Retraites : l'allongement de la durée de cotisation "évidemment sur la table" selon Sapin

 |   |  333  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre du Travail, Michel Sapin, a confirmé ce mercredi que le gouvernement plancherait aussi sur un allongement de la durée de cotisation pour réformer le régime général des retraites. Patronat et syndicats, de leur côté, se retrouvent demain 7 mars pour décider du montant de la revalorisation des pensions Agirc et Arrco. La désindexation par rapport à l'inflation semble inévitable...

Le gouvernement rouvre le dossier retraites. Une piste pour en réformer le régime général a été confirmée ce mercredi matin par le ministre du Travail, Michel Sapin. Il s'agit d'un allongement de la durée des cotisations. "C'est un des éléments qui est sur la table (...). C'est une piste, évidemment (...)", a-t-il affirmé au micro de France Inter.

Il a par ailleurs récusé tout "parallélisme" avec les négociations sur les régimes de retraite complémentaires qui doivent se conclure jeudi car celles-ci sont menées par les seuls partenaires sociaux.

Cahier des charges

La veille, un document visant à établir le "cahier des charges" de cette nouvelle réforme était publié par Les Echos. "Il est légitime qu'un accroissement de l'espérance de vie se traduise par un allongement de la durée d'activité", serait-il indiqué dans cette lettre. Celle-ci soulignait par ailleurs la nécessité d'agir "de façon juste" en maintenant le système par répartition. Il était en outre question de jouer sur le "niveau des ressources".

Besoin de financement: 22 milliards d'euros

Il s'agit d'orienter les dix experts qui planchent actuellement sur les retraites. Les conclusions de ce groupe dirigé par la conseillère d'Etat Yannick Moreau, doivent être remise en juin. Pour rappel, le Conseil d'orientiation des retraites évalue à 22 milliards d'euros le besoin de financement des régimes de retraites à l'horizon 2020.

Séance cruciale demain pour l'Agirc et l'Arrco

En attendant les décisions sur le régime général, dès demain 7 mars, patronat et syndicats, gestionnaires des régimes de retraites complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (salariés) se retrouvent pour tenter de trouver une solution au financement de ces régimes. Ils pourraient décider que la prochaine revalorisation des pensions Agirc et Arrco, le 1er avril, soit désindexée de un point par rapport à l'inflation constatée. Une solution d'urgence qui pourrait se répéter pour les trois années suivantes...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2013 à 20:58 :
le régime des retraites sent le sapin!
a écrit le 07/03/2013 à 19:22 :
Français:au lieu de raler,montrez l'exemple,refusez l'aide sociale et les niches fiscales parce que vous refusez ce système trop généreux et dépensier!combien d'entre vous auront le courage?
Réponse de le 11/03/2013 à 16:28 :
et vous ? Vous faites quoi ?
a écrit le 07/03/2013 à 15:29 :
En octobre 2012 , j'étais prêt à parier: Je suis toujours partant!:
Jean-Jean a écrit le 17/10/2012 à 21:15 :
UN PEU D'HISTOIRE RECENTE? Depuis 2005 la CNAV, l'AGIRC et l'ARRCO payent une grande partie des retraites EDF ! C'est la conséquence de l'adossement un montage financier digne d'un prix Nobel d'imagination de mathématique fiscale ! A l'époque m.Fillon et Sarkozy étaient à la man?uvre(gouv. Raffarin) . Ils ont inventé avec la complicité des gestionnaires de ces caisses, un procédé dispensant l'entreprise et l'état de payer. En effet EDF n'avait pas de caisse de retraites. Des accords défavorables aux caisses du secteur privé furent signés, et comme ce n'était pas suffisant la CTA payée par tous les usagés depuis déjà longtemps fut clairement ajoutée en recette pour la CNIEG. Déjà à cette époque les projections des coûts des retraites et des cotisations laissaient prévoir un avenir pour le moins dangereux. En 2010 étant de retour, ils font la réforme des retraites!! Oui ,mais, pas pour les régimes spéciaux: c'est pour le privé, ceux qui financent déjà ; alors que les caisses sont en difficulté et que la dette augmentent. Il faut faire une "réforme juste" a dit M. Woerth! donc on donne quelques avantages aux régimes spéciaux sous la forme d'échelons supplémentaires pour qu'ils acceptent de cotiser 41ans 1/2 en 2018 ,améliorant un peu plus leurs régimes si avantageux. Les accords passés sont toujours là et je ne vois pas comment le gouvernement actuel ou futur prendrait le risque de dire: on efface tout, maintenant c'est vos caisses et vos entreprises qui ont la charge des retraites. C'est tout simplement impossible . Donc l'état continuera éternellement à subventionner les caisses de retraites SNCF, RATP etc.Nos caisses, elles, avec la sécu + la cta subventionneront les retraites EDF. Bien entendu le personnel ne risquera jamais un changement de statut. Les fonctionnaires n'ont pas de caisse : L'état finance leur temps d'activité puis leur retraite!!Il faudrait aussi parler des régimes spéciaux des politiques, donc circulez il n'y a rien à voir!! L'agirc et l'arrco sont en graves difficultés ? Le problèmes regarde les salariés du privé, pas les autres: Ils ont des montants de retraites garantis sur les 6 derniers mois, si les caisses du privé ne peuvent plus payer, la subvention de l'état et la cta augmenteront ,c'est tout simple. Par contre , pour le privé il n'y a pas, rien n'est prévu? Les prévisions budget 2011 étaient d'environ 2,5 milliards Euros prélevés sur les caisses du privé, pour la CNIEG. Voir document ci dessous www.senat.fr/rap/a09-727/a09-72727.html#page La CNIEG ne figure en principe pas sur les documents concernant les retraites payées par l'état, puisque c'est le privé qui paye ,donc on ne parle que des autres: Voir document ci -dessous. www.senat.fr/rap/a11-109-4/a11-109-40.html Depuis des années,on voit que l'on a fait qu'aggraver les choses par des décisions prises sans réfléchir à l'avenir. Comment avec 38 régimes de retraites et une situation aussi complexe peut-on bâtir un système équitable et juste? Gomment faire quand,par principe,on veux maintenir des régimes de faveur, avec une croissance que l'on sait quasi nulle? On doit bientôt parler d'une réforme? Rien ne changera dans les statuts "particuliers". On parie
Réponse de le 07/03/2013 à 16:29 :
D'accord avec votre analyse . Effectivement rien ne changera si nous ne nous prenons pas en charge . Nous n'avons rien à attendre des syndicats et des politiques .Il faut nous mobiliser . DESCENDRE DANS LA RUE . Nous représentons une force du fait de notre nombre . Mettre en place cette dynamique .
a écrit le 07/03/2013 à 13:42 :
Pour les retraites, depuis la réforme de 2010, l'âge d'ouverture des droits à pension pour les salariés comme moi, c'est à dire nés en 1952 est passée à 60 ans et 9 mois. Il faut avoir 164 trimestres pour une pension sans décote, ce qui fait que ne n'envisage pas de partir avant fin 2015, et encore! Le montant des estimations personnalisées précédentes sont déjà faussées, alors je vois l'avenir d'un sale ?il. J'aurais travaillé 164 trimestres pour à peine 1000e/mois et je touche actuellement 1900?/mois auquel il faut déduire 100ede retraite complémentaire prise volontairement et non pris en charge en partie par mon employeur..
a écrit le 07/03/2013 à 12:13 :
Commençons par supprimer le droit à la retraite aux étrangers qui n'ont jamais travaillé ni cotisé en France!.
a écrit le 07/03/2013 à 11:21 :
Allonger la durée de cotisation est bien une solution : à partir de 55 ans on est au chômage, ça réduit certes les cotisations, mais cela coute moins cher en chômage qu'en retraite et diminue ensuite les retraites versées.
a écrit le 07/03/2013 à 11:06 :
l'allongement des années de cotisations est une très bonne idée et mets tous les cotisants au même niveau, mais il ne faut pas changer l'age de départ à la retraite : en effet pourquoi empêcher une personne de partir à 60 ou 62 ans si elle a cotisé au moins 44 ans. Car il faut bien reconnaître que nous connaissons tous des bénéficiaires de départ à 67 ans (taux plein) avec moins de 35 ans de cotisation... mais il y aura toujours des exceptions, et c'est normal (pompier, btp,...) Le fait est de remplacer la base de "67 ans" par les années de cotisations. Dès qu'un travailleur atteint ses 44 ou 45 années de cotisations il part, c'est tout. Mais le principal est d'avoir un boulot avant tout...en effet ma proposition écarte les chômeurs, mais là : je "délègue" ce dossier à + compétents (je ne sais pas quel est le nombre moyen d'années d'une période chômage...
a écrit le 07/03/2013 à 10:30 :
Des réformes dans un pays collectiviste comme la France, je voudrais voir!.
a écrit le 07/03/2013 à 10:16 :
La très grande différence entre retraite sécu et retraite complémentaires, c'est que pur cette dernière vous achetez chaque mois, en plus des cotisations sécu, des points à un certain prix avec chaque année le montant de ce point qui vous sera reversé si vous preniez votre retraite. Autrement en faisant la multiplication de la valeur du point par le nombre de points, vous connaissiez votre pensions annuelle. Ces points, nous les payons très chers. Désindexer la valeur de ce point est une rupture de contrat UNILATÉRALE. C'est purement du vol. Comme la préoccupation principale nos syndicats est la protection des salaries et du patronat, ils se fichent pas mal des retraites. Ils n'élisent pas les membres des syndicats, eux. Mais les retraites n'ont pas tous la maladie d'Alzeimher, ils se rappèlerons de ceux qui se sont moque d'eux, des les prochaines élections. À bons entendeurs, salut.
Réponse de le 07/03/2013 à 12:16 :
D'accord avec votre analyse . La non indexation des retraites est l'équivalent d'une rupture de contrat . A ce titre nous sommes en droit de demander des comptes tout d'abord aux syndicats qui gèrent ces régimes ainsi qu'aux personnes en place sur le plan politique . Il ne faut pas attendre les élections à venir . Descendre dans la rue est la seule solution .
Réponse de le 07/03/2013 à 17:55 :
mais c'est vrai, pourquoi ce sont les syndicats qui gèrent les retraites puisqu'ils ne s'occupent que des travailleurs. Une fois a la retraite on ne pèse plus grand chose pour eux.
a écrit le 07/03/2013 à 10:07 :
Il est étonnant que tout Mr monde à oublie le fond pour les retraites que Mr Jospin avait mis en place pour aider aux paiements des retraites. De mémoire c'est Mr Sarkozy qu'il l'a vide et pas pour payer les retraites !!
Réponse de le 07/03/2013 à 11:00 :
Missiles + 1 c'est bien ça, mais certains se rappellent ce qu'ils veulent, ça aussi c'est un problème, et un gros!
Réponse de le 07/03/2013 à 11:33 :
Petite précision c'est Fabius ministre de l'économie de Jospin qui l'a créé ,ce fond devait etre alimenté avec le produit des privatisations ( la gauche a plus privatisé que la droite ! ) à hauteur de 300 milliards mais il n'en a jamais été ainsi .A chaque privatisation les fonds dégagées ont servi à boucher un déficit par ci par là .Conclusion 10 après sa création ce fonds ne disposait que de 10% de ce qui était prévu initialement !!!!!!!!!
a écrit le 07/03/2013 à 10:00 :
Hollande a dit justice pour les tous les français alors qu'ils réforment LES RETRAITES SPÉCIFIQUES avec calcul sur les 25 dernières années y compris sénateurs, députés comme dans le privé... si Hollande et son gouvernement ne veulent pas une révolution du secteur marchand...
Réponse de le 07/03/2013 à 11:03 :
si vous cherchiez ce qu'ils touchent : elus nationaux, indemnités mensuelles, cumul des mandats, ça vous ficherait un SACRE COUP!! de l'argent, il y en a ...MAIS, TOUJOURS POUR LES MEMES!
Réponse de le 07/03/2013 à 11:05 :
eh! une révolution dans tous les secteurs", oui !! ça couve, mais ça vient..
a écrit le 07/03/2013 à 9:14 :
Toutes les réformes des retraites ont été engagées par la droite : Balladur 1993, Fillon 2003, Sarko 2010 .
Pour la gauche il ne fallait pas parlé des sujets qui fachent !!!
Comme certains revenus échappent aux cotisations retraite ( interessement,participation, plan collectifs de retraite etc... ) mais pas à la csg il faudrait donc qu'une partie de la csg alimente les caisses de retraites .
Réponse de le 07/03/2013 à 10:37 :
Non seulement vous oubliez la réforme Jospin mais de plus si il y a encore besoin de faire une réforme c'est que les autres ont êtes incapable de régler le problÚme, j ajouterai que la réforme de 2010 à eu plusieurs effets indésirables, mettre entre parenthese la reforme de 2003 pour le reprendre en 2011, le réforme de 2010 n avais qu un but financer les restrucurations notamment EDF ce qui a permis à des agents de prendre leur retraite à 50 ans, elle a aussi oublié le volet emploi des seniors et à augementation le taux de chômage de 13%. Sans ce tour de prestidigitation Soubiseau/Sarkosien les caisses seraient plus pleine.
Réponse de le 07/03/2013 à 11:26 :
Vrai...mais la gauche depuis 1993 n'a été au gouvernement que de 1997 a 2002 ( cohabitation Jospin-Chirac) et a créé le fonds de réserve en 1999.Il est exact qu'elle aurait pu faire la première réforme avant 1993 puisqu'elle a été au pouvoir de 1988 a 1993. A part cette période, on ne peut reprocher a la gauche de ne pas avoir fait de réforme depuis si elle n'était pas au gouvernement.
a écrit le 07/03/2013 à 8:31 :
aligner les retraites du public sur celles du privé; Que font les députés et sénateurs pour contribuer au redressement des finances ? ont ils baissé leurs revenus ? diminué leurs retraites (pharamineuses)? 6000 euros de frais non imposés argent de poche donc, aide au chauffage de 4000 euros etc. d'autre part le vrai problèmes est le chomage quand je vois des commentaires demandant les baisses de revenus des retraités dois t on vous rappeler qu'ils sont aussi de gros employeurs ? diminuer les revenus c'est aussi augmenter le chomage; pourquoi renault et peugeot licencient parce qu'ils ne vendent plus
c'est les impots qu'il faut diminuer et vite ça urge
a écrit le 07/03/2013 à 8:10 :
il faudrait aussi diminuer les retraites des retraités actuels les plus aisés car l'équilibre générationnel est rompu.
Réponse de le 07/03/2013 à 10:39 :
Vous oublier que ceux de 68 sont déjà en retraite avec la bénédiction de UMP, aujourd'hui ceux qui parte en retraite avaient 14 15 ans en 68.
Réponse de le 07/03/2013 à 10:59 :
Le papi déduirait de ses revenus l'aide qu'il verserait à ses petits enfants pour payer leurs loyers , leurs études ou leurs complémentaires santé ..... et comme cela "l'équilibre générationnel" serait rétabli ..
a écrit le 07/03/2013 à 8:02 :
C'est encore les salariés et retraités du privé qui vont payer cette réforme dont sont exclus,comme de bien entendu, les fonctionnaires,les commerçants et les agriculteurs.
Réponse de le 07/03/2013 à 13:50 :
Nomal que les commentaires sont issues de retraités Ils voient leurs pensions diminuées avec la CSG ...... etc
Leur niveau de vie a bien diminué
prolongement de la retraite NON
A 70 ans allé travailler avec une canne
Pourquoi ne pas revoir tout le système de retraite , le mettre au même niveazu pour tout le monde !!!!!!
a écrit le 07/03/2013 à 7:38 :
C'est drôle tous ces commentaires dont la plupart sont issues de retraités ? Comment ne pas être pour un prolongement de l'age de la retraite quand soit même on ne risque pas d?être touché ...
Réponse de le 07/03/2013 à 8:11 :
Savez vous que l'espérance de vie augmente par conséquent il est tout à fait légitime d'augmenter la durée de cotisations donc de départ à la retraite.
Réponse de le 07/03/2013 à 8:52 :
NON! l"espérance de vie n'augmente plus, au contraire depuis quelques années déjà !! @ mf
Réponse de le 07/03/2013 à 8:57 :
a mf. savez que le chomage augmente et qu'il est responsable de tous les problèmes ? savez vous que les jeunes partent travailler a l'étranger désiquilibrant les comptes encore plus vite ? IL FAUT VIRER CE GOUVERNEMENT D INCAPABLES VOILA LA SOLUTION
Réponse de le 07/03/2013 à 11:52 :
Effectivement la situation économique de la France prive le système de cotisations ce qui rend la situation encore plus préoccupante. Prenons comme exemple les fonctionnaires retraités. Parle t-on de système en déséquilibre ? Non puisque leurs retraites sont payées pour partie par l'impôt. Le privé ( salariés et retraités ) est en droit de demander des comptes à ceux qui ont le pouvoir .Comment se fait il que les retraités ne se prennent pas en charge ? Le risque est un embrassement ... il y a tellement de personnes en difficulté ou de mécontents . Je réponds à Marie . Vous avez raison l'espérance de vie n'augmente plus . Mais vous savez que lorsqu'on parle des retraités cela regroupe des réalités différentes . Une tranche d'age de 60 ans à 80 ans voir plus .
a écrit le 07/03/2013 à 7:21 :
Pour sauver le régime de retraites il va bien falloir travailler jusqu'à 70 ans. Les retraites ne sont pas provisionnées, il faut emprunter chaque année pour les payer. Il faudra aussi couper de 50 % les sommes versées c'est - à dire les retraites. Pas de miracle possible.
Réponse de le 07/03/2013 à 8:58 :
@ fifi moi, voyez vous, je vous propose au moins, 75, 76 ans! ainsi tout sera réglé! je ne sais l'âge que vous avez et surtout le travail que vous faites, mais figurez vous qu'à partir de 64, 65 (et encore!), on est USE littéralement, si on est pas déjà passé par la case cimetière, vu que la durée de vie rétrécie depuis quelques années déjà, alors vos 70 ans...! alors que les jeunes désespèrent de bosser, et d'être enfin indépendants, fonder un foyer, etc....le monde à l'envers !!!!!!
a écrit le 07/03/2013 à 6:38 :
On est 15 millions et on vote ! Sarko l'avait bien compris : il a taxé les salariés et les entreprises et nous a bien servi la soupe. Hollande le sait aussi. J'ai confiance. Il sait que nous pouvons lui faire perdre toutes les élections et renvoyer ses sbires socialistes dans leurs foyers. Il taxera encore les actifs et l'économie productive pour sauver nos retraites de boomers et les jobs des caciques socialistes !
Réponse de le 07/03/2013 à 10:42 :
Erreur il n y a 13,2 millions de retraite et que 30% sont en dessous du seuil de pauvreté avec 693 euro par mois.
Réponse de le 07/03/2013 à 11:07 :
....On la connait...
a écrit le 07/03/2013 à 1:18 :
Si le jeune ne peut accéder à la vie active, même malgré une grande école, au moins le boomer n?a pas sa retraite. On applaudit bien fort ! De la même manière, on a inventé la décroissance de l?économie. La vie à crédit et la paresse, ça ne dure qu?un dure qu?un temps ! 35 ans de politiques imbéciles ! En Italie, le PIB par tête est revenu au niveau de 90, ça c?est du progrès ! Et c?est que le début !
a écrit le 07/03/2013 à 0:39 :
Il aurait fallu comme dans les autres pays mettre en place des fonds de pension afin de financer les retraites. Travail qu?on n?a bien évidemment pas fait. Maintenant les régimes spéciaux ne sont pas financés. Et on va progressivement vers une retraite de misère : 50% dans 10 ans à moins de saigner les jeunes. On apprend aussi et il faut le justifier qu?un CADRE DU PRIVE ne touche qu?1 euro pour 1 euro cotisé s?il a fait une carrière entière, maintenant on débarque les gens à 50 ans?. En revanche le CADRE EDF cotise 1 euro et en touche 3,5, comme le contrôleur. Sa majesté parle de justice sociale, on aimerait bien savoir laquelle !
a écrit le 06/03/2013 à 23:57 :
Bravo les socialistes , quand le gouvernement de Sarkosy était au pouvoir et qu'il a rallongé la durée des cotisations , toutes les personnes qui sont au pouvoir aujourd'hui ont criés au scandale . Et aujourd'hui ces mêmes personnes vont surenchérir sur les réformes faites par l'ancien gouvernement . Et oui ceux qui ont voté Hollande en pensant que la retraite revenait a 60 ans doivent être ravies .mais rassurez vous ils revoterons pour le même aux prochaines élections . MDR
Réponse de le 07/03/2013 à 9:00 :
surement PAS!! la prochaine fois, c'est pour la couleur BLEU MARINE !!! et même si ça e.merde certains !!
a écrit le 06/03/2013 à 23:46 :
Alignement privé-public (qui ont l'immense privilège d'avoir une relative sécurité de l'emploi!)
Diminution des traitements et retraites des élus (on est en temps de crise, tout le monde passe à la caisse!)
Vraie politique d'emploi des jeunes et moins jeunes, diplômés et pas seulement ceux qui n'ont pas de diplômes!
Financement des agences Pôle emploi en fonction de leur efficacité réelle, véritable suivi des demandeurs d'emploi

Ca devrait aider un peu!
Réponse de le 07/03/2013 à 6:24 :
+ 10
Réponse de le 07/03/2013 à 11:58 :
D'accord avec vos propositions . Mais comment faire pour qu'elles deviennent réalité ?
a écrit le 06/03/2013 à 23:38 :
France éternelle! Des palabres à en plus finir pour terminer en ne prenant aucune mesure concrète. Que cela plaise ou non, le problème est simple, la majorité des pays occidentaux ont des assurances sociales moins généreuses qu'en France, ils sont tous à 40h/semaine ou plus et partent à la retraite à 65 voir 67 ans. Et même là, cela ne suffit plus à financer les retraites. Pourquoi? Tous simplement parce qu'il y a toujours plus de retraités et toujours moins de travailleurs qui cotisent pour payer les retraites des premiers.
Réponse de le 07/03/2013 à 9:06 :
TROP DE CHOMAGE, et pas assez de travailleurs! on peut continuer longtemps ainsi....66, 68, 70, 72, 75......mais dans de telles conditions, ce sera toujours pareil! de plus, les "vieux" devraient crever au boulot, les jeunes glandent involontairement, because, pas de boulot! non, mais, on nous prend pour des tartiflettes ?? !
a écrit le 06/03/2013 à 23:19 :

Si les salariés des entreprises ne comprennent pas qu?ils sont des vaches à lait pour le public, qu?ils sont saignés à blanc par la bureaucratie qui se distribue des prébendes, qu?ils n?auront pas de retraite parce qu?on va leur faire les poches, c?est qu?ils sont idiots ! Le travail doit-il alimenter la paresse ? Il faudra descendre dans la rue ! Les jeunes doivent défendre leur avenir parce qu?ils risquent d?être réduits à la misère par les boomers !
Réponse de le 07/03/2013 à 8:27 :
Ai je bien compris le sens de votre message ? Vous savez je suppose que les droits à retraite reposent sur des prélèvements sur salaire donc des droits acquis grâce à son travail .Pour une minorité ils bénéficient de la solidarité c'est à dire de la redistribution. Etudiez tous les régimes de retraite .Vous verrez les disparités .
Réponse de le 07/03/2013 à 9:07 :
+ 1
a écrit le 06/03/2013 à 22:15 :
Sidérant ce qu'on peut lire comme âneries, sophismes et brèves de comptoir sur ce sujet où chacun voit l'ennemi, le planqué, le privilégié chez son voisin sans savoir de quoi il parle. Le constat est facile: le système actuel, laissé en l'état va dans le mur, mais où sont les propositions? En voilà une: revenir aux cotisations volontaires et laisser crever ceux qui n'auront pas pu ou pas voulu cotiser, ça plaira aux libéraux . Deuzio: retraite égale pour tous à 1,5 smic : après tout, retraité c'est un état en soi, on n'est pas ex-maçon ou ex-prof de fac, on est Retraité, et ça, ça devrait plaire aux collectivistes.....tout le monde est content?
Réponse de le 07/03/2013 à 7:13 :
Si tout le monde devait avoir une retraite publique a 1,5 smic il faudrait donc que les cotisations soient egalement alignees car aujourd'hui chacun acquiert un droit proportionnel en cotisant, le produit de la cotisation servant a payer les retraites en cours. Donc si on vous suit on effondre la tresorerie des organismes de retraites dans un premier temps et on sacrifie une generation. Ceux qui le peuvent se constituent leur propre retraite, ceux qui ne peuvent pas eh beh tant pis pour eux, c'est ca votre idee ?
Réponse de le 07/03/2013 à 8:36 :
MAO, le second degré, ça évoque quoi chez vous?
a écrit le 06/03/2013 à 22:05 :
Fonctionnaires : Retraite calculée sur les 6 derniers mois de Salaire. Privé : les 25 "meilleures années". Ils veulent prolonger la durée d'activité. Les 50 ans et plus, seront tout simplement au chomage plus longtemps 15ans au chomage au lieu de 10 ans, et auront une retraite de misère. Les Millions de Fonctionnaires et assimilés, devraient payer une contribution de solidarité de 5% de leur rémunération pour le Privé.
a écrit le 06/03/2013 à 21:58 :
parce que le peuple n'est pas capable de s'unir pour mettre en l'air ce système de privilégiés qui votent des lois contre le peuple et qui s'autoprotège. pas de justice pour les pauvres, de l'élite aux mains sales qui n'a jamais affaire à la prison qui connaissent bien Mr. les juges et consors. est ce que Hollande and co savent ce que c'est que de prendre le métro ? est ce qu'ils bouffent des pâtes ? savent ils ce que c'est que d'attendre 11 années une HLM ? ça fait 30 ans qu'on se moquent de nous, gauche comme droite, qd ce n'est pas l'extrême droite qui cherchent des boucs émissaires. Elle connait bien la justice Marine (elle est avocate) mais on ne l'entend pas parler comme par hasard de cette justice pourrie, des avocats protégés par les batonniers qui ne vous parlent même pas de conventions d'honoraires, qui ne se présentent pas aux pladoiries, ne vous délivrent aucun conseil, pire : ne vous défendent même pas. Je me souviens d'avoir entendu un jeune homme dire à son avocat lors d'un procès : mais quand est ce que vous allez parler ? je vous paie quand même pour vous défendre ! . Tous ses avocats qui vous envoie des notes de 500 euros, puis 800 euros ... à un moment vous ne pouvez même plus payer votre avocat. L'AJ : parlons en ! les avocats l'acceptent pour ne pas avoir une taxe à payer à l'état, et qd vous les contacter ils font les sourds qd ils ne vous disent pas : je fais passer en 1ère les clients qui eux paient.
Une justice pour tous : pipo ! une justice pour les plus riches. L'AJ c'est l'avocat qui consulte votre dossier en 15 mn, bacle une défense en 5 mn, ne regarde même pas les pièces que vous lui présenter. Tout est pipé dans ce pays !
Réponse de le 06/03/2013 à 22:43 :
Très, très réaliste votre commentaire , et je rajouterai " TOUT est pourri "au royaume" de France" !!!+ UN
a écrit le 06/03/2013 à 21:49 :
Quand on lit les commentaires, les bras m?en tombent. Sous vos yeux ébahis le mimi, le rara, le mirage ! C?est l?effondrement du système rouge, bas les masques ! Le bouc bolchévique est à l??uvre. Depuis Rome on n?a jamais vu ça : Dioclétien à la chute de l?empire a fait par le socialisme un désert qui a été envahi par les huns. On a fait la république du pain et des jeux, de la paresse au lieu de promouvoir le travail. On défend Vercingétorix qui est un looser au lieu de Clovis qui est un vainqueur. On est partisans de la défaite de 40, du déclinisme. La Grèce a péri sous l?assistance ! Et on a fait trucider la population à la révolution en détruisant son économie. Nous avons les colonnes infernales de la destruction de l?humanité !
Réponse de le 06/03/2013 à 22:09 :
Justement, on est en train de faire les même bêtises que la Grèce?pas bon tout ça !
a écrit le 06/03/2013 à 21:44 :
Incroyable! Quand je pense à la virulence avec laquelle ils ont combattu la réformette de Sarko sur les retraites... Comment peut-on se renier à ce point avec un tel aplomb!!!! On pourra toujours évoquer une prise de conscience ou la prise en compte de la dure réalité du pouvoir... Tout cela est pathétique!
a écrit le 06/03/2013 à 21:38 :
Ces injustices dans les retraites nous conduira à la guerre civile tellement les gens sont exaspérés et ne supportent plus que ce système soit favorable aux plus planqués.
Réponse de le 06/03/2013 à 21:48 :
ça met le temps, mais Hélas, c'est le chemin que ça prend !
Réponse de le 07/03/2013 à 8:37 :
Sans parler de guerre civile les retraités et salariés du privé pourraient descendre dans la rue pour défendre leurs maigres intérêts .
Réponse de le 07/03/2013 à 9:09 :
un peu, oui !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 9:36 :
ça va très mal finir...
Réponse de le 07/03/2013 à 10:28 :
çà finira mal, je vous le dit!!!!.
Réponse de le 07/03/2013 à 10:32 :
Comme disait ma grand mère, "il n'y aura que la fin de triste"!.
a écrit le 06/03/2013 à 20:56 :
Plus de travail, donc plus de cotisations, donc plus de retraites. C'est comme cela que ca va finir, donc pas la peine de se demander si on doit augmenter l age de départ ou les trimestres car c'est la banqueroute !! Et la révolution c'est quand ?
Réponse de le 06/03/2013 à 22:07 :
Mais la république continue de recruter des fonctionnaires plus nombreux qu'il n'y a de postes à pourvoir. Un fonctionnaire sans poste qui prétend vouloir travailler est payé 3 ans à ne rien faire tant que l'état ne lui trouve pas 3 postes. C'est ce modèle qui va être généralisé à l'ensemble des travailleurs. Ceux qui n'ont pas de poste vont être payés à se former le temps qu'il faudra au frais de leurs anciens employeurs ou caisse de chômage mutualiste. Cela n'est pas du vrai travail!
a écrit le 06/03/2013 à 20:50 :
il pue le sapin le yaourt périmé mon te bour la reine lute contre des moulins à vent,éro 2 tension babafouille, le ministre des anciens combatants pour une fois qu'il bave qu'a t'il annocer!!!!! et la totobiradégoutante et puis et puis bon on vat pas passer la nuit
a écrit le 06/03/2013 à 20:48 :
Enfin des économies !
a écrit le 06/03/2013 à 20:31 :
Virer l'UMP et le PS du paysage politique est évidemment sur la table !
a écrit le 06/03/2013 à 20:30 :
FHEC est fonctionnaire, chef des fonctionnaires, exerce la politique en faveur des fonctionnaires et pour les fonctionnaires. Il existe actuellement un programme de titularisation de fonctionnaires qui permet aux contractuels fidèles de l'administration de devenir titulaires au nom de la qualification par l'expérience. Peu importe qu'il y ait plus de fonctionnaires titulaires que de postes de fonctionnaires.
a écrit le 06/03/2013 à 20:13 :
il ne risque pas de perdre la boule, quand on sait que les cas de maladie d'Alzheimer sont en nette augmentation .
a écrit le 06/03/2013 à 20:10 :
uen petite chose : si il n'y avait pas de chomage parlerait -on des retraites ? non parce c'est le chomage de masse qui provoque tout les problèmes. donc que le gouvernement se concentre sur l'emploi. ce n'est pas endiminuant encore les reenus que l'on crée de la richesse si ce n'est pour les hauts fonctionnaires qui ne pensent pas, eux,a diminuer leur pouvoir d'achat. l'emploi passe par le pouvoir d'achat
Réponse de le 06/03/2013 à 20:24 :
Exact ! + UN
Réponse de le 06/03/2013 à 20:24 :
+1
Réponse de le 06/03/2013 à 20:31 :
Même si le chômage diminue le ratio retraités/ cotisants, cela reste très faible par rapport a la baisses de la natalité. Les babyboomers de l'apres guerre ont été très nombreux, de ce fait ils ont été nombreux pour payer les retraites de leur parents moins nombreux . Mais aujourd'hui ce sont les jeunes moins nombreux qui doivent payer des retraites pour la génération nombreuse de retraités. En 1940 4 actifs payaient la retraite d'un retraité. En 2010, il faut 2 actifs pour payer une retraite. La charge a doublé ! Soit un taux de 100% . Le chômage ne représente qu'une diminution du nombre d'actifs cotisant de 10% . C'est loin d'être le problème majeur face au poids de la démographie.
Réponse de le 06/03/2013 à 23:02 :
@ Pierre: le régime de retraite par répartition date de 1945, avant c'était un régime par capitalisation, donc votre ratio 4 actifs/ 1 retraité n'a pas de sens.
a écrit le 06/03/2013 à 20:08 :
Il serait temps de réformer en profondeur ce système qui ne fait que reproduire une deuxième fois les inégalités qui ont eu cours durant la vie active. Dans la mesure ù les gens sont inactifs , pourquoi maintenir une inégalité entre les retraités, d'autant plus que les salariés les plus rémunérés se constituent une retraite supplémentaire en investissant dans l'immobilier et la bourse
Réponse de le 06/03/2013 à 20:23 :
Le système des retraites n'est pas un système redistributif ou les plus riches aident les moins riche mais un système ou chacun touche en fonction de ses cotisations. Plus on cotise, plus on aura de droits.
Réponse de le 06/03/2013 à 21:33 :
Ben , justement on n'en veux plus de ce système qui m'a plus raison de perdurer lorsque sévit le chômage et la précarité, les changements de jobs, de secteur ,..... Ce système était juste quand il y avait du boulot pour tous .
a écrit le 06/03/2013 à 19:30 :
Il faut prendre aux retraites aises aprÚs on vera
Réponse de le 06/03/2013 à 20:58 :
Gauchiste !
Réponse de le 06/03/2013 à 22:45 :
Bolchévik !
Réponse de le 07/03/2013 à 7:21 :
Pourquoi faut-il "prendre" aux retraites aises ? Et prendre quoi ? Et apres on verra quoi ? C'est quoi un retraite aise ?
a écrit le 06/03/2013 à 19:27 :
Des retraites pour tout le monde !
> > > > >
> > > > > 709 euros de retraite sans avoir cotisé ni même travaillé en France !
> > > > > Toute personne qui débarque en France, sans même jamais y avoir mis les pieds, peut prétendre, si elle a 65 ans, à 709 euros de retraite par mois ou même à 1 157 euros si elle vit en couple
> > > > > C'est :
plus que la pension moyenne de nos agriculteurs après une carrière complète,
plus que la pension de la majorité de nos commerçants et artisans,
plus que la pension de nombreux employés et ouvriers.

> > > > > : Cela signifie tout simplement que nos caisses de retraite paient bien souvent davantage à des personnes qui n'ont jamais cotisé, ni participé à l'économie de notre pays qu'à leurs propres affiliés, qui ont souvent trimé toute leur vie.
> > > > > Ce dispositif aberrant est vanté noir sur blanc dans le livret d'accueil "Vivre en France" diffusé par le ministère de l'Immigration aux nouveaux arrivants.
> > > > > C'est à se taper la tête contre les murs : il suffit à une personne d'au moins 65 ans qui arrive en France d'aller tranquillement frapper à la porte des services sociaux pour avoir immédiatement droit à 709 euros par mois,
voire 1 157 euros si elle vit en couple.
> > > > > Cette situation est très injuste vis-à-vis des retraités français, qui voient dans le même temps leurs pensions constamment rabotées au fur et à mesure que leurs caisses s'enfoncent dans le rouge.
> > > > > Si l'on ajoute à cela que la CNAV verse des pensions à l'étranger sans aucun contrôle, au point que la Cour des comptes dénonce le versement de pensions à des morts, notamment en Algérie (mais sans proposer le moindre remède), on ne peut que constater que notre système de retraites est ouvert à tous vents : prestations injustifiées, fraudes etc. C'est en France et c'est nulle part ailleurs !
a écrit le 06/03/2013 à 19:14 :
Je vous avais prévenu qu'Hollande allait mettre le pays bas : hausse du chômage, lois scélérates (en vue l'amnistie des syndicalistes casseurs), baisse du pouvoir d'achat (augmentation des impôts et bientôt de la TVA), augmentation du déficit, baisse des retraites (désindexation), allongement prévisible de la durée de cotisation (bientôt 45 ans ?)?Vous en voulez encore ? Ah, j'oubliais, ces messieurs du public (dont les politiciens) se portent, eux, très bien?
Réponse de le 06/03/2013 à 19:33 :
avec Sarko = houlà ! guère mieux !!!!!!!!
a écrit le 06/03/2013 à 19:06 :
Il passe ses journées de fonctionnaire bureaucrate à buller sur internet en étalant sa culture de copier/coller Google et il vient nous parler de travail et de libéralisme... Comme quoi on peut être un (mauvais) "expert" d'un sujet et ne l'avoir jamais pratiqué !
Réponse de le 06/03/2013 à 19:35 :
QUI, 'IL "???
Réponse de le 06/03/2013 à 20:15 :
ben jojo le gâteux !
Réponse de le 06/03/2013 à 20:46 :
ah !....." J. G" ! OK! pigé! ah!ah!
a écrit le 06/03/2013 à 19:03 :
C?est le bouc soviétique, le résultat du mauvais travail du chien totalitaire !
a écrit le 06/03/2013 à 18:53 :
augmentons l'âge de la retraite pour les autres (les jeunes), nous on s'en fout, on est partis en pré-retraite à 55 ans
Réponse de le 06/03/2013 à 19:31 :
Belle mentalité!
Réponse de le 06/03/2013 à 21:51 :
Tiens, je croyais que c'était les fonctionnaires qui partaient à 55 ans ! Il y en aurait eu dans le privé ?
Réponse de le 07/03/2013 à 9:11 :
@boomer
bien sûr, dans plein de grosses boites : assurance, industrie pharmaceutique etc ...même des professions libérales (médecins : MICA) : des charrettes de préretraites en grande partie payées par le contribuable. Maintenant les réformes c'est pour les autres !!
a écrit le 06/03/2013 à 18:31 :
Si au PSOE on éclate l?Europe du Sud et qu?on fait du Papandréou, que résonne le tocsin de la raison contre les illuminés socialistes. C?est la fin des retraites et les régimes spéciaux ne sont pas financés. La stalolâtrie, c?est une maladie.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:46 :
Les régimes spéciaux statégiques pour le gouvernement ne sont pas touchés : armée, fonctionnaires, services publics. Bien sûr.
a écrit le 06/03/2013 à 18:23 :
Pas de doute, le changement c'est maintenant. On va avoir droit à une hausse de la durée de cotisation... mais de gauche !
Réponse de le 06/03/2013 à 20:53 :
Vous préféreriez une hausse des cotisations ?
a écrit le 06/03/2013 à 18:21 :

Le problème des retraites est un faux problème, il y a plus grave. Notre pays est mauvais en terme technique, il est dépassé. Toutes les zones du mondes ont des RESSOURCES NATURELLES or l?Europe n?en a pas. Seulement l?europe qui doit nécessairement être meilleure que les autres en terme technique est plus que mauvaise. Si les usines foutent le camp c?est en partie à cause de cela, nous avons une faible productivité, ce qui est symptômatique de maladie puisque cela fait le salaire. Industrie de basse technologie implique monnaie faible pour une question élémentaire de compétitivité. Or les abrutis insermentés de l?Etat n?ont pas compris. En haut lieu on est bête ! Même les américains soutiennent plus le progrès technique. En innovation on nous publie un très mauvais classement et en terme de pib, on en met peu sur la recherche. Evidemment si c?est pour compter les oiseaux, ça risque pas de faire des emplois. Alors c?est attentatoire au SALUT PUBLIC. Voila ce dont nous devons parler. Le fonctionnaire roi et le salarié précaire, vive la révolution contre les privilèges ! Le siècle est mal engagé? Nous avons affaire à des illuminés ! Beati pauperes spiritu.
Réponse de le 06/03/2013 à 19:11 :
+ 1
a écrit le 06/03/2013 à 18:16 :
Nous cotisons pendant 40 ans environ 10% de notre salaire.
Donc au bout de 4 ans de retraite, nous avons récupéré notre investissement
après c'est du bénéfice net.
Ceux qui ont déjà eu 25 ans de retraite plombent les comptes.
Pour tous un forfait de 25 ans de retraite puis au dela chacun doit faire sa rente
Réponse de le 06/03/2013 à 20:40 :
Si on ajoute les cotisations patronales aux cotisations salariales, et les cotisations pour le complémentaires, le taux est d'environ 25%. (Il varie en fait de plusieurs points en fonction des salaires du fait des règles de plafonds.) autrement dit c'est au bout d'une quinzaine d'année que le système est équilibré. Avec un départ a 65 ans et une espérance de vie a 80 ans, c'est limite...
a écrit le 06/03/2013 à 18:02 :
Je ne sais pas s'il y aura des manifestations contre ces nouveaux reculs sociaux sur les retraites du privé où s'il y aura des manifestations contre ces élus du gouvernement qui défilaient en 2010 et qui tournent leurs vestes à la vitesse de la lumière!! J'espère qu'en 2014 aux élections municipales la sanction sera à la hauteur de leurs mensonges ...
Réponse de le 06/03/2013 à 18:40 :
FAUT l'espérer!! sinon, c'est à désespérer !!!
Réponse de le 06/03/2013 à 20:57 :
Les maires ne sont pas responsables de la politique du gouvernement. Ils n'ont pas de moyens d'influencer le président ou le premier ministre. Vous risquez de choisir des maires par réaction plutôt que de se demander quel est le meilleur, indépendamment de sa couleur politique.
Réponse de le 06/03/2013 à 22:48 :
Tant pis, y en a marre de réfléchir, ça nous mène ou? nulle part !! juste pour mettre un peu plus de pagaïe que ce qui a en ce moment dans notre beau pays !! MARRE! et RE-MARRE !!!
a écrit le 06/03/2013 à 18:00 :
dernieres nouvelles/
laurence parisot aurait ete victime d'un violent orgasme..............melenchon aurait tente d'avaler sa cravate.................nicolas sarkozy retrouve mort....de rire!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 06/03/2013 à 17:44 :
Mon père est parti en retraite à 65 ans passés aprés avoir travaillé toute sa vie à mi-temps, 12 heures par jour! Alors ne vous plaignez pas. Avec les fameuses mesures de compétitivité nous allons travailler pour la plupart 25 heures environ par semaine, entre des périodes de chômage payées en conséquence. Les seuls restos que nous pourrons fréquenter avec nos salaires en euro/mark ce seront ceux du coeur. Et le pied, c'est que de toute façon nous serons en préretraite de misère bien avant les 62 ans. Ce qui nous laissera largement le temps de contempler les branquignoles, Merkel en tête, qui nous dirigent tout en vivant grassement sur nos dos de pauvres crétins et que vous ne risquerez pas de rencontrer faisant la manche ou dans les pôles emploi.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:09 :
vont ils toucher aux fonctionnaires ? la fonction publique un fonctionnaire part avec 75 % du dernier salaire garanti plus 10 % pour enfants a charge alors que dans le privé c'est 50 % maximun , ne parlons pas des independants qui ont des queux de cerise , la retraite des fonctionnaires est payée par le contribuable a 66 % dans le privé entreprise et salarie cotisent a 16 % ...................
Réponse de le 06/03/2013 à 18:40 :
Les fonctionnaires ont une progression régulière de leur carrière et leurs salaires augmentent considérablement les 6 derniers mois. Pour les salariés privé, les carrières sont à dents de scie, sur 25 ans, avec des périodes de chômage et des salaires qui stagnent depuis 1982 à cause d'un gouvernement socialiste qui a mis fin à l'indexation des salaires sur les prix, . Effectivement les salaires et les pensions des fonctionnaires sont payées par le contribuable et les emprunts d'état.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:40 :
toucheront ils à la retraite de chirac, au salaire que touche strauss khan qui a démisionné du FMI, à la retraite de Giscard d'estaing, de sarko ou de nos députés et j'en passe, aux cumuls de fonctions de rachida ou autre, au personnel mis à leur disposition, appartement, chauffeur, avion etc ... continueront il a protéger ceux qui nous volent : avocat, notaire et j'en passe. Chirac, sarko, pasqua et toute la clicque iront il une bonne fois pour toute ne prison ? A quoi sert la justice dans ce pays ? signé : un pigeon déplumé qui se bat depuis des annéees pour essayer d'obtenir justice et à qui la justice a donné tout le temps nécessaires aux voleurs pour se mettre en insolvabilité avec la bénédiction de tout nos députés et autres ... qui votent des lois contre le peuple et protéger la crapule ! Notaire protégé par la chambre des notaires, avocat pour le batonnier, chirurgien par l'ordre des médecins ... la police dont les affaires en civil ne les regardent pas (faites vous voler par des agents immobiliers, des artisans et c... ils connaissent les lois, vous ne pouvez contre eux) c'est quoi la prochaine étape nous faire bosser pour un verre d'eau et nous enchaîner et nous fouetter. On y va ... tous les jours le droit des hommes est violé dans ce pays. Le problème ce n'est pas que les retraites ! ça me dégoute de savoir que pour un vol de sac à main des gens vont en prison et que nous élus sont protégés, ils peuvent faire tout ce qu'ils veulent, ils ont le droit, c'est comme les employeurs, on se demande encore à quoi ça sert les prudh'omme, mettez donc votre employeur au prud'homme et bonne chance pour trouver du travail ensuite ! ce sont tout nos droits qui sont supprimés au fur et à mesure depuis 30 bonnes années,e t dire que certains attendent 2017, mais le vote ne sert à rien !
Réponse de le 06/03/2013 à 19:27 :
Vous avez, en TOUT, absolument raison!! et comme vous le dites si bien, le vote ne sert à RIEN! devant nous, il n'y a que détresse, misère actuelle et à venir ; c'est triste de faire cet épouvantable constat, mais nous sommes en "perdition".......
Réponse de le 06/03/2013 à 19:35 :
@ retraite de nos présidents, vous avez raison la France a un système féodal, ils se partagent le pouvoir un coup à droite, un coup à gauche, la monarchie est toujours présente elle a muté pour s'adapter à cette époque.mais la liberté de penser est menacée, les privilèges sont plus que jamais d'actualité, et les droits de l'homme sont bafoués.En l'état, le vote n'a aucune valeur, le vote blanc n'est pas comptabilisé, c'est une démocratie d'apparence. La grande bénéficiaire de cette révolution de 1789 c'est la finance.
Réponse de le 06/03/2013 à 20:48 :
...République Bananière !!!
a écrit le 06/03/2013 à 17:41 :
dans le cas cas ou le conflit au mali dure ,le gouvernement preconise baisse des salaires du public de 15% et de 23% sur les pensions source cabinet michel SAPÏN
Réponse de le 06/03/2013 à 19:30 :
pour l'instant, malheureux constat : un quatrième homme est mort au combat , aujourd'hui.....et sans vouloir dramatiser, il semble que ça va durer, du moins plus longtemps que ce qui avait été prévu initialement, eh! oui ! Hélas !
a écrit le 06/03/2013 à 17:37 :
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais depuis quelques jours, j'ai l'impression qu'il se passe des choses pas très "catholiques" à l'Elysée et dans les ministères. C'est presque surnaturel. Je me demande si Sarkozy et l'ancien gouvernement n'auraient pas réussi un coup d'Etat d'un nouveau genre en prenant possession des corps de François Hollande et de ses ministres. D'ailleurs, on ne l'entend plus Sarkozy... Non parce que se renier de la sorte, humainement c'est pas possible...
Réponse de le 06/03/2013 à 18:11 :
c'est peut-être simplement le bon sens et l'esprit sain (et pas l'esprit saint) qui arrive à certains ministres ... un miracle très républicain, forcé par des faits têtus et qui ne se transforment pas malgré les incantations.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:47 :
Mais SI, mais SI! on a entendu parler de N? Sarkosy, voyons, il ne peut se retenir! c'est au delà de ses forces, il avait pourtant proclamer, qu'il se laisserait gagner par la "Dolce Vita", apparemment celle ci ne le comble pas ! il a dit qu'il reviendrait si la France avait besoin de lui! ! il se dévouerait à l'occasion, car d'après lui, ça ne gaze pas avec la "gôche", donc, il ferait un effort pour revenir...tous les 2, avec notre Flamby, ça fera un sacré duo! "kif, kif, la bourrique" !!
a écrit le 06/03/2013 à 17:33 :
Évidemment on ne parle que des retraites du privé qui est toujours le dindon de la farce dans ce pays. Si on parlait des règles de calcul d'attribution des retraites du public, du coût des régimes spéciaux , des montants annuels totaux que l'état doit sortir pour payer toutes les retraites du public ainsi que le nombre de personnes qui ont reçu une retraite du public. Alors on pourrait parler de réelle démocratie?
a écrit le 06/03/2013 à 17:07 :
Quelle mascarade! après avoir tant critiqué Sarkosy c'est bien pire avec Hollande et sa bande d'incompétents réunis.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:34 :
Heu, non, c'est pareil ! Aussi nuls les uns que les autres.
Réponse de le 06/03/2013 à 19:08 :
Désolé mais FH est en train de battre un record?de bêtise ! La meilleure preuve, les gens commencent à regretter NS !!!
Réponse de le 06/03/2013 à 20:52 :
Ah! non, oh! non!!!! pas ça! le survolté, rebelotte aprés le Flamby, pas ça!
a écrit le 06/03/2013 à 17:04 :
Ils ont tout intéret à modifier les retraites des régimes spéciaux s'ils ne veulents pas voir tout le privé dans la rue.
Réponse de le 06/03/2013 à 22:11 :
du privé dans la rue,ils ne nous craignent pas. ils font ce qu'ils veulent comme ils veulent ! en 2017 on finira sur un vote sur la gauche, la droite, ou l'extrême droite, et ça fera quoi ! rien ! ou plutôt on continuera à bosser pour rien, des appartements exigus, des frais de banque de plus en plus élevés etc ... et dans son assiette de la malbouffe de Liddle (et oui grace à Liddle nous ne nous révoltons pas, l'assiette est remplie). Lapin dans un clapier le peuple : je bai....,je bouf...., je chi...
Mieux : 1 chomeur sur 2 se verra offrir 1 formation (à quoi ça servira il n'y a plus de travail, il est parti à l'étranger), plutôt qu'une formation : que Hollande nous offre un poste de télé, faut bien amusez le peuple, à l'époque de Rome il y avait bien les jeux avec les combats de gladiateurs.
Ils nous amusent, nous amusent ... ils remplissent leur compte en banque, et qd il n'y aura plus rien, ils se débrouilleront pour qu'on se tape dessus. Gauche comme Droite on est dirigé par des gros bourgeois qui ont le train de vie qui va avec, pour eux les pauvres s'est fait pour bosser, remplir les caisses et se la fermer. On est là pour les servir !
Réponse de le 07/03/2013 à 9:16 :
alors là! EXCELLENT, c'est tout à fait votre description, CHAPEAU! + 100000000 !
Réponse de le 07/03/2013 à 9:17 :
@ ils s'en fichent BONNE ANALYSE!! + UN
Réponse de le 07/03/2013 à 9:18 :
à ils s'en fichent bon, très bon ! +1
a écrit le 06/03/2013 à 16:55 :
Le problème des retraite est connu depuis la fin des années 70 mais il ne fallait surtout pas parler des sujets qui fachent .
En 1979 l'UAP a fait une pub sur deux pages dans les magazines , sur la page de gauche 10 bébés avec pour commentaire " bébés nés en 1949 " et sur la page de droite 2 bébés et la suite du commentaire .... ne comptez pas sur les bébés nés en 1979 pour payer votre retaite .Et bien le directeur à l'origine de cette campagne s'est fait taper sur les doigts pour avoir dit une vérité qui se confirme trente ans plutard .
Réponse de le 06/03/2013 à 19:47 :
Merci Mitterant pour avoir abaisser le temps de cotisation...et je ne parle que du problème des retraites... 30 ans après on ne s'en est toujours pas remis !
Réponse de le 06/03/2013 à 20:45 :
+1 revenons a la retraite a 65 ans.
a écrit le 06/03/2013 à 16:40 :
Le travail s'automatisant de plus en plus, il est urgent d'inventer notre futur et d'y inclure le bien-être humain. Baisser encore le temps de travail et laisser la retraite à 60 ans pour tous. Sinon, quand les jeunes vont-ils être sur le marché du travail ? Et quand certains politiques osent dire qu'on passe plus de temps à la retraite qu'au travail, c'est une honte ! Après avoir travaillé pendant 40 ans, on a bien le droit d'en profiter en pleine santé ! Allez dans les maisons de retraite et regardez ces personnes dépendantes. Car, la dépendance arrive vite. Il est temps d'entrer dans un nouveau monde plus près des gens. Et pour finir, que les politiques baissent leurs salaires (ministres, députés, sénateurs...) et faire payer les grosses entreprises qui se cachent dans les méandres des paradis fiscaux.
Réponse de le 06/03/2013 à 19:07 :
La retraite à 60 ans avec quel montant ? 323? par mois ? Le père Noël n'existe pas petite poucette !
a écrit le 06/03/2013 à 16:32 :
Vous l avez voulu
Vous l avez eu
Et lui il vous a bien eu!!
Je me souviens en 1980 mr Rocard avait prévenu le problÚme pour le financement des retraites
À ce moment la il a été mis en touche
La plus part des français en votant hollande pensaient à leur retraite
Mais au fait les 60 ans c est du bluff
Quand on commence la vie active à 22 ou 23 ans il ne faut pas sortir de math sup
Seulement en ce 2 pour savoir compter 41 ans de cotisations qui peux prétendre une retraite à taux plein à 60
On ferait mieux de parler en année de cotisation mais la cela fait peur
Bravo flanby tu les as bien eu
Je m en fou je vis au Maroc
Je paie le pain 10 centimes et la bouteille de gaz 3euros50
a écrit le 06/03/2013 à 16:26 :
je sens que 2013 va etre "sport"!!!bonne idee d'avoir elu ces charlots; avec eux on est sur d'aller dans le mur mais au moins on va rigoler!!!
Réponse de le 06/03/2013 à 17:31 :
C'est clair que l'on va rigoler. En plus, cette équipe gouvernementale a un humour pas piqué des vers "évidemment sur la table" quand un socialiste parle de l'allongement de la durée de cotisation, y a de quoi rigoler. Franchement ils se foutent de notre gueule après leur lutte contre la réforme des retraites du gouvernement précédent. Ils se droguent ou quoi ?
Réponse de le 06/03/2013 à 18:50 :
ils sont nullement CREDIBLES !!!
a écrit le 06/03/2013 à 16:24 :
La solution est simple : chaque mois on redistribue l'argent collecté le mois précédent pour les retraites. Définition d'une retraite minimale et le reste au prorata des cotisations durant la vie professionnelle. Si les cotisations ne sont pas suffisantes, on diminue le montant de la retraite minimale et tout le monde ne touche que le minimum. Une vraie retraite par répartition.
a écrit le 06/03/2013 à 16:21 :
Ou comment BIEN montrer que l'on est qualifié de "gauche" que par l'appellation.
a écrit le 06/03/2013 à 16:20 :
C?est le règne de la prébende : le public a droit à 75% en taux de remplacement contre 50% pour les salariés. C?est un système inique !
a écrit le 06/03/2013 à 16:09 :
On n'en serait pas la si Miterrand, le socialiste, n'avait pas modifié l'age de la retraite d'un coup de 65 ans à 60 ans, et si les socialistes n'avaient pas instauré les 35 heures en 2000.Il y aurait aujourd'hui cet argent donné dans les caisses et on ne serait pas obligé de désindexer les retraites et de repousser l'age de la retraite.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:48 :
D'accord avec vous , c'est la raison pour laquelle il y a des personnes qui ont plus d'années de retraite que d'activité.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:51 :
Avec des si...
Ce qui est surprenanant c'est que Hollande se réclamant de Mitterand a réussi à se faire élire... Je ne comprendrai jamais comment enfin si je comprends très bien que le clientèlisme et le mensonge marchent à plein tube en France et que les français croient encore au père noël et aiment se faire bercer de douces illusions.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:53 :
Ne parlons de ceux qui malgré la longivité de la vie partent à 55 ans encore
Réponse de le 06/03/2013 à 17:03 :
tout est dit !
Réponse de le 06/03/2013 à 17:05 :
Parfaitement exact.
a écrit le 06/03/2013 à 16:06 :
Pour etre acceptable une réforme des retraites devrait concerner tous les régimes "sans acception" et en une seule fois ;régime général, régimes particuliers des salariés mais également des travailleurs indépendants et des agriculteurs et en prenant la meme assiette de cotisation pour tous .
a écrit le 06/03/2013 à 16:02 :
35 ans de politiques foireuses, c?est effondrement économique !
Réponse de le 06/03/2013 à 16:49 :
Encore un peu de patience, mais vous avez raison : le déclassement, c'est maintenant ! Il me tarde de voir la tête des boomers quand ils comprendront, incrédules, qu'ils auraient du prendre en compte les avertissements du marché, et qu'aujourd'hui il est trop tard. Lorsque les taux vont exploser, que les allocations diverses et variées seront supprimées, que les retraites ne seront plus versées et que les fonctionnaires ne seront plus payées, j'ai vraiment hate de voir la gueule de mes congénères quand ils auront enfin compris la leçon, mais qu'ils continueront à en rejeter la responsabilité sur les autres. Ca promet une bonne partie de rigolade pour les vacances d'été 2013.

Après ça, je partirai travailler ailleurs... Pas moyen que j'aide à rembourser la dette des boomers, qu'ils se démerdent, ce n'est pas mon problème :)
Réponse de le 06/03/2013 à 18:07 :
ne dites pas "je partirai! cassez vous tout de suite, ainsi vous ne viendrez plus déverser votre fiel sur le forum, BON VENT !
Réponse de le 06/03/2013 à 19:16 :
Ah certainement pas ! J'entends profiter des largesses de la France en matière de vacances et de sécu jusqu'au bout du bout ! Après cassos :)
a écrit le 06/03/2013 à 16:01 :
Pour ne pas augmenter la durée de cotisation, le montant des cotisations , ne pas diminuer le montant des pensions ni reculer l'age de départ en retraite je vois une solution : limiter la durée de versement des pensions !!!! plus de retraite à partir de 85 ans .....disons en 2030 , 83 ans en 2035 , 80 ans en 2040 .......et de meme pour réduire et résorber le déficit de la sécu plus de prise en charge aux memes ages .Plus de solidarité nationale à chacun de s'assumer !!!
Réponse de le 06/03/2013 à 16:31 :
PLUS d'allocations et de chomage aussi.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:39 :
Et puis quoi encore, si de telles mesures doivent être prises, qu'elles le soient dès maintenant, j'aurais 60 ans en 2040 et j'en ai marre de voir qu'après vous les boomers le déluge...
Réponse de le 07/03/2013 à 4:34 :
Pauvre celine , t es cuite !
a écrit le 06/03/2013 à 16:00 :
C?est les retraites Madoff, nous avons des sauterelles sur un champ de blé. Gare aux jeunes, défendons-nous car les boomers vont tout nous coller sur le dos ! Prenez le maquis !
Réponse de le 06/03/2013 à 16:37 :
On va légaliser l'euthanasie que ça ne va pas tarder.
Réponse de le 06/03/2013 à 20:02 :
Faite attention que ce n'est pas la betise que on va euthanasie
a écrit le 06/03/2013 à 15:56 :
Voyons voyons, quelle réforme sociétale pourrait-on bien faire pour détourner l'attention du brave peuple des vrais problèmes qui vont bientôt nous péter à la gueule ? Le mariage homo ? zut, déjà fait. La PMA, encore zut, c'est en cours. Une bonne guerre en Afrique ? re-zut, pareil, déjà fait ! Alors quoi ?
Réponse de le 06/03/2013 à 16:25 :
ça fait un moment aussi qu'on n'a plus parlé de l'Ayraultport.
a écrit le 06/03/2013 à 15:52 :
enfin des mesures concrètes.j'ajouterais qu'une augmentation de 2; pour cent de la csg permettrait d'augmenter nos pensions immédiatement pour compenser la hausse des prix et des frais médicaux qui nous étranglent
Réponse de le 06/03/2013 à 19:29 :
Une taxe retraite sur l'électricité serait plus efficace qu'une augmentation de la CSG, avec à suivre une taxe dépendance.
a écrit le 06/03/2013 à 15:50 :
Alors les socialos, elle est passé ou la haine de Sarko, les révoltés à deux balles ! Je suis extrêmement content que les Français "de gauche / Grand penseur / détenant la vérité hummm houlala et oui mon ami ... encore un peu de foie gras :-)))" se fassent bien plumer, ouf !
a écrit le 06/03/2013 à 15:46 :
C'est pourquoi j'incite les jeunes actifs à investir dans la pierre, arrivés à 60 ans il seront propriétaires et toucheront à leur tour des plus values juteuses et des rentrées locatives. Moi en ma carrière j'ai amassé plus de 700 000 euros de patrimoine en plus sur un total de 1,8 millions d'actifs immobiliers et perçois environ 3800 euros par mois de rentes foncières.
Réponse de le 06/03/2013 à 17:18 :
3800 brut ou net ? avez vous déduit la csg et l'impot foncier ?
a écrit le 06/03/2013 à 15:45 :
Enfin les guignols se rendent à l'évidence apres s'etre opposés aux réformes de la droite. l'élection du nain flamby a vraiment été une imposture. Les cocus comptez vous!
Réponse de le 06/03/2013 à 16:43 :
Il y a des hommes qui, voyant leur femme avec un autre au lit, penseraient que celle-ci a une soeur jumelle.
a écrit le 06/03/2013 à 15:44 :
La retraite par répartition doit être égale pour tous, en compensation du fait de ne plus pouvoir travailler. Allonger la période de cotisation est absurde (mot cher à Sapin), car les travailleurs d'aujourd'hui ont une carrière qui ne dépasse pas 35 ans, à cause du chômage, des mutations à l'étranger, des périodes de disponibilité, etc. Un régime de retraite par répartition n'est pas un système d'épargne, mais un système de solidarité.
Réponse de le 06/03/2013 à 21:23 :
Les personnes qui ont gagnée us d'argent que les autres ont payé plus. Il est donc normal qui ils touchent plus pour leur retraite. Il n'y a pas de raison qu'ils assistent les autres.
a écrit le 06/03/2013 à 15:40 :
Si seulement un président n'avait pas eu la mauvaise idée de mettre la retraite à 60 ans et si ceux qui ont suivi avaient pu faire les réformes obligées des systèmes de retraite mais voilà ils ont subit les foudres de cette gauche dite de progrès régressif qui aujourd'hui va devoir augmenter le nombre de trimestres cotisés et porter à 65 ou 67 ans l'âge de départ. Merci à celles et ceux qui ont été dans l'opposition pendant des années et se sont contentés de mentir aux français pour être élus !!!!
a écrit le 06/03/2013 à 15:35 :
Pour une fois qu'un sapin n'a pas une langue de bois..
a écrit le 06/03/2013 à 15:32 :
Ben y z'étaient pas contents les rigolos quand un autre rigolo Sarkozy (reviens pas hein) voulait cafouiller à la retraite des pauvres gens du PRIVE. Ben eux ça y est, sans se démonter ils démontent tout. Le problème les copains c'est que JAMAIS un de ces loustics ne sera fichu de remonter la mécanique. Forcément ils prennent Chavez pour modèle.
a écrit le 06/03/2013 à 15:25 :
Hâbleur, crâneur, dragueur, bluffeur, frimeur, flatteur, esbroufeur, ramenard, flambard, faiseur, brodeur...

Au pays du rêve, nul n'est interdit de séjour."
Julos Beaucarne
a écrit le 06/03/2013 à 15:24 :
Tant que les prélèvements ne seront pas proportionnel, les versements forfaitaires, il n'y aura pas d'équilibre! Ils iront toujours courrir pour grapiller de-ci de-là!
a écrit le 06/03/2013 à 15:13 :
Voilà une bonne nouvelle....c'est comme pour la crise qui n'existait pas il y moins de 1 an....les socialistes viennent de découvrir que la durée de vie a augmenté et que ce facteur n'est pas sans importance et sans effets sur notre sytème de retraite....!!! Comiques troupiers "nos" dirigeants, qui nous prennent tous les jours pour ce 51,5% des français qui les ont élu sont : des quiches.
a écrit le 06/03/2013 à 15:05 :
je pense que désindexer les pensions du coup de la vie est la mesure qui va laminer les socialistes durablement ..... En faisant cela ils s'attaquent aux petites gens et aux classes moyennes en commettant une grande trahison envers ceux qui les ont élus ! La plupart ne pourront même plus payer leur maisons de retraite tant les pensions sont modestes (1400 euros en moyenne actuellement)
Réponse de le 06/03/2013 à 15:51 :
cela va surtout laminer le pouvoir d'achat es plus pauvres ... la déflation se met en place ...
Réponse de le 06/03/2013 à 15:52 :
Dans les faits il y a déjà désindexation .En 5 ans un retraité perd au moins 5% de pouvoir d'achat .Prenez un retraite à 1.500 ?/mois soit 18.000 ? x 5% = 900 ? !!! certaines dépenses augmentent beaucoup plus vite que l'inflation .Quelques exemples : impots locaux, eau du robinet , assurance complémentaire santé , produits alimentaires frais, carburant etc....
a écrit le 06/03/2013 à 15:02 :
Bah voyons, on vit plus vieux..... Formidable....mais on vivra avec quoi? Et dans quel état?
La retraite à 60 ans pierre angulaire du programme de Mitterrand a vécu.... Soit...
Ok pour augmenter la durée de cotisation, mais pas l âge de la retraite......car mo je veux pouvoir profiter de la retraite pour bouger et m occuper de mes futurs petits enfants.....
Car c'est aussi cela l entraide inter-générationelle.

Et puis on veut des flics de 68 ans entrain de courir derrière des lapins de 18 ans?? Des chirurgiens bistouris en mains et tremblants.... Des chauffeurs de trains et de bus avec lunettes de vue......des instituteurs incapables de contrôler et intéresser des gamins de 6 ans...
Bien sur il s agit de cliches et de caricatures ....mais il y a une part de vérité...... À méditer ....
Sortons déja d'une Europe économique exsangue et qui freine toute innovation et toute capacité de protectionnisme industriel , économique .....
Et puis arrêtons le tout social..... On ne peut plus accueillir des gens qui ne viennent que pour les soins ou les allocations de tout ordre..... Il y a un temps pour tout ...
Réponse de le 06/03/2013 à 15:50 :
Bien dit ! + UN
Réponse de le 06/03/2013 à 15:52 :
Faut arrêter d'en faire des tonnes pour rien... On est un des seuls Pays d'Europe à partir si tôt en retraite. Et les autres se débrouillent plutôt bien !
Réponse de le 06/03/2013 à 16:04 :
@Wilver54.
Ne soyez pas inquiet pour les chauffeurs de train,instituteurs...qui sont encore en retraite à 55 ou 57 ans après de petites réformettes.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:16 :
@Wilver54.
Ne soyez pas inquiet.Les"flics",chauffeurs de trains,instituteurs.....sont encore en retraite à 55 ou 57 ans après de petites réformettes.
Réponse de le 06/03/2013 à 21:42 :
Je vous recommande instamment, le "bouillon de 11 heures", ça passe tout seul, c'est "vite fait", aucune complication, et plus de souci de retraite ...!!! AU POIL !!
a écrit le 06/03/2013 à 14:54 :
Question de chiffres, entre les chiffres de la CNAV et les chiffres du gouvernement il y a beaucoup de différence, en 2012 la CNAV annoncée avoir 13,2 millions de retraite, insee 15 et l état 16, le montant de la retraite est de 1040€ en moyenne 1400€ pour état ( ce qui est techniquement impossible sur la retraite de base CNAV), L age moyen d un retraite est de 73,3 ans chiffres CNAV selon les stat de insee il est de 76 ans voir 82. L age de départ est d 61 ans et 2 mois et non 60 ans. Le nombre de nouveaux retraite est de 605000 soit 4% de moin qu en 2011 et moin 5% en réalité vu que 87000 nouveaux retraites sont des personnes de 1951 décalé par la loi de 2010. De plus la crete du bebe boum de 1948 et 1949 est dépassée. Il y a donc environ 87 milliard d écart entre les chiffres officiels et les chiffres cnav. Je vous laisse juge
a écrit le 06/03/2013 à 14:48 :
Qui parle d?une retraite ? La CNAV nous annonce un flux de 700000 retraités annuels. Or il existe un trou de 20 et c?est un système de répartition. On compte aujourd?hui 12 millions de retraités pour 200 milliards de pensions. Dans 10 il y aura 7 millions de retraités de plus, soit 60%. Nous aurons donc un trou de 120 milliards. Il serait temps de remettre la France dans le droit chemin de la croissance? La dictature du bête ça conduit à la misère !
a écrit le 06/03/2013 à 14:48 :
Les électeurs de Sarkozy s'était bien fait cocufié sur l'immigration, mais alors là, j'avoue, ceux d'Hollande se sont fait mettre sévère sur tout le reste lol Eh, heureusement, il vous a donné le mariage gay, sinon c'était la totale :D
Réponse de le 06/03/2013 à 15:58 :
On s'est fait cocufier", on s'est fait avoir, on s'est fait baiser et,etc...Petite partie d'une chanson de Renaud au sujet des politiques que nous élisons....." et dire, que chaque fois que nous votions pour eux, nous faisions taire, en nous ce cri : NI Dieu, Ni maître !"..Dont ils rient à présent puisqu'ils se sont faits "Dieux", et qu'une fois de plus, nous nous sommes fait "mettre" !!! c'est tout le TRAGIQUE, des élections......
a écrit le 06/03/2013 à 14:46 :
Il manque 22 Md. La part des salaires dans le PIB des pays de l'OCDE a baissé de 8 à 10 % depuis 1980 ce qui représente un montant de l'ordre de 200 Md perdu chaque année par les salariés français. Ce sont 3 000 Md environ captés par le capital. Pour un couple de salariés c'est le prix d'un appartement en Banlieue parisienne de perdu. Mais la solution c'est bien sûr précipiter davantage de salariés et de retraités dans la pauvreté...
a écrit le 06/03/2013 à 14:46 :
OUI, l?espérance de vie augmente, les chômeurs aussi.
Départ de nos industries à l'étranger etc.....modernisme......de moins en moins de travail pour une population qui augmente. Et nos jeune qui sortent des écoles, les chômeurs... on nous demande de travailler encore plus longtemps. Faut m'expliquer
Réponse de le 06/03/2013 à 22:56 :
comme vous le dites ! c'est une équation, vraiment bizarre, hein ? ! même INSOLUBLE!
a écrit le 06/03/2013 à 14:42 :
j'aime que le ps revienne sur le sujet!!!;Ila critiqué sarko et maintenant nous allons en avoir une couche suplementaire
a écrit le 06/03/2013 à 14:39 :
Rire ! ils vont allonger la durée de cotisation pour des plus de 60 ans qui, en majorité, seront soit au chômage, soit en maladie, soit en pension d'invalidité !!! autant dire que que ce sera un coup d'épée dans l'eau.
Réponse de le 06/03/2013 à 22:57 :
ouais! tu parles d'une combine! au poil !!
a écrit le 06/03/2013 à 14:38 :
Ou est le problème ?
Retraite à 65 ans pour tout le monde avec un échelonnement des départs en fonction de la pénibilité du travail, et instauration du même mode de calcul pour les pensions, et, rassemblement de toutes les caisses en une seule.
Je sais, c'est de la théorie utopique, mais pourquoi pas ?
a écrit le 06/03/2013 à 14:37 :
Retraite à 65 ans avec le même système de calcul pour tous.
Députés, Sénateurs, Fonctionnaires.....
Ce serait déjà un bon début.
Réponse de le 06/03/2013 à 21:28 :
moi, je monterai bien jusqu'à 75...quand pensez vous?.....comme ça, direct une petite boite en sapin, ça économisera la retraite à l'état! et PEUT ETRE, mais loin d'être sûr, ça laissera la place "aux d'jeuns"....
a écrit le 06/03/2013 à 14:33 :
si sarkozy avait dit ca comme ca, il y en aurait eu, des manifestations orchestrees par la gauche!
a écrit le 06/03/2013 à 14:31 :
Mais quand mettra-t-on les fonctionnaires à contribution ?? Qu'on baisse leur 75% + bonification, et qu'on donne aux salariés du privé, bien plus méritants !!!
Réponse de le 06/03/2013 à 14:50 :
Aucun argumentaire aucune connaissances,,, on croirait un journaliste du Figaro.....
Détruisez donc le service public..... Et...... Payez ..... Un peu de bon sens , un peu de réflexion.....ce ne sont pas les fonctionnaires qui gagnent des millions......en revanche ce sont eux qui tiennent la consommation à bout de bras..... Ce sont eux qui financent pour partie nombre de retraite ... D'artisans de mineurs, de retraitées ....par le biais de la compensation et surcompensation.... Mais cela personne n en parle.......
Vous ne méritez que le mépris pour votre suffisance dans vos déclarations iniques et sans fondements.....
Réponse de le 06/03/2013 à 15:02 :
vous n'avez rien compris, il faut que le privé s'aligne sur les fonctionnaires. Pourquoi vous voulez que les fonctionnaires aient moins ? alors qu'il serait plus judicieux que nous demandions à en avoir plus !!!!!!! en nous alignant sur les fonctionnaires - Cela s'appelle la solidarité, car dans chaque famille il y a un fonctionnaire ... que vous critiquez !! et ces fonctionnaires que vous critiquez seront peut être un jour l'infirmière qui vous soignera.....
Réponse de le 06/03/2013 à 15:04 :
Ah? Maintenant les rémunérations des salariés résultent de leur "mérite"?
Oh, donc c'est la morale qui décident de ce genre de chose?

Et pourquoi? N'est -il alors pas juste de mieux payer des gens suffisament intelligent pour comprendre qu'il suffit de passer un concours difficile pour avoir un travail bien payé à vie?

Vous vous plaignez parce que vous êtes dans le privé? Ben c'est triste: ça signifie donc que vous n'avez pas été assez intelligent dans votre vie pour faire le bon choix.

Ne vous plaignez pas, vous n'avez que ce que vous méritez.
Réponse de le 06/03/2013 à 15:54 :
@ Ahbon ?! la morale et le mérite sont 2 notions différentes. sinon, argumenter sur le fait que des gens ont fait le mauvais choix car ils ne rejoignent pas les privilégiés est absurde. C'est comme reprocher au tiers état de ne pas être devenu curé ou noble...
Réponse de le 06/03/2013 à 17:26 :
@john galt

Argument irrecevable: on peut décider de choisir d'appartenir à "'élite": il suffit de passer un concours, puisque qu'être fonctionnaire n'est pas une disposition de naissance ou sociologique.

Non, les gens qui se plaignent de leur travail (puisqu'ils envie celui des fonctionnaires) sont justes des faibles et des mous. Voir des gens trop peu intelligents pour comprendre où étaient leur avantage personnel à un instant donné de leur vie pour le reste de leur vie. Ils ont fait le mauvais choix pour leur vie personnelle. Qu'ils assument enfin leur choix!

D'ailleurs, je trouve un peu risible votre réponse et votre incapacité à comprendre que ce n'est qu'une question de choix personnel quand on choisit comme pseudo John Galt...

Faut pas se prendre pour un aigle quand on n'est qu'un moineau...
a écrit le 06/03/2013 à 14:30 :
J'ai voté Hollande...je suis un con !
Réponse de le 06/03/2013 à 15:56 :
faute avouée à moitié pardonnée. je vous laisse rectifier vos propos! je plaisante, personne ne vous juge vraiment, il y a 5 ans ceux qui aujourd'hui vous conspuent indirectement étaient surement dans la même situation. sauf ceux qui l'an dernier ont retourné leur veste bien sur, eux doivent prendre cher(pas la chanteuse)!
Réponse de le 06/03/2013 à 16:28 :
Moi aussi, mais maintenant je me sens moins seul...
a écrit le 06/03/2013 à 14:30 :
Commencer donc par supprimer vos droits de retraite assurés par un seul mandat messieurs mesdames les élus !
Affligeant !
a écrit le 06/03/2013 à 14:29 :
Hollande a dit justice pour tous les français alors Monsieur Michel Sapin ALIGNEMENT DES RETRAITES SPÉCIFIQUES AVEC CALCUL DES 25 DERNIÈRES ANNÉES comme dans le privé. Avec la suppression du jour de carence pour les fonctionnaires avec un absentéisme record prouvé par les différentes études (Enseignants publiques 7% contre 3% pour le privé, etc) Les français du secteur marchand vont finir par descendre dans la rue se révoltés contre cette caste de nababs (SNCF, RATP, Enseignants publiques etc) qui ne font aucun effort dans la modernisation de notre alors qu'ils représentent 56% de notre dépense publique...
a écrit le 06/03/2013 à 14:26 :
On a déjà donné ! On pourrait peut-être tester les autres solutions : réduction des retraites (il parâit que les retraités sont plutôt bien lotis, question revenus) et augmentation des cotisations.
a écrit le 06/03/2013 à 14:26 :
Vraiment scandaleux de taper sur les retraites, de l'argent, virons tout ces piques assiette étrangers pour la plus part qui vivent aux crochets de la république afin d'envoyer de l'argent au pays. Quel changement avec la bande d'incapable qui nous gouverne. Il faut descendre dans la rue pour les faire partir on ne pourra pas tenir encore 4 ans.
Réponse de le 06/03/2013 à 23:00 :
Ouais, c'est scandaleux, de taper sur les retraites, mais pas n'importe lesquelles! ils tapent sur les nôtres, mais pas sur LES LEURS! vous voyez la nuance ??? !
a écrit le 06/03/2013 à 14:25 :
et pour Mr Sapin et tous ses acolytes du gouvernement, il a prévu quoi, pour les dégraisser largement, le nouveau président ??
a écrit le 06/03/2013 à 14:23 :
Tiens, tiens. Il y a 2 ans il soutenait les manifestants dans les rues contre la retraite à 62 ans. On va voir ce qu'il propose pour les fameux régimes spéciaux et les fonctionnaires en général.
a écrit le 06/03/2013 à 14:22 :
Par nature, un système de répartition est injuste. Mais qui connait encore le sens de la justice en pays socialiste ? les mots ne veulent plus rien dire.....
Réponse de le 06/03/2013 à 17:20 :
Et par essence le système de capitalisation est inéquitable ...... Alors faut-il définitivement supprimer l'idée même de retraite ?
Réponse de le 06/03/2013 à 17:50 :
Un sytème de répartition est injuste ? Il s'agit pourtant d'un bel exemple de solidarité entre générations. Il est vrai qu'il ne s'agit pas d'une valeur défendue par le libéralisme que vous aimez tant... Le culte de l'individualisme à ces limites, de plus le système par capitalisation à lui aussi montré ces défauts outre atlantique..
Réponse de le 06/03/2013 à 21:37 :
AH! tiens..! son FRERE JUMEAU ?? oh! p.tain, on va en avoir, du coup 2 pour le prix d'un !!! on est pas sortis de l'auberge !!
a écrit le 06/03/2013 à 14:18 :
Pour rappel, la durée de cotisation a déjà été augmentée en 2003 avec la réforme Fillon qui allonge progressivement la durée en fonction de l'évolution de l'espérance de vie. La durée est donc passée à 166 trimestres (41 ans et demi) pour les personnes nées en 1955. Si la formule n'est pas changée d'ici-là, la durée de cotisation augmentera MECANIQUEMENT à 42 ans pour les personnes nées dans les années 1960 et à 43 pour les personnes nées dans les années 80... Sauf si d'ici là, la crise sociale, ,la baisse des dépenses publiques (notament dans la santé) et la hausse de la pauvreté font baisser l'espérance de vie, ce qui nous pend fortement au nez, sans même parler de la pollution et du cheval roumain...
a écrit le 06/03/2013 à 14:13 :
il a bonne mine ce gouvernement apres avoir detricote ce qu avez mis en place le gouvernement precedent voila que maintenant il fait la meme chose aucune personnalite et surtout rien dans le chou ces gens sont minables , ridicules aux yeux des Français pour moi president la crise avait bon dos sous sarko et aujourd hui il a le nez dans la mer...et bien qu il en mange assez pour enfin demissionner et laisser la place a plus competent ses amis avaient bien dit qu il avait jamais rien fait a part secretaire du ps aujourd hui le capitaine de pedalo est dans l impasse il nous pousse droit dans le mur , mais il pourra dire moi j ai été president de la republique, nul mais president
a écrit le 06/03/2013 à 14:13 :
jamais la droite aura ete aussi injuste ......pour nous faire de la regression il sont bien les meilleurs .....vraiment des ponctionnaires pour des fonctionnaires ... ....les autre ????
a écrit le 06/03/2013 à 14:09 :
AH AH AH AH !!!!!!!! je me marre !
C'est la première chose que le gouvernement Ayrault a changé en arrivant au pouvoir (parce que c'était inadmissible !).
Pour revenir dessus au bout de 10 mois ! re AH AH AH !
Je me demande qui sont les moutons ??? je crois bien que c'est ceux qui ont voté Hollande !
Réponse de le 06/03/2013 à 14:47 :
Ils ont supprimé la retraite à 62 ans ??
Réponse de le 06/03/2013 à 15:34 :
pas que....lorsque le capitaine saborde le navire France, tous les passagers tombent à l'eau. la seule différence est que vous vous le ferez en riant ;)
Réponse de le 06/03/2013 à 16:32 :
ah!ben alors, ce sera moins dramatique!
a écrit le 06/03/2013 à 14:08 :
Pompiers à 62ans
Militaires: 42 ans de cotisations ( droit à la retraite )
Agents SNCF à 62 ans.....
Taux de cotisation et retraite identique.
Dans ce cas je suis d'accord.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:44 :
moi aussi, avec un bemol pour les Pompiers 60amax ! le reste 64a même aucun probléme.....
Réponse de le 06/03/2013 à 14:44 :
Pompier à 62 ans .... j irai pas te chercher au 8ème étage par l'extérieur.....
Réponse de le 06/03/2013 à 14:46 :
incroyable vous n'aviez qu'à militaire ou agent de police monsieur
avec nos nombreux déplacements une vie de famille impossible et un physique toujours à entretenir horaires décalés
et de plus avec le risque de se prendre une balle dans la peau. il est normal qu'on finisse plus tôt
a écrit le 06/03/2013 à 14:08 :
"Il est légitime qu'un accroissement de l'espérance de vie se traduise par un allongement de la durée d'activité". Très bien, alors faisons en sorte que les femmes cotisent plus (et non moins) que les hommes puisqu'elles vivent en moyenne 5 à 6 ans de plus.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:47 :
OUI MAIS dans ce cas ce sont les hommes qui vont faire les bébés
Réponse de le 06/03/2013 à 14:57 :
@jack : si nous vivons plus longtemps, c'est parce que nous sommes moins nombreuses que ces Messieurs à fumer ou à picoler et surtout, qu'on fait globalement moins les idiotes, par exemple en évitant d'escalader un monument la nuit et ivre, ou de conduire à toute vitesse un scooter sans casque, la nuit et ivre ou d'aller nager jusqu'à la boué loin loin loin dans la mer, de nuit et ivre... Mais cela ne veut pas dire que nous vivrons toutes 5-6 ans de plus que vous, Messieurs. Simplement, nous les femmes mourront moins souvent bêtement à des âges jeunes. Donc, commencez par apprenez à lire les statistiques :)
Réponse de le 06/03/2013 à 16:35 :
ah! que "ces femmes" sont intelligentes! perspicaces, sobres et tout le toutim! que ferait-on, sans elles???????? !!!!
Réponse de le 06/03/2013 à 16:40 :
C'est faux. C'est parce que les hommes se tapent toutes les professions de la mort (les "death professions"). 90% des décès sur accidents de travail frappent les hommes.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:26 :
réponse à HOMME, pas grand chose car sans femmes adieu les humains, jusqu'à preuve du contraire nous ne sommes pas encore hermaphrodites, mais on s'éloigne du sujet des retraites
Réponse de le 06/03/2013 à 20:48 :
De toute façon annie s'en fout, car : Annie aime les sucettes, les sucettes à l'anis...
a écrit le 06/03/2013 à 14:06 :
ouais... au lieu de payer de payer des retraites on va indemniser des chômeurs, le coût pour l'état est sensiblement le même.
plutôt que d'inciter les gens à vivre de plus en plus vieux, laissons les libres ! il faut baisser le prix du tabac et de l'alcool, supprimer les limitations de vitesse, ça sera toujours ça de moins en retraite à payer.
a écrit le 06/03/2013 à 14:04 :
L'énergie permet de travailler moins pour la même production et augmente la productivité.Cela pourrait justifier de solliciter l'énergie pour financer les retraites.Que les économistes se penchent sur la question!
a écrit le 06/03/2013 à 14:03 :
A quand une étude sur la modification des mirifiques retraites des "élus de la République" et du système scandaleusement avantageux des fonctionnaires ???
S'il faut descendre dans la rue et montrer que les retraités du privés ne se laisseront pas tondre comme des moutons, alors nous le ferons !!!
Réponse de le 06/03/2013 à 16:36 :
bien dit!!
a écrit le 06/03/2013 à 14:02 :
les socialos qui pronent l'allongement de la duree de cotisation,et donc le recul de l'age de depart en retraite....plutot cocasse....l'electorat de gauche va devoir s'accoutumer à la vaseline!!
Réponse de le 06/03/2013 à 14:49 :
"l'electorat de gauche va devoir s'accoutumer à la vaseline!!"
Ils en ont déjà eu une première couche avec le mariage gay :D
Réponse de le 06/03/2013 à 14:51 :
Après le mariage gay devenue la norme, la reproduction des gays via PMA et GPA en fin d'année (la reproduction des gays... Rien que le concept, lol), 2013 est clairement devenu l'année de la vaseline !
Réponse de le 06/03/2013 à 16:38 :
faites donc la provision, car pour 2014, ça va être , d'autant, de circonstance! ô! que oui !
a écrit le 06/03/2013 à 14:02 :
Il faudrait peut être s occuper de diminuer le nombre de chômeurs pour avoir plus de cotisants. MaiS ils semble évident que le gouvernement renonce a faire baisser le chômage malgres toutes ces gesticulations. La on va encore stresser tous le monde après le diesel bravo pour le retour de la confiance
a écrit le 06/03/2013 à 14:00 :
Il ne faut pas tourner autour du pot, les jeunes actifs devront payer plus de cotisation pour maintenir le niveau des pensions des retraités actuels et commencer à épargner pour leur propre retraite, de toute façon ils devront passer à la retraite par capitalisation ( ils ne bénéficieront plus de celle par répartition) tout en assurant la retraite actuelle des seniors. C'est vrai les jeunes actifs sont pas trop gâtés, ils doivent jongler avec le chômage, le management moderne, le stress, la concurrence de la mondialisation et payer les loyers élevés.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:45 :
"C'est vrai les jeunes actifs sont pas trop gâtés, ils doivent jongler avec le chômage, le management moderne, le stress, la concurrence de la mondialisation et payer les loyers élevés."
Ne dites pas ça... On sent trop le cynisme, ça casse tout l'intérêt de la première partie de votre poste :/
Réponse de le 06/03/2013 à 14:58 :
Pour éviter les désagréments que vous décrivez en fin de commentaire, les jeunes actifs partent à l'étranger depuis quelques années et ce mouvement va en s'amplifiant. Conclusion, le niveau des retraites va baisser à commencer par les complémentaires. Commencez à mettre de coté pour financer votre dépendance...
Réponse de le 06/03/2013 à 16:40 :
on peut pas mettre de côté! sniff, on touche trop peu..! re-sniff!
a écrit le 06/03/2013 à 13:59 :
Hollande a dit justice pour tous les français alors Monsieur Michel Sapin ALIGNEMENT DES RETRAITES SPÉCIFIQUES AVEC CALCUL DES 25 DERNIÈRES ANNÉES comme dans le privé. Avec la suppression du jour de carence pour les fonctionnaires avec un absentéisme record prouvé par les différentes études (Enseignants publiques 7% contre 3% pour le privé, etc) Les français du secteur marchand vont finir par descendre dans la rue se révoltés contre cette caste de nababs (SNCF, RATP, Enseignants publiques etc) qui ne font aucun effort dans la modernisation de notre alors qu'ils représentent 56% de notre dépense publique...
a écrit le 06/03/2013 à 13:54 :
Les retraites à 60 ans avec 40 ans de cots. Ou est le changement?
a écrit le 06/03/2013 à 13:49 :
Est-ce que l'on va enfin aligner les régimes du public et du privé, notamment sur le nombre d'années de cotisation et sur le mode de calcul de la retraite
Réponse de le 06/03/2013 à 14:36 :
à mon humble avis, ne vous attendez aucunement à ça !! ce n'est NI pour demain, Ni pour après demain, NI Jamais !
a écrit le 06/03/2013 à 13:46 :
sapin nous prépare un cercueil en sapin

merci la plitique
a écrit le 06/03/2013 à 13:44 :
Notre président avait promis à certain iluminés qu'il ne rallongerai pas le temp de cotisation.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:29 :
Comme disait COLUCHE"un pour tous,tous pourris".Et quid des fonctionnaires
Réponse de le 06/03/2013 à 18:04 :
Bon faut arrêter avec les fonctionnaires maintenant et si véritablement vous voulez être égaux ben passez les concours ... Y'en a marre , on nous reproche des choix qui sont accessibles à tous ...il suffit d'avoir un niveau d'études égal au Bepc et hop bienvenu au club.
La garantie de l'emploi certes mais pas évidente ...ils ont mis en place un autre moyen de supprimer des postes et je peux vous assurer que certains services publics deviennent exsangues et ont du mal à répondre aux attentes des usagers qui deviennent de plus en plus exigeants. Il y fonctionnaires et fonctionnaires, ne confondez pas mesdames messieurs et la plupart d'entre nous ont des salaires et des niveaux de vie par forcement enviables avec pourtant des niveaux scolaires super puissants car les concours ouverts toutes catégories sont raflés par des possesseurs de niveau Bac + 5 voire plus sur des catégorie de base sifflant au passage les perspectives d'emploi à des gens dont les niveaux scolaires sont plus modestes....faut bien pouvoir vivre quand même.
Et puis il y a ces hauts fonctionnaires de castes réservés dont les rémunérations feraient pâlir d'envie certains dirigeants du privé. Ce sont des intouchables, des profiteurs ce sont eux les chancres de la fonction publique bloquant et orientant les compétences ...là ou on ne sait pas trop où commence la politique et le copinage, la manipulation et le protectorat établi ...les loups ne se mangent pas entre eux c'est connu
a écrit le 06/03/2013 à 13:44 :
Ils se fichent de nous, évidemment.
a écrit le 06/03/2013 à 13:44 :
Si l'espérance de vie est de 75 ans, il faudrait envisager de mettre la retraite obligatoire à 76 ans. Ainsi tout le monde serait assuré d'avoir une retraite au delà de cet âge. Déjà Bismarck avait fait ce coup là en Allemagne pour sauver les retraites de l'époque. Avec succès.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:20 :
je suis payée avec 2 mois de retard, vive les emplois de la mairie. chaque fois faut que je calcule mes heures (beaucoup passent à la trappe), je n'ai pas de contrat de travail, quand à mes frais de transport, ils ne sont pas remboursés (c'est parait il pas obligatoire), tout est comme ça, tout est pourri, et surtout la justice dans ce pays. les prud'hommes ne vous défendent même plus !
Réponse de le 06/03/2013 à 14:28 :
on en prend le chemin..croyez qu'avec les cerveaux de l'Elysée payés pour pondre des idées, sûrement qu'ils vont s'en inspirer...Par contre, faudrait voir, ce qu'ils préconisent pour leur retraite personnelle, et pour l'alléger considérablement ! Rien ?? vous croyez ??... !!
Réponse de le 06/03/2013 à 14:47 :
L'avantage de cette méthode étant que les cotisations deviennent un impôt déguisé permettant de rembourser les dettes.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:42 :
...ET VIVE LA PRECARITE!!!!!!! que de joie! que du bonheur!
a écrit le 06/03/2013 à 13:30 :
Quand l'équipe Sarkozy avait fait des réformes en ce sens, la gauche a sonné le tocsin en disant que c'était une mesure anti-sociale, bla, bla, bla. D'ailleurs tout le monde savait, la gauche y compris, qu'on n'avait pas été assez loin à l'époque.
Et maintenant, voilà que la mesure devient présentable ! Ce doit être parce qu'un allongement de gauche n'a rien à voir avec un allongement de droite ! J'attends avec délectation les contorsions verbales et verbeuses de ceux qui vont avoir la lourde tâche de nous expliquer cela.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:07 :
je veux absolument voir la tete que fera melenchon!!!
Réponse de le 06/03/2013 à 14:10 :
Sapin et consors sont des incapables incompetents et inconscients ..........................ils ne savent que sortir le carnet de cheques alors que le pays est en faillitte ......................
Réponse de le 06/03/2013 à 14:13 :
+1 n'est antisocial que ce qui est proposé par la droite!
Réponse de le 06/03/2013 à 14:19 :
Punaise y en marre on est dans le dénigrement systématique gauche droite.
Bon le nouveau gouvernement prend la mesure des orientations nécessaires et reprend ce qui avait été fait par Sarkozy ...cela veut dire que c'est la seule décision valable. Finalement c'est rassurant cela veut dire que si Sarko 1 était resté on serait sur les mêmes lignes d'orientations ...bon soyons humbles et objectifs et cessons de critiquer uniquement pour le plaisir de dénigrer ...manque de hauteur dans tout ça
Réponse de le 06/03/2013 à 14:34 :
ils ne nous expliquerons rien, ils nous l'imposerons sans explication; de toute façon, toujours sûrs de leur bon droit, "c'était une nécessité pour le "plus grand bien du pays"....et de ses retraités ! ..les mots me manquent, à force..mais ils sont pa-thé-ti-ques! pour ne pas dire, plus politiquement" incorrect...!!! restons ...charitables...
Réponse de le 06/03/2013 à 14:39 :
Il faut supprimer les régimes particuliers de retraite . Il faut la prise en compte des 25 meilleures années pour le public et non les six derniers mois . Idem pour nos députés . Je pense que nous aurons déjà bien avancé .
Réponse de le 06/03/2013 à 14:47 :
a 60 ans j'aurais 43 ans de cotisation dont 37,5 en 3x8 , je voterais en conséquence contre celui qui m?enlèvera le droit a partir en retraite a 60 ans .
marine le pen va recruter dur je le sens .
a+ dans les urnes ...
Réponse de le 06/03/2013 à 15:13 :
Mais juste en espérant que ces constatation rendent le bon militant de gôche de base un peu moins idiot et manipulable, tout de même ... Je dois être naïf.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:44 :
+++++ à MARINE !!!!
Réponse de le 06/03/2013 à 16:54 :
En somme, après moi le déluge.
Partez à 60 ans si vous voulez mais aux taux d'indemnisation qui seront possibles à ce moment, c'est ça la répartition.
Réponse de le 07/03/2013 à 14:19 :
Non pas les six derniers mois, et pas 75 %, c'est à peine si vous vous tromper, ce sera 60% pour 164 trimestres validés, et si le fonctionnaire à moins c'est entre 50% et 58 %. Peu de fonctionnaires ont une carrière complète dans leur fonction publique, beaucoup ont fait du privé avant ou après, et on totalise pour un an, les deux cotisations, puis pour le reste, on calcule pour un mois l'équivalent. N'oubliez pas qu'un fonctionnaire ne cotise pas pour la retraite complémentaire, s'il le fait, c'est volontairement, rien est pris en charge par l'État, le département, la mairie, l'hôpital , etc.. Il y en a qui verse 30e/moi, d'autres 300?, ça dépend du salaire qui va du simple au triple voir au quadruple

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :