La Tribune

Pour financer les retraites, taxons les beaux !

AFP - L'acteur japonais Jun Kawamoto
AFP - L'acteur japonais Jun Kawamoto (Crédits : <small>DR</small>)
Agathe Machecourt  |   -  604  mots
Un économiste japonais propose de majorer l'impôt sur le revenu des beaux gosses japonais. L'idée : les rendre ainsi moins séduisants aux yeux des jeunes femmes célibataires pour les orienter vers... les moches. Et financer les retraites.

Vous gagnez bien votre vie mais vous êtes moche, donc célibataire. Pour vous aider à conquérir le coeur de demoiselles intéressées, quoi de mieux que de taxer plus sévèrement les beaux-gosses qui vous font de la concurrence déloyale sur le marché des femmes à marier ? L'idée vient du Japon. Plus précisément de Takuro Morinaga, économiste. Lachée lors d'une émission de télévision japonaise, la proposition a fait le buzz sur internet. Le magazine japonais Aera a donc interviewé le très sérieux Takuro Morinaga, entretien repris par l'hebdomaire Courrier international.

Les bases du raisonnement sont simples : les célibataires sont trop nombreux au Japon. Et face aux hommes au physique avantageux, les laids peinent à séduire. Troisième postulat : les femmes aiment l'argent (sic). La solution pour aider les moches à passer la bague au doigt de demoiselles rationnelles, serait donc de majorer l'impôt sur le revenu des beaux gosses. "Il s'agit de classer les hommes célibataires en quatre grandes catégories - les beaux gosses, les normaux, les moyennement laids et les laids - et de majorer de 100 % le taux d'imposition applicable aux beaux, ce qui doublerait leur impôt sur le revenu", explique Takuro Morinaga au magazine japonais. Pour l'économiste, "choqué" de voir que près de 50% des hommes japonais âgés de 30 à 35 ans étaient toujours célibataires, il est urgent d'agir.

Un beau riche pourrait laisser 90% de ses revenus au fisc

"Actuellement, l'impôt sur le revenu est un impôt progressif comprenant six taux qui augmentent en fonction de la tranche de revenus : 5%, 10%, 20%, 23%, 33% et 40%. Dans le cas d'un beau gosse jouissant de revenus confortables situés dans la tranche supérieure, le taux d'imposition serait de 80%. Si l'on y ajoute les impôts locaux, qui prélèvent 10%, un jeune homme beau et riche de surcroît laisserait 90% de ses revenus au fisc", explique Takuro Morinaga.

Le professeur d'économie a d'ailleurs interrogé ses étudiantes à l'Université de Dokkyo. A la question "entre un beau gosse pauvre et un moche riche, lequel choisiriez-vous pour mari ?", les demoiselles se sont montrées aussi interressées que sensibles au physique. Ni le moche riche, ni le beau pauvre ne l'ont emporté. Un résultat qui n'a pas étonné la journaliste japonaise à qui l'économiste répondait. Elle y est même allée de sa propre analyse en assurant que "si (les femmes interrogées) avaient été un peu plus âgées, les moches riches l'auraient emporté largement".

Relancer le taux de natalité et financer les retraites

Comment en est-on arrivé là ? Le diagnostic du docteur Morinaga est aussi simple que sa solution. "Le système de l'emploi à vie s'est effondré dans notre pays et la pratique du mariage à vie qui était soutenue par ce dernier s'est écroulée à son tour", explique-t-il. Ainsi, un homme séduisant qui s'afficherait avec plusieurs femmes ne serait plus un goujat mais un séducteur. Les femmes n'hésiteraient donc plus à se laisser conquérir, débarrassées des "on-dit" désormais dépassés.

"Si les revenus des beaux sont plus faibles que ceux des laids, les femmes en viendront à réviser leurs critères de choix. On pourra par conséquent limiter la progression du célibat, et le taux de natalité cessera de chuter. De plus, la baisse de recettes fiscales provenant des contribuables laids sera largement compensée par ce qu'auront à verser les beaux. Si l'on affecte ce surplus à la protection sociale, le financement des retraites sera facilité et l'avenir du Japon sera plus radieux", explique enfin l'économiste. CQFD ?

Réagir

Commentaires

ylang  a écrit le 11/11/2012 à 5:50 :

Pratiquement, les hommes beaux ne sont pas les meilleurs amants! Ils ne s'occupent que d'eux alors que les hommes "moches" se donnent plus de mal pour garder leurs conquêtes alors le coeur du débat est là: l'amour ou l'argent?

true  a écrit le 29/07/2012 à 13:21 :

les beaux devraient fréquenter les belles et point final chacun fréquente ses semblables comme sa chacun a sa chacune et plus de problemes !!! ceux qui jalousent les beaux et les belles et qui ne savent pas se voir dans le miroir, ils n'auront qu'a s'accepter et choisir une femme comme eux

annbou  a écrit le 30/04/2012 à 14:46 :

taxer la trace carbone de chacun en fonction de ses consommations d'emballages, de kilomètres-Fuel, de fréquence de changement de téléphone portables et de chemises ou de graisse de boeufs( rouge à lèvres) serait bien plus rentable, puisqu'au Japon tout le monde s'efforcera de paraître laid pour éviter la taxe.

Loolivaud  a écrit le 28/04/2012 à 9:08 :

euh ...Et les "beaux bo" ??

didier super  a écrit le 28/04/2012 à 8:35 :

y en a marre des pauvres!!!!
ils font aucun effort pour devenir riche et en plus ils bossent comme des betes toute leur vies pour enrichir encore plus les riches......
pffff les nuls
et dire qu'ils sont plus nombreux que les riches....
a les types.....trop grave

Thanos  a répondu le 25/11/2012 à 21:54:

c'est naz c'que tu dis mec

toto a londres  a écrit le 27/04/2012 à 16:20 :

et que fait-on des femmes moches !??

ptitrenard  a répondu le 25/11/2012 à 17:16:

C'est simple,on ne les sort pas et elles seront utiles pour la reproduction.

casanova  a écrit le 27/04/2012 à 11:50 :

Et bien merde alors !!! Avec la crise, c'est pourtant la seule chose qui risque de nous rester avec peut être encore nos slips.

morpionimbus2@orange.fr  a écrit le 27/04/2012 à 7:45 :

Taxer les "BEAUX" est encore une mesure discriminatoire envers les "LAIDS" qu demandent aussi à être taxés, d'autant que plus nombreux, ils rapporteraient beaucoup plus à l'Etat pour combler la dette.

Patrickb  a écrit le 27/04/2012 à 4:03 :

En France, on gagnerait plus de fric en taxant les beaufs :-)

Hadikt  a répondu le 27/04/2012 à 14:29:

En taxant les non-beaufs, justement, pour que les beaufs ai plus de chances de se marrier, de perpetuer l'espèce et notre fort taux de natalité ...

beaugosse  a écrit le 26/04/2012 à 21:55 :

ouf.....du coup Johnny va pouvoir recuperer son pognon :-)

ptitrenard  a répondu le 25/11/2012 à 17:22:

Oui mais intérieurement,il est peut-être beau ?

yvan  a écrit le 26/04/2012 à 21:49 :

Ils ont intérêt à se dépêcher de voter cette loi, car vu la radioactivité ambiante et la nourriture polluée, les "beaux" gosses auront bientôt 3 bras, 4 jambes et 2 têtes...

bonjourdalfred  a écrit le 26/04/2012 à 20:50 :

je ne savais pas que les Japonais fêtaient le 1er avril le 26

Non!!!  a écrit le 26/04/2012 à 20:46 :

Il faut au contraire détaxer les beaux qui embellissent le paysage ... et si ils sont riches et qu'en plus ils développent la vie économique il faut les détaxer deux fois plus ... il faudrait même payer des impôts (nous les moches pauvres) pour leur en redonner ... et les femmes pourraient payer leur du en nature (enfin si elles ne sont pas moches ) !!! C'est cela le libéralisme !!!

@non!!!  a répondu le 26/04/2012 à 21:13:

à condition de les obliger à être polygame !!!

Lol  a écrit le 26/04/2012 à 20:04 :

Cet économiste devrait conseiller François Hollande. Ce dernier aurait ainsi une nouvelle idée de taxe supplémentaire !

Re Lol  a répondu le 27/04/2012 à 16:14:

Et des conseillers se lanceraient dans la défiscalisation en enlaidissant les beaux...un chirugie désesthetique verrait le jour...toute une nouvelle économie!

Re Re Lol  a répondu le 27/04/2012 à 16:15:

Mais au bout du compte, les beaux deviendraient laids et le pauvres laids deviendraient riches...et donc beaux puisque lorsque l'on est riche on est forcément beau!

Plop  a écrit le 26/04/2012 à 19:49 :

faut surtout taxer les cons !

@Plop  a répondu le 26/04/2012 à 21:12:

ouais : comme ça Mickael Vendetta paiera double !

Aluk  a écrit le 26/04/2012 à 19:47 :

Évidemment qu elle a tout faux! Taxez les moches et donnez des stimulants fiscaux aux beaux ! A defaut d'être plus juste, le monde sera plus agréable à regarder!

1933  a répondu le 26/04/2012 à 20:43:

Et au lieu de les taxer ...les moches ... si on les gazait ?

xavier-marc  a écrit le 26/04/2012 à 19:10 :

Il faudrait plutôt faire l'inverse, taxer les moches pour qu'il y en ai moins dans la société et ainsi embellir le monde.
Mais, au delà de la plaisanterie( parce que là c'est un système totalitaire et injuste dont on parle), la beauté quoique mathématique reste subjective dans les faits, car on peut trouver une autre personne belle et ne pas être attiré par elle et une autre qu'on sait moins belle mais en être attiré, certains traits et formes donnent plus confiance que d'autres et rappellent des souvenirs( comme la famille ou les amis d'enfance).
Comment choisissez-vous vos actions en bourse ?
"Celle-ci a une belle courbe( de croissance)".. pour d'autres ce sera "celle-ci me rappelle mon secteur"( par exemple un médecin ira plus facilement sur une biotech).

jenace  a répondu le 26/04/2012 à 19:23:

bien sur il vaut mieux taxer les moches ..il y en a plus, c'est comme les pauvres vaut mieux les taxer eux que les riches pour la même raison!

Merlin  a répondu le 27/04/2012 à 19:14:

La beauté est relative et éphèmère, c'est un non sens, et idiot comme proposition. De plus il existe des femmes qui épousent des riches "laids" ou plus âgés que pour le fric, et vice et versa, car il faudrait tout de même pas croire que ça ne va que dans un sens non plus.

Patrickb  a répondu le 27/04/2012 à 19:35:

@Merlin: non ! des femmes qui se marieraient uniquement pour le fric !! c'est nouveau ça :-)