La Tribune

Zone euro: l'économie slovène de nouveau en récession

Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)
latribune.fr (source AFP)  |   -  428  mots
La Slovénie, petit pays membre de la zone euro, a accusé une contraction de 0,7% de son Produit intérieur brut (PIB) au quatrième trimestre comparé au trimestre précédent, confirmant qu'il est retombé en récession, selon des chiffres provisoires diffusés mercredi.

L'économie slovène poursuit son repli. La Slovènie, membre de la zone euro, affiche un recul de son PIB de 0,7% au quatrième trimestre 20111, après s'être contracté de 0,4% au trimestre précédent, a indiqué l'Office national des statistiques. Selon des chiffres corrigés des variations saisonnières (CVS) révisés, il s'est également replié au deuxième trimestre (de 0,1%). L'Office avait auparavant fait état d'une stagnation.

"L'économie de la Slovénie a de nouveau glissé dans la récession", souligne l'Office rappelant qu'une récession est définie par au moins deux trimestres consécutifs de contraction du PIB. Sur l'ensemble de l'année écoulée, le PIB augmenterait en revanche de 0,2%, selon l'estimation provisoire en CVS de l'Office, après une croissance de 1,1% en 2010 et une récession de -8,1% en 2009. Des chiffres plus détaillés doivent être publiés le 2 mars.

"Mauvaise surprise"

Le pays issu de l'ex-Yougoslavie, très dépendant des exportations, a été frappé de plein fouet par le ralentissement de la croissance dans la zone euro. La consommation des ménages a elle aussi baissé, a souligné l'Office, alors que le chômage dans le pays touche environ 12% de la population active. "Les chiffres ont été une mauvaise surprise puisque les prévisions de l'Office des statistiques tablaient sur une croissance modeste en 2011", a déclaré aux journalistes le ministre des Finances Janez Sustersic. L'information a "seulement confirmé (le gouvernement) dans notre décision de ramener la structure des dépenses publiques dans nos capacités financières réelles", a-t-il poursuivi.

Le nouveau Premier ministre conservateur Janez Jansa a promis de redresser les finances publiques du pays grâce à un programme d'austérité, tout en prenant des mesures visant à stimuler la croissance et l'emploi via des réformes structurelles. Le chef du gouvernement est attendu au tournant sur la réforme des retraites, qui avait précipité la chute du gouvernement du socialiste Borut Pahor en septembre dernier.

L'institut gouvernemental de recherche et d'analyse macro-économique UMAR avait ramené en janvier sa prévision de croissance pour 2011 de 1,5% à 0,5% et a indiqué que l'économie ne devrait progresser que de 0,2% cette année, contre 2,0% prévus lors des estimations l'an dernier. Les autres indicateurs reflètent également une dégradation de la situation économique du pays, puisque le taux d'inflation slovène s'élève à 2,8% en janvier, contre 2,3% le mois précédent. Enfin, les prix à la consommation ont augmenté de 0,6% sur un mois en février après un recul de 0,5% en janvier.

Réagir