La Tribune

Les étonnants sponsors privés... du G20 !

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  408  mots
Il n'y a pas que les JO et les Coupes du monde : la présidence française du G20 et du G8 accueillent également des "partenaires officiels". Et certains ont de quoi surprendre...

A l'heure des plans d'austérité et des économies, il fallait bien que cela arrive : le G20 et le G8, qui sont cette année sous la présidence française à Cannes, accueillent des "partenaires officiels" comme pour les Jeux Olympiques ou les Coupes du monde.

Des sociétés privées qui sponsorisent un sommet où va se jouer l'avenir de la Grèce et peut-être de l'Europe ? Voila qui a de quoi de surprendre... Et encore plus lorsque l'on découvre le nom des sponsors en question.

Le plus étrange est sans conteste la présence de la Société Générale comme partenaire officiel du G20/G8, alors que les banques sont au coeur de la tourmente de la crise de la dette. Rappelons qu'à l'occasion du dernier sommet européen, ce sont les banques qui ont empêché pendant plusieurs heures que soit signé le plan d'aide à la Grèce.

Comme la seule valeur refuge, en pleine crise financière, c'est l'or, rien d'étonnant en revanche de retrouver la Monnaie de Paris, dont les pièces en or et en argent se vendent comme des petits pains depuis 2008.

Pour signer leurs résolutions, les acteurs du G20 auront par ailleurs l'embarras du choix, puisque S.T. Dupont, Parker, Waterman et Bic sont partenaires ou soutiens officiels.

Plus étonnant, la présence du constructeur "high tech" Archos qui avait pourtant pesté il y a peu contre l'initiative du gouvernement de lancer l'opération "Tablette à un euro" pour les étudiants qui n'était pas la tablette d'Archos. "C'est un honneur pour Archos de représenter l'innovation à la française à l'occasion des Sommets G20 et B20. Nous sommes fiers de mettre à la disposition des participants nos meilleurs produits, qui leur permettront d'accéder à des applications spécifiquement conçues et à une multitude d'informations en temps réel", a déclaré le patron d'Archos, Henri Crohas.

Plus logique, en revanche, notons la présence de la Caisse des Dépôts.

Parmi les autres sponsors, on trouve nombre de marques de parfum ou de luxe (Jacomo, Hermès, Baccarat, Fragonard, Dior...) ou de moyens de transport (SNCF, Renault, Air France...).

Pour voir la totalité des sponsors du G20 et G8, cliquez ici

Afin de protester contre une "prise en otage des gouvernements par les entreprises", une pétition lancée par le site Avaaz.org a déjà été signée par plus de 290.000 personnes.

Réagir

Commentaires

Bartg  a écrit le 07/11/2011 à 12:05 :

La seule difference..ils ne se cachent meme plus car tout le monde sait que les decideurs sont les banques et les multinationales...et qu'ils composent le nouvel ordre mondial promis par mr Sarkozy ... et on n a jamais autant parle de Democratie...Trop tard???

pumbalovetimon  a écrit le 05/11/2011 à 10:57 :

C'est vrai c'est trop scandaleux!! J'aurais largement préféré que ce soit financé par nos impôts... J'ai l'impression que les gens ne réfléchissent pas beaucoup finalement...

gigi  a répondu le 13/11/2011 à 22:57:

oui mais c g20 ou g mal sa ne serre a rien et nous coute une fortune POUrquoi PAS PRENDRE une ancienne caserne et la mettre en état pour recevoir c guignoles

Pourquoi_encore  a écrit le 04/11/2011 à 17:16 :

La grande majorité des entreprises sont françaises - c'est une habile opération de promotion française devant les caméras du monde entier, au prétexte d'une participation probablement symbolique - Et franchement vous pensez que Sarkozy (que je n'aime pas), va se sentir écrasé par une entreprise qui aura donné quelques milliers d'euros pour le G20? Au moment ou la France coule parce qu'elle n'exporte pas assez, continuez à scier la branche sur laquelle vous êtes assis... Heureusement les imbéciles sont la chose du monde la mieux partagée.

regards  a répondu le 04/11/2011 à 17:59:

Etes vous dans la pub ou le lobyying ? ;)

Regards  a écrit le 04/11/2011 à 16:33 :

MERCI pour cet article édifiant et le lien vers la pétition.
A propos de l'or et de l'argent la suceuse est passée à la vitesse supérieure et son recyclage fait maintenant l'objet de démarchage commercial téléphonique ... même sur les listes rouges.
Cordialement.

maddie  a écrit le 04/11/2011 à 8:48 :

Sponsoring, financement, groupement d'interets, lobbing,... du politiquement correct pour cacher le mot tabou: corruption.

le fouquet  a écrit le 03/11/2011 à 22:21 :

ils rigolent les zamis de sarkoptit, ptit de taille et d,ambition pour la France et l` europe. Ils rigolent de voir voir que seuls qlq personnes se rendent compte du scandale. Surement se disent ils "pas grave apres leurs bafouilles ils iront bailler devant la TV et nos pub a la con"

Scandale  a écrit le 03/11/2011 à 18:23 :

IL est totalement inadmissible que le G20, qui prend des décisions a priori importantes, soit payé pour des lobbys privés, et en particulier par des banques. Il s'agit de conflit d'intérêt. Ceci est totalement inacceptable.

Sans intérêt  a écrit le 03/11/2011 à 15:28 :

Cet article est sans intérêt

Non  a répondu le 03/11/2011 à 18:24:

Bien au contraire !!! Cet article nous donne une information importante. Merci à la Tribune d'avoir diffusé cette information particulièrement choquante dans une démocratie.

Sans intérêt  a répondu le 04/11/2011 à 19:59:

@Non : Lèche cul

Avaaz  a écrit le 03/11/2011 à 14:45 :

Plus que 250.000 personnes viennent de signer une pétition contestant cette sponsorisation du sommet! Participez à www.avaaz.org/fr/occupy_g20_fr/?tr

justif  a écrit le 03/11/2011 à 14:43 :

le profit n'a pas d'odeur...et les branleurs n'ont toujours pas choisis entre la (main) droite ou la gauche

celthic  a écrit le 03/11/2011 à 13:48 :

question à 100 balles: quelle est la frontière entre sponsoring et lobbying ?

...  a répondu le 03/11/2011 à 15:53:

la taille du portefeuille !

jl  a écrit le 03/11/2011 à 13:45 :

Pour info, Archos avait été choisi avant le clash des tablettes à 1?.

Kren  a écrit le 03/11/2011 à 13:42 :

Tant que les chefs d?États et de gouvernements ne se font pas représenter (acheter) par les PDG des boites qui financent ce sommet, quel est le problème? il s'agit d'un impôt volontaire.

Why ?  a répondu le 03/11/2011 à 14:45:

Le problème, C'EST qu'ils se font acheter. Leur politique est basée la dessus

Bonnidée  a écrit le 03/11/2011 à 13:28 :

Si ces supports financent les frais d'organisation du sommet pourquoi pas?
Ce genre de réclame,est désormais monnaie courante pour toute manif.
Il faut vivre avec son temps et arrêter de geindre.

NON  a répondu le 03/11/2011 à 18:25:

Un sommet où sont prises des décisions doit être indépendant. IL ne doit pas être financé par des intérêts privés. IL s'agit de conflit d'intérêt.

JCM132  a écrit le 03/11/2011 à 13:15 :

Je me tue à vous expliquer depuis que je connais ce site et je suis presque toujours censuré que cette crise économique c'est le "pipo" du siècle.
Cette crise a été programmée, anticipée et savamment orchestrée par les maîtres du système capitaliste. Ces gens se sont aperçu que les travailleurs des nations évoluées coûtaient trop cher et que des millions de pauvres bougres des pays émergents pouvaient facilement les remplacer. Naturellement, les donneurs d'ordres et les bénéficiaires restaient toujours les mêmes. Il suffisait donc de fomenter une situation de crise planétaire et enfumer les peuples pour qu'ils n'y voient que du "bleu". Ce nuage de fumée fut l'élection du parfait "oncle-Tom" Obama à la tête de la plus grande puissance militaire que l'humanité ait jamais connue. En réalité, ce clown comme le nôtre (Sarkozy) n'ont aucun pouvoir. Ce sont ce que j'appelle des comédiens machiavéliques, encouragés à se prendre au sérieux.
J'ignore où cela va nous mener; mais l'avenir se présente mal pour les futures générations si nous restons incapables de voir la réalité en face et prendre les mesures radicales qui s'imposent. Dans un petit livre que j'ai écrit et publié, j'ai exposé ces faits et suggérer quelques changements qui iraient dans le bon sens
(Les évènements me donnent raison). Quelques "hautes personnalités" de notre minable système (Droite, Gauche, Ecolos) et des médias l'ont lu mais personne ne m'a appelé car ces gens sont surtout intéressés par leur carrière ou obligés de se taire. A 72 ans cela ne me soucie pas personnellement, mais m'inquiète beaucoup quand je pense à ceux et celles qui suivront. Nous avions la chance de concevoir un monde merveilleux, mais sous l'égide d'escrocs et de politiciens véreux (principalement américains et français) on a tout gâché...
PS: Je suppose que La Tribune va censurer...
Jean-Claude Meslin: indigné depuis 30 ans

JCM132  a répondu le 03/11/2011 à 14:12:

Bravo La Tribune ! Là vous m'épatez. J'ai maintes fois envoyé des commentaires identiques concernant ce que j'appelle la comédie du siècle, à Orange et à des médias plus ou moins gauchistes et j'ai toujours été censuré. Vous rejoignez, dans mon estime l'autre Tribune (celle de Genève). Très amicalement...
Jean-Claude Meslin

Mordrakheen  a répondu le 03/11/2011 à 14:47:

perso je demandes pas mieux que vous croire mais vous ne donnez pas de fait pas de dates pas de noms pas de chiffres en général vous vous contentez de dire tous pourris tous corrompus et que c est un complot Pourquoi pas mais sur quoi vous reposez vous moi quand on me parles d un certain attentat aux USA et que je reponds que c est coup monté j argumente ...dites nous plus sur votre solution miracle pour tout résoudre mais pas un truc de bisounours quelque chose de concret et de realisable et la vous serez peut etre ecouté

realiste 14  a répondu le 14/11/2011 à 15:53:

allez sur le site U-P-R une conference de francois asselineau plus de 3heures vous donnera tout les argument...

EHABI  a écrit le 03/11/2011 à 12:11 :

"Sponsorisés" : Est-ce vraiment le bon terme????

napalm  a écrit le 03/11/2011 à 11:52 :

Tout ce "tas" de sponsors, c'est les marchands du Temple.
C'est moral, n'est-ce pas ?
Encore heureux que seuls les azuréens, parqués comme des moutons, constatent le gaspillage à Cannes.
Et on donne des leçons à la Grèce ...

Logical  a écrit le 03/11/2011 à 11:16 :

C'est surréaliste: même les grands de ce monde ne peuvent prendre des décisions indépendantes de tout lobbying