Les plus grosses faillites de l'histoire des Etats-Unis

 |   |  265  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La mise en faillite d'American Airlines annoncée ce mardi est un coup dur pour l'économie américaine dans cette période difficile. Mais le pays a connu d'autres péripéties similaires... ou mêmes pires !

Après MF Global en octobre dernier, la faillite de la compagnie aérienne American airlines rappelle de bien mauvais souvenirs aux investisseurs américains. En effet, la dernière décennie a été une véritable hécatombe pour l'économie américaine, qui a vu de nombre de ses fleurons tomber sous le coup de la faillite.

Toutefois, le fait que la troisième compagnie aérienne du pays se soit placée sous la protection du chapître 11 de la loi américaine sur les faillites n'est que la première étape vers une potentielle liquidation (chapître 7 de la loi). Le cas de American Airlines n'est donc pas désespéré, car cette décision pourrait permettre à la compagnie de se restructurer sous l'?il de la justice en abaissant ses coûts, notamment salariaux et surtout en se protégeant de ses créanciers. Un bol d'air potentiel pour l'entreprise, donc.

Vision trop optimiste de la situation ? Il faut dire que les entreprises américaines en ont vu d'autres, aux enjeux financiers bien plus colossaux, comme l'a rappelé le site Business Insider à travers une revue des banqueroutes les plus retentissantes depuis une dizaine d'années.

Le record est, bien entendu, détenu par Lehman Brothers, avec 691 milliards de dollars partis en fumée, ou presque. Enron, General Motors, WorldCom, Chrysler... autant de faillites spectaculaires, souvent au parfum de scandale, qui ont ébranlé les marchés et l'opinion américaine, quand ce n'est pas le reste du monde...

Retrouvez les 11 plus grosses faillites de l'histoire des Etats-Unis en  consultant notre diaporama.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :