Dubaï veut construire le plus grand centre commercial du monde

 |   |  367  mots
L'actuel Mall de Dubaï compte déjà parmi les plus grands centres commerciaux du monde. Le Mall of the world (Mall du monde) comprendra également le plus grand parc d'attractions à thème couvert du monde ainsi qu'un quartier culturel abritant des théâtres, et sera relié à une centaine d'hôtels et appartements meublés.
L'actuel Mall de Dubaï compte déjà parmi les plus grands centres commerciaux du monde. Le "Mall of the world" (Mall du monde) comprendra également "le plus grand parc d'attractions à thème couvert du monde" ainsi qu'un quartier culturel abritant des théâtres, et sera relié à une centaine d'hôtels et appartements meublés. (Crédits : Reuters)
La ville-émirat, coutumière des projets pharaoniques, veut consacré un lieu dédié au shopping qui s'étendra sur 743.000 m2. 180 millions de visiteurs par an sont attendus. La date de début du chantier n'a pas encore été communiquée.

Déjà considérée comme une capitale du shopping, la ville-émirat de Dubaï a annoncé vouloir construire le plus grand centre commercial du monde, une véritable ville reliée à des rues commerçantes couvertes pour échapper à la chaleur.

Le "Mall of the world" (Mall du monde), qui s'étendra sur une superficie de 743.000 mètres carrés, sera relié à un réseau de rues commerçantes dont la température sera contrôlée, a annoncé le gouvernement de Dubaï dans un communiqué samedi soir.

Le complexe du Mall du monde comprendra également "le plus grand parc d'attractions à thème couvert du monde" ainsi qu'un quartier culturel abritant des théâtres, et sera relié à une centaine d'hôtels et appartements meublés.

50 degrés de juin à septembre

"Les promenades de sept kilomètres de long qui relieront tous les bâtiments resteront ouvertes pendant l'hiver et seront couvertes l'été" pour échapper à la chaleur de l'émirat, où les températures frôlent les 50 degrés de juin à septembre.

Le gouvernement n'a pas précisé à quelle date les travaux doivent débuter pour ce projet, dont est chargé Dubai Holding, appartenant au souverain de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rached Al Maktoum.

"Nous avons des ambitions plus larges que celles d'avoir un tourisme saisonnier. Nous voulons faire des Emirats une destination touristique tout au long de l'année", a expliqué le souverain, cité dans le communiqué.

Dubaï espère par ce projet gigantesque attirer 180 millions de visiteurs par an.

Le retour à la croissance économique

En raison de la crise de la dette en 2009, l'émirat avait dû renoncer à plusieurs projets pharaoniques, mais il est depuis parvenu à restructurer la montagne de dettes pesant sur ses sociétés et son économie a retrouvé le chemin de la croissance.

Dubaï abrite déjà l'un des plus grands centres commerciaux du monde, le Dubai Mall, et s'est imposé en centre touristique régional, profitant des bouleversements qui secouent le monde arabe.

L'émirat dont les ressources pétrolières se sont taries a fait le pari de concentrer son économie sur les services et a obtenu d'organiser l'Exposition universelle de 2020, où il espère attirer 25 millions de visiteurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2014 à 15:54 :
ce projet coutera 5 milliards d'euros et sera réalisé par la fameuse entreprise I3MAR qui lui est déjà arrivé de vouloir investir en Algerie mais voyant nos dirigeants n'ayant rien à foutre de ce pays en insistant sur la médiocrité ont décidé de quitter l'Algerie
a écrit le 08/07/2014 à 5:03 :
Un Bengali ou un Indien touche à Dubai l'équivalent de 25 fois son salaire ; travail et vit dans des meilleurs conditions.. Militez plutôt pour les conditions de travail des Indiens, Pakistanais, Africains, Latino-Américains dans leurs pays au lieu de verser vos larmes de crocodiles par anti-islamisme primaire et/ou jalousie.
a écrit le 08/07/2014 à 0:45 :
qu'on leur envoie la CGT, au moins là bas ils seront utiles à combattre cette honteuse exploitation des immigrés, plutôt que se gaver dans la fonction publique et mettre la main dans la caisse du gouffre de la formation professionnelle
a écrit le 07/07/2014 à 22:35 :
De bédouin à archi milliardaire, quel parcours! tandis que nous périclitons à grandes enjambées, de crise en crise...
a écrit le 07/07/2014 à 20:21 :
De bédouin à archi milliardaire, quel parcours! tandis que nous périclitons à grandes enjambées, de crise en crise...
a écrit le 06/07/2014 à 20:31 :
"La folie des grandeurs"! un jour, ça se retournera contre eux, la nature est vraiment malmenée par leurs" bons soins.."....quantité de sable astronomique pour l'avancée pharaonique sur la mer, station de sports "d'hiver avec neige artificielle etc, etc !il est vrai que quand on a de l'argent à plus savoir qu'en faire.....pourtant, justement, il y aurait tellement de choses bien à faire......
Réponse de le 07/07/2014 à 15:56 :
Oui. Tout a fait d accord. Ils feraient bien d aider l Afrique ou autres en grande detresse...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :