Norvège : les malheurs d'une économie qui se porte trop bien...

 |   |  639  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La Norvège, petit coin de paradis au nord de l'Europe, ne connait pas la crise. Ses statistiques macro-économiques sont au beau fixe. Pourtant, le royaume est menacé par un mal inédit. Sa trop bonne santé économique favorise hausse des salaires, baisse du temps de travail... et perte de compétitivité.

La plupart des pays européens s'interrogent sur la manière de regagner de la compétitivité. La contraction des salaires fait partie des pistes suivies. Pendant ce temps, les salariés norvégiens du privé menacent d'entamer un mouvement de grève lundi prochain pour la revalorisation de leurs salaires.  Dopée par la rente pétrolière, l'économie de la Norvège interpelle par ses performances macroéconomiques. Avec un taux de croissance du produit intérieur brut de 3,5% l'an dernier, un taux de chômage de 3,6% de la population active et un revenu mensuel moyen de 5.300 euros par employé, on pourrait même croire au paradis. Mais ces statistiques hors du commun européen cachent un mal insoupçonné. 

Les revenus ont explosé

Le niveau de revenu moyen des norvégiens est supérieur de 60% à la moyenne des salaires européens. Depuis 2000, il a progressé de 63%. "Sans effet positif pour l'économie", déplore Dag Aarnes, économiste à l'Association des entreprises norvégiennes.  Les 50.000 immigrés pour 5 millions d'habitants qui entrent dans le pays chaque année pour trouver du travail ne suffisent pas à créer un effet, sinon de contraction, au moins de stabilisation des salaires.

Les Norvégiens ne travaillent pas assez...

Considérant que leur niveau de revenu le leur permet, les Norvégiens sont de plus en plus nombreux à vouloir réduire leur temps de travail. Selon l'OCDE, ils occupent la troisième place de ceux qui travaillent le moins dans le monde derrière... les Néerlandais et les Allemands. Les faits sont éloquents. Avec un taux d'emploi (part de la population active qui occupe effectivement un emploi) de 61%, le royaume scandinave se situe dans une moyenne regroupant la Grèce, la Hongrie, l'Espagne ou encore l'Italie. C'est-à-dire ceux qui rencontrent le plus de difficultés en Europe. 

"Nous gagnons assez pour nous offrir notre style de vie nordique : passer du temps dans notre chalet, faire du ski, faire du vélo et passer du temps avec nos enfants," explique Elise Bakke, 36 ans, qui vient de réduire son temps de travail à 6 heures par jour. "Pourquoi devrais-je travailler plus alors que je n'en ai pas besoin ?" s'interroge-t-elle.

Les chefs d'entreprises s'agacent devant la perte de compétitivité

Ce qui n'est pas sans conséquence sur l'économie du pays. Entre salaires qui ont augmenté et nombre d'heures travaillées en chute libre, le pays a enregistré une baisse continue de sa productivité entre 2006 et 2012. Les entreprises n'ont d'autre choix que d'augmenter leurs prix pour compenser la hausse des coûts liée aux salaires.

Si bien que les pertes de marchés se multiplient. Le spécialiste de la construction de plateformes pétrolières offshore Kvaerner a ainsi laissé échapper un projet clé offert par la société pétrolière d'État Statoil au profit du Coréen Daewoo & Marine Engineering. La raison : Kvaerner était trop cher. "Nous n'arrivons pas à compenser par la qualité", a expliqué le patron de Kvaerner, qui estime ses coûts supérieurs de 15% à ceux de la concurrence. Exaspérés, les dirigeants de la compagnie aérienne low-cost Norwegian sont même allés jusqu'à menacer leurs employés de recruter des équipages asiatiques, plus travailleurs et moins chers selon eux, pour les vols européens.

Le sujet n'est pas à l'ordre du jour

A quelques mois des élections, on ne s'inquiète guère en Norvège. L'État-providence, couteux pour les contribuables et les entreprises, riche d'un fonds souverain de plus de 700 milliards de dollars issus de la rente pétrolière n'est pas remis en cause, et d'éventuelles réformes du marché du travail ne font pas partie du débat public. Il faut dire que la Norvège reste malgré tout le pays le plus productif du monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2016 à 22:43 :
Je trouve que ces gens se sentent supérieur, alors que tout est tombé cru.....s'ils n'avaient pas le pétrole, que feraient ils ????....ils seraient dans l’Europe comme nous, et ils en chierait comme nous.t ce sont des fainéants, et de très très gros égoïstes; et en plus des radins....de gros radins. Pas tous mais beaucoup sont comme ça !
a écrit le 23/06/2015 à 7:56 :
bonjour j aimerai savoir comment on peut se rendre au norvege pour obtenir un travail adéquate
a écrit le 05/03/2015 à 4:08 :
bjr je sui angolais age de 35 ans je sui ingenieur en electromecanique avec 10 ans exp dans des multinationals est ce que cest facile de trouver un travail en norvége les chances davoir permis du travail une fois on est sur place .. merci d informations ok
a écrit le 16/10/2014 à 18:44 :
création d'une entreprise n'est pas compliqué .. En gros, pour très peu d'argent, tu peux sous-traiter à une entreprise qui va s’occuper á tous. Je m’est servi une fois de quali.no et je peux recommander
a écrit le 26/08/2014 à 15:52 :
Je cherche une aide avec fondation d’une entreprise de nettoyage en Norvège. Est-ce que quelqu'un d'entre vous dirige une entreprise indivduelle en Norvège?
a écrit le 02/12/2013 à 17:06 :
bjr je suis marocain agé de 29 ans j ai plus de 6 ans dans les centres d appel marié y a 8 mois je reve de partir en norvege avec mon epouse
pouvez vous m aider s il vous plais
a écrit le 31/05/2013 à 14:08 :
Salut à tous, Trop facile de critiquer derrière son PC comme un lâche et gros Jaloux?..
Moi je suis Français du moins sur papier et je travaille depuis presque 2 ans en Norvège et je suis bien content d'avoir quitté un Pays de Gros Cons et de haineux comme la France ou il existe peu de vrai Français mais des haineux qui ont été divisé par les Gauchiste, droitiste et autre parti aussi débile que sont les 80% de Français. Oui il nous aime pas vraiment les Norsk mais qui nous aiment vraiment? À Part critiquer a quoi est bon aujourd'hui le Français? ou est passer le savoir-faire Français? A Oui en Chine pour produire de la Merde et le revendre au prix fort au Chômeurs en France. Voilà pourquoi on est plus compétitifs et on ne le sera plus jamais fini le made in France et vive le made in China de Merde !!!! *****Mais ça le neuneu de base Français ne peut le comprendre trop abrutis par la télé réalité et les mensonges****Vous les Français avait laissé tout faire et n?importe quoi c?est bien vous qui allez voter comme des moutons. Les Norvégiens ont le Pétrole mais sont des gens discipliner et inteligent.je travaille avec eux et c'est tu plaisir d'être complimenter alors qu'en France c?est devenu trop rare .En France c'est lécher le cul du chef pour avoir un bon poste voir se souder entre incompétents et mettre des projet en péril c?est ça maintenant le Made in France . ou venir avec son BAC+5 AVEC MENTION TRICHE ++++ est prendre la place d'un employé expérimenter encore une fois au Péril d?un Projet .comme dit dans son clip IAM c'est la France derrière les stores j'en marre de me faire gruger par des tronche de dispenser de Sport .honte d'être Français et même si les Norsk il ne sont pas Parfait il ne sont pas non plus mauvais il y a des cons partout sur cette terre. En attendant je suis content pour eux même si le pétrole n'est pas la meilleurs chose reste qui rendent la monnaie a beaucoup et je vis bien non stresser etc?. Comme on dit la roue tourne!!!! Arrêter de critiquer et ouvrer les yeux plutôt que vos fesse avec vaux politique qui vous mettent des quenelles de plus en plus grosses à croire que vous aimez ça!!!!Soyez plus patriote comme les Norvégiens et unissez-vous (bon très mal barré) car la France a été construit par nos anciens et non nos bras cassés d'aujourd'hui!!!! eux les anciens été discipliner éduquer et respectueux !!!!à bon attendent
Réponse de le 02/06/2013 à 19:15 :
Je suis allé en Norvège il y a 2 ans, j'y retournerai l'année prochaine, ce pays est tellement magnifique. Y vivre et y travailler? J'y pense souvent, mais je n'ose pas tout plaquer. Mais le mode de vie des Norvégiens et des scandinaves en général me plait beaucoup. Ce qui est dit un peu plus haut est assez grossier mais si proche de la réalité...
Réponse de le 04/06/2013 à 23:10 :
Bonjour Mr El scorpion
je suis de nationalité marocaine ,je suis ingénieur en électromécanique avec 24 ans d exp dans des multinationales est ce que c est facile de trouver un travail en Norvège.les chances d avoir permis du travail une fois on est sur place? Merci de me donner plus d informations les amis émail detroitglobtech@aol.com
Réponse de le 20/01/2014 à 16:56 :
Comment est-il possible d'aller travailler à l'étranger quand on ne sait même pas aligner une phrase dans sa propre langue sans faire dix fautes?bigre.
a écrit le 06/04/2013 à 19:24 :
Pour maintenir leur niveau de vie et de service, les norvégiens ne devront-ils pas faire appel de plus en plus à des immigrés? avec les risques politico-sociaux que cela entraine (c.f. les néo-nazi et Breivik)?
a écrit le 06/04/2013 à 14:51 :
L'économie norvégienne est totalement à part, mais leur modèle socio-économique use parfaitement de la rente pétrolière. Aucune velléité hégémonique ni impérialiste, du développement durable, un fonds d'état colossal sagement géré dédié aux retraites et une vraie recherche d'accomplissement personnel et collectif. C'est juste le contraire de toutes les monarchies gazo-pétrolières enturbanées.
Pas de projet pharaonique, des investissements dans des secteurs de pointe au niveau médical et universitaires, dans les infrastructures, un service militaire toujours obligatoire pour perpétuer la "fierté d'être Norvégien", un sens des responsabilités : les fonctionnaires norvégiens sont fiers de servir la communauté ! N'oubliez pas que le pays est indépendant depuis 1906, c'est un pays jeune ! Jusqu'en 1960, c'était un pays PAUVRE. Je pèse mes mots.

Laissez-les profiter intelligemment de leur manne pétrolière.... et ce rapport à la nature, si vous n'y avez pas vécu, vous ne pouvez pas comprendre... Comprenez bien que quasiment tous les soirs, fin de journée 17h/18h MAXI, même à Oslo, hop, dans le train de banlieue. A 1/2h d'Oslo les premières pistes de ski, on ski 1h et retour à la maison. Sport, nature, bons revenus, pas de chômage (les inscrits sont les exclus volontaires et les étudiants obligatoirement inscrits en fin d'étude, le chômage n'existe tout simplement pas).
L'art de vivre norvégien est absolument incomparable et inconcevable pour nous, Français.

Laissez-le vivre de leur oisiveté relative, ils ont des dirigeants pour les remettre dans le droit chemin afin de conserver une compétitivité certaine au niveau mondial. Aucune décision n'est prise dans l'urgence... L'article est éloquent, mais lisez un peu entre les lignes.
Réponse de le 21/09/2013 à 9:46 :
On croit rêver! Le chômage n'existe pas et les inscrits sont les exclus volontaires? Depuis combien de temps résidez-vous dans le pays? Que savez-.vous de la situation de ceux qui se voient systématiquement refuser l'accès à un emploi stable malgré un effort soutenu, une volonté de réorientation, et de nombreuses années d'études? Il faudrait aussi parler des lenteurs du système, du scandale de la santé à deux vitesse, du népotisme et de la xénophobie ambiante, qui ne dit pas son nom. Franchement, soyons honnêtes! Oui, il y a des tas de côtés positifs dans le pays, mais la médaille a comme partout son revers.
a écrit le 06/04/2013 à 13:58 :
Pauvre petit pays riche....!!!
Réponse de le 10/04/2013 à 9:34 :
dans le genre commentaire nul... vous en avez d'autres ?
a écrit le 06/04/2013 à 12:26 :
Même quand tout va bien, ça va mal. Dur dur!!!
a écrit le 06/04/2013 à 8:59 :
On aura noté le retour en force sur la tribune de notre ami John, le fonctionnaire oisif qui se prend pour un économiste libéral... Auparavant, il a du prendre quelques vacances pour se remettre de ses RTT et on ne le lisait plus guère. Je salue le retour au non travail de notre cuistre favori et néanmoins exégète de Bastiat !
Réponse de le 06/04/2013 à 9:38 :
mdrrrr
Réponse de le 06/04/2013 à 11:06 :
Vous êtes jaloux : personne autre que moi n'est capable en quelques secondes de faire un copier/coller sur internet pour réduire à néant vos pseudo argumentations. Moi seul sait où trouver la vraie analyse économique (contrepoints.org ou Bastiat.fr). Ma modestie vous froisse, vous qui ne savez que critiquer sans proposer d'idées lumineuses, étayées et vérifiées.
Réponse de le 06/04/2013 à 11:27 :
moi je me marre c'est tout .... vous noterez que nous ne sommes pas en conflit j galt ...
cependant, il est vrai que vous vous emportez tres vite
Réponse de le 06/04/2013 à 12:18 :
Arrêtez de prendre mon pseudo. Je suis le vrai John Galt
a écrit le 05/04/2013 à 22:09 :
Le pétrole est plus une malédiction qu'autre chose. Ils s'en rendront compte bien vite.
a écrit le 05/04/2013 à 19:49 :
Comparons ce qui est comparable!!
Quelques chiffres, pour la Norvège:
- 5 millions d'habitants, équivalent à notre région PACA;
-15 habitants au km², contre plus de 110 pour la France:
- à peine 20 villes de plus de 20.000 habitants;
- +60% de prélèvement obligatoires;
-un budget bénéficiaire de 34 Md, y compris les revenus d'un fond souverain de 700Md;
-un budget, environ 400Md, déficitaire hors revenus du fond souverain;
- combien de km de route, d'autoroute, de chemin de fer, de gare, de crèches...
- un énorme pactole pétrolier encore sous terre!
Il est vain, inutile et ridicule de s'étalonner par rapport à un tel pays!

Réponse de le 05/04/2013 à 22:18 :
Merci de nous avoir fait part de ces information. Comme quoi, quelques mots associés à de l'objectivité et du talent peuvent suffire, des fois, à résumer la situation économique de tout un pays.
a écrit le 05/04/2013 à 16:02 :
Comparer la France avec un pays de 5 millions d'habitants et qui est le 5ème (après avoir été longtemps le 3ème) exportateur de pétrole est farfelu.
Et les personnes qui pensent que la France devrait imiter le "modèle norvégien", parce qu'il semble réussir, sont tout aussi farfelues. Pourquoi ne pas imiter le "modèle monégasque" pendant qu'on y est ?
Réponse de le 05/04/2013 à 16:23 :
Comparer la France avec un pays qui réussit mieux qu'elle dans la compétition internationale est toujours farfelu. Surtout, ne touchons à rien, notre modèle est parfait !!!
Réponse de le 05/04/2013 à 17:00 :
Et que faut il copier sur la Norvège ? Dites nous quon rigole !!!
Réponse de le 05/04/2013 à 22:02 :
Trouver du pétrole en masse dans notre sous-sol, ou inventer le forage en diagonale pour se servir dans les gisements des eaux norvégiennes !
Réponse de le 06/04/2013 à 3:07 :
Alors on commence dans ton jardin ?
Réponse de le 06/04/2013 à 8:14 :
On peut aussi nous comparer au Qatar, 8500 euros/mois de salaire moyen, un taux de chômage nul et 15 à 20% de croissance annuel ...

C'est complétement idiot de se comparer à la Norvège où une très grande partie du secteur publique est financé par le pétrole, trouve 200 Milliards par an pour financer notre sécu, la politique familiale et le financement des infrastructures et on verra dans 5 ans si la Norvège est plus compétitif que la France!
a écrit le 05/04/2013 à 15:25 :
http://player.vimeo.com/video/57126054#at=0
le monde selon John Galt n'aboutit qu'à une rationnelle abomination.
Les scientifiques les vrais nous le disent ce modèle n'est pas soutenable.
Réponse de le 05/04/2013 à 15:41 :
votre document montre des méthodes de production et d'élevage intensives. Où est l'abomination ? des méthodes de production "bio" que vous semblez préférer ne sont pas souhaités par la majorité des consommateurs (trop cher et pas de différence de goût) et seraient bien incapables de nourrir 7 milliards d'êtres humains. Le monde selon Décroissant est un monde de misère où l'humanité entière (à part lui) crêve de faim ... ce qui est tout à fait logique pour des idées nihilistes (ie : qui détestent l'être humains).
Réponse de le 05/04/2013 à 15:47 :
Malthus était aussi un grand scientifique, un vrai, qui disait des choses évidentes comme quoi ce modèle n'était pas soutenable déjà en 1800 ...
Réponse de le 05/04/2013 à 16:07 :
malthus ..... c'est pas le Dieu de la Biere ?
Réponse de le 05/04/2013 à 16:27 :
Sortez de vos préconçus John, de nombreuses expériences menées de part le monde ont démontré que les méthodes de production "bio", si vous voulez, étaient en mesure de nourrir 7 milliards et plus d'êtres humains sans tomber dans la misère, et mieux encore en étant plus heureux.
Réponse de le 05/04/2013 à 16:56 :
@ décroissant : mais bien sûr, elles sont plus efficaces, moins chères, plus respectueuses de l'environnement, et personne ne les choisit ? Je ne vois que 2 explications si votre théorie est juste : soit c'est la faute au méchant Monsanto, soit c'est parce que les agriculteurs sont stupides, et encore plus ceux des pays émergents, des races inférieures peut-être ? Aristote disait : "la vérité ne contredit pas une définition vraie". Pensez vous qu'il y ait des races inférieures ou alors qu'une seule firme empéche le monde de connaitre le bonheur ? Si cela n'est pas vrai, alors les cultures bio, c'est du flan ...
Réponse de le 05/04/2013 à 17:37 :
Sans concurrence, les entreprises créent des monopoles. Et ce n'est pas bon pour la société. La culture bio est une concurrente de Monsanto (et autres géants agroalimentaires, il n'est pas seul), elle fait et fera ses preuves. Les agriculteurs ne sont pas stupides mais conservateurs, ils jugent leur intérêt, et choisissent, s'ils le peuvent. La progression continue de la culture bio montre qu'elle correspond à un besoin et prend sa place.
Réponse de le 05/04/2013 à 18:37 :
merci pour ce brin d'humour!
a écrit le 05/04/2013 à 15:14 :
Ce sont des peuples intelligents ils travaillent pour leurs besoins pas pour aller engraisser le gouvernement vorace et social, je travaille pour vivre et pas l'inverse !
Réponse de le 05/04/2013 à 15:43 :
Les émiratis, avec autant de pétrole que les norvégiens, sont encore plus intelligents : ils font travailler les autres.
Réponse de le 10/04/2013 à 17:49 :
Ah bon, les français ne font pas travailler les autres ? foutage de...
a écrit le 05/04/2013 à 15:10 :
un des plus riches Norvegiens s'est installé en Chypre. On se demande pourquoi.
Réponse de le 05/04/2013 à 18:52 :
Eh bien pour se faire niquer 60% de son compte en banque, pardi! MDR
a écrit le 05/04/2013 à 14:34 :
John Galt : vous occupez toujours trop de place.... réduisez svp vos commentaires et laissez
de l'espace aux autres.La Norvège est riche mais pas un exemple pour d'autres.Il manque
cruellement le soleil du sud........
Réponse de le 05/04/2013 à 14:49 :
En quoi la quantité de mes posts réduirait la possibilité pour d'autres de commenter ? Tout comme votre commentaire sur la norvège (comparer un climat qui est un facteur matériel exogène avec un système économique qui est un facteur issu de l'humain), c'est parfaitement inepte ...
Réponse de le 05/04/2013 à 14:50 :
pffffffff! vous avez raison , ce Monsieur , souvent nous les casse.....ben, oui, je suis franc !
Réponse de le 05/04/2013 à 15:07 :
et à part les insultes, vosu avez des idées ou des raisonnements ? Si mes posts vous agacent, cela ne vient-il pas aussi qu'ils défendent des idées contraires aux votres, mais de façon plus argumentée et rationnelle ? Comme d'habitude, le manque d'argument se traduit par des attaques ab hominem ...
Réponse de le 05/04/2013 à 15:10 :
@john galt : Vous avez tort de sous-estimer l'influence du temps et du climat sur l'activité économique. Quelqu'un qui devrait être votre inspiration : Charles Louis de Secondat, alias Montesquieu, a longuement et doctement écrit sur le sujet. Il devrait vous inspirer pour répondre de façon plus pertinente. Les facteurs matériels ne sont pas toujours aussi exogènes que ce que l'on croit. L'humain est conditionné par son éco-système.
Réponse de le 05/04/2013 à 15:37 :
@ GE92 : je n'ai pas dit que le climat n'influençait pas l'activité économique. Mais Sarcasme dit que nous ne devons pas nous inspirer du modèle économique norvégien car il ne fait pas beau chez eux tandis que nous nous avons le soleil. Raisonnement absurde, chaque pays a des particularités géographies, le système économique s'y adaptant plus ou moins bien poru prospérer. En Norvège, non seulement ils n'ont pas de soleil,m ais malgré tout ils ont plus de croissance que nous ... Sinon, Montesqieu s'est rendu célèbre pour ses écrits juridiques et constitutionnels, pas vraiment pour ses écrits économiques (à la même péridoe, Turgot ou Say ont laissé des traces bien plus marquantes). Les facteurs matériels ne sont pas tjrs aussi exogènes que l'on croit ? pouvez vous développer ?
Réponse de le 05/04/2013 à 16:25 :
@john galt : C'est vrai que l'esprit des lois l'a occupé et préoccupé plus que la science économique. Mais il a bien mis en évidence l'influence que peut exercer le climat sur l'activité. Les périodes de froid impliquent, pour la survie, un comportement économique de production et d?accumulation bien différent que celui d'une région tropicale humide, où la cueillette est suffisante, ou de celui d'un désert, ou la propriété des points d'eau est fondamentale. Mais la croissance économique de la Norvège est à comparer avec celle de l'Arabie Saoudite (royauté absolue) ou du Venezuela (populisme communoïde), et là on voit effectivement qu'ils ont géré leur source de richesse avec succès. L'influence du climat n'y est pas pour grand chose, quand on la compare avec la Sibérie. Il sont réussi là ou les sibériens vont dans le mur. Elle peut être un modèle pour beaucoup, sinon tous, les pays pétroliers. Avec ou sans soleil.
Réponse de le 05/04/2013 à 16:50 :
@John Galt : c'est l'hopital qui se fout de la charité ! A @sarcasme qui dit que vous les lui cassez vous affirmez qu'il vous insulte. Par contre traiter systématiquement (et avec toute l'intelligence qui vous caractérise) toute personne qui pense différement de vous de communiste ça vous parait normal...Et je rappel que sur un article récent sur Chypre, vous osiez comparer l'économie chypriote à la nôtre...Ce qui en dit long sur vos "connaissances" en matière d'économie. Et oui ! on n'apprend pas tout dans les livres, d'autant plus quand ceux que vous lisez datent de plus de 2 siècles. L'économie a changé, les Hommes ont changé, le monde a changé mais vous restez coincé au 19ème siècle.
Réponse de le 05/04/2013 à 16:59 :
@ GE92 : dire que le climat ou l'environnement influe sur l'activité économique c'est un peu enfoncer des portes ouvertes quand même :-) La Norvège était un pays riche avant la manne pétrolière, et vous soulignez bien justement qu'en plus de cette manne, ils avaient un environnement favorable au business, donc à la création de richesse. Je pense que la Norvège peut-être un modèle aussi pour les pays non pétroliers !! bien cordialement,
Réponse de le 05/04/2013 à 17:06 :
@ Chich : manifestement, vous ne savez pas ce que veut dire le mot insulte :-) vous devez confondre l'économie chypriote n'a rien de comparable avec la notre, si ce n'est qu'elles vont toutes les 2 tout droit vers la faillite. Ma foi, étant libéral, toute personne qui s'oppose au libéralisme est bien sur un totalitaire, et depuis le début du 20 ièmesiècle, l'immense majorité des totalitarisme sont d'essence socialistes (communiste est un autre nom pour la même pensée). Et en France, de l'extrème gauche à l'extrème droite, les idées sont les mêmes : contre le libéralisme, pour le socialisme (l'état nounou qui protège et redistribue est revendiqué par tout le prisme politique). si vous n'êtes pas capable de comprendre cela, il faut vous éduquer et relire des lvires du 19 ième siècle. a mais c'est vrai, pour vous tout livre, toute vérité est fausse dèsque quelqu'un d'autrre a écrit un autre livre dessus. "Les hommes ont changé" ?? ah bon ? en quoi ? la nature humaine est différente de nos jours ? vous allez bientôt me dire, en bon relativiste, que un homme et unefemme ensont qu'une construction intellectuelle ? qu'il suffit pour un homme de vouloir unenfant pour tomber enceinte ? que les hommes changent, que la nature de l'homme évolue ? comme tout bon socialiste, vous croyez en l'homme nouveau, et comme tout bon socialiste, vous vous trompez... sur tout ... comme toujours ...
Réponse de le 05/04/2013 à 17:10 :
John Galt: vous avez à nouveau occupé trop de place et de temps à nous donner des
leçons qui sont typique à vous et votre façon de voir les choses. Svp changez d'attitude!!!!
Réponse de le 05/04/2013 à 17:48 :
Ne pas être libéral, ce n'est pas être totalitaire. Par contre qualifier de totalitaire tout contradicteur, est bien une habitude totalitaire. La pensée unique est par essence totalitaire. Donc décider que le libéralisme est la pensée unique du parti unique est bien la définition du totalitarisme. Veillez à utiliser les bons concepts. Par ailleurs les hommes changent, et la pensée évolue. C'est même ce qui caractérise les sciences humaines par rapport aux sciences "dures". rester coincé sur des schémas de pensée figés ne mène à rien, sinon à une religion. Mais c'est peut être le cas pour vous ? Dans ce cas, méditez la pensée de Michel Audiard, " les traditions, c'est comme ça qu'on appelle les manies dès qu'il s'agit de religion " (un peu adapté au contexte)
Réponse de le 05/04/2013 à 18:04 :
@John Galt : Bon pour commencer, mettre sur la même ligne socialisme et communisme montre bien votre vision archaique de l'économie. De plus vous semblez en permanence faire l'amalgame entre marxcisme et stalinisme. Maintenant j'imagine que votre naiveté vous fait penser que le "libéralisme" doit emmener l'enrichissement personnel et par extension l'enrichissement collectif. Vision très scolaire de l'économie basé sur un principe faux : la rationalité de l'Homme. Votre aveuglement ressort aussi un peu plus haut où vous semblez prendre la défense (je me trompe peut être) de Monsanto alors qu'il a été prouvé a moult reprise que les OGM qu'ils vendent sont néfaste. 1 car ils sont les seuls a les vendre, 2 car rien ne repousse apres la culture de ces OGM, hormis ces OGM bien sur, 3 le vent, la polénisation féconde les champs environnant non cultivé par les OGM, 4 car ils surexploitent des milliers d'hectares en Amérique du Sud en expropriant les agriculteurs locaux, et j'en passe des pires. Voila ce qu'est le libéralisme, voila ce que l'Homme fait quand il a les mains libres (dois-je vous rappeler que bon nombre de l'ancien gouvernement Bush Jr font parti du Conseil d'administration de Monsanto). Le libéralisme que vous pronnez, comme le marxisme d'ailleurs partent d'un "bon sentiment" (le bonheur de l'Homme) mais une fois de plus sont des théories quiont été et qui sont perveti par l'Homme.
Réponse de le 05/04/2013 à 19:25 :
Le jour où tu cesseras de croire que capitale et Etat s'opposent, alors tu commenceras à devenir intelligent. Car c'est en effet l'Etat qui garantit juridiquement et par le recours à la force les richesses accumulées par le capital, quand bien même celles ci sont complétement irrationnelles eu égard à la réalité (par uexemple un norvégien vivant dans son fjord mais qui possède un hôtel à zanzibar et des actions dans une boîte chinoise), et l'Etat intervient même pour financer sans contrepartie le capital quand il est sérieusement menacé, comme le montre amplement la crise financière.
L'Etat, c'est l'instrument de domination de la classe dominante, comme le montre d'un côté nos régimes, et de l'autrre côté les anciens et actuels régimes socialistes.
a écrit le 05/04/2013 à 14:22 :
J'ai voulu poster un commentaire, mais vu que John Galt est là, je m'en vais :'(
Réponse de le 05/04/2013 à 14:48 :
ouais, vous avez raison! on ne peut en placer une! c'est un retraité très prolixe cet homme là, de plus toujours très sûr de lui....indispensable et irremplaçable sur LT !...
Réponse de le 05/04/2013 à 16:03 :
c'est vrai ça ! John galt nous affirme que la terre est ronde, et en plus il le démontre de façon logique et rationnelle !! il est vraiment trop sûr de lui !!
a écrit le 05/04/2013 à 13:39 :
Ben , faudrait savoir...m.rde ! y en a qui sont jamais contents !!
a écrit le 05/04/2013 à 13:37 :
Payer 30 euros un hamburger et une biere a Oslo, c ' est aussi ca la Norvege.
Réponse de le 05/04/2013 à 14:24 :
@jeanne hachette: aller à Oslo pour se payer un MacDo, ça c'est du tourisme :-)
Réponse de le 10/04/2013 à 12:25 :
Pour ce prix-là, ce ne serait pas un burger au steak de baleine ?! ;-)
a écrit le 05/04/2013 à 13:21 :
Ils nt du pétrole et l' exploite . Nous avons du gaz mais aussi Duflot !
a écrit le 05/04/2013 à 13:09 :
Il me semble que la richesse serait moins pénible au soleil !!! Norvégiens consolez-vous : la prospérité c'est comme la queue du cheval : ça va , ça vient !
a écrit le 05/04/2013 à 13:02 :
Les allemands sont pauvres car ne travaillent pas assez...
Vive leur système aux salariés pauvres !
Réponse de le 05/04/2013 à 23:19 :
Les allemands sont pauvres ? Ah bon ? Alors pourquoi autant d'audi a6 et de classe a en germanie si c'est tant la misère ?
Réponse de le 10/04/2013 à 13:15 :
Pour nombres de personnes, certains véhicules représentent un signe extérieur de richesse. Soit. Les allemands ne sont ni plus, ni moins riches que nous. Si je ne me trompe pas, les français privilégient l'immobilier car il est bien plus intéressant d'investir que de dépenser à perte beaucoup d'argent dans une bagnole de 300 ou 500 CV pour ne pas dépasser 130 Km/h sur des routes françaises "archi-fliquées". Pour les voitures moins puissante, il est illusoire de penser que les allemandes sont meilleures que les autres. Toujours si je ne trompe pas, les allemands sont peu propriétaires avec des loyers plus bas qu'en France et choisissent de mettre plus d'argent dans des bagnoles conçues pour des autoroutes allemandes parfois sans limite de vitesse. De plus, il semblerait que les voitures allemandes soient moins chères outre Rhin qu'ici... Cherchez l'erreur !
Selon moi, la vraie richesse n'est certainement pas en la possession d'une voiture qui "court" plus vite que celle du voisin ou en l'idée que la vie du possesseur sera meilleure... Les constructeurs maîtrisent parfaitement la vente de rêves !
Je crois que pas mal de gens pensent comme moi en France d'autant que le fisc est à l'affût. ;-)
a écrit le 05/04/2013 à 13:01 :
Vivement surtout que les marges colossales générées par notre organisation capitaliste soient mieux redistribuées et moins "volées" par le mille feuille d'impôts et taxes... Cuvelés privilégiés !
Réponse de le 05/04/2013 à 13:24 :
et envolés dans les paradis fiscaux !
Réponse de le 28/07/2017 à 19:45 :
ok
a écrit le 05/04/2013 à 12:18 :
article très interressant , mais je doute qu'il soit ironique vu qu'on y dénonce ces salaires elevés et son oisiveté des salariés norvégien , cela ressemble un peu a la france de la Iveme république quand on a donné la 4eme semaine de congés payé , la hausse des salaires , e.c.t .... peut'on affirmer si on lit bien l'article que la roumanie et la bulgarie aux salaires de miseres est bien plus compétitive ? , beaucoup de roumains et de bulgares viennent chez nous pour éviter d'être exploités jusqu'à l'os chez eux , ce n'est pas le cas des norvégiens a première vue , enfin des français s'expatrient aussi pour des raisons de salaires , cela devient très compliqué d'y voir clair entre cadeaux pour tous et misère pour tous , il faudrait revenir a un juste milieu , ah heureusement que les norvégiens ont du pétrole , sinon ils seraient comme nous bien endettés , vivement que la france vende du pétrole guyanais pour remplir ses caisses vides ..
Réponse de le 05/04/2013 à 13:21 :
même sans pétrole, qu'ils palcent et ne dépensent pas, ilsseraient biendevant nous. Ilssont plsu compétitifs, ils ont un système scolaire bien plus efficace que nous, un état bien géré, etc etc etc ... que des éléments qui fotn qu'ils sont bien meilleurs, indépendamment du pétrole. C'est la différence entre la bonne gestino et la mauvaise ... Le Vénézuela est le pays possédant le plus de pétrole, et il sont loin derrière nous ...
Réponse de le 05/04/2013 à 13:44 :
Chouette, un anagramme ! J'ai reussi a remettre toutes les lettres dans le bon ordre !
a écrit le 05/04/2013 à 12:07 :
Bon : au final, la Norvège va très bien. Pourquoi en chier une pendule ?
Réponse de le 05/04/2013 à 13:25 :
ils ne vont pas nous faire un caca nerveux pour ça? qu'est ce qu'on devrait dire, nous?....
Réponse de le 05/04/2013 à 15:40 :
merci de modérer vos propos,ceci est un forum économique!
a écrit le 05/04/2013 à 11:19 :
tiens, un article ou l'on apprend que les allemands sont dans le top 3 des pays ou l'on travaille le moins au monde.......

étonnant, non?.......
Réponse de le 05/04/2013 à 12:04 :
secteur auto par ex : 32h/semaine
a écrit le 05/04/2013 à 11:11 :
"L'oisiveté est mère de tous les vices"
Réponse de le 05/04/2013 à 12:02 :
«L'oisiveté est, dit-on, la mère de tous les vices, mais l'excès de travail est le père de toutes les soumissions.» Albert Jacquard

«L'oisiveté serait mère de tous les vices et le travail une vertu, la plus belle de toutes les vertus... Il est inutile d'observer que cette morale est à l'usage exclusif des prolétaires, les riches qui la prônent n'ayant garde de s?y soumettre : l'oisiveté n'est vice que chez les pauvres.» Emile Pouget
Réponse de le 05/04/2013 à 13:31 :
Le 7eme jour, il se reposa. Ce sont tous le jours de la semaine qui sont orientés vers le 7eme jour sanctifié, et non l'inverse. Les apôtres du culte du travail, c'est à dire de l'avoir, sont les nouveaux adeptes du veau d'or qui, en plus, croient détenir la vérité morale et profitent du soutien du système qui veut nous réduire à l'esclavage.
Réponse de le 05/04/2013 à 15:41 :
et le travail, le père de toutes les vis (à serrer)
a écrit le 05/04/2013 à 11:00 :
chiche exploitons nos gaz de shiste
a écrit le 05/04/2013 à 10:35 :
La Norvege c'est les emirats arabes de l'europe...petrole, petrole, rois du petrole.
a écrit le 05/04/2013 à 10:30 :
Les 50000 immigres ne suffisent pas a stabiliser les salaires. Et dire qu'il y avait des gens pour pretendre que l'immigratio n'avait jamais eu pour but de limiter les exigences des salaria...
a écrit le 05/04/2013 à 10:26 :
affirmer que les norvégiens sont ceux qui travaillent le moins longtemps avec les néerlandais et les allemands c'est ne pas comprendre la constitution de cette statistique, qui englobe sans distinction les gens à temps complet et les gens à temps partiel. Comme le marché du travail est bien plus souple dans ces pays, bcp plus de gens travaillent à temps partiel qu'en France par exemple, ce qui fait monter le taux d'activité mais fait baisser le temps de travail mensuel.

Mais ne nous leurrons pas : pour un salarié à temps complet, en norvège, allemande ou hollande, il travaille bien plus tout au long de a vie qu'un français : il travaille 40 à 42 heures par semaines jusqu'à 67 voire 69 ans contre 35 heures et jusqu'à 60 ans pour un français.
Donc le français est celui qui travaille (et donc produit, car la productivité est semblable) le moins de richesse sur la durée de sa vie active
Réponse de le 05/04/2013 à 10:39 :
Moi je veux bien vous croire, mais ce n'est manifestement pas ce qui est écrit.
Réponse de le 05/04/2013 à 10:49 :
Bonjour Monsieur,


Si l'interprétation de statistiques est toujours sujette à caution, il n'en demeure pas moins vrai que pour toucher une retraite complète en France, il faut 42 ans, alors qu'en Allemagne, il ne faut que 35 ans. De ce fait, peu de français peuvent partir à la retraite à 60 ans (et bientôt 62 ans).

D'autre part, il n?apparaît pas très valable de retirer les salariés à temps partiel. Pourquoi les retirer ? Ce sont bien des salariés qui travaillent moins.

Pourquoi ne pas retirer les heures supplémentaires aussi ?
Réponse de le 05/04/2013 à 11:01 :
@ Missiles : il est écrit que les norvégiens sont ceux des européens qui travaillent le moins avec les hollandais et l'allemagne, très précisément cette affirmation vient de l'interprétation de la statistique que j'ai donné. Sur le taux d'activité, comme le précise Etienne plus bas, le chiffre de 61 % est faux, il est en réalité de 77 %, l'un des plus élevés du monde, bien normal vu le taux de chomage moyen de 3.2 %. source ocde : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=taux%20d'activit%C3%A9%20norvege&source=web&cd=2&ved=0CDQQFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.oecd.org%2Ffr%2Feco%2F49654693.pdf&ei=bJJeUbflIYPaPOPpgdAC&usg=AFQjCNGYNKxQ6gXvs-pRQ38PNuzqSSb71Q&bvm=bv.44770516,d.ZWU
Réponse de le 05/04/2013 à 11:14 :
Bnojour Monsieur : il en faut que 35 ans en Allemagne, mais vous ne pouvez prendre la retraite qu'à partir de 67 ans et bientôt 69 ans. Ce qui fait que c'est le même effet d'annonce que de dire qu'en France vous pouvez partir à 60 ans si vous avez 42 ans de cotisation, dans la réalité, il faut partir plus tard, comme il faut cotiser plus longtemps en allemagne. Il apparait parfaitement valable de retirer les salariés à temps aprtiel. Car ici, vous comparez 2 populations équivalentes, mais qui dans un cas a plus de travailleurs à temps partiels. il est bien évident qu'en faisant la moyenne, vous concluez mathématiquement que les norvégiens travaillent moins que les français, alors qu'en fait, il travaillent plus : un travailleur norvégien à temps complet travaille plus longtemps qu'un travailleur français à temps complet, et il y a plus de norvégiens qui travaillent à temps partiels que de français qui travaillent à temps partiel, et il y a très peu de norvégiens qui ne travaillent pas, alors qu'il y a bcp de chomage en France. Pour que la statistique soit plus révélatrice, il faudrait dans ce cas là aussi incorporer le temps de travail (égal à zéro) des chomeurs des 2 pays, et là, nous auriosn u nrésultat diamétralement opposé. Vous êtes d'accord avec ma démonstration ? bien cordialement,
Réponse de le 05/04/2013 à 11:27 :
@ John: Le marché de travail est assez rigide dans les 3 pays, mais une meilleure répartition du temps de travail par personne (adaptation en fonction des commandes) par société (beaucoup sont au travail; même partiellement) et dans le temps (sur une année et sur des vies de travail) explique les avantages de compétitivté. Le mythe de la productivité française est né lors de l'introduction des 35 H; elle a spéctaculairement et mécaniquement augmenté (comme il n'y a pas eu d'embauches) la productivité. Depuis, celle-ci ne cesse de baisser. Dans les 3 pays, il existe une vrai volonté de réduire le temps de travail et d'augmenter le temps "libre". Même sur le plan hebdomadaire, le présentéisme n'est guère apprécié dans ces pays. Donc, la situation est simple, le français est celui qui produit le moins par semaine. Et semaine après semaine.
Réponse de le 05/04/2013 à 11:46 :
@ déni : + 1 : tout à fait d'accord.
Réponse de le 05/04/2013 à 15:30 :
Je travaille en allemagne depuis plus de 10 ans (usine) , et je n'ai jamais travaillé plus de 37H semaine !! ET ceci est vrai pour d'autres secteurs .
Réponse de le 05/04/2013 à 15:43 :
@ Pour preuve : et vous travaillerez jusqu'à 67 ans et bientôt 69 ans, toutes les semaines 37 heures par semaines, alors que les français travailleront 35 heures par semaine jusqu'à 60 ans... qui aura travaillé et produit le plus de richesse au cours de sa vie si ce n'est vous ?
a écrit le 05/04/2013 à 10:14 :
La réaction de cette norvégienne me semble pétrie de BON SENS ! Pourquoi s'escrimer à faire du "toujours plus" alors que il y à suffisamment de richesse, collectivisée par des impôts justes? Policer ses besoins est un critère de civilisation, que l'ultra-libéralisme héxagonal voudrait éradiquer...Reprenez Shumpeter, et vous y lirez que cette notion de "suffisance" y est intrinsèquement inclue et de fait, point n'est besoin de toujours s'escrimer pour enrichir...qui? et surtout de quoi? Passer du temps avec les enfants, me semble être le meilleur investissement plutôt que d'honorer l'avidité d'un système qui est à bout de souffle.
Réponse de le 05/04/2013 à 10:41 :
mais parce que l'on ne dispose jamais assez de biens matériels tout simplement ... La nature humaine n'est pas représentée par Diogène, sinon le milliards d'êtres humains qui crêvent de faim seraient heureux de cette situation ... "ultra libéralisme hexagonal" merci de nous faire bien rire ce matin. C'est quoi votre définition de l'ultra libéralisme qu'on rigole ? J'ai repris Schumpeter, je ne vosi nulle part cette notion de suffisance, pouvais-vous me préciser le passage ? Vous projetez votre système de valeur comme étant universel alors qu'il vous est propre, omprenez vous que les êtres humains sont différents, ont des objectifs et des gouts différents ? acceptez vous cette différence ?
Réponse de le 05/04/2013 à 12:06 :
Acceptez-vous qu'il faille en finir avec cette course au toujours plus ?

Réponse de le 05/04/2013 à 12:46 :
Je suis d'accord avec toi si tu n'es pas productive et gagne ta vie avec des allocations.
Réponse de le 05/04/2013 à 13:20 :
@ Sophie : mais cette "course au toujours plus" est personnelle, individuelle, et dépend des objectifs de chaque individu .... Pourquoi vous qui jugez que l'on ne doit pas vivre commecela vous auriez plus raison que votre voisin qui affirme le contraire ? nous sommes tous différents, n'imposez pas aux autres votre vision de la vie. hazque individu a sa propre vision de sa vie et de ses objectifs, et sa propre définition du bonheur...
Réponse de le 05/04/2013 à 13:30 :
toujours plus = pas d'accord!! et je ne touche pas d'allocs !
Réponse de le 05/04/2013 à 13:33 :
Ben, tiens! mais au boulot on ne vous demande pas votre avis! vous êtes actif au moins, ou retraité? quand il faut produire toujours plus et faire le travail de 3, vous pensez vraiment que l'on fait comme bon nous semble? ;;;;
Réponse de le 05/04/2013 à 21:48 :
@john galt
Vous critiquez le point de vue de Sophie qui "imposerait aux autres sa vison de la vie. Mais vous vous autorisez à décréter ce qui est ou n'est pas dans la nature humaine?
a écrit le 05/04/2013 à 10:10 :
Quelles sont les sources ? Car d'après ce document le taux d'emploi en Norvège en 2009 est de 76 %, en France 64% :

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-04082010-BP/FR/3-04082010-BP-FR.PDF
a écrit le 05/04/2013 à 10:02 :
La France en recherche de modèles...! Temps de travail et compétitivité: Alors selon les différentes études de compétitivité des pays dans le monde; le Pays-bas, l'Allemagne et puis la Norvège se classent parmi les 10 pays les plus compétitifs du monde (voir parmi les 15 pays dans le "pire" des études). Tous ces 3 pays gagnent également les dernières années des places dans ces rankings; ils deviennent encore plus compétitif que d'autres pays. L'article dit :"Selon l'OCDE, ils occupent la troisième place de ceux qui travaillent le moins dans le monde derrière... les Néerlandais et les Allemands." Donc la corrélation entre temps de travail et compétitivité n'a aucun sens à la lumière des faits économiques. Ce qui est très curieux à la Tribune, c'est que la qualité de vie très élevée, par rapport à d'autres pays, aux Pays-Bas, en Allemagne ne fait pas de débats. Le modèle scandinave n'existe pas; la rente pétrolière n'existe que pour la Norvège, en contraste la Suède, la Finlande et le Danemark ont tous traversés des crises socio-économiques très dure, comme l'Allemagne et maintenant le Pays-bas qui souffre. Le centre de gravité des échanges commerciaux tournent autour de l'Allemagne bien que l'euro n'est qu'en service en Finlande et Pays-bas; encore une fois la monnaie ne fait pas la différence....
a écrit le 05/04/2013 à 9:48 :
ant qu a faire il faudrait comparer le style de vie des Norvegiens a ceux des habitants de Abu Dhabi. (Income per capita ).
D autre part , sans appartenir a l U.E. la Novege est un membre clandestin de l´UE car elle a du depuis longtemps aligner sa réglementation sur l´Europe.
Et le jour ou les champs de gas / petrole commenceront a s´epuiser elle sera la premiere a vouloir adhérer a l´UE !
Réponse de le 05/04/2013 à 10:17 :
les revenus de la rente pétrolières ne sont pas dépensé bêtement pour augmenter ponctuellement le niveaude vie, mais ils sont placés (et de manière très performante, vous pouvez aller sur leur site) par le fonds d'état norvégien, dans le but de payer les retraites en cas de problème. Donc le jour où ils n'ont plus de pétrole, ils auront encore ce capital fructifié, et nul besoin d'adhérer à ce champs de ruines qu'est l'UE !! Et cela fait bien longtemps qu'ils n'alignent plus leur réglementation sur la machine totalitaire à loi du parlement européen, qui nous coule encore plus surement !!!
Réponse de le 05/04/2013 à 14:46 :
Aaaah John et c'est analyse économique taillée à la serpe...Vous êtes aussi expert de la Norvège ? Mais vous êtes donc parfait !
Réponse de le 05/04/2013 à 15:46 :
@ Chich : tiens, chich avec ses dénigrements qui lui servent d'analyse. Si je comprend bien votre raisonnement : vous critiquez sans démontrer ni réfléchir donc vous êtes intelligent ? Avec internet, vous pouvez aller vérifier rapidement beaucoup d'éléments pour établir une comparaison. Le site du fonds stratégique norvégien (que vous pouvez aisément consulter) est d'ailleurs une merveille de clarté, contrairement aux sites gouvernementaux français. c'est aussi cela le respect du citoyen ...
Réponse de le 05/04/2013 à 18:01 :
@ventrachoux: erreur grossière. Effectivement, si la production de pétrole actuelle de la Norvège chute, il ne faut pas oublier qu'elle a mis en réserve une partie de ces champs pour les générations futures: pour leur usage et pour le commerce extérieur ^^
Eux ne seront pas en difficultés ... nous si
a écrit le 05/04/2013 à 9:17 :
@Romain Renier : merci a ce journaliste de nous indiquer la frequence et la duree de ses sejours en Norvege, pour credibiliser un peu son article vide de sens ...
Réponse de le 05/04/2013 à 9:48 :
@Viking : oh vous en avez pas marre de pleurer ? Ca fait 3 commentaires que vous raler gratuitement. On a compris, vous connaissez la Norvège pas la peine d'en faire un roman ! Si vous n'êtes pas content ici vous n'avez qu'a y retourner.
Réponse de le 05/04/2013 à 9:54 :
Pour avoir vecu 4 ans à Stavanger et travaillé en local pour une socite norvegienne je peux vous dire qu'il y a du vrai dans cet article. Les norvégiens n'ont pas la vocation de devenir un nouvel Abu Dhabi ou Bahrein. Ils veulent garder leur place dans l'économie mondiale et proposer une vrai valeur ajouté. Pour cela il leur faut rester compétitif sinon ils seront mis sur la touche et devrons se replier sur eux même pour vivre uniquement des revenus pétroliers. C'est effectivement le paradoxe d?être trop riche... L'autre problème de la Norvège sera bientot l'intégration des nouveaux immigrés attiré par les salaires mirobolants. La culture nordique reste très nationaliste et toute intrusion dans leur mode de vie est très mal perçue.
a écrit le 05/04/2013 à 9:17 :
Je cite : "Les 50.000 immigrés pour 5 millions d'habitants qui entrent dans le pays chaque année pour trouver du travail ne suffisent pas à créer un effet, sinon de contraction, au moins de stabilisation des salaires." C'est un aveu du sens à donner à l'immigration de masse imposée aux ouvriers et employés européens depuis des décennies.
Réponse de le 05/04/2013 à 11:04 :
Effectivement, il est bien rare de voir écrit que l'immigration sert bien à enclencher le plus possible un effet de déflation salarial !
a écrit le 05/04/2013 à 9:16 :
Ah oui critiquer quelque chose qui marche bien depuis des decennies, un pays bien gere contraitrement a la France, voila le journalisme frustre a la francaise pour faire diversion ! La Norvege se porte bien et n'aura jamais besoin de votre euro tiers mondiste et de votre Europe de technocrates incompetents. Desole mais ce pays reste independant et souverain.
Réponse de le 05/04/2013 à 9:50 :
La rente pétrolière vous procure des revenus confortables. Profitez en bien, mais ne vous croyez pas permis de donner des leçons aux autres ou de les critiquer. Quant à rester indépendant, c'est une question de temps.
Réponse de le 05/04/2013 à 10:08 :
Je doute que vous soyez norvégien, ou que vous connaissiez bien l'économie norvégienne. Les problèmes qu'on a en Norvège et en France ne sont pas liés à l'euro. Ne soyez pas imbécile ! Le journaliste montre que la France et la Norvège ont des problèmes qui se ressemblent : Coût de travail trop élevé. La Norvège s'en sort beaucoup mieux à cause du pétrole. Les problèmes vont s'aggraver plus tard lorsque les recettes du pétrole diminuent en même temps que le salarié norvégien garde son salaire trop élevé. Contrairement à la Suède, la Norvège n'a pas su se réformer. Grâce au pétrole, ce n?est pas encore nécessaire.
Réponse de le 05/04/2013 à 10:22 :
@@viking : la rente pétrolière est placée dans le fonds d'état stratégique et ne sert absolument pas à procurer des revenus confortables? Ces revenus confortables viennent de la compétitivité économique de la Norvège, compétitivité absolument pas du à la rente pétrolière (aucune rente ne procure de compétitivité économique). En 1950, il y a vait 50 pays. aujourd'hui, il y en a plus de 190, tous indépendants. Un état parmi les plus riches et les mieux gérés au monde serait donc plus en danger de perdre son indépendance que la France qui coule économiquement et est surrendettée ? Décidément, vous êtes déconnectés de la réalité depuis quelque temps déjà ..
Réponse de le 05/04/2013 à 10:28 :
Comparer la Norvege a la France et dire qu'elles ont les memes problemes, essayer de comparer un Doberman avec un Caniche ... Oui les Francais, encore une fois vous savez tout, avez tout vu et etes les meilleurs du monde depuis 30 ans ... La Norvege a le temps d'amorcer ses reformes et de developper son industrie : Si vous parlez anglais : The annual report for 2011 shows that Innovation Norway has further increased their innovation activities. Innovation projects now constitute 72% of the total project portfolio, compared to 67% in 2010. Furthermore, Innovation Norway focuses more on projects with a high degree of innovativeness, as 44% of their funds have been allocated to projects aiming to introduce new-to-the-world innovations. The numbers indicate that Norway is on track to reach its goal of becoming a major international developer of environmental technology
Réponse de le 05/04/2013 à 10:37 :
@ Brakkiss : "Le journaliste montre que la France et la Norvège ont des problèmes qui se ressemblent : Coût de travail trop élevé." Remarque parfaitement inepte !!! Le cout du travail est bien trop élevé en France mais parce que la réglementatino le maintient artificiellement à un niveau trop élevé, alors que la hausse d ucout du travail en Norvège est dû à des raisons économiques diamétralement opposées : la croissance économique crée trop d'emplois et donc avec le marché de l'offre et de la demande, le salaire (prix du travail) augmente !!! donc le cout du travail trop élevé symbolise en France le résultat d'une dramatique politique tandis qu'il symboise la réussite économique en norvège !!! rien à voir avec le pétrole qui est placé sur le fonds stratégique.
Réponse de le 05/04/2013 à 11:59 :
+100 John Galt, ca fait du bien de voir qu'il subsiste des gens clairvoyants en France.
Réponse de le 31/05/2015 à 18:09 :
je suis choffer camions poinds loind,j'aimerai savoir combien exactement on paye un choffer en norvege, je suis interesser d'y m'installer je suis espagnole
Réponse de le 31/05/2015 à 18:11 :
et- il fácile de trouver du travail et un logement en norvege?
a écrit le 05/04/2013 à 9:12 :
Un Etat-Providence puissant et stable, john galt s'étrangle et prépare sa (pitoyable, as usual) riposte B-)
Réponse de le 05/04/2013 à 9:25 :
Pourquoi, d'après vous, cet article sur la Norvège? Ca ne vous rappelle pas un certain pays habitué à glander, bouffer sur le dos des africains et des allemands, après avoir saccagé le monde et rempli les musées de trésors qui sont autant de prises de guerre? Pauvre France, quand nous réveillerons nous et arrêterons nous de nous prendre pour le nombril du monde? Très intéressant, ce que dit le confrère dans les échos, lisez-donc: http://www.lesechos.fr/opinions/chroniques/0202682959431-la-france-tombe-dans-une-hysterie-collective-555372.php
Réponse de le 05/04/2013 à 9:27 :
Etat providence Norvegien est tres tres different d'un Etat providence gaspilleur et non controle comme vous avez en France. Mais pour voir la difference avant de commenter, encore faut il connaitre les pays dont on parle, n'est ce pas DerRichter ? J'espere que vous connaissez la Norvege autrement que par son saumon mais j'en doute fortement apres avoir lu votre commentaire lenifiant.
Réponse de le 05/04/2013 à 9:54 :
@DerRichter : je suis contre l'état providence car dans l'immense majorité des cas, il est mal dirigé par des gens plus assoiffés par le pouvoir que par le bien de leurs concitoyens. Mais encore une fois, vous vous méprenez sur le libéralisme et le minarchisme. Il est bien évident que pour organiser la vie en société, il faut que les êtres humains forment des associations afin de réaliser des objectifs communs bénéfiques à tous. C'est en utilisant le monopole d'un état répressif que ces associations se transforment pour ne plus arriver à leurs objectifs premiers.
Réponse de le 05/04/2013 à 10:11 :
j'aime le saumon ....
Réponse de le 05/04/2013 à 10:58 :
Moi aussi j'aime le saumon et les beaux vikings !
Réponse de le 05/04/2013 à 12:11 :
les belles vikings ! !!
Réponse de le 05/04/2013 à 13:22 :
@ hades: vous avez bon goût !
Réponse de le 05/04/2013 à 13:38 :
Tu me fais des infidélités, ma Josiane? tu aime les vikings à présent...et le steak de boeuf, tu l'aimes plus non plus..? tu préfères le saumon ?? je suis déçu, vraiment !
Réponse de le 05/04/2013 à 16:13 :
merci Jolie Eva ;-)
a écrit le 05/04/2013 à 9:01 :
tiens!!! on vient de découvrir un nouveau bouc émissaire qui a plus de problèmes que nous, c'est l'arbre qui cache la forêt amazonienne de nos problèmes, pendant ce temps on ne fait rien... à si, on augmente les impôts
a écrit le 05/04/2013 à 8:36 :
Le journaliste a gagné un poster de Thatcher et de Reagan à encadrer dans sa chambre. Et qu'il n'oublie pasde s'agenouiller et de faire ses prières en récitant du Adam Smith devant ses icônes.
a écrit le 05/04/2013 à 8:35 :
Ca y est il faut qu'il rentre dans le rang et qu'ils casquent pour les autres, c'st un peu l'endoctrinement que je lis !
Réponse de le 05/04/2013 à 13:16 :
Les euro-atlantistes ne supportent pas qu'un pays puisse montrer qu'en dehors du modèle économique anglo-saxon, il y a une vie. S'ils prenaient l'exemple sur ce pays plutôt que de l'enfoncer avec ce genre d'article propagande, nous n'en serions pas là, aujourd'hui.
a écrit le 05/04/2013 à 8:27 :
Ils sont où les commentaires des rentiers geignards de la Tribune ? Ceux qui sont partis en retraite à 55 ans après des bonnes petites carrières peinardes et qui réclament que les autres travaillent plus et plus longtemps ? Qu'apprend-on ? Quoi ? Les pays qu'ils nous citent en exemples seraient des repères de "feignasses" qui travaillent moins que la moyenne ?
Réponse de le 05/04/2013 à 8:48 :
je pense que vous confondez avec la suede qui est souvent citée et qui à la difference de la norvege n'a pas de richesse petroliere mais s'en sort par le travail . La capacité qu'ont les suedois à faire des réformes nécessaires meme quand elles sont "difficiles" sont à 'origine de cette réussite.
Réponse de le 05/04/2013 à 21:59 :
Pour les commentaires des rentiers, attendez leur retour: ils sont partis en camping car faire le tour de la Norvège.
a écrit le 05/04/2013 à 8:23 :
Les norvégiens ont raison de ne pas être dans cette monnaie et union européenne de malheur. Nous nous avons le choix entre sortir intelligemment de l'euro ou la guerre. La question de Chypre a été décrétée à Bruxelles et non à Chypre et c'est pour tous les pays de la zone euro la même chose. Bruxelles est le drone de l'union européenne.
Réponse de le 05/04/2013 à 9:21 :
+ UN
Réponse de le 05/04/2013 à 10:14 :
@Drone -1000000 cessez de geindre ce qui fait la force de la Norvege et lui permet de maintenir ce niveau de vie malgre tout ce qui a ete dit dans l articl c est SON PETROLE, et avec ou sans l euro elle A CE PETROLE.......
Réponse de le 26/08/2014 à 15:49 :
Je cherche une aide avec fondation d’une entreprise de nettoyage en Norvège. Est-ce que quelqu'un d'entre vous dirige une entreprise indivduelle en Norvège?
Réponse de le 26/08/2014 à 15:51 :
Je cherche une aide avec fondation d’une entreprise de nettoyage en Norvège. Est-ce que quelqu'un d'entre vous dirige une entreprise indivduelle en Norvège?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :