L'euro au plus bas depuis juillet

 |   |  136  mots
(Crédits : © )
Les commentaires de la Réserve fédérale avaient provoqué un raffermissement du dollar. Les tensions sur les dettes grecques et portugaises amplifient le phénomène.

L'euro se négocie ce jeudi au-dessous de 1,40 dollar. Il était déjà passé sous ce seuil mercredi soir, pour la première fois depuis la mi-juillet 2009.

La devise européenne avait touché en fin de soirée un plus bas de 1,3994 dollar et descend ce jeudi vers 1,3950.

Le billet vert s'est renforcé après la publication des conclusions et des commentaires du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. Sans surprise, les banquiers centraux américains ont maintenu leur principal taux directeur dans sa fourchette de fluctuation allant de 0 à 0,25%, son plus bas niveau historique. La Fed va en outre poursuivre ses rachat de titres hypothécaires jusqu'à fin mars.

Le phénomène s'amplifie ce jeudi avec les tensions qui se renforcent sur les dettes grecques et portugaises.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2010 à 15:03 :
Excellent!
Si l'Espagne pouvait en rajouter une couche se serait le Pérou....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :