La demande intérieure japonaise reste fragile

 |   |  171  mots
Le ministère de l'Economie a annoncé ce jeudi un nouveau recul des ventes de détail en décembre au Japon de 0,3% sur un an. Il s'agit du seizième mois consécutif de baisse en données annuelles.

Les ventes de détail au Japon ont diminué de 0,3% sur un an en décembre, baissant pour le seizième mois consécutif mais à un rythme beaucoup moins vigoureux qu'auparavant, a annoncé lundi le ministère de l'Economie, du commerce et de l'industrie (Meti). Ces chiffres traduisent que, si le pire de la récession semble passé, la faiblesse de la demande intérieure japonaise devrait perdurer en ce début d'année 2010.

Dans le détail, les ventes dans les grandes surfaces, qui représentent environ 15% du total, ont chuté de 4,6% à périmètre constant. Les ventes de produits alimentaires et boisson ont de nouveau chuté de 4,2% sur un an.

La modération de la baisse des ventes globales en données annuelles est largement due à la hausse des ventes d'automobiles de 14,3%, aidées par diverses mesures gouvernementales de relance du marché, et à la hausse de 9% des ventes de carburant. Les ventes de vêtements et accessoires ont également progressé de 3,4% et, plus significativement positif, celles de machinerie de 1,7%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :