Plus d'un tiers des Français voient les impôts comme une "extorsion de fonds"

 |   |  322  mots
La majorité des Français interrogés dans le cadre de cette étude ne remettent pas fondamentalement en cause le principe de l'impôt: pour 56% d'entre eux, payer l'impôt est un devoir citoyen.
La majorité des Français interrogés dans le cadre de cette étude ne remettent pas fondamentalement en cause le principe de l'impôt: pour 56% d'entre eux, payer l'impôt est un devoir citoyen. (Crédits : DR)
Pour de plus en plus de Français, les impôts s'apparentent de moins en moins à un acte de solidarité et la capacité des pouvoirs publics à utiliser cet argent pour améliorer l'intérêt général semble clairement remise en cause d'après un sondage OpinionWay pour Finsquare.

La défiance est de mise à l'égard des pouvoirs publics pour un peu plus d'un tiers des Français, à en croire une étude Opinion Way réalisée pour la plateforme de prêts participatifs Finsquare. En effet, d'après cette enquête, 37% des personnes interrogées sur internet perçoivent l'impôt comme une "extorsion de fonds".

Assez paradoxalement, cette proportion atteint 50% chez ceux qui ne paient pas d'impôt sur le revenu. Elle monte à 56% chez ceux qui gagnent moins de 1.000 euros par mois et à 61% chez les personnes se déclarant politiquement proches du Front national. Polexandre Joly, co-fondateur et directeur général de Finsquare analyse:

"Depuis 2008, les pouvoirs publics n'ont cessé d'en appeler à l'effort collectif pour redresser la situation économique du pays. Mais, concrètement, pour les gens, cela s'est traduit par une pression fiscale accrue et non par une amélioration de la situation."

 Un devoir citoyen pour un Français sur deux

Seule une petite majorité de Français considère que payer l'impôt est un "devoir citoyen", explique un communiqué:

"La majorité des Français interrogés dans le cadre de cette étude ne remettent pas fondamentalement en cause le principe de l'impôt: pour 56% d'entre eux, payer l'impôt est un devoir citoyen, c'est-à-dire une obligation morale de contribuer financièrement à ce qui fonde le vivre ensemble et garantit la cohésion de la société".

Par ailleurs, 84% des sondés pensent que les pouvoirs publics gaspillent l'argent des impôts, qui servent à aider les citoyens les plus démunis pour seulement 39% des Français. Aussi 73% des personnes interrogées préféreraient choisir elles-mêmes comment l'argent récolté serait affecté. Une majorité (56%) se dit même prête à aider financièrement les entreprises qui se trouvent près de chez eux, en prenant des parts dans leur capital (40%), en leur prêtant de l'argent (20%) voire en leur faisant des dons (2%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/06/2017 à 9:55 :
L'impôt est devenu confiscatoire en France car ce pays est gouverné par des socialistes depuis des lustres. Aucune réformes pour moins de dépenses mais tjr plus de taxes et la nous allons en reprendre une louche
a écrit le 28/02/2015 à 11:48 :
Payer des impôts ,ok mais il faudrait prendre l'argent ou il y en à, c'est à dire sur les gros salaires.Et non pas sur des petits comptes appartenant à des personnes en situation précaire.
a écrit le 28/02/2015 à 2:50 :
Pour moi c'est un vol qualifié car on a tellement du mal de finir les fin de mois que l'on nous assomme assez de facture du grand n'importe quoi
a écrit le 28/02/2015 à 2:46 :
Pour moi c'est un abus total un vol qualifié
a écrit le 26/02/2015 à 21:01 :
honte au gouvernement moi je suis en invalidité se qui veux dire pas de quoi payer toute les charges quotidienne mon mari en accident de travail il ont eu le toupet de nous imposer certes pour certain c’est une petite somme200euro mais pour nous cet un gouffre alors pas d'équilibre dans ceux qui peuvent et ce qui n’ont rien ;Quand a tout les gouvernent que l'on a eu pas un seul mais la main dans son humble salaire ALOR QUI EST EN DROIT DE SE PLAINDRE ????
a écrit le 26/02/2015 à 10:34 :
je suis pour des impôts équitable si vous avez de l argent c est tout t a fait normal que vous payez plus d impôt qu un simple ouvrier qui se bat chaque mois pour pouvoir finir le mois
a écrit le 21/02/2015 à 15:21 :
C'est bien les Français, il faudrait que tout soit gratuit et que l'argent pour la police, la justice, l'école, les hôpitaux e le reste sorte d'un chapeau magique. Personnellement, j'en paie pas mal parce que je travaille beaucoup et ne me plains ni de travailler ni de payer les miens et ceux de mon épouse. Marre de cette mentalité d'assistés à qui tout est dû et qui osent se plaindre parce qu'ils doivent reverser un minimum de ce que les autres leur donnent. Un peu de fierté de temps en temps et moins d'égoïsme bête.
a écrit le 21/02/2015 à 12:32 :
Tt façon c'est simple ce pour qui l'argent n'es pas un problème diront que tt ces impôts sont justifié...une personne haut placé ne te regardera jamais en bas tu n'existe même pas! " liberté,égalité,fraternité" c juste un coup pub
a écrit le 15/02/2015 à 16:06 :
NINPORTE KOI
a écrit le 15/02/2015 à 14:30 :
un vol, un abus, le plus grand proxenete d´un pays "democratique".
C´est une honte.
a écrit le 12/02/2015 à 14:35 :
les impots c'est obligés etant donné ca permets de construire pleins de choses et c est de l'argent qui tourne
a écrit le 11/02/2015 à 23:36 :
N importe quoi
a écrit le 11/02/2015 à 23:29 :
Gros n importe quoi
a écrit le 11/02/2015 à 23:28 :
C est du n importe quoi
a écrit le 11/02/2015 à 21:32 :
Je vien de recevoir mes impôt me demande 1500 euro je sui en retraite je gagne 1200 euro taxe d habitation 1000 e et j'ai surendettement j'ai jusqu'à le 14 mars pour payer les 1500 euro si quelqu'un peu me dire comment faire pour m en sortir les impôts veu rien savoir pourie vous m aider svp merci
a écrit le 11/02/2015 à 8:31 :
Je remarque de grande incohérence dans votre discours qui me chagrine. 37% des français interrogés pensent que l’impôt est une extorsion donc 63% ne le pensent pas, ce qui est une large majorité. Pourtant l'accent est mis sur ce 37% est pas l'inverse. Nombre que vous renforcé en disant que ce "de plus en plus de français", or vous n'indiquez pas à quels nombres antérieurs censément plus faible vous faites allusion. Nous sommes ici dans de la propagande, rien de plus.
Ensuite et c'est peut être encore plus flagrant, vous dites que 56% des français pensent que l'impôt est un devoir citoyen et vous précisez que c'est une petite majorité. En l’occurrence, c'est plutôt une large majorité surtout à comparer au 37% qui considère l'impôt comme une extorsion. Encore une fois, votre discours tend à minimiser l'importance de la majorité des français qui ont compris que l'impôt est un outil de la démocratie et de l'égalité. Vous avez un discours emprunt d'idéologie et faites place a une forme de populisme qui cherche a nier la démocratie et la solidarité en analysant à l'avantage de votre discours des chiffres que l'on pourrais interpréter exactement à l'inverse de ce que vous faites. Je trouve votre discours dangereux, anxiogène et antirépublicain.
a écrit le 10/02/2015 à 18:27 :
pour moi là ou le bât blesse c'est de payer des impôts sur des montants déjà encaissés par l'État. La CSG non déductible et CRDS non déductible. Étant retraités ma femme et moi nous payons 601,00 Euros d'impôts sur 2 004,00 Euros de CSG et CRDS cumulés et non déductibles. Le Conseil d'État ayant décidé que la CSG n'était pas une taxe mais un impôt, il a donc confirmé que c'est un impôt sur un impôt et pour moi c'est du VOL.
a écrit le 08/02/2015 à 23:04 :
En effet, d'après cette enquête, 37% des personnes interrogées sur internet perçoivent l'impôt comme une "extorsion de fonds".
a écrit le 08/02/2015 à 13:08 :
honte au gouvernement moi je suis en invalidité se qui veux dire pas de quoi payer toute les charges quotidienne mon mari en accident de travail il ont eu le toupet de nous imposer certes pour certain c’est une petite somme200euro mais pour nous cet un gouffre alors pas d'équilibre dans ceux qui peuvent et ce qui n’ont rien ;Quand a tout les gouvernent que l'on a eu pas un seul mais la main dans son humble salaire ALOR QUI EST EN DROIT DE SE PLAINDRE ????
a écrit le 08/02/2015 à 11:01 :
la vie et de plus en plus cher ou va réellement nos impots
a écrit le 08/02/2015 à 11:01 :
bonjour sur nos impôt tout l argent des impôt sais surtout pour que le gouvernement en profite de l argents citoyen on a un président fait que de voyager mais les français qui ne son payer de 600 euro a 1200.00 euro on ne veut pas les aider ..alors dit moi a quoi serais le gouvernements a parts aider les autre état ou faire des voyages quelle GOUVERNEMENTS
a écrit le 07/02/2015 à 18:22 :
J'aime beaucoup le titre du courriel reçu de la Tribune :
Comment les Français perçoivent-ils l'impôt ?

...
a écrit le 07/02/2015 à 10:24 :
la vie est de plus en plus chere
a écrit le 06/02/2015 à 21:01 :
Par curiosité, sur les 50% qui voient cela comme un devoir citoyen, combien paient des impôts? Il me semblait avoir lue que seule la moitié des français payaient l'ISR. Coïncidence? Personnellement, quand je vois combien l'Etat me vole par an (de l'ISR à la TVA), pour ensuite m'entendre dire que je dois consommer pour relancer la croissance, je ne peux que mal le prendre.
a écrit le 06/02/2015 à 20:43 :
Je suis d'accord avec vous les impôts servent à payez les ministres,maires,président qui sent mettent plein les poches pendant que toi tu n'a rien du tous et ne comptons pas le gaspillage,s'est la où qu'ont se dis Elle est belle la Françe
a écrit le 06/02/2015 à 17:25 :
Nos impôts servent à entretenir ceux qui veulent nous gouverner, de plus beaucoup d'argent part payer des retraites en Afrique pour des personnes qui sont décédés depuis déjà longtemps et que personne ne contrôle. Madame la ministre veut donner le RSA à tous les détenus et la plupart de nos impôts servent à ceux qui viennent en France et qui ne veulent pas travailler.
a écrit le 06/02/2015 à 16:42 :
Nous travaillons beaucoup pour un revenu toujours plus faible.
Les taxes et impôts directs et indirectes ne cessent d'augmenter.
Ces sommes pharaoniques sont englouties par l'état et les bénéficiaires légitimes n'en ont jamais le retour, j'en suis un exemple, au chaumage depuis un moment j'ai trouvé un CDD et maintenant je suis sans la moindre ressource, sans ASS ni RMI ni rien du tout !
a écrit le 06/02/2015 à 16:05 :
c'est simple on travail on a des frais de logement de nounou pour ceux qui ont des enfants la voiture ou les transports en commun pour au final le peut qu'il reste pour essayer de s'en sortir on nous le prend oui c'est mal honnête !!!
a écrit le 06/02/2015 à 14:57 :
moi j aimerai savoir pourquoi les détenues en prison on droit a la prime a l emploi chaque année alors qu il doit tiré encore 10 an de prison et une somme assez rondelette ( source sur du ne banquière )maintenant je sais ou il vont mes impot
a écrit le 06/02/2015 à 14:40 :
Si los impuestos se ven reflejados en avances y bienestar para el pueblo, nadie los cuestionaría, por el contrario si son mal empleados y terminan en bolsillos privados, como es el caso de mi país...todo el mundo cuestiona...sin embargo somos muy conformistas.
a écrit le 06/02/2015 à 14:17 :
Tout le monde devrait payer des impôts pour au moins connaître la valeur des choses et les respecter.
Je suis d'accord avec Lysiana et encore plus d'accord avec clef 62.
Certains vivent sur le dos des autres !!
a écrit le 06/02/2015 à 12:52 :
Si tout le monde contribuait, ne serait-ce qu'à hauteur de 5 ou 10 €, ce serait un devoir citoyen, mais actuellement une partie de la population paye pour entretenir l'autre... Scandaleux!!
Réponse de le 08/02/2015 à 11:34 :
je suis entièrement d'accord avec vous, tout le monde devrait contribuer et ce sentirait peut-être responsable . Et que nos politiques arrêtent de dormir sur les bancs et surtout qu'ils pensent à faire des économies car la place est bonne puisqu'ils se battent pour l'avoir, il faudrait diviser par 2 les parlementaires
a écrit le 06/02/2015 à 11:12 :
comment ne pas bondir en voyant l impot prélevé
le gaspillage le chomage toujours plus élevé les appointements de nos dirigeants pire ceux éliminés que nous payons gracement
je suis pour l impot pour tous
et d arréter de payer des anciens presidents ministres
qui ont d autres sources de revenus
nous payons la cour
mais nous payons aussi leur incompétence
regroupement familiale l ame la cmu
bref le tonneau de delaiede
a ce train la
jamais nous ne rembourserons nos dettes
y a pas que des assistés citoyens y a des assistés fonctionnaires au plus haute sphere
république? quelle république?
que des royalistes plus roi que le roi
a la téte de l état
pas besoin d epiphanie pour les tirer
Réponse de le 06/02/2015 à 15:10 :
Bonjour à touts et à tous,

Totalement d'accord avec clef62 !

A quand tous dans la rue, pour manifester contre tout cela.
Ou bien arrêtons tous de payer les impôts Rebellons-nous enfin !!!
Réponse de le 22/02/2015 à 8:32 :
je sui d accord avec vous
a écrit le 06/02/2015 à 10:51 :
Bien sûr que c'est une énorme escroquerie on nous pompe pour rembourser une dette qui ne sera jamais épongée, on fait complexer les peuples vous vivez au dessus de vos moyens vous n'êtes pas assez productifs alors que si la dette augmente c'est juste que le système fait que cette dette se nourrit d'elle même et qu'elle ne sera jamais épongée....ne serait-il pas possible de evoir les accords de Lisbonne???
a écrit le 06/02/2015 à 10:07 :
A force d'entendre les gens se plaindre, me suis fachée et estime maintenant qu'ils ont de la chance par rapport à moi, non imposable; Je trouvais déjà il y a 30 à 40 ANS EXCESSIFS les impôts demandés, surtout déjà parce que mal utilisés, mais je préférais mon existence convenable Il faudrait vraiment stopper ces dépenses de convenance, et surtout que la SNCF METRO ET +++ (trains + larges que les voies etc gaspillent de façon éhontée. Ils ont bien des ingénieurs Pourquoi continuer de détruire la France en France, alors que nous sommes demandés à l'étranger pour de nombreuses installations et industries...et nous la ..nneri..
a écrit le 06/02/2015 à 9:42 :
Pour moi aller ponctionner directement dans votre poche c'est évident que pour le pouvoir d"achat ça devient très compliqué,faut'il trouver un autre système comme la TVA ,qui est pour moi est une des meilleurs solutions;Car étant quand même un pays très visité,il y a beaucoup de tourisme en France....Mais aller systèmatiquement dans votre portefeuille c'est pas la meilleurs solutions.
a écrit le 06/02/2015 à 8:53 :
les impôts c'est que pour enrichir l'état pour qu'il puis mieux vivre sur notre dos mais il devrait mieux aide les pauvres de la France et nous l'laisser les impôts gratuit qu'elle année pour que les Français puis sens sortir
Réponse de le 06/02/2015 à 11:27 :
parce que les pauvres ne sont pas assez aidés d aprés vous?
mon mari perçois 1700 euros
c est nos seuls revenus a 3 + une pension alimentaire a verser de 180 par mois
aucune aide de l état
pire nous versons 130 euros mensuelle pour l impot sur le revenu et impots locaux
quand j ai tout payé me reste rien
fut un temps quand on disait je paye des impots mais au moin je ne suis pas dans la précarité
aujourdhui en travaillant vous devenez précaire
ou se trouve la justice?
ceux qui se défoncent pour leur famille ou ceux qui palpent a rien faire
a écrit le 06/02/2015 à 7:10 :
Ceci est un droit peut être ! Mais abusif .voir si le gouvernement en paie avec les sous qu'ils gagnent et les pauvres on en fait quoi de nos français qui dorment dehors ????
a écrit le 06/02/2015 à 2:42 :
Je pense que payant des impôts nous devrions avoir un droit de regard et de vote pour leur utilisation .........Payer des retraites a des gens qui arrivent sur le sol français par exemple ne fait pas partie de ce que je souhaite ....etc
a écrit le 06/02/2015 à 1:45 :
On ne c pas qui payé quoi rèélement il y a toujour du blans sur du noir ,des que ca plaît pas .:/
a écrit le 06/02/2015 à 1:10 :
L'impot est un vol manifeste.Il sert à entretenir notre cher gouvernement qui s'attribue des salaires mirabolants, qui de surcroit pénalisent des millions de retraités
a écrit le 03/12/2014 à 12:43 :
C'est bien connu:trop d'impôts tue l'impôt...Vauban lui-même avait porté la contradiction
à Louis XIV sur ce sujet...Pour relancer la consommation,il faut abolir l'IR des particuliers
et ne plus "taxer" que les entreprises,les sociétés sur leur CA.Et affecter les agents du Trésor et du Budget à "éplucher" les comptes des sociétés pour détecter la fraude comptable et fiscale...et tout autre "bidouillage" qui puisse mener des patrons à fermer leurs "boîtes" et délocaliser ensuite...
a écrit le 03/12/2014 à 8:32 :
L'extorsion fiscale pratiquée par le système quasi-soviètique français a prouvé son inefficience économique. La prestroïka fiscale sera l'une des priorités des prochains dirigeants car le pays est démotivé et l'économie à bout de souffle. La générosité avec l'argent des autres a des limites. Aide toi et le ciel t'aidera.
a écrit le 03/12/2014 à 1:54 :
La France est foutue. Les riches fuient, ras le bol de payer des impots.
Les dettes publiques explosent.
L'état est ruiné.
Le nombre de fonctionnaires augmente.
Les politiques sont nuls.
Le pays est foutu, donc oui, les impots sont trop forts.
Il faut tout changer, mais personne n'a le courage.
Les politiques ont peur , car ils savent qu'on va vers une révolution du style 1789.
Réponse de le 06/02/2015 à 8:40 :
tout a fait d’accord
a écrit le 03/12/2014 à 0:43 :
Je suis rémunéré essentiellement par dividences, avec de bonnes et mauvaises années. Avant les dernières années, je payais en année N mon impot sur mes revenus de N-1. Maintenant je paye à la source en N, mais c'est très fort, je dois payer systématiquement trop! Je suis remboursé plus d'un an après, j'ai fait banquier gratuit. Alors oui forcément je trouve que l'Etat est un voleur et les guignols à ses commandes des démagos qui achètent les voix avec mon fric. Pourquoi le nombre de fonctionnaires ne diminue-t-il jamais a part si c'est pour acheter les élections?
a écrit le 02/12/2014 à 17:57 :
C'est vraiment une extorsion de fonds...comme c'est prelevé directement sur les comptes des contribuables, ils peuvent se servir à volonté, et juste vous aviser ensuite qu'ils ont tout pris!! C'est à peine excessif comme raisonnement...
Réponse de le 03/12/2014 à 17:09 :
Tout à fait exact !
a écrit le 02/12/2014 à 13:41 :
A partir du moment ou nos impôts servent surtout à payer les fonctionnaires, il ne s'agit plus de solidarité mais bien d'extorsion de fonds.
La solidarité est surtout piquée de force dans nos mutuelles et l'urssaf sans nous demander de décider ou ça part.
a écrit le 02/12/2014 à 12:47 :
Pas de panique !!! Une enquête sur les sondages a montre que, selon les questions, 20 a 30% des sondes ne comprenaient pas la question et prenait alors une posture negative... " extorsion", vous croyez que les gens comprennent ? Ma voisine m'a dit que cela voulait dire " des montants que l'on doit payer obligatoirement" (sic) ....alors !!!
Réponse de le 02/12/2014 à 13:30 :
Il nous vole en nous expliquant qu'il va donner aux pauvres...
Et en fait, il se paye un train de vie pour lui et ses serviteurs !
Réponse de le 02/12/2014 à 21:44 :
Mais non c'est "Robin des Lois"; robin des bois prend aux riches pour donner aux pauvres; là c'est les contraire... Quand on accepter ou qu'on organise un Sarkoton pour rembourser l'argent publique volé avant et que les dons sont déduits de impôts sans que ce profiteur les payent à la place; c'est tous les personne imposées qui payent pour officialisée ces magouilles et détournements du bien publique. Et après voir Kierviel avec un bracelet électronique... Ce pays tourne vraiment pas comme il faut.
Réponse de le 03/12/2014 à 12:54 :
C'est bien connu:"Les petits ruisseaux font les grandes rivières..."
Réponse de le 03/12/2014 à 17:12 :
En plein dans le mille ! + 1000 !
a écrit le 02/12/2014 à 12:10 :
Des résultats pour le moins incohérent
50% de ceux qui ne paient pas d’impots estiment qu’il s’agit d’une extorsion de fond
56% pour ceux qui ont 1000€ de revenu mensuel
Pourtant tous ces gens qui ont des petits revenus doivent bien bénéficier d’une aide de l’état payé par les impots des autres. Cela ne me choque pas. Je suis pour la solidarité à travers l’impot. Mais que les bénéficiaires des aides de l’état crachent dans la soupe est plutôt choquant pour ceux qui financent ces aides a travers leurs impots.
Réponse de le 03/12/2014 à 0:45 :
Moi j'en ai plein le dos. La solidarité c'est le terme bobo de gauche pour dire "clientélisme". Quand je vois des gens qui ont orienté leur soit disant carrière vers le moindre effort, la moindre responsabilité, la moindre prise de tête, en sachant pertinemment que ce sont les autres qui vont les faire vivre, j'en ai marre. Je préfèrerai les voir au RSA plutôt que dans les collectivités locales, ca couterait moins cher et ca serait moins démotivant pour ceux qui bossent pour ces feignasses.
a écrit le 02/12/2014 à 11:57 :
Le français est immature et non éduqué : il exige tout sans contrepartie et se plaint du coût de toute ses prestations via l'impôt qu'il ne paie même pas. Vivement le prélèvement à la source qui évitera ces gamineries.
Réponse de le 02/12/2014 à 12:09 :
Totalement d’accord avec vous. Et quand on pense que ces français votent. Le droit de vote est un fondamental mais on aimerait que chacun l’utilise en connaissance d cause
Réponse de le 02/12/2014 à 18:32 :
tout à fait d'accord!!!! Quant on donne de l’argent aux uns , il faut bien le prendre quelque part et ça certains Français ne l'on toujours pas compris!
C'est peut être que le niveau intellectuel est bas!!!!
Réponse de le 02/12/2014 à 21:34 :
Et qu'on ait un choix...
Réponse de le 27/02/2015 à 18:41 :
A vritas / Au contraire, tous ces fainéants ont très bien compris.
C'est nous qui nous sommes faits avoir comme des bleus à bosser toute notre vie et à n'avoir au bout de 40 ans de boulot que nos yeux pour pleurer.
Ce gouvernement d'incompétents nous bouffera jusqu'à la moelle
a écrit le 02/12/2014 à 11:17 :
Une extorsion c'est sans doute excessif car cela repose sur un système légal mais incontestablement une grande injustice pour les classes "moyennes supérieures" et plus particulièrement pour les familles qui subissent un passage à tabac fiscal que le gouvernement Holande n'a fait qu'amplifier et qui crée des nouveaux pauvres!
a écrit le 02/12/2014 à 9:05 :
L'état des routes, le système de soins, l'éducation nationale, la sécurité et la justice toutes font de plus en plus défauts dans le pays alors pourquoi payer des impôts, pour engraisser des politiques inutiles et des assistés.
Réponse de le 02/12/2014 à 11:20 :
Avez vous une idée de que cela coute? Refaire une route coute très cher
Et le moindre investissement réalisé par une collectivité locale coutent plus cher que si la commande était faite par un particulier. Pourquoi cela? Un vrai mystère.
Beaucoup d’entreprise vivent au frais de l’administration. Dès que celle-ci diminue ces investissements, le milieu patronal crie au secours.
Pourtant ils sont les premiers bénéficiaires des dépenses de l’état. Un état marxiste ne ferait pas mieux
Réponse de le 02/12/2014 à 11:58 :
Marcel devrait voyager : il verrait qu'en France, la vie est plus facile qu'ailleurs et que cela a un coût.
Réponse de le 02/12/2014 à 15:20 :
Un système gangréné où la surfacturation semble normale sous prétexte de maintenir l'emploi c'est bien ce que j' écrivais payer des impôts pour qui ?
Réponse de le 06/02/2015 à 7:18 :
Ce que Marcel voulait dire, c'est que tout ce qui compose notre pays en terme d'utile se dégrade alors que nos chers fonctionnaires dans la politique s'engraissent!
Il y a beaucoup moins de professeurs qu'avant, nous manquons de fonctionnaires utiles alors que nous en avons trop d'inutiles!
Réponse de le 06/02/2015 à 13:48 :
Exactement ! On nous demande de faire des efforts et de se serrer la ceinture et de payer toujours plus de taxes arbitraires même avec des salaires de smicards et des familles à nourrir et des loyers et crédits à payer pour soi-disant être solidaires avec les pauvres RSAistes et construire des infrastructures... au point que celui qui travaille, une fois toutes les taxes retirées, il ne lui reste moins que celui qui reste assisté à la maison, alors quand on fait le calcul in comprend que c'est plus rentable de se tourner les pouces au chaud. C'est comme les gens qui veulent créer leur entreprise, une fois toutes les charges extorquées, ils se retrouvent parfois avec des bénéfices nuls ou négatifs et finalement plus pauvres et endettés que les gens qui n'essayent même pas de se lever pour bosser. Être plus pauvres et plus fatigués et avoir plus de frais que si on ne fiche rien c'est honteux, pas étonnant que notre pays ne produise plus rien et décline un peu plus chaque jour ! Tout cela pour créer des clivages entre ceux qui bossent et les assistés du RSA alors que personne n'y gagne, tous restent dans la médiocrité pendant que les vrais profiteurs de l'Etat s'enrichissent réellement sur le dos de tous, regardez les sénateurs et députés qui reçoivent de l'argent, se font payer le coiffeur, le restaurant gastronomique et même le tabac et touchent des salaires mirobolants, des milliers d'euros par mois pour faire juste acte de présence à l'assemblée nationale où ils pointent pour toucher leurs primes et se payent des bien immobiliers avec l'argent des citoyens, reçoivent des réserves d'argent et des primes et autres prestations pour le frais de représentation pendant que nous devons travailler pour payer leur train de vie à eux, et nous on nous parle de rigueur et de faire des efforts et se serrer la ceinture alors qu'eux vivent encore plus confortablement qu'avant la soi-disant crise, entretenus par les taxes qu'on payent tous au prix d'un dur labeur ou d'une vie de précarité mais eux ne connaissent et n'imaginent même pas ce que peut être la pauvreté puisqu'ils vivent gracieusement à nos frais et en ne faisant pas grand chose pour notre pays ! Voilà le vrai problème, l'effort à sens unique demandé aux citoyens paupérisés pendant que les rentiers de l'état mènent un train de vie de jet seteurs et s'engraissent sur le dos des citoyens français et certains parmi les privilégiés d'Etat ont encore le toupet d'aller cacher "leur" (celui qu'on leur donne car l'argent de l'Etat c'est le notre) argent dans les paradis fiscaux alors qu'ils pourraient franchement reverser à notre pays un peu de ce qu'on leur donne et qu'ils ne sentiraient même pas alors que le citoyen lambda, lui, il le sens énormément quand vient l'heure de payer les impôts et taxes en tout genre ainsi que les contraventions abusives et injustifiées...
a écrit le 02/12/2014 à 8:59 :
Certains commentaires sont affligeants ou pire ... Et des réponses n' ont pas été publiées ?
a écrit le 02/12/2014 à 8:55 :
Même en faisant la part des choses on est bien obligé de se rendre à cette évidence : extorsion de fonds !
a écrit le 02/12/2014 à 8:48 :
Richelieu disait: "ce qui mène à la révolution n'est pas le principe de l'Impôt, mais ce qui en est fait"
Et bien nous y sommes:
- 7,4 millions de salariés qui traavillent pour le secteur public
- des hauts-fonctionnaires incompétents et qui confondent leur porte-monnaie avec celui de l'Etat
- des politiques sans c..., eux-même hauts-fonctionnaires (!)
- une caste de fonctionnaires dont le paiement des retraites couterait 2500 milliards d'Euros à l'économie si on ne change rien (la dette actuelle de l'Etat, pourtant jugée insupportable est de 2000 milliards). Ces retraites ne sont nulle part dans la comptabilité du pays. Les donneurs de leçons sur l'égalité auraient un bon sujet d'inspiration en mettant public et privé sur le même pied d'égalité
- des aides publiques distribuées n'importe comment
- etc
- etc
La liste est tellement longue qu'on en ferait une encyclopédie.
Alors oui:
- il s'agit d'une escroquerie collective qui devra être payée un jour
- les responsables sont faciles à désigner
- tout ceci mènera à Le Pen, ou la Révolution, ou les deux
- les riches ont raison de partir !!
L'irresponsabilité des dirigeants va mener le peuple à la misère. Il est temps de leur faire savoir qu'on n'acceptera pas ça. N'est ce pas:
- Mr DSK, pour ls 35h que vous nous avez pondu
- Mme Aubry pour votre démagogie communiste
- Mr Chirac, pour votre inaction
- Les verts pour leurs taxes débiles
- Les syndicats pour leurs actions meurtrières
- Les banques pour leur hypocrisie totale
- Les fonctionnaires, pour leurs avantages non mérités
- Hollande pour matérialiser si bien tout cela à la fois.
Réponse de le 02/12/2014 à 11:32 :
IL Y A UNE PHASSE INTERESSANTE DANS CE DISCOUR CELA NOUS MENERAS SOIT A LE PEN SOIT A LA REVOLUTION???
Réponse de le 02/12/2014 à 11:34 :
Tout à fait d'accord !!!!!!!
c'est un constat mlaheureux mais partagé ..
Réponse de le 02/12/2014 à 19:33 :
@ FredLeNormand
+1000000000000000000
Réponse de le 06/02/2015 à 11:40 :
y a pas sarko
un oubli?
ou a t il mieu fait que les autres?
a écrit le 02/12/2014 à 8:35 :
Je travaille en Sarl :
Le fruit de mon travail va être taxé à l’’IS (15 ou 30 %)
Puis subir les prélèvements sociaux (45 %)
Puis après un abattement être soumis à l’impôt sur le revenu (marginal 30 %)
Pour atterrir dans ma poche et me permettre de payer 20 % de TVA sur quasi tout ce que j’achète,
Me permettre de payer environ 2 mois de loyer sous forme de taxe foncière et d’habitation,
Tout cela sans compter la multitude de prélèvement sous tout et n’importe quoi (même sur mon coca light !)
Si ça , ce n est pas de l’extorsion de fonds alors … ( et je ne suis pas dans les tranches supérieures)
Réponse de le 02/12/2014 à 8:52 :
L'Etat ponctionne directement 75% de la valeur ajoutée produite par l'économie. S'y ajoutent les taxes locales. Un chanceux dispose de 10% de son revenu pour consommer et faire vivre... l'économie chinoise. Pas le choix...
Réponse de le 02/12/2014 à 11:42 :
@ ah bon
Il faudrait mieux expliquer votre situation. Vos propos sont confus et ne correspondent pas à ce que vivent la majorité des contribuables
Avec un salaire plus que correct et aujourd’hui une pension également satisfaisante, je suis dans la tranche des 14% (2 parts). Mais je ne paie pas 14% d’impôts. La formule de calcul des impôts est suffisamment bien conçue pour que mon impôt final ne corresponde qu’à 6,3% de mon revenu net.
On a trop tendance à considérer que le % de la tranche d’impôt correspond au prélèvement. C’est complètement faux. De même qu’un changement de tranche ne fait pas exploser le montant de l’impôt. L’impôt sur le revenu est très progressif. Il suffit de faire les calculs avec un revenu se situant 50€ avant le plafond d’une tranche puis 50€ au-dessus de la tranche suivante.
A part cela, je paye la taxe d’habitation, l’impôt foncier de mon logement, la redevance TV et la TVA sur tous mes achats.
Et je suis bien content de bénéficier des investissements de l’état et des collectivités locales. Meme si parfois je râle pour une route en mauvais état ou l’absence d’un service que je souhaiterais avoir. Mais quand on sait ce que cela coute, on est vite calmé
a écrit le 02/12/2014 à 8:22 :
Nous payons pour des services dont la qualité se dégrade a vitesse grand V..
Nous payons pour des Hauts fonctionnaires irresponsables et incompétents qui de surcroît coulent le pays..
Nous payons pour des subventions a l'agriculture et élevage industriels qui nous empoisonnent et polluent l'environnement.
Nous payons pour des arnaques au Système social (une grande partie s'en va a l’étranger).
Nous payons pour loger les rom qui viennent en France et qui nous volent..
Nous payons pour des politiques qui ouvrent des comptes dans les paradis fiscaux..
la liste est longue très longues et suffit a expliquer pourquoi impôts et taxes font vomir
Réponse de le 02/12/2014 à 8:29 :
+1
Réponse de le 02/12/2014 à 8:35 :
Vous avez en partie raison mais laissez les Roms en paix.
a écrit le 02/12/2014 à 8:21 :
L’impôt est la base d’une démocratie je me souviens avoir vécu dans un pays dans lequel l’inspecteur venait proposer de « valider » un paiement contre 10 pour cent de la somme à payer le pays était dans un état de délabrement. L’impôt est également essentiel pour le bien commun éducation, santé …. mais également pour la vie locale où l’impôt devient un sujet à caution, dans la redistribution sociale mais aussi dans la gestion politique. Autant il est indispensable de ne laisser personne sur le bord de la route dans cette misère qui ferait qu’une vie serait sans espoir sans cette jouissance d’un minimum de bonheur, d’une fin de carrière dans la plénitude après une vie de travail, car l’emprunt social est garantie par l’Etat….. autant le NON contrôle ou un système qui favorise le refus de tout emploi ou comme cette retraite donnée sous des conditions très favorables à certains immigrés âgés de « passage » sur notre territoire sans les trimestres minimum requis pour l’ensemble de la population y compris les immigrés qui ont travaillé toute leur vie dans ce pays, retraite plus favorable que celle d’un handicapé qui aura occupé un emploi selon son potentiel toute sa vie là NON, l’impôt n’est pas une œuvre de charité pour tous ceux qui ont décidé que la solidarité par l’impôt est le seul moyen de vivre. Autre sujet le refus POLITIQUE droite et gauche confondues de prendre en compte la totalité des aides sociales dans le calcul non pas du salaire mais du revenu. Ce refus est d’autant plus incompréhensible pour un impôt local comme la taxe d’habitation. Pour ceux qui paient l’ impôt son poids par son gaspillage social son non contrôle de la redistribution est devenu un vrai sujet de révolte en passant de« volontaire » sur le plan moral à une obligation type racket pour faire vivre ceux qui puisent dans cette manne sans vergogne. Il ne faut pas oublier que nos élus piochent également sans vergogne dans cette manne autant par leurs nombres que par leur « convention » certainement la plus belle de notre pays avec en prime une forme maffieuse que l’on trouve dans la distribution de l’argent public pour le seul clientélisme politique comme les réserves parlementaires . Il faut également noter que nos politiques et malheureusement encore comparable aux principes maffieux comme faire travailler!!!! leur famille soit en attachée parlementaire soit dans un poste dans un ministère, à l’Elysée, dans les assemblées …..avec en prime les petits arrangements pour les soldats comme payer des heures sup à tous les huissiers des assemblées lors de débats tardifs et cela même sans la présence du dit petit soldat. Alors l’impôt devient pour le contribuable depuis des décennies, gauche et droite confondues un racket politique et social . Dans notre pays si les exilés fiscaux sont souvent critiqués par ceux qui d’ailleurs sont souvent les profiteurs de la manne fiscal , on peut aussi comprendre leur ras le bol de payer et ne pas avoir leur mot à dire dans la gabegie de la distribution
Réponse de le 02/12/2014 à 8:41 :
Beaucoup de " blanc " ( au sens de vide ou d' oubli ) et de préjugés dans ce commentaire.
Réponse de le 02/12/2014 à 11:17 :
beaucoup de verite dans ce dicour bravos,,???
Réponse de le 02/12/2014 à 13:31 :
Bonjour, des vides et des oublis certainement concernant les préjugés mon parcours professionnel et mes différents lieux de résidences hors de notre pays me permettent je pense d'être lucide concernant l'immigration et ce qui vous étonnera peut-être, ma conviction du besoin de cette M. O malgré l’irresponsabilité du FN dont les visions de notre pays dans l’économie mondiale sont comparables à celles de M. Mugabe du Zimbabwe mais vous avez une autre irresponsabilité dans cette mascarade politique sur immigration ouverte aux quatre vents du Front de Gauche, des Verts et du groupuscule NPA ou PC. Notre R&D crées innove dépose des brevets grâce à un apport de cette immigration mais les patients sont également soignés par cette compétence extérieure…….toutes mes excuses pour les vides ou les oublis. Les citoyens ont du mal à aborder ce sujet car en France le mot immigration est devenu un défouloir à défaut d’une analyse lucide du positif et du négatif. Pour ce qui des politiques depuis environ 40 ans ce groupuscule à donner malheureusement à notre pays le sens de l’immoralité, la parole aux mensonges et plus grave mis en place d'une forme de maffia à col blanc.
Réponse de le 02/12/2014 à 18:06 :
@ samarinda : Je m' efforce toujours de faire la part des choses dans mes réponses
( comme dans mes commentaires ) et je ne fais pas dans l' angélisme ... Et d' autre part je n' ai rien à voir avec les " politiques " que vous mentionnez. CDT.
Réponse de le 06/02/2015 à 0:57 :
Ce sont les taxes qui rapportent le plus a l'état, si les taxes baissaient nous aurions alors un niveau de vie bien plus confortable !
a écrit le 02/12/2014 à 8:11 :
TOUS A UN COUT? L ETAT A BEAUCOUP DE CHARGES ? MAIS SA CHARGE LA PLUS LOURDE ET LES SALAIRES DES ELITES ET HAUT FONTIONNAIRES ENTRE 34ET 40% DU BUJET ANNUEL? IL Y A ENCORE DES REFORMES URGENTE DE SE COTE LA ???
Réponse de le 02/12/2014 à 10:00 :
LA TOUCHE MAJUSCULE DE VOTRE CLAVIER DOIT ETRE BLOQUEE !!
Réponse de le 02/12/2014 à 11:23 :
EXAT? MAIS IDEES NE LE SONT PAS ?QUANT PENSEZ VOUS???
Réponse de le 02/12/2014 à 11:37 :
....et le bescherelle aussi semble t'il :-)
Réponse de le 02/12/2014 à 18:12 :
@ VERITE : Ne vous " inquiétez " pas davantage ; pour ma part je prends toujours le temps de vous lire.
Réponse de le 26/12/2014 à 20:39 :
il n'empêche que vous êtes pénible à lire entre votre écriture en majuscules, votre orthographe et votre syntaxe dignes du cours préparatoire , sans compter vos phrases pas terminées,si ce n'est pour vous, ayez un minimum de respect pour ceux qui lisent vos commentaires....
a écrit le 02/12/2014 à 7:43 :
de se faire plumer à longueur d' années. Entre ce que paie les entreprises pour nous et ce qu'il nous reste après impots, on a à peine 50%. Tout cela pour que nos politiques professionnels UMPS (6 fois plus de représentants politiques qu' aux USA proportionnellement) s'engraissent sur notre dos et nous fassent la morale en plus. Le parlement n'est même pas représentatif (pas de vote à la proportionnelle). Putain de dictature communiste !
Réponse de le 02/12/2014 à 11:48 :
Vous oubliez un peu vite que beaucoup d’entreprise vivent avec les commandes de l’état. ET que la facture est beaucoup plus salée que lorsque la commande vient d’un particulier. Exercez un mandat local et vous comprendrez.
On serait dans un système communiste que ce ne serait pas mieux
a écrit le 02/12/2014 à 7:19 :
L'impot correspond à la fourniture de nombreux services : le droit de voter, la sécurité, le recours possible à une justice, une infrastucture de transport (route, rivieres, canaux, chemein de fer...).... La liste est longue ! Nombreux sont ceux qui voudraient en profiter sans rien donner en échange... Pour ceux qui considère que c'est trop cher, il leur est possible de s'expatrier... Oui ! mais voila ! c'est pas facile de tout abandonner, notamment ces services...
Réponse de le 02/12/2014 à 7:36 :
Mais non, cher ami, on peut aussi se battre pour récupérer son pays...
Réponse de le 02/12/2014 à 7:51 :
Non, aujourd hui l impôt c'est la redistribution. Payer pour des services publics, pourquoi pas. Payer pour la tripote de chiard qu aura décidée d avoir une famille immigrée, c est non. La redistribution, c est du vol.
Réponse de le 02/12/2014 à 8:26 :
@gragol .Tout à fait d'accord.
Réponse de le 06/02/2015 à 14:18 :
Et quand on vit dans la campagne avec aucunes infrastructures et que les taxes d'Etat pompent tout notre maigre fric et qu'on a des frais de déplacement élevés car il n'y a pas de transports en commun ni de gare et que nos campagnes se désertifient à cause de cela pendant que nos chers élus ne se serrent pas la ceinture et profitent allègrement de leurs grasse réserves parlementaires en ne faisant pas grand chose, et que les gens qui bossent touchent moins que ceux qui sont assistés, donc là où sont vos chères infrastructures fantômes payées par les impôts ????
Et je préfère payer quelques mômes imigrés qui bosseront et payeront des impôts et taxes eux aussi que les privilégiés de l'état qui bouffent tout sans partage juste ni même l'illusion d'un partage !!!
Et si on est français et qu'on trouve que c'est dur en France car on nous coupe l'herbe sous le pied et qu'on ne peut pas créer d'entreprise en France même si on en avait les capacités avec les lourdeurs administratives et taxes financières qui nous apauvrissent, voilà pourquoi certains préfèrent se faire assister mais ce n'est même pas eux les pires des assistés car les vrais assistés sont les privilégiés de l'Etat dont on paye tous le train de vie princier... Et donc on doit aller où sur la lune si ça ne nous plait plus dans notre propre pays ? Et d'ailleurs on n'a pas de sous pour s'expatrier et ce n'est pas mieux ailleurs non plus alors que fait-on, on se laisse plumer sans rien dire mais on n'est pas que des pigeons non ?
a écrit le 02/12/2014 à 5:12 :
certains impots baissent!la TIPP collectée baisse a cause de la baisse du pétrole.c'est catastrophique pour les finances de nos collectivités.celles ci devront compenser le manque a gagner par d'autres hausses,sinon c'est notre modèle social qui s'écroule!
Réponse de le 02/12/2014 à 7:01 :
compenser,augmenter,dépenser plus,c'est génétique chez les socialistes,dans un systéme normal, on commence par économiser,augmenter l'efficience de son organisation et là,on trouve entre 15 et 20% sans rien remettre en cause ; mais évidemment le socialiste n'est pas programmé pour cela
Réponse de le 02/12/2014 à 8:28 :
la baisse du prix du pétrole sauf à la pompe !!!
la démagogie socialiste bat son plein.
Réponse de le 02/12/2014 à 9:15 :
L'euro baisse par rapport au dollar,cela annule la baisse du pétrole
a écrit le 02/12/2014 à 0:31 :
Les patrons seraient en mouvement on évitera le terme social qui ne sert à rien.
Mais quelle est la réalité: les prélèvements sur le travail sont élevés.
Le déficit public qui n'est pas forcément accepté est bien là qui augmente avec le travail politique de bousier de la dette qui nous pousse à l'austérité.
Les allemands n'en ont pas... et pas de chômage, comme quoi c'est possible avec un Etat social pérenne. Le notre ne l'est pas...
Et on stagne depuis 2009...
Qu'on paye donc l'intégralité du déficit, ça fait quoi un doublement d'impôts?
Qu'on rembourse la dette 40% pour appliquer Maastriche puisqu'on est dans l'Europe.
Qu'on remonte la compétitivité, par une baisse des charges qu'on finance comment?
Qu'on fasse 5,7 millions de retraités à masse de pension constante puisqu'on ne fait pas de croissance,
Et qu'on relance le batiment par une division par deux des prix et un triplement de la production.
A défaut qu'on sorte de l'Europe et on verra notre niveau...
on fait la grenouille qui se croit plus grosse que le bœuf.
Et on donne des leçons, mais à qui, on est sous la moyenne!
Grand saigneur je dépense, livres subventionnés, cinéma sans clients, promotion canapé.
a écrit le 01/12/2014 à 23:20 :
Pourquoi le titre de l'article n'est-il pas que 56 % des français estiment que l'impôt est un devoir citoyen. (Un président élue avec 56 % des voix crierait au miracle...)
Le compte-rendu et le titre du sondage sont malhonnêtes. L'article mais en avant les 37 %, et parle des 56 % comme d'une petite majorité !!!!
Réponse de le 02/12/2014 à 7:53 :
56% de français qui acceptent d etre soumis à l impôt c'est très peu, surtout quand on considère qu une majorité d entre eux ne le paient meme pas. En dessous de 70% d acceptation, c est un échec.
a écrit le 01/12/2014 à 23:19 :
Tout est une question de dose: taux normal: impôt citoyen, taux confiscatoire: extorsion de fonds.
a écrit le 01/12/2014 à 21:31 :
On nous sort des sondages édifiants...
Si les patrons sont dans la rue, alors que le gouvernement les fait fermer à tour de bras et que la société en reconnait l'utilité publique, c'est que nous avons un souci.
On gagne des élections sur le mensonge et on dévaste la société. Voyez en Europe les politiciens de la déprédation, infoutus de faire de la croissance et sans parole face aux traités signés!
La dépense c'est le vol, c'est un Etat à la mode nord corée qui vole la vie des citoyens français: voyez ces diplômés bac+5 à qui on fait tailler des haies, c'est grotesque!
Nous avons une diminution de croissance et de population active en perspective, des baisses d'allocations sociales qui atteignent les familles et les jeunes actifs, pas de droits avant 25 ans ce qui est contraire au principe de contrat social, parfois l'administration supprime le rsa quand vous cherchez du travail! voila quelques petits abus au royaume du terroriste subventionné! On trouve aussi des exemples de thèses obtenues non pas sur des critères de résultats, mais sur des critères de copinage, c'est du népotisme.
On entend aussi dire que dans des écoles français les enseignants prostitueraient les jeunes... avec des faux profs à 4/20...
On aurait des dirigeants dans la rue, c'est pour les impôts 2015 ou le déficit? Il faudra bien faire face... prenez l'exemple de l'Espagne on est non pas au gel mais à -12% de salaire et on ne sait combien de chômeurs, plus le déficit... on appelle cela le développement économique?
Les allemands, l'industrie prenons celle du poulet par exemple, elle fonctionne. En France l'Etat donne 500 millions de subvention à Doux, ça ferme! Ne manquerait-il pas une case dans la tête? Les allemands ont le plein emploi, nous avons le plein chômage... Leurs logements coûtent 16% des revenus contre 24%...
c'est quoi le problème? Et pourquoi pas un camp de vacances subventionné à Yeu ou à Cayenne?
On entend dire les militants souhaiteraient un alliance droitière fn ump, c'est pour des réseaux?
a écrit le 01/12/2014 à 20:38 :
Ca veut dire que 30% des Français sont intelligents, ils en ont marre de payer aux BANQUES ET ASSURANCES pour des dettes publiques illégales qui ne devraient pas exister !(loi rotschild 1973)
a écrit le 01/12/2014 à 19:48 :
Oui, et quand on pense qu'il faudrait tripler l'impôt sur le revenu pour avoir un budget en équilibre..cela fait peur. Je suis pour une mise forcée à l'équilibre des budgets, année après année. Trop de gens pensent que la dette est virtuelle.
Réponse de le 01/12/2014 à 22:09 :
Les fameux élus n'ont qu'à commencer par montrer l'exemple ! car au plus ils touchent d'argent , au moins ils paient d'impôts, et même certains pas du tout, car ils connaissent toutes les combines! écoeurant !
Réponse de le 02/12/2014 à 12:04 :
Non, il ne faudrait pas tripler l’impot mais il faudrait que tout le monde accepte de payer sa part d’impots. Si c’était le cas l’impot de chacun d’entre nous pourrait baisser. 150 milliards de manque a gagner à cause de la fraude et de l’optimisation fiscale. Si seulement la moitié entrait dans les caisses de l’état on ne parlerait plus de déficit
Réponse de le 02/12/2014 à 21:40 :
Peux être mais temps qu'un ancien président pourra organiser un Sarkoton dont les dons sont déduit des impôts même qu'a 25%; la triche continuera et ceux qui paieront le plus sont les travailleurs qui n'ont pas de déduction possible et doivent toujours payer plus pour que les plus riches puissent officiellement légaliser leurs triche et dépenses...
Réponse de le 04/12/2014 à 11:30 :
Tout à fait d’accord avec vous pour le Sarkoton. Il n’y a que ceux qui ont un revenu correct même sans être riches qui peuvent optimiser leur impôt. Mais, je ne crois pas que les statistiques sur l’évasion fiscale intègrent les différentes déductions possibles pour le contribuable lambda
a écrit le 01/12/2014 à 19:47 :
C'est clairement une extorsion de fonds... sauf qu'elle a commencé en 1981!

Merci à François MITTERAND et ses successeurs qui ont tondus tous les moutons français... et continuent à le faire!
Lorsque l'électeur ou le citoyen se réveillera et/ou se soulèvera... les politiques riront beaucoup moins!
Réponse de le 01/12/2014 à 22:14 :
avant 1981 l'impôt sur le revenu était nettement plus élevé !
a écrit le 01/12/2014 à 19:33 :
On voudrait aussi une baisse significative de la part donnée à l'état à hauteur de ce qu'il ne finance plus et impose aux région et communes de le faire à sa place...
a écrit le 01/12/2014 à 19:30 :
C'est les mêmes bien sûr qui ne veulent pas qu'on leur baisse les allocations en tout genre distribuées scandaleusement par l’État !
a écrit le 01/12/2014 à 19:28 :
Les Français veulent un système d'éducation et de santé gratuits et ne pas payer d'impôts... Ils veulent moins de social et votent Hollande... A se demander si les sondages ne sont pas faussés.
a écrit le 01/12/2014 à 19:13 :
Des décennies de lutte pour que chaque citoyen vivent mieux dans une société solidaire et du vivre ensemble pour voir ce genre de résultat à un pseudo-sondage c'est navrant et écoeurant! Demandez donc au 4/5 des habitants de la planète ce qu'ils pensent de notre système, et surtout voyagez autre part qu'ici et vous comprendrez (peut-être???)!
Réponse de le 01/12/2014 à 19:27 :
Et les petits retraités, les smicards qui paient l'impôt (sans compter la taxe d'habitation., la TVA, ..) ils en pensent quoi de votre société solidaire ? On parle de gaspillage là , et du fait que le trou est sans fond ,on ne remet pas en cause l'impôt.
Quant aux 4/5 des habitants de la planète, ils peuvent aussi lutter pour les mêmes droits...
Réponse de le 02/12/2014 à 8:07 :
EXAT
Réponse de le 02/12/2014 à 8:49 :
Raisonnement similaire à ceux qui disent de finir son assiette parce que "en Afrique il y a des gens qui crêvent de faim". On a envi de vous dire qu'on ne voit pas le rapport. Ce sondage n'a rien de navrant. Comme tout gauchiste, vous vous prennez la réalité pleine tête sans comprendre, parce que vous n'arrivez pas à faire la distinction entre ce que relève de l'idéologie et de la réalité. Oui les impôts relèvent de l'extorsion de fonds. Oui la redistribution c'est du vol. Et définitivement oui, l'idéologie socialiste est liberticide et spoliatrice. La gauche, maintenant, c'est fini. Place à la liberté.
Réponse de le 03/12/2014 à 0:01 :
c'est le faite de voyager et travailler à l'étranger qui m'a fait prendre conscience que la France est un enfer fiscal, ou les gouvernants se gavent sur le gateaux des plus modestes pour le partager avec les plus riches.
a écrit le 01/12/2014 à 18:56 :
Ce n'est pas un scoop, la moitié des français ne paie pas d'impôts tout en bénéficiant de prestations sociales tandis que l'autre moitié se fait roulé dans la farine pour en payer plus... Vive l'état providence!
Réponse de le 01/12/2014 à 19:35 :
Et oui et les plus taxés ne sont pas les plus riches...
Réponse de le 01/12/2014 à 19:40 :
@ Michel
L'autre moitié a compris que nous sommes gouvernés par les pires voleurs !
CQFD comment faire s'écrouler la pyramide de tous ces profiteurs voleurs
Réponse de le 01/12/2014 à 20:23 :
L' état c' est les impôts et zéro impôt = plus d' état = plus de Michel ... !
ps : tout le monde paie des impôts - locaux par exemple et TVA ( ... )
Réponse de le 02/12/2014 à 7:33 :
@@michel : fatiguant de corriger les erreurs ! faux tout le monde ne paye pas d impôt locaux ( taxe habitation) , 20 % de foyers exoneres
Réponse de le 02/12/2014 à 8:33 :
Rien ne vous oblige à " corriger " et si 20% ne paie pas d' impôts locaux c' est qu' ils n' en ont pas les moyens ou vivent dans la rue ... C' est assez courant de nos jours.
Reste la TVA ...
Réponse de le 02/12/2014 à 9:26 :
En principe ou plutôt en général c' est moi qui " corrige " ... Maintenant " exonérer " veut cependant dire soumis à l' impôt et n' ayant pas les ressources pour s' en acquitter ... Nuance donc ...
Réponse de le 02/12/2014 à 10:01 :
@@ malcomprenant : Si ! il est important de corriger les mensonges et idées reçues comme vous le faites en permanence pour donner un peu de crédibilité aux débats et éviter comme vous venez de le faire de porter un jugement
Réponse de le 02/12/2014 à 17:53 :
On est d' accord sur l' importance d' apporter quelques corrections mais je ne vois pas où vous avez pu voir ou croire que je portais un jugement ... ? CDT.
a écrit le 01/12/2014 à 18:50 :
C'est normal puisque deux tiers ou plus n'en paye pas ou peu et profitent. Cet après-midi j'ai reçu un candidat à la location d'un studio qui se présentait avec une fiche de paie de 72 heures par mois et m'expliquait qu'en réalité il travaille plus de 40 heures par semaine dans le restaurant ou il est serveur, qu'il est payé au noir et qu'il perçoit quelques allocations..........VERIDIQUE
Réponse de le 01/12/2014 à 22:41 :
Et cela ne va pas changer vu que le nombre déjà extrêmement réduit d'inspecteur du travail doit encore diminuer de 10 % !!!
a écrit le 01/12/2014 à 18:43 :
Par contre, ils trouvent que les services publics sont un du, refusent de payer pour les hôpitaux, la santé, l'éducation...
a écrit le 01/12/2014 à 18:37 :
en 1979 la dette était inférieur à 5% du PIB, aujourd'hui elle est à 100%. Autrefois les charges sur salaire étaient inférieur à 15%, pas de CSG et autre joyeusetés, le chômage était très faible, il y avait encore des industries, et les services publiques étaient tout aussi bon, voir meilleur qu'aujourd'hui.
Réponse de le 01/12/2014 à 18:41 :
Et il y avait de l'inflation et 5% de croissance, c'était avant que le libéralisme ne triomphe!

Votre argent va enrichir les rentiers détenteurs notamment de la dette.
Réponse de le 01/12/2014 à 18:58 :
Merci
Réponse de le 01/12/2014 à 19:36 :
Chez bigmalion et ces équivalent...
a écrit le 01/12/2014 à 18:25 :
Si on compte 85% pour du gaspillage, voila la dictature! A quand la protestation des électeurs? C'est un Etat cher et contre productif. Des fonctionnaires qui ne font rien fabriquent le chômage...
Réponse de le 01/12/2014 à 19:49 :
Mon cher M je suis fonctionnaire et fier de l'être toutes fois a force de tiré sur la fonction publique trop de fonctionnaires trop grassement payer etc voyez dans quel état sont les hopitaux les ecoles etc le personnel n'est plus la mais le travail lui si.J'ai 258 ans d'ancienenté et mon salaire est loin des 2000 eurosd hnet par mois avec les primes il frise les 1055 euros par mois. Par contre le sprelevements pour engraisser le prive représentant 40 pour cent de mes prelevements entre autre 45 euros pour le chomage donc avant de tirte sur tout et n'importe quoi je vous proipose on coupe les aides par deux et on oNblige les gens a TRAVAILLER ON EMBAUCHE DANS LES PTT CARREFOUR ET LE FONCTION PUBLIQUE AUSSI.
Réponse de le 01/12/2014 à 21:44 :
@rami: 258 ans d'ancienneté! Mon pauvre ami, mais vous vous faites exploiter! Faut réagir, et demander une retraite anticipée, calculée sur la moyenne des 80 meilleurs salaires!
Réponse de le 01/12/2014 à 21:46 :
Certes les salaires sont bas, seulement on fait du gras. Vous n'avez pas été jeté à la rue après vos études... que vous avez payé.
Réponse de le 01/12/2014 à 22:46 :
Lesquels de fonctionnaires Paul ? Les petits copains du pouvoir politique sans cesse réélus, placés à des postes de A sans concours ou le catégorie C à 1200 euros par mois et qui doit faire le boulot de 3 personnes vu que "vous comprenez il y a trop de fonctionnaires qui coûtent trop cher et qui foutent rien la preuve regardez les délais d'attente, et pis ils font pleins de conneries et sont même pas contents de leur sort" ??
a écrit le 01/12/2014 à 18:23 :
Avec les 20 % de TVA sur tous les produits du pays et qu'ils soient bien utilisés
il n'y a plus besoin d'impôts sur le revenus qui ne sont plus qu'une escroquerie de politicien.
a écrit le 01/12/2014 à 18:22 :
euh...le pressage du citron remonte à un peu plus longtemps que 2008 :-)
a écrit le 01/12/2014 à 18:22 :
excellent! 37% des francais voient ca comme une extorsion a juste titre, 8% qui ne paient pas trop voit ca ' ok ok ca reste modere', et 55% qui n'en paient pas trouvent que ceux qui en payent n'en payent pas assez..........
mais sont les premiers a gemir quand ceux qui payent arretent de travailler , d'embaucher, etc !
a écrit le 01/12/2014 à 18:18 :
Et oui y'a au moins un tiers de c.. en France voir plus
a écrit le 01/12/2014 à 17:32 :
Une vraie arnaque, l'État ponctionne la moitié de la population et continue de creuser les déficits. N'importe quoi
Réponse de le 01/12/2014 à 18:46 :
Tu oublies la TVA qui est la première source de recette de l'Etat, donc l'Etat impose toute la population et distribue bien plus que ce qu'il prélève.

Le problème c'est que trouves normal de recevoir des services gratuitement pensant que c'est la nature qui te les donne.
a écrit le 01/12/2014 à 17:29 :
L'IR servant à payer les intérêts des dettes de la France, que vont-ils dire le jour où les taux d'intérêts augmentent ? On paie peu car la France est réputée pour bien collecter l'impôt, ça rassure les prêteurs (dont des Français) mais durera-ce ??
a écrit le 01/12/2014 à 17:24 :
reveons aux régles simples et au mythe fondamentaux LA DECLARATION DES DROITS DU CITOYEN, qui ne mentionne pas le mot de devoir....mais dans un article précise que les gens doivent contribuer en fonction de leurs ressources aux dépenses générales.... or ce principe a totalement disparu on a surtaxer les classes moyennes (les riches sont partis) et le plus beau document de la paperasserie Française qui vaut de l'or c'est le certificat de non imposition qui ouvre toutes les subventions, aides ;..on a donc détourné la volonté commune de vivre ensemble...il faut donc comprendre ce rejet de l'impot Sarkosy a créé plus de 30 taxes le gouvernement actuel aussi a augmenté légiférer en augmentant tout ... que faire frauder ? partir ? détaxer ?,
a écrit le 01/12/2014 à 17:17 :
Le gouvernement socialiste a largement alimenté ce phénomène 'anti-fiscal' avec ses déclarations sur le fameux "ras-le-bol"... et est désormais doublé par la droitisation de l'opinion.
a écrit le 01/12/2014 à 17:13 :
Nous payons, pour l’incapacité ( entre autres) de nos dirigeants et du personnel qu'ils emploient.
Réponse de le 02/12/2014 à 9:30 :
Tout à fait Oui !
a écrit le 01/12/2014 à 17:10 :
je dirait plutôt de l'usage quand fond nos politique qui et scandaleux , on et en pleine royautés et sa promet pour 2017...donc une implosion serait la bien venue ...
Réponse de le 01/12/2014 à 17:13 :
et que dire votre usage de l'orthographe !?
a écrit le 01/12/2014 à 17:04 :
Faisons leurs payer l'école, les péages sur les départementales,...
Ils comprendront le rôle des impôts.

Les bénéfices des entreprises et les intérêts bancaires c'est pas de l'extorsion de fond ?
Réponse de le 01/12/2014 à 17:18 :
Et entretenir plusieurs milliers de politiques, vous appelez cela comment ?
Chaque mois ce sont près de 62 millions qui partent dans la poche des "zélus" pour quoi ? Ou ont ils mené le pays ?
Payer l'impôts d'accord, mais en ayant un droit de regard sur l'utilisation qui en est faite ! Et surtout plus un €uro pour les politiques sans que celui-si soit justifié.
Réponse de le 01/12/2014 à 17:28 :
Vous croyez que ce sont ceux qui paye des impots qui trouverait ca drole, non ce sont ceux qui n'en paye pas ne l'oubliez pas 10% des contribuables payent 80% du volume de l'IR !!! Ceux qui payent des impotcs payent aussi beaucoup d'autre chose chose et souvent plus que les autres ! ( toutes les activités communales par exemple )
Réponse de le 01/12/2014 à 18:00 :
Ceux qui payent des impôts considèrent effectivement qu'il s'agit d'une spoliation sur leur temps de travail et sacrifice. Ceux qui n'en payent pratiquement pas font de grande théorie anti économique.
Mais ces considérations n'enlèvent pas le fait que l'état français est archi mal géré avec des dettes abyssales. Nos politiciens ont toujours été nuls en gestion. Les Suisses ont un budget équilibré (recettes = dépenses). C'est ce que tout le monde essaye de faire au quotidien.
a écrit le 01/12/2014 à 17:01 :
La communauté française est en voie de disparition et ne reconnait plus les gestes de solidarité que nous comprenions auparavant, ainsi que les mots Liberté, Égalité, Fraternité et le Service Militaire!
Réponse de le 01/12/2014 à 17:34 :
Vous me faites bien marrer, En septembre notre association locale de support de la banque alimentaire a organisé notre notre récolte annuelle de patates . Nous sommes 54 Bénévoles pour 114 bénéficaires. Nous avons récoltés 1,7 tonnes de patates. Devinez a combien ? 50 bénévoles et ZERRO Bénéficaires. Et bien l'assoc s'arrête au 31 Décembre. Et devinez qui rale? Alors Egalité pour moi, mais pas pour les autres, c'est la nouvelle devise.
Réponse de le 01/12/2014 à 19:42 :
Avant de réinstaurer le service national, on pourrait instaurer le sans portable pour les 18-20 ans comme ça quand on nous pourri la vie comme en ce moment; le pays serait bloqué et les avantage pour les travailleurs comme pour les patrons s'amélioreraient alors que là personne n'est content mais personne n'est dans la rue. En mai 68, les travailleurs et patrons se sont exprimés et après ça allait mieux... Alors que là on a que des moutons fixé sur l'écran de leur téléphone ! Et quand ils font grève c'est pas pour l'avenir mais juste pour rester chez eux !
Réponse de le 02/12/2014 à 8:51 :
Tout à fait d' accord sur le constat des petits moutons accrocs au portable !
a écrit le 01/12/2014 à 16:59 :
Surtout les français ont ras-le-bol d'entretenir les monarques parlementaires et ses 5,4 millions de fonctionnaires qui restent bien assis sur leurs avantages et privilèges sans faire des réformes dures mais nécessaires au niveau de l'état et de la fonction publique préférant faire supporté les efforts sur la société civile, entreprises du secteurs, chômeurs, etc... jusqu'au jour ou le privé va descendre dans la rue pour se révolter sur cette caste de nababs !!!
Réponse de le 01/12/2014 à 17:19 :
Par pitié, faites taire ces gens qui jugent à la hâte. Vous n'avez aucune idée du métier des fonctionnaires malgré tout vous vous permettez de juger. Je travaille dans le privé, et des branquignolles dans le privé, vous m'excuserez mais il y en a une quantité non négligeable. Bref je me suis fait bourrer le mou par les médias.
"Je ne m'intéresse qu'aux qualités des gens. J'ai moi même des défauts, alors comment me permettre de juger ceux des autres" GANDHI
Réponse de le 01/12/2014 à 17:20 :
les petits patrons essorés à tous les niveaux sont dans la rue voici le signal, a bon entendeurs
Réponse de le 01/12/2014 à 22:52 :
Un peu de lumière au milieu des inepties. Comment ce pays pourrait-il aller mieux avec ces personnes qui se ruent pour sortir les poncifs que l'on a patiemment introduit dans le cerveau. A mon tour de faire une citation : "Plus le mensonge est gros, plus il passe. Plus souvent il est répété, plus les gens le croient" J: Goebbels.
Réponse de le 11/02/2015 à 20:37 :
Bonjour, les impôts sont bons pour la communauté, mais pas de politiques, car s'il y a des dérapalitiques c'est la faute à l'autre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :