La France, numéro un mondial de la censure de tweets

 |   |  510  mots
Entre juillet et fin décembre 2013, l'Etat français s'est tourné 306 fois vers Twitter pour demander des informations sur 146 comptes.
Entre juillet et fin décembre 2013, l'Etat français s'est tourné 306 fois vers Twitter pour demander des informations sur 146 comptes. (Crédits : Reuters)
Les autorités françaises sont à l'origine de 87% des demandes de suppression de contenu reçues par le réseau social au niveau mondial.

La France, contrée de la liberté d'expression ? Ce n'est pas ce que suggèrent les statistiques révélées jeudi par Twitter, qui place l'Hexagone au rang de champion mondial de la censure de tweets dans le monde. Un résultat qui ne va pas sans rappeler les récentes déclarations du ministre de l'Intérieur Manuel Valls en faveur d'un encadrement plus strict des réseaux sociaux sur Internet.

Entre juillet et fin décembre 2013, l'Etat français s'est tourné 306 fois vers Twitter pour demander des informations sur 146 comptes à des fins de retrait de contenu. Plus d'un tiers (35%) de ces demandes ont été satisfaites, aboutissant au retrait de 133 tweets.

Alors qu'elles ne s'élevaient qu'au nombre de 3 au premier semestre 2013, ces demandes de suppression de la part des autorités françaises représentent au second trimestre 87% des requêtes similaires dans le monde.

En juillet dernier, la justice française avait ainsi obligé Twitter à fournir l'identité des auteurs de certains comptes contenant des propos racistes ou antisémites, notamment dans l'affaire du hashtag #unbonjuif qui avait déclenché une vague de commentaires de antisémites en octobre 2012.

Des requêtes gouvernementales en hausse

Dans le monde, le nombre total des requêtes (information et suppression) se monte à 1.410, en hausse de 849 comparé aux premières statistiques publiées début 2012.

"Et sur les 24 derniers mois, nous avons enregistré une hausse de 66% des demandes d'informations sur des comptes, demandes venant de plus de 45 pays et concernant plus 6.400 comptes à travers le monde", ajoute le réseau social.

"La majorité des demandes gouvernementales d'informations sur les comptes proviennent toujours des États-Unis", avec une part de 59%, précise cependant le rapport. Suivent ensuite le Japon, l'Arabie Saoudite, et la France.

Réduire la liberté d'expression pour mieux la protéger ?

Ces révélations interviennent alors que le débat sur la liberté d'expression bat son plein dans l'Hexagone, suite au discours controversé du ministre de l'Intérieur Manuel Valls au Forum International de la Cybersécurité le 21 janvier. Le ministre avait alors longuement rappelé que l'Etat était là pour protéger la liberté d'expression... avant d'expliquer comment il comptait la réduire.

"Grâce à la concertation conduite avec [Twitter], des engagements ont pu être obtenus, concernant la suppression des contenus illicites, déclarait le ministre. Twitter a mis en place des techniques permettant de restreindre l'affichage de contenus prohibés dans les seuls pays où ils sont illicites - je pense au contenus xénophobes et discriminatoires, illicites en France, mais pas aux Etats-Unis."

Manuel Valls avait également assuré qu'il serait désormais plus facile pour la police d'accéder aux données personnelles et que Twitter serait chargé de réaliser un premier écrémage sous la forme d'une censure partielle, en déréférençant "les hashtags à succès, mais illicites, quand ils apparaissent dans les " Tendances" de sa page d'accueil" afin de " limiter leur résonance". La France semble bien partie pour se maintenir en tête de la censure sur Twitter au premier semestre 2014.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/08/2015 à 6:07 :
Je confirmes pleinement la teneur de cette article: la CENSURE ACTUELLE sur TWITTER est UNE HONTE!!! Bien PIRE encore que celle de FACEBOOK!!... J'ai été personellement EXCLUS DEFINITIVEMENT d'usage de TWITTER, en moins de deux mois d'utilisation de ce réseau social, et sans AUCUN recours possible!!... Mon "crime"?? Avoir combattu avec détermination l'islamisation galopante et catastrophique de notre Pays, et de l'Occident tout entier! Ce réseau social devrait être BOYCOTTE MASSIVEMENT par TOUS les défenseurs et amoureux de cette valeur sacrée de notre Civilisation Occidentale: LA LIBERTE D'EXPRESSION!!!
a écrit le 11/02/2014 à 3:01 :
«La France, numéro un mondial de la censure de tweets ... au second semestre 2013»
Ou :
«Les États-Unis, numéro un mondial de la censure de tweets»
Sous-titre : Japon, numéro 2. Arabie Saoudite, numéro 3.
a écrit le 10/02/2014 à 4:55 :
"La France, contrée de la liberté d'expression ?" qui déjà défendu cette idée saugrenue?!? Non, monsieur, dans le cadre des Droits de l'homme, depuis 1789 en France, donc, la liberté d'expression est encadrée par la loi. Ainsi, jusqu'à l'Affaire Dreyfus, La Croix pouvait avoir comme slogan "journal anti-juif", ce n'est plus possible aujourd'hui car la loi l'interdit en France.
Réponse de le 10/02/2014 à 6:12 :
C'est marrant mais on en revient toujours à la meme obsession. Demandez-vous de qui on ne peut pas parler et vous saurez qui a vraiment le pouvoir ...
a écrit le 09/02/2014 à 18:37 :
A Rennes les milices antifas cassent tout en centre ville. En quasi impunité vu qu'un seul de ces nervis est en garde à vue. Les CRS et gendarmes mobiles ont ordre de ne pas intervenir contre les miliciens de Walz. Deux poids, deux mesures chez Manolo.
Réponse de le 09/02/2014 à 20:35 :
DERNIERE MINUTE Sur La Tribune à 17h43 qui ne censurera pas cette fois ... Manuel Valls chute de 12 points dans le baromètre OpinionWay

Les français n'en veulent plus de ce Valls né à Barcelone en Espagne, ce Valls qui génère les gravissimes désordres en France.
a écrit le 09/02/2014 à 12:24 :
M.Christophe Barbier, rédacteur en chef de l'Express déclare "la France devrait réguler le net, comme le font les chinois". On peut aussi boycotter son papier pour cette sortie inqualifiable.
Réponse de le 09/02/2014 à 14:15 :
Non seulement nous avons cessé d'acheter l'Express, mais pour compléter le dispositif, nous ne regardons plus les émissions télé ou Barbier fait son baratin à 2 balles !
i télé boycoté, france 2 aussi, et toutes les autres qui l'invitent ou lui accordent un temps si court soit-il.
Réponse de le 09/02/2014 à 15:50 :
On voit assez souvent dans C dans l'Air ce Monsieur Moi Je sais tout et je vais vous expliquer ce que vous n'avez pas bien compris, sur France 5. Dommage car c'était une assez bonne émission.
a écrit le 09/02/2014 à 12:18 :
Et quel est le pourcentage de censure imposée par les socialistes sur la Tribune pour ce sujet ?

80%, 85%, 90%
a écrit le 09/02/2014 à 11:39 :
Moi je me suis auto censuré, je ne suis n'y sur Tweeter, ni sur Facebook, ni ailleurs et je ne m'en porte pas plus mal, c'est grave docteur...
a écrit le 09/02/2014 à 9:03 :
C'est pas parce que Google , Facebook , Tweeter , etc ...sont des géants internationaux que les lois sont internationales ...

Nul n'est censé ignorer la loi .


de même .... d'autres pays n'ont pas encore demandé de censure ?...
et pourquoi ne pas préciser que Tweeter est carrément interdit dans certains pays ?
Réponse de le 09/02/2014 à 10:40 :
Les fachosialistes veulent reformater l'être humain. Eux et leurs cliques de délateurs et d'auxiliaires de police (antifas, hystériques dépoitraillées, Lycracensure et compagnie, LGBT ...) sont surtout les démolisseurs de la démocratie !
Réponse de le 09/02/2014 à 12:05 :
Ainsi d'après vous les fachosialistes auraient comme auxiliaires des antifascistes. Ne seraient ce pas paradoxal ? Quand on veut nier les faits, c'est comme mentir, il faut avoir de la mémoire et se souvenir du début de sa phrase quand on l'a fini !! Mdr.
Réponse de le 09/02/2014 à 12:48 :
Winston Churchill a très bien expliqué que les antifascistes de l'époque seraient les nouveaux fascistes. Par ailleurs il ne faudrait pas prendre les lecteurs pour des ignares : en Italie de nombreux fascistes venaient du socialisme sans parler des Déat, Laval etc en France. Et en 40, à Londres il y avait surtout des nationalistes et d'horribles gens de droaaaate autour de De Gaulle (proche des monarchistes). Pendant ce temps, Tonton se rapprochait de Vichy et obtenait même la francisque ...
Réponse de le 09/02/2014 à 14:01 :
On ne peut pas utiliser le terme de fachos indifféremment pour tout les gens que l'on n'aime pas. A défaut on dénature le mot pour en faire juste une insulte, sans referençe a l'idéologie sous-jacente. Mais peut être que ceux qui dénaturent ce mot jusqu'à faire oublier le sens initial le font dans çe but precis.
Réponse de le 09/02/2014 à 14:06 :
Théorie du genre, laïcité comme religion républicaine, soumission à la finance oligarchique, contrôle d'Internet ... Ne vous inquiétez pas, on a bien compris qui étaient les nouveaux fachos !
a écrit le 08/02/2014 à 22:59 :
La France censure plus ou bien les français sont plus racistes antisémites et homophobes que les autres ? En ce moment le racismes devient à la mode tout comme l'antisémitisme et l'homophobie. Oui vous avez raison pauvre France mais surtout a cause de nous "pauvres" Français tombés bien bas.
Réponse de le 09/02/2014 à 7:52 :
Mais oui Manuel, mais oui...Il faudrait prendre un peu de vacances : 2017 c'est encore loin...
Réponse de le 09/02/2014 à 8:20 :
Lol, vous avez une autre blague?
70 millions d habitant et premier avec la censure.
Soit on est tous raciste, soit la censure est abuse.
J aimerai bien avoir des exemples de tweet censures, et si possible pas des morceaux choisis....
Réponse de le 09/02/2014 à 11:31 :
ne vous répétez pas en parlant d'antisémitisme et de racisme, le premier appartient au second. Pourquoi veut-on systématiquement différencier les deux ?
Réponse de le 09/02/2014 à 12:50 :
Ça arrange la maison mère des vendeurs de prêt à porter pour personnes amputées d'un membre inférieur (suis obligé de parler en périphrases pour échapper au censeur de service le WE sur LT...)
a écrit le 08/02/2014 à 21:59 :
Et oui, depuis quelques mois j'ai l'impression de vivre dans un pays communiste et ces chiffres le confirment. Les journaux télévises et la presse écrite étant à la botte de l'état socialiste, il ne reste plus qu'a museler les réseaux sociaux afin que la pensée unique PS ne puisse plus etre contestée. Heureusement, les élections arrivent et la debacle avec...
a écrit le 08/02/2014 à 20:12 :
Est ce l'état qui censure plus où les français qui expriment le plus au monde des propos antisémites, racistes, homophobes ? Le journaliste ne le dit pas bien sûr, des fois que certains antisémites, racistes, homophobes fassent partie de ses lecteurs assidus. Alors c'est mieux de taper sur le gouvernement. Et en plus ça fait vendre.
a écrit le 08/02/2014 à 18:46 :
Normal nous avons un état communiste!
a écrit le 08/02/2014 à 18:18 :
Et puis on critique les Russes, les Chinois, la Corée du Nord.... la censure en France s'est accrue depuis une douzaine d'années avec l'imposition américaine d'en faire un outil de la lutte anti-terroriste. Or les faits le prouvent, ce genre de censure n'aboutit à rien d'autre que de nuire l'image soi-disant de libertés de notre pays. Pendant ce temps là, les dirigeants européeens restent la cible priviligiée de l'espionnage mené par Washington...
a écrit le 08/02/2014 à 17:21 :
Les socialistes avaient massivement rejeté Valls lors de leurs primaires.

Comment est-il possible que Hollande Ayrault ont mis ce Valls au gouvernement qui constitue un grave problème initiateur et agitateur très dangereux des désordres en France ?

Comment les socialistes de la base peuvent-ils supporter ce Valls ?
Réponse de le 09/02/2014 à 14:19 :
Il est très dangereux, très très dangereux Manuel d'Espagne qui nous la joue en Franco aggravé.
a écrit le 08/02/2014 à 16:21 :
La censure fait partie de la culture socialiste, elle éxistait déjà sous l'ére de tonton et de plus ce dernier mettait les gens sur écoute. Nous n'en sommes pas encoré là quoi que? La liberté d'expression fait partie intégrante de nos droits et y porter atteinte est une preuve de faiblesse car c'est l'ultime étape à la soviétisation de l'information. Le but de cette censure est bien évidemment de développer une pensée unique afin d'abetir le peuple avec des mensonges. Le libre arbite de nos idées, de nos pensées, enrichit la démocratie, c'est ainsi que l'on peut avoir l'opinion du public et de trouver le point moyen de toute décision. L'extrémisme développé au travers de la censure conforte l'opinion des gens sur la nervosité du pouvoir et surtout son incapacité à gérer le pays avec une politique crédible
Réponse de le 08/02/2014 à 17:43 :
Vos commentaires sont tellement excessifs, qu'ils se discréditent tout seul.
Vous devez être bien malheureux pour être autant extrême dans vos propos
a écrit le 08/02/2014 à 16:12 :
Je retiens de tout cela qu'il n'y a pas de fumée sans feu. Ces chiffres pris seuls n'ont pas une grande signification, sinon que c'est quand même étonnant (et même assez édifiant) de se retrouver en tête dans le monde pour la demande de suppression de tweets ! Mais quand on y ajoute la répression contre la manif pour tous en automne dernier (n'oublions pas le type qui a fait plusieurs semaines de taule pour une simple rébellion anti flics), l'affaire Snowden où on a vu un Hollande à la botte des américains prêt à bloquer une fuite de ce type qu'on aurait dû accueillir les bras ouverts (si nous étions encore le pays de la Liberté et des Droits de l'Homme), les déclarations récentes de Valls cherchant à "mieux encadrer" les réseaux sociaux, l'affaire Dieudonné où l'on empêche un polémiste de tenir un spectacle à priori (on condamne des propos qu'on anticipe comme étant antisémites), l'affaire de la quenelle qui a pris des proportions incroyablement ridicules, car certains agitateurs de la communauté juive ont vu leurs propos relayés par une classe politique complaisante, une dictature intellectuelle de la bien-pensance, permanente (il suffit de regarder la TV), etc... Tout cela a un sens. Nous ne sommes plus du tout la patrie des droits de l'Homme, nous ne sommes plus la terre des Libertés, et si Victor Hugo existait à notre époque, il est fort probable qu'il aurait dû s'exiler à Guernesey ! Notre France ne vaut mieux que celle du 19e !
a écrit le 08/02/2014 à 15:36 :
Peut 'on considérer que le salaire de Valls est discriminatoire par rapport à l'ensemble des Français ou bien c'est interdit ?
a écrit le 08/02/2014 à 14:54 :
Communisme, stalinisme, Allemagne de l'Est, khmers roses et verts, Corée du Nord...
Les réseaux de droite qui squattent les commentaires Internet n'ont pas peur d'en faire trop.
133 tweets supprimés sur des milliards, quelle affaire, quelle menace !
Précision : Twitter est interdit, bloqué, en Chine et en Corée du Nord.
Réponse de le 08/02/2014 à 15:57 :
Ah alors tout va bien ! Il nous reste un peu de marge. Vous nous rassurez, merci !
Réponse de le 09/02/2014 à 15:49 :
Je dirai même plus : il nous reste beaucoup, Beaucoup, BEAUCOUP de marge.

Précision : préciser que twitter n'est pas autorisé dans certains pays ne signifie pas qu'il reste de la marge, mais que comparer la France à ces pays, pour 0,000001% de tweets haineux supprimés, n'a aucun sens. (en plus d'être interprète, je suis traducteur..., les deux faisant parfois la paire)

Ravi de vous avoir rassuré, vous comme les autres UMPFN.
Réponse de le 09/02/2014 à 18:32 :
Ses communiquants ont beau enfumer tout le monde en prétendant qu'il est le politique le plus populaire de France, il n'est pas encore à l'Elysée votre petit chéri Adolfo Gazolito Wals Ramirez !
Réponse de le 11/02/2014 à 14:02 :
Vous regrettez Adolf Hitler, ou pas ? Faudrait savoir à la fin...
Ah oui, c'est vrai, Valls est Espagnol selon vous, pas Français ... ni Allemand.
a écrit le 08/02/2014 à 13:13 :
Chaque jour confirme un peu plus que la France s'enfonce dans le communisme.
Réponse de le 08/02/2014 à 15:25 :
Oui d ailleurs nous venons d'ouvrir des camps de ré-éducation a Cannes et Avoriaz.
Bon film
Réponse de le 09/02/2014 à 11:49 :
@komrade
C'est plus insidieux que vous le pensez, il n'y a qu'a voir les deux duettistes de Belkacem (la double nationalité marocaine) et Payons-payons... à l'école pour voir que la rééducation est en marche. Il faut ouvrir ses yeux et ses oreilles.
a écrit le 08/02/2014 à 12:24 :
C'est un grand danger potentiel pour les libertés individuelles. A la limite il faut préférer prendre le risque d'une augmentation des tweets "déplaisants" plutôt que de faire des lois générales restrictives; et c'est un avis valable pour d'autres raisons que les tweets.
Pour ma part, j'y vois clairement aussi un argument de mon vote futur pour telle ou telle personne - sans confiance aveugle sur les promesses, mais uniquement en regardant les actes passés.
a écrit le 08/02/2014 à 11:53 :
Ceci est indigne de la France du Général de Gaulle mais digne du gouvernement actuel.
Réponse de le 09/02/2014 à 8:26 :
C'est vrai que les propos développés à la télévision étaient beaucoup plus libres avec Alain Peyrefitte comme ministre de tutelle
a écrit le 08/02/2014 à 10:50 :
Sous les ordres de quelle association ?
a écrit le 08/02/2014 à 10:23 :
Le but de l'ibère rougeot n'est pas de lutter contre les malfrats et les terroristes mais de contrôler la population. Comme disait l'autre : "pendant que les moutons se font tondre, faut qu'ils se tiennent tranquilles ! "
Réponse de le 08/02/2014 à 15:35 :
C'est tellement vrai !
Réponse de le 08/02/2014 à 18:02 :
Il se trompe de pays
Réponse de le 09/02/2014 à 6:36 :
Et dire que son père avait fuit le franquisme... triste descendance...
a écrit le 08/02/2014 à 10:01 :
Si l'on retranche les censure à la demande du CRIF , la France est dans la moyenne des pays démocratiques .
a écrit le 08/02/2014 à 9:55 :
un autre exemple LA condannation de zemour pour avoir donne la difference suivant les ethnies du nombre de personne en prison ,,,,,,,,
a écrit le 08/02/2014 à 9:38 :
L'insulte, la désinformation, l'invitation à la haine, le racisme, l'homophobie, le mensonge, etc. n'ont pas à être défendu dans le cadre de la liberté d'expression.
En France, chacun peut librement s'exprimer dans le respect des autres.
Seul l'extrême droite crie à la censure.

Quand j'étais enfant, lorsque je mentais, j'avais droit à une punition de mes parents. Aujourd’hui certain voudrait pouvoir tout dire. L'éducation ce n'est pas ça, et la démocratie encore moins !

Le gouvernement a raison d'être attentif .
Réponse de le 08/02/2014 à 12:04 :
Les politicards de gauche et de droite sont dans les fantasmes les plus stupides, ils interprètent les gestes comme bon leur semble et redonnent aux mots des significations très très stupides ;
Ils n'empêcheront pas la révolte qui sera soudaine, et Valls l'espagnole né à Barcelone digne de Franco aura des morts français sur la conscience ;
Réponse de le 11/07/2014 à 16:07 :
Comparer Valls à Franco n'a guère de sens. Ou alors l'Espagne franquiste devait être une démocratie, mais à l'époque personne ne s'en est rendue compte.
Ou est le problème d'être né à Barcelone qui a fait partie des marches d'Espagne de l'empire Carolingien.
a écrit le 08/02/2014 à 9:37 :
Le socialisme a la française est proche du Stalinisme,
a écrit le 08/02/2014 à 9:28 :
Ca devient pire que l'Allemagne de l'Est. Qui dirige la France? Quand même !
a écrit le 08/02/2014 à 9:28 :
"La France, contrée de la liberté d'expression ?" quel rapport, la liberté d'expression ce n'est pas dire n'importe quoi! Apres il faut savoir ce qu'on veut! censurer les propos rascistes (par ex), mais alors le faire pour tout le monde et pas que les juifs et musulmans ou alors on laisse dire tout et n'importe quoi. Il serait tps d'arreter la demie mesure et de vouloir preserver l'electorat minoritaire au detriment de la majorité
Réponse de le 09/02/2014 à 12:01 :
Pensez vous réellement que l'on puisse être élu si on veut préserver l'électorat minoritaire au détriment de la majorité ? Cela ne vous semble pas paradoxal ?
a écrit le 08/02/2014 à 9:06 :
Moi j'ai été condamné à 10 euros d'amende et 1 euros a versé au président du conseil général du puy de dôme et cela pour l'avoir critiqué alors la liberté d'expression ce n'est pas pour le citoyen lambda
a écrit le 08/02/2014 à 8:14 :
Manolo va t'il demander aux réseaux sociaux de supprimer les vidéos où l'on comprend à qui il voue une fidélité éternelle ? Quand même !
a écrit le 08/02/2014 à 7:57 :
Nous sommes en train de vivre sous le régime du terrorisme intellectuel de la bien-pensance. Impossible d'avoir une opinion différente du "parti" sous peine de passer pour un "réac" (ceux qui l'emploient devraient d'ailleurs se renseigner sur l'origine historique de ce terme), ou un facho (il est évident que les familles qui défilent pour la manif pour tous ont toutes pour sympathie le régime nazi). Ces honteux amalgames, accompagnés d'actes de censures, de repentance perpétuelle sur la passé de la France va bientôt s'accompagner de la révision de son histoire elle-même par les khmers roses et verts. Bienvenu en Hollandie...
a écrit le 08/02/2014 à 7:30 :
C'est vrai, impossible de dire du bien de la cérémonie d'ouverture des jeux olymiques de Sotchi en Russie qui vraiment était exceptionnelle, et en plus beaucoup de média relaient la propagande américaine qui consistent à en dire du mal.
a écrit le 08/02/2014 à 6:36 :
France pays des libertes : les mythes ont la vie dure .
Une preuve chiffree qui montre simplement la derive autoritaire de nos gouvernants et qui suit le vote d'une loi au parlement qui autorise sans controle judiciaire l'intrusion dans la vie privee de simples citoyens
a écrit le 08/02/2014 à 4:45 :
Faire croire que Valls, Hollande, ou le gouvernement actuel seraient en train de restreindre la liberté d'expression, c'est fort quand Sarkozy est sans conteste le champion de la censure ! Quel retournement de situation !
Liberté de la presse, liberté d'expression, démocratie sont des inconnues pour Sarkozy. Ce n'est pas pour rien qu'il apprécie Poutine. Nous en sommes les victimes ... depuis ... 2007.
Réponse de le 08/02/2014 à 8:25 :
la France au même niveau que l'ex URSS, LA DDR.l'ex Yougoslavie; Tchécoslovaquie etc.....
a écrit le 08/02/2014 à 4:35 :
la france sera bientot comme la core du nord avec mr v et mr h
Réponse de le 08/02/2014 à 8:05 :
Quel humour !
Réponse de le 08/02/2014 à 20:42 :
N'est pas toto pour rien !
a écrit le 08/02/2014 à 4:19 :
Rassurez-vous, les messages contre Hollande et la gauche ne subissent et ne subiront aucune forme de censure, même les plus insultants, surtout les plus insultants : vous pouvez continuer à vous lâcher.
Mais contre Sarkozy et les sarkozystes (Morano...) c'est une autre affaire...
Le Hollande-bashing est autorisé, et même vivement recommandé : c'est le cas à longueur de temps dans les médias dits de gauche, télé, radios, presse écrite.
a écrit le 08/02/2014 à 4:02 :
Suppression n'est pas censure.
Encadrer la liberté d'expression n'est pas la réduire.
Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme sont punis par la loi. Ce sont des délits, pas des opinions.
Réponse de le 08/02/2014 à 4:37 :
Rien ne nous dit que les éléments supprimés étaient racistes, xénophobes ou antisémites.
Réponse de le 08/02/2014 à 6:04 :
Et la quenelle, est ce une liberté d'expression ou une opinion ?
Réponse de le 08/02/2014 à 6:12 :
Selon le dictionnaire "une opinion est un ensemble de jugements que l'on se fait à propos d'un objet. On parle d'une opinion personnelle si elle est émise par une personne considérée dans son individualité et d'une opinion publique ou populaire quand elle est portée collectivement par la société ou présentée comme ..." Cela devient un délit uniquement si le gouvernement le décrète. Ce qui revient à dire que le délit d'opinion est propre au gouvernement en place.
Réponse de le 08/02/2014 à 8:14 :
_c'est écrit dans l'article, mais rien ne nous dit que l'article dit vrai.

_@Délits : c'est un geste, explicitement antisémite quand réalisé par des personnes comme Soral, Dieudonné, Le Pen, ou par x ou y dans des lieux aussi explicite que Auschwitz.
Réponse de le 08/02/2014 à 8:21 :
@Dico : ce n'est pas le gouvernement en place qui a décrété que les propos xénophobes et antisémites étaient des délits.
Le délit d'opinion n'existe pas.
Réponse de le 08/02/2014 à 15:22 :
En tout cas, l'intervention de Valls en donne bien l'impression.
Réponse de le 08/02/2014 à 18:41 :
C'est sûr que quand on considère de manière faussement naïve que tenir des propos antisémites et négationnistes c'est donner son opinion, une opinion, dans le cadre de sa liberté d'expression, de la liberté d'expression, on part de loin ! De très loin !
Réponse de le 08/02/2014 à 20:56 :
Encore un jugement de valeur...
Réponse de le 09/02/2014 à 8:03 :
Cette affaire de Quenelle que personne ne connaissait avant que les medias en parle. Si la quenelle est un geste raciste alors oui il faut comdamne. Mais du peu que j ai suivi j ai l impression que pour beaucoup cette quennelle etait plus un bras d honneur. Apres pourquoi pas comdamne le bras d honneur! :)
Réponse de le 09/02/2014 à 8:11 :
Tenir des propos antisemites et negationnistes ce n est pas donner son opinion et c est effectivement condamnable. Pour l affaire Dieudonne il y a deux choses qui me choque 1 c'est que cette personne a ete comdamnee 7 fois sans faire de prison et sans avoir a paye ce qu il devait, 2 que l on ait choisit d empiete a la liberte d expression a cause de ca. Quand je parle de liberte d expressions je ne parle pas de tout ce qui devrait etre comdamne par la justice, mais de liberte politiques ou intellectuelles. Car la mesure mise en place peut etre egalement utilise contre le rassemblement de certains mouvements politiques...
Réponse de le 11/02/2014 à 3:12 :
1. Les juges ont décidé, je ne suis pas compétent pour dire s'ils ont eu tort ou raison de ne lui appliquer que des amendes, même après plusieurs condamnations. Mais il est à préciser qu'il ne suffit pas de tenir des propos racistes et/ou diffamatoires pour être condamné à de la prison ferme. J.-M. Le Pen a été condamné plusieurs fois, mais jamais à de la prison.
Pour les amendes : il est loin d'être le seul à ne pas les payer, c'est le cas de la majorité. Et les procédures sont longues (lettres et huissiers ne vont pas débarquer dès le lendemain du délai dépassé), d'autant plus qu'il va utiliser tous les recours possibles afin de retarder le plus possible les échéances. Presque la moitié de ses amendes sont l'objet de jugements non définitifs.
Les procédures doivent suivre leurs cours. Cela ne signifie pas une bienveillance à son égard. Pour d'autres affaires à savoir le non paiement de ses impôts, le fisc avait saisi sa maison.
2. Je ne vois pas en quoi cela empiète sur la liberté d'expression. Ce n'est pas le sujet : vous le dites vous-même, ce qui n'est pas condamnable n'est pas condamnable, ce qui est condamnable est condamnable. Quelle liberté politique ou intellectuelle était possible hier et plus aujourd'hui ? Vous pensez à quels mouvements politiques ? Et pourquoi leurs rassemblements pourraient-ils être interdits ?
a écrit le 08/02/2014 à 1:05 :
Bienvenue dans la République Impopulaire de France!
Réponse de le 08/02/2014 à 4:43 :
Et je dirais même plus mon cher Michel, Bienvenue dans la République Bananière de France!
Déjà on essaie par tous les moyens de faire croire que le chomage baisse. Emplois aidés ajustement des statistiques etc... Vue l'évolution de la démocratie en France je serais pas surpris si dans 6mois on nous annonce une baisse record de 10% des chomeurs, une hausse du pouvoir d'achat de 3.7% et une baisse de la délinquance de 23.2%...
a écrit le 08/02/2014 à 1:02 :
87% de censure !!! Bref, vous avez le droit de parler, mais à condition que cela aille dans le sens du poil :-) et après, ils vont nous faire de grand discours sur l'intolérance d'autres pays :-) On pourrait en rire si ce n'était pas si tragique et surtout si dangereux pour notre démocratie !!!
Réponse de le 08/02/2014 à 9:09 :
Tout a fait d'accord et en plus moi j'étais accusé d'injure publique à cause d'un mail et cela aurait dû être classe injure prive alors la justice en france....
Réponse de le 08/02/2014 à 9:38 :
Patrick rb n'a rien compris à cet article : 87 % de censure. Relisez donc le document ! Cette mauvaise compréhension vous aurait valu un 0/20 au brevet des collèges !
Réponse de le 08/02/2014 à 15:29 :
@Lecture: "Les autorités françaises sont à l'origine de 87% des demandes de suppression de contenu ..." Bon, je sais, quand on est endoctriné, on voudrait que les autres prennent les vessies pur des lanternes :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :