Le Guen préconise la retraite à 62 ans dès 2015

 |   |  264  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le député socialiste préconise de passer à la retraite à 62 ans dès 2015, au lieu de 2017 comme le prévoyait le relèvement progressif de l'âge de départ- à raison de quatre mois par an - de la réforme Sarkozy-Fillon.

"Cette mesure pourrait dégager plusieurs milliards d'euros". C'est en tout cas ce qu'assure l'élu de Paris et adjoint de Bertrand Delanoë ce lundi dans un entretien au Figaro, à propos d'un départ à la retraite à 62 ans dès 2015. "Son caractère un peu injuste socialement pourrait être amendé si l'on prolonge le dispositif des carrières longues mis en place par François Hollande en juillet 2012", poursuit Jean-Marie Le Guen.

Des besoins de financement à court terme

Une formule d'ailleurs défendue par l'ancien ministre du Travail Xavier Bertrand (UMP) et qui permettrait selon Jean-Marie Le Guen de combler "les besoins de financement à court terme, de 2013 à 2015, pour assurer le financement des retraites en 2020". "D'ores et déjà, nous savons que les réformes engagées sous François Fillon sont défaillantes, puisqu'elles n'assurent le financement ni à court terme ni à moyen terme, de nos retraites", se justifie l'élu PS. Celles-ci prévoyaient notamment un départ à 62 ans mais à l'horizon 2017.

A plus long terme, il faudra "ouvrir une négociation avec les partenaires sociaux qui peut durer deux ans", poursuit Jean-Marie Le Guen. Elle "devra prendre en compte l'évolution du calcul des retraites dans un système à points plutôt qu'un système reposant sur le nombre d'années de cotisations".

"Une période de transition"

Enfin, l'expert des questions de santé publique se prononce également pour "un système progressif" de départ à la retraite, en suggérant "une période de transition" avec un ralentissement de l'activité professionnelle" qui pourrait commencer à 62 ans, "mais a contrario l'activité pourra continuer jusqu'à 64 ou 65 ans".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/03/2013 à 14:04 :
Après avoir critiqué, manifesté lors des dernières modifications sur les retraites...le PS change !?
a écrit le 06/03/2013 à 15:11 :
Il pre'conise souvent mais se comporte comme un excellent marchand de vent et si nous avons besoin de rien nous sommes servis. NOus le voyons trop beugler à l'Assemblée Nationale ce seigneur.
a écrit le 05/03/2013 à 18:11 :
dites donc mr le guen vous avez des idees extraordinaires ...pourquoi ne commencez-vous pas par vous attaquer a tous vos potes deputes ministres elus ...qui beneficient de retraite pour 6 mois de boulot .....au ps vous avez une drole de parler d egalite : tout pour les politiques et rien pour les gens qui bossent ...vous ne manquez pas d air monsieur ...mais ça me rassure vous etes a l image de tous les politiques français !!!!!!!!!!!allez chut fermez la vous vous ridiculisez !!! mais c est vrai que du moment que vous prenez du pognon vous , pas de souci : les français peuvent crever vous vous en foutez ....
a écrit le 05/03/2013 à 10:56 :
La fonction crée l'organe, a-t-on l'habitude de dire. Comme quoi le pouvoir ça vous change n'est ce pas ?.On pourrait faire un remake du film "Les Visiteurs".Imaginons un instant un débat télévisé entre le F. Hollande de début 2012, anti guerrier en Afghanistan, pour le retour à la retraite à 60 ans pour certains, réformateur de la fiscalité avec une tranche à 75% ,anti TVA sociale etc...et le F Hollande de mars 2013 ,parti guerroyer au Mali contre les memes ennemis, voulant réformer les retraites dans la meme direction que son prédecesseur, voire plus,s'étant vu boulé par le conseil constitutionnel pour sa tranche à 75 %, et envisageant pour 2014 une TVA à 20 ou 20,5 %.........SAVOUREUX !!!!!
a écrit le 05/03/2013 à 8:37 :
Depuis bien longtemps j'ai compris que citoyen electeur etait synonyme de pilote d'essai dans une usine de suppositoires...
Réponse de le 05/03/2013 à 18:43 :
J'aime bien la métaphore....
a écrit le 05/03/2013 à 8:10 :
Nos voisins ne cessent de se moquer de nous les Français. En effet, toujours plein de Blabla et de théorie mais aucune action concrète n'est mise en place depuis De Gaulle.
Et maintenant nous en mesurons notre décadence nous les plus informés, les plus intelligents, de cette terre.......Au lieu de parler, agissons et cassons cette termitière de politiques, de hauts fonctionnaires, de nantis des régimes spéciaux, etc..... Tout le monde retraité à 65 ans et avec le même montant de retraite que vous soyez public ou privé. Voila l'équité.
a écrit le 05/03/2013 à 6:53 :
Notre ami Jojo a passé sa soirée et sa nuit à relire les meilleurs morceaux de Bastiat et à se documenter sur le métier de boulanger. Fin énervé, dès son arrivée à son bureau de fonctionnaire il va nous asséner moults chiffres et données repompées sur internet afin de nous démontrer sa "culture". Ah qu'il est bon d'être petit fonctionnaire et de passer ses semaines à "briller" sur internet au lieu de faire le travail pour lequel on est payé, hein Jojo ?
Réponse de le 05/03/2013 à 7:13 :
Vous parlez du "boulanger" qui se réjouissait ici un vendredi à 16.19 d'avoir fini sa semaine ou du "chef d'entreprise" qui passe ses journées sur internet ?
a écrit le 04/03/2013 à 21:40 :
Les Bidochons dans toute leur splendeur ..!
a écrit le 04/03/2013 à 21:07 :
Suis né en 1952 ; j'avais 20 ans en 1972 donc, quelques années après la libération sexuelle (pilule) et drogues associées, et il n'y avait pas de problème majeur de MST ; on pouvait rouler pied au plancher sur les nationales et autoroutes (14 000 morts par an, c'était la moyenne); j'ai commencé à travailler à cet age, sans problème d'embauche et j'ai achété dans le même temps mon premier logement (dont le prix a été largement réduit au fil de l'inflation dans les années 70 en référence au taux de crédit que j'avais contracté).
Je n'ai eu à participer à une guerre (service militaire de 136 mois comme même...).
J'ai eu une carrière professionnelle avec promotions sociale et salariale conséquentes au vu de mes études.
Je viens de partir en retraite il y quelques mois, propriétaire de deux résidences cossues, avec une bonne retraite (ma femme étant en retraite depuis 6 ans, étant ancienne directrice d'école).
Bref, j'ai bien vécu et je vais profité de ma (bonne retraite), de la sécurité sociale (qui est encore en partie gratuite, ce qui ne sera plus le cas dans 20 ans).
Maintenant, je dépense mon argent en voyage à l'étranger (je ne donne rien aux professionnels francais du tourisme), j'achète une voiture étrangère (une grosse allemande, puis une coréenne (Ki...) et une roumaine (Dac...) même si j'ai conscience que les salariés des constructeurs français ne sont pas sollicités dans mes choix, mais je regarde uniquement mon intérêt.
En résumé, je suis une bon fumier qui a profité du système, et qui le fera jusqu'à mort.
Réponse de le 04/03/2013 à 23:28 :
Vous avez tout à fait raison! "Après moi le déluge"!, ça vous va comme un gant !
a écrit le 04/03/2013 à 20:34 :
Qu'ils concoctent déjà une politique qui donne du travail à tout le monde s'ils en sont capables. Sinon que cet ex-supporter de DSK (ça donne le niveau) prenne sa retraite, lui, ça donnerait de l'air.
a écrit le 04/03/2013 à 20:26 :
Enfin une baisse de dépenses pour 2014 . Espérons que le gouvernement le suive...
Réponse de le 04/03/2013 à 21:10 :
On a bien de prendre notre retraite avant, hein Roger.
Réponse de le 04/03/2013 à 21:16 :
Aucune confiance dans leurs paroles
Réponse de le 05/03/2013 à 21:58 :
Rallonger le départ en retraite permettrait enfin de faire dés économies et non plus des hausses d'impôts. Il faut aller plus loin et diminuer aussi les pensions pour qu'actifs et retraités fassent chacun des efforts pour réduire le déficit.
a écrit le 04/03/2013 à 20:09 :
Est-ce que je suis le seul à penser que le système de retraite par répartition tel qu'on le connaît actuellement est un magnifique système de Ponzi (merci, M Madoff de l'avoir rendu célèbre !) au profit de nos chers retraités actuels ???
Autrement dit, les derniers arrivés (les 30-40 ans...) sur le marché du travail, vous allez vous faire tondre gentiment pour payer la retraite de vos parents et grands parents et vous ne toucherez rien arrivés à 70 ans car la génération des septuagénaires actuelle aura tout pris comme de grands égoïstes qu'ils sont... et qu'il n'y aura plus un sous dans les caisses !
Les retraités sont bien les seuls à qui personne n'osent jamais demander quoi que ce soit car ce sont beaucoup de voix...
Réponse de le 04/03/2013 à 20:45 :
Il est interdit d'interdire donc on se sert !
Réponse de le 04/03/2013 à 21:05 :
peut-être. Mais en même temps, la dernière génération arrivée n'a pas vraiment de travail. Elle ne peut qu'observer la vie confortable des vieux, en se demandant comment c'est possible que des retraites leur soient encore versées vu l'état du marché du travail.
En plus, elle ne peut même pas espérer toucher un héritage, car, le temps que les nouveaux vieux claquent, la nouvelle génération sera déjà à 60 balais. Pas même d'investissement possible donc.
Réponse de le 04/03/2013 à 21:06 :
Ce que toucheront les personnes de 40 ans lorsqu'ils seront a la retraite dépend de ce que les personnes âgés aujourd'hui de 0 à 40 ans pourront verser comme cotisations dans 25 ans. Comme ces générations sont déjà nées, on sait qu'elles sont suffisamment nombreuses pour assumer les pensions des personnes de 40 ans aujourd'hui. Il devrait y avoir un retraité a prendre en charge par deux actifs en moyenne. Le problème aujourd'hui c'est que les parents et grands parents des personnes de 40 ans aujourd'hui sont plus nombreux par rapport au passé ( papy boom). : ils n'ont pas faits assez d'enfants pour que ceux ci leur payent des retraites comme par le passé.
Réponse de le 04/03/2013 à 21:25 :
Non, non. Vous n'êtes pas seul. C'est exactement ce qui va se passer.
a écrit le 04/03/2013 à 20:04 :
Françaises, Français ! le CHANGEMENT, c'est MAINTENANT"........Vérifiez la catégorie à laquelle vous appartenez : Ainsi vous saurez comment vous serez considérés et traités par le gouvernement - SI vous êtes homosexuel : le gouvernement va vous permettre sous peu" de vous marier...-Si vous êtes drogué, le ministre de la santé"publique", va mettre à votre disposition des "salles de shoot"....- SI vous êtes un locataire"indélicat", C Duflot vous facilite les choses en réduisant de 3 (2) mois à un mois la caution qui "était censée couvrir quelques loyers impayés ou dépravations"....-SI vous êtes Roms, le gouvernement vous donne accès à plus d'aides et/ou un travail, et en tant que "gens du voyage", beaucoup moins de contrôles vous seront appliqués, désormais....- SI vous êtes salariés EDF-GDF, le gouvernement ne touchera pas à votre tarif hyper préférentiel sur l'énergie, alors que les autres Français, voient leurs factures s'envoler...- si vous n'avez jamais travaillé en France, jamais cotisé, mais que vous avez 65 ans, vous pouvez touché une retraite que bien des Français ne touchent pas , env 720 eur/mois...et puis si vous êtes hauts fonctionnaires de l'état avec moults avantages, importants émoluments, etc, le gouvernement, vous laissera "en l'état"...etc, etc..Mais, si vous êtes un simple Français "normal", et que vous ne vous droguez pas, que vous payez votre loyer, que vous n'êtes pas un "bénéficiaire d'avantages, acquis choquants", alors, là,on va s'occuper particulièrement de votre cas, vous serez l'objet de toute l'attention du gouvernement...AH! et si vous vous levez tous les matins pour bosser, on ne vous oubliera pas, non plus! Français! le changement,c'est maintenant " !!!!
Réponse de le 04/03/2013 à 21:09 :
Faudrait il donc être un haut fonctionnaire Rom, homosexuel et camé, en location et travaillant a EDF ?
Réponse de le 04/03/2013 à 23:31 :
c'est tout à fait ça, mec..
Réponse de le 05/03/2013 à 18:18 :
c est la stricte verite !!!!! tres beau commentaire
a écrit le 04/03/2013 à 19:10 :
Mettez la tout de suite à 80 ans que l'on en parle plus et que l'on avance sur des sujets sérieux !
De toutes les façons les gens ne pourront pas la prendre à 55, 60, 65 ou plus vu les montants des pensions que l'on va toucher !
Réponse de le 04/03/2013 à 21:05 :
Parlez pour vous. Moi, je souhaite partir à 60 ans (carrière longue).
Réponse de le 04/03/2013 à 21:13 :
Pas compliqué; plus de retraite....direct le cimetière, tout benef pour l'état, et du travail pour les "jeunes", mais même dans ce cas là, c'est pas certain !! alors, faudra trouver autre chose......
a écrit le 04/03/2013 à 18:13 :
Je comprends pas à quoi ça sert d'augmenter la durée des années de travail si de toute façon y a pas de travail. Ca fait que transvaser le travail disponible vers les vieux en dépit des jeunes qui n'en ont pas, et qui cotiseraient de toute façon pour les vieux si cela leur était possible étant donné notre système de retraites.
Ma foi, il me semble que c'est encore une de ces réformes qui s'inspirent d'une comparaison avec les solutions d'autres Etats, qui n'ont pourtant pas du tout la même structure de cotisation
a écrit le 04/03/2013 à 18:04 :
Très bonne idée... à quelques détails près.
Comme le taux d'emploi des plus de 60 ans en France est minable, une partie des économies sera en fait des coûts pour Pôle Emploi .
Ensuite, comme la plupart des socialistes et des gens de gauche, pensent l'emploi comme quelque chose de mécaniste*, il n'est pas prêt de faire passer son idée!
* Mécanique de l'emploi= la somme de travail est une constante, donc si une personne reste active, c'est l'emploi d'un jeune qu'on ne créé pas.
a écrit le 04/03/2013 à 17:00 :
Moi je suis veilleur de nuit. Alibi plus plausible que "boulanger" pour expliquer pourquoi je poste sur la tribune du lundi au jeudi de 8.30 à 17.00 et le vendredi jusqu'à 16.30 comme John Galt. L'avantage du pseudo "boulanger" John Galt est qu'il peut étaler sa culture économique de supermarché comme il étale la pâte à pain ...
Réponse de le 04/03/2013 à 17:08 :
mais sinon, des idées ? de la culture ? en quoi ma culture économique est -elle "de supermarché" ? affirmation n'est pas démonstration..... ne m'attribuez pas les maux dont vous souffrez ...
Réponse de le 04/03/2013 à 17:34 :
houlà! mais c'est qu'il est "cultivé", le J.G....bizarre, depuis le temps, nous ne nous en étions pas aperçu......Autant, ou au temps), pour nous !
a écrit le 04/03/2013 à 16:50 :
quand on pense qu'une hausse d'un point de CSG suffirait a sauver le régime de retraite,on se rend compte qu'on a vraiment affaire a des couilles molles au gouvernement!bougez!augmentez la TVA,la CSG mais agissez!
Réponse de le 04/03/2013 à 17:56 :
C'est quoi un "retraité CGT" ? CGT c'est un travail ? Ca veut dire quoi ? - Que vous avez 50 ans ? - Qu'en plus de votre retraite vous etes parti travailler à l'étranger parce que vous vous ennnuyez et que vous pouvez travaillez encore 20 ans ?

Réponse de le 04/03/2013 à 21:14 :
Presque ! Deux points de CSG rapporterait les 20 milliards d'euros nécessite pour équilibrer les retraites d'ici la fin de la décennie. C'est effectivement une piste d'équilibrer le système des retraites non plus seulement par le cotisations près sur les seuls actifs mais aussi sur les revenus sur une assiette large comme la CSG.
a écrit le 04/03/2013 à 16:47 :
Demander quelques mois avant le départ en retraite de la génération 53 de repousser de 9 mois, ce n'est pas très réaliste. C'est bien pour cela que toutes ces réformes doivent obligatoirement s'étaler un minimum dans le temps.
a écrit le 04/03/2013 à 16:33 :
Pour justifier ses horaires de publication qui correspondent pile poil à ceux de l'employé de bureau qui s'ennuie au bureau, Jojo le gâteux invente l'alibi du boulanger. Sauf que la semaine dernière, il postait à 8h00 du mat ! Un boulanger qui passe ses journees de 8 h00 à 17h00 sur la Tribune... sauf le vendredi où c'est 16.30, comme par hasard ...Bon... Il n'y a pas si longtemps, il prétendait être "chef d'entreprise" ...
Réponse de le 04/03/2013 à 17:10 :
Mais sinon, des idées ? des raisonnements ? tiens, un boulanger ne peut être chef d'entreprise ? vision étroite des aigris qui ne savent que critiquer ...
Réponse de le 04/03/2013 à 17:35 :
Houlà, mais c'est qu'il est colérique, aussi le J.G.....
Réponse de le 04/03/2013 à 20:38 :
Il est autant boulanger que moi danseuse étoile !
Réponse de le 04/03/2013 à 21:44 :
oh! punaise, je voudrais voir ça ! ça doit être quelque chose...
a écrit le 04/03/2013 à 16:24 :
Un petit article sur les combines des élus pour arrondir les fins de mois... http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-astuces-des-elus-pour-arrondir-leurs-fins-de-mois_251462.html
Réponse de le 04/03/2013 à 16:58 :
la vie est belle au pays des élus de la république ! mais au fait c'est quoi une république , et un élu de la république, quel est son travail à faire ?
a écrit le 04/03/2013 à 15:30 :
Si l'espérance de vie est de 75 ans, il vaudrais mieux mettre le départ à la retraite obligatoire à partir de 76 ans. Ainsi ceux qui vivront plus de 76 ans seront certains d'avoir une retraite.
Réponse de le 04/03/2013 à 17:36 :
ha!ha!, super! +UN !
a écrit le 04/03/2013 à 15:27 :
RETRAITES LE BILLET DE SAUVEGARDE
> > > > >
> > > > > 709 euros de retraite sans avoir cotisé ni même travaillé en France !
> > > > > Toute personne qui débarque en France, sans même jamais y avoir mis les pieds, peut prétendre, si elle a 65 ans, à 709 euros de retraite par mois ou même à 1 157 euros si elle vit en couple
> > > > > C'est :
plus que la pension moyenne de nos agriculteurs après une carrière complète,
plus que la pension de la majorité de nos commerçants et artisans,
plus que la pension de nombreux employés et ouvriers.

> > > > > : Cela signifie tout simplement que nos caisses de retraite paient bien souvent davantage à des personnes qui n'ont jamais cotisé, ni participé à l'économie de notre pays qu'à leurs propres affiliés, qui ont souvent trimé toute leur vie.
> > > > > Ce dispositif aberrant est vanté noir sur blanc dans le livret d'accueil "Vivre en France" diffusé par le ministère de l'Immigration aux nouveaux arrivants.
> > > > > C'est à se taper la tête contre les murs : il suffit à une personne d'au moins 65 ans qui arrive en France d'aller tranquillement frapper à la porte des services sociaux pour avoir immédiatement droit à 709 euros par mois,
voire 1 157 euros si elle vit en couple.
Réponse de le 04/03/2013 à 16:16 :
@ tulipe.Bravo. Si seulement le"pauvre claude" (voir plus bas pouvait vous lire...!)
Réponse de le 04/03/2013 à 16:16 :
ça fait 40 ans que ça dure... la France préfère les inactifs ! D'où l'inactivité et l'à quoi bon s'investir ! exemple un célibataire qui veut travailler plus se voit spolier son salaire à 30 % au dessus de 26 000 euros annuel et des brouettes - et juste pour les impôts sur le revenu. Forcément que ça décourage ....
Réponse de le 04/03/2013 à 16:43 :
C'est ça la solidarité et la justice sociale. Comme il n'y a pas assez de pauvres en France, on en importe et on exporte les riches !
Réponse de le 04/03/2013 à 17:40 :
c'est à se taper, en effet la tête contre les murs!! aberrant,scandaleux, ça dépasse l'entendement!!!! MAIS POURQUOI, LAISSONS NOUS FAIRE!! bon sang! ils ont raison de nous b..ser, on ne dit JAMAIS RIEN! on laisse faire
a écrit le 04/03/2013 à 15:11 :
Comme il aura 62 ans en 2015, vu qu'il est de 53, ce sera tout bon pour lui......
Réponse de le 05/03/2013 à 0:24 :
Malheureusement pour la France un cumulard ne prend sa retraite que six pieds sous terre.
a écrit le 04/03/2013 à 15:02 :
Souvenez-vous ! J. Chirac a toujours déclaré que seul le régime par répartition était adéquate et surtout pas la capitalisation en complément...! Ce n'est pas compliqué, la France a perdu 25 ans...une fois de plus... C'est fou ce que nos dirigeants ont comme capacité d'anticipation et de vision de l'avenir....!!!!??
a écrit le 04/03/2013 à 14:51 :
les FRANCAISspeciaux toujours a l abris de toutes reformes vraiment des fonctionnaires pour des fonctionnaires hont a cette gauche aussi injuste
Réponse de le 05/03/2013 à 7:29 :
Probablement que vous avez de la merde dans les yeux ou que vos oreilles ont besoin d'un bon détartrage. Les régimes spéciaux n'ont de "spéciaux" que les idées reçues. Approfondissez vos connaissances sur la question et vous verrez que l'écart entre la retraite du privé et celle du publique est inversement proportionnelle à vos idées toutes faites.
a écrit le 04/03/2013 à 14:49 :
Encore une fois, beaucoup de passion, peu de raison...

Oui, nous vivons plus vieux, et nous devrons donc travailler plus longtemps.
Oui, il faut tenir compte de la pénibilité au travail, d'autant que les réels travaux pénibles sont finalement peu nombreux (BTP, ouvriers sur chaîne...).
Oui, il faut rééquilibrer les différents régimes de retraite pour rétablir un peu d'équité et faire cesser les rivalités public/privé, pour le bien de tous
Oui, il faudrait au système par répartition ajouter de la capitalisation, mais sous contrôle, par exemple de la Caisse des Dépôts et Consignations, pour garantir les capitaux versés.
Oui enfin, nous devrons tous faire un effort pour garantir à la fois nos propres retraites, mais aussi pérenniser le système pour nos enfants.

Et tout cela est faisable, dans la douceur et l'harmonie, pour peu que les esprits chagrins cessent de camper sur des positions ridicules et d'un autre âge en défendant des soi disants acquis catégoriels, acquis au dépends de la collectivité, comme de bien entendu...
Réponse de le 04/03/2013 à 21:39 :
Tout à fait d'accord. Sauf que les fâcheux, qui sont ultra minoritaires, ont une capacité de nuisance maximale. La génération Y n'a pas inventé le "tout pour ma pomme", elle l'a seulement exacerbé. Quel est l'homme politique qui saura faire preuve de suffisamment d'abnégation pour traiter les problèmes au mépris de sa réélection ?
Réponse de le 04/03/2013 à 23:49 :
BRAVO !
a écrit le 04/03/2013 à 14:28 :
Heureusement qu'il y a la gauche pour faire une politique de droite.
Réponse de le 04/03/2013 à 21:45 :
Ben, c'est ben vrai ça!
a écrit le 04/03/2013 à 14:27 :
Réformes des retraites spécifiques ; enseignants publiques, SNCF, RATP, Police, Armée, etc. LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT !
Réponse de le 04/03/2013 à 15:12 :
Ah ca faisait longtemps......
a écrit le 04/03/2013 à 14:11 :
J'avoue avoir voter Mitterrand pour bénéficier de la retraite à 60 ans, maintenant que j'en bénéficie on peut reculer l'âge de la retraite à 70 ans si on veut...mais qu'on ne touche pas à ma pension, merci.
Réponse de le 04/03/2013 à 14:26 :
L'on comprend bien pourquoi la France est cuite...!
Réponse de le 16/03/2013 à 22:31 :
"mais qu'on ne touche pas à ma pension, merci"
Là, c'est pas gagné pépère...remarque, dans le cas plus que probable où cela finisse par se faire, tu pourras toujours te mettre en grève...en grève de la retraite.
a écrit le 04/03/2013 à 14:09 :
C'est certain qu'à votre "rythme" de travail (de fonctionnaire payé à buller sur internet 35 heures par semaine) on peut "travailler" au moins jusqu'à 75 ans !
Réponse de le 04/03/2013 à 14:16 :
Et sinon, des idées, des arguments, une proposition ? pour réagir aussi rapidement à mes propos, quelque soit le forum ou l'article, vous êtes le champion de la bulle...
Réponse de le 04/03/2013 à 15:54 :
il me semble que l'argument est : quand on ne fait rien de ses journées et de ses semaines au bureau, à part poster des commentaires sur la tribune, on est pas très bien placé pour parler de travail...
Réponse de le 04/03/2013 à 16:01 :
je suis boulanger et je me lève à minuit. Je gère 10 salariés et je finis ma journée à 9h-10h du matin. 10 h par jour de travail, ce n'est pas assez pour vous ? mais sinon, j'attends des idées ou des arguments. Votre seul but est la critique ab hominen, et sans rapport avec le sujet ...
Réponse de le 04/03/2013 à 19:24 :
c'est bon, voyons, vous allez vous gâcher la journée, après de telles nuits..!!!
Réponse de le 04/03/2013 à 20:37 :
Mon frère est boulanger : deux points de vente avec 9 employés au total. Je peux dire que le patron de la boulange qui travaille du lundi au vendredi et dans des horaires aussi fantaisistes que ceux de JG : c'est juste ridicule. veilleur de nuit, comme dirait l'autre : c'est plus plausible comme "excuse"
Réponse de le 04/03/2013 à 20:55 :
John Galt : on dit "ad hominem" : pour un boulanger "cultivé" ça la fout mal !
a écrit le 04/03/2013 à 14:07 :
Il faut arrêter de tourner autour du pot, il faut passer à la retraite par capitalisation, bien entendu les actifs doivent continuer à cotiser pour les actuels retraités et parallèlement commencer à épargner pour leurpropre retraites, disons qu'on garde encore la retraite par répartition aux actuels cinquantenaires après quoi on ferme la porte.
Réponse de le 04/03/2013 à 14:58 :
attention à ce mode de retraite par capitalisation car les capitaux seront placés, demandez aux caisses complémentaires arrco agirc les sommes qui ont été perdues dans des plaçement douteux!
Réponse de le 04/03/2013 à 18:23 :
il n'y a pas eu que les placements douteux, les magouilles et certains dirigeants de caisse qui se sont payé sur la bête!!!! quand à la gestion les français gèrent mieux leur argent quand c'est eux même qui gèrent que ces monstres d'administration qui sont la pour pomper l'argent des autres!
a écrit le 04/03/2013 à 13:31 :
Depuis 32 ans, les Français votent pour de parfaits crétins incompétents. Nous serons donc tous bientôt ruinés. s'agissant des retraites, vous allez vous asseoir dessus...!
Réponse de le 04/03/2013 à 16:49 :
Ils ne sont pas incompétents pour tout le monde : pour eux-mêmes, ils sont parfaitement généreux...
Réponse de le 04/03/2013 à 19:26 :
+ 100 !
a écrit le 04/03/2013 à 13:29 :
aprés avoir nié l'importance de la crise que nous traversons, les socialistes sont a genoux et ne savent plus comment faire pour redresser le système de la finance;
Réponse de le 04/03/2013 à 14:07 :
On a voté pour échapper aux réformes !
Réponse de le 04/03/2013 à 15:18 :
@il Cavaliere. Mais enfin comment peut-on imaginer 5 minutes échapper aux réformes...???? L'on ne peut mentir impunément aux peuples et cacher en permanence la vérité qui, soyez-en sûr, triomphera tôt ou tard. Toute réforme de structure différée se soldera par une facture plus lourde encore et la France doit TOUT remettre à plat afin de réduire ses prélèvements obligatoires à 30 % de la richesse créée par le secteur privé... Pourquoi ? Et bien pour simplement se redresser...!
Réponse de le 04/03/2013 à 16:53 :
@lucky luke:bien sur que si on peut échapper aux réformes:vous préférez payer pour DEXIA ou pour votre sécurité sociale?
a écrit le 04/03/2013 à 13:26 :
L'on voit immédiatement l'extrême compétence de ces crétins.. Après avoir cotisé 40 ans et bossé comme un dingue, j'aurai à 65 ans 1400 ? brut soit 1090 ? net.. s'il reste un ? dans les caisses....????. Mais eux se servent sur nos impôts pour des retraite royales après avoir milité chez les communistes...!
C'est quand la révolution...???
Réponse de le 04/03/2013 à 13:35 :
Pauvre chéri ... Mais sans suffisamment d'actifs au boulot pour te payer tes 1000 euros pendant 20 ans (fais le calcul ...), tu crois qu'on peut faire comment exactement ?
Réponse de le 04/03/2013 à 13:46 :
@ Claude, le génie. Et nos gouvernants, ils peuvent faire comment exactement avec entre 6 ou 10000 ? par mois de retraite alors qu'ils ont toujours vécu au crochet du privé sans jamais créer la moindre richesse. Elle vient d'où la richesse à votre avis ? du secteur privé par des fonctionnaires...!
Essayez de réfléchir si vous le pouvez..?????
Réponse de le 04/03/2013 à 13:55 :
en supprimant tous ces fonctionnaires qui occupent un poste sans travailler et en les alignant sur le privé ! (finies, les retraites sur la base des 6 derniers mois de salaire , après une grimpette dans les indices pour ne rien perdre par rapport à l'ancien salaire
Réponse de le 04/03/2013 à 19:20 :
pourriez vous remonter jusqu'au commentaire de Tulipe", c'est édifiant !
a écrit le 04/03/2013 à 13:24 :
Tant qu'on ne remet pas en cause le principe de la répartition, pour passer à une dose de capitalisation, la seule façon de faire "tenir" le système sera l'allongement de l'age de départ, jusqu'à 70 ou 75 ans, vu qu'on ne peut plusaugmenter les cotisations .... Et si on passait à la capitalisation ?
Réponse de le 04/03/2013 à 14:18 :
la capitalisation ,pourquoi pas!mais alors quelles valeurs faut il acheter pour alimenter les fonds de pension:dexia,crédit agricole,alcatel,france télécom,emprunts espagnols?en plus,la bourse étant toujours gagnante sur le long terme ,le système de retraites serait ainsi pérénisé...
Réponse de le 04/03/2013 à 15:02 :
@ marcel : le fonds de réserve des retraites n'est pas investi en bourse, et il a des scores très honorables. La capitalisation ne veut pas forcément dire 100 % actions, mais un mix avec est bien plus efficace sur le le long terme, et cela apporte des capitaux aux entreprises qui font encore monter le cours des actions. Cf le fonds de pension d'état norvégien : performance moyenne de 7 à 9 % par an depuis plus de 20 ans (il a un site internet dédié, très clair). A noter que les norvégiens se sont inspirés de la réforme chilienne des retraites, comme la suède et le danemark d'ailleurs, et la NZ et 30 autres pays, et pour mémoire, aucun n'a copié le modèle social français "que le monde entier nous envie".
Réponse de le 04/03/2013 à 15:14 :
Sauf que la norvège s'est constitué son fond grâce à sa rente pétrolière et a su le faire fructifier ensuite.Nous on a rien.....mis à part des fonctionnaires.....
Réponse de le 04/03/2013 à 15:58 :
@ najbar : la norvège est vraiment un cas à part car ce fonds est alimenté par des ressoruces propres, et surtout, surtout il est bien géré et à long terme !! ce qui semblerait une gageure pour un fonds étatisé en situation de monopole à la merci des hommes politiques ! Si la scandinavie s'en sort mieux que nous, c'est aussi pour cela ... (la qualité de leurs hommes politiques).
a écrit le 04/03/2013 à 13:23 :
Perso je suis pour, j'ai fini à 61 ans et ça n'aurais pas posé de problème un an de plus, je rajouterais même qu'on doit rendre illégale toute pression au départ.
Les jeunes? mais c'est notre rôle de les former, à + de 60 balais on est crédibles car l'expérience est la et on en a fini avec les évolutions de carrières.
Et comme l'école ne forme pas au boulot on est la pour jouer les profs.
a écrit le 04/03/2013 à 13:13 :
Il doit bouffer son chapeau avec de la ketchup ce B.A.R
a écrit le 04/03/2013 à 13:03 :
Cet ancien salarié de la MNEF (20 ans) doit s'y connaitre en retraite fictive...
a écrit le 04/03/2013 à 12:59 :
Pourquoi sont-ce toujours des personnes qui ont plus de 60 ans (en général de l'ordre de 62-65 ans), n'ayant à peu près jamais vraiment travaillé (une trentaine d'années comme politicien ou cadre très sup) pas trop usés physiquement qui suggèrent des propositions de ce type? Et pourquoi personne, alors que les données existent, ne remet en avant que les années de "bon état général" post retraite ne sont pas si nombreuses et qu'elles tendent à stagner, même si la "durée de vie" tend à croitre?
Réponse de le 04/03/2013 à 14:07 :
Bravo je partage votre commentaire Tout au plus dix années à profiter en bonne santé de sa retraite passé l'age de 70 ans souvent la situation de santé se complique.....
a écrit le 04/03/2013 à 12:58 :
2015,c'est trop tard,notre régime ne tiendra pas jusque la.Messieurs les politiques,un peu de courage,attaquez vous aux 35 heures et augmentez les cotisations retraite!
Réponse de le 04/03/2013 à 14:51 :
+1, retour aux 39H payées 35 plus une taxe sur l'énergie pour financer les retraites !
Réponse de le 04/03/2013 à 19:39 :
hé! les nantis, on se comprend, hein ?
a écrit le 04/03/2013 à 12:50 :
Socialistes / UMP même combat ! Qui plus est quand on a passé sa vie sur les divers bancs de l'Assemblée, Sénat .. et que sa retraite ne sera jamais en rien comparable à un salarié lambda ! Appliquez vous ce que vous voulez appliquer aux autres ...et ensuite on discute ....
Réponse de le 04/03/2013 à 13:22 :
Yes
a écrit le 04/03/2013 à 12:47 :
Après avoir beaucoup réfléchi, il s'exprime : « je préconise de passer à la retraite à 62 ans dès 2015 »
Voilà de l'audace, voilà de l'imagination, voilà de l'initiative ! C'est-à-dire qu'il ne fait rien de plus ni rien de moins que proposer ce que tout le monde envisage. Rien de nouveau, aucun début de solution du problème, aucune décision fondatrice, pas d'orientation. On laisse benoîtement Bruxelles, la finance, les agences de notation, les marchés, le FMI etc... décider pour la France.
On peut dire que le rendement (valeur produite / rémunération) de nos hommes politiques est impressionnant - et sidérant en ces périodes d'économies tous azimuts !...
Et les quinquas qui n'ont déjà plus de travail "se débrouilleront" pour arriver jusqu'à 62 ans en faisant de petits boulots (au passage, qu'ils prendront aux jeunes...) en vivotant, en grignotant leurs économies et en ayant quelques indemnités de chômage.
Et c'est avec ça qu'on va avoir de la croissance ? Et c'est avec ça qu'on va réduire notre dette ? Et ça, c'est une vision d'avenir ?...
En effet, le changement, c'est maintenant...
a écrit le 04/03/2013 à 12:34 :
prolonger l'activité des rares seniors au travail est louable.... sauf avec 8 ou 9 % de chômeurs !!!! sauf avec le faible taux d'activité des 55-62 ans....
Une autre alternative serait de de baisser de 10% les pensions > à 1800 ? , puis 10% supplémentaire > 3500 ? puis 10 % supplémentaire > 5000? [ les seuils sont donnés à titre d'exemple bien sur, et à affiner en fonction des revenus du foyer retraité... ]



a écrit le 04/03/2013 à 12:22 :
Que faites vous, encore, au travail monsieur? laisseriez vous votre super place de député aux chômeurs??? eux qui sont tant motivés pour résoudre les problèmes de chômage et qui ont tant besoin de "manger" un peu...
Au lieu de parler des autres....revoir nombre et honoraire à la baisse des députés ..après on discutera de la retraite des braves et de plus en plus pauvres gens.
==> plus vous retardez la retraite...plus les gens augmentent le chômage...plus les gens restent dans le chômage et plus ils finissent dans la rue ...
==> résoudre le chômage svp!!! pas des rustines
merci cdlt
a écrit le 04/03/2013 à 12:21 :
Pas encore suffisent
a écrit le 04/03/2013 à 12:17 :
Les suppositoires ne sont pas énormes, mais il y en a beaucoup quand même hein !
a écrit le 04/03/2013 à 12:07 :
Tien, comme c'est curieux, ce qui était une injustice totalement inacceptable sous Sarko deviendrait-elle acceptable sous Hollande ? Décidément, l'accès au pouvoir ouvre les yeux et rend intelligent ! Vous verrez que le gouvernement va aussi découvrir dans le dictionnaire le sens du mot "économie". Miracle !
Réponse de le 04/03/2013 à 13:28 :
Que des socialistes découvrent le sens du mot "économie" ? Faut quand même pas pousser.
a écrit le 04/03/2013 à 12:05 :
Pour beaucoup de jeunes aujourd'hui, le rêve c'est la qualité de vie, la retraite, les congés...une vie de vieux quoi.
Dommage de ne pas profiter d'abord de sa jeunesse et de penser à autre chose que de préoccupations de vieux !
Réponse de le 04/03/2013 à 12:15 :
@fma44. Bonne idée pourquoi s'embêter à planter les graines alors que l'on peut les bouffer tout de suite.
Réponse de le 04/03/2013 à 12:24 :
Beaucoup de ces "jeunes" comme vous dites, voient tellement leurs parents s'incruster dans les soucis et la peur du chômage, qu'avant de mourir, ces jeunes veulent vivre un peu!!
Quoi de plus normal????l'inverse serait être maso
Réponse de le 04/03/2013 à 12:24 :
Aujourd'hui le rêve c'est d'avoir un boulot qui leur permette de s'installer dans la vie, de pouvoir avoir un toit ou s'abriter et construire une vie de famille...

Faut arrêter de raconter n'importe quoi sur les jeunes qui sont les plus touchés par le chomage et n'ont la plupart du temps droit à rien tant qu'ils n'ont pas plus de 25 ans.
Réponse de le 04/03/2013 à 14:15 :
oui c'est vrai, mais il ne faut pas penser à la fin de vie au début de sa vie, il y a autre chose à penser que la retraite dans sa jeunesse...ça c'est pour les margoulins de la banque et de l'assurance !
Réponse de le 04/03/2013 à 19:37 :
ouais, mais avec l'ambiance grave en ce moment, il y a de quoi penser plutot morose : les parents dans la mouise, ou la peur de perdre son job, l'avenir bouché, pas de tunes...on ne peut pas se projeter, faire des projets....ne cherchez pas la raison pour laquelle certains fument des joints, boivent ..ce n'est pas la solution, mais ça permet d'oublier momentanement....mais , sûr que d'aucuns se mettront à nous juger....pas grave
a écrit le 04/03/2013 à 11:59 :
La réforme Sarko n'est pas bonne mais ils vont accélérer son application. pourtant, ils ont accompagné les syndicats dans la rue et fait campagne pour une retraite à 60 ans. On est plus dans le clientélisme mais bien dans l'incompétence et l'imposture. Hollande n'est qu'au début des nombreuses "couleuvres" qu'il va avaler. L'idéologie socialiste est enfin confrontée à la réalité et les douches froides vont se succéder: hausse TVA, hausse CSG, passage 39H payées 35, retraite à 62 puis 65.... Jusqu'à présent il esquive comme il peut mais il va rapidement être acculé et contraint d'agir. Pendant ce temps là les fonctionnaires n'auront plus de jour de carence et continueront de partir à 60 ans voir avant pour un certain nombre. C'est à VOMIR!
Réponse de le 04/03/2013 à 21:51 :
Les solutions à mettre en ?uvre sont super évidentes. Dans une entreprise qui a besoin de se restructurer pour survivre, ça fait mal, mais ça se fait. Qu'attend on ? Manque de guts ? Peur de la rue ? En tout cas, je ne sais pas si c'est fait exprès mais c'est plutôt pas mal que ce soit la gauche au pouvoir, même s'il sont quand même un peu lent ...
a écrit le 04/03/2013 à 11:49 :
Après avoir tant critiqué la droite aux affaires, la gauche revient à un réalisme pragmatique...
Allonger l'âge de la retraite a t-il un sens lorsque l'on sait qu'au-delà de 60 ans on a souvent été poussé dehors...
Il existe bien d'autres paramètres comme l'augmentation des cotisations ou le gel des pensions
a écrit le 04/03/2013 à 11:46 :
Les socialistes ont bien leurré leur monde....je sais maintenant pour qui je ne voterais pas en 2017.
Réponse de le 04/03/2013 à 13:18 :
Leurre = nicke
a écrit le 04/03/2013 à 11:44 :
comment peu t on oublier les combats du PS dans la rue pour, après avoir été élu faire la même chose s'apperçevoir qu'on vivait plus longtemps et qu'il faut cotiser quelques année supplémentaires! comme c'est dure la réalité ! courage! ça doit être très dur de réinventer l'eau chaude tous les jours ,peut être qu'un député ou ministre PS va se rendre compte que c'est déjà fait( pour l'eau chaude). malheureusement une désindexation partisane des retraites superieures à1500? mensuel nous guette sous le nom d'egalité sans tenir compte que les complémentaires sont proportionnelles aux cotisations versées.....
a écrit le 04/03/2013 à 11:35 :
comme ça on voit vraiment que la gauche n'est plus de ce monde!comme plein de gens n'auront plus la santé ils s'arrêteront quand même avec une grosse décote et on aura baissé les retraites sans le dire! et puis c'est vrai que si on meurt plus tôt on coûte moins cher !c'est sûr qu'il faut garder l'argent pour sauver les banques ...chacun ses priorités!
Réponse de le 04/03/2013 à 12:31 :
ils veulent garder de l'argent pour, certes, sauver les banques...mais pas que! ils veulent sauver leur peau de politicard!
Avant de toucher au peuple...moi, je propose de diminuer sénateurs, députés...et diminuer également la paye de ceux qui resteraient aux affaires. Bien entendu...sénateur et député en retraites...baisse des retraites immédiatement de 10%
Fermer pôle emplois
Fermer les lycées et les remplacer par Formation A Distance par internet...Ne devrait pas donner de problème ni aux jeunes ni à leurs parents qui seront pourquoi les profs pètent les plomb...oui oui les enfants avec leurs parents toute la journée...à vous les avez voulu!! et bien éduquez les maintenant...De plus tous ces jeunes avec doudoune à 700 euros et smartphones ont tous internet!!!
En voilà des tonnes d'économie pour la france!!
a écrit le 04/03/2013 à 11:31 :
Je rappelle toujours que l'âge de départ était de 65 ans en 1981, on a tendance a l'oublier
Réponse de le 04/03/2013 à 11:48 :
Oui, mais avec un nb de trimestres très nettement inférieur, et des plans de pré-retraites très généreux; La plupart partait avant 60ans en 81
Réponse de le 04/03/2013 à 12:29 :
Ce gouvernement semble oublier les personnes au chômage. Le problème actuel est l'emploi pour tous pas seulement pour les salariés des grandes entreprises. Actuellement, les personnes après 50 ans ne retrouvent pas d'emploi et difficilement.
Réponse de le 04/03/2013 à 12:47 :
@ stop, vous avez entièrement raison, et ceux qui ont 50 ans, handicapé qui ont envie de retravailler, et qui n'ont pas le permis car il leur à retiré pour éviter que ce genre de personne ne soit pas un danger pour lui et les autres, il y à tellement de cas de figure quand on est au chômage qu'il faudrait un livre sur les inconvénients qu'on ceux qui sont au chômage et un cahier pour décrire les avantages d'être en chômage.
Réponse de le 04/03/2013 à 13:33 :
c'était déjà l'espoir de baisser le chômage, (tout en augmentant de plus en plus l'immigration,lol) en plus avec les 10 meilleures années ça paye!.
Depuis on s'est rendus compte que virer les vieux c'était couler les boîtes car les savoirs se meurent puisque l'apprentissage a été liquidé sous De Gaulle (merci le collège unique)
a écrit le 04/03/2013 à 11:26 :
Cela ferait reculer de 10 mois ll'age légal pour ceux nés en 53 et de 5 mois pour ceux nés en 54, Pas sur que cela change grand chose, sachant que le plus dur est d'avoir tous les trimestres (165 pour ces classes d'age)
Réponse de le 04/03/2013 à 13:46 :
Cautionneriez-vous cette accélération de calendrier alors que le PS , ses sbires les syndicats ont poussé des cris d'orfraie et fait descendre les Français dans la rue pour hurler
contre UNE REFORME INJUSTE parce que la droite, au pouvoir, plus réaliste, estimait la nécéssité d'une réforme à minima, tout cela à cause de l'obstruction habituelle de la gauche et de la haine qu'elle a déversée pour toute réforme jamais votée par eux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 04/03/2013 à 21:27 :
mais la droite, aussi, s'est bien évité de faire les réformes concernant, les sénateurs, millefeuille gouvernemental, députés, etc, etc, c'est aussi sous la droite, que le chomage a commencé à déferler, mais, évidemment, c'était la faute à la "crise", la fameuse crise"! ah!ah! alors vous savez : bonnet blanc et blanc bonnet, BOF !:
Réponse de le 05/03/2013 à 18:19 :
exactement ;; bien vu !!!!
Réponse de le 08/03/2013 à 10:57 :
Nous sommes tous dans le TGV de la misère et,........Il file bon "train"!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :