Hollande veut amplifier le choc de simplification pour les entreprises

 |   |  483  mots
Lors de sa visite de quelques heures, François Hollande procèdera à la signature d'un protocole qui engage l'Etat à céder en plein centre ville de Toulouse un grand site appartenant au ministère de la Défense, devant permettre de construire 750 logements sociaux à proximité de la future gare TGV de la ville rose.
Lors de sa visite de quelques heures, François Hollande procèdera à la signature d'un protocole qui engage l'Etat à céder en plein centre ville de Toulouse un grand site appartenant au ministère de la Défense, devant permettre de construire 750 logements sociaux à proximité de la future gare TGV de la ville rose. (Crédits : reuters.com)
François Hollande se rend ce jeudi à Toulouse pour une visite éclair sur le thème de la simplification de la vie des entreprises et la construction de logements, dans le cadre de sa nouvelle offensive en faveur de la compétitivité et de l'attractivité de l'économie française.

Direction Toulouse pour le président de la République. François Hollande se rend dans la ville rose ce jeudi pour amplifier le "choc de simplification" engagé en 2013. Il s'agit du premier déplacement du chef de l'Etat en province depuis celui à Oyonnax (Ain), à l'occasion du 11 novembre, où il avait été accueilli par des sifflets et des huées.

"Le président de la République se déplace pour aller voir sur le terrain les premiers effets du choc de simplification qu'il avait lancé en mars 2013" et dans lequel il entend "s'investir personnellement", explique-t-on à l'Elysée, rapporte l'AFP.

François Hollande devrait faire plusieurs annonces

Il s'agit de passer à la vitesse supérieure, alors que pour l'heure les réformes engagées ne sont "pas forcément toujours très visibles", reconnaît son entourage. "Décidé à amplifier et accélérer encore ce choc de simplification", François Hollande devrait faire "plusieurs annonces" à l'occasion de sa visite, a indiqué l'un de ses conseillers.

Le chef de l'Etat sera accompagné par les ministres de l'Economie Pierre Moscovici , du Logement Cécile Duflot et des Anciens combattants Kader Arif mais aussi par le député PS Thierry Mandon et l'entrepreneur Guillaume Poitrinal, ex-PDG d'Unibal, qui ont été chargés de mettre en musique le choc de simplification.

Cession d'un site de l'Etat...

Lors de sa visite de quelques heures, François Hollande procèdera à la signature d'un protocole qui engage l'Etat à céder en plein centre ville de Toulouse un grand site appartenant au ministère de la Défense, devant permettre de construire 750 logements sociaux à proximité de la future gare TGV de la ville rose.

Ce sera alors "la plus grosse opération de cession de l'Etat réalisée à ce jour", a indiqué à l'AFP un conseiller du président. Cinq opérations de ce type, visant à céder des terrains publics aux collectivités locales à bas pris, ont déjà eu lieu depuis l'adoption de la loi de mobilisation du foncier public du 18 janvier 2013.

...pour tenir l'engagement des 500.000 logements par an

Elles doivent contribuer à tenir l'engagement de campagne de François de construire 500.000 logements par an, dont 150.000 logements sociaux, durant son quinquennat. Mais pour l'instant l'objectif est loin d'être tenu, notamment en raison de contraintes administratives. "Environ 30.000 logements sont bloqués par des recours", évalue ainsi un conseiller du chef de l'Etat, cité par l'AFP, soulignant que les mesures de simplification dans ce secteur visent à accélérer les délais pour les autorisations de construction.

Le président se rendra ensuite à Blagnac pour une visite de la société ATR, leader mondial des avions régionaux à hélices, où il participera à une table ronde avec "des chefs d'entreprises qui viendront dire les difficultés qu'ils rencontrent et en quoi les simplifications d'ores et déjà opérationnelles sont de nature à leur simplifier la vie", a indiqué l'Elysée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2014 à 1:40 :
déjà y a pas eut de premier choc de simplification.
les fonctionnaires en france sont la caste dominante qui écrase le peuple d'impots et de charges inutiles, en les méprisant en plus.
ensuite y a eut les impots qui montent;
attention ça va chauffer
a écrit le 10/01/2014 à 0:14 :
J'avais lu "Hollande veut simplifier le choc de simplification"... Du coup je m'attendais à du lourd. ;-)
a écrit le 09/01/2014 à 23:44 :
Il y a eu un choc ? Ah bon ? Où ça ?
a écrit le 09/01/2014 à 21:35 :
Ca tombe bien parce que justement on n'a pas vu le premier choc.

Etant donné le climat, il y aura de toute façon une simplification forcée puisque l'Etat va tomber.
a écrit le 09/01/2014 à 19:55 :
On a déjà eu un choc fiscal et des politiques qui ont ruiné notre économie , donc tout est permis dans la fuite en avant. C'est le prochain courbement en 2017 qui devra gérer un héritage de m....
A suivre
a écrit le 09/01/2014 à 18:18 :
La simplification pour arriver plus vite au redressement social et de se sépare immédiatement de HOLLANDE le NUL
a écrit le 09/01/2014 à 17:38 :
Tiens, il y a bientôt des élections... Alors on promet, on promet.... Après les élections tout ceci sera vite oublié au profit d'une nouvelle hausse d'impôts!
a écrit le 09/01/2014 à 16:59 :
Choc, pacte, impôts négatifs,emploi solidaire ,contrat de génération, redistribution ... paroles, paroles, paroles, des mots, toujours des mots comme disait Dalida

On attend toujours le premier indice d'un frémissement de début d'action: une économie de minimum 50 milliards, une disparition de quelques milliers de lois stupides et de 1 million de fonctionnaire là où c'est inutile. Ne vous donnez plus la peine d'écrire pour des nouvelles aussi insignifiantes
a écrit le 09/01/2014 à 13:58 :
Si c'est le même choc pour celui de l'administration, cela ne changera pas grand chose.
Réponse de le 09/01/2014 à 16:50 :
Notre cher (au sens financier) flanby promet beaucoup sur le plan économique (relance, lutte contre la finance, inversion de la courbe du chômage, choc de simplification...) mais tient fort peu...
a écrit le 09/01/2014 à 13:49 :
FH se rend sur place pour constater les premiers effets du "choc"..... Quel ramassis de conneries !
a écrit le 09/01/2014 à 13:43 :
La compétitivité passe nécessairement par la prise en compte du role de l'énergie pour améliorer la productivité.Il faut raisonner dans les deux systèmes,le cout du travail et le prix de l'énergie;il faut baisser le premier et augmenter le deuxième en respectant la relation à niveau constant,et agir progressivement.Bonne chance.
a écrit le 09/01/2014 à 13:42 :
il veut amplifier le néant !!!
a écrit le 09/01/2014 à 13:21 :
Tiens des élections approchent, alors on promet, on promet.....passe les élections, tout cela sera vite oublié au profit de nouvelles hausses d'impôts!
Réponse de le 09/01/2014 à 13:25 :
tout ca c'est du bidon et du barratin ..............................
a écrit le 09/01/2014 à 12:47 :
Qui le croit encore ??? Le choc va arriver avec les élections européenne. Les français sont fatigué de toute ces annonces mi mensonge mi embrouille verbal
a écrit le 09/01/2014 à 12:40 :
pme mecanique general un exemple d'une entreprise d'etat:colissimo point de depart de ma societe 80 km delais acheminement 96 heures, colis provenance berlin ups 40 heures
a écrit le 09/01/2014 à 12:15 :
Ce serait très bien s' il imposait pour commencer la simplification dans les décisions, textes et mesures qu'on prend en ce moment. Tant de ministres, haut-fonctionnaires et élus sont payés à faire des textes, règlements, directives, décrets et normes à tort et à travers que plus personne n'est capable de s'y retrouver. Et nombre d'entre eux le reconnaise de bonne foi.
a écrit le 09/01/2014 à 12:09 :
s'il veut annoncer un choc de simplification de l'état et des collectivités territoriales, entre autres, je suis d'accord aussi..:-)
a écrit le 09/01/2014 à 12:05 :
Très fort notre président pour annoncer régulièrement un nouveau "choc". Malheureusement i comme les précédents il ne mènera à rien.
a écrit le 09/01/2014 à 11:44 :
devriendra peut-être 'normal' s'il prend des mesures de bon sens et ainsi il pourra dire qu'il a gouverné ce pays.
a écrit le 09/01/2014 à 11:44 :
Vaste programme .... on jamais été aussi emmerdé !
a écrit le 09/01/2014 à 11:43 :
l'état offre le CICE,la baisse des charges et le choc de simplification aux entreprises,et celles ci ralent!que leur faut il de plus?en échange ,elles sont incapables d'embaucher et de dégager de la marge.prenez exemple sur les collectivités locales:fortes embauches,activité en expansion et recettes en hausse!pas besoin de chercher ou se situent les gisements de croissance et d'emploi de demain.
Réponse de le 09/01/2014 à 12:09 :
Aaahhh ha hahaaa !!! Trop fort ....
Réponse de le 09/01/2014 à 12:32 :
C'est une blague votre commentaire, on est d'accord ?
Réponse de le 09/01/2014 à 12:47 :
C'est du bon, c'est du beau n'importe quoi, c'est du socialisme.
Réponse de le 09/01/2014 à 12:59 :
Sur qu'elle planète vivez-vous ? L'activité croissante des CL que vous vantez est assise sur des impôts et des taxes croissantes qui font encore plus de dégâts dans les PME.
Réponse de le 09/01/2014 à 13:10 :
vous devez très certainement être dans une administration où vous ne savez pas ce que c'est que de travailler 20h par jour pour avoir une telle haine des entreprises et surtout une telle méconnaissance du quotidien de la gestion d 'une entreprise. Honte à vous de tenir de tels propos et d'avoir une telle méconnaissance du terrain !!!
Réponse de le 09/01/2014 à 13:14 :
Les gisements d'emplois sont au sein de l'état et des collectivités locales ? Donc grace aux impots et taxes ? Mais qui paye ces impots ?
L'état et les collectivités trouvent leurs ressources dans les entreprises et leurs salariés. Sans entreprises l'état est mort. Regardez les anciens pays communistes avec des économies d'état et administrées. Pouvez-vous nous citer une réussite parmi ces pays ?
Réponse de le 09/01/2014 à 13:21 :
Le troll de l'UMP que se fait passer pour un élu PS ne sait même pas écrire en français. En revanche ce qu'il décrit dans les collectivités correspond parfaitement à la gestion clientéliste de caciques de l'UMP : P Balkany ou S Dassault.
Réponse de le 09/01/2014 à 17:35 :
@ troll UMP
vous oubliez Godin, Jupé, Copé, Kosciusco Morizet et les autres.
a écrit le 09/01/2014 à 11:41 :
simplifions la simplification.
a écrit le 09/01/2014 à 11:37 :
qu'il commence par faire des économies!! suppression du sénat avec toutes leurs primes qui échappent a l'impot,tout le personnel qui perçoit aussi toutes ces primes meme la prime de nuit ,meme les jardiniers la touchent les 22 millions d'euros payés en prime aux 2258 personnels des ministéres,messieurs les jornalistes des chaines télévisées faites votre travail d'information au lieu de nous e.....er ave chomareur! mais çà vous ne le faites pas on sait pourquoi!!
Réponse de le 10/01/2014 à 16:01 :
evidemment les journalistes peuvent deduire 7000 euros de frais professionnel sous reserve de fermer leur g... sur les infos qui derangent le gouvernement!!!!
a écrit le 09/01/2014 à 11:29 :
Que de la com, de la propagande? il n'est même plus marrant.
a écrit le 09/01/2014 à 11:18 :
une telle photo , reflète l image de la france, triste indécise . et devenu austère
il faut reformer nos hommes politiques et leurs gouvernances , faire comme nos vielles voitures , qui eux peuvent encore servir , pas eux
a écrit le 09/01/2014 à 11:14 :
c'est du spectacle!! il faut l'interdire, quand il dit rouge il fait noir,je me demande s'il est conscient,aprés toutes les taxes de toutes sortes ,c'est l'UMPS qui continue,qu'il commence par supprimer le sénat,la maison de retraite! toutes les primes versées aux collaborateurs des ministéres,la prime de chauffage aux sénateurs etc
a écrit le 09/01/2014 à 11:03 :
les entreprises c'est bien et les Français en général es-ce qu'il y pense les entreprises peuvent embauchés ce n'est pas pour cela qu'il y aura vente c'est un cercle vicieux auquel il n'a rien compris. Il faudrait qu'il retourne à l'Ecole apprendre qu'une soustraction n'est pas une addition
Réponse de le 09/01/2014 à 11:15 :
les charges des entreprises croyez vous que cela va leur permettre d'embaucher plus..?......NON
Réponse de le 09/01/2014 à 11:15 :
les charges des entreprises croyez vous que cela va leur permettre d'embaucher plus..?......NON
a écrit le 09/01/2014 à 10:51 :
La France est irréformable! Point barre. Pour transformer ce pays, il faut que le Président accepte d'être détesté par tous, même par son camps. Par la gauche qui le prendra pour un social-traitre, et par la droite qui ne l'aimera pas pour autant même en faisant les réformes que la droite n'a jamais osé faire. Bref, pour faire les réformes dont ce pays a besoin, il faut accepter de se suicider politiquement!
Réponse de le 09/01/2014 à 13:20 :
Entièrement d'accord et c'est ce qu'a fait SCHOEDER. Il faut un vrai homme d'état et et un gouvernement Kamikase qui se sacrifie et au diable les syndicats conservateurs et les acquis sociaux. Parce que à l'allure ou nous allons nous n'aurons même pas les moyens de payer lesdits acquis.
L'expression qui me répugne le plus est "Acquis Sociaux". Dans la vie rien est acquis.
a écrit le 09/01/2014 à 10:51 :
M. Hollande fait augmenter la TVA et ensuite propose le pacte de responsabilité pour que les entreprises embauchent plus. Et cela afin que tous ces nouveaux embauchés aillent dépenser leur argent dans la TVA. En attendant c'est le coût de la vie qui continue d'augmenter et le citoyen qui continue de remplir les poches de ces hauts fonctionnaires !!
Je propose que les entreprises embauchent les fonctionnaires de ces agences fantômes qui ne servent à rien => d'une pierre 2 coups
a écrit le 09/01/2014 à 10:49 :
Le comique va faire son show, nous devrions lui interdire à lui aussi les salles de spectacles?
a écrit le 09/01/2014 à 10:49 :
Le comique va faire son show, nous devrions lui interdire à lui aussi les salles de spectacles?
a écrit le 09/01/2014 à 10:46 :
quand le discrédit est à son paroxysme , que la confiance n'existe plus et que le président ne représente que lui même mieux vaut éviter de nouvelles fausses promesses et se retirer
a écrit le 09/01/2014 à 10:43 :
quand on a 35 ministres alors qu'il en faut quinze c'est dejà compliqué alors MR LE PRESIDENT MONTREZ L'EXEMPLE
a écrit le 09/01/2014 à 10:28 :
conseil des ministres du 8 01 14 decret 1897a :supression prime pel avec effet retroactif 01 01 13,tous menteurs cazeneuve avait dementis
Réponse de le 09/01/2014 à 12:20 :
seuls les plus aisés ont des PEL.cet argent sera redistribué aux plus nécéssiteux.les riches doivent etre solidaires!
a écrit le 09/01/2014 à 9:55 :
Prix de cession du site svp.
a écrit le 09/01/2014 à 9:52 :
Hollande veut...?
a écrit le 09/01/2014 à 9:51 :
l'article est truffé de fautes d'orthographe...c'est très peu professionnel.
Réponse de le 09/01/2014 à 10:34 :
ce qui serait professionnel serait de nous donner votre avis sur le fond de l'article plutot que sur la forme
a écrit le 09/01/2014 à 9:44 :
depuis 9 jours il a annoncé des economies . quand va t il montrer l'exemple en supprimant des ministeres l'allemagne est gouvernee par 15 ministres nous 35 ,,,,,une publication recente . herault ,ses minsitre et employés des ministeres (2258 personnes) viennent de se partager 20 millions de primes .detail accessible sur internet.la dessus les journaliste n'ont pas fait d'information alors qu'avec dieudonne par ex nous avons de la surinformation
Réponse de le 09/01/2014 à 11:20 :
bin oui la monarchie absolu est encore actualité
a écrit le 09/01/2014 à 9:42 :
Comme son prédécesseur, il vend la France à la découpe ce qui donne l'impression d'améliorer le système, mais bientôt, nous n'aurons que les yeux pour pleurer!
a écrit le 09/01/2014 à 9:35 :
quand est-ce qu-il démissionne???
Réponse de le 09/01/2014 à 10:29 :
+100000000000000000000000 !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :