La Tribune

"Aveu d'impuissance", "autosatisfaction"... des voeux présidentiels critiqués à droite et à gauche

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  990  mots
Après les voeux du président de la République, les attaques ont fusé sur sa droite et sur sa gauche. Tour d'horizon de ces réactions à chaud.

Premiers voeux, nouvelles critiques pour François Hollande. Après l'allocution présidentielle du 31 décembre, les membres de l'opposition ont sans surprise jugé les propos du chef de l'Etat de manière négative, estimant dans l'ensemble qu'il ne prenait pas la mesure de la situation et n'en faisait pas assez. 

Jean-François Copé (UMP): un bilan "désolant"

"Nous avons assisté à une triste opération d'autosatisfaction, d'un président en manque de crédibilité, qui mène notre pays dans l'impasse", a jugé Jean-François Copé, actuel président de l'UMP dans un communiqué. Pour le maire de Meaux, le bilan du chef de l'Etat, huit mois après son élection est "désolant".

Laurent Wauquiez (R-UMP): "la voix de la France à l'international n'existe plus"

Pour le député appartenant au groupe dissident Rassemblement-UMP: "Mais les faits ont la tête dure. La seule question qui se pose est: le pays va-t-il mieux depuis que François Hollande est président? Chaque mois les chiffres du chômage sont apocalyptiques; les Français et en particulier les classes moyennes sont écrasés d?impôts; et la voix de la France à l?international n?existe plus. (?) Les Français étaient en droit d?attendre un changement de cap et non les mêmes boniments que pendant la campagne électorale".

Jean-Louis Borloo (UDI) réclame un plan de relance

De son côté, Jean-Louis Borloo s'est également montré sévère. Pour le président de l'UDI, François Hollande a a fait un "aveu d'impuissance devant une situation dont il devient le seul responsable". Jean-Louis Borloo réclame en outre un plan de relance pour tenter de sortir de la crise économique. "Qu'attend le président pour proposer un plan massif de relance de l'emploi, qu'attend le président pour mettre en place dès maintenant un réel pacte de compétitivité pour nos entreprises ?", s'est-il interrogé.
 

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) : "François Hollande a joué au marchand de sable de Bonne Nuit les Petits"

Le président de Debout-La-République a jugé que le président avait " a soufflé le chaud et le froid".  "François Hollande a joué au marchand de sable de Bonne Nuit les Petits", a-t-il lancé ajoutant qu' "il n?a pas eu le courage de comprendre que ce sont ses mauvais choix économiques qui provoquent cette tempête et nourrissent le chômage de masse (?) Les Français ne se laisseront plus endormir! Seule une autre politique peut permettre à la France de surmonter enfin cette terrible crise. Le pays mérite une autre voie".

Yann Werling (MoDem): "il faut aller plus loin dans le soutien aux entreprises et dans la réduction de la dépense publique"

"L'optimisme dont il a fait preuve, on peut le craindre, ne suffira pas à résoudre l?ensemble des problèmes du pays, ni à convaincre l?opinion. Les réformes qu?il a engagées et qu?il a rappelées vont certes dans le bon sens, mais nous sommes pour notre part persuadés qu?il faut aller plus loin, à la fois dans le soutien aux entreprises, et aussi dans la réduction de la dépense publique", a pour sa part jugé le porte-parole du MoDem.

Marine Le Pen  (FN) conseille de prendre exemple sur Angela Merkel

Quant à Marine Le Pen, elle a fustigé des voeux "creux" et une "politique du vide", conseillant à François Hollande de prendre exemple sur Angela Merkel. Selon la présidente du FN, la chancelière allemande " a eu le courage à l'occasion de ses v?ux de dire à son peuple la gravité de la situation, sans mentir". 

Nathalie Arthaud (LO) : Hollande "se couche" devant la finance

Chez Lutte Ouvrière, Nathalie Arthaud estime que "Hollande s'est fait élire en désignant 'la finance' comme ennemi; il se couche devant elle". Elle a pointé les revirements du président socialiste qui avait milité contre une hausse de la TVA mais qui a finalement choisi cette solution. De son côté le numéro un du PCF, Pierre Laurent, a jugé que "les attentes des Français restaient entières".

NPA: "Une profession de foi au goût austère"

Les attaques venaient aussi de la gauche. Le Nouveau parti anti-capitaliste critique ainsi un "exercice habituel d'autosatisfaction et profession de foi au goût austère" et prévoit pour 2013, "l'année des mobilisations unitaires pour faire reculer ce gouvernement, le Medef et les classes dirigeantes."

Parti de gauche: "l'austérité en toile de fond"

Martine Billard, co-président du parti de gauche a regretté lundi soir "l'austérité, en toile de fond du discours" de François Hollande. Or, celle-ci "n'a pourtant nulle part permis une sortie de crise" a-t-elle fait remarquer. 

Harlem Désir (PS): des "voeux de combat contre la crise et pour l'emploi"

Au sein de la majorité, en revanche, le jugement était bien sûr plus favorables. Harlem Désir, premier secrétaire du PS, a ainsi salué des "voeux de combat contre la crise et pour l'emploi". De son côté, Jean-Pierre Bel, le président PS du Sénat a saluté dans le discours du président de la République"un langage de vérité". "Il s?est exprimé avec l?autorité et la détermination qui s?attachent à sa fonction, sans chercher à masquer les sérieuses difficultés que connaît le pays, confronté aux conséquences de la politique conduite ces dix dernières années et à une crise internationale d?une gravité exceptionnelle. A l?écoute des Français et de leurs attentes, le chef de l?Etat a trouvé les mots et le ton justes pour convaincre de la cohérence et du bien-fondé de l?action engagée pour redresser la France (?) Par ses propos mobilisateurs, (il) a montré aux Français qu?ils peuvent envisager l?avenir avec confiance", a-t-il commenté

(Article mis à jour à 12h39)

Réagir

Commentaires

bilan désastreu  a écrit le 09/01/2013 à 15:05 :

vivement que SARKOZY REDEVIENE PRESIDENT DE LA R2PUBLIQUE . Jamais la FRANCE n'a été aussi mal dirigée depuis 1981.

france oh ma france  a écrit le 08/01/2013 à 18:41 :

il y a tout de même en france encore 37% qui se disent approuver l'action du chef de l'Etat ,
donc nous avons actuellement en france un tier de franco etranger en france , on va ou , dans le mur , bientot , je n'ose le dire et y croire

villeroy  a écrit le 08/01/2013 à 16:46 :

Quelle a été l'audience de cet exercice imposé ? inférieure probablement à celle de C Canteloup ou du feuilleton Depardieu ?

m'enfin c'est moi le chef , je fais ce que je veux , na  a écrit le 07/01/2013 à 19:29 :


celle la , elle est pas mal ,

Hollande n'est pas à la hauteur selon Claude Allègre
Bayrou presse Hollande de prendre des risques

Tags : conseil constitutionnel , françois hollande François Hollande veut mettre fin au statut de membre de droit des ex-présidents. Une proposition formulée par la Commission Jospin en novembre dernier et reprise lundi par le président lors de ses voeux devant les Sages.

François Hollande a affirmé ce lundi qu'il entendait mettre fin au statut de membre de droit du Conseil constitutionnel des anciens présidents de la république, dans ses voeux adressés aux Sages du Palais Royal.


"J'entends mettre fin au statut de membre de droit du Conseil constitutionnel des anciens présidents de la République", a déclaré le chef de l'Etat, précisant qu'il proposerait "donc d'y mettre un terme, mais uniquement pour l'avenir".

La commission Jospin avait suggéré cette piste en novembre dernier dans son rapport.

corentin  a écrit le 02/01/2013 à 18:21 :

Le président de notre république
A La problématique majeure , que le capital est quasiment « sans fin »
A la recherche de sa rentabilité, cela signifie aux entreprises d?aller se délocaliser la ou il y a de la croissance, a compresser les salaires pour élever leurs marges et ainsi déprimer de façon interminable l?économie du vieux continent .
LA France ,subit la désindustrialisation , doit faire face a de faibles gains de productivités , et quand la croissance est faible, cela entraîne une hausse des déficits publics, et comme il est prévu de diminuer les déficits publics, les dépenses de l?etat vont s?amenuiser, qui sont-elles ,un facteur
Essentiel de la croissance, et ainsi , nous allons nous immerger dans une austérité récessive ,dont aucune discipline, rigeur budgétaire, n?apporte de solution réelle. La réponse ,doit permettre les hausses de salaires, de la demande , et la résorption des dettes , ce ne sont pas celles proposées depuis 20ANS, elle est ailleurs. Cherchez encore MR le PRESIDENT !

LUCIDITE  a écrit le 02/01/2013 à 17:59 :

La problématique majeure ,est que le capital est quasiment « sans fin »
A la recherche de sa rentabilité, cela signifie aux entreprises d?aller se délocaliser la ou il y a de la croissance, a compresser les salaires pour élever leurs marges et ainsi déprimer de façon interminable l?économie du vieux continent .
LA France ,subit la désindustrialisation , doit faire face a de faibles gains de productivités , et quand la croissance est faible, cela entraîne une hausse des déficits publics, et comme il est prévu de diminuer les déficits publics, les dépenses de l?etat vont s?amenuiser, qui sont-elles ,un facteur
Essentiel de la croissance, et ainsi , nous allons nous immerger dans une austérité récessive ,dont aucune discipline, rigeur budgétaire, n?apporte de solution réelle. La réponse ,doit permettre les hausses de salaires, de la demande , et la résorption des dettes , ce ne sont pas celles proposées depuis 20ANS, elle est ailleurs.

hervé  a écrit le 02/01/2013 à 17:48 :

les causes sont évidentes : compétitivité des entreprises, dépenses publiques colossales et qui étouffent le pays, mais il faut du courage pour s'attaquer aux causes, beuacoup moins pour feindre de ne rien voir et faire de l'enfumage ! les résultats seront sans ambiguïté et catastrophiques face à ce malade du cancer de la dette qu'on dit juste indisposé et qu'on veut soigner aux plantes ! l'apothicaire va faire une saignée de plus dans les classes moyennes pour alimenter l'insatiable domaine public

Betra  a répondu le 07/01/2013 à 16:00:

Nous sommes depuis 1973 devant une gestion qui a été de mal en pis.
M.Sarkozy avec sa dette de 100milliards l'an continue pendant 5 ans,à mis à l'agonie la NATION;
Se relever du jour au lendemain d'un tel four,n'est pas pour l'immédiat et surtout si l'effort collectif n'est pas fait ou accepté.

marion  a écrit le 02/01/2013 à 17:35 :

non pas aveu d'impuissance, ils sont bien conscient du problème et de ses solutions, aveu de lacheté, de gestion du clan, des énarques qui ont pantouflent et n'ont aucun sens critique ni de créativité, formatés pour aller dans le sens du chef, qui lui même gère les intérêts de son électorat... car la solution est trés simple, comme en suéde qui avance bien : réduction de 40% des dépenses publiques improductives, grosses réformes, donc moins d'impots, moins de charges, plus d'argent pour accompagner les PME, plus d'emplois.. vous avez dit démocratie ? ...

jefferso  a écrit le 02/01/2013 à 14:42 :

Je rappelle ici cette paraphrase d'une sentence prêtée à un personnage de Beaumarchais : " on devait élire un personnage providentiel , ce fut un danseur qui fut élu "

Julien  a écrit le 02/01/2013 à 12:52 :

Tout le monde est d'accord: Holland est un incapable. Il a élu par accident.

rastignac  a répondu le 02/01/2013 à 16:00:

c'est vrai la FRANCE a eue un accident de parcours, c'était il y a 5 ANS , en élisant un incompétent notoirement connu dans le monde pour avoir aggravé ladette de la FRANCE de 600 MILLIARDS; n'oublions pas.

rastignac  a répondu le 02/01/2013 à 16:05:

le seul accident c'etait il y a 5 ANS

Accident  a répondu le 03/01/2013 à 18:31:

Oui, en 2008 !

tonton  a répondu le 08/01/2013 à 18:37:

non en 1981 ( reflechissez un peu)

Frédéric  a écrit le 02/01/2013 à 12:24 :

Triste année 2013

bibulus  a écrit le 02/01/2013 à 12:13 :

quand on voit à quel point les commentaires volent bas, on comprend que Hollande ait été élu

babalos  a répondu le 02/01/2013 à 12:55:

Surtout quand on vous lit.

Fremen  a écrit le 02/01/2013 à 10:54 :

Désir seul contre tous ! Prend-il ses désirs pour des réalités ?

Démosthène  a écrit le 02/01/2013 à 10:52 :

C'était un parfait modèle de langue de bois. Comment cacher la misère ?

canard60  a écrit le 02/01/2013 à 10:22 :

on est toujours loin de la realite au lieu de taxer toujours les memes petits ou bien de faire fuir les capitaux en taxant les gros revenus que l'etat fasse le menage devant sa porte arretons certains privileges a nos hommes politiques faisont leur payer des impots sur leur revenus et surtout diminuons au moins la moitie des deputes inutiles la France fonctionnerai aussi bien avec seulement 150 deputes et cela ferait d'Enormes economies mais la il faut du courage et l'imposer car ces braves hommes ne veulent pas perdre leur privilege pour cause c'est une partie du bas peuple qui paie les impots et les engraissent bien

pipo  a répondu le 02/01/2013 à 10:51:

je suis totalement d'accord avec vous ces ministres ne voudront jamais diminuer leurs revenus

yvon  a répondu le 02/01/2013 à 17:37:

et en premier, suppression des caisses noires, 150 000e par députés et sénateurs, et sans d'impôts ..un système inqualifiable...

Breton  a écrit le 02/01/2013 à 7:49 :

Que demande le peuple ? Réponse : des indemnités non-imposables pour tout le monde et non pas pour les seuls élus (sans vergogne, les bougres, de voter un maximum de taxes pour les autres !). Une république exemplaire suppose que certains ne soient pas plus égaux que d'autres.

titin  a répondu le 02/01/2013 à 9:15:

des fois qu'ils mettraient en pratique cette résolution pour la nouvelle année, on peut rêver, non ?

é1000  a écrit le 02/01/2013 à 6:23 :

aveu d?impuissant enfin un bon titre merci la tribune.

Abdou  a écrit le 01/01/2013 à 20:37 :

Un président à l'image de la France impuissant et grotesque

El Oso  a écrit le 01/01/2013 à 20:00 :

Je suis effaré par la vacuité des réactions de nos politiques...
La palme à Borloo, qui malgré la proximité d'un think tank libéral réclame un plan de relance...On croit rêver...mais avec quel argent, et pour quels résultats? Cela fait 20 ans que le Japon fait en vain des plans de relance...

papypomme  a écrit le 01/01/2013 à 18:16 :

Enfin !, ouf...!, Merkel a promis une année très difficile à ses compatriotes, mais chez nous en France tout va de mieux en mieux...., on a eu chaud....!.

MERCI FRANCOIS  a répondu le 01/01/2013 à 20:46:

J'ai pensé 1 seconde que tu ne mentais plus!!!....Mais non en france tout va bien, on est bien tintin!!! Comment fait il pour se regarder dans la glace le matin....Mais non il ne se regarde jamais vu sa dégaine suis je bete!!!!!

misanu  a écrit le 01/01/2013 à 17:21 :

L'état est nu. Il y croit mais ne peut. Il a tout fait, reste à faire confiance en toute conscience. FH nous parle de son état, de son cap, de sa patrie providence dont font partie ses sujets compatriotes, de la France engagée vers l'avant et la grandeur générale, mais sans idée, sans courage autre que faire des pactes flous et dilatoires, et faire payer les entreprises, le capital, la finance et les riches au nom de la solidarité.

efbe  a écrit le 01/01/2013 à 16:53 :

qu'il soit de droite ou de gauche le président ne peut rien sur l'environnement macro-économique (ÉCONOMIE, SOCIAL, ÉCOLOGIE, POLITIQUE, FINANCES, STRUCTURES), il ne peut agir que sur l'environnement micro-économique (concurrence proche, marché, politiques autre que lui, ce qui se passe entre France à court terme). Notre président n'est pas un économiste et comme tous ceux d'avant ce n'est qu'un politique qui ne sait pas du tout où il va et c'est normal. Comment pourrait il le savoir alors que les économistes eux-mêmes n'ont pas de visibilité à court terme c'est à dire à 6 mois. Nous sommes dans un cycle d'évolutions structurelles profondes (cycle long de Schumpeter), ce qui veut dire que cela prendra du temps ces cycles durent 50 ans. La chômage ne va donc pas diminuer d'ici décembre 2013, ce n'est que du discours au service d'une utopie l'espérance pour continuer à donner aux consommateurs envie de travailler, de consommer et d'acheter. Il n'y a que 2 solutions pour relancer une économie : la consommation ou l'investissement. Là où nous sommes dans une économie positif, c'est que dans la destruction réside aussi la création. C'est une belle opportunité d'innovation pour tous ceux qui ont de l'imagination, des idées, de l'esprit d'entreprendre, de l'envie, de la motivation. RETROUSSONS NOS MANCHES face à l'incertitude, principal compagnon du dirigeant d'entreprise.

@efbe  a répondu le 01/01/2013 à 18:26:

La France peut choisir un autre système que celui d'un état centralisé reposant sur les fonctionnaires et la région parisienne. Encore faut-il que les Français acceptent de changer de mode de vie.

satan  a répondu le 01/01/2013 à 20:26:

Il ne s agit pas de changer le mode de vie des francais ! ! il s agit de dire que les fonctionnaires doivent etre reforme dans une pays ou 70% des personnes pensent que le sommet de l emploi est la securite associee au status des employes de l etat ! il s agit de dire que l etat doit etre reforme, ainsi que la fonction publique. Mais cela est un tabou !

arcesilas  a répondu le 02/01/2013 à 14:28:

Je ne crois pas qu'il soit nécessaire de donner envie aux gens de travailler et de consommer. L'élan vital n'est pas tari. Je suis d'accord sur l'incompétence des politiques en matière d'économie, et sur le manque de visibilité. Ceci dit, les recettes du succès sont connues: un bon système d'enseignement, des universités liées aux entreprises, un soutient financier aux start up, une débureaucratisation poussée..., un Etat amaigri et plus efficace, un soutient aux entrepreneurs, une politique économique extérieure non-dogmatique, une maitrise de sa monnaie, ...etc

marion  a répondu le 02/01/2013 à 17:44:

ah bon ? et la dépense publique la plus forte d'europe avec des résultats en berne, c'est la fatalité ? c'est au contraire une aubaine dans la mesure où il est facile chez nous de la dimuner de 40% pour baisser les impôts, les charges, financer l'aide aux PME. Vu le niveau de dépense inutile et improductive, on a ce levier énorme que les autres n'ont plus ! la soit disanrt fatalité est l'écran de fumée pour cacher les services pléthoriques et redondants, les salaires mirobolant surtout en fonctiondes résultats et du nombre d'heures, les primes, les dépenses sans aucun controile, bilan, mesures d'efficacité, un monstre qui transforme toute la richesse du privé en dette qui tue l'emploi. La solution est évidente comme le ferait n'importe quelle PME. Et surement pas à augmenter la dette colossale dans des projets fumeux sans ROI, donc descente aux enfers assurée

xxx à efbe et autres  a répondu le 03/01/2013 à 7:30:

Possible ...OUI !!! quoi que l'on en dise ! En 1958 les Socialos ---encore eux !!! --- nous avaient conduits au même point qu'aujourd'hui (sinon pire !) puis Mr Gui Mollet a eu le courage (?!?!)--peut-être contraint et forcé,je l'avoue !--d'appeler De Gaulle qui avec l'aide de PINAY ( quel grand homme d'état !!!) ET ,début 1960 on avait le "" Franc Lourd ! "" HELAS ! dès son départ les acrobates sont revenus !!! Pompidou ,avec son obligation d"emprunter sur les marchés - avec l'ai de Giscard et qui, par la suite ...Enfin,nous avons été quidés par des opportunistes et Non Plus des Hommes d'ETAT ! Pauvre France !!!!

camion  a écrit le 01/01/2013 à 16:15 :

Ca fait pas mal de temps qu'aux gouvernes de la FRANCE nous n'avons que des branquignolles. Ca doit faire au moins trente ans toutes tendances confondues. Peut être que nous n'avons que ce que nous méritons. Bizarre, nous n'entendons plus parler madame 35 ni du loup ni du flou ni des choses molles???

Chant des partisans  a écrit le 01/01/2013 à 15:49 :

Ami, entends-tu le vol noir du corbeau sur nos plaines? Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on Enchaîne? Ohé! Partisans, ouvriers et paysans c'est l'alarme.

çavamal?  a répondu le 01/01/2013 à 16:03:

et "le temps des cerises"?....

Rien que pour toi "cavamal"  a répondu le 01/01/2013 à 16:31:

Voici venu le temps des rires et des champs, dans l'ile aux enfants c'est tous les jours le printemps" etc...

chouette  a répondu le 02/01/2013 à 9:24:

le temps des "béni-oui-oui, ou des bisounours, au choix !

Libellule  a écrit le 01/01/2013 à 15:46 :

Ah, il avoue, c'est dans le titre, il est impuissant.

Papillon  a répondu le 01/01/2013 à 16:03:

"Autosatisfaction" = onanisme de comptoir

camion  a répondu le 01/01/2013 à 16:40:

il est peut-être impuissant mais je trouve qu'en une seule fois il en a b....r un bon paquet.

Valérie  a répondu le 01/01/2013 à 19:31:

C'est déja ce que lui reprochait Martine et je ne peut malheureusement que confirmer

Nada  a écrit le 01/01/2013 à 15:32 :

Comme la plupart des posts viennent de la même personne ; c'est minable. Aucune crédibilité à vos commentaires

Crédible  a répondu le 02/01/2013 à 12:55:

A l'image d'Hollande: aucune crédibilité! :-P

QUE 7 MOIS VOUS DITES!!!!  a écrit le 01/01/2013 à 15:23 :

Mais n'importe quel employé qui ne fournis pas son travail au bout de 7 mois serai a la porte!!!
Reveillez vous donc!!!!!!

camion  a répondu le 01/01/2013 à 16:50:

Pas chez les fonctionnaires voyons!

Démission  a répondu le 02/01/2013 à 12:55:

Hollande démission !!!!

ppa3775am  a écrit le 01/01/2013 à 15:22 :

Le petit curé socialiste de Corrèze a encore fait son petit sermon télévisé............et le résultat ? Rien de nouveau !!!

le retour  a écrit le 01/01/2013 à 15:15 :

Nicolas revient nous vite !

chris  a écrit le 01/01/2013 à 14:32 :

6 FRANCAIS SUR 10 REGRETTENT NICOLAS ON COMPREND POURQUOI!!!

sergent garcia  a répondu le 01/01/2013 à 14:50:

VOUS RIGOLEZ? !!!!!!!!!!!!!!!!

&  a répondu le 01/01/2013 à 14:51:

LOL de LOL ! rien de tel qu'un aplomb sarkozyen pour dire des âneries...

Une majorité de Français ne regrettent pas Nicolas Sarkozy comme chef de l'Etat, d'après un sondage CSA pour RTL.
À la question "vous personnellement regrettez-vous Nicolas Sarkozy comme président de la République?", 55% des sondés répondent "non" (39% pas du tout, 16% pas vraiment) et 44% "oui" (20% oui beaucoup, 24% oui un peu). 1% ne se prononçant pas.

regrets  a répondu le 01/01/2013 à 14:52:

6,vous êtes modeste.

pauvres de nous,  a répondu le 01/01/2013 à 14:52:

regretter la girouette survoltée, 2 pas en avant 3 en arrière, vous avez la mémoire courte pfffff

DE VOUS OUI!!!!!  a répondu le 01/01/2013 à 15:18:

Comment avoir put voter pour ce président guignol!!!! Hollande le roi de la gaffe et de la betise humaine!!!.... Plus que des compromis avec l'algerie et il aura tout fait dans ce bas monde pour nous emmener avec lui dans la déchéance de ce pays!!! Elle va etre belle l'année 2013!!! On en reparle le 31/12/2013!!!

tartampion  a répondu le 01/01/2013 à 15:32:

vous oubliez que Mr Sarkosy est allé plus d'une fois en Syrie pour s'accaparer des applaudissements que les Français n'étaient pas disposés à lui donner...

Démosthène  a répondu le 02/01/2013 à 11:00:

Et si vous arrêtiez les insultes. Elles ne valorisent pas ceux qui les pratiquent. De plus elles n'apportent rien à la réalité. Le respect est dû à la fonction et à la personne. Ceci dit il est évident qu'une majorité de Français regrettent Sarkozy. Comment cela pourrait ne pas être le cas. Ce n'était pas un Président exempt de défauts, mais il agissait lui. Il ne se contentait pas de mots creux. Il a limité la casse pendant le début de la crise. A preuve, nous étions mieux placé que nos voisins et avons moins souffert qu'eux. Il semble qu'Hollande nous fasse replonger.

xxx à Démosthène  a répondu le 02/01/2013 à 18:24:

Navré mais le bilan Sarkozy ne brille Pas au firmament car il a beaucoup gesticulé, lui aussi ET raté le coche CAR la crise aurait dû lui donner l'idée de faire le Bon travail et il n'a fait que des réformettes ! S'il avait eu l'audace ,le courage et surtout la ""vision"" on aurait pu redresser la barre illico, en 1 an PUIS il serait repassé --haut la main --pour faire de la France un GRAND PAYS !!! Mias il a creusé les dettes ET vendu un bon paquet de notre OR . donc Bravo démo !!!

CHRIS  a écrit le 01/01/2013 à 14:27 :

SON ELECTION A ETE UNE IMPOSTURE?QU IL PARTE!!!!!

&  a répondu le 01/01/2013 à 14:37:

encore un grand démocrate...

Vs  a écrit le 01/01/2013 à 14:00 :

Comment 51,3% des Français ont pu voter pour lui ? Je ne comprends toujours pas !

&  a répondu le 01/01/2013 à 14:15:

c'est la question que je me suis posé de 2007 à 2012 pendant les 5 ans de Fiasko...

TC  a répondu le 01/01/2013 à 14:17:

Ils n'ont pas voter pour lui mais contre Sarkozy.

encore sous le charme.....  a répondu le 01/01/2013 à 14:32:

Il y en a encore qui y croient.....Les pauvres la chute de ce président ringard sera pour eux encore + dure...Reveillez vous!!!! Rien ne tombera du ciel!!! Il faut se retrousser les manches!!! Allons un peu de courage et arretons de croire cette équipe de "rigolos"!!

raphael  a répondu le 01/01/2013 à 14:36:

entre choléra et gastro, valait mieux choisir la 2eme proposition....patientons un peu, qui sait ????

charly  a répondu le 01/01/2013 à 14:40:

fallait absolument se défaire d'un zébulon arrogant! ...alors....... @vs

suffrage à zéro  a répondu le 01/01/2013 à 18:14:

@ Vs
Non!, à peine 1 Français sur trois, ce qui est différent!.
Si l'on s'attache non pas aux pourcentages mais au nombre de voix, au second tour du scrutin, le 6 mai, François Hollande a recueilli en tout 18.000.668 voix, contre 16.860.685 au président sortant. Cela représente un écart de quelque 1,14 million de voix d'avance. La haute juridiction a recensé 46.066.307 inscrits, 37.016.309 votants et 34.861.353 suffrages exprimés.

jacques  a écrit le 01/01/2013 à 13:23 :

quand va ti l enfin s'attaquer aux dépenses de santé qui ont triplé en 20 ans et dont au moins 1/4 ne sert à rien ( examens inutiles, séances de kiné , cures thermales , médocs en tous genres dont une bonne partie finit à la poubelel ) !

xxx  a répondu le 03/01/2013 à 7:56:

à jacques . Faudrait simplement avoir le courage de dire que le LAIT est une saloperie, avec le beurre qui a plus de "trans'' que l'huile de Palme !!!et qui est la CAUSE Principale des ALLERGIES et des RHUMATISMES .On gagnerait déjà BEAUCOUP sur les dépenses !!!. Je l'ai vécu et suis prêt à témoigner !!!

JP  a écrit le 01/01/2013 à 13:14 :

Il fait peine à voir, crâne qui se dégarni à vue d'œil, des boutons plein le visage, la peau du cou qui pendouille, les paupières tombantes, la cravate de travers...
Il personnifie bien la France, un pays en pleine déconfiture!

astérix  a répondu le 01/01/2013 à 14:37:

la beauté ne se mange pas "en salade"...

mdr  a répondu le 01/01/2013 à 19:37:

Tu oublies qu'il s'est assis sur le manche a balai !!

val47  a écrit le 01/01/2013 à 12:49 :

Bonne année à tous
puisse cette année être celle des réformes structurelles et de la fin des inerties

claudus  a répondu le 01/01/2013 à 13:38:

quel desastre devant la nullité des politiques .....................

la sibylle  a écrit le 01/01/2013 à 12:42 :

la seule question qui vaille!

et de savoir ou il va faire les 10 milliards d'économie dans la fonction publique , pour le moment c'est un grand mystère.
combien d'électeurs fonctionnaires cocus ?
mais il a enfin le courage de prendre le taureau par les cornes dans une super mise a mort des gabegies publiques ,alors la il aura droit a la queue et les oreilles.

309  a écrit le 01/01/2013 à 12:19 :

Bien venu dans le monde merveillieu de Zerolland et bonne année

DESOLANT!!!!  a écrit le 01/01/2013 à 12:14 :

Les voeux, la politique de ce président sont desolants!!!! Aucune ambition, aucune envie, triste et sans punch!!! L'année 2013 sera effectivement tres compliqué si cette bande d'arrivistes restent au pouvoirs de notre pays!!!! Il est temps de les sortirent tous!!!!!
REPRENNONS LE POUVOIR MESDAMES, MESSIEURS!!! UN PEUT DE COURAGE!!!

leradeaudelaméduse  a répondu le 01/01/2013 à 14:42:

Aux Armes, Citoyens !

massona  a répondu le 01/01/2013 à 19:18:

désolant , oui c'est votre orthographe qui est désolante, 6 fautes grossières en 4 lignes quelle nullité

DESOLANT!!  a répondu le 01/01/2013 à 20:09:

A certainement un prof qui a voté hollande, et qui pense detenir le savoir....C'est votre personne qui est DESOLANTE!!!!!! BONE ANE !!!!!

desoalnt!!  a répondu le 03/01/2013 à 22:08:

Et en plus hors sujet!!!! Commentaire : Aucun effort ce trimestre pour recoller au monde réel!!! Fera mieux une fois réformé par le FN....

dedou01  a écrit le 01/01/2013 à 12:04 :

si tout le monde critique pour des raisons complétement contradictoires c'est que le président est sur le bon chemin !

dudu  a répondu le 01/01/2013 à 13:50:

quel chemin? car en 7 mois aucune idée nouvelle excepté l'écrasement de la classe moyenne qui travaille de taxe et impôts, un chômage qui explose, une croissance nulle et un pouvoir d'achat négatif. Accrochez vous à cette idée car la descente va faire mal.

bof  a répondu le 01/01/2013 à 14:15:

vu qu'il se contredit dans ces propos....pire dans son action...mieux vaut ne pas tenir compte de tout cela

jack  a répondu le 01/01/2013 à 14:48:

je vous rappelle que le chômage avait déjà BIEN commencé sans Mr Hollande

ppa3775am  a écrit le 01/01/2013 à 11:59 :

Hollande= plus crédible avec ses discours creux et son manque de volonté claire de réduire fortement les dépenses publiques.

huche  a répondu le 01/01/2013 à 16:37:

on a eu 40. on l'aura dans le cul en 2013 ! vive notre chère élite ! de discoureurs élégants et vides de bellâtre socialiste et nos chèrs politiciens de droite merci a votre belle gestion au cours de ces belles décennies, vive la dépense à bas les économies vive le confort et la facilité donnée par les urnes !

Espoir déçu  a écrit le 01/01/2013 à 11:51 :

J'aurai espéré qu'il annonce sa démission, mais il va falloir se la fader encore 4 ans et demi.

NON!!!!  a répondu le 01/01/2013 à 14:35:

Si tous ensemble on le met dehors, il repartira dans sa campagne avec sa ségolene!!!! REAGISSONS NE RESTONS PAS SPECTATEURS DE NOTRE DECHEANCE!!!!
HOLLANDE DEHORS!!!!!

huche  a répondu le 01/01/2013 à 16:28:

il partira pour raisons de santé car les deux années à venir s'annoncent on ne peut plus agité !

dtc  a écrit le 01/01/2013 à 11:45 :

aveu d'impuissance , il faudrait demander à valerie ce qu'il en est.!!!!!!!

ACDC  a écrit le 01/01/2013 à 11:39 :

C'est drôle, quand on regard la photo on a l'impression qu'il a des cornes, à moins que ce soit des oreilles d?âne ?

desescalopesdevantlesyeux  a répondu le 01/01/2013 à 15:47:

c'est fou ça, ce doit etre l'effet du réveillon, Obama, on le voit faisant "un doigt", alors qu'il n'en est rien, et Mr Hollande "aurait des cornes"! avec modération, qu'on vous avait dit hier soir !....faut pas abuser, c'est pas bon pour la santé !

Guetteur  a écrit le 01/01/2013 à 11:17 :

C est le problème d'être porteur d'un immense espoir, il y a forcement des déceptions. N'oublions pas que Hollande le Taciturne a été elu pour mettre fin au règne de Sarkosy le riche et l'impulsif. Imaginons ce que serai la France avec 5 ans de Sarkosisme un pays au bord de la revolte a cause des restrictions imposés aux classes moyenne. Il y a des signes qui ne trompe pas en regardant dans le retroviseur c'est que Hollande n'est pas aux ordres de Allemagnel, ce qui a permis au president de la BCE de sortir du bois mettant des bâtons dans les roues des spéculateurs. Avec la fin annoncée de Merkel, nous aurons peut être une Europe plus forte ou il sera peut être possible de relever la tête.

@GUETTEUR  a répondu le 01/01/2013 à 12:57:

Pas d accord NH n etait pas porteur d espoir pour le ensmeble des français, il a fait campagne sur le rejet eprsonnel de sarko 1 er.

TC  a répondu le 01/01/2013 à 14:15:

Une Europe plus forte !! Mdr ! La propagande européiste marche à donf !!! lol Nous sommes sauvés grâce à Mollande, seul rempart contre les méchants allemands !!! Toujours aussi indécrottables, ces eurobéats, ils nous disent que tout va bien alors que le bateau prend l'eau de toutes parts.

répondreàl'espoirpas facilenonplus  a répondu le 01/01/2013 à 15:51:

@ guetteur +1000

adonf  a écrit le 01/01/2013 à 11:17 :

tous des hypocrites: on ne dépense pas ce qu on n a pas dans le porte monnaie et se creuser une dette qui est aujourd hui de 1 881 milliards d euros soit 30 400 euros par français est irresponsable .alors que les politiques de tout bord se gloussent rien de nouveau mais certains devraient se la faire molo puisqu il sont impliqués . alors oui ça va être difficile mais n oubliez pas ce dicton " qui paye ses dettes s enrichi "

Lol  a répondu le 01/01/2013 à 12:45:

Vous ne comprenez rien a l économie .

Snowkite  a répondu le 01/01/2013 à 14:09:

Les grecs eux s y connaissent en économie :) ...

pauvreGrèce !  a répondu le 01/01/2013 à 14:58:

le peuple n'y est pour rien dans les "cagades" des politiques, pour un peu changer!!!qui c'est qui souffre? le peuple, et les autres au sommet, vous croyez qu'ils se privent?

prévoyant  a écrit le 01/01/2013 à 11:14 :

On s'en moque de ses voeux, ce qui compte c'est la réalité et l'avenir?et ce n'est pas rose ! Dehors, le capitaine de pédalo !!

LALIE  a écrit le 01/01/2013 à 11:07 :

Mes voeux pour ce début d'année Monsieur le Président (a)normal : DEHORS !!!!!!!!!!!!!

jeff3151  a écrit le 01/01/2013 à 11:04 :

mais réellement est-ce vraiment un président que nous avons à la tête de la France? Un monarque avec sa belle maîtresse suivis de ses courtisans ventant un programme et insipide et un roi sans saveur ni idées...

pépéroty  a écrit le 01/01/2013 à 11:01 :

Comme d'habitude nul . DEMISSION

Georges V  a écrit le 01/01/2013 à 11:01 :

J'ai ressenti ce discours comme celui d'un candidat et pas comme celui d'un Président de la République. Il courrait derrière son prompteur pour pouvoir tout dire dans le temps imparti.
Aucune prestance par rapport à sa fonction.
Désolant

PHOTO.  a écrit le 01/01/2013 à 10:59 :

C'est fou comme il a l'air constipé sur cette photo

regrossi  a écrit le 01/01/2013 à 10:50 :

C'est François HOLLANDE sur la photo ? IL A REGROSSI. Ah elle était courte la campagne !

jeep  a répondu le 01/01/2013 à 14:35:

Absolument effarant, ce visage : on dirait le regard fixe et vitreux d'un demeuré mental ou d'un drogué, une vraie statue du Musée Grévin, dotée, hélas, d?une parole mensongère aux effets hyper soporifiques! J'imagine qu'il devait être effectivement sous dopants pour essayer de se conférer un ton d'autorité. Avez-vous remarqué comme il essaie (pitoyablement) de marteler ses phrases pour parler « comme un patron » ? Le hic est que nul n?est dupe et ceux qui se sont laissés berner par lui avant les élections doivent s'en mordre les doigts. Il a d?ailleurs son alter ego en Harlem Désir au look de clochard (mal rasé, lunettes de travers, tenue vestimentaire déplorable, flagornerie, etc.). Oui, le changement est bel et bien arrivé puisque, grâce au miracle socialiste, nous allons tous être taxés et imposés de façon encore plus virulente qu?avec la droite. Quant à la réduction du chômage, il y a une solution toute simple, M. le Président : il vous suffit d?envoyer tous les chômeurs au bagne, c?est ce que l?on appelle la politique du vide et cela vous sied comme un gant !

Dr House  a répondu le 01/01/2013 à 15:22:

@jeep : Vous avez dû souffrir étant jeune. Vous y voyez l'image de votre père. Autoritaire, ne portant pas attention à vous... Il est urgent de consulter.

tatie danielle  a répondu le 01/01/2013 à 15:43:

comme s'il fallait être un apollon, ou une vedette du grand écran pour essayer de faire quelque chose ...quant à envoyer les chomeurs au bagne, il parait qu'ils font partir "leurs vieux", on ne sait ou en Allemagne., ceux qui ne servent à "rien", ou ne peuvent se payer une maison de retraite..alors, vous voyez, le geste n'est pas plus élégant non plus pour un pays cité, constamment en exemple !

dede  a écrit le 01/01/2013 à 10:50 :

complétement deconecté de la réalité

Observatoi  a répondu le 01/01/2013 à 15:53:

On a eu FanFan la tulippe maintenant FanFan le gros Bide, soyons cool avec lui il va exploser le petit Père avant la fin de ses ripailles.

poppy  a répondu le 01/01/2013 à 20:00:

Sarko avait versé des larmes de crocodiles sur la France qui se lève tôt et qui travaille ,et comblé de cadeaux la France, qui maintenant prend le chemin de l'exil fiscal ,celle des rentiers et des financiers qui n'en fout pas une rame,celles des patrons,qui certes travaillent ,mais qui malgré les avantages accordés n'ont pas fait baisser le chômage, au contraire,et qui en demandent toujours plus , et ne ferons pas pour autant redémarrer l'emploi.ET bien plus que F H , c'est couché devant Merkel et les eurocrates. J'ai voté Hollande sans illusions je n' en attend pas grand chose, mais se serras toujours mieux que Sarko