Exception culturelle : la réponse cinglante de Filippetti à Barroso

 |   |  293  mots
DR
DR (Crédits : AFP)
La ministre française de la Culture juge "consternants" les propos du président de la Commission européenne concernant la défense de "l'exception culturelle" par la France dans l'audiovisuel. José Manuel Barroso a jugé "réactionnaire" l'attitude de Paris à ce sujet.

A propos virulents, réponse outrée. La ministre française de la Culture, Aurélie Filippetti, a jugé "absolument consternants" et "inacceptables" les critiques formulées par José Manuel Barroso à l'égard du combat français pour l'exclusion du secteur audiovisuel des négociations commerciales transatlantiques. Elle estime que Bruxelles s'est "isolée dans sa logique ultralibérale". La ministre s'exprimait ce lundi après la publication d'une interview donnée par le président de la Commission européenne à l' International Herald Tribune.

Une attitude jugée "réactionnaire" par Barroso

Le commissaire avait vertement taclé les autorités françaises, jugeant leur attitude "totalement réactionnaire". Au c?ur de la polémique : la fameuse "exception culturelle" que Paris veut préserver dans le cadre d'un éventuel accord de libre échange entre les Etats-Unis et l'Union européenne.

A ces propos, François Hollande a lui-même répliqué un peu plus tôt dans la journée, en disant qu'il ne pouvait croire que "le président de la Commission européenne ait pu tenir des propos sur la France qui seraient ainsi formulés, pas même sur les artistes qui se seraient exprimés". La position française est soutenu par un collectif d'artistes parmi lesquels figurent notamment les réalisateurs Steven Spielberg ou Costa-Gavras.

Bruxelles tenait à inclure l'audiovisuel dans les négociations

Le 14 juin, l'exclusion du secteur audiovisuel des négociations en vue d'un tel accord avaient été obtenues à l'arraché, malgré les réticences de Bruxelles. Le commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht, chargé pour l'UE de conduire les discussions avec Washington, souhaitait inclure ce domaine, susceptible de servir de monnaie d'échange pour obtenir l'ouverture d'autres marchés fermés aux Européens.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/02/2014 à 12:03 :
Mr Barroso est consternant d'aveuglante foi en économie libérale.Ses intérêts sont-ils idéologiques seulement?
a écrit le 25/06/2013 à 12:22 :
sans cette position plus de cinéma français (qui est le 3eme au monde apres l'inde et les usa),n'oubliez pas que les usa se protège en refusant les films étranger sui ils ne sont pas tournés d'origine en anglais,a méditer! ! !
a écrit le 24/06/2013 à 19:25 :
la culture est tres diferante dans chaque pays elle provient souvent da passe de ces pays et il ne faut pas la brade.. ont avale assez depuis des annes des serie americaines je suis desole mais la france a de bon acteur et DE bon ecrivaint capable de faire de bon livre et de bon film sur la vie et la culture francaisse ???
Réponse de le 13/01/2014 à 19:48 :
Apparemment, ladite culture française, vu votre orthographe, aura laissé bien peu de traces sur vous ...
a écrit le 24/06/2013 à 16:19 :
Les USA font à la fois des films grand public pas toujours très réussis qui rapportent beaucoup et dans le même temps sont capables de produire des films indépendants autrement plus intelligents, humains et intéressants que notre exception culturelle français n'est capable d'en produire.
a écrit le 22/06/2013 à 12:12 :
Elle n a pas le talent de DALIDA. des mots encore des mots toujours les mêmes...
a écrit le 19/06/2013 à 12:18 :
Les premiers ennemies de la république,sont ceux qui traitent ou laissent entendre que d'autre sont les ennemies de la république quand ce n'est pas le cas.
Ou quand ,par ambition de clan ou intérêt,traitent d'ennemis de la république tous ceux qui pensent pas comme eux,ou vont en l'encontre de leurs intérêt personnel ou de clan (ce qui est trop souvent la même chose).
Espérons que des prêtres(ou moraliste)républicain,ou des surhommes (au dessus des autres)et une noblesses républicaine nous montrent la voix.....Mais soient pas trop sévère mais juste envers les gueux n'aillant pas leurs si écrasantes candeurs.....
Mais aussi,ne profitent pas trop de leurs positions officielle et médiatique,pour manipuler les autres et la raison....
a écrit le 18/06/2013 à 15:42 :
la chaîne parlementaire, ça c'est de l'exception culturelle. Il faut réduire les dépenses inutile et accepter de revoir un système dépassé par ses propres exceptions, culturelle et autres... Osez la transparence et mettre tout le monde sur un pied d'égalité... même durée de cotisation retraite, on perçoit des allocations que lorsque l'on a suffisamment cotisé. Sans parler d'un libéralisme outrancier, un peu d'égalité serait la bienvenue. C'est quoi déjà notre devise ?...
Réponse de le 23/06/2013 à 8:34 :
Vous devriez regarder LCP : c'est l'une des (rares) chaines intelligentes dont nous disposons. Vouloir sa disparition c'est "sortir son revolver quand on entend le mot Culture" ou plutôt "sortir son revolver quand on entend le mot Information"
a écrit le 18/06/2013 à 15:20 :
faut bien subventionner les disques de l'exilé fiscal Johnny et financer les intermittents du spectacle qui bossent 90 jours par an
Réponse de le 20/06/2013 à 18:34 :
Vous avez un tuyau pour satisfaire mon désir de devenir intermittent du spectacle ?
a écrit le 18/06/2013 à 15:16 :
On parle de quoi ? Du saucisson , du croissant ? Des programmes TV merdiques a prix d or ? De nos chanteurs feancais qui rejouent les memes depuis 40 ans ? La feance n a strictement aucune particularité culturelle. Tout ca c est de la M... Barosso a raison
Réponse de le 13/01/2014 à 19:47 :
Je suis absolument d'accord avec vous : que valent nos films et nos séries par rapport à ceux d'autres pays ? Rien. Et je ne parle pas de la littérature française en face de l'américaine ou de l'allemande, il n'y a décidément pas grand-chose à garder, c'est du bling-bling et de la poudre aux yeux : comme d'habitude !!!
a écrit le 18/06/2013 à 15:16 :
et pourquoi protéger la "culture" et pas l'industrie ? Cette insistance à "protéger" un (petit) secteur et laisser filer tout le reste est bizarre. Exception ou pas, Hollywood continuera de remplir nos salles et Nike de nous vendre ses godasses. La culture ne se décrète pas. « Depuis le temps que la France « rayonne », je me demande comment le monde entier n'est pas mort d'insolation. » disait déjà Jean-François Revel.
a écrit le 18/06/2013 à 13:25 :
Mr Barroso :Jeune homme, lors de la révolution des ?illets en 1974, il se situe à l'extrême gauche radicale de l'échiquier politique comme président des étudiants maoïstes (MRPP), à l'époque seul parti d'opposition actif, avec le Parti communiste portugais. En 1979, il fonde l'Association universitaire d'études européennes.C'est dire que c'est quelqu'un de compétent sur le sujet des réactionnaires.Je suis toujours admiratif de voir cette magnifique trajectoire professionnelle.
a écrit le 18/06/2013 à 13:04 :
Ne vous laissez pas distraire par des notions abusives et rappelez vous que: exception culturelle = contrôle de l'audiovisuel = contrôle et influence sur l'opinion publique = limitation induite des libertés + danger pour la démocratie.
Qu'est-ce qui est le plus important: l'identité ou la protection des libertés et de la démocratie? Une identité ne doit-elle pas plutot être construite à propre gré et non pas inculquée par la puissance étatique.
N'a t'on rien appris d'un passé européen sanglant ou le controle de l'audiovisuel permettait la mise en place de propagandes manipulatrices?
Réponse de le 18/06/2013 à 13:33 :
Votre première assimilation est déjà fausse ; l' "exception culturelle" ce n'est pas"le contrôle de l'audiovisuel ". Quel dogmatisme dans vos idées ! En revanche dire que l'argent permet le contrôle de l'audiovisuel , qui pourrait le contester ? Autrement dit, en contrôlant l'audiovisuel par l'argent (le financement sur les marchés pour être dans la ligne du forum ...) on s'en prend aux libertés.
Inutile de dire que je pense que vous avez tout faux !
Réponse de le 20/06/2013 à 18:46 :
Labo, vous avez des ?illères ou vous partagez le gàteau ? Equation dangereuse n'a pas tort d'èlargir le champ des incidences de cette fameuse exception . Et le BAC , exception française , nous montre un niveau de culture au ras des pâquerettes ! Mais là , on touche à l'Education Nationale,, qui dispense de la culture mais ne relève pas de LA CULTURE exception Françaies ! On se moque du monde en toute impudence
a écrit le 18/06/2013 à 12:38 :
"dans le cadre d'un éventuel accord de libre échange entre les Etats-Unis et l'Union européenne" c'est bizarre personne ne nous en parle de cet accord...
a écrit le 18/06/2013 à 12:38 :
On nous disait la même chose il y a 20 ans avec la sécu ! Souvenez-vous, "nous avons le meilleur système du monde, que tout le monde nous envie... bla, bla, bla..." Finalement, on s'aperçoit aujourd'hui que des pays, comme l'Allemagne, ont les même services mais avec un solde positif, une meilleure organisation... C'est comme pour les 35 h en fait. Tout le monde nous envie, mais personne n'ira jusqu'à faire la même chose.
Réponse de le 18/06/2013 à 14:08 :
Vous semblez ignorer qu'une bonne partie de l'industrie exportatrice allemande est au 35 h.
Dont VOLKSWAGEN.
PORSCHE est aux 32 h
Par contre, aucun pays n'a eu cette idée géniale de défiscaliser les heures supllméentaires
Réponse de le 18/06/2013 à 14:29 :
si la france sous SARKOZY , les resultats n ont pas ete geniaux
a écrit le 18/06/2013 à 12:37 :
Les CONS-tribuables attendent toujours l' alignement des indemnités chômage des intermittents du spectacle sur le régime général. En effet ce régime très spécial de cette "chère exception culturelle française" et de cette "niche" unique au monde coûte plus de 1 milliard d' euros par an aux contribuables françaises, à qui on demande par contre toujours plus de taxes et plus d' impôts !!! Il faudrait que ce gouvernement comprenne que les français ne le supporte plus !!!
Réponse de le 20/06/2013 à 18:56 :
ppa3775am , OUI, mais que peut-on faire ? Bouder les films français, ne plus payer la taxe audiovisuelle ? Vous voyez le tolé ?
a écrit le 18/06/2013 à 12:05 :
La plupart des pays trouvent la Position de la France sur ce sujet ridicule. IL n'y a pas d'exception culturelle francaise car la culture chez nous est promue par beaucoup de personnes eloignees de la France. Spielberg, Costa Gavras? Identite francaise? ect restons serieux.L'Italie est aussi le pays de la culture en Europe, l'Allemagne de plus en plus .
a écrit le 18/06/2013 à 11:50 :
Barroso a tout simplement osé dire la vérité et Filipetti est nulle.
Réponse de le 18/06/2013 à 12:05 :
ma fois je me range à votre opinion, c'est pas la peine d'en dire des pages entières.
Réponse de le 18/06/2013 à 14:35 :
Barroso n'a pas osé , dans son monde ,
la ou ne règne que vulgarité , appétit du gain et complots
le mot courage n'a plus aucune signification .
Il intervient quand washington lui dit d'intervenir .
Il lèche quand on lui demande de lecher .
Il abat quand on lui demande d'abattre .
Il cache quand on lui demande de cacher .
Il est Maoiste quand il faut être maoiste
Il est hyper liberal quand il faut être hyper liberal
a écrit le 18/06/2013 à 10:56 :
Je ne vois pas en quoi la réponse est cinglante... Filippetti répond tout juste. Bref, je ne vois pas pourquoi en France, on subventionne tant d'artistes plus médiocres les uns que les autres. S'ils étaient bon, ils n'auraient pas besoin de subventions d'ailleurs. Il y a trop de fils/fille de, ils connaissent bien les ficelles.
Réponse de le 18/06/2013 à 11:37 :
Tout a fait d'accord avec vous Céline !!!
Réponse de le 18/06/2013 à 12:09 :
Nos acteurs subventionnés ont des cachets supérieurs aux américains, indépendamment des recettes des films. Et pour couronner le tout un petit exil fiscal pour garder le magot au chaud! Le con tribuable et le con sommateur sont vraiment les dindons de la farce...
Réponse de le 18/06/2013 à 12:19 :
Faut pas exagérer, tous les artistes français ne sont pas médiocres et il y a des bons films... Le problème c'est qu'à la manière de certains lobbies industriels, les artistes empêchent tout débat sur le sujet et toute évolution du système. Là où je vous suit, c'est que les français ont le DROIT de demander des comptes au monde du cinéma, en particulier quand l'argent se fait rare dans notre pays. L'exception culturelle n'a pas à être gravée dans le marbre.
a écrit le 18/06/2013 à 10:54 :
notre Aurélie ne parle pas un mot d'anglais,alors comment elle a pu comprendre les propos de
Barroso? Traduction google?
Barroso avec sa commission,je le voudrais bien à la tete de la France.Au moins ils sont tous
capable de faire leur travail.
Barroso parle 5 langues et correctement.Hollande combien?

Réponse de le 18/06/2013 à 11:17 :
Barroso est incapable de faire un regime , la laideur et la vulgarite se lit sur son visage . Hollande est capable de faire un regime , il a beaucoup d'humour
Réponse de le 18/06/2013 à 12:20 :
Hollande n'a pas du d'humour, c'est du cynisme et il ne fait rire que les gens de son camps. Quant au régime... suffit de voir une photo de lui pour comprendre que ce n'était que de la com !
Réponse de le 18/06/2013 à 14:36 :
erreur : c'était du .FR
a écrit le 18/06/2013 à 10:52 :
Tous ce baratin pour cacher son incompétence, outre le faite que cette soit disante experte de la culture et du multimedia voulait creer des tribunaux d exception pour les telechargeurs a proposée ce que Sarko n avait pas reussi a faire passer en condannent administrativement un utilisateur de p2p, elle reste bien silencieuse et discrète sur les droits de propri. intellectuels que les usa ont voulus imposer au monde par ACTA et qui seront remis sur la table.
a écrit le 18/06/2013 à 10:24 :
Une culture est toujours réactionnaire par essence sinon ce n'est plus un élément culturel mais un gadget jetable!
a écrit le 18/06/2013 à 9:54 :
Est ce qu'on jour en France il sera possible d'avoir un vrai débat sur la Culture ?! Car il faut reconnaître que de nombreuses questions se posent quand au financement de la Culture par l'Etat et les choix qui sont faits. Il s'avère qu'effectivement, sur de nombreuses thématiques, la France est effectivement un pays réactionnaire et surtout complètement utopiste.
Réponse de le 18/06/2013 à 11:00 :
peut on avoir un jour en europe en debat sur le resultat de 12 ans de barroso :

Selon Eurostat, le chômage des jeunes est de 62,5% en Grèce, 56,4% en Espagne, 42,5% au Portugal, 40,5% en Italie (et 26,5% en France)

Le noeud du probleme n'est pas dans la culture , mais bien dans la finance debridé

Réponse de le 18/06/2013 à 12:28 :
Ah bon, le chômage en Europe, c'est le bilan de Barroso ? ... Sauf dans les pays où le chômage est au plus bas bien sur ! Sérieusement, l'exception culturelle n'est pas LE noeud du problème, mais c'est une question qu'on devrait avoir le droit d'aborder dans un pays démocratique. Sauf qu'avec la gauche française, on a le droit d'en parler, mais uniquement à condition d'être d'accord. Par ailleurs, si vous aviez un tant soi peu d'objectivité, vous vous rendriez compte que les problèmes de la France, notamment de chômage et de dette datent d'avant la crise financière... Effectivement, certaines pratiques financières ont participé à la crise, tout comme l'incapacité de certains Etats, dont l'Etat français à gérer son Service Public, ses budgets et subventions. Agir sur ces derniers points ne pourra faire que du bien à notre pays. Dans ce cadre on a le devoir de s'interroger sur ce système.
Réponse de le 18/06/2013 à 12:57 :
1) oui le chomage en europe est le resultat dune politique ultraliberale mené a bruxelles.
2) la culture n'est pas le noeud du problème , OK , alors parlons en , mais en dehors du cadre libre echangiste.
3) as t'on le droit de s'interroger sur la pertinence de CETTE EUROPE
4) avant de soigner la Grippe vaut mieux soigner la PESTE , il faut savoir etablir de priorites et la priorit actuelle est la lutte contre le monde des Finances
a écrit le 18/06/2013 à 9:49 :
au contraire pas d'execption culturelle que nos artistes se prennent une bonne fessée qui va les contraindre a arreter de faire de la merde et se montrer un plus créatif.
Réponse de le 18/06/2013 à 10:56 :
oui a la fessée , mais publique , sur le champ de mars , pour tous les politiques vereux et corrompus !!!
a écrit le 18/06/2013 à 9:46 :
Paraît-il qu'il n'a pas tout à fait dit que la France était réactionnaire... Ceci étant quand on voyage un peu, on s'aperçoit vit que la France a effectivement une tendance assez réactionnaire sur la plupart des sujets. Et si c'est vrai avec les gouvernements de droite, ça l'est encore plus avec la gauche ! On le voit bien depuis qu'Hollande est là. Donc voilà donc un autre sujet interdit par la police de la pensée.
Réponse de le 18/06/2013 à 11:01 :
oui il est vrai que certains se promenent beaucoup : ile de man , jersey , iles caimans , geneve et j'en passe ...
Réponse de le 18/06/2013 à 12:30 :
Même pas besoin de voyager, lisez la presse étrangère. Ils sont quasi unanimes sur l'état d'esprit réac qui règne en France.
Réponse de le 18/06/2013 à 12:46 :
surtout que l'on donne plutôt dans le multiculturel à mon avis, alors on est loin de ce que l'on veut affirmer par ailleurs .
Réponse de le 18/06/2013 à 12:59 :
la presse est au service du systeme dans la presque totalité des pays . Et le but du systeme est de faire obstacle a tout ce qui bloque son pouvoir .
Réponse de le 18/06/2013 à 13:58 :
à@free

Quelle presse, anglo saxonne ? S'il s'agit de celle là, ça ne vous interpelle pas ? Je n 'ai rien, vue de tel pour ma part en Italie ou Espagne .
a écrit le 18/06/2013 à 9:30 :
Qui a le plus besoin de négocier pour imposer ses vues a l'autre? Si ce n'est les USA qui en ont eu l'initiative et ainsi éviter toute rébellion de la part des européens par un Traité! Nous soupçonnons que ce n'est pas pour nous vendre de la qualité mais plutôt de la quantité!
Réponse de le 18/06/2013 à 10:53 :
J'ai cherché partout, même sous le Tapie, et je n'ai trouvé aucune trace de la qualité française, à moins qu'appeler à voter Hollande ne soit une preuve de qualité, auquel cas nous sommes champions du monde de la culture...
a écrit le 18/06/2013 à 9:01 :
Monsieur Barroso est il le digne représentant de l'Europe en construction ou le digne représentant des États-Unis qui a eu l'initiative de ces négociations? Est il pour l'uniformisation a l'américaine ou la diversité européenne? Pourquoi joue t'il contre son camp?
a écrit le 18/06/2013 à 8:50 :
Arrêtez moi si je me trompe. L'exception culturelle française, c'est le droit de pouvoir continuer à subventionner sans aucun contrôle les petits camarades du régime à qui le public tourne le dos ? Tous les artistes progressistes peuvent continuer à dormir sur leur portefeuille, la ministre les défend. Mais n'oubliez pas de renvoyer l'ascenseur !
a écrit le 18/06/2013 à 8:27 :
Les Américains peuvent très bien vivre sans le vin français, sans le Camembert etc. ....
Réponse de le 18/06/2013 à 9:37 :
Les français peuvent tres bien vivre sans hamburgers et autres Soda , sans Windows et sans Apple...
Globalement partant de là, on peut se passer d'une trés grande majorité de produits fabriqués et vendus par les uns et les autres...
Réponse de le 18/06/2013 à 9:49 :
Sans burgers peut-être, mais sans windows, apple et l?informatique américaine, ça reste à voir. A moins de faire un retour au XIXe siècle. Tandis que les américains peuvent réellement se passer des produits français. D'ailleurs ces temps ci la plupart des pays s'en passent, d'où notre problème de balance commerciale.
Réponse de le 18/06/2013 à 10:04 :
exacte, +1000
Réponse de le 18/06/2013 à 10:17 :
on peut faire sans Windows avec Linux et autres, et sans Apple avec Samsung...! le xx1 siècle est celui de la diversité...car mondialisé, on peut aussi faire sans Boeing ( Airbus ou Embraer...! )
Réponse de le 18/06/2013 à 10:18 :
Nous n'avons pas eu besoin d'un "Traité" pour pouvoir échanger ce que l'on désirai jusqu?à maintenant!
Réponse de le 18/06/2013 à 10:26 :
On peut faire aussi avec le MINITEL !
Réponse de le 18/06/2013 à 10:38 :
"on peut faire sans Windows avec Linux et autres, et sans Apple avec Samsung...!" On voit que vous êtes un grand stratège en politique internationale. Si vous interdisez les produits Apple et que vous misez tout sur Samsung, vous vous mettez à la merci de ce dernier. Faut surtout arrêter l'idéologie antiaméricaine. Je sais que c'est un vieux réflexe français, mais le monde n'est plus bipolaire...
Réponse de le 18/06/2013 à 11:02 :
@@ Ced: sans microsoft,google,apple,etc.c'est le retour à Neanderthal. Au moins on ne sera
plus emm....par les frustrés et revanchards de la culture au camembert avec l'ail....
Le minitel je l'ai utilisé pour aller au chiot...
Réponse de le 18/06/2013 à 12:41 :
Tout à fait d'accord. Ced est un doux utopiste et il n'y a rien de plus dangereux que cela !
Réponse de le 18/06/2013 à 14:11 :
@sarcasme

Pendant ce temps google s'occupe de vos libertés et le présupposé on peut rien faire sans eux pose à lui seul le constat de votre dépendance, il faudra passer par une salle de shoot pour décrocher. Si maC DO meurt demain, vous mourrez ? Je me demande pourquoi les américains qui réfléchissent viennent se commettre dans le Sud Ouest pour racheter nos si vilaines maisons de village au pays des bouffeurs de camembert, quel manque de goût ce Brad Pit pour s'installer chez nous et y faire du pinard, je suis trivial à dessein car bourguignon !!!!!!!
a écrit le 18/06/2013 à 8:03 :
L'exception culturelle, c'est "touche pas à ma télé et à mon film du dimanche soir: c'est ma Culture!" Il est plus que temps de réfléchir sur l'utilisation de nos moyens, avant d'être contraints, tels Vercingetorix et nos glorieux ancêtres, de rejeter hors d'Alesia toutes les bouches inutiles qui ne peuvent combattre..
Réponse de le 18/06/2013 à 11:03 :
Pour memoire Alesia est une grande defaite , isn't it ...
a écrit le 18/06/2013 à 7:44 :
Ce gouvernement fait du clientélisme comme d'habitude. Premièrement, si les américains acceptent ce marché de dupes, ce sera bien évidemment en échange de compensations dans des secteurs beaucoup plus stratégiques et porteurs d'emplois. Faire plaisir à quelques cinéastes vivant dans les arrondissements à un chiffre de Paris en échange d'une balance défavorable pour des ouvriers du secteur industrielle, vivant dans de misérables banlieues et de toute façon perdus à la cause du FN est un choix politique assumé. Au même titre que les recommandations économiques, ce gouvernement veut "plus Europe" et une gouvernance, à conditions bien sûr que celle-ci aille toujours dans le sens des intérêts dogmatiques du PS. Pourquoi ne pas proposer une marionnette comme Harlem Désir pour remplacer Barroso, tout serait tellement plus simple...
a écrit le 18/06/2013 à 6:21 :
Je répond - à ce Barroso - que: Ce qui est réactionnaire - c' est de continuer - à mépriser le peuple d' Europe, en imposant des OGM dont il est prouvé qu' ils sont dangereux pour l' environnement;

Ce qui est réactionnaire - c' est de continuer à débiter autant de contre-vérité - sous couvert d' Europe Unis...

Ce qui - est réactionnaire - Monsieur BARROSO, c' est de continuer à établir - une Europe néolibérale - alors même que - les Peuples ne veulent pas de ce genre d' Europe. Europe qui ne respecte plus l' esprit de ces Fondateurs d' après-guerre...

Ce qui est réactionnaire - c' est de continuer de faire croire que - une concurrence "libre et non-faussée", est génératrice de biens faits pour les citoyens; Alors qu' elle détruit l' Industrie, l' Economie, les Etats et la Démocratie...

Ce qui est réactionnaire - Monsieur BARROSO, c' est de continuer à imposer le pillage des Etats, sous couvert de Crises structurelles;

Ce qui est réactionnaire - c' est les décisions que votre Commission prend en matière d' Environnement, de Santé publique - causent et continuent de dégrader durablement - l' Environnement, et notre Santé;

Ce qui est réactionnaire - c' est de vous entêter - à vouloir inonder l' Europe de produits frelatés et nocifs ( Boeufs aux hormones, Farines animales, Viande clonées, OGM, poulets au détergent, vache-folle; ) sous couvert de respect de la Concurrence...;

Ce qui est réactionnaire - Monsieur BARROSO, c' est que vous ne respectez pas les citoyens - ni mêmes les Députés européens; Alors - comment espérez-vous être respecté?

Ce qui est réactionnaire - Monsieur BARROSO, c' est que l' Europe - continue de fonctionner sur un Traité "caduque" - Le Traité simplifié de Lisbonne ( refusé par la France et 6 autres pays );

Ce qui est réactionnaire Monsieur BARROSO, c' est votre comportement - anti-démocratique, alors que - jamais - vous n' avez été Élu par les Peuples... **Alors - pour qui vous prenez vous Monsieur? ( **Phrase d' un Député Européen - Nigel FARRAGE )

Ce qui est réactionnaire Monsieur BARROSO, c' est que vous êtes persuadé que l' Europe - actuelle, et que les peuples rejettent, - puisse - fonctionner indéfiniment comme cela - et que TOUT VA BIEN... Qu' il ne faut rien changer.

Ce qui est réactionnaire Monsieur BARROSO, c' est d' espérer - briser la Démocratie en Europe - et de tenter de vous essuyer les pieds, sur les peuples...

Il est temps, Monsieur BARROSO, que vous laissiez votre siège - à une personne plus compétant, avec de vrais qualités humaines, et qui ne soit pas aussi optue et fermé que vous à la réalité - laquelle - vous rattrapera - si, le cape ne change pas sérieusement de direction...

Cette citation - n' est pas réactionnaire - mais une simple Vérité.
Réponse de le 18/06/2013 à 7:05 :
Vive l'URSS regrettée de ce cher lecteur !
Réponse de le 18/06/2013 à 8:23 :
@merelle
Vous avez tellement raison, sur tout, aucune ligne n'est à retirer de votre constat et vous pourriez, avec profit, abandonnant le style interrogatif conclure monsieur Barroso, vous êtes dans le système le cheval de Troie qui oeuvre contre son camp au bénéfice des intérêts US. La trahison n'a pas d'autre visage.
Réponse de le 18/06/2013 à 8:46 :
Faut-il n'avoir aucune notion d'Histoire ni d'économie pour penser que l'Accord de Libre-échange généreusement proposé par les USA est gagnant/gagnant ? Faut-il etre un bisounours ou n'avoir aucune expérience du commerce et de la guerre économique qui se joue pour y croire une seule seconde ? Comment peut-on imaginer que les USA voudraient partager la 1ère place de puissance économique avec une Europe puissante et indépendante ? Vous avez vu comment ils apportent la démocratrie au moyen-orient, en amérique du sud ? L'Europe est une construction américaine, pour les américains, point.
Et @Plouf, cela demande un effort sur-humain sans doute, mais imaginez que l'on puisse être empire américain et non communiste... ça vous en bouche un coin ? Faudra penser à sortir de la Guerre Froide à l'occasion.
Réponse de le 18/06/2013 à 9:55 :
Mr Baroso oublie volontairement qu'il n'y a pas que la France sur ce point de l'exception culturelle, que six pays sont derrières, tous réactionnaires ...évidemment...et que l'organisation européenne a fait long feu, tous à Bruxelles pour exiger un pouvoir entier au parlement...avec de vrais élus, qui voteront selon la volonté des électeurs, et auront dégagé cette commision et ses commissaires De Gucht en tête. DEHORS... signé un pro européen...!
Réponse de le 18/06/2013 à 14:37 :
ce de Gucht a quelques casseroles :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Karel_De_Gucht

ca n'a pas l'air de gener la commission
a écrit le 18/06/2013 à 5:57 :
C'est quoi cette exception cul turelle française à la noix ?
De quoi à t-on peur, si nos produits culturels sont de qualité ? Ce qui malheureusement est loin d'être le cas depuis quelques décennies. La "culture" française soutenue à bout de bras par des pléthores de subventions aboutit à des situations ou la médiocrité est érigée en modèle ! Le festival de cannes et autres manifestations nous le montrent chaque année et les programmes de la télévision publique,tous les jours !
Réponse de le 18/06/2013 à 10:58 :
L'original: "Wenn ich Kultur höre ... entsichere ich meinen Browning" issu d'une pièce d'un auteur nazi des années 30, puis attribué à tord à Gobbels et Goering.
Réponse de le 18/06/2013 à 13:35 :
Votre citation (on ne peut pas trouver mieux adapté à vos idées) disqualifie vos propos. Merci beaucoup !
Réponse de le 18/06/2013 à 14:39 :
"Dans une société fondée sur le pouvoir de l'argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de "liberté", réelle et véritable."

LENINE
Réponse de le 18/06/2013 à 14:41 :
Bubu voulait simplement nous faire comprendre qu'il a de la Kultur
un peu brut certes , mais n'est pas francais qui veut
Réponse de le 20/06/2013 à 17:56 :
Moi, quand j'entends parler de pistolet, je sors ma culture.
a écrit le 18/06/2013 à 1:49 :
Non-contents d'etre gouvern?par les march? les multinationales, les commissaires non-?s de Bruxelles s'appretent ?ffrir aux US l'Europe sur un plateau ! Est-ce ce que les europ?s veulent ? NON ! L'allemagne aux ordres et Cameron en toutou bis peuvent tomber si enfin les peuples d europe se l?nt pour dire NON ?e trait?ui signera la fin des progr?de l'apr?guerre. Il n'y a jamais de fatalit?juste du courage ?'exprimer et des manches ?etrousser!
La culture n'est pas ?acrifier. Le reste non plus! Faites pression pour que ce trait?e la mort n'aboutissent pas.
Réponse de le 18/06/2013 à 7:28 :
@ non au trait: mais au meme moment vous utilisez un produits USA pour nous nous faire
part de vos conn.... Plus de cohérence svp.
Réponse de le 18/06/2013 à 8:28 :
@sarcasme

Et quand bien même, il ne faudrait plus, par un autre exemple, lire un journal qui est imprimé avec de l'encre US ? On arrête le Coca aujourd'hui ou demain,la fréquentation Mac DO, pour contraindre la mal bouffe, ne serait pas également à réenvisager, maintenant ?
Réponse de le 18/06/2013 à 9:06 :
La preuve que l'on n'a pas besoin de ce "Traité" pour utiliser les produits US!
Réponse de le 18/06/2013 à 13:47 :
La seule nuance qui visiblement ne vous saute pas aux yeux, c'est que les US ont "l'hénaurme" avantage sur l'Europe et à fortiori sur la France des économies d'échelle dans leurs productions, particulièrement pour l'alimentaire. La malbouffe ogmisée, roundupée, ils l'ont exportée chez nous en appelant nos enfants à jouer avec leurs images, c'est chez MAC DO que vous envoyez ou allez envoyer vos enfants déjeuner ? Ayez un peu de sens critique. En allant plus loin, continuons de nous confrontez dans un marché plus ouvert avec leurs règles du jeu servilement acceptées par le petit nervi Barroso et alors je le dis formellement, il y en quelques uns dont les enfants pleureront...
a écrit le 18/06/2013 à 1:20 :
C'est bien triste , la France fait l'unanimité contre elle en politique internationale....à par le Mali....faut dire que le dernier gouvernement en Europe entièrement aux mains de socialiste doctrinaires ...fait figure d'exception culturelle obsolète....
Réponse de le 18/06/2013 à 2:02 :
Plutôt oui ! Et toc !
Réponse de le 18/06/2013 à 11:06 :
les americains sont beaucoup plus fins que nous . La preuve ils vendent : des carabines roses pour les petite filles et des carabines bleues pour les petits garcons , si ca c'est pas de la culture ....
a écrit le 17/06/2013 à 23:49 :
il faut savoir de quoi on parle dans l'exception culturelle, si c'est protéger une industrie imposée et culturellement contestable par un niveau qui nous afflige de l'ennui pendant nos heures de détente. Toute façon notre société est proche de celle des Américains, à partir où tout est traduit en Français, je ne vois pas le problème.
Réponse de le 18/06/2013 à 8:28 :
Un petit séjour outre Atlantique vous convaincrez que nous sommes assez distant de la société américaine contrairement à ce que vous croyez. Evidemment, si votre idéal est de vous gaver de block busters US et d'une culture navigant en sous sol...
Réponse de le 18/06/2013 à 9:01 :


Votre idéal à vous, c'est sans doute les navets genre "Plus belle la vie" !
Réponse de le 18/06/2013 à 10:06 :
Messieurs l'exception culturelle c'est d'abord la liberté de voir financer des choses que des studios omnipotents n'accepteront jamais...avez-vous une seconde essayé de juger de la qualité des films américains depuis 50 ans, les trouvez-vous meilleurs ? pourquoi d'après vous Woddy Allen est financé par des moyens européens depuis 30 ans...? Pourquoi sur leurs deniers propres Steven spielberg et Martin Scorcese restaurent des films américains qui font partis eux de la culture mondiale mais sur le point physiquement de disparaitre (ex Intolérance de Griffith etc..) parce que les pouvoirs de l'argent n'en ont rien à faire..et que maintenir une exception culturelle (criticable certes dans son mode de fonctionnement ) c'est d'abord préserver une liberté de ton et d'images qui feront que les spectateurs comme vous auront le choix...et oui celui d'avoir des films Suèdois, Iraniens (financés par la France..) Japonais Kurosawa (idem produit en France de nombreuses fois...) et cela aucun Warner, Universal ou consort ne le feront jamais...
Réponse de le 18/06/2013 à 10:27 :
"l'exception culturelle, c'est la liberté de voir financer des choses que des studios omnipotents n'accepteront jamais"... C'est surtout l'obligation pour les citoyens français de financer des choses qu'ils ne souhaitent pas forcément voir financer ! Il est vrai que les pouvoirs de l'argent n'ont rien à faire de la création culturelle. L'argent n'a pas été créée pour cela. En même temps, vous même ne semblez rien avoir à faire de l'argent des français, ce qui n'est pas vraiment mieux. Car ces taxes prélevées sur les revenus des français et redistribuées sous formes de subventions à la création culturelle, ce sont des heures de travail que les français voudraient peut-être utilisé à d'autres fins, en particulier période de crise. Certainement tout n'est pas à jeter dans le système actuel, mais il y a vraiment matière à rediscuter et à débattre sur le sujet, car s'il existe de réelles création de qualité, il y a aussi de sacrées m****s dans le cinéma français.
Il y en a assez de cette police de la pensée qui empêche le pays d'évoluer.
Réponse de le 18/06/2013 à 10:34 :
Moi j'y ai résidé plusieurs années et honnêtement, je trouve les français pas si distants des américains. Le fond du problème, c'est surtout que les français ont du mal à accepter leur position de puissance régionale. Pourtant avec ce genre d'attitude, il vont encore descendre d'un cran. C'est d'ailleurs ce que l'on observe aujourd'hui face à l'Allemagne.
a écrit le 17/06/2013 à 23:32 :
On est à contre emploi en permanence: Barroso, qui comme de très nombreux dirigeants de l'UE favorise éhontément les intérêts US, alors qu'il est issu de l'extrême gauche (Maoiste) et après un passage dans un des hauts lieux de l'influence US (une constante chez ces élites) qui défend l'abandon des prérogatives des états pour mieux faire avaliser les coups de force répétés de la commission, les dirigeants (socialistes, mais pas que) français qui défendent l'exception culturelle qui n'est que la main mise de la gauche sur l'appareil de désinformation massif que sont devenus les médias et les instances "culturellles" du pays alors qu'il font un boulevard pour saborder notre autonomie et notre industrie... Les seuls perdants seront les français, qu'on aura tondus au point qu'ils ne pourront plus entreprendre, qu'on forcera à travailler pour les autres...
a écrit le 17/06/2013 à 22:31 :
L'exception culturelle Francaise est un mot déguise pour la production de films français subventiones qui véhiculent les idées bobos; sans aucun sens moral, ils font le grand étalage du concubinage, des lifestyles décadents, mariage a trois, corps nus de toute sorte, propos premaches anti-capitalistes et anti-américains, et finissent en general en queue de cochon... Il ne s'agit plus d'art mais de propagande... Alors, désormais, je m'en tape de cette exception... Je preferrai voir notre vraie culture tels fromages, vins, parfums, maroquinerie, hôtellerie, restauration, tourisme et sites historiques, huitres, foie gras, bronzes, peintures, marqueterie, tapisserie, poulet de bresse, spiritueux, yatchs, pierres de taille, bijoux, cristallerie, bêtes a concours et barriques gagner du terrain a l'exportation!!!
Réponse de le 17/06/2013 à 23:25 :
Vous êtes bien réducteur sur vos 4 premières lignes, le cinéma français sait être aussi de très bonne facture mais par dessus tout, il véhicule une langue et une manière de conceptualiser qui sait être différente du modèle anglo saxon. Par ailleurs, tant mieux si c'est un modèle vecteur d'un opposition au cinéma et à la propagande US, vous voudriez partout des alignés ?
a écrit le 17/06/2013 à 22:19 :
Je la trouve très jolie et vous ? Tellement rare les gens qui sourient bouche fermée, cette manière d'être renvoie sur les yeux et rend un visage très lumineux... La classe... Mais bon elle a quand même la mémoire sélective Aurélie, c'est dommage pour sa crédibilité mais la politique mène à tout, en l' occurrence à se parjurer.
Réponse de le 17/06/2013 à 22:35 :
Elle n'ose pas montrer ses dents pourries... C'est ça aussi le système collectif; la fameuse "european mouth" tellement ridiculisée par les dentistes outre-atlantique!... ;)
Réponse de le 18/06/2013 à 11:14 :
En tout cas elle est plus jolie que Barroso ( Beurk ... y bouffe trop ...)
Réponse de le 18/06/2013 à 11:28 :
Vos propos sont sexistes , aidons la a nous defendre .

UMP : c'est vrai qu'il est moche Barroso
Réponse de le 18/06/2013 à 22:06 :
Sophie, vous êtes adorable et marrante, revenez plus souvent...
a écrit le 17/06/2013 à 21:49 :
Il faut bien protéger ses électeurs et ceux qui font de la propagande pour vous !
a écrit le 17/06/2013 à 21:41 :
Aurélie Filippetti a voté oui pour l'Europe, alors elle se tait et encaisse ! Elle a oublié qu'elle avait voté pour ce systeme europeen anti democratique ?! Elle a la memoire bien selective
a écrit le 17/06/2013 à 21:37 :
Réponse de la bergère au berger. Consternant à réactionnaire. C'est presque un dialogue d'amour à la façon mariage pour tous.
a écrit le 17/06/2013 à 20:50 :
le NEPOTISME ....d'un clown vers un autre clown peut-il se pratiquer ?

l' EXCEPTION ENTREPRENEURIALE ...Ce serait des EMPLOYEURS createurs d'EMPLOI ... ENVISAGEABLE ?
ET POURQUOI PAS ...D'autres EXCEPTIONS ...!!!
a écrit le 17/06/2013 à 20:12 :
Comme quoi, nos bobos intellos, gauchos qui s'abritent derrière ce protectionnisme ne sont pas réactionnaires. Mais si au lieu de bobos intellos gauchos, il s'agissait de français "normaux" (exemples: plombiers, négociants, marins-pêcheurs, comptables, viticulteurs, carrossiers...) qui demandaient un peu de protection, que n'entendrait-on pas ! On peut discuter le pour et le contre de cette exception culturelle, mais jamais le fossé séparant les prétendues élites des citoyens "lambdas" n'a été aussi profond.
Réponse de le 18/06/2013 à 12:35 :
Oui mais c'est bien connu les français normaux sont des cons et des fachos : plombiers, viticulteurs, carrossiers... Tandis que les artistes, eux qui ont beaucoup de temps pour réfléchir et ne sont pas soumis au train train quotidien pour gagner leur vie, savent ce qui est bien pour vous. En clair, ce sont des êtres supérieurs au pékin moyen. Mais chutt, il ne faut pas le dire car c'est pas politiquement correct.
a écrit le 17/06/2013 à 19:37 :
Question arrogance, on est toujours au top, pas de surprise. Notre système est parfait, tout va bien, surtout ne rien changer, c'est les autres qui devraient l'adopter.
Réponse de le 18/06/2013 à 11:08 :
pas d'accord claude , c'est le systeme americain qui est parfait , c'est les autres qui devraient l'adopter
a écrit le 17/06/2013 à 19:17 :
Aurélie Filippetti (presque) traitée de "réactionnaire" par un (ancien) maoïste...
c'est d'un drôle ;)
a écrit le 17/06/2013 à 18:57 :
Qui profite de cette "exception culturelle à la française" et qui la paye ? Nos gouvernements s'appuient sur les bobos de gauche pour leur propagande et la font payer au peuple ! Dans ma culture on appelle ceci une dictature.
Réponse de le 17/06/2013 à 19:21 :
Je pense que Depardieu a bien profité de l'exception culturelle
Réponse de le 17/06/2013 à 21:48 :
Qui parlait de Depardieu ?
a écrit le 17/06/2013 à 18:46 :
Qu'apportent de réellement positif à la France nos saltimbanques hexagonaux ?
Réponse de le 17/06/2013 à 19:01 :
Que ceux qui ne voient pas l?intérêt d'une culture hexagonale s'en aillent à l'étranger (d'ailleurs ce sont les mêmes qui "menacent" souvent de quitter la France, comme si quelqu'un pourrait les regretter !)
Réponse de le 17/06/2013 à 20:20 :
Désolé cher Labo, la culture, la vraie, n'a pas grand chose à voir avec ce cinéma médiocre et subventionné qui est le centre de cette exception et qui va de flop en flop à quelques exceptions près. Nota: abonné en illimité dans un réseau de grande salles bien connu, je suis désolé du niveau et de la ringardise prétentieuse de 80% de ces opus subventionnés que je vais voir plus par curiosité "ethnographique" que pas gout.
Réponse de le 17/06/2013 à 21:20 :
Entièrement d'accord avec toi sceptick.
Il est temps de terminer avec cette mascarade qui coûte des fortunes au peuple français.
Réponse de le 18/06/2013 à 9:55 :
Vous avez raison : la culture ça doit être formaté comme un hamburger ! Et je me réjouis pour vous que vous ayez tant de temps disponible pour aller voir des films qui ne vous intéressent pas.
Réponse de le 18/06/2013 à 11:13 :
Bien vu LABO , que ceux qui ne sont pas contents en France se barrent , il y en a marre de ces defaitistes en bretelles , qui achetent des mercedes en tenant des propos nationalistes . La France se distingue justement par cet enorme pourcentage de citoyens francais qui lui crachent a la gueule en permanence et qui n'ont jamais produit autre chose que du CO2
a écrit le 17/06/2013 à 18:24 :
Inutile de polémiquer avec une institution illégitime. La France décide seule de ce qui est son intérêt y compris quand il s'agit selon les circonstances de s'allier avec ses voisins....De même que la France est seule responsable de ses déficits et doit chercher seule la bonne solution pour en sortir.
Réponse de le 18/06/2013 à 11:46 :
il ne faudra pas s etonner si les creanciers étrangers nous demandent cher pour nous prêter de l'argent ( gros risques = gros taux )
Réponse de le 18/06/2013 à 13:00 :
@sauf que : ou la la j'ai peur ....
Réponse de le 18/06/2013 à 14:46 :
ne vous inquietez pas nos dettes sont libelles en Dollar , le dollar allant s'ecrouler le 27 08 2013 , il n'y plus qu'a attendre
a écrit le 17/06/2013 à 18:15 :
question culture, heureusement que nous avions quelques seriesn americaines, âece que la tv francaise est deplorable, nos films des merdes pas possibles a part de vieux film que l'on a vu 200 fois, comme les series d'ailleurs. a part la 5 et quelques thalassa super arte egalement le reste c'est odieux et demoralisant
Réponse de le 17/06/2013 à 18:23 :
C'est à l'exception culturelle que nous devons "Plus Belle la Vie". Un peu de respect...

Ok je sors.
Réponse de le 17/06/2013 à 19:02 :
Oui ! Sors !
Réponse de le 17/06/2013 à 19:54 :
Je suppose que ce commentaire est à joindre à votre autre commentaire, enjoignant vos opposants idéologiques à quitter la France. Je n'ai pas l'intention de quitter la France (pas dans l'immédiat en tous cas). L'exception culturelle me fait penser à la politique romaine à l'époque de la décadence. Un empire reclus derrière ses frontières ignorant ce qui se passe à l?extérieur jusqu'à son effondrement. Le protectionnisme culturel (ce que l'on appelle couramment l'exception culturelle) est le mode de défense d'une culture sur le déclin et qui est incapable de se défendre elle même, la chute est inévitable. Vous voyez, je n'ai pas à quitter quoi que ce soit, juste à attendre. Le monde change, on monte dans le train, ou on reste derrière. Collectivement la nation va prendre le train, qu'elle le veuille ou non (nous sommes trop dépendants du reste du monde), individuellement nous pouvons en profiter ou perdre...
Réponse de le 18/06/2013 à 14:44 :
@matthieu : donc si je resume vos propos vous quitterez la france quand elle se sera ecroulée. Vade Retro je t'ai reconnu tu travailles pour la commission de bruxelles !!!
a écrit le 17/06/2013 à 18:08 :
Notre ministre peut faire de l'esbrouffe pour rassurer ses con(-)citoyens, il n'en demeure pas moins que la commission EU a eu mandat de la part de la France -en douce - pour entamer les négociations en vue de cette union transatlantique..
On nous prend vraiment pour des crétins..
http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-13-564_en.htm
a écrit le 17/06/2013 à 18:05 :
"Exception culturelle françaises" complètement dépassée et ringard dans un monde ouvert et mondialisée. Continuez comme cela et vous allez accroître la fracture dans l'Europe. en finançant a perte 220 navets au cinéma dont même pas 5 par an se vendent dans le monde vous défendez l'indéfendable réveillez vous madame la ministre nous ne sommes plus au XIX siécle.
Réponse de le 18/06/2013 à 14:53 :
c'est l'avenir de l'humanite (jeu de mots) que vous defendez madame la Ministre , tenez bon , il ne faut jamais rien lacher , ce n'est pas une lutte de la droite contre la gauche , c'est une lutte du MAL contre le BIEN .
a écrit le 17/06/2013 à 18:04 :
On se prend le bec avec beaucoup de nos collègues européens et nos relations sont très mauvaises avec Angela .Je toruve pourtant que notre position actuelle devrait nous amener à une introspection plus exigeante.
a écrit le 17/06/2013 à 18:02 :
échangerait la langue de Molière contre la langue de Shakespeare.
a écrit le 17/06/2013 à 18:02 :
ca c'est dingue! la france, quand c'est pas le racisme anti allemand, c'est le racisme anti indien, portugais, americain, etc! bref, des tirades envers tous ceux qui refusent l'evidence: la france est bel et bien le centre de l'univers...
Réponse de le 17/06/2013 à 18:45 :
"Racisme anti allemand" : je ne sais pas pourquoi mais quand je lis cette phrase, ça sonne un peu bizarre... En tous cas question "auto-détestation", vous êtes fortiche !
Réponse de le 17/06/2013 à 22:14 :
Bismerkel, vous connaissez? c'est sorti de la bouche d'un de vos ministre pendant la campagne! mais ou avais je la tete, en france, le racisme, c'est uniquement quand on s'en prend au gens defendus par le bon peuple de gauche! desole d'avoir importune votre exception culturelle ( ' c'est la faute a barosso, comme on dit chez vous')... maintenant je ne comprend pas le mot autodetestation, vu que vous ne connaissez pas ma ( mes ) nationalite(s), et qu'accesoirement votre pays est le seul dans l'univers ou la gauche applaudit quand votre hymne se fait conspuer avant un match de foot... brilliant !
Réponse de le 17/06/2013 à 22:39 :
Je vous prie de m'excuser : vu le nombre de fautes, je viens de comprendre à la lecture de votre dernier commentaire que le français n'est pas votre langue maternelle. Désolé !
Réponse de le 18/06/2013 à 11:20 :
Cf propheties de Jean XXIII , tu as trahi churchill , le monde entier le saura bientot
Réponse de le 18/06/2013 à 14:47 :
bien vu : Churchill, « le traître de la terre des anges »

http://www.marie-julie-jahenny.fr/propheties-du-pape-jean-xxiii.htm
a écrit le 17/06/2013 à 17:44 :
Même si l'audiovisuel est inclus dans les accords, j'espère qu'il y'aura toujours plus belle la vie...
a écrit le 17/06/2013 à 17:43 :
Comme si la culture française était à ce point supérieure au reste du monde, peuplé comme chacun sait de culs-terreux ignares, qu'elle vaille une "exception" !
Continuons à péter plus haut que notre c... Et pendant ce temps, les allemands et autres incultes sous-développés sans "Kultur", exportent leurs machine-outils...
Et on verra bientôt si notre belle culture pèse lourd face aux votes du FN qui se profilent à l'horizon.
Réponse de le 17/06/2013 à 17:55 :
Vous avez raison, la diversité culturelle est si peu importante.
Réponse de le 17/06/2013 à 18:02 :
Monter des machines outils payé 400 ? par mois le rêve...l'Allemagne vit encore sur une économie industrielle pensée au 19e siècle, et les chinois ne vont pas tarder à les supplanter en la matière. La culture Française ou Européenne n'est pas supérieure, elle est différente et cette différence doit continuer d'exister. Le contenu culturel est la richesse de l'économie numérique (google et Apple l'ont compris), Jean Marie Messier l'avait compris trop tôt, nous sommes en train de le comprendre, les allemands ne l'ont pas encore compris et sont en train de se faire acculturer depuis 60 ans par une autre culture que la leur avec une invasion progressive de leur langue, production cinématographie quasi inexistante, université désertées au profit d'universités américaines, bref une annexion par la culture! Je comprends que le front (bas) national soit plus proche de la machine outil que la Culture avec un grand C.
Réponse de le 17/06/2013 à 18:14 :
Il n'est pas question de diversité mais "d'exception". Et je maintiens que la culture française n'est pas exceptionnelle par rapport à celle des autres pays et que la france n'est pas non plus le Centre du Monde !
Ou alors c'est que vous n'avez jamais un tant soit peu voyagé...
Réponse de le 17/06/2013 à 18:22 :
@oui, mais non
Excepter est un terme juridique qui veut dire exclure... on excepte la culture des négociations, c'est ce que signifie exception culturelle.
Réponse de le 18/06/2013 à 14:50 :
c'est pas le problème que la France soit superieure aux autres pays , c'est simplement qu'elle a le droit , d'ETRE ,
ce droit est identique pour les autres pays . Ne succombons pas au NIHILISME ultra liberal
a écrit le 17/06/2013 à 17:36 :
Le Canada fait lui aussi jouer l?exception culturelle es est arrivé à se preserver de l'hégémonie "culturelle" américaine. Cela peut sembler idiot à certains, mais la culture est un bien d'échange qui a de la valeur, si il ne reste qu'un seul producteur mastodonte et que nous ne tentons même pas de défendre notre culture Européenne que nous restera t il? Bruxelles ne parle déjà bientôt plus qu'Anglais, alors notre production culturelle de qualité ne fera pas le poids contre les "blockbusters" américains. Je ne parle pas seulement pour la France. L'industrie du cinéma US ne fait même plus l'effort de traduire les titres de ses films en Français... car cela leur permet de faire des économies sur le budget Marketing, que devrons nous encore abandonner si nous ouvrons grand les portes?
Réponse de le 17/06/2013 à 17:56 :
On ne parle pas d'exception culturelle "européenne", ce qui pourrait à la rigueur se concevoir, mais bien d'exception "française", ce qui fait juste rigoler...
Quand au cinéma français, si vous trouvez que nos blockbusters à nous, style "Les Visiteurs", "Les bronzés font du ski", et autres "Bienvenue chez les chtis" s'apparentent à de la culture, alors effectivement il n'y a rien à dire.
Réponse de le 17/06/2013 à 18:37 :
@Oui oui mais non
Je pense que vous ne comprenez pas bien ce qu'est cette politique d'exception culturelle, son fonctionnement et ses enjeux. Elle encourage chaque pays à faire la même chose de manière à protéger la diversité culturelle. Heureusement que nous avons cela car de nombreux pays ont perdu toute leur industrie cinématographique au profit de pays tiers. Cela concerne tous les secteurs de la Culture que l'on ne peut pas considérer comme une simple marchandise, faute de quoi le marché ne produirait plus que des produits culturelles uniformes et mondiaux, comme de simples marques de lessives. Les exemples de films que vous citez, grâce au fonctionnement de notre industrie cinématographique, et à ce fameux système d'exception culturelle, de financer d'autres films dont le propos, plus difficile ou artistique, aurait empêcher de trouver des fonds dans un système libéral sans aucune protection. Que Mr Barroso critique ainsi un système qui, au delà de la culture française, protège la culture européenne (par des quotas), est ahurissant. Il devrait au minimum présenter ses excuses.
Réponse de le 17/06/2013 à 18:38 :
J'apprécie le cinéma américain,Iranien, Irlandais, Italien, québécois ou Turc, même le français parfois (et pas forcément parce qu'il a rempli la salle... Hollywood daigne parfois reprendre les films sans rien en changer si ce n'est les acteurs pour les standardiser à l'américaine. Le cinéma Québécois (excellent au demeurant) continue d'exister exclusivement en raison de l'exception culturelle, sans cela il serait mort et enterré depuis longtemps. D'ailleurs nos amis Canadiens se demandent pourquoi nous baissons si rapidement pavillon devant les US. Pour la culture je maintiens que la variété (dans le sens de diversité) doit continuer d'exister et la production cinématographique Européenne et française doivent pouvoir continuer de s'exprimer. Mais dans ce combat nous sommes comme l??uf de la poule face au Bulldozer, le seul moyen aujourd'hui de continuer c'est d'éviter de se trouver sur le chemin du Bulldozer.
Réponse de le 17/06/2013 à 21:05 :
C'est fort bien dit ma foi et dit bien fort et en même temps, tout est dit... Et c'est au premier degré parce que on va encore me dire...
Réponse de le 17/06/2013 à 21:09 :
A tous, oui le cinéma français même ringard mérite d'être défendu, pied à pied, au delà des clivages, -je ne suis plus de gauche, jamais été de droite et ne serai jamais FN-, mais juste pour défendre la langue qui est le vecteur de notre culture. Alors oui, pour cela et sur ce thème, je me range du côté des défenseurs de cette exception culturelle française.
Réponse de le 18/06/2013 à 11:16 :
@godrev : tu aurais plutot tendance a t'exprimer au 13 eme degré , celui qui tache
Réponse de le 18/06/2013 à 22:08 :
Là il faut reformuler, juste pour moi bien sûr, parce que j'ai rien compris.
Réponse de le 20/06/2013 à 17:50 :
L'exception culturelle n'est ni française, ni européenne. Cette expression signifie simplement que la culture n'est pas une marchandise régie par les lois du commerce, mais qu'elle demande attention et protection. Je ne vois pas comment on peut être contre
a écrit le 17/06/2013 à 17:29 :
les chiens aboient et la caravane passe...
Aurélie occupez vous de la culture de Florange.C'est mieux pour tous
Réponse de le 17/06/2013 à 18:26 :
Et moi je ne souhaite pas trop que la commission européenne se préoccupe de culture...comme de beaucoup d'autres choses d'ailleurs.
a écrit le 17/06/2013 à 17:21 :
ON NE TOUCHE PAS A L ELECTORAT DU PS !!!!
a écrit le 17/06/2013 à 17:20 :
Une saltimbanque ouvre son bec, une incompétente s'exprime...
Réponse de le 16/02/2014 à 9:10 :
le probleme effectivement est le soutien de l etat a la culture il faut penser que le mecenat culturel n est pas la culture en france contrairement aux pays anglosaxons imaginez que l etat arrete de subventionner d ailleurs il y a aussi les regions et departements etat subventionne pas grand chose sur l action culturelle encore moins dans les relations hors territoire, donc plus de sub plus de creation et plus de metiers qui eux ne sont pas dans le regime intermittent qui disparaissent alors revoyons la culture autrement imposons le mecenat en taxant les profits des grands entreprises pour la culture

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :