L'Inde achète à la Russie douze réacteurs nucléaires et renforce son partenariat militaire

 |   |  222  mots
Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi, à l'ouverture du Congrès mondial du diamant, ce jeudi 11 décembre, à New Delhi. Les deux pays entament un processus de réchauffement de leurs relations distendues avec le temps. Modi a ainsi confirmé à Poutine que la Russie resterait son principale fournisseur d'armement.
Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi, à l'ouverture du Congrès mondial du diamant, ce jeudi 11 décembre, à New Delhi. Les deux pays entament un processus de réchauffement de leurs relations distendues avec le temps. Modi a ainsi confirmé à Poutine que la Russie resterait son principale fournisseur d'armement. (Crédits : Reuters)
La livraison doit s'étaler jusqu'en 2035. Un réacteur de conception russe d'une capacité de 1.000 mégawatts est déjà opérationnel et un second doit entrer en service l'année prochaine.

Accord majeur entre New Delhi et Moscou. L'Inde et la Russie ont signé jeudi 11 décembre un accord de coopération nucléaire civile qui prévoit la livraison sur vingt ans (d'ici 2035) de douze réacteurs nucléaires par la compagnie publique russe Rosatom. L'accord a été signé lors de la visite de Vladimir Poutine en Inde, une première depuis l'arrivée au pouvoir en mai de Narendra Modi, le nouveau Premier ministre indien.

Un réacteur de conception russe d'une capacité de 1.000 mégawatts est déjà opérationnel à Kudankulam, dans l'Etat du Tamil Nadu (sud). Un second réacteur doit entrer en service l'année prochaine. De sources indiennes autorisées, on précise que la centrale de Kudankulam disposera à terme de six réacteurs. Les six autres seront construits sur un site qui reste à déterminer.

16 accord conclus, notamment dans le militaire

Les deux pays ont annoncé avoir conclu 16 accords dont l'un portant sur la fabrication en Inde de l'un des hélicoptères d'attaque russes les plus avancés et un autre sur l'installation de sites de fabrication de pièces détachées pour équipement militaire en Inde.

La Russie fournit 70% de l'équipement militaire de l'Inde, premier importateur mondial d'armement conventionnel. L'Inde cherche par ailleurs à développer ses propres capacités de production d'armement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2014 à 22:05 :
Les sanctions contre la Russie finiront tôt ou tard par impacter les intérêts de l'Occident, et alors à ce moment-là ils auront bonne mine dans les chancelleries. Mais peut-être que le rôle du politique en Occident ne se résume plus qu'à cela, on fonce d'abord tête baissée dans le mur.
a écrit le 13/12/2014 à 12:32 :
L'autre jour, en lisant un article sur ce même sujet (le partenariat Russie-Inde) sur un site anglo-saxon, j'ai lu un commentaire (d'ailleurs partagé par beaucoup d'autres) qui parlait à propos des livraisons d'armements de fabrication russe à l'Inde, "Unlike those people in Paris, Russia delivers" (Différemment de ces gens à Paris, la Russie au moins elle les livre.) En tant que Français, je dois l'avouer, j'ai senti à ce moment-là un grand pincement de coeur en lisant ces propos, c'est l'image même de mon pays qui fout le camp à l'étranger.
Merci à notre gouvernement-fantoche, merci aussi aux responsables de nos médias pour le soutien "très patriotique" qu'ils lui accordent au grand dam de la souveraineté de la France.
Réponse de le 13/12/2014 à 14:08 :
Il y en a bien d'autres dont ma pudeur m'empêche de les citer ici. C'est fou le nombre de politiciens, à la retraite ou pas, des intellectuels et présidents d'associations commerciales français qui font la rouée vers la Russie à ce moment sous le silence le plus total de nos médias. On lit souvent leurs déclarations dans les presses russes et d'autres sites indépendants, toutes très russophiles mais hostiles à l'actuelle politique de l'Elysée, de Bruxelles et de l'Otan.
Réponse de le 13/12/2014 à 18:02 :
Il n'a pas de raison valable pour que les journalistes français (et je ne parle pas ici seulement de ceux de La Tribune mais surtout de ceux des médias publiques et privés) prennent parti contre la Russie. D'accord, la mauvaise foi est de rigueur dans les rédactions quand il s'agit de faire du bashing envers d'autres pays plus compétitifs – hormis les USA parce qu'on a peur d'eux – que le notre, tout un chacun l'a déjà compris.
Cependant c'est insensé et surtout anti-européen de s'attaquer en croisade contre la Russie, un pays européen, quand on sait que les rédactions regorgent des partis pris de l'UE et d'autres "bruxelloiseries" ! mais il est vrai, ces mêmes rédactions et maisons de radio regorgent aussi de partisans de la politique néoconservatrice des pays anglo-saxons et des banques de Wall Street. La honte quoi !
a écrit le 13/12/2014 à 10:35 :
Le succès de la visite du chef de la Crimée en Inde a mis hors de lui le président ukrainien. Porochenko a frappé la table à plusieurs reprises et a même accusé l’Inde d’être trop portée sur l’argent, parmi d'autres propos nettement racistes. De toute évidence la coopération entre la Russie et l’Inde et plus particulièrement entre la Crimée et l’Inde serait tellement prometteuse pour les deux parties que le milliardaire, « roi du chocolat », magnat des médias et accessoirement président du pays en faillite, la plus nouvelle colonie néonazie des EUA, n’a pas pu garder son sang-froid à l’annonce de cette nouvelle. Pathétique.
a écrit le 12/12/2014 à 15:49 :
C'est officiel : l'Elysée (par la personne de Nicolas de Rivière) et le Kremlin (par la personne du vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Mechko) souhaitent développer leur coopération bilatérale dans différents domaines, sans préciser lesquels. Pourquoi ces premières tentatives de rapprochement entre Paris et Moscou quand on sait que le sénat américain (en grande partie constitué de Républicains dont la plupart sont des néocons) vient de voter une vraie déclaration de guerre à la Russie, une attitude suivie par celle qui est devenue une vassale fidèle de la politique US en Europe, la chancelière allemande Angela Merkel ?
Pourquoi la France et la Russie veulent poursuivre une collaboration bilatérale quand on sait que l'administration Obama et ses sbires à Bruxelles viennent d'approuver d'aides militaires de 175 millions de dollars à l'Ukraine pour qu'elle renforce son armée en 2015 ?

L'OTAN déploie du matériel lourd en Lituanie, en Ukraine et en Pologne ces dernières semaines et la presse de Kiev parle déjà que plusieurs experts américains ont commencé l'entraînement des soldats ukrainiens dont l'effectif doit atteindre 250 mille hommes en 2015. Plusieurs drones US (l'Ukraine n'en possède pas) ont été abattus dans les frontières avec la Crimée par missiles russes. Les passes d'armes s'avèrent même plus tranchants qu'on l'imagine. Encore une fois l'histoire se répète: les USA veulent faire la guerre à la Russie mais en utilisant d'autres soldats (la chair à canon) que ne soient pas des américains !

Est-ce cela la raison de cette nouvelle prise de conscience de l'Etat français vis-à-vis de la Russie en préférant, au moins dans la forme, garder les bonnes relations plutôt que de s'engager dans une logique de guerre suicidaire ? peut-être que la diplomatie française – et cela nous réjouit à tous – est en train de reprendre ses lettres d'honneur de toujours, en train de redorer son blason sur la scène internationale et, espérons-le, en apportant une issue diplomatique et sur la voie du bon sens à cette crise en Ukraine.

Mais, puisque la puissance-voyou est bel et bien déterminée à faire une guerre hautement meurtrière avec la puissante Russie, alors qu'elle la fasse toute seule ! que les US alignent ses armées contre les armées russes, mais pas dans le cadre de l'OTAN (un alibi pour faire d'autres pays envoyer leurs soldats pour faire la chair de canon pour les américains), que soit le drapeau US contre le drapeau russe, uniquement ! L'Amérique, un État poltron ? il est possible, on le verra par la suite.
Réponse de le 12/12/2014 à 19:58 :
Parce qu'ils ont une peur bleue des Russes !
Réponse de le 12/12/2014 à 22:06 :
Mon jumeau maléfique frappe encore !?

La France a sa propre politique, parfois cette politique coïncide avec celle de Washington rien de plus.
Mais la France ne suit pas non plus la politique de la Russie de Poutine.
La France a des partenaires économiques à travers le monde, ses choix sont dictés par les intérêts économiques et rien d'autres.
Réponse de le 13/12/2014 à 10:38 :
Alors vous voulez dire que la politique de la France ne subit aucune interférence des néoconservateurs américains !! Un tel niveau de naïveté me laisse pantois.
Réponse de le 13/12/2014 à 12:17 :
Vous avez tout expliqué dans votre analyse, rien à ajouter. Les US sont au bord du gouffre et tous ses agissements actuels doivent être vus comme les affolements d'un pays désespéré devant l'inévitable.
a écrit le 12/12/2014 à 12:03 :
comparons ces économies...

-La Russie a 678 Milliards de dettes publiques, les US 6 000 Milliards et nous 2 000 milliards.
-La Russie a un excédent budgétaire qui fait qu'elle commence a rembourser sa dette publique depuis cette année (54 milliards en un an )...je ne vous ferai pas l'injure de vous parler du déficit annuel abyssal des US et de la France.
-La Russie a 375 milliards de $ de réserve de change...
-La baisse des cours du pétrole plombe autant les US que la Russie en ruinant leur industrie du Gaz de Schiste à laquelle $ 85 milliards de dettes à haut risque est attaché, sans compté les milliards d'investissements et de projets qui sont désormais gelés.
La Russie signe toutes les semaines des contrats majeurs Gaz/centrales/armement avec ses partenaires des Brics et ce en évitant le $.
- La démographie Russe repart à la hausse, chose nouvelle à l'opposé de l'ensemble des pays européens...

Bref, une fois zappée l’hystérie atlantiste des profs de Nacy et lorsqu'on regarde les chiffres et les Faits....on se rend bien compte de qui est le dindon final de cette affaire ukrainienne....la France et tous les suiveurs de l'Otan.....

La Russie produit tout les jours de la vrai matière première et de vrais produits manufacturés qui ont une vrai valeur dans le monde...alors que nous ? que produisons nous que l' Allemagne ne produit pas déjà mieux et moins cher....ah oui, je sais, du vent et de la dette...et des profs bidons comme à Nancy....
a écrit le 12/12/2014 à 10:51 :
RENGAINE DE LA PROPAGANDE RUSSE – La Russie niait déjà la présence de ses troupes… en Afghanistan en 1979 Moscou reste ferme : non, aucun soldat russe n'est présent sur le sol ukrainien, ceux qui le sont se sont "égarés" ou sont "en vacances". Sauf que la Russie tenait déjà ce discours en Afghanistan en 1979... Le journal en ligne russe Gazeta revient dans son éditorial sur cette stratégie de la réfutation propre au Kremlin, qui multiplie les dérobades et se défend par un florilège de bonnes excuses poussées à l'absurde. En 1979 déjà, lorsque les troupes soviétiques étaient entrées en Afghanistan, les dirigeants de l'URSS avaient commencé par nier l'existence de cette opération militaire en dépit des affirmations de la presse étrangère. Plus tard, pendant la première guerre de Tchétchénie, entre 1994 et 1996, le ministre de la défense russe Pavel Gratchev avait martelé jusqu'au bout qu'il n'y avait pas un seul soldat russe sur le territoire tchétchène. Une fois parti à le retraite, le chiffre de 6 000 pertes russes en Tchétchénie avait finalement été reconnu. Cette technique de la négation n'est donc pas nouvelle pour le Kremlin, qui poursuit une "vieille tradition du pouvoir", accuse Gazeta. DES SOLDATS "EN VACANCES" EN UKRAINE ! Le plus dommageable, selon le journal, c'est que lorsqu'ils tombent au combat, ces soldats officieux en Ukraine sont enterrés dans le plus grand secret, "leurs vies ne valant pas un clou aussi aux yeux de l'opinion publique russe". "Tant que les cercueils ne se compteront pas par milliers", le journal reste persuadé que le pouvoir russe continuera d'agir en toute impunité, sans que les affirmations éhontées du Kremlin ne soient démenties. Parmi les dernières allégations de Moscou, plusieurs militaires arrêtés par les autorités de Kiev le 25 août se seraient "perdus", ayant traversé "sans doute par accident" la frontière russo-ukrainienne. Même rengaine pour Alexandre Zakhartchenko, le chef des séparatistes de Donetsk. Si celui-ci a reconnu la présence de 3 000 à 4 000 soldats russes parmi ses troupes, il a assuré avec aplomb qu'ils étaient ici "en congés". "Plutôt que de profiter de leurs vacances sur une plage, ils sont venus rejoindre leurs frères, qui se battent pour leur liberté", a-t-il expliqué sur le site Internet de la télévision publique russe.(V.J.)
Réponse de le 12/12/2014 à 11:44 :
Merci, j avais peur que personne ne se souci du sort des Ukrainiens qui n ont certainement pas demandé dans leur grande majorité à être envahis par la Russie. Si la Russie avait pensé à développer leur économie avec les Mds encaissés sur la production pétrolière et Gazière au lieu de remplir les poches de certains peut être n auraient ils pas aujourd hui à s accaparer le peu que les pays limitrophe ont. Mais c est comme ça malheureusement et pas en Russie seulement, on remplit les coffres que l on a dans le monde entier et après on fait crever les autres pour encore plus. Si la Russie veut reconnaitre les séparatiste Russes vivants en Ukraine pourquoi n ouvre t elle pas simplement grands les portes pour les recevoir avec un nouveau passeport comme ils l ont fait pour Depardieu. Au moins l Ukraine serait débarrasser une fois pour toute de ces fauteurs de troubles dans un pays qu ils ne veulent pas pour être le leur.
Réponse de le 12/12/2014 à 11:52 :
j'étais inquiet.je me demandais où était passé le brillant et bouillant prof de l'école de Nancy..je suis rassuré Mr Melik....
Réponse de le 12/12/2014 à 11:53 :
bravo professeur. excellent second degré qui montre comment les critiques les plus virulentes contre la Russie sont en réalité ridicules...vous m'avez convaincu...notre position n'a aucun sens.
Réponse de le 12/12/2014 à 13:57 :
Apparemment l'OTAN manque d'idées, propos trop répétitifs et vides de sens ! donc = non recevable !
Réponse de le 12/12/2014 à 15:53 :
Ton discours nous a fait tous rigoler ! merci. au final, sait on combien nous a coûté notre position suicidaire et stupide sur l'ukraine..entre nos pertes de contrats avec la Russie, nos embargos et notre discrédit à l'étranger.....?
a écrit le 12/12/2014 à 10:38 :
La France n'est plus un fournisseur fiable pour des contrats à horizon 2035 sur du matériel sensible comme les armements et le nucléaire, car elle risque d'avoir à obéir aux Américains entretemps. En plus, l'Inde se sent menacée par l'islam qui finance les dirigeants français. Même si c'est un dossier à part, c'est mauvais signe pour les Rafales. On verra bien.
a écrit le 12/12/2014 à 9:33 :
font ce qu'ils veulent.

L'Inde voulait un avion performant et des centrales nucléaires peu coûteuses.

Il va falloir s'adapter à ce nouveau monde, ou disparaître.

Mais quand je vois les commentaires sur ce site, je parierai plus pour la 2ème option.
Réponse de le 12/12/2014 à 12:01 :
Soit on participe à l avidité financière de l Homme actuelle et on sera condamné à disparatre soit on à confiance à l intelligence de l Homme pour muté dans une nouvelle pensée et on en sortira que plus grand. Un bon livre sur le travail des mathématiciens, Physiciens, astrophysiciens du monde, la pensée de A Einstein s intitule LA FORMULE DE DIEU. Non pas le Dieu biblique, mais L homme dans sa faculté à changer vers le meilleur. Evidemment cela prendra encore quelques siècles avant que nos grands Hommes travaillant dans ce sens arrivent à maturité, mais l espoir est certainement dans le meilleur et non pas dans le pire.
La pierre qui cache la flamme dans ton coeur t empêche de comprendre pourquoi tu es là, mais le jour viendra ou la connaissance te ,montrera la lumière de la grandeur de ton esprit.
a écrit le 12/12/2014 à 7:20 :
Les commentaires ci dessous sont insupportable. I WANT MONEY I WANT MONEY PLEASE GIVE ME MY MONEY... Que nos politiques continuent ce qu il font depuis 30 ans ils ont raisons, a voir le niveau des Français "qui peut faire de l argent qu il le fasse, pas de pitié, écrasez père et mère pas de problème si je peux en prendre ma part". Il n y a pas que les problèmes politiques qui me font quitter la France, il y a aussi la mentalité de.... l aggressivité gratuite et le non respect qui se sont ancrés dans ce pays. Bonne Chance vous irez loin avec votre MONEY IS MONEY don t care about anything else.
Réponse de le 12/12/2014 à 10:43 :
Hé, Kris !!! calmez-vous…. le monde n'est pas perdu, loin de ça, la vie est belle pour quelques-uns. Je te propose, pour donner des couleurs à votre jour hivernal, un article majestueux paru au site même de votre journal préféré.

En voici le lien :
www.latribune.fr/entreprises-finance/services/tourisme-loisirs/20141212trib17f7d1006/les-30-musiciens-les-mieux-payes-du-monde.html#article_post_Comments

Chabadabada-chabadabada….
a écrit le 12/12/2014 à 7:01 :
Est oui, ils y a des pays qui au moins n'on pas de probleme avec les militant téléguidé de Green peace..... Ensuite la Russie n'a pas de mal à vendre ses équipements,.... Une bonne leçon pour notre bon president adepte de la mobylette.
a écrit le 12/12/2014 à 6:17 :
Nous nous privons de vendre les Mistral sous le diktat de ceux qui pratiquent la torture, voila la réalité de notre faiblesse !!!!!
Réponse de le 12/12/2014 à 10:44 :
+ 1001
a écrit le 12/12/2014 à 6:17 :
Nous nous privons de vendre les Mistral sous le diktat de ceux qui pratiquent la torture, voila la réalité de notre faiblesse !!!!!
a écrit le 12/12/2014 à 5:43 :
Comme je m'attendais , il y a encore du grand n'importequoi dans les commentaires de la tribune. Depuis quand Areva allait vendre des EPR à l'INDE ? Alors que l'on a toute les peines du monde a finir celui de Finlande et de Flammanville. Et puis je vois que ca parle de Rafale ... Autant parler aussi de la vente du vin et des tomates à l'inde. Les experts fu bistrot sont de sorties.
Réponse de le 12/12/2014 à 10:48 :
Bonjour, Jason Bourne. Non, ce ne sont pas les commentaires des lecteurs du "grand n'importe quoi" mais les articles parus sur votre journal préféré plutôt. À force de nous raconter des bobards tout les temps, nos journalistes créent une fausse réalité de que l'industrie française se porte à son mieux contre vents et marées. C'est archi-faux et les résultats on voit par miroir, indirectement, en observant la réussite (réelle) des autres mais pas la notre. Voilà, c'est ça du grand n'importe quoi. Bonne journée.
a écrit le 11/12/2014 à 23:12 :
Pendant que le gouvernement Français s'amuse a annuler un contrat de 1,2 milliard d'euro et veut faire payer au Français des indemnité de rupture. Pendant que L'EPR a des année de retard et des couts qui explose. La Russie signe des mégas contrat avec le pays les plus peuplé au monde (chine et inde) et se passe désormais de l'occident
Réponse de le 12/12/2014 à 22:09 :
Un contrat sur 20 ans et on ne connais pas le montant du dite contrat.

Avec la baisse du rouble et du baril de pétrole la Russie doit brader les bijoux de famille.
a écrit le 11/12/2014 à 22:54 :
Une gifle pour l'Occident qui pensait couper du monde la Russie avec leur embargo.
a écrit le 11/12/2014 à 22:22 :
Encore une réussite d'Areva (cf l'excellente investigation de l'émission de France 3 "Pièce à conviction") et de son formidable EPR.
a écrit le 11/12/2014 à 21:21 :
I like the current russia.
Réponse de le 11/12/2014 à 21:52 :
Me too. :-)
Réponse de le 11/12/2014 à 22:15 :
Me too !
a écrit le 11/12/2014 à 20:29 :
L'Inde est un ancien pays communiste( la propriété privée avait même été abolie), qui même s'il monte économiquement, est bien plus lent que la Chine. Son armée n'en sera pas moins puissante à terme, avec plusieurs fournisseurs pour acquérir des transferts de technologie. La plupart des programmes d'armement Indiens sont de cuisants échecs, et c'est à cause de cela que l'inde est toujours un importateur majeur d'armement et que cela devrait continuer. Il y a peut-être à penser que l'Inde, sous sa forme actuelle, n'a pas d'avenir( trop de bureaucratie) et éclatera dans l'avenir pour en revenir à une multitude d'états.
Réponse de le 12/12/2014 à 16:57 :
Faites gaffes avec vos théories plutôt farfelues, les dérapages ne pardonnent pas et vous allez vous retrouver les quatre jambes en l’air. :-))
a écrit le 11/12/2014 à 19:37 :
Imbéciles de la Tribune; vous devriez apprendre l'anglais et regarder Russia Today. Vous apprendriez que l'Inde a aussi beaucoup d'armement à la Russie aujourd'hui lors de la visite officielle de Mr Poutine. Je pense que Dassault va garder ses Rafales; à moins qu'ils soient tous construits en Inde...
a écrit le 11/12/2014 à 19:19 :
Non seulement l'isolement de la Russie est un échec, mais combien notre position fanfaronne en Ukraine va-t-elle nous coûter indirectement sous formes de contrats non finalisés? Nous ne sommes pas fiables, et ça tout le monde s'en ait bien rendu compte mais bon, nous avons notre fierté...
Réponse de le 11/12/2014 à 19:22 :
L'important est que l'Ukraine ait des dirigeants US et puisse mettre les missiles de l'otan juste à coté des méchants Russes.
Le souci est que c'est nous qui payons déjà... Pas les US.
Réponse de le 11/12/2014 à 20:16 :
Même que nos dirigeants diront le contraire, que dans un moment tout va s'apaiser, il ne faut pas croire au Père Noël. Il existe déjà une fracture entre la Russie et l'Europe occidentale et, selon les agissements guerriers de quelques États (l'Allemagne, la Pologne, le RU, etc) celle-ci ne va que se creuser davantage. Perso, je pense que pour ce siècle c'est foutu entre la Russie et l'Occident.
a écrit le 11/12/2014 à 18:39 :
L'effet Mistral...signer avec les Français, c'est prendre un risque que tout dirigeant sensé ne peut se permettre..
Réponse de le 11/12/2014 à 19:34 :
Monsieur,
cela n'a aucun rapport, les négociations datent déjà, et qui vous dit que l'Inde ne va pas également acheter du nucléaire européen; quant à la France elle peut se permettre de faire primer sa politique internationale au dessus du droit des contrats. D'autant plus que la Russie est un allié très sur de notre pays. Il faut savoir se détacher de l'actualité et lire l'histoire sur plusieurs décennie. Enfin j'ajouterai que bientôt l'annonce de l'achat du rafale de Dassault sera officielle, ce qui explique sans doute ces contreparties économiques, car auparavant il est vrai l'Inde se fournissait auprès de l'ex union soviétique... il serait trop long de développer tout ces points de géostratégie.
Réponse de le 11/12/2014 à 20:03 :
soit tu es naive soit...l'inde ne va rien acheter à la france, comme ça c'est clair ?
Réponse de le 12/12/2014 à 11:01 :
Après ce voyage de Poutine en Inde on commence à voir clair : la prétendue commande des Rafales était un piège pour voir la réaction de la France envers la Russie lors de la livraison des BPCs. Notre pays n'est plus souverain, les US et l'Allemagne (via Bruxelles) l'ont empêché de vendre les Mistral à Moscou, l'Inde a de sa part (avec tous les arguments de ce monde) des raisons pour ne pas vouloir faire un contrat d'armements avec un pays qui est devenu peu crédible internationalement. Et alors, Washington a dàjà fait savoir que la France devait acheter ces BPCs et Bruxelles (maintenant) n'y est pour rien. La France le dindon de la farce, va payer cher, très cher.
a écrit le 11/12/2014 à 18:39 :
au final, sait on combien nous a coûté notre position suicidaire et stupide sur l'ukraine..entre nos pertes de contrats avec la Russie, nos embargos et notre discrédit à l'étranger.....?
Réponse de le 11/12/2014 à 19:14 :
Mais que voulez-vous que notre pauvre État fasse, bon Dieu, la France, tiraillée par le département d'État US et Bruxelles se trouve entre le marteau et l'enclume, on n'a pas d'échappatoire, c'est foutu, on a perdu notre souveraineté pour de bon !
a écrit le 11/12/2014 à 18:37 :
en comprenant qu'après la perte de ce contrat par Areva, on perdra certainement celui des rafales....Je suis sur qu'il se demande tout les jours, comment les Européens ont bien pu accepter de le suivre dans les sanctions contre la Russie...clap clap clap..avec des amis comme ça, pas besoin d'ennemis.
a écrit le 11/12/2014 à 18:34 :
on dirait que l'opération : "isolons Poutine" marche du tonnerre....
Réponse de le 11/12/2014 à 18:42 :
Et ce depuis la visite de notre président, c'est de pire en pire on dirait
Réponse de le 11/12/2014 à 20:16 :
Poutine est totalement isolé. Avec la Chine et l'Inde il est seul avec 3 milliards de copains. Si on ajoute quelques autres pays ( Iran, Brésil ... ), on doit atteindre 60% de l'humanité.
Réponse de le 12/12/2014 à 10:52 :
Poutine veut surtout envahir ses voisins et les ressources qui vont avec, vous n'avez rien compris au FN. Analysez donc la stratégie de Poutine depuis des années. L'OTAN est déjà à ses portes dans les pays Baltes et même Finlande/Suède qui sont neutres mais très proches OTAN. Donc l'OTAN = prétexte de Poutine. Les Etats-Unis n'affaiblissent absolument pas l'Europe (regardez les échanges), c'est au contraire eux qui demande un renforcement de l'Europe et de sa défense. Poutine fait l'inverse comme le FN. Quant à l'Europe de l'Atlantique à l'Oural, c'est une jolie phrase d'une autre époque reprise à mauvais escient par un envahisseur : Poutine. Il le prouve en se tournant vers l'Asie et se fiche de l'Europe quand elle ne coincide pas avec les intérêts de la minorité russe de son clan au pouvoir en Russie.
Réponse de le 20/12/2014 à 10:11 :
Croyez-vous que le long intitulé de votre article non argumenté reprenant des axiomes éculés suffira à convaincre la mouvance identitaire de changer son fusil d' épaule?

Vous ne convainquez que vous-mêmes et les électeurs UMPS-EELV-FdG.
a écrit le 11/12/2014 à 18:28 :
Un sacré pied de nez à AREVA, je crains pour les Rafales…. ils sont déjà en papier-cadeau aux motifs de Noël pour être livrés le 24 décembre, ce serait dommage si l'Inde achète des chasseurs russes….
Réponse de le 11/12/2014 à 19:07 :
Hum, avec tous les problèmes qu'ils ont avec leurs 200 Sukhoi 30 ...
Réponse de le 11/12/2014 à 19:21 :
Il suffirait que les EPR ne soient pas des gouffre à pognons qui accumulent retards sur retards pour qu'ils se vendent à l'étranger... Qu'ils mettent déjà en service le finlandais et flamanville, on en reparlera après.
Réponse de le 11/12/2014 à 23:12 :
Ce sont des achats indépendants. L'Inde participe au développement de l'avion de chasse de 5ème génération russe. Mais il est vrai, la situation peut mal tourner pour les Rafales.
Réponse de le 13/12/2014 à 10:46 :
"Mais il est vrai, la situation peut mal tourner pour les Rafales."

Non, je ne crois pas, du tout. L'Inde adore la parfumerie française et les femmes indiennes se procurent le luxe quand elles se rendent à Paris-Merveille. En plus, Dassault est un grand collectionneur de l'art hindouiste et peut causer des heures sur les déités des religions indiennes les plus diverses. Tout cela crée une entente à merveille entre le "pays des tigres" et le "pays des croissants". Ne soyez pas défaitiste, mon cher.
a écrit le 11/12/2014 à 18:13 :
Les vautours et faucons néoconservateurs américains ont déclaré par la bouche de son drôle de Président (oui, drôle, car en tant que Démocrate il ne devait pas faire le porte-parole de l'aile la plus radicale de la droite républicaine !) que "Poutine (et la Russie) se trouvera isolé du monde". Parmi le sempiternel festival de salades et d'imbécilité débités courament par les répresentants de la Maison-Blanche et ses sbires (on se souvient des gaffes de Reagan, de Bush père & fils, de Colin Powell et maintenant de la porte-parole du Pentagone…) il s'avère vraiment être une rude tâche celle d'élire "la bêtise USA du siècle" ; mais la déclaration de Barack Hussein doit au moins faire partie du podium. (P.L.)
Réponse de le 11/12/2014 à 19:42 :
Mais si la première puissance mondiale était telle que la décrivez elle ne régnerait plus... vous pensez sans doute que la Chine l'a détrônée? On vous le fait penser; c'est différent...
Réponse de le 11/12/2014 à 20:36 :
Il y a des gens qui aujourd’hui, je crois, doutent que l’Amérique ait une mission particulière, voire d’inspiration divine, à l’échelle mondiale. Je ne comprends pas comment on peut observer l’histoire et ne pas voir la sagesse et la réalité de ce fait. La majorité des pays sur terre ont leur propre ethnie, leur propre religion, des caractéristiques communes qui unissent le peuple avant même qu’il soit une nation.

L’Amérique est très, très différente. Nous ne sommes pas d’une seule appartenance ethnique, nous sommes toutes les ethnies. Nous ne sommes pas d’une seule race, nous sommes toutes les races et toutes ces races sont hautement respectées chez nous. Nous ne sommes pas une seule religion. Notre société s’est établie de sorte que nous ne soyons pas une seule religion. Donc nous sommes aussi différents dans nos origines, qu’à peu près n’importe quel autre pays sur terre. Nous sommes juste très, très chanceux et nous ne le reconnaissons pas, je ne pense pas que nous faisons honneur à notre histoire et à notre devoir. C’est cette nation qui a pris toutes ces idées qui se sont développées depuis très longtemps, issues de l’Ancien Testament, de la philosophie grecque, du Droit romain et des Lumières. Nous sommes la lumière du monde, croyez-moi.

C’étaient vraiment des idées jusqu’à ce qu’elles aient été réellement mises en pratique et personne ne savait vraiment si ces idées mises en pratique marcheraient et l’Amérique l’a fait. Et l’Amérique a établi ce gouvernement démocratique constitutionnel sous la forme d’une République et cette nation a vu dès le début, que la tyrannie et l’oppression étaient illégitimes et qu’il fallait y faire face. C’est cette nation qui a sauvé le monde des deux grandes tyrannies du XXe siècle, le nazisme et le communisme. L'Amérique jamais se ralliera avec un gouvernement national-socialiste ni fera aucune espèce d'accord avec des communistes.

C’est ce pays qui est en passe de sauver une civilisation du terrorisme islamique – avec eux nous ne ferons nullement d'accords, ni militaires ni commerciaux. Les États-Unis d’Amérique ont été et continueront d’être une lueur d’espoir pour le monde. Cette génération d’Américains, et je pense à un Obama, une Hillary Clinton, un John McCain, un Kerry... est aussi forte que les précédentes générations, parce que nous venons d’eux et que nous leur devons, à eux comme à nous-mêmes, de nous assurer que ce principe de démocratie et de liberté est respecté, préservé et étendu partout dans le monde. Et gare à celui qui voudra nous l'empêcher de le faire.
Réponse de le 12/12/2014 à 9:30 :
@Vistor Stus

Arrête la weed. Ton gouvernement est un amas de terroristes qui massacrent des civils dans les 4 coins du globe !
Réponse de le 12/12/2014 à 14:00 :
Arrête la moquette. Ton gouvernement est un amas de voyous faiseurs de guerre et tortionnaires qui massacrent des civils dans les 4 coins du globe ! allez, prends du bourbon "straight", c'est mieux…..
a écrit le 11/12/2014 à 17:55 :
"L'Inde s'offre douze réacteurs nucléaires russes"

Lire: l'Inde s'offre 12 fois Tchernobyl pour une poignée de roubles.

Il faut avouer que les indiens sont plutôt téméraires. Pas étonnant qu'ils fassent affaire avec la Russie. Tant pis pour la France, à voir si l'avenir leur donnera raison...
Réponse de le 11/12/2014 à 18:36 :
Bien que la France ait d'excellents ingénieurs spécialisés dans le nucléaire, ce qui se passe actuellement avec les mistrals doit "refroidir" pas mal de pays. Ne pas oublier aussi qu'en Russie, il y a de très bons éléments.... qui ne font pas grève pour un oui ou pour un non et qui plus est, bossent
Réponse de le 11/12/2014 à 18:55 :
@Michel: c'est de la demago pure et dure que tu nous sers ! Il y a aussi eu des incidents graves aux Etats-Unis, mais tu preferes etre selectif n;est-ce pas :-)
Réponse de le 11/12/2014 à 19:24 :
A Fukushima, les réacteurs sont US. Je ne sais pas si c'est mieux...
Réponse de le 11/12/2014 à 21:54 :
Super Michel, si le dépit tuait…… mes condoléances à la famille.
Réponse de le 11/12/2014 à 22:12 :
Quand Greenpeace et des drones frôles nos centrales il y a de quoi se poser des questions !
Réponse de le 11/12/2014 à 23:21 :
1. La sureté des réacteurs a été beaucoup améliorée après le Tchernobyl. 2. Les causes de Tchernobyl ont été beaucoup plus humaines que techniques.
Réponse de le 12/12/2014 à 1:22 :
@Patrickb

Le rapport entre les Etats-Unis et la France? Je note simplement que la France a raté une affaire en Inde et cela ne semble pas être la seule à l'étranger.
a écrit le 11/12/2014 à 17:02 :
depuis quand les usa et leurs lèches bottes, la france, l'allemagne, l'europe, sont amis de l'inde ?
Réponse de le 11/12/2014 à 17:33 :
La France encore une fois le dindon de la farce.
Réponse de le 11/12/2014 à 17:54 :
Une seule chose j'espère avant de quitter ce monde : avoir le plaisir de voir la Russie de bien et en alliée dans la paix de toute la région Asia-Pacifique, le dos totalement tourné vers l'Europe, un État progressiste dans une autre philosophie de développement mais que n'a rien à voir avec celui de l'Occident. Alors je pourrait quitter ce monde heureux et tranquille.
Réponse de le 11/12/2014 à 18:32 :
Mais cela commence déjà à se produire, la Russie se renferme pour l'Europe et les Etats-Unis.
Réponse de le 11/12/2014 à 19:23 :
J'espère que vous êtes très jeune et en bonne santé alors...
Réponse de le 11/12/2014 à 20:02 :
c'est déjà le cas, la russie est ennemie des usa et de l'europe, et c'est pour longtemps !!!
a écrit le 11/12/2014 à 16:28 :
WOW ! Areva fait plus fort que Dassault en Inde !!! :-)))
a écrit le 11/12/2014 à 16:24 :
Eh oui ! Quand les écolos de notre plat pays ont applaudi à la demande de l'Allemagne, ils n'ont tout juste pas compris que les Allemands avaient oublié de leur parler de leurs dizaines de centrales au charbon utilisant leur (encore pour pas mal de temps) inépuisable source de lignite à bon marché.
Mais il est vrai qu'une centrale nucléaire civile est vachement plus dangereuse pour l'environnement qu'une batterie de cheminées vomissant des exa-tonnes de CO2
Réponse de le 11/12/2014 à 17:49 :
Pour les ecolo Allemand, il ne faut pas oublier qu'ils importent de l'électricité. Et devinez d'ou ? de France bien sur. Alors en resumer, ils ne produisent plus d'électricté nucléaire mais achete au prix fort de l'electricté nucléaire. Ils sont fort ces ecolo Allemend.
Réponse de le 11/12/2014 à 20:25 :
lol ben déjà l'allemagne importe de moins en moins d'électricité française...et puis ils ont déjà trouvé la combine, construire des centrales au charbon et des panneaux solaires et éoliennes...en sous estimant les allemands, tu fais rire...c'est pas des français hein !
Réponse de le 11/12/2014 à 22:31 :
Sauf que sur une année comptable, nous payons plus chères nos importations d'électricité depuis l'Allemagne que ce eux achètent pour nos exportations.

En effet nous importons de l'électricité surtout en hiver lorsqu'il fait froid, au moment où les cours d'électricité sont au plus haut (effet pervers du chauffage tout-électrique), tandis que les Allemands nous achètent de l'électricité en été au moment où ces mêmes cours sont très bas.

Conclusion, en quantité nous leurs vendons plus d'électricité que nous en importons (+ de kW.h), mais financièrement ce sont eux les gagnants en euros !!
Réponse de le 12/12/2014 à 0:01 :
@Phil : revoyez vos sources svp. C est juste le contraire.L allemagne a un excedent d exportation vers la France.
a écrit le 11/12/2014 à 16:17 :
Bientôt les Sukhoi Su-37 pour l Inde et ça sent le roussis pour les rafales!
Réponse de le 11/12/2014 à 19:47 :
natacha. Ils les ont déja ces Sukhoï et les Indiens en fabriquent sous licence.
PS: Vous avez le prénom de ma meilleure copine russe qui est journaliste d'Arguments et faits...
a écrit le 11/12/2014 à 16:00 :
La Russie se tourne vers l'Asie....et elle a bien raison...Les Européens ne sont plus du tout fiables, car sous influence US..
Réponse de le 11/12/2014 à 16:33 :
L'autre jour j'ai lu un article très intéreressant écrit par un politologue russe (mais sans parti pris pour Poutine) où il dit que c'est triste le constat de la population russe en fin 1989 (avec son engouement passionné pour les européens et américains) et dans l'état actuel, l'Europe et les USA sont devenus des ennemis, des traîtres et la rancune est fortement dans l'air. La France était un pays ami pour les russes, désormais ils se trouvent très méfiants à notre égard. Et tout cela à cause des néocons américains et leurs poodles européens pour une capitale devenu néonazie !!
Réponse de le 11/12/2014 à 18:39 :
Et cela devient effectivement très inquiétant pour l'industrie française. Je ne comprends pas que les français puissent être aussi passifs envers ceux qui dirigent ou qui ont dirigé
a écrit le 11/12/2014 à 15:53 :
Les Russes et les Indiens collaborent aussi sur le chasseur de 5° génération Sukhoi T-50 !
Je me demande si le Rafale n'a pas du plomb dans l'aile aux Indes ?
Réponse de le 11/12/2014 à 17:31 :
Au fait le Rafale ce serait pour entrainer les pilotes d'un avion de 4ème pour passer à la 5ème génération. Mais c'est marrant que l'Inde se dise interessée au rafale car ils ont déjà des chasseurs multi-rôle de 4ème génération russes, les Su-30 MKI !
Réponse de le 12/12/2014 à 22:11 :
Contrairement à ce que dit mon jumeau maléfique le Su-30 MKI n'est pas polyvalent, le Rafale est meilleur chasseur bombardier que son concurrent russe, le preuve est que les russes ont développer le Su-34 pour les missions de bombardement.
a écrit le 11/12/2014 à 14:37 :
Mince, je croyais Poutine isolé sur le théâtre international. L'on m'aurait menti ? Est il vrai que la Russie a proposé une résolution à l'Onu interdisant le glorification du nazisme (laxisme de certains états européens) ? J'ai lu les résultats du vote et je ne crois pas à ce que j'ai vu. J'ose espérer que c'est un fake !
Réponse de le 11/12/2014 à 17:24 :
Non, ce n'est pas un fake, hélas. La France s'est abstenue et "la plus grande démocratie au monde", avec son copain canadien et les néonazis de Kiev ont voté CONTRE ! inimaginable jusqu'à il y a quelques semaines.
Réponse de le 11/12/2014 à 17:35 :
l'occident a refusé, sinon il aurait fallu condamner nos amis du gouvernement ukrainien.
Réponse de le 11/12/2014 à 18:11 :
Ben c'est pas un fake , la résolution a été adopté le 22 novembre : 115-pour, 55-abstention (dont les pays européens serviteurs américains) et 3-non Canada, Ukraine, États-Unis. Ces derniers ne pouvaient pas voter contre....eux mêmes.
Réponse de le 11/12/2014 à 18:18 :
Pas de fake, c'est la triste réalité. Une honte !
Réponse de le 11/12/2014 à 19:39 :
Vous pensez réellement que la Russie membre du conseil de sécurité avec droit de veto est isolée sur la scène internationale?
Réponse de le 12/12/2014 à 11:05 :
C'est pas un fake, dites-donc ! vérifiez par vous même :
www.les-crises.fr/ag-onu-lutte-contre-la-glorification-du-nazisme-brics-pour-usa-canada-ukraine-contre-ue-sabstient/
Réponse de le 12/12/2014 à 11:08 :
La Russie fait tandem avec la Chine dans le CSONU. Il y a déjà d'autres pays qui plaident l'admission dans ce cercle comme le Brésil et l'Inde. Les USA auront moins de votes, c'est sûr. Mais ils compteront toujours avec les votes français et anglais, leurs indéfectibles alliés, leurs veaux de service, les laquais qui les servent contre leurs propres intérêts.
a écrit le 11/12/2014 à 14:34 :
Suite à l'affaire des Mistrals non livrés aux Russes, l'Inde pourrait bien ne pas acheter les avions français rafales. La fiabilité de la France donne à réfléchir.
Réponse de le 11/12/2014 à 16:34 :
Mais c'est dans l'air…. (pas les Rafales !) :-)
Réponse de le 11/12/2014 à 19:26 :
En même temps, "vendre" 126 avions dont 108 seront assemblés en Inde, puis autoriser l'Inde à vendre elle même des Rafale low cost assemblés en Inde... Il y a peut être des fois où il est préférable de ne rien vendre.
Réponse de le 11/12/2014 à 20:02 :
Votre raisonnement mérite un prix Nobel de l'Intelligence : il vaut mieux ne rien vendre, ni Rafales, ni centrales nucléaires, ni BPC Mistral, rien qu'acheter des américains et sabler le champagne après sous des vivats à la France.
Réponse de le 12/12/2014 à 11:47 :
Il suffirait que vous lisiez ce que j'écris et que vous rangiez vos propos anti américains qui n'ont aucun rapport avec ce que j'écris pour que vous même méritiez un prix nobel de l'argumentation.
Depuis quand y a-t-il des transferts de techno sur les Mistral ? Le Mistral sont fabriqués en France sauf un bout de coque. Ce que veut l'Inde pour les Rafale, c'est que la majeure partie de la valeur ajoutée soit faite en Inde pour qu'ils revendent le produit sous licence... made in india... donc je maintiens, c'est un marché pourri.
a écrit le 11/12/2014 à 14:26 :
Et dire que les Allemands prédisaient et demandait la fin du nucléaire civile, grâce a ces bons conseils les Belges essaient de se chauffer aux panneaux solaires et vont entrer en black out en plein hiver.
Réponse de le 11/12/2014 à 14:32 :
Dit Bob le bricoleur ^^
Réponse de le 20/12/2014 à 10:32 :
Oui, c'est vrai que nous les belges nous allons subir les conséquences des précédents gouvernements socialistes et leurs nazis verts, les écolos.

Cependant, l'Allemagne nous suit de très près et je me suis laissé dire que Francarabia pourrait avoir quelques soucis à l'avenir.

Mais, je vois qu'il existe une centrale nucléaire française à Chooz dans la botte de Givet...on irait bien y faire un tour.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :