Mercedes accusée de manipulation de prix en Chine

 |   |  323  mots
Mercedes-Benz (en photo, son siège à Shangaï) a confirmé lundi qu'elle apportait son assistance aux autorités anti-monopoles chinoises.
Mercedes-Benz (en photo, son siège à Shangaï) a confirmé lundi qu'elle apportait son "assistance" aux autorités anti-monopoles chinoises. (Crédits : Reuters)
Selon les autorités de la concurrence chinoises, la marque du constructeur allemand Daimler manipulerait ses prix de vente. Le secteur automobile fait l'objet de vastes enquêtes antimonopoles dans le pays.

Mercedes sera-t-elle victime de la guerre contre les monopoles menée par Pékin ? Les autorités de la concurrence de la province du Jiangsu à l'est de la Chine disent avoir rassemblé des éléments prouvant que Mercedes-Benz "a manipulé les prix de ses pièces détachées" ainsi que de ses services de maintenance et de réparation, a indiqué l'agence officielle Xinhua (Chine Nouvelle en français) le week-end. Des régulateurs chinois avaient jugés certains tarifs exorbitants.

Accusation de "contrôle vertical des prix"

Selon l'agence Xinhua, pour le modèle Mercedes-Benz Classe C, une berline haut-de-gamme, le prix total pour l'ensemble des pièces détachées achetées séparément peut représenter plus de 12 fois le prix du véhicule neuf. Elle explique se référer aux données d'une fédération professionnelle.

"Cette affaire Benz est le cas typique d'un contrôle vertical des prix", a asséné Zhou Gao, patron du Bureau anti-monopole du Jiangsu, à l'agence Xinhua

Ce bureau provincial avait été missionné par la NDRC, la Commission nationale pour la réforme et le développement, l'une des autorités chinoises de la concurrence, pour enquêter sur de présumées infractions de Mercedes-Benz à la loi antimonopole chinoise, a ajouté Zhou Gao.

Daimler apportera "son assistance"

Un porte-parole de Daimler a confirmé lundi à l'AFP que l'entreprise "apportait son assistance" aux autorités. Il s'est refusé à tout commentaire sur les faits détaillés par Chine Nouvelle, arguant que l'enquête était "toujours en cours".

Un média chinois avait rapporté début août que des inspecteurs de la NDRC avaient perquisitionné des bureaux et un espace de vente de Mercedes-Benz à Shanghaï. Audi, marque haut-de-gamme de l'allemand Volkswagen, a indiqué la semaine dernière que sa coentreprise en Chine "allait accepter" une sanction pour "pratiques monopolistiques".

>> Chine: vastes enquêtes antimonopole sur un millier d'entreprises automobiles

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2014 à 21:24 :
Ah,ce ne sont pas les fonctionnaires de la commission européenne,on ne peut pas tricher avec eux!
a écrit le 25/08/2014 à 12:33 :
Lire l'article de Reuters publié dans yahoo Economie : "La domination allemande dans le haut de gamme automobile vacille" Les Allemands sont obligés de consentir des rabais de 25% pour écouler leurs stocks en Europe. Que ce soit BMW, Mercedes ou Audi. Ce dernier va même encore plus loin. Les analystes prédisent la montée de DS et Range Rover à 30% de marché, au détriment des Allemands
Réponse de le 03/09/2014 à 21:25 :
Tout à fait exact,les européens se réveillent!
a écrit le 22/08/2014 à 9:16 :
Pour une fois qu' on avait un constructeur allemand à peu près sain avec des produits à peu près sain par rapport au reste de la production allemande, enfin!
a écrit le 19/08/2014 à 17:30 :
Le gouvernement chinois n'a rien à reprocher à PSA car ses prix sont honnêtes. Idem en France où PSA a les prix les moins chers pour ses pièces détachées. Les Allemands sont 5 ou 6 fois plus chers en moyenne, et avec Audi, BMW et Mercedes c'est l'envolée.
Réponse de le 20/08/2014 à 11:27 :
Mais oui bien sur…Comme vous êtes mignon. Nos braves constructeur français sont honnêtes eux pas comme ces vilains méchants allemands. C’est touchant de naiveté.
Réponse de le 22/08/2014 à 9:12 :
les allemands tchékohongroslovènes nous baisent, jour après jour, n'achetons plus, pas faible et sav hautement périlleux!
a écrit le 19/08/2014 à 1:30 :
Mais ce sont tous les constructeurs... Pour ma clio les pièces detaches...font 5 voitures
Réponse de le 19/08/2014 à 8:19 :
dans votre clio, ce sont des pièces dacia faites au Maroc et en Turquie avec des salariés payés 300 euro par mois, donc vos pièces c'est douze à quinze fois leur prix de revient, en plus attention à la ferraille
Réponse de le 19/08/2014 à 12:11 :
... alors si les pièces Renault sont de basses qualité, que dire de celles des allemandes ?
Réponse de le 22/08/2014 à 9:18 :
@Renault bien plus fiable, en effet, y'a pas photo!!
a écrit le 18/08/2014 à 23:33 :
Quand on vous dit que le modèle allemand c'est le bon ..... modèle de capitalisme...
a écrit le 18/08/2014 à 20:46 :
des communistes qui sanctionnent des nationalistes, que des bonnes nouvelles finalement.
Réponse de le 19/08/2014 à 22:02 :
"des nationalistes"... Où ça..??? C'est presque beau, votre propagande. Notes, imaginer qu'existe encore des communistes depuis mini 40 ans, là aussi, faut rêver dur à l'époque où tous les pays de la planète manque de fric. Même la Corée du Nord, d'ailleurs. Cuba, c'est bon, ils ont fait allégeance.
a écrit le 18/08/2014 à 20:13 :
C'est vraiment là que tu sens qu'ils ont peur que le peuple finisse par en avoir marre des oligarques... Nous, par contre, on est habitués...
a écrit le 18/08/2014 à 19:10 :
Comme, je l'ai redit avec l'exemple de Audi. Je ne comprend pas cet acharnement des autorités chinoises sur les grands groupes étrangers automobiles haut de gamme. Mais bon sang qu'est ce que ca peut leur faire qu'ils vendent les pièces de leur autos à des prix prohibitifs ? Aux dernières nouvelles, Mercedes n'a jamais voulu être un groupe de véhicules généralistes pour être accessibles aux plus grands nombres et s'est toujours revendiqué comme une marque haut de gamme destiné à une certaine clientèle friqué. Et la grosse exigence de cette clientèle est justement de s'offrir un véhicule qui n'est pas accessible à des revenus moyens (aux cas ou certains se sont offert des Mercedes sur le marche l'occasion). Donc si ils trouvent des clients chinois fortunés qui veulent s'offrir des Mercedes hors de prix, le gouvernement chinois n'a rien à dire. De puis quand, s'offrir une Mercedes est devenue un produit de première nécessité ?
Et après, ils vont passer à quelle étape ? S'attaquer aux prix prohibitifs des sacs à main Vuitton ?
Réponse de le 18/08/2014 à 20:02 :
Et Ford, GM et Chrysler, c'est pas du odgam, peut-être..?? Mais là, les Chinois, y tapent pas.. Cherchez l'horreur.
Réponse de le 18/08/2014 à 20:08 :
Il me semble, Jason, que vous n'êtes pas très fort en commu... négociation. D'abord, on prend un fournisseur, et on le tue pour l'exemple. Tombe bien, l'Allemagne a un coup de mou logique vu la crise mondiale. Puis, tu as le haut de gamme US, English, Italiano, qui baisse tout seul.
Finalement, les meilleurs commerçants de la planète doivent être les "communistes", quand on regarde bien...
Réponse de le 19/08/2014 à 16:56 :
IL y a une grosse différence entre les prix des produits de Lux et attitude monopolistique ou de fixation indus des Prix !!!
Réponse de le 20/08/2014 à 20:27 :
@RKA et Yvan.
Encore une fois, au risque de me répéter, Mercedes n'est pas en position de MONOPOLE étant donné qu'ils se sont placés dans l'automobile et dans le haut de gamme ! Les règles de l'économie sont simple, c'est la loi de l'offre et la demande. Si Mercedes arrive à vendre des voitures très chères, quel est le problème ? Or je pense que c'est là que vient le problème ! Un groupe étranger se fait des marges monstrueuses sur le dos de l'économie chinoise et leur dirigeants ne veulent plus se contenter de la petite TVA pour récupérer un peu de la vente de ces voitures de luxes. Les autorités chinoises n'ont pas l'air contente de voir que des produits étrangers très chers se vendent comme des petits pains au détriment de leur constructeurs nationaux qui sont boudés par leur consommateurs fortunés. Malgré que les chinois soient assez nationalistes, leur gouvernement ne semble pas supporter que des grands groupes automobiles étrangers continuent à se goinfrer sur leur ressortissants fortunés qui continuent à acheter des voitures haute de gammes allemandes ou américaines en ignorant insensiblement les voitures chinoises "haut de gamme". Du coup, ils préfèrent s'attaquer directement au groupes étrangers en utilisant ce prétexte fallacieux. C'est vraiment minable car il n'y a pas de monopole dans l'automobile dans un marché ouvert.
a écrit le 18/08/2014 à 18:29 :
Les Pratiques monopolistiques doivent être lourdement sanctionné dans tous les pays qui veulent avoir une économie saine ;) !!!
a écrit le 18/08/2014 à 17:59 :
Nan mais bientôt, quand tu verras passer une Mercédés payée à moitié prix avec des pièces détachées gratuites, tu pourras dire : encore un communiste... Déjà qu'un socialiste brésilien vient de mourir dans l'accident de son jet privé... Vivement que je sois d'extrême-gauche anarchiste...
a écrit le 18/08/2014 à 16:42 :
Là, mine de rien, les communistes vont réussir à avoir des pièces détachées gratuites. Mais nous... Ils sont vraiment très fort en commerce, ces communistes.
a écrit le 18/08/2014 à 15:33 :
Comme ça me fait rire, je me dis : 12 fois, t'as les pièces. Et le montage..?? Par un Chinois ... ? Hahahaha..
a écrit le 18/08/2014 à 15:25 :
Ils sont tout de même géniaux, ces oligarques communistes. En effet, une grosse voiture est une marque de richesse. Donc, derrière, faut assumer. Là où ça devient comique, est qu'on se demande comment ils n'arrivent pas à faire du haut de gamme, eux, champions du jetable garanti seulement à la première utilisation pendant 2 minutes...Ca me refait penser à leur "TGV" maison qui a fait un nombre de victimes non négligeable...
Au moins, en Inde, il n'y a pas ce problème : les milliardaires assument que leur peuple crève de misère. Comme aux US, notez...
a écrit le 18/08/2014 à 14:09 :
Toutes les marques allemandes font la même chose, les mêmes arnaques et la même fiabilité désastreuse.
a écrit le 18/08/2014 à 14:03 :
Idem pour Audi et BMW. Des fraudeurs! A quand en Europe? Quand est-ce que la France va protéger les consommateurs des abus de ces groupes automobiles?
Réponse de le 18/08/2014 à 15:28 :
TOUTE voiture au monde a des pièces détachées qui coutent une fortune. Bizarre, par contre, qu'aucune marque US ne soit citée... N'est-ce pas..??
a écrit le 18/08/2014 à 13:46 :
Franchement, ces sacrés patrons de Mercedes, ils osent facturer les pièces détachées douze fois leur prix !
Le pire,
c'est de l'infamie, c'est oser vendre douze fois leur prix les moteurs Daicarenault montés sur les classe C B et a ... c'est vraiment prendre les chinois pour des lopettes
Réponse de le 18/08/2014 à 14:05 :
Audi fait pire, en vendant des moteurs hongrois montés sur des châssis tchèques de bas de gamme. Un peu de plastique en mousse et le tour est joué.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :