Bandeau Présidentielle

Que pensez-vous de la marque France ? C'est Arnaud Montebourg qui vous le demande

 |   |  351  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Ce vendredi, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif a lancé une consultation publique pour définir au mieux l'identité de la marque France. A vos claviers !

Persuadé que le made in France est l?une des planches de salut pour l?économie tricolore, Arnaud Montebourg annonce ce vendredi une nouvelle initiative. Après les « Objets de la nouvelle France industrielle » , le ministre du Redressement productif a lancé une consultation publique pour définir l'identité de la future marque nationale "Marque France" préalable à une future stratégie de marketing.

Pas du chauvinisme pour Arnaud Montebourg

« La Marque France, ce n'est pas du chauvinisme, ni moins encore du nationalisme, c'est un acte de confiance dans notre capacité à nous redresser, à attirer des entreprises, des talents, des grands événements mondiaux », a déclaré le ministre dans un discours prononcé au Théâtre de l'Odéon à Paris. « Tout ce qui peut concourir à améliorer, la notoriété de nos produits agricoles et manufacturés, la qualité de nos services, l'image de notre industrie, notre capacité d'innovation, la réputation et le dynamisme de notre économie doit être mobilisé sans délai", a-t-il ajouté.

Un site aujourd'hui en ligne

Un site (www.marque.france.fr) a été mis en ligne pour récolter les réactions, les expériences et les propositions des professionnels mais aussi des particuliers. La période de consultation s'achèvera en septembre. Un rapport final intégrant la synthèse des contributions sera publié le 28 octobre. Et ensuite ? Un calendrier d'actions sera défini et lancé début janvier 2014 dont le lancement d'un concours professionnel pour concevoir le logo de la future marque France.

Cette consultation publique complètera les propositions contenues dans un rapport remis vendredi par la mission relative à la création de la "Marque France"constituée d'une cinquantaine de personnalités auprès d'Arnaud Montebourg.

Deux objectifs distincts

A quoi servira ce nouvel outil de promotion ? Il aura deux objectifs bien distincts. En effet, il devra améliorer la réputation et le dynamisme de l'économie française en faisant la promotion des produits et services français à l'export mais aussi en vantant la destination France pour les investissements directs étrangers, désormais distancée par le Royaume-Uni et l?Allemagne .

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/06/2013 à 13:21 :
C'est juste dommage d'avoir utilisé une cocarde britannique... Mais bon on commence à avoir l'habitude...
a écrit le 30/06/2013 à 11:03 :
La question de Montebourg est idiote : car selon les classes salariale les dépenses économique sont exécrable un ouvrier, un chômeur, les petites retraites, l' allocation pour handicapé autonome qui pour certain avec les aides sociale attribué à des familles qui possède un enfant handicapé sont conséquente mais pour une personne handicapé autonome qui doit se contenter de sa pension les fins de mois son aussi dure qu'un smicard et un chômeur, pour moi la question de Montebourg est déplacé et idiote et irréfléchie
a écrit le 29/06/2013 à 20:31 :
A la question de Montebourg : pourquoi ce pays existe elle à aucune économie, de pouvoir d'achat, et en ce qui concerne l'économie du travail elle est totalement inexsistante
a écrit le 29/06/2013 à 9:29 :
le problème restera le même : le made in germany a une influence parceque les consommateurs savent que les produits allemands sont en general de bonne qualité.
la il prend le problème à l'envers, c'est l'image de la France et de sa productivité qui est ecornée(Titan Good Year, PSA, Mittal etc...) il aura beau nous coller un "marque France" aux fesses(tiens France, ça me fait penser au navire...) les francais deviennent de plus en plus des clichés sur certains points aux yeux des autres pays!
a écrit le 29/06/2013 à 9:07 :
On ne peut pas d'un coté nous exhorter au made in France et une fois à Bruxelles se faire
les chantres de la déréglementation .Il faut déjà avoir avant tout une ligne directrice et s'y conformer.Pour les USA cela s'appel du protectionnisme déguisé (car eux c'est bien connu n'en font pas ),comme les subventions,les normes etc..qu'ils vont se faire un plaisir de mettre à bas dans le traité UE-USA,que le gouvernement signera et comme le précédent l'aurais signé aussi des deux mains.Une gesticulation Montebourienne de plus,il devait s'ennuyer, ha en plus il a peur
d?être taxé de nationalisme,la peur suprême,astuce tu mets le drapeau européen à coté du tricolore ,on va pas tout te dire.
a écrit le 29/06/2013 à 9:03 :
C'est la Comédie Française en train de saluer son public ? Sinon, je ne vois pas le rapport entre cette photo et le sujet de l'article...
a écrit le 29/06/2013 à 8:22 :
Pourquoi pas, s'ils veulent faire joujou moi je n'y voit pas d'inconvénient. Non sérieux c'est bien la preuve qu'en france nous manquons de visionnaires, des Steve Jobs de la politique, des Mozart de l'économie, des orfèvres qui nous sortent de la situation dans laquelle nous sommes. Souffler sur la plaie n'a jamais guéri.
a écrit le 29/06/2013 à 8:09 :
trop cher et souvent de qualité identique aux porduits chinois
a écrit le 29/06/2013 à 4:38 :
Ceux qui fabriquent des produits de qualité n'ont aucun besoin de la marque "France".
Il n'en est pas de même de ceux qui fabriquent de la M..... et qui voudraient bien profiter de la notoriété des premiers pour tromper le monde et fourguer leur daube.
No good
a écrit le 28/06/2013 à 21:45 :
Ils nous spolient avec l ISF et en plus ils voudrais qu 'on achete des produits français qui sont hors de prix !
a écrit le 28/06/2013 à 21:05 :
Pour accueillir les entrepreneurs étrangers, nous n'avons pas trop de compétences. Nous sommes toujours situés derrière l'Allemagne, l'Angleterre, et même l'Italie. On en est au même niveau pour l'investissement. Tout les investisseurs étrangers ont peur d'investir en France vu la mauvaise façon de le gouvernement Français gouverne, la mauvaise politique, la mauvaise économie... par les réseaux sociaux, ils sont directement au courant de la situation de France. Au moment du passage de la délégation pour les JO à Paris, le même jour, les syndicats ont fait une grève de transports. La démocratie ne s'en tire pas toujours comme ça. Nous avons montré, au nom de la démocratie, une mauvaise image de nous alors la délégation n'a pas agrée pour que les JO se déroulent en France. Ils ont tout de suite compris que si les JO se déroulaient ici, les syndicats pourraient faire n'importe quoi. On doit comprendre qu'il va se passer la même chose pour les investisseurs internationaux. Pour les rendre confiants, il faut que nous redressons notre situation économique, en plus de notre situation politique, au lieu de donner de la garantie à des mafieux, il faut respecter le peuple. Cela ne coûte pas cher pour comprendre la situation du peuple. Quand les syndicats appellent à la grève, juste pour comprendre, on peut appeler tous les ministres à visiter toutes les gares et aéroports, pour voir comment ça se passe du côté passagers. Ce n'est pas réel ce qui prétendent les journaux. Ils colorent les choses juste pour paraître intelligents et intéressants. En voyant les gares les jours de grève, comprenez que la démocratie n'est pas : à cause d'une personne, plusieurs en souffrent. La démocratie veut dire que tout le monde doit être libre. Si nous réglons tous ces problèmes sociaux, les investisseurs seront automatiquement attirés.
a écrit le 28/06/2013 à 19:21 :
la seule vraie valeur d'un produit, c'est le rapport qualité/prix! le reste......
a écrit le 28/06/2013 à 19:14 :
le national socialisme, on sait ou ca mene...
a écrit le 28/06/2013 à 18:17 :
Pantalonnade ridicule, indigne d'un grand pays. Montebourg confond l'économie et le foot. C'est du marketing de comiques. Cette nouvelle mascarade n'apporte rien au made in France, au contraire, elle le dévalorise.
Réponse de le 29/06/2013 à 22:54 :
En France on a pas de pétrole mais on a des idées. On pourrait aussi dire , on a des idées mais on à plus d.industrie.
a écrit le 28/06/2013 à 18:17 :
La France, correspond à l'idée de diversité, dans tous les domaines. Ce qui fait qu'il est dur d'être premier dans quelque chose, mais qu'on puisse rester brillant second presque partout, cette diversité permet théoriquement de maintenir la balance commerciale positive( ce qu'elle n'est pourtant pas à cause des hydrocarbures). On pourrait en théorie être comme un Singapour géant au niveau de la proportion des exportations, si nos produits n'étaient pas aussi chers et ce, à cause des charges sociales de l'euro et d'autres complexités. Oui théoriquement la France pourrait avoir le plus grand PIB/habitant au monde si elle s'organisait autrement.
a écrit le 28/06/2013 à 18:02 :
La marque France ou Made in France arrive trop tard je pense car la notoriete en matiere de qualite c'est Made in Germany et ca restera inebranlable. Pour le comprendre il faut connaitre les allemands et leur mentalite . Le Made in France c'est un truque que l'on decouvre maintenant et que l'on Lance en l'air, le serieux c'est autre chose. Sur le plan economique l'Allemagne est imbattable. Desole.
a écrit le 28/06/2013 à 17:51 :
C'est assez ridicule de voir que le comité de pilotage chargé de l'affaire comprend un représentant de McCann, de Toyota et de General Electric !!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 28/06/2013 à 17:04 :
depuis palo alto nous savons bien qu'l y a deux marques France: celle des entreprises et artisants français qui sont parmi les meilleurs du monde et la France de la revolution, des médiocres qui haissent tou ce qui résussit. malheureusement aujourdhui c'est de la deuxième don't on parle.
a écrit le 28/06/2013 à 16:55 :
Ce que l'on veut voir, par exemple pour LA VIANDE étiquetée sur nos barquettes, c'est : ELEVE en FRANCE, NE en FRANCE. Car il s'agit de transformer au minimum, par ex les poulets chinois en leur coupant la tête et le cou (lorsqu'ils arrivent chez nous) pour qu'ils soient estampillés "made in France". Et pour la nouvelle marque que veut Montebourg ça risque bien d'être la même chose qui continue, et c'est ce qui se passe déjà pour les produits estampillés SUD de FRANCE, hélas !
a écrit le 28/06/2013 à 16:41 :
notre clown national vient de decouvrir le Marketing. En plus il commence par le plus difficile
qui est ce qu on apple la marque Ombrelle chapautant tous les produits francais.

Je lui souhaite bonne chance car mm la CGT fait partie de l univers de cette super marque
qu on le veuille ou non .
Réponse de le 28/06/2013 à 17:09 :
Vous parlez de clown, le cirque Pinder recrute il y a encore des postes à pourvoir
Réponse de le 28/06/2013 à 21:53 :
le cirque pinder n'a pas envie d'engager qqun qui en 5 mn va degueulasser le travail d'une annee de ses artistes!
Réponse de le 29/06/2013 à 8:32 :
Vous avez parfaitement raison, j'avais oublié l'angle que vous avez évoquez.
a écrit le 28/06/2013 à 16:13 :
Quel bel état d'esprit dans certains de ces commentaires !!! C'est peut-être la le problème, plutôt que sur les produits, c'est à dire le dénigrement systématique de tout ce qui est français... Une vraie maladie, alimentée par les média français ,notamment. Je ne suis pas resident en France et j'apprécie les produits français. Ils sont bien conçus et représentent un bon équilibre entre fiabilite, élégance, performance et coût. Mes amis étrangers les apprécient également dans tous les domaines. Bien entendu, ces produits souffrent de l'image négative que les français de "l'intérieur" s'obstinent pour de mystérieuses raisons à propager.
Réponse de le 28/06/2013 à 16:48 :
et c'est grâce à cette image que les pertes de parts de marchés constantes des produits français dans le monde et ceci depuis des années s'expliquent... merci pour votre précieuse contribution!
a écrit le 28/06/2013 à 16:03 :
Avant de penser à cela, il conviendrait de s'attacher à sortir aujourd'hui des produits de qualité. Or, une loi est un produit ... Alors, attachez-vous à faire de la qualité dans ce domaine et vous verrez qu'il n'y a pas besoin de faire de grand discours mais de beaux actes !
a écrit le 28/06/2013 à 15:59 :
Et sur le rafale aussi?
a écrit le 28/06/2013 à 15:49 :
Les mêmes qui s'offusquent de voir les étrangers voter en France aux élections locales sont en général les premiers à courir s'acheter pour quelques dizaines de milliers d'euros de belles voitures étrangères..........Je suis pour un regard plus citoyen sur ce que nous achetons...Et suis assez positif sur la démarche de ce ministre.
Réponse de le 28/06/2013 à 16:11 :
@lachcor: ne confondons pas tout: 1) on a pas d'amis, mais uniquement des intérêts personnels et par conséquent on achète selon son intérêt, perçu ou réel, et selon son budget. 2) Il est tellement facile d'obtenir la nationalité française que je ne vois pas pourquoi ceux qui s'y refusent auraient le droit de voter chez nous.
Réponse de le 28/06/2013 à 16:53 :
+1000
Réponse de le 28/06/2013 à 21:47 :
Acheter francais ? Mais lachcor, tout le monde n'a pas les moyens de faire appel à l'assistance pluieurs fois par an. J'ai eu une peugeot haut de gamme et toutes options, et 31 jours au garage en 3 ans ... Maintenant je ne roule qu'en BMW haut de gamme et jamais un souci et la voiture m'est rendue à chaque entretien lavée et aspirée.
Réponse de le 29/06/2013 à 9:08 :
J'ai acheté une friteuse de marque S.. française, il me faut une pièce détachée, c'est a galère, sur l'ensemble des sites visités je n'ai pu la trouver. Leur service après vente vous répond avec un texte bateau et vous renvoie sur un site de vente où vous ne trouver que de la pub pour leur marque. Heureusement qu'il y a les marques étrangères ce ne sera pas mieux mais ce sera moins cher et j'aurai plus de choix. Alors l'idée de ce cher Montebourg est aussi nulle que lui.
Réponse de le 29/06/2013 à 19:07 :
@Des : puisque vous parlez du SAV, j'ai acheté un meuble à chaussure en Allemagne en 2002 et la glissière d'un tiroir s'est cassée. J'ai appelé le SAV en Allemagne, et ils m'ont dit que le modèle de glissière n'existait plus mais qu'ils avaient un nouveau modèle pour l'ensemble des tiroirs. Ils m'ont envoyé à leurs frais l'ensemble des glissières et visseries pour que je mette le nouveau système en place. Et ca marche parfaitement. Le meuble m'avait couté dans les 80 euros ... Comme quoi, il y a pas photos ...
Réponse de le 30/06/2013 à 9:46 :
Vous n'avez pas complètement lu mon commentaire car j'ai précisé que ce n'était pas forcément mieux mais un produit à l'identique de marque coréenne de même qualité est forcément moins cher. J'ai fait cette comparaison chez Da... Et pour ma nouvelle friteuse je n'achèterai plus français (trouvez encore un produit fabriqué en France) il n'y en à plus. Alors l'idée grotesque de Montebourg, encore un coup de pub personnel, est de son niveau. Il regarde uniquement son intérêt personnel et la production française il n'en a rien à "foutre" alors moi je fais pareil j'achète le mieux disant et je crois que je ne suis pas le seul. Regardez les parkings des magasins d'alimentations allemands installés en France, les parkings sont saturés de voitures, vous voyez certains font pareils pour se nourrir sauf Montebourg et toute sa clique qui vont chez Fauchon une marque française mais faudrait voir d'où viennent les capitaux, je ne suis pas sûr qu'ils soient français. Enfin les patrons quand ça les arrangent, ils lancent un plan d'économie qui se traduit immédiatement par des licenciements. En plus je suis frontalier avec l'Espagne, et je vois les bouchons au Perthus occasionnés par les français qui font toutes leurs courses dans ce pays où la vie est moins chère, alors on a raison de ne pas se laisser tondre par ces politiques incompétents.
Réponse de le 30/06/2013 à 15:17 :
Les SAV de l'électroménager de S.. N'est pas comparable, il est ne sert strictement à rien mais j'ai retenu la leçon cette marque ne m'intéresse plus, je me suis connecté sur les sites spécialisés, je ne suis pas le seul au vu des commentaires similaires au mien.
a écrit le 28/06/2013 à 15:44 :
Sauf qu'avant même le début des questions, on vous dit "Seuls les questionnaires validés pourront être pris en compte. En clair, cela veut dire que nes seront retenues les réponses qui brossent dans le sens du poil. La conclusion sera donc que tout va très bien madame la marquise, dormez tranquille bonnes gens le PS est là :-) Faudrait peut-être que les Français cessent d'accepter qu'on les prenen pour des billes (et je suis gentil dans mes propos) !!!
a écrit le 28/06/2013 à 15:43 :
Merde in France ? Cela devrait résumer l'état d'esprit de quasiment tous les étrangers pouvant investir ou acheter en France, sauf les qataris qui eux ne paient aucun impot sur les plus values ni sur l'ISF ...
a écrit le 28/06/2013 à 15:29 :
La marque socialiste Made In France est obsolète... alors j'achète de la démocratie Made In International..
Réponse de le 28/06/2013 à 15:44 :
plus jamais FRANCE car vous m'avez laissé tomber "
a écrit le 28/06/2013 à 15:17 :
La qualité est une culture, pas un ensemble de procédures parachutée du haut vers le bas; elle se cache profondément dans la motivaton individuelle,ce n'est pas la communication avant la cohérence, la hiérarchie avant l'organisation, le pouvoir avant la compétence, l'astuce avant l'honnêteté.
a écrit le 28/06/2013 à 15:09 :
C'est halal ?
a écrit le 28/06/2013 à 15:08 :
pratiquement plus rien n est fait en France tout est délocalisé et au retour on met une étiquette made in France.
a écrit le 28/06/2013 à 14:58 :
Sans objet, 80% du commerce de détail en valeur est detenu par des chaines de distribution qui importent massivement. Il n'y à pas de lien, pas d'entraide, pas de compréhension economique sur l'importance de privilegier la production locale.
Contrairement à l'Allemagne, pays qui consomme allemand par choix, et par comprehension economique de sa population.
a écrit le 28/06/2013 à 14:50 :
Ca permettrait de les boycotter plus facilement.
a écrit le 28/06/2013 à 14:41 :
Marque France c'est ridicule.
Ce n'est compréhensible qu'en France ou en pays francophones.
Prenons l'exemple de «Made in Italy» qui est devenu une marque à niveau mondiale. Si les italiens avaient utilisé «Fabbricato in Italia» les choses auraient sûrement été très différentes?
Laissons tomber notre (légendaire) chauvinisme, optons pour quelque chose de plus accessible à un niveau global: Made in France, tout simplement (et qui existe d'ailleurs déjà)
a écrit le 28/06/2013 à 14:20 :
la marque France, quelle France ? sans parler de ceux qui nous gouvernent, drôle de question monsieur Montebourg, vraiment une drôle de question , en plus je vous rappelle que vous voulez faire voter les étrangers
Réponse de le 28/06/2013 à 16:15 :
@non42: le vote des étrangers vise à recueuillir des voix pour rester au pouvoir, mais dans un certains sens il est emblématique du problème français, à savoir que tout ce qui compte pour les politiques, c'est d'être élu. La démarche de Montebourg va dans le sens du marketing de soi-même :-)
a écrit le 28/06/2013 à 14:19 :
A Montebourg: la marque France ! C de la M....
Réponse de le 28/06/2013 à 14:50 :
Et vous aussi d'ailleurs.
Réponse de le 28/06/2013 à 16:24 :
Et vous aussi d'ailleurs. Retour à l'envoyeur.
a écrit le 28/06/2013 à 14:05 :
Bravo ! De plus il faudrait créer un logo qui soit bien visible pour identifier aisément les produits français.
Réponse de le 28/06/2013 à 16:31 :
Vous auriez du mal à trouver des produits où vous pourriez coller votre logo. Regardez chez vous les vrais articles fabriqués en France il n'y en à plus, même le jambon que vous mangez et juste transformé en France. C'était vrai il y 40 ans maintenant pour Montebourg c'est du vent il veut faire parlé de lui et ça marche. Si tous les pays faisaient la même chose les Airbus seraient invendables et pour tout le reste ce serait pareil. Notre petite PME ne travaille que pour l'étranger avec des gens Côme vous on serait au chômage.
Réponse de le 28/06/2013 à 16:37 :
@loli: mettre une étiquette "made in France" ? cela se fait déjà ...surtout pour les produits fabriqués à l'étranger à des coûts inférieurs (et surtout de qualité inférieure) :-)
Réponse de le 28/06/2013 à 20:32 :
Made in France et fabrique par des illegaux en sous sols car nos taxes sont l'avenir des pauvres produits francais - L'avenir du socialisme n'a pas de borne, ni d'idee...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :