La Tribune

Mercedes Classe A : Une «compacte» de luxe frappée de la célèbre étoile

Copyright  Mercedes
Copyright Mercedes
Alain-Gabriel Verdevoye  |   -  1352  mots
La Mercedes Classe A change de registre. L'ancien petit monospace devient une berline compacte dynamique, pour concurrencer les Audi A3, BMW 1, Volkswagen Golf, voire Renault Mégane ou Citroën DS4. Horriblement chère, elle est toutefois réussie, bien finie, plaisante à conduire, efficace, sobre et luxueuse (avec le plein d'options!)

Fini le minispace. La Mercedes Classe A change de registre. La "petite" grossit et devient une berline compacte concurrente des Audi A3, BMW 1, Volkswagen Golf, voire des Renault Mégane, Peugeot 308 ou Citroën DS4... Plus longue, plus basse, la nouvelle Classe A de la firme à l'étoile arbore un long capot effilé dans la lignée des coupés Mercedes et un arrière court trapu. Ca donne une silhouette dynamique, très effilée, agressive même. On la regarde dans les rues, nous en avons fait l'expérience. A l'intérieur, le style est avenant, assez personnel avec les trois aérateurs ronds au centre, plutôt «classe», soigné et très bien fini. Même si certains plastiques cachés (sous la colonne de direction) dénotent. La position de conduite se révèle agréable. Les sièges sont intelligemment dessinés et maintiennent bien le dos. Dans une livrée en cuir gris clair -de belle qualité d'ailleurs-, "notre" A  ne dépareillait pas le reste de la gamme du constructeur de Stuttgart. Visuellement, tout apparaît réussi. Mais, attention, c'est au prix de dispendieuses options! Sinon, c'est triste et austère.

Ergonomie pas toujours au "top"

L'ergonomie est moins aboutie. La commande unique pour les clignotants et les essuie-glaces -une tradition Mercedes- est peu pratique. Les boutons du système audio et surtout de la climatisation, tout petits, sont placés trop bas. On tâtonne. Pour utiliser diverses fonctions, ou les désactiver, il faut aussi plonger dans des menus et sous-menus peu intuitifs, agaçants. Un écran tactile, ce serait quand même beaucoup mieux, non? Notre modèle de test était équipé de tout un arsenal sécuritaire dernier cri, vite exaspérant. Les radars de proximité couinent quasiment en permanence en ville. L'alerte de changement de file vibre de façon irritante.

"Gadgets" fantaisistes

Quant au lecteur des panneaux de vitesses, il se révèle peu fiable. Il lit le dernier panneau, peu importe lequel. Ainsi, sur la troisième file d'une autoroute à 130, il lit tout d'un coup le panneau 70 de la bretelle de sortie à droite et annonce donc 70 comme vitesse limite... Pas au point. Certes, les systèmes concurrents ne font pas mieux. Mais ce n'est pas une justification. En plus, le dit lecteur affiche au tableau de bord devant les yeux la vitesse inscrite sur le panneau... en lieu et place de votre propre vitesse. Du coup, vous ne savez plus du tout à quelle vitesse vous roulez durant quelques instants. Dangereux à l'approche d'un radar fixe... avec panneau! Quel est l'hurluberlu qui a concocté ça? Bref, nous avons tout désactivé pour avoir la paix... Mais, dans ce cas, pas la peine de payer les options!

Habitabilité correcte

Sinon, l'habitabilité est correcte, même si le toit vitré (en option) rabaisse le pavillon. Le coffre, quoique fonctionnel avec ses formes cubiques, n'apparaît pas très familial. Avec ses dimensions contenues, la Classe A n'est pas une grande voiture, à l'évidence. Enfin, la visibilité de trois-quarts arrière est réduite comme sur bien des voitures modernes.

Direction parfaitement calibrée

Bon, démarrons ! Et là, on est tout de suite séduit. En premier lieu, la direction remarquablement calibrée, à la fois précise et très directe, ni trop légère ni trop dure, est l'une des meilleures du moment. Un régal sur route. Il faut cependant s'habituer aux réactions rapides sur haute vitesse. La tenue de route, rigoureuse, rassurante, ne souffre aucune critique. On a l'impression de faire ce qu'on veut de la voiture. Quel plaisir! Le toucher de route est ferme - trop même sur les petites inégalités de la chaussée à cause notamment des pneus «taille basse» équipant notre véhicule d'essai. Mais, l'amortissement est si abouti que la voiture reste confortable. Le bilan dynamique de la Classe A la fait figurer aux tout premiers rangs de sa catégorie. Avec, à la clé, un agrément de haut niveau. Seul défaut: un rayon de braquage trop ample qui rend la voiture moins maniable et plus encombrante dans les man?uvres qu'on ne l'attend d'une berline si compacte.

Mécanique élastique et efficace

Le moteur de 136 chevaux est civilisé, onctueux, élastique. Il procure de bonnes performances, montant dans les tours sans problèmes (pour un diesel). Mais une certaine inertie à bas régime est tout de même sensible. La voiture reste sobre avec une consommation contenue de moins de 6,5 litres de gazole aux cents. Cette mécanique se combine parfaitement avec une boîte de vitesses efficace. En revanche, la course longue de l'embrayage -comme chez BMW- et le petit trou à bas régime génèrent parfois de légers à-coups lors d'une montée trop rapide des rapports. Nous avons apprécié le dispositif anti-recul de la voiture en côte, qui travaille discrètement.

Des bruits de roulement

Signalons des bruits de roulement (ronronnements) un peu présents sur des pavés, mais dans des fréquences qui ne perturbent pas autant le confort auditif que sur des coréennes. Ce qui fait qu'on les oublie vite. Bref, la Classe A est un bel engin équilibré, très vivant, pour véritables amateurs de conduite automobile. Très bien conçue et produite, c'est une belle surprise. La firme à l'étoile fait une entrée en fanfare dans un nouveau segment, qui génère 30% des ventes en Europe occidentale, sur lequel elle n'était pas présente jusqu'ici.

Tarifs salés

Pour la fin, gardons cependant le... pire. A savoir des tarifications salées. La gamme démarre à 24.900 (A 180) avec moteur à essence de 122 chevaux. Pour un diesel, comptez 26.400 (A 180 CDI dotée d'un petit 1,5 litre de 109 chevaux, fourni par Renault). La Classe A 180 CDI dispose du même moteur, très juste en cylindrée, qu'un Kangoo ou une Dacia ! "Notre" A 200 CDI, avec un vrai diesel Mercedes de 136 chevaux, est «offerte» à 27.900 euros. Voilà pour les moteurs. Quant aux versions, indiquons que la finition «Sensation» de notre véhicule de test, à peine plus luxueuse que le modèle de base, alourdit l'addition de 3.900 euros. Avec pas grand chose de fondamental en plus: les inénarrable grandes roues à pneus à flancs bas (225 45R17) critiquées plus haut, qui peuvent être toutefois troquées gratuitement pour des pneus (205 50R17 pour les connaisseurs) moins larges et un peu plus hauts; les projecteurs bi-xénon (moyennement efficaces), un volant en cuir, une double sortie d'échappement et des sièges tissu-skaï bas de gamme, indignes d'une marque comme Mercedes!...

Options onéreuses

Il faut ajouter des options pour un véhicule à la hauteur de la réputation du label. D'ailleurs, tout ou presque est en option. Même de simples antibrouillards sont en effet facturés 250 euros, le siège conducteur électrique 400, le pack antivol 500, l'aide au parking 800, le GPS 1.000 euros, le toit  panoramique 1.100, les sièges en cuir indispensables pour une Mercedes de standing 2.200 euros (avec un Pack exclusif). La boîte auto à sept rapports requiert 2.000 euros de plus. Tout cela revient très, très cher. Notons que, si les BMW deviennent de plus en plus abordables (avec cependant peu d'équipements), les Mercedes demeurent fidèles à leurs tarifs traditionnellement «généreux»... pour les marges du constructeur ! Evidemment, une Mercedes se revendra très bien, comme une BMW d'ailleurs! Mais, il faut pouvoir franchir le pas initial. Si on en a les moyens, le jeu en vaut néanmoins la chandelle.
Alain-Gabriel Verdevoye

Modèle d'essai : Mercedes A 200 CDI Sensation : 31.800 euros

Puissance du moteur : 136 cv (diesel)

Dimensions : 4,29 mètres (long) x 1,78 (large) x 1,43 (haut)

Qualités : finition de qualité, sièges agréables, comportement routier efficace, direction bien calibrée, ensemble moteur-boîte rigoureux et sobre, plaisir de conduite

Défauts : tarif et options dispendieux, ergonomie parfois médiocre, embrayage à course trop longue, rmanque de maniabilité dans les manoeuvres

Concurrentes : Renault Mégane dCi 130 Dynamique : 27.520 euros; VW Golf TDi 150 Confortline : 28.190 euros; BMW 118d Lounge : 28.750 euros; Audi A3 Sportback TDi 150 Ambiente : 30.450 euros

Note : 15 sur 20

Réagir

Commentaires

YO  a écrit le 25/05/2014 à 18:03 :

NOTRE DE KM POSSIBLE AVEC LES PNEUS DE LA CLASSE A

lola.  a écrit le 26/05/2013 à 16:13 :

elle et trop belle

pat  a écrit le 24/05/2013 à 18:00 :

trouve ca désolent que merco utilise un moteur français dans leur voiture , certainement pour toucher un plus grand publique pour une petit taxe et plus petite consommation.
mais au niveaux qualité ca vas ce ressentir. perso pour le peut de différence de prix je pencherai pour le 200 cdi que je n ai jamais u , mais après 3 Mercedes a mon actif en 220 cdi j en suis ravis , seul frais que j ai u qui soit conséquent ses les injecteur et une boite automatic sur 680.000 km avec une classe e et les deux autre on passer les 500.000 km
je doute que le 15 dci puisse en faire la moitié au même titre que un 2.0 ou 2.2dci puisse passer la barre des 600.000 km mais cela ne reste que mon avis . maintenant personne n est a l abris d une panne même avec une Bentley lol ...

DGils  a écrit le 23/05/2013 à 22:21 :

Ben voila j'en ai achete une. Et apres 2 mois je vous livre un apercu assez complet :
J'ai la 200cdi avec le kit AMG dessus (achete a l'etranger)
Je lache une honda civic 2006 pour la Merco 10000 euros plus cher. Donc je compare avec ce que je quitte.
-tres jolie design de l'avant et du cote. L'arriere est un peu moins reussi mais reste toujours sympa en comparaison d'une serie 1 d'une golf ou d'une A3 plutot fade
-moins de coffre...beaucoup moins de coffre que la honda et que les autres vehicules.
-la version luxo*belge qui impose l'extincteur...ben c'est en option
-des rangements qui ne permettent de ranger... rien du tout... option a 200 euro
-La boite a gants qui porte bien son nom.
-le kit AMG comprend en gros le kit carrosserie, plus chiant a nettoyer. Des jantes sympa. Et les tapis de sol tapés du logo AMG. Par contre le moteur est tout sauf un AMG... c'est 1sec en moins au 0-100km/h par rapport a la honda, consomme comme un porte avion donc avec 60l, autonomie de 850km grands maxi. Pas de reprise. Par contre a defaut de moteur un beau bruit d'acceleration au niveau des pot d'echappements. Le calculateur de consommation est faux de 5 a 6 litres par pleins. Donc on est tres loin des 4.3-4.7 litre/100km indique dans la documentation. Et Mercedes sont de vrais pourris a ce niveau la. Faut aussi savoir assumer que l'on ne sait pas faire des moteurs qui ne consomment pas. Tellement que l'on va acheter les plus petits a la concurrence. Et la plutot que d'aller chez VW ou BMW... ben non ils vont chez Renault... Les voitures a survivre.
-La sortie des pots d'echapement forme quelconques. Sur la honda forme triangulaire tres originale.
-Pour l'ecologie...un pauvre systeme stop and start... pas d'option pour la reccup d'energie dans les roues par exemple.. enfin bref de gros effort a faire de ce cote la...
-Au niveau isolation phonique franchement bof, l'interieur c'est quand meme bruyant.
-Pas d'attenuation de lumiere sur le haut du pare brise.
-les informations entre les 2 compteurs sont... chiant a utiliser toujours obliger de changer pour avoir les info vitesse et autonomie. La vitesse en digital est tres petite, la aussi compare a l'indicateur vitesse de la honda juste en dessous de la route hyper pratique pour la France avec les flics et les radars tout les 3 metres en France. Un compteur analogique qui monte jusqu'a 260... toujours tres optimiste pour un truc qui monte que jusque a 210 teste par mes soin en allemagne.. Par conte le 2.2l de la honda enterre la merco au niveau reprise.
J'ai pas eut de bol les pneus ont un defaut et il vibraient a partir de 110 km/h. Ils me les ont change pour des eagle goodyear. Ca va mieux.
-Le truc qui fache... quand on fait le plein, en roulant en ville, on peut entendre les bruits de clapotit dans le reservoir
-Les sieges forme baquet plutot sympa sont confortables mais sans plus a voir si ils se tassent pas dans le temps avec un gros lard de 100kg, le dessous du siege conducteur est un sacre foutoir des cables plutot mal range. donc impossible a mettre un porte document. Cote Honda le siege s'est peu tasse en 7ans.
-Les sieges grincent deja. Au garage ils ont deja demonte pour faire quelque chose. Ca regrince encore.
-Les comodos pour les clignotants, essuie glace et appel de phare. difficile a acceder
-le system de ventilation est dans l'axe du pommeau de vitesse. Super chiant.
-Les retroviseurs surtout ne pas mettre un systeme concave pour reduire l'effet d'angle mort plutot important... J'ai failli m'encastrer 2 fois et je suis plutot prudent.
-Tres bien le plafond noir, qui ne se salit pas et ne cree pas de reflets sur les montant par contre les lamelle d'aeration pres du pare prise ainsi que le system d'indicateur d'obstacle sont plutot voyants
-Le systeme GPS Becker... avec de base la mise a jour .. de l'ere romaine.
-L'ecran meme pas tactile avec plus de 3cm de bords... pitoyablement poser en surplus sur le tableau de bord... Merci BMW pour cette idee bien nase et pourri.
-la commande pour changer la musique les station c'est bien, par conte le reglage du volume est aussi a droite du volant et sur le tableau de bords... donc, regler le son et la radio oblige a danser entre les 2 molettes ...super chiant. Rien a voir avec le cote hyper pratique de la honda. De gros efforts d'ergonomie a faire chez Mercedes
-Il faut mettre les basses au minimum pour pouvoir profiter de la musique, ou aimer les CD de demos pour les concours de jacky tuning audio.
-Un pauvre plastique pour les montants entre les montant de portes et donc le systeme de ceinture genere des vibrations sur mauvaises routes et surtout sur revetements tres adherents (gros gravillons)
-Aux places arrieres moins de places que dans la honda. La coque de protection plastique dur, peut etr epratique et plus protecteur... mais franchement bof.
De plus l'attache de la ceinture de securite vient taper dedant generant du bruit si pas de passagers.
Donc oui c'est une belle voiture, mais le cote pratique est totalement absent. Mercedes montre bien son cote on va mettre les trucs du moment qui plaisent au public. Le probleme c'est que les materiaux qui sont de bonne qualite, et originales comme l'effet kevlar du tableau de bord, cotoient des materiaux pourri des R5. cmme le plastique chrome du volant et de l'insigne du volant ou le plastique des montants de portieres. Ils se sont pas foule au niveau de l'integration. Je dis pas que la Honda civic etait un exemple d'integration loin de la quoique sur certain cote, le positionnement des boutons et en moins de 2 semaines le positionnement le plus evident et surtout le plus pratique. Honda a laisse tomber ca comme bien d'autres choses qui m'ont pousse a prendre la merco. Donc bien trop cher pour la prestation. Je verrais a la premiere maintenance. pour le prix de la revision.
Voila. Si vous aller en acheter une garder ceci a l'esprit. Par contre si vous ne jurez que par mercedes... Et que vous voulez acheter le sigle etoile alors ne tennez pas compte de mes commentaires.
En tout cas je susi content des commentaire dans l'article. On voit que la voiture ainsi que bien d'autres ont ete teste. Pas comme dans le site l'argus ou il n'y a jamais de defauts sur les vehicules

Bernard GOMBAULT  a écrit le 26/04/2013 à 23:19 :

Pourquoi cet essai est une fois de plus réalisé sur un modèle Diésel. Cette voiture est une petite voiture pour la ville , les petit trajets et la motorisation Diesel n'est pas la mieux adaptée pour ce genre d'usage...
Qu'on n'en finisse avec la dictature du tout diesel absurde qui entraine pollution sonore et atmosphérique, et berne les utilisateurs à courte vue sur le coût réel de leurs kilomètres en raison d'un coût d'achat et d'entretien plus élevé!
Pourquoi les journalistes, dont le rôle est normalement de nous donner une information objective, ont ils autant de parti pris pour le diésel?
Leur jugement seraient ils perverti par des intérêts économiques?

a tout le monde  a écrit le 20/02/2013 à 12:11 :

Toute les critiques sur les moteurs RENAULT me font bien rire. Il y a une chose toute simple à savoir sur TOUS les moteurs diesel quelque soit la marque qui le fabrique. Sa durée dans le temps c'est fonction de l'utilisation. Si un propriétaire d'un diesel (même si celui-ci est fabriqué par WV) n'en prend pas soin il tombera vite en panne. Une utilisation a froid + beaucoup de ville + pas de temps de refroidissement = la panne assuré. Un moteur il faut le laisser chauffer avant de tirer dans les tours avec. Les moteurs turbo ils faut les laisser refroidire avant de couper le contact (pour la lubrification des turbo) après avoir tirer dans les tours avec. En gros si vous ne prennez pas soin de vos moteurs qu'ils soient RENAULT ou WV ou BMW ou AUDI se sera la même merde. Un athlète qu'il soit au niveau amateur ou au niveau professionel commencera toujours son entrainement par un echauffement et ben les moteurs c'est pareille. Et puis je vous rappel que RENAULT fait parmis les petits moteurs diesel les meilleurs du marché

pat  a répondu le 24/05/2013 à 17:47:

Renault n est pas reconnue pour la longévité de ces moteur diesel en ai u perso et quelque problème dont de la casse . au contraire de mes deux classe c et ma classe e qui on toute fait plus de 500.000 km ma classe E 2.2 cdi a fait 680.000 km avant d avoir une panne sévère je mes n importe quelle française d en faire autant faut laisser a césar ce qui est a césar. les moteur Renault on le mérite de consommer peut ça s arrête la

chenore  a répondu le 25/05/2013 à 13:49:

j'ai deux utilitaires kangoo dci 1;5 elles m'ont toutes lachés avec moins de 200000km , j'ai roulé avec des allemandes jamais aucune panne , les moteurs dci renault de la pure m*****

Chris  a écrit le 19/02/2013 à 11:07 :

Il faut arreter un peu. Le moteur Renault n'est monté que sur un modele, le petit 180 CDI en boite manuelle.
Pour le reste ce n'est que des moteurs Mercedes.
Soit dit en passant, Mercedes n'a pas besoin de mettre des moteurs Renault sous le capot pour avoir des problèmes. Y a qu'à voir les problèmes rencontrés avec le 2l2 Diesel.
De plus, le moteur Renault, tres fiable, a été remanié et testé par Mercedes avant son introduction sur la gamme. Maintenant le temps dira si c'est un mariage heureux.
BMW a fini par casser son alliance avec Peugeot car le 1l6 essence n'était pas fameux. Ca n'a pas forcement entaché leur image. Seul le groupe VW est suffisament fort aujourd'hui pour ne pas faire d'alliance. Et meme dans ce cas, je ne pense pas qu'il soit pire d'avoir un moteur de SEAT sous le capot d'une Audi qu'un moteur Renault sous le capot d'une Mercedes.

nEtRICk  a écrit le 17/02/2013 à 23:13 :

Vous oubliez un détail ! la classe A est fabriquée en....Finlande !!!

Patou  a écrit le 17/02/2013 à 13:54 :

Une Mercedes avec un moteur Renault quelle honte.... Jamais et pourtant elle me plaisait.....

CH01  a répondu le 19/02/2013 à 16:11:

évitez le modèle de base 180 CDI et tout ira bien.

xiongmao  a écrit le 17/02/2013 à 12:27 :

Parfait pour faire du 12 km/h de moyenne à Paris!

Il y a aussi le pass navigo, 15 fois moins cher (base annuelle) ou l'abonnement vélib' 300 fois moins cher!

PARFAIT  a écrit le 17/02/2013 à 10:12 :

Une mercedes avec un moteur renault, bof, les puristes mercedes n'achéterons pas ces modèles "panachés", mais d'un autre sens, cela montre les qualités des petites cyclindrées renault dci !!!

mercedesEchecsArépétition  a répondu le 17/02/2013 à 11:47:

Daimler s'est déjà fourvoyé dans des bricolages avec SsangYong, Chrysler, Mitsubishi ... chaque fois mercedes s'est fourvoyé et a fait un pas en arrière pendant que Audi et BMW ont progressé ... les bricolages avec des moteurs dacia relèvent de la stupidité, comme quoi Mercedes est incapablede faire du down sizing !!! alors que BMW AUDI VW et même Opel savent très bien le faire ... Mercedes est le futur Peugeot !! a force de trop batifoller et s'éparpiller, plus aucun client ne retrouve le lustre de Mercedes ... l'echec monumental cuisant de daimler mercedes avec Maybar est l'égal de l'échec monumental daciarenault !!!

MariagesPourTous  a répondu le 17/02/2013 à 13:22:

En France les malades de l'automobile se marient avec les malades Renault mercedes et Peugeot Opel ... avec ca ca va pas faire des bien portants !!!

Paul  a écrit le 17/02/2013 à 9:01 :

Il faut bien calculer le prix final de l'engin. En fait, pour une finition top, il faut 7000-8000? de plus que le prix officiel. Waouh!
Sans compter le plus gros défaut: le coffre ridicule
Bon le look mais cela ne suffit pas

Marketingdaimler  a écrit le 16/02/2013 à 14:56 :

Chez VW le slogand c'est "DAS AUTO" ... chez daimler [little d], ce sera "dacia AUTO" ...!

daimlermarketing  a répondu le 16/02/2013 à 15:21:

Chez SEAT c'était "SEAT powered by PORSCHE" ... chez daimler ils ont un autre slogan "mercedes powered by dacia" ... fumant !

floppy  a écrit le 16/02/2013 à 13:52 :

Mercédès est sur la pente descendante. Ils vont mettre des moteurs Renault dans leurs voitures... pas rigolo: un losange sur le moteur au lieu d une étoile. Les clients ne vont pas pardonner. Ils devraient virer le responsable marketing: cette mesure n empêchera pas la descente aux enfers.

Un moteur de Renault dans une Mercedes  a écrit le 16/02/2013 à 11:31 :

Maintenant qu'on trouve du cheval dans des lasagnes au boeuf, plus rien ne m'étonne !

Voui  a écrit le 16/02/2013 à 10:15 :

Frappée par l'étoile !! La photo choisie par la Tribune le montre bien, qu'est ce qu'elle est moche sur cette photo. Elle fait baveuse ... Ceci dit c'est qui doit plaire aux acheteurs de merdeseche.

Ahbon  a répondu le 16/02/2013 à 15:00:

Elle fait écrasée ... "Merdeseche" écrasée ...

DcommeDécadenceCommeDaimler  a écrit le 16/02/2013 à 10:07 :

Des moteurs de Dacia renault dans une "mercedes", on remplace le M majuscule par un m minuscule,de "mercedes", c'est le début de la pente de la décadence pour les orgeuilleux de daimler !!! nous les vendeurs du réseau, nous sommes vraimant navrés de vous proposer des "mercedesdacia".

cifra42  a écrit le 16/02/2013 à 5:39 :

il faut etre innovativ,(dans le marketing...) gagner moins que Goshn et voila la réussite de
Mercedes sans l'aide de l'etat,les emmerdements avec les syndacats,etc.etc.
Malgré les critiques acerbes des lecteurs de la Tribune,Mercedes gagne bien son pain sans
aller pleurnicher chez Montebourg ou Hollande.Il faut s'appeler MB ou BMW pour reussir....

PlusPlus  a répondu le 16/02/2013 à 11:12:

Pour faire près de 10 Milliards de bénéfices en 2011 et distribuer des primes de 7 500 euro à 8 600 euro aux salariés et ouvriers, il faut s'appeler VW AUDI PORSCHE SCANIA MAN SKODA SEAT LAMBORGHINI BENTHLEY BUGATTI Groupe ... attendons les profits 2012 bientôt annoncés !!!

@ PlusPlus  a répondu le 16/02/2013 à 12:27:

vous oubliez de préciser que ce sont que les ouvriers ALLEMANDS des usines en ALLEMAGNE qui ont perçus ses primes alors que les profits du groupe VAG se fait principalement grâce à a chine dont les salariés de VAG n'ont touchés aucune prime.

???  a répondu le 16/02/2013 à 15:02:

SEAT a beau être du VW rebadgé , comme c'est connoté sud , cela ne se vend pas bien et SEAT est déficitaire. Bref Qualité Allemande oui mais avec un Blason qui sonne Deutch sinon le con-sommateur moyen ne comprend pas bien.

ouvriersfrançais  a répondu le 16/02/2013 à 15:26:

Mais il serait souhaitable que les ouvriers français des Réno et Pigeot soient aussi béénficiare de cette reconnaissance ? Ne pas le faire, c'est très préjudiciable à ces salariés de Renault et Peugeot parce qu'ils le méritent amplement, parce qu'ils le valent bien !!! en tout cas beaucoup plus que les piètres cadres prétentieux de ces groupes.

ventrachoux  a écrit le 15/02/2013 à 23:59 :

Poure résumer : une carosserie de Hyuadai I-30, equipée d´une mécanique 1500 cc DACIA et une etoile Mercedes collée sur la calandre et le tout vendu pour 30.000 euro..
Le pire c´est ca va marcher parece que c´est une " Mercedes" !! Ego oblige !
C est vraiment se payer la tête des gens mais tant qu ils acceptent ce jeu ...
Moi je reste a l óriginal et je garde ma I-30 contenant dés la base toutes les options Mercedes.

Lou_Papet  a répondu le 16/02/2013 à 9:19:

Très bon choix la Hyundai i30, sans aucun doute la Voiture de l'année 2013 !

Ahbon  a répondu le 16/02/2013 à 15:06:

Dis donc Lou pépé , tu n'as pas vu les dernières études de fiabilité Américaines qui mettent les coréennes en fin de classement ? Pour les consommateurs un peu benets peut être que Garantie longue = fiabilité (ce qui ne veut rien dire , si ce n'est qu'en cas de problème tu verra souvent ton concessionnaire) , mais c'est un peu comme pour les investisseurs moyens qui croyaient que placement noté AAA était nécessairement de bonne qualité ... comme les subprimes par exemple ... LOL ... Il faut bien faire son beurre , autant que ce soit sur les imbéciles.

Acibill  a écrit le 15/02/2013 à 23:39 :

J ai fait un test, c est comme une megane en plus chere, moin spacieuse, côté motorisation l 136 ch n est pas aussi dynamique que le 1,6 130 de la megane et un peu creux. Vu les tarifs si vous voulez une vrai Mercedes optez pour une classe C.

Autopluche  a écrit le 15/02/2013 à 19:41 :

Ce n'est pas une Mercedes, la motorisation encore moin, c est domage c est la seul marque Allemande qui mérite cette réputation, M. Daimler faites des voiture comme nous les aimons, ne copier pas Audi et BMW si non votre image va en patir

Une pale copie...  a écrit le 15/02/2013 à 19:40 :

de la BMW série 1, avec l'arrière d'une PSA. Bof !

Cool  a écrit le 15/02/2013 à 19:23 :

C'est un article d'il y a 6 mois ressorti pour remplir la page d'accueil ?? Cela fait déjà longtemps que cette classe A est sur les routes...

Pépère  a écrit le 15/02/2013 à 19:15 :

Avec une hauteur de 1,43 pour celle ci,je garde l'ancienne.

Schweiz  a répondu le 15/02/2013 à 23:17:

Kapitaliste O0