La Tribune

Estimation pour la primaire : François Hollande 38,9%, Aubry 30,6%, Montebourg 17%

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
latribune.fr avec Reuters  |   -  447  mots
Les sympathisants de gauche de France métropolitaine votaient dimanche pour désigner le candidat du Parti socialiste à l'élection présidentielle de 2012, lors d'une primaire inédite pour laquelle François Hollande part favori. Les premières estimations donnent entre 2,2 et 2,7 millions de votants et François Hollande largement en tête avec près de 40% des voix, loin devant Martine Aubry à un peu plus de 30% et Arnaud Montebourg, surprise de ce scrutin, en troisième position avec 17%. Mais un rééquilibrage en faveur de Martine Aubry est possible, notamment grâce à Paris où l'on vote plus pour la secrétaire nationale du parti socialiste.

François Hollande arriverait en tête de la primaire socialiste en vue de l'élection présidentielle de 2012, a-t-on appris dans l'entourage du favori des sondages. Les estimations nationales donnent 38,9% au favori, suivi par Martine Aubry à 30,6%, Arnaud Montebourg à 17%. Ségolène Royal enregistrerait un revers avec moins de 7% des suffrages.

Selon les résultats provenant d'une sélection de bureaux portant sur quelque 20.000 bulletins de vote, sa grande rivale Martine Aubry arriverait en seconde position et Arnaud Montebourg serait troisième, devançant la candidate à la présidentielle de 2007, Ségolène Royal.

Le secrétaire national aux élections du parti, Christophe Borgel, a quant à lui dit à des journalistes que Martine Aubry et François Hollande auraient recueilli entre 30 et 40% des voix chacun dans les régions rurales et dans les Départements d'Outre-mer.

"Mais il faut attendre les résultats urbains pour avoir une tendance", a-t-il déclaré.

Le président du conseil régional de Guadeloupe, Victorin Lurel, affirme sur son compte Twitter que le député de Corrèze a remporté 63,9% des voix des votants dans ce Département d'Outre-mer, suivi par Martine Aubry (17%), Ségolène Royal (11,31%), Arnaud Montebourg (5,8%), Manuel Valls (1,4%), et Jean-Michel Baylet (0,43%).Le vote s'est déroulé samedi dans les départements d'outre-mer et sur le continent américain, ce qui a donné lieu à des "fuites", dans certains médias et sur des réseaux sociaux, et à un début de polémique. Ainsi, Martine Aubry, rivale du député de Corrèze, serait en tête du vote des Français de Montréal, au Canada. François Hollande, qui a voté à Tulle (Corrèze), a jugé "tout à fait anormal qu'on connaisse ce résultat". "Moi je connais d'autres résultats et je ne les donnerai pas", a-t-il déclaré sur BFM TV, invitant les médias à "ne pas transiger" sur ce principe. "Il y a une règle qui a été fixée, on ne donne aucun résultat, pas plus certains que d'autres. (...) Tout ce qui peut donner une impression qu'il y aurait déjà une tendance, ce qui est tout à fait faux, pourrait être fâcheux", a-t-il ajouté.

Autre prétendant à la primaire, le député-maire d'Evry (Essonne) Manuel Valls a fait savoir via son compte Twitter qu'il réclamerait l'annulation de tous les résultats publiés avant 17h00 GMT. Six candidats sont en lice : François Hollande, Martine Aubry, maire de Lille en congé du poste de première secrétaire du PS, la présidente de Poitou-Charentes Ségolène Royal, Manuel Valls, le député de Saône-et-Loire Arnaud Montebourg, le président du Parti radical de gauche (PRG), Jean-Michel Baylet.

 

Réagir

Commentaires

pipolino  a écrit le 09/10/2011 à 20:03 :

22h pour les organisateurs du 1er acte du spectacle des primaires c'est un succés,pour les participants c'est moins évident...

loukis  a écrit le 09/10/2011 à 19:34 :

Quand on voit le dévoleppoment économique de son département et l'état du parti en 2007 dont il avait la charge... ça laisse songeur sur le champion... c'est pas gagné !!!

Britannicus  a écrit le 09/10/2011 à 19:24 :

Heu... non. il aurait à cette heure 40% de deux millions de votants, mais deux millions de personnes n'ont pas voté pour lui. Donc il n'est pas "en tête avec plus de deux millions de votants". Mais bon...

lucifer  a écrit le 09/10/2011 à 18:51 :

Le problème qui se pose aujourd'hui est celui de savoir comment les chaînes télé vont pouvoir équilibrer les temps d'antenne entre le PS et tous les autres partis politiques. J'espère que les comptes ont été faits..

dul  a écrit le 09/10/2011 à 16:33 :

Mince alors personne n'a donné la proportion de bulletins fictifs en faveur de la mère Aubry... Quoiqu'il en soit, à titre de comparaison 17 millions de personnes avaient voté pour Royale en 2007, donc avec 1 millions de participants difficile de dire si c'est un succès d'autant plus que je me méfie de la propension qu'à le PS à se réjouir de peu.

biba  a écrit le 09/10/2011 à 16:20 :

Comme d'habitude nous aurons les "hourra" des socialistes face à cette déferlante..... de votants. Nous allons entendre les sempiternels "satisfecit" de la gauche adorée des médias toute au long de la soirée. Il faudrait relativiser cela compte tenu du nombre d'électeurs en france (plus de 40 millions ) tout ceci n'est fait que pour alimenter les propos des médias. J'aimerais tant que les médias posent la question suivante : quel est le cout de ces primaires, si c'était la droite, il y a longtemps que le boulot aurait été fait. Le PS bénéficie du soutien infaillible des médias

fgmail95@yahoo.fr  a écrit le 09/10/2011 à 15:47 :

Je ne sais pas combien ont coûté ces primaires, mais je ne peux pas m'empêcher de penser à ses oubliés de la crise, les chômeurs Français, des secteurs exposés, qui attendaient tant, de la retraite à 60ans pour construire ou reconstruire leur vie ; des promesses encore non tenus par de privilégiés qui n'en portent que le nom, derrière il n'y a rien à gratter ...............................

REVEILLEZ VOUS FRANCAIS ET LISEZ PLUTOT :

Dans tous ces commentaires, j'ai l'impression que l'on oublie un volet essentiel de notre problématique, à savoir la création de valeur, qui elle seule génère de la croissance, de l'investissement, et surtout de l'emploi. La foire aux milliards à laquelle on assiste depuis de nombreuses années, pour donner une réponse immédiate aux pannes de croissance des US ( suprimes, junk bonds....) , de L'Europe ( dont la France) , ne sont que des mirages, et génère de l'inflation galopante, avec plus de précarité!!!!! pour les plus fragilisés. Il faut trouver une réponse à notre désindustrialisation, et encourager la création de valeur ; à cet endroit la foire aux milliards(= «Eurobonds europe: nous ne sommes pas comme les Japonais qui rachètent la dette de leur état ; 1ier et 2éme tirage des subprimes aux US, sachant que ces derniers savent jouer avec les vocables base et masse monétaires comme personne????.. » ) pourrait avoir un sens ! Faut-il rappeler que la France aurait + 8 pointS de PIB, que l'Allemagne, (puisque c'est la mode de se comparer à ce pays), en termes de coûts de structure/fonctionnement, avec 26 millions d'habitants en moins . IL FAUT ARRETER DE PRENDRE LES PROBLEMES A L'ENVERS !! IL FAUT RELANCER L'OFFRE EN SE DONNANT LES MOYENS DE LE FAIRE, notamment en aidant la création d'entreprise et de valeurs ( innovantes......), ou accepter une chirurgie douloureuse à base du tryptique désinflation/déflation/récession, pour baisser les prix et rebondir ( avec des mesures sociales d'accompagnement ), MAIS SURTOUT PAS JOUER AUX APPRENTIS SORCIERS ! EN RELANCANT LA CONSOMMATION ! PAR QUELQUE MOYEN QUE SE SOIT !

C'est l'histoire des Gallions Espagnols, qui ramenaient l'or de chez les Amérindiens et qui croyaient vivre sans travailler = INFLATION GALOPANTE

Merci de vos commentaires, mais pas de démagogie , ni langue de bois= je ne suis pas preneur !!!!!

Tirelire  a répondu le 09/10/2011 à 17:59:

Vous êtes agaçant avec votre totem magique, la "création de valeur" que vous agitez en permanence! Votre métier est probablement "Consultant de Haut niveau en Création de Valeur" est vous êtes dans une phase pathétique de recherche de chiffre d'affaires éperdue, avant la faillite, car votre litanie obsessionnelle ne prend pas. Il n?y a qu?une manière de concevoir la réussite d?une entreprise : des clients, que des clients, beaucoup de clients. Mais encore faut-il que les clients aient les moyens d?acheter les produits ou services. Et pour ça, les chefs d?entreprise ont une lourde responsabilité : faire en sorte que les clients-salariés soient solvables. La solution : il faut augmenter les salaires. Sinon, entreprises et clients-salariés couleront en même temps. Réduire les charges patronales n?est qu?une idée de beaufs ventrus, avinés et puant des pieds, puisque les charges devront être obligatoirement payées par quelqu?un, le client-salarié, et réduisant d?autant son pouvoir d?achat. Pas de clients = pas d?entreprises! Personne ne pourra démontrer le contraire, sauf assistanat permanent par l?Etat des chefs d?entreprises, ce qui se fait hélas en ce moment.

lalala  a répondu le 09/10/2011 à 19:08:

La hausse des salaires est une mauvaise idée. La hausse des salaires a pour effet d'augmenter l'inflation, et puis surtout qui nous dit que cette hausse de la consommation se tournera vers des produits français ? Dois-je vous rappeler ce qui s'est passé dans les années 1980. Sans compter que les PME ne pourront supporter ce coût supplémentaire.

grave  a écrit le 09/10/2011 à 15:25 :

les RG font des seances de photos a paris a

grave  a écrit le 09/10/2011 à 15:25 :

les RG font des seances de photos a paris a

babu  a écrit le 09/10/2011 à 14:13 :

amusants les journalistes ! difficile de penser qu'ils oeuvrent pour l'edification des citoyens tellement leurs commentaires ou absence de remarques sont clairement orientés .
Ex , 740000 votants pour 45millions d'inscrits c'est le succés demontré !!
premiere initiative du nouveau president socialiste au senat :reclamer une suspension de la reforme des collectivités visant modestement à reduire le nombre de doublons appointés par les citoyens ...au motif que celà deplaît aux senateurs trés attachés à leur fromage .. seulement quelques lignes dans les medias et aucune qui s'indigne de cette hostilité des nantis de la republique à reduire les depenses !
et les bons citoyens completement focalisés sur l'anti sarkosysme ,ne voient rien et applaudissent !!
Le reveil sera douleureux !

Patrickb  a répondu le 09/10/2011 à 14:52:

@ babu: 1) il semble que tu comprends pas bien :-) c'est pas les présidentiels et seuls qui s'affirment nettement du PS votent et2) tu crois que ce sera mieux si la droite est élue :-) tu serais pas du genre grand rêveur :-)

Patrickb  a répondu le 09/10/2011 à 14:56:

@ babu..suite: ou béotien confirmé si tu crois que les déficits creusés par les uns et les autres et particulièrement par Sarko vont être payés par le Père Noël :-)

xyz  a écrit le 09/10/2011 à 13:25 :

LA TRIBUNE EST UN Journal Financier pas electoral il me semble

pipolino  a écrit le 09/10/2011 à 12:59 :

Bon à part la pression des médias ,les primaires sont parfois secondaires...

BABU  a écrit le 09/10/2011 à 12:17 :

En terme d'innovation ,les socialistes sont sur ce coup à leur maximum !Ayant gaspillé toute leur energie sur cette affaire il va leur en rester bien peu pour diriger le pays si cette catastrophe se produit !
Quant à ceux que ce type d'observation àgace ,qu'ils attendent les resultats de leurs idoles pour l'ouvrir car affirmer que la gestion jospin en pleine expansion economique mondiale est de nature à rassurer ,lol! Sauf erreur on etait malgré tout en deficit mais ils parlaient de "cagnotte" cqfd !

Non merci  a répondu le 09/10/2011 à 17:25:

Au lieu de faire des commentaires vaseux, vous devriez apprendre à écrire le français correctement ! Accents, ponctuation, cela vous rappelle-t-il quelque chose ? Enfin, qui parlait de cagnotte ? La sphère médiatique ?