La Tribune

Si, si, la France est le troisième pays le plus innovant au monde

La France est le troisième pays comptant le plus d'organisations innovantes dans le Top 100 dressé par Thomson Reuteurs.
La France est le troisième pays comptant le plus d'organisations innovantes dans le Top 100 dressé par Thomson Reuteurs.
latribune.fr  |   -  477  mots
Avec pas moins de 12 organismes dans le Top 100, la France figure en bonne place dans le classement des organisations les plus innovantes dans le monde, dressé par Thomson Reuters. Loin devant l'Allemagne et la Chine.

"En France, on n'a pas de pétrole, mais on a des idées". C'était il y a...40 ans.  On l'avait presque oublié ou en tout cas les déclinologues de tout poil étaient persuadés que c'était bien fini.  Mais voilà. La France serait malgré tout le troisième pays comptant le plus d'organisations innovantes si l'on se réfère au Top 100 dressé par Thomson Reuteurs, (*Voir la méthodologie du classement ci-dessous).

Cette place sur le podium, derrière le Japon et les Etats-Unis, la France la doit aux 12 organismes présents dans ce classement et qui ne sont pas tous issus du secteur privé : Alcatel-Lucent, Arkema, CNRS, Commissariat à l'Energie Atomique, EADS, IFP Energies Nouvelles, l'Oreal, Michelin, Safran, Saint-Gobain, Thales et Valeo.

La France, premier pays européen, et de loin

En Europe, la France est de loin le pays le mieux placé dans ce classement puisque plus de la moitié des entités européennes ayant leur place dans le top 100, ont leurs quartiers dans l'Hexagone (12 sur 22). Loin derrière la France, on retrouve ainsi la Suisse avec quatre mentions. A noter que l'Allemagne ne compte que trois organisations (Infineon Technologies, Siemens, et Fraunhofer) dans ce Top 100. Ce que Thomson Reuters explique par le soutien tardif du gouvernement aux innovations des entreprises.

Thomson Reuters juge que cette performance de la France est largement due à la politique du gouvernement qui encourage l'innovation des entreprises depuis plusieurs années, notamment via le crédit d'impôt recherche mis en place en 2008 sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, et que les députés PS ont dans le collimateur depuis plusieurs semaines.

Les Etats-Unis largement en tête

La région la plus innovante demeure l'Amérique du Nord qui a sur son territoire 46 entités (Ford, Apple, Nike...) figurant dans le classement, dont 45 aux Etats-Unis (pour une seule au Canada), qui dominent donc outrageusement ce palmarès.

Derrière l'Oncle Sam, on retrouve le Japon avec 28 organisations (Mitsubishi, Sony, Toshiba...). L'Asie est ainsi la deuxième région la plus innovante dans ce classement puisque 32 organisation y figurent, (il y en a également trois en Corée du Sud et une à Taïwan).

La Chine la grande absente du classement

Enfin, une absente de marque : la Chine. Explication de Thomson Reters :

Bien que la Chine soit le premier pays mondial par le volume de brevets, la majeure partie de ces brevets ne sont déposés que sur le marché chinois, ce qui limite l'influence mondiale de cette région dans le Top 100.

* Thomson Reuters précise que que ce classement s'est fondé sur quatre critères principaux : "Le volume de brevets détenus, le taux de brevets acceptés comparé au nombre de brevets déposés, la portée géographique des portefeuilles détenus et la notoriété des brevets."

Réagir

Commentaires

VERITE  a écrit le 08/10/2013 à 20:11 :

l amerique na pas de merite des qu un produit inovent et invente; elles le rachettes ,, c est la que je trouve idiots les francais au lieux de commercialisser le produit innovent elles revend tous de suite l l invention et c est les americains qui ramasse le magot de la valeur ajoute de ces inventions c est du gaspilliages pour l economie francaisse ,,,???

Se la jouer!  a écrit le 08/10/2013 à 14:51 :

Une innovation ne sers à rien, et un brevet n'ont plus si çà n'abouti pas sur un produit industrialisé qu'on peu acheter.
Rentrez dans une boutique et regardez les produits purement français en informatique telecom, photo, audio visuel, sans compter l'électroménager qu'on peut acheter et emporter à la maison!
Il faut arrêter de raconter des salades.
On est les plus beaux et innovant dans les sacs à main, et autres liquides pour se tartiner la figure, plus le pinard. Par contre pour le gavage des oies, on est vachement en retard.
Déposez des brevets!

Balkany  a écrit le 08/10/2013 à 12:27 :

Encore un coup des socialistes !

Super Français  a écrit le 08/10/2013 à 12:13 :

La France est innovant sur le secteur publique: Fonctionnaires, politique, chômeurs ...

cdg  a écrit le 08/10/2013 à 11:23 :

Il faut quand meme relativiser le classement. Arriver devant la suisse est pas tres glorieux: il y a a peu pres 10 fois moins de suisse que de francais (6 millions contre 60).
Sinon je suis quand meme surpris du resultat. Comment se fait on qu on est parmi les 3 plus innovant et que quasiment rien de neuf sort de france ?

Si on regarde la liste, on voit surtout que nous sommes positionnes sur des secteurs du passe : on ameliore ce qui existe deja, alors que les USA cree des choses qui n existent pas (ex internet ou smartphone)

Maduf  a écrit le 08/10/2013 à 11:19 :

Juste au sujet de l'INSEAD, dont j'ai écouté un professeur hier même. L'INSEAD décalque les critères anglo-saxons, c'est pour cela qu'elle est appréciée par...eux....alors, pas de problème pour pratiquer un peu de "french bashing", comme hier soir... "His master's Voice"...alors, arrêtez un peu la détestation de votre pays, elle est suffisamment pratiquée ailleurs pour "ajouter de l'eau au moulin", non ?

Contradictoires  a écrit le 08/10/2013 à 10:25 :

Le classement des entreprises citées ne reflète en rien l'efficacité des institutions du pays en matière d'innovation...2 autres rapports donnent un situation inverse, la France, ses structures parapubliques, sont dans les fonds des classements des pays industrialisés, 64ème mondiale et 27ème européenne en matière d'efficacité de l'innovation selon 2 rapports de l'Insead-OMPI et Europa...ces rapports sont regroupés et accessibles via le lien suivant : http://www.sylevra.com/la-france-a-mal-a-son-innovation.htm

encore  a écrit le 08/10/2013 à 10:01 :

On s'en tape d'être innovant, ça flatte l'Ego à fond et alors ? Si les brevets sont ensuite repris à l'étranger pour que d'autres fassent fortune avec ça ne sert à rien pour le pays. Si on ajoute une politique fiscale délirante il faut bien admettre que de se tirer vite fait avec sa super idée c'est du bon sens. La France est un super pays avec une élite de taré qui se gave justement sur le talent de certains. (la photo du haut bien politiquement correct est franchement bidon, si on doit être belle et entouré de 2 garçons pour représenter l'innovation ça se saurait)

jb  a écrit le 08/10/2013 à 9:41 :

Ce qui ne dit pas l'article, c'est que la recherche ne France se fait surtout dans des grandes structures ce qui la fait monter dans le classement de Reuters au détriment des pays comme l'Allemagne ou l'Italie qui multiplient les entreprises et organismens plus petits.

Alakazam  a écrit le 08/10/2013 à 9:32 :

...ou comment passer sans transition de l'auto-flagellation à l'auto-satisfaction. Cyclothymiques, voire sado-masochistes les français ? Ou trop nourris de romans à quatre sous ? Bref : arrêtons de faire la gueule. Pour commencer.

Maduf  a écrit le 08/10/2013 à 9:31 :

Bravo FQG pour votre commentaire intelligent et argumente. Comme vous ,mes responsabilités m'ont conduit, à mes moments perdus, à lutter contre la bêtise et la désinformation, souvent d'origine politique, y compris chez les économistes, pour m'attacher à dire la réalité des choses ,sans partie pris. J'ai donc cité Thomson Reuters souvent, entre autres, et souligne combien Davos ou Doing Business repose sur des critères biaisés. Le classement de Shanghai est de la même veine. Il faudrait donc davantage de personnes sur ces blogs et dans les Média susceptibles de rétablir un peu de sérénité pour apprécier correctement les situations plutôt que ces emportements médiatiques ou des économistes.

FQG  a écrit le 08/10/2013 à 8:49 :

En tout cas la France ne se rapproche pas du podium des commentaires intelligents postés dans les forums ;-)

Thomson-Reuters est la référence de la bibliométrie, c'est à dire l'analyse de grand corpus de documents pour en déduire des métriques et des mesures. Par exemple, Thosmon-Reuters est connu pour mesurer l'impact des revues scientifiques. Comme tous les classements et toutes les métriques, c'est perfectible. Ici, on peut discuter de si s'interresser aux patent permet de couvrir tous les aspects de l'innovation. En tout cas, c'est une étude qui permet de voir concrétement que la R&D en France, avec son secteur privé et public se place au meilleur niveau international.

Et bien à ma modeste place, ça me fait plaisir de contribuer à se résultat. Toute la journée , il faut résoudre des problèmes, se remettre en cause, c'est pas toujours facile. Et quand on a un résultat comme ça, moi ça me met de bonne humeur. J'ai l'impression de faire partie d'une grande équipe sportive qui vient de monter sur le podium, c'est chouette. "It made my day", comme disent les ricains.

Enfin, vivement que Thomson-Reuters fasse de l'analyse des forums des quotidiens, pour voir si on serait pas #1 des nations dont les citoyens haïssent leur pays.

@FQG  a répondu le 08/10/2013 à 10:35:

+1

Anylanding  a répondu le 15/10/2013 à 23:57:

+2

Pat34  a écrit le 08/10/2013 à 8:11 :

Ils ont du compter la capacité à créer de nouveaux impôts dans cette innovation la !!!

xavier-marc  a écrit le 08/10/2013 à 0:58 :

Un bien meilleur paramètre de la R&D serait d'évaluer simplement le nombre de scientifiques et d'ingénieurs par pays et de faire ainsi une liste. On peut même faire une liste parallèle, projection pour dans 20 ans.

@xavier-marc  a répondu le 08/10/2013 à 1:38:

Le nombre de scientifique et d'ingénieur ne veut absolument rien dire. 1) La majorité des ingénieurs sortant des écoles ne font un travail d'ingénieur que les 2 à 3 premières années d'activité et finissent ensuite dans des job administratif: responsable de groupe, de projet, chef produit, etc... et ne font pas du R&D!

xavier-marc  a écrit le 08/10/2013 à 0:56 :

Les multinationales ont leurs centres de recherches éparpillés à travers le monde( vous pouvez aller vérifier leurs implantations détaillées sur leurs sites web). Même un collégien ne confondrait pas pas cela avec la France qui est un pays géographiquement déterminé.
Pourquoi énoncer exprès des faussetés ?


Tangyra  a écrit le 07/10/2013 à 23:51 :

les boeufs qui répètent sans reflechir que c'est pas possible et qu'on paye trop d'impots devraient se pencher sur la méthologie, qui se base sur les faits et non sur des impressions de comptoirs de bistrot: la France depense 50 mlrds de dollars par an en R&D, soit la 3e place apres les EU et le Japon.

cad  a écrit le 07/10/2013 à 23:32 :

Depuis quand EADS est une entreprise français ? Autant que je sache elle est européenne ...

@CAD  a répondu le 08/10/2013 à 9:42:

EADS provient de l'ossature de Sud Aviation et des "Avions Gabriel Voisin' ....

@@CAD  a répondu le 08/10/2013 à 10:36:

On peut même remonter à Breguet !

N'importe quoi  a écrit le 07/10/2013 à 22:45 :

L'INSEAD, institut hautement plus qualifié que des journalistes (fussent-ils de Reuters) ont toujours placé la France au-delà du 20ème rang! Et on peut pas dire qu'il y a favoritisme puisque l'INSEAD est une école française! Alors où est-ce que ces comiques de Reuters ont été cherchép que la France était au 3ème rang, au 3ème rang de quoi? De la bêtise de ces syndicats?

dr  a répondu le 08/10/2013 à 8:34:

je pense que vous confondez. Thomson-Reuters est le nouveau nom de l'ISI (Institute for Scientific Information) qui est en quelque sorte une "agence de notation" en ce qui concerne la recherche et developpement depuis plus de 50 ans. Leurs méthodes peuvent être discutées (notamment en ce qui concerne l'influence de la bibliometrie sur la carrière des chercheurs) mais ce ne sont certainement pas des guignols dans le domaine.

@ N'importe quoi  a répondu le 08/10/2013 à 9:46:

Invitez moi à votre seance de suicide collectif , vous allez venir en Audi ? SVP un petit plus pour la planète pas d'immolation par le mazout ( pollution micro-particules) mais utiliser du Super95 (moins importé) ...
Merci

Bravo la Suisse  a écrit le 07/10/2013 à 22:27 :

4ème pour un "petit" pays.

Mecatroid  a écrit le 07/10/2013 à 22:04 :

Un classement établi par Thomson... Attendez, ça me dit quelque chose... Thomson ? Laissez moi un instant .... Thomson vous dites ? ...

@Mecatroid  a répondu le 08/10/2013 à 10:43:

Aucun rapport avec Thomson qui est devenu Technicolor et Thomson Financial qui a racheter Reuters.

Cocoricooooooooooooo  a écrit le 07/10/2013 à 22:02 :

"Si, si, la France est le troisième pays le plus innovant au monde"... Ca, c'est la meilleure de l'année! Plusieurs dizaine d'étude mettent la France au 24eme rang des pays les + innovants mais certains "journaleux" réussissent à nous parler de la SEULE étude qui met la France au 3ème rang! Encore un gars qui a dû suivre des cours chez Hollande: "La crise est finie", "la courbe du chômage se redresse", "il y en a point comme nous", "cocoooricoooooooooooooo"! Les chômeurs qui cherchent du boulot sauront apprécier l'information. Non seulement, ce gouvernement nous fait les poches, mais en plus grâce à la complaisance de certains média, il nous prend pour des imbéciles...

le changement  a écrit le 07/10/2013 à 21:23 :

En matiere d'impots?

Absolument !  a répondu le 07/10/2013 à 22:56:

La France est championne du monde en matière d'innovation fiscale et de dépenses inutiles !

Kiceca  a écrit le 07/10/2013 à 20:54 :

D'après notre décompte, la France arrive en 4e position du classement des pays ayant obtenu le plus de grands prix scientifiques (Nobel, Fields, Crafoord, etc.). Les mathématiciens français décrochent la 2e place dans leur discipline.


PUBLICITÉ

En, la France a obtenu, grâce à Serge Haroche, son 13e prix Nobel de physique. Elle rejoint ainsi l'Allemagne au palmarès du nombre de prix obtenus en Suède dans cette discipline. Tous prix Nobel scientifiques confondus, la France reste à la 4e place, avec 34 récompenses, loin derrière les États-Unis (228), le Royaume-Uni (77) et l'Allemagne (58).

La France peut toutefois s'enorgueillir d'une réjouissante 2e place dans le classement du nombre de médailles Fields - équivalent du Nobel pour les mathématiques - obtenues depuis 1936. Avec 11 médailles, elle talonne les États-Unis (12) et devance de justesse la Russie (9).

Un décompte plus vaste tenant compte du prix Abel (mathématiques), du prix Vetlesen (géosciences) et des principaux prix internationaux multidisciplinaires (Crafoord, Wolf, Shaw et Kyoto), place encore la France à la 4e place, derrière le même trio de tête (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne). Tous prix confondus, notre pays reste la 2e nation la plus récompensée en mathématiques.

Ceci confirme cela... Et tout ces nobels ne datent pas de Mme Marie Curie... Depuis 2005 se sont 7 prix nobels qui ont été attribués à des français...

yvan  a répondu le 07/10/2013 à 21:28:

Vous vous référez à un classement américain. Soit, vu les "lumières" qui sortent de leurs universités, absolument sans importance. Hormis financières, bien sûr.

@yvan  a répondu le 07/10/2013 à 23:04:

Mais oui, bien sûr, Stanford, Le MIT, Caltech et j'en passe sont peuplés d'aimables comiques que notre brillant système éducatif Français laisse dans la poussière de la piste de clowns, c'est bien connu. Allez faire un tour sur place et nous en reparlerons....

ivanleterrib  a écrit le 07/10/2013 à 20:31 :

Des qu'on a des classements un peu sérieux, avec des critères qualitatifs (qui ne soit pas de la com ou de la propagande anglosaxonne), la France se retrouve parmi les premiers, logique. Ce serait pareil si la performance tenait aussi compte d'autres crieres que le PIB ou le nombre de milliardaires au mètre carre.

DRRW  a écrit le 07/10/2013 à 20:22 :

Article 100% francais mais pas tres innovant.

lemans  a écrit le 07/10/2013 à 20:03 :

Oui Oui innovant en champion des taxes.

C'est fin  a répondu le 07/10/2013 à 20:18:

C'est fin! pour une fois qu'il y a une bonne nouvelle, le vieux franchouillard moyen choisi encore de geindre, alors il se plaint des impôts qui seront de toute manière toujours trop élevé , il pourrait se plaindre aussi du temps pourri, des andouilles sur la route, des radars , des crottes de chien sur le trottoir, de la pollution, ... et des geignards pour ne pas dire des c.ns !

lemans  a répondu le 07/10/2013 à 21:45:

A c'est fin.Vous etes certainement un bon socialo " qui volerait la montre duvoisin pour pouvoir lui facturer l'heure. "

Tetu  a écrit le 07/10/2013 à 20:03 :

En comptant les diverses taxes on serait premier !

pmxr  a écrit le 07/10/2013 à 19:49 :

Si, si, la France est le 1er pays le plus innovant au monde... en matière fiscale ... je confirme !

Foxy  a écrit le 07/10/2013 à 19:48 :

Nous sommes le pays le plus innovant en matière de fiscalité. Cocorico :)

yvan  a répondu le 07/10/2013 à 21:25:

Le mieux est de ne pas gagner d'argent. Cela permet de ne pas devoir payer d'impôt.

dr  a répondu le 08/10/2013 à 8:39:

Et bien n'en gagnez pas. Personellement, l'écart entre ce que je gagne et les impôts que je paye me permet finalement de bien vivre (donc je prefère en gagner)

Ben oui  a écrit le 07/10/2013 à 19:44 :

Il n'y a pas que des politiciens, des financiers etd es fonctionnaires dans ce pays.
Il ya aussi des gens qui travaillent, inventent, imaginent, font de la R & D enfin bref ont des idées.

@ Ben oui  a répondu le 07/10/2013 à 20:57:

puis ils mettent leur entreprise en bourse et finissent par délocaliser...

yvan  a répondu le 07/10/2013 à 21:23:

Très justement vu et grâce à une éducation qui VOUS a élevé sans que vous vous en rendiez vraiment compte. Ce qui nous est actuellement vendu est, par contre, qu'il faut jeter cet héritage qui nous permet de faire la part des choses. Devinez QUI veut que nous soyons bien idiots..??

Alextpe  a répondu le 07/10/2013 à 21:31:

Lisez l'article : plusieurs organismes sont publics là-dedans, avec des sales fonctionnaires comme vous ne les aimez pas...

@Alextpe  a répondu le 07/10/2013 à 21:51:

plusieurs.........?????.2 DEUX sur 12 DOUZE,avec le coût induit par le nombre de fonks dans ces deux organismes, certes ils sont là mais à quel coût, quelle rentabilité et quel retour sur investissements?

Alextpe  a répondu le 07/10/2013 à 23:18:

IFP : EPIC, pas à proprement parler des fonctionnaires mais public.

Un quart de public.

Désolé, mais les profs, les juges, les flics et les militaires n'ont pas vocation à faire de "l'innovation" >_<.

dr  a répondu le 08/10/2013 à 8:45:

le CEA aussi est un EPIC, d'ailleurs. Dans la liste seuls les agents du CNRS sont fonctionnaires. Dans les EPIC qui font de la recherche, les salariés ont généralement des CDI comme dans le privé et cotisent au régime général des retraites (et ouais).

FQG  a répondu le 08/10/2013 à 8:51:

Merci pour les fonctionnaires du CNRS (et des autres organismes publiques de taille plus réduite pour rentrer dans le classement, mais qui contribuent quand même au résultat INSERM, INRIA, INRA, Universités etc...)

FQG  a répondu le 08/10/2013 à 8:58:

Budget du CNRS en 2013 : 3.14 Mds, R&D en France, c'est à dire environ 6% de l'investissement de l'ensemble des organismes du classement (49Mds). Les résultats du CNRS sont au niveau. Pas de magie, pas de mystère. l'IFP et le CEA sont public aussi.

Henri  a répondu le 08/10/2013 à 10:45:

D'ailleurs les innovations d'aujourd'hui dans le monde l'informatique, comme l'écran LCD on le doit à la R&D de l'Etat avec le CEA, un exemple parmi tant d'autre.

yvan  a écrit le 07/10/2013 à 19:42 :

Notre culture n'a pas inventé Astérix pour rien. Aussi idiot que cette référence vous puisse paraître. Certes, cela ne plait pas à des employeurs et "investisseurs" qui veulent des moutons, mais cela est dû à une inertie basée sur l'éducation et la culture. J'ose ainsi cette affirmation par la conduite de scientifiques français de divers domaines et je me suis pris les pires conflits de face, avec la chance d'être encore vivant. Un juste ancien Président français n'avait-il pas dit que la France était difficile à diriger..?? Cela est, naturellement, notre force car nous ne sommes pas encore complètement lobotomisés par nos "amis" étrangers... Ceci dit, il n'est pas question de faire du nationalisme extrémisme, bien sûr...

dilemblue  a écrit le 07/10/2013 à 18:27 :

et ça va continuez puisque Hollande a divisé l?impôt sur les bénéfices réinvesties par 2 ! Très bonne idée !