Depuis mai, "nous avons sauvé 59.961 emplois sur 70.909 postes menacés" se félicite Montebourg

 |   |  233  mots
Le ministre du Redressent productif Arnaud Montebourg a accordé une interview au Journal du Dimanche, publiée ce 17 mars. Copyright Reuters
Le ministre du Redressent productif Arnaud Montebourg a accordé une interview au Journal du Dimanche, publiée ce 17 mars. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le ministre du Redressement productif qualifie la politique qu'il mène avec ses équipes de "colbertisme participatif" dans une interview accordée au Journal du Dimanche publiée ce 17 mars. Il y dresse un bilan de son action depuis son arrivée au gouvernement.

"Depuis mon arrivée, nous avons sauvé 59.961 emplois sur 70.909 postes menacés" s'est réjouit Arnaud Montebourg lors d'une interview accordée au Journal du Dimanche, dont les échanges sont publiés par le journal ce 17 mars. Le ministre du Redressement productif a profité de cette entrevue pour dresser un bilan d'étape de son action depuis son arrivée à Bercy.

Soucieux face à la hausse de l'euro

Le ministre a confié espérer que la hausse de l'euro ne pénalisera pas la France. Il rappelle que le gouvernement a mobilisé "20 milliards d'euros en faveur des entreprises pour qu'elles investissent et recrutent". "Il ne faudrait pas que la hausse de l'euro efface tout cela. Sinon, nous aurons fait cet effort pour rien" prévient-il, et cite l'exemple du constructeur d'avions européen EADS : "lorsque l'euro prend 10 centimes face au dollar, cela se traduit pour EADS par une perte de 1 milliard de profitabilité". Plus généralement, le ministre réaffirme au Journal du Dimanche sa conviction qu'à ses "niveaux actuels, la monnaie unique ne correspond pas aux fondamentaux économiques de la plupart des pays européens".

"Colbertisme participatif"

Il a par ailleurs qualifié la politique de son ministère de "colbertisme participatif". "Nous rebâtissons, comme à l'époque des grands plans pompidoliens. On renforce tous nos points forts et on unifie les forces par filières autour de projets d'avenir", a-t-il résumé.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2013 à 8:53 :
De Montebourg fait dire ce qu'il veut aux chiffres et les contre verités et inepties sont trés proches.
a écrit le 19/03/2013 à 8:24 :
Il serait très intéressant que la liste des emplois soit disant sauvegardés soit publiée pour que les syndicats, et les salariés visés s en saisissent afin de confirmer éventuellement. Cette annonce rappelle l affaire des 35heures avec ses presque 500.000 sauvés. Chacun a pu voir ce qu il en était surtout dans le secteur hospitalier.
a écrit le 18/03/2013 à 18:33 :
C'est un fou dangereux pour le PS dont il sabote la crédibilité !
a écrit le 18/03/2013 à 17:16 :
Quel clown ! D'ailleurs son chiffre est faux, le vrai c'est 59.961,8 ...
a écrit le 18/03/2013 à 17:09 :
De cette affirmation, il faut en déduire que la plupart des emplois perdus n'étaient pas des emplois menacés ...
a écrit le 18/03/2013 à 15:18 :
Et nous a la tête de nos PME , combien d'emplois sauvons-nous en décidant de garder nos salariés malgré la pression que nous avons , les taxes etc ..., le carnet de commandes ramenés a quelques semaines conséquences de votre désastreuse Politique !
a écrit le 18/03/2013 à 14:44 :
@ Gabriel : avec un boulier
a écrit le 18/03/2013 à 14:42 :
Du pipeau comme d'habitude, et pendant ce temps là les agences de l'état achètent des véhicules chez Ford et VW, sur appel d'offre.
A t on déjà vu la police allemande avec des véhicules français?
Nous sommes dirigés par des nuls qui s'engraissent tant qu'ils sont dans la place....
Virons les !!
a écrit le 18/03/2013 à 14:41 :
Comment d'ailleurs peut t'il dire que le gas oil tue 40000 personnes par an. ??
Sur quelles bases.
Mais que connais donc cet avocat de la technique automobile. ????
Aucun ingénieur Automobile n'irait annoncer le moindre chiffre, car c'est impossible.
a écrit le 18/03/2013 à 14:31 :
Ha !! Et comment calcule t'il cela???
a écrit le 18/03/2013 à 13:26 :
Beau gosse mais....mytho
a écrit le 18/03/2013 à 13:10 :
Et toi Montebourg !! il est ou le pingouin????
a écrit le 18/03/2013 à 12:04 :
et bla bla bla, mais quand va t'il donc se taire.
a écrit le 18/03/2013 à 11:17 :
100 000 emplois marchand perdus en 2012 et tout le reste.....
Proverbe chinois " le poisson pourrit par la tête"
a écrit le 18/03/2013 à 11:08 :
Je vous demande de vous arrêter,arrêter !!! Le tumultueux Arnaud qui se bat comme une bête pour sauver quelques parcelles d'emploi ,celui aussi qui compte les bouses après les foires d'empoigne, a droit à notre respect de citoyen écrasé par les forces obscures de la mondialisation !! Florence a son fleuve Arno, la France son ministre Arnaud ,continue Montebourg la Renaissance est pour demain !
Réponse de le 18/03/2013 à 12:04 :
ce clown de montebourg ne s'est faire qu'une seule chose s'écouter parler, mais il n'a aucune connaissance en économie, pour exemple il ne sair mëme pas que la plupart des voitures coréennes vendu en europe sont fabriqués en europe de l'est,et à part des déclarations fantaisistes qui ridiculise la France ne fait absolument rien, c'est un simple ventilateur.
a écrit le 18/03/2013 à 11:06 :
Il faut en parler aux 1500 chômeurs de plus par jour......depuis 10 mois.
a écrit le 18/03/2013 à 10:47 :
C'est bien il lui reste à trouver une solution pour les 2 900 000 chômeurs qui reste.
a écrit le 18/03/2013 à 10:43 :
il y a une raison très simple à cet écart entre les postes"sauvé"s, et la hausse du chômage : les inscriptions au pôle emploi pour cause de faillite ou de restructuration représentent moins de 10 %. 9neuf cas sur 10 représente soit de nouveaux arrivants sur le marché, soit des CDD non renouvelés. Comme quoi se focaliser en permanence sur les plans sociaux médiatiques n'aura aucun impact global de fond. Le problème des chiffres avancés par M. Montebourg, c?est qu?ils sont sont invérifiables. En septembre, il annonçait 14 000 sauvetages, pour 140 entreprises, en 120 jours ! Six mois plus tard, on a plus que quadruplé ce chiffre ! Quel rendement ! Sauf qu'on ne sait pas ce qu'on compte : à l'automne dernier, Libé avait mené une enquête : les seules entreprises citées étaient en fait « dans les tuyaux " depuis plusieurs années. La question devrait être : combien d'entreprises sauvées spécifiquement par les mesures mises en place par le ministre actuel ? c'est invérifiable. ça en veut pas dire que ça n'existe pas, mais on a aucun moyen de contrôler.... Et vu le nombre de fois où la parole du ministre s'est trouvée trouver être contredite par monde réel
a écrit le 18/03/2013 à 10:10 :
montebourg est incompétent et ne connait absolument rien à l'économie, mais si au moins il pouvait se taire
a écrit le 18/03/2013 à 9:57 :
chaque fois que je vois sa photo,j'ai une attaque d'ulcère
a écrit le 18/03/2013 à 9:27 :
Et il sort ça sans rire !!!
a écrit le 18/03/2013 à 9:26 :
Incapable de réformer en profondeur le pays de manière efficace sur le plan économique, ces pauvres ministres incompétents et déboussolés en sont rendus à mentir ouvertement aux médias qui leur tendent le micro : c' est pitoyable !!!!!!! Les français commencent à ouvrir les yeux sur les alliances honteuses de la presse et du pouvoir de gauche qui protègent leurs avantages fiscaux en pleine crise !!!
a écrit le 18/03/2013 à 9:13 :
Montebourg le seul emploi qu'il a créé et ensuite sauvé c'est le sien
a écrit le 18/03/2013 à 9:00 :
Le chômage à augmenté. Les nouveaux chômeurs seront content d'apprendre que leurs emplois n'étaient pas de ceux menacés... déjà condamnés peut-être?!
a écrit le 18/03/2013 à 8:56 :
Nous avons un président drôle, mais alors lui aussi est drôle; c'est maitenant la qualité requise pour être chef d'un ministère?
Réponse de le 18/03/2013 à 10:04 :
Et Jean Marc Ayrault, faisant semblant de croire que les français expatriés au Canada sont parti la-bas, "en touriste" pour acquérir de nouvelles connaissances, avant de revenir. Il est pas drôle ?
a écrit le 18/03/2013 à 8:48 :
le chômage augmente toujours mis a part les fonctonnaires les autres ont peur
a écrit le 18/03/2013 à 8:46 :
plus c'est gros mieux ça passe
a écrit le 18/03/2013 à 7:48 :
Wow un ancien candidat à l'élection présidentielle adepte de la méthode Coué.
Dans notre malheur aurions nous quand même échappé au pire.
a écrit le 18/03/2013 à 7:29 :
peut-être parle t-il des embauches de fonctionnaires à la charge des malheureux contribuables!
Réponse de le 18/03/2013 à 8:12 :
il ne connait pas le terme 'emploi marchand'. Ce n'est pas dans son vocabulaire.
a écrit le 18/03/2013 à 5:41 :
Le drôle a parler !
1500 chômeurs par jour en plus et il est contant
Depuis l arrive de hollande on est a plus 18% de chômeur et le gouvernement hollande ne fait rien contre sauf faire son ti tour de France pour faire remonter les sondage
On voit le changement !
Réponse de le 18/03/2013 à 8:48 :
Aussi nul que son chef hollande, ils sont lamentables.
a écrit le 18/03/2013 à 1:32 :
Le pauvre se comparer à colbert.. Vous c'est plutot montebourde.. Destructeur en tous genres.. Premier en blagues..
a écrit le 17/03/2013 à 23:56 :
ils sont tous si marrant, c'est à se demander si ce n'est un concours de blague!!!
Réponse de le 18/03/2013 à 8:58 :
Il a oublié son béret et sa baguette de pain mais je le trouve mieux comme clown au cirque P..... Ce gouvernement est composé d'incapables mais lui il est inclassable car il n'a même pas sa place dans ce marécage.
a écrit le 17/03/2013 à 23:55 :
la bonne blague
a écrit le 17/03/2013 à 23:54 :
Félicitations à cet homme. Sans lui, où en serions-nous aujourd'hui !!!!
a écrit le 17/03/2013 à 23:51 :
Décidément entre le Président qui s'envoie une bonne note sur la gestion budgétaire, le Ministre qui s'auto-félicite on ne sait plus si c'est un concours de bonnes blagues ou d'auto dérision. Ils croient vraiment que les Français et les marchés vont gober ces salades ? M.Montebourg a rien sauvé du tout. Qu'il aille le dire aux ouvriers de Good Year, de Renault etc. La France se meurt de ces gouvernants ineptes, incapables de mettre en place des réformes car soucieux de protéger leurs petits copains et copines. Et le pire de tout cela c'est qu'ils le savent ! Car ces môssieurs demandent toujours plus d'impôts aux classes moyennes en justifiant cela par la bonne gestion! Mais tu crois quoi Arnaud, que l'on va te féliciter d'avoir joué les VRP du Made In France en couverture du Parisien ?
a écrit le 17/03/2013 à 23:41 :
Colbert n'était pas homme à s'autosatisfaire de si peu. Il oeuvra 18 ans et pas seulement 9 mois au redressement de la balance commerciale de la France et de l'industrie. Mais le peuple continua de s'appauvrir à cause des dépenses somptuaires de l'état, et notammant des guerres du roi.
a écrit le 17/03/2013 à 23:24 :
En même temps on comprend ainsi pourquoi un avocat chargé de remord peut... .
a écrit le 17/03/2013 à 23:14 :
Qu'est-ce que c'est ? Une imposture montebourgeoise !
a écrit le 17/03/2013 à 23:12 :
59961... je n'en reviens pas !


a écrit le 17/03/2013 à 22:12 :
Ouah ha ha ha ha ha !
a écrit le 17/03/2013 à 21:59 :
Un nouveau pingouin estampillé CGT- SUD ou FO : sauver un emploi en langage sinistre improductif veut dire créer un poste de fonctionnaire au détriment d'un poste du privé. Ils me font rire maintenant. Je me demande si il existe des personnes qui croient ce qu'ils racontent ?
a écrit le 17/03/2013 à 21:47 :
M MONTEBOURG est un avocat et un politique ; sa fonction première est donc de parler sans savoir ni maitriser quoi que ce soit. Il est triste pour notre pays d'avoir comme représentants au plus haut sommet de l'Etat des bavards professionnels, qui passent le plus clair de leur temps à occuper le terrain médiatique, bien aidé en cela par des journalistes qui ont oublié leur métier. On reste confondu devant un tel amateurisme et une telle impréparation à gouverner un pays en grande difficulté. L'insouciance et la l'irresponsabilité sont au pouvoir. C'est malheureusement une constante de l'histoire contemporaine de la FRANCE, appelée hélas à perdurer tant que seront portés au pouvoir des politiques professionnels.
a écrit le 17/03/2013 à 21:28 :
Va bientôt nous raconter qu'il aurait sauvé Jeanne d'Arc.
a écrit le 17/03/2013 à 21:07 :
c'est un avocat donc un bluffeur

il nous ferait prendre des vessies pour des lanternes

il d'une nullité grasse qui peut donc le croire

OUT
a écrit le 17/03/2013 à 20:57 :
Si on est bénie avec des journalistes qui posent pas des questions profondes, qui se contentent de copier /coller, les types comme Montebourg continuent a se auto-féliciter. Mais c'est pourtant pas difficile de demander des questions pertinent, non?
a écrit le 17/03/2013 à 20:36 :
Dans les 59 961 emplois sauvés il doit déduire les 40000 décès liés parait il aux particules des moteurs de voitures roulant au gaz oil.... chiffres sortis de sa besace sans autre but que d'entretenir l'écran de fumée..Le
problème c'est que le ressenti sur le terrain, dans la vrai vie n'est pas tout à fait identique, le président à Dijon
a touché du doigt la réalité..
a écrit le 17/03/2013 à 20:14 :
et pour combien de réellement perdus. on va tous prier pour ce preux chevalier. il est vraiment phénoménal.quel redressement
Réponse de le 17/03/2013 à 22:13 :
C'est évident : le chômage baisse ! C'est grâce à Montebourde
a écrit le 17/03/2013 à 20:04 :
Je crois que je recommencerai à respecter les politiques quand il y en aura un qui dira: "le chômage, le nombre de propositions d'emplois, le gouvernement n'y peut malheureusement RIEN, sauf bien sur à embaucher plus de fonctionnaires, ce qui évidemment n'est pas souhaitable. Nous ne pouvons que nous concentrer sur la bonne utilisation de l'argent public,qui comme chacun sait se fait rare." Évidemment, c'est du domaine du rêve.
Réponse de le 18/03/2013 à 9:57 :
Jospin l'a dit et on a vu le resultat....
a écrit le 17/03/2013 à 20:02 :
Il a sauvé au moins 1 job. Celui de son copain qu'il va essayer de placer à la tete d'Arianespace.. Pauvre Arianespace !! .. Au fait ce n'est pas Hollande qui avait dit qu'il n'y aurait pas de placement de petits copains ??
a écrit le 17/03/2013 à 19:59 :
Il a sauvé son ministere c'est ça ? Si non faut qu'il s'explique clairement.
a écrit le 17/03/2013 à 19:52 :
Et si il avai sauvé celui de ma femme... ben ça aurait fait 59962. Je dis cela parce qu'il faut être précis.
a écrit le 17/03/2013 à 19:47 :
Belle affirmation, ou sont les preuves ?
Réponse de le 17/03/2013 à 22:14 :
On dirait une déclaration de Hollande !
a écrit le 17/03/2013 à 19:38 :
Il y a 4 jours, l'INSEE annonceait qu'il y a eu environ 100 000 emplois détruits en 2012. J'en déduis qu'environ 30 000 sont des fantomes pour Montebourg et sont donc directement passés à la case chomage sans passer par la case 'emploi menacé'. On notera egalement sur l'etrange précision des chiffres de Monsieur je-sais-tout-meme-si-en-fait-je-ne-sais-rien. Une seule conclusion: quel clown !
a écrit le 17/03/2013 à 19:24 :
et il en a plombé durablement combien ?
a écrit le 17/03/2013 à 19:19 :
C'est la semaine des auto-congratulations. Les génies qui nous gouvernent se satisfont de leur propre incompétence et des piètres résultats, à défaut de rencontrer l'approbation des français.
a écrit le 17/03/2013 à 19:13 :
Il n'y a que la foi qui sauve. Avec tout ce que les syndicats détruisent chaque jour.
a écrit le 17/03/2013 à 19:08 :
Il n'a pas un peu fini de se f.... de notre g.... celui-là ????
Quel clown, même pas drôle....
a écrit le 17/03/2013 à 18:24 :
il est cool:c'est grace a lui que le chomage baisse depuis neuf mois,faut l'augmenter!
a écrit le 17/03/2013 à 18:18 :
Et pourquoi pas 153.242 ou bien 87.457 ou bien 257.984 .... Mdr
a écrit le 17/03/2013 à 18:17 :
Faire peur aux entreprises pour qu'elles diffèrent leur plans de licenciement ne règle pas le problème de l'emploi.
cela ne fait qu'alourdir la trésorerie des entreprises qui perdent peu à peu leur compétitivité. Pour embaucher, voire préserver son personnel, il faut avant tout générer des commandes à un prix acceptable !
a écrit le 17/03/2013 à 18:15 :
ba ra tin chiffres invérifiables
comme il n'est plus à 1 connerie pres il dit n'importe quoi.
a écrit le 17/03/2013 à 18:11 :
Oui, bon ! des chiffres, comme d'hab ! Mais la vérité est ailleurs, comme dit une bonne copine...
a écrit le 17/03/2013 à 18:06 :
Il doit être le fils spirituel caché à Nicolas Sarkozy !!!!!!!
a écrit le 17/03/2013 à 18:06 :
C'est beau la méthode Coué !
Mais pour un gouvernement socialiste incanter des prières à Saint-emploi n'est-ce pas comique !?
a écrit le 17/03/2013 à 18:05 :
Le décompte meriterait que l'on le vérifie, ensuite le refus de licencier est rés facile, qui paye, nous avons l'exemple que en fait l'état force les entreprises qui ne peuvent gérer ces questions purement économiques.... il y a du bon (pour le chomage) et du mauvais sur la gestion pruvée, difficile de concilier les deux mais l'état de l'économie francaise et européenne risque de conduire a des décisions trés négatives, comment payer des gens si vous n'avez plus de commandes.... aide de l'état ou chomage difficile de se prononcer mais en fait Montebourg n'a fait que de décaler.....mais hélas les chomeurs augmentent en général et les plan sociaux vont se developper..... en fait on essaie de réduire le nombre officiel des chomeurs.
a écrit le 17/03/2013 à 17:56 :
Moi je dis bravo. Certes les résultats sont parfois difficiles à obtenir et il prend des coups . N'en déplaise à certains, au moins lui il se décarcasse.
Ça nous change des ministres des gouvernements sarko 1/2/3 qui courent les plateaux télé en donnant des leçons de bonne gestion et de commerce international... On aurait aimé que toutes leurs idées lumineuses pour "sauver la France" aient été mises en oeuvre avant 2012.
Ben non, on préfère critiquer avec des trémolos dans la voix ceux qui tentent de recoller les morceaux. Et en plus, on exige des résultats immédiats. C'est pathétique.
Réponse de le 17/03/2013 à 19:20 :
il se démène tellement que depuis mai 2012 la hausse du chômage s'accélère...
Réponse de le 17/03/2013 à 20:10 :
Alors que sous Sarko il était évidemment totalement maîtrisé...
http://modem29.lesdemocrates.fr/files/2012/03/Nombre-de-ch%C3%B4meurs-en-France2.png
a écrit le 17/03/2013 à 17:48 :
les gens ne savent pas lire les chiffres du chomage, c'est clair ! s'ils voient ' 1500 chomeurs de plus par jour', c'est qu'ils sont tres tres myopes!
Réponse de le 17/03/2013 à 18:30 :
chuchill tu n'a pas la chance d'être myopte, mais par contre je te conseillerais d'aller voir un ophtamologue pour savoir si tu dois portez des lunettes, mais c'est bien vrai que chez les aveugles le myope est roi, bonne fin de journée
a écrit le 17/03/2013 à 17:39 :
Vos commentaires me vont pitié , toujours entrain de critiquer , je vous rappelé que ce gouvernement est la depuis le mois de Mai. La France est dans cette état a cause de 10 ans de politique de droite. Aujourd'hui ils parlent de surprimer les 35h , pourquoi ne l'ont il pas fait en 10 ans? Je ne parle même pas des licenciement en attente pour cause de campagne , c'est peut être un guignol mais je guignol fait bouger les lignes.
Réponse de le 17/03/2013 à 18:27 :
Oui, c'est vrai, on s'interroge sur la raison pour laquelle ils n'ont pas supprimé les 35h. Tout comme on se demande pourquoi ils n'ont pas instauré plus tôt la TVA anti-délocalisation... Ah oui, mais c'est bon, les socialiste vont le faire. Tout comme on se demande pourquoi ils n'ont pas diminuer plus tôt les dépenses de l'Etat... Ah oui, les socialistes vont le faire. Tout comme on se demande pourquoi ils n'ont pas directement mis la retraite à 65ans... Ah oui, les socialistes vont finir par le faire. Pourquoi les accords compétitivité-emploi n'ont aps été mis en place plus tôt ? Les socialistes vont le faire.
Les dirigeants de droite n'ont pas eu le courage de le faire, et ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux-même. Quant aux socialistes, ils sont arrivés au pouvoir avec un joli mensonge. On attend juste quelqu'un qui puisse dire que, dans les années qui arrivent, ça ne va pas être facile.
www.librepolitique.wordpress.com
a écrit le 17/03/2013 à 17:32 :
Moi ministre de redressement productif, vous verez que dans peu de temps j'aurais crée plus d'emploi que de chômeurs.
a écrit le 17/03/2013 à 17:27 :
En voila un joli nombre ! Nombre hélas improuvable, improuvé, et donc, sûrement très sympathique, mais totalement inutile. Sauf pour polémiquer.
a écrit le 17/03/2013 à 17:24 :
merci à la Tribune de nous faire rire un peu
a écrit le 17/03/2013 à 17:19 :
Avant nous avions un bling bling maintenant nous aurons une guignole pour nous distraire nos pessimiste. Surtout un bras casse qui ne fout rien.
Réponse de le 17/03/2013 à 18:45 :
jamais content les français la droite est au pouvoir on la jette.....la gauche est au pouvoir on la jette aussi qu'est-ce que vous voulez ? prendre les commandes vous-même?au lieu de critiquer à tort et à cri réfléchissez un peu en vous demandant qui est responsable de ce cahot ? ce n'est pas le gouvernement actuel il n'a pas eu le temps de faire autant de dégats quoi que vous pensiez si oui il serait vraiment très fort!!!!!!
alors qui est responsable ne serait-ce pas ceux qui crient haut et fort que la France va mal ?posez vous la question et vous serez surpris de la réponse un peu de politesse ne serait pas de trot aussi la vulgarité n'a jamais donné quelquechose de bon
Réponse de le 18/03/2013 à 8:33 :
On ne doit pas avoir les mêmes valeurs , parce que je ne saisis pas la vulgarité. C'est vrai qu'à gauche , on a le cuir plutôt fragile ( c'est souvent du cuir de luxe , faut dire ).
a écrit le 17/03/2013 à 17:12 :
Cela correspond surtout aux 60 000 postes créés dans l'éducation nationale ...
a écrit le 17/03/2013 à 17:07 :
Des preuves ,comment croire un ministre aussi farfelu sur paroles.A moins que ce ne soit que les effets de la méthode Coué très chère à ce gouvernement virtuel.
a écrit le 17/03/2013 à 17:03 :
Pour un peu, on en viendrait à se demander d'où proviennent les 1500 chômeurs quotidiens... Quant aux chiffres annoncés, ils me font penser aux annonces chinoises.
a écrit le 17/03/2013 à 17:00 :
sauver 60 000 emplois ne veut rien dire s'il s'agit d'emplois subventionnés qui par les charges qu'ils produisent vont empécher de nouvelles créations d'avenir avec l'évolution des technologies c'est inevitable ; ce qui compte c'est d'avoir un solde positif de créations
a écrit le 17/03/2013 à 17:00 :
erreur de calcul du ministre, le nombre d'emploi indiqué est le nombre d'emploi détruit depuis le mois de mai dont 45 000 lors des trois dernier mois de l'année. je ne comprend pas vraiment comment il peut se réjouir de ses terribles chiffres. il prévoit un nombre d'emploi menacé particulièrement élevé comme cela sans rien faire on tombe a un nombre d'emploi détruit inférieur, ils ont donc sauvé des emploi et ils se présentent comme les sauveurs
Par exemple il prévoit que 10 000 000 d'emploi sont menacé, finalement seul 1 000 000 détruit et ils vont nous dire qu'ils en ont sauvé 9 000 000 et qu'ils sont vraiment très doué
a écrit le 17/03/2013 à 16:53 :
et combien ont décidé de ne pas venir et de ne pas embaucher ? n'oublions pas que l'important est de créer plus d'emplois qu'il ne s'en détruit . Au dernier trimestre 2012, l' emploi salariés privé a baissé de près de 50,000 , soit plus de deux fois plus que le rythme des trimestres précédents . En effet qui a envie d'avoir ce monsieur comme interlocuteur et de se faire ratisser au moment éventuel de passer la main ?
Réponse de le 17/03/2013 à 22:58 :
+1
a écrit le 17/03/2013 à 16:14 :
Waoouuh! C'est bien le plus fort!
Super Guignol a parlé la foule doit se prosterner !
Qu'il aille expliquer ça au 10 000 chômeurs de plus chaque mois.
La presse bienveillante pour ses poulains s?extasie.
Aller donc sur les sites hors France, si vous voulez être informé!
Ici, ils vont Allah soupe....
a écrit le 17/03/2013 à 16:13 :
il a mal à la tête le petit , il faut qu'il arrête change de main!!!!!!!
a écrit le 17/03/2013 à 15:59 :
Bravo, Monsieur le ministre.
Je suis en partie d'accord avec votre chiffre, avec ma Grand-Mére et dieu merci qu'elle est pointilleuse, notre résultat à nous est de 59 958 emplois sauvés. Vous me direz 2 emplois en + ou en - celà n'est pas graves. Mais il serait bon avec l'aide de votre ministére de revoir votre calcul, si c'est la même chose avec mes impots et ceux de Grand-Mére celà pourrait être pénalisant pour nous. Bravo quand même pour vos résultat.
a écrit le 17/03/2013 à 15:49 :
Au regard du taux de chômage, il fait vraiment du bon boulot. Bon camarade. Il va sûrement gagner une médaille de Lenin, Stalin ou peut-être Hollande!!
a écrit le 17/03/2013 à 15:45 :
"Sauver" 59 961 emplois alors qu'il faudrait en créer des millions sans attendre. Un mauvais bilan, quoi.
a écrit le 17/03/2013 à 15:45 :
N importe quoi ! C vraiment un moulin a vent, g perdu mon temps a lire cet article.
a écrit le 17/03/2013 à 15:42 :
Pourquoi ne porte-t-il pas de nez rouge, de grandes chaussures et de n?ud papillon arroseur ? Ce serait vraiment plus sincère et cela éviterait aux enfants de le prendre au sérieux.
a écrit le 17/03/2013 à 15:36 :
Manifestement le mot "démocrassouille" ne semble pas convenir au modérateur, bizarre !!!!
a écrit le 17/03/2013 à 15:27 :
A. Montebourg est devenu la figure de proue de ce gouvernement d'incapable.
a écrit le 17/03/2013 à 15:17 :
Bonjour, il faut dire qu'avec l'augmentations des dépenses publique. De l'impôt, et du coups financier du travail, les entreprises ne risque pas de rester dans notre pays....alors au lieu de nous vendre les emplois sauver .... Ils serait plus important de voir se qu'il ne vas pas.... Trops d'impôt sur le travail?,,, mais pour diminuer les prélèvement il faut dépenser moins et donc faire de vrai changement dans notre pays.... Lors le changement sera pour quant?,,,,
a écrit le 17/03/2013 à 15:14 :
Quelle suffisance M. Montebourg! Jouons sur les chiffres. La France a détruit 100 000 emplois l'an derniers. Il y en avait donc en tout 170 000 qui étaient menacés. En sauver 59 000 paraît tout de suite moins glorieux. Deuxièmement, à écouter M. Montebourg, tout est grâce à lui: c'est vrai que les employés, les patrons, les syndicats, les médias n'y sont pas pour grand chose.... Troisièmement, on a juste l'impression d'un ministre qui cherche à justifier de l?existence de son ministère. C'est normal de rendre des comptes, mais là, on a l'impression qu'il veut négocier une augmentation de salaire suite à des résultats qu'il juge satisfaisant!; !c'est pathétique.
a écrit le 17/03/2013 à 15:04 :
60000 emplois de soit disant sauvé,sur 3000.000 de demandeurs ,il a encore du boulot...faut 'il en avoir les épaules ,ça m'étonnerait .
a écrit le 17/03/2013 à 15:04 :
Un aveuglement à votre point: cela mérite une médaille.......... En chocolat.
a écrit le 17/03/2013 à 15:02 :
Un chiffre politique est un chiffre soit invérifiable soit un chiffre dont les données sont à la porté de chacun. Exemple une entreprise a un pb de trésorerie car le donneur d'ordre ne paie pas dans les délais les grands commis de l'Etat on deux solutions soit demander au donneur d'ordre de respecter ses engagements soit à la banque d'ouvrir un peu plus le découvert. Voilà engros la grande efficcaité de nos commis. M. Montebourg si vous aviez été à al t^te d'une entreprise vous seriez que décaler un paiement est un gouffre financier pour l'avenir et que pour sauver des emplois il faut des commandes au pire une restructuration ce qui veut dire se séparer de collaborateurs enfin des entreprise qui est pris attend les bonnes décisions de gestion. sur le fond vous êtes un plâtre sur une jambe de bois car vous n'avez tenu la trésorerie d'une entreprise. mais votre égo vous permet de claironner des dires dont personne ne pourra contrôler. Pour savoir si vousa vez créer des emplois et non des CDD il faut des années et non quelques mois, un peu de sérieux ne vous ferez pas de mal, mais nous sommes dans cette sprirale de l'irresponsabilité dans le temps, LA POLITIQUE.
a écrit le 17/03/2013 à 14:57 :
... de Fonctionnaires? Mais cette tache ce Montebourg!!!
a écrit le 17/03/2013 à 14:47 :
Quel Prétentieux !!!! il devrait plutôt compter ceux qu'il a détruit !!! 1000 par jour
Et qui paie cette politique d'incompétents ? au lieu de se satisfaire ils devraient analyser leur
résultat et s'ils sont conscients ..........démissionner
a écrit le 17/03/2013 à 14:45 :
Il aurait même du mettre les chiffres après la virgule. C'est pitoyable de suffisance et d'autosatisfecit . Comment des gens de ce calibre peuvent ils arriver à des postes aussi importants ? Finalement pas si normale que cela cette présidence.
a écrit le 17/03/2013 à 14:38 :
Cela veut dire que grâce à lui et à sa dream team, 10.948 emplois, simplement menacés, ont été supprimés !
Bravo champion, essais transformés.
Réponse de le 17/03/2013 à 17:09 :
bravo champion j espere que c est coup pied a monsieur le ministre !
a écrit le 17/03/2013 à 14:37 :
Dans quel monde vit ce Monsieur ?!?!
a écrit le 17/03/2013 à 14:30 :
Qu'est-ce que ça serait sans lui !!!!
a écrit le 17/03/2013 à 14:10 :
Quelle autosatisfaction ! C'est pitoyable mais il oublie de nous dire que le modèle social français est mort et que si rien ne change nous allons tous pointer au chômage face à la mondialisation et à des pays émergeant ou la productivité passe par des salaires bas sans protection sociale, sans droit au chômage, sans retraite, si rien ne change notre ministre du redressement productif sera celui du dégraissement progressif.
Réponse de le 17/03/2013 à 15:17 :
Et vous croyez que les pays émergeant où le travail n'est pratiquement pas réglementé prospèrent au moyen exclusif de leur marché intérieur? L'économie mondiale n'est qu'un ensemble de vases communicants et au lieu d'aligner notre modèle économique par le bas nous ferions mieux nous protéger de la politique du moins disant y compris en Europe. Cependant avec un président "normal" aux ordres des mondialistes et de l'Euromark, le "changement" dans le bon sens n'est pas prêt de se mettre en place.
Réponse de le 17/03/2013 à 17:16 :
Je ne crois pas mais c'est la réalité, et ctrop obtint, trop d'impôt, trop de protection sociale, donc travail trop cher, donc délocalisation, donc chômage, donc augmentation des charges sociales, donc augmentation des impôts, donc etc.... C'est une spirale sans fin, et un jour nous ne pourrons plus supporter ces impôts et ces charges, et ce n'est pas en créant des faux emplois que ce gouvernement réussira à inverser la courbe du chômage
Réponse de le 17/03/2013 à 17:50 :
@Malalaise83

Quel intérêt d'être français si c'est pour précariser l'emploi comme sous une dictature communiste? Le coût du travail est un faux problème car notre main d'oeuvre est bien mieux formée que bon nombre de pays à bas coût et nos impôts servent à former nos jeunes. Demandez à un chinois s'il préfère être chômeur en France ou travailleur en Chine.
a écrit le 17/03/2013 à 14:07 :
un des pingouins, puant de vanité
a écrit le 17/03/2013 à 14:01 :
Monsieur le ministre:
Le redressement productif impose des créations d'emplois productifs,c'est le seul moyen de redresser la courbe.
Ce serait un chiffre incontestable. Hors depuis votre nomination 1000 nouveaux chômeurs par jour.
C'est un constat d?échec. Imaginer un patron de PME expliquer a son banquier, si je n'avais pas été la on aurait perdu encore plus.
a écrit le 17/03/2013 à 14:01 :
lesquels emplois cher Mr Montebourde ? Encore du mensonge.. Vous n'avez pas fait assez de mal ?
a écrit le 17/03/2013 à 13:54 :
Laissons les chiffres de cote, cela vaut certainement mieux pour tout le monde. Mais il faut reconnaitre qu'on a maintenant l'impression qu'il y a un pilote a la barre. Cela n'efface pas les erreurs Peugeot, Arcelor, etc qu'il faut garder en tete. Dans le meme temps il y a des choses positives qui semblent se mettre en place durabelement dans une demarche sereine permettant enfin de sortir du tous pourris ou tous assistes en fonction du parti pris.
Réponse de le 17/03/2013 à 16:03 :
Je crois rêver en lisant votre commentaire, " Mais il faut reconnaitre qu'on a maintenant l'impression qu'il y a un pilote a la barre". J'ai plutôt le sentiment que la France est barrée par un exécutif qui n'a jamais navigué dans les mers du sud, qui est complètement dépassé par les évènements, qui est balloté entre bâbord et tribord en fonction des courants. Ces amateurs après avoir dénié la crise s'y trouve confronté, et là, ce n'est plus pareil que de pérorer dans l'opposition. Moi j'ai l'impression, qu'après avoir tenu le leadership en Europe, la France vient d'être relégué parmi les états du Sud. La France qui commençait à retrouver des couleurs après une crise sans précédent en 2008 et 2009, croissance 2010, 2011 respectivement à 1.4% et 1.7%,vient de plonger dans une récession qui va durer car les classes moyennes étouffées par la fiscalité, réduiront leur consommation qui est le principal moteur de la croissance, et sans croissance, explosion du chômage. J'en connais, pour qui la position assise va devenir intolérable.

Réponse de le 17/03/2013 à 23:13 :
@DDRW. Je vous suggere aussi de laisser de coter les 3 millions de chomeurs, c un chiffre sans interet de mm les 3% de deficit sont virtuel et le mieux est de supprimer la l arithmetique a l ecole.
a écrit le 17/03/2013 à 13:53 :
C'est n'importe quoi. Le pauvre il existe comme il peut.
a écrit le 17/03/2013 à 13:44 :
Ils sont passé ou les 1000 chômeurs de plus par jours ? Il parle de quoi au juste ? Il a le culot de crier victoire ???!!!! En plus il est totalement évident que ces emplois sont sauvés via des avantages fiscaux !
a écrit le 17/03/2013 à 13:30 :
D'où viennent ces chiffres??? Aucun journaliste n'est là pour enquêter sur le sujet? Ça ressemble fort à de l'enfumage en règle, des chiffres pondus par des pseudo-statisticiens consultants du ministre, évidemment invérifiables... L'ancien gouvernement était qualifié de sur-communiquant, mais celui-ci dépasse toutes les limites!
a écrit le 17/03/2013 à 13:27 :
Et combien ont été ou vont être détruits par votre politique ?
a écrit le 17/03/2013 à 13:27 :
Le gouvernement ne sauve aucun emplois. C'est bien lui et ses prédécesseurs qui les à détruit par une politique inadaptée. La comparaison avec l'Allemagne est à se titre très cruelle. L'Allemagne est bien confronté aux mêmes problèmes que nous, or ses politiques on réussi là où les nôtres on échoué.
a écrit le 17/03/2013 à 13:21 :
Pourquoi dépenser pour sauver des entreprises tout en les accablant d'impôts, de taxes, et de règlementations? Se serait plus simple d'éviter se matraquage, et il ne serait plus la peine d'aider les entreprises. trop simple?
"les stratégies les plus simples son les meilleures" N.B.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :