La Tribune

Ségolène Royal proposée comme vice-présidente de la BPI

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  283  mots
Le président de la Banque publique d'investissement, Jean-Pierre Jouyet veut faire nommer Ségolène Royal comme vice-présidente de l'établissement.

Ségolène Royal a trouvé une place. Jean-Pierre Jouyet proposera son nom pour la vice-présidence de la Banque publique d'investissement. Il l'a annoncé ce mercredi matin au micro de France Inter. Le conseil d'administration de l'établissement, dont l'Etat et la Caisse des dépôts et consignations sont actionnaires, né en janvier 2013 devra valider cette nomination.

Rôle de porte-parole

"Elle pourra jouer un rôle important en tant que porte-parole de la BPI", a expliqué son président , soulignant le caractère paritaire de son organisation. Le président de la région Îe-de-France, Jean-Paul Huchon, a lui aussi été proposé pour l'autre poste de vice-président. "Compte tenu de ses capacités, si j'ose m'exprimer ainsi, elle saura bien porter la parole de la Banque publique d'investissement sur le plan politique", a-t-il ajouté pour justifier son choix de voir nommée l'ancienne candidate à l'élection présidentielle à ses côtés.

Pour rappel, c'est Ségolène Royal qui avait avancé l'idée de la création d'une banque régionale d'investissement destinée aux PME. Elle en avait créé une dans sa région en octobre 2011.

 

 

A la recherche d'un poste après sa défaite aux législatives

La présidente de la région Poitou-Charente cherchait un poste de pouvoir depuis sa défaite à La Rochelle aux élections législatives qui avait suivit le "psychodrame" du tweet de soutien à son opposant socialiste publié par la compagne du président de la République, Valérie Trierweiler.

 

Réagir

Commentaires

Julien  a écrit le 22/02/2013 à 2:40 :

Cette femme a beaucoup de qualités. Très bon choix transparent. Elle a fait ses preuves en région notamment.

Monika  a répondu le 22/02/2013 à 23:50:

C'est sûre et de toute façon celui qui la embaucher doit savoir ce qui fait. Grâce à la maisse on est irépprochable et on trouve le bon chemin qu'on peut montrer aux autres, je crois.

si c'est vrai  a écrit le 21/02/2013 à 16:46 :

+1 pour l'info qui m'a bien fait rire
comme si elle avait un emploi du temps surchargé

Shadokologie  a écrit le 21/02/2013 à 15:31 :

Rien à redire, exemplaire quant à la lutte contre le cumul des mandats....

folklo  a écrit le 21/02/2013 à 15:24 :

ça commence bien , elle a raté son train pour la première réunion

On rigole hein, non ah bon.  a écrit le 21/02/2013 à 12:46 :

La chèvre du Poitou ne serait-elle pas la chèvre de M. sans gains ? C'est vrai avec tous les moulins à vent qu'il nous impose Hollande il n'a jamais fait gagné un rond à son pays.

On est sérieux !  a répondu le 22/02/2013 à 2:38:

Sauf que l'agence Standard & Poor vient d'annoncer qu'elle allait replacer la France en perspectives positives, c'est mieux que de l'avoir dégradée sous un gouvernement précédent.

surtout pas HUCHON  a écrit le 21/02/2013 à 12:16 :

encore un qui sait dépenser sans compter à la region ile de france!!! et on veut le mettre à un poste à la BPI on est pas pres d atteindre les 3% de deficit avec un energumene pareil!

Observateur  a répondu le 21/02/2013 à 14:26:

Jean-Paul Huchon, président PS de la région Ile-de-France, nommé à la BPI ?
Rappelons que c?est lui qui (avec Anne-Marie Idrac) a attribué l'énorme contrat de renouvellement des trains d'Ile-de-France au canadien Bombardier au détriment de Alstom (condamné à essayer de vendre ses trains en Chine).
C?est aussi lui qui a été flashé en excès de vitesse (à 171 km/h !) au volant d'une grosse berline étrangère, Saab 2L, payée par nos impôts locaux.
En effet, alors que l?Ile-de-France est la première région de production automobile française, l?exécutif présidé par Jean-Paul Huchon a fait le choix d?automobiles étrangères : sur les 58 véhicules choisis pour le parc automobile des élus, une seule était de marque française en juillet 2012. Valérie Pécresse l?avait interpellé sur ce point entre autres.
Et maintenant il va défendre les entreprises françaises. Est-il vraiment motivé ???

aumegaro  a écrit le 21/02/2013 à 11:12 :

comment détourner habilement l'argent des contribuables? en créant des structures supplémentaires avec des personnes payées à faire... donc l'argent n'ira pas à l'investissement des entreprises. Pourquoi créer cette structure alors qu'il existait déjà OSEO, la Caisse des Dépots et la Banque de France pour aider les employeurs.
Un beau leurre en perspective

alex  a écrit le 21/02/2013 à 11:11 :

Et après on va nous dire qu'il n'y a aucune convenance dans la politique...

conseil  a écrit le 21/02/2013 à 10:42 :

aux patrons : désormais, il peut etre interressant, pour discuter de l'avance d'un pret, d'avoir sa carte du parti socialiste.

WRONSKI  a écrit le 21/02/2013 à 10:28 :

C?est une très bonne nouvelle, une anti magouille, une erreur et non pas une magouille : Elle est loin d?être sotte : c?est le loup dans la bergerie, c?est Zorro. Elle a des comptes à régler? comptons sur elle pour mettre son grain de sel et mettre à la lumière ce qui la mettra en valeur

stop  a écrit le 21/02/2013 à 10:15 :

On ne va pas se mettre en vrac à chaque fois qu'on n'a pas décidé de quelque chose ou qu'on reçoit une mauvaise nouvelle; parce qu'il va y en avoir d'autres des mauvaises nouvelles et que si on n'apprend pas à danser avec l'indésirable et la frustration, on n'a rien compris à la vie. Partout où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie et c'est une erreur de ne pas l'intégrer dans l'équation... en plus, ça se retourne tout ça, au moment où on ne s'y attend pas d'ailleurs, justement parce que c'est la vie.
Concrètement, porte parole et VPst c'est pas grand chose; certes normalement on choisit plutôt une fille avec un joli sourire, mais bon... chacun son goût.

MALO  a écrit le 21/02/2013 à 10:10 :

HOLLANDE N'est bien président que du ps et de ses amis soit 28% des votants ???????

@ Malo  a répondu le 22/02/2013 à 2:41:

Non président élu par 54% des français, apprenez à compter.

Etonnant  a répondu le 23/02/2013 à 12:53:

Non Monsieur !
Pas 54 % des français, mais seulement des votants, et encore en occultant les bulletins blancs ou nuls !...
Cela nous donne en réalité moins de 25% des électeurs inscrits pour M. Hollande !...

jpav  a écrit le 21/02/2013 à 10:07 :

Voilà la fée Clochette casée et prête à manier sa baguette magique!

bof  a écrit le 21/02/2013 à 9:46 :

A ce niveau ce n'est pas du copinage, c'est du libertinage.

Copain  a écrit le 21/02/2013 à 9:41 :

Les copains (et les copines) d'abrod !!!

il en est  a répondu le 21/02/2013 à 11:58:

toujours ainsi quand la gauche est aux affaires , il fallait bien voter !!!!!!!!!!!

cdg  a répondu le 21/02/2013 à 15:43:

a l ump c est pas mieux. Qui devait etre president de l epad ?

zethrasher  a écrit le 21/02/2013 à 9:17 :

Elle dit qu'elle ne touchera pas de salaire et vous y croyez ?... Savez-vous pourquoi ?... Avec ses autres fonctions, elle est écrêtée et ne peut pas toucher plus... Mais attendez qu'elle perde l'une de ses fonctions qui entraîne son écrêtement et vous verrez si elle ne prend pas de salaire par la BPI... Ah oui, une petite devinette : qui a dit qu'il ne ferait pas de chasse aux sorcières lorsqu'il serait au pouvoir et qu'il ne placerait pas ses amis ?...
Vive la démocratie, Liberté Egalité Fraternité

victoralo  a écrit le 21/02/2013 à 8:47 :

Ségo va enfin toucher son RSA, il était temps!
merci à François pour le coup de pouce...
qui pourra prétendre que le Président ne fait rien pour les chomeurs?

Politologue  a écrit le 21/02/2013 à 8:11 :

Par rapport à bien d'autres politiques, son parcours et résultats sont pour beaucoup excellents et appréciables, çà mérite de les revoir, on en aimerait beaucoup d'autres comme elle : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ségolène_Royal

Adrianna  a écrit le 21/02/2013 à 8:06 :

Ségolène a été très innovante, elle a eu notamment l'idée de la BPI et a toujours fait du bon travail, donc ce choix de l'association des régions de France est excellent.

Vous êtes de la famille???  a répondu le 21/02/2013 à 17:54:

Certes Ségolène innove surtout dans le domaine du langage...c'est une certitude (tiens ça c'est dans le dictionnaire) dire le contraire serait de l'ingratitude voire de l'hypocrésitude (ça je sais pas!!!!!)

Olivier  a écrit le 21/02/2013 à 8:01 :

Très bon choix Ségolène, en plus non rémunérée c'est un bel exemple. Les français avaient voté pour elle à près de 47% en 2007, rares sont capables de ce score et pas encore de femmes en France. Donc Bravo, très bon choix.

Guignol  a répondu le 21/02/2013 à 9:07:

Je vois que vous ne manquez pas d'humour :-)

Charles  a écrit le 21/02/2013 à 7:45 :

En 2007 Ségolène Royal avait l'approbation de 46,9% des français votants, ce n'est pas rien. Et mieux encore depuis plusieurs années en Poitou-Charente où ses résultats sont bons. C'est donc une bonne nouvelle qu'elle ait été choisie par l'ARF pour la vice-présidence de la BPI, elle a eu d'excellents résultats notamment dans le domaine de la transition énergétique en région qui a fait un bond intelligent en avant. On aurait gagné à l'avoir comme présidente en 2007 à la place de l'agitateur d'air Sarko et les Morano, Dati, Copé etc. qui nous ont fait perdre beaucoup de temps et d'argent.

@charles  a répondu le 21/02/2013 à 11:38:

C'est vrai qu'on aurait gagné 5 ans. Ben oui la France aurait été au tapis 5 ans plus vite.
Plus vite la faillite plus tot les reformes devront etre enfin entreprises.

Ah la politique  a écrit le 21/02/2013 à 7:26 :

Sego génait Hollande... Il en a peur (il faut reconnaitre qu'il y a de quoi).
Maintenant qu'elle est occupée, elle sera moins dangereuse pour lui.
C'est ça la politique avec un grand P.
Dommage pour les Français qui attendent autre chose (et surtout qui ont besoin d'un autre type d'individus)... ils ne travaillent pas pour le pays ni pour nous.
Tant que la proportionnelle ne sera pas rétablie, on pourra rien faire dans ce pays à part une révolution.
Aujourd'hui : 1 vote PS = 1 vote, 1 vote UMP = 1 vote, 1 vote autre = 0,1 vote et 1 vote blanc = 0 vote.
Cela fait 10 ans pour ma part que je vote dans ce pays et que ça ne sert à rien. L' UMP et le PS se partagent le pouvoir depuis 40 ans. Ils portent la totalité de la responsabilité de la situation actuelle. Y'aura t'il un changement dans 40 prochaines années ?

myguess  a répondu le 21/02/2013 à 10:28:

Ségo, avec son "background" de fille de militaire, traitait François de nase tous les matins; c'est pourquoi il a fini par trouver le bonheur auprès de l'autre crémière qu'il ne quittera jamais.

Royal a la banque  a écrit le 21/02/2013 à 6:51 :

Super, enfin quelqu'un qui connait les problèmes bancaires.
Copinage quand tu nous tiens.

Le néant  a écrit le 21/02/2013 à 5:19 :

C est décidément un scenario socialo catastrophique qui se dessine en France ..
Ils font mieux que l ex URSS car ces parachutages se passent en plein jour dans un pays démocratique .
Plus jamais ma voix pour la 'gauche' ..
Je n ai jamais vu la presse française si docile depuis l arrivée de ce gouvernement de charlatans.. Pourquoi ?

@ le néant  a répondu le 21/02/2013 à 9:08:

pourquoi dites vous? ayrault n'ose pas toucher à la niche fiscale offrant 7500 euros de déduction forfaitaire sur la feuille d'impôt!!!

é1000  a écrit le 21/02/2013 à 5:00 :

bonjour les amis et les amies je te tiens par la barbichette tu as ta carte du parti tu pourra manger dans la même gamelle.

Jean François Copé  a répondu le 21/02/2013 à 8:29:

C'est ce que je leur dis tous les jours à l'ump !

rourou  a écrit le 21/02/2013 à 0:28 :

Pourrait on simplement savoir qu'elles sont les compétences dont elle dispose qui justifient qu'elle occupe ce poste ? Depuis quand un(e) directeur/trice de banque doit elle/il avoir un rôle politique ? Ou à l'inverse, qu'est-ce qui peut bien justifier qu'un(e) politique occupe ce poste? Va-t-elle quitter ses mandats politiques ou se servir de sa position pour aider sa carrière politique ? Sa nomination est une insulte aux contribuables qui abondent les fonds de la BPI ainsi qu'aux entreprises qui espèrent en profiter. Ah ca oui on va lui en faire des courbettes pour essayer de récupérer de l'argent et l'argent a beaucoup de chance d'être attribué sur des critères qui n'ont rien à voir avec une justification purement économique. Ca ne vaut pas mieux que le coup de l'EPAD avec le fils prodigue de la précédente majesté au pouvoir.

Europa  a répondu le 21/02/2013 à 8:22:

Elle a au contraire une expérience de terrain comme ex-ministre et candidate et de régions exceptionnelle, plus le réseau qui va avec, y compris européen et international et qui sont très complémentaires à la banque, sans compter sa notoriété qui va jusqu'au Brésil. De plus elle ne prend pas de rémunération. Donc vraiment exemplaire. Sa nomination n'est pas le fait de Hollande mais de l'ARF donc rien à voir avec Sarkozy, ses proches style Dati et sa dynastie qui n'avait pas le parcours de Ségolène, loin s'en faut. Pas de confusion grossière sauf si vous êtes adhérent de l'ump groupe de tricheurs en quasi faillite avec un président très litigieux comme Copé et de la droite la plus nulle du monde qui ne cesse de nous faire honte avec par ailleurs Marine le Pen.

Europa  a répondu le 21/02/2013 à 8:22:

Elle a au contraire une expérience de terrain comme ex-ministre et candidate et de régions exceptionnelle, plus le réseau qui va avec, y compris européen et international et qui sont très complémentaires à la banque, sans compter sa notoriété qui va jusqu'au Brésil. De plus elle ne prend pas de rémunération. Donc vraiment exemplaire. Sa nomination n'est pas le fait de Hollande mais de l'ARF donc rien à voir avec Sarkozy, ses proches style Dati et sa dynastie qui n'avait pas le parcours de Ségolène, loin s'en faut. Pas de confusion grossière sauf si vous êtes adhérent de l'ump groupe de tricheurs en quasi faillite avec un président très litigieux comme Copé et de la droite la plus nulle du monde qui ne cesse de nous faire honte avec par ailleurs Marine le Pen.

simple citoyen  a répondu le 21/02/2013 à 13:00:

Eh ben! vous êtes sûr que ça va? On vous sent un peu essoufflé sur la fin...

Alice  a répondu le 22/02/2013 à 2:20:

Bien vu Europa +

Nash  a écrit le 20/02/2013 à 23:57 :

Moi président, je ne ferai pas de nominations de complaisance pour mes amis....
Après avoir échoué à l'imposer aux électeurs de la Rochelle, notre président normal nous l'impose par une belle nomination de complaisance !
Une belle preuve de l'honnete de notre pseudo président ...
Honteux

Rectificatif  a répondu le 21/02/2013 à 7:56:

Sauf que ce n'est pas le président qui l'a nommée mais l'Association des Régions de France, donc rien à voir ! Et il n'a rien imposé à la Rochelle, la preuve est évidente sinon elle y serait !

Vive les a sauces  a répondu le 21/02/2013 à 11:38:

Ah bon !

Grando  a répondu le 21/02/2013 à 15:24:

Mais qui a-t-on dans l'RAF ? des membres du PS .Les moyens de communications modernes permettent qu'ils soient contactés rapidement pour recevoir des consignes . Ne soyez pas innocent .

@ Grando  a répondu le 22/02/2013 à 2:37:

Et vous croyez que toute la gauche est au garde à vous devant Hollande, vous n'êtes pas réaliste. De plus son poste est transitoire, très surveillé par les médias etc donc c'est clair. mieux vaut une personnalitée affichée que quelqu'un politisé mais pas aussi affiché ni transparent, c'est plus difficile à contrôler. Donc pour moi la déisgnation de Ségolène par l'ARF qui a fait ses preuves ne pose pas de problèmes et apporte des atouts dans l'équipe.

Sluck  a écrit le 20/02/2013 à 23:24 :

En quelque sorte, c'est unepension alimentaire payée par les français

@ Sluck  a répondu le 21/02/2013 à 7:51:

Elle n'est pas rémunérée, c'est au contraire exemplaire, contrairement à Sarko dans ses soi-disants meetings ou Copé et sa bande ou Marine le Pen.

Moi president  a écrit le 20/02/2013 à 23:10 :

Qu'en avait il pas dit quand Sarkozy voulait mettre son fils a l'Epad. moi President......

Toi pas président  a répondu le 21/02/2013 à 7:49:

Aucun rapport, elle a été désignée par l'ARF pas par Hollande qui n'a pas fait cette bourde contrairement à Sarko.

oui mais  a répondu le 21/02/2013 à 11:56:

le president normal place son ex c 'est tjoujours comme ça quand la gauche est aux affaires

Euhhh  a écrit le 20/02/2013 à 23:07 :

Heureusement qu'il n'en a pas trois, et Valerie qui va se faire virer de Match

Au contraire  a répondu le 21/02/2013 à 7:53:

Mieux vaut 3 comme çà que Copé, le Pen, Morano, Sarko, Dati etc

Prebande  a écrit le 20/02/2013 à 23:05 :

Mitterand avait bien nomme la "valise en carton" au Conseil Economique et Social

alano34  a répondu le 21/02/2013 à 7:04:

çà y est ils ont réussi à la recaser !copain, copine! aucune compétence dans le domaine! les PDG socialisant vont être contents, les autres circuler, y' a rien à voir!

TOUJOURS PLUS  a écrit le 20/02/2013 à 22:57 :

Mademoiselle ROYAL doit être en manque...d'argent pour frapper à la porte d'entrée de la banque du contribuable??

Objection votre Honneur  a répondu le 21/02/2013 à 8:27:

Ne confondez pas avec Copé, Dati, Morano, le Pen ou Sarko ! Ségolène ne prend pas de rémunération à la BPI.

Polytech  a écrit le 20/02/2013 à 22:55 :

Très bonne nomination. Elle a prouvé son efficacité en Charente-Maritime dans les différents dossiers industriels et en plus elle ne prend pas de rémunération. Bravo, très bon exemple dans cette période.

Jean  a écrit le 20/02/2013 à 22:45 :

Ségolène Royal a été désignée par l'Association des régions de France et non l'Etat comme certains font la confusion. C'est justifié dès lors que l'idée de la BPI est d'elle et qu'elle a mis en place une structure de ce type en Charente-Maritime qui a fait ses preuves. Il est exemplaire qu'elle ne prenne aucune rémunération, c'est à souligner tellement c'est rare. Enfin elle a très bien géré les dossiers industriels et de transition énergétique en Charente Maritime donc elle devrait être très utile et efficace à ce poste.

simple citoyen  a répondu le 21/02/2013 à 6:40:

Allez encore un petit coup Jean, on n'a pas bien compris le sens de votre message... Donc en gros, ce qui est exemplaire, c'est de mettre des gens en place pour gérer l'argent public, non pas en raison de leur compétence, mais parce qu'ils ont eu une idée qui allait leur permettre d'exercer un pouvoir de décision auprès des régions, dont on sait qu'elles ne sont en rien des organes politiques. Vous prenez vraiment les gens pour des idiots? C'est purement et simplement un moyen de s'assurer une base de "redevables" selon la bonne logique clientéliste de notre monde politique, et en particulier PS. Quant à avoir très bien géré les dossiers industriels et de transition énergétique, laissez moi rire. Je suppose que vous avez la mémoire courte ou singulièrement défaillante. A moins que la notion de réussite ne vous échappe. Si on se réfère à la toute dernière session du Conseil Régional de Poitou Charente: Heuliez est toujours sans commandes et en difficulté, "on" attend la création d?une société publique locale devant assurer le haut débit (et hop un petit coup de pouce de l'ami Hollande à ses amis) et "on" attend également de manière pressante la création de la BPI pour financer tout ça... Incroyable, non? Avant même l'annonce de sa possible nomination. Donc résumons si vous le voulez bien les réussites industrielles de Ségolène Royal: argent public, argent public et argent public... Remarquable, non, cher Jean? et je n'ai pris que Sud-Ouest qui est proche des socialistes. Imaginez un titre un peu moins partial...http://www.sudouest.fr/2013/02/16/heuliez-encore-aide-968374-659.php

Olivier  a répondu le 21/02/2013 à 8:02:

Merci en effet des précisions tout à fait exactes.

ABCD  a répondu le 21/02/2013 à 8:14:

Parce que l'Etat ne peut pas aussi", appuyer sa nomination? ça c'est déjà vu, t de toute façon, tout leur est permis, à ces Mr les politiques !

Jean  a répondu le 22/02/2013 à 2:32:

Vous dénigrez sans fondement Simple Citoyen. Soutenir Heuliez etc comme la transition énergétique avec les programmes solaire, biogaz, hydrolien etc exemplaires en région Charente (et ce n'est pas moi qui le dit mais des personnes indépendantes et très qualifiées) n'a rien eu de clientéliste ou de politique. Heuliez n'est en rien à gauche ni les différents secteurs concernés. Par ailleurs Ségolène a des atouts importants à apporter à la BPI, elle ne joue qu'un rôle de transition et partiel. Elle a de plus précisé que cette structure devait être gérée à la suédoise. Je ne défends aucun parti mais n'aime pas quand on dénigre quelqu'un car il est de gauche ou de droite ou autre malgré qu'il ou elle ait des qualités et un bilan difficile à critiquer. Si vous avez des arguments fondés n'hésitez pas. Moi je ne fais que constater son bilan qui est bon notamment en région. Et je ne la juge pas encore comme vous le faites sur son bilan à venir à la BPI que nous ne connaissons pas encore mais je pense que le choix est bon. Elle peut être mieux entendue qu'une autre et le fait d'avoir une étiquette politique n'est pas gênant puisque affichée. On sait très bien que toute personne peut avoir une étiquette politique à ce poste donc mieux vaut qu'il soit connu çà donne plus de transparence et de contrôle des choix qui seront fait.

Jean  a écrit le 20/02/2013 à 22:44 :

Ségolène Royal a été désignée par l'Association des régions de France et non l'Etat comme certains font la confusion. C'est justifié dès lors que l'idée de la BPI est d'elle et qu'elle a mis en place une structure de ce type en Charente-Maritime qui a fait ses preuves. Il est exemplaire qu'elle ne prenne aucune rémunération, c'est à souligner tellement c'est rare. Enfin elle a très bien géré les dossiers industriels et de transition énergétique en Charente Maritime donc elle devrait être très utile et efficace à ce poste.

Jean  a écrit le 20/02/2013 à 22:44 :

Ségolène Royal a été désignée par l'Association des régions de France et non l'Etat comme certains font la confusion. C'est justifié dès lors que l'idée de la BPI est d'elle et qu'elle a mis en place une structure de ce type en Charente-Maritime qui a fait ses preuves. Il est exemplaire qu'elle ne prenne aucune rémunération, c'est à souligner tellement c'est rare. Enfin elle a très bien géré les dossiers industriels et de transition énergétique en Charente Maritime donc elle devrait être très utile et efficace à ce poste.

?  a écrit le 20/02/2013 à 22:31 :

Moi je veux un poste !
Ou j'en vois ma demande ?

!!!  a répondu le 21/02/2013 à 8:24:

à une école primaire pour prendre des cours d'orthographe urgents ;o)))

Onze  a écrit le 20/02/2013 à 22:09 :

On recase l'ex comme vice-présidente d'une banque d'investissement alors qu'elle n'a de compétence ni dans le domaine bancaire, ni dans le domaine industriel. Les 35 à 40 Milliards de la banque vont être gérés par des incompétents. C'est un gouvernement de copains et de coquins.

Bili hari  a écrit le 20/02/2013 à 21:30 :

Jouyet n'a rien fait à l'AMF est sera nul à la tête de son nouveau jouet.. Nous sommes au bout du rouleau, au bout du processus démocratique, bouffés, spoliés, épuises par notre classe politique... C'est la fin..

LEO  a répondu le 21/02/2013 à 5:01:

Oui c'est la fin, faire pire c'est mission possible.

1789  a écrit le 20/02/2013 à 20:28 :

Ça suffit la technocratie...

Philippe  a écrit le 20/02/2013 à 20:25 :

Coup dur pour la BPI !

arthur  a écrit le 20/02/2013 à 19:42 :

France = république bananière

anonyme  a écrit le 20/02/2013 à 19:37 :

On dirait que les gens sont pas du tout contant de ce choix. Mais bon, c'est toujours comme ça avec la politique.

Britannicus  a écrit le 20/02/2013 à 19:19 :

On voudrait déconsidérer un peu plus la classe politique qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

Tomibiker  a écrit le 20/02/2013 à 19:10 :

Elle a donc été nommée conseillère conjugale de la BPI, voilà une bonne nouvelle !

comme elle est belle  a répondu le 21/02/2013 à 0:35:

ségo je pense que le président va la regretter

Sego  a écrit le 20/02/2013 à 18:56 :

C'est la seule qui pourra effectuer cette fonction avec bravitude.

sauros  a écrit le 20/02/2013 à 18:50 :

Lorsque Ségo arrive à la présidence de région elle change la voiture du prédécesseur une Vel Satis contre un Espace pour faire plus près du peuple Elle avait oublié que la Région devrait continuer de payer l'emprunt plus celui de la nouvelle voiture La gestion elle en connait un rayon!!!

Charentais  a répondu le 20/02/2013 à 23:06:

La Région est bien mieux gérée depuis l'arrivée de Ségolène si vous vous souvenez du passé. Pour mémoire la Vel Satis a été revendue donc rien à redire sur ce point.

MoiPrésidentdelaRépublique  a écrit le 20/02/2013 à 18:46 :

No comment
L'anaphore du candidat qui président nomme sa femme à la tête d'une banque publique
rappelez vous
La séquence où François Hollande fait cette anaphore dure 3 min 21 s et intervient en fin de débat face à Nicolas Sarkozy. Il commence ainsi sa réponse à la question posée par la journaliste Laurence Ferrari, « Quel président comptez-vous être ? » :

« Je veux être un président qui d?abord respecte les Français, qui les considère. Un président qui ne veut pas être président de tout, chef de tout et en définitive responsable de rien. »

Puis, il enchaîne avec l'anaphore constituée des cinq mots « Moi président de la République » (avec ellipse des trois mots « si je suis »), prononcés à quinze reprises :

« Moi président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l'Élysée.
Moi président de la République, je ne traiterai pas mon Premier ministre de collaborateur.
Moi président de la République, je ne participerai pas à des collectes de fonds pour mon propre parti, dans un hôtel parisien.
Moi président de la République, je ferai fonctionner la justice de manière indépendante, je ne nommerai pas les membres du parquet alors que l'avis du Conseil supérieur de la magistrature n'a pas été dans ce sens.
Moi président de la République, je n'aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publique, je laisserai ça à des instances indépendantes.
Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire.
Moi président de la République, j'aurai aussi à c?ur de ne pas avoir un statut pénal du chef de l?État ; je le ferai réformer, de façon à ce que si des actes antérieurs à ma prise de fonction venaient à être contestés, je puisse dans certaines conditions me rendre à la convocation de tel ou tel magistrat ou m'expliquer devant un certain nombre d'instances.
Moi président de la République, je constituerai un gouvernement qui sera paritaire, autant de femmes que d'hommes.
Moi président de la République, il y aura un code de déontologie pour les ministres, qui ne pourraient pas rentrer dans un conflit d'intérêts.
Moi président de la République, les ministres ne pourront pas cumuler leur fonction avec un mandat local, parce que je considère qu'ils devraient se consacrer pleinement à leur tâche.
Moi président de la République, je ferai un acte de décentralisation, parce que je pense que les collectivités locales ont besoin d'un nouveau souffle, de nouvelles compétences, de nouvelles libertés.
Moi président de la République, je ferai en sorte que les partenaires sociaux puissent être considérés, aussi bien les organisations professionnelles que les syndicats, et que nous puissions avoir régulièrement une discussion pour savoir ce qui relève de la loi, ce qui relève de la négociation.
Moi président de la République, j'engagerai de grands débats, on a évoqué celui de l'énergie, et il est légitime qu'il puisse y avoir sur ces questions-là de grands débats citoyens.
Moi président de la République, j'introduirai la représentation proportionnelle pour les élections législatives, pour les élections non pas de 2012, mais celles de 2017, car je pense qu'il est bon que l'ensemble des sensibilités politiques soient représentées.
Moi président de la République, j'essaierai d'avoir de la hauteur de vue, pour fixer les grandes orientations, les grandes impulsions, mais en même temps je ne m'occuperai pas de tout, et j'aurai toujours le souci de la proximité avec les Français. »

popeye&olive  a répondu le 20/02/2013 à 19:23:

merci pour toutes ces récapitulations" Mr le Président !

Toi le Troll  a répondu le 20/02/2013 à 22:47:

Hors sujet puisque Ségolène Royal a été désignée par l'Association des régions de France. Il faudrait s'informer et être objectif avant d'écrire.

Crédule  a répondu le 21/02/2013 à 8:05:

Tu as raison, d'y croire.
Vis heureux saint homme.

serge  a écrit le 20/02/2013 à 18:41 :

c'est le pompon. ça bat tous les records.

@ Serge  a répondu le 20/02/2013 à 23:08:

Non çà ne bat pas ni Copé ni le clan Le Pen. Elle a été désignée par l'Associationn des régions de France, pas par Hollande qui n'est pas si bête que Sarko.

écoeuré  a répondu le 21/02/2013 à 0:36:

Dans cette BPI, ils ont recruté un autre pote énarque milliardaire ; Mathieu Pigasse directeur des Inrocks, actionnaire de LE MONDE avec son accolyte Pierre Bergé, autre misérable caviardisé PS, Olivier Schrameck président du CSA (un du cabinet de Jospin), Jack Lang à L'Institut du Monde ; jamais, un tel népotisme n'a existé et personne pour aboyer, pousser des cris d'orfraie contre cette république bananière qui était censer laver plus blanc que blanc !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

@Serge  a répondu le 21/02/2013 à 11:42:

Ce n'est pas parce qu'un clan est sydaïque que celui qui a le cancer n'est pas malade.

bof  a écrit le 20/02/2013 à 18:37 :

On peu critiqué sarko pour ce qu'il a fait, pour les mensonges qu'il a proférés, pour le peu de réformes de fond. Il avait nommé migaud tout de même ( qui est toujours là).

Mais là on dépasse carrément les bornes, c'est totalement inadmissible.
Entre Taubira et sa conférence de "concensus" à deux balles et Hollande qui place tout ses potes sans se cacher et sans que personne ne s'offusque, je suis sidéré.

Je me suis abstenu en 2012, je serais de droite en 2017

Louis  a répondu le 20/02/2013 à 22:52:

Tu dois déjà être de droite car elle a été désignée par l'association des régions de France et pas par Hollande.

bof  a répondu le 21/02/2013 à 8:37:

Bien sûr, ça doit être ça.
Et le fils de Sarko il avait été proposé par le conseil d'administration de l'Ephad tant qu'on y est... Bien sûr

simple citoyen  a répondu le 21/02/2013 à 8:39:

Trop fort Louis! Alors attends, je résume: attaquer Hollande pour cette nomination c'est mal, parce que ce sont les régions toutes dirigées par le PS sauf une, qui la proposent pour le poste. Soit. Mais alors, cela veut dire que cette "banque" sera politique et non technique, non? Je croyais que justement ce n'était pas supposé être le cas, et que seule la qualité des dossiers devait être pris en compte. Mais alors, pourquoi des nominations politiques? Ségolène Royal a-t-elle un bilan particulièrement élogieux à présenter? Je suis sûr que vous n'êtes pas partisan et allez me répondre oui... comme ce serait étonnant... et tout à fait contraire aux faits. Mais quand on aime, on ne compte pas, n'est-ce pas? Surtout quand il s'agit de l'argent des autres.

Marin  a écrit le 20/02/2013 à 18:26 :

Le copinage a ses limites.

Louis  a répondu le 20/02/2013 à 22:49:

Il n'y a pas de copinage élyséen ici

mais c'est toujours  a répondu le 21/02/2013 à 0:33:

comme cela "la gauche" rappelez vous COTY il avait place les siens ! il ne faut pas vs etonnez

maredelagauche  a écrit le 20/02/2013 à 18:20 :

Il n'avait pas dit qu'il ne voulait pas mélanger sa vie de politique avec celle de sa famille et la GAUCHE comment elle a réagi avec le fils de Sarkozy.. Il faut qu'ils arrêtent de faire leur propre politique qui nous agace de plus en plus.; Il faut un gouvernement capable de gérer ce pays qui chaque jour s'enlise un peu plus..

Charentais  a répondu le 20/02/2013 à 22:59:

Le gouvernement gère plutôt bien une situation pas facile dont il a hérité. Sarko a été très moyen. Hollande est plutôt meilleur. Et Ségolène a été efficace en Charente-Maritime comme j'ai pu objectivement le constater depus pas mal d'années. Par contre la droite est la plus nulle que nous ayons eu depuis longtemps avec le clan Copé et une opposition sérieuse manque incontestablement.

simple citoyen  a répondu le 21/02/2013 à 6:46:

Hahahahaha! Ah oui, remarquable notre amie Ségolène en Poitou-Charente. Et Heuliez, cher ami charentais, qu'en est-il? Un nouveau besoin de financement? Comment-es-ce possible? Et le grand projet de société publique locale pour le haut débit? Ah, on attendait l'aide de l'état que vient opportunément d'annoncer Hollande... Votre objectivité vous aveugle de toute évidence. Mais quand on aime, je suppose qu'on ne compte pas l'argent des autres, si?

ppa3775am  a écrit le 20/02/2013 à 17:56 :

Un président qui place son ex-femme à la vice présidence d' une banque d' état !!!!! Cela se passe dans une obscure dictature d' Afrique, non c' est dans la France socialiste de Hollande !!!!!!!! Mitterrand = Hollande = mes copains et mes amis d' abord !!!!

emi  a répondu le 20/02/2013 à 18:06:

Ce PS se transforme de plus en plus en PC et se rapproche effectivement d'une dictature "douce".

emi  a écrit le 20/02/2013 à 17:44 :

Souvenons-nous de l'affaire Epad avec Jean Sarkozy.
Devant le tollé général provoqué, le projet avait enterré vite fait.
Seulement là, les gens du PS étant plus arrogants que quiconque, ne reculeront pas.
Et ils n'ont même pas honte? Ceci est un scandale! petit scandale d'accord mais un scandale quand même qui s'appelle le népotisme. Plus tard, comme définition du népotisme, les élèves apprendront que ça a été la cas par exemple, pour une ex-compagne d'un président de la république française d'avoir été nommé membre d'une banque publique créée de toute pièces pour accorder des avantages et placer certains amis et copains coquins du gouvernement.
Si elle avait un tant soit peu d'amour propre, Ségolène Royal refuserait cet EMPLOI FICTIF!!!

@ émi candide"  a répondu le 20/02/2013 à 17:55:

Mais, pensez vous ! elle n'attendait que cela !!

Opinion7  a répondu le 20/02/2013 à 18:37:

Quelle equipe, entre Jouyet qui a déjà demontre son incompetence notoire a la tete de l'AMF et Segolene cela va faire 2 emplois fictifs au Top de la BPI, on attendait que cela pour être totalement rassure sur le bienfait de cette organisation...

Vs  a écrit le 20/02/2013 à 17:42 :

République irréprochable il avait dit ! Sur ce point la gauche est bien meilleure que la droite. MDR MDR MDR

sherpa  a écrit le 20/02/2013 à 17:31 :

ça s'engage mal, cette BPI...ce genre de nomination pose la question de l'indépendance des équipes, avant même la création de la structure ! ca vas être d?autant moins simple que les équipes qui vont se retrouver dans cette banque sont en général constituées de très bons professionnels, qui vont devoir batailler pour ne pas être forces d?investir dans des dossiers qu'ils ne jugerons pas bon...pour mémoire, le DG a déjà expliqué de pour lui, mittal et petroplus, c?était clairement pas son truc à lui....Mia électric ne décolle pas, Heuliez semble avoir besoins sous : comment la BPI gérera t'elle ces 2 dossiers emblématiques de la méthode royal ?

Charentais  a répondu le 20/02/2013 à 23:13:

Cà ne se passe pas comme çà. Il y a un manque d'argent et les dossiers à traiter sont ceux d'avenir. On ne peut pas se permettre de copinage notoire dans des dossiers qui seraient rapidement plombés sans que la BPI elle-même ne soit vite mise en cause. Ségolène n'a par ailleurs pas montré de copinage en Charente-Maritime où elle a très souvent soutenu des entreprises dont les dirigeants étaient clairement de droite quand elles étaient valables.

Baudry  a écrit le 20/02/2013 à 17:20 :

Elle a de la chance la dame, elle a une famille qui lui a trouvé une bonne place. A moi ma famille m'a trouvé une place, ou je dois manoeuvrer un balai!!

tweet ségolène  a écrit le 20/02/2013 à 17:19 :

fonction gratuite, pas de rémunération et surveillance des dépenses..... au CA de la BPI.
Et les avantages en nature?? Frais de restauration, hotel, déplacements, visites? .....????

CADOUDAL  a écrit le 20/02/2013 à 17:14 :

Et bien nous y voilà, on place copains et copines pour les rémercier de leur attention. En tout cas le baudet du poitpou à trouvé un fautiuil de consolation pour la remercier d'avoir donné à l'amimolette quatre enfants. Bientot celà sera le tour d'hildago de la mairie de paris pour elle aussi avoir donné un rejeton au ptrésident? La république irréprochable vous-avez-dit? Pourtant rappelez-vous, moi présiden,t, moi président pas de copinage pour les postes! Qu'aurions nous entendu du temps de l'ancien président? Mais là, la presse applaudit car elle aussi a été largement servie par le retour de la défiscalisation de leurs impots sur la base de 7000 euros. Elle est pas belle la vie pour les socialistes? Le peuple on s'en moque, le chomage cer n'est pas un probléme, l'urgent, marier les gays, dépénaliser la drogue, accueillir tous les étrangers

ok!  a répondu le 20/02/2013 à 18:33:

Tout à fait d'accord..Encore merci aux journalistes et aux beaux commentaires de Hollande pour endormir le français. Leur faire croire que tout allait changer, qu'il sortirait la France de la crise alors qu'il fait le contraire.. Pas de copinage pour les postes.. Bref que reste-t-il de ses discours...

roudoudou  a écrit le 20/02/2013 à 17:04 :

Il ne fallait pas qu'elle reste sur ses échecs, voyons ! François a voulu lui faire plaisir! il est impayable avec ses femmes .....

ENA ENA ah ah  a écrit le 20/02/2013 à 16:51 :

J. Lang 75 ans à la tête de l' IMA c'est vrai que la natalité est en baisse dans ce pays. François Hollande c'est Sarkosy le retour. Bientôt son fils président au Conseil économique et social là où sont tous les amis des uns et des autres. Pour nous y'a de la place nulle part.

PromotionVoltaire  a écrit le 20/02/2013 à 16:38 :

Liste de la promotion Voltaire (ENA, 1980)
Ce sera plus simple et ça se passe de commentaires...
Promotion Voltaire (1980)

. Ségolène Royal, présidente du Conseil régional de Poitou-Charentes, ancienne ministre, candidate du Parti socialiste pour l'élection présidentielle de 2007
. Michel Sapin, ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social, député de l'Indre, ancien président PS du conseil régional du Centre
. Jean-Pierre Jouyet, ancien directeur du Trésor, ancien secrétaire d'État aux Affaires européennes, président de l'Autorité des marchés financiers, puis directeur général de la Caisse des dépôts et consignations
. Pierre-René Lemas, préfet, directeur du cabinet du président du Sénat (septembre 2011 - mai 2012), puis secrétaire général de l?Élysée (mai 2012-).
. François Hollande, ancien premier secrétaire du Parti socialiste, président de la République française, depuis le 15 mai 2012
. Sylvie Hubac, directrice du cabinet du président de la République française depuis le 15 mai 2012

. Véronique Albanel, s?ur de Dominique de Villepin, maître de conférences à Sciences Po
. Raymond-Max Aubert, ancien député et ancien maire RPR de Tulle
. Jean-Jacques Augier, éditeur et homme d'affaires
. Pierre Bayle, Préfet
. Claire Bazy-Malaurie, membre du Conseil constitutionnel
. Marie-Françoise Bechtel, ancienne directrice de ENA (2000-2002), député
. Ali Bourhane, ancien administrateur de la Banque mondiale
. Christian Bodin, contrôleur général économique et financier, commissaire du Gouvernement auprès d'établissements financiers
. Frédérique Bredin, ancienne ministre de la Jeunesse et des Sports
. Michel Cadot, préfet de la zone de défense ouest, préfet de la région Bretagne, préfet d'Ille-et-Vilaine, ancien directeur de cabinet du ministre de l'Agriculture et de la Pêche, ancien directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur
. Jean-Marie Cambacérès, ancien député socialiste (1981-1986)4
. Henri de Castries, président-directeur général d'AXA
. Benoît Chevauchez, ancien directeur général de l'Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE)
. Pierre Dartout, préfet
. Christian Decharrière, préfet, ancien directeur du cabinet d'Éric Besson au ministère de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire
. Michel Delpuech, préfet de la Somme, préfet de la région Picardie puis de la région Aquitaine, ancien directeur du cabinet du ministre de l'Intérieur
. Renaud Donnedieu de Vabres, ancien ministre de la Culture et de la Communication
. Pierre Duquesne, ancien administrateur de la France auprès du FMI et de la Banque mondiale
. Pierre-Yves Duwoye, directeur de cabinet du ministre de l'Éducation nationale Vincent Peillon, puis recteur de l'académie de Versailles
. Philippe Étienne, ambassadeur, ancien directeur du cabinet de . Bernard Kouchner au ministère des Affaires étrangères et européennes
. Henri Fissore, homme politique et diplomate monégasque
. Sylvie Francois, directrice des ressources humaines du groupe La Poste (entreprise française)
. Jean Gaeremynck, ancien président adjoint de la section des finances du Conseil d'Etat, nommé administrateur provisoire de l'IEP de Paris en novembre 2012.
. Michel Gagneux, ancien directeur de cabinet au ministère des Affaires sociales, ancien président de la Sonacotra, président du conseil d'administration du GIP DMP.
. Jean-Marc Janaillac, président directeur général de Veolia Transdev
. Claude Kupfer, préfet
. Stanislas Lefebvre de Laboulaye, ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, puis ambassadeur en Afghanistan chargé des accords de transit
. Bernard Lolliot, directeur général du Crédit agricole Centre France
. Maurice Meda, vice-président de la CRE[Lequel ?], maitre des requêtes au Conseil d?État, ancien directeur de cabinet du ministre des Relations aux parlements (2004-2006)
. Pierre Mongin, président de la RATP, ancien directeur de cabinet de Matignon sous Dominique de Villepin4
. Claude Revel, essayiste, chef d'entreprise, spécialiste et professeure d'intelligence stratégique internationale
. Jean-Maurice Ripert, représentant permanent de la France à l' Organisation des Nations unies
. Yvon Robert, maire de Rouen, ancien Premier Vice-Président du Conseil Général de Seine-Maritime, Inspecteur général de l'Administration de l'Éducation Nationale
. Roger Silhol, préfet hors-classe
. Jean-Ludovic Silicani, major de promotion, conseiller d'État, ancien commissaire à la reforme de l'État, président de la Réunion des musées nationaux, président de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP)
. Philippe Thiebaud, diplomate, ambassadeur de France au Pakistan
. Eric Thuillez, Administrateur RHVS 1 % Logement
. Jérôme Turot, major de promotion, avocat fiscaliste3
. Marc Vernhes, inspecteur général de l'Administration, philosophe
. Dominique de Villepin, diplomate, secrétaire général de la présidence de la République française de 1995 à 2002, ancien Premier ministre français, ancien ministre des Affaires étrangères, ancien ministre de l'Intérieur, avocat
. Patrick Warin, administrateur civil à la Caisse des dépôts et consignations, ancien membre du directoire de CNP Assurances, ancien directeur des assurances collectives de AGF/Allianz, ancien directeur général du groupe École nationale d'assurances, professeur, consultant
. Dov Zerah, directeur général de l'Agence française de développement

question  a répondu le 20/02/2013 à 17:24:

Vous sous entendez que les promotions de l'ENA sont des sectes?? des loges secrètes??
Il faut en dire plus; il y a de brillants "Enarques" dans le privé et le public. Vous pourriez citer toutes les autres promotions....

Tahiti6  a répondu le 20/02/2013 à 23:46:

@ question , bien sur qu il y a des gens brillants, ils sont l élite de l élite, le problème est l uniformité de leur raisonnement ( et croyances )
Vous conviendrez que pour l ascenseur sociale c plutôt rate, attendez vous a plus de violence dans les banlieue .

Pedigree  a répondu le 21/02/2013 à 9:15:

En même temps, l'ENA forme ses cadres super supérieurs, ce n'est pas une grosse surprise de les retrouver un peu partout dans l'Etat, non ? ;-)

FoiEtLiberte  a écrit le 20/02/2013 à 16:36 :

Dans notre systeme republicain soit disant democratique le peuple ne choisit plus selon la competence mais le matraquage mediatique. Il en vient de meme avec la nomination des elus: le copinage au depens de la competence. Ces types savent meme pas gerer leur propre famille alors vous pensez bien du collectif!!! Minable mais normal pour la classe politique. A quand la revolution?!

Pat34  a écrit le 20/02/2013 à 16:36 :

Ségolène Royal, son expérience industrielle, son expérience financière...

Bonne pioche ?  a écrit le 20/02/2013 à 16:24 :

Qui est le chasseur ?
intitulé du poste: vice président de la Banque Publique d'investissement et porte-parole

responsabilités:
-gestion des décisions d'investissement en coordination étroite avec la cellule d'analystes financiers de la banque
-identification des investissements strategiques notamment dans le domaine des nouvelles technologies
-liaison avec la direction du trésor et le ministère du redressement productif
-audit des dossiers prioritaires, évaluation des stratégies financières des groupes sollicitant l'aide de la BPI

profil requis:
-expérience dans un poste similaire auprès d'une grande banque d'investissement
-longue experience d'investissements de type private equity (10-15 ans)
-connaissances poussées en equity and debt capital markets
-capacités de structuration de dette et de levée de capitaux
-analyse financière acquise dans une grande banque, de préférence titulaire du CFA et d'un MBA de premier plan
-connaisances sectorielles (high tech, energies) appréciées, idéalement acquises en corporate finance au sein d'une grande banque d'affaires

Grando  a répondu le 20/02/2013 à 16:47:

Ca veut bien dire que le poste ne fait pas peur à Ségoléne qui n'a pas le profil, mais elle va elle même embaucher des vrais compétents et ce sera le début de l'inflatioin des dépenses

enplus  a répondu le 20/02/2013 à 18:28:

Il n'y a rien de plus agaçant pour les gens du bas qui travaillent normalement que d'avoir des gens du haut qui ne captent rien.

Rémi P  a écrit le 20/02/2013 à 16:20 :

De tout ce que ce président avait promis, il fait tout le contraire: y a t-il quelqu'un pour croire encore dans les politiques? tous des faux c.ls !

AMC T  a écrit le 20/02/2013 à 16:18 :

il faut planquer "ses amis", ses connaissances comme toujours, nous sommes très, mais en très mauvaise voie!

Grando  a écrit le 20/02/2013 à 16:03 :

Pauvre Segoléne,elle ne se rend pas compte qu'elle est ridicule, mais elle va pouvoir bien profiter de tous les avantages: transport, bons restaurants et quelques déplacements à l'étranger pour faire la promotion des PME, en empiétant sur les platebandes des autres ministres etc.... Tout compte fait elle n'a pas honte d'être ridicule .

@ Grando  a répondu le 20/02/2013 à 16:52:

pourquoi aurait elle honte, elle va y gagner, non ? c'est bien ce qu'elle voulait, ce qu'ils veulent tous ! alors NO SOUCI !

Gracious  a écrit le 20/02/2013 à 16:01 :

Allez patron encore un p'tit effort y'a la Martine à caser !

emi  a écrit le 20/02/2013 à 15:59 :

Alors, heureux ceux qui ont voté PS en 2012?
Pour ma part, j'ai voté Sarkosy en me pinçant le nez, mais je savais que le PS est complètement incompétent.
La gauche est faite pour étre dans l'opposition.

Jugeonsbien  a répondu le 20/02/2013 à 18:48:

J'ai du mal à croire que certaines personnes ont jugé Sarkozy sur son apparence, sur sa façon de s'exprimer ou son dynamisme ou d'autres particularités.. mais il ne faut pas oublier que l'homme a sauvé, notamment nos banques et que cette crise a bouleversé ses objectifs. Il n'est pas resté assis sur un fauteuil en attendant que le pays s'écroule.. Je pense sincèrement qu'il voulait sauver les français mais on ne lui a pas laissé le temps de le faire et à la place on a un gouvernement qui ne fait pas ce qu'il avait dit au départ. Contrairement au précédent gouvernement qui avait annoncé que ce serait difficile mais qu'il ferait en sorte que cette crise ne touche pas trop notre pays..Perso, je serais heureux que notre France s'en sorte mais là, j'ai de grand doute...

Histoire  a écrit le 20/02/2013 à 15:10 :

Louis XVI et Nicolas II étaient niais.

sévigné  a écrit le 20/02/2013 à 15:09 :

Et on prend les mémes et on recommence.Comment croire que Royal à l'étoffe d'une vice présidente de banque.Ces socialos se moquent vraiment des français.

Coup de geule !  a écrit le 20/02/2013 à 14:59 :

Hollande avait dit mettre un terme au poste de complaisance... C'est comme justice pour tous les français lors de sa campagne présidentielle qui s'avère profiter à ceux qui vivent sur le compte de l'état (médecin, pharmacien, notaire etc) et services publiques (fonctionnaires, sncf/ratp etc)... Après Sarko la république bananière des petits camardes continue... Pour la majorité des français leur seul piston se retrouver au chômage ou dans la pauvreté...

tout à fait  a répondu le 20/02/2013 à 15:42:

"Moi Président de la Republique...!!.... bla bla bla"

nannmais  a répondu le 20/02/2013 à 16:33:

ca c'étais pour rire, seulement pour énervé Sarkozy parce qu'il sy il avait joué plus simplement à "je répète tout ce que tu dis" ça serait un peu vue à la télévision, quand mêmes!

santoline  a écrit le 20/02/2013 à 14:53 :

job sympa....tres bien paye.....pas vraiment de competences particulieres demandees......notes de frais qui vont bien.....retraite bien aussi.....aucune obligation de resultat.....et tout ca au frais du contribuable......le fils sarko a la tete de l'epad c'etait pas mal non plus

lb57  a écrit le 20/02/2013 à 14:44 :

Jamais assez toujours plus pour arrondir les fins de mois. Classe politique française totalement discréditée.

Tahiti6  a répondu le 20/02/2013 à 23:53:

Quand marine sera présidente, ils diront qu ils n y sont pour rien !

papy  a écrit le 20/02/2013 à 14:37 :

Comme le dit si bien mon papy :
République de copains, république de coquins.

roro  a écrit le 20/02/2013 à 14:32 :

connaissez vous beaucoup de politique qui travail gratuitement!et les dessous de table cela excistent!

Marina  a écrit le 20/02/2013 à 14:27 :

Sans surprise: blanc bonnet et bonnet blanc... toujours les mêmes prêts à user de pratiques d'ancien régime avec un cynisme méprisant des français.

PUSTEKOPF  a écrit le 20/02/2013 à 14:25 :

A la soupe!!!!

GILOU  a écrit le 20/02/2013 à 14:24 :

Il faut absolment la payer grassement, sus réserve qu'elle promette de ne RIEN y faire.

onsecalme  a écrit le 20/02/2013 à 14:21 :

En terme de crédibilité c'est catastrophique, soyons clairs. Ils ont voulu leurs privilègés, ils ont eu leurs privilèges. Maintenant, ça ne change pas grand chose car de toute façon on voit mal les citoyens s'intéresser autrement qu'avec défiance à ce nouveau vaisseau spatial... Aussi, ces croulants sont entourés de valets insignifiants et en rusant un peu, ça devrait se gérer tout ça.

saufque  a répondu le 20/02/2013 à 14:36:

on voit que c'est pas toi qui va devoir écouter les histoires interminables de l'ancien combattant et regarder amoureusement la crinière de l'autre ménopausée ; puis va falloir se taper à déj l'espèce de rastignac aux pantalons toujours trop courts et la pouf. avec les chaussures au milieu de la silhouette.... ils me fichent la honte au resto, ces gens-là!

bob  a écrit le 20/02/2013 à 14:13 :

Fonction gratuite mais les avantages directs ou indirects...bien que pour exister elle serait peut etre meme prete à payer de son corps....

mdr  a répondu le 20/02/2013 à 18:04:

C'est déja fait !!

bartg  a écrit le 20/02/2013 à 14:11 :

Et Jack Lang? aurait ete plus qualifie en termes de ...copinage

Envie de vomir...  a écrit le 20/02/2013 à 14:03 :

Elle est belle la gauche moralisatrice, pretendant faire mieux que le gouvernement precedent en matiere de placement des copains et copines. Quand je pense à tout ces pauvres gens qui ont votés Hollande, le reveil va etre difficile mes amis... Ce gouvernement d'incompetents prend de plus en plus le peuple pour des cons...

roro  a répondu le 20/02/2013 à 14:33:

tout a fait de votre avis les français sont pris pour des demeures!!

d'accord  a répondu le 20/02/2013 à 14:48:

c'est le défaut des gens diplômés qui ne saisissent pas, dans un pays où le CV fait tout, qu'il y a pleins de gens qui n'ont pas fait d'études mais qui ont quand même beaucoup de bon sens et des choses à dire

@ envie de vomir  a répondu le 20/02/2013 à 16:54:

Hélas !! + 1000 !

igor  a écrit le 20/02/2013 à 13:56 :

Et après ce sera une place de ministre très certainement.

SCEPTICK  a écrit le 20/02/2013 à 13:56 :

Le Président Hollande fait banquière (d'une banque d'état) sont ex concubine dont le compétences pour le poste ne sont pas très évidentes. Les méchants vont dire que cela évoque le Bas Empire romain durant lequel tel empereur faisait sénateur son cheval. Sans aller jusque là, suggérerons-lui de nommer Mme Trierweiler juge à la cour de cassation, ce sera complet.

couillons  a écrit le 20/02/2013 à 13:32 :

La mère Royal c'est un peu comme l'Europe de Maastricht (ou les morpions), les français n'en veulent plus et on leur en remet une dose !!

simple citoyen  a écrit le 20/02/2013 à 13:31 :

Je suppose que le budget pub de la BPI va changer de main... Hahahahahaha! Sacré république exemplaire! Ces gens sont pires que leurs caricatures.

soso  a écrit le 20/02/2013 à 13:29 :

la pauvre elle etait au chomdu alors francois se devait de reagir il fallait lui trouver un travail et aussi des billets parce que il ne faut pas se leurrer elle va nous couter un max
mais apres tout nous ne sommes pas du tout a quelquesmillions pres pour l ex de notre francois

aie, aie, aie  a écrit le 20/02/2013 à 13:27 :

Encore elle, toujours les mêmes...!

Scandaleux  a écrit le 20/02/2013 à 13:11 :

Par la volonté du Roi , il est pas beau le socialisme aux frais du citoyen !

copaincopain  a écrit le 20/02/2013 à 13:04 :

Ca ne sent pas du tout le favoritisme !!

MDU  a répondu le 20/02/2013 à 14:10:

pire, il s'agit de népotisme !

Vs  a écrit le 20/02/2013 à 13:01 :

Avec moi ce sera une démocratie exemplaire .... mdr

Warior84  a écrit le 20/02/2013 à 12:55 :

Ou est l état normal et neutre promis par le candidat Holande

nopain nogain  a écrit le 20/02/2013 à 12:51 :

Segolene veut du cash tout de suite. Avec qq liasses de billet dans son sac Chanel, elle affichera une fiere bravitude.

Parité ?  a écrit le 20/02/2013 à 12:41 :

On sait maintenant que nous avons la parité, il y a autant de femmes incompétentes que d'hommes tout aussi incompétents à des hauts postes !

RUBIS  a répondu le 20/02/2013 à 12:53:

SEUL les hommes peuvent gouverner convenablement la France

déni de réalité  a écrit le 20/02/2013 à 12:41 :

avec un peu de réalisme, j'oserais dire que c'est du népotisme. Cela serait minable;

legal  a répondu le 20/02/2013 à 13:12:

en effet, et tellement mesquin dans la situation actuelle de la France !

Picnicdouille  a écrit le 20/02/2013 à 12:41 :

Ah oui, et j'ajouterais : tous ces créations de postes politiques à mettre en parallèle avec la fiscalisation des allocations familiales ou l'augmentation de la fiscalité sur les retraites...

Picnicdouille  a écrit le 20/02/2013 à 12:40 :

Encore un poste qui ne sert à rien... Tu m'étonnes que les politiques soient à fond pour la décentralisation ou les nouveaux organismes : ça permet de multiplier les postes possibles en se faisant payer une fortune...

coyote  a écrit le 20/02/2013 à 12:35 :

Et dire qu'il fut un temps, il y a eu une levée de bouclier quand un certain Jean S a été proposé a la presidence de L'EPAD, maintenant on nomme directement, ca evite la possible polemique

No Comments

asinus  a répondu le 20/02/2013 à 13:57:

heureusement qu'il y a eu une levée de boucliers !

Viking  a écrit le 20/02/2013 à 12:31 :

Le bal des copains incompetents ne fait que commencer, moi President normal je recaserai mon ex ... Mais qu'est que je rigole bien chaque jour grace a vos politiciens de luxe ! I want more !

ras le bol  a écrit le 20/02/2013 à 12:23 :

et on continue avec les incapables!

Personne  a écrit le 20/02/2013 à 12:19 :

à droite pour crier aux loups !!!!

Rodrig  a écrit le 20/02/2013 à 12:18 :

Sans commentaire. Certains commentaires sont désolants!

Moi-Président  a écrit le 20/02/2013 à 11:58 :

"Jean-Pierre Jouyet proposera son nom ". Le subterfuge est gros, comme.... Flamby n'a nommé personne, ils a juste demandé à ses proches amis de le faire. Un problème de cumul ? non, il n'y aura qu'une règle de non cumul de mandats, pas de nominations a des postes où la femme politique dépensera allègrement l'argent du contribuable dans une voiture electrique invendable.

Sephora  a répondu le 20/02/2013 à 12:23:

C'est un homme admirable; il a appris beaucoup au sein du gouvernement Fillon et ses interventions légitimes lorsqu'il était à la tête de l'AMF sur l'opportunité de la réalisation d'opérations de marché devraient rassurer sur son positionnement à venir. Son parler franc et sa vigueur devraient avoir raison de l'enthousiasme de Madame Royal et il faut être confiants quant à ce beau projet attendu qui comblera enfin un vide béant dans nos institutions, c'est certain.

tout  a répondu le 20/02/2013 à 12:56:

va de plus en plus mal Mme Royal ou ont ils la tete

la voix des anges  a écrit le 20/02/2013 à 11:54 :

un récent article anglais plaçait la bêtise comme idée centrale du management des entreprises, je pense qu'en France on est dedans depuis un moment. Je dirai même plus que la connerie est prédominante.........

dany  a écrit le 20/02/2013 à 11:45 :

Il faut bien que François fasse plaisir à Ségolène.

En route pour la banque  a écrit le 20/02/2013 à 11:44 :

Cette banque a été créée pour aider l'industrie... , si ils l'ont dit. Toutes les banques que nous avons ne suffisaient pas il fallait en créer une nouvelle si si puisqu'on vous le dit !!! Avec quel fric ça va changer quoi ? Créez donc une entreprise, une vraie qui produit qui exporte qui gagne du pognon pour le pays... , mais vous en êtes INCAPABLES.

manou  a écrit le 20/02/2013 à 11:38 :

Alors là bravo, nous avons enfin deux économistes de "très haut niveau" à la bpi !!!!!

alain  a écrit le 20/02/2013 à 11:37 :

La chèvre du Poitou va pouvoir brouter l'herbe grasse du pouvoir,et beler à n'en plus finir
Son François va ménagé le chou, la chèvre etant repue.
C'est lamentable de voir ça, aucune pudeur!

les copains dabor  a écrit le 20/02/2013 à 11:36 :

nous avons vraiment une gauche de fonctionnaires caviars ,il ne faut pas être surpris des résultats MINABLES LA RISEE DU MONDE

Seringor  a écrit le 20/02/2013 à 11:35 :

emploi fictif !

BOB  a écrit le 20/02/2013 à 11:34 :

Les compétences de Mme ROYAL en matière de banque doivent etre sans limite...quand on se réfere à toutes ses déclarations contre les banquiers. C'est pitoyable!!! la France est fichue.

Baboul55  a écrit le 20/02/2013 à 11:34 :

Il ne manque plus que Louis Petiet (le sulfureux patron de Bernard Krief Consulting) pour compléter le tableau ...

Ca banque illico  a écrit le 20/02/2013 à 11:33 :

Monsieur Hollande que vous à fait la France ? Pourquoi ne l'aimez-vous pas ?

oh oui alors  a répondu le 20/02/2013 à 12:39:

mdr !!!!!!!

Merci chéri ....François  a écrit le 20/02/2013 à 11:32 :

Ben oui , ça continu la distribution des postes à gros revenus alors que les français se serrent la cienture !!!!!!
Mais dites donc , une Présidente de Rgion , a elle tellement peu de travail pour occuper un autre poste ?!
Où alors un autre poste fictif pour écumer les caisses de l'état !!!!

Y en a marre de ces politicars !

Simplet  a répondu le 20/02/2013 à 12:18:

Et oui, même Huchon s'ennuie avec son poste de Président de région IdF, alors lui aussi il faut l'occuper !

Claudius  a répondu le 20/02/2013 à 17:43:

Quelle honte!

galileo  a écrit le 20/02/2013 à 11:21 :

Au secours, elle revient!! Vraiment en politique, quand tu perds, tu gagnes encore...

Yves  a écrit le 20/02/2013 à 11:11 :

Quel peut bien être le rôle de porte-parole d'une banque ? Est-ce que d'autres banques (BNP, Soc Gen...) ont des porte-paroles ?... Évidemment, en dehors de porte-parole, on voit mal ce que l'ex pouvait faire dans la finance...

janjoresse  a écrit le 20/02/2013 à 11:10 :

Après le Djack, la Ségo, aucune pudeur chez ces socialistes et leur président qui place ses anciennes conquêtes et ils vont la ramener sur les restos du coeur, les sans papiers, les sans logements, le manque d?argent. A vomir.

Razlebol95  a écrit le 20/02/2013 à 11:10 :

Et en plus elle ose faire ce message, comme si la gratuité de fonction et la non rémunération ne coutent pas un max ?

baton de tnt !  a écrit le 20/02/2013 à 11:08 :

savent plus comment la désamorcer la madame ! ici elle en route pour faire sauter la banque ! surtout quand on sait les frais engloutis en 2007 en maquillage et toilettes !!

bertrand  a répondu le 20/02/2013 à 12:59:

tu ne savais pas où mettre ton argent ??
voilà, c'est tout trouver !!!!!

XPTDR  a écrit le 20/02/2013 à 10:59 :

Moi qui pensais que le népotisme n'était que le monopole de Sarkozy et qu'Hollande ferait tout l'inverse !!!! Les cocus doivent en pleurer !!!

matheo  a écrit le 20/02/2013 à 10:53 :

un politique pour gérer une banque c'est l'échec assuré

malpensant  a écrit le 20/02/2013 à 10:48 :

on suppose qu'elle a été choisie pour ses compétence en matière de banque et d'industrie;
Valérie va être jalouse.

Romy  a écrit le 20/02/2013 à 10:45 :

Ils vont se suicider chez Goldman Sach!

Goldman  a répondu le 20/02/2013 à 11:51:

Ben non, ils vont se dire : "Super, encore une nunuche à escroquer."

Valerie  a écrit le 20/02/2013 à 10:45 :

Sale copieuse qui se coiffe comme moi maintenant. Je vais le dire à François.

françois h  a écrit le 20/02/2013 à 10:45 :

dommage d'avoir eu fh plutot que segolene à la tete de l'état : elle est quand meme beaucoup plus plaisante. sinon elle fera tres bien dans ce poste de concierge.

MissHyaluronik  a écrit le 20/02/2013 à 10:45 :

si pour avoir un poste comme celui-là il faut faire 4 marmots à Flamby, je préfère encore passer mon tour !

Gazza  a écrit le 20/02/2013 à 10:39 :

Prime à l'incompétence. Je ne vois pas en quoi elle a des compétences financières ? ou de communicante ?.

Il n'y a pas assez de chômeurs en France au lieu de placer des rentiers de nos fonds publics.

Guignol  a écrit le 20/02/2013 à 10:31 :

Enfin quelqu'un de compétant dans la finance.
On devrait au moins rigoler!

Les copains d'abord  a écrit le 20/02/2013 à 10:29 :

Cela commence bien...

Gilles1  a écrit le 20/02/2013 à 10:26 :

Il lui faut sans doute un appartement de fonction et une bagnole avec chauffeur à Paris ! Quant à Huchon il pourra sans doute remplacer sa Saab de fonction par un modèle plus haut de gamme.

Lol  a répondu le 20/02/2013 à 11:44:

Il remplacera sa pauvre Saab par une Rolls Royce ! :=)

blaise  a écrit le 20/02/2013 à 10:20 :

C'est ce qu'on appelle une promotion "au mérite"...

MARRE  a écrit le 20/02/2013 à 10:18 :

Les socialistes ont hurlé chaque fois que sarko plaçait des copains sur des postes ( moins quand c'était des socialistes cf M Migaud ) et notre président normal n' a eu de cesse de faire.... pire ( parce qu'avec lui , pas d'ouverture). Ces gens tuent le pays .

@marre  a répondu le 20/02/2013 à 11:32:

je suis d'accord mais je pense qu'il va falloir admettre de votre coté que vous êtes plutôt à droite. C'est pas un reproche mais un simple constat car pour défendre Sarkozy faut être à droite, pas d'autre moyen sinon.

Mordrakheen  a répondu le 20/02/2013 à 14:00:

tandis que pour defendre Hollande faut être un idiot

LEO  a répondu le 21/02/2013 à 5:05:

Mordrakheen avec votre humorisme glacial je commence bien la journée, merci

et revoila le boulet  a écrit le 20/02/2013 à 10:13 :

encore un petit arrangement entre amis, va t on encore accepter cela longtemps? le baudet devrait rester dans le poitou et brouter l'herbe bien fraiche et surtout pas s'occuper d'economie, d'entreprises ou d'investissements. Nous allons accelerer la catastrophe

Tousofns  a écrit le 20/02/2013 à 10:12 :

Elle connaît la bonne adresse de Pôle Emploi . La République de
F. Hollande n'est plus irréprochable ...

Dd  a écrit le 20/02/2013 à 10:11 :

Et ca continue de plus belle!
Tout est dit dans la premiere phrase....madame royal a trouve une place.....apres sa defaite aux legislatives.....comme quoi deputee aussi, c est un job!
BPI banque morte nee......

déni de réalité  a écrit le 20/02/2013 à 10:11 :

Mme Royal a été placé. Ouf, il fallait le faire. Assez statique comme approche; mais il y aura des coûts.

Mordrakheen  a écrit le 20/02/2013 à 10:08 :

Mouahahahahahahah !!!! pas d autre commentaire ::)