La Tribune

Japon : les actionnaires de Tepco pour le maintien du nucléaire

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
latribune.fr avec Reuters  |   -  264  mots
Alors qu'une nouvelle fuite d'eau faiblement radioactive vient d'être détectée dans la centrale nucléaire de Fukushima, les actionnaires de Tokyo Electric Power Company (Tepco), qui exploite le site, se réunissaient pour leur première assemblée générale depuis la catastrophe du 11 mars. La motion présentée par certains d'entre eux visant à abandonner le nucléaire a été refusée.

"Nous travaillons pour sortir de cette crise aussi vite que possible". Les excuses du patron de la centrale de Fukushima,Tsunehisa Katsumata, n'auront pas suffit à calmer la colère des actionnaires de Tepco. Très mécontents, ces derniers se réunissaient en assemblée générale à Tokyo ce mardi. Ils reprochent à la compagnie électrique sa gestion de la catastrophe survenue dans la centrale nucléaire de Fukushima à la suite du tremblement de terre et du tsunami du 11 mars. L'entreprise a enregistré des pertes colossales, estimées à 15 milliards de dollars pour 2011, et ses actions ont perdu 85% de leur valeur.

Malgré cette ambiance houleuse, pas question, pour une majorité de ces actionnaires, d'abandonner le nucléaire. Une motion proposant de fermer les anciennes centrales exploitées par la compagnie et de ne pas en ouvrir de nouvelles a en effet été refusée. Celle-ci n'a pas obtenu la majorité des deux-tiers requise pour une telle décision. Ils ont en revanche approuvé la composition du conseil d'administration et ses 17 nouveaux membres parmi lesquels figure Toshio Nishizawa, probable futur président du groupe.

Nouvelles fuites à Fukushima

Au même moment, à Fukushima, située à 240 km de Tokyo, les fuites continuent. Une quinzaine de tonnes d'eau faiblement radioactive se sont répandues sur le sol a annoncé l'Agence japonaise de Sûreté nucléaire et industrielle. Il s'agirait de l'eau contenue dans les réservoirs de la centrale et utilisée pour refroidir les réacteurs endommagés. Les "liquidateurs" de Fukushima tentent de décontaminer l'eau radioactive mais ils se sont heurtés à des incidents techniques.

 

Réagir

Commentaires

Rire  a écrit le 28/06/2011 à 12:00 :

Je "plussoie" ! Personne n'en a rien à foutre des actionnaires de Tepco ! c'est le moindre détail de l'histoire et c'est la vie aussi de tout perdre quand on a tout amassé. Demandez donc aux Japonais qui ont TOUT perdu et vont aussi y laisser leur vie. Qu'on nous dégage donc ces actionnaires pleureurs !

marredunucléaire  a écrit le 28/06/2011 à 10:18 :

en fait, on se fout complètement de leur avis...

marredunucléaire  a écrit le 28/06/2011 à 10:18 :

en fait, on s'en fout complètement de leur avis...

Che002  a écrit le 28/06/2011 à 9:35 :

comme c'est généreux de la part de ces capitalistes bien gras de se proposer bénévolement comme liquidateur....

loulou  a écrit le 28/06/2011 à 9:32 :

@chris38. merci, vous avez anticipe mes mots

chris38  a écrit le 28/06/2011 à 8:58 :

qu'ils aillent décontaminer en personne.
puis qu'il re donne leur opinion !!!

jpol lyon  a écrit le 28/06/2011 à 8:39 :


Vous voulez dire que ce sont des actionnaires qui font loi dans un pays pour décider de la politique énergétique ?

bancopasillico  a répondu le 29/06/2011 à 8:15:

ben oui, comme chez nous! et c'est valable pour tous les secteurs, agroalimentaire, bâtiment, environnement..
j'aimerai bien que ces gros feineants aillent décontaminer les sites et habitent à proximité, ça verrait les choses différemment mais eux sont à l'abri de ces catastrophes!!