Une personne sur quatre adhère à des affirmations antisémites

 |   |  565  mots
La communauté juive en tant que groupe religieux recueille 38% de jugement positifs de la part des milliers de sondés ayant participé à cette enquête dans le monde. (Photo Reuters).
La communauté juive en tant que groupe religieux recueille 38% de jugement positifs de la part des milliers de sondés ayant participé à cette enquête dans le monde. (Photo Reuters). (Crédits : Reuters)
Près d'un quart de la population mondiale se déclare "plutôt d'accord" avec une série d'assertions négatives à propos des Juifs, selon un vaste sondage publié ce mardi par l'institut First International Resources pour la Ligue anti-diffamation).

"Les Juifs ont davantage de pouvoir que les autres dans le monde des affaires", "les Juifs sont plus loyaux envers Israël qu'envers leur propre pays", "les gens détestent les Juifs à cause de la manière dont ils se comportent", "les Juifs pensent qu'il sont meilleurs que les autres"... A ce genre de stéréotypes antisémites, près d'un quart de la population mondiale adhère. 

53100 entretiens, 96 pays

C'est l'une des conclusions d'un sondage d'opinion qui doit être rendu public ce mardi par la Ligue anti-diffamation, une association américaine de lutte contre l'antisémitisme fondée par le philanthrope Leonard Stern. Rares sont les enquêtes d'opinion qui couvrent un aussi large espace spectre que celle-ci: 53.100 entretiens ont été menés dans 96 langues à travers 101 pays (plus les territoires palestiniens) entre juillet 2013 et février 2014.

Une série d'assertions dans la même veine que celles citées plus haut étaient soumises au sondés pour mesurer leur degré d'antisémitisme.  Le Wall Street Journal en a livré quelques conclusions en avant-première. Il apparaît que 26% des répondants ont exprimé leur accord avec au moins 11 d'entre elles. 

Trois personnes sur quatre au Moyen-Orient...

D'un point de vue géographique, quelques clichés sur l'antisémitisme sont confirmés, d'autres tombent. Ainsi, et sans surprise, c'est au Moyen-Orient, théâtre des affrontements israélio-palestiniens, que le pourcentage de personnes partageant des idées antisémites est le plus fort (75% des sondés). En dehors de cette zone, pays où le parti d'extrême-droit l'Aube Dorée a réalisé une percée électorale en 2012 et obtenu récemment le droit de présenter des candidats aux élections européennes, 69% des personnes interrogées en Grèce partageaient ces vues.

Fort antisémitisme en Corée du Sud

De manière plus surprenante: en Corée du Sud, où la communauté juive est quasi inexistante, plus de la moitié des sondés (53%) valident au moins six affirmations antisémites. Cette enquête révèle d'ailleurs l'absence de lien entre la proximité géographique d'une communauté juive et les sentiments antisémites. En effet, parmi tous ceux qui avouent adhérer à ces assertions négatives envers les Juifs, 70% disent n'avoir jamais rencontré de Juif en personne.

A l'inverse, aux Etats-Unis le degré d'antisémitisme est bien moins élevé, puisque 9% de la population souscrit à 6 affirmations antisémites (ils étaient 29% dans la première étude du même type datant de 1964). Mais c'est au Laos que l'on trouve la plus faible proportion de personne adhérant à des propos négatifs envers la communauté juive (0,2%). 

24% des humains partagent des opinions islamophobes

A titre de comparaison, des membres de communautés religieuses ont également fait l'objet de l'enquête. Globalement, les musulmans recevaient 47% d'opinions favorables et 24% d'opinions défavorables, les chrétiens respectivement 62% et 15%. Les juifs en tant que membre d'un groupe religieux sont jugés positivement par 38% des sondés et négativement par 21%. 

Enfin, une autre affirmation était également suggérée: "les Juifs parlent trop de qui leur est arrivé pendant l'Holocauste".  Si le détail du nombre de personnes adhérant à cette assertion n'est pas encore dévoilé, un chiffre marquant ressort de ce sondage. Soixante-dix ans après le Débarquement, 66% des sondés disent n'avoir jamais entendu parler de la Shoah, ou bien doutent qu'elle se soit réellement produite.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/05/2014 à 7:52 :
En parler ouvre déjà le doute, le doute cartésien, la vérité de nos perceptions,
a écrit le 15/05/2014 à 11:55 :
ce sondage enfonce des portes ouvertes...il y a un milliard 600 millions de musulmans dans le monde, dont on peut penser qu'ils n'apprécient pas vraiment les tenants de la religion juive...donc déjà près de 25 %, mais tous le musulmans n'ont pas systématiquement une mauvaise opinion de cette religion. par ailleurs, les gens assimilent souvent juifs et état d'israel, ce qui n'est pas la même chose. Il est vrai que la politique de cet état est répressive et souvent injuste et discriminatoire selon nos critères actuels. sans se voiler la face, les israéliens souhaiteraient que les palestiniens n'existent pas et vice versa...cela n'arrange pas les choses...les gens de mauvaise fois assimilent les juifs aux israéliens, et même si beaucoup soutiennent israel, beaucoup de juifs ne sont pas pour sa politique, le débat est donc complexe, mais ce sondage est lui même simpliste et ne tient pas compte de cette complexité...la propagande de l'état d'israel n'arrange pas les choses, lorsque l'on critique la politique de cet état, on est assimilé à un anti sémite, alors que bien souvent, on ne fait que dire ce que l'on disait autrefois à l'afrique du sud parce qu'elle menait une politique discriminatoire, a t on une mauvaise image des juifs dans leur ensemble quand on dit une chose que la plupart des états du monde savent à savoir le mauvaise comportement de l'état d'israel, et bien non, je ne pense pas.
a écrit le 14/05/2014 à 22:30 :
Combien de gens pensent que les américains veulent dominer le monde, que les allemands rêvent d'un 4e reich, que les grecs sont fainéants, les italiens voleurs et les anglais perfides ?
Cette étude me semble montrer un besoin de haïr (où l'antisémitisme a une place de choix)
Les laotiens sont-ils les seuls au-dessus de cela ou bien se contentent-ils des vietnamiens, des chinois, etc. ?
Réponse de le 17/05/2014 à 17:39 :
...il est probable qu'il n'y a que peu de Juifs au Laos et que les Laotiens sont assez peu au fait des querelles des Juifs, Chrétiens et Musulmans... Mais vous avez bien raison, les hommes ont besoin de haïr, et par conséquent ils haïssent ce qu'ils ont sous la main...
a écrit le 14/05/2014 à 18:02 :
C'est à dire qu'à force d'être confrontés à des pleurnicheurs professionnels qui veulent nous faire payer des choses d'une époque où la plupart des actuels français étaient enfants et les autres pas nés, on commence à être agacés.
Réponse de le 14/05/2014 à 20:42 :
Tout a fait d'accord !
Apres avoir subit la shoah, ils osent la reproduire sur les palestiniens sur leur propres terres ! Et le comble c'est qu'ils jouent les victimes en se servant de cet argument !
Oui Les juifs on reçu toute la compassion du monde, et nous nous sommes indignés pour ce qu'il s'est passé du temps d'hitler, sauf que la c'est devenu des meurtriers. Apres ce qu'ils ont vecu comment peuvent il reproduire cela ?
N.B: Je ne generalise pas, et ne fais pas d'amalagame, juif n'est pas sioniste. Je parle de ceux qui sont intervenus publiquement a la tv avec ce genre de discourts, ainsi que les injustes. Bon nombre de juifs sont pacifiques et tres appréciés.
a écrit le 14/05/2014 à 16:37 :
Ce sondage nous impose de faire le constat de deux valeurs fondamentales auxquelles adhèrent naturellement le français de base : le bon sens populaire et une appétence naturelle pour la vérité toute nue !

Les français aiment la vérité, les valeurs héléno-chrétiennes qui sont la base et le ciment de notre civilisation sont toujours profondément ancrées dans l'inconscient collectif malgré les attaques incessantes dont elles font l'objet depuis des siècles.

Ce sont justement ces valeurs là (entre autre l'empathie naturelle pour l'autre et une capacité à pardonner) qui autorisent quelques membres minoritaires d'une communauté elle-même ultra-minoritaire à exercer sur l'ensemble du peuple français un chantage à l'émotion particulièrement ignoble ! Ignoble car basé sur le mensonge systématique et la propagande par tous les moyens possibles, incluant notamment tous les médias d'information et de divertissement, l'enseignement public, la littérature, le lobbying associatif et institutionnel, lobbying qui a même réussi à soumettre totalement ou presque les gouvernements de gauche comme de droite aux instances représentatives de cette communauté organisée.

Attention toutefois au retour de bâton ! La sauce prend de moins en moins !
La pitoyable (le mot est faible !) prestation du film "24 jours" sur l'affaire Ilan Halimi doit être un signe fort pour cette communauté, pour lui dire le ras-le-bol croissant des français à être sans cesse accusés d'être les antisémites qu'ils ne sont pas !

La démonstration de ce que j'avance est faite dans votre dernière phrase, je vous cite : "Soixante-dix ans après le Débarquement, 66% des sondés disent n'avoir jamais entendu parler de la Shoah, ou bien doutent qu'elle se soit réellement produite.".

Incroyable, non ? Ceci malgré la loi Fabius-Gayssot qui impose de croire aveuglément au jugement du tribunal de guerre de Nuremberg, malgré aussi des décennies de redites, des milliers de débats et d'émissions documentaires sur le sujet, des rappels constants dans tous les médias de toute nature, des nombreuses commémorations officielles, de l'activité frénétique des professionnels de la communication spécialistes du sujet, des cours d'Histoire rédigés par Fernand Nathan, des charters organisés par l'Education Nationale vers Auschwitz et autre lieux de souffrance éternelle, des monuments commémoratifs dans toutes les grandes villes en France comme dans tant d'autres pays, que sais-je encore ?

Bref, moi, je me conforme à la loi et officiellement je crois en ce qu'il faut croire, et j'y crois même énormément comme le dit si bien dans un de ses spectacles le vaillant Dieudonné M'Bala M'Bala, l'homme courageux au nom qui rebondit ;-)

Plus sérieusement, je crois que les 44% des sondés qui font comme moi n'ont jamais fait l'effort de rechercher et encore moins de lire les écrits de Robert Faurisson.

Comprenne qui voudra !
a écrit le 14/05/2014 à 14:18 :
C'est scandaleux, il existerait aussi une forme de chareriat contre les chréteins dans le monde.
a écrit le 14/05/2014 à 12:14 :
Le comble de la population du Moyens Orient s'est d'être taxé d'antisémite. Les arabes ne sont-ils pas des sémites autant que les juifs ?
a écrit le 14/05/2014 à 11:47 :
Sans surprise ,c'est la triste réalité !
a écrit le 14/05/2014 à 11:35 :
Mais à 25% peu ou pas concernés les adhérents du FN.
a écrit le 14/05/2014 à 11:31 :
Parfois certains parlent à tort et à travers de la shoah. Exemple le salut nazi inversé de Dieudonné; Affirmation que l'ont doit au Président de la Licra qui porte un nom ashkenaze (europe de l'est). J'ai souvent dit à mes amis juifs que cette attitude se retournerait contre eux. Ce que semble démontrer votre sondage.
Réponse de le 14/05/2014 à 13:07 :
Moi j'ai des amis, cela me choque toujours qu'en j'entends "amis juifs", cela me fait le même effet qu'en j'entends Boutin parler de ses "Amis homosexuels" ou Le pen de ses "Amis arabes".
Réponse de le 16/05/2014 à 1:07 :
J'imagine quand dans les assertions antisémites proposés au sondés, il devait y avoir "Les juifs méritent-ils l'antisémitisme dont ils sont les victimes".
C'est terrible de penser comme ça... Je ne vous félicite pas.
a écrit le 14/05/2014 à 10:06 :
Ce n'est pas parce qu'on exprime un stéréotype qu'on est forcément antisémite et adepte de la chambre à gaz. Les stéréotypes ne fondent pas l'antisémitisme qui vient de beaucoup plus loin. Le concept de "Peuple élu", le rôle des juifs dans la condamnation de Jésus sont les bases profondes de l'antisémitisme. Les stéréotypes existent pour rappeler qu'il est attendu une irréprochabilité d'un "peuple élu". Je ne pense pas qu'une "étude" à partir de stéréotypes qui victimisent les juifs soit utile à leur cause, et pire leur soit néfaste. A moins que ce soit le but recherché. Manipulation, attention danger.
Réponse de le 14/05/2014 à 13:30 :
Votre réponse est en elle même antisémite...
Réponse de le 14/05/2014 à 13:51 :
Phil a raison vos propos sont antisémites et à vomir
a écrit le 14/05/2014 à 8:18 :
celui ou celle qui a écrit cet article devrait répondre à cette question : qu'on fait les juifs de bon pour l'humanité mis à part tué des femmes et des enfants en Palestine ?? je ne comprend vraiment pas pourquoi ces journalistes qui n'arrêtent pas de nous casser la tête avec ce soit disant antisémitisme n’asseyent pas de publier un article sur les atrocités que font subir les juifs au peuple Palestinien ?!!
Réponse de le 14/05/2014 à 8:49 :
Les plus ignorants parleront toujours plus. Les juifs, les "sionistes" ou les israëliens ? Là vous êtes perdu n'est-ce pas. Qu'on fait les muslmans à part vouloir convertir le Monde ? Qui detient vraiment le pouvoir quand la plupart des pays d'Asie et d'Afrique sont musulmans ? A méditer... ;)
Réponse de le 14/05/2014 à 9:50 :
Se prévaloir de la souffrance de ses ancêtres pour pratiquer le suprémacisme, la colonisation et l'apartheid en Palestine : à méditer aussi ...
Réponse de le 14/05/2014 à 23:18 :
abdel, qui pose des bombes dans des bus, des boites de nuit, qui envoie des rockets et pleurnichent quant ils se prennent en retour un claque, qui assassine le plus d'arabes sinon les arabes.
a écrit le 14/05/2014 à 7:24 :
Des êtres humain voila
a écrit le 14/05/2014 à 4:32 :
l'ignorance est le plus grand des dangers ! et ce dans tous les domaines !!
a écrit le 14/05/2014 à 1:23 :
En effet, c'est tragique. L'Europe n'est pas très bonne en terme de droits. Elle s'illustre par la croissance nulle qui plombe l'économie mondiale, par le chômage et l'austérité, ainsi on fait dans le paupérisme, en France on a une diminution du pib par tête depuis 5 ans...
a écrit le 13/05/2014 à 19:40 :
L'abrutissement de masse est efficace . . .la preuve les gens en oublient même les massacres de l'histoire . . . ou on envoyait des hommes, des femmes dans fours crématoires, dans des chambres à gaz pour les exterminer méthodiquement . .Quand on ne connait pas l'histoire on se prépare un avenir incertain
Réponse de le 13/05/2014 à 20:33 :
Certaines choses restent à prouver.
Réponse de le 14/05/2014 à 3:23 :
Les preuves sont là et en quantités ! sauf pour les aveugles...
Réponse de le 14/05/2014 à 7:52 :
L'histoire est écrite par les vainqueurs ...
Réponse de le 14/05/2014 à 12:10 :
@bimiman
le negationnisme est un delit dans 17 pays
Réponse de le 14/05/2014 à 13:11 :
La terre est plate aussi? Non? Nier la shoa, cela vaut des jours de prison, et cela ferait du bien à certain ici, la prison...
Réponse de le 14/05/2014 à 19:54 :
L'histoire n'est pas seulement écrite par "des vainqueurs" comme tu dis, tu peux aussi aller la voir de tes propres yeux là ou elle se trouve. Les preuves matériels auront peut-être plus d'effet que des écrits.. Mais pour ça faut se déplacer.. Et se déplacer pour aller voir la vérité, ça donne pas envie... Rester dans l'ignorance et plus facile.
a écrit le 13/05/2014 à 17:07 :
Ce genre d'étude est très utile, la mauvaise réaction serait de se crisper et pointer du doigt les personnes qui émettent ces opinions en les marginalisant. Ici on le voit bien (exemple des Coréens qui n'ont jamais rencontré de Juifs), il faut expliquer les choses et rappeler par l'image des vérités historiques.
a écrit le 13/05/2014 à 16:31 :
Un statisticien qui se respecte ne peut pas considérer cette étude comme valide. Quelle est la composition de l'échantillon ? Combien d'assertions en tout ?... Les informations y sont tellement partielles, comment espérer être crédible avec un article pareil ? Quel est le but de cet article d'ailleurs ? La conclusion ? Peut-être le titre ? Tant de désaccords intellectuels de base, qu'est-ce qu'un sémite ? Et c'est quoi ce 66% qui mélange méconnaissance et négationnisme ? Pour réaliser une étude, il faut être sérieux, logique et cohérent. Cet article ne l'est pas, le questionnement reste total. C'est peut-être là le but de ces articles maintenir l'approximation au bénéfice des extrêmes d'un bord comme de l'autre. Maintenir l'approximation pour enflammer le débat et faire encore plus d'articles, c'est bien la presse d'aujourd'hui.
Réponse de le 14/05/2014 à 13:30 :
tout à fait d'accord !!
a écrit le 13/05/2014 à 16:26 :
ce n'est pas en continuant la colonisation en israel qu'ils vont amalorier leur sort.on s'impose par ses competences pas par des discours
Réponse de le 13/05/2014 à 19:13 :
Logique des bien pensants: quand un musulman s'installe en terre Israelienne/Occident, c'est un "émigré/membre des minorités". Quand un juif s'intalle en terre palestinienne, c'est un "colon".
Réponse de le 14/05/2014 à 0:12 :
Quand le musulman s installe, il n'oppresse personne et ne massacre encore moins donc oui c est un immigré. Allez vous renseigner sur la situation des palestiniens et sur l evolution de la colonisation depuis le partage de l'onu et ensuite vous pourrez parler.
Réponse de le 14/05/2014 à 3:49 :
Le musulman n'oppresse et ne massacre personne ???
En Algérie, les islamistes ont tué plus de 100 000 personnes en dix ans. En Tchétchénie, 110 000 personnes ont été tuées, ce qui correspond à un dixième de la population. En syrie on parle de 150 000 morts !!!! Juste pour information le conflit israelo-palestiniens n'a fait "que" 8900 morts en 20 ans. Une chose est sure, le palestinien est plus en sécurité avec son ennemi, plutot qu'avec les siens en terre musulmane..
Réponse de le 14/05/2014 à 14:23 :
Oui je persiste et signe, le peu de terroriste présent chez les musulmans fait du mal certes, mais bien moindre comparé à celui subit par les musulmans. Pour quelqu'in ayant pr pseudo culture et histoire vous devriez etre unpeu plus informé que cela.
revoyez l evolution de la colonisation en israel depuis le partage de l'onu qu'israel n'a pas respecté, le nombre de terre que les palestiniens ont perdu et le nombre de civils morts coté palestinien qui pour rappel, n'a pas d'armé contrairement a israel. votre chiffre est bien loin de la réalité. En syrie le peuple musulman se fait massacrer par un gouvernement NON MUSULMAN, renseignez vous. En centre afrique, ce que les musulmans et chretiens subissent. En birmanie, les rohingya, communauté la plus persecutée de la planete. A guantanamo, torturé en attente de jugement qui n'aura apparament jamais lieu, d'autant plus que bon nombre de prisonniers sont innocents. En irak, les milliers de morts et torturés, et j'en passe.... C'est facile de faire passer les musulmans pour les plus grand mechants quand on est pas renseigné. C'est deplorable la desinformation.
Réponse de le 14/05/2014 à 20:13 :
Quand on sait que le judaïsme existe depuis plus de 5700 ans (c’est un fait, pas exactement sous sa forme actuelle), le christianisme est vieux de 2000 ans, mais l’Islam n’a fait son apparition qu’au VIIe siècle… Il est alors juste de se poser la question : mais qui sont ces Palestiniens ?
Si les Arabes ont commencé à se définir comme Palestiniens, c’est tout simplement, qu’ ils n’ont absolument aucune identité par rapport à cet endroit. Ils sont originaires de la Jordanie, de l’Égypte, du Liban et ont été chassés par les leurs comme si ces territoires manquaient d'espaces..
On n’a pas besoin de faire beaucoup de recherches avant de constater que la lettre « P » n’existe pas dans l’alphabet arabe et encore moins le mot « Palestine ». Et que le nom « Palestine » a été créé par l’Empire romain. Les Romains ont donné ce nom au pays après l’avoir conquis, environ en 75 et donc au moins 600 ans AVANT la naissance de l’Islam. Le nom de Palestine s’est surtout généralisé après la défaite de Bar Kokhba en 132.
Le mot « Palestine » est inspiré des philistins qui étaient un peuple qui existait dans la région à l’âge de fer (environ 1175 avant notre ère) et qui a envahi la Judée. Les mauvaises langues disent que si les Arabes ont choisi ce nom, ils ont fait là un choix tout à fait adapté.
« Avant 1967 il n’y avait aucun article de journaux ou autre qui parlait des Arabes comme “palestiniens”. Le conflit au Moyen-Orient était tout simplement connu sous le nom de “conflit israélo-arabe” et non comme “conflit israélo-palestinien”. Tous les pays de la région refuse de reprendre chez eux ces palestiniens anciennement Egyptiens, Libanais et autres car sinon Israel serait en paix dans son territoire et ça aucun musulman ne le souhaite.
Réponse de le 14/05/2014 à 21:43 :
Parce qu'avant 1967 il n'avait pas d'article à leur sujet, et que le nom du pays à été donné par l'empire romain,parce que l'islam est apparu après etc... ils n'ont pas droit d'existence ?? Pour rappel avant le partage de l'onu c'est le peuple juif qui etait sans terre. Et meme si comme vous le dites, ils n'etait pas connu avant ces dates, cela ne justifie pas ce que leur font subir les sioniste, si c'est ce que vous insinuez avec votre raisonnement absurde, c'est vraiment pathétique. Vous ne voyez que ce vous voulez bien voir. Heureusement que tout le monde ne pense pas comme vous, Monsieur qui connait les intentions des musulmans sans avoir a leur parler, vous avez l'air d'ignorer les nombreuse fois ou les palestiniens se sont montré coopératifs pour une cohabitation avec les israeliens en meme pays, mais pour le savoir il faudrait s'informer d'avantage, ou pour votre cas s'informer tout court. Tout les pays ne refusent pas les palestiniens, mais ils ne peuvent pas tous les accueillir. Bon nombre vive déja au liban et en egypte. Et pourquoi le ferait ils ? c'est aux sioniste de rendre ce qu'ils ont volé. Si israel avait respecté le partage établit par l'ONU il serait comme vous le dite en paix dans son territoire !!! Je m'arrete la. je perd mon temps à parler avec une personne qui refuse la verité, et qui défend l'opresseur. Encore une fois heureusement que tout le monde ne pense pas comme vous, sinon les palestiniens n'existeraient plus, et pourquoi pas les musulmans.
a écrit le 13/05/2014 à 16:15 :
Ca devient vraiment une obsession...
a écrit le 13/05/2014 à 16:06 :
A quand le ministère de la repentance,ils bosseront à temps plein,vus les 1500 ans d'histoire de France (il faut bien mettre une borne) et toutes les avanies guerrières y afférant,les 2000 milliards d'euros de Pib,ne suffiront pas à rembourser les préjudices moraux et matériels commis.
a écrit le 13/05/2014 à 15:06 :
Soixante-dix ans après le Débarquement, 66% des sondés disent n'avoir jamais entendu parler de la Shoah, ou bien doutent qu'elle se soit réellement produite . . c'est là tout le problème. . quand on oublie l'histoire . . et qu'on n'y prend pas garde . . tout peu recommencer volontairement ou involontairement
Réponse de le 13/05/2014 à 15:16 :
66% ? Incroyable tout de même... D'où vient ce chiffre ?
Réponse de le 13/05/2014 à 15:31 :
Je peux les assuré de l’existence de Belsen. Mon père et son char a été un des premiers d'arrivé à la leur libération. Puis il n'a jamais voulu parlé de ce qu'il a vu!!

Montorgue.
Réponse de le 13/05/2014 à 17:16 :
Le problème de cette « Shoah », c’est qu’elle occulte toute les autres minorités qui ont été déportés et qui ont aussi subit cette abomination.
Est-ce qu’on parle des Tziganes (est-ce qu’on leur a proposé à eux aussi un territoire ou se rendre ?) ? Entre 40% et 70% des Tziganes ont été exterminé ! Est-ce qu’on parle des homosexuels (quoique, à cet époque, c’était mondialement reconnu comme une maladie mentale. Jusqu’en 1990 en France par exemple) ? etc… etc…
Réponse de le 14/05/2014 à 12:07 :
@testatio.
Effectivement c'est un probleme, nous les Juifs nous excusons d'avoir été massacrés a grande echelle, ce qui, a cause de nous, empeche le monde de parler des Tziganes et homosexuels, et je comprends qu'a cause de cette boulette de notre part le quart de la population mondiale ne nous aime pas
Réponse de le 14/05/2014 à 12:53 :
ce qui vous donne pas le droit pour autant de faire la même chose en Palestine
Réponse de le 14/05/2014 à 13:18 :
Quel dialogue insensé...Je pense à celui de "calt" de "testatio".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :