Le sondage qui confirme le ras-le-bol fiscal

 |   |  1043  mots
La baisse des impôts est prioritaire à 75% pour les ménages et à 63% pour les entreprises. / Reuters
La baisse des impôts est prioritaire à 75% pour les ménages et à 63% pour les entreprises. / Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Notre sondage exclusif réalisé par Opinion Way fin août montre que la majorité des Français ne croit pas en la reprise annoncée par les indicateurs macro-économiques et François Hollande. Il révèle une France très divisée sur les solutions au financement des retraites et confirme que le ras-le-bol fiscal est devenu majoritaire dans toutes les catégories de la population et quelle que soit la sensibilité politique. L’opinion n’accorde aucun crédit à l’exécutif pour préparer la France aux défis de l’avenir. Pour François Hollande, le combat du retour de la confiance commence.

Gouverner, c'est prévoir. Mais, version Machiavel, gouverner, c'est aussi « faire croire ». Le Prince, en bon adepte de la "méthode Coué", dit et répète que la reprise est là, mais le peuple ne le croit pas. Le scepticisme l'emporte : c'est le principal enseignement de notre sondage exclusif de rentrée sur la perception de la situation économique et les attentes des Français.

Réalisée avec Opinion Way, cette enquête constitue un sérieux avertissement pour l'François Hollande et sa majorité. Alors que l'OCDE vient de relever, à un maigre 0,3%, sa prévision pour la croissance française cette année, pour 65% des personnes interrogées fin août, « la crise est toujours aussi forte ». Seul un petit tiers reconnaît que « le plus dur est derrière nous ».

Le rebond, que laissent présager les derniers indicateurs sur le climat des affaires, loin d'être perceptible par l'opinion, n'est pris au sérieux que par 6% des personnes interrogées. « C'est un véritable défi pour François Hollande dont le pari volontariste et optimiste se heurte à un pays déprimé qui ne lui accorde pour l'instant aucun crédit », note Bruno Jeanbart, directeur général adjoint d'Opinion Way.

Pour 65% des Français, la crise est toujours là
Sondage Opinion Way(Chiffres Opinion Way / Infographie ASKMédia)

La défiance persiste

La France de cette rentrée 2013 reste embourbée dans la défiance. Pour 75% des Français, l'action de réforme de François Hollande ne produit pas de résultats, un jugement particulièrement marqué chez les jeunes, les femmes et les ouvriers (plus de 80% de réponses négatives).

« Même si François Hollande parvient à inverser la courbe du chômage, la plupart des gens refuseront de le croire tant que cela ne se ressentira pas dans leur propre vécu », souligne Bruno Jeanbart. « Il y aura donc en plus du combat pour l'emploi une bataille de communication à mener par le gouvernement ».

Le déclinisme perdure

Plus grave, notre sondage révèle une France sans grand espoir d'une réelle amélioration à moyen terme. Le discours du gouvernement sur les nouveaux investissements d'avenir, la transition énergétique et la préparation de 2025 n'a pas d'écho dans l'opinion.

Pour plus des deux tiers des personnes interrogées, l'action du président de la République ne prépare pas la France aux défis des années 2020. Un séminaire d'une demi-journée fin août sur la France de 2025 ne suffit pas il est vrai à donner un cap clair et mobilisateur. Il manque surtout un véritable plan d'action donnant une vision d'ensemble des choix faits pour l'avenir.

Surtout, une écrasante majorité pense que la France est en train de décrocher et ne rattrapera pas le retard accumulé ces dernières années sur l'Allemagne, le pays fort de l'Europe.

Pour 65% des Français, la crise est toujours là
(Chiffres Opinion Way / Infographie ASKMédia)

Pas de consensus sur la réforme des retraites

La perception de la réforme des retraites révèle une France très partagée et divisée sur les solutions de financement à privilégier. A la question « qui doit payer ? », les entreprises sont citées en premier (57% des réponses en moyenne, mais près de 80% pour les électeurs de François Hollande), devant les salariés et les retraités. Une pierre dans le jardin de Pierre Gattaz, le président du Medef, qui bataille pour obtenir du gouvernement la compensation intégrale des nouveaux prélèvements retraite, au nom du combat pour la baisse du coût du travail et la compétitivité.

Autre signe d'une société fracturée, les retraités répondent majoritairement que les actifs doivent contribuer plus pour leur retraite. Attitude que l'on ne retrouve pas en sens inverse : à peine un quart des moins de 50 ans réclame un effort accru aux retraités.

Les mêmes, surtout les plus jeunes, sont en revanche de moins en moins réticents à propos de l'augmentation de la part de la capitalisation dans le financement des retraites (38% y songent parmi les 25-34 ans, contre 13% pour les 65 ans et plus). Logique dira-t-on, les premiers savent que leur pension ne sera pas financée quand il y aura moins de 1,4 actif pour 1 retraité en 2040…

Pour 65% des Français, la crise est toujours là
(Chiffres Opinion Way / Infographie ASKMédia)

Le ras-le-bol fiscal validé

Enfin, le sondage valide très nettement le sentiment de "ras-le bol fiscal"  qui a envahi la rentrée politique. Pour les Français, la baisse des impôts est prioritaire à 75% pour les ménages et à 63% pour les entreprises. Très inquiétant pour le gouvernement et la majorité, ce rejet de l'impôt est général, toutes catégories confondues dans la population : hommes et femmes, jeunes et vieux, actifs et retraités, cadres et ouvriers-employés, électeurs de gauche comme de droite et même ceux de Jean-Luc Mélenchon !

Le ras-le-bol atteint aussi les chômeurs et ceux qui déclarent ne pas payer l'impôt sur le revenu, c'est dire. « Rarement on a vu le pays aussi unanime sur ce sujet sensible », relève Bruno Jeanbart, sans doute un effet retard du double choc fiscal des années Sarkozy-Hollande (60 milliards d'euros de hausses d'impôts en trois ans.

Pour 65% des Français, la crise est toujours là
(Chiffres Opinion Way / Infographie ASKMédia)

Signe que sur un corps écorché, la moindre égratignure fait mal, la fiscalité écologique envisagée dans le projet de budget 2014 sous forme de contribution climat-énergie donne des boutons à 66% des Français, là aussi, dans toutes les couches de la population. A part sans doute chez les écologistes, l'écologie n'est pas une priorité dans cette période de crise où prime la question du pouvoir d'achat. La « pause » fiscale annoncée par le président s'impose. Réponse fin septembre avec le détail du projet de loi de finances pour 2014.

>> Retrouvez notre dossier complet sur la rentrée du gouvernement dans l'hebdomadaire de LA TRIBUNE, en kiosque vendredi 5 septembre.

 
>>> DOCUMENT Retrouvez l'intégralité du sondage Opinion Way pour La Tribune - La Rentrée 2013 en France

Sondage Opinion Way pour La Tribune réalisé à partir d'un échantillon de 1.013 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé en ligne les 28 et 29 août 2013.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/11/2013 à 18:29 :
comment pouvez vous avoir , envie de voir revenir Sarkozy qui a trompé les français ,,,, triché,,,, menti ,,, qui aime que le fric, il ne sans cache pas ,il n'aime pas la France , nous ne voulons pas de ce nul . et ceux qui lui ressemblent..il va récoltait ce sera que justice, ils non pas hontes, quand au parlement ils sont par leurs comportements franchement pas intelligents,ils ont oubliés les dix ans de la droite vous n'avez pas peur les français ne sont pas des imbéciles.
a écrit le 24/09/2013 à 9:59 :
Vous parlez secteur privé, mais si c est pour installer des chevriers, faire des fromages moisi et gras inexportables, des avions achetés par l Etat, des banques et entreprises qui passent leur dette à la société et faire une faible R&D, bof. Faire bac+5 ou ingénieur et se retrouver technicien, c est moyen. On doit refaire des formations après des formations! Qu on dise que l économie ne tourne pas ok, mais en terme d emplois c est n importe quoi.
a écrit le 24/09/2013 à 9:46 :
On note bien que les gens ont conscience de l injustice en matière de retraite et de revenus entre les retraités et les actifs. Nous sommes dans le seul pays où les actifs ont un niveau de vie inférieur à celui des retraités, sachant le prix des logements et le déficit à régler. Si on compte 3 millions de chômeurs, qu on faisons-nous ? On rajoute des retraités et des fonctionnaires ? Ou bien on ne fait rien.
a écrit le 12/09/2013 à 17:48 :
conclusion :les français sont lucides malgré la matraquage et les mensonges. parce que pour supprimer la crise,il faut s'attaquer au monstre de la dépense publique, 30% de gains d'après les divers rapports, ce qui permet de baisser les impôts, les cahrges, aides les pme, booster l'emploi et la relance...c'est trés clair, du bon sens de gestionnaire. Mais comme ils font exactement l'inverse, pas touche à la mauvaise dépense, mille feuille,régimes spéciaux...donc on augmente les impôts, donc les charges et baisse du pouvoir d'achat, tout pour tuer la compétitivité, la consommation, l'emploi ... donc quel neuneu pourrait penser qu'on va sortir de la crise avec cette an-gestion ?? les français ont compris, c'est rassurant sur le peuple et confirme la nullité des politiques
a écrit le 08/09/2013 à 23:50 :
Notre flanby qu?on a mis au pouvoir -Que votre règne se poursuive longtemps -Que votre injustice à ne gérer que le clan soit faite -Donnez nous aujourd?hui nos privilèges, caisses noires, régimes spéciaux, effectifs et dépenses publics à l?infini -Pardonnez nous nos gréves comme nous vous pardonnons de saigner le privé qui nous finance -Ne vous laisser pas aller à la tentation de la démocratie et de la baisse de la dépense publique inutile qui pourrait financer la relance? mais délivrez nous du mal de la mauvaise conscience par vos discours idéologiques ?Amen (le fric du privé)
Réponse de le 09/09/2013 à 9:44 :
c'est tout le cynisme en place, des discours, de l'idéologie et la réalité à l'opposé, uniquement la gestion des privilèges de l'électorat sur le dos du privé, bravo pour cette synthèse si réaliste
a écrit le 08/09/2013 à 19:42 :
la problème est qu'il y a un ras le bol pour tout : la délinqaunce qu iflambe, valls qui faiut des discours mais pas grand chose derrière et taubira qui fait des opérations portes ouvertes dans le sprisons, la gabegie publique qui se poursuit et aucune réforme de fond pour diminuer ces dépenses monstrueuses qui tuent l'emploi par les inpots et charges, le rôle donné aux fréres sydicalistes qui veulent appliquer la charia d'extréme gauche : ne représentent que 5% des employés mais nous coûtent 4,4 milliards par an, bartolone qui "légalise" les caisses noires des députés : 120 000e par an par député (140 000e par sénateur) en demandant de faire une lettre de bonne utilisation !!!! et on découvre que la caisse a un double fond, avec 15 millions pour bartolone....etc etc, une république bananière qui nous détruit par la dépense et les impôts...au secours !!!
a écrit le 08/09/2013 à 16:39 :
Sur 28 millions de travailleurs, 10 millions ont des emplois inutiles, reste 18 millions pour faire vivre 68 millions de Francais, pas besoin d'être fort en calcul pour comprendre que la politique sociale va droit à l'echec
Réponse de le 11/09/2013 à 1:06 :
Sans vouloir charrier (je fais aussi partie des "inutiles") tout ce qui n'est pas en rapport avec la recherche, la fabrication, l'export comme l?aéronautique ne sert à rien (ou presque) ... Soit, en utile et en France, 5 millions de travailleurs grand max.
a écrit le 08/09/2013 à 8:37 :
La lecture des commentaires publiés montre seulement combien est inutile toute dispute , alors que nous sommes tous victimes d'un système qu'il faudrait changer au plus vite

a écrit le 08/09/2013 à 0:59 :
Tout n'est pas de la faute de Hollande, il ne faut pas oublier dans quel état il a récupéré le pays après le hold up du précédent, d'ailleurs il fallait être suicidaire pour y aller, au moins il aura été président, c'est tout de même le rôle suprême... pour le reste il s'en fout, il n'a pas de problème de gestion de budget et n'en aura pas plus après 2017. Je vous conseille vivement d'aller roder du côté du collectif Roosevelt, ensuite on comprend mieux la situation actuelle...
a écrit le 07/09/2013 à 8:42 :
en résumé, les retraités vlent que les actifs payent plus d'impôt, et les actifs vlent que les retraités contribuent un peu plus à l'impôt!
pour l'avenir, on veut moins d'impôts, mais plus de protections sociale!
avec ça je file au sport
ptdr!
a écrit le 06/09/2013 à 23:19 :
Où est la surprise dans ces résultats?
a écrit le 06/09/2013 à 22:51 :
un président de conseil général de corréze, qui a réussi à avoir le record de dette par habitant !! la culture de la dépense permanente, pas d'arbitrage, aucune culture du pilotage par les objectifs, les résultats la performance !!! que voulez vous qu'il fasse ? faut pas lui en vouloir, il est archi nul, il se cache pour fuir les dossiers !!
a écrit le 06/09/2013 à 20:43 :
Entre éco-taxe, suppression des abattements des réductions pour enfants scolarisés, taxation des cotisations "complémentaires santé" obligatoire en entreprises, etc... la déferlante des imposistions à la mode Hollande n'est pas prêt de s'arrêter.
Au minimum 3 ans de purgatoire fiscal pour les citoyens français.
Les socialistes accros aux pouvoirs et à la paupérisation vont jouer à la fond la montée du FN pour rempiler 5 ans de plus. C'est cela la démocratie vue de France.
a écrit le 06/09/2013 à 19:56 :
@ Ced «Les syndicats de salariés ne représentent rien... 15% dans la fonction publique, 5% dans le privé.» Il y a 1 questions :« dans la fonction publique 15% des syndicat et pourquoi dans le privé il y a que 5% des syndicats ? Or le privé représente beaucoup plus que les fonctions publiques. Dans votre information vous avez dit que les syndicats de salariés ne représente que 15 % dans la fonction publique donc il manque encore 80 % dans le privé et où sont passés les 80 % des salariés dans le privé ? . Est-ce que vous avez une réponse de ça ? Vous ne pouvez pas donner la réponse . Moi je vous donne la réponse ces 80% des salariés dans le privé il ne sont pas syndicalistes , pourquoi ? Parce qu'ils ont envies que la France se développe tout le temps. Heureusement il y a que 15 % de salariés dans les fonctions publiques si ils l'étaient tous, la France aurait vendu bien avant en Grèce car c'est avec que ces 15 % de fonctionnaires nous sommes dans les déficit publiques depuis des années et des années avec leurs grève , les arrêts maladie et sans compter que les autres états sont dans les déficits publics et qu'un ministre vient d'abord le ministre de la santé touche les malades supprime leurs médicaments de remboursement supprimes d'autres chose pour que la maladie du malade s?aggrave et de l'autre côté le ministre de l'éducation touche les enfants or les enfants et les maladies c'est rien pour les déficits publics se sont des fonctionnaires il y a combien de jours que l'école a ouverte ses portes ? Les professeurs ont déjà commencé avec leurs arrêts maladie les professeurs d'écoles publiques se sont bien des fonctionnaires ? Alors pourquoi dans les écoles privés les profs sont bien présents parce qu'ils ne sont pas syndicalistes , ils aiment leurs élèves , ils veulent que leurs élèves étudient bien et ils vont rendre la France très célèbre dans le monde entier . Dans le collège (public) de mes enfants dans une seule classe de quatrième (il y 6 classes de quatrième)trois professeurs étaient absents et calculez de la sixième a la troisième il y a au combien de classe au total et enfin il y a combien de jours que ils sont revenus de vacance ? Et les arrêts maladie ont déjà commencé .
a écrit le 06/09/2013 à 19:47 :
Jeckyl à l ?uvre ! Il n y a pas de modèle social français ni économique, mais la perdition organisée par le tas. On paye des gens à ne rien faire dans les administrations sauf de la paperasse inutile et on impose à nos diplômés créatifs le chômage, des gens qui ne sont pas riches évadés. Les strates d administrations empêchent la création de richesses dans ce pays. Il existe des millions de chômeurs et on ne fait rien ! Au détriment des jeunes actifs qui ne peuvent consommer. Il faudrait produire autre chose que des papiers. De quelle justice sociale on parle ? Les impôts en voila, le pouvoir d achat en voila !
a écrit le 06/09/2013 à 19:34 :
Le raz le bol est quasi général. C est un système qui fonctionne contre la population, un goulag dans lequel on torture le sel de la terre et on fait disparaitre les chômeurs. Il n existe pas de respect de la vie alors que des tortures sont commises et des employés sont suicidés sur leur lieu de travail. On n applique pas les droits fondémentaux, il n y a pas de ressources pour les moins de 25 ans. Comme en Espagne on ostracise la population, on compte des centaines de milliers de jeunes diplômés qui quittent leur pays. Par le déficit on torpille le niveau de vie. Les salaires en Allemagne sont plus élevés de 20%, sans déficit, moitié moins de chômeurs, un commerce équilibré, une croissance annoncée à 2%, un logement abordable, une retraite garantie. Nous avons dans cette Europe du travail de SS qui gaze la population. L insécurité de l existence et de l emploi n est pas acceptée sur la sécurité des fonctionnaires. En matière de retraite l opposition se monte sur l injustice salariale au détriment des salariés à 75%. On écrase les classes moyennes alors que les députés gagnent beaucoup plus. On dit qu au G20, il n y a pas de croissance, normal on laisse nos polytechniciens sur le carreau et on n investit pas dans l innovation. On désindustrialise à la mode du sud et on fait de la sous compétitivité en zone de monnaie forte sur une faible valeur ajoutée. On annonce des baisses de salaires ! On autorise les millions aux cinéma mais nos ingénieurs vivent dans l exclusion? La non réforme de l Etat qui ne paye pas les allocations en vertu des droits qui ont été établis. C est un système économique anti social et contre performant en échec alors qu on paye des cantines couteuses. Une organisation sociale devrait rétablir la croissance et supprimer les dysfonctionnements comme la faible fabrique automobile, la fermeture des sites, les emplois publics supprimés. Le printemps contre des avantages léonins obtenus par subreption. Pourquoi ne pas manifester contre un système à la caucescu avec une politique politique qui fait des violences dans la société. Trop d Etat tue la France.
a écrit le 06/09/2013 à 16:47 :
s'il vous plaît, pas plus d'un impôt nouveau par jour.
a écrit le 06/09/2013 à 16:43 :
on pourrait être fatigué des mesures comme les grecs, mais ce qui est dramatique en france, c'est qu'on se met dans la mouise alors qu'il est facile de s'en sortir. La france a cette particularité unique d'avoir le record absolue de dépenses publique dont une part inutile, au moins 30% d'après les rapports cour des comptes, ocde... donc si on fait cette baisse comme au canada, suéde, modernisation du monde public et politique avec amaigrissement pour de meilleurs résultats, on baisse les impôs et charges,augmentation du pouvoir d'achat et affectation du reste à l'aide au million de pme, le vrai poumon de l'emploi, on explose la croissance et l'emploi et donc on repart sur le cercle vertueux....il est donc insupportable de subir cette antigestion qui détruit passivement l'emploi, augmente la dépense et la dette et nous amène au fond de l'abime alors qu'il est simple de rebondir ...
Réponse de le 06/09/2013 à 17:09 :
Plus de 30 ans de gouvernements issus de la même caste ENA Science PO et Avocats: on voit où ça mène! Une caste qui n'aborde pas les vrais problèmes: cumul des mandats, des retraites et des strates administratives. Une fusion des départements avec les régions ferait économiser 25 milliards d'euros. Nous avons près de 800 parlementaires pour 60 millions d'habitants quand par exemple le Brésil en a 300 pour 180 millions! Le seul truc qui trouvent c'est des impots et non des réformes courageuses! Enfin A quand des ministres qui savent de quoi ils parlent: un ingénieur issu d'un groupe industriel plutôt qu'un avocat en marinière et solex!
Réponse de le 06/09/2013 à 19:52 :
@ena : totalement d'accord, voir le livre de Saby, promotion ubu roi, l'ena c'est l'école de la lacheté, du clonage des chefs, des crasses ignobles entre élèves pour avoir de bonne notes pour le classement, et ensuite pantoufler à vie grâce au réseau. aucune conscience de l'intérêt général, seule la gestion de la paix sociale, des privilèges.. ce sont des manageurs exécrables, prets à vous désavouer face aux syndicats, tout ça pour avoir la paix...des parasites structurels...
a écrit le 06/09/2013 à 14:43 :
les français ont cru qu'ils pouvaient vivre grâce à un état-providence qui couvrait tous leurs besoins et plus encore. Ils ont ainsi profité pendant tout ce temps d'avantages anormaux et injustes, surtout si on les compare avec leur capacité toute relative de travailler (les français ont une réputation internationale de fainéantise, encore plus justifiée lorsque l'on connaît ls chiffres OCD en la matière) et leurs compétences pour le moins douteuses et aléatoires. revenchards, nombrilistiques et farouchement attachés à leurs petits privilèges mesquins, les français ont cru qu'ils pourraient profiter éternellement de ces avantages. Mais même si elle continue à vivre grassement aux crochets des pays du Sud européen (et notamment la Grèce qui RAPPORTE chaque années des dizaines de millions d'euros à la france) et si elle a longtemps truandé ses colonies, la france n'a plus rien et est aujourd'hui un pays à la dérive, en état réel de faillite et complètement sous-développé. Ayant vécu aux crochets de leurs colonies et aux crochets d'un état-providence qui n'en a jamais eu les moyens, les français se réveeillent aujourd'hui avec la facture justifiée qu'on leur présente. Ils ont gaspillé, profité d'avantages amoraux et injustes : qu'ils passent aujourd'hui à la caisse. Après tout, ce n'est que maintenant qu'il se trouvent face à leurs responsabilités. Et on voit, qu'une fois de plus, les "courageux" (??) français font ce qu'ils font de mieux : se défiler face à leurs responsabilités. N'empêche que la facture est à et qu'elle va faire mal.
Réponse de le 06/09/2013 à 15:10 :
Les Français ont vécu au dessus de leurs moyens, sont des feignasses,profiteurs et j'en passe, ah? bon ! vous devez sûrement faire partie de cette belle équipe qui a truandé, profité, feignassé! ou alors, si vous êtes plus jeune, ce sont vos parents qui ont fait de même! donc, à votre place, je reverrai ma copie, et je me ferai moins locace , pour dire des c....eries !!!
Réponse de le 06/09/2013 à 15:30 :
Ben non ! Ni l'un, ni l'autre ! J'ai l'extrême privilège de ne pas être français et de ne pas être contraint de tenter de survivre dans ce pays en perdition. Par contre, j'ai été contraint de diriger des franças et ça n'a pas été une partie de plaisir et je sais donc parfaitement de quoi je parle lorsque je parle de l'incompétence et de la fainéantise des"travailleurs" (vraiment ?) français. je travaillais à l'époque pour une société étrangère et j'ai tout fait pour remplacer le personnel français par du personnel compétent et courageux venus de quelques autres horizons. La société, à l'époque, n'a eu qu'à s'en féliciter (aux dires du CA), même si, bien entendu, les employés français ont mis plus de courage et d'énergie a tenté d'encore escroquer leur employeur via les prudhommes, qu'à travailler avant leur licenciement. Au final, j'ai tout de même écourté cette désagréable expérience et je travaille aujourd'hui à mon compte dans un pays civilisé et dévedloppé. Voilà qui change agréablement !
Réponse de le 06/09/2013 à 15:49 :
ou notre économie permettait un système social montré comme un exemple, malheureusement certains politiques, qui voudraient que l'histoire retiennent leurs noms comme des bienfaiteurs de l'humanité, se sont mis à distribuer nos cotisations sociales à des gens qui n'ont pas l'intention de s'intégrer, la plus grande maternité de France se trouve dans un département d'outre-mer ou toutes les iles voisines viennent accoucher puisque la France est si généreuse, récemment encore les allocations familiales qui sont accordés pour les enfants d'immigrés même si ces enfants sont nés à l'étranger et de couches différentes si la polygamie est légale dans ces pays.
Alors non nous n'avons pas vécu au dessus de nos moyens, mais nous ne pouvons pas prendre à notre charge toute la misère du monde, même si des commissaires et fonctionnaires Européen repus de priviligèges à nos frais nous y obligent.
Réponse de le 06/09/2013 à 15:50 :
que d annerie, alors on va pas toutes les cites hein, mais la grece a profite grassement de l europe, or la France est contributeur net au budget de l UE. Les dernieres etude OCDE ont montre que les Francais, contrairement aux idee recues travailler plus et plus longtemps que les Allemands, les Grecs, les Americains.... Les dernieres etdues ont montre que la France avait 3 des meilleurs "ecoles" pour former les elites au monde...les Francais qui entretiennent les routes, vos lignes telephonique... Les patrons de PME et les salaries qui se demenent pour continuer a faire vivre leur boites, les Salaries des Grandes surface et autres qui vous "fournissent" le services pour vous permettre d acheter vos courses.... vous remercie d etre traite de faineant. Si c est si merveilleurx ailleurs allez donc en Indes en Syrie, au Mali, en Somalie, en Coree du nord...... bien a vous mr le rigolo
Réponse de le 06/09/2013 à 16:05 :
Mais bien sur on va vous croire, vous etes un beau menteur " je travaillais à l'époque pour une société étrangère " donc selon vos dire pas en France, donc vous travaillez soit disant avec des expatries or la France n expatrie pas de main d oeuvre a bas cout donc partant de la ils etaient donc plutot qualifie et loin d etre faineant comme vous le laissez supposer....vous etes un sacre menteur cher ami!
Pour votre infos je travaille pour une entreprise Francais et je fais des missions ou je pars regulierement au Quatar, Dubai, Emirat, Coree... pour installer des reseaux telephonique, informatique et des serveurs.... Notre competence en ce domaine est unaniment reconnu par nos interlocuteur et on forme meme leur ingenieurs!
Réponse de le 06/09/2013 à 16:13 :
" MAYOTTE " eh! oui! no comment !!!!!
Réponse de le 06/09/2013 à 16:17 :
maintenant, faut pas oublier non plus, qu'on peut avoir à faire à des patrons voyous, tous ne sont pas raisonnables", et traitent leurs ouvriers de faignants, tout en les spoliant et leur menant la vie dure! figurez vous, qu'il y en a !!!!
Réponse de le 06/09/2013 à 16:19 :
Voilà des pendules remises à l'heure.....
Réponse de le 06/09/2013 à 16:19 :
la langue française est difficile, c'est un fait connu. T il semble que sa compréhension le soit tout autant pour certains français, ce qui prouve une nouvelle fois la "qualité" toute relative d'un enseignement digne d'un pays de brousse. Travailler pour une soéicté étrangère ne signifie pas travailler pour une société à l'étranger. mais bon : il ne serait pas gentil de vous jeter votre enseignement déplorable et cotre incompréhension de votre langue maternelle à la figure : vous ne pouvez donner que ce que vous avez. Et vous apportez une nouvelle fois la preuve que c'est bien peu. Bonne fine de soirée, cher ami.
Réponse de le 06/09/2013 à 16:21 :
à rigolo du dessus : l'exemple concret du coq français orgueilleux qui chante sur la m...: 1800 milliards de dettes dues à la dépense publique hémorragique, on a du mal rien qu'à rembourser les intérêts, tout le social financé à crédit, 5 millions de chômeurs, 100 milliards de déficit du commerce extérieur, la plus grande gabegie de dépense publique d'europe avec des résultats en déroute : le taux illettrisme en france est supérieur à celui du tadjikistan, ..voila le bilan essentiel. Et il suffit de gommer les 30% de dépenses publiques inutiles pour baisser les charges et augmenter le pouvoir d'achat et aider les pme pour que tout reparte, mais voilà on a les plus incompétents de la planète, ils augmentent les impots qui tuent l'emploi sans toucher à la mauvaise dépense qui lamine tout ... mais tout va bien pour le rigolo de service, le coq bien franchouillard
Réponse de le 06/09/2013 à 16:26 :
à il fut un temps pourtant " + UN
Réponse de le 06/09/2013 à 16:42 :
Travailler pour une soéicté étrangère ne signifie pas travailler pour une société à l'étranger: C est vous qui avez dit travailler pour une societe etrangere en premier, qui plus est qui a remplacer ses travailleurs par des etrangers..... Ce qui est proprement complique en France.... Quand a mon education cher Mr j ai un diplome d ingenieur d'une des plus grand ecole Francaise en la matiere, et reconnue internationnelement.... et comme j ai dit moi je travaille regulierement en mission a l etranger ou comme je l ai dit je forme des travailleurs locaux! Je persiste et je signe vous etes un menteur et pas des meilleurs en plus!
Réponse de le 06/09/2013 à 17:02 :
ca n a rien a voir avec la competence et le courage des travailleurs Francais n est ce pas??? donc vous dites n importes quoi sur le sujet du debat. Maintenant il est indeniable, indiscutable que la France a de grandes entreprise prive, parfois publique leader mondiale dans leur secteurs et qu elles restent un pays exportateur n en deplaisent a ces menteurs: Areva, Danone, Airbus, l aerospatiale, la recherche pharmaceutique, la medecine et les equipement medicaux......Alors traiter tout les salaries d incompetent feignant ca me fait doucement rigoler surtout de la part de "pseudo cadre ou patron qui racontent des mensonges aussi enormes que leur...." Les problemes sont ailleurs, plus que la pressions fiscale (la France arrivant seulement 7eme en europe selon l ocde c etait dans cet article) c est son instabilité le probleme, ajoutons a cela les lourdeurs administratives, des normes a n en plus finir.....Derniere petite choses pour les menteurs meme l automobile pourtant en crise en France: PSA developpe ses ventes plus que les autres en Chine, c etait dans ce meme journal, ce meme PSA est leader au Maghreb avec sa 301, les chantiers naval de l Atlantique viennent de signer des gros contrat egalement..... Alors relativisez fortement vos propos.....
Réponse de le 06/09/2013 à 17:17 :
malgré le rappel surles indicateurs économiques indéniables, vous persistez dans le deni de réalité? alors j'ajoute que la france 5eme puissance (en totale déconfiture) passe 9eme en 2020 c'est demain, mais vu le sabotage en cours, la dégringolade va aller encore plus vite !!! ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de bonnes entreprisses, employés, patrons, heureusement sinon étant donné l'ampleur du sabotage on serait déjà moribonds. car effectivement, le potentiel de la france n'a d'égal que l'incompétence des politiques qui transforment toute la richesse produite en dépenses et dette
Réponse de le 06/09/2013 à 17:24 :
mais vous n'avez aucune conscience de la situation ! je vous consielle de lire pourquoi la france va faille faillite de simone peddler, c'st clair, carré, chiffré...parce que ça vous dit 1800 milliards de dette et en augmentation ? 5000 milliards en dette hors bilan, c'est à dire avec la retraite des fonctionnaires, régimes spéciaux.. que flanby ne veut pas réformer, d'où le malaise entretenu..on n'arrrive tout juste à rembourser les intérets, 1er poste budgétaire, un coup d'augmentation des taux et c'est la faillite !! oui je relativise malheureusement de façon trés concréte, et l'exode des diplomés et entrepreneurs est bien là pour confirmer la débâcle
Réponse de le 07/09/2013 à 9:40 :
Mais oui, alors c est bizarre tout les chiffres qui ont ete donne sont vrai mais vous continuer a "french basher", derniere etude de l ocde qui vient demontrer que la France contrairement aux idees recues n est pas 1ere sur les impots et taxe en europe mais 7eme et vous continuer a chialer, toutes les entreprises citées sont leader dans leur domaines et vous continuer a le nier, nous avons d excellente universite parmis les 5 meilleurs pour former les elites et d excellente formation scientifique et technique mais vous continuer a le nier....... Vos calcul sur la dette sont faux et en plus regarder du cote de vos modele Anglo-saxon le Royaume Unis, les USA, le Japon..... Ont non seulement une dette plublique superieur de beaucoup a la notre mais leur dette prive est aussi superieur..... mais continuer a le nier, les Brics sont tous ou presque surrendette et on construit leur croissance sur la dette, la Chine suit le meme chemin.... mais continuez a le nier.... On va pas continuer car tout les chiffres defaitistes que vous annoncez sont pire ailleurs...... Les seuls pays qui s en sorte niveau dette sont ceux qui ont une rente petroliere ou gaziere ou terre rare..... De plus je n ai jamais evoque moi meme les chiffres de la dette c est vous qui les avez sorti pour "chialer" moi je repondait a un menteur qui affirmait des contre verites et des mensonges sur les travailleurs Francais....... Et je n ai jamais dit qu il ne fallait pas faire de reformes.... bref ici ne commentent que les raleurs frustres, alors que les 3/4 des commentateurs sont tout aussi voir plus responsable de la situation que les politques: Vous investissez en immobilier, en produit sans risques.... Et vous ne contribuez en rien a la marche des PME/TPE.... et vous ralez tous quand on vous coupe vos petites niches..... Perso j ai 35 ans, ingenieur diplome, j emarge entre 9KE et 12KE dans une boite Francais PRIVEE, en fonction de mes deplacements, je ne suis pas proprietaire, mais j ai des titres d entreprises Francaises et etrangeres et de l ass vie, certains mois je ne vois mes enfants et ma compagne qu'une semaine sur les 4..... Pareil pour mes collegues.... Si ma boite me demande demain de partir pour une mission longue je ne suis "pas bloqué" par un immobilier pourri... Donc entendre dire sans cesse que les travailleurs francais sont "faineant" alors que la realite est tout autres y en a un peu marre!!!!! surtout quand c est mensonger et que c est pire ailleurs...Oui la France n est pas parfaite mais allez donc voir un peu ailleur j ai des adresses pour vous apres avoir visite ces pays vous cesserez vos pleurnicherie de bas etages...... Comme je l ai dit vous voulez que la France aille mieux, investissez dans les entreprises et cessez d'immobilisez votre thune pour profiter de niches fiscale simmobilieres avantageuses! Car ca c est la realite! VOUS avez une grande part de responsabilite dans la crise VOUS et personne d autres donc si vous voulez que ca change sortez vous les doigts et cessez de chialer!
Réponse de le 08/09/2013 à 9:52 :
C'est catastrophique, on a complètement perdu la tête, oui, la France à un gros problème, tout ce temps précieux que l'on perd à faire la chasse à un "coupable" ! c'est autant de temps de perdu à trouver une solution pour tous. Chacun veut avoir raison, mais la raison n'est pas solution, voir la globalité des problèmes, ne plus se mentir, réagir positivement et enfin agir. Oui, au ras-le-bol et pas que fiscal, c'est devenu très pénible dans notre pays, à croire qu'il n'y a plus que des problèmes, pas de solution et pourtant... Tout est un problème mais quels sont donc les problèmes ? avouons-nous enfin la réalité, ça ne fonctionne plus, ou très mal, droite ou gauche, gauche ou droite... mais la France c'est UN c'est dans la constitution, lisons donc la constitution regardons à quel point on nous la vole.
L'argent c'est le cancer de la France, à force de prendre aux"riches" qui finalement sont tout simplement la classe moyenne à coup de taxessss, d'impôtsssss...... ce n'est plus alors de la redistribution, mais de la spoliation donc de l'oppression.... lisons donc la constitution, on bricole, suivant l'information du jour qui fera la une, nos vies, mais à force de bricolage l'édifice est devenu bien fragile, ça craque Messieurs Dames, alors, on fait quoi, on attend que l'édifice s'écroule on on se remonte les manches avant le désastre, si je peux me permettre de donner mon avis : je préfère et de très loin que l'on se remonte les manches, tous ensemble parce-que cela fait trop longtemps que l'on nous divise, que l'on demande des comptes sur l'emploi "réel"de notre argent, ou il va, à qui, combien, pourquoi, que c'est argent serve notre cause en premier lieu, utilement, parce-que, vous en conviendrez je pense, il est tellement plus facile de dépenser l'argent du voisin, donc celui que l'on a pas gagné à la sueur de son front, alors oui ça tout le monde c'est le faire, seulement aujourd'hui, on en a RAS-LE-BOL.
a écrit le 06/09/2013 à 14:10 :
Avec sa physionomie particulièrement indiscernable et insipide il ne peut être destine qu'au torpillage d'un état ou d'une entreprise... il ment encore plus que ses prédécesseurs et semble aimer conduire le pays vers des guerres pour des objectifs illusoires..... Il incarne une France en fin de courses, ou tout régresse...
Réponse de le 06/09/2013 à 15:06 :
+1, la débâcle poussée par un président de conseil général, faillait s'y attendre
a écrit le 06/09/2013 à 14:09 :
LT pourrait-elle éviter de montrer a chaque fois la tête de nos gouvernants en photos? On pourrait montrer leur conjoint... euh non, leur animal domestique plutôt. Ce serait sympa! Enfin, toute photo qui nous éviterait de voir leur visage de ''c'est moi Jerome''.
a écrit le 06/09/2013 à 14:00 :
Hollande comme Sarkozy s'en prend toujours et encore toujours à la société civile qui trinque dans les efforts de redressement de la dette de notre pays en plus de la mondialisation alors qu'aucunes réformes des privilèges et avantages de la monarchie parlementaire et de ses vassaux de fonctionnaires y compris entreprises publiques (edf, sncf, ratp, etc) ne sont touchés alors qu'ils sont responsables de la dépense publique et du déclin de la France. SCANDALEUX ET REVOLTANT !!!
a écrit le 06/09/2013 à 13:59 :
Hollande comme Sarkozy s'en prend toujours et encore toujours à la société civile qui trinque dans les efforts de redressement de la dette de notre pays en plus de la mondialisation alors qu'aucunes réformes des privilèges et avantages de la monarchie parlementaire et de ses vassaux de fonctionnaires y compris entreprises publiques (edf, sncf, ratp, etc) ne sont touchés alors qu'ils sont responsables de la dépense publique et du déclin de la France. SCANDALEUX ET REVOLTANT !!!
a écrit le 06/09/2013 à 12:59 :
ET LA BAISSE DES DEPENSES DE L ETAT, seul moteur qui fera repartir la confiance des ménages et des entreprises. pourquoi paie t'on des impots??? j'ai enlevé mes enfants du public car il y avait des bagarres à l'école, le maire de ma ville (PS) me dit qu'il n'a pas de solutions contre les vols et les effractions (3 en 5 ans ras le bol), les routes ne sont pas entretenues. et je n'ai pas les moyens d'aller chez le dentiste (mauvaise mutuelle .... et je suis chef d'entreprise). Finalement je paie des impots pourquoi?? et pour qui???? RAS LE BOL DU RACKET FISCAL
Réponse de le 06/09/2013 à 13:50 :
quand on pense que beaucouptraitent de peu courageux, ou d'assistés ceux qui ne tentent rien, et ne se mettent pas à leur compte.....on voit où ça mène! pas réjouissant non plus !!!
a écrit le 06/09/2013 à 12:37 :
Oui, l'effort fiscal augmente. Sarko avait montré l'exemple, Hollande est sur la meme ligne.
Mais cet effort ne concerne pas tout le monde. Une moitié des français ne payent pas d'impots. ET pour beaucoup, l'augmentation est minime, principalement lié à la non indexation du bareme sur le cout de la vie.
Aussi, je m'étonne des résultats du sondage.
Ceux qui subissent des augmentations conséquentes c'est ceux qui par le passé ne payaient pas un impot en rapport a leurs revenus. Ceux qui pouvaient faire baisser leur impot grace aux niches fiscales.
Personnellement avec un revenu constant et plutot conséquent, mon impot reste assez stable et ce n'est pas un supplément de quelques dizaines d'euros qui va changer ma vie et mes capacités à consommer.
Réponse de le 06/09/2013 à 13:03 :
Sarkozy n'a montré aucun exemple. Hollande non plus. Ce sont des types qui surfent sur l'opportunisme electoral. La compromission , le racolage. Y'a rien d'autre à en tirer. Donc , en aucun cas il n'auront appliqué la moindre mesure digne d'une vraie politique.
Réponse de le 06/09/2013 à 13:47 :
Vous êtes retraité ou vous avez des revenus, peut-être les deux ? Un retraité venant donner des leçons alors que lui a joui de toutes les conditions formidables des 30 glorieuses, ça ne manque pas de sel. Le contrat intergénérationnel est brisé dans ce pays, voilà pourquoi les français sont réticents à toute réformes.
Réponse de le 06/09/2013 à 14:25 :
ne dites pas n'importe quoi, s'en savoir ! beaucoup de retraités aident de mille façons leur famille, petits enfants lorsqu'ils le peuvent, ou en les logeant....il ne faut pas croire que tous lkes retraités sont des nantis! c'est fou, ce cliché qui a la vie dure, mais qui est faux ; la solidarité bat son plein actuellement en France, Gérard71, vous ne vous en êtes sûrement pas rendu compte !! (solidarité intergénérationnelle )
a écrit le 06/09/2013 à 12:32 :
Nos chers élus votent d'autant plus volontiers les augmentations d'impôts pour les autres qu'ils n'en paient pas eux-mêmes (indemnités non imposables obligent !) Quel cynisme !!
Réponse de le 06/09/2013 à 13:51 :
eh oui, lamentable constatation ! ils ne votent pas les lois pour se dézinguer, pas fous les mecs !!
a écrit le 06/09/2013 à 12:23 :
Nous sommes maintenant une MAJORITE à être mécontents et savoir pourquoi

Descendre dans la rue ? rigolade !! et comment et pourquoi ??

La seule solution réside dans votre bulletin de vote car c'est la seule chose qui peut faire trembler nos élus de tous poils
Vous savez ce qu'il vous reste à faire (une abstention massive vraiment massive serait peut-être un signal d'alarme ???)
Nous vivions au dessous de nos moyens OK mais tel W Churchill déclarant aux anglais "du sang et des larmes " les français auraient sûrement mieux compris que tout le monde se serre la ceinture (hommes politiques, organisations gouvernementales et français moyen) de façon claire et équitable mais RIEN de ce genre !!
Réponse de le 06/09/2013 à 13:46 :
Vous n'avez rien compris au vote. Il vaut mieux voter pour des gens nouveaux hors parti, que pour les partis dominants de nos rentiers politicards (et celà va du PC au FN) si vous voulez que celà bouge
Réponse de le 06/09/2013 à 19:31 :
Vous avez es gens nouveaux au dessus de tout soupçon pouvant faire bouger les structures ??
a écrit le 06/09/2013 à 11:46 :
Il faut de dire que la France n'a plus les moyens de sa politique sociale: rétablir la dégressivité des allocations chômage ( c'est fou le nombre de chômeurs qui retrouvent du travail vers la fin de leurs allocations), véritable réforme du rsa qui fera qu'un smicard a temps partiel s'en sortira mieux , les fonctionnaires sont la pour appliquer les décisions prises par l'Europe et la France: moins de fonctionnaires c'est plus de temps dans le traitement de dossiers dans un pays ou règne l'inflation exponentielle des textes, réformer c'est aussi se pencher enfin sérieusement sur les strates administratives (quest ce qui doit relever de la déconcentration ou de la décentralisation?), réformer c'est mettre tout le monde sur un pied d'égalité (liberté, fraternité .....). Juste une dernière question: toujours plus d'impôts, taxés, cotisations, contributions, redevances .... Mais ou passe cet argent?????
Réponse de le 06/09/2013 à 12:06 :
DANS LEURS POCHES "en HAUT", et pour les diverses aides et retraites pour les "touristes" de plus en plus nombreux qui se "posent " en France !! mais, bien sûr chuuutttt ! c'est politiquement incorrect, voyons! le problème, c'est que l'on a p-être pas de mémoire, mais on a encore une bonne vue !!!!!!
a écrit le 06/09/2013 à 11:46 :
La droite crée la richesse et la répartit inéquitablement. La gauche prends les richesses et les
répartit inéquitablement.
Réponse de le 06/09/2013 à 12:52 :
Ou plutôt la droite dit nous allons faire plus de pain et vous aurez plus de miettes. La gauche dit, on ne peut pas faire plus de pain, en revanche, on peut toujours couper les miettes.
a écrit le 06/09/2013 à 11:37 :
Mouais, moi ce que je vois c est que je fais parti des salaries du prive, qu onaccuse des pires maux au monde : je suis petit employé de banque, je me leve tous les matins et fait 30KM aller et la meme chose au retour pour 1372,35 net.... et comme je l ai dit je suis "le pire salaud de la planete pour certain", on m a impose une mutuelle obligatoire (qu on va me fiscaliser en plus) qui me coute 27 euros par mois argent que j epargnais auparavant, puis ma plus grosse depense de sante ce sont les controles pour la vue et les dents, tres bien pris en charge par la secu et les mutuelles comme chacun sait, mon irpp a augmente..... Et tant d autres augmentation, et je vois defiler dans mon bureau a un extreme des mecs qui ne bossent pas mais touche 900 euro de caf, ont la CMU, loyer paye par les APL..... Et a l autre des gars qui gagnent plus de 5KE, fraude la caf en declarant madame a une autre adresse pour toucher l allocation mere isole, defiscalisent le pire ils sont Fonctionnaire, maitre de conference a l universite!...... Peut on me dire pourquoi je me leve pour bosser??????
Réponse de le 06/09/2013 à 12:16 :
Quelle chance vous avez qu'on vous impose une mutuelle obligatoire et cela pour un cout dérisoire: 27? c'est un cadeau. Pensez aux salariés des entreprises de petite taille qui ne propose pas de mutuelles. Ils doivent adhérer eux meme à une mutuelle et le cout n'est pas 27?. Probablement 10 fois plus pour une famille.
Comme vous, durant toute ma carrière j'ai bénéficié d'une mutuelle obligatoire pour un cout aussi faible que le votre et pour une famille de 5 personnes. Par contre, conscient de cet abantage, je ne m'en suis jamais plaint
Aujourd'hui retraité, je n'ai plus droit à cette largesse. Et ma mutuelle, pourtant la meme qu'auparavant me coute 230? par mois. Réfléchissez un peu avant de parler, cesser de pleurer pour un rien et la France ira mieux
Réponse de le 06/09/2013 à 13:16 :
1) On ne lui propose pas, on lui impose. 2) Il semble être seul dessus, là où vous étiez 5. 3) En prime, la déduction fiscale saute
Réponse de le 06/09/2013 à 14:31 :
oui, on peut comprendre que vous vous posiez la question...et nous sommes pas mal à nous la poser !!! jusqu'à quand? c'est là que demeure le problème.....
a écrit le 06/09/2013 à 11:30 :
Blablablabla, Eh oui, les Français aiment leurs chaines et sont terrifiés de voter différent à chaque élection, un coup UMP, un coup PS, de bons moutons bien dociles, pourquoi ils ne continueraient pas à vous tondre, moi ça fait longtemps que je bosse à l'étranger et de l'extérieur le spectacle est encore plus pathétique et criant de vérité, la propagande de l'éducation nationale et médiatique ne marche pas à l'étranger, moi j'ai fait le pas de ne plus me faire tondre, mes enfants aussi suivront car ils parlent déjà plusieurs langues. On verra les résultats des élections municipales, tiens une intuition, UMP de retour ? Le problème de la France, c'est les français eux même toujours à attendre qu'un sauveur vienne faire le travail à leur place et prompt à appliquer le "faites ce que je dis, pas ce que je fais", heureusement qu'on peut changer de pays et vive la liberté de circuler et donc vivre dans une autre mentalité. Ce pays est vérolé par les corporations, les assistés, les tricheurs, cette génération égoïste du babyboom et les fonctionnaires donc la France a un potentiel de retournement énorme puisqu'elle avance avec tous ces défauts mais cela ne se passera pas à cause de la passivité et l'individualisme des français et le système politique actuel sans contre pouvoir de la population, il faut voyager pour le comprendre et pouvoir observer cette lente spirale descente...
Réponse de le 06/09/2013 à 12:22 :
Je partage complétement votre vision de la France. On demande à l'état de faire des efforts mais à condition que cela n'ait aucune conséquence sur vous. Faire des économies mais plutot sur le dos de votre voisin.
Mais je ne suis pas si sur que le soleil brille mieux dans d'autres pays. En apparence, on peut trouver des avantages mais il y a aussi des inconvénients. Et ce qui est acceptable dans une tranche de vie ne l'est pas forcément dans une autre tranche
Réponse de le 06/09/2013 à 13:55 :
votre 1ere phrase est d'un humour mortel ! pauvres de nous, en vérité avec de tels propos !
Réponse de le 06/09/2013 à 14:26 :
Cher vieux gerard j ai bien un solution pour "regler vos probleme" de cotisation mutuelle tout en resorbant les deficits retraites et sante, la crise du logement....: Soleil Verts, une bonne petite piqure, vous vous endormez et on en parle plus.... Marre de ces 68ard donneur de lecons qui ont ruine le pays et qui oublient qu ils ont cree le systeme par repartition dans l apres guerre, la ou la majorite des retraites" avaient une esperance de vie bien moindres et etaient bien moins nombreux car ils avaient subis les affres de la guerres!!!!!!!!!
a écrit le 06/09/2013 à 11:12 :
Le ras-le-bol fiscal couse les syndicalisme - Le syndicalisme s'est peu à peu transformé en secte. C'est un peu la monarchie du communisme. Aujourd'hui, il n'a nul besoin d'exister dans un pays comme le notre. Les syndicats traduisent mal le besoin des ouvriers « normaux ». Ces ouvriers leur donnent naïvement de l'argent. Ils sont un peu comme les dirigeants Islamistes. Ils disent des choses qui leur serviront à leur propre bénéfice. Ils doivent bannir leur « peur » de la présence de MME. Laurence PARISOT. C'est la seule qui parvient à gouverne les syndicats. Le/Le remplacent(e) doit également être à sa hauteur. Sinon, les syndicats continueront leurs jeux puérile. La plupart des ouvriers doivent commencer à croire que les syndicats doivent travailler pour le Medef, la CGPME et l'UPA. L'appel des grèves cachent des choses et utilisent les ouvriers pour leur intérêt. Ne chouchoutez pas les syndicats, autrement, ils se croiront les pourris-gâtés des Medef CGPME et UPA. Vous devez vous présenter sans vous diviser et en étant bien déterminé à la Conférence Social du 20 et 21 Juin, pour sauvegarder vos industries et entreprises. Le peuple et tout les ouvriers sont avec vous ! Il ne faut pas toujours se méfier des syndicats.
Réponse de le 06/09/2013 à 14:15 :
Les syndicats de salariés ne représentent rien... 15% dans la fonction publique, 5% dans le privé. Arrêtons de donner de l'importance à des gens qui n'en ont pas.
a écrit le 06/09/2013 à 10:51 :
pour l'émission de M6 devant faire sa promo de rentrée , Mme la Coutisane arrive " avec sa maquilleuse personnelle et ses deux gardes du corps " payé par qui ? pour quelle raison ?
vive la Monarchie PS
Réponse de le 06/09/2013 à 11:14 :
Mouais! elle devait passer en justice "soi disant " en septembre pour le fait qu'elle dispose de l'argent des contribuables, sans n'avoir aucun titre, ni mission! ATTENDRE ET VOIR.....hummm !
Réponse de le 06/09/2013 à 12:08 :
ça va encore passer à "OUF", cette histoire de passer en justice! sont tous solidaires !! vous n'avez pas tord d"émettre des doutes.
Réponse de le 06/09/2013 à 12:38 :
Du temps de la chanteuse aphone, la reine du site à 400.000 euros, c'était pas mal non plus ...
Réponse de le 06/09/2013 à 13:56 :
+++++ juste !
a écrit le 06/09/2013 à 10:47 :
"Mon ennemie c'est la Finance ...."
tous les Français gagnant plus de 2000? / mois étaient visés et ils ne le savaient pas
dommage pour eux
il reste 4ans pour digérer d'autres mensonges
a écrit le 06/09/2013 à 10:44 :
On se replie. Les pertes sont trop importantes. On va se mettre en batterie plus loin. On attend le FN. Et on charge.
Réponse de le 06/09/2013 à 11:00 :
Bonne idée , on a assez morflé...
Réponse de le 06/09/2013 à 11:05 :
Sire , la colonne FN est en vue... ;-)
Réponse de le 06/09/2013 à 11:12 :
oui, on attend le FN et l'arrivée de MARINE!! MA-RI-NE!!!!!
Réponse de le 06/09/2013 à 12:04 :
Alors , c'est parfait...Quand toutes les hauteurs qui surplombent cette plaine seront noires de chevaux et de cavaliers , nous chargerons sur eux comme un seul bloc. Et on boutera les Moujiks définitivement hors de nos terres et de notre pays. Grognard , faites donner l'Artillerie...
Réponse de le 06/09/2013 à 14:02 :
On vous suis, Commandant ! allez les grognards, tous en coeur : MARINE! MARINE!! MARINE!!!!!!!
Réponse de le 06/09/2013 à 14:48 :
Dragons , pour le Pays , suiveeeeez Moiii !!! Chargeeeezzzz !!!
Réponse de le 06/09/2013 à 14:51 :
En avant , au galop...Percez leurs lignes...
Réponse de le 06/09/2013 à 14:53 :
Allez , on y va...Derrière le Régiment Marine. Sabre au clair , les gars...
Réponse de le 06/09/2013 à 14:54 :
Alllllleeeeeeeeeeeeez !!!
Réponse de le 06/09/2013 à 14:55 :
Messieurs , sabre au clair... On y va , au galop...
Réponse de le 06/09/2013 à 14:57 :
La charge...!!!
Réponse de le 06/09/2013 à 15:10 :
Sire , les lignes Moujiks sont percées.
Réponse de le 06/09/2013 à 15:19 :
....MARINE! on les a EU !!! OUAIIIIIS! BRAVO SOLDATS! VIVE MARINE& VIVE LA FRANCE !!!!!!!
Réponse de le 06/09/2013 à 15:20 :
Hé bien , mon Ami , envoyez les Cuirassiers , maintenant...
Réponse de le 06/09/2013 à 15:34 :
Nous sommes vainqueurs ! mon colonel, on s'en est bien sortis, gräce à MARINE!! VIVE MARINE, OUIIIIIII ! on les a virés, les malfrats !
Réponse de le 06/09/2013 à 15:44 :
@ Vainqueurs. Oui , vainqueurs. Avec les Femmes et les Hommes de France qui veulent un VraiE Chef...Quelqu'un qui a à coeur de préserver les intérêts des Françaises et des Français. Aujourd'hui , demain , et après-demain. La seule qui dispose d'une vision claire sur les évènements...Marine Le Pen , oui... ;-) Nous serons TOUJOURS là où il faut. A commencer par ici.
a écrit le 06/09/2013 à 10:44 :
Personne n'est content ? C'est une excellente chose. Cela signifie que ce gouvernement a mis fin aux clientélismes, et que cela crée des mécontents. Quand on annonce à une famille qu'il faut se serrer la ceinture pour rembourser les dettes, personne ne fait la fête, toute le monde râle. Cette article est une excellente nouvelle ! Enfin un gouvernement qui fait le travail. Réduire la dette. Réduire la dette. Réduire la dette. Augmenter les rentrées d'argent (les impôts donc) et réduire les dépenses. C'est pas l'un ou l'autre, c'est LES 2 EN MÊME TEMPS ! Et notre gouvernement fait exactement cela, réduction des dépenses publiques sans précédent.
Réponse de le 06/09/2013 à 10:53 :
T'es socialo...Je lis même pas tes posts. Et fais-toi moins fréquent , ça nous fera de l'air.
Réponse de le 06/09/2013 à 10:54 :
Mon Dieu, Mécatroid, vous ne pouvez pas la fermer SVP au lieu de sortir des âneries, sûrement plus grosses que vous !
Réponse de le 06/09/2013 à 11:55 :
tu crois même pas ce que tu écris, vue que la réduction de la dépense n'existe pas, par contre la hausse de la fiscalité est bien voyante. Tu peux cesser de perdre ton temps à essayer de sauver cette bande detarba c'est trop tard pour les prochaines élections. à moins que valls augmente encore les naturalisations, vue que cette majorité profite du système et vote à gauche
Réponse de le 06/09/2013 à 12:02 :
Le clientélisme c'est exactement ce que fait la gauche, elle accorde des avantages injustifiés à ses électeurs de base au détriment de tous les autres.
Réponse de le 06/09/2013 à 12:17 :
Non. Vous n'arriverez pas à faire taire la vérité. Si vous pouvez sortir des âneries, je dois aussi pouvoir décrire la réalité et rappeler les faits à chacun et chacune. L'UMP a mis la France dans la misère ces 10 dernières années. Il faut réparer les dégâts. Vous n'avez aucun argument valable à mettre en face, alors vous vous contentez de me dire de me taire. Je mesure la profondeur de votre impuissance. J'ai un peu pitié pour vous ...
Réponse de le 06/09/2013 à 12:46 :
@ Mecatroid. Mécatroid , l 'UMP , c'est pas nous. Le PS , ce sera jamais nous. Nous , on produit de la richesse. Et on attend un vrai chef. Voilà , ça te va , comme ça ?
Réponse de le 06/09/2013 à 13:10 :
Vous avez besoin d'un chef pour avancer ? Ben dis donc...
Réponse de le 06/09/2013 à 13:45 :
Pourquoi , vous proposez un pion vendu aux marchés financiers ?
a écrit le 06/09/2013 à 10:37 :
" Le socialisme, c'est la philosophie de l'échec ! le crédo des ignares! et le prêche des envieux!...Sa mission est de distribuer la Misère de manière égalitaire pour le peuple "....S . WINSTON CHURCHILL 1953 ....à MEDITER....!
Réponse de le 06/09/2013 à 14:05 :
+ 10000000 !
Réponse de le 06/09/2013 à 16:13 :
@PQ : vous comparez le "socialisme" de la guerre froide avec le socialisme moderne ? Pffff... je vous donne rendez vous chez moi apres le boulot j'aurais besoin de vous pour torcher mon séant.
a écrit le 06/09/2013 à 10:30 :
DEMISSION !
Réponse de le 06/09/2013 à 10:43 :
DÉMISSION ! C'est ne pas une sollicitions,il font une véritable programme sons VERT ET SONS COMMUNISTE i
Réponse de le 06/09/2013 à 11:24 :
@ François, ET les syndicats QUI SONT étaient des cannibales? Pour la France.
a écrit le 06/09/2013 à 10:10 :
Il va falloir virer Hollande...2 solutions soit par les urnes soit par un autre moyen...aux Français de choisir!
Réponse de le 06/09/2013 à 10:23 :
Aah ! La révolution des rentiers, tant promise et tant attendue ...
Réponse de le 06/09/2013 à 10:28 :
Le plus classique reste par les urnes, mais vu ce qu'on nous propose comme choix dument validé filtré tamponné et lobotomisé par les partis, ca ne changera strictement rien... L'autre méthode serait la plus efficace, mais personne n'a encore envie de descendre dans la rue... trop gras encore le peuple francais... Et c'est d'ailleurs sur cet état de fait que les parasites politiques font leur beurre...
Réponse de le 06/09/2013 à 10:32 :
compte tenu de votre réponse, c'est probablement vous qui avez le plus à perdre...à méditer!
Réponse de le 06/09/2013 à 10:55 :
6 millions de fonctionnaires et assimilés, à peu près autant de salariés hyper protégés dans des entreprises à statut (CDI, avantages sociaux comme mutuelle et CE) et enfin 14 millions de retraités. Pourquoi diable voulez-vous que ces gens là renversent la table qui les nourrit et se révolte, hmmm ?
Réponse de le 06/09/2013 à 10:58 :
vous avez parfaitement raison......les Français ne sont pas prêts, il y a encore un peu de gras dans leurs assiettes(pardon, pour les indigents, sincérement), mais la majorité, part encore un peu en vacances, mange à leur faim....ce n'est pas le moment, mais si ça continue, ça viendra...et , là.......!
a écrit le 06/09/2013 à 10:03 :
votre sondage est éclairant , le concours lepine de l'énième taxe ou contribution voir déplafonnement fiscal est devenu un record depuis 2002 et pourtant les français râlent et rechignent et votent pour des démagogues en puissance , baisse des charges , baisse des heures sup , baisse de la TVA sur la restauration , moi je veux ma niche , moi je veux ma niche fiscale , pas étonnant qu'on a ce qu'on désire aussi , on infantilise l'électeur qui défait les majorités si il n'a pas ce qu'il veut , on cherche le plus démagogue , celui qui donnera mais quelqu'un est dépouillé pour donner a celui qui veut sa niche a tout prix , tant que le français ne comprendra pas cela , il pourra râler , pester cela continuera ainsi , quand a une révolution , beaucoup de français aux niches ne sont pas prêts a y renoncer donc ils resteront sur leurs positions en priant qu'un démagogue de plus leur fera des concessions , c'est une maladie instituée depuis les années 70 et on n'en change pas , particuliers comme entreprises en sont responsables , les politiques ? ils se défaussent sur l'Europe puisque ce peuple est devenu infantile et geignard , instruit le français au BAC ? c'est a ce demander ce qu'on lui apprend réellement , en langues étrangères c'est catastrophique , l'ouverture sur les niches ailleurs permettrait peut-être de lui ouvrir les yeux , il n'y a qu'en france ou on chérie a ce point l'électeur lambda , le politique lui a si peur qu'il prefere la facilitée ambiante sclérosante , la démagogie et on a pas encore finie avec cette maladie
Réponse de le 06/09/2013 à 14:08 :
maladie chronique, invalidante, "pustulante" , la peste pubonique, le choléra infectieux, le choix est grand de petites douceurs.....
a écrit le 06/09/2013 à 9:52 :
Comment pourrait t'on croire aux paroles de Monsieur Hollande après tant de mensonges et dénégations, chômage toujours en hausse malgré les manipulations de nos dirigeants, aucune reprise dans nos entreprises, toujours plus d'impôts, il faut paraître c'est là le seul soucis de notre gouvernement, malheureusement pour nous il y a encore 4 ans a attendre, car avec les gens de gauche qu'avons nous eu depuis des années sinon de la misère, aucun des gouvernements socialistes n'a été capable de mener la France. Ce n'est pas avec moi je que cela va s'améliorer! Bon courage en attendant, nous subissons tous les jours un peu plus d'impôts et taxes etc..
Réponse de le 06/09/2013 à 10:03 :
Plaignez-vous ! Les jeunes du privé et les entrepreneurs subissent alternativement la dictature de la majorité : les fonctionnaires et les rentiers !
a écrit le 06/09/2013 à 9:43 :
Il ne fait pas bon être actif et avoir des enfants. Mieux vaut être rentier, retraité ou assisté.
Une famille avec les deux parents au travail et les enfants qui bûchent à l'école c'est tellement anormal pour les gens de "gôche " qui ne souhaitent que créer des assister pour prodiguer leur mansuétude avec l'argent des autres. Mes enfants font anglais + allemand. Dès qu'ils peuvent voler de leurs propres ailes je leur souhaite bon vent à l'étranger.
Réponse de le 06/09/2013 à 9:58 :
+ 1000 mais vous remarquez que ceux qui hurlent le plus ici sont les enrichis sans causes et les fins de race qui n'ont fait qu'héritier dans la vie...
Réponse de le 06/09/2013 à 11:23 :
Aimable ce monsieur! Liberté, égalité, fraternité! n'oublions pas le troisièmes avant d'insulter un peu rapidement les autres! Souvent, la haine qu'on porte aux autres n'est qu'une inconsciente colère envers soi et ses propres échecs.
a écrit le 06/09/2013 à 9:36 :
Démission HOLLANDE ! INCOMPETENT ! Aucune autorité ! Il s'est fait ridiculiser au G20 !

Réponse de le 06/09/2013 à 10:41 :
on dit que le ridicule ne tue pas ;JE L ' ESPERE
Réponse de le 06/09/2013 à 13:41 :
Oh que si ! Il vaudrait mieux que Monsieur HOLLANDE aille vivre ne Russie ! POUTINE s'occuperait de son cas ! Prison pour HOLLANDE, il verrait la différence des prisons Russes avec la France ! Pas de contrat aidé ! Pas d'assistanat ! JUSTICE pour un président qui n'en n'est pas un !
a écrit le 06/09/2013 à 9:30 :
Madame Trierweiler ne fait certainement pas ses courses dans le supermarché voisin. Elle verrait notamment le prix des fruits. Affolant : les abricots à 4? le kilo. Soit que 26 F. Qui dit mieux.
Réponse de le 06/09/2013 à 10:27 :
c'est pas compliqué, leurs 5 fruits et légumes/jour, ce n'est pas pour nous, mais eux, sont privilégiés, évidemment : meilleurs producteurs de France, en viandes volailles, fruits et légumes archi bio, etc...! c'est une véritable dégoutation !!! on se croirait, presque sous Louis XIV ! MARRE !!! et RE MARRE !!
a écrit le 06/09/2013 à 9:29 :
Liberté EGALITE Fraternité.... Peut on me dire QUAND les fonctionnaires auront les mêmes bases de calculs que les pigeons du privé !!!!
Réponse de le 06/09/2013 à 11:02 :
ah! ce sera long, faudra sûrement attendre des changements génétiques chez les gallinacées, et ce n'est pas encore pour demain : quand les poules auront des dents! c'est dire !
Réponse de le 06/09/2013 à 14:10 :
....Ainsi que les pigeons...dans le même cas...même famille , non?..
a écrit le 06/09/2013 à 9:27 :
voyez plutôt !

Septembre 2012 : "Pas d'effort fiscal supplémentaire" après 2013 (Jérôme Cahuzac)
Février 2013 : "Six milliards de recettes à trouver pour 2014" (Jérôme Cahuzac)
Mars 2013 : "En dehors de la TVA, aucune autre augmentation d'impôt en 2014" (François Hollande)
Avril 2013 : Les prélèvements augmenteront bien en 2014 (Pierre Moscovici)
Mai 2013 : "L'idéal serait de ne pas augmenter les impôts" (François Hollande)
Juillet 2013 : "Dans l'idéal, le moins possible" (François Hollande)
Août 2013 : "Le temps est venu de faire une pause fiscale" (François Hollande)
Septembre 2013 : "Beaucoup moins" de nouveaux impôts que prévu en 2014 (Bernard Cazeneuve)
a écrit le 06/09/2013 à 9:00 :
Pour payer les retraites et la sécu, il n'y a jamais d'argent pour les français, mais pour donner des milliards à fond perdu à la Grèce et s'ingérer dans des conflits étrangers, là on trouve de l'argent.
Réponse de le 06/09/2013 à 11:03 :
CQFD HELAS !! toutes les PRIORITES ne sont pas les MEMES pour nos politiques !!!!
a écrit le 06/09/2013 à 8:57 :
Que les francais commencent à comprendre qu'il y a un problème est une bonne chose. La mauvaise chose c'est qu'ils n'ont toujours pas compris où est la source des problèmes. En Effet, dans le cas des financements des retraites, plus de la moitié des personnes sont pour un effort supplémentaire des entreprises. Hors l'origine du problème francais est le coût de l'emploi plombé par les charges sociales (les plus hautes au monde) et qui plombe l'embauche, la compétitivité des entreprises et la croissance. De plus, plus il y a de chomeurs, moins il y a de recettes pour le régime des retraites. La seule chose a faire pour les retraites et faire baisser le chomage en priorité, augmenter la durée de cotisation et stopper temporairement l'indexation des retraites. Toute pression fiscale supplémentaire sur l'emploi sera contre-productif.
Réponse de le 06/09/2013 à 9:39 :
La génération des jouisseurs sans entraves n'en a rien à faire des chômeurs et de l'avenir du pays ! En 81 et en 97 ils ont voté massivement socialiste pour en foutre le moins possible (en laissant les dettes de leur état providence à crédit aux générations suivantes) avant de virer de bord pour défiscaliser comme des malades, privant ainsi l'état de recettes et l'amenant à encore plus s'endetter !
Réponse de le 06/09/2013 à 11:19 :
Changer de CD ! la chanson des jouisseurs sans entrave, des 68 ards égoïstes et pleins aux as, on a donné, avec une mélodie nouvelle, peut-être, ça passerait mieux....
a écrit le 06/09/2013 à 7:51 :
Et oui nos énarques gaucho n'ont jamais appris à PRODUIRE de la richesse mais juste à la PRENDRE pour la répartir aux mieux DES intérêts de leurs SEULS ELECTEURS quitte à tondre un pays...Grece, Angleterre, Italie...ce nest portent plus une surprise !

C'est simple la politique de gauche non ?




Réponse de le 06/09/2013 à 8:08 :
Ah ouais ? C'est tellement simple la vie avec vous ! Et le Japon ? Ce sont les crypto cocos ? Et Berlusconi en Italie ? Il est marxiste ? Et dire que ça a le droit de vote ...
Réponse de le 06/09/2013 à 8:19 :
a re-citer S.W.CHURCHILL quand l'argent vient a manquer les SOCIALISTES disparaissent comme par enchantement,quand il revient attention les TRAVAILLEURS, les CRÉATEURS DE RICHESSE vous aurez des SANGSUES INCOMPÉTENTES dire qu'il y a des électeurs assîtes qui se précipitent pour elirent ce genre d'individus
Réponse de le 06/09/2013 à 8:33 :
Voici une drôle de conception de la démocratie... Voulez-vous aussi instaurer une dictature ???
Réponse de le 06/09/2013 à 8:57 :
Une dictature éclairée ne serait pas une mauvaise chose...
Réponse de le 06/09/2013 à 9:30 :
Donner le droit de vote dans ce pseudo système de démocratie représentative, c'est comme donner du caviar aux cochons ! Ça produit des Sarkozy et Hollande...
Réponse de le 06/09/2013 à 9:51 :
Il est bien dommage que vous ne soyez pas aux plus hautes responsabilités alors. Une bonne petite dictature éclairée avec vous au sommet devrez remettre la France en marche effectivement...
Réponse de le 06/09/2013 à 10:06 :
Libre à vous de grincer et surtout de faire accroire que le soit disant système représentatif est la forme la plus aboutie et la quintessence de la démocratie ... Quand on est un rentier du système, on s'en contente !
Réponse de le 06/09/2013 à 15:51 :
A @&...Causez toujours , mon pauvre ami et faites-nous vos sempiternelles leçons sur la dictature. Moi , j'écoute et je vois mon Peuple et je dis que la dictature , c'est VOUS.
a écrit le 06/09/2013 à 7:36 :
Le gouvernement se prend pour Robin de Bois mais en fait il se comporte comme le Prince Jean et le sheriff de Notthingham, dépouillant le gueux qui travaillent pour engraisser une aristocratie décadente de hauts fonctionnaires et de barons politiques!

Réponse de le 06/09/2013 à 9:00 :
tout à fait d'accord.
a écrit le 06/09/2013 à 6:38 :
rappelez vous la primaire socialiste.tous les gentils électeurs qui ont votés pour hollande (obama). et en 2012 on vote hollande normal vu que la primaire montrait qu'il 'était la synthèse ou le juste milieu de la politique française (avec l'aide des médias).sauf qu'il n'est que la synthèse du ps et pas de la france!bref il n'y a rien à attendre de lui.
a écrit le 06/09/2013 à 6:20 :
tromperie et publicité mensongère sont bien les deux mamelles de la politique.
a écrit le 06/09/2013 à 5:26 :
Il faut que les français paient leur ignorance face au jeu de la démocratie des gauchos caviars. une appauvrissement de la France est le seul moyenne d'apprendre pour son peuple.
a écrit le 05/09/2013 à 23:36 :
Ce président a été élu. . . il ne fallait pas voter pour lui
Réponse de le 06/09/2013 à 7:12 :
Les veaux se sont déplacés en masse pour les seconds tours "Sarkozy-Royal" et "Sarkozy-Hollande". Ça veut tout dire sur leur état sidérant de bêtise...et après ça vient mugir ou menacer de faire la révolution... Des veaux révolutionnaires : Mouaaaaaarrrfff !
Réponse de le 06/09/2013 à 10:33 :
Sidérant, attristant mais véridique ! les gens ne détiennent plus la capacité de réfléchir correctement, aucun bon sens, sagesse......triste !
a écrit le 05/09/2013 à 23:29 :
pour le moment nous n'avons eu que les prémices de la crise. La crise est a venir!
Réponse de le 06/09/2013 à 4:43 :
+ 100.000.000
a écrit le 05/09/2013 à 23:22 :
En France on sème des fonctionnaires et on y récolte des impôts
Réponse de le 06/09/2013 à 4:16 :
tres bien
a écrit le 05/09/2013 à 23:16 :
Dans la vie on a ce que l'on mérite! Merci qui? Merci "le changement c'est maintenant".
a écrit le 05/09/2013 à 23:14 :
Stop les râleurs
Stop les blabla
Tous dans la rue
Hollande démission
Hollande démission
Hollande démission
a écrit le 05/09/2013 à 22:57 :
Pourtant aucune surprise,la raison d'etre des socialos ce sont les depenses et en corolaire les hausses d'impots.
a écrit le 05/09/2013 à 22:49 :
encore un sondage...
Si j'avais su, j'aurais fait des études en sondagerie. Il y a du boulot là-dedans.
a écrit le 05/09/2013 à 22:25 :
Encore un gros titre sur les impôts...Vraiment ras le bol, La Tribune a rien d'autre comme articles plus intéressants, ça fait des mois qu'elle nous enfume avec ça, comme si les choses pouvaient changer...
Réponse de le 05/09/2013 à 22:35 :
Bah ça fait couiner, c'est déjà pas mal...
a écrit le 05/09/2013 à 22:21 :
Plus de 30 ans de gouvernements issus de la même caste ENA Science PO et Avocats: on voit où ça mène! Une caste qui n'aborde pas les vrais problèmes: cumul des mandats, des retraites et des strates administratives. Une fusion des départements avec les régions ferait économiser 25 milliards d'euros. Nous avons près de 800 parlementaires pour 60 millions d'habitants quand par exemple le Brésil en a 300 pour 180 millions! Le seul truc qui trouvent c'est des impots et non des réformes courageuses! Enfin quand des ministres qui savent de quoi ils parlent: un ingénieur issu d'un groupe industriel plutôt qu'un avocat en marinière et solex!
Réponse de le 05/09/2013 à 23:15 :
Vous avez parfaitement raison. Le problème français n'est pas à droite ou à gauche mais cette oligarchie qui se moque de ses citoyens et qui ne pense qu'à son pouvoir et ce qui va avec (argent, avantages...). Seule une "révolution" peut sauver ce pays qui, pour moi, est mort. Nota : je suis chef d'entreprise et suis parti à l'étranger créer de la richesse car, prendre des risques personnel pour payer toute cette clique, m'est insupportable.
Réponse de le 06/09/2013 à 6:41 :
Pour se refaire une "jeunesse" et faire oublier ses insuffisances intérieures, notre président de la république, s'il ne se teint pas les cheveux (?), a choisi les croisades, au Mali pour un round d'essai et, demain, en Syrie s'il trouve quelques alliés auxquels emboiter le pas. L'oligarchie que vous évoquez, complice de la dérive intérieure et de ces aventures extérieures ne l'empèchera pas, sauf à ce que le crédit manque un jour.... Donc voir tout ça d'ailleurs et ne plus y contribuer est un choix sain.
Réponse de le 06/09/2013 à 14:13 :
+ 1000
a écrit le 05/09/2013 à 21:52 :
Vous parlez d un raz le bol fiscal, pourquoi ne pas manifester ? On jour à Dr Jeckyl qui martyrise la population ! Dans les sondages récents, c est 90% contre la politique de chômage. Si la France décroche définitivement, nous sommes un ex pays développé ? Ainsi il n y aurait pas de politique de développement ? Dans les sondages, qui montrent bien l unanimité contre ce gouvernement d escrocs, non réforme du tas et mise sur la paille des classes moyennes, c est 60% contre l Europe. Alors on fait SECESSION ?? A l époque des faillite de l Etat, la société a zigouillé le responsable. C est bizarre, vous ralez mais ne faites rien. Il existe des faux profs !
a écrit le 05/09/2013 à 21:33 :
Vous parlez d un raz le bol fiscal, pourquoi ne pas manifester ? On jour à Dr Jeckyl qui martyrise la population ! Dans les sondages récents, c est 90% contre la politique de chômage. Si la France décroche définitivement, nous sommes un ex pays développé ? Ainsi il n y aurait pas de politique de développement ? Dans les sondages, qui montrent bien l unanimité contre ce gouvernement d escrocs, non réforme du tas et mise sur la paille des classes moyennes, c est 60% contre l Europe. Alors on fait SECESSION ?? A l époque des faillite de l Etat, la société a zigouillé le responsable. Sommes-nous suicidaires?
a écrit le 05/09/2013 à 21:33 :
Si on embauche 3,5 millions de fonctionnaires on a résolu le problème du chomage. Hein Francois! Et ça renforcera le poids des syndicats
a écrit le 05/09/2013 à 21:32 :
A force de promesses pendant la campagne présidentielle, Hollande a réussi à perdre toute crédibilité : depuis son élection, tous les 3mois, il annonce la Der des Ders ... promis, plus de hausse d'impot, c'est la dernière : Ses ministres arrivent même dans une seule phrase, à vous soutenir que non, une taxe écologique n'est pas un impot !!!... et ils espèrent qu'on va les croire ..????
Réponse de le 06/09/2013 à 12:26 :
du blablatage tout azimut ! plus crédibles, ni les uns, ni les autres !!
a écrit le 05/09/2013 à 21:29 :
Il ne suffit pas d'en avoir marre. Il faut réagir chacun a son niveau pour minimiser la multitude d'impôt que nous subissons
a écrit le 05/09/2013 à 21:25 :
Le gouvernement envisage une nouvelle augmentation d'impot ; la complémentaire santé payée par les entreprises pour leurs salariés (part salariale) ne serait plus considérée comme une charge sociale mais serait réintégrée dans le revenu et serait donc imposable.... Il cherche quoi ce gvt, la guerre ?????
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/09/05/97002-20130905FILWWW00579-fiscalite-les-complementaires-visees.php
a écrit le 05/09/2013 à 21:16 :
Francois le petit est le grand maitre du tonneau sans fond. Comme Louis XVI arrivera t il a déclencher la revolution
Réponse de le 05/09/2013 à 21:33 :
Seulement après avoir rayé de la carte la Syrie avec ses petits bras musclés, ensuite il devra faire face à une révolution , mais ce sera après les municipales!
Réponse de le 05/09/2013 à 21:43 :
Dans les manuels le monarque mérovingien, c est le roi fainéant, on dit sa lenteur, massacre le peuple pour profiter dans les palais, c est l époque de Colbert. Seulement lui il exporte. PIB par tête plus déficit, on coule comme une pierre. Y en a qui aiment payer des impôts, taxes et chômage ! On annonce les salaires en baisse, tu parles d une politique sociale, c est du pipo ! Mr Dagobert de la décroissance à crédit. Innovation zéro ! On fait dans le boulet pour la société humaine !
Réponse de le 05/09/2013 à 22:18 :
Ahhh la fameuse révolution des rentiers tant promise et tant attendue ...
a écrit le 05/09/2013 à 20:28 :
Mes revenus ont augmenté de 10% mon impot sur le revenu de 50% . Si un apparatchik socialiste le nie qu'il s'adresse à Bercy, on lui en apportera la preuve. Et j'ai voté Hollande, mais il fait dire qu'en face...
Réponse de le 05/09/2013 à 21:05 :
vous dites "il faut dire qu'en fac"e; faites un comparatif même sur deux périodes différentes en temps; 2002/2007 et mai 2012/09/2013 et regradez svp le chômage, votre taxation , consommation, dtte, déficit public et puis on en rediscute. Vous avez raison il n'y a pas photo entre les 2 petits; un travailleur acharné et un paresseux grossissant à vue d'oeil sur votre compte.
Réponse de le 05/09/2013 à 21:41 :
bellini@, revenus plus 10 % et monsieur pleure ??? Pour comprendre votre CHANCE, il faut retirer les oeillères qui sont de bonnes protections contre la peur j'en conviens, mais les chiffres sont là, les chiffres sont têtus !!! France évolution du PIB réel (mesuré avec des prix constants, moins l'inflation) 2011 2 %; 2012 0 %; 2013 ? 0,1 (Prévisions) ; UE(27pays) 1,7 %; -04 %; -01 %.
http://epp.eurostat.ec.europa.eu/tgm/table.do?tab=table&init=1&plugin=1&language=fr&pcode=tec00115
http://bourse.lesechos.fr/forex/infos-et-analyses/suede-la-banque-centrale-laisse-sa-politique-monetaire-inchangee-909787.php
Réponse de le 06/09/2013 à 8:07 :
Ma réponse est très simple: cette année je ferai baissé mes revenus de 10 % pour réduire mes impots. Tant pis pour la croissance, tant mieux pour ma santé.
Réponse de le 06/09/2013 à 12:27 :
BELLINI Bien réfléchi!
a écrit le 05/09/2013 à 19:59 :
ce personnage a discrédité notre MON pays que ce soit en matière de politique extérieure (voir la claque aujourd'hui au G20, le gros la queue entre les jambes), en matière d'aide au monde du travail, les ouvriers et plus globalement le monde du travail massacré d'impôts, taxes et CONTRIBUTIONS (quelle bande de clowns), les entreprises insultées puis câlinées après la constatation des dégâts induits par ces nuls, la sécurité aujourd'hui DEUX morts rien qu'à Marseille, valls petit kiki aujourd'hui lui le fanfaron, le deuxième clown après hollande n'a pas encore crié INACCEPTABLE, alors quant à l'économie qq mots seulement pour constater que le chômage, la croissance, le pouvoir d'achat, la consommation tout c'est explosif. NULLITE TOTALE, Royal avait raison, hollande n'a jamais travaillé, belkacem, valls, montbourg, sapin, etc.... non plus, d'où des résultats HONTEUX, INDIGNES, j'ai honte pour MON pays.
Réponse de le 05/09/2013 à 20:18 :
HONTE POUR SON PAYS, et aussi TRES TRISTE ....!
Réponse de le 05/09/2013 à 20:37 :
Moi ça fait 6,5 ans que j'ai honte, quand j'ai vu 84 % des électeurs se déplacer pour Sarkozy-Royal, le pire second tour de la 5eme (avant celui de 2012...)
Réponse de le 05/09/2013 à 21:34 :
Non, le pire fut quand même en 2002 !!!
Réponse de le 05/09/2013 à 22:20 :
Non même pas ! Y en avait au moins un des deux qui n'obéissait pas à l'empire !
a écrit le 05/09/2013 à 19:40 :
Même s'ils sont minoritaires, notons toutefois qu'il y a davantage de français qui suivent Hollande que de français d'accord entre eux. Oui, il n'y a pas de profonde transformation de la France même si la gestion au jour le jour est moins risquée qu'à l'époque du prédécesseur et oui c'est sans doute fâcheux pour notre avenir de ne pas avoir de mise en oeuvre de transformation plus contrastée...mais à qui la faute ? Les détracteurs sont-ils capables d'expliquer par le menu les vraies réformes qu'ils feraient eux en se faisant élire avec ce programme en 2017 avec une vraie majorité ? Telle est la seule question qui mérite d'être posée.
Réponse de le 05/09/2013 à 20:08 :
@théophile. sans être expert qq mesures simples permettraient un redressement : arrêt total d'embauches de fonctionnaires (non remplacement), certains fiscales et sociales à éliminer, ce fameux mille feuilles (région, département etc....) tranché dans le vif, réforme des retraites : alignement de toutes les durées, suppression des régimes spéciaux, refonte du système d'indemnisation du chômage, refonte total du code du travail : France 10000 articles, 60 pour la Suisse, 38 formes de contrats d travail en France, 1 en GB, etc, etc.... mais il faut du courage des oppositions dignes (rappelez vous hollande défilant à Tulle contre la réforme des retraites Fillon et aujourd'hui faisnat la même chose,) et des syndicats supprimés comme la CGT ou Sud qui sont des fossoyeurs d'emplois, les autres syndicats hormis la CFDT acheté par le PS (voir Chereque pistonné par le PS pourun nouveau travail) sont absolument indispensables).
Réponse de le 05/09/2013 à 20:29 :
Votre critique est un peu trop facile. Ce n'est pas à nous, électeurs, de faire des propositions ni d'expliquer les réformes à mettre en place. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas en appauvrissant la France et ses citoyens qu'il gagnera notre respect. L'avenir n'est pas rose pour les Français, c'est certain. Bleu Marine, certainement.
Réponse de le 05/09/2013 à 20:38 :
Arrêt total du remplacement des fonctionnaires ? Vous vous ferez vous-même les piqûres dans le fion alors ?
Réponse de le 05/09/2013 à 20:42 :
Toute vérité n'est pas bonne à dire ? Ces réformes se feront lorsque nous aurons la gueule dans le mur. Nos dirigeant devraient aussi penser que nous sommes un petit pays et de
cesser d'être mégalo
Réponse de le 05/09/2013 à 21:09 :
je pensais écrire à des personnes normales qui comprennaient certaines choses; moi dire arrêt d'embauches fonctionnaires, c'est simple non? je n'ai pas dit virer, 5 millions c'est un peu beaucoup donc moi dire PAUSE. car trop cher à nous. Et pour info moi avoir postérieur, fion grossier, pas comme vous.
Réponse de le 05/09/2013 à 21:36 :
Le problème n'est pas d'avoir des idées de réforme (à condition qu'elles soient réalistes bien sûr), le problème est de les faire décider par les français. En Alsace aussi les élus avaient eu l'idée d'une (petite) réforme de simple bon sens pour fusionner les échelons départementaux et régionaux...mais les alsaciens ont dit non. Stopper les remplacements de fonctionnaires, c'est possible au moins pour les agents BCD qui sont pour l'essentiel ni soldats, ni policiers, ni juges ni instituteurs ni infirmières...mais il faut encore admettre de remplacer les allocations par une seule automatique et inconditionnelle, de gérer la France à 3 niveaux (autre chose que la réforme alsacienne), de centraliser les établissements administratifs hors urgences hospitalières, etc...car il faudra déplacer des gens et les former là où on aura besoin (puisqu'il n'y a plus d'embauche) et donc éliminer tout travail non directement productif vis à vis de l'usager.
Et vous pensez que les français vont vous suivre dans une élection avec ce programme dont je ne conteste absolument pas la pertinence d'ailleurs, quand on voit qu'un moindre élu y compris UMP braille quand on envisage de supprimer la sous-préfecture ou le tribunal de sa ville ? Non croyez-moi, les français ont la politique qu'ils méritent.
Réponse de le 05/09/2013 à 21:42 :
Tous les pays scandinaves ont taillés dans les effectifs et ces pays ne s'en portent pas plus mal ! L'allemagne a plus d'élèves qu'en France, mais moins de profs, à tel point que, payés 25% de plus qu'en France, le budget de l'éducation reste inférieur à celui de la France !!! Mais parler d'efficacité et de rationalisation est tabou au pays magique des fonctionnaires et syndicalistes !!!
Réponse de le 05/09/2013 à 22:11 :
Je crois que la bonne solution est de supprimé le statut de fonctionnaire pour toutes les fonctions non régaliennes. Pourquoi une assistante ou un informaticien dans un ministère un conseil général a il une sécurité de l'emploi alors que dans le bureau d'en face, dans une PME, il y a un statut complétement différent ?
Réponse de le 05/09/2013 à 22:23 :
Moi y en a dire si toi pas remplacer Infirmiere, toi y en a faire piqûre dans fion à toi, toi meme car infirmière vieillit comme tout le monde ! Toi y en a vu résultats débiles nain ? Centaines flics en moins sur terrain et toujours autant bureaucrates ! Toi compris débile règle non remplacement ?
Réponse de le 06/09/2013 à 10:06 :
Renseigner vous du pourquoi les Alsaciens ont dit non au lieu de tirer des conclusions hatives...
Réponse de le 06/09/2013 à 14:14 :
CERTAINEMENT ! OUI, OUI ! à MARINE !!!!!
a écrit le 05/09/2013 à 19:24 :
on ne comprend pas bien! il a dit pdt la campagne qu'il n'y a pas de crise; 52% ont vote pour lui, mais 65% pensent qu'il y a une crise 1 an et demi apres son election; hey, faudrait savoir!
Réponse de le 05/09/2013 à 21:37 :
À t on déjà vu des veaux réfléchir !
Réponse de le 06/09/2013 à 12:29 :
NON! ils BROUTENT.....plutôt.....
a écrit le 05/09/2013 à 19:20 :
Moi, président, je vous dis que la crise n'est plus ! Moi, président, ça suffit maintenant, j'exige votre confiance ! Moi, président, je ferai la guerre, parce que je veux punir les méchants ! Moi, président, j'imagine une France forte en 2025 parce que je le dis ! Moi, président... Moi, président...
Réponse de le 05/09/2013 à 20:06 :
MoiPrésident" ..! Moi président " ! gabegie & c...nerie !!!
a écrit le 05/09/2013 à 19:13 :
votre attitude vis avis de vos pairs européens suffi a a discrédite DÉMISSIONNEZ AVEC LES HONNEURS et occupez vous de LA FRANCE MARSEILLE PAR EXEMPLE plutôt que des gens très SUPÉRIEURS A VOUS vous n"avez pas le niveau INTERNATIONAL ou bien entourez vous de connaisseurs militaires
a écrit le 05/09/2013 à 19:09 :
Les riches ont toujours leur fortune seulement c est la population qui trinque. On fait du sous investissement technologique?
a écrit le 05/09/2013 à 19:07 :
Après avoir vu beaucoup d'événements de ce genre, je dis haut et fort que le responsable de cette agression est le docteur ou l'infirmière. Le traitement c'est le traitement. Mais la manière dont ils parlent aux clients, le non-respect à force d'être traité de cette manière vient un moment ou il faut se défendre. Quand les victimes leur répondent ils disent qu'on les a agressé. Des fois on dit aux victime « si tu veux faire une loi, va dans ton pays. » ils n'ont pas le droit. Qui peut rester calme après ça. Tout ce qui se passe, les injustices, c'est ç cause du syndicalisme. Combien leu mur est solide je vous l'ai déjà dit. Ce n'est pas tout. Leur mauvais comportement nuit à la France. Les syndicats sont responsable de la faiblesse de l'économie de France.
À cause de leur grève, les compagnies ne peuvent plus produire, les transports ne peuvent plus circuler. Les avions ne peuvent pas voler, les investisseurs étrangers ne peuvent plus entrer en France. Cette vérité, vous ne pouvez la voir ni aux infis, ni dans le journal, ni chez les médias. Le cancer à l'intérieur de la France qui est en train de tout ravager, industrie, école, hôpital, économie... si vous voulez le découvrir arrêtez de dépendre des journalistes.vous devez le découvrir par vous même. Il y a aussi autre chose. En tant qu'homme je ne les défends pas. Mais c'est la vérité. Quand on s'attaque à un musulman en disant que son comportement est mal, c'est faux. Quand on va dans des administrations locales, les personne là-bas, voit au premier regard qui est étranger. En plus, s'ils s'aperçoivent qu'il est Musulman, ils font tout pour le provoquer. Ils continuent jusqu'à ce qu'ils réussissent à le mettre en colère. Puis nous l'accusons d'avoir agressé les personnes et on le vire de l'établissement. Il n'a ni le droit de parler ni le droit de se défendre. Monsieur le Président, je vous assure que si on interdit tout ces mauvais comportements, si on supprime le système syndicat, si on tourne un bon regard vers les étrangers Musulmans ou non, les étrangers seront fiers d'avoir droit à la vrai justice et on pourra faire beaucoup mieux pour redresser la France. Vous vous êtes privé de vacances, votre premier Ministre a fait de même avec sa femme. Vos sacrifices sont pour le redressement de la France. Faites en sorte que personne n'abîme tous les arbres que vous avez planté, les fruits qui y ont poussé. Après avoir défendu une cause, Mme Batho a été obligé de démissionner or les écologistes sont toujours au Ministère. Le public a vu d'un ?il mauvais une ex-Ministre rentrer chez elle par le métro. Vous pourrez récupérer beaucoup de ce que vous avez perdu si vous ramenez Mme Batho au Ministère. Encore une dernière chose. Vous avez dit que vous ne vous occuperez pas de tout. Il faut aussi qu'il y ait un changement dans cette déclaration. Si vous appelez un Ministre dans votre bureau, il en sera fier et travaillera avec plus de courage. Je vous dis que les journalistes sont des commerçants. S'ils disent ce que les gens veulent entendre, ils gagneront de l'argent et c?est tout ce qui leur importe. Au lieu de suivre et les infos et de regarder le journal, c'est mieux que vous suiviez les réseaux sociaux, là ou vous serez en contacte direct avec le peuple.
a écrit le 05/09/2013 à 19:05 :
Monsieur le Président, quelques jours avant j'ai publié un 'rapport' qui démontre la solidité du mur syndicat comment ils condamnent un honnête homme en mettant leur tort sur un autre en s'associant avec leur collègue. Les personnages étaient un homme handicapé, deux vendeuses et une responsable. Cela se passait dans la boutique d'Orange à Villetaneuse à Auchan. La responsab le ne savait pas ce qui s'était réellement passé puisqu'elle n'était pas là. Après la dispute, les deux dames sont partis à l'étage et sont revenu avec leur responsable. Sans rien savoir, la dame accuse l'homme handicapé d'avoir arraché une feuille de la main de sa collègue.or elle n'avait pas écouté les paroles du monsieur mais seulement celui de ses collègues. J'étais présent sur les lieux et j'ai vu que le monsieur avait, en partant, emporté sa feuille avec lui. Si vous voulez avoir des preuves, je crois qu'il pourra vous montrer que la feuille ne s'est ni abîmé, ni déchiré. Même si elle l'était une responsable ne peut pas juger de quelque chose sans entendre l'accusé. Le monsieur a beaucoup insisté mais après les trois dames ne se sont plus occupés du client. Le monsieur a dit qu'il attendait depuis longtemps et demandait qu'on s'occupe de lui. Puis la responsable lui a répondu « Monsieur j'ai le droit d?avoir une pause, laissez-moi manger, je m'occuperai de vous après ». Or la responsable venait de déjeuner. Pour le monsieur c'était trop car il avait déjà attendu 2 h, et les deux dame ne voulaient pas non-plus s'occuper de lui à cause de l'histoire du début. Après que le monsieur ait attendu trois heures, un autre homme est venu s'occuper de lui. Monsieur le Président, je me permets de vous poser une question : encore combien de temps laisserez-vous libre les syndicats d'insulter pareillement un client ? Et le non respect sur un client handicapé ? À n'importe quel moment, le mur solide des syndicats peut se refermer sur un homme normal. Par exemple, si il y a eu une agression de chauffeur, les syndicats appellent tout de suite à la grève sans regarder vars la Raison ou le tort. Pour l'instant dans toutes les agressions de chauffeurs ou de contrôleurs, les coupables ne sont qu'eux-même. Ceux sont eux les premiers qui insultent provoquent un passager. Cela ne se passe pas out de suite. Après s'être fait insulté quelques fois, le passager se défend. Et les témoins, au lieu de défendre la passager, défendent le conducteur qui a eu tort de provoquer le client. Et après, le conducteur en appelle à la grève. En condamnant des millions de passagers comment un chauffeur peut-il avoir le droit ad faire grève alors que c'est lui le fautive ? À cause des syndicats. Les victimes n'ont pas le droit de se défendre, s'ils essaient, les autres se retournent tous contre la victime comme ils l'ont fait à Orange. Ce qui s'est passé n'est pas nouveau. Cela se passe tout le temps partout en France. Récemment il y a eu une agression dans un hôpital.


Réponse de le 06/09/2013 à 14:16 :
La France est dans un marasme complet! pas étonnant ce que vous décrivez, c'esr hélas, monnaie courante, c'est plus que GRAVE !!
a écrit le 05/09/2013 à 19:00 :
Pour le coup, nous avons un désaccord frontal de la société. Aux dernières législatives, 50% des gens n a pas voté. Si vous râlez des politiques conduites, faites donc un mouvement qui serait pour l emploi. La précarité des salaires qui baissent dans les sites de production et la sécurité du public.
Réponse de le 05/09/2013 à 19:33 :
50% n'ont pas voté parce qu'ils ne se retrouvent dans aucun parti politique médiatisé, c'est bien là le problème. Essayez de créer votre mouvement, et il sera purement et simplement ignoré des médias surtout s'il s'écarte de la doxa économique et politique ambiante. Et quand on existe pas médiatiquement, on existe pas politiquement, c'est aussi simple que ça !
a écrit le 05/09/2013 à 18:58 :
les français ne sont pas touchés parce qu'il n'y a pas d'austérité!nous avons réussi a maintenir la dépense publique pour protéger les français.le sentiment de crise est un ressenti artificiel crée de toutes pièces par les médias pour vendre du sensationnel!
Réponse de le 05/09/2013 à 19:21 :
tu ne rase pas les murs le soir , moi j'en connait chez moi qui évitent de sortir
Réponse de le 05/09/2013 à 19:30 :
on doit pas vivre sur la même planète !... question vous êtes à votre compte dans le privé ?????????????
Réponse de le 05/09/2013 à 19:37 :
t'es vraiment un has been elu machin
Réponse de le 05/09/2013 à 19:44 :
les 0.3 % de croissance sont dues à l?augmentation EDF ! pour info élu PS
Réponse de le 05/09/2013 à 20:43 :
Tout faux, élu ps@ !!! la dépense publique est loin d'être maîtrisée, la dette publique plus la dette privée sont sur le point d'exploser, laisser tomber, la politique c'est un métier !!!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_pays_par_dette_ext%C3%A9rieure
Réponse de le 05/09/2013 à 21:00 :
1 euro dépensé par la fonction publique rapporte un euro à l'état.
1 euro dépensé par les entreprises rapportent trois euros à l'état, tant qu'on aura pas compris cela dans ce pays, on va dans le mur, lâché la bride aux entreprises pour qu'elles investissent ! On apprend quoi au cours d'économie de l'ENA comment piquer des sous aux français pour les rendre dépendant de l'état providence ?
Réponse de le 05/09/2013 à 21:58 :
Curieux que certains commentaires concernant élu ps ne passent pas ? Par qui est il payé pour obtenir des commentaires ?
a écrit le 05/09/2013 à 18:56 :
Et ce sondage vous étonne ?
a écrit le 05/09/2013 à 18:55 :
Les jeunes actifs devraient payer pour les boomers ? Pourtant leurs revenus sont plus faibles. Belle justice que voila ! Le social est réservé aux vieux et les jeunes n ont ni droit au travail, ni au logement bon marché, ni à un salaire ! Pas étonnant que la population soit contre !
a écrit le 05/09/2013 à 18:42 :
On nous sert du Dr Jeckyle et Mr Hyde. La syrie, la population est contre. S il n existe pas de RSA pour ceux qui ont moins de 25 ans, c est que le droit à la vie n existe pas et que nous sommes en système esclavagiste. Et même certaines formations n ont pas droit au concours fonctionnaire, par exemple les thèses. Il n y a pas d emploi adéquat. On compte des ingénieurs sans emploi alors qu en face on a des millionnaires et des fonctionnaires en sécurité d emploi. On se demande bien pourquoi ?
a écrit le 05/09/2013 à 18:22 :
"La baisse des impôts est prioritaire à 75% pour les ménages et à 63% pour les entreprises"
suffit de supprimer la csg et rds et tous les Français vont retrouver du pouvoir d'achat , mais , il ne le feront pas , trop lâche et veulent se remplir les poches
Réponse de le 05/09/2013 à 19:46 :
Non. Ce qui est prioritaire c'est de baisser les dépenses pour cesser de vivre à crédit sur des processus récurrents ou des transferts. Baisser les prélèvements globalement n'est pas souhaitable : il faut plutôt les simplifier et les transférer des comptes des entreprises (de toute façon ce sont les clients qui payent) vers les particuliers pour doper notre compétitivité.
a écrit le 05/09/2013 à 18:13 :
Qui est ce Monsieur sur la photo? c'est pas celui qui veut faire de la politique en allant faire la guerre à la Syrie, si oui, moi non plus je ne lui fais pas confiance pour nous sortir de la crise. Je me demande à qui nous pourrions faire confiance d'ailleurs.....où sont les hommes ou femmes d'état?
Assez de ces politiques qui jouent avec notre argent, sans voir plus loin que leur réélection.
Réponse de le 05/09/2013 à 18:39 :
Ce qui est terrifiant, c'est de réaliser que ces politiques suivent un programme qui n'est absolument pas dans l'intéret de l'Etat français, de la population - disons en particulier l'UMPS partis de gouvernement...
Alors qui sont leurs maitres in fine?
Réponse de le 05/09/2013 à 18:47 :
http://www.europe1.fr/Politique/L-AFP-retire-une-photo-peu-avantageuse-de-Hollande-1629067/
Réponse de le 05/09/2013 à 20:09 :
On a une classe naturelle....OU PAS !
Réponse de le 05/09/2013 à 20:33 :
@emoi : 80 % des textes nous sont imposés par l'Union Européenne et le Conseil de l'Europe. La France doit donc sortir de l'Union Européenne pour retrouver son indépendance et sa souveraineté.
a écrit le 05/09/2013 à 18:03 :
sommes en crise. Or je commence à me faire vieux. Tout ça pour dire, de quel type de crise on parle ? Une longue période de stagnation, oui. Un krach à la 1929, non. Il y avait un monde fou à la plage en aout, il y avait un monde fou aux caisses de Carrefour ce midi. Et pourtant c'est la crise.
Réponse de le 05/09/2013 à 20:14 :
Pas de soucis pépé, non pas comme en 1929, il faudra sauter de plus haut, met ta ceinture et tes bretelles et fini la plage, le tsunami arrive !!!!
http://blogs.mediapart.fr/blog/chalouette/160613/alerte-second-semestre-2013-crise-systemique-globale-ii
http://www.leap2020.eu/GEAB-N-76-est-disponible--Alerte-second-semestre-2013-Crise-systemique-globale-II-seconde-deflagration-devastatrice_a14264.html
Réponse de le 07/09/2013 à 9:11 :
vous avez raison , nous sommes mondialement dans une crise financière majeure du jamais vu depuis 1929 , l'ancienne crise était du a une rumeur de marché disant que les gros actionnaires avaient revendus leurs actions et la crise de 29 est parti de là , la crise des supprimes ce fut different certes , mais je me rappelle aussi depuis les années 70 les crises pétrolières , la crise est depuis dans les têtes et le français est le champion du monde des antidépresseurs , c'est pas un président qu'il lui faut mais un psychiatre et cela devient urgent , la crise n'est vécue que par 10% des français les plus pauvres avec un revenu 50% en dessous du seuil de pauvreté ( fixé a 900 euro mensuel ) c'est plutôt là qu'est la crise , quand a ceux qui râlent le plus ils ne sont pas a grande majorité dans ce cas la .. Quand on sait en plus que plus on reste a poil emploi moins on a de chance de retrouver un job ( contrairement au US ou UK ) et que la mentalité patronale ne change pas beaucoup dans ce domaine , que de croire qu'un chômeur c'est qu'il le veut bien .. c'est les généralités qui entretienne l'effet crise .. changeons de vecteurs et le beau temps dans les têtes reviendra .. pour le moment tout est entrenu ainsi pour stigmatiser , si c'était la crise comme vous dites fort bien , personne n'aurait été en vacance ( quoi qu'un 1 français sur 2 est allé en vacance cette année ) et les grandes surfaces seraient dans la panique faute de clients .. exagérons pas ..
a écrit le 05/09/2013 à 17:40 :
La crise, c'est à dire la fin d'une époque dorée où les français ont vécu en créant de la dette, en abusant des faibles coûts de la main d'oeuvre des pays du Tiers Monde, et en consommant de l'énergie et des matières premières à gogo, en confondant ce qui est bien de ce que l'on peut financer, alors cette crise là est devant nous. 1/3 des français sont bien des veaux.. pas de doute mon Général!
Réponse de le 05/09/2013 à 18:20 :
Vous avez tout à fait raison et ayant bien vécu des 30 glorieuses, je laisse aux bolcheviques le soin de régler "l'addition", du moins telle que vous le présentez, du reste je trouve cela jouissif que ce soit la gauche qui soit obligé de réduire les déficits engrangés depuis plus de 40 ans par des "politiques" qui n'étaient pas non plus de droite libérale pour le "toujours plus à la Française" : assistanat dans tous les domaines et pour tout le monde, y compris les sans papiers, retraite à 60 ans en 1982 alors que déjà à l'époque Rocard comme d'autres savaient que ce n'était pas jouable comme tenu de la courbe démographique, comme ci cela ne suffisait pas on en a rajouté à tous les échelons: SMIC, RSA, RMI, AME, CMU, APA et bien sûr les 35 heures pour tout le monde, en ce compris les fonctionnaires et notamment à l'hôpital public avec plusieurs millions d'heures sups non payées à ce jour, on pourrait allonger la liste de la générosité sur le dos des générations à venir sans aucun complexe pour les hommes politiques, donc sûrement pas pour moi non plus. Vive la Retraite aux Caraïbes en zone dollar et sans impôts ni taxes.
a écrit le 05/09/2013 à 17:23 :
Étonnant non? Alors que tout est fait pour la zzzzustice. Que seul 45% des foyers fiscaux payent un ir, que les fonctionnaires sont chouchoutes, que les régimes spéciaux ne sont pas touchés, que les gabegies continuent de plus belles, que l'état et les collectivités locales s'endettent de plus en plus, que les taxes et prélèvements flambent, que l'immigration explose, que les revenus baissent, que le chômage explose..... Mais tout va bien madame la marquise
a écrit le 05/09/2013 à 17:20 :
Le plus étonnant dans ce sondage....c'est que 1 français sur 3
pense que la crise (la mutation plutôt) n'est plus là !!!
Le discours de nos politiques "au pays des bisounours" fonctionne.
Bon d'accord la réalité est ailleurs !.
a écrit le 05/09/2013 à 17:06 :
Les français ont parfaitement raison : la crise est toujours là. Mais il convient de dire la signification de ce mot. Si croissance zéro durant 12 ans à venir = crise, alors il est correct. Si crise = écroulement subit alors il ne l'est pas. Sur la question des retraites ils ont tort parce qu'ils acceptent le paradigme actuel. Les entreprises sont impliquées dans le financement des retraites de façon intermédiaire pour que l'on ne soit pas face à des sociétés apatrides. Mais en réalité, ce sont eux même qui fiancent leurs retraites! Ni l'état ni les entreprises qui, elles, prélèvent leurs versements sur leurs prix facturés... aux français. Or cette réponse ne figure pas dans le questionnaire, les sondeurs ne sont pas des économistes et ceux qui les conseillent parfois, économistes de médias, n'arrivent souvent plus à comprendre ce qu'ils disent. L'évidence est pourtant là : Les française ont la responsabilité (par procuration de génération) de leur retraite mais ils ne s'en occupent pas suffisamment et ne cotisent pas assez... que ce soit via les entreprises, directement ou par participation de l'état pour celles des fonctionnaires via leurs impôts. S'ils le faisaient ils découvriraient les drôles de choses que l'on fait avec leur argent!
a écrit le 05/09/2013 à 17:06 :
ce nest que le...debut ..aucune chance d inverser il nous faut du changement et RAPIDEMENT mettre hors etat de nuire ceux qui en possedent le pouvoir ..de surcroit paye par l impot
a écrit le 05/09/2013 à 16:46 :
Sauf qu'il ne s'agit pas d'une crise ,ce qui sous entendrait un retour à la situation antérieure ce qui ne sera pas le cas mais d'une mutation nationale et internationale .
Réponse de le 05/09/2013 à 17:11 :
+1
dépenses incontrôlées depuis 40 ans. Train de vie trop élevé, schéma d'une société de consommation ... nos grands-parents ne consommaient pas autant et réparaient tout, ne gaspillaient rien (certes avec la peur d'un nouveau conflit = pénuries). Ils faisaient souvent les choses eux-mêmes.
Aujourd'hui plat-préparés - produits jetables à tous les niveaux - etc .... Redevenons moins esclaves de la société de consommation en rompant avec nos mauvaises habitudes consuméristes. Le même effort doit être demandé à l'état encore faut il arrêter de voter pour celui qui promet de tout arranger en réduisant les impôts.
Réponse de le 05/09/2013 à 17:15 :
je suis assez d'accord, en même temps il n'avait pas besoin d'un sondage pour effectivement dire que jamais on ne retrouvera une situation antérieur a 2008.
Changement de gouvernement ou pas, les changements qui doivent être opérés prendront un laps de temps non négligeable avant de produire un effet !!!!
De plus la gauche a fait tellement de mal en 12 mois de règne dans les entreprises que nous sommes parti pour 10 ans de morosité !
Réponse de le 05/09/2013 à 18:16 :
Je ne pense pas que les changements qui devraient être opérés soient effectivement opérés, du moins avec la gauche au pouvoir. Parlons peu, parlons bien : le changement, c'est l'équilibrage de nos comptes et la restauration de notre compétitivité, ce qui suppose une baisse réelle des dépenses de l'état et simultanément une meilleure efficacité (quand on voit les résultats dans des domaines régaliens comme l'éducation et la sécurité). L'état est aujourd'hui le problème.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :