Les syndicats vont manifester mercredi contre l'austérité dans toute la France

 |   |  664  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour la première fois depuis l'arrivée de la gauche au pouvoir en France, CGT et CFDT vont défiler ensemble le 14 novembre dans le cadre d'une journée européenne contre l'austérité.

Pour la première fois depuis l'arrivée de la gauche au pouvoir en France, la CGT et la CFDT vont défiler ensemble le 14 novembre dans le cadre d'une journée européenne contre l'austérité, mais si Bernard Thibault cible la politique menée en France, François Chérèque ne descend pas dans la rue "contre" le gouvernement. A l'appel de l'intersyndicale - CGT, CFDT, FSU, Solidaires, Unsa - des manifestations unitaires sont prévues dans toute la France, en écho au mot d'ordre de la Confédération européenne des syndicats (CES) "pour l'emploi, la solidarité en Europe et contre l'austérité".

Il s'agit avant tout de soutenir les salariés des pays les plus en difficulté, Grèce, Portugal, Espagne, Italie où des grèves sont prévues ce jour. "C'est la première fois dans l'histoire de l'Europe qu'on va avoir une mobilisation d'une telle ampleur simultanément dans nombre de pays", se réjouit auprès de l'AFP Philippe Lattaud, membre de la direction de la CGT. En France une centaine de manifestations et de rassemblements sont prévus dans 77 départements, selon un premier décompte de la CGT. Mais les appels à la grève sont rares ce qui risque de limiter la participation.

Un défilé commun mais chaque syndicat a ses propres objectifs

A Paris, le défilé partira en début d'après-midi de Montparnasse vers l'Ecole militaire. Derrière la banderole de tête défileront les leaders des cinq centrales, dont ceux de la CFDT et de la CGT qui vont prochainement passer le témoin à leurs dauphins désignés, François Chérèque fin novembre, Bernard Thibault en mars. Il s'agit de leur première action commune depuis le 1er mai. Le 9 octobre, la CGT avait organisé seule des manifestations dans plusieurs villes. Mais chaque organisation ira avec ses propres objectifs.

Pour la CGT, cette "euromobilisation" est "le moment de faire entendre la voix des salariés. L'enjeu est d'infléchir les choix du gouvernement de façon à ce qu'il réoriente sa politique en faveur des salariés", alors qu'"aujourd'hui il va dans le sens de ce qu'a exigé le patronat", souligne Philippe Lattaud. Très remonté contre le pacte de compétitivité de 20 milliards d'euros d'aides aux entreprises, Bernard Thibault estimait cette semaine que la politique du gouvernement socialiste n'est "pas suffisamment en rupture" avec celle de Nicolas Sarkozy. La journée d'action a lieu au lendemain de la première conférence de presse du président François Hollande et à la veille d'une nouvelle séance de négociation tendue entre patronat et syndicats sur l'emploi, occasion de "faire pression" sur le Medef, affirme Philippe Lattaud.

La CFDT revendique une politique de croissance

Mais, "pour la CFDT il ne s'agit pas de faire du 14 novembre une manifestation contre le gouvernement français ou sur la question de la compétitivité en France, ce n'est pas l'enjeu", a souligné auprès de l'AFP Marcel Grignard, membre de la direction de la CFDT. L'enjeu pour la centrale cédétiste est de "revendiquer une politique qui permette une croissance dans l'ensemble de l'Union européenne "et "des réformes qui réduisent les concurrences sociales". "Une partie des problèmes que connaît la France réside dans le fait que l'ensemble de l'Europe est dans une atonie économique importante", rappelle-t-il. "On demande au gouvernement français d'être porteur de ces enjeux là" au sein du Conseil européen, ajoute Marcel Grignard..

Pour le secrétaire général de l'Unsa, Luc Bérille, la journée d'action est "d'abord européenne" pour réclamer un "contrat social pour l'Europe, revendication phare de la CES". De son côté, le numéro un de FO, Jean-Claude Mailly, qui habituellement ne participe pas aux défilés unitaires, manifestera à Madrid avec les syndicats espagnols "pour résister à ces rouleaux compresseurs de l'austérité".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2012 à 9:02 :
La CFDT aprés avioir approuvé les mesures prises par le gouvernement se met à les contester. M. CHEREQUE desire peut etre comme son pere une place de ministre pouer finir ses fins de mois. Le Gangrené!
a écrit le 12/11/2012 à 17:06 :
Vive la République Socialiste Soviétique!
Vive la dictature du prolétariat
Vive la CGT!
A mort des patrons
etc....
A mourir de rire en attendant de mourir de faim!
a écrit le 12/11/2012 à 15:44 :
manifester contre l'austérité ? mais elle n'a pas commencé !!! et on prend l'argent où ? 1700 milliards de dette, 100 milliards de déficit du commerce extérieur, ça vous dit quoi ? n'ont toujours pas compris comme dit marion, que c'est notre argent qu'on va prendre. Et à force de na pas arbitrer les dépenses improductives, un jour on va être contraint de taper dans le social, mais ce ne sera la faute qu'au manque de courage d'une saine gestion, vous ne faites que pousser ce que vous combattez à se réaliser, c'est mécanique !
a écrit le 12/11/2012 à 15:36 :
Je pense qu ils ont raison de le faire car ce gouvernement va droitdans le mur et que nous serons en droit de lui demander de mettre à la porte les deux personnes qui a bercy s occupent des affaires financières car quand on est pas capable d attendre que l on donne le budget en entier et comme on ne veut pas que l on s occupe de cela on fait le contraire de ce que préconisait notre bien heureux BAROIN et que l on cache certaines choses pour faire bon poids.
a écrit le 12/11/2012 à 15:09 :
toujours le monde à l'envers, on revendique plus de social, mais on détruit la création de richesse qui permettrait de faire du social. A quand une manifestation pour appliquer le modèle des pays responsables qui ont fait les réformes utiles, moins dépensières, plus performantes, ce qui leur permet de repartir dans la prospérité, logique de base de n'importe quelle entreprise ? Il faudrait que les médias mettent en boucle partout, IL N'Y A PAS D'ARGENT PUBLIC, IL N'Y A QUE D'ARGENT DU CONTRIBUABLE, TOUTE DEPENSE PUBLIQUE N'EST FINANCEE QUE PAR DES CONTRIBUABLES !!!!! ET TROP DE DEPENSE PUBLIQUE IMPRODUCTIVE TUE L'EMPLOI !!!! MOINS DE DEPENSE PUBLIQUE PLUS EFFICACE, C'EST PLUS DE SERVICE, MOINS DE CHARGES, DONC PLUS DE POUVOIR D'ACHAT, PLUS D'EMPLOI POUR LES ENTREPRISES, DE L'ARGENT EN PLUS POUR AIDER LES PME, CERCLE VERTUEUX COMME EN SUEDE, FINLALNDE, QUEBEC... QUI PROSPERENT !!!
Réponse de le 12/11/2012 à 19:35 :
Je suis avec vous à 100 pour100..!!!!
Réponse de le 13/11/2012 à 7:13 :
Je suis contre à 100 pour 100 !!!
a écrit le 12/11/2012 à 15:00 :
non, il faut dire les syndicats manifestent pour garder leurs privilèges et ceux de leur électorat de fonctionnaires de gauche pour continuer à saigner l'horrible privé qui les finance ! même pas conscience d'être sous perfusion du privé !
a écrit le 12/11/2012 à 13:11 :
Ah ben la France se met au diapason de nos voisins du Sud. Que la société manifeste c'est normal, vu la situation. La vraie question est comment en est-on arrivé là alors que certains s'en sortent dans nos proches voisins et pourquoi n'avons-nous pas fait ce qu'il aurait fallu faire? Entre autres, n'est ce pas la dépensite maladive qui serait responsable? Enfin, nous espérons que l'on prenne la mesure de la situation et qu'on fera une analyse des causes afin de soigner le malade européen du chômage et du niveau de vie, depuis longtemps au lieu d'administer une phlébotomie supplémentaire.
a écrit le 12/11/2012 à 11:52 :
pendant que les ponctionnaires seront dans la rue pour exiger une prime de noel,je serai en train de bosser pour payer la taxe foncière des entreprises,la gabelle de ceux qui veulent travailler en indépendants
a écrit le 12/11/2012 à 11:42 :
ça veut dire quoi? une manifestation en faveur des dépenses incontrollées de l'état, histoire d'aller plus vite dans le "trou"?
a écrit le 12/11/2012 à 11:34 :
Malgré la gauche au pouvoir les habitudes sont toujours contestataires ,ils revendiquent toujours sans se rendre compte que nous sommes au bout du supportable...
a écrit le 12/11/2012 à 11:01 :
Les syndicats français qui sont tous de gauche ont fait voter Hollande, ils devraient être heureux de sa politique, non ? Jamais content ces syndicats conservateurs dans un monde du travail qu' ils ne maîtrisent plus.
Réponse de le 19/11/2012 à 21:09 :
Les syndicats ne sont pas tous de gauche, au sens habituel du terme. Au premier tour de l'élection présidentielles les personnes proches de la CFTC ont voté à 42% pour N Sarkozy, la CGC à 53%, alors que N Sarkozy a fait 27% au premier tour. 25% des proches de FO ont voté pour M Le Pen ( candidat qui a rassemblé plus de syndicalistes FO que les autres candidats ) qui a fait 19% au premier tour.
CGT, SUD, UNSA et CFDT sont très majoritairement à gauche. CFTC, CGC sont très à droite et FO est quasiment 50% droite et 50% gauche.
a écrit le 12/11/2012 à 10:40 :
Heureusement que les syndicats sont de gauche, sinon cette grève pourrait durer. Résumons: il a fallu un simple rapport pour que le gouvernement décide d'alléger pour les entreprises les charges patronales au nom de la compétitivité. Or ces charges font parti du coût d'un salarié. Dit autrement, on baisse le coût total d'un salarié. Faut-il être né de la cuisse de Jupiter pour deviner que si cette mesure est bonne pour la compétitivité, pour la même raison il sera très difficile d'obtenir des augmentations de salaire? Or les revenus des salariés sont très faibles (1600 euros net en moyenne?). Parallèlement, le gouvernement Ayrault est revenu sur la défiscalisation des heures supplémentaires (qui était au profit des salariés _ le fameux "travailler plus pour gagner plus"). L'augmentation de la CSG et la CRDS a déjà impacté négativement le revenu net des salariés. Et toutes les autres mesures impactent négativement le pouvoir d'achat (nouveau malus automobile, augmentation de la TVA, taxe sur les boissons, etc).
a écrit le 12/11/2012 à 10:07 :
La France est le "nouvel Espagne", de fait. J'ai cru voir que Moddy's va revoir la notation de la France.
a écrit le 12/11/2012 à 9:43 :
Heureusement que l' Allemagne va mettre la pression sur nous et que la France dans les prochaines semaines va emprunter à des taux qui vont devenir équivalent à ceux de l' Italie et de l'Espagne, ce qui obligera les socialistes a s' attaquer enfin à la réduction des dépenses publiques.
Réponse de le 13/11/2012 à 11:17 :
faut pas rever les depenses publiques : pareil mais nous payer plus d'impots!!!
a écrit le 12/11/2012 à 9:39 :
Superbe photo d'illustration. Superbes couleurs. Cela fait penser à l'exposition Hopper au Grand Palais.
a écrit le 12/11/2012 à 9:13 :
Grève de mercredi 14 : 800 000 selon les syndicats
200 000 selon la police
Cherchez l'erreur ?
a écrit le 12/11/2012 à 8:02 :
Mercredi météo pluvieuse pas bon pour les manifestations....
a écrit le 12/11/2012 à 7:39 :
les semaines vont etre difficile pour le pouvoir nous allons subir un degradement nous rentrons comme la grece
Réponse de le 12/11/2012 à 11:41 :
une dégradation
a écrit le 12/11/2012 à 7:35 :
Voila le résultat de cette caricature de démocratie: les syndicats ne sont pas considérés comme des partenaires de négociation et nos élus, comme notre Parlement, sont trop occupés à faire carrière et bénéficier des avantages de leur fonction pour de pencher sur nos soucis. Saint François, faites quelque chose pour nous!
a écrit le 12/11/2012 à 5:36 :
la dérive libérale du gouvernement hollande est inquiétante:on s'attaque aux petits du privé,puis après a la fonction publique.nous ne voulons pas de cette austérité la,source de ruine pour le pays!
Réponse de le 12/11/2012 à 10:26 :
Libéral n'est pas une insulte: nous souffrons, au contraire, d'une hypertrophie législative et réglementaire qui étouffe tout espace de liberté.
Réponse de le 12/11/2012 à 13:16 :
Voila c'est simplement un peu de gras en trop. Le régime Allemand à 46 points de prélèvements n'est pas barbare, le notre en revanche est en échec: trop de chômage, un niveau de vie trop faible et pas assez de social pour une économie qui fout le camp...
Réponse de le 12/11/2012 à 13:23 :
Remarque très juste
a écrit le 12/11/2012 à 4:24 :
"C'est la première fois dans l'histoire de l'Europe qu'on va avoir une mobilisation d'une telle ampleur simultanément dans nombre de pays", se réjouit auprès de l'AFP Philippe Lattaud, membre de la direction de la CGT.
Moi j'aurais prefere me rejouir d'autre chose, mais bon pour eux on voit bien ou est l'objectif.
Réponse de le 12/11/2012 à 12:22 :
@ Mao : il est ou l'objectif, la situation ne peut pas être plus pire.
a écrit le 12/11/2012 à 3:57 :
Ils pourraient ajouter à leurs griefs : le froid, la pluie, le vent, les tremblements de terre. Nul doute que tous leurs sujets de mécontentements seront ainsi vite réglés. C'est utile les manifestations, beaucoup plus que les votes. Que ce ne soit pas très démocratique n'est pas grave.
a écrit le 12/11/2012 à 3:36 :
Tous ces gens manifesteront à cause des taxes que Monterbourg veut mettre sur les voitures qui viennent de Corée. Ce sont tous des acheteurs de KIA HYUNDAI RENAULT KOLEOS... etc...
Ils ne sont pas contents, car ils risquent de rouler en Peugeot Citroen ou Renault hors KOLEOS.
a écrit le 12/11/2012 à 3:31 :
Manifester c'est comme le fromage, on en est fier ça fait rire (un peu) le monde entier évidement on fait ça un Mercredi histoire de bien en profiter et puis il faudra le temps de s'en remettre de cette belle fête. Pas de manif pour la Burqa, le prix de l'essence ou se faire les banquiers, non là c'est juste pour ... RIEN (ne mélangeons pas tout mon ami). Ensuite on rentre à la maison et on vote oui à l'Europe qui nous protèges. Hummm c'est un peu "con" n'aide absolument les salariés du privés mais on aura un bon business de rouge, saucisses et TGV/Sncf pour Mercredi, vive la France qui va s'en sortir.
a écrit le 12/11/2012 à 3:30 :
Voilà ce qui arrive quand on taxe le Nutella, les gens descendent dans la rue. Fallait pas taxer le Nutella...
a écrit le 12/11/2012 à 1:44 :
Voilà ce qui arrive quand un jour férié tombe un dimanche !!! La grève ...
Ou encore comment les plus favorisés vont casser les pieds à ceux qui ont l obligation d être productif pour vivre ...
a écrit le 12/11/2012 à 1:21 :
ils devraient plutôt manifester pour une plus grande égalité entre les salariés : même contrat unique, mêmes cotisations sociales, même age de départ à la retraite, mêmes droits, même salaire de référence pour la retraite ! Et aussi plus de solidarité avec les salariés de toutes l'europe !!! ah bin là, on les entend plus ??!
a écrit le 11/11/2012 à 23:48 :
Il ne s'agit pas d'une grève de syndicats mais une grève générale européenne. Il ne s'agit pas des retraites ou autre mais de demander l'annulation des dettes ou le remboursement par les riches de ses dettes qui leur ont permis de s'enrichir.
Réponse de le 12/11/2012 à 1:16 :
on emprunte pour s'acheter une superbe bagnole, ..et après on exige que le banquier nous fasse cadeau du remboursement, car son rôle de prêteur devait surement lui rapporter , non ??!!
Réponse de le 12/11/2012 à 11:07 :
à LYON69.....vous parlez du banquier qui a joué au casino avec l'argent qu'il n'avait pas dans ses coffres ?
Réponse de le 12/11/2012 à 11:33 :
Ne pas confondre avec le gars qui s'achète une bagnole ! Les Banksters ont prêté de l'argent à nos gouvernants --qu'ils ont , Hélas ! , Gaspillé !-- Mais cet argent est ""scriptural"",ils ont prêté du vent mais ils encaissent des intérêts ! Alors il faudrait faire comme en ISLANDE où ils ont mis les Banksters en Prison et ont arrêté de leur donner le fric du peuple ! A nous d'en faire autant !!!
a écrit le 11/11/2012 à 23:33 :
L'austérité, comprendre la rationalisation des dépenses publiques, est nécessaire. Mais le gouvernement ne la fait pas... Non, ici l'austérité n'est qu'un prétexte pour la manifestation. Il existe en revanche un malaise grandissant des salariés face à la montée du chômage et l'érosion du pouvoir d'achat. Le gouvernement a été maladroit en accordant une réduction des charges patronales aux entreprises seulement. Car en amont, l'augmentation de la CSG et la CRDS a diminué le revenu net des salariés! Et si on ajoute la très symbolique augmentation de la TVA, on fait déborder le vase...
a écrit le 11/11/2012 à 22:27 :
Opposition systématique (même face à une majorité pour laquelle ils ont appelé à voter), systèmes de financement opaques, transmission du pouvoir et des responsabilités dignes d'une monarchie, votes à main levées pour repérer et ''traiter'' les récalcitrants, langage et vocabulaire guerrier (lutte, combat...), corporatisme et copinages, aucune proposition constructive, recherche systématique du rapport de force... À quand en France des syndicats responsables (pour lesquels les français adhèreraient au delà de 10% de l'ensemble des salariés), ouverts au dialogue, forces de propositions et tirant le pays de l'avant?
Réponse de le 12/11/2012 à 1:19 :
Un syndicat ne peut jamais tirer de l'avant, tout au plus peut-il aider (ou au moins ne pas freiner) en poussant de l'arrière.
a écrit le 11/11/2012 à 20:50 :
Pouvez vous m'expliquer pourquoi tous ces gens veulent manifester alors que seuls les riches sont touchés par les réformes de ce gouvernement !!! Hollande ce serait mal expliqué ? Il reviendra bientot à TF1 avec sa calculette vous faire la démonstration !!!
Réponse de le 11/11/2012 à 22:10 :
il faut reflechir avant de voter
Réponse de le 12/11/2012 à 3:33 :
HOLLANDE N'A PAS EU LA MAJORITE, IL A EU LA MAJORITE DES GENS QUI ONT VOTE, PAS DES INSCRITS...
a écrit le 11/11/2012 à 20:31 :
je rappellerai a tous ceux qui émettent des commentaires poujadistes et néo libéraux,que la grève est encore un droit en france....veuillez respecter les gens qui font grève!
Réponse de le 11/11/2012 à 21:34 :
retraité ratp: encore une, vous auriez pu vous passez de l'écrire est-ce que vous allez défilez mercredi pour revendiquez vos pauvres petit droit à la retraite ah oui je ne me trompe pas vous gagnez bien 2000 euros par mois.
Réponse de le 11/11/2012 à 23:07 :
Heureusement que les travailleurs de la RATP, d'EDF, de la SNCF et du secteur public sont là pour manifester et défendre le droit de grève !
Réponse de le 11/11/2012 à 23:23 :
retraité EDF : arrêtez vous me faites rire, surtout les employés du service public, les syndicats de la fonction publique, je dis POUAFFF les autres ne valent pas mieux.
Réponse de le 12/11/2012 à 7:24 :
Sur le fond, la realite, seuls les fonctionnaires ont encore le droit dr greve....pardon, d emmerder les gens du privé qui subissent les ...pas de metro, pas de train....
Réponse de le 13/11/2012 à 7:23 :
@dd / Non, il n'y a pas que les fonctionnaires. Il y a aussi les retraités, et tous ceux qui s?intéressent un temps soit peu, aux difficultés que rencontrent le peuple.
a écrit le 11/11/2012 à 20:18 :
Bon ben .. bonne promenade !! (on se retrouve au boulot ou aux prochaines RTT ??!)
a écrit le 11/11/2012 à 20:15 :
Ne manquez pas la rediffusion de Casimir dès demain 08h30 sur France 3. Et mercredi, une émission spéciale Bolcheviks.
Réponse de le 11/11/2012 à 20:29 :
Et tous les midi , sur ARTE : ALF
Réponse de le 12/11/2012 à 3:31 :
LES SIMPSON TOUS LES JOURS A 20 HEURES SUR TF1
a écrit le 11/11/2012 à 20:11 :
Quand un pays crée moins de richesses qu'il ne distribue, il est décadent.
a écrit le 11/11/2012 à 19:37 :
Après n'avoir défendu que des salariés hyper protégés, hyper privilégiés, dont la retraite et les avantages sont excessifs par rapport à ceux dont bénéficient l'ensemble des salariés, les syndicalistes voudraient bien racoler dans leurs manifs des catégories sociales dont ils ne se sont jamais préoccupées et qu'ils méprisent sournoisement.
la plupart des enseignants notamment qui ne s'intéressent qu'aux fils de cadres qui réussissent à l'école, aimeraient bien que les ouvriers et les employés viennent grossir les rangs des manifs alors qu'ils n'aident quasiment jamais les enfants de ceux-ci à réussir.
Réponse de le 11/11/2012 à 22:18 :
C'est bien vrai.
a écrit le 11/11/2012 à 19:34 :
Pourquoi ces gens veulent-ils manifester ? Je pensais naïvement que seuls les riches de ce pays allaient passer à la caisse, du fait que on a élu un gouvernement de gauche qui allait remettre partout de la justice sociale. Quelque chose m'aurait-il échappé ?
a écrit le 11/11/2012 à 19:25 :
Encore une journée de galère en perspective pour ceux qui vont bossé et qui sont obligé de prendre le train.
Moins de 0,1% de la population va encore bloquer le pays et couter des centaines de millions d'euro pour rien. Ayant prit position lors de l?élection présidentielle pour un des candidats ils doivent maintenant assumer les décisions prises.
a écrit le 11/11/2012 à 19:13 :
Une politique de croissance avec encore plus d'allocations ? Les entreprises crèvent avec toutes les charges qui s'ajoutent sans cesse. Bientôt la France ne vendra plus rien en dépit des gesticulations ridicules de Montebourg. Plutôt que de commémorer sans cesse les guerres passées, mieux vaudrait travailler ces jours fériés afin de faire repartir la machine. Mais les Français s?imaginent que le pire est derrière eux et que tout ira mieux demain. S?ils savaient.
a écrit le 11/11/2012 à 19:11 :
Ils n'ont rien d'autre à faire que de manifester alors que le travail fout le camp sans arrêt. Quand il n'y aura plus de travail ils viendront tous pleurer... C'est maintenant qu'il faut penser à travailler . PAS DEMAIN. JE DESAPPROUVE TOTALEMENT CES MANIFESTATIONS...
Réponse de le 11/11/2012 à 19:59 :
J'APPROUVE TOTALEMENT CES MANIFESTIONS
Réponse de le 11/11/2012 à 20:14 :
Tu désapprouvez totalement ces manifestations
Réponse de le 12/11/2012 à 1:22 :
Nous désapprouvons totalement et demandons la fin du droit à grève: au 21ème siècle on peut être entendu d'une autre façon ! Grêve = terrorisme social
Réponse de le 12/11/2012 à 3:33 :
excusez-moi c'était de l'humour, bien entendu, je désapprouve totalement ces manifestations.
Réponse de le 13/11/2012 à 7:24 :
ils approuvent totalement ces manifestations
a écrit le 11/11/2012 à 18:36 :
Ils payent pour avoir le DROIT de travailler et ils OSENT manifester. Quelle honte. Pourquoi ne choisissent-ils pas d'être rentier comme tout le monde..???
Réponse de le 11/11/2012 à 19:53 :
C....d
a écrit le 11/11/2012 à 17:59 :
Encore une journée inutile mais cela fait palisir aux syndicats qui en dehors de manifester sont inutiles. Nous avons vu avec l'affaire Bricoramra combien les syndicats sont à côté de la palque. Il faut regarder le parcours du "salarié" Mailly pour comprendre combien ce type de syndiact est INCAPABLE d'avoir une vision sur l'économie. Je donne un bon point aux syndiacts car ils sont bons pour créer du chômage mais pas pour avoir une vision sur l'emploi. Allez encore un effort de leur part pour perdre encore du pouvoir d'achat, car ils sont comme le Medef partuiculièrement Mme PARISOT que nous avons vu à la "ramasse" dans l'affaire des Pigeons mais comme toute bonne politicienne du Medef est venue récupérer le bébé.Nos 3 institutions, politiques; Medef, syndicats sont obsolètes et destructrices des valeurs du travail.Le déclin économique de la France est à mettre à leur bilan, pas glorieux mais c'est le seul qu'ils peuvent prétendre.
Réponse de le 11/11/2012 à 18:43 :
bien vu pour ce commentaire ......................
Réponse de le 11/11/2012 à 19:22 :
Vous êtes troisième voie. Comme moi ! Effectivement, 90% des salariés sont dans des entreprises qui ne touchent ni au MEDEF ni à ces soit-disant syndicats. J'aurais pu faire exactement le même commentaire que le votre au mot prés. J'avais d'ailleurs aussi remarqué le parcours exceptionnel du "travailleur" Mailly qui a travaillé (de mémoire) 3 ou 4 ans dans sa vie ... et encore, à l'URSSAF.
a écrit le 11/11/2012 à 17:43 :
Malheureusement, les revendications sont bcp trop floues pour que cette manifestation soit utile. On cherche partout des responsables, mais peut être que tout le monde l'est un peu...
Réponse de le 11/11/2012 à 17:53 :
francais feneant
Réponse de le 11/11/2012 à 23:11 :
Apprenez d'abord à écrire correctement !
Réponse de le 11/11/2012 à 23:30 :
@ Glandu : chapeau pour vôtre commentaire, vous êtes parfait à tous point
a écrit le 11/11/2012 à 17:31 :
Ces gens vivent sur une autre planète
a écrit le 11/11/2012 à 16:35 :
il est temps que les français manifestent pour dire que l'austérité ça ne marche pas!non aux cadeaux aux grosses entreprises,oui aux 35 heures et retraite a 60 ans pour tous pour laisser la place aux jeunes!
Réponse de le 11/11/2012 à 18:42 :
retraité CGT la cabane est tombée sur le chien ........................................
a écrit le 11/11/2012 à 15:59 :
est ce que les dirigeants syndicaux s'enlèvent une journée de salaire pour pouvoir manifester?
c'est ce que doit faire un travailleur qui veut manifester un mercredi.
a écrit le 11/11/2012 à 15:55 :
il faudrait interdire cette manifestation voir mettre la force
Réponse de le 11/11/2012 à 17:10 :
je revient
Réponse de le 11/11/2012 à 18:54 :
Les militaires francais sont payes avec 3 mois de retard et touchent des fois la moitie de leur solde. Bravo la France qui fout le camps. Dans 6 mois, vu comme ils sont traites et avec toujours moins de moyens mais plus de stats a produire, les policiers, gendarmes et militaires defileront avec ces manifestants, bonne chance alors a Francois 1er...
a écrit le 11/11/2012 à 15:37 :
Eh oui, une manière comme une autre d'être payé à ne rien foutre !...

Ce n'est certainement pas ainsi que l'on relancera la croissance et la compétitivité.
a écrit le 11/11/2012 à 15:30 :
C'est marrant de voir comment certains connaissent su bien l'ensemble des activités desfonctionnaires et des employés des entreprises publiques... À croire qu'ils ne passent leur temps qu'à cela et que finalement, les pantaouflards ne sont pas ceux à qui il était fait référence...

J'ai travaillé dans des structures publiques. Je rentrais à 20 heures tous les soirs et mes collègues. également. Alors que les banquiers d'à côté à 17heures ils avaient "terminé leurs journées. Et encore, pas le lundi...
Et tout ça pourquoi ? Une misère et une ingratitude de la part des habitants. Vous ne voulez. pas employés du

Réponse de le 11/11/2012 à 15:38 :
Si tu as besoin d'un cours de travail et de courage, passe me voir.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:45 :
AH ! AH ! AH ! L.O. L !!!
La jalousie viens de votre statut ! vous avez un bouot a vie!!!! vous le faites bien, j en suis fort aise !! Mais si vous le faites mal, vous ne serez jamais vire ! ET force est de constater que dans la fonction publique : 30% des personnes ne font RIEN ! Oh evidemment vous prendrez le discours habituel celui qui met en avant les profs et les infirmieres, masi a verite c est que dans les ministeres, pas et pour tout dire jamais au guichet, il y a la des regiments de fonctionnaires qui ne font RIEN ! comme vous j ai ete dans la fonction publique, et je l ai vu de mes yeux VU ! j ai, vu les speudo chef gaspiller l argent, j ai vu des personnes ayant des deug en histoire ne rien faire car ils n avaient pas les competances en informatiques. etc.....
Le jour ou les administrations auront des status du prive Alors il n y aura plus de querelle
Réponse de le 11/11/2012 à 15:47 :
si tu rentrais a 20h tu devais avoir quelque ricard dans le nez
Réponse de le 11/11/2012 à 16:00 :
Il est toujours possible de démissionner lorsqu'on est mécontent de son job . Combien de fonctionnaires le font ?
a écrit le 11/11/2012 à 15:29 :
Il est vraiment temps de déclarer tous ces organismes parasites et paralysants hors la loi.
Avec les sous de qui vivent-ils ? Les déficits sont colossaux, il faut dons les résorber, et, pour cela réduire les dépenses inutiles, ceci s'appelle l'austérité. Seulement, cette austérité doit s'appliquer aux dépenses de l'Etat. Aujourd'hui, nous avons l'Europe dont les lois sont supérieures aux lois nationales. Ceci donne déjà des mesures à appliquer immédiatement : suppression de l'Assemblée nationale, plus besoin d'un président grassement payé, mise en place d'un gouverneur. Aucunement besoin de 30 sinistres, une dizaine tout au plus, voilà ce qui serait un bon plan de redressement budgétaire. Et n'oublions pas, mise en route de l'exploitation de gaz de shiste, ceci réduira la facture énergétique qui représente environ 70 % du déficit puisqu'il n'y a plus d'industrie.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:43 :
La France vendu a Goldman Sachs en somme
Réponse de le 12/11/2012 à 10:22 :
Attention de ne pas compenser en augmentant le nombre des fonctionnaires de Bruxelles pour mieux orchestrer l'opération CAR ceux-là coûtent DEUX fois plus chers !!!
a écrit le 11/11/2012 à 15:19 :
IL ETAIT TEMPS
a écrit le 11/11/2012 à 15:17 :
Les syndicats aux ordres de Bruxelles organisent des journées de manifestation partout en Europe, non pas pour défendre les droits des travailleurs comme ils le devraient en menant de vraies batailles et en mettant sur la table les vrais sujets de débat que nombre de français attendent (on ne les entend jamais là-dessus), mais pour tenter de canaliser la montée du sentiment anti-EU. Le tout est de savoir combien de temps, ils feront encore illusion.
a écrit le 11/11/2012 à 15:12 :
Vivement qu'on les remplace par des robots, on n'en peut plus de les voir. Respect aux travailleurs, aux vrais et pas à ce carnaval.
a écrit le 11/11/2012 à 15:10 :
Lassitude

toujours les mêmes , les plus protégés des salariés , à date fixe , ça me rappelle l 'URSS et ses défilés du 1er mai...
a écrit le 11/11/2012 à 15:06 :
Non mais les Français sont dingues,! Quel autérité?? !!!!!laquel????laquel?! on à rien fait encore! si de la proutille depuis 2008 qui ne sert à rien! Il faut se foutre dans la tête que la FRANCE est en état de faillite et que rien n a été fait de serieux (ce qui inquiéte fortement les Allemands)c'est à dire BAISSE DES DEPENSES et TOUTES !Etat,regions,departements,communes! sur tous les fronts et même sur le Social que cela plaise ou pas pour mieux le sauver!stopper toutes hausses d impôts!stopper les abus même celles liés à l immigration! sinon dans trés peu de temps nons n aurons plus RIEN! Et bien si on defile pour des broutilles cela veut dire que dans ce pays on ne peut rien faire ni sauver au final les gens d une super super catastrophe qui nous attend!mais bordel regardez les chiffres sur le site de bercy! Pour ma part, J ai compris que depuis 1981 !il y a plus de peuple de France, il n y a que des gens qui ne voient pas plus loin que leur bou du nez!Pour ma part je me suis déjà préparer à la totale faillite(2015 2017) et guerre civile!si on continue de ne rien faire! La gauche,les syndicats sont des fous! et ce qui commence à faire peur à toute l'Europe! et au monde occidental en générale! Que voulez vous sans un peuple uni d abord pour sont pays la civilisation Française disparaitra par dessus le marché! Osez me dire que j ai tore de dire ! Les "Français" sabordent leur pays depuis 1968 ou tout au moins 1981.Moi moi moi moi mes privilèges à garder (ne soyez pas bête je parle en générale) c'est la faute des salauds de riches etc...; enfin toutes les bêtises qui font que nous en sommes là! c'est une question de mentalité qui d 'ailleurs n 'est pas du tout la même qu en allemagne(droite ou gauche)!Hollande,lagauche,les syndicats sont coupâbles d'avoir mis dans la tête des Français,que cela serait facile, les riches,CAC40,Banques etc , nous sauveraient sans que le peuple,l'Etat ne face le moindre effort et qu il mettrait le monde (USA ,Europe et sur BRIC) à sa volonté et donc on peut continuer comme ça a avoir un Social d un pays Ultra riche!(je caricature mais c'est cela) Mais comment?! comment peut on avaler cela??!!! Comment??!!!! soit les gens sont bêtes ou soit les gens sont suicidaires! Je ne comprends pas! Sarko n a rien fait !(si les 2 malheureuses années à faire pour sauver les retraites.;;)mais sinon rien! et F Hollande n ont seulement ne fait rien pour sauver le pays mais prends des décisions totalement opposées à ce qu il faut faire il met la charrue devant le boeuf! non non nous sommes tous en danger croyer moi! Gallois lui dit de faire 30 mlrd d économie il n en fait que 20 et encore il risque de revenir dessus c'est pas comme ça qu on va nous sauver ! Mais je vous en prie regardedr ce qui se passe!compter,regarder la monde!
Réponse de le 11/11/2012 à 15:44 :
+1 pour ces propos de BP
Sens mais l'on va vous traiter de catastrophiste ou vous opposer les riches à qui il faut tout piquer !
Je pense que vous avez tellement raison que les sujets majeurs sont déjà irrémédiable (économie et islamisation de la France) les deux sujets dont d'ailleurs intimement liés !
Rassurez vous, la France ne pourra plus réformer ...
Solutions possibles
Vous convertir à l'islam
Et partir dans un autre pays qui subira le même sort avec un peu de décallage dans le temps
Mais vous y passerez un jour ou l'autre
Bon WE
Réponse de le 11/11/2012 à 16:05 :
Erreur ; les autres pays ne s?intéressent pas à nous ou nous regardent couler en ricanant car nous avons la réputation d?être arrogants et de donner des leçons aux autres..
a écrit le 11/11/2012 à 14:50 :
Un petit parfum de revolution qui sent bon. Accroche toi Francois 1er
a écrit le 11/11/2012 à 14:42 :
Ils (tous syndicats confondus) ne représentent pas 10% des salariés. Le droit de manifester est un droit fondamental, laissons les battre le pavé du moment qu'ils n'empêchent pas ceux qui veulent travailler de le faire. Ils ont leur liberté, qu'ils se roulent par terre en faisant une grosse colère, mais qu'ils nous laissent la nôtre.
Réponse de le 11/11/2012 à 14:53 :
Un peu facile. Tu râles à longueur de post sur ce site, mais tu n'es pas favorable à des manifestations dans la rue qui ont certainement plus de poids quel les pleurnicheries que tu exprimes.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:01 :
Oui, ils ont un certain poids. Exemple les cheminots de la CGT qui ont un poids de 3 milliards de crédits annuels sur le collectif pour leurs retraites à 50 balais pendant que les autres se cassent les reins et se taperont les crédits.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:08 :
Je suis complètement favorable à la liberté de manifester (tu n'as pas bien lu mon post).Nous vivons dans un pays où chaque français à le droit et les moyens de s'exprimer, en marchant dans la rue, par la presse, des associations, des blogs... Là où cela peut devenir gênant c'est lorsque ce moyen d'expression perturbe fortement les activités d'autres citoyens ne souhaitant pas participer. La liberté de chacun s'arrête là où commence celle de l'autre cher ami.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:19 :
c'est ceux qui ont la securite de l'emploi et les meilleurs salaires qui defilent les autres sont au boulot.................... c'est ca la France mais pour combien de temps ? le desastre approche.......................................
a écrit le 11/11/2012 à 14:42 :
Je ne les supporte plus.
a écrit le 11/11/2012 à 14:30 :
Votre titre n' est pas bon, il faut écrire les fonctionnaires et les employés des sociétés publiques, protégés contre les licenciements et bien au chaud dans leur petit confort, manifestent : cela est la vérité.
Réponse de le 11/11/2012 à 14:40 :
Prenez un jour de RTT le 14, le grand air vous fera du bien.
Réponse de le 11/11/2012 à 14:43 :
Non c'est faux. Je suis chercheur dans un labo public, donc fonctionnaire. J'ai du participer à une manifestation à tout casser en 15 ans de carrière.
Mais c'est sans doute plus confortable pour vous de penser que vous êtes le seul courageux et que les autres sont des feignants.
Réponse de le 11/11/2012 à 14:47 :
tu es dans la rue au pain sec pour dire cela et avec quoi tu communique?
Réponse de le 11/11/2012 à 14:51 :
Quand on est chef d' entreprise dans une société qui exporte sa production, le 14 novembre on travaille. Bon défilé !
Réponse de le 11/11/2012 à 15:11 :
Moi qui suis fonctionnaire dans un hôpital, je rigole bien en lisant ce genre de remarques : les fonctionnaires sont des nantis, virez les tous... Et bien monsieur, je vous souhaite de venir avec votre fracture (ou autre) dans un service d'urgence en sous effectif qui vous fera comprendre qu'il faut prendre votre mal en patience... Je vous souhaite de finir (vous ou vos proches) dans une maison de retraite où les soignants sont si peu nombreux, que vous ne serez pas lavés quotidiennement, levé à 6:00 car ils n'auront pas le choix... Nourrit en moins de dix minutes... Bref, je vous souhaite de n'avoir jamais besoin de ce système hospitalier qui vous est gratuit mais sur lequel vous vomissez...
Réponse de le 11/11/2012 à 15:29 :
Le problème ne vient pas de la plupart des fonctionnaires qui sont pour beaucoup rentrés dans la fonction publique par vocation et font très bien leur travail. Le problème vient de nos syndicats qui perdent peu à peu leurs adhérents avec leurs politiques corporatistes sans visions à long terme, leurs financements et fonctionnements opaques et leur dogmatisme reliquat d'une période du 20ème siècle révolue. Ils ont appelé à voter pour un gouvernement qui commence à prendre la mesure de la crise et propose ou en tout cas cherche des solutions qui traversent les clivages politiques habituels. Reconnaissont que les mesures économiques prises récemment à l'issue du rapport Gallois vont dans le bon sens. Il ne s'agit pas d'austérité mais d'essayer de pérenniser un modèle social qui fait notre fierté mais à été pendant des années financé par la dette. La croissance et l'emploi viendront des entreprises et des mesures justes qui seront prises pour les favoriser. Pour qu'il y ait redistribution, il faut qu'il y ait production.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:32 :
Vous, on vous respecte. Par contre, les "cheminots" RATP qui plombent les travailleurs franciliens ou ceux qui vont chercher du taf depuis 30 ans qui partent en retraite à credits sur vos enfants, les miens et sur le collectif, eux, nous énervent. J?espère que vous comprendrez ça...
Réponse de le 12/11/2012 à 11:56 :
J'en sors ,de l'hôpital ! Blessure à la tronçonneuse ! Cela n'est pas aussi 'idyllique" que vous avez l'air de nous le proposer ! La VOCATION leur Manque ! L'on m'a fait savoir qu'il y avait peu de ""clients"" en ce moment mais les prestations sont ,disons, un peu déficientes malgré l'absence de "surcharge" dont vous parlez ! Le personnel est loin d'être exemplaire et ne fait pas trop preuve de compassion ,.....nourriture quelquefois médiocre (pour être poli !) et propreté quelquefois..... limite ! Eh OUI !
a écrit le 11/11/2012 à 14:25 :

il est a penser oue depuis quelque temps le FRANCAIS accepte tout sans dire amen !!!cause// individualite ?? mais pour combien de temps ?
a écrit le 11/11/2012 à 14:08 :
cela va être le bal des faux-culs ;la CGT appelle a voter pour Hollande alors que son rôle devrait être apolitique ,ensuite après élection de son champion (image ironique) se dépêche de rassembler ses troupes pour défiler contre la politique du gouvernement élu selon ses désirs ,comme pour le remplacement du chevelu Thibault il faut un personnage qui garantisse qu'il ne mettra pas le nez dans les comptes de la centrale ,trop de risque d'un passage par les tribunaux ou par la case prison
a écrit le 11/11/2012 à 14:00 :
Contre la falaise fiscale, autrement dit l'austérité! Mais nos syndicat manque de cohérence : pour l'emploi salarié et contre la baisse des charges sociales et fiscales. Solidarité avec les travailleurs d'Europe les plus mal lotis mais contre l'émergence d'un droit du travail européen.
Contre la baisee du pouvoir d'achat infligée par le gouvernement mais pour ce même gouvernement.
A l'image de le France qui se mord la queue.
a écrit le 11/11/2012 à 13:56 :
Perso, je suis FO et je participerais à cette manifestation. J'encourage d'ailleurs les sans étiquettes à manifester. La CGT et la CFDT n'ayant pas le monopole des revendications. Ce n'est que par la masse que le gouvernement comprendra qu'il est temps de dire STOP. Trop de ministres inutiles sont au gouvernement ; il faut réduire le nombre de députés ; supprimer le Sénat.
Réponse de le 11/11/2012 à 14:05 :
Chouette une manif contre les incompétents qui nous gouvernent , ça change des conneries sur les conditions de travail ou les 3 % d'augmentation au lieu des 2,5 % .. : je peux venir ?
Réponse de le 11/11/2012 à 14:09 :
fo manifeste pour moins de ministre, moins de deputés, la suporession du senat ????? l'europe est en recession, la france y entre, on saccrifie le peuple et c'est ca vos revendicvations ????? incroyable
Réponse de le 11/11/2012 à 14:43 :
@danub : Apprenez à lire. Je suis FO, mais je manifeste à titre personnel
Réponse de le 11/11/2012 à 21:39 :
FO : Farce Ouvrière c'est ça
a écrit le 11/11/2012 à 13:46 :
Il est en effet temps que les TRAVAILLEURS européens se rendent compte de ce qui se passe. Et comme disait Coluche : "L'avenir appartient à ceux dont les employés se lèvent tôt...".
Réponse de le 11/11/2012 à 14:07 :
Oui, mais là ce ne sont pas des travailleurs qui manifestent, mais les privilégiés dont les statuts sont payés par la sueur des autres. Vivement une nuit du 4 aout d'abolition de tous les statuts .
Réponse de le 11/11/2012 à 16:09 :
vous avez les idées plutôt embrouillées - il faudrait que vous preniez un peu de temps pour réfléchir et mettre vos idées au clair.
Réponse de le 12/11/2012 à 10:43 :
Bien vu ! Donc, la seule revendication d'un syndicat qui prétend défendre les ""travailleurs"" et se déclare POUR la Justice (!!) devrait être : Donnez le statut de "Fonctionnaires" -illico ! - à Ceux qui Produisent les Richesses et SURTOUT à nos Paysans qui nous font MANGER !!! Ce dvrait même être un statut de Super-Fonctionnaires !!!
a écrit le 11/11/2012 à 13:36 :
Moi aussi, je suis contre la baisse du pouvoir d'achat et pour la croissance, mais comme on peut être contre la grippe et pour la joie de vivre.
Il faut d?abord se soigner.
Réponse de le 11/11/2012 à 13:59 :
Arrêtez vos phrases toutes faites. Comparé des choses comparables.
Réponse de le 11/11/2012 à 16:20 :
Ben oui, justement. et la phrase est réfléchie.
La baisse du pouvoir d'achat n'est que la conséquence de la situation économique qui n'et aussi que l'incapacité de nos dirigeants à gouverner depuis plus de 30 ans.
Mettons en place une gouvernance économe et qui ne dépense pas plus que ce que l'on peut prélever, et le pouvoir d'achat reviendra lorsque nous aurons payé nos dettes.
Il faut pour cela sortir de la stupide lutte des classes et considérer que nous sommes tous dans le même bateau. Les détenteurs de capitaux sont ceux qui créent les emplois utiles à la croissance. Lutter contre le capital, c'est lutter contre l'emploi. Marx vivait au XIXe siècle, nous sommes au XXIe, et presque 200 ans de socialisme sont passés par là.
a écrit le 11/11/2012 à 13:30 :
En quelque sorte, les syndicats sont contre les mesures d'austérité du gouvernement, mais pas contre le gouvernement.
Plus faux jeton, tu meurs.
Il est vrai que c?est toute la gauche qui est dans cette posture.
Les verts sont contre et dans le gouvernement (on dirait du Guitry)
L?extrême gauche, vote contre le gouvernement, mais c?est sans importance, vu ses effectifs.
Le PC n?est pas à l?extrême gauche, mais vote contre le gouvernement avec la droite
a écrit le 11/11/2012 à 13:23 :
Commencez par baisser les dépenses, vous pourrez manifestez après.
Réponse de le 11/11/2012 à 14:27 :
helas ce n'est pas ceux qui depensent qui manifestent mais ceux a qui ont pique le pognon par l'augmentation des taxes et des impots,pour que nos ELUS le gaspillent
Réponse de le 28/08/2014 à 21:45 :
Si ces economistes sont les plus influents du monde pour le FMI, l'economie mondiale et sa finance sont bien mal partis. Ils sont tous des ideologues très ancrés a (l'extreme) gauche sans aucun sens pratique ni de la réalité des affaires, aux theses tres contestables meme sur le plan théorique. ..et paradoxalement l'innovation n'est pas leur fort
a écrit le 11/11/2012 à 13:21 :
"pour l'emploi, la solidarité en Europe et contre l'austérité" heu tiens moi je croyais que c'était pour "le chomage, chacun sa gueule et la croissance" :-)))" Qu'ils sont glands et il y a encore des millions de débiles qui y croient c'est merveilleux. Donc sachez le ; vous descendez dans la rue vous gueulez pour une évidence par exemple "que la pluie mouille enfin" et vous aurez des tarés avec vous. La vraie lutte syndicale elle se fait en votant NON aux traités et en s'adaptant au monde, mais là comme par magie on entend qu' il faut plus d'Europe ! C'EST DU BUSINESS EXACTEMENT AUSSI POURRIS QUE LES BANQUES c'est tout simple.
Réponse de le 12/11/2012 à 14:19 :
C'est ce que l'on avait fait ! On avait voté NON et notre SARKO avait décidé que c'était une erreur et que c'était donc OUI ! ET Mr NORMAL ne trouve pas nécessaire de revenir au NON initial ET donc ,il acquiesce LUI AUSSI !!! ....... Kif-Kif !!! C'est bien TOUS la même corporation de politiques ""à la solde"" !!!
a écrit le 11/11/2012 à 13:13 :
"Il s'agit avant tout de soutenir les salariés des pays les plus en difficulté, Grèce, Portugal, Espagne, Italie," pourquoi en France il n'y a pas de problèmes avec toute les entreprises qui licencie????? Les syndicats allons, vous avez peur de quoi???
a écrit le 11/11/2012 à 13:02 :
A faire des défilés "saucisses-merguez" au lieu de travailler, on va vite les rejoindre les Grecs et les Espagnols... On n'aura alors plus à manifester en soutien, on manifestera pour nos tronches.

La France me surprendra toujours... des éternels insatisfaits...
Réponse de le 11/11/2012 à 13:20 :
Tous les pretextes sont bons pour par travailler !
De toute maniere, bien c est pour eux meme qu ils manisfesteront, charite bien partager commence par soit meme !
a écrit le 11/11/2012 à 12:47 :
Et pendant ce temps là les vrais actifs bossent pour payer les salaires de ceux qui baladent et bloquent la circulation en emmerdant tout le monde , génial ..
Réponse de le 11/11/2012 à 13:14 :
Vous devez vachement être bien payé dans le privé pour être tant satisfait. Tant mieux pour vous! Mais laissez, à ceux qui sont payés à coup de lance pierre, se défendre.
Réponse de le 11/11/2012 à 13:36 :
Mon salaire et donc mes impôts servent à payer votre salaire donc oui il vaut mieux que je sois bien payé ...
Réponse de le 11/11/2012 à 13:44 :
Magnifique... Et donc, guerre entre ceux qui gagnent correctement (mon cas), et les "autres", (qui, en effet, sont payés au lance-pierre). Ca me fait tout à fait penser à la guerre entre les vieux c.. et les jeunes c...). Pendant ce temps-là, ceux qui lancent ces guerres, soit les rentiers, empochent encore plus...
Réponse de le 11/11/2012 à 13:57 :
Ceux qui créent ces guerres par leur incompétence et leur frilosité sont également payés par nos impôts ... faudrait un peu comprendre comment fonctionne le monde qui vous entoure .
Les gros méchants capitalistes pourvoyeurs d'emplois ne sont pas responsables de tous les maux du monde .
Réponse de le 11/11/2012 à 13:58 :
Ceux qui defilent sont des travailleurs qui recoivent des salaires grace à leur travail, personne ne bosse à leur place, il faut arreter de delirer Enjoy. il est plus que logique que les syndicats manifestent, on demande toujours plus de sacrifices aux peuples que soit en terme de hausse d'impots ou de baisse de protections sociales pour payer les deficits creer par les banques ; de plus l'austerité feroce qu on impose en europe non seulement est injuste mais est un echec absolue, on ne fait que creer du chomage et de l'appauvrissement sans resoudre les deficits Il est plus que temps que l'europe se reprenne sinon nous allons à la catastrophe
Réponse de le 11/11/2012 à 14:05 :
Les acquis des grévistes vous en profitez pourtant bien (congés payés, entre autre)
Réponse de le 11/11/2012 à 14:13 :
Arrêtez cinq minutes , ceux qui vont être dans ces défilés sont très peu concernés par les hausses d'impôts et il ne me semble pas que la protection sociale ai baissé dans ce pays (vous allez voir quand cela va arriver , ça va pleurer dans les chaumières ) regardez autour de vous , on est le pays le plus assisté , le plus mal géré et le plus protégé du monde et celui qui a les résultats les plus poussifs ..
L'austérité féroce dont vous parlez n'a pas encore eu lieu en france ... vous l'avez bien compris ça au moins ?
Il faut se serrer la ceinture et si cela passe par une modification au forceps de notre "modèle social " soit et bien allons y ... pour nos enfants au moins ..
Réponse de le 11/11/2012 à 14:17 :
Les acquis d'une certaine époque (1936 ) correspondent à l'époque effectivement , je ne vois pas le rapport avec les manifestations capricieuses et corporatistes que nous vivons à répétition depuis 40 ans chez nous .
Et ne me parlez pas des rtt svp ..
Réponse de le 11/11/2012 à 14:51 :
Vous avez voté pour eux non ?
Réponse de le 11/11/2012 à 14:58 :
Le sacrifice de ces syndicats qui prennent certains salariés (et vrais travailleurs) comme façade pour leurs bénéfices personnels ? Thibault et ses cheminots à la retraite à 50 ans à crédits et sur le dos des autres (3 milliards/an), etc pendant que les autres se cassent les reins et les crédits. Vous vous faites manipuler par les anarchos punk diluant vos intérêts dans des intérêts catégoriels et sacrifiant des générations de salariés en faisant l'impasse systématique sur toute discussion et vous, vous ne voyez rien. Ces syndicats ne représentent que la fonction publique ou certaines grosses boites et ils diluent les discours avec quelques adhérents d'entreprise en difficulté qui leur servent de faire-valoir... Le gros des travailleurs, ce sont les PME et les petites boites et eux, ils peuvent aller se faire xxxxxxx et payer les crédits. En attendant, ce sont nos enfants, moi qui n'auraient pas retraite et millions d'autres qui subissons ces mythos hypocrites et les crédits pour les entretenir. Ces syndicalistes là feraient honte aux générations d'anciens.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:09 :
les pourvoyeurs d'emploi sont des phylantropes:on le voit tous les jours avec les fermetures dans tous les domaines d'activités;tant que les que les prolos croiront cela rien ne changera,je le crains.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:13 :
les pourvoyeurs d'emploi sont des phylantropes;tant que l'armée industrielle de réserve croit cela,rien ne changera.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:18 :
vive les pourvoyeurs d'emploi,ils font vivre gracieusement l'armée industrielle active.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:28 :
Non , les assistés ne sont pas ceux que vous croyez ! Ce sont les actionnaires qui se partagent les dividendes des entreprises ,ce sont les financiers qui s'en mettent plein les poches , ce sont les amis de mme Parisot , laquelle , soit dit en passant , est la présidente du MEDEF , c'est-à -dire d'une fraction minoritaire (20pr cent) de la représentation syndicale du grand patronnat , la plus à droite et , bien sûr , celle que les médias "honorent "au détriment des autres , tiens il y en a d'autres , on savait pas !! quand ce ne sont pas 10 membres de notre valeureux gouvernement qui se rendent , toute honte bue , à leur "université d été " !
Pas assez de marges les grandes entreprises ?, mais qu 'elles cessent donc d'arroser les actionnaires AVANT de faire leurs comptes de trésorerie !
Quant à la dette , c 'est du pipo , comment pouvons -nous encore avaler ces balivernes ?!
Sur 7ans , parce qu 'un pays ne rembourse pas dans l 'année , elle ne représente que 12 pour cent du budget de l état .Vous en connaissez beaucoup , vous des ménages endettés à ce taux-là ,?
TOUS dans la rue le 14 novembre , vous trouverez les renseignements concernant les manifs sur les sites des syndicats , Des solutions alternatives à l 'austérité existent , des prix Nobels d'économie le disent la vraie Gauche le répète et vous ne l'entendez pas parce que les médias vous enfument à longueur de" C dans l 'air et consorts" !, nos dirigeants ne sont que de petits boutiquiers sans aucune envergure , Les manifestants "aisés" manifestent pour vous , vos droits et l 'avenir de vos enfants
Réponse de le 11/11/2012 à 15:41 :
ce sont toujours ceux qui critique les manifestations, qui profitent des avancés obtenues par les syndicats, et parasitent l'évolution des droits du travail.
moi je voudrais la retraite possible pour tous à 50 ans. et non un retour à l'esclavagisme jusqu?à la mort. c'est une honte de refuser le droit à de meilleurs conditions de vie.
Réponse de le 11/11/2012 à 15:44 :
Si ce sont des assistés alliés objectif du MEDEF et de la précarisation française. Quant à FDG de rigolos, juste une remarque comme ca... 40% de notre dette est détenue par l?Angleterre, vous voulez leur dire de se gratter ?
Réponse de le 11/11/2012 à 15:54 :
On n'arrive même pas à assurer la retraite de nos vieux ou assurer une vie décente à nos pauvres et tu veux payer des retraites à 50 ans ? T'es sérieux ? Et ne parle pas de nos anciens en essayant de nous les faire confondre avec ces clowns...
Réponse de le 12/11/2012 à 4:21 :
@daniele, la marge se calcule avant le dividende, reduire led ividende n'augmente pas la marge.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :