Le pavillon France le plus visité de l'Expo universelle de Shanghai

 |   |  446  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'Exposition universelle de Shanghai a fermé ses portes dimanche avec un bilan de 73 millions de visiteurs, ce qui en fait l'exposition universelle la plus fréquentée de l'Histoire. Le Pavillon France obtient la palme du pavillon individuel le plus visité, avec plus de 10 millions de visiteurs.

Clap de fin pour l' Exposition universelle de Shanghai qui a fermé ses portes dimanche après six mois d'une affluence record. Ce succès confirme la capacité de la Chine à organiser sans accroc un grand événement, après les Jeux Olympiques de Pékin en 2008, qui lui a valu les félicitations de l'ONU.

"Souvenons-nous en: il s'agit de la première Exposition universelle organisée par une ville d'un pays en développement", a tenu à souligner le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.

L' Exposition, où chaque pays a tenté de mettre en vitrine le meilleur de sa culture et de ses technologies, ferme ses portes sur un bilan de plus de 73 millions de visiteurs (à 95% chinois), record mondial, accompagnés d'un ballet de chefs d'Etat ou de gouvernement et de têtes couronnées.

Moins de 5% des Chinois ayant la possibilité de voyager, l' Exposition a permis aux Chinois - ceux assez patients pour braver d'interminables files d'attente -de voir un peu le reste du monde sans quitter Shanghai.

Le Pavillon France en vedette

Et la France a eu les honneurs. Le Pavillon France obtient ainsi la palme du pavillon individuel le plus visité, avec plus de 10 millions de visiteurs.

"Nous sommes plutôt contents du résultat", admet, la mine réjouie, José Frèches, président de la Compagnie française pour l'Exposition universelle de Shanghai (COFRES), en charge du Pavillon France auprès de l'AFP (Agence France Presse). "Je reste surpris par l'appétit du public pour tout ce qui est français", assure-t-il.

Le Pavillon France a joué de l'image romantique du pays en Chine en proposant, entre autres, des images de Paris, des tableaux du Musée d'Orsay ou encore une animation numérique réalisée par Louis Vuitton.

La raison du succès réside aussi dans la forme du pavillon. Sa conception intérieure, avec une immense descente en pente douce qui permet une visite fluide de haut en bas, en a fait l'un des bâtiments les plus fonctionnels de l'Expo. Le pavillon a pu accueillir des millions de personnes sans dépasser les deux heures d'attente.

De son côté, le Pavillon de la Chine a accueilli 9,4 millions de visiteurs, tandis que les très populaires pavillons du Japon et de l'Arabie saoudite n'ont pas dépassé les 5,5 millions et 3,5 millions de visiteurs, ralentis par des files d'attente importantes.

Si Shanghai a dépensé 43,5 milliards d'euros pour l' Exposition, celle-ci lui a rapporté, ainsi qu'à sa région, des rentrées touristiques de 8,7 milliards d'euros, selon l'agence Chine Nouvelle. Sans compter les importantes retombées médiatiques à l'étranger.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/11/2013 à 20:48 :
é

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :