La Tribune

Fitch pourrait retirer le triple A des Etats-Unis en 2013

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr avec Reuters  |   -  375  mots
Fitch Ratings a réaffirmé mercredi que le niveau élevé de la dette de l'Etat fédéral américain n'était pas compatible avec le maintien d'un note "AAA", la plus élevée possible.

Fitch Ratings Fitch réaffirme sa mise en garde sur la dette, et menace de retirer  le "triple A" des Etats-Unis. L'agence a précisé qu'un éventuel abaissement ne sera pas décidé avant 2013. Le mois dernier, l'agence de notation avait annoncé abaisser la perspective des Etats-Unis de stable à négative, tout en confirmant la note AAA.

Cet abaissement de perspective avait fait suite à l'échec du "super-comité" du Congrès américain, qui n'a pu tomber d'accord sur un plan de réduction du déficit budgétaire d'au moins 1.200 milliards de dollars sur dix ans.

"La dette fédérale va augmenter en l'absence de réformes de dépenses et du budget susceptibles de faire face à la hausse de dépenses de santé et de protection sociale liée au vieillissement de la population", déclare l'agence de notation dans un communiqué.

"Le niveau élevé, en augmentation, de la dette fédérale n'est pas compatible avec le maintien de la note des Etats-Unis au niveau "AAA", en dépit d'autres points forts fondamentaux de la signature du crédit du pays."

Dans le cadre d'une nouvelle évaluation budgétaire, Fitch estime qu'il faudra au moins 3.500 milliards de dollars de mesures de réduction du déficit supplémentaires pour stabiliser la dette fédérale à environ 90% du produit intérieur brut (PIB) au cours de la deuxième partie de la décennie.

Fitch, lorsqu'elle avait abaissé sa perspective, avait dit qu'elle donnait aux Etats-Unis jusqu'en 2013 pour définir un "plan crédible" pour prendre à bras le corps son déficit budgétaire.

"Une mission clef du nouveau Congrès et de la nouvelle administration en 2013 sera de formuler un plan crédible pour réduire le déficit budgétaire et stabiliser le poids de la dette fédérale. En l'absence d'une telle stratégie, la note souveraine sera vraisemblablement abaissée d'ici la fin de 2013", a répété Fitch.

Standard & Poor's avait ramené la note des USA de AAA à AA+ le 5 août dernier, une décision sans précédent, et maintient une perspective négative. Moody's Investor Service a confirmé la note Aaa le 2 août mais lui a assigné une perspective négative.

Réagir

Commentaires

philois83  a écrit le 24/12/2011 à 17:05 :

Franchement, qu'est-ce que cela peut bien nous faire que les USA ou d'autres pays perdent leur AAA en 2013... A cette époque, l'euro existera-t-il encore ? Les peuples qui en on marre, ne ce seraient-ils pas révoltés, enfin, contre les puissances de l'argent et l'incompétence et la complicité de nos dirigeants politiques et bancaires ! Donc, moi pauvre être inexistant je ne voit pas plus loin que 2012 ! Alors, de grâce, ne "gaspillez" plus vos colonnes pour des infos improbables ! Restez factuels, laissez la fiction à la presse à sensation ! Merci !