La Tribune

La complémentaire santé pour tous entraînera une hausse de l'impôt sur le revenu

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Ivan Best  |   -  501  mots
Le régime fiscal de l'assurance complémentaire santé va être réformé dès cet automne. Les salariés qui bénéficient d'un contrat d'entreprise déduisent aujourd'hui à la fois leur cotisation et le versement de l'employeur. Une situation qui ne devrait pas perdurer, ce qui pourrait effet d'augmenter leur revenu imposable.

Voulue par les partenaires sociaux, votée par le parlement, la généralisation de l'assurance complémentaire santé à tous les salariés - les employeurs devront l'offrir à compter du premier janvier 2016 - coûtera entre 1,5 et 2 milliards d'euros aux finances publiques, selon une estimation publiée récemment par le Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie.

Un coût trop élevé

Un coût trop élevé en cette période de disette budgétaire. Il est lié aux exonérations de cotisations sociales dont bénéficient les sommes versées par les employeurs au titre de la complémentaire santé, ainsi qu'à la déductibilité fiscale, au profit des salariés. Entre un salarié aujourd'hui contraint de souscrire un contrat individuellement, car sa PME n'offre pas de complémentaire santé, et son homologue employé d'une entreprise ayant prévu une telle assurance, collective, la différence est considérable.

Le premier, qui n'est pas aidé par son entreprise, ne déduit rien de son revenu imposable. Le second, dont l'entreprise prend en charge une bonne partie (souvent plus de la moitié) de sa cotisation d'assurance, a droit, en outre à une double déductibilité : il enlève de son revenu imposable à la fois les sommes qu'il a dû verser, prélevées sur son salaire brut, mais aussi celles payées par son employeur (dans le cas d'un contrat dit "responsable", mais la plupart le sont).

Quatre millions de salariés vont basculer de l'individuel au collectif

Quand quatre millions de salariés, aujourd'hui non couverts par leur entreprise, vont basculer de la première à la seconde catégorie, du contrat individuel au contrat collectif, le premier janvier 2016, le manque à gagner pour la sécurité sociale sera donc important et immédiat.

Mais, d'ici là, la législation aura changé. Le Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie suggère plusieurs pistes, afin de limiter le manque à gagner pour les finances publiques. Les cotisations des entreprises pourraient être plafonnées : au-delà de 3% du plafond de la sécurité sociale, par exemple, l'assurance complémentaire ne serait plus déductible de l'assiette des charges sociales.

>> Lire aussi : Complémentaires santé : les assureurs ont perdu la bataille du débat parlementaire

La fin de la double déductibilité

S'agissant des salariés qui bénéficient aujourd'hui d'une complémentaire santé d'entreprise, le Haut conseil suggère fortement de mettre fin à la double déductibilité de l'impôt sur le revenu. Ainsi, la part versée par l'employeur serait réintégrée dans l'assiette de cet impôt. Cette part employeur représente souvent jusqu'à 1% du salaire brut. Autrement dit, pour un salaire moyen, ce seraient un peu plus de 300 euros annuels qui deviendraient imposables. Et le double si la déductibilité disparaissait entièrement. Au total, cela permettrait d'améliorer la situation des finances publiques à hauteur de 900 millions dans le premier cas, et de 1,8 milliard dans le second.

 >> Pour aller plus loin : comparez les mutuelles

Réagir

Commentaires

Dégouté  a écrit le 23/09/2013 à 15:05 :

Je paye déjà trop pour les autres, je ne peux plus payer plus. J'ai hâte que l'on change de gouvernement et que toutes ces lois inégalitaires soient abolies. ça suffit !

zut alors je suis riche et je le savais pas  a écrit le 06/09/2013 à 9:48 :

je bénéficie déjà d'un contrat groupe pour ma mutuelle.
si je comprend bien l'année prochaine ... dans mon revenu base du calcul des impôts il faudra rajouter :
- les heures sup
- la cotisations employeur de mon contrat mutuelle, (et ma propre part, si elle n'est pas déjà incluses ?)
bref, je sote une tranche dans l'impôt et passe dans le 14% voir plus d'impôt
mais encore, cela serai vivable mais c'est sans compté sur la baisse prévue de 0.3% de mon revenu suite à un autre impôt
et le pire l'augmentation de la tva, moi qui voulais acheté une cuisine toute neuve avec de l'électronénager neuf en 2014 ... c'est raté

l'augmentation de la tva est prévu est déjà un cou dure pour la consommation, continuons ... l'année prochaine les fruits et légumes seront à 3 euro (prix bas) et on pourra pas s'acheter autre chose.

ENFIN UNE MESURE EQUITABLE  a écrit le 06/09/2013 à 9:35 :

Enfin une égalité, moi je n'ai pas la chance d'avoir une mutuelle prise en charge par mon employer (éducation nationale pour autant et qui est la plus grande entreprise de France). Je n'ai pas voté Hollande et je n'aime pas ce président mais je suis pour cette réforme, ou alors il faut que je puisse déduire le montant de ma complémentaire......

Tarkan  a répondu le 08/09/2013 à 19:50:

Ça me surprend car mes parents étaient fonctionnaires, notamment dans l'éducation nationale et il y avait une mutuelle: la mgen. Mais plus globalement, je trouve malsain de contester les soi-disant avantagés des autres. Moi aussi, j'aimerai bien bosser 18h00 par semaine, avoir plus de 18 semaines de congés et la retraite venue un taux de remplacement de près de 75%. Comparaison n'est pas raison....

Egalité  a écrit le 05/08/2013 à 19:32 :

Normal...faut bien que quelqu'un paye..comme ça progressivement on se retrouvera tous pauvre sauf évidemment ...les riches qui nous auront tout "piqué"

Encore et toujours....  a écrit le 05/08/2013 à 10:49 :

Employée d'une collectivité territoriale (catégorie C) le coût de ma mutuelle a toujours été entièrement à ma charge (1000?/an) et n'a jamais été déductible des impôts (n'importe quoi !!!). Par contre, il est prélevé d'office par l'Etat auprès de ma mutuelle, 6 % du montant annuel de ma cotisation pour financer la CMU, ce qui a généré une augmentation des cotisations. Par contre, étant proche de la retraite, que fait le gouvernement pour les retraités ????

Jefferson  a écrit le 04/08/2013 à 7:54 :

Je dois dire que je ne semble pas concerné , pour autant que j'y comprenne quelque chose tant les avis divergent !Tous les français paieront de toute manière cette mesure , car il n'y a pas que l'IR et ,dans le grand "tonneau des Danaides " qu'est l'Etat c'est-à-dire "nous" ,il est certain qu'au final , tous les français auraient à payer ! C'est beau , la "générosité ", avec l'argent des autres !



Filotin  a écrit le 31/07/2013 à 20:17 :

Bah ! A mon âge, je ne me sens plus concerné.

Mickey  a écrit le 31/07/2013 à 19:37 :

Une seule solution : sortez du système sécu-mutuelle !

https://www.facebook.com/CommentQuitterLaSecuriteSociale?fref=ts

kendal  a écrit le 31/07/2013 à 19:16 :

Je ne vois pas où vous avez vu que les salariés qui disposent d'une complémentaire santé déduisent de leur revenu leur propre versement et celui de l'employeur ??? ... leur propre versement est intégré au revenu imposable en bas de leur fiche de paye, celle de l'employeur ne l'est pas, mais n'est pas déductible en tous cas.

Barbiedal  a répondu le 31/07/2013 à 20:18:

On t'en pose des questions ?

kendal  a répondu le 01/08/2013 à 13:26:

@Barbedial .... bien sur, on peut aussi raconter n'importe quoi pour susciter la polémique !

bof  a écrit le 31/07/2013 à 18:52 :

c'est du madelin à l'envers

jules  a écrit le 31/07/2013 à 18:31 :

QUAND ON TRAVAILLE LA MOINDRE DES CHOSES SERAIT D AVOIR QUELQU'AVANTAGE !
Pauvre de nous, sauvons-nous !

popo  a répondu le 01/08/2013 à 13:14:


cette poltique sociale protege ses electeurs( cmu.. ext..=)

en 2014  a écrit le 31/07/2013 à 18:26 :

on sait au moins pour qui NE PLUS JAMAIS VOTER : le PS et ses affidés écologistes front de gauche et communistes : vite un VOTE SANCTION MASSIF aux municipales comme aux cantonales et européennes et ainsi de suite !
Marre et ras le bol de ces hausses d'impots continuelles !

Cervantès  a écrit le 31/07/2013 à 17:43 :

....Complémentaire santé pour tous, les étrangers AUSSI????????

Mickey  a répondu le 31/07/2013 à 19:36:

Et à tes frais...

Yves  a écrit le 31/07/2013 à 17:41 :

Rien de pire pour faire craquer le régime des mutuelle que de l?alourdir...

Chris  a écrit le 31/07/2013 à 15:29 :

Moi ce que je vois c est que la perpective d etre proprietaire s eloigne, que peu a peu l epargne durement constitue en 13 ans de vie active (pas d iphone, pas de voiture neuve.....) fond de plus en plus pour faire face, la retraite va bientot devenir un mot du passer....... Allons serrons encore un peu plus la ceinture.... Selon toutes les stats avec 1350 euros nets par moi je suis pas dans les moins bien payes....pour combien de temps encore????

@ Chris  a répondu le 31/07/2013 à 17:44:

à ce train là, la question ne se posera même PLUS !!

Spandac  a écrit le 31/07/2013 à 14:39 :

Cela dit, ce genre de mesure est, à mon avis, comme beaucoup de mesures actuellement prises par le gouvernement, un cautère sur une jambe de bois. En premier lieu, il m'étonnerait que 4 millions de salariés non couverts par une mutuelle obligatoire aient souscrits une mutuelle individuelle. Ensuite, l'économie escompté sera, encore une fois, largement inférieur à l'escompté car devant l'accroissement des coûts, les partenaires sociaux vont renégocier à la baisse les garanties (et donc les prix) des mutuelles. Enfin, ce ne sont pas ces économies qui vont, à mon avis, résoudre le problème des déficits de la branche maladie de la sécu.

12france  a écrit le 31/07/2013 à 14:35 :

"le manque à gagner pour la sécurité sociale sera donc important et immédiat." Ou donc avez vous vu cela. Nimporte quoi la sécu n'intervient absolument pas car la base des cotisations sociales ne sera pas affectée. Pauvre journaliste INCOMPETENT.
Mais en ce qui concerne l'imposition, chèrs amis, pourquoi seulement la part patronales sur la mutuelle. Je pense que nous devrons aussi imposer la part partronale sur l'ensemble des cotisations. Bilan votre base fiscale va augmenter de 20%. Merci pour nous les privilègiés qui avons besoins de vos sous.

Sun Tzu  a répondu le 31/07/2013 à 15:18:

Euh non, autant la mutuelle est un avantage donc une forme de rémunération autant le reste des cotisations correspondent à des taxes et prélèvments, quand bien même l'impôt sur l'impôt existe déjà dans ce pays (CSG non déductible) vous amalgamez ce qui est mal venu lorsque l'on brocarde l'incompétence d'un tiers.

Spandac  a écrit le 31/07/2013 à 14:34 :

Réponse destinée à @PIGEON mais qui peut intéresser tout le monde
Lorsque que 2 conjoints sont salariés de la même entreprise, il est possible de ne pas imposer l'adhésion des deux conjoints à la mutuelle. Il faut "seulement" que cette dispense soit prévue par l'accord d'entreprise (ou décision unilatérale) qui a mis en place cette mutuelle dans l'entreprise. C'est donc la seule volonté des partenaires sociaux.

@Pigeon  a répondu le 31/07/2013 à 16:54:

Merci d'avoir répondu. Bien entendu, j'ai posé la question. La dispense n'est pas prévue dans ma société. Les tarifs ont été négociés avec comme pré-requis que TOUS les salariés quelque soit leur situation doivent être affiliés à la mutuelle. D'ailleurs, si une personne à son conjoint ailleurs avec une meilleure mutuelle familiale, le même soucis se pose.

marre des hausses d'impots  a écrit le 31/07/2013 à 14:31 :

le 15 mai lui président nous disait plus de hausse d'impot, début Juin bin sur le quotient familial, le 14 juillet il dit on augmente les impots
ils sont devenus totalement accros aux impots
par contre pour baisser les dépenses on attend toujours

Pascal  a écrit le 31/07/2013 à 14:18 :

Quand on connait la collusion syndicats-Ps on n est pas surpris qu une minorité decide...

pierrot  a écrit le 31/07/2013 à 14:03 :

moi je cotise beaucoup et même plus que de raison pour ma mutuelle que je n'utilise même pas, mais ça va changer puisque que tout augmente. Je vais baisser mes cotisations

Michel  a écrit le 31/07/2013 à 12:55 :

Merci la minorité syndicale de toujours décider pour la majorité non syndiquée...

bubu  a écrit le 31/07/2013 à 12:55 :

bravo le ps

Pigeon  a écrit le 31/07/2013 à 11:09 :

A quoi cela sert-il de travailler puisque l'état nous impose nos dépenses ? Dans certaines conventions collectives, la mutuelle et les tickets restaurant sont obligatoires. En ne pouvant pas faire jouer la concurrence dans ce domaine, c'est le salarié le grand perdant, et il devra en plus payer des impôts sur des avantages qu'il n'a pas choisi. La France devient petit-à-petit un pays communiste.

chris  a répondu le 31/07/2013 à 11:21:

+1000 quand j avais le choix, j ai fait mes calculs, pas de mutuelle et epargne sur un compte dedié en cas de pepin de sante..... J etais largement gagnant aujourd hui j ai plus le choix....

@Pigeon  a répondu le 31/07/2013 à 11:33:

Mutuelle familiale obligatoire dans ma société. Comme mon mari et moi faisons partie de la même société, on a le droit de payer 2 fois ... Alors certes, nous sommes tous les 2 couverts par les 2 mutuelles mais ce n'est pas si souvent que cela joue (lunettes principalement) et c'est toujours très compliqué de faire valoir ses droits.

Alsace-Moselle  a répondu le 31/07/2013 à 11:55:

Et pourquoi ne pas appliquer ce système à toute la France, trop simple peut-être ?

de quoi je me plains  a répondu le 31/07/2013 à 12:04:

Vous avez surtout droit à une "niche fiscale", car votre cotisation mutuelle, si elle vous est en partie offerte par votre employeur n'étant pas soumise à l'impôt sur le revenu, vous êtes en tout point gagnant par rapport aux autres salariés qui doivent financer séparément leurs mutuelles.

Ernest  a répondu le 31/07/2013 à 13:19:

Pas d'accord, car un salarié n'a pas le choix du prix de la mutuelle imposée par l'entreprise. Avant je payais 20 euros de mutuelle par mois, aujourd'hui c'est 50 euros (les 50 autres euros de cette mutuelle plutôt chères sont pris en charge par l'entreprise.) Je perds donc 30 euros par mois si je ne profite pas des avantages de cette mutuelle.

Privatisation  a répondu le 31/07/2013 à 15:20:

La mutuelle obligatoire, c'est une privatisation en douceur de la sécurité sociale. Comme cela, les mutuelles vont pouvoir acheter de la dette de l'état, comme le font aujourd'hui les assurances il me semble. Et en plus, l'état va prendre des taxes au passage. Dans l'histoire, c'est uniquement l'état qui est gagnant. Les entreprises comme les salariés se font enfumer. En mutuelle libre, elle me coûtait 40 ?/ mois, dans mon entreprise, 60 ?. Cherchez l'erreur !

jean peuplu  a écrit le 31/07/2013 à 10:54 :

Lorsque j?ai commencé à travailler à la fin des années 50, les cotisations obligatoires étaient de 9,5%, la sécurité sociale remboursait 85% des dépenses, les mutuelles n?existaient pas ou peu .
60 ans plus tard, les prélèvements obligatoires de protection sociale atteignent les 23% + la part patronale qui est aussi importante sinon plus ; les remboursements de la sécurité sociale sont descendus à des niveaux très bas, voir même inexistant pour certains soins et médicaments, les mutuelles ont fleuri un peu partout et souvent ne remboursent qu?une petite part que la sécurité sociale ne prend pas en charge, quand elles ne remboursent même, rien du tout.
Alors, il faut se rendre à l?évidence, ce système est à bout de souffle, rongé et parasité par des sangsues de toutes sortes et bien évidemment dirigé et administré par des gens dont l?intérêt n?est pas celui des cotisants aux caisses de sécurité sociale.

TurtleCrazy  a répondu le 06/09/2013 à 12:20:

> Lorsque j?ai commencé à travailler à la fin des années 50

...Les retraités étaient peu nombreux par rapport aux actifs, l'espérance de vie était plus courte.

> rongé et parasité par des sangsues de toutes sortes

Les vie^W personnes âgées, peuplade consommatrice de soins en tout genre ?
Par exemple, de cure thermale aux frais du contribuable ?

OUAF  a écrit le 31/07/2013 à 10:39 :

On dit que ça va couter cher aux fiances publiques. Mais cela va coûter bien plus cher aux très nombreuses PME , qui n'avaient pas cette charge et pour lesquelles le gain potentiel du CICE va être fortement réduit .

john galt  a écrit le 31/07/2013 à 10:30 :

Cette nouvelle hausse d'impot, comme les précédentes, ne touche qu'une (grosse) minorité, qui ne peut descendre dans la rue car elle travaille et subit la concurrence. En plus, les nouveaux impots ne touchent que les gens qui ne constituent pas le réservori de vote socialiste (il y en as de mois ne moins, certes), donc les impots vont continuer à augmenter. Prochaine étape, la CSG, puis la TVA !! "Quand l'état vole Pierre pour donner à Paul, il peut tjrs compter sur le soutien de Paul" JB SHAW. Il suffit que Paul soit majoritaire et qu'il se dise que c'est moins pire que pour Pierre, et c'est bon ... "L'état n'est pas la solution, l'état est le problème" REAGAN !!!!!

Proposition  a répondu le 31/07/2013 à 11:03:

Je propose a toutes les PME, PPE... jusqu au grands groupes de licencier tout leur salaries Francais sous contrat Francais, a ces derniers de tous dedire SECU, Mutuelle.... Les premieres recreent les societes en Suisses, Luxembourg, Allemagne..... Et en vertu de Schengen re-engagent tous leur salaries sous contrat Europeen, et qu apres les socialo-ump se débrouilles avec leur fonctionnaire et autres assistés pour faire fonctionner "le systeme France"

xxx à Proposition  a répondu le 31/07/2013 à 13:51:

Déjà , je pense que (selon l'EUROPE !) l'on devrait pouvoir s'émanciper de la Sécu Soc et s'adresser à la concurrence à l'étranger mais que le Fisc vous tombe,illico, dessus pour vous passer l'envie ! Faut donc voir la faisabilité de votre proposition ! Si c'est OUI alors les patrons --en bloc - c.à.d. TOUS - devraient envisager de faire ce choix et ,par là-même mettre le François 1er et sa bande de comiques devant leurs responsabilités ! S'ils le décident EN BLOC ,ces branquignols (UMPS !) seraient obligés de changer de cap et de prendre ENFIN les bonnes décisions !!! A approfondir....si faisable !

Tousofns  a écrit le 31/07/2013 à 10:21 :

M. Ivan BEST perd son temps . Il ferait mieux de nous dire ce qui ne
fera pas augmenter l ' I.R. , cela irait plus vite .

REJET  a écrit le 31/07/2013 à 10:19 :


politique sociale- qui sert uniquement la politique electorale

farflouza  a écrit le 31/07/2013 à 10:13 :

La complémentaire santé pour tous est la carotte pour faire gober la prétendue avancée sociale de la loi sur la sécurisation de l'emploi... et tenter de faire oublier que cette loi ne répond qu'aux revendications du Medef ...
...Des cadeaux pour les uns, les factures pour les autres...

MARRE  a écrit le 31/07/2013 à 9:56 :

Désormais il vaudrait mieux avoir un emploi peu qualifié ou pas d'emploi en France: CMU, APL, HLM, et la centaine d'aides qui en découlent assureront la vie mieux que ceux que cherchent à faire avancer

KIKI  a répondu le 31/07/2013 à 10:31:

D'ailleurs pourquoi ne considère t'on pas ces aides comme des revenus car ce sont des revenus et pourquoi ne rentrent elles pas dans le calcul du revenu imposable. Allocation logement + allocation de toute sorte devient un très bon salaire. Il y a des personnes qui ne savent que recevoir et ne jamais donner.

robindesbois  a répondu le 31/07/2013 à 10:45:

0K ? MAIS POUVU QUE ça doure comme disait la mère de Napoléon. A force de penser à se faire réélire
Nous allons TOUS EN CREVER. Au cours d'une visite de fouilles romaines :"J' ai dit au guide devant nn personnes la différence avec ROME, pour se faire élire isl se servaentit de leur argent perso, tandis que maintenant ils se servent de l'argent PUBLIC pour se faire élire (remboursement des frais et fric "noire" gris ?
i

iCitoyen  a écrit le 31/07/2013 à 9:53 :

Rappelons-nous bien que ces conseils avisés viennent de personnes qui pour la plupart ne payent PAS d'impôts à l'instar de nos députés!

çasuffit  a écrit le 31/07/2013 à 9:50 :

Dabs la meme journee : ""Une nouvelle hausse d'impôt sur le revenu pour des riches... qui ne le sont pas tant que ça" et "La complémentaire santé pour tous entraînera une hausse de l'impôt sur le revenu". Français réveillez-vous !

simone  a écrit le 31/07/2013 à 9:43 :

Toutes vos réflexions sonnent "Vrai". Les français sont trop assistés, les personnes âgées estiment qu'elles sont dans leur droit de consommer du médecin et du médicament, les jeunes sont négligeants par rapport à leur santé, certains ( j'en fais partie ) s'achètent de l'homéopathie sans passer par le médecin, d'autres exagèrent, les medecins exagèrent.....le gouvernement craque toujours autant d'argent pour ses frais de fonctionnements....etc. Vous pouvez constater que l'HOMO Sapiens n'est pas raisonnable. Si vous arrivez à changer sa nature, à ce moment précis, je pense que nous arriverons à de bons résultats. Mais le mot Raisonnable est il dans le dictionnaire de chacun ? Et quand à marine le pen, réflechissez : je crains que vous ne déclenchiez une vraie révolution humaine avec des conséquences graves. Ce qu'il faut faire c'est donner du boulot, revoir les fondamentaux de l'éducation des enfants ( bcp de parents démissionnent ).....

Queenie  a écrit le 31/07/2013 à 9:37 :

A la différence du portefeuille de l'état, le mien n'est pas extensible à volonté. Il est bien évident que tout ce que l'on me "pique" d'un côté, je ne pourrai pas le dépenser de l'autre. A moins d'être la seule dans ce cas là, je ne suis pas sûre que la relance soit pour demain. D'ailleurs pourquoi les patrons ne verseraient pas directement notre salaire à l'état, la mise à mort serait plus rapide et plus franche....

ouistitir  a écrit le 31/07/2013 à 9:15 :

Si cela n'est plus déductible, alors supprimons le caractère obligatoire de la mutuelle et laissez-nous libre de choisir des assurances privées.

Fred  a écrit le 31/07/2013 à 8:50 :

Augmentation de l'impôt sur le revenu pour ceux qui en paient. C'est-à-dire 45 % de la population. Les 55 % qui n'en paient pas ne sont pas concernés.

Thibaut  a répondu le 31/07/2013 à 9:19:

Rien à dire de plus... Vos chiffres sont malgré tout un peu biaisés... 53 % des foyers fiscaux paient des impôts et 47 % n'en paient pas. Toutefois, je suis d'accord avec le raisonnement. Si on mettait à contribution ces 17,5 millions de foyers qui ne paient pas d'impôts et qu'on leur faisait payer un paquet de cigarette et une bouteille de pastis, autrement dit, environ 12 à 13 euros, arrondissons à 15 euros pour faire un compte rond, l'état empocherait pas moins de 262 millions d'euros... c'est plutôt pas mal non ?

ROBINDESBOIS  a répondu le 31/07/2013 à 10:40:

Mais dans ces 47 % qui ne paient pas d'impots combien bénéficient de réductions ? de crédits d'impots ?

xxx à Thibaut et Robin  a répondu le 31/07/2013 à 14:07:

A moins de ne pas ""consommer"" (donc vivre dans les bois -comme Robin !- et avec de l'eau de la rivière !)TOUT le MONDE paie une part d'impôt ne serait-ce que la T V A ! Il n'y a que l'air (pour le moment !) et l'EAU (à condition qu'elle ne passe pas par le compteur !) qui ne supportent aucun impôt ou taxe !!!

Fonction publique  a écrit le 31/07/2013 à 8:42 :

Et après on critique les avantages de la fonction publique !!!
Toujours regarder dans sa gamelle avant de se permettre des critiques acerbes sur la FP !!

robindesbois  a écrit le 31/07/2013 à 8:26 :

J'ai 70 ans, je suis né en janvier 43, tout mes copains sont au cimetière, Lorsque je
vois des personnes plus jeunes que moi, et qu'ils remplissent un sac de boites ?
Je suis comme tout le monde, j'ai de l'arthrose, un peu de TA et une glycémie
limite 5OO mg de metformide. Il y a dix ans en passant un IRM de mes genoux
il m'a été dit de voir le chirurgien pour des prothéses ? J'ai toujours mes deux
genoux, je mange deux avocats semaine c'est là (Piasclédine) du chondrosulf non
remboursé, ceci bienq ue un prof du CHU de Genéve qui d'aprés ses travaux
déclare que c'est le meilleur médicament contre l'arthrose ? Aucune réponse
du Ministre de la Santé ni des Mutuelles de France : La médecine est un
commerce. Je ne dirais pas ce que un grand Oncle ma dit sur les médicaments /
Toujours plus de taxes : Tant va la cruche à l'eau qu'elle finit par casser.

xxx à Robin  a répondu le 31/07/2013 à 14:17:

Un conseil (gratuit bien sûr ! -pas d'impôt ni taxe !) : Arrêtez illico le LAIT et TOUT ce qui y touche et vous verrez beaucoup de vos problèmes résolus assez vite ! Lorsque j'ai supprimé tout cela mes problèmes d' ALLERGIE ,mes rhumatismes ,arthrose et compagnie ont fait la valise ! A vous d'essayer ( en plus c'est plus économique !!!)!

bulltrap  a répondu le 07/06/2014 à 13:29:

+1

et essayer de stopper le gluten pendant qq semaines pour voir si impacts favorables sur la santé

boss  a écrit le 31/07/2013 à 8:25 :

C'EST BIEN JOLI DE RALER....mais nous sommes tous responsables de la situation financière de la Secu et des mutuelles Du beneficiaire de la CMU aux professionnels de sante,du salarie à l'employeur chacun s'emploie à plus ou moins grande echelle à arnaquer le système et les plus raleurs dont bon nombre sont retraites sont sans doute les pires, . Des exemples on peut en trouver par milliers, le remboursement des montures par les opticiens..les taxis ambulances....pour ne parler que de l'actualite recente. Alors au lieu de brailler, demandons nous ce que nous pourrions faire pour que le système perdure;

DD  a répondu le 31/07/2013 à 9:02:

vous ètes irresponsable pour sortir des anneries pareilles ! il me semble qu'on paie tous les mois et cher pour avoir une couverture sociale ! c une question de mauvaise gestion publique et trop d'aides ! Francais assités !

jo  a répondu le 31/07/2013 à 9:31:

+1000

GABUZO  a répondu le 31/07/2013 à 9:53:

@boss: +1

Oui mais  a écrit le 31/07/2013 à 8:25 :

Celui qui travaille dans une entreprise qui ne paye pas de complémentaire est en général une personne qui paye moins d'impôt ou pas du tout alors que pour les autres c'est un avantage que leur accorde l'entreprise

demo  a écrit le 31/07/2013 à 7:54 :

Forte croissance des taxes et prélèvements, Investissez dans l'impôt ....

Sempre  a écrit le 31/07/2013 à 7:34 :

Lire le livre de Ayn Rand intitulé : La Greve. Quand la realite rejoint la fiction, avec Hollande la realite depasse la fiction malheureusement

le toubib  a écrit le 31/07/2013 à 7:17 :

C est la definition meme du syndrome de Stockholm a force de se faire mettre on finit par aimer ça !

maxx  a écrit le 31/07/2013 à 7:07 :

"comment creer une taxe ou un impot nouveau par jour" ecrit par "je suis un gros menteur "

stefcatno7  a écrit le 31/07/2013 à 7:07 :

Ras le bol des impôts, de gauche comme de droite, le gouvernement nous rackette au seul profit des banques. Ca va très mal finir.

FoiEtLiberte  a écrit le 31/07/2013 à 6:04 :

Taxes pour tous, impots pour tous, demagogies pour tous, depravation pour tous, decadence pour tous,,, Toujours pas compris?! L'enfer est pave de bonnes intentions... L' humano-communisme en fait partie...et c'est desormais le gros rouleau compresseur... la tyrannie douce des masses hypermediatisees...

Pilotin  a écrit le 31/07/2013 à 5:48 :

Marine Le Pen sera en tete du premier tour de la Présidentielle dans moins de 4 ans, et fédèrera toutes les exaspérations de tous bords, et l'épuisement des Français :
tous les sondages seront manipulés sur ordre de la D.C.R.I : cela n'y changera rien. Le futur Mai 68 ou Juillet 1789, se déroulera dans le calme de l'isoloir, et je ne m'en réjouis pas.
Mais entre "Moi Président, Je", et Marine Le Pen, bien que de Droite Républicaine : je voterai exaspéré, et sans enthousiasme Marine Le Pen.

DD  a répondu le 31/07/2013 à 8:57:

bien d'accord, avons nous un autre choix ! #ump 2017

prudence  a répondu le 31/07/2013 à 14:05:

Danger avec un grand D l'extrème droite est très forte pour les magouilles

prolo  a écrit le 31/07/2013 à 0:37 :

Des taxes, des taxes, toujours plus de taxes pour les soi-disants Français riches (1500 euros par mois pour ce gouvernement). La sanction électorale va être très très dure!!!!
Et pourtant je suis de gauche.

à prolo  a répondu le 31/07/2013 à 10:25:

Il y a encore des gens de gauche, après le front popu et son maréchal, après guy mollet et son algérie, après mitterrand et son strauss kahn, après jospin et son le pen, avec flanby et son zayrault !

FLO  a répondu le 31/07/2013 à 11:20:

et tous ces socialos, ils ont essayé de vivre avec 1500 euros ? quand on est seul, que l'on a payé toutes ses charges et ses impôts, il ne reste pas grand'chose pour essayer de vivre !!!
dehors tous ces zéros, vive Marine !!!

Yop!  a écrit le 31/07/2013 à 0:33 :

Super!, c'est fête, encore des impôts !

Photo73  a écrit le 30/07/2013 à 23:23 :

Coquille :
"ce qui pourrait effet d'augmenter"
ce qui aurait pour effet d' (ou ?? ce qui pourrait en effet augmenter ?)

edsp  a écrit le 30/07/2013 à 23:10 :

Des impôts, des impôts, des impôts en plus, toujours des impôts en plus ....
au secours

Idiot logie  a répondu le 31/07/2013 à 9:52:

C'est exactement la formulation qu'a utilisé Marks pour tuer la capitalisme, je cite: « Il n?y a qu?une seule façon de tuer le capitalisme : des impôts, des impôts et toujours plus d?impôts. »

plc  a écrit le 30/07/2013 à 22:20 :

Quel intérêts alors d'avoir une CS obligatoire si on ne pas avoir des tarifs négocier par branche une déductibilité autant rester en individuel . merci aux pseudos syndicats au medef et au ps

Beurk  a écrit le 30/07/2013 à 22:20 :

On est rassurés : les cadeaux de la gauche seront payés par les plus riches... c'est à dire tous ceux qui se donnent la peine de travailler !

encore  a écrit le 30/07/2013 à 22:05 :

Encore des hausses d impots !!! Ca suffit maintant. on fait que payer. c est de pire en pire.

Kazbo  a écrit le 30/07/2013 à 22:00 :

C´est magnifique tout ce que ce gouvernement fait pour ses electeurs........... Je suis sur que meme tondus comme des moutons ils vont encore redemander du socialisme. En fait je me trompe sans doute. Cette nouvelle imposition ne doit pas toucher les fonctionnaires, mais seulement les travailleurs createurs de richesse, donc les fonctionnaires continueront a voter rouge.

le diable  a écrit le 30/07/2013 à 21:39 :

Est toujours dans les détails...

Pilotin  a écrit le 30/07/2013 à 21:38 :

Hausse Généralisée de la C.S.G, déjà actée cette semaine, pour financer les retraites, impots sur complémentaires santé, gel à perpétuité du barème de l'impot sur le revenu ( ainsi un(e) célibataire à 2336eur/ mois : va etre en "2014" catalogué "Riche"), Gel à perpétuité du barème de tous les autres impots : induisant hausse insidueuse, de tous les impots, hausse à vocation perpétuelle (en impot en France : le provisoire en impots est toujours perpétuel) hausse pluriannuelle, et incessante, du diesel de 2cts/an dès le 1/01/2014, sans baisser systématiquement d'autant, chaque année le litre d'essence : ce qui serait pourtant juste(quant bien meme j'ai une petite Peugeot Diesel, moins polluante que son équivalent essence) baisse de 160000eur à 100000eur du plafond d'exo des impots de succession : avec l'inflation ce plafond de 100000eur en 10ans ne sera plus que 75000eur ou moins.... J'arrete la liste.... les innombrables impots sur l'impot déjà payé. J'ai toujours redouté et rejeté fermement et sévèrement, le principe ou la perspective d'un nouveau Mai 68. Exaspéré, là je le souhaite vraiment.
"Moi Président, Je" avait proclamé tout au long de sa campagne d'il y a un peu plus d'un an, que les Classes Moyennes "n'avaient Absolument Rien à Craindre de lui, s'agissant d'impots et prélèvements obligatoires"
"Moi Président, Je" avait promis tout au long de sa campagne de "réenchanter le Reve Français". Ou il a menti, là encore, ou bien il confond Reve et Cauchemar. Les Français sont exaspérés et épuisés. Hausse des droits de mutation, impots locaux en forte hausse, et ce ! avant meme 2015, et l'effet de la forte réévaluation des bases locatives imposables localement, par Région, Département, Intercommunalité, communes, syndicats mixtes locaux. Hausse des taxes d'ordures, sur l'eau, sur l'edf.....etc..... la liste de taxes et d'impots à perpétuité s'allonge sans cesse....à désespérer... espérer serait etre naif. Dans moins de 4ans, Marine Le Pen est assurée d'au moins 25% à la Présidentielle, donc assurée du second tour. Je voterai pour elle par exaspération, non par adhésion, comme mes amis de Gauche, si "Moi Président, Je" est son concurrent. Au premier tour votant pour le candidat de Droite Modérée, ou du Centre.

Pilotin  a répondu le 31/07/2013 à 5:05:

Et face à "Moi Président, Je", dans moins de 4 ans, Marine Le Pen Gagnera facilement la Présidentielle : Droite et Gauche, abstentionnistes traditionnels, et toutes les exaspérations diverses se fédèreront (un mai 68 ou un Juillet 1789, d'un tout nouveau genre) : les sondages payés par l'Elysée, et à présent par Matignon, n'y pourront rien. Tous les autres instituts feront croire "Moi Président, Je", à sa victoire. Tout sera faussé par l'Elysée et la D.C.R.I, le thermomètre des sondages bien que plongé artificiellement dans la glace, n'y changera rien : c'est avec sa suffisance, et son arrogance coutumière qu'il ira à sa défaite.

Ced  a répondu le 31/07/2013 à 10:29:

C'est à dire que moi, le thermomètre de la DCRI, avec tout ce que les politiques m'enfilent depuis 30ans, j'ai plus trop la place !!! Même avec de la glace, la dilatation à ses limites.

locke  a écrit le 30/07/2013 à 20:56 :

c est ahurissant comment les impots,prelemennts et taxes augmentent alors meme que la France bat deja des records de fiscalité
on est engagé dans une fuite en avant . .
On produit de moins en moins de richesses mais on fabrique de plus en plus de droits sociaux , fatalement les impots explosent et comme ca ne suffit toujours pas il faut s endetter sur les marchés .
La finance est la meilleure amie du socialisme francais, pour l instant
content de plus vivre dans ce pays qui ne favorise que le parasitisme et le moindre effort .

henir33  a écrit le 30/07/2013 à 20:41 :

les salariés vont être contents de cette mesure ...
au lieu de rattraper des pertes de recettes le gouvernement ferait mieux de faire des économies tout le monde s'en operterait mieux

Et les impots n' augmenteront pas ...  a écrit le 30/07/2013 à 20:35 :

menteur, menteur, menteur, menteur, menteur, menteur.

Perlimpinpin  a écrit le 30/07/2013 à 20:22 :

Finalement, mieux vaut vivre du RSA, bénéficier de la CMU et travailler au black.

villeroy  a répondu le 31/07/2013 à 7:51:

Dans les régimes socialistes totalitaires (pour la plupart disparus) mais vers lesquels la France aspire sans se l'avouer, c'était effectivement la débrouille qui permettait aux citoyens les plus actifs, ou les plus protégés (nomenklatura incluse), de s'en sortir: travail au noir, abus des services publics, privilèges, importations parallèles, exportations officielles à vil prix de transfert, trafic de devises pour acheter tout ce qui n'existait pas dans les commerces locaux,.... Bref, voila le paradis qui nous attend, si nous n'y prenons garde, en Socialollande.

villeroy  a répondu le 31/07/2013 à 7:51:

Dans les régimes socialistes totalitaires (pour la plupart disparus) mais vers lesquels la France aspire sans se l'avouer, c'était effectivement la débrouille qui permettait aux citoyens les plus actifs, ou les plus protégés (nomenklatura incluse), de s'en sortir: travail au noir, abus des services publics, privilèges, importations parallèles, exportations officielles à vil prix de transfert, trafic de devises pour acheter tout ce qui n'existait pas dans les commerces locaux,.... Bref, voila le paradis qui nous attend, si nous n'y prenons garde, en Socialollande.

stefcatno7  a écrit le 30/07/2013 à 19:44 :

Il faut faire payer ceux qui abusent de la sécu, ainsi que les médecins qui accordent des arrêts de travail de complaisance. Merde, trop c'est trop, il y en a marre de payer, ça va très mal finir. Oui je deviens menaçant et je me fous des conséquences!!!

realiste terrain  a écrit le 30/07/2013 à 19:10 :

la complémentaire santé obligatoire est un aveu de disparition de la sécurité sociale.
Il faudrait cependant dénoncer certains accords de branche tels que par exemple celui de l?hôtellerie car cet accord est coupable de favoriser les suppressions de postes ou le non recrutement dans ce secteur sinistré par la crise et le mauvais temps...

EMI  a écrit le 30/07/2013 à 18:45 :

Et on tape toujours sur les mêmes, les travailleurs !!!
Solidarité OUI
Pour tous : à revoir ...

merci Mr Hollande  a écrit le 30/07/2013 à 18:31 :

Comme quoi avec un peu d imagination vous arrivé à créer 1 impôt par jour.Vous méritez bien vos indemnités défiscalisées.

Phil  a écrit le 30/07/2013 à 18:30 :

Très bien tout ça, sauf qu'il faut laisser le choix aux salariés s'ils veulent la complémentaire santé de leur entreprise où pas, moi en tout cas j'ai pas le choix et je le regrette bien, trouvant cette situation pas normal !

SuppoGeant  a écrit le 30/07/2013 à 18:28 :

Et en même temps, vous croyez qu'ils penseraient a réduire aussi de 900 Millions les couts du mille feuille administrativo-inutile de notre beau pays, en en virant 10% par exemple ? Parce que là, aucun doute, c'est encore sur les mêmes qu'on tape...

fred  a écrit le 30/07/2013 à 18:22 :

Mais alors là j'hallucine complet, vous avez raison remettez en une couche aux salariés !!!!
Je pense qui il est grand temps de se révolter contre ce gouvernement d'incapable, il faut les arrêter au plus vite, sans quoi ils vont couler notre pays encore plus vite que je n'ose l'imaginer....
La mutuelle est tout sauf un luxe, je ne vois pas en quoi c'est un avantage, que vais je dire à mes salariés si nous devons appliquer des charges salariales dessus et je ne parle pas de l'ir.
Une fois de plus on tape sur ceux qui bosse pendant que les CMU rigolent !

revanchard  a écrit le 30/07/2013 à 17:59 :

Il serait bon que votre journal fasse un point complet des hausses d'impôts et notamment de l'I.R. Car tous les prétextes sont bons pour justifier une hausse de l'impôt sur le revenu.......mais juste pour les "RICHES" !!!

marc  a écrit le 30/07/2013 à 17:52 :

ça sert à quoi de travailler.... ? et cela veut dire aussi que la promesse au moment du contrat signé au départ est rompu ; c'est illégal puisque l'accord prévoyant la déduction fiscale a été signé, . Autrement dit, le salarié peut alors rompre son contrat avec son employeur ????? Qu'est que c'est cette législation française complètement changeante ?????

mathurin  a écrit le 30/07/2013 à 17:51 :

pour une fois quelque chose qui tient la route. car il est vrai que ce système est profondément injuste et que les salariés du privé ne veulent pas se rendre compte de cet avantage considérable , que dis-je ? ce privilège incroyable qui vide les caisses de l'état.

Pauvre France  a répondu le 31/07/2013 à 15:05:

Les fonctionnaires ne vident pas les caisses de l'état !!!!!! Je pense que vous parlez sans rien connaitre.... et dire que des gens comme vous il y en a la pelle.........