?impôts et de taxes, franchement, ça ne me surprend pas du tout, venant d'un gouvernement socialiste, même la droite l'a fait remarque, mais ce que les socialistes oublient, c'est qu'il augmente des choses qui ont été déjà augmentées par leur prédécesseurs, ça ne compte pas pour eux, mais c'est le citoyen qui encaisse, surtout la classe moyenne, qui n'est pas trop riche pour se protéger et qui n'est pas trop pauvre pour être aidée.
On est dans un état obèse, ou il y a trop de gaspillage, du clientélisme aussi.
Dans le pays qui bat le record du monde en nombre de rond-point, 30 000 pour les intimes,avec un coup unitaire entre 100 000 et 1000 000 d'euro !!! c'est dire comment les affaires sont gérées.
Pour les défenseurs du rond-point, que je vois venir de loin, avec la nécessité du rond-point, je leur dit d'aller prêcher ailler leur mauvaise foi, tout le monde sait que les rond-point sont utils, mais de la à battre le record du monde ! clientélisme quand tu nous tiens !!
je pense qu'il y a des économies drastiques à faire sur le budget de l?état et des collectivités, le problème, c'est que c'est pas bénéfique politiquement, eh oui, s'attaquer au mange pain du monde politique et associatif, c'est suicidaire politiquement, de gauche comme de droite, mais plus à gauche j'ai remarqué, vu qu'ils détiennent la grande partie.
Pourtant, la délivrance économique ne peut venir que de la ! car tuer les entreprises au bénéfice de la consommation ou inversement, augmenter la TVA, ou diminuer les charges, n'est pas suffisant ! ce n'est pas une solution, c'est juste cacher le poids pesant de l?état.

Réduire le nombre de fonctionnaires, eh oui, mais, pas les infirmier(e)s, pas les policier(e)s, pas les profs, je parle des fonctions comme "chauffeur du jardinier du cuisinier du ministre de tutelle chargé de la commission de rapport entre les SENA et les associations à caractère parapubliques à but lucratif mais pas trop" , j?exagère un peut dans la forme, mais le fond, ressemble à une réalité qui dépasse bien la fiction.
Des postes que personnes n'arrive à justifier, enfin si, des postes crées pour rendre service ou pour caser tel ou tel. Et ouf, il y en a tellement dans les associations et structures para-publique et publiques.
Je le répète encore, les fonctionnaires sont nécessaires au bon fonctionnement de l?état, personne de sensé ne peut le protester, il n'ont pas à se justifier à la place des politiques, mais il faut qu'ils comprennent aussi le volet économique et social d'un état obèse, car pas mal de gens les stigmatisent un peu, mais un état qui bouffe plus de 50% max de son PIB, c'est un état obèse, on est à 57% et c'est pas prêt de diminuer.
Les chinois ont commencé à devenir fort lorsqu'il ont décide de libéraliser leur économie, la France commence à reculer dès que l?état a rompu l?équilibre, et veut tout contrôler voir confisquer, la messe est dites et la logique n'a pas de sentiment.

Ghostly  a répondu le 06/11/2012 à 17:41:

Bien d'accord. La Cour Des Comptes est là pour rappeler tous ces excès. Mais notre jacobinisme et nos collectivités ont besoin d'argent, car en France, avec plus de fonctionnaires ça ira, parait il, toujours mieux. On pourra citer en plus les agents EDF, SNCF, France Telecom, ...Félicitons nous d'avoir la meilleure administration fiscale qui rassure les marchés obligataires.

Miloo  a répondu le 06/11/2012 à 18:45:

Entièrement d'accord, à 57% des dépenses de l'état par rapport au PIB, nous sommes recordmen du monde (à égalité avec le Danemark).
Votre message est intéressant, mais il est trop tard pour changer les mentalités.
Trop de gens profitent du système, et il est impossible à réformer.
Les plus entreprenants vont continuer à partir, les assistés à s'accrocher, et notre pays ressemblera à la Grèce dans une dizaine d'années.

iCitoyen  a répondu le 06/11/2012 à 19:23:

Si la cour des compte avait un vrai pouvoir.....
Nous aurions évité bien des problème depuis la faillite d?Angoulême que la cour des comptes départementale pointait pour ses emprunts bancaires dépassant TRES largement ses capacités d'endettement.

John  a répondu le 07/11/2012 à 2:06:

C'est beau votre rapport sur le nombres des rond-points, c'est bien l?idée même du gouvernement Français aujourd'hui il tourne en rond sur le même rond-point.
Bonne change a tous

bob84  a écrit le 06/11/2012 à 16:36 :

au lieu de taxer les importations des pays à bas couts avec celle à 19,6, on taxe les opérations intérieures (travaux ,restaurations non délocalisables....).
Une nullité complète et la mort de centaines de petites entreprises ....tout celà pour ne pas faire comme l'ancien gouvernement.

Tirelire  a répondu le 06/11/2012 à 17:57:

Mais comment peut-on écrire de telles choses : "taxer les importations de pays à bas coûts!" C'est l'Europe qui décide de taxer ou pas et c'est A.Merkel qui a dit "non" à la mise en place de barrières douanières à l'entrée de l' Europe pour que l'Allemagne vende toujours plus de machine-outils, de grosses berlines et de matériels sophistiqués. L'Allemagne protège la Chine, son principal client.

B06  a écrit le 06/11/2012 à 16:14 :

Bravo, le "black" va repartir de plus belle dans le bâtiment, perte sèche pour l'impôt, pas grave on va recruter des fonctionnaires pour contôler tout cela!! LOL !!!

a1039  a répondu le 06/11/2012 à 16:43:

Pas sûr : le "black", il repartira dans un autre pays; le bâtiment coûtera plus cher => il s'en vendra encore moins => les loyers augmenteront => ça redeviendra rentable d'investir dans l'immobilier, etc.

berti49  a répondu le 06/11/2012 à 16:58:

on parle de 3%, ce n'est pas avec cela que le black va repartir
et comme en face ces entreprises auront 6% de crédit d'impôts sur les salaires de leurs ouvriers... faites le calcul rapide plutôt que d'annoncer des contre vérités !

EIFFEL  a répondu le 06/11/2012 à 17:09:

Les pays comme la Suède et le Danemark ont une TVA générale à 25% et sont très prospères. La TVA est un impôt juste, anti-délocalisation, anti-gaspillage, écologique et régulateur de la natalité. (Une famille nombreuse, cela coûte !) La Suède et le Danemark ont un taux de natalité parmi les plus faibles d'Europe et comme l'Allemagne sont très forts économiquement parlant avec des excédents sociaux alors que la France avec son taux de fécondité record en Europe est à la traîne.

Robert  a répondu le 06/11/2012 à 18:06:

Et la Suisse n'a qu'un seul taux : 8%! Et beaucoup de choses ne sont pas taxées du tout !!

Miloo  a répondu le 06/11/2012 à 18:47:

Votre discussion au sujet des recettes est intéressante, mais vaine. L'important ce sont les dépenses, et là rien en vue!!

Jb84  a répondu le 06/11/2012 à 21:22:

@Eiffel : vous êtes digne de votre illustre homonyme... La TVA est la plus justes des ponctions étatiques! Notre croissance démographie va nous sauver! :)

Courtevue  a écrit le 06/11/2012 à 16:14 :

Voilà qui va attiré le moindre touriste à dépenser son argent dans notre "cher" pays..., les magasins de souvenir vont aussi se délocaliser!?

a1039  a répondu le 06/11/2012 à 16:41:

Neutre pour le touriste : il se fait rembourser la TVA !

Kinoux140  a répondu le 06/11/2012 à 17:29:

Je crois simplement que tu dis une bêtise....jamais le touriste ne se fait rembourser la TVA...sauf dans certaines zones aéroports....
Cordialement

a1039  a répondu le 06/11/2012 à 17:46:

@Kinoux140 : Justement, il faut tout lire puisque Courtevue avait écrit "attirer le [] touriste", c'est qu'il pensait aux touristes étrangers, du moins cela se laisse supposer...
Par ailleurs, les touristes étrangers peuvent bien plus simplement se faire rembourser la TVA (et même en liquide !) directement dans les espaces adhoc de magasins tels que Printemps, G Lafayette, etc.

Didier  a écrit le 06/11/2012 à 16:00 :

Les socialistes prétendent que la TVA est socialement injuste et ils augmentent le plus les produits et services à taux réduit, souvent de consommation populaire et fabriqués en France. Pourquoi ne pas passer la TVA ordinaire de 19,6 % à 21 % ? Sans toucher aux emplois du BTP, des aides à domicile, des cafés... qui dépannent beaucoup de gens quoi qu'on en dise. Pire que Sarkozy... (Sa TVA sociale l'était davantage que la TVA socialiste.)

Tirelire  a répondu le 06/11/2012 à 18:02:

Le BTP ne vit qu'à coups de subventions, de marchés publics et de grands travaux. Il va falloir qu'il apprenne à s'en passer. Ca va être très dur pour les patrons assistés du BTP. Et puis l'époque du lieu commun "quand la bâtiment va, tout va" est définitivement terminée. Tout pour l'industrie! Quant aux aides à domicile, aux cafés...........

Didier  a répondu le 06/11/2012 à 18:59:

L'industrie supprime des postes et elle n'a pas beaucoup d'avenir en France (cf. ce qui reste du textile et de la sidérurgie). Pour l'emploi, il ne faut pas assommer les secteurs de services peu productifs et non robotisés. Par contre, la TVA sur les téléviseurs importés ou les montres de luxe venues de Suisse, oui, on peut l'augmenter. Notre industrie est en grande partie condamnée.

a1039  a écrit le 06/11/2012 à 15:40 :

Le secteur du bâtiment nous explique que les perspectives sont à la baisse : ça ne devrait donc pas trop gêner.
Quant à la restauration, elle n'arrête pas de dire qu'ils ne trouvent pas à embaucher : donc aucun problème non plus...

Gilles1  a écrit le 06/11/2012 à 15:40 :

Douement mais surement la Ffrance se dirige vers une situation à la gracque. Car coté réformes de fond toujorus rien à l'horizon.

Miloo  a répondu le 06/11/2012 à 18:49:

Bien sur, et il n'y en aura pas. Flamby (comme ses prédecesseurs) préfère gagner du temps et garder son poste.

Karim  a écrit le 06/11/2012 à 15:38 :

en France, nous nous somme jamais contents quelles que soient les mesures prises!

claudus  a répondu le 06/11/2012 à 15:51:

le credit impot pour 2014 c'est berner les entrepreneurs .................... d'ici la la conjonture aura changé , on reclame independants entrepreneurs des mesures de suite Hollande a menti sur tout , pourquoi annuler la TVA sociale applicable en octobre ?? certe il faut aller plus loin ........ ou sont les baisses de la depense publique ? on embauche des fonctionnaires c'est se foutre de la gueule des gens.................

Boule  a répondu le 06/11/2012 à 17:13:

C'est marrant de crier haro sur les dépenses publiques quand tant d'entreprises privées n'ont fait de la croissance que grace à la dette publique...et particulièrement le BTP ! Niches fiscales favorisant les énergies propres, pléthores de déductions d'impots pour les particuliers, TVA réduite, marchés publics pour les grands travaux... Le BTP est une annexe de la fonction publique qui n'a vécu que de cadeaux financés par la dette, comme l'agriculture, la médecine, l'automobile.... Si pendant des années, la dette n'avait pas permis à ces gens de prosperer ils en seraient où ? C'est d'ailleurs bien ca qui les inquiète de se retrouver du jour au lendemain, sans avantages, sans réductions , sans subventions et sans cadeau puisque depuis 30ans ils ne connaissent rien d'autres... Privé ? à moitié, à moitié seulement !

Il y a les fonctionnaires payés par l'Etat et les fonctionnaires payés par des boites privées qui tirent leur business des cadeaux de l'Etat... I !!!

Bill  a répondu le 06/11/2012 à 17:26:

Pas mieux Boule. Je rajouterai la voirie avec le plaisir de changer les trottoirs et les stationnements tous les 5 ans.

Justification  a répondu le 06/11/2012 à 17:34:

Une entreprise de BTP n'a pas vocation à construire que pour l?État, et l?État n'a pas vocation à construire pour faire plaisir aux entreprises du BTP, mais pour répondre à une demande justifiée et concrète. sinon on appelle ça du clientélisme, ou il y a des conflits d?intérêt inquiétants.
Pour parler de clientélisme, lire mafia rose, il suffit d'avoir des relations et tu as juste besoin d'avoir une entreprise qui fait des rond-points, et tu fera fortune par exemple.
Une vraie entreprise est indépendante de l?état, n'as pas besoin d'aide de l?état, elle a juste besoin que l?État ne lui confisque pas son travail à travers mille et une taxe.
Une vrai entreprise considéré l?État comme un client parmi les autres.

Jb84  a répondu le 06/11/2012 à 21:09:

C'est vrai la très grosse majorité des contrats du BTP vient du public. La différence, c'est que les ouvriers privés du BTP ne sont pas payés pour faire du présenteisme... L'etat et ses citoyens sont donc gagnants.

iCitoyen  a écrit le 06/11/2012 à 15:13 :

Les ménages voient donc la TVA sur l'eau, produit de PREMIERE nécessité s'il en est, doubler et pendant ce temps là, les agriculteurs qui arrosent entre 12 et 16h en plein été ne payent pas l'eau qu'ils gaspillent!
Le gouvernement a peut-être décider de créer les conditions d'une nouvelle révolution en décidant de taxer encore plus l'eau et les produits d'origine agricole (fruits, légumes, viandes, céréales): en gros le message est que nous n'avons qu'un droit restreint à boire et à manger!

a1039  a répondu le 06/11/2012 à 15:38:

C'est très écolo d'économiser l'eau !

ecolo  a répondu le 06/11/2012 à 15:49:

le NPDC vat creer une taxe ecolo sur les rejets chauffage gaz et fioul ,nous mettons pressions sur le pouvoir

serpent queue mordue  a répondu le 06/11/2012 à 15:53:

Mais si on taxe l'eau des agriculteurs, le prix des céréales va augmenter....puis celui de la farine et du pain

iCitoyen  a répondu le 06/11/2012 à 17:10:

@serpent queue mordue: ce qui ne veut pas dire qu'il faille réguler cette pratique, voir faire payer une part de cette eau gâchée, et l'on ne parle pas en m3 dans ce cas vu les débits!

@ecolo: la dictature et le terrorisme sur les populations quelque soit la couleur pour laquelle on agit reste une dictature ou du terrorisme! Commencer par attaquer les vraies causes et surtout mettre de VRAIES solution en place comme une VRAIE recherche sur les supraconducteurs (en particulier à base de nanotechnologies de carbone) ou des solutions du type BFS (Blue petrol) ou BloomEnergy!

Corso  a écrit le 06/11/2012 à 15:05 :

Oui, les français financent les grandes entreprises qui achètent les petites et embauchent presque uniquement des élites à prix d'or. Le retour n'existe jamais pour le reste des citoyens, mais, le mouvement n'est pas sans limites. A l'horizon de 20 ans -donc proche- et au rythme actuel, il restera moins de 200 entreprises "françaises" en France à cette date. Ces entreprises seront-elles encore "françaises" ? Et embaucheront-elles encore des élites "françaises" comme ces dernières le croient ? Pour ne pas avoir à vérifier, il serait préférable d'anticiper.

ppa3775am  a écrit le 06/11/2012 à 15:05 :

Vous faites erreur les livres garderont une TVA réduite à 5%.