La Tribune

Un gigantesque trafic de miel chinois démantelé aux Etats-Unis

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  246  mots
Les douanes américaines ont annoncé mercredi avoir mis au jour un énorme trafic de miel chinois via deux importateurs qui contournaient les tarifs douaniers. Le montant de la fraude s'élèverait à plus de 180 millions de dollars.

C'est un vaste réseau qu'affirment avoir démantelé les douanes américaines. Celles-ci ont annoncé mercredi avoir mis au jour un gigantesque trafic de miel chinois sur leur territoire. D'après les douanes, il s'agirait même d'une "des plus grandes affaires anti-dumping de l'histoire".

Deux importateurs implantés aux Etats-Unis, Honey Holding et Groeb Farms, seraient à l'origine de l'affaire. Elles importaient de Chine du miel qui était soit déclaré comme un autre produit, soit importé via d'autres pays (dont l'Inde, la Russie et la Thaïlande), de façon à éviter de payer les forts tarifs douaniers en vigueur. Au total, la fraude s'élèverait à plus de 180 millions de dollars de droits non perçus, ont indiqué les douanes.

Cinq personnes arrêtées

Pour l'heure, les deux sociétés ont accepté de payer respectivement 1 et 2 millions de dollars d'amendes, et cinq personnes ont été arrêtées. Mais l'affaire n'en restera probablement pas là. Car "des réseaux tels que celui-ci coûtent aux importateurs légitimes et aux producteurs locaux des années de bénéfices, certains étant même forcés de mettre la clé sous la porte", a déclaré Daniel Ragsdale, le directeur adjoint des douanes, lors d'une conférence de presse à Washington.

Les milliers de litres de miel saisis ne posaient toutefois aucun risque sanitaires a-t-il rapidement précisé, même si certains comportaient des traces d'antibiotiques prohibés par la réglementation américaine.
 

Réagir

Commentaires

oliver  a écrit le 25/02/2013 à 14:53 :

no money, no honey! c'est bien connu.

l'abeille  a écrit le 21/02/2013 à 18:34 :

coule

WIS  a écrit le 21/02/2013 à 14:39 :

Des chevaux qui vont se planquer dans les lasagnes, des abeilles aux yeux bridés qui écoulent leur miel clandestinement aux US, on aura tout vu, ou presque! Ce n'est pas grave du moment que le ciel ne nous tombe pas sur le tête. Vive nous!

miel français aux yeux bridés  a répondu le 21/02/2013 à 16:40:

Une entreprise française leader dans la vente de miel par internet a reconnu avoir importé du miel asiatique pour 100000 ? revendu environ 2 millions d'euros (!) marge colossale et même pas condamnée car les étiquettes mentionnaient : diverses origines

Maintenant les escrocs ont la belle vie ...

QUICK  a écrit le 21/02/2013 à 11:22 :

Mais bien sure vous pouvez escroquer les douanes, le fisc dès lors que vous respecter le principe aujourd'hui mondialement diffusé "que ça ne posent toutefois aucun risque sanitaire". Belle conclusion de l'article présentée aux juges saisis. la morale libérale du pas d'impôt

roro  a écrit le 21/02/2013 à 10:52 :

Le miel c'est l' abeille qui le fait, alors la différence entre une Chinoise ou Us ....méme les insectes des pays
occidentaux sont à la ramasse !

Patrickb  a répondu le 21/02/2013 à 17:37:

@roro: la différence, c'est que certains paient des impôts plein pot et que d'autres trichent pour ne pas en payer. Résultat: les malfaiteurs vivent aux crochets des gens honnêtes, mais il semblerait que cela ne te gêne pas. Peut-on en déduire ton appartenance à un groupe ? :-)

roro  a répondu le 22/02/2013 à 16:34:

@Patrickb...la pharmacie , j'exporte de l'insuline en provenance de Chine aux Us . le diabète est porteur.....
surtout là bas.

Democratix  a écrit le 21/02/2013 à 9:20 :

Avec ce trafic de miel aux Etats-Unis, j'ai envie de dire que tout çà a été permis par des douaniers peu scrupuleux qui travaillent 3 heures par jour et passent le reste du temps à discuter. Mais quoiqu'il en soit, les américains achèteront le miel le moins cher fabriqué par des ouvriers payés 1 dollar par heure et c'est tout !

HmHm  a répondu le 21/02/2013 à 14:50:

Lol

le miel et les abeilles  a écrit le 21/02/2013 à 9:16 :

c'est du proxénétisme en fait ! le monde s'enfonce inexorablement !