La Tribune

Un attentat à Marrakech fait quinze morts dont plusieurs Français

Marrakech attentat
Marrakech attentat
latribune.fr  |   -  666  mots
Parmi les quinze personnes tuées dans l'attentat de ce jeudi à Marrakech figurent de deux à six Français selon les sources. L'engin explosif pourrait avoir été déclenché à distance.

Deux Français, deux Canadiens et un Néerlandais figurent de façon certaine parmi les 15 personnes tuées ce jeudi par l'explosion d'une bombe artisanale jeudi à Marrakech. C'est ce qu'ont affirmé ce vendredi midi les autorités marocaines qui précisent que sur les 15 morts, sept ont, pour le moment, été identifiés. En France, le ministère de l'Intérieur évoque, lui, un nombre plus important de Français parmi les victimes de cet attentat non revendiqués mais que certains attribuent à Al Qaïda.

"A cet instant, l'indication dont nous disposons, c'est qu'il y aurait, je le dis avec réserve, six personnes de nationalité française qui seraient décédées et sept blessées" a précisé Claude Guéant ce vendredi dans l'après-midi.

De son côté, l'Elysée "condamne avec la plus grande fermeté cet acte odieux, cruel et lâche qui a fait de très nombreuses victimes parmi lesquelles des Français."

Bombe commandée à distance

Le Maroc n'avait pas connu une attaque aussi meurtrière depuis mai 2003, lorsque des attentats commis par des extrémistes islamistes avaient fait 45 morts à Casablanca, dont douze kamikazes.

"Selon les enquêtes préliminaires, il semble qu'il s'agisse d'un acte terroriste provoqué par un engin explosif", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Taieb Cherkaoui, cité par la Map. En outre, l'engin pourrait avoir été déclenché à distance. "Les premières enquêtes ont montré (que la bombe était composée) de nitrate d'ammonium ainsi que d'explosif TATP, ainsi que de clous, et que l'explosion a été déclenchée à distance", a déclaré le ministre, Taeb Cherkaoui.

Pour les experts des questions de sécurité, l'opération rappelle d'autres tentatives islamistes déjouées par les forces de l'ordre marocaines ces dernières années. "Une majorité de complots est détectée au stade préliminaire parce que les autorités marocaines entretiennent un réseau d'informateurs très efficace au niveau de la rue", estime Anna Murison, de la société de conseil Exclusive Analysis. "Cependant, la récurrence des complots (...) fait qu'il est probable qu'un petit nombre passe au travers des mailles du filet".

Le mouvement islamiste interdit Justice et Charité, du cheikh Abdessalam Yassine, a dénoncé après l'attentat un "acte lâche et criminel" mais a souligné que les autorités ne devaient pas utiliser ce drame pour porter atteinte aux droits de l'homme. "L'objectif de cet attentat est de répandre la peur et de perturber le mouvement de protestation populaire au Maroc", dit-il.

Deux habitants de Marrakech, présents près de la place lors de l'explosion, ont déclaré à Reuters que l'attentat était le fait d'un kamikaze. Citant une source proche des services de sécurité, le site Lakome.com a également rapporté que l'explosion avait été déclenchée par un kamikaze. Selon cette source, le kamikaze avait été libéré de prison il y a deux mois après avoir été condamné à huit ans de prison pour viol. Plusieurs témoins disent avoir vu avant l'explosion un homme pénétrer dans le café avec un sac.

Dans une vidéo diffusée sur Youtube la semaine dernière, des hommes se présentant comme des membres d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ont menacé de s'attaquer aux intérêts marocains pour protester contre la détention de militants islamistes.

Le président français Nicolas Sarkozy, qui s'est entretenu jeudi avec le souverain marocain par téléphone, a condamné "avec la plus grande fermeté cet acte odieux, cruel et lâche qui a fait de très nombreuses victimes parmi lesquelles des Français." Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire de police, procédure habituelle pour un attentat à l'étranger quand des Français sont touchés. Huit enquêteurs français ont été dépêchés sur place, dit-on au ministère de l'Intérieur.

Réagir

Commentaires

pieds sur terre  a écrit le 29/04/2011 à 10:02 :

quand va t on se débarrasser définitivement de ces prédateurs, avec tous les moyens et toute la technologie dont les pays développés disposent, ces semeurs de troubles et assassins devraient déjà être sous les verrous dans des établissements de haute sécurité. quand je vois cette place si paisible et si festive, toujours pleine de monde et surtout de touristes qui ne demandent qu'à s'amuser, ce café superbe et agréable, juste à côté du souk al Jadid, cela me révolte, et ces pauvres victimes qui ne demandaient qu'à passer 1 bon moment, il faut vraiment agir pour les empêcher de détruire tout sur leur passage!

JCM132  a répondu le 29/04/2011 à 18:15:

Cher monsieur. Ce que vous souhaitez est impossible: L'être-humain a développé une faculté de destruction qui n'est plus mesurable. Notre espèce est le paradoxe des extêmes: il peut être très bon mais aussi très con. Si les élites donnaient le bon exemple, il y aurait peut-être de plus en plus de bons. Malheureusement, j'ai l'impression que l'on prend la direction opposée...Réfléchissez à cela !

tenezera  a écrit le 29/04/2011 à 7:43 :

Qui est étonné de quoi? L'extrêmisme est partout, dans une rue de Lyon, de Paris, de Londres et bien entendu là ou l'Immam s'exprime.
Le petit occidental n'y comprendra jamais rien, sauf à connaître l'Islam. Il faudra vous y mettre, avec courage, détermination, patience et longueur de temps, en priant pour la paix.

Mordrakheen  a répondu le 29/04/2011 à 10:13:

à s y mettre à quoi ?? a l'Islam ou à l'extremisme? j ai abandonné le catholiscisme pour devenir un athée convaicu c est pas pour aller chez d'autres franchises du bourrage de crâne ...

RUBIS  a écrit le 28/04/2011 à 21:39 :

Comment voulez-vous arreter les kamkazes c' est impossible !!!!

RUBIS  a écrit le 28/04/2011 à 21:36 :

Le monde devient fou !!!

NERO 51  a écrit le 28/04/2011 à 20:37 :

il est facile de qualifier d'odieux cet attentat,quand en meme temps,on fait pression sur le regime marocain pour liberer des prisonniers islamique et qu' on bombarde le regime libyen qui était en pointe,contre le terrorisme, ces dernieres années.
j'ai bien peur que le magreb soit à bannir des vacances,pour le moment.

reponse à nero  a répondu le 28/04/2011 à 22:35:

Etes vous sur que le regime libyen etait en pointe contre le terrorisme ? ou bien agitait il le torchon rouge de la menace islamiste pour manipuler l'occident ? en revanche je partage votre conclusion.

semaoui  a écrit le 28/04/2011 à 19:48 :

cet acte est immorale ne peut étre justifier par aucune religion que marrakech retrouve la paix

satterroller  a écrit le 28/04/2011 à 19:13 :

Affreux pour les victimes, catastrophique pour tous les marocains qui vivent du tourisme, catastrophique pour l'image du Maroc et du peuple marocain, c'est abominable

mehdihdr  a écrit le 28/04/2011 à 18:53 :

Il ne faux pas dire ça!!
C'est un acte dis "terroriste" qui ne reflète en rien l'état de stabilité et de paix du pays.
TOUTES mes condoléances au familles des malheureux qui ont perdu leurs vie dans l'attentat.

EIFFEL  a écrit le 28/04/2011 à 16:52 :

Je comence à comprendre pourqupoi certains fuient leurs pays !

RUBIS  a répondu le 28/04/2011 à 21:35:

Ca viendra un jour en FRANCE H E L A S !!!!!!!

pmxr  a écrit le 28/04/2011 à 16:42 :

fifi et nini pour le tourisme !

akim  a répondu le 28/04/2011 à 18:52:

finiiiiiiiiii tourisme au maroc

pieds sur terre  a répondu le 29/04/2011 à 10:09:

il y a déjà eu des actes de terrorisme en France, et vous n'avez pas fui la France, alors pourquoi priver 1 pays de sa principale ressource qu'est le tourisme pour ce pays merveilleux, je connais le Maroc du nord au sud et d'est en ouest pour y avoir été plusieurs années et je compte bien m'y installer définitivement d'ici peux, être victime d' 1 bombe au gaz ici ou ailleurs... le terrorisme s'incruste partout, hélas

Otor  a écrit le 28/04/2011 à 16:40 :

Faire du tourisme sans risquer sa peau devient compliqué. La liste des pays où la civilisation ne se liquéfie pas se restreint chaque jour.

mehdy  a répondu le 28/04/2011 à 22:34:

Je quittais Marrakech à l heure de l attentat, j ai pris plus de risque de faire 400 km de route au Maroc que de faire le touriste a Marrakech/ Amis touriste du maroc et du monde continuer a visiter le Maroc

Mordrakheen  a répondu le 29/04/2011 à 10:19:

faut pas faire d'un attentat une généralité c est exactement ce que veulent les terroristes à ce compte faudrait plus aller aux Etats Unis à cause du 11 septembre...Il est impossible d arreter tous les attentats que ce soit a Paris Marrakech Londres ou ailleurs