La Tribune

La nouvelle réforme des retraites prendra forme dès 2013

Copyright Reuters
Jean-Christophe Chanut  |   -  496  mots
Le ministre de l'Économie Pierre Moscovici a confirmé ce mercredi 19 décembre sur RTL qu'il y aurait bien une nouvelle réforme des retraite durant le quinquennat pour assurer la pérennité du financement. Et ce le jour même où le Conseil d'orientation des retraites (COR) rend officiellement publiques ses nouvelles projections à l'horizon 2060. Le déficit global des régimes de retraite atteindrait 18,8 milliards d'euros en 2017 et 26,2 milliards en 2030.

Ce mercredi 19 décembre, s'exprimant sur RTL, le ministre de l'Economie a confirmé un engagement de campagne de François Hollande : Il y aura bien dès 2013 l'ouverture d'une grande concertation globale pour assurer la pérennité financière des régimes de retraite, ceux de base comme les complémentaires. Pierre Moscovici s'est fait un malin plaisir d'indiquer que ce nouveau rendez vous était indispensable du fait que la réforme Fillon de 2010, « n'était pas financée». D'ailleurs, selon des données déjà connues mais qui vont être officialisées aujourd'hui par le Conseil d'orientation des retraites (COR), le déficit des régimes de retraite devrait atteindre 18,8 milliards d'euros en 2017 puis 26,2 milliards en 2030. Des prévisions qui englobent 35 régimes obligatoires, (de base ou complémentaire), concernant tant les salariés du privé, les indépendants que les fonctionnaires.
De fait, François Hollande s'était engagé à tout remettre sur la table : l'âge légal de départ à la retraite - fixé à 62 ans par Nicolas Sarkozy et que le Medef souhaite déjà monter à 63 ans - , la prise en compte de la pénibilité - ce qui est déjà partiellement fait avec l'abaissement à 60 ans de l'âge de départ pour ceux qui ont eu des carrières longues -, le montant des pensions, l'évolution des recettes, etc.


Dès 2010, le PS avait proposé des solutions alternatives

A cet égard, en 2010, lors de la réforme Fillon, le Parti socialiste avait préconisé des solutions alternatives pour assurer la pérennité du financement des retraites : taxation des revenus du capital ; légère augmentation des cotisations salariales et patronales ; taxation des banques ; idée d'une" retraite choisie », avec un mécanisme de «surcote » pour inciter ceux qui le peuvent et le souhaitent à travailler plus longtemps. Un plan qui devait ramener 50 milliards d'euros. Mais, deux ans après, ce dispositif alternatif a pris un coup de vieux sur certains aspects. On ne voit en effet pas très bien comment pourrait intervenir une nouvelle taxation des revenus du capital, spécialement dédiée aux retraites, alors que ces revenus sont déjà très fortement taxés en 2013.


Une loi courant 2013

En attendant les décisions sur le fond, le calendrier se précise. La première étape était la remise aujourd'hui du rapport du COR qui contient différents scénarios sur les perspectives financières des régimes de retraits à l'horizon 2060. La deuxième étant la remise au Premier ministre, début 2013, de pistes de réforme formulées par une commission ad hoc composée d'experts. Troisième étape, enfin, à compter du printemps 2013, patronat, syndicats et gouvernement, plancheront sur des mesures concrètes qui seront formulées dans un texte de loi. A cet égard, Pierre Moscovici a précisé que la future réforme se fera en fonction « de paramètres justes » et qu'elle n'aura pas « la même philosophie » que celle du gouvernement Fillon ».

 

Réagir

Commentaires

jeanlouis  a écrit le 16/06/2013 à 17:45 :

au lieu de donner gratuitement des allocations qui représentent la manne tombée du ciel, donnez plutôt un emploi afin que les gens gardent leur dignité, alimentent les caisses de retraites et permettent à d'autres de partir en retraite. L'argent est fait pour circuler à double sens pour que tout fonctionne et que tout le monde trouve son compte.

andre  a écrit le 09/06/2013 à 21:00 :

Agé de 58 ans avec cette année 42 ans de cotisations (attelé à 16 ans) , je suis rentré dans les collectivités territoriales en 1986 pour un salaire de misère. C'est vrai que les catégories C n'ont pas à se plaindre dira-t-on, le SMIC et bien encore moins pour ceux qui ont choisi cette branche il y a 40 ans. Les gens préféraient bosser en usine cela payez bien plus et on ne se bousculait pas au portillon pour rentrer dans l'administration. Aujourdhui on nous envie(lol) pendant 27 ans j'ai payé ma mutuelle plein pot aujourdhui pour moi seul 156 ?de cotisation , ce genre de choses que personne n'en parle. Merci pour les jeunes, certains agés de 25 voir 30 ans et qui cotiseront toute leur vie pour rien car beaucoup d'entre eux sont encore au chomage. Allez leur expliquer la solidarité dans le travail. Merci Messieurs les politicars pour eux et pour moi, je vais faire grossir le taux d'abtentionnistes car ma carte d'électeur elle s'en va dans les toilettes

RETRAITE DES PARLEMENTAIRES  a écrit le 05/06/2013 à 18:52 :

Pour donner l'exemple ne pourrait-on pas commencer par ces retraites scandaleuses au lieu de s'attaquer à des personnes qui on cotisées toute leurs vies pour des retraites qui ne leur permettront plus de garder leurs maisons trop cher à chauffer et même de se soigner correctement

HONTEUX  a écrit le 15/05/2013 à 14:59 :

Nous les retraités, n'avon pas volé nos retraites, nous avons travaillé et cotisé pour cela ! et voilà que l'on paie des retraites à des personnes comme les étrangers qui n'ont jamais travaillé en FRANCE, ce n'est pas normal, c'est cela qu'il faut supprimer et respecter ceux qui ont travaillé plus de 40 ans ! il va falloir arrêter ce social attribué à tout vent sans contre partie de travail effectif ! et il n'est pas normal que ceux qui ont bossé toute leur vie en fasse les frais ! il faut arrêter les salaires à vie des ministres en premier lieu sinon je pense que les gens, les français vont se révolter ! nous ne devons pas perdre la retraite, sinon j'estime que l'état est un escroc notoire, car où sont passées mes cotisations ??

patou 77  a écrit le 31/03/2013 à 18:45 :

les politiques mangent tous la gregnouille et nous les feuilles de nenuphares moi je suis en retraite de mai 2012 et j ai 635E pour vivre quand pensez vous?

magores  a écrit le 12/03/2013 à 20:25 :

Des bénéfices considérables ont été engrangés par les différentes caisses de retraites lorsque les baby bloomers étaient en activités. Que sont ils devenus? Une courbe démographique est facile à lire. Alors qu'ont fait nos politiques tant de droite que de gauche?

eve  a écrit le 22/02/2013 à 14:43 :

on a travaille toute notre vie ,commencé a 14 ans ,,on aide nos enfants et petits enfants qui gagnent le smic ,car eux n'ont droit a rien alors que certains qui ne veulent pas chercher du boulot et pourquoi chercher du travail , on leur donne tout !!! alors que celui qui a perdu son travail n'est même pas aidé non plus une honte !!!un coup de gueule contre la politique du gouvernement je regrette mon vote!!!!

MP  a répondu le 16/03/2013 à 22:56:

Vous avez commencé à bosser à 14 ans et vous avez pris votre retraite à 60 (dans le pire des cas). Durée de cotisation : 46 ans.
Je suis né en 1969, j'ai commencé à cotiser à 18 ans ne pourrais certainement pas prendre ma retraite avant 67 ans, minimum. Durée de cotisation : 49 ans.
Remerciez-moi.
Ah oui, le coup des 35 heures. J'en fait 39 (comme la majorité des salariés) et je subis un risque de chômage que vous n'avez jamais connu. Vous aidez vos enfants et vos petits enfants avec le fric que ceux qui cotisent vous donnent tous les mois. Un peu de respect, SVP.

mimi45  a répondu le 22/04/2013 à 2:41:

excusez moi vous dites "avec le fric que ceux qui cotisent vous donnent" mais durant ces 46 ans de travail madame à cotisé!!!! alors ou est passé cet argent? peut être a t il payé des prestations familiales que votre maman a perçu pour vous, ou bien a t il été utilisé à la construction d'écoles (que vous avez fréquentées), de salles de sport....etc dont vous avez profité!!!! tout cet argent a été dépensé et non placé pour nos retraites nous n'en sommes pas responsables, et quand votre tour viendra gageons que les plus jeunes que vous à leur tour vous ferons ce genre de réflexion, non cher MP vous ne faites pas l?aumône aux retraités, et nous ne vous volons pas!!! nous avons travaillé (42 à 45h par semaine) pendant des dizaines d'années pour cette retraite qui est bien petite!!!!!

jacko  a écrit le 12/02/2013 à 14:15 :

demander du pareil pour tout le monde ...C'est franchement naïf...Alors je dis: celui qui pleure sur sa retraite avec 3500 euros par mois de pension....Il devrait se poser des questions d'égalité aussi .

magores  a répondu le 12/03/2013 à 20:20:

Je ne touche pas 3500 euros par mois. Cependant celui qui touche ce montant a cotisé 25 ans(base du calcul) en conséquence. Alors, plutôt que rechercher des boucs émissaires parmi les retraités, recherchons plutôt les responsabilités dans nos gouvernants qui n'ont même pas su lire une courbe démographique. Mais ou est passé l'argent collecté par les caisses de retraites lorsque les baby bloomers étaient encore en activité? Seul Lionel Jospin avait créé une cagnotte pour répondre aux besoins des caisse de retraites, mangé depuis pour boucher d'autres trous.

annie  a écrit le 05/02/2013 à 16:14 :

j'ai 53 ans en invalidité 2 j'ai eut 5 enfants j'ai connue le chômage ,les petits boulots en intérim. Depuis 2007 maladie professionnel et licencié depuis 07/2012 maintenant invalidité
est-ce-que- je peux être mise en prés retraite a mes 55 ans en sachant qu'il me manque des trimestres
merci

jacques  a écrit le 31/01/2013 à 13:05 :

on dit quil faudra cotisee plus lontemp parce que onvit plus lomptem ces faux esperance de vie 74ans ces faux esperance de vie des ouvriers 63 ans et cadre 75 alors je pense se quil veules con creve avant et ou va les cotisation si on meurt avant il faut allez dans la rue et gueler un bon coup je crois

myrtho  a répondu le 06/02/2013 à 19:54:

entièrement d'accord avec vous,mais les Français préfèrent aller défiler pour ou contre le mariage pour tous plus important que tous le reste.

Pompom  a écrit le 29/01/2013 à 18:46 :

Pourquoi devons nous attendre un âge légal de 60 62 65 67 ans
J ai 60 ans et j ai travaillé 45 ans, je pars à la retraite avec 1200 € net complémentaire comprise je perds 38 % de mon salaire net et ce n est qu début, alors que ceux qui ont commencé à travailler tard 28 30 ans pourrons partir à 67 ans ils auront travaillés moins des 42 annuités mais toucheront leur retraite à taux plein ?
Pourquoi plusieurs régime de retraite les 6 derniers mois pour le calcul de la retraite des fonctionnaires, 25 meilleures années pour le privé chercheur l'erreur !!
Ils ont le droit de mieux vivre !!! ou est l égalité ????
Combien serons nous de SDF âgés supplémentaires ? Nous ne pourrons plus nous soigner et ainsi ils pourront renflouer les caisses,
Est ce tout ce qu'ils ont trouvés.
On entend certain dire "ils passent autant de temps en retraite que dans la vue active,
Vous nous voyez à 70 75 ans dans les commerces, ceux ci en particulier, au contact de la clientÚle, les jeunes générations ne sont pas tendres avec les "vieux"
Allez comprendre...
Sûr avec mes 1200 € ce n'est plus moi ferait fonctionner l économie.

LILOU  a écrit le 23/01/2013 à 12:59 :

La loi ne prends la maladie mais prends en compte le chomage et la maternité c'est une injustice vis a vis de ces gens là. Quand mme Parisot d'augmenter la retraite à 63 ans elle devait penser aussi à demander au gouvernement de prendre en des trimestres de maladie.

monette 62  a écrit le 16/01/2013 à 13:40 :

Pour les personnes ayant la chance de préserver leur travail 5% de surcôte a l'année n'est pas suffisant 10% a l'année oui je reflechirait .
Pour le moment je privilegerait emploi retraite .

retraité cgt  a écrit le 20/12/2012 à 17:45 :

je n'ai que moyennement confiance dans ce gouvernement.il faut défendre nos retraites a tout prix(www.sos-défendons-nos-régimes-spéciaux.com)

Jean-Jean  a écrit le 20/12/2012 à 11:33 :


Il est évident que la fragilité de nos régimes de retraite est connue des spécialistes depuis bien longtemps. Michel Roccard avait publié un livre sur le sujet en 1991...Tous les gouvernements successifs n'ont pas voulu voir ou n'ont reculé, sous la pression de la rue.Maintenant c'est devenu encore plus compliqué.Plus le temps passe plus les retraités sont nombreux et moins il y a de cotisants. Cette situation n'a pourtant pas surpris nos politiques, qui au fil du temps ont aggravé la situation.En 2005 quand face au problème des retraites EDF il fut décidé de faire appel au caisses du privé,on savait, alors, la solution mauvaise,mais elle a été choisie en connaissance de cause pour ne pas fâcher le personnel d'EDF .Cette manipulation a été faite en catimini,les salariés du privé n'ont, bien sûr, pas été alertés. On se retrouve maintenant dans une situation inextricable:Une population de salariés qui tient à des "avantages acquis" et qui a bénéficié de nouvelles faveurs en 2010. 3 entreprises regroupent principalement les régimes intouchables : EDF,SNCF,RATP . Là encore les dirigeants de l'époque savaient qu'il commettaient une faute grave en ne remettant pas en cause ces régimes spéciaux.Je dis bien UNE FAUTE, ET PAS UNE ERREUR Nous étions dans une crise financière majeure rendant cette faute considérable, inexcusable. Les responsables qui participèrent à la mascarade de la réforme de 2010 portent une lourde responsabilité dans la colère des salariés du privé.Il n'est qu'à lire les commentaires dans diverses colonnes. Eux, salariés du privé,vont subir maintenant, pendant des décennies, le poids de charges importantes en taxes et impôts, avant de partir en retraite plus tard et avec un taux de remplacement ridicule. Car il ne faut être lucide : La CNAV, l'AGIRC-ARRCO ne peuvent plus faire face. Il faudra augmenter les cotisations, reculer l'age de la retraite, et taxer les actuels retraités .Pourquoi avoir laissé la situation se dégrader à ce point, alors que tout était prévisible depuis si longtemps ? Il faut dire que la classe politique aussi bénéficie d'un" régime spécial"Alors que le chômage grandissait, un premier ministre en nous disant qu'il était à la tête d'un état en faillite, faisait semblant de faire une réforme.Regardez le tableau en page 3 du projet de loi de finances 2013: L'avenir y est en partie exposé, en partie seulement : Ne figure pas l'armée des députés ,sénateurs , hauts fonctionnaires, les diplomates et autres privilégiés bien payés dont nous ignorons même l?existence. Page 4, un autre tableau: Une prévision jusqu'en 2030
http://www.senat.fr/rap/l12-148-323/l12-148-323.htlm
Le 9 /7/2011, j'ai écrit dans ces colonnes" Moi je ne crois ni aux 62 ans, ni aux 41ans 1/2 de cotisation"Je n'ai pas changé d'avis. Ceux qui n'ont rien fait par peur de la rue, seront les responsables des inévitables débordements de cette même rue.Il est évident qu'il y a la crise, la démographie...Ces éléments aggravants,auraient dû montrer l'urgence d'une intervention,mais,on pense aux élections en défendant les corporations favorables aux syndicats ,aux politiques... L'avenir,peu importe !!En terminant je peux me riquer à une prévision : Pour le privé, on reviendra aux 65 et 67ans, pour le public et les spéciaux , rien ne changera.

Jacko  a répondu le 12/02/2013 à 14:20:

Il vaut mieux un retraité bien pensionné à qui on demande un effort collectif qu'un chômeur en galère à qui on ne peut plus rien demander !

vivi  a répondu le 04/01/2014 à 18:07:

Ah ah

Guetteurt  a écrit le 20/12/2012 à 10:37 :

Total EDF GDF la SNCF devraient rembourser les retraites de leurs agents Qui sont partie à 50 ans, il y aura du surplus

@Guetteurt  a répondu le 23/12/2012 à 18:19:

Je connais un agent EDF qui a pris sa retraite et grâce au poste de travail qu'il a libéré, votre fils qui cherchait du travail a pu être embauché à EDF ... pas mal non plus ?

myrtho  a répondu le 06/02/2013 à 20:07:

cinquante ans pas un peu tôt pour prendre sa retraite car a l'heure actuelle les retraité ne sont plus remplacé,un cas ,sur des milliers de chômeurs le pourcentage est minime,non? les militaires qui la prennent a 35 ans et ont des emplois réservé par la suite;et la je connais plusieurs cas.mais personne n'en parle.pour ma part je viens de partir en retraite ,décembre 2012? et j'ai65 ans,et mon travail était pénible.'le travail c'est la santé)

@ @guetteur  a répondu le 12/02/2013 à 17:05:

Mon fils est bien élevé
Ne voudra pas vivre au détriment des autres

GEGE 89  a écrit le 20/12/2012 à 7:40 :

cause toujours....

lyon69  a écrit le 20/12/2012 à 2:04 :

y en a marre que l'on critique sans arrêt le système de retraites des fonctionnaires, ou même celui des élus !!! Je demande solenellement au gouvernement d'unifié tous les régimes de retraite sur le seul régime général, afin que cesse la critique envers les élus et les fonctionnaires ... ceux-ci vous remercieront !!! (enfin, d'après certains commentaires, ..je crois ???!)

lyon69  a écrit le 20/12/2012 à 2:04 :

y en a marre que l'on critique sans arrêt le système de retraites des fonctionnaires, ou même celui des élus !!! Je demande solenellement au gouvernement d'unifié tous les régimes de retraite sur le seul régime général, afin que cesse la critique envers les élus et les fonctionnaires ... ceux-ci vous remercieront !!! (enfin, d'après certains commentaires, ..je crois ???!)

No comment  a écrit le 20/12/2012 à 0:17 :

La révision de la reforme de sarkozy par le nouveau gouvernement correspond à 2 ou 3 Mds de perte pour permettre le départ à la retraite à 60 ans d'une partie de la population, soit un déficit cumulé de 10 à 15 Mds ? en 2017. La majeure partie du déficit est par conséquent du aux réformes inconsciente de l'actuel gouvernement.

Guetteur  a répondu le 20/12/2012 à 10:25:

Mauvais calcul, c est 1,7M€ que va coûter la retraite à 60 ans et mécaniquement cette réforme va disparaître d ici 3 ans. De plus 60% des bénéficiaires sont ou au chômage ou en préretraite, ce qui compense plus de la moitié des dépenses.

Guetteur  a répondu le 20/12/2012 à 10:34:

J ajoute que ceux qui seront en retraite à 60 ne concerne que 110.000 personnes qui gagnent en moyenne un an. La réforme va donc coûter que 1,7M€ au total. Par contre Sarkosy a ponctionne pour vendre EDF 5M€

Joyeux Noël  a répondu le 20/12/2012 à 19:52:

J'espère que tu as demandé au Père Noël un nouvel Iphone, parce que celui dont tu te sers est une vraie merde. A moins que tu ais 2 mains gauches ?

colere2  a écrit le 19/12/2012 à 23:56 :

petit rappel: la caisse de retraite des agents des collectivites territoriales (les communes) a verse a ce jour un total de 65 milliards d'euros pour financer les autres regimes.
cette caisse qui etait excedentaire et aurait pu faire des reserves pour l'avenir a ete pillee pour payer les retraites de fonctionnaires d'etat et autres regimes speciaux.
De plus, le salaire moyen des agents des communes est proche du smic du fait d'une grande proportion d'agents de categorie C. Sachez que certains agents ont un salaire inferieur au smic et l'Etat a du creer une indemnite speciale pour leur permettre d'atteindre le smic.
Enfin, si la retraite est fonction du dernier salaire (brut sans les primes, quand il y en a), le salaire moyen est inferieur au salaire moyen du secteur prive pour des fonctions identiques.
Au final, un agent communal percoit une retraite d'un montant similaire au secteur prive pour les categories C. Ce montant est inferieur au prive pour les cadres, la remuneration moyenne en activite etant inferieure.
Enfin, ce sont les agents des communes qui sont au plus pres du public et dont la qualite est reconnue: quand les francais sont interroges sur la qualite des services qui leur sont rendus, ils classent les communaux en 2° apres les pompiers.
Il y a des fonctionnaires qui bossent et ce sont les plus mal payes !
Merci de ne pas mettre tout le monde dans le meme panier.

Enjoy  a répondu le 20/12/2012 à 8:32:

Ce que vous oubliez de dire c'est que ils sont trop nombreux , du chômage déguisé , regardez les agents communaux qui s'occupent des espaces verts : 1 attend dans le camion la clope au bec , deux autres discutent sur la trottoir en regardant un autre donner un mauvais coup de balai , un assis dans la benne attendant qu'on lui passe les déchets .. et éventuellement un dernier taille des haies ! deux suffiraient alors qu'ils sont 5 ou 6 , une honte !! ça s'appelle acheter la paix sociale , le modèle social français !! lol et relol ..

rappel a colere2  a répondu le 28/12/2012 à 9:06:

reprenez chaque publication de financement de la sécurité sociale votées chaque mois de décembre depuis 50 ans au chapitre compensation des régimes. Et on en reparlera de qui a renfloué l'autre !!!!

Prix  a écrit le 19/12/2012 à 23:48 :

On peut savoir le montant de la retraite?

dan  a écrit le 19/12/2012 à 21:54 :

Égalité fraternité ,alors pour tout les Français privé , public ,en premier la retraite pour tous a 60 ans et les caisses se rempliront .un sénateur un seul mandat et il touchent 1800 ? de retraite , député idem et combien d'autres

@ Dan  a répondu le 20/12/2012 à 10:54:

non l'égalité n'est pas la retraite à 60 ans pour tous, mais le même nombre d'années de cotisation. En effet, selon votre idée, pourquoi une personne n'ayant cotisé que 30 ans pourrait avoir sa retraite au même age que celui qui a cotisé plus de 40 ans ? 43 années de cotisation pour tous (aucune exception) en sachant que, au final, le montant de leur retraite sera calculé toujours par rapport au montant des cotisations.

M13  a répondu le 08/01/2013 à 14:45:

Pour commencer, il faudrait créer une caisse de retraite pour la fonction publique!
L'argent des cotisations n'a jamais été placé et c'est encore les salariés du privé qui renflouent les caisses d'Edf et autres!

Colère  a écrit le 19/12/2012 à 21:12 :

Il faudrait revoir le versement des allocations pour enfants qui nous revient trop cher car qui en profite le plus, certaine famille qui on 6 ou 7 enfants et en plus qui traine dans les rues a faire les voyous , il faut faire aussi travailler les chômeurs qui sont jeune et ne demande qu'à prendre la place des personnes qui travail depuis l'Age de 16 ans qui aurons 44 ans de travail cotise valide a 60 ans , je vous donne mon cas pour les année de travail .

sagesse  a répondu le 09/01/2013 à 9:56:

que dites vous là? il faut un peu réfléchir et ouvrir les yeux sans cette colére a vous entendre ce serait de la faute des enfants et des familles nombreuses??????? non un peu de civisme et de réflexion s'il vous plait

Retraité RATP  a écrit le 19/12/2012 à 20:45 :

Par mesure d?équité, compte tenu de l'inégalité qu'il y a entre les hommes et les femmes concernant la durée de vie, je milite pour que seule les femmes travaillent jusqu'à 70 ans.

Eleonore  a répondu le 19/12/2012 à 22:08:

L'espérance de vie des femmes diffère selon les carrières, souvent incomplètes dans le privé, peu rémunérées, elles doivent travailler jusqu'à 65 ans et plus pour avoir un taux plein. La précarité dans le privé est un facteur de mortalité précoce.Les ouvriers vivent moins longtemps et avec des problèmes de santé.Les prochaines générations partiront plus tard en retraite, s'ils ne meurent pas avant. C'est le résultat de l'irresponsabilité des gouvernements de gauche et de droite qui n'ont pas fait les réformes pour sauver le système et pour ne pas déplaire à la génération des 30 glorieuses, par cupidité et clientélisme électoral..

Aberrant !  a répondu le 20/12/2012 à 9:20:

@ retraité RATP j'espère que vous plaisantez; les femmes, non seulement travaillent à l'extérieur et se "tapent", le travail à la maison, les mioches, et tout ce qui s'ensuit! et puis, franchement, vous en connaissez beaucoup , des productifs, hommes ou femmes à 70 ans, et meme moins? ! les jeunes , pas de boulot, les "vieux, s'y trainent !non, mais, et on accepte ça ? c'est bien fait pour nous! on accepte tout, on baisse le pantalon, on pleure sur notre sort, mais l'argent il y en a que ce soit pour les retraites ou autres....mais employé pour ces messieurs du gouvernement, pour leurs avantages et Cie !ils le gère pour eux, et après eux, le déluge car eux, n'en manquent pas! bizarre, non? !continuons ainsi, on est pas arrivés, encore à la déchéance complète, mais c'est pour bientôt...p-etre que là, on se bougera?? meme là, le doute subsiste encore!

mart  a répondu le 26/01/2013 à 9:22:

Il est trop gentil le gentleman de la RATP,il devait tranquillement rentrer chez lui les corvees quotidiennes faites par Madame qui n avaient rien d autre a faire de sa journee evidemment que de veiller au confort de ses proches, j'espère seulement que vous n'aurez jamais à subir la dépendance, atterrir dans un lit où la plupart des soignants sont des femmes qui soignent, donnent à manger,habillent, stimulent et pansent les plaies de l'âme de ces gentils messieurs quelles qu'ils soient tout ça pour des salaires de fonctionnaires bloqués depuis des années basés sur le smic à la retraite, dont les primes qui se rajoutent ne seront jamais prises en compte pour le calcul de la( pourquoi d'ailleurs ne cotisent t'on pas sur ces primes, ça renfloueraient le déficit non?),oui des salaires bloqués,une h ausse des cotisations de retraite pour s'ajuster sur celui du privé, dans la fonction public hospitalière ça se fait déjà, vous avez dit perte du pouvoir d'achat ?eh oui mon cher Monsieur mais il est vrai si l'on veut l'égalité, il faut accepter cette hypocrisie, pourquoi pas votre solution d'homme lèsé, il y a eu le réajustement des primes d'assurance auto, et puis dernièrement, ça vient des Etats Unis, le droit aux femmes militaires de combattre en première ligne..c'est certes une avancée certaine pour le droit des femmes ..bonne journée

Enjoy  a écrit le 19/12/2012 à 20:44 :

La réforme des retraites prioritaires c'est d'aligner le public sur le privé , le reste on verra plus tard , depuis 93 et le gaucho balladur le privé a déjà assez donné !!!

yojnE  a répondu le 19/12/2012 à 21:05:

Et pourquoi pas le contraire ?

@yojnE  a répondu le 20/12/2012 à 2:07:

parce que Y A PLUS D'SOUS !!!!!!!!!!!

gege89  a répondu le 20/12/2012 à 7:42:

et les grosses primes que tu as peut-être eu dans le privé, on les aligne aussi!!!!!!

Enjoy  a répondu le 20/12/2012 à 8:34:

Ce qu'on me prend sur mes primes sert à compenser ce que vous ne cotisez pas !!

razlebobol  a répondu le 20/12/2012 à 9:10:

" parce qu'il y a plus de sous "...ça dépend POUR QUI !!des sous, il y en a , mais toujours pour les mêmes! ça remonte à "Mathusalem", et apparemment , ce sera toujours ainsi, malheureusement! ceux, qui sont au pouvoir se servent grassement, détournent etc, et les peuples qui élisent justement ceux qui sont au pouvoir se font b.iser, POINT ! @ yojnE

dede7  a écrit le 19/12/2012 à 20:17 :

Le gouvernement veux que l'on travaille jusque 70 ans si ce n'est pas plus à croire qu'il sont très très content de voir les séniors travailler à la chaine , de faire les 3 postes , y compris les dimanches et jours fériés , cela fait 40 ans que je travaille et à 60 ans j'aurais 43 ans de cotisation et je vais devoir travailler jusque 63 ans ce qui feras 46 ans .
Merci , mais d'ici là je serais peut-être dix pieds sous terre.
Merci encore Monsieur HHHHHH

toto  a répondu le 20/12/2012 à 2:05:

vous avez cru au promesse assume

floppy  a répondu le 20/12/2012 à 9:05:

@dede7 cotisé? c´est quoi ca? vous avez payé des taxes pour payer les retraités actuels. Le fric n a pas été mis de côté (pire: il n y a pas eu assez de fric de payé car l´état est en déficit). Dommage, mais renez vous compte que les politiciens et la société francaise vous a berné et raconté des conneries. Soyez heureux si vous avez une famille, et des enfants qui vous aideront. Il n y a plus de fric, donc pas besoin d en demander.

legal  a écrit le 19/12/2012 à 19:06 :

les vieux ne mourront pas, ils quitteront la vie active et n'aurons pas de beaux jours. Ils iront directement du travail abêtissant, à la maison de retraite. Comme il n'y a pas de boulot en France, cela créera des emplois. Bien sur les enfants pourront dire adieu à l'héritage. (vous pouvez mettre cela en musique, tic, tac, tic, tac)

LINUS  a répondu le 20/12/2012 à 2:22:

Directement du travail abetissant à la maison de retraite. il faut pouvoir la payer la maison de retraite!

générosité  a écrit le 19/12/2012 à 18:57 :

je touche une petite retraite obtenue dans le cadre du regroupement familial avec mes enfants.Je suis très reconnaissant envers la France meme si le montant de cette retraite est faible.

moucheducoche  a répondu le 20/12/2012 à 10:03:

Ce n'est pas la France! Cela sort des poches des cotisants et c'est aussi pour cela qu'il n y a plus de pognon!

gloups  a écrit le 19/12/2012 à 18:56 :

Tous les pays d' Europe ont déjà repoussé l'age de départ à la retraite. La France s'est engluée dans la retraite à 60 ans de Mitterand. Abaisser de 5 ans en 1982 l'age de départ a été une ineptie..;encore une promesse de campagne. Si l'on avait a l'époque abaissé à 62 ou 63 ans, les caisses seraient moins vides. Prétendre réformer les retraites sans s'attaquer aux inégalités criantes que sont les régimes spciaux et celui des fonctionnaires que ce soit en terme de durée de cotisation, de taux de cotisation, de taux de remplacement, ne seriat qu'un emplatre sur une jambe de bois. Ce gouvernement en aura-t-il le courage quitte à être impopulaire ?,

N'importe quoi !!!  a répondu le 19/12/2012 à 20:51:

Vous avez raison, il tout niveler vers le bas. Et puis tant qu'à faire, mettre tout le monde au SMIC;

Tout le monde au smic  a répondu le 20/12/2012 à 1:27:

Ben nous y arrivons petit a petit

@n'importe quoi  a répondu le 20/12/2012 à 2:21:

c'est vous qui avez raison : doublons le montant des retraite, partons tous à la retraite à partir de 42 ans sur la base du meilleur mois de salaire (primes et allocation logement comprises) et ... demandons à Angela si elle voudra bien payer tout ça ??!!!

moucheducoche  a répondu le 20/12/2012 à 10:16:

Parler de courage en la matière pour le gouvernement supposer au préalable une volonté politique. Comment attendre de super fonctionnaires cumulards de X régimes spéciaux qu'ils aient cette volonté. Intéressez-vous aux multiples droits à la retraite d'Ayrault, pour ne citer que celui-là, que certains évaluent aux alentours de 15 000? par mois lorsqu'il les fera valoir. C'est pareil à droite. Il faudrait presque refuser de voter pour un fonctionnaire, quelle que soit la couleur politique, pour avoir un espoir. Cela amputerait la classe politique "disponible" de deux bons tiers.

magic du 56  a écrit le 19/12/2012 à 18:32 :

Demandons aux français de travailler plus, plus longtemps et ils auront une retraite correcte, c'est une bonne idée de référendum pour tous plutôt que les sujets actuels bidons : vote des étrangers, mariage ... Demandons en même temps, la vraie justice qui serait le même montant des retraites pour tous. Un fonctionnaire perçoit 82 % de sa dernière paye, un employé du privé 54 %, un indépendant 25 % (source CARSAT) ! Là est la vraie injustice ... Ce pays va se bloquer en 2013. C'est maintenant trop tard pour agir ...

conseiller  a répondu le 19/12/2012 à 18:43:

d'une banque du cac40 branche PER mon bonus decembre pour 2012 est de 28456 euros les gens on compris l'interet du PER (chiffre d'affaire personnel 2012 (25495555 euros)

magic age  a répondu le 19/12/2012 à 19:44:

bien sur, pas mauvaise idée si on est éternel.J'ai vu tellement de personnes proches mourir précocement....ne rêvez pas;

Qu'ils aillent au diable  a répondu le 19/12/2012 à 20:43:

Hors de question d'aller au delà de 60 ans. J'ai commencer à bosser à 15 ans et je n'ai jamais été au chômage. j'aurais donc largement le nombre de cotisations.

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 21:15:

@magic du 56: excellente idée et si tu commençais par faire tes 42 ans de cotisation :-) tu pourras ensuite continuer si le coeur et la santé t'en dises :-) je voudrais pas te décevoir, mais les jeunes commençant à travailler de plus en plus tard et avec des périodes de chômage de plus en plus longues, tes 42 ans devraient déjà t'amener bien au-delà des 70 ans :-)

Herve.vs@free.fr  a répondu le 20/12/2012 à 1:30:

@magic..un fonctionnaire touche 82% de son salaire....j ai rarement lu une tel bêtise. Je vous invite a vous rendre sur le site de la cnracl, avec le bulletin de paye d un fonctionnaire...vous en ressortirez très instruit....cela en devient presque pathetique de lire cela

voltR  a répondu le 20/12/2012 à 8:08:

ou alors allez sur : collectif sauvegarde retraite !

Titou2012  a écrit le 19/12/2012 à 18:18 :

Il faut faire savoir au gouvernement que s'il ne remet pas en cause les avantages exorbitants des régimes spéciaux et celui des fonctionnaires par rapport au régime du privé, il doit s'attendre à une révolution dans la rue...qui sera à la mesure des exaspérations et abus supportés depuis des décennies....à bon entendeur....salut

Ok  a répondu le 20/12/2012 à 0:02:

Soit, organisons un collectif défense des retraites des salariés et organisons une manif.

arthur  a écrit le 19/12/2012 à 17:48 :

commission d'experts ? Encore une qui va pondre un rapport qui finira aux oubliettes. Et quels experts ? Inféodés à qui ? Oseront-ils toucher aux régimes spéciaux ?

Retraité EDF  a répondu le 19/12/2012 à 21:47:

Ils n'y toucheront pas !

Grognard  a écrit le 19/12/2012 à 17:42 :

Mr Mitterrand avait abaissé l'âge de la retraite à 60 ans Mr Hollande effectuera le chemin inverse....sans résoudre
les inégalités entre les différents régimes de retraite et sans réduire les dépenses de l'état avec comme résultats
une pauvreté croissante pour une majorité de français quelque soit leur âge!!!!!

floppy  a écrit le 19/12/2012 à 17:40 :

au lieu de faire payer plus les actifs pour les inactifs (retraités), qui on le voit bien, n´ont pas en leur temps "cotisé" (=mettre fric de côté) mais ont uniquement payé les dépenses courantes de retraite, il faut revoir le sens de la retraite. Comme il n y a plus de fric, je la mettrais au niveau de l´aide sociale pour éviter la faim et le froid. Avec une seconde loi si il y a un plus au niveau des finances (possible dans 20 ou 30 ans?).

soleil retraite  a répondu le 19/12/2012 à 18:18:

Et vous pensez vraiment que les inactifs retraités n'ont point cotisé en leur temps pour constituer la cagnotte de leurs retraites :et bien SI.Ayant travaillé plus de 43 ans et certainement un nombre d'heures supérieures au vôtre si toutefois vous travaillez, un rapide calcul laisse entrevoir que mes cotisations couvriront mes retraites jusqu'à mes 77 ans et ce n'est qu'à partir de cet âge que je me poserais la question si je suis une charge pour vous actifs.Et croyez moi on est nombreux dans mon cas.

Eleonore  a répondu le 19/12/2012 à 18:35:

En effet, pour assurer le niveau de vie des soixante-huitards, qui n'ont pas assez cotisé, alors qu'il y avait la croissance des salaires indexés sur l'inflation, la génération des actifs et les suivantes devront assumer l'irresponsabilité de leurs ainés. il ne faut pas compter sur les énarques au pouvoir pour réformer la France.

Eleonore  a répondu le 19/12/2012 à 18:54:

@soleil retraite, vos cotisations ont servi à payer la retraite de vos parents dont l'espérance de vie et le niveau des pensions étaient bien inférieur à votre génération, soixante-huitards. C'est vos enfants qui doivent assumer votre train de vie de retraité, sauf que beaucoup ont des salaires très inférieurs aux pensions de retraite de certains . Génération soixante-huitards qui ont vécu des périodes de croissance et de salaires qui étaient indexés sur l'inflation.C'est aussi vos enfants qui devront assumer la dépendance, la dette de l'état, la désindustrialisation de la France. L'option investissement dans le patrimoine de votre génération est un erreur monumentale, c'est au détriment de l'entreprise, de l'emploi, et il faudra au moins 30 ans pour effacer cette gabegie et remettre en marche une économie atone .

Niac  a répondu le 19/12/2012 à 20:53:

Je suis d'accord avec vous. Et compte tenu que les femmes vivent plus longtemps que les hommes, je serais pour qu'elles travaillent plus longtemps que les hommes.

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 21:22:

@Eleonore: merci de nous rappeler que 1) nos parents étaient moins nombreux que nous et que 2) ils percevaient moins...quand ils percevaient d'ailleurs. Tu as oublié qu'on a inventé la vignette auto pour eux et que tes parents ont aussi payé ton éducation, ta santé, etc. Alors, je connais la chanson de la répartition, mais les gens ayant cotisé ont acquis des droits. S'attaquer aux inégalités est une chose, vouloir se débarrasser de ses parents en est une autre. Mais sur le fond, et au vu des réactions des jeunes, il faudrait en effet démanteler tout le système (sécu, éducation, etc.) et oeuvrer chacun pour soi pour éviter ce genre de commentaire :-)

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 21:24:

@Niac: très bien dit :-)

Patrickd  a répondu le 19/12/2012 à 22:59:

Quand je pense à Eleonore, je b...e encore :-)

Patrickb  a répondu le 20/12/2012 à 1:19:

@Niac: juste pour te signaler que le faux Patrickb te plagie dans l'article "Nous sommes tous des Depardieu". Décidément, il ne peut rien faire sans usurper l'identité et les idées des autres :-)

contre floppy  a répondu le 20/12/2012 à 9:25:

@floppy on vous a mis au monde juste pour faire croire qu on était des gens biens mais en fait, on ne sait pas pourquoi on a fait des gosses. on a recu la secu, les allocs, le plein emploi, on n a pas payé vos études (les bourses l ont fait ou les grand-mères) car on ne voulait pas dépenser de fric sur vous, on a fait des dettes et nous avons bossé 60 heures par semaine comme des brutes pour se payer notre grande résidence secondaire en Bratagne et on vous a mis en tant qu enfant chez les grand-mères ou dans des centres aéré l´été pour ne pas s occuper de vous.. maintenant qu on est vieux, on ne veut que défendre notre "retraite" et nous essayons de vous faire croire que vous êtes ingrats. on a recu de nos parents des biens par donation partage mais on essaye de faire passer des donations intégrales entre époux car on ne veut rien avoir à faire avec vous, cette génération iPOD et iPAD, qui bien sûr ne travaille pas assez et ne recevra pas un sou (la génération actuelle est mauvaise .. c est pourquoi on ne fera aucune donation partage.. nos parents avaient bien sûr vu que nous étions meilleurs). De plus, on n aime pas vos entants (nos petit-enfants) car ils sont sales et saliraient nos maisons secondaires. On va rester seuls, vendre nos maisons,.. tout bouffer.. et on fera un enterrement déjà payé à l´église (même si on n´aime pas l´église et ne donnons jamais d´argent.. mais c est le devoir des prêtres de sauver notre âme).
Aurions nous eu ou avons nous de fausses attentes? je ne crois pas. On a bossé et on veut toucher nos cotisations. On s´en fout du reste.

refonte complète du système de retraites  a écrit le 19/12/2012 à 17:33 :

Il faut une refonte complète du système de retraites qui rétablira enfin l'équité entre tous les règimes.
Le prochain RDV est prévu en 2013. Seulement voilà les syndicats de fonctionnaires se préparent déjà à saboter ce RDV.

La situation financière du pays s'annonce catastrophique, et c'est nos retraites, les retraites du privé qui vont etre rabotées sans merci si on n'arrive pas à rétablir un système équitable où chacun paye sans venir allègrement se servir dans celle des autres.
Collectif Sauvegarde Retraite au 53 rue vivienne, 75105 Paris Cedex 02.
www.sauvegarde-retraites.org

ppa3775am  a écrit le 19/12/2012 à 17:24 :

Comme avec la droite les réformes des retraites ne toucheront que les retraités du privé. Ceux des régimes spéciaux, des fonctionnaires continueront d' avoir des retraites garanties par les impôts des contribuables, et continueront de partir à 55 ans, ou 60 ans avec 75% de leurs derniers salaires : C' est beau l' égalité socialiste.
"Liberté, égalité, fraternité" : mon cul !

ppa 3775  a répondu le 19/12/2012 à 18:19:

dans peu de temps les proteges du systeme risquent de se faire taper dessus la cocotte va expolser INEVITABLE

micg  a répondu le 19/12/2012 à 21:07:

Je suis fonctionnaire. Enseignant en lycée. J'ai 55ans et j'ai reçu mon dossier de retraite.
Je partirai à 62 ans avec 43 annuités. Et non pas à 55ans ou 60ans comme vous le prétendez. J'enseigne l'informatique à des personnes qui sont toutes à la retraite et pour la plupart retraitées du privé. Ils ne se plaignent pas du tout de leur pension. Et pour avoir interrogé une classe de 30 personnes, seule un personne est parti à l'age de 60ans. Toutes les autres sont parties à 55, 56,57,58 ans. Regardons d'abord les revenus non issus du monde du travail, (Les boursicoteurs, les spéculateurs, ...) ou tous ces gens qui gagnent des fortunes colossales.
Ex: la vente de l'hotel à M.Depardieu représente Plus de 50 vies de travail d'un enseignant, plus de 100 vies de travail pour les revenus plus modestes.
Il faut que le monde du travail s'unisse face aux grands financiers qui font la pluie et le beau temps sur l'économie mondiale.

sc  a répondu le 20/12/2012 à 14:57:

ppa3775am pense que les fonctionnaires ont des privilèges par rapport aux travailleurs du privé. Il se trompe lourdement. En effet les fonctionnaires vont devoir travailler bien après l'âge de 60 ans, étant donné qu'il faut avoir travaillé plus de 41,5 annuités et que cela risque encore de changer. Dans notre entourage, beaucoup d'entre nous devront partir entre 62 et 67 ans. Je rappelle par ailleurs que propager des propos diffamatoires est passible de sanctions pénales.

MP  a répondu le 16/03/2013 à 22:50:

Ma belle-mère est partie en retraite (agent administratif, hôpital public) à 48 ans avec 1200?/mois de pension, parce qu'elle avait eu quatre enfants. Durée de cotisation : 30 ans. J'attend votre avocat...

Thargor  a écrit le 19/12/2012 à 17:10 :

Réforme envisageable : calcul d'un montant de cotisation minimal individuel pour les travailleurs pour verser le minimum vieillesse à tous les retraités. Le versement d'une retraite supérieure serait conditionné au versement - libre - d'un supplément de cotisation dépendant des cotisations supplémentaires de l'année. Rapidement, chacun se mettra à préparer soit même son complément de revenus pour la retraite ou finira avec le minimum vieillesse. Les régimes spéciaux disparaitront ainsi que les magouilles des complémentaires et organismes privés douteux qui ne garantissent rien du tout. Le minimum vieillesse serait défini à 90% du smic mensuel avec disparition de l'abattement de 10% pour frais professionnels lors de la déclaration de l'IR. Le reste ne serait que man?uvres politiques pour assurer un clientélisme/calcul électoral.

Patrickb  a écrit le 19/12/2012 à 16:56 :

Pour que nous, 86tards puissions bien jouir de notre retraite, il faut que les jeunes payent un max. Peu importe que nous ayons vécu à crédit et laissions derrière nous une dette de plus de 1.800 milliards d'euros et un pays sur le déclin. Nous on a payé, on veut nos sous !

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 17:02:

Notre rigolo est revenu, alors je vais envoyer à nouveau un email à La Tribune.

phil  a répondu le 19/12/2012 à 17:56:

on voit que ce n'est pas le vrai patrickb (celui qui profite du système français en faisant des affaires dans les pays ou ce système n'existe pas) il a oublié d'écrire :-)

Patrickd  a répondu le 19/12/2012 à 20:37:

Comme tous les 68tards jouissant sans entraves de nos retraites, I want my money back !

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 21:07:

@Patrickd: c'est quoi ta logique? tu penses que ceux qui n'ont encore cotisé à rien, mais bénéficié de l'éducation, de la santé, etc., devraient avoir droit à tout et qu'ils devraient aussi éliminer leurs parents pour jouir plus rapidement de ce qu'isl on mis toute une vie à accumuler (et pour beacuoup, c'est pas grand chose) ? Explique-nous stp :-)

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 21:29:

@phil: je ne profite de rien. J'ai cotisé et touche au prorata de mes cotisations. Quant à faire des affaires à l'étranger, rien ne t'empêche de faire comme moi...enfin si tu peux, parce que je parle quand même 4 langues et ne suis pas dépourvu d'autres compétences...faute de quoi, je pense que les gens ne s'adresseraient pas à moi :-) et je paie mes impôts et autres cotisations là où je travaille. Pour l'instant, je ne crains pas trop la concurrence des jeunes :-)

Non  a répondu le 20/12/2012 à 0:09:

Le boomer doit payer sa dette à la société sur sa retraite s'il le faut. Le boomer doit payer pour la spoliation des jeunes générations.

bof  a répondu le 20/12/2012 à 0:11:

Il n'est pas nécessaire de connaitre ds milliers de langues puisque tout le monde parle anglais.

jac62  a écrit le 19/12/2012 à 16:55 :

Les titulaires d?une retraite AGIRC ARRCO risquent de voir leur pension réduite, ils ont pourtant contribué à financer par leurs impôts la retraite des fonctionnaires qu?il n?est pas prévu de baisser ! Soyons vigilants, ne nous laissons pas faire?

rentier d'un régime spécial  a écrit le 19/12/2012 à 16:52 :

Ce n'est pas parce qu'on s'est débrouillé pour ne cotiser que 35 ans, qu'on doit être stigmatisé. On n'y peut rien si on a une bonne constitution et une bonne santé et qu'on dépasse les 35 ans de retraite. Et on y est pour rien si on a cotisé en francs faibles et si on touche des pensions en euros forts. Ceux qui nous stigmatisent n'ont qu'à faire pareil : bien voter pour avoir des avantages, travailler aux bons endroits, garder la santé et se débrouiller pour partir jeunes en retraite et laisser la note aux suivants.

AU RENTIER  a répondu le 19/12/2012 à 18:25:

avec une telle logique vous etes bien de gauche ....soyer fier de vous

AU RENTIER  a répondu le 01/02/2013 à 21:42:

c'est quoi le bon endroit pour travailler ? c'est dans le votre celui qui vous a donné tant d'avantages au détriment d'une partie de la population,ce qu'il y a de sur c'est que ces 35 ans de travail "dans le régime spécial" vous ont verrouillé les yeux, les oreilles, le coeur et un manque de discernement qui fait appel à une certaine intelligence, voir sensibilité, ça me fait pas envie de vous ressembler..

sauros  a écrit le 19/12/2012 à 16:34 :

Le financement des retraites n'a jamais été financé .En1983 Mitterrand passe la retraite de 65 à 60 ans ,sans financement , ce que lui demandait son premier ministre Mauroy. La gauche a tout fait pour que la loi Fillon soit au minima. faudrait se pencher sur la retraite des députés ,Sénateurs et fonction publique

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 17:00:

@sauros: et les gens n'ont jamais cotisé :-) d'accord toutefois sur la révision des retraites des députés, des sénateurs et des fonctionnaires.

myrtho  a répondu le 06/02/2013 à 20:19:

enfin Patrickb, malheur vous ni pensez pas ?les pauvres ce serait inhumain.!!!!!!!!!!!!!!!!!

Viking  a écrit le 19/12/2012 à 16:30 :

Le groupe Henkel a renoncé à créer une usine de production de ciment, de colle et de produits de traitement de façades d?immeubles en partenariat avec le groupe privé algérien Les Faïenceries algériennes. Le géant allemand aurait été découragé par les lenteurs de l?Administration algérienne et la durée d?attente (deux ans) pour obtenir un terrain dans une zone industrielle non aménagée à Bouira, en Kabylie, rapporte TSA le 7 décembre.

Patrickd  a répondu le 19/12/2012 à 20:39:

Quel est le rapport avec la vaseline?

Aviso  a écrit le 19/12/2012 à 16:29 :

Retarder l'age de la retraite ponctionnera sur les allocations chomages; Hausse des cotisations handicapera les entreprises; Ponctionner sur les "grosses pensions" jusqu'au rétablissement de l'équilibre me semblerai plus adéquate!

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 17:01:

Non, nous les 68tards, nous voulons le beurre et l'argent du beurre. Et si on laisse des déficits, on s'en moque ! Soyez réalistes, demandez l'impossible

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 17:21:

ce dernier commentaire n'est pas de moi, mais de celui qui n'est pas assez mûr et courageux pour assumer ses propres commentaires :-)

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 17:45:

Ce commentaire ne peut pas être de moi : je travaille 60 heures / semaine et, avec peu de temps libre, j'ai d'autres passions que de commenter les sujets de La Tribune ;-)

rififi  a répondu le 19/12/2012 à 19:19:

....et rebelote !

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 21:34:

@rififi: Malheureusement, espérons que La Tribune va arrêter ses commentaires qui n'en sont pas :-) La jalousie est un bien vilain défaut dit-on :-)

waterloo  a écrit le 19/12/2012 à 16:28 :

Le systeme de retraite francais me fait penser a une arnaque pyramidale,le haut de la pyramide des fonctionnaires ne cotisent pas et sa base les travailleurs du privé qui se saignent au travail et au milieu des chomeurs.

Robert  a écrit le 19/12/2012 à 16:07 :

Lors de la réforme Fillon des retraites, la gauche à employé tous les moyens , y compris la rue, pour la contrer! Il a donc fallu l'édulcorer, aujourd'hui la gauche hurle que cette réforme est insuffisante! Quels faux-culs!

DerRichter  a écrit le 19/12/2012 à 16:02 :

Nos gentils retraités actuels, toujours prompts à pousser les jeunes à en faire toujours plus dans l'espoir d'obtenir toujours moins, ne veulent surtout pas qu'on leur rappelle le principe de l'Assurance vieillesse (VRAI nom de la retraite en France) : une assurance se déclenche SI ET SEULEMENT SI un risque se réalise.

Ainsi, un baby-boomer qui touche 1000 euros de loyers qu'il pompe à deux couples de jeunes smicards devrait voir sa pension versée par le régime général baissée en proportion.

Ajoutons une taxation au premier euro des PV sur la vente des résidences principales.

Ce pays crève du financement de la rente des 68ards !

Kaiser  a répondu le 19/12/2012 à 16:26:

tu ferais mieux de signer , lénine

PIERRELYON  a répondu le 19/12/2012 à 16:50:

Ah parce que selon vous il y a des milliers pour ne pas dire des millions de retraités qui touchent 1000 euros de loyer? revenez sur terre mon ami nous sommes en France et si parmi vos amis retraités, certains ont cette bonne fortune, sachez que c est très loin d'être un cas général Cessez de dire n'importe quoi spv

Thargor  a répondu le 19/12/2012 à 17:20:

Pour toucher une retraite, on pourrait appliquer les mêmes conditions que pour toucher le RSA. Dans les deux cas il s'agit bien de deux personnes qui ne travaillent pas.

Tirelire  a répondu le 19/12/2012 à 18:05:

DerRichter Enfin un commentaire SUBLIME de vérité, de simplicité et facile à appliquer! FÉLICITATIONS à vous! Votre commentaire met en lumière les difficultés rencontrées par les jeunes pour vivre, tout simplement, d'autant plus que le loyer est la dépense contrainte la plus lourde pour les consommateurs. Il faut ré-orienter l'argent des loyers vers la consommation, et donc les entreprises créatrices d'emplois, en diminuant par la loi les loyers Hlm et privés d'au moins 50%. Grâce à cette mesure, les entreprises boostées par les ventes embaucheront alors que les retraités ne créent aucun emploi.

OU alors...  a répondu le 19/12/2012 à 19:04:

.... une autre méthode : à 60 ans on nous fout au cimetière direct non? tout bénéfice, on a cotisé 40 ans et plus et on ne coute plus rien.... je pense qu'avec vos mentalités, ça ne vous gènerait pas trop.... sans proches de l'extrème droite tirelire et derritcher non? en tous les cas inintelligents

atoutcoeur  a répondu le 19/12/2012 à 19:21:

+ UN !

lyon69  a répondu le 20/12/2012 à 2:30:

@Tirelire : ...et bien sur vous vous proposez de rembourser mes emprunts à hauteur de 50% !!!???

Roudy  a écrit le 19/12/2012 à 16:01 :

Réforme juste: c'est à dire baisse des retraites du privé... Sans toucher à celles du public et à ses avantages.

quinca  a écrit le 19/12/2012 à 15:54 :

Les actifs et surtout le jeunes n'ont plus désormais d'autre choix que de réduire significativement leur consommation pour abonder des produits d'épargne. Seule réponse sensée face au résultat des "réformes" menées jusqu'ici.

quinca  a écrit le 19/12/2012 à 15:54 :

Les actifs et surtout le jeunes n'ont plus désormais d'autre choix que de réduire significativement leur consommation pour abonder des produits d'épargne. Seule réponse sensée face au résultat des "réformes" menées jusqu'ici.

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 16:10:

quinca: parce que les plus anciens ne subissent pas l'inflation je suppose ? et l'épargne de quoi ? les cotisations de retraite n'étaient-elles pas censées nous fournir une protection ?? propose-tu de créer un nouveau système de cotisation qui dans 40-50 ans aura été dilapidé ? à la lecture des commentaires, je pense que le "chacun pour soi" évitera justement lesdits commentaires parce que chacun aura ce qu'il aura mis de côté et ne pourra blâmer que lui-même et ses gênes pour les aléas de sa vie.

quinca  a répondu le 19/12/2012 à 17:02:

Conséquence de la dernière réforme des retraites, je viens de recevoir une prévision de pension. Il me sera versé 41% de mes revenus actuel soit 915 euros pour une carrière à l'hôpital. Alors non ! Je constate que les cotisations retraite ne fournissent plus une protection suffisante. J'ai donc depuis 15 ans pratiqué une épargne systématique et diversifiée qui me fournie des revenus complémentaires. La destruction des retraites menées conjointement par la droite et ses affidés était prévisible. Ces gens là n'ont pas supporté ni les avancées du Front Populaire, ni les sanctions mises en place après la libération pour fait de collaboration. Quant à la mobilisation collective de 2003 force est de constater que nous ne sommes pas allé assez loin. L'histoire est là pour nous rappeler comment se sont fait les principaux acquis sociaux...

Lionel  a écrit le 19/12/2012 à 15:53 :

Allons nous avoir une bonne surprise ? la retraite à 60 ans pour tous avec 35 à 40 annuités cotisées ... sans oublier une date limite pour la fin de vie !!!!

mcfire  a répondu le 19/12/2012 à 16:09:

ca serait pas plus mal comme solutions

apres tout viser le centenaire n'a aucun interet a part saturer la société

chacun son tour

Citoyen  a écrit le 19/12/2012 à 15:23 :

Le gouvernement a réformé la retraite spécifique des enseignants exerçant dans le privée sans toucher aux enseignants du secteur publique, pourquoi ? Par manque de cotisant cheminot, la SNCF va piquer dans les caisses du privé. Hollande parle de justice entre français ? et Sarkozy a maintenu les avantages du publique malgré la réforme au détriment du privé. Il serait temps d'aligner les retraites spécifiques des députés, sénateurs, cheminots, enseignants, police, armée etc sur l'alignement des retraites du privés avant que les vrais citoyens de France descendent dans la rue contre cette caste de nabab.

EIFFEL  a répondu le 19/12/2012 à 15:49:

Oui citoyen, vous touchez du doigt le fond du problème de la France, d'ailleurs reconnu sur un plan international par les meilleurs économistes, qu'est le problème des rémunérations et des retraites du secteur public pour une armée de fonctionnaires disproportionnée par rapport à la taille du pays et surtout par rapport à la taiille du secteur privée qui se réduit en peau de chagrin par la disparition de pans entiers de l'industrie. La France a une grosse tête et de tous petits pieds. Elle ne pourra marcher longtemps ainsi.

elrick59  a répondu le 19/12/2012 à 16:03:

les militaires...des nababs ! ! ! ils font des carrières relativement courtes, touchent des retraites qui n ont rien de "royales", ne font pas 35 heures par semaines etc....une critique est intéressante si elle est constructive et réelle.........

une réforme juste  a écrit le 19/12/2012 à 15:22 :

Encore une réforme juste : on ne touche pas aux pensions (tous les retraités sont pauvres) et on augmente encore le barême et la durée de cotisation : ce n'est plus 67 , mais 68,5 , en attendant la prochaine réforme bien sûr : payez les jeunes et démerdez vous pour votre retraite (vous n'en n'aurez pas)

Mensonge...  a écrit le 19/12/2012 à 15:05 :

Avec l'allongement du départ de l'âge à la retraite de 60 à 62 ans les retraites complémentaires ne sont plus payées durant ces 2 années et en plus 600.000 invalides voient aussi leurs retraites complémentaires reculer de 2 ans ( avant la réforme les invalides avaient automatiquement la retraite à 60 ans).Le COR a oublié ce "détail"....et les syndicats aussi....Qui va se pencher sur cette arnaque de l'Etat.....

néron  a répondu le 19/12/2012 à 19:24:

arnaque...vous avez dit arnaque ? ! s'il ne s'agissait "que" des retraites !!

RPR  a écrit le 19/12/2012 à 15:02 :

il y a une solution simple, mettant en concurrence les retraités ! on le fait bien pour les travailleurs et cela n'empêche pas les papys de dormir ! alors comme un retraité coûte 5 à 10 fois moins cher en Pologne ou en Bulgarie, messieurs les retraités faitent votre choix, baissés votre retraite ou allez voire en pologne comme la retraite y est agréable pour quelques zloty par mois.

PIERRE LYON  a répondu le 19/12/2012 à 15:18:

Quelle intelligence reflète votre post!!! Bon je ne parlerai pas de l'orthographe... Mais quand vous suggérez que les gens ayant cotisé en France pendant 40 ans voire même 42,5 ans dans mon cas, aillent vivre une retraite en Pologne, sachez tout de même que même dans ce cas là, nous percevrions notre retraite de français ne vous déplaise...Et je connais des retraités qui ont du partir en Tunisie par exemple car le coût de la vie leur permet là bas de vivre décemment avec leur retraite française.... mais réfléchissez un peu avant de poster des ineptis, merci

churchill  a répondu le 19/12/2012 à 15:25:

les vieux polonais heritent d'un syteme ' de la gauche plurielle', alors effectivement c'est des clodos... les jeunes ont les dents longues jusque par terre et vont vous tailler en pieces...

RPR le Vrai  a répondu le 19/12/2012 à 15:49:

c'est provoc, mais bon; @pierre, beaucoup aimeraient pouvoir cotiser 42.5 ans, mais chacun voit les problèmes par le coté qui l'arrange. C'est aussi cela l'égoisme véhiculé par l'idéologie libérale.

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 16:02:

@RPR: il existe d'autres solutions que de se reposer sur les autres pour cotiser 42 ans: la création de sa propre entreprise :-)

psa  a répondu le 19/12/2012 à 16:13:

@RPR le Vrai : avant de dire "beaucoup aimerais travailler 42.5 ans" il faut réfléchir. Je doute fort que travailler 42.5 ans en doublage comme agent de fabrication en ligne cela plaise à beaucoup de personnes....il faut peut-être savoir de qui on parle.

RPR le Vrai  a répondu le 19/12/2012 à 17:47:

@PSA, je faisais allusion à ceux (nombreux) qui sont au chomage et qui aimeraient travailler, ils ne sont pas tous, loin de là, des fainéants qui se complaisent dans cette situation.

gentiane38  a écrit le 19/12/2012 à 14:57 :

La première des réformes est de mettre tous les français sur un plan d'égalité : fonction publique, privée, compris retraite des politiciens. Tous calculés sur les 25 meilleures années comme dans le privé, et là on aura déjà résolu pas mal de problèmes. Mais je ne suis pas sure que HOLLANDE avec son armada de fonctionnaires soit prêt à aller jusque là.

Toto 30 ans  a répondu le 19/12/2012 à 15:56:

Bon, c'est toujours pareil concernant les fonctionnaires, on n'y connait rien mais on balance des âneries. Je suis fonctionnaire, j'ai 45 ans, je gagne 65 euros de plus que le smic et j'ai une prime de 400 euros par mois. Pour éviter de payer des pensionn trop élevés (une retraite si vous préférez) l'état paie au minimum ses salariés et "grossit" les salaires à coup de primes. Mais celles là ne rentrent pas dans le calcul de la retraite. Moralité: au moment de partir en retraite non seulement je ne touche pas de prime comme dans le privé (cette fameuse prime de licenciement) mais en plus je vais partir au smic (certes avec mon dernier salaire mais au smic). Voilà comment ça marche pour la plupart des clampins fonctionnaires (nos salaires étant bloqués depuis 5 ans, nous sommes trés nombreux à avoir vu nos salaires se rapprocher du smic). certes, nous ne sommes pas tous à la même enseigne (certains s'en tirent beaucoup mieux je vous rassure), mais pour la plupart ça marche comme ça. Voilà. maintenant vous pouvez continuer de penser que nous sommes des privilègiés (méprisés par l'état et insultés par les salariés du privés qui pensent que leur malheur viennent de notre mais au moins vous savez comment ça fonctionne.

DerRichter  a répondu le 19/12/2012 à 15:58:

@ gentiane38 :

Oui, avec prise en compte des primes (représentant jusqu'à 50% du traitement net d'un fonctionnaire, imposables mais non prises en compte pour le calcul de la pension) et accord des avantages suivants à tous les fonctionnaires :
- comité d'entreprise
- tickets resto
- mutuelle payée en large partie par l'employeur
- prise en charge du jour de carence par l'employeur
- 13ème voire 14ème mois
- intéressement/participation


Alors, chiche ?

cap2006  a répondu le 19/12/2012 à 16:58:

il y a plus simple : supprimer le statut de fonctionnaire !!!

Eleonore  a répondu le 19/12/2012 à 18:10:

@Toto 30 ans, vos jérémiades sont indécentes.L?article 76 de la loi du 21 août 2003 permettra aux fonctionnaires de l?Etat, d?acquérir des droits sur une fraction de leurs primes et indemnités qui ne sont pas prises en compte pour le calcul de leur retraite Le taux de cotisations retraites n'est d'abord pas le même: il est de 10,55% dans le privé contre 7,85% dans le public. La retraite de base d'un salarié du secteur privé est, dans le meilleur des cas, de 50% de la moyenne des salaires des 25 dernières années de carrière. Dans le public, le niveau maximal des pensions atteint 75% sur les six derniers mois avec une modification de l'échelon qui assure aux fonctionnaires de partir à la retraite avec son salaire plein.Les régimes spéciaux sont en faillite , avec la réforme FILLON en échange de conditions moins avantageuses de départ en retraite et de calcul des pensions, il a multiplié les contreparties salariales pour les personnels en activité : ancienneté supplémentaire, primes de vacances et d'exploitation intégrées dans le salaire brut à la SNCF, deux échelons supplémentaires et points de retraite attribués gratuitement à la RATP... Ces « mesures d'accompagnement » à la SNCF et devraient atteindre 217 millions par an au-delà de 2012. la réforme FILLON a plombé le régime des retraites. Les énarques qui nous gouvernent vont encore faire porter le fardeau sur le secteur privé et les jeunes générations.

montetmerveille  a répondu le 19/12/2012 à 19:28:

@ Toto 30 ans : EXCELLENT !

à toto30 ans  a répondu le 28/12/2012 à 9:00:

à nous il nous sera reversé moins que le smic, et on devra payer une complémentaire supplémentaire or vous vous avez le PREFON abondé par l'ETAT, et l'état c'est qui ??? NOUS

pierrelyon  a écrit le 19/12/2012 à 14:47 :

Les socialistes sont finis!!! Augmentations gaz électricité diésel, baisse retraites. FH : sarkozy masqué, ignoble faux cul et malhonnète; celà fait à présent plus de 40 ans que je votAIS socialiste, c'est terminé, pour cause d'abus de confiance.... Sans doute que la perte de ma voix ne vous traumatiseras pas.... mais pensez bien que ce que je dis haut, des milliers, voire plus le pense tout bas, et agirons comme moi lors des prochaines échéances électorales... Alors au gouvernement pseudo socialiste de choisir s'il doit continuer à mener une politique de droite ou bien s'il doit redevenir honnète avec ceux qui l'ont élu...

roudoudou  a répondu le 19/12/2012 à 19:29:

tout à fait OK! mais alors, on VOTE pour QUI ?what is the question !

rickho  a écrit le 19/12/2012 à 14:46 :

faudrait déjà mettre tous le monde au même niveau.
quand on sait entre autre qu'a la sncf il partent a 50ans qui parle de carrière longue.
tous ces privilèges doivent être aboli.Tous a 60 point barre.

IL CAVALIERE  a écrit le 19/12/2012 à 14:46 :

C'est rigolo les salariés actuels vont devoir épargner pour se constituer une retraite privée, déjà qu'ils doivent rembourser deux ou trois fois le prix de leur logement, alors que le système a été bien généreux pour nous jeunes retraités

a1039  a répondu le 19/12/2012 à 15:17:

@Il cavaliere : ne vous réjouissez pas trop tôt : en Suède, le système prévoit de pouvoir baisser les retraites si nécessaire; en France, on pourrait déjà commencer par supprimer la réversion, laissant le soin aux impôts de financer le minimum vieillesse...

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 16:13:

@cavaliere: la provoc n'apporte rien au débat :-)

IL CAVALIERE  a écrit le 19/12/2012 à 14:43 :

Il suffit de taxer davantage les salariés et augmenter les pensions des actuels retraités même s'ils sont partis à 55 ans après 35 ans de cotisation.

retraité ratp  a répondu le 19/12/2012 à 16:12:

ça me parait évident aussi,meme si le gouvernement a l'air de tergiverser.Quand un déficit se creuse il n'y a pas 36 solutions,on le renfloue avec de nouveaux prélèvements.il faut que les français se rendent compte qu'ils n'auront pas de retraite sans avoir cotisé en conséquence.Alors au boulot les jeunes!

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 16:37:

@cavaliere: il faudrait commencer par demander des comptes à ceux qui "seraient" partis à 55 ans avec 35 ans de cotisation...alors que d'autres ont fait leur temps complet :-)

Thargor  a répondu le 19/12/2012 à 16:53:

33% de (mon salaire brut + charges patronales) part en cotisations vieillesses. Quand mon salaire brut est augmenté de 100?, je sais qu'en net après IR je ne conserve que 50? (sans parler de la TVA et des charges patronales). Les jeunes, ce n'est pas bosser qui les dérange, mais de voir qu'ils bossent moins pour eux que pour les autres. Et dans un modèle de société, construit par les "vieux", qui prône l'individualisme, comme on dit : "Qui sème le vent, récolte la tempête".

john galt  a écrit le 19/12/2012 à 14:40 :

on va bien rigoler en 2013 ....

Photo73  a écrit le 19/12/2012 à 14:37 :

Coquilles : "Pierre Moscovici à préciser que" précisé
"qui contient différentes scénarios" différents

'se fera en fonction « de paramètres justes »'. Ben oui, le "juste" étant très relatif, ça n'est pas un gage de justitude absolue.
Notre ancien Président avait dit que sa réforme permettait d'avoir l'équilibre. Il a dû mal calculer s'il était sincère (méthode Coué ? Les chiffres sont têtus).

a1039  a répondu le 19/12/2012 à 15:04:

"Juste" peut signifier que l'égalité sera bien respectée entre les cotisations et les pensions ! Ne reste qu'à savoir comment... sans trop pomper le FRR comme la réforme de 2010 prévoyait de faire.

enfin  a écrit le 19/12/2012 à 14:17 :

je suis sur quelle ne sera pas aussi INJUSTE que les reformes filon ...... supression totale et immédiate des régimes spéciaux MEME MODE DE CALCUL POURTOUS j'ai confiance dans la gauche pour traiter tous les travailleurs de la meme façon EGALITE

mefiant37  a répondu le 19/12/2012 à 14:52:

Non seulement la réforme Fillon n'était pas injuste, mais elle était trop craintive ! L'age de la retraîte aurait du être porté à 65 ans..........

blanche-neige  a répondu le 19/12/2012 à 14:53:

en effet - pourquoi les retraites pour le public sont calculées sur les 6 derniers mois de salaire et dans le privé sur les 25 meilleures années - cherchez l'erreur - il est également inadmissible que le privé travaille 10 à douze de plus que les régimes spéciaux comme SNCF - RATP et EDF - des personnes du privé travaillent aussi la nuit sans parler du milieu hospitalier qui ne connaît pas de répit - nous sommes tous fait pareil donc les calculs des retraites doivent être fait pareil pour tout le monde !!!!!!!

blanche-neige  a répondu le 19/12/2012 à 14:53:

en effet - pourquoi les retraites pour le public sont calculées sur les 6 derniers mois de salaire et dans le privé sur les 25 meilleures années - cherchez l'erreur - il est également inadmissible que le privé travaille 10 à douze de plus que les régimes spéciaux comme SNCF - RATP et EDF - des personnes du privé travaillent aussi la nuit sans parler du milieu hospitalier qui ne connaît pas de répit - nous sommes tous fait pareil donc les calculs des retraites doivent être fait pareil pour tout le monde !!!!!!!

Paul  a répondu le 20/12/2012 à 0:18:

La réforme doit être rétroactive par rapport à ceux qui sont déjà partis. C'est un scandale on s'attaque encore aux jeunes générations. C'est un système inique.

remember  a répondu le 28/12/2012 à 8:53:

rappel à méfiant37, la retraite a toujours été à 65 ans depuis 1945 !!

Intenables  a écrit le 19/12/2012 à 14:17 :

Les retraites par répartition forcée ne peuvent pas être financées. Même en repoussant l'âge de la retraite à 70 ans, il faudra prendre plus de 50% des salaires des actifs en 2040 pour parvenir à les financer. Il est temps d'abandonner un système qui détruit la richesse économique, renforce le chômage et plonge le pays dans la pauvreté. Il est impératif de passer aux retraites par capitalisation : TINA !

pm  a répondu le 19/12/2012 à 14:31:

C'est c'là, oui; parlez en aux retraités américains. Vous pourriez en questionner quelques uns aisément: ils vous remplissent vos sacs au supermarché pour quelque monnaie...

ferdayann  a répondu le 19/12/2012 à 14:41:

je ne suis pas sur que la retraite par capitalisation soit le bon système,demandez à nos amis américain!
Peut être que ce n'est pas uniquement le monde du travail qui doit cotiser pour les caisses de retraites,mais aussi le monde du capital qui devrait participer.

coroll1  a répondu le 19/12/2012 à 14:46:

Pourquoi ma chère TINA, affirmer des contres vérités. Au delà de 2040 l'équilibre se fera naturellement, car le papy boom sera passé. Ce n'est pas moi qui le dit mais le COR. Le problème se pose pour les 30 ans qui viennent.

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 14:49:

@Intenables: renseigne-toi bien sur la capitalisation qui n'est jamais que le placement en bourse. Le 401K aux US et le REER au Canada sont détenus par moins de 50% des gens, et ont amené des pertes considérables lors des krachs répétitifs de ces dernières années. En revanche, le REER par exemple est très bon pour le gouvernement, car il permet une immobilisation des fonds (les pénalités de retrait avant l'âge de la retraite étant prohibitives) et pour les "conseillers financiers" (parce qu'on ne peut pas investir directementm mais passer par lesddits conseillers) qui ne manquent pas de "conseiller" chaque chose et l'inverse pour ramasser les commissions :-) (churning en anglais).

john galt  a répondu le 19/12/2012 à 15:02:

@ pm : les cas particuliers ne font pas une généralité ...

Pensions de misère  a répondu le 19/12/2012 à 15:10:

En 2040 les retraités actuels seront mort et l'équilibre sera rétabli puisque les retraités de 2040 ce sera vous ...et avec le niveau des pensions en 2040 ...l'Etat n'aura aucun problème pour vous payer vos pensions de misére....

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 16:00:

@john galt: j'ai bien peur qu'en Amérique du Nord on ne parle plus de cas particuliers avec quelque 42 millions de personnes à la rue (aux US seuls). Cela dit, je suis en faveur du chacun pour soi quand je lis les commentaires.

retraité cgt  a répondu le 19/12/2012 à 16:15:

TINA me fait rire:alors plus de solidarité générationelle,on refuse de cotiser parce que aujourd'hui ça coute trop cher a votre petit budget,mais quand on sera vieille on demandera a l'état de soigner gratuitement et de verser une petite pension?

Patrickb  a répondu le 19/12/2012 à 16:40:

@coroll1: tu devrais avoir raison puisque normalement les acquis des boomers reviendront à leur descendance. Mais je ne suis pas sûr que la grande majorité des boomers soit aussi riche que les jeunes le croient :-)

0  a répondu le 19/12/2012 à 17:10:

l

+ 100  a répondu le 19/12/2012 à 19:34:

+ 100 !

JMF.  a répondu le 19/12/2012 à 21:41:

les retraites une grosse arnaque, placer 20% de votre paye(cotisations actuelle 8% du salarié et 12% du patron) à la banque pendant 40 ans avec les intérêts vous pourrez vivre 300 ans sans problèmes avec les intérêts ou acheter une maison que vous louerez . Et le fait de dire que nous payons les retraites des anciens je me mare au début pour les premier retraités l'age moyen étais de 62 et 67 ans et beaucoup son mort avant la retraite et d'autre l'on peu connus il est vrais qu'il y a quelques resistants centennaire, et les cotisants étaient nombreux "baby boom," et il y a encore quelques années les caisses avaient 40 ans d'avance, mais entre temps des cadeaux et les pertes de l'arcco etc chez madof entre autre on réduit les caisses à 20 ans cherchez l'erreur. et si effectivement une retraite seulement étaient verser par personne calculer sur un total d'heure effectif de travail des milliards seraient trouvez par enchentement, mais, s'il vous plais arrêter de vous tirez dans les pattes, les vrais raisons ne sont pas entre les travailleurs d'ou qu'ils soient privés ou public ou des retraités, mais des voleurs qui comptent pour nous et ceux qui gèrent notre fric. unissez vous plutôt pour faires des procès du peuple contre les voleurs qui détruisent notre système de retraite et bien d'autres,

rastakouère  a répondu le 20/12/2012 à 9:02:

@JMF excellent! on puise dans les caisses, ça on le sait ! budget très mal tenu, ensuite, c'est à nous que l'on demande des comptes!! quant à "s'unir"pour défendre tout ce qui est mis à mal par les voleurs, là ça devient plus difficile! tout le monde rouscaille", mais personne ne se révolte! à croire qu'on aime ça tout compte fait, Masos sûrement, et c'est autre que regretable!!!d'autres , en d'autres temps se sont battus pour ça...à présent, on se lamente, et BASTA !

ouvrons les yeux  a répondu le 28/12/2012 à 8:48:

que de polémiques pour rien! Cela ne sert à rien de eculer l'âge de la retraite. Les personnes vont continuer à cesser leur emploi à 60 ans , sauf qu'au lieu d'être retraités ils seront demandeurs d'emploi, auront des trimestres validés gratuitement, ne feront pas rentrer de cotisations, ne seront pas supportés par la CNAV mais par le Pôle Emploi, et qui finance les allocations du pôle emploi ? les actifs SEULS bien sûr, et comme il y en a de moins en moins !!!. Et oui, les entreprises vont continuer à virer les gens à compter de 55 à 60 ans. Il ne s'agit que d'une opération comptable et de transfert de gestion. OUVREZ LES YEUX.

laurent  a répondu le 05/01/2013 à 9:41:

Je suis agé de 50 ans et je viens de faire un calcul rapide de ma "retraite" c'est une honte !!!
Je suis parti du principe qu'en ayant travaillé 40 ans ! cotisé tout le temps ! payé mes impôts mes taxes et autres (et il y en a) ! Je prends 25 ans (les meilleures - lol) Total : 25 x salaire moyen annuel (17000 euros) = 425 000 et je divise par 25 puis par 12 et enfin par 2 = 708.33 euros/mois ! Dites-moi comment faire pour vivre avec ça ! Ha oui, j'allais oublier la retraite complémentaire... Nota : Le minimum vieillesse est de 640 euros environ et pas besoin de bosser comme un âne pendant 40 ans !!!
Pauvre France et surtout pauvre de nous sans le sous.