Bandeau Présidentielle

Marketing territorial : Lyon vu par un drone pour valoriser son patrimoine

 |   |  266  mots
La basilique de Fourvière vu à travers les yeux du drone.
La basilique de Fourvière vu à travers les "yeux" du drone. (Crédits : Capture d'écran Only Lyon)
L'office de tourisme de la ville propose un film promotionnel de 3 minutes à base d'images de ses places et bâtiments phares vus du ciel.

Lyon a vu les choses en grand... et a pris de la hauteur pour faire parler d'elle. Afin de réaliser un film promotionnel valorisant son patrimoine, la ville a utilisé un drone. Une démarche pilotée par l'office de tourisme dans le cadre de l'initiative ONLYLYON qui espère "développer l'image et la notoriété" de la préfecture à l'international.

Les lieux phares de la ville

Le film a été tourné cet été à différentes heures de la journée par Olivier Deneuvis notamment, patron d'Aérofilm, société spécialisée dans la prise de vues aérienne par aéronefs. Les lieux phares de la métropoles ont été "mis en boîte": le Musée des Confluences, l'Hôtel de Ville de Lyon, la place de la Comédie et l'Opéra de Lyon, le Parc de la Tête d'Or, le pont Raymond Barre ou encore la Basilique de Fourvière.

Dans une interview pour le site ONLYLYON, Olivier Deneuvis explique que la réalisation de cette vidéo représente "une occasion de faire la promotion de Lyon auprès de confrères français ou étrangers" car la ville dispose "d'un écosystème économique très favorable, surtout dans le secteur du high-tech (web, robotique...)."

D'autres régions ont eu recours à des drones pour tourner des films vantant les subtilités de leur patrimoine: la communauté des communes de Sainte-Maure-de-Touraine en Indre-et-Loire par exemple, dans un projet, porté par l'Agence départementale du tourisme.

La vidéo qui fait le buzz. Plus de 130.000 vues en deux semaines.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2014 à 18:52 :
D'accord avec Philippe Laurent comme l'on dit ce film "ne casse pas quatre pattes à un canard" Ce n'est même pas valorisant pour une ville comme Lyon. Que tout le monde fasse ce qu'il sait réellement faire et les vaches seront bien gardées !
a écrit le 29/10/2014 à 15:00 :
Heu.?.!.
Désolé pour le réalisateur, mais ce n'est pas bon du tout.!.
Musique simplement horrible, montage qui coupe l'envol des plans jusqu'à nous laisser penser que le drone a eu un problème...
Ce programme dessert les auteurs de cette initiative.
L'idée est bonne, mais piloter un drone ne fait pas un film.
Comme on dirait à "Danse avec les stars": 4/10.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :