La Tribune

Marc Simoncini, PDG de Meetic

latribune.fr  |   -  98  mots
Marc Simoncini revient pour La Tribune sur le sommet du G20.

"Je rêve que les plus-values issues de la spéculation purement financière soient plafonnées au-delà d?un certain pourcentage. Car au-delà d?un certain ratio touché sur un placement, je suis persuadé que l?investisseur ou l?entreprise détruit de la valeur sociale, par des licenciements par exemple, et écologique, car la mise en place de certaines normes lui coûterait trop cher. Toute la question est de déterminer le niveau de ce pourcentage. Pour que le G20 soit une réussite, il faut des mesures radicales. Toute mesurette sera détournée".

Réagir

Commentaires

banco pas illico  a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

8/20 trop simpliste comme vision. la question des remunérations ne se poserait même pas si le système financier était refondait entièrement de l'interieur, notemment en ne jouant pas plus que ce que l'on a réellement dans son porte monnaie, qu'on ne puisse plus diviser la valeur d'une entreprise par 2 puis la multiplier par 4 sur simple effet d'annonce, bref, revenir à du concret, à la réalité!!! et remettre au premier plan la creation de matière, moins d'immateriel!!

highlander  a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

absolument d'accord, on ne crée pas de valeur par la spéculation, on la détruit.

netking  a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

ouais, là tu rêves Marc :-)

darracq; orgue .  a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

Plainte d'un usager.
J'ai depuis un certain temps à chaque correspondant les marques suivantes qui s'inscrivent :tous les corrspondants ont la marque / Blacklist, on ne répondra pas a vos demandes. Je n'ai rien fait pour cela .....