Le FN confirme son statut de favori pour les européennes

 |   |  553  mots
Le parti de Marine Le Pen pourrait devenir en mai le premier parti de France
Le parti de Marine Le Pen pourrait devenir en mai le premier parti de France (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Selon un sondage Ifop, le FN obtiendrait aux Européennes 23 % des voix, deux points de plus que l'UMP et cinq de plus que le PS.

Le Front National arriverait en tête lors des élections européennes prévues fin mai en France. Selon un sondage réalisé par l'Ifop entre le 14 et le 17 janvier pour le Journal du Dimanche, la liste du parti nationaliste recueillerait 23 % des intentions de vote. C'est un point de moins qu'en octobre dernier, mais le FN maintient son avance avec l'UMP, qui recueille 21 % des intentions de vote, et qui lui aussi perdu un point.

Le PS à 18 %

Le Parti Socialiste (PS) ne recueillerait que 18 % des voix, soit 1,5 point de mieux que lors du scrutin de 2009, mais plus de dix points de moins que les 28,7 % obtenus lors du premier tour de l'élection présidentielles de 2012 par François Hollande. En quatrième position, l'alliance des partis centristes entre l'UDI et le Modem recueillerait 11 % des voix. Viendraient ensuite la liste du Front de Gauche avec 9 % des intentions de vote, puis celle d'Europe Ecologie Les Verts (7 %) et celle du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) avec 2 %.

Le FN, premier parti de France ?

Si ces résultats se confirment, ce serait la première fois que le FN deviendrait le premier parti de France. Le deuxième pays le plus peuplé de l'UE doit envoyer 74 élus au parlement européen. Ce serait donc un rude coup porté aux institutions européennes. D'autant que, au Royaume-Uni et en Italie, qui envoient chacun 73 élus, les forces eurosceptiques dépassent également les 20 %.

Vague eurosceptique en Europe

Au Royaume-Uni, le dernier sondage donne 26 % d'intentions de vote pour le parti anti-UE UKIP, soit 6 points de moins que le Labour et trois points de plus que les Conservateurs. En Italie, le mouvement eurosceptique Mouvement 5 Etoiles de l'ancien comique Beppe Grillo est donné à 22 % des intentions de vote.

En Grèce (19 députés), le parti de la gauche radicale Syriza est placé par plusieurs sondages en tête à plus de 22 % des intentions de vote, tandis que les néo-nazis de l'Aube Dorée dépassent à nouveau les 10 % d'intentions de vote. Aux Pays-Bas (25 sièges), le parti eurosceptique Parti de la Liberté (PVV) est donné par le dernier sondage à 17 % des voix, tandis que les eurosceptiques de gauche du Parti Socialiste obtiendraient 11 % des voix.

Même en Allemagne, le plus grand pays de l'UE qui enverra 96 députés européens, les Eurosceptiques d'Alternative für Deutschland (AfD) pourraient réaliser un bon score. Les sondages leur accordent 7  à 8 % des intentions de vote, soit deux à trois points de plus que leurs 4,8 % réalisés en septembre lors des élections au Bundestag.

Tâche plus difficile pour l'exécutif européen

Certes, malgré les efforts du FN pour fédérer autour de lui un groupe eurosceptique de droite, ces mouvements ont peu en commun à part leur rejet de l'UE. Mais leur influence peut rendre la tâche de la nouvelle commission et du conseil bien plus délicate, alors que les institutions de Lisbonne donnent plus de pouvoirs au parlement.

Le PS ne profite pas du « tournant »

Au niveau français, ce sondage semble montrer que l'impact sur l'opinion du « pacte de responsabilité » demeure faible puisqu'il a été réalisé en partie après la conférence de presse de François Hollande. Le PS ne semble pas profiter du « tournant social-démocrate » supposé du président, puisqu'il perd un point par rapport au même sondage d'octobre dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/01/2014 à 18:07 :
Il existe comme un vent de révolte dans notre pays et pas seulement! Seulement, aurons-nous des mesures protectionnistes?
a écrit le 28/01/2014 à 20:36 :
Si on parle des soucis électoraux, des conflits en Europe du sud, par exemple en Grèce avec Rastapopulos, qui n'existe pas, on pourrait dire Tuladanlos, petite blague pour des ministres pleins aux as... et combien de comptes à l'étranger? Il semble que l'homme soit une cigarette qu'on fume, dans quel parti européen c'est?
a écrit le 28/01/2014 à 20:28 :
Y aura-t-il du protectionnisme et une sécession de l'Europe? Alors qu'on parle d'une révolte contre le gouvernement à hauteur de 26% aux municipales. Il y aurait un fort mouvement de contestation, par exemple concernant l'inversion rétroactive des chiffres du chômage. On pourrait parler du genre, alors dans les écoles on peut se les faire au pluriel? contre le chômage: essayons la magie, comme d'habitude sur une promotion canapé: 2 millions de fonx et 3 millions de pré-retraites à 45 ans. Gare au pouvoir d'achat! On recrute des mr muscles, on fait homer l'homme de Vitruve? Pour l'écologie, va-t-on taxer les flatulences? a quand la suppression de la tipp? Il parait que les français attendent un héros... pourtant le déficit enfle. Et 3 millions de burn out, pourquoi ne pas le dénoncer à mr ki moon! On supprime les emplois de tous côtés, tu parles d'une rature, on n'est pas à un chômeur effacé près. On pourrait chanter il court il court le coq... alors au vin? Puisqu'on est dans l'art culinaire. Nous aurons les 39h payées 35! Grand seigneur je dépense, voila le résultat ou bien on change d'alignement... on passe chaotique gentil? Combien déjà la croissance et l'emploi en Angleterre? N'aurait-on pas une bombe financière dans les banques avec les actifs toxiques non déclarés? Alors chantons ô europe, terre de détresse... où nous devons piocher. Elle est où la société du bonheur? La zone est à l'arrêt et on fait dans le timocrate?
a écrit le 28/01/2014 à 10:38 :
Savez vous que l'UE s'apprête à signer un traité de libre échange avec les USA ? Ce qui signifie plus aucune barrière aux OGM , à la malbouffe ,aux viandes aux hormones ,etc...
Avez vous été consulté , sur un sujet qui engage plus que notre avenir : notre santé même ?
Alors moi aussi je vote FN , parce que là vraiment il y en a marre.
a écrit le 27/01/2014 à 19:42 :
C'est édifiant, le peuple français se réveillerait-il? On note l'échec très clair du système bureaucratique de la croissance par décret! La démocratie s'invite dans les histoires de monnaies... Alors nous pouvons supposer qu'on mettra des mesures protectionnistes! On voudrait faire péter le peuple français, esclave de la finance internationale? Pourtant il est écrit, vivre libre ou mourir... En Angleterre on voit aussi une contestation d'une chose bizarre...
a écrit le 27/01/2014 à 17:13 :
Je suis consterné par le vide sidéral d'élément programmatique visible ou lisible pour cette élection. Autant je peux comprendre que les municipales n'est pas vraiment leur place dans un débat national(crèche, maison de retraite, voirie etc..), mais le parlement européen, lui, a vu ses pouvoirs augmentés récemment et a clairement un impact sur notre vie quotidienne nationale. Pourquoi n'a t on pas accès aux propositions du PSE ou du PPE? Le nouveau Parlement élira le successeur de Barroso (enfin!) ne pourrait on avoir les noms des leaders de chaque parti? Après c'est facile de se plaindre du taux de participation ou de voir les extrêmes prospérer, quand on ne donne pas de matière aux électeurs non allergiques à l'Europe, pourtant les sujets potentiels sont nombreux et d'une importance capitale. J'ai le souvenir nostalgique des débats concernant la constitution européenne, où j'avais le sentiment qu'on parlait des vrais sujets même si le résultat a été pour moi très décevant même si prévisible. Un des principales reproche adressé à l'Europe est son manque de démocratie et on saborde la seule fois où l'on peut voter. Nous ne sommes pas des enfants, mesdames messieurs les journalistes aidez nous!
Réponse de le 28/01/2014 à 9:00 :
citoyen européen déçu Une fois les traités signés vous n’êtes plus (ni moi) concerné,prendre en considération l'avis de dix huit pays désolé c'est pas possible,donc on décide pour vous mais démocratiquement sans le parlement européen en commission.ex:"« La Commissaire européenne Viviane Reding appelle à une réduction des prestations sociales dans les pays de l’UE, soi-disant pour arrêter la migration de la pauvreté. Avec ce populisme sans précédent, l’UE cherche maintenant à identifier le coupable pour justifier la réduction des prestations d’aide sociale, Viviane Reding désignant les systèmes de protection sociale généreux de certains des pays de l’UE comme constituant un véritable problème. »
Source : Deutsche-Wirtschafts-Nachrichten
a écrit le 27/01/2014 à 14:51 :
cela nous promet de beaux jours , pourquoi ce faire élire quand on participe a aucune commission ? , cela est vrai pour de nombreux candidats a strasbourg , une anti chambre ou les vrais responsables sont ailleurs .. ce nouveau parlement européen sera très chaotique si cela se confirme et l'euro sera victime de ce vote de colères , cela va pas améliorer notre pouvoir d'achat loin de là
a écrit le 27/01/2014 à 14:06 :
autre sondage,FN 26,5 UMP 17,5 PS15,5 FG12,5 centre 6 vert 5,5 NPA 4,5
Réponse de le 27/01/2014 à 19:12 :
Vos sources svp ?
a écrit le 27/01/2014 à 13:57 :
pour les élections présidentiels les sondages donnait marine le pen première en 2012 au 1er tour et cela ne s'est pas vérifié; c'est du pipo encore
Réponse de le 28/01/2014 à 12:52 :
Les sondages donnaient Marine 4ème a 10%. Petit rigolo va...
a écrit le 27/01/2014 à 13:39 :
Il semblerait que plus personne dans ce pays ne comprend le rôle d'une vraie opposition...j'ai écrit vraie , pas entourloupette politique de base.
a écrit le 27/01/2014 à 13:22 :
Attendons le résultat... Un sondage n'est qu'un sondage... Il 'est arrivé, sondé, de donner des réponses contraires à ma pensée... juste pour faire part de mon énervement..
a écrit le 27/01/2014 à 12:50 :
Les politiques français n'on pas assurés sur le plan économique. Mais croire que les extrêmes vont arriver à solutionner le problème c'est se bercer d'illusions.
a écrit le 27/01/2014 à 11:20 :
Si l'UPR veut rentrer jouer prochainement dans la cour des grands, il faudra au préalable qu'elle fasse alliance avec le mouvement national, le MPF et la ligue du sud.
Les objectifs de ces deux partis ne sont si éloignés, abandon de l'Europe sous la forme communautaire que nous connaissons et subissons, abandon de l'Euro, sortie de l'OTAN? ECT...
a écrit le 27/01/2014 à 11:14 :
Si l'UPR veut rentrer jouer prochainement dans la cour des grands, il faudra au préalable qu'elle fasse alliance avec le mouvement national, le MPF et la ligue du sud.
Les objectifs de ces deux partis ne sont si éloignés, abandon de l'Europe sous la forme communautaire que nous connaissons et subissons, abandon de l'Euro, sortie de l'OTAN? ECT...
a écrit le 27/01/2014 à 11:10 :
Yessssssss!, Marine et vite!.
a écrit le 27/01/2014 à 11:06 :
Yessssssss!, Marine et vite!.
a écrit le 27/01/2014 à 10:53 :
Pour ceux qui veulent vraiment sortir de l'UERSS (ne comptez pas sur le FN pour ça), regardez plutôt du côté de l'UPR.FR
a écrit le 27/01/2014 à 7:47 :
Depuis 40 ans, l' UMP et le PS sont au pouvoir en France. Avec le résultat que l'on voit tous les jours : explosion de la dette + chomage de masse + dépots de bilan + corruption + politique d' immigration & insécurité. L' UMPS nous emmène droit vers la "banqueroute pour tous". Il est temps de voter FN !
Réponse de le 27/01/2014 à 12:48 :
Avec l'UMPS le naufrage, avec le FN on coule et on fini au fond.
Réponse de le 27/01/2014 à 17:36 :
testons pour voir. Ils n'ont jamais eu le pouvoir, pourquoi une présomption de culpabilité? Parceque les médias propagandistes anti-peuple vous le demandent?
Réponse de le 27/01/2014 à 19:21 :
On n'a pas besoin de les voir au pouvoir pour se faire une idée du résultat. Si on suivait votre raisonnement, je dirais " testons le front de gauche, il n'a jamais été au pouvoir, pourquoi une présomption de culpabilité" ; on pourrait dire la même chose des verts ou du centre qui ont participé a des gouvernements mais ces gouvernements n'ont jamais fait de politique verte ou centriste, ils ont juste fait quelques concessions mineures.
a écrit le 27/01/2014 à 7:35 :
Moi, ce qui m'étonne c'est qu'il y ait encore 18% des sondés pour faire confiance au PS !!
Réponse de le 27/01/2014 à 11:05 :
18% qui se régalent avec l'assiette au beurre sous le régime du monarque Hollande, vous pensez bien qu'ils ne vont pas renoncer à leurs prébendes aussi facilement.
Réponse de le 27/01/2014 à 19:23 :
Ce n'est pas parce que 18% des sondes déclarent voter PS aux européennes qu'ils font confiance au PS. C'est qu'ils préfèrent le PS aux autres.
a écrit le 27/01/2014 à 6:56 :
Aucun intérêt de voter pour un parti anti-européen en Europe. On voit la vraie nature du FN, passer des accords avec des partis extrêmistes comme la Ligue du Nord italienne héritière de Mussolini et mettre l'Europe en l'air.
Réponse de le 27/01/2014 à 7:36 :
D'autant que l'Europe des oligarques et des banksters n'a pas besoin du FN pour se foutre en l'air toute seule ...
Réponse de le 28/01/2014 à 12:55 :
Ne vous inquiétez pas, nous serons nombreux a voter FN a votre place. Vous pourrez toujours maintenir votre confiance de naif a l UMPS :)
a écrit le 27/01/2014 à 1:03 :
vivement le bord du précipice qu on virent toute cette classe politique manipulatrice menteuse et malhonnête !
changer nos élites et je retournerai voter
Réponse de le 27/01/2014 à 6:48 :
Faîtes plutôt de la politique au lieu de toujours compter sur les autres et n'être jamais content.
a écrit le 27/01/2014 à 0:39 :
On déplore 1894 travailleurs non déclarés (i.e. l'échantillon non représentatif) ayant participés à la commercialisation de ce sondage Ifop...
a écrit le 27/01/2014 à 0:24 :
Précisons 28,7 % des voix des votants au 1er tour, pas des voix des inscrits !!! Ce qui fait qu'un quidam est élu en France avec un moins d'un quart des voix des inscrits et fait ensuite ce qu'il veut au nom de la légitimité des urnes !!! Si y a pas un problème avec le système, faut nous expliquer :-)
Réponse de le 27/01/2014 à 6:24 :
Exact. Cette légitimé des urnes n'aura de sens que lorsque le vote sera obligatoire.
a écrit le 27/01/2014 à 0:13 :
Le vrai changement arrive...vive le FN!
Réponse de le 27/01/2014 à 6:58 :
Oui çà va être le retour à 1870, 1914, 1940 super !
Réponse de le 27/01/2014 à 11:20 :
@Papy le Pen
Et devine qui était au pouvoir en France en 1940?.
Relis tes pages d'histoire Papy, et ensuite tu viendras nous dire.
Réponse de le 27/01/2014 à 19:30 :
A partir du 16 juin c'était le gouvernement Pétain, avant qu'il ne prenne les pleins pouvoir le 10 juillet. Je pense que c'est bien sur a ce gouvernement liquidateur de la République que Papy fait référence.
a écrit le 26/01/2014 à 23:24 :
Je ne suis et ne serai jamais FN.
Mais cette europe libérale me fait vomir!
peste et choléra vont s'entendre. Le malheur des peuples, qui s'y intéresse. Pendant ce temps 87 personnes dans le monde ont plus de fric que 3 milliards... C'est un fait ! Ne vous étonnez pas qui la guerre revient, ceux qui ne savent partager en seront les premiers responsables !
Réponse de le 27/01/2014 à 6:25 :
Alors ne délaissez pas votre vote et exprimez vous dans les urnes.
a écrit le 26/01/2014 à 20:43 :
Y a plusieurs députés FN en europe (pere le pen, fille le pen, gollnisch), et eux ils n'arretent pas de cracher sur l'europe et l'euro, mais ils touchent bien le salaire des députés en pus d'autres salaires ...et donc c'est pas hypocrite ?
Réponse de le 26/01/2014 à 22:00 :
Ah oui, bien entendu, ils devraient laisser leur place à des députés européistes. Votre logique est implacable.
Réponse de le 27/01/2014 à 1:28 :
J ajouterai que 3 deputes contre le systeme ne peuvent pas faire grand chose. Je prefere les voirs bosses en France que pour l europe. Peut etre qu avec un peu plus de voix les choses pourraient changer.
Réponse de le 27/01/2014 à 4:05 :
A le 27/01/2014 à 1:28: pas question d'ajouter plus de voix à des gens qui critiquent sur le système sur lequel ils profitent, ils prétendent représenter les français d'en bas, mais sont millionnaires . Je ne parle meme pas de leurs idées repoussantes.
Réponse de le 27/01/2014 à 6:27 :
Parce que vous pensez que l'UMPS n'est pas hypocrite ???
Réponse de le 27/01/2014 à 7:00 :
L'immunité parlementaire est nécessaire à le Pen, donc il mourra sur son fauteuil parlementaire tellement c'est un courageux dont l'héritage des ciments Lambert est plus que douteux.
a écrit le 26/01/2014 à 18:41 :
Enfin ! On va pouvoir virer l'oligarchie d'incapables aux commandes
a écrit le 26/01/2014 à 18:19 :
merkel et hollande ont du souci à se faire.
a écrit le 26/01/2014 à 17:43 :
@dommage
Trollwagen, vous ici ??? Vous ne vous contentez pas de vendre la FRANCE à l'étranger, actif que vous êtes à faire la promo du groupe volks sur LT à longueur de journées pendant que d'autres réinforment avec amour, inculquant le patriotisme de leurs marques nationales... !!! Un de vos gentil détracteur sur le sujet auto du jour "RENAULT et NISSAN vont intégrer "vous décerne le "prix Trollwagen" et vous écris que "vous ne comprenez pas ce que vous lisez, incapable de fournir des données et ...incapable de les trouver tout juste bon a répéter ses mantras"...!!! J'ai adoré, le troll est nu...!!! Quant à échanger le moindre sujet politique avec vous, Trollwagen, c'est évidement hors de question !!!
Réponse de le 26/01/2014 à 20:24 :
@godrev
vos propos insultants ne servent pas la cause que vous croyez défendre ;
a écrit le 26/01/2014 à 16:13 :
Bof, les cadres du FN, une fois députés européens prendront salaires et indemnités sans jamais y mettre les pied comme la plupart des euro-députés..
a écrit le 26/01/2014 à 15:23 :
De nombreux français aux européennes voteront d'abord "souverainiste" ce qui est beaucoup plus important pour ce type de scrutin que les clivages de type gauche/droite. C'est dans ce seul scrutin que le mouvement de Nicolas Dupond Aignan arrive à exister comme c'était le cas de celui de Jean-Pierre Chevènement dans le passé. En revanche, beaucoup de français votent très différemment pour les scrutins nationaux ou locaux donc n'extrapolons pas.
Réponse de le 26/01/2014 à 18:17 :
+ 1
a écrit le 26/01/2014 à 15:14 :
C'est encore étonnant que le PS et l'UMP représente encore plus de 50% des français après autant de désillusions!
Réponse de le 26/01/2014 à 22:01 :
+10000 C'est en effet vraiment incroyable vu l'état de notre pays. Que faut-il à certains pour ouvrir les yeux?
a écrit le 26/01/2014 à 14:55 :
Le FN vit bien d'une confusion entretenue, faire croire que si d'aventure il parvenait au pouvoir, il acterait la sortie de la FRANCE de l'Union. Rien n'est moins vrai, le FN entretient cette ambiguïté, -une sortie de l'Union, si les autres pays sont d'accord depuis toujours ..!- et sans sortie de l'union, aucune marge de manoeuvre ni aucun changement n'est possible à mettre en oeuvre. Le seul parti qui couche résolument la sortie de l'Union dans son programme, de façon unilatérale si besoin , argumentée, sérieuse a un nom, c'est l'UPR de François ASSELINEAU, c'est sur UPR.fr., des analyses, des conférences, d'un tel autre niveau que le bla bla quotidien...
Réponse de le 26/01/2014 à 15:38 :
l'UPR de François ASSELINEAU pourrait être crédible,

mais avec vous godrev, il a le pire comme repoussoir, vous inondez les forums de contrevérités et de diatribes de comptoir de café du commerce ;

Conclusion, pour se débarrasser de la commission européenne,

- il reste le Front de Gauche et Bleu Marine.
Réponse de le 26/01/2014 à 15:43 :
Tout à fait.
Réponse de le 27/01/2014 à 1:31 :
Le front national propose une sortie unilateral de l Europe par referendum si les negociations avec l UE echoue.
a écrit le 26/01/2014 à 14:31 :
Ce que l'article ne dit pas c'est que 60% des électeurs ne feront pas l'effort de se déplacer, au passage ca relativise le poids réel du FN dans l'opinion mais ca reste un désaveu cinglant collectivement pour les hommes politique hexagonaux comme européens, commissaires en tête.
a écrit le 26/01/2014 à 13:57 :
On aurait donc une ruée des bouffeurs d'Eurocrates vers les postes de députés européens... Ce serait risible si 99% des futurs élus élus FN potentiels n'étaient pas incapables de citer les pays appartenant à l'Europe, à l'Eurogroupe, pour ne pas parler des autres subtilités de l'ensemble. Mon diagnostic est que ces gens n'ont rien à faire de l'Europe et n'ont ni l'envie ni les capacités pour être des députés européens qui feront honneur au pays et que seuls les avantages de la fonction les motivent. Il ne faudra pas attendre d'eux l'attitude constructive réclamée par la situation.
Réponse de le 26/01/2014 à 14:21 :
La pâtée que vous allez prendre...Parce que tu crois que l'UMPS ne visent autres choses que les avantages qu'ils en tirent ?
Réponse de le 26/01/2014 à 15:16 :
Le plus risible c'est que des élus siègent au sein d'une institution dont ils veulent la disparition : les élus FN devront dès lors refuser de siéger ainsi que les rémunérations auxquelles ils ont droit : il se mettront ainsi en conformité avec ce qu'ils dénoncent quotidiennement !!!!!!!!
Réponse de le 26/01/2014 à 15:55 :
Attendez plutôt d'avoir les résultats avant de débiner ceux des autres. Quels que soient les raisons des candidatures UMP et PS (et effectivement il y aurait à dire), ces deux partis ne font pas profession de haïr l'Europe partout et en tous lieux et la détestation de l'étranger n'est pas leur fond de commerce. Quand j'entends MLP débiner l'Europe alors qu'elle ne vit que de ses indemnités de députée strasbourgo-bruxelloise, j'ai toujours l'impression d'avoir affaire à quelqu'un qui crache dans la soupe.
a écrit le 26/01/2014 à 13:35 :
Mai 1974 - mai 2014 : les Quarante Décadentes.

Depuis mai 1974, tous les présidents de la République et tous les premiers ministres ont comme priorité numéro un : la construction européenne.

Depuis mai 1974, cette construction européenne aboutit à un désastre économique, à un désastre financier, à un désastre social, à un désastre démocratique, à un désastre politique.

Dans les années qui viennent, les partis politiques pro-européens vont être balayés par les peuples en fureur.

Dans les années qui viennent, l'Union Européenne rejoindra l'Autriche-Hongrie, la Tchécoslovaquie, la Yougoslavie, l'URSS, dans les égouts de l'Histoire.
Réponse de le 26/01/2014 à 16:15 :
Tout a fait d'accord. L'avenir prospere se fera avec le retour a notre independance politique, notre souverainete financiere et notre moralite judeo-chretienne. On en est tres loin mais tout est encore possible. Comme l'ecosse ou d'autres regions qui demandent leur independance et quitter le collectivisme. Responsabilite individuelle. Devoir individuel. A mort l'enfer fiscal socialiste. Vive les paradis fiscaux independants et prosperes!!!
Réponse de le 26/01/2014 à 21:10 :
Sauf que l'une des raisons du oui ecossais est le souhait de rejoindre l'Union européenne.
a écrit le 26/01/2014 à 13:07 :
Seulement 23%.... c'est pas énorme non plus. Il faudrait 10 points d'écart avec l'UMP ou le PS pour parler de victoire
Réponse de le 26/01/2014 à 21:51 :
Ca va venir! Encore faut il que les journalistes arretent leur agenda politique et fassent le focus sur l'objectivite et l'information au service du peuple Francais souverain. Il est evident que les Francais en ont marre de l'UMps et des eurocrates. Ils veulent un vrai changement profond. Seul le FN permet de changer la donne.
a écrit le 26/01/2014 à 12:37 :
La lecture de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen doit être rendue obligatoire avant chaque cession parlementaire à tous les niveaux de l'état (communes départements, état). Aucune mesure prise par les politicards ne devrait aller à l'encontre de ses termes qui sont le fondement même de notre republique. La suppression systématique de nos droits est une ignominie que l'on doit aux partis qui ont régné sans partage depuis 2001. Cette réduction, et le nivellement par le bas qui en découle, plus que le pouvoir de la finance, est à mon sens la raison de la déliquescence de la France. Respectons la déclaration des droits de l'homme et du citoyen.
a écrit le 26/01/2014 à 12:32 :
UMPS: 39% c'est encore beaucoup!!
Réponse de le 26/01/2014 à 13:26 :
Oui c'est énorme l'UMP ne dépasse pas les 19% dans la France profonde,

mais si vous faites le sondage au sentier à paris et dans le 16è à Paris, les scores UMP et PS sont alors élevés : NORMAL.
a écrit le 26/01/2014 à 12:31 :
Si ces résultats se concrétisent, on est pas prêt de voir de la proportionnelle aux législatives.
a écrit le 26/01/2014 à 12:20 :
<< pacte de responsabilisé >> un tournant dans une impasse, Personne n'y croit. Et pourtant la France aurai bien besoin d'un redémarrage.
a écrit le 26/01/2014 à 12:19 :
Doucement, mais surement... les petits comtes et marquis PS, UMP, UDI, de la république monarchique démocratique française vont se faire un tantinet secouer.... pprrrouuttttt oh tient du gaz !!! c'est un scandale !!!!
a écrit le 26/01/2014 à 12:14 :
le PS s'est implanté grâce au clientélisme (certaines catégories de fonctionnaires, chômeurs professionnels, étrangers naturalisés, intermittents etc.). Une véritable peste pour la société française. Les Européens ne veulent pas de cette UE entre les mains de technocrates et de politiciens souvent persona non grata dans leur pays.
Réponse de le 26/01/2014 à 13:01 :
C'est hélas vrai. Je n'ai jamais voté FN, ce sera donc la première fois. Bien que
je n'en entende pas grand chose? car les promesses électorales rendent les
couillons Heureux
a écrit le 26/01/2014 à 12:10 :
C'est encore étonnant que le PS et l'UMP représente encore plus de 50% des français après autant de désillusions!
a écrit le 26/01/2014 à 11:59 :
l'ump et le ps n'ont toujours pas compris que l'euro détruit l'économie française au profit d e l'allemagne. Ils veulent en sortir.
a écrit le 26/01/2014 à 11:45 :
Enfin une bonne nouvelle ! une belle raclée électorale générale pour les rentiers politiques de la caste UMP et PS qui se gavent en toute impunité depuis 30 ans. Savez vous que les sénateurs se sont votés pour eux-même (vive la démocratie de la république bananière francaise) la poursuite de leurs indemnités 6 ans après la perte de leur mandat alors qu'il y a encore quelques semaines, si ils n'étaient pas réélus leurs indemnités n'étaient maintenues que pendant 6 mois ?! DEHORS !!!
a écrit le 26/01/2014 à 11:42 :
Enfin une bonne nouvelle ! une belle raclée électorale générale pour les rentiers politiques de la caste UMP et PS qui se gavent en toute impunité depuis 30 ans. Savez vous que les sénateurs se sont votés pour eux-même (vive la démocratie de la république bananière francaise) la poursuite de leurs indemnités 6 ans après la perte de leur mandat alors qu'il y a encore quelques semaines, si ils n'étaient pas réélus leurs indemnités n'étaient maintenues que pendant 6 mois ?! DEHORS !!!
a écrit le 26/01/2014 à 11:35 :
pas surprenant! avec la gauche le FN s'est toujours développé!
Réponse de le 26/01/2014 à 12:01 :
le ps aime faire perdre l'ump en faisant monter le fn mais les gens ne sont pas dupes
Réponse de le 26/01/2014 à 16:48 :
il sont pas dupe que toi et tes amis les socialiste vous faite la meme politique
Réponse de le 26/01/2014 à 17:05 :
n'est ce pas Léo Ferré qui a dit " la gauche c'est la salle d'attente du facisme""
a écrit le 26/01/2014 à 11:34 :
Arrêtez de confondre "eurosceptiques" et "bruxellosceptiques" !
On peut être pro-européen et anti-magouilles...
Réponse de le 26/01/2014 à 13:33 :
+1

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :