Les partenaires commerciaux de l'UE restent protectionnistes

 |   |  291  mots
À l'approche du sommet du G20 à Séoul les 11 et 12 novembre, la Commission européenne a demandé à la Chine, aux Etats-Unis, ou encore à la Russie de lever leurs mesures protectionnistes, pour ne pas freiner la relance.

Selon un rapport de la Commission, publié lundi 25 octobre, les 30 principaux partenaires commerciaux de l'UE ont mis en place 332 mesures de restriction des échanges depuis le début de la crise financière et économique en 2008. 37 mesures, soit à peine 10% des restrictions, ont depuis été supprimées, malgré la reprise économique et contrairement aux engagements du G20.

Parmi les grands partenaires de l'Europe, comme les Etats-Unis et la Chine, la Russie est le pays ayant fixé le plus de mesures de restrictions.

L'agroalimentaire, l'automobile, les services, le textile et l'habillement sont les plus touchés."La reprise économique étant encore fragile, les grandes économies mondiales doivent lever les mesures de restriction des échanges qui entravent la croissance. Nous devons supprimer ces obstacles, afin que l'économie mondiale se redresse", a déclaré le commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht. Pour lui, "le G20 devra endosser un rôle de chef de file sur cette question lors du sommet de Séoul."

Le rapport de la Commission couvre la période octobre 2008-septembre 2010. Les mesures décrites vont des barrières commerciales classiques, telles que les interdictions d'importation ou l'augmentation des droits de douane, aux politiques incitant à acheter les produits nationaux et autres politiques appliquées derrière les frontières.

Cette exigence de la Commission va dans le sens des engagements formulés par les chefs d'Etats et de gouvernement lors du Conseil européen du 16 septembre. Ils ont alors indiqué vouloir développer des partenariats "donnant-donnant" avec les grands émergents. Pour la première fois, les conclusions du Conseil européen ont utilisé le terme de "réciprocité" pour caractériser ces échanges.


Lire la suite : Les partenaires commerciaux de l'UE restent protectionnistes.
 

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :