Ponction massive à Chypre sur les comptes de plus de 100.000 euros

 |   |  464  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les comptes de 100.000 euros et plus domiciliés à la Bank of Cyprus perdront plus de 60% de leur épargne

Les titulaires de comptes de la plus grande banque de Chypre, la Bank of Cyprus vont perdre autour de 60% de leur épargne au-dessus de 100.000 euros, a confirmé samedi la banque centrale du pays, durcissant les conditions du sauvetage qui a évité à l'île la faillite.

Le décret officiel publié samedi confirme que la Bank of Cyprus distribuera des actions correspondant à seulement 37,5% de leur épargne au-delà de 100.000 euros. En vertu de ce décret, 22,5% des dépôts de plus de 100.000 euros à la Bank of Cyprus ne porteront pas intérêt. Les 40% restants continueront de porter intérêt mais ils ne seront versés que lorsque la banque se redressera.

Les dépôts inférieurs à 100.000 euros continueront d'être garantis. Toujours selon le décret paru samedi, les avoirs de la Cyprus Popular Bank (aussi connue sous le nom de Laiki) seront transférés à la Bank of Cyprus. Le durcissement des conditions du renflouement va faire comprendre que ce sauvetage financier signifie la fin du rôle de Chypre comme plaque financière offshore, et pourrait accélérer le déclin économique de l'île et accroître le chômage.

Le président chypriote, Nicos Anastasiades, avait déclaré vendredi que le plan de sauvetage de 10 milliards d'euros de l'Union européenne avait enrayé le danger de faillite du pays et l'empêcherait de sortir de la zone euro.

LE CONTRE-PIED DE DIJSSELBLOEM

Les banques ont rouvert jeudi à Chypre, sans que cela donne lieu à une ruée, après une fermeture de près de deux semaines. Dans une interview que publie samedi le journal Bild, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, assure que "Chypre est et restera un cas exceptionnel".

Le ministre allemand des Finances prend ainsi le contre-pied du président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, qui avait déclaré lundi que le plan pourrait faire école, avant de faire machine arrière. Les comptes d'épargne en Europe sont sûrs", insiste cependant Wolfgang Schäuble dans les colonnes de Bild. Revenant sur la crise chypriote, le ministre souligne que le problème était spécifiquement lié au fait que deux des plus grandes banques du pays n'étaient plus solvables et que l'Etat n'avait pas assez d'argent pour garantir les dépôts.

"C'est pour cela que les autres pays de la zone euro ont dû venir en aide. Ensemble avec l'Eurogroupe, nous avons décidé que les propriétaires et les créanciers - en d'autres mots ceux qui ont contribué à la crise - participeraient financièrement au sauvetage." Le ministre allemand se félicite que la crise chypriote n'ait eu "aucun impact sur les autres pays du sud de l'Europe".

Lire aussi: non, Paris n'a pas à craindre le sort de Nicosie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/04/2013 à 5:47 :
Ce qui se passe devrait en faire réfléchir plus d'un car bien que cela ai été démenti par les responsables européens il ne fait plus aucun doute que ce pillage organisé fait figure de test grandeur nature et que face aux peu de réactions (la pillule a été avalée sans trop de problème) la même opération ne manquera pas de se répéter dans les autres pays à l'agonie. Les gens sont vraiment des moutons car qu'ont bien pu faire les banques des milliards déposés, aucun titulaire de compte quel qu'il soit ne peut être tenu responsable de cette catastrophe sans précédent. Il est temps pour les citoyens d'europe de se réveiller et de sortir de cet euro qui n'en fini pas de nous mettre à mort, cette europe est une erreur faisons en sorte qu'elle ne devienne pas notre tombeau.
Réponse de le 02/04/2013 à 10:26 :
La France donne l'exemple aux nations, nous nous battrons pour sortir de là et nous en sortirons les premiers je l'espère
a écrit le 01/04/2013 à 17:44 :
Ce pays mérite des meilleurs gouvernants, le premier ministre qui déclare que" souvent les banques prêtent et ne réclame pas le remboursement des emprunts".
Il a du recevoir un gros prêt NON remboursable pour dire de telles bêtises.
Je conseillerai aux citoyens chypriotes de vérifier les prêts de leurs dirigeants avant que les archives ne brûlent,comme le credit lyonnais en France sous Mitterrand.
a écrit le 01/04/2013 à 14:38 :
ceux qui doivent payer sont ceux qui ont organisé ce casino , cad cette oligarchie européenne pourrie jusqu'à la moêlle mais pas les épargnants honnêtes ! !
Réponse de le 01/04/2013 à 17:20 :
De quelle oligarchie voulez vous parler : des banquiers qui ont fait ces pertes je suppose ?
Réponse de le 01/04/2013 à 17:45 :
épargnants honnètes... Les Russes qui ont fait de l'exil fiscal, honnètes ? Laissez moi rire !!!
Réponse de le 01/04/2013 à 20:31 :
La plupart des russes qui ont épargné à Chypre n'ont pas pratiqué de l'exil fiscal. Ils ont essayé, vainement il est vrai, de transformer leur monnaie dans une monnaie plus sûre que le rouble, afin de ne pas perdre à nouveau tout (comme ce fut le cas dans les 90). Il ne s'agit en plus ni de la mafia, ni des oligarques, mais de la classe moyenne supérieure moscovite qui s'est formée ces 15 dernières années.
Réponse de le 02/04/2013 à 10:30 :
oligarchie européenne égal jp morgan, goldman sachs, FMI, OCDE, van rompuy, josé manuel barroso, mario draghi, etc...
a écrit le 01/04/2013 à 12:38 :
Le message est clair : si vous mettez votre argent dans un paradis fiscal, vous ne serez pas protégé en cas de faillite. Si vous placez votre argent dans des comptes rémunérés à 9% comme à Chypre, vous prenez des risques, et en assumez les conséquences éventuelles. Il faut responsabiliser le monde bancaire, pour le rendre plus sain. Finis les sauvetages à 100% par les contribuables, et c'est tant mieux : les banques vont enfin être poussées à faire un peu attention au lieu de penser être totalement protégées par les états. Enfin !!!
Réponse de le 01/04/2013 à 15:42 :
N"empêche que l'épargne ne suppose justement pas de risques, mis à part l'inflation. Et il n'y aucune responsabilisation du monde bancaire, au contraire : il sait que, désormais, il peut directement ponctionné sur les comptes des épargnants, en plus sans les prévenir à l'avance, et pour des montants qu'il détermine lui-même.
Réponse de le 01/04/2013 à 17:19 :
Bonjour fiston. Le risque zéro n'existe pas. Plus la rémunération est élevée, plus le risque est fort. Investir son argent dans un paradis fiscal, pour économiser les impôts, avoir des intérêts de 9% comme à Chypre suppose plus de risques que le livret A. Les épargnants des banques chypriotes ont pris ce risque, ils ont perdu, et doivent donc logiquement en subir les conséquences. C'est normal. Leur argent a été mal investi et ils subissent les pertes faites par les gestionnaires des banques à qui ils ont confié leur argent. Ce sont ces banquiers déficients qu'ils faut critiquer, pas les autorités qui ne sont pas responsables de cette faillite.
Réponse de le 01/04/2013 à 18:21 :
Bonjour grand-pa, c vrai que chacun doit assumer son risque ( principe du libéralisme ). Le prob ici est d' empêcher une panique bancaire. Pour cela , tous les gouvr garantissent théoriquement les dépôts bancaires jusqu a un plafond variable.
L e plan A pour Chypre était de ne plus garantir le dépôt même
Faible ce qui fait perdre confiance aux épargnants .Le signal donne est que la zone euro n est plus fiable a 100%.
Réponse de le 01/04/2013 à 19:30 :
Si on sauve toutes les banques sans contrepartie, pourquoi les banquiers et les investisseurs feraient attention aux risques qu'ils prennent, vu qu'ils sont certains d'être sauvés par le naif contribuable ? Une telle garantie les pousse à prendre des risques maximum pour avoir des gains maximum et des bonus maximum s'ils ont de la chance, et sinon le gouvernement paie, pour éviter une panique bancaire ou je ne sais quoi... C'est le fameux "aléa moral" si connu des économistes (mais que les économistes travaillant pour une banque oublient opportunément de rappeler...). Il faut donc imposer des pertes aux banques, à leurs actionnaires, leurs obligations et aux investisseurs, pour éviter que cela ne se reproduise. C'est potentiellement douloureux mais nécessaire. Croyez en mon grand âge et ma grande expérience.
Réponse de le 01/04/2013 à 22:40 :
On est bien d'accord sur l'idée qu'il faut que le capital assume les risques qu'il prend. Seulement, en l'occurrence, il faut bien comprendre qu'il ne paye rien ! Ce sont les épargnants qui paient, qu'on a transformé en actionnaires des banques pour qu'ils perdent à la place des vrais actionnaires.
a écrit le 01/04/2013 à 10:48 :
Imaginez un smicard a son compte ( petit commerce !) qui mois apres mois a epargné 40 ans pour sa retraite. Arrivé a 65 ans il aura combien sur son compte ?
Un Smicard qui aura cotisé a la secu-retrairte pendant 40 ans, combien aura t il capitlsé ?
Faites le calcul et verez : les 200.000 euro sont vite atteints.
200.000 euro pour 15 ans/180 mois pour le 3 eme âge, ca fait 1.100 eur/mois.
Maintenant metterz vous a la place du petit boulanger chypriotre qui arrive a 65 ans et qui a "capitalisé" 200.000 pour sa retraite. Que va t il lui rester pour vivre ?
On ne parle que des banksters et autres capitalistes mafieux mais on ne parle pas de de toutes ces petites gens pour qui ce Hair Cut est une catastrophe irréparable !


Réponse de le 01/04/2013 à 14:28 :
200 000 euros sur un compte en banque pour un smicard ?? Cela n'est pas raisonnable; d'autant plus qu'il aurait utilisé cet argent pour acheter son logement. Peu réaliste.
Réponse de le 01/04/2013 à 22:35 :
Et s'il vient de le vendre pour pouvoir en acheter un autre plus en rapport avec ses besoins du moment ? On s'en cague ?
Réponse de le 02/04/2013 à 10:32 :
et si il a eu un petit héritage de ses parents, on s'en cague aussi ???
a écrit le 01/04/2013 à 10:34 :
Finalement seul les classes moyennes aisée seront touché, les riches et les membres du gouvernement et le président de la république chypriotes ont vide leur comptes avant la mise en place du blocage des dépôts. La presse française n en parle pas l'asile président russe à fait des virement de capitaux de plusieurs millions vers l étranger afin d échapper à la taxe qu il était en train de préparer. Les agences de Londres et Moscou n ont jamais fermé et ont permis au plus riche de tout vidèrent d aller voir ailleurs.
a écrit le 01/04/2013 à 9:39 :
Qu'attend-on pour faire de même, à titre préventif, au Luxembourg qui présente les mêmes virtualites mortifères pour la zone euro. Protégé par l'ineffable Junker, à la tête de l'Eurogroup pendant huit ans - il faut le faire - ce paradis fiscal du Luxembourg héberge quatre à cinq fois son PIB en dépôts étrangers et cela n'émeut personne au sein du gang bruxellois !
Réponse de le 01/04/2013 à 9:55 :
mais le Luxembourg ne demande rien à personne, il n'appelle pas à l'aide, pour le moment, les rats quittent la France qui s'appauvrit, Depardieu out, les riches out, les pauvres les manchots in, les mendiants in, les idiots au gouvernements in ! propos out
Réponse de le 01/04/2013 à 18:27 :
+1, pas mal pour le 1er avril :-))
a écrit le 01/04/2013 à 9:30 :
Que se passe-t-il si j'ai une dizaine de comptes dans des banques chypriotes, tous en dessous de EURO 100.000,- ? Je ne paye rien, ou fait-on la somme de mes avoirs ?
Où puis-je trouver des réponses sures et précises à ma question?
Réponse de le 01/04/2013 à 10:16 :
Il y a un organisme qui centralise tout dans chaque pays,que tu aies un compte ou dix ,la taxe est la même et elle s applique sur tous les avoirs financiers,dépôts,actions,obligations,assurance vie etc....aucun échappatoire.
Réponse de le 01/04/2013 à 12:40 :
C'est 100 000 euros par banque, d'où l'intérêt de placer ses sous dans diverses banques.
a écrit le 01/04/2013 à 3:05 :
60%...Il faut avouer que la gestion de crise des responsables chypriotes est assez impressionnante, c'est à se demander comment ce pays n'a pas encore explosé.
Réponse de le 01/04/2013 à 12:49 :
@ Habemus Naïf Les "responsables" chypriotes font ce que la troïka mobile leur demande de faire ! Que la paix du libéralisme soit avec vous! Et (éventuellement) avec votre compte en banque ! Amen
a écrit le 31/03/2013 à 18:43 :
On ne voit vraiment pas en quoi les déposants, qui sont aujourd'hui spoliés, sont responsables des problèmes de la banque. Quel est le sort réservé aux dirigeants ?
quel signal catastrophique envoyé par L'Europe ! Qu'en conclure d'autre que l'urgent est de placer ses fonds hors zone euro ?
Réponse de le 31/03/2013 à 21:10 :
Hors zone euro, et pas en euros....
Réponse de le 31/03/2013 à 21:46 :
Les déposants touchaient des rémunérations élevées sur leur dépôt qui venait de placements à risques et ils ne pouvaient ignorer la situation des banques chypriotes depuis la dévalorisation de la dette grecque. Cela fait plusieurs mois que la Banque centrale de Chypre a averti que les banques du pays avaient besoin d'une perfusion de 10 milliards ? - soit plus de la moitié de la taille de l'économie du pays - principalement en raison de lourdes pertes sur la dette souveraine grecque détenue par Laiki et la Banque de Chypre. Espéraient-ils une nationalisation ou une aide miracle ?
Donc oui, quand une banque est en difficulté, il faut retirer vos avoirs à moins de vouloir tout perdre.
Réponse de le 01/04/2013 à 2:57 :
Il est surtout urgent de diversifier son épargne pour limiter le risque, bref convertir son épargne en yuan ou en or et planquer le tout sous son matelas ou dans un coffre en suisse...
Réponse de le 01/04/2013 à 20:35 :
Perso j'ai investi dans l'immobilier, et plus précisément dans une vieille mais grande maison à la campagne que je dois retaper. Comme ça, à chaque fois que j'ai de l'argent qui arrive, je le claque immédiatement dans les travaux.
a écrit le 31/03/2013 à 16:56 :
le peuple chypriote est le principal responsable de ce qui lui arrive, comme le peuple grec est responsable de la faillite ... comme le peuple français sera responsable.
n'oublions pas que ces peuples ont voté pour les dirigeants qui ont satisfait tous leurs désirs , en endettant les pays ou en les transformant en paradis fiscaux. Les peuples sont responsables, ils doivent payer
Réponse de le 31/03/2013 à 17:39 :
Bien dit !
Réponse de le 31/03/2013 à 17:45 :
Vous confondez dette des pays et pertes des banques au casino. Chypre n'était pas endetté au point de faire faillite, mais à cause de ses banques qui ont joué au casino avec l'argent des banques allemandes et francaises alors oui maintenant Chypre est surdendettée, et ses citoyens doivent payer avec leurs impots et leur épargne poru éviter que nos banques tombent. Tout cet argent n'est pas pour sauver Chypre ou ses banques, mais pour sauver les notres qui ont joué au casino la-bas ... Comme ce sont l'allemagne et la France qui mettent la main à la poche avec nos impots alors Chypre a du accepter ce qu'on leur a imposé ... Vive la zone euro .... et la misère qui s'y développe à cause des banques ....
Réponse de le 31/03/2013 à 18:45 :
@ letroll Pour etre plus précis, la génération des baby boomers qui a pillé le pays consciencieusement et voté pour des incapables depuis 40 ans qui lui ont garanti son confort au dépens des générations futures, cette génération est responsable de la faillite de la France.
Réponse de le 01/04/2013 à 3:03 :
Bien dit, cette crise c'est avant tout l?éradication pure et simple des mauvaises gouvernances; tout les pays qui sont frappés de plein fouet on eu une gestion calamiteuse ou on laisse se développer la corruption. La Grèce et ses fraudeurs, l'Italie/l'Espagne et la corruption, Chypre et le blanchiment, la France et sa gestion catastrophique... Le même phénomène se produit lors des crises économiques où toutes les mauvaises entreprises sont éliminés du système; la différence ici c'est qu'il s'agit de pays et de populations entières. A vouloir jouer les apprentis sorciers les responsables Européen ont fini par ouvrir la boite de Pandore.
Réponse de le 01/04/2013 à 17:55 :
spoliation va un peu vite,la génération des Baby boomers a hérité d'un pays ravagé par la guerre,a voir la France qu'ils laissent, ils ont plus investis que flambés.mais tu peux toujours refuser l?héritage.
a écrit le 31/03/2013 à 13:53 :
Et l'enquete sur la fuite de capitaux de Chypre de certaines grosses entreprises ??? Chypre fonctionne comme la Grece cad encore plus qu en europe les relations d argent politico financiere
a écrit le 31/03/2013 à 12:53 :
vous oubliez que même si c'est du vol, la raison de la dette est le train de vie des états...et de leurs citoyens qui en veulent toujours+ en payant le moins.

nous, occidentaux vivont audessus de nos moyens; on vit à crédit depuis des décénnies, gratuité des soins de l'éducation, aides et services à gogo, interventions militaires, surenchere immobiliere,..autant d'utopies qui chaque année nous entrainent un peu+ vers une crise et certainment une grande depression. dont nous serons tous les victimes.

si votre foyer est dans le rouge ya les huissiers qui viennent direct dans le mois, si un etat est dans le rouge, il se finance avec des emprunts et reste dirigés par des clown pendant des décnnies jusqu'a la grande dépression.

Alors oui l'allemagne est la seule à vouloir casser ce cercle vicieux de:" je suis fier d'avoir un budget en deficit" les enfants paieront...
.l'austérité c'est pas cool, mais c'est vachement plus cool qu'une europe bananiere, a sec et sans industries, voir pire en guerre civile, ce qui nous attendra a coup sur dans ce siecle.
Réponse de le 31/03/2013 à 16:11 :
"la raison de la dette est le train de vie des états" Dites-vous ? Sachant que la création de la monnaie est une création de dette virtuelle, pourquoi alors laisser les intérêts privés avoir le monopole de la création de la monnaie ? Ce devrait être une prérogative de l'Etat que l'on peut encore élire démocratiquement... quoique... Enfin, je serais curieux de connaitre les chiffres de la création de richesse par tête de pipe dans le monde, comparé aux précédentes décennies ! Vu de loin, par temps de brouillard, je ne serais pas étonné d'apprendre que l'on devrait être bien plus riche, tous autant que nous sommes. Comme si les bénéfices du progrès technologiques avait été "kidnappés" par quelques uns.
Réponse de le 31/03/2013 à 20:20 :
La dette publique est la faute de l'état car c'est l'état qui emprunte de l'argent pour payer ses dépenses somptueuses. Si une famille s'endette, c'est de la faute à qui ? au banquier ou à la famille ? Alors soyez logique zut.
Réponse de le 01/04/2013 à 12:43 :
Les banques privées font faillite et vous accusez l'état... C'est trop drôle, votre mauvaise foi !!! Le privé fait faillite et selon vous c'est la faute du public... Vraiment ridicule.
Réponse de le 01/04/2013 à 14:17 :
Et pour continuer ce qu'a dit ah ah ah, ce qui est définitivement illogique, c'est que la moitié de la masse monétaire en circulation a été émise sur du vent, ce qui voudrait dire au final que la dette elle-même n'existe pas.... Il n'est donc pas étonnant que le système financier s'écroule. Dans le même temps, la production de richesses s'accroit (pour autant que je sache... je ne suis pas économiste), alors où va-t-elle ? Pas dans les banques en faillite, pas dans les états, et pas chez les petits particuliers (on le saurait...). C'est peut-être simpliste comme raisonnement, mais cela mérite une réponse... claire !
Réponse de le 01/04/2013 à 17:25 :
La production de richesse va en bonne partie dans la poche des traders et autres financiers (242 000 euros de bonus moyen par trader en France en 2009 :), lesquels estiment bizarrement l'avoir bien mérité (!!!). ET elle va en partie servir à boucher les trous causés par la finance : les banques ont eu de gros trous avec les subprimes, et les banques centrales, la Fed surtout, leur ont racheté ces crédits pourris qui ne valent plus rien pour 1450 milliards... Merci les banques centrales...
a écrit le 31/03/2013 à 12:43 :
Je ne suis pas sûr que tous les commentateurs aient bien lu l'article... Ou alors le journaliste qui l'a rédigé n'a rien compris. Si j'ai un compte à Chypre sur lequel j'ai 200 000 €, il me restera: 100 000 garantis par l'Etat (que vaut cette garantie???) et portant intérêts ( fiscalisés comment???), + 40 000 non garantis mais portant intérêts avec paiement différé (calendes grecques???), + 22 500 pas garantis, sans intérêts, + 37 500 d'actions de la banque (valeur réelle???). Donc à ce jour on ne peut pas dire que les autorités chypriotes ont taxé à 60% tout ce qui dépasse les 100 000, c'est un raccourci un peu rapide, ou prématuré...
Réponse de le 01/04/2013 à 0:37 :
En effet, dit comme ça, cela semble moins catastrophique qu'une taxe pure et simple de 60% de toute épargne au dessus de 100000?
On nous aurait donc menti?
Réponse de le 01/04/2013 à 17:57 :
@ Novice: Il ne faut jamais sous-estimer l'importance du facteur temps dans les affaires financières. Telle chose qui ne vaut plus grand-chose à tel moment, en vaudra souvent beaucoup plus quelques années plus tard. Tout dépend de l'offre, de la demande, de la capacité à attendre le bon moment. Un bel exemple en est donné par le fond créé pour accueillir les actifs pourris des grandes banques suisses après la crise de 2008. Ces actifs, sur le moment, mettaient en danger l'équilibre desdites banques. Ce fond a été confié à la BNS, qui a tout son temps puisqu'elle imprime l'argent dont elle a besoin, et ce fond, donc, fait maintenant des bénéfices...
Réponse de le 13/10/2013 à 0:22 :
A Chypre :
les assurances vies ont elles été touchées ?
les actions en nominatif pure aussi ?
Merci de votre réponse
a écrit le 31/03/2013 à 12:43 :
Lorsqu'on dépose de l'argent dans une banque, on devient créancier (senior) de cette banque à concurrence du montant déposé. On n'est donc plus assuré de le récupérer en totalité, d'où la garantie bancaire de 100.000 ?. Les montants déposé au-delà de cette limite ne sont donc pas garantis, à nous d'en tenir compte.
a écrit le 31/03/2013 à 11:59 :
Début de la 3 éme guerre mondiale.Amen.
a écrit le 31/03/2013 à 11:58 :
Avez vous vu un pays au monde ou on vous oblige a travailler gratuitement .oui la France dans l europe.pour la soi disante journee de solidarite.avez vous vu un pays au monde ou on vous pique 60 pour 100 des avoirs pour plus de 100000,vous avez gagné Chypre dans l Europe .et on vous dira que cette même Europe est démocratique .faire travailler gratuitement même avec une excuse cela s appelle l esclavage.vous prendre de l argent même avec une grande excuse cela s appelle du vol.il n y a aucun pays au monde ou on fait ça .sauf l Europe.
a écrit le 31/03/2013 à 11:30 :
Apparemment, 2 banques Chypriotes sont en défaut de paiement, pourquoi une seule est sanctionnée, ou plutôt ses déposants? Un arbitraire que je trouve choquant. Ensuite les dépôts n'appartiennent pas à la banque et particulièrement les actions et les obligations. C'est peut être plus discutable pour les livrets qui sont des placements dont le risque est lié à la banque. Cependant, j'ai l'impression que le jour est proche ou une mairie en faillite décidera que dans tel ou tel quartier, toutes les surfaces de logement dépassant x m2 seront vendus pour renflouer la commune. On vendra la chambre de Mr X ou le salon de Mr Y.
Réponse de le 01/04/2013 à 12:45 :
Visiblement il y en a une qui est en faillite, l'autre est mins touchée et a moins de pertes.
a écrit le 31/03/2013 à 11:27 :
Ils font payer des gens qui n'ont rien à voir avec la crise. Les vrais responsables de cette déroute ne sont ni interpellés ni inquiétés. Certains continuent même de donner des leçons d'économie. Cette injustice est extraordinairement bien menée. C'est du vol en bande organisée et les responsables devraient être emprisonnés à vie afin de libérer la Crête de ces imposteurs. J'espère que le temps et le peuple Crête rendront la vraie justice. Il se passera évidement la même chose en France et dans d'autres pays puisque aucun ne réduit la dépense et le gaspillage.
Réponse de le 31/03/2013 à 21:08 :
Euh... C'est pas la Crète, c'est Chypre...
Réponse de le 01/04/2013 à 12:46 :
Ce sont les banques privées qui font faillite et il accuse les dépenses publiques... A coté de la plaque, décidément.
a écrit le 31/03/2013 à 11:15 :
C'est vraiment du n'importe quoi... Et après on vient nous dire que les banques sont à notre service...??? :( :( :(
a écrit le 31/03/2013 à 11:15 :
Imaginons un chypriote qui gagne l'euro-million ^^ "Vous avez gagné 100 millions, euh non, en fait, seulement 40 !!! " Quelle galéjade !
Réponse de le 01/04/2013 à 0:19 :
Galéjade! Quel joli mot! Je vous remercie de l'avoir ajouté à mon vocabulaire. Comme quoi s'intéresser à l'économie est enrichissant et pas seulement... économiquement :-)
Réponse de le 01/04/2013 à 12:41 :
:-)
a écrit le 31/03/2013 à 11:15 :
Puisqu'il semble que la séparation de l'activité sur les dépôts et de l'activité d'investissement casino au sein des banques ne soit pas réalisable, il n'y a plus qu'à exiger la création de nouvelles banques ne gérant que les dépôts. Sinon il faut mettre fin à l'obligation d'avoir un compte de dépôt pour recevoir ses salaires et effectuer ses paiements.
Même l'épargne en livret A est aujourd'hui menacée car gérée par toutes les banques.

La garantie des dépôts est parfaitement illusoire car le FGD ne peut fonctionner que pour des cas isolés. En cas de crise généralisée ou systémique, ses moyens ne dépassaient pas 2 milliards d'euros en 2011 pour un total de dépôts qui dépasse les 1.500 milliards d'euros (d'après la Banque de France). On ignore d'ailleurs ses moyens fin 2012 ... va t-on apprendre qu'ils ont baissé ?
Réponse de le 01/04/2013 à 16:33 :
Les banques chypriotes concernées sont pour l'essentiel des banques de dépôt. C'est bien pour cela que les dépôts sont mis à contribution: ils représentent 90% des créanciers. Ces banques ont fait des investissements hasardeux (style obligation d'état grec) pour payer des intérêts élevés. Un client qui touche 5% d'intérêt sur un compte en zone euro doit savoir qu'il y a un risque.
a écrit le 31/03/2013 à 10:54 :
Malgré tout, le ver est dans le fruit...
http://www.magtuttifrutti.com/article-crise-chypriote-et-union-europeenne-quand-le-ver-est-dans-le-fruit-116429743.html
a écrit le 31/03/2013 à 10:34 :
cela sens la bonne arnaque, mais a force de faire des dépenses et ne rien, produire et profiter d'un statut de paradis fiscal.... et un peu mafia.... les gens vont perdre un peu ou beaucoup, il semble que les deux banques a capitaux russes ne soit pas concerner....ensuite ce genre d'opération a déja eu lieu, assignats en france, blocage des billets de 50 en 1947... dévaluation massive interdiction d'avoir de l'or.... les gouverneements a court d'argent ne manque pas de capactié, le grand impot de solidarité de 1947... l'emprunt pinay et giscard (qui eut ont été excellent pour l'épargne...) par contre qu'un fou dise voila un exemple a suivre.... bon l'état francais est sage il a un taux d'inflation trafiqué, il emprunte a des taux inférieurs a la vraie inflation, il pille les retraités et il va s'attaquer aux assurances vies et autres épargne....
a écrit le 31/03/2013 à 10:24 :
Chypre est en crise, on vole l'argent et paradoxalement il y a des gagnants à plus de 132 millions d'euros au Loto. La distribution monétaire est totalement débile dans cette europe en crise menée par des débilités politiques.
a écrit le 31/03/2013 à 9:50 :
Quel était le taux d'intérêt offert par ces comptes ?
Réponse de le 01/04/2013 à 12:48 :
9%, semble t'il. Prise de risque => accepter des pertes.
a écrit le 31/03/2013 à 9:48 :
Me voila rassuré, l'Europe est bien l'escroquerie annoncé, allez les fanatique j'entend déjà l" slogan "il faut plus d"Europe" ! Mais personne n'a encore compris que l'Allemagne est une nation conquérante, ils obtiennent l'Europe comme prévu ! la classe, même le vole a été légalisé. Vive l'Euro qui protège !
Réponse de le 01/04/2013 à 12:49 :
Escroquerie, faire un sauvetage à 10 milliards ???? Vous croyez vraiment que l'argent du gaspillage doit être jeté par les fenètre à sauver toutes les banques pourries de la planète ??? Les escrocs ici, ce sont les banquiers qui ont perdu 17 milliards, ne confondez pas tout.
a écrit le 31/03/2013 à 9:20 :
On ne va pas pleurer sur le sort des titulaires de compte basé dans un paradis fiscal et qui échappent à l'impot du pays de ces personnes. la perte de 60 % de l?épargne au dessus de 100 000 ? représentera finalement un peu plus que l?impôt qu'ils auraient probablement du payer....finalement l'évasion fiscale peut couter très chers entre les frais des consultants et les mauvaises surprises des placements défiscalisés....mieux vaut y réfléchir à 2 fois que d'écouter ces vendeurs de rêves qui tournent en cauchemars
Réponse de le 01/04/2013 à 12:50 :
Enfin quelqu'un qui comprend quelque chose; enfin un commentaire valable.
a écrit le 31/03/2013 à 9:04 :
Rappelez vous en 1997 prix du diesel et divers prix avant l'euro en France au alentours de 3 frs ,0,48 cts d E .maison 100000e.on vous a fait croire que l'euro serait la meilleure solution,mais on vous a menti.pour preuve ce sont les financiers qu'ils en sont mis plein les poches.avec l euro la France va mourir guérie. on vous disait avec l euro bla bla bla.ne croyez jamais ce que les financiers disent depuis 10 ans ils vous manipules.les 30 pour cent en moins avec le franc,années 90 rappelez vous tout était moins cher.ce sont des manipulateurs.
a écrit le 31/03/2013 à 9:04 :
Parce que le peuple chypriote ne s'est pas rebellé, il est écrasé encore plus que prévu. Tant pis pour lui, je comprends mieux maintenant que la Turquie ait envahi l'île sans grosse perte et sans que la communauté internationale réagisse. Nous vivons le temps des pleutres.
a écrit le 31/03/2013 à 8:45 :
après braquage à l'anglaise et braquage à l'italienne il y braquage à l'européenne!!!!!!
a écrit le 31/03/2013 à 8:35 :
c'est du vol purement et simplement!!!!!! 60% ils sont malades!!!!! il ne faut plus laisser son argent à la banque même en France, Chypre n'est que le commencement d'une longue série!!! une sorte de mini-laboratoire de l'Europe.
Réponse de le 31/03/2013 à 12:16 :
Cette potion devrait être appliquée à tous les paradis fiscaux. 26 000 Milliards volés à la population mondiale, pour que quelques privilégiés voyagent en avion privé, sur des yachts au luxe inimaginable...alors que le travailleurs du monde entier sont à la merci de leurs décisions, sur-exploités. Ce n'est pas 60%, mais 100% qu'il faut prendre. Marchais pourrait dire aujourd'hui "Au-dessus de 100 000?, je prends tout". C'est une idée communiste, mais elle n'est pas plus indécente que l'idée néo-libérale qui légitime finalement le vol, la spoliation, le néo-esclavage.
a écrit le 31/03/2013 à 7:20 :
Oui Oui vous le dit : c'est une situation exceptionnelle ,c'est à Chypre. Lorsque les Espagnols ,les Portugais et le Italiens feront de même que diront ils? Ah c'est une exception qui se répète un peu mais c'est fini: l'Allemagne a baissé ses salaires (30% des Allemands vivent avec moins de 600 euros à plein temps..) et leur dette ne diminue pas d'un euro :2000 milliards,ils ont le record d'Europe .Nous faire croire qu'ils rembourseront est une illusion,personne ne remboursera parce que ce n'est pas possible sauf en rétablissant l'esclavage (les mini jobs allemands à 1 euro de l'heure c'est déjà de l'esclavage!) Ecoutez Delamarche sur youtube ,la route néolibérale est terminée c'était une utopie grave ,il faut interdire toute spéculation et revenir à l'économie réelle;un état n'a pas à payer d'intérêts sur sa propre monnaie (Maurice Allais) ,nous avons déjà payé 2 fois notre dette ,les créanciers ne nous feront pas pleurer comme on ne pleure pas sur les Russes à Chypre...
Réponse de le 31/03/2013 à 8:31 :
L'état?? c'est la banque...

Des investigations devraient être menées pour savoir comment on a pu en arriver la, mais cela ne se fera pas sans douleur, puisque la banque a l'argent...
Réponse de le 31/03/2013 à 10:39 :
à "walter69". J'aimerais savoir ce qu'est l'économie réelle pour vous. Le libéralisme n'a rien à voir avec la construction européenne, et les décisions des 30 dernières années en France puisque l'état est omnipotent, décide de tout, intervient dans tout et a emprunté pour payer son fonctionnement sur les marchés financiers depuis 30 ans, de plus il n'existe aucun parti Libérale conséquent en France, et jamais aucun ne fut au pouvoir depuis 30 ans également. LA politique française, et européenne dans son ensemble, est socialo conservateur, c'est à dire l'inverse d'un systéme politique et économique libre, donc libérale. La France est le seul pays a essayer de faire reposer ses 30-40 ans d'anti libéralisme comme étant le responsable de l'état économique d ela France. Le comble !! Vous voulez interdire la spéculation ? C'est à dire ? De quoi parlez vous ? Si vous achetez une maison et que vous la revendez 10 ans aprés avec une plus value, c'est déjà de la spéculation. Alors à partir de quel moment voulez vous interdire de gagner de l'argent en achetant et revendant exactement ? Votre charabia n'est qu'un condensé d?absurdités débitées à la télé, que vous régurgiter comme un perroquet, mélangeant tout et son contraire. Je vous invite à réviser vos cours d'économie, et ce qu'est le libéralisme économique, en dehors de la propagande des pouvoirs français (média, politiques étatiques).
Réponse de le 31/03/2013 à 11:41 :
Ne dites pas ca sur l'allemagne... Par les temps qui cours, ca n'est pas politiquement correcte. Même si vous avez entièrement raison, on risque de vous accuser d'anti-Allemand, d'anti-Europe...
Dans le passé, pas si éloigné, pour rembourser nos dettes on dévaluait la monnaie.
Tout le monde trinquait. Aujourd'hui, on ponctionne les dépot au delà de 100 000?.
Finalement les petits épargnants ne sont plus touchés. En France, pour résoudre notre problème dette, on pourrait imaginer un sénario similaire en mettant la barre plus haute (uniquement pour les particuliers). De toute facon, c'est inévitable dans toute l'Europe si on ne veut pas s'enfoncer en enfer! Finalement, c'est ce que l'Allemagne a fait mais par les salaires...beaucoup moins juste certes, mais à chacun sa méthode ;)
Malheureusement, j'ai peur qu'on prenne ce mauvaise exemple.
Réponse de le 31/03/2013 à 22:44 :
@libre tu perds ton temps et ta salive , tout le prg d' eco a l école est contrôle par des pseudo marxistes.
Réponse de le 01/04/2013 à 18:03 :
@ Libre: Très juste, pas de libéralisme en France. Et on a toujours peur de ce que l'on ne connaît pas...
a écrit le 31/03/2013 à 0:59 :
Mais ce sont justement les Allemands qui ont imposé ce Jeroen Dijsselbloem comme chef de l?Eurogroupe, alors que normalement c'est un Espagnol qui aurait eu droit à ce poste selon les règles de la proportionnelle!
Ils l'ont voulu, ils l'ont eu.
Et qu'ils ne reviennent pas avec leur - ce n'est pas nous, c'est Adolf.
a écrit le 31/03/2013 à 0:28 :
60% il sont fous !!!!!! les entreprises, (aeriflot etc...) seront durement touchees !!!!
c est du suicide !!!
a écrit le 30/03/2013 à 22:57 :
je reprend la paorle en fait des prelevements devraient etre convertis en obligations.... au départ ce n'est pas perdu a la fin ce sera de la perte;..
a écrit le 30/03/2013 à 22:56 :
Bonjour à tous, je suis assez d'accord avec l'ensemble des commentaires postés. Il faut quand même rappeler la chronologie des évènements. Au départ il était question de taxer les dépôts de + 100.000? à 9.9% puis ils sont passés à 30% en riant du bon coup qu'ils (nos euro-banksters) faisaient à l'oligarchie russe qui avait placé son argent à Chypre après un bon coup de lessiveuse. Bizarre, bizarre, on n'entend plus parler des vilains russes depuis un certain nombre de jours. Normal, dès le premier jour de la crise chypriote, ils se sont doutés qu'il y a vait un problème ! De fait, ils ont retiré tous leurs avoirs de Chypre ! CQFD ! Ils ne sont d'ailleurs pas les seuls car les capitaux des banques chypriotes ne viennent pas seulement des russes mais aussi des britanniques (hé oui!). Comment ceux fesses me direz-vous ? Euh, pardon ! Comment se faisse ? Tout simplement parce que les banques chypriotes avaient bloqué tous les mouvements bancaires SUR L'ILE ET NON PAS DANS LEURS SUCCURSALES dans les autres pays de la zone Euro, et les "investisseurs etrangers ont eu tout le loisir de mettre leur "économies" à l'abri. Autrement dit ce sont uniquement les dépôts chypriotes qui vont supporter la taxe. Et comme le dit si bien DUM-DUM ils ne peuvent faire autrement puisqu'on nous oblige à posséder un compte bancaire ne serait-ce que pour toucher notre salai=re ou nos allocs. CQFD ! Autrement dit, s'ils leur prend de faire idem en France ce sera kif-kif bourricot et on aura plus que nos yeux pour pleurer !!
Réponse de le 31/03/2013 à 11:47 :
Une solution quand même... Si vous avez plus de 100 000 euros dispatchez les dans différentes banques à raison de mois de 100 000 euros par banques...
Si vous êtes proprio et que vous vendez, ca peut aller très vite.
Réponse de le 01/04/2013 à 21:57 :
les dépôts russes sont principalement dans la banque VTB (filiale de la banque russe du même nom) et de façon anecdotique dans la Laiki et Cyprius...
si on entend plus Poutine c'est qu'après un coup de fil à la BCE et au FMI, la VTB est exclue de la ponction...tout simplement
idem pour la Hellenic Bank, qui ne sera pas touchée...rien à voir avec le fait qu'elle gère l'argent de l'église orthodoxe, évidement
voilà comment on passe de 10 à 30% puis 40 et enfin 60 %...pour les andouilles qui restent dans les deux seules banques taxées...
a écrit le 30/03/2013 à 22:19 :
Au moins cette histoire reste salutaire pour rappeler aux gens ce qu'est une banque. Un établissement auquel vous prêtez votre argent( souvent contre aucune rémunération d'intérêts), et qui vous le rend "normalement" sur demande. Une banque insolvable donne ainsi logiquement des comptes clients insolvables, là les banques vont payer en fausse monnaie, oups, pardon, en actions, pour rembourser la différence qui a été prélevée pour les sauver de leurs excès de marge.
Et oui, mettre son argent en banque c'est en fait souscrire à un produit financier, avec ses risques.
Peut-être qu'un jour les gens comprendront qu'action, obligations, monnaie, c'est la même chose, avec des appellations différentes, des produits basés sur l'émission de dette reposant donc sur la confiance et qui tendent tous invariablement un jour vers 0, comme tout produit boursier. Tu étais poussière tu redeviendra poussière, en attendant profites bien de la bulle entre les deux.
a écrit le 30/03/2013 à 22:12 :
Je vous avais recommandé la vidéo d'Oivier Delamarche du 26 Mars 2013 "leblogalupus".
a écrit le 30/03/2013 à 21:59 :
d'abord 9,9 puis 30 a 40% et la on est a 60%, c'est la preuve que les amis et copains des dirigeants corrompus on reussi a sortir leurs capitaux du coup chaque jour qui passe fait monter le pourcentage !
Réponse de le 31/03/2013 à 4:06 :
Seul les Cypriotes sont à la caisse pour payer.
a écrit le 30/03/2013 à 21:57 :
Le petit peuple doit courber l'échine pour permettre à une oligarchie bancaire mondiale de réaliser toujours plus de profits, tout le monde a l'air de trouver tout à fait normal de supporter des cures d'austérité maximale sans réfléchir au pourquoi! C'est simplement au nom du gonflement des super profits de quelques banques et multinationales qui ont eu raison de la démocratie, et l'Homme dans tout ça?
Réponse de le 30/03/2013 à 22:56 :
et l'Homme dans tout ça? l'Homme n'est plus rien! un double zéro! surtout s'il ne se révolte pas, s'il se résigne ! en face , ces bankters, ces oligarques n'ont aucune résistance, ils peuvent fomenter leurs méfaits organisés, se servir et tels des ogres jamais rassasiés, se gavent de l'argent à disposition....c'est un monde ou le fric est roi, ou l'homme est un moins que rien...triste réalité !
Réponse de le 30/03/2013 à 23:09 :
Il y a des couvents et des hôpitaux psychiatriques pour ceux qui souhaitent "réfléchir au pourquoi". Moi je réfléchis uniquement aux meilleurs moyens de m'enrichir. Au propre comme au figuré.
a écrit le 30/03/2013 à 21:57 :
Remarquez entre un hair cut brutal a 30 ou 60 % et le grignotage de 1 ou de 2% permanent auquel nous sommes soumis en France, au bout d'un certain nombre d'année la différence n'est pas si importante. Ceci confirme quand même l'impression qu'on a depuis longtemps. Pour que vos économie soient en sécurité, il n'y a que la suisse. Même l'ancien ministre des finance semblait d'accord sur ce principe.
a écrit le 30/03/2013 à 21:38 :
La solidarité, prônée par le plan A,, tout le monde donne un peu, 7,5% pour les petits et 9,9% soit 30% de plus pour les gros, n'était elle pas un moindre mal?
a écrit le 30/03/2013 à 21:29 :
L Allemagne pense pareil pour la France que nous pour Chypre .l Allemagne voudrait qu on nous pique 50 pour cent de nos avoirs,mais rassurez vous elle y arrivera.elle dit que les pays du sud sont des profiteurs y compris la France .revenons vite au franc et on dira M a tous.et si l Allemagne nous rembourse l argent qu elle nous doit de la guerre 39 -45.son coût 2000 milliards d euros.

Réponse de le 30/03/2013 à 22:07 :
Effectivement on peut revenir au Franc, mais avec une dette libellée en euro et un franc dévalué d'environ 30 % je ne suis pas sûr que ce soit une si bonne affaire. La dette deviendrait insupportable,les importations hors de prix. Le litre d'essence serait vite a 15 ou 16 francs! On peut ne pas rembourser la dette, mais banques en faillites fermées (adieu vos économies), plus d'argent au distributeur, carte bleu inutile..etc. Enfin les biens Français a l'étranger (avions d'air France en escale, expatriés, voire touristes) seraient saisi par les créanciers. Bien sûr si vous avez décidé de ne jamais quitter le Larzac, vous ne risquez rien...
Réponse de le 30/03/2013 à 22:59 :
ouais, justement, nous lui avons filé de l'argent pour se rétablir en 39/45...
Réponse de le 30/03/2013 à 23:02 :
...L'Apocalypse en fait ! ! avec l'EU , c'est la cata...sans l'Euro : c'est la décrépitude la plus complète...! charmant !!!!! on devient, et on fait quoi? ? !
Réponse de le 30/03/2013 à 23:36 :
@Marcal. Ouais et a force de s'accrocher a l'euro nous voilà en situation de catastrophe. La monnaie a la valeur qu'elle mérite en fonction de la capacité du pays a produire. Si la France quitte l'Euro de combien celui-ci sera t'il dévalué, que restera t'il de l'Euro si la France l'abandonne, selon vous la monnaie ferait le prix du litre d'essence. Tout a augmenté avec l'arrivée de l'Euro et tout va augmenter avec le départ de l'Euro. Arrêtez de gober tout ce baratin financier on ne mange pas des billets ce banque.
Réponse de le 31/03/2013 à 0:05 :
C'est n'importe quoi.Sans l'Euro on s'en sortirait très bien pour quelques simples raisons.

1 - remise en place de droits de douanes et ça ferait bien plus mal aux asiatiques et aux germaniques qu'à nous car nous n'exportons pas et eux exportent massivement chez nous. Nous sommes un marché pour eux et nous n'avons pratiquement pas de marchés à l?extérieur.
2 - Le prix du pétrole pourrait au contraire baisser car la TIPP pourrait largement être compensée par les droits de douane.
3 - La dévaluation de notre monnaie nous permettrait de dévaluer la dette et d'exporter plus facilement dans des pays en développement comme en Afrique et en Amérique latine car très clairement les autres marchés n'ont aucun intérêt vu qu'ils sont déjà pris.
4 - En sortant de l'Euro on force les créanciers à accepter nos conditions sinon c'est le défaut de paiement et ILS font faillite. Un état a toujours les moyens de se recentrer sur son marché intérieur. Un créancier une fois qu'on le rembourse pas il est mort.
5 - LE fait de mettre en place des droits de douane forcera les entreprises étrangères à construire des usines en France pour ne pas perdre le marché donc on y gagnerait au niveau de l'emploi.
6 - On retrouverait de nouveau notre souveraineté territoriale et législative ce qui permettrait de se débarrassé de bon nombre de lobbyiste qui pourrissent le monde politique.
7 - Sortir de l'Europe nous permettrait de retrouver des marges de man?uvres par rapport au contrôle de la monnaie et à l'inflation ce qui constitue les seuls leviers d'un états sur son économie en dehors de l'Etat providence.
8 - Nous pourrions remettre en place un commissariat au plan et financer les entreprises innovantes sans avoir peur des amendes de Bruxelles pour concurrence déloyale ou pour distorsion concurrentielle.
9 - Les abus des commerces de proximité et grande distribution serait complètement terminé avec une monnaie que l'on maitrise.

On redeviendrait tout simplement maitre chez nous. Cela nous permettrait de foutre dehors tout ceux qui ne sont pas invités, de contrôler les marchandises, de mettre en place nos propres conditions de libre échange et de commerce, de voter nos lois et de lutter contre le dumping social organisé par les patrons grâce à l'immigration pas chère.

En gros ce serait la France de la fin des années 90 avec un optimisme retrouvé et la maitrise de notre propre destin. En plus nous n?aurons plus besoin de continuer les guerres imbéciles contre le terrorisme. Nous serions bien chez nous et n'irions pas dire aux autres comment vivre chez eux. Les douanes et le contrôle strict des frontières rétablis nous assurant une relative sécurité.

La mondialisation n'est rien d'autre qu'un blague anti-sociale qui fait le jeu de patrons et détruit la société et ses repères socio-culturels.
Réponse de le 31/03/2013 à 0:26 :
On se remet au boulot! Travailler plus pour gagner pareil... voire moins. C'est la seule chose à faire pour s'en sortir... comme ont fait les Allemands ces dernières années.
... et arrêter de râler !
Réponse de le 31/03/2013 à 4:12 :
Marousan, très bien expliqué qu'on peu bien sans passer de cette Europe catastrophé.
Réponse de le 31/03/2013 à 11:52 :
D'accord avec Marousan. De toute façon, si la France quitte l'euro...il n'y aura plus d'euro, donc tout sera remis à zéro !
a écrit le 30/03/2013 à 21:24 :
on cite le ministres des finances allemand, mais que dit le ministres des finances français? Et les ministres chypriotes il vivent de quoi? Je suis persuadé qu'ils ont tous renoncés à leur "rémunération". Comme les membres du gouvernement français, en 2012, a baissé la "rémunération" des ministres, secrétaires d'état de 30%. C'est vrai ou pas? l'Eurogroupe à côté, des enfants de choeur.
Réponse de le 31/03/2013 à 12:52 :
Sauf que la proposition de baisse d'indemnités à été refusée par le conseil constitutionel et que leurs salaires n'ont pas bougé d'un iota, mais la personne n'en n'a fait echo, donc pour les français qui suivent les infos télévisées et la presse écrite ces messieurs ont baissé leurs revenus de 30%
a écrit le 30/03/2013 à 20:58 :
Le monde des gangsters que l on a laissaient faire est en plein essor jusqu?à quand les laisseront faire pour assouvir leurs soif du profit des autres .........
a écrit le 30/03/2013 à 20:33 :
Ne pas distinguer selon l'origine des sommes en dépôt est ahurissant.C'est du vol pur ayant 'Eurogroupe et ses dirigeants comme auteur. Le petit peuple chypriote va t-il se laisser tondre sans rien dire ? ce sont les banques qui ont eu un comportement d'escrocs et ce sont donc lavoirs des banques et des banquiers qui doivent être utilisés en premier. Un épargnant qui a accumulé pendant des années,souvent en se privant pour ses vieux jours se retrouve spolié tel un mafieux !. alors, j'espère que ces gens auront un comportement de mafieux et iront demander physiquement des comptes aux banquiers,ce ne serait que justice.Vous laisseriez votre voleur parader tranquillement ?
Réponse de le 30/03/2013 à 21:29 :
et combien de PME honnêtes en dépôt de bilan après cette ponction sur leur tréso ?
Réponse de le 30/03/2013 à 21:47 :
Le petit peuple n'a sans doute pas 100000 euros en banque
Réponse de le 31/03/2013 à 8:24 :
Le petit peuple en travaillant toute sa vie et en épargnant peut facilement avoir 100.000 euros sur son compte.

Mais pour comprendre ça encore faut-il être capable de claquer son smic dans un grand écran à la con pour épater le voisin.

Même dans le petit peuple il y a les gens sages et puis les cons...
Réponse de le 31/03/2013 à 9:51 :
Avec un smic épargner + de 100000 ?? Et bien présentez-moi donc un budget le permettant. Et s'il vous plait laissez donc les insultes de côté, cela n?enrichis en rien la conversation.
Bien sûr il est normal que la vie d'un smicard ne soit faite que de privation si il veut épargner un peu d'argent, mais étant dans cette situation je peut vous garantir que mes prévisions les plus optimiste prenant en compte un degré de privation que vous ne soupçonner même pas ne me permettent guère de dépasser les 35000 ? au terme de mon existence. A quoi bon puisque je ne compte pas les emmener dans la tombe.
Je vais peut-être m'acheter un grand écran finalement (uniquement pour faire baver le voisin ; je ne regarde pas de télévision) et abandonner toute retenue.
Réponse de le 31/03/2013 à 12:20 :
Manu: Effectivement Smicar et avoir + 100 000 euros n'est pas incompatible. Certains smicar aujourd'hui ne l'ont peut-être pas toujours été. D'autre smicar ont très bien pu disposer d'un héritage. Etre smicar, avoir acheter sa maison dans les années 70-80 dans un quatier qui est devenu huppé, l'avoir revendu en 2013 et hop! vous voilà avec une coquette somme de 300 000 euros.
Je vais même vous surprendre... Mon conseiller bancaire m'a informé que certains rmistes possédaient un Livret A plein !!!... Ca n'est peut-être pas courant, mais ca existe et ca n'est pas choquant car tout cela peut s'expliquer pour plein de raison.... La vie n'est pas toujours aussi simple.
Réponse de le 31/03/2013 à 13:10 :
Malheur à ceux qui hérite dans ce cas!
Réponse de le 31/03/2013 à 17:37 :
Dans le cas de Chypre ou il n y a aucune industrie, beaucoup de gens vivent d´un petit commerce pour les touristes ( il ny a rien d´autre) et sont à leur compte.
La plupart épargnent pour leur retraites et ont confiés leurs epargnes aux banques.
Donc 100.000 euro d´epargne pour une retraite privée ce n´est meme pas beaucoup.
Imagineuz tous ces gens a qui on "vole" leur retraite !
C est comme si on coupait les retraite de la majorité de retraitiés farncaiss de 60 % , du jour au lendemain. Y avez vous pensé ?
Réponse de le 01/04/2013 à 0:06 :
@gloups Et bien en effet, il y a certainement des situations qui permettent a un smicard d' avoir une épargne franchissant les 100000 euros, mais dans tous les cas cette épargne n'est pas le fruit de son travail. Je vais me remettre à ma généalogie en espérant y dénicher un riche oncle d'amérique.
a écrit le 30/03/2013 à 20:28 :
Vous dites "Tant mieux ! Fini les paradis fiscaux en Europe, ceux qui ont caché leur argent doit maintenant après tant d'années aussi payer."
Ceux qui utilisaient Chypre comme paradis fiscal pour blanchir leur argent ont réussi a fuir les banques avant. Si la décision de l'Eurogroup était de s'attaquer aux paradis fiscaux pourquoi ne s'attaque t'elle pas au Royaume Uni et au Luxembourg ?
L'Eurogroup s'est attaqué à Chypre parce qu'elle déconstruit l'Europe du sud, le coup du paradis fiscal est un prétexte, le prochain pays sur la liste est la France, gros fruit juteux...
Réponse de le 30/03/2013 à 21:26 :
Le gros fruit juteux aura avec certitude des réactions incontrôlées et ce ne sera que trés normal !!! Et alors danger ...
Réponse de le 31/03/2013 à 13:26 :
S'il était si juteux, le fruit, il ne serait pas a la recherche de millions par ici et par là pour désespérément tenter de boucler le budget....
a écrit le 30/03/2013 à 20:19 :
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris....
Le journaliste non plus d'ailleurs.

On ne parle pas de "voler" tout ce qui dépasse les 100.000 euros.
Ex. : J'ai 200.000 euros, aujourd'hui et demain je n'ai plus que 100.000 euros = Vol de 100.000 euros.

Je pense que l'on veut dire que la tranche dépassant les 100.000 euros ne portera plus intérêts......

Que l'intérêt n'est plus garanti au delà de 100.000 euros.

Ou alors je suis bien plus idiot qu'imaginé et j'aurais du faire banquier à Chypre !!!
Réponse de le 30/03/2013 à 21:16 :
Tout ce qui dépasse les 100 000 et taxé de 60%.
Si vous aviez 200 000 alors vous n'aurait plus que (200 000- 60 000) = 140 000.

Les 60 000 que vous avez économisé durant des années de privation sur vos loisirs, celui de vos enfants, votre confort, vos vacances, les resto, la nouvelle voiture etc.. pour les lendemains incertains et pour votre retraite, sont partis en fumée.

L?excuse ? vous n'aviez qu'à ne pas placer votre argent dans les banques de votre pays ! et oui maintenant c'est un crime.
Réponse de le 30/03/2013 à 21:51 :
Comment fait on pour placer plus de 100000 euros en banque? Avec mon smic je place difficilement 30 euros tous les mois.
Réponse de le 30/03/2013 à 21:59 :
Sauf que le Chypriote qui a plus de 100 keus est taxe de la meme maniere
Réponse de le 31/03/2013 à 13:01 :
à "manu", on gagne plus tout simplement, mais piur ca il ne faut pas se contenter d'un salaire de smicard évidement. Entreprendre vous connaissez ? Les risques ca vous parle ?
Réponse de le 01/04/2013 à 0:15 :
@toto Entreprendre de jouer l'argent des autres sur des affaires risquées, oui ça me parle, c'est bien de ça qu'il s'agit à propos du risque de faillites de l'économie chypriote? Mais je ne vois pas bien où vous voulez en venir, vous me faites l'effet d'un chien fou courant derrière sa queue.
a écrit le 30/03/2013 à 20:19 :
Je rigole en lisant les commentaires style "C'est de l'argent sale" ou "c'est ça ou 100% de perte".
Vous n'avez pas remarqué que la loi vous fait OBLIGATION de mettre votre argent dans une banque ?
Vous n'avez pas remarqué qu'il est en pratique INTERDIT d'utiliser l'argent liquide dans une entreprise ?
Vous croyez vraiment que puisque la loi que vous OBLIGE à avoir un compte bancaire, elle garantie les dépôts, la séparation des activités de banque d'affaire et de dépôts ?
Je me souviens d'un temps pas si lointain ou l'on recevait son salaire en liquide du comptable de l'entreprise (pas de la banque), ou le trésor public était aussi une banque de dépôt, et où le slogan "Votre argent m'intéresse" était une publicité, pas une déclaration de guerre.
Réponse de le 30/03/2013 à 23:10 :
+ UN ! qu'est ce qu'ils attendent pour mettre en pratique la séparation des activités de banque d'affaires et de dépots? c'est trop facile ça !! on joue avec notre argent, on perd, et c'est encore ceux qui l'ont placé qui payent les c..neries des autres? ! la LOI, elle est où? ne pourrions nous pas l'exiger....Nous vivons dans un monde de politiques de M.RDE !!!!!!!!!!!!
Réponse de le 31/03/2013 à 20:58 :
Tout est basé sur la crédibilité et la confiance. Or aujourd'hui l'UE et les banques se comportent en crapules!..
Ils pipent les règles du jeu et instaurent la DEFIANCE !...
Quand les autres doivent payer pour vos propres bêtises, ça s'appelle "être irresponsable". Et ça n'incite pas à devenir "responsable". N'est-ce pas Messieurs les banquiers véreux et escrocs?!?.. N'est-ce pas, Messieurs les grands manitous de "l'Euro Groupe" et de la troïka ?!? Pour l'heure, vous gagnez. Mais demain, c'est la faillite annoncée de tout votre "joli" système d'escroquerie, pour cause de "bank run"...
a écrit le 30/03/2013 à 20:18 :
"Les comptes de 100.000 euros et plus domiciliés à la Bank of Cyprus perdront plus de 60% de leur épargne"
100 000 - 60% = reste 40 000 Euros
le gars qui a 99999 Euros reste à 99999 Euros
c'est étrange.....
Réponse de le 30/03/2013 à 20:26 :
Il semble que vous n'avez rien compris!
Réponse de le 30/03/2013 à 20:27 :
Les -60% sont seulement sur les épargnes au-dessus de 100.000 euros.
Réponse de le 30/03/2013 à 20:29 :
"Le décret officiel publié samedi confirme que la Bank of Cyprus distribuera des actions correspondant à seulement 37,5% de leur épargne au-delà de 100.000 euros"
C'est clair non ? Au delà de 100.000 euros :x
Réponse de le 30/03/2013 à 20:39 :
Tu n'as pas bien compris. Seule la partie supérieure à 100.000 euros est ponctionnée.
Ainsi l'épargnant qui à 100.000 garde ses 100.000.
Celui qui a 110.000 garde ses 100.000 + 40% des 10.000 soit 104.000 euros.

Celui qui a acheté sa maison 200.000 euros, ne risque rien. Celui qui a économisé toute sa vie pour l'acheter bientot au même prix, va être outrageusement spolié par le gouvernement fasciste europeen.
Réponse de le 30/03/2013 à 20:41 :
60% de la part au dessus de 100.000 ; et non pas 60% de la totalité
Réponse de le 30/03/2013 à 20:41 :
On sent le novice...on parle de tout ce qui depasse 100k?... Donc s il posséde 100k, on lui prend rien, s il possé 200k?, on lui prend 60% ( 200 k -100)= 60k?.. plus clair à present?
Réponse de le 30/03/2013 à 21:33 :
Celui qui a acheté sa maison 200000 déguste aussi puisqu elle est devenu invendable vu qu il n y à plus d argent ni crédit ,dans 3 ou 4 ans je pense qu un marche se sera recréer et qu elle vaudra 30 à 40000.
Réponse de le 31/03/2013 à 3:20 :
Celui a acheté sa maison n'a probablement pas d'autre aspiration que d'y vivre.
Réponse de le 31/03/2013 à 6:59 :
Je suis confus et me sens très c.., je vais aller me cacher dans un trou de souris.....
a écrit le 30/03/2013 à 20:13 :
Vous l'avez aimé à Chypre, vous l'adorerez en France
Un conseil : divisez bien vos avoirs et achetez de l'or. Il vous sera bientôt utile !
Réponse de le 30/03/2013 à 20:25 :
C'est déjà fait !!
Lol
Réponse de le 30/03/2013 à 21:44 :
Oui mais l'or a perdu combien de % de sa valeur depuis 1a an ?
Et puis l'or, eu égard à l'insécurité croissante, vous allez le mettre en dépôt à la banque, non ?
a écrit le 30/03/2013 à 20:00 :
Tant mieux ! Fini les paradis fiscaux en Europe, ceux qui ont caché leur argent doit maintenant après tant d'années aussi payer.
Réponse de le 30/03/2013 à 23:03 :
Super ! les politicards et le syndicalistes vont donc passer à la caisse. Merci Reporter pour les avoir ainsi dénoncé. Grâce à toi la France est sauvée !
a écrit le 30/03/2013 à 19:59 :
C'est une honte ! Ce n'est pas parce que l'on possède 100.000 Euro que l'on ne l'a pas gagné honnêtement ou hérité , par exemple. C'est du vol organisé!!!
a écrit le 30/03/2013 à 19:51 :
Et le gars qui vient de vendre sa maison parce qu'il déménage, il s'achète un appart ou il vient juste de perdre 20 ans de boulot ? Europe pourrie !
a écrit le 30/03/2013 à 19:42 :
La honte
c'est pour nourrir les ministres de la zone euros ?
a écrit le 30/03/2013 à 19:39 :
Enfin ces gens qui déposent leur argent (souvent mal acquis) sur des comptes offshore payent!
Réponse de le 30/03/2013 à 20:13 :
Bernard à 19h42: auriez vous dit la même si ces 100 000 euros venaient de votre épargne durement gagné, par exemple la vente de votre maison temporairement déposé à la banque pour acheter plus tard une maison? Auriez vous trouvé juste que LA MOITIE de votre argent se volatilise ainsi?
Réponse de le 30/03/2013 à 22:02 :
Et bien ça c'est moche! Mais pour le coup, puisque d'apres vous il faut penser a soit pour apprecier cette loi, et bien je suis ravi d'etre smicard et de m'en battre les noix du sort de cette minorite de sdf temporaires... au regard de ma situation hein.
Réponse de le 30/03/2013 à 23:44 :
@ Bernard et Manu : Tristes et lamentables commentaires....
Réponse de le 31/03/2013 à 7:55 :
@Jean-Marc : veuillez argumenter votre propos, cela apporteras davantage a la discussion.
Réponse de le 31/03/2013 à 12:09 :
@Bernard et Manu Mika do : Ce que dit Bernard n'est pas faut. Il y a de l'argent mal acquis.
Toutefois, il a également des honnêtes gens qui trinqueront comme la dit Mika Do.
Quant à Manu, sachez qu'il y a également des smicar propriétaires et qui se sont saignés pour posséder leur toit... Etre proprio n'est pas forcément un signe extérieur de richesse, sauf si vous possédez un chateau avec piscine, sauna et salle de sport...
De plus, si une jour cela devait arriver en France, les smicar se retrouverons tous au chomage...Ne soyez donc pas ravi d'une telle situation. C'est absolument ridicule (je ne parle pas des biens mal acquis)
Réponse de le 01/04/2013 à 0:31 :
@gloups Je n'en suis certainement pas ravi! Bien au contraire, même si je ne suis pas concerné directement car ne possédant pas une épargne significative, j'imagine que cette taxation ne va pas être sans conséquences pour chacun d'entre nous.
a écrit le 30/03/2013 à 19:34 :
Sans ce taxe la banque aurait dû faire faillite et les clients auraient perdu 100%. Serait-ce un meilleur alternatif? Aucune raison que les banques soient soutenus plus que des société privées de production en quelconque secteur. Ce n'est pas aux conrtibuables weuropéens de soutenir des banques privées.
Réponse de le 30/03/2013 à 20:07 :
Et quelle est la responsabilité du déposant chypriote qui voit les économies d'une vie lui être brutalement dérobées ? En Islande, le pays a laissé les banques faire faillite, les a nationalisés et a garantit l'épargne des déposants islandais. C'est étonnant cette réthorique de justifier un vol en arguant que ça aurait pu être pire...
Réponse de le 30/03/2013 à 21:24 :
Faux, dans une banque "normale", même si celle-ci fait faillit votre argent qui n'est pas dans un compte action et forcément garantie, c'est un simple coffre que l'on confie à quelqu'un pour éviter de le cacher sous le matelas.

Ce n'est pas parce que votre argent est confié à ces banque qu'elles ont le droit d'en disposer, la banque n'a pas le droit de jouer votre argent au casino, sauf si vous l'avez autoriser à placer votre argent sur des comptes actions sans garantie du capital, mais dans ce cas la perte est naturelle et il n'y a pas lieu de ponctionner les autres comptes.

C'est purement est simplement du vol en bande organisée.




a écrit le 30/03/2013 à 19:31 :
Mitigé. Oui, c'est du vol. Mais les mecs touchaient des intérêts de malades pendant des années et ils devraient s'étonner d'en payer le prix ???
Réponse de le 30/03/2013 à 20:39 :
Donc tu ne vois pas d'inconvénients qu'ils le fassent de même en France, ici l'épargne ne rapporte pas beaucoup d'intérêts.
Réponse de le 31/03/2013 à 11:53 :
Rappelons que c'est quand même un paradis fiscal, voire un gigantesque casino qui a permis le blanchiment d'argent etc... Enfin...c'était un paradis. C'est qui le prochain ?
a écrit le 30/03/2013 à 19:19 :
C'est scandaleux, du vol légalisé.
Réponse de le 30/03/2013 à 19:42 :
On marche sur la tête en Europe.
Arnaque sous la botte allemande... Hallucinant!....ça fait froid dans le dos... Pour échapper à ce vol manifeste, reste plus qu'à cesser de payer ses impôts... et à retirer son fric fissa des banques européennes...
Fini!...On ne peut plus faire confiance à cette gouvernance d'escrocs qu'est devenue l'U.E.
Réponse de le 30/03/2013 à 19:44 :
C'est ça l'europe, on vole les gens et c'est légale
Réponse de le 30/03/2013 à 21:33 :
DE DROITE OU GAUCHE , nous serons exploités et saignés à blanc , il est normal qu'ils profitent puisque les gens continuent a voter pour ces guignols , donc ils en tirent les conséquences et se gavent de notre argent , car malgré tout , il s'agit de NOTRE ARGENT !!!
Réponse de le 31/03/2013 à 18:32 :
Vous avez parfaitement résumé la situation. Rien à espérer puisque les gens ne comprennent rien...!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :