Budget UE : Paris compensera la baisse de l'aide aux plus démunis "à l'euro près"

 |   |  339  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre chargé de l'Agroalimentaire Guillaume Garot a assuré samedi que l'Etat compenserait "à l'euro près" le rétrécissement de l'enveloppe dédiée à l'aide alimentaire pour les plus démunis, présenté dans le nouveau budget européen.

"En France, ce sera compensé à l'euro près, je parle d'une compensation par l'Etat évidemment, mais si des acteurs économiques sont prêts à faire un geste de solidarité, bien évidemment, ils seront les bienvenus", a déclaré samedi Guillaume Garot sur RTL. L'annonce du ministre délégué à l'Agroalimentaire fait suite à la présentation vendredi à Bruxelles du budget européen pour la période 2014-2020. Un budget d'austérité en baisse pour la première fois dans l'histoire de l'Union européenne. Les coupes ont notamment affecté l'enveloppe consacrée à l'aide alimentaire aux plus démunis budgétée à 2,5 milliards d'euros contre 3,5 milliards d'euros en 2007-2013.

Les associations en colère

Ce rétrécissement inquiète notamment quatre associations agréées pour recevoir l'aide européenne (Banques Alimentaires, Croix-Rouge, Restaurants du Coeur et Secours populaire français), qui se sont battues pour l'éviter. "A partir de 2014, en France, près de la moitié des 130 millions de repas pourraient ne plus être distribués. Les associations se trouveront donc devant un choix inhumain: donner moins, à qui et sur quels critères ?", ont-elles fait valoir vendredi dans un communiqué commun.

De son côté, Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), s'est dit "scandalisé". Le syndicaliste a donc annoncé vendredi la création d'une structure pour compenser la baisse de l'aide alimentaire.

130 millions de repas distribués en 2011


En 2011, cette aide alimentaire de l'Union européenne à la France a atteint 72 millions d'euros, soit environ 130 millions de repas distribués par les associations agréées. Ce qui représente un tiers des denrées alimentaires distribuées chaque année en France. Dix-huit millions d'Européens se nourrissent ainsi chaque année grâce au Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD).

Le Parlement a cependant déclaré vendredi ne pas pouvoir accepter le budget "en l'état". Par conséquent, les eurodéputés devront se mettre d'accord en juillet prochain pour que le budget pluriannuel entre en vigueur.



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2013 à 9:59 :
Surprise, non pas du tout. C'est l'europe du fric et des riches, pas du tout celles des Citoyens et encore moins des Pauvres. Tout est fait pour nuire aux petits Salariés aux petits Agriculteurs, Éleveurs, Commerçants, Artisans, aux Pauvres.
a écrit le 11/02/2013 à 21:05 :
Euh, euh, euh ...
a écrit le 11/02/2013 à 19:01 :
Quand on pense que les banques alimentaires sont dévalisées par des gens totalement démunis qui n'ont pas de papiers et de ce fait n'ont pas accès aux distributions de produits de première nécessité tels que le lait pour bébé ou les couches. Heureusement que David Beckam a promis de reverser son salaire à des associations pour l'enfance!
Réponse de le 12/02/2013 à 13:17 :
eh ! San Miniato ! Le lait pour bébé ET les couches comme produits de Première nécessité !!! Pas d'accord !Je pense que cela fait partie de ces travers de la société moderne et sont plutôt secondaires ! Le lait pour bébé n'est que la chimie de Nestlé et Cie ET les couches servent surtout à garder bébé dans son pipi sans trop déranger maman (on y joint même des rebords "anti-fuites" pour être sûr !!!) ! Nécessité ???
Réponse de le 12/02/2013 à 13:44 :
eh ! San Miniato ! Ma réponse a été censurée me semble-t-il !!! Je garde mon opinion et ne la partagerais pas avec les bien-pensants mais.......l'enfer est pavé de bonnes intentions ! Ne l'oubliez pas !
Réponse de le 12/02/2013 à 13:44 :
eh ! San Miniato ! Ma réponse a été censurée me semble-t-il !!! Je garde mon opinion et ne la partagerais pas avec les bien-pensants mais.......l'enfer est pavé de bonnes intentions ! Ne l'oubliez pas !
a écrit le 11/02/2013 à 13:45 :
Avec quels euros...ah ceux du contribuable pas ceux des politiques suppression du senat 1 milliard ?/an nos trop nombreux deputes nos dorures et personnel pour ces gens les fausses associations etc etc...non une taxe supplementaire à prevoir...
a écrit le 11/02/2013 à 13:33 :
Avec le montant ahurissant des impots que la gauche va faire payer aux français, ils peuvent faire des économies pour des choses inutiles et faire la différence pour les restos du coeur.
a écrit le 11/02/2013 à 13:05 :
Si des acteurs économiques sont prêts à faire un geste de solidarité, bien évidemment, ils seront les bienvenus !!
Ne croyez vous pas que les acteurs économiques sont actuellement suffisamment ranconné (IR, IS, CSG RSA ISF etc) pour pouvoir faire un geste ?
a écrit le 11/02/2013 à 12:56 :
Bref l'Europe glisse peu à peu dans le Capitalisme anglo-saxon : l'essentiel est de réduire le chômage (enfin les chiffres du chômage !) et peu importe si même ceux qui ont du boulot n'arrive plus à gagner leur vie. Le niveau de chômage de la France n'est pas une gloire, mais le niveau de pauvreté de l'Allemagne et de la Grande-Bretagne non plus. Simplement, il y a des chiffres officiels pour le 1ier (important pour les politiques), pour le 2nd ... visiblement les pays concernés s'en foutent totalement !
a écrit le 11/02/2013 à 12:55 :
L'Europe avec ce c?ur toujours libéral ne semble rien maîtriser. Soyons pour la réduction à fond et hop plus d'Europe aux salaires mirobolants non imposables! Et le gouvernement de compenser! Alors supprimons les dons de la PAC compensons?etc.
a écrit le 11/02/2013 à 10:56 :
les restos du coeur sont devenus l'assédic des pauvres ! c'est comme gonfler un pneu crevé au lieu de le réparer ! ça marche mais faut sans arrêt refaire l'opération .
a écrit le 11/02/2013 à 10:14 :
On peut quand même se demander à quoi servent l'UE et la Commission s'ils ne sont pas même capables de financer l'aide alimentaire aux plus démunis. L'enveloppe non financée est à comparer à celle des dons faits aux pays hors UE pour les résultats que l'on sait.
a écrit le 11/02/2013 à 7:57 :
Moi je suis prêt à faire un geste. Que 25 % de ce que j'ai payé en impôts et taxes soient versés aux restaurants de coeur. J'ose espérer que le Ministère des Finances fera suivre sans créer d'autres taxes.
Réponse de le 11/02/2013 à 9:28 :
faire un geste, alors que l'on arrête pas de nous ponctionner un max,c'en est assez de cette politique malsaine qui consiste à prendre à ceux qui ont bossés, cotisés,payés des impôts en veux tu en voilà,afin de financer toutes ces aides qui empoisonnent notre société.
a écrit le 11/02/2013 à 6:13 :
Mais qu'est-ce qu'ils croyaient, les fédéralistes européens ?

Qu'est-ce qu'ils espéraient, les fédéralistes européens ?

Ils croyaient que l'Union Européenne était le monde merveilleux des petits bisounours, dans lequel tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, tout le monde il est solidaire ?

Ils croyaient que les pays européens étaient solidaires entre eux ?

Ils croyaient à la fable de la "solidarité européenne" ?

Vendredi 8 février 2013, le sommet européen a fait retomber les bisounours fédéralistes dans le monde réel.

C'est simplement la mort des bisounours qui croyaient encore à "l'Europe fédérale".

C'est simplement la mort de l'idée européenne.

Pour la période 2014-2020, le budget européen sera au niveau minable de 1 % du PIB de l'Union Européenne ! Je dis bien : 1 % du PIB !

Encore plus drôle : le budget européen sera ? en baisse de 3 % par rapport à la période 2007-2013 !

Maintenant, l'époque de la soi-disant "construction européenne" est terminée. Elle aura duré de 1957 à 2013.

Maintenant, nous entrons dans une nouvelle époque.

Maintenant, nous entrons dans l'époque de la déconstruction européenne.

L'expérience supranationale a foiré.

C'est terminé. On arrête l'expérience.

Dans les années qui viennent, chaque nation de l?Union Européenne va reprendre le contrôle de ses frontières nationales.

Dans les années qui viennent, chaque nation de l?Union Européenne va reprendre le contrôle de sa monnaie nationale.

Il va y avoir un retour à la normale, comme cela existe partout ailleurs, dans toutes les autres nations, sur tous les autres continents.

La soi-disant "Union Européenne" va rejoindre toutes les autres constructions supranationales dans les poubelles de l'Histoire.
Réponse de le 11/02/2013 à 9:49 :
Tant mieux qu'on sorte de cette europe qui nous mène droit dans le mur. Marre d'être une colonie us gouverné par Goldman Sachs.
a écrit le 10/02/2013 à 23:54 :
Il faut regarder la situation budgétaire en face:
80% du budget de l'Europe sont dépensés en aide à l'agriculture (principalement française) et les frais de fonctionnement des administrations. Ni l'un, ni l'autre n'aident à la croissance. Il faut donc comprendre les allemands et britanniques qui veulent revoir les dépenses.
L'agriculture représente 5% de l'économie européenne donc une réorientation des aides vers des activités de croissance est indispensable et une baisse des dépenses de fonctionnement est possible: supprimer le parlement de Strasbourg par exemple. Cela permettra de ne pas réduire d'autres dépenses comme l'aide aux plus démunis. Il y a beaucoup d'argent dans le budget européen. Il est temps qu'il soit mieux géré.
Hollande ne pouvait pas soutenir des augmentations de dépenses dans ces conditions. Il est irresponsable.
Donc je dis Bravo à Merkel et Cameron!
a écrit le 10/02/2013 à 19:37 :
Nous allons compenser à l'euro pres. Parce que Copé, Filipetti ou Hollande, ils ne vont rien compenser du tout. Au contraire.
a écrit le 10/02/2013 à 14:22 :
Avant de parler de compenser l aide européenne il faut préciser au ministre, que l aide versé par l Europe a la france est inférieur de 7 milliard au coût que cela entraîne pour pour les finance public française ( la france paye à Bruxelles 20 milliard par ans pour en recevoir 13 ). La france n est d ailleurs que le 19 eme bénéficiaire de l aide de l ue rapporte au nombre d habitant.
Si le budget de l Europe baisse la france va ainsi faire des économie
a écrit le 10/02/2013 à 11:35 :
Avant de compenser ,car c'est bien le contribuable qui paiera ,faudrait revoir le système d'attribution de ces aides ou abus il y a.Des gens perçoivent l'aide alimentaire et revendent les produits .
Réponse de le 10/02/2013 à 12:02 :
VRAI!!
ou bien qui touchent alloc aides etc etc ..
et on les poches pleine de fric gagne au black!
Réponse de le 10/02/2013 à 15:45 :
..ou qui s'achètent des consoles de jeux hors de prix
a écrit le 10/02/2013 à 11:17 :
Les français on que de la bouche
a écrit le 10/02/2013 à 11:12 :
Il suffira de créer une taxe !
a écrit le 10/02/2013 à 9:30 :
c"est achaque état de gérer ses pauvres, la pauvreté est souvent issue de la gestion et décision de nos parlementaires, compenser a l'euro près la réduction des aides de l'EU revient a augmenté la dette ou a créer une nouvelle taxe ou impot,
a écrit le 10/02/2013 à 8:35 :
En même temps, ca sert a quoi de verser l'argent a l'Europe, pour se le faire reverser après ? En ce domaine, autant réduire notre participation de 72 Millions, et l'attribuer directement a l'aide alimentaire, ca économisera les frais de gestion de cette couche parasitaire...
Réponse de le 10/02/2013 à 14:31 :
Effectivement cela ne sert à rien, le fait de passer par l Europe coûte plusieurs milliard d euro par an à la france (on donne 20 pour recevoir 13). En passant par l Europe on a juste augmente les frais de gestion pour un résultat similaire. 2 administration au lieu d une, 1500 député au lieu de 577, 3 lieu pour le parlement (paris, Strasbourg, Bruxelles). À la structure en millefeuille française on a encore rajouté des couches.
a écrit le 10/02/2013 à 7:54 :
L?Europe fédérale est morte avant même d?être née.

L?Europe fédérale n?a existé que dans les rêves des bisounours .

Les bisounours fédéralistes viennent de redescendre dans le monde réel.

Vendredi 8 février 2013 :

L'Union Européenne adopte pour la première fois un budget en baisse, pour la période 2014-2020.

"La Commission européenne aurait préféré, c'est vrai, des montants plus élevés, mais c'était le meilleur résultat qui pouvait être atteint à l'unanimité", a déclaré son président, José Manuel Barroso.

De sources européennes, on a souligné que cela correspond à une baisse de 3% du budget pour la période 2014-2020 par rapport aux sept années précédentes.

En clair : pour la période 2014-2020, le budget de l?Union Européenne sera au niveau minable de 1% du PIB de l?Union Européenne.

Et en 2021 ?

En 2021, le budget de l?Union Européenne atteindra le niveau gigantesque de 1,1 % du PIB de l?Union Européenne ?

Ou alors le budget de l?Union Européenne atteindra le niveau titanesque de 1,2 % du PIB ?

En 2021, soyons fous, le budget de l?Union Européenne atteindra 1,3 % du PIB ?

Une citation de Charles de Gaulle :

Alors, il faut prendre les choses comme elles sont, car on ne fait pas de politique autrement que sur des réalités. Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri, en disant : « l?Europe, l?Europe, l?Europe ! » , mais ça n?aboutit à rien et ça ne signifie rien.

(Charles de Gaulle, 14 décembre 1965.)

Charles de Gaulle avait raison.

La soi-disant « Union Européenne », ça n?aboutit à rien et ça ne signifie rien.
Réponse de le 10/02/2013 à 8:40 :
Les activités Européennes ne font sens que si elles conduisent a une mutualisation de moyens dans des domaines le necessitant. Historiquement, le charbon et l'acier avaient ouvert la voie, mais maintenant, on constate trop souvent que c'est plutot une surcouche parasitaire qu'atre chose. Il est temps de revenir aux fondamentaux. Mutualisons la défense, puisque nous ne sommes plus censés nous entretuer dans la zone concernée, mutualisons et harmonisons nos taxations avec le reste du monde, synchronisons nos valeurs fondamentales sociales, mais après, laissons faire la nature :-)
Réponse de le 10/02/2013 à 8:58 :
@BA : Si, l'Europe aura servi a quelque chose : à faire écouler de la viande de cheval à la place de viande de b?uf, pour ne citer que le dernier problème mis à nu de cette Europe! On a beau nous dire qu'elle nous protège, dont ne sait quoi, moi, je pense le contraire.Je trouve scandaleux que l'on continue à nous faire croire au monde des merveilles alors que l'on assiste tout à fait à l'inverse : les tromperies, les magouilles, la pauvreté, le chômage s'amplifient! Que l'on fasse un bilan réel pour permettre la dissolution de Cette Europe! Faire l'autruche nous enfonce chaque jour un peu plus! Reconnaître ses erreurs serait plus bénéfique!
Réponse de le 10/02/2013 à 9:23 :
@ BA si je comprends bien, pour les Français l'Europe veut dire, recevoir de l'argent de l'UE?
Réponse de le 10/02/2013 à 10:13 :
@LOU Le chômage, la pauvreté invention de l'UE? Il n'y avait jamais chômage, pauvreté avant? Pourquoi alors secours populaire, secours catholique, inventions récents? grâce à l'Europe? et les loyers, aussi la faute à l'Europe? lol
Réponse de le 11/02/2013 à 9:54 :
Le chômage est le fruit d'une volonté politique afin d'asservir les peuples. Loi pompidou 1973, ue, euro, gouvernance mondiale...tout cela va dans ce sens. Le monde n'a jamais été aussi riche et la pauvreté explose. Esclave ou révolté, il n y'a pas de troisième choix.
Réponse de le 12/02/2013 à 11:51 :
Là ,c'est une constatation toute simple : On sait produire plus de richesses que jamais ! On gaspille à faire peur ! Et, l'on ne sait même pas fournir la nourriture à tout le peuple ! Le pire est que l'on parle de 72 millions ! Le seul Téléthon serait mieux utilisé à nourrir le peuple qu'à nous bassiner de vagues supputations ---annuellement renouvelées ---de supprimer quelques fauteuils roulants (on revoit tous les ans les mêmes ! -ils n'ont pas guéri un seul cas de mucoviscidose --alors que c'était leur raison d'être !!!) Il devrait rester encore un peu de sous !!!
a écrit le 09/02/2013 à 23:42 :
Compensera avec quoi ? de nouvelles hausses d'impôts ??
a écrit le 09/02/2013 à 22:36 :
Lorsqu'un énarque inculte dit "l'état payera " même lui ne sait même pas ce qu'il dit , il ne pense pas "les français déjà matraqué payeront " non c'est plus facile de dire "l'état " > in fine encore et toujours c'est prendre les contribuables pour des truffes
Réponse de le 10/02/2013 à 8:43 :
Notre vrai problème est qu'a force de mettre de l'Etat dans tout, tout le monde finit par penser que l'Etat est autre chose que nous-même... Il est grand temps de dégager l'Etat de plein de domaines où il n'a rien a faire, et de renvoyer chacun a la compréhension que demander de l'argent a l'Etat, c'est exactement pareil que sonner chez son voisin pour lui taper 100 balles... L'Etat c'est nous, et tout ce qu'on demande a l'Etat coute plus cher que de le faire nous mêmes...
a écrit le 09/02/2013 à 20:43 :
Royal au bar...laisse je paie l'addition. C'est quand même pas parce que je suis en dépot de bilan que je ne paierais pas la tournée générale...

merci du spectacle
a écrit le 09/02/2013 à 18:29 :
Nous on a les moyens ....!!!!Une petite guerre par-ci ...une compensation par là .... Dans les négociations ...il faut descendre de son nuage (N'est ce pas Mr Le Président ? )....et quand on n'a pas fait le poids ...il y a toujours un recours en France ...l'impôt et les taxes .
Quand ferez-vous preuve de professionnalisme ? quand serez -vous un peu innovant ...au lieu de tout demander aux citoyens ?
a écrit le 09/02/2013 à 17:47 :
Allez, un petit impôt supplémentaire en vue..qui va faire basculer la petite classe moyenne dans la pauvreté......françaises, français à votre bon coeur.....Avec ce système, nous finirons tous pauvres...sauf ceux qui décident et les riches évidemment...
a écrit le 09/02/2013 à 17:46 :
Et devinez qui encore une fois va payer ? Je croyais l'état en faillite.
a écrit le 09/02/2013 à 17:34 :
L'on ne peut qu'être soumis à la puissance des dirigeants publics et privés qui prétendent servir l'intérêt général des peuples sous leurs ordres ; tout de même, s'ingénier à autant de maquignonnage et de pantomime en faisant passer le Foirail européen pour une prétendue Union ne peut que provoquer le mépris des autres continents.
a écrit le 09/02/2013 à 17:24 :
Tout le monde doit faire des efforts pour depenser moins!!!donc comme dit @lucide les socialistes vont nous trouver une nouvelle taxe !!ils sont forts pou cela!!!il ne leur viendra pas à l idée que diminuer le nombre de fonctionnaires à tous les etages ferait gagner de l argent à l etat qui pourrait etre redistribué pour une partie à ces associations!
Réponse de le 09/02/2013 à 20:53 :
@ Patou il ne faut surtout pas commencé à découpé le Mammouth car le petit fonctionnaire de base est comme Harpagon pour donner son argent il n'est pas d'accord, car malgré qu'il à 35 % des fonctionnaires qui travaillent, les 65 % autres fonctionnaire eux ils ne savent pas travailler mais ils font semblant car comme ils ont la protection de l'emploi et qu'au lieu de bosser soit ils manifestent, soit ils sont en congés, soit en maladie, soit en dépression quand ils voies le travail qui s'accumule, alors si tout le monde doit faire des efforts qu'on arrête les chantiers pour edf/gfd, de la construction dans certaine ville du tramway car l'ancien mode de transport était mille fois mieux, le cumul des maires qui sont ministre, qu'on revoit les retraites des gens de la SNCF, de la RATP, d'EDF je pense que je vais si la tribune publie mon commentaire d'avoir des remarques on va dire désobligante de ces fonctionnaires, et des gens du service public, si on veut redresser financièrement la France, il ne faut pas que ça soit que le Français lamda.
Réponse de le 09/02/2013 à 21:11 :
Alors vous, franchement, votre commentaire ne vole pas haut. Mdr...
Réponse de le 10/02/2013 à 11:03 :
OK pour les fonctionnaires, vous avez raison partiellement, mais pour le reste Mulder a parfaitement raison..
a écrit le 09/02/2013 à 17:21 :
avec quel budget il a prévu de financer ça ? c'est "demain on rase gratis" Quelles economies sont prevues pour éponger ça !
Réponse de le 10/02/2013 à 10:42 :
Surtout pas d'économies, et encore moins sur le train de vie de l'état et de tous nos politiques qui ne pensent qu'a s'en mettre plein les poches. Et quand leurs poches débordent ont remplis celles des amis...
Allez on va bien trouver une nouvelle taxe!!!!!!!!
a écrit le 09/02/2013 à 17:19 :
Que de belles paroles, mais au détriment de qui car que je sache les socialistes ne font pas encore pousser l'euro sur les arbres, ils n'ont malheureusement pas encore trouvé la formule, et ce ne sont pas les 5 millions de fonctionnaires qui vont renoncer à leur argent ou les 83 préfets qui n'ont pas d'affectation ou Hollande qui renonce à son caviar journalier ben voyons ! Ce sont les riches que l'on va ponctionner sauve qui peut en Belgique avec mon entreprise !
Réponse de le 10/02/2013 à 10:38 :
Non, parce que les riches se sont mis à l'abri. Ce sont les classes moyennes, qui bientôt seront pauvres à leur tour. C'est le nivellement par le bas. Quelle idéologie débile...
a écrit le 09/02/2013 à 17:02 :
En fait ce que l'on oublie de dire c'est que de toute façon c'était déjà les français qui payaient avec l'argent européen. En fait c'est tout bénef pour nous de donner directement à nos concitoyens, puisque nous contribuons plus au budget européen ( en tant que pays "riche"). Dommage finalement que toute l'aide alimentaire européenne ne soit pas supprimée !
a écrit le 09/02/2013 à 16:50 :
Mauvais plan. Ils vont appauvrir encore les classes moyennes (vaches à lait). Quand nous serons tous à faire la queue aux restaurants du coeur, plus personne n'aura les moyens d'acheter le disque des enfoirés.
a écrit le 09/02/2013 à 16:50 :
allez 1 point de tva en plus sur l alimentation et le tour est joue
a écrit le 09/02/2013 à 16:22 :
Pas de problèmes, les socialistes vont nous trouver une nouvelle taxe. ( Ils en ont plein les tiroirs).
Réponse de le 09/02/2013 à 17:19 :
C'est clair qu'il vaut mieux laisser les pauvres crever de faim !
Réponse de le 09/02/2013 à 17:44 :
Non il vaut mieux se mobiliser pour le mariage gay, le vote des étrangers, les alliances pours les municipales, nommer ses amis aux postes clés et avec des gros salaires, et continuer à vendre du vent à tous ceux qui ont voté socialos. Mais bientôt il n'y aura plus rien à ponctionner et c'est pas les bobos qui mettrons la main à la poche. Pas de raccourcis rapide Coluche.
a écrit le 09/02/2013 à 16:10 :
Excellente conférence de 1945 à nos jours
http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
a écrit le 09/02/2013 à 15:51 :
Ce qui est scandaleux, c'est qu'un ministre prenne sur lui d'allonger un milliard d'euros supplémentaire pour toutes ces associations parasites. J'attends avec impatience qu'un vrai contrôle soit exercé sur les comptes de ces structures. On ferait du gras !
Réponse de le 09/02/2013 à 16:55 :
Ce n'est que quand le peuple a faim qu'il se révolte. Alors oui, supprimons ces associations qui font le travail de l'Etat et qui permettent que la misère perdure un peu plus chaque jour.
Réponse de le 09/02/2013 à 17:17 :
Affirmer qu'une association comme les restos du c?ur puissent être parasite dénote au mieux une méconnaissance du formidable travail qu'ils réalisent ou au pire une philosophie individualiste qui prône le rejet des faibles. Consternant.
Réponse de le 09/02/2013 à 18:54 :
Arrête de me faire rire. Des bénéficiaires couverts de marques de la tête aux pieds, j'en ai vu des palanquées. Des profiteurs soit disant à la dèche avec le dernier i-phone, j'en ai vu plein aussi. Des sacs jetés à la tête des bénévoles au motif qu'ils n'étaient pas conformes aux préceptes, j'en ai vu au moins autant. Et tu mélanges la générosité qui doit être notre cause à tous avec le fait que je réclame des contrôles stricts parce qu'au petit jeu de ceux qui se tiennent la barbichette, il y aurait du monde à tomber. Mais je suis en effet totalement opposé au fait d'aider la terre entière. Tu veux le faire ? Pas de problème, vire directement ton salaire ou ta retraite dans les pays en voie de développement. La seule chose que j'exige, c'est que tu en te serves pas dans ma poche pour le faire.
Réponse de le 09/02/2013 à 19:05 :
espérons que les proches de Bastien ne seront pas touches par la misère , si cela arriverais
il changerait assez vite son jugement
Réponse de le 09/02/2013 à 19:23 :
@ Gold 88

Vas-y faire un tour, reste-y une matinée, regarde qui profite et après, nous en reparlerons. On pourra aussi parler de la nourriture distribuée gratuitement et revendue juste après. Mène l'enquête, vas voir ce qu'il en est. Ensuite, nous pourrons discuter.
Réponse de le 09/02/2013 à 20:00 :
laisser quand meme ceux qui profitent de ce systeme
Réponse de le 09/02/2013 à 21:20 :
@Bastien : 100 % d'accord avec vous. Par ailleurs, les porteurs de conscience comme @Coluche ne sont pas forcément ceux qui accueil chez eux les plus faibles. Ils s'en remettent le plus souvent aux autres.
Réponse de le 10/02/2013 à 13:16 :
bonjour Bastien

un mardi après midi coup de téléphone assistante sociale du conseil général , un monsieur de 80 ans a faim , pas d'argent , un colis d'urgence
Merci les associations
Réponse de le 10/02/2013 à 17:28 :
@golb88

Petit rappel en passant : En France, tous les retraités touchent au moins le minimum vieillesse, même s'ils n'ont pas cotisé, sans compter les aides aux logement, la taxe d'habitation qui sont conditionnées au revenu. Ton exemple est une fable. Même en admettant que cela ne le fut pas, ton monsieur qui a faim serait dans une bien meilleure position si des gens comme toi n'avaient pas la prétention d'aider la terre entière en distribuant en particulier à ceux qui n'ont pas nécessité. Mais, là encore, tu distords mes écrits car je ne refuserai jamais d'aider les miens lorsqu'ils sont dans la misère. Je refuse d'aider ceux qui n'en ont pas besoin et qui sont autrement plus nombreux que les premiers que les bonnes âmes laissent crever dans des cartons le long de la Seine pendant qu'on loge à grand frais des familles étrangères.
a écrit le 09/02/2013 à 15:20 :
avec quel argent?
Réponse de le 09/02/2013 à 15:32 :
Celui de la solidarité voyons, solidarité des impôts! Rohhh vous n'êtes pas inventif!
Réponse de le 09/02/2013 à 15:59 :
bah nos impots.
C est comme sous le radical socialiste Chirac, une dépense par jour .
Vous comprenez pourquoi on en est la.
Ce pays est foutu
a écrit le 09/02/2013 à 14:57 :
Paris compensera la baisse de l'aide aux plus démunis "à l'euro près"
Ah, ça ça veut dire une nouvelle taxe concoctée par nos génies de l'économie, où je ne m'y connais plus en traduction politique!!
C'est vrai que depuis 40 ans la pauvreté n'a cesser de baisser en france, c'est bien connu, heureusement que l'état veille au grain.
a écrit le 09/02/2013 à 14:44 :
Des millions de pauvres en France....et ce ne sont pas des clandestins, alors votre commentaire, vous auriez pu vous en passer.
Réponse de le 09/02/2013 à 14:57 :
Oui certains divaguent totalement....
a écrit le 09/02/2013 à 14:30 :
en gros paris financera l'aide aux clandestins
Réponse de le 09/02/2013 à 15:49 :
Tout a fait d'accord ! Qu'ils viennent : tout est et continuera à être gratuit pour eux en France !
Réponse de le 09/02/2013 à 20:02 :
matheo
Réponse de le 09/02/2013 à 23:47 :
@mjp et matheo: FH veut que les étrangers puissent voter d'ci le mois de juin 2013. Bon, c'est de toute évidence pour assurer son électorat et sa réélection, mais les répercussions vont être plus graves sur la vie des Français et il n'est pas impossible qu'en effet il faille tout payer pour eux :-) Thank God, je ne suis plus en France :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :